Dans le secret des dieux / La jalousie chez les demi-dieux

Il est évident et quelle triste évidence, que la jalousie est partout. Chez l’enfant à l’école, dans le cadre du travail, dans la société et évidemment là où on ne s’attend pas à la trouver, dans la religion. Les demi-dieux n’en sont donc pas exempts, malheureusement, mais c’est encore plus regrettable qu’eux savent comment être délivré de ce fléau.

Comme dit le proverbe, « la jalousie est la sœur de l’amour comme le diable est le frère des anges ». Que de dégâts provoqués par la jalousie.

Chez les demi-dieux, à titre personnel, je ne m’attendais sûrement pas à la rencontrer, mais c’est sans doute un des effets de ma naïveté et de mon idéalisme. Comment envisager qu’un pasteur, qu’à l’époque nous placions sur un piédestal, se vautre dans ce sinistre sentiment. Inenvisageable pour moi.

C’est sans doute l’un des sentiments les plus sournois que l’on rencontre ici-bas. On vous fait bonne mine, voire on vous flatte, parfois même on vous encense, mais le tréfonds de l’âme de l’autre est pétri d’envie, de mauvais sentiments, de désirs de vous nuire parce que vous avez ce qu’il n’a pas, ou simplement qu’il suppose que vous l’avez.

J’ai travaillé avec un pasteur, plus âgé que moi, qui a été à une période mon responsable. C’était un type bien, brillant. J’aimais l’écouter prêcher, c’était toujours bon. Nos relations étaient bonnes, enfin disons correctes. Jusqu’au jour où j’ai découvert chez lui ce sentiment de jalousie à propos de rien, ou de si peu de choses finalement. Quelle grande déception.

Dans le monde des demi-dieux, si vous avez le vent en poupe, évitez d’en parler, même si c’est pour donner gloire à Dieu. Moins vous parlerez de votre travail et de vos « réussites » toujours très relatives, des progrès de votre assemblée, des expériences spirituelles vécues, des conversions éventuelles et de votre dernier service de baptêmes, mieux cela vaudra pour vous.

J’avais un camarade dans l’église lorsque nous avions 15 ans. Je suis rentré dans le ministère pastoral quelques années avant lui. Je me souviens de l’avoir encouragé quand il allait très mal et qu’il doutait de sa vocation et ce, sans compter mes heures. Il a fini par entrer en formation afin d’obtenir le titre de pasteur. A partir de là, il n’aura pas fallu longtemps pour qu’il change radicalement à mon égard. Tout était bon pour manifester une forme de jalousie moqueuse, railleuse et humiliante chaque fois qu’il le pouvait.

Ainsi, je commençais à écrire dans un éphéméride célèbre dans notre mouvement et je signais « S. FOUCART » puisque les initiales seules n’étaient plus autorisées. Je me souviens du jour où après une visite, cette personne m’a retenu un moment au bas de l’immeuble d’où nous sortions et l’air interrogatif m’a lancé : « Est-ce Foucart ?» (jeu de mot et allusion à ma manière de signer S.FOUCART). J’ai très vite compris à quoi il faisait référence, connaissant son « humour » disons, « pesant » et je lui ai demandé s’il doutait que je fus l’auteur des écrits . Il me répondit que oui ! En d’autres termes je lui demandais s’il pensait, me connaissant depuis longtemps, que j’étais trop nul à ses yeux pour être capable d’écrire de si bonnes choses. Il me répondit que oui, c’était exactement ça !

Un jour le rédacteur en chef du journal Pentecôte dans lequel j’intervenais ponctuellement, m’appela et insista pour avoir une photo de ses auteurs. Je déteste ça, mais pour ne pas faire ma mauvaise tête je me soumis à sa requête. Bien mal m’en prit. Au lieu de mettre ma « trombine » en petit en haut à gauche de l’article, il l’avait placé en grand sur la droite de l’article, impossible de la rater. Aussi dérisoire soit ce fait, les réactions de certains demi-dieux furent démesurées, violentes, imbéciles, méchantes et pour tout dire injuste, puisque moi-même je ne tenais pas à voir ma tête affichée dans un journal.

La jalousie se nourrit toujours de chagrin, de soupçons, de dépits et de défiance. C’est un bien triste sentiment. Les gens jaloux sont souvent malheureux, mal dans leur peau, en grande souffrance, mais quand vous êtes leur proie, vous avez du mal à voir cet aspect des choses.

Peut-être n’ai je pas eu de chance, mais je n’ai jamais entendu une seule prédication adressée aux demi-dieux sur ce sujet pourtant récurrent chez eux. La jalousie en relation avec le talent que vous avez et que les autres n’ont pas ! Comme si vous étiez responsable de ce que Dieu vous a confié. J’ai toujours été étonné de voir des gens qui n’exploitaient pas leur talent mais qui voulaient celui de l’autre. Ainsi, si je sais écrire, si j’ai écrit des livres et qu’ils se sont bien vendus (c’est surtout mon éditeur Viens et Vois qui est content), je n’ai rien fait d’autre, à mes yeux du moins, que de mettre au service des autres le don que j’ai reçu. Jamais je n’ai essayé de m’aventurer sur le terrain de la musique, je n’ai jamais eu envie de faire un CD, j’en serai tellement incapable. Il y a tellement de choses que je ne sais pas faire et que les autres font mieux que moi. Je trouve ça bien !

Que dire de la jalousie entre demi-dieux à propos de rien, ou presque, une plus belle voiture que les autres, plus récente, plus brillante, une épouse gagnant mieux sa vie que la leur, un vêtement (eh oui ) ! ou que sais-je encore.

