Chine / Obligation de créer des « zones sans église » à proximité des écoles

La réglementation visant à « protéger » les mineurs de la religion a atteint un degré d’absurdité inégalé avec la fermeture forcée des églises situées à proximité des écoles auxquelles on demande de fournir une liste de leurs jeunes adeptes.

Le gouvernement chinois a décrété que les écoles seraient des zones sans église et prend des mesures pour mettre en œuvre son dessein. Bitter Winter s’est procuré un document intitulé Plan de mise en œuvre de la gouvernance spéciale des sites privés de rassemblement chrétiens, qui a été publié par le Bureau des affaires ethniques et religieuses d’une ville de la province du Shanxi, dans le nord du pays. Le document prévoit une « remédiation centralisée » des lieux de rassemblement religieux à proximité des facultés et des universités (la remédiation étant un euphémisme désignant la suppression des églises indésirables).

LIRE LA SUITE…

51 Comments on Chine / Obligation de créer des « zones sans église » à proximité des écoles

  1. Un peuple qui ne connait pas Dieu donc, qui croyons nous qu’il sert?……

    • il y a énormément d’églises clandestines en Chine , les chrétiens sont encore très nombreux , mais ceux qui veulent vivre une foi véritable selon la Parole de Dieu sont obligés de se cacher . J’ai vu il y a un an ou deux un reportage sur les églises clandestines de maisons , ils sont tr_s courageux et fidèles

  2. Ce n’est pas nouveau, la persécution n’a jamais cessé en Chine, tandis que les gouvernements occidentaux ne cessent de fermer les yeux tant ils sont aux mains des affairistes qui profite du commerce avec la première dictature du monde.

  3. Ce n’est pas nouveau, la persécution n’a jamais cessé en Chine, tandis que les gouvernements occidentaux ne cessent de fermer les yeux tant ils sont aux mains des affairistes qui profitent du commerce avec la première dictature du monde.

  4. Que ce doit les communistes, les musulmans, les athées, les nazis, les occultistes de tous genres, aucun ne veut du retour du Seigneur. Je dirais que les évangéliques et beaucoup de dénominations qui se disent chrétiennes ne font pas d’études sur ce sujet, ne préparant pas les croyant à la venue de leur Sauveur et Maître.

    • Très juste remarque, hélas. Comme vous je suis frappé de la différence entre ce que les apôtres et premiers chrétiens attendaient et ce dont les « églises » d’aujourd’hui ne parlent quasiment plus jamais… Alors que selon Hébreux 9:28, c’est la réalité même de cette attente qui nous a été présentée comme le signe véritable de la foi qui sauve, tout autre que toutes les pratiques d’églises diverses, baptême compris : « Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut « .

      à ceux qui l’attendent pour leur salut … En sommes-nous ?

    • Ils ont simplement compris avec le recul des siècles qu’a chaque période humaine agitée qui est soi disant « La Fin », un prétendu sauveur est toujours attendu et prêché.

      Il est maintenant avéré avec l’étude critique (scientifique donc, pas sentimentaliste) de la Bible que déjà à l’époque Jésus était déjà le sauveur attendu face à l’empire romain, qu’il est venu, que ce fût juste un personnage charismatique dont certains se sont emparés (récits inventés de Miracles dans les Evangiles par ex), qu’il est mort, et que le Mythe s’est propagé depuis.

      Dans quelques dizaines de Millions d’années lorsque le continent africain aura rejoint le continent européen, des êtres l’attendront toujours… 🙂

      Désolé de vous ramener à notre réalité…

    • @ JeanBa

      Chacun est libre d’attendre ou de ne pas attendre qui il espère dans sa vie mais celui qui attend n’est pas moins « dans la réalité » que celui qui a choisi de ne plus le faire… Simplement sa réalité intérieure n’est manifestement pas la même.

  5. — Mais quand les Disciples comprendront-ils qu’ils n’ont pas besoin d’“églises” ?!??… Nous en avons Une, et la Meilleure : l’Église de Jésus-Christ qui n’est ni un bâtiment, ni une association, ni une fédération, mais qui est présente sur cette Terre jusqu’au moment où elle sera enlevée !
    — Sans “église”, ces gens peuvent prier là où ils sont, même à proximité des écoles, mais sans se faire remarquer !
    — Contre ça, le pouvoir, tout inique qu’il soit, n’a aucune force ! Car il est bien écrit que «les puissance de l’Enfer ne prévaudront pas contre Elle» ! Or, on peut persécuter chacun de Ses Membres, mais alors, c’est Jésus-Christ qu’on persécute ! Et Il répondra selon Sa Souveraineté, comme Il a répondu à Saul de Tarse !
    — Quelle époque, quelles mœurs !

    • Hervé , dans ces pays ils ne peuvent faire autrement , mais nous qui sommes libres de nous réunir , quelle joie de nous retrouver tous ensemble pour louer Dieu , partager la Parole de Dieu , prier les uns pour les autres quelle joie d’avoir cette liberté dans un endroit tel qu’un bâtiment , crois moi tous ces chrétiens aimeraient avoir cette liberté . Bien sûr que l’Eglise c’est nous et que même , comme en Algérie en ce moment où ils ferment beaucoup d’assemblées , le fait de se retrouver ensemble ; même dans un champs , c’est toujours l’Eglise , de même que le bâtiment vide n’est pas l’Eglise mais un bâtiment tout simplement , mais autant être confortable tous ensemble , manger ensemble se réjouir ensemble dans un bâtiment , ça n’en est pas moins l’Eglise , bien au contraire

  6. Tout en revenant de sa diaspora à Babylone l’Église fait à nouveau face à la persécution dont elle faisait l’objet à son commencement. La persécution a plusieurs visages, ce sont les différents masques que son instigateur (satan) se met sur la face.
    Biensûr cette persécution n’a jamais cessé (elle est présente depuis que l’Homme a été chassé de l’Eden, Abel étant le premier martyre) mais elle n’a pas été toujours de la même intensité. Une chose effarante (pour l’Apôtre Jean notemment) cependant, la Fiancée devient une prostituée, de persécuté elle devient persécutrice. Nous pouvons nous en effarer à postériori, nous pouvons et devons nous en attrister et nous en convertir.
    Il est ce me semble évident que dans les dernières heures des derniers jours qui sont les nôtres, l’Église revient de part les circonstances qui la dépassent – en somme c’est un passage obligé – à sa forme et à son organisation première, qui était d’une part comme une ville construite sur une montagne, bien visible, passionnée pour son Seigneur et pour les perdus, manifestation glorieuse de la gloire du Dieu d’Abraham, d’Isaac, de Jacob, et cependant soutéraine, cachée, secrète… c’est le temps où elle fuit non par lâcheté mais par nécessité, comme Jésus le lui a conseillé.
    La persécution n’est pas une bonne chose, Dieu n’y prend pas plaisir. Si elle est une épreuve pour son Peuple (au sens positif du terme), elle l’est surtout pour les persécuteurs, dont certains, comme Paul, ressortiront transformés, d’autres iront vers leur perditions. La persécution n’est pas une chose juste mais elle est inévitable. Il est incontournable – tout comme pour la femme de souffir les douleurs de l’enfantement – que les justes soient injustement attaqués et oppressés.

    Cet article, de la plume d’un frère avec qui je sers le Seigneur, est d’actualité pour nous Français (mais pas seulement) :

    Posted by Philippe Frémondeau on Tuesday, January 1, 2019

    • Manifestement le lien partagé ne fonctionne pas correctement, il ne va pas à l’article évoqué…
      Je le copie donc ici :

      « Bien aimés en Christ, non pour me faire remarquer, mais pour vous avertir en toute modestie, j’aimerai vous partager ce qui suit…

      Les événements de 2018 qui sont encore bien présents dans nos têtes, m’ont conforté dans cette vue des choses : l’Eglise de la fin des temps se divisera de plus en plus nettement en deux tendances. Je les cite dans l’ordre biblique : Philadelphie et Laodicée. Je dis ceci parce que j’ai vu deux types de réaction qui les incarnent : l’une réagit avec un soucis renforcé d’écouter le Seigneur…elle est très minoritaire(Apoc. 3,8 : “tu as peu de puissance”) ; l’autre réagit en étant dans l’écoute des cris d’en bas, qui l’absorbent et la vampirisent, au point d’oublier le devoir d’écouter son Dieu, allant jusqu’à ne plus se souvenir de Sa Voix. Laodicée va grandir et se trouver approuvée par le monde, avec lequel elle va copiner de plus en plus. Le lien qui la soudera avec ce monde étant le deuxième commandement (tu aimeras ton prochain comme toi même) ; au détriment du premier (tu adoreras ton Dieu et tu le serviras lui seul), devenant occulté, vidé de son contenu ou encore travesti.
      On accusera Philadelphie d’être rigide, bornée et dangereusement obstinée, tandis qu’on louera Laodicée d’être réaliste, équilibrée et modérée. Ou encore de Philadelphie qu’elle est “fondamentaliste” (ce qui sera une dérive pour la pensée du monde), et de Laodicée d’être une entité qui “accueille et reconnait l’époque dans laquelle elle vit”.
      En une image contrastée, l’une sera et demeurera VERTICALE, quoiqu’il en coûtera ; l’autre sera HORIZONTALE, et ne changera pas non plus, mise à part quelques individualités se réveillant au dernier moment. Ainsi, les deux entreront en conflit ; la première sera persécutée par la seconde qui se courbera volontiers devant La Bête…car il s’agira d’être “raisonnable”.
      Philadelphie ne se détournera pas des choses d’en bas pour autant, mais elle aura appris ceci : LEVEZ LES YEUX VERS LE CIEL, PUIS REGARDEZ EN BAS SUR LA TERRE (Esaïe 51,6). C’est à dire qu’elle prendra d’abord conseil auprès du Seigneur, pour ensuite juger des choses de la terre.
      Mais Laodicée, ayant perdu ce réflexe, verra l’Onction de Dieu la quitter comme Elle s’éloigna du Temple autrefois (Ezéchiel 10,18 et 11,23). Elle cachera sa misère par une multitude d’actions, porteuses d’un message social, mais vide du message spirituel. Elle ne conduira plus les âmes au Salut ; ou que de façon déguisée. On parlera de moins en moins de la notion de péché et de la responsabilité personnelle par rapport à la Croix, mais de plus en plus de victimisation et de fausse compassion. Car en effet, on dira de Philadelphie qu’elle n’a aucune compassion, tandis que Laodicée en fait preuve de beaucoup.
      Au milieu de cette confusion entretenue premièrement par le malin, les enfants de Dieu qui sont déjà très sensibles aux inclinations laodicéennes, sont en très grand danger de naufrage. Les événements de ces dernières semaines m’ont fait grandement soupirer à ce sujet. Ils pensent avoir raison, mais ont terriblement tort. 2019, ne fera que confirmer ce mouvement funeste, qui aboutira à ceci : “l’un sera pris, l’autre sera laissé” (Matthieu 24, 40/41).
      Je pense ces choses depuis plus de 10 ans.
      Mais ce n’est pas tout. Car en ce jour, il s’est passé au Brésil, une copie de ce qui est survenu il y a deux aux USA : les évangéliques prennent le pouvoir. Ajoutons qu’entre temps en Europe de l’Est, un mouvement comparable s’est manifesté également, dans une tendance identitaire plutôt catholique, mais véhiculant en gros les mêmes valeurs. La France, elle, pourrait “doucement mais sûrement” se diriger vers la même issue, avec Marine Le Pen, qui attend son heure…la vraie !
      Ainsi, il est possible que durant un temps, celui d’une “expérience”, des peuples reviennent au christianisme, étant entre autre dégoutés par la décadence d’essence maçonnique qui nous gouverne depuis bon nombre de décennies…et qui a fait alliance avec l’Islam pour assurer son maintien au pouvoir. Mais je veux vous dire, que cette période dite de restauration des valeurs chrétiennes, ne durera qu’un court moment sur le monde entier. L’alliance islamo maçonnique l’emportera. Ce sera une Heure de persécution très haineuse envers les chrétiens, et l’assaut final contre Israël. A ce propos, je ne m’occupe pas de savoir si l’Eglise sera enlevée avant cette heure ou pas…JE M’EN FICHE. Ce sujet est réservé aux théologiens qui n’ont rien d’autre à faire que cela ; ce qui est un vrai sujet, c’est d’être prêt, car à l’issue de tout cela, Christ reviendra.
      Ainsi, quand vous verrez le reflux du dernier baroud du christianisme, tenez vous prêts et “serrez les coudes”, vous qui ne voulez pas dévisser de Philadelphie ; mais Dieu est fidèle et Il gardera cette Eglise. Quant à Laodicée, elle pourra encore se repentir je pense (d’après Apoc. 3) ; mais pas d’illusion, car quelques uns seulement le feront. Pourquoi ? Parce que plus on tarde à le faire, moins c’est possible de le faire.
      Je ne me prends pas pour un prophète, bien que je trouve que les prophètes (en France) n’ont pas grand chose à dire, ni ne “se mouillent”. Je ne suis qu’un enfant de Dieu qui veut résolument s’inscrire dans l’entité de Philadelphie ; qui veut être vertical, c’est à dire à l’écoute de Dieu, puis ensuite…des gilets jaunes…par exemple.
      Soyez bénis, et que cette année 2019 ne vous trouve pas sur un faux chemin, mais bien sur celui du Ciel, où le Seigneur vous a préparé une maison.

      Philippe Frémondeau »

    • „„Le lien qui la soudera avec ce monde étant le deuxième commandement (tu aimeras ton prochain comme toi même) ; au détriment du premier (tu adoreras ton Dieu et tu le serviras lui seul), devenant occulté, vidé de son contenu ou encore travesti.““

      — Surtout qu’on oublie vraiment qui est notre prochain à aimer comme soi-même ! La leçon de Jésus-Christ de Luc 10, 25-37 mériterait qu’on s’y attarde un peu… Elle dit en substance que ce n’est pas tout le monde mon prochain et surtout pas les religieux ! Des trois personnages qui ont vu l’homme mourant (pas encore mort) sur le bord du chemin un seul s’est arrêté et a porté secours, les autres (des religieux) ayant passé outre…
      — Alors appeler “prochain” celui qui, dès que j’ai le dos tourné, “dégoise” sur moi en disant des choses injustes, très peu pour moi ! Par contre, si je rencontre un païen qui, voyant un problème chez moi, le résoud, c’est LUI mon prochain :

      Romains 2, 13-16 :

      «Car ce ne sont pas ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui pratiquent la loi qui seront justifiés. En effet, quand les Gentils, qui n’ont pas la loi, font naturellement ce que prescrit la loi, ces hommes-là qui n’ont pas la loi se servent de loi à eux-mêmes, et montrent ainsi que l’oeuvre de la loi est écrite dans leurs coeurs; leur propre conscience joignant son témoignage, et leurs pensées les accusant ou les excusant aussi tour à tour, dans la journée où, selon mon évangile, Dieu doit juger par Christ-Jésus ce que cachent les hommes.»