Mais la jalousie chez les demi-dieux s’étend aussi dans le registre des ouailles, aussi incroyable que cela puisse paraître. Tellement de « témoignages » vont dans ce sens qu’il serait malaisé pour moi de faire comme s’ ils n’existaient pas. Que des brebis aient un gros salaire, une belle maison, un poste de fonctionnaire, (surtout dans l’Education Nationale, allez savoir pourquoi, sans doute les vacances) et il n’est alors pas rare que les réflexions pleuvent, exprimant de la rancœur et de la jalousie. Jalousie encore quand, dans l’église ou le demi-dieu sévit, un responsable de jeunesse, de louange, un prédicateur ou un membre du Conseil d’Administration a plus d’aura que lui. Au sein d’une même famille j’ai été témoin de relents de jalousie très désagréables. Deux sœurs, filles d’un demi-dieu plutôt « médiocre au demeurant », connu pour sa légendaire lâcheté, se marient. L’une épouse un pasteur ou prétendu tel, (il aura la vocation après le mariage, n’ayant pas de boulot et c’est son beau père qui lui mettra le pied à l’étrier, c’est plus sûr), l’autre un chirurgien. Je vous laisse imaginer ce que le premier couple, demi-dieux à son tour, disait sur le second. « Avec une seule opération, il se paie une maison alors que nous….. » ! Mais il fallait faire «chirurgien » et pas pasteur.

J’ai travaillé avec des gens, réellement doués par ailleurs, mais qui ne savaient pas écrire. Quel était l’intérêt de jalouser l’autre, je n’en sais rien, mais c’est un fait ! Je me souviens de ce demi-dieu qui reprenait mes textes des Pensées du jour, pour les publier sur son mur Facebook en omettant de les signer et ainsi indirectement se les approprier. Les gens trouvaient ses publications tellement bonnes, qu’il recevait les louanges. C’est à mourir de rire ou à pleurer je n’en sais rien finalement.

Et que dire des femmes des demi-dieux ? Pour éviter d’être désagréable et déplacé je vais me contenter de dire qu’une femme jalouse, même une femme de demi-dieux, c’est terrible. Il arrive parfois dans ce petit monde-là, que les femmes soient jalouses pour leur mari respectif. Cette jalousie va s’étendre jusqu’à chercher à nuire aux enfants des autres. La jalousie n’a aucune limite quand on lui laisse la bride sur le coup. Vous n’imaginez même pas là encore jusqu’où certaines personnes sont capables d’aller pour nuire à celui, celle, ceux, qui sont l’objet de leur jalousie. Et croyez moi, ce n’est que du vécu. Un proverbe tunisien déclare : « Quand la jalousie est là, la raison s’en va » et finalement c’est sans doute là une vraie chance, parce que tôt ou tard, les choses apparaissent à la face de tous.

C’est vrai que Joseph va être victime de la jalousie de ses frères et que Dieu y trouvera quand même le moyen de se glorifier. Mais que de souffrances quand on subit ce genre de sentiments, d’humiliations, de rejets. On le voit bien dans l’histoire de cet homme, après 20 ans, Joseph souffre encore, bien qu’il ait largement réussi.

« La jalousie met un homme en fureur, et il est sans pitié au jour de la vengeance », c’est le roi Salomon qui écrit cela dans le livre des Proverbes (6/34). Ce texte est toujours d’une acuité cruelle, tout particulièrement chez les demi-dieux où la vengeance est un plat qu’ils aiment manger froid.

Samuel Foucart

72 Comments on Dans le secret des dieux / La jalousie chez les demi-dieux

  1. Je pense que Proverbe 6:34 s’inscrit plutôt dans le cadre de la jalousie d’un homme trompé envers une femme qu’il aime, tandis que ton article parle des gens envieux qui convoitent et possèdent les sentiments de Caïn qui a haï son frère et l’a tué.
    L’un est un sentiment passionnel né d’une trahison alors que l’autre n’est que la bassesse de la convoitise meurtrière.
    Sinon c’est un article que j’ai apprécié.

    • Samuel Foucart // 21 septembre 2018 à 6 h 00 min //

      Oui Proverbes 6/34, c’est une interprétation généralement enseignée sous cet angle mais comment limiter la Bible à une seule explication ? Ce texte est bien plus large que cette seule approche (par ailleurs parfaitement juste). L’Ecriture est une épée à double tranchant et en l’occurrence il y a l’interprétation generale et l’interprétation particulier e qui ne se contredisent jamais. Merci Shor L bonne journée

    • Je t’entends bien Samuel Foucart, mais l’homme envieux en Proverbe 6:34 se venge de quoi,… de ton existence, de ton talent, de ton innocence ?
      Je sais bien qu’il y a différents degrés d’interprétations mais ici ça ne marche pas du tout, mais pas du tout dans une interprétation plus générale de la jalousie.

      Bonne journée de même.

      Bien à toi !

  2. Colombe/ les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée // 20 septembre 2018 à 7 h 53 min // Réponse

    Proverbes 27:4
    Concept des Versets

    La fureur est cruelle et la colère impétueuse, Mais qui résistera devant la jalousie?

    C’est un thème récurant dans la bible…..que personne n’a pu régler. Il faut se garder des hommes (femmes) jaloux !

    C’est un traie de caractère du prince des ténèbres….. L’ange qui s’est élevé au dessus de Dieu l’a fait par pure jalousie !

    L’homme jaloux ne peut servir Dieu ! Il faut donc suffisamment connaitre les proposant avant de leur confier le ministère pastoral. Il est impératif de discerne ce qui se tient à la racine du désire d’exercer le ministère pastoral … C’est vital pour ne pas lever des serpents dans l’église.
    Il m’est arrivé de voir des serpents à la racine de certain ministère … ce serpent est reconnaissable avant qu’il attaque par une positon d’orgueil, les deux sont liés Jalousie et orgueil .

    • Proverbes 27:4 est comme Proverbe 6:4 et n’est pas dans l’esprit de l’homme envieux mais dans l’esprit de l’homme saisi par la jalousie après la tromperie de sa femme.
      D’où les prescriptions des eaux amères sous la loi mosaïque (Nbre 5) et les nombreuses fois où Dieu parle que son peuple a excité sa Jalousie.
      L’idole de la Jalousie c’est aussi dans l’esprit de cette jalousie de Dieu.(Ez.8:3-5)

      Pour illustrer l’article, les versets suivant auraient été plus appropriés car ils montrent le caractère envieux des hommes l’un envers l’autre et non pas la jalousie passionnelle :

      • Psaumes 106:16 Ils se montrèrent, dans le camp, jaloux contre Moïse, Contre Aaron, le saint de l’Eternel.

      • Actes 5:17 Cependant le souverain sacrificateur et tous ceux qui étaient avec lui, savoir le parti des sadducéens, se levèrent, remplis de jalousie,

      • Actes 7:9 Les patriarches, jaloux de Joseph, le vendirent pour être emmené en Egypte.

      • Actes 13:45 Les Juifs, voyant la foule, furent remplis de jalousie, et ils s’opposaient à ce que disait Paul, en le contredisant et en l’injuriant.

      • Actes 17:5 Mais les Juifs, jaloux prirent avec eux quelques méchants hommes de la populace, provoquèrent des attroupements, et répandirent l’agitation dans la ville. Ils se portèrent à la maison de Jason, et ils cherchèrent Paul et Silas, pour les amener vers le peuple.

      • 1 Corinthiens 3:3 parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n’êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme ?

      • 2 Corinthiens 12:20 Car je crains de ne pas vous trouver, à mon arrivée, tels que je voudrais, et d’être moi-même trouvé par vous tel que vous ne voudriez pas. Je crains de trouver des querelles, de la jalousie, des animosités, des cabales, des médisances, des calomnies, de l’orgueil, des troubles.

      • Galates 5:20 l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes,…

      Ps : il y a telle jalousie qui est divine, de Dieu envers ceux qu’il chéri comme la prunelle de ses yeux et qui est comme la jalousie de l’homme fidèle envers son épouse infidèle et qui suite à la trahison deviendrait comme inflexible dans sa vengeance.

    • Jean Ba O Fondamentalistes religieux, bouchez vous les oreilles :) // 20 septembre 2018 à 16 h 18 min //

      La « jalousie » de Dieu dans la Bible n’est qu’une forme d’anthropisation des sentiments d’une divinité donc.
      C’est directement d’inspiration sumérienne (jalousie, colère, des dieux sumériens).

      Les Mythes bibliques dés la Genèse anthropise Dieu ; récit de la Création (Dieu « trouve » cela bon), « Chute », récit du Déluge, de la destruction des villes de Sodome et G,..

      https://www.eyrolles.com/Chapitres/9782708135970/Chap1_Jourdain.pdf

      « Autant les dieux sumériens sont proches des hommes par leurs défauts et leurs qualités (ils sont jaloux, lâches, avides ou passionnément amoureux, courageux, sages ou encore généreux), autant ceux de Babylone s’en éloignent pour devenir des figures sacrées, des divinités toutes-puissantes. » p.17

      C’est donc du Pipeau littéraire de scribes juifs savamment composé, réassemblé 🙂

    • @Jean Ba : C’est donc du Pipeau
      …..
      C’est un excellent jugement concernant ton commentaire.

    • Jean face aux fondamentalistes religieux toujours aussi Fous et même de plus en plus Fous. // 22 septembre 2018 à 10 h 36 min //

      Ces choses ne sont pas de moi…..Elles ont été éprouvées depuis très longtemps par les sciences bibliques comme l’historico critique…

      C’est bien là la vision condamnatrice classique des fondamentalistes religieux : condamner leur interlocuteur avant de s’intéresser au fond de la chose 🙂
      Vous n’êtes décidément pas des gens courageux mais des lavettes intellectuelles..
      Je dirais que c’est « éprouvé » aussi 🙂

  3. J’ai vu cela étant converti depuis des années, mais ayant un mari athée et coléreux j’arrivais et repartais très vite donc je ne côtoyais pas suffisamment les chrétiens.
    Pour moi, en moi Je croyais qu’ils avaient forcément ce que proclame la parole de Dieu les fruits de l’Esprit, l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi.
    Puis un jour, j’ai pu m’inscrire à du bénévolat dans l’église, et j’ai vu avec ceux qui se disent enfants de Dieu. Jalousie, colère, médisance,orgueil , je rentrais à la maison et je pleurais de tristesse .
    Je crois que je n’aurais pas aimé savoir , mais maintenant je prie pour cette église imparfaite, surtout pour ceux qui la dirige.

    • Samuel Foucart // 21 septembre 2018 à 6 h 02 min //

      Je comprends ce que tu écris, c’est si décevant de découvrir ça la, dans l’église, dans le service de Dieu 🤔

  4. La jalousie dont il est question dans proverbes 6 est celle qui naît quand on vous a piqué votre femme, elle est donc légitime et non pas coupable.
    « Mais celui qui commet un adultère avec une femme est dépourvu de sens, Celui qui veut se perdre agit de la sorte; Il n’aura que plaie et ignominie, Et son opprobre ne s’effacera point.
    Car la jalousie met un homme en fureur, Et il est sans pitié au jour de la vengeance;
    Il n’a égard à aucune rançon, Et il est inflexible, quand même tu multiplierais les dons. » (Prov 6 :32-35)

    • Samuel Foucart // 21 septembre 2018 à 6 h 06 min //

      Cher Daniel il y a l’interprétation particulière du texte biblique, celle que vous evoquer en l’occurrence et qui est généralement imposée comme la seule vérité d’un texte et puis il y a l’interprétation generale, en l’occurrence sur la jalousie et ses ravages et qui ne concérne pas que ce seul aspect de la jalousie d’un mari trompé ! Aucune contradiction dans tout ceci mais l’expression concrète du texte d’Hebreux : « la Parole est une épée à double tranchant… » Merci Daniel