      Version Perret-Gentil Rillet.

      — De quelle loi est-il question ici ? De la loi cérémonielle de l’Ancien Testament ? Pas du tout ! Mais de la loi prescrite par Jésus-Christ qui consiste en DEUX commandements :
      * Tu aimeras ton Dieu de toute ta force, de toute ton âme, de tout ton cœur et de toute ta pensée,
      * Tu aimeras ton prochain comme toi-même (Et j’ai défini plus haut QUI est mon prochain !) !
      — Tout le reste n’est que “salamalecs” et “calembredaines” inutiles ! Et rien que ça, ça englobe TOUS les Codes Civils et les Codes Pénaux du monde entier ! Pourquoi compliquer ce qui est si simple ?

      „„Manifestement le lien partagé ne fonctionne pas correctement, il ne va pas à l’article évoqué…““

      — Eh bien copie le lien qui est dans la barre d’adresse de ton navigateur et qui tombe sur l’article évoqué !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

  7. La puissance et la bonté de Dieu se manifestent le plus là où tout est fait pour aseptiser (désinséminer) les effets de Sa Parole.
    Là où le sang du Corps de Christ coule, des rejetons poussent qui seront des branches bien plus fortes et fructueuses que les premières.
    Et Dieu, rit dans les Cieux lorsque les puissants de ce monde se lignent contre son Oint.
    Beaucoup de ceux qui ricanent aujourd’hui à la vue du mal qu’on fait à son Peuple comme s’il était un ramassis de criminels, pleureront.
    Et ceux qui pleurent (mais d’un oeil seulement) aujourd’hui à cause de leur appartenance au Messie d’Israël riront aux éclats.

  8. — Tiens, vous qui voulez parler d’Église, lisez ceci :
    http://connaitrechrist.net/Site/CB/Eglise/Eglise.htm
    , surtout les articles sur “Dans la solitude, mais jamais tout seul”, “Échapper à l’Églisianisme”, ”L’Églisianisme aujourd’hui”, “Se réunir, mais pas pour le meilleur”, et vous aurez une toute petite idée de ce que Christ m’a révélé quand Il m’a révélé Son Église !
    — Ce qui prouve bien que je ne suis pas le seul à penser ainsi, à contre-courant de ce que “le monde” qui essaie de s’infiltrer dans l’Église essaie de pervertir !
    — Ô tempora, ô morès !

    • les Seigneur a dit  » détruisez ce temple et en trois jours je le relèverai  » Jean 2/19 , il parlait , là , de son corps , sur cette terre nous représentons son corps , et il nous compare au temple donc au bâtiment , nous sommes les pierres vivantes qui composent ce temple . Peut construire un temple avec une pierre seule ????

    • — Si tu conaissais vraiment le nombre de Disciples sortis des “églises” et qui se retrouvent seuls devant Dieu, tu ne pourrais pas dire ça, Catherine !
      — Tu ne vois que le bâtiment terrestre qui peut être détruit et tu oublies le Bâtiment Spirituel que Christ contruit avec nous-mêmes (pierres vivantes) et qui, lui, ne sera JAMAIS détruit !
      — Tu oublies aussi un peu vite que le Disciple qui a communion avec Christ a aussi communion spirituelle avec les autres Disciples, ce qui est loin d’être le cas dans une dénomination ! C’est ce qui m’a poussé à prier pour Marie-Vic le jour où elle a eu des problèmes !
      — Serais-tu capable d’en faire autant et de commencer par te détacher de ta dénomination pour suivre Christ et seulement Lui Seul ? Là, tu y subiras tous les obstacles que ton propre pasteur te mettra devant toi et tu ne pourras t’en délivrer qu’en SORTANT ! Il te faudra alors passer par le désert pour te “dépolluer” de ton “églisianisme” !
      — Chiche ?

  9. En vérité c’est que ces combat sont d’ordre spirituel.

    La terre est à l’ennemie et les chretiens n’en ont pas conscience, car nous vivons dans un pays démocratique qui de loin est largement une terre de bénédictions quand on voit ce qui se passe dans les nations totalitaristes.
    Il en résulte une attitude de compromis pour sauvegarder nos privilèges …. C’est là que se trouve le fondement du refroidissement de la foi en France.

    Si les chretiens prenaient ensemble conscience de la formidable autorité que Jésus nous a légué, nous serions beaucoup plus ardus à la prière d’autorité qui permet de poser des interdits devant les puissances des ténèbres dans notre pays mais aussi dans les nations environnantes. Josué Élisée Élie Moïse Jean le Baptiste les apôtres etc ont travaillé à mettre en place la gouvernance spirituelle de Christ.

    Relire Romains 8 concernant les fils de Dieu qui délivrent la nature et la terre du joug des puissances qui l’astreignaient.
    Pourquoi est-ce si difficile de mettre en pratique ce pourquoi Jésus est mort et ressuscite ?
    Parce que la plupart des responsables religieux ne sont pas conduit par le St Esprit et n’ont pas la connaissance spirituelle pour gouverner avec Christ sur la terre.
    Et quand certains en ont reçu de Dieu l’autorité on les liquide dans les églises faites de mains d’hommes.

    Je n’ai donc pas de solution à proposer autre que celle de Christ qui nous enjoint à mettre en pratique sa gouvernance sur terre.

    • — Dans les articles de Chip Brogden que j’ai cités, l’auteur ne recommande qu’une seule chose : SORTIR ! Une fois que le Disciple, prisonnier dans sa dénomination a reçu de Dieu une révélation (même si le “pasteur” n’est pas d’accord !), de toutes façons, il sera jeté dehors ! Mais qu’a dit Jésus-Christ à l’aveugle de naissance quand les Pharisiens l’ont chassé de leur synagogue (Jean 9) ? Et qu’a fait l’ex-aveugle de naissance une fois que Jésus-Christ S’est manifesté à lui ? Il l’a ADORÉ, en-dehors de la synagogue d’où il a été chassé ! Et ensuite, il L’a suivi, “plantant”-là tous ces religieux sclérosés…
      — Faites donc de même : assemblez-vous à deux ou trois dans le Nom de Jésus-Christ et «laissez les morts enterrer leurs morts» ! Vous serez persécutés, parfois jusqu’à la mort, mais tellement heureux d’avancer enfin sur le chemin étroit qui mène à la Vie !