  5. Bonjour Samuel Foucart
    En lisant vos écrits, je comprends de mieux en mieux le comportement de prédicateurs, de responsables d’Eglises. Je comprends mieux pourquoi ils n’aiment pas que l’on sache plus de choses qu’eux, que l’on ai des activités qu’ils n’ont jamais pu envisager. Pourtant, ils devraient être heureux de savoir que tous ne sont pas aptes à réaliser ce qu’ils font: prêcher, organiser une assemblée. Pour ma part, je sais que je ne suis pas appelé à cela, je ne sais pas prêcher, même si le Seigneur m’a donné d’accompagner des gens qui veulent être délivrés de leur passé. Plusieurs m’ont demandé pourquoi je ne suis pas pasteur, sous entendu responsable d’une assemblée, du fait que par la grâce du Seigneur et guidé par Lui j’ai une assez grande connaissance. Avec mon épouse, nous avons réalisé un musée à thèmes bibliques avec une solide bibliothèque. Actuellement, presque tout est chez un « garde meuble » du fait que le pasteur qui nous avait aidé à tout entreposer dans des locaux de son assemblée, a dû nous demander de trouver un autre lieu pour entreposer les éléments du musée à cause d’un problème de sécurité anti-incendie avec l’administration. Pour la bibliothèque, elle est toujours chez nous. Maintenant, je sais que le Seigneur nous donnera des locaux pour tout étaler et permettre à des frères et sœurs qui voudront s’instruire de le faire.
    Pour la jalousie entre pasteurs, j’en ai entendu parler par celui de l’assemblée où j’allais dans les années 73-75. Ce pasteur qui aimait voir les chrétiens s’instruire, n’a pas hésité à aller dans ce domaine. En plus, il m’a enseigné de rechercher et de demander le baptême de l’Esprit Saint.
    Que notre Seigneur vous bénisse dans le Service qu’Il vous a confié.

  6. Je me souviens parfaitement bien que le remède à ma jalousie durant mon parcours spirituel chaotique me fut asséné par ceci:

    I Cor 4,7. Car qui est-ce qui te distingue? Qu’as-tu que tu n’aies reçu? et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu?
    Et l’exhortation à ne pas nous comparer les uns aux autres.

    • Daniel PIGNARD // 20 septembre 2018 à 11 h 09 min //

      Bravo Robert M., Il vous faut maintenant remédier à votre niaiserie d’accepter la science et son évolution sans en avoir vérifié la pertinence et surtout en refusant tout ce qui argumente contre. Vous souvenir que le monde git entre les mains du malin.
      Et puis ensuite vous pourrez passer à l’examen de toutes les prophéties et en retenir ce qui est bon.
      Parce que vous n’avez pas retenu grand-chose jusqu’à maintenant.

    • @Daniel,

      Si vous aviez argumenté avec pertinence croyez bien que j’aurais fait cas de vos
      « révélations » , mais je gage qu’ici même personne ou pratiquement personne ne donne crédit à vos théories sur « le roi de France second Christ des derniers jours » et sur « la survivance contemporaine et très discrète de vos copains les dinosaures ».

      Si effectivement le monde entier gît dans le malin cela ne signifie pas pour autant que la science moderne se trompe sur toute la ligne et je préfère de loin en cas de souci de santé le nécessitant être opéré par un chirurgien de talent que par un théologien aussi érudit soit-il .

    • Colombe/ les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée // 20 septembre 2018 à 16 h 04 min //

      Robert M. // 20 septembre 2018 à 12 h 44 min //

      Daniel est ses hallucinations végétales ….mdr

    • Samuel Foucart // 21 septembre 2018 à 6 h 07 min //

      J’aime beaucoup ce que vous écrivez la Robert c’est tellement touchant merci

    • Daniel PIGNARD // 21 septembre 2018 à 9 h 03 min //

      A Robert M .,
      La science officielle ne se trompe pas sur toute la ligne mais se trompe assurément quand elle contredit l’écriture. Vous pouvez alors être sûr que le malin se trouve derrière. C’est le cas de la théorie de l’évolution qui contredit à l’évidence le récit de la création et qui prétend que le déluge universel n’a jamais existé.

    • @Daniel
      Quoi qu’il en soit Daniel l’Écriture dans sa doctrine créationnelle n’avance pas non plus une existence contemporaine de dinosaures et sur ce point elle est plutôt en accord avec la science.

      Il n’y a pas que la science qui avance que le déluge de Noé n’a pas existé, certains croyants le pensent tout autant sans être en accord avec la science.
      D’autres croyants avancent même que le déluge de Noé fut local et non point universel et la science n’a rien à y voir.
      Henri Blocher théologien français parle d’un déluge local. Pourquoi être aussi éminent, faire autant d’étude et écrire autant de livres pour pondre autant de contradictions avec la Bible sur ce sujet ? Le pire est d’être encore écouté et entendu par une grande part de la communauté protestante sur ces points. Visiblement l’éminence semble être « Dieu » pour certains !
      Encore une vanité en ce monde chrétien…
      https://www.scienceetfoi.com/pourquoi-le-deluge-de-noe-na-pas-pus-etre-universel/ ; https://didascale.com/le-deluge/

      En conclusion il existe bien des hérésies, voir même de la folie chez les chrétiens et cela ne vient pas de leur incapacité à comprendre ou à saisir la révélation, ou encore à un manque d’enseignement, ou à de l’illettrisme, ou parce qu’ils se fonderaient sur la science etc..
      Je pense que l’on fait bien souvent des choix conscients, volontaires, en libre arbitre, car on est séduit soit-même par ses propres raisonnements.

      Que cela te fasse au moins réfléchir salutairement.

    • @Daniel,

      Je suis créationniste au sens ou je crois que toutes choses sont issues de la volonté de Dieu , je ne comprend rien a la théorie de l’évolution et à dire vrai elle m’indiffère tant elle affecte peu mon quotidien et mon regard sur les merveilles de la Création, pour autant je ne crois pas que des dinosaures se baladent encore très discrètement et librement dans la nature .

    • Daniel PIGNARD // 21 septembre 2018 à 12 h 57 min //

      A Robert M .,
      On ne vous demande pas de croire que des dinosaures se promènent encore maintenant, mais d’accepter le paradigme que les dinosaures ont existé en même temps que l’homme comme nous l’affirme la Genèse et comme Job nous le confirme par le Léviathan et le Béhémoth et comme la littérature anglo-saxonne nous le confirme par le monstre Grendel et autres Grindelwald (village suisse), Paradigme que n’accepte absolument pas la science officielle.

    • @Daniel PIGNARD
      Ils ont existé en effet en période prélapsaire en même temps que ‘Adam formé de la poussière de « ‘Eretz », mais en période postlapsaire ils avaient déjà disparu quand l’homme terrestre formé de la poussière de « ‘Adamah » est apparu.
      Entre les deux périodes et jusqu’à la formation de l’homme terrestre il y a un fossé de millions d’années terrestres.

    • Daniel PIGNARD // 21 septembre 2018 à 15 h 15 min //

      A Shor L.,
      Preuves d’ordre géologique : Les strates et les fossiles dedans existent dans tous les endroits de la terre.

      La canopée des créationnistes est idiote puisqu’impossible physiquement. J’ai proposé la solution qui marche. Faire recherche «André Gagnoud Déluge et Dérive des Continents»

      La recherche de l’arche de Noé sur le Mont Ararat n’a rien donnée puisque l’arche n’est pas sur ce mont Ararat en Turquie mais en Ouganda.
      Comment les animaux sont-ils passés du continent Eurasien en Amérique, ou bien en Australie ?

      Parce qu’au déluge les continents n’étaient pas encore séparés.

      Comment sont-ils allés du mont Ararat à des endroits comme l’Australie sans traverser les océans et sans laisser de descendants derrière eux ?

      Parce qu’au déluge les continents n’étaient pas encore séparés. Parce qu’un seul couple d’animal qui voyage emmène sa progéniture dans son voyage.

      Comment huit personnes seulement (Noé, sa femme, ses trois fils et belles-filles) ont-elles pu s’occuper de toutes les espèces présentes sur terre ?

      L’arche était distribuée en cellules dans lesquelles la nourriture était déjà entreposée.

      Comment les espèces marines ont-elles survécu au déluge ? n’auraient-elles pas été écrasées par une pression énorme et par la dilution des eaux des océans avec l’eau douce ?

      Question absolument pas scientifique, une baleine monte à la surface quelque soit la profondeur de l’eau. De plus la profondeur des mers n’a augmenté que de 355 mètes.

      Comment toutes les espèces seraient-elles descendues des pentes escarpées du Mont Ararat, ce qui reste difficile aujourd’hui pour l’homme ?

      Parce que l’arche n’était pas sur le Mont Ararat en Turquie (Nommé au 5è siecle après J.C.) mais s’est arrêté sur les montagnes d’Ararat (Donc chaînes de montagnes) en Ouganda et s’est posé près de ces montagnes à environ 1000 m.

    • @Daniel PIGNARD
      J’ai toujours défendu un déluge universel Daniel avec le salut proposé à huit humains (Noé ses trois fils et leur femme respective) et aux autres êtres vivants dans l’arche.
      Selon la Bible, l’arche quand elle s’est arrêté sur les monts Ararat, on se situe au 180ième jours après le début du déluge et les eaux sont encore grosses sur toute la terre. Donc la Bible ne dit pas que c’est là le point d’ancrage et la position définitive de l’arche.
      Il est fort probable que l’arche a dérivé de ce lieu jusqu’à son point d’arrêt, je ne sais où !

      Tu évoques un point d’arrêt en Ouganda. C’est probable comme improbable, il faudrait au moins pouvoir le prouver scientifiquement. Entre les fake, les hoax, les faux témoignages on va retrouver un peu de tout.
      J’estime que les différentes preuves données aujourd’hui ne sont pas suffisantes et probantes pour attester de ceci ou de cela, on ne peut que conjecturer et avancer certaines théories.

      Concernant la dérive des continents il se trouve que le déluge (selon une chronologie biblique) remonterait environ à 4-5 millénaires par rapport à notre siècle actuel.
      Donc tabler que la dérive des continents s’est opérée au cours des derniers 4-5 millénaires c’est du grand délire d’imbéciles.
      On est a 2000 ans post Christ et la surface de la terre n’a subi aucune modification significative de dérive de continent. Ce qui laisse à peine 3 millénaires pour une sacré dérive, ce qui scientifiquement est impossible !

      A mon avis, et ce n’est pas un avis scientifique, mais juste logique, la dérive des continents s’est amorcée bien avant l’arrivée de l’homme terrestre et dans les millions d’années qui ont suivi le péché.
      Il est bien plus probable que c’est le péché premier qui a induit l’ensemble des cataclysmes terrestres menant à une dérive sans précédent, puisque avec le péché est venu la mort et avec la mort est venu le chaos dans le monde.
      Pour la petite histoire l’« ‘Adam prélapsarien » est céleste et « l’Adam postlapsarien » est terrestre.
      Ceci expliquant les millions d’années entre ces deux natures de Adam.