  10. Toutes les confessions religieuses ont des lieux de culte. Même à Jérusalem il y en aura un. Il sera reconstruit quand le corps de Christ ne sera plus sur terre. Dieu a voulu le Temple et à l’époque de Salomon Dieu a donné son aval et sa bénédiction. La seule chose c’est que ce qui est charnel « de l’homme seulement » doit sortir pour laisser toute la place à Dieu. Jésus enseignait dans le temple et dans les synaguogues ainsi que les apôtres. Si la véritable église c’est celle qui est catholique « cad universelle » (pas la Romaine) répendue dans le monde entier, il y a des locaux qui peuvent lui être utiles. Maintenant quand des bergers qui se conduisent en gourous il est évident que certains n’en veulent plus mais beaucoup d’assemblées sans berger digne de ce nom et qui sont gouvernées par quelques auto-proclamés ne durent que 3 matins et puis c’est la cata ou la secte avec des légalistes plus royaliste que le roi.
    Pour ces églises chinoises on leur demande d’observer que 9 des 10 commandements cad de ne pas observer ni mentionner le premier. L’évangile marxiste à l’état pur. Aprés c’est trés facile pour le parti de persécuter les chrétiens pour non observation de la loi.Si les chrétiens vouaient un culte au grand timonier « Mao » celui dont on plaçait ses portrais dans les rizières pour faire pousser le riz plus vite,il n’y aurait pas de problème en terrain communiste. C’est comme en Corée du Nord ou le petit gros est déïfié par ces adeptes (de grés ou de force) Attention si l’on s’endort pendant un de ses discours même en tant que général. Même si un membre éloigné de la famille vient a commetre une entorse à la loi Nord Coréenne, on a vite fait de se retrouver toute la famille à grossir les camps d’internements.

    • lafosse // 15 janvier 2019 à 11 h 52 min

      Il y a des pays fermés . Il faut le discernement spirituel pour y aller avec l’autorité du Saint Esprit et la révélation. Sans cela nous allons au cimetière.
      Pour entrer dans un pays fermé , il faut d’abord lier l »homme fort qui le tient captif .. et ça ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir le faire…Je redis que nous manquons d’enseignement sur ce sujet pour progresser.

    • „„Dieu a voulu le Temple et à l’époque de Salomon Dieu a donné son aval et sa bénédiction.““

      C’est David et non Dieu qui a voulu ce Temple ! D’ailleurs, Dieu n’a-t-Il pas reproché à David d’avoir eu cette idée ? Le Seul Temple que Dieu a voulu dans l’Ancien Testament, c’est le tabernacle “de Moïse”, un temple mobile et suivant les Israélites partout où ils allaient !
      — Quant au Temple que Dieu voulait à l’époque de David et Salomon, ce n’est pas le temple de pierres et de bois, mais bien le Temple de Jésus-Christ qui a été prophétisé à ce moment-là ! La preuve ? Dieu, quand Il a dit que c’est son fils qui bâtirait ce temple, Il n’a pas pensé à Salomon, mais à Jésus-Christ qui est nommé “fils de David” dans le Nouveau Testament !
      — D’ailleurs, considérez bien la fin qui a été donnée à ce temple : la destruction totale par les armées de Nebucadnetsar !
      — C’est pourquoi, quand je me réfère à l’Ancien Testament pour décrire et confirmer comment Christ bâtit Son Église, je ne me réfère qu’au Tabernacle “de Moïse” et non au temple de Salomon !
      — Le Tabernacle “de Moïse” n’a JAMAIS été reconstruit tandis que le Temple de Salomon a été reconstruit au moins deux fois et a fait l’objet de nombreuses réparations : vérifiez !

    • @Hervé-P
      « C’est David et non Dieu qui a voulu ce Temple ! D’ailleurs, Dieu n’a-t-Il pas reproché à David d’avoir eu cette idée ? Le Seul Temple que Dieu a voulu dans l’Ancien Testament, c’est le tabernacle “de Moïse”, un temple mobile et suivant les Israélites partout où ils allaient ! »

      Ah bon… mais que nous dit l’Écriture ?

      « Lorsque David se fut installé dans son palais, il dit au prophète Nathan : Qu’en penses-tu ? J’habite dans un palais de cèdre, alors que le coffre de l’alliance de l’Eternel est logé sous une tente de toile. Nathan lui répondit : Réalise les projets qui te tiennent à coeur, car Dieu est avec toi. Cependant, la nuit suivante, Dieu adressa la parole à Nathan en ces termes : Va dire à mon serviteur David : « Voici ce que déclare l’Eternel : Ce n’est pas toi qui me bâtiras un temple pour que j’y habite. (…)
      Dieu envoya un ange à Jérusalem pour la ravager. Mais comme celui-ci ravageait la ville, l’Eternel regarda ; alors il ne voulut pas ce malheur et y renonça. Il ordonna à l’ange destructeur : Cela suffit maintenant ! Retire ta main ! L’ange de l’Eternel se tenait alors près de l’aire d’Ornân le Yebousien. (…)
      David dit à Ornân : Cède-moi l’emplacement de ton aire contre sa pleine valeur en argent pour que je puisse y bâtir un autel à l’Eternel ; oui, cède-le-moi afin que cesse le fléau qui sévit contre le peuple !(…)
      Et David donna à Ornân six cents pièces d’or pour l’achat de ce terrain.(…)
      Dès cette époque-là, comme David avait vu que l’Eternel avait exaucé sa prière sur l’aire d’Ornân le Yebousien, il se mit à y offrir régulièrement des sacrifices.(…)
      Salomon commença à bâtir le Temple de l’Eternel à Jérusalem, sur la colline de Moriya où l’Eternel était apparu à son père David, et à l’emplacement que celui-ci avait prévu sur l’aire d’Ornân, le Yebousien.(…)
      David dit donc : C’est ici que se trouvera le sanctuaire de l’Eternel Dieu, et ici sera l’autel pour les holocaustes d’Israël.(…)
      Puis il fit venir son fils Salomon et lui ordonna de construire un Temple pour l’Eternel, le Dieu d’Israël. Il lui dit : Mon fils, j’avais à coeur de bâtir moi-même un Temple en l’honneur de l’Eternel, mon Dieu. Mais l’Eternel m’a parlé en ces termes : « Tu as fait couler beaucoup de sang, et tu as fait de grandes guerres. A cause de tout le sang que tu as répandu devant moi sur la terre, ce n’est pas toi qui bâtiras un Temple en mon honneur. Mais il te naîtra un fils qui sera un homme de paix : je lui assurerai la paix avec tous ses ennemis d’alentour ; il s’appellera Salomon (le Pacifique) et, durant toute sa vie, j’accorderai la paix et la tranquillité à Israël. Ce sera lui qui bâtira un Temple en mon honneur. Il sera pour moi un fils et je serai pour lui un père ; je maintiendrai pour toujours le trône de sa royauté sur Israël. » (…)
      Mon père David avait à coeur de bâtir un temple en l’honneur de l’Eternel, le Dieu d’Israël.
      Mais l’Eternel lui a déclaré : « Ton projet de bâtir un temple en mon honneur est une excellente chose : tu as bien fait de prendre cela à coeur. Toutefois, ce n’est pas toi qui bâtiras ce Temple, c’est ton propre fils qui le bâtira pour moi. »(…)
      Salomon acheva ainsi le Temple de l’Eternel et le palais royal. Il réussit à réaliser tout ce qu’il s’était proposé de faire pour ces deux édifices. Alors l’Eternel apparut à Salomon pendant la nuit et lui dit : J’ai exaucé ta prière et je choisis cet endroit comme lieu de sacrifices pour moi. Lorsque je fermerai le ciel et qu’il n’y aura pas de pluie, lorsque j’ordonnerai aux sauterelles de ravager le pays ou que j’enverrai la peste contre mon peuple, si alors mon peuple qui est appelé de mon nom s’humilie, prie et recherche ma grâce, s’il se détourne de sa mauvaise conduite, moi, je l’écouterai du ciel, je lui pardonnerai ses péchés et je guérirai son pays. Désormais, j’écouterai attentivement et je considérerai favorablement la prière faite en ce lieu. A présent, je choisis cet édifice et j’en fais un lieu saint pour y être à jamais présent. Je veillerai toujours sur lui et j’y aurai mon coeur. »(…)
      Lorsque Salomon eut terminé sa prière, le feu tomba du ciel et consuma l’holocauste ainsi que les sacrifices, et la gloire de l’Eternel remplit le Temple.(…)
      Et je dis de Cyrus : “C’est mon berger, et il accomplira tout ce que je désire.” Il dira de Jérusalem : “Qu’elle soit rebâtie”, et il dira du Temple : “Posez ses fondations !”(…)
      Je les ferai venir à ma montagne sainte et je les réjouirai au Temple où l’on me prie, et j’agréerai leurs holocaustes et autres sacrifices offerts sur mon autel. Car on appellera mon Temple : “La Maison de prière pour tous les peuples.”(…)
      Ce Temple qui m’appartient est-il à vos yeux une caverne de brigands ? Moi, en tout cas, je vois qu’il en est ainsi l’Eternel le déclare.(…)
      Ce Temple qui m’appartient, et sur lequel vous fondez votre assurance, ce lieu que j’ai donné à vous et à vos ancêtres, je vais le traiter de la même manière que j’ai traité Silo.(…)
      J’ai délaissé mon Temple, j’ai rejeté le peuple qui m’appartient, j’ai livré à ses ennemis celle que je chéris.(…)
      Je me tourne vers Jérusalem avec compassion. Mon Temple y sera rebâti le Seigneur des armées célestes le déclare et l’on étendra le cordeau d’arpenteur sur Jérusalem.(…)