      Il existe des théories sur l’expansion de l’homme terrestre sur les divers continents et cela s’est produit après le jugement de la tour de Babel.
      Cette théorie précise que Dieu lui même a déplacé physiquement par ses anges, les hommes aux quatre coins de la terre.
      On a une preuve biblique par Philippe qui fut transporté physiquement par l’Esprit d’une contrée à une autre. (Actes 8:39 Quand ils furent sortis de l’eau, l’Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l’eunuque ne le vit plus. Tandis que, joyeux, il poursuivait sa route,
      40 Philippe se trouva dans Azot, d’où il alla jusqu’à Césarée, en évangélisant toutes les villes par lesquelles il passait.)
      C’est un bond de l’Esprit d’environ 100-150 Km vers le Nord.
      Il est fort probable qu’au temps du jugement de Babel les humains furent déplacés par Dieu miraculeusement et de cette manière.

      Genèse 11:8 Et l’Eternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre ; et ils cessèrent de bâtir la ville.
      Genèse 11:9 C’est pourquoi on l’appela du nom de Babel, car c’est là que l’Eternel confondit le langage de toute la terre, et c’est de là que l’Eternel les dispersa sur la face de toute la terre.

      Ce qui expliquerait que la dérive des continents s’est produite des millions d’années avant la tour de Babel et la dispersion des humains sur toute la surface du globe terrestre.

      Tu sembles avancer que la profondeur des mers n’a augmenté avec le déluge que de 355m. C’est irréalisable si les eaux ont dépassé les plus hauts sommets mondiaux.
      Les plus hauts sommets actuels culminent à plus de 8000 m au dessus du niveau actuel de la mer.
      Une chose est encore possible c’est que le niveau des eaux de la mer en période antédiluvienne soit plus élevé qu’aujourd’hui. C’est probable mais tout cela ne reste que conjectures et des pistes à étudier.

      Quoi qu’il en soit ces projections et même les questions qui restent en suspens ne remettent nullement en question l’historicité du déluge et d’un déluge universel.

      Bien à toi !

    • Daniel PIGNARD // 22 septembre 2018 à 10 h 11 min //

      A Shor L.,
      Ah ! Je comprends maintenant pourquoi vous n’avez pas le droit de voir un dinosaure vivant vu qu’ils ont disparu il y a des millions d’années comme la science officielle vous le serine à peu près tous les jours.
      Donc les monstres du Loch Ness, du Loch Morar, du Lac Champlain et du Lake Windermere, il vous est interdit de les voir.
      Le ptérodactyle qui vole dans le ciel de l’Idaho, absolument interdit aussi.
      Le bétain à grosse queue qui court dans la forêt de Russie, vous ne pouvez pas le voir non plus.
      Et ce n’est peut-être pas fini mais vous mettrez un bandeau sur les yeux si ça continue.

    • J’ai aussi vu le Père Noël dans un barbecue en plein Sahara tu sais. Il était accompagné d’Elsa la reine des neiges et de Olaf le bonhomme de neige.
      Bien à toi !

    • Daniel PIGNARD // 22 septembre 2018 à 19 h 47 min //

      A Shor L.,
      Il serait temps que vous vous intéressiez un peu plus à mes travaux qui répondent à toutes ces questions :
      Allez sur ce lien et cherchez les documents sous Daniel PIGNARD.
      http://andre.gagnoud.free.fr/BIBLIOGRAPHIES/La_BIBLE_face_a_la_SCIENCE/BIBLIOGRAPHIE-_La_BIBLE_face_a_la_SCIENCE.doc.html

    • — La jalousie naît de ce que l’homme non régénéré veut toujours ce dont il ne peut pas avoir en jalousant l’autre ! Or, nous avons été créés tous diférents et nous ne pouvons faire de grandes choses que collectivement, l’un complétant l’autre !
      — La même chose est constatée chez ceux qui conçoivent des systèmes d’exploitation pour nos ordinateurs, entre Windows et Linux. Windows est un système créé par un petit groupe de personnes mais le fondateur a été presque le seul à en définir les fonctionnalités. Linux est un autre système d’exploitation créé lui par une communauté de petits développeurs indépendants qui ont réussi à collaborer ensemble dans leurs domaines respectifs.
      — Même le premier fondateur de Linux a laissé carte blanche à d’autres pour l’améliorer en en publiant les sources alors que pour Windows, seuls des hackers qui ont osé décortiquer le code à leurs risques et périls judiciaires (retroengineering) ont eu le courage de lui greffer des logiciels issus de Linux (Firefox, LibreOffice, FileZilla, GIMP, etc…) !
      — Ne surtout pas oublier que pour “notre” société de droits d’auteur en musique, le fondateur de cette société l’a créée par pure jalousie, entendant dans la rue un groupe de musiciens jouer une de ses musiques qu’il avait composées et se faisant payer pour uniquement le fait de jouer (comme pour un travail normal), les droits d’auteur n’existant pas alors à l’époque ! On en ressent les effets dévastateurs quand les règles de cette société se durcissent, empiétant même sur la copie à titre privé, qui était alors exclue de ces règles de “copyright” !
      — Mais avec Internet, tout a bougé ! Les fondements de ces sociétés sont en train de vaciller et il faut noter les efforts désespérés de ces sociétés créées sur la jalousie pour conserver leurs prérogatives !
      — Mais pour nous, Disciples, cette forme de jalousie n’a pas de raison d’être car, pour compléter ce qu’a cité Robert M :

      1 Corinthiens 4, 7 :«

      Car qui est-ce qui te distingue? Et que possèdes-tu, que tu n’aies reçu? Mais si, en effet, tu l’as reçu, pourquoi t’enorgueillis-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu?»

      Version Perret-Gentil Rillet.

      , je complèterais par ceci :

      Luc 6, 38 :

      «Donnez, et il vous sera donné; on versera dans votre sein une bonne mesure, tassée, secouée, débordante; car avec la mesure dont vous mesurerez, il vous sera mesuré.»

      Version Perret-Gentil Rillet.

      — C’est la même chose sur ce blog : je ressens la jalousie de quelques-uns qui contestent ce que d’autres postent en disant que ce n’est pas vrai alors qu’ils n’ont pas reçu la révélation de ce que l’autre dit et qui n’entre pas dans leurs schémas de pensée (Suivez mon regard 🙄 !) !!!
      — Ô tempora, ô morès !