      La valeur prophétique de tout ceci au sujet du Messie, ne remet pas en cause sa partie terrestre qui est déjà du domaine de l’histoire et le sera encore dans le futur, car à sa première venue « Jésus entra dans la cour du Temple. Il en chassa tous les marchands, ainsi que leurs clients. Il renversa les comptoirs des changeurs d’argent, ainsi que les chaises des marchands de pigeons, et il leur dit : Il est écrit : On appellera ma maison une maison de prière, mais vous, vous en faites une caverne de brigands. »

      L’Eternel parle de Son Temple, dont Jésus chasse les marchands etc. en y faisant référence comme la Maison de Dieu.

      Dire que Dieu n’a jamais voulu qu’un temple terrestre soit construit à Jérusalem, est donc totalement faux, c’est une interprétation tordue.

      Cela dit, tout ce qui est par ailleurs dit sur le Temple véritable et final de Dieu qui n’est pas fait de pierres mais d’hommes qui Lui appartiennent est vrai et ne saurait être caché par ce qui en est manifesté dans la visible de par la volonté de Dieu.

    • @Hervé-P
      « On amena le coffre de l’Eternel et on le déposa au milieu de la tente que David avait fait dresser pour lui. David offrit des holocaustes et des sacrifices de communion devant l’Eternel. » En ce qui concerne le tabernacle de Moïse il en est dit ceci :
       » je traiterai ce Temple comme j’ai traité le sanctuaire de Silo, et toutes les nations de la terre utiliseront le nom de cette ville dans leurs imprécations. »
      Et puis pour faire le lien avec celui de David nous savons aussi que :
      « Cette tente a été confiée à la génération suivante de nos ancêtres. Ils l’emmenèrent avec eux quand ils conquirent, sous la conduite de Josué, le pays où se trouvaient les nations que Dieu chassa devant eux. Elle y demeura jusqu’au temps de David. » et aussi que « Après cela, dit le Seigneur, je reviendrai, et je rebâtirai la maison de qui s’était effondrée, et j’en relèverai les ruines, je la redresserai. Alors, le reste de l’humanité se tournera vers le Seigneur, oui, toutes les nations qui sont appelées à m’appartenir. 18 Ainsi parle le Seigneur qui réalise ce qu’il a préparé de toute éternité. (citation de Amos par l’Apôtre Jacques en actes 15)

      Si le Seigneur dit qu’il traitera le Temple qui fut détruit comme le Tabernacle dressé à Silo qui est celui de Moïse, il n’y a pas contradiction entre le Tente et le Temple, il y a un lien indefectible, une continuité.

    • — SKD, tu oublies ce passage :

      2 Samuel 7, 4-20 :

      «Mais, la nuit même, la parole de l’Éternel fut adressée à Nathan en ces termes: Va et dis à mon serviteur, à David: Ainsi parle l’Éternel: Est-ce bien toi qui me bâtiras une Maison pour ma Résidence? Aussi bien, je n’ai point eu de maison comme demeure depuis le jour où j’ai tiré de l’Egypte les enfants d’Israël, jusqu’au jour actuel, et j’ai voyagé sous la tente et dans le pavillon en tous les lieux que j’ai parcourus avec tous les enfants d’Israël. Ai-je dit un mot à l’une des Tribus d’Israël à qui j’avais commis la conduite de mon peuple d’Israël, et demandé: Pourquoi ne m’élevez-vous pas un palais de cèdre? Eh bien donc! tu diras à mon serviteur, à David: Ainsi parle l’Éternel des armées: Je t’ai tiré du pâturage où tu suivais les troupeaux, pour te faire prince de mon peuple, d’Israël; et j’ai été avec toi dans toutes tes migrations, et j’ai exterminé tous tes ennemis devant toi, et je t’ai créé un grand nom, égal au nom des Grands qui sont sur la terre, et j’ai préparé un sol pour mon peuple d’Israël, et je l’ai planté pour qu’il demeure en place et ne soit plus agité, et que désormais les impies ne le tourmentent plus comme dans l’origine et depuis le temps où j’ordonnai des Juges sur mon peuple d’Israël; et je t’ai assuré le repos de la part de tous tes ennemis; et l’Éternel t’annonce qu’il te créera une dynastie. Quand tu auras accompli le nombre de tes jours et seras gisant à côté de tes pères, j’élèverai après toi ton descendant issu de tes entrailles, et j’affermirai sa souveraineté. C’est lui qui bâtira une maison à Mon Nom, et je consoliderai son trône royal pour l’éternité. Je serai pour lui un père et il sera pour moi un fils, et, s’il s’égare, je le châtierai d’une verge humaine et de coups tels que sont ceux des fils de l’homme, et je ne lui retirerai pas ma grâce, comme je l’ai retirée à Saül que j’ai fait retirer devant toi. Et ta maison et ta souveraineté sont affermies pour l’éternité devant toi, ton trône est consolidé pour l’éternité. Nathan tint à David un langage conforme à toutes ces paroles et à toute cette révélation.
      Puis le Roi David se présenta devant l’Éternel, et il dit: Qui suis-je, Seigneur, Éternel? et qu’est ma maison pour que tu m’aies fait parvenir où je suis? Et c’était encore trop peu de chose à tes yeux, Seigneur, Éternel; tu as aussi fait à la maison de ton serviteur une promesse à terme lointain! et tu as parlé comme les hommes le font entre eux, Seigneur, Éternel! Et qu’est-ce que David pourrait te dire de plus? …  déjà tu connais ton serviteur, Seigneur, Éternel.»

      Version Perret-Gentil Rillet.

      — Que je sache : à la fin de sa vie, Salomon a été entraîné à l »idolâtrie par les nombreuses concubines qu’il avait ! Ensuite, le Royaume d’Israël a été scindé en deux : les dix tribus et la tribu de Juda (voir la suite de ce livre) !
      — Le roi Salomon ayant dit ceci :

      1 Rois 8, 18-19 :

      «Et l’Éternel dit à David, mon père: Puisque tu avais à coeur d’édifier une Maison à mon Nom, tu faisais bien de l’avoir à coeur; seulement ce n’est pas toi qui bâtiras la Maison, mais ton fils issu de tes entrailles: c’est lui qui édifiera la Maison à Mon Nom.»

      Version Perret-Gentil Rillet.

      , ce n’est PAS ce que l’Éternel a dit à David car dans le passage de 1 Samuel 7, il n’est PAS écrit que l’Éternel ait trouvé bien que David ait eu la pensée de bâtir un temple !!! ‘Faut pô faire dire à la bible ce qu’elle ne dit pas et, déjà, ça prouve que le cœur de Salomon n’était pas tout entier consacré à l’Éternel !
      — Considère surtout la fin de la vie de David et celle de Salomon ! Et fais le rapprochement avec la vie de Jésus-Christ, qui est appelé “Fils de David” dans le Nouveau Testament !

    • @Hervé-P

      Ai-je occulté ce que tu souligne là ?

      Pas du tout. J’ai conclus mon commentaire en disant que tout ceci avait un contenu prophétique au sujet du Messie.
      La finalité du plan de Dieu est une évidence mais cela ne remet pas en cause ses différentes phases.
      Jésus a été le seul à avoir accompli parfaitement la Loi, et les promesses faites à David et Salomon se sont realisées en Lui. Mais si Salomon avait remplit sa part des clauses de l’alliance tout ce qui est arrivé de négatif au Peuple d’Israël, à Jérusalem et au Temple ne se serait pas produit.
      Si comme tu le dis, David avait inventé une révélation à ce propos, il ne peut être un homme « selon le cœur de Dieu », et le Seigneur n’aurait pu marquer de son sceau cette entreprise, en manifestant sa gloire…
      Si la gloire de Dieu a rempli le Temple lors de sa dédicace comme cela a tét le cas lors de celle du Tabernacle de Moïse, il n’y a rien à faire ou à dire si ce n’est reconnaître que c’était la volonté de Dieu qu’un Temple soit construit.
      Pierre et les frères qui étaient avec lui, et plus tard ceux qui lui demandaient des compte, quant à sa visite chez Cornelius, on bien compris que si l’Esprit de Dieu avait rempli des païens (immersion dans l’Esprit) c’est que le Salut leur avait été donné en Jésus Christ comme à eux, et donc qu’il n’était sensé de leur refuser l’immersion dans l’eau.
      Là aussi, la conception de Dieu et celle des hommes différaient ; et c’était à l’homme d’ajuster et non à Dieu de faire des compromis.
      Qu’il me soit permis de fortement douter que Dieu ait rempli de sa gloire un Temple qu’il n’avait aucunement l’intention de faire construire 😀

  11. L’Église, c’est les murs ou les chrétiens ? 🤔 Le monde ne peut interdire que ce qui se passe dans le visible pas dans le spirituel. Cela ne va donc pas empêcher les personnes qui servent réellement le Seigneur d’accomplir Son œuvre !

    • Yohana // 15 janvier 2019 à 13 h 06 min /

      3 FOIS AMEN !!!!

    • Que la persécution soit ciblée sur les églises en dur ou non, l’esprit qui est derrière cette manifestation est le même. Rien n’a changé, l’église du commmencement n’était pas institutionalisée et pourtant tout a été fait pour la détruire, car Saul allait de maison en maison pour capturer les chrétiens. Tout est fait contre le Corps du Christ même quand l’église est soutéraine. Si les églises sont interdites à proximité des écoles, les rassemblement de maison ne le seront-ils pas également ?
      En fin de compte, tout ce que le Peuple de Dieu doit souffrir se transformera en victoire, comme la mort de Jésus s’est fini en résurrection. En somme, l’ennmi et sa clique va se prendre un sacré retour de manivelle 😀

  12. — Gouverner avec Christ sur la Terre ? Ça ne pourra se faire qu’une fois le diable lié et inopérant, c’est-à-dire pendant le Millénium ! En attendant, maintenant, nous avons un choix à faire : ou obéir à Christ et le prendre au mot, ou obéir au diable et à ses mensonges ! C’est l’un ou l’autre !
    — Et même à la fin du millénium, le diable sera libéré pour ensuite être jeté dans l’étang de feu et de soufre ! En attendant, il re-séduira les nations pour lutter contre Dieu ! Mais ça ne durera pas longtemps…
    — Nous ne pourrons pas gouverner avec Christ sur Tere tant que le diable exercera ses ravages ! Nous sommes actuellement presque dans la situation de la femme à laquelle Dieu prête des ailes d’aigle pour échapper au dragon qui lui lance de l’eau comme un fleuve ! Et cette femme (l’Église de Christ) sera nourrie dans le désert 3 ans et demi, très loin de la face du serpent, à l’abri !
    — Donc, pour régner sur Terre, ç’attendra encore un peu !

    • Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ ! // 16 janvier 2019 à 15 h 21 min //.

      — Gouverner avec Christ sur la Terre ? Ça ne pourra se faire qu’une fois le diable lié et inopérant, c’est-à-dire pendant le Millénium !

      ***NON NON NON c est maintenant avec la révélation du St Esprit et ses dons !

    • @Hervé P.
      Je pense que Colombe ne prône pas de règne terrestre comme on pu le pratiquer certaines églises à partir du 4eme siècle.
      Il s’agit de le faire comme Jésus le dit, en marchant sur les serpents, les scorpions, et comme le dit Paul en « luttant contre les esprits méchants dans les lieux célestes », ce qui comme tout ce que le Seigneur nous a donné en héritage est utile même pour ceux du dehors, pour qui il nous est demandé de prier. Seul le retour du Messie apportera un changement radical sur Terre, certe, mais en attendant, dans une certaine mesure, le Royaume à venir de Dieu se manifeste sur Terre aujourd’hui, dans tous les domaines le la vie humaine, à l’échelle personnelle et collective.

    • S K D // 16 janvier 2019 à 21 h 37 min //

      Oui SKD, personnellement j’ai pu en obéissant au Seigneur et posant des actes prophétiques sur son ordre voir des miracles , des situations changer là où cela semblait impossible et impensable. Donc je puis dire avec assurance que Dieu nous a bien revêtu d’autorité pour le servir sur terre. Nous avons besoin de plus d’enseignement sur ce sujet.

    • — Pour l’instant, DANS L’ÉGLISE, Colombe : pas dans le monde ! As-tu bien lu ta Bible ?

    • Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ ! // 17 janvier 2019 à 6 h 59 min //

      Relire Romains 8. 19 et suivant.