    • Daniel PIGNARD // 23 septembre 2018 à 8 h 26 min //

      A Shor L.,
      Dans ma thèse, je démontre scientifiquement que l’arche de Noé a dérivé vers l’Ouganda et qu’elle s’est arrêté vers les Monts bleus, l’arche s’étant échoué à 1000 m d’altitude au bord du Lac Albert.

      La dérive des continents a eu lieu en 2236 av J.C. 100 ans après le déluge comme indiqué dans la bible, à la naissance de Péleg appelé ainsi parce que de son temps, la terre fut partagée. Cette dérive a duré 150 jours environ (Comme la dérive de l’arche au déluge) et non pas des millions d’années.

      Les eaux sont montées sur les terres encore rassemblées en vidant l’océan unique. Il s’agit d’un déplacement du centre de gravité de la terre. La pluie continue de 40 jours et 40 nuits est due à l’anneau d’eau qui tournait autour de la terre au niveau de l’équateur, les fameuses eaux au-dessus de l’étendue de Gen 1 :7. C’est cette pluie qui a fait monté les mers de 355 m.

    • @Daniel
      Whaow 150 jours pour que l’Australie se retrouve en plein Pacifique. Ta théorie a un sacré punch … On est pas dans les X-men là…
      Ceci dit, c’est une hypothèse qui ne tiendra pas longtemps face à la démonstration scientifique et le rythme de déplacement des plaques tectoniques.

      Il pourrait y avoir une explication non vérifiée encore c’est que la terre fut créée en l’état avec un niveau des eaux plus élevés allant jusqu’à couvrir en grande partie le continent Australien par exemple.
      Suite au déluge, les eaux se sont retirées bien en dessous de leur niveau primitif, d’environ de 1000 à 1500 m, laissant apparaître des terres jusqu’alors immergées.
      Une théorie comme celle ci est bien plus probable que celle que tu avances avec une dérive hyper rapide des continents.
      J’ose te rappeler qu’une dérive des continents dans l’ordre que tu exposes c’est un cataclysme mondial sans précédent, des tremblements de terre multipliés, des déplacements massifs de plaques, avec tout le chamboulement climatique, courants marins etc que cela aurait pu produire à l’époque.
      Quand tu lis les textes post tour de Babel, il n’y a aucun de ces faits mentionnés, on voit plutôt une terre calme et en repos.

      C’est pourquoi je table plus sur une terre créée en l’état par Dieu qui la fait et la modèle (Job 38), mais avec un niveau des eaux bien plus haut qu’aujourd’hui.
      Ceci pouvait expliquer du même coups qu’en quarante jour toute la terre fut couverte.

      Après quand Dieu fit descendre le niveau des eaux suite au déluge de Noé, la structure des eaux d’en haut et d’en bas a été modifié et l’étendu entre les eaux d’en haut et d’en bas fut élargie. Ceci dit cette théorie n’exclue aucunement des modifications minimes de la structure terrestre avec l’apparition d’îles, de volcans etc. ce que l’on observe encore aujourd’hui.

      Par la suite, suite au jugement de la tour de Babel, Dieu déplace « miraculeusement » les humains sur l’ensemble des continents et des nouvelles terre émergées, cela incluant l’Australie, Amérique nord et Sud etc…

      Pour le lieu où l’arche s’est posée au bout des 370 jours je n’émets aucune hypothèse, le plus probable dans ce qui est admis aujourd’hui demeure être le croissant fertile.
      Par ailleurs cette information ne me semble pas être la plus capitale aujourd’hui, elle ne donne pas plus d’indication concernant la foi.

    • Complètement Robert , aux yeux de notre Dieu nous sommes sur un pied d’égalité , et nous sommes tous des serviteurs inutiles qui ne faisons , quand on le fait bien sûr 😀 , que ce que nous devions faire Luc 17/10 . Quand on a compris ça , ça calme !! trop sont jaloux de choses que Dieu ne leur a pas appelé à faire et donc qu’ils ne doivent pas faire , c’est tellement dommage car , pendant ce temps , ils ne peuvent se réjouir des véritables dons que le Seigneur leur a donné et ils enterrent leurs talents

    • Daniel PIGNARD // 24 septembre 2018 à 17 h 40 min //

      Non, l’Australie a subi deux mouvements ; L’un en 2236 av J.C. où, encore collée à l’Antarctique, elle s’est déplacée en se décollant de l’Afrique ; L’autre en 1540 av J.C. où elle s’est séparée de l’Antarctique et donc à été repoussée vers le nord en tordant l’Indonésie

    • Daniel PIGNARD // 24 septembre 2018 à 17 h 44 min //

      Des preuves d’une dérive des continents rapide sont dans la forme des rides longitudinales et transversales à la dorsale qui suggère un déplacement rapide. D’autre part des relevés ont montré cela «Cooling basalt records fast reversals …Fast reversals, fast cooling, fast spreading» (R.S. Coe, M. Prevot and P. Camps, “New evidence for extraordinarily rapid change of the geomagnetic field during a reversal” Nature 374:687_692, April 20, 1995)

  7. Je me demande dans cette réflexion de notre ami Samuel, si c’est la jalousie qui est réprimandable, ou l’attitude de se prendre pour des demi-dieux qui affaiblit la résistance á la jalousie. Parce qu’en faite les pauvres arrivent au bout d’un moment á prendre le taureau par les cornes et á vaincre leur jalousie.envers leurs amis riches, et leur restent fidele toute leur vie, alors que des demi-dieux coupent pratiquement tout le temps les ponts avec la personne enviée.

    • Colombe/ les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée // 20 septembre 2018 à 12 h 36 min //

      Fréchet David // 20 septembre

      Heureuse de te revoir sur le site fréro.
      La jalousie peut être positive puisque Dieu nous dit qu’il nous aime jalousement . Aussi qu’un mari soit jaloux qu’un autre homme convoite son épouse , c’est une sainte jalousie qui peut être identifié à la jalousie de Dieu pour son épouse.

      La jalousie destructrice vient d’un cœur arrogant et donc orgueilleux, qui exige que lui d’abord soir servi.
      ça nous reporte à ce texte biblique qui nous fait découvrir la vanité charnelle d’une mère pour ses deux fils, qu’elle ose demander à Jésus que l’un soit à droite et l’autre à gauche de Jésus dans le royaume de Dieu.
      Cette femme connaissait Jésus de manière charnelle affective et émotionnelle, mais n’avait rien compris à son message , ni à la mentalité du Royaume de Dieu.

      Combien vont à l’église pour se faire un nom?
      Combien deviennent pasteur pour se faire un nom ?
      ETC ETC ETC !

      C’est bien de dénoncer ces amalgames religieux qui pourrissent les relations chrétiennes et fournissent un contre témoignage glaçant .
      Seigneur plus de charisme et de discernement dans l’Esprit pour choisir les responsables dans les assemblées d’une part , mais d’autre part plus d’enseignement pratique de la vie chretienne telle qu’enseignée dans la bible.

    • Colombe/ les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée // 20 septembre 2018 à 22 h 52 min //

      Fréchet David // 20 septembre

      Un musicien !

    • Samuel Foucart // 21 septembre 2018 à 6 h 09 min //

      Bah là il faut que tu relise tout depuis le 21 juin, toutes les chroniques du jeudi visant à dénoncer le comportement inadmissible des demi dieux ! Prendre le train en marche, surtout à une gare du terminus lol ….. Bon courage 😇🤗

  8. Dieu serait-il emprint de jalousie, comme les humains? «Je suis un Dieu jaloux». « Cette déclaration est stupéfiante, voire choquante, et pourtant elle manifeste l’amour de Dieu pour son peuple… » « La véritable jalousie fait toujours croître l’amour. » Proverbe français. Ben voilà)!

    « Car l’amour est fort comme la mort, il garde jalousement, plus que l’empire des morts.
    Ses coups sont des brûlures de feu, c’est une flamme de Yahvé. » Cantique des cantiques 8. 6

    « La jalousie a moins d’amour que d’amour-propre ». Proverbe français
    « L’amour sans jalousie est un bien faible amour. » Proverbe français. Allons bon! 😥
    « La jalousie et la recherche des honneurs doivent exclure l’homme de la société. » Pv. hébreu.
    « La jalousie est un aveu secret que nous nous faisons de notre médiocrité » Jean-B. Massillon
     » La jalousie ronge un coeur de fiel le plus acre et le plus noir. » Voltaire

    C’est tout de même mieux inspiré que si Pulsar l’eut dit: vous croyez pas? En définitive, ben tous çà: « c’est la faute à Voltaire, et Pulsar a bien fait de…. se taire, évidemment 😆
    « La Faute A Voltaire »

    Je suis tombé par terre, c’est la faute à Voltaire
    Le nez dans le ruisseau, c’est la faute à Rousseau
    Je ne suis pas notaire, c’est la faute à Voltaire
    Je suis petit oiseau, c’est la faute à Rousseau
    Il est tombé par terre, c’est la faute à Voltaire
    Le nez dans le ruisseau, c’est la faute à Rousseau
    Si tu n’es pas notaire, c’est la faute à Voltaire
    Tu es petit oiseau, c’est la faute à Rousseau (Comme Colombe)

    Pulsar voulait une « ferrari » rouge, bien sur! Comme son voisin, des villas un peu plus loin… loin
    Ben, allah, lui a donné une 4 ch essence Toyota. Ouhai, mais elle est rouger, quand même! 😆

    « Celui qui siège dans les cieux rit, Le Seigneur se moque d’eux. » Psaume 2. Marrant non? 😆

    • Lire Empreint, Merci! 😆 comme emprintes digitales!!!

    • Il y a jalousie qui est envie et convoitise différent de jalousie dans l’amour qui pousse a veiller sainement sur celui qu’on aime.
      La jalousie de Dieu envers son peuple est dans cette seconde forme et sa colère dans la trahison est à la hauteur de cette jalousie.
      D’où l’inflexibilité divine dans sa colère et les nombreux versets parlant de l’inflexibilité de la jalousie de l’homme dans la trahison de son épouse.

      La jalousie dans l’amour n’est pas mauvaise par défaut, c’est l’excès de chair qui rends la jalousie maladive et pourri la vie d’un couple par exemple. (Manque de confiance en soit et en son conjoint, manque d’assurance, peurs et craintes morbides etc.)
      Celui qui aime sincèrement est obligatoirement jaloux de ceux qu’il aime c’est une règle humaine et spirituelle. Celui qui dit aimer et ne jalouse pas n’aime pas sincèrement.
      Celui qui dit aimer sa femme et confesse ne pas en être jaloux se ment à lui même.

  9. Ce n est pas pour rien que la Parole nous parle du Corps de Christ ! Car a t on jamais vu un œil être jaloux d une oreille et vice versa car le corps pour bien fonctionner a besoin des deux!
    Encore faut il avoir la vision du Corps de Christ et surtout être relié à la Tête,Jésus Christ !

    • Colombe/ les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée // 20 septembre 2018 à 16 h 11 min //

      Libertad // 20 septembre 2018 à 13 h 40 min

      Évidemment….. mais la complexité de l’être humain fait que , même avec le Saint Esprit à sa disposition , il est insatisfait de lui même ….Vous savez même en Éden la femme n’était pas satisfaite puisqu’elle a écouter le mensonge de l’ennemi qui lui a susurré à oreille quuuue si elle mangeait du