    • Romains 8, 18-25 :

      «Car je pense que les souffrances du temps actuel ne méritent pas d’être mises en balance avec la gloire qui va nous être révélée; car la création, dans une inquiète expectative, attend avec impatience la révélation des fils de Dieu. La création a en effet été soumise à la vanité, non de son gré mais à cause de Celui qui l’y a soumise, avec l’espoir que la création, elle aussi, sera affranchie de l’esclavage de la corruption pour jouir de la liberté de la gloire des enfants de Dieu; car nous savons que la création tout entière est jusques à présent dans les gémissements et les douleurs de l’enfantement. Or, ce n’est pas elle seulement; mais nous-mêmes aussi, qui possédons les prémices de l’esprit; nous-mêmes aussi nous gémissons au dedans de nous en attendant avec impatience l’adoption, la rédemption de notre corps. En effet, c’est en espérance que nous avons été sauvés. Or, une espérance que l’on voit n’est pas une espérance, car ce que voit quelqu’un, qu’a-t-il affaire de l’espérer? Mais si c’est ce que nous ne voyons pas que nous espérons, nous l’attendons avec patience.»

      Version Perret-Gentil Rillet.

      — Que je sache : la rédemption de nos corps actuels ne se fera qu’avec la Résurrection ! Voir ce passage en parallèle :

      1 Corinthiens 15, 51-57 :

      «Voici, je vous annonce un mystère: nous tous, nous ne mourrons pas, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompette, car on sonnera de la trompette, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés; car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité; mais, quand ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole de l’écriture: « La mort a été engloutie dans la victoire. Où est, ô mort, ta victoire? Où est, ô mort, ton aiguillon? » Or l’aiguillon de la mort, c’est le péché, tandis que la puissance du péché, c’est la loi; mais grâces soient rendues à Dieu qui nous donne la victoire par notre seigneur Jésus-Christ!»

      Version Perret-Gentil Rillet.

      — Donc, notre régne avec Christ ne pourra se faire qu’une fois ressuscités (vivants ou morts !) et nos corps transmués (changés) ! Ce n’est pas pour l’instant car nos corps actuels sont toujours faillibles et soumis à la mort et au péché, Colombe ! Ne mets pas la charrue avant les bœufs !
      — L’explication fine de ce passage est juste avant : 1 Corinthiens 15, 35-50 ! Il va nous falloir attendre la Résurrection pour régner avec Christ !

  13. En s’attaquant aux églises, ce n’est pas que contre les chrétiens que ce gouvernement chinois se bat mais contre Dieu lui-même. Nous savons qui aura le dernier mot dans cette affaire. J’admire ce qui se passe en Chine, les chrétiens persécutés ont une grande détermination. Si seulement il y avait cette même détermination en France….

    • — Bouncer, le gouvernement peut s’attaquer aux églises qui ne sont que des bâtiments où se réunissent les chrétiens ! Mais si les chrétiens ne s’assemblent qu’en-dehors de toute structure organisée, le gouvernement va devoir s’attaquer aux Disciples eux-mêmes, comme Saul de Tarse faisait avant que Jésus-Christ ne l’arrête sur le chemin de Damas (il y a des pays où ça se pratique encore de nos jours !) !
      — Où se réunissaient ces Disciples ? Dans LEURS MAISONS ! Et c’est là que Saul de Tarse allait les persécuter : CHEZ EUX, se rendant coupable de violation de domicile (chose qui n’existait pas à l’époque !) !
      — Alors, justement, les Disciples chinois se réunissent là où ils peuvent, le plus souvent chez eux ! Et même là, les “sbires” du gouvernement, sur dénonciation du voisinage, viennent souvent leur “chercher noise” et ils sont obligés de se cacher dans leurs caves !

      „„Si seulement il y avait cette même détermination en France….““

      — Pour ça, il faudra que les chrétiens français subissent une persécution ! Tant qu’ils resteront dans leur confort, il n’y aura pas de vraie sélection !

    • Jean Ba, ah l'Amour...........:) // 21 janvier 2019 à 11 h 58 min //

      On attendra le dernier mot de Dieu, déjà que nous n’avons jamais entendu le premier… 🙂

    • Ecoutez mieux:

  14. — Revenons à… nos brebis !
    — Je “rebondis” sur le titre du sujet de l’article :

    „„La réglementation visant à « protéger » les mineurs de la religion a atteint un degré d’absurdité inégalé avec la fermeture forcée des églises situées à proximité des écoles auxquelles on demande de fournir une liste de leurs jeunes adeptes.““

    — Évidemment, si les évangéliques ont fait de la Foi en Christ une religion, le gouvernement chinois a tout loisir de les poursuivre ! Mais qu’on présente Jésus-Chist comme Dieu et non une religion et le gouvernement chinois sera amené à examiner !
    — Dans l’Ancien Testament, déjà, on demandait aux Israélites ayant reconstruit le Temple et Jérusalem de fournir une liste et des noms, et ils ont refusé (Voir les livre d’Esdras et Néhémie) !
    — Toujours cette confusion entre la Foi en Jésus-Christ et une religion……… :-/ ! Il y a plus de 10000 religions dans le monde et AUCUNE ne mène au Salut de l’âme !
    — Ô tempora, ô morès…

    • @Hervé-P
      « Évidemment, si les évangéliques ont fait de la Foi en Christ une religion, le gouvernement chinois a tout loisir de les poursuivre ! Mais qu’on présente Jésus-Chist comme Dieu et non une religion et le gouvernement chinois sera amené à examiner ! »

      C’est ridicule, et naïf.
      Quelle que soit la terminologie des hommes qui persécutent et la forme sous laquelle se manifeste le Peuple de Dieu, qu’ils s’en prennent aux personnes ou aux symboles, l’esprit qui est derrière les persécutuions est toujours le même. L’Ennemi n’examine rien du tout. Il vient pour tuer, voler et détruir. »
      Hypocrisie ! Le communisme est une religion et une idolâtrie… Ce qui est issu de la chair combat ce qui est issu de l’esprit de Dieu, que ce soit sous le couvert de la loi des hommes ou hors la loi des hommes, que ce soit dans un déguisement religieux ou anti-religieux.
      L’Église primitive ne se présentait pas comme une le fer de lance d’une religion, et elle a pourtant été persécutée par tous les moyens… Tant qu’il y aura un peuple (non glorifié) de Dieu sur Terre, il sera persécuté, par une partie de l’humanité aveuglée par le Prince de ce Monde, qui n’attend pas que celui-ci pèche ou s’égare pour le faire…

    • „„C’est ridicule, et naïf.““

      — Ce qui est ridicule et naïf, c’est ce que Dieu prend en compte quand il est écrit :

      1 Corinthiens 1, 27-29 :

      «mais Dieu a choisi les choses folles du monde afin de confondre les sages, et Dieu a choisi les choses faibles du monde, afin de confondre les fortes, et Dieu a choisi les choses basses du monde et celles qui sont méprisées et celles qui ne sont rien, pour renverser celles qui sont, afin que personne ne s’enorgueillisse devant Dieu.»

      Version Perret-Gentil Rillet.

      , de sorte qu’Il réduit à néant les raisonnements de l’homme !
      — Alors, si je commente de façon ridicule et naïve, tu devrais y réfléchir !

    • @Hervé P
      😀
      Vu sous cet angle évidemment, on peut faire passer absolument tout pour Parole de Dieu. Le seul critère est que ce soit ridicule.

      Si ce que vous dites est vrai, donnez des exemples, où les autorités (quelles soient religieuses ou séculaires ou les deux) ont examiné avec sérieux ce qui n’était pas « religion » et en on tiré les bonnes conclusions, et on arrêté de persécuter les représentants de la foi véritable en Christ…

      En Chine, et ailleurs, ce ne sont pas seulement les églises en dur et leurs institutions qui sont persécutées, mais le simple (j’entends par là « single ») croyant en Christ. Où est ici l’examen, le dicernement, la différenciation ?
      Quand l’église catholique par exemple a-t-elle fait le tri entre les sectes hérétiques selon la Parole et les sectes hérétiques selon leurs traditions sectaires ?

      Bref, dois-je encore illustrer abondemment pour me faire comprendre ?

      Ce que je conteste ce n’est pas le principe spirituel que vous avancez (à savoir qu’il y a égalise et Église et les critères ne sont pas d’origine humaines) mais sa mauvaise projection sur la réalité. Les adeptes du communisme (mais je pourrai nommer ici bien des phylosophies) ne font pas dans la dentelle, il jugent sans discernement, tout comme les « religieux » à apparence chrétienne ou non. C’est le propre de l’aveuglement par le prince de ce monde.
      Depuis quand cela a-t-il changé ?
      Si d’aventure il y aurait examen devant les manifestation de Royaume de Dieu sur Terre, c’est bien du domaine personnel, et non de celui de la collectivité… Le présentation non religieuse de la foi en Christ, ne découle pas forcément un examen judicieux des faits et des paroles du Peuple de Dieu.

    • — Ce qui est écrit dans la Bible est déjà “ridicule et naïf” pour beaucoup de chrétiens, SKD ! Pourquoi ? Parce que c’est de la FOLIE !
      — Or, que je sache :

      1 Corinthiens 1, 25 :

      «car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.»

      Version Perret-Gentil Rillet.

      — Et beaucoup de “chrétiens” ne le savent même pas car ils ont fait de Dieu une religion et des commandements d’hommes, ce qui n’est pas écrit dans la Bible !
      — Déjà, cette folie fait que, dans certains pays, parler de Christ, de Sa Mort et de Sa résurrection, vous mène directement à l’hôpital psychiâtrique, voire devant un peloton d’exécution ! On n’a pas cette “chance”, en France, d’être persécutés pour le Nom de Jésus-Christ : c’est pourquoi beaucoup de “chrétiens” sont tièdes !
      — Ô tempora, ô morès !

  15. @JeanBa
    « On attendra le dernier mot de Dieu, déjà que nous n’avons jamais entendu le premier… »

    Vous avez de l’humour. C’est une chose. Dieu vous en a donné une dose du sien, et il vous aime tellement, qu’il vous laisse l’utiliser pour se moquer de Lui. Et selon le psaume 2, il en rit (non que ce soit drôle mais parce qu’il ne va pas en faire une dépression de votre moquerie).

    Il y a des sourds qui n’y peuvent rien (et ils sont nombreux à être guéris dans tous les sens du terme), et d’autres qui se bouchent les oreilles en ricanant et restent sourds. Le premier mot de Dieu ni vous ni moi n’étions là pour l’entendre, mais tous ceux qui ont existé depuis le début et tous ceux qui vivront jusqu’à la fin, entendront le dernier mot de Dieu. Ce ne sont pas des paroles en l’air, c’est une personne : Jeshua, le Oui et l’Amen de Dieu. Il suffit de dire oui et amen à sa personne et à ce qu’il a accompli non pour sa propre poire mais pour nous (vous).

    Comme Robert M. l’a judicieusement évoqué, l’univers entier parle. Ce n’est certe pas avec un language humain mais de même que vous ne comprenez pas toutes les langues humaines sans pour autant nier que quelques uns les parlent, il pourrait en être de même pour ce language là…

  16. Les chrétiens avaient des lieux de rassemblement maisons de particuliers ou lieux de culte (église batiment) Paul et Jésus et les disciples enseignaient dans les synaguogues. Dans le temple de Jérulament également. Les huguenots tout comme certains chrétiens anciens musulmants à cause du danger font ça quelque-fois à l’extérieur.
    Cordialement à tous les particuliers.

    • — Si tu lis bien ta Bible, Lafosse, tu y verras que Jésus-Christ a enseigné les Béatitudes sur une montagne (Matthieu 5, 1-12) ! Et l’Église de Christ n’a pas besoin de salles où il y a des règlements d’homme pour exister car Jésus-Christ a si bien dit :

      Matthieu 16, 18 :

      «Pour moi, je te déclare de mon côté que tu es Pierre, et que sur ce roc-là (révélation de Dieu) je bâtirai mon église, et que les portes de l’enfer ne prévaudront point contre elle;

      Matthieu 18, 20 :

      «car là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux.»

      Version Perret-Gentil Rillet

      — Sorti de ce fonctionnement très simple, tout le reste n’est que commandements humains et règlements d’homme, par lesquels Dieu fera chuter ces “églises” apostates :

      Ésaïe 28, 9-13 :

      «À qui enseignerait-on la science, et à qui ferait-on entendre l’enseignement? ils sont comme ceux qu’on vient de sevrer, et de retirer de la mamelle. Car il faut commandement après commandement; commandement après commandement; ligne après ligne; ligne après ligne; un peu ici, un peu là. C’est pourquoi il parlera à ce peuple-ci avec un bégaiement de lèvres, et une langue étrangère. Il lui avait dit: C’ est ici le repos, que vous donniez du repos à celui qui est lassé, et c’est ici le soulagement: mais ils n’ont point voulu écouter. Ainsi la parole de l’Éternel leur sera commandement après commandement; commandement après commandement; ligne après ligne; ligne après ligne; un peu ici, un peu là; afin qu’ils aillent et tombent à la renverse, et qu’ils soient brisés; et afin qu’ils tombent dans le piège, et qu’ils soient pris.»

      Version Martin 1707.

      — De plus, tous ceux qui bâtissent des associations et des fédérations humaines avec des commandements d’homme rejettent Christ :

      Matthieu 21, 42 :

      «Jésus leur dit: « N’avez-vous jamais lu dans les écritures: La pierre que les constructeurs ont rejetée est celle qui est devenue le sommet de l’angle; c’est par la volonté du Seigneur qu’elle l’est devenue, et il est admirable nos yeux?»

      Version Perret-Gentil Rillet

      — Du coup, la place est libre pour 👿 qui y fait son bal !
      — Ô tempora, ô morès !

  17. Inutile d’aller chercher en Chine, en Algérie ou ailleurs… En France c’est pire, bien pire!!!
    Mais dans une société bien plus hypocrite. En Catimini: En cachette, très discrètement.

    https://www.arretsurimages.net/chroniques/le-matinaute/destruction-et-si-le-langage-resistait-mieux-que-le-fouquets

    « IL N’Y A QUE QUAND ÇA CASSE QU’ON EST ENTENDUS »

    Extrait d’un reportage du Monde, 16 mars 2019

  18. L’Occident est beaucoup plus anti-chrétien que la Chine et la Russie. La Chine ne veut pas que sur son sol se développe le judaïsme et l’islam et dans les églises chrétiennes, il y a beaucoup de pro-israël.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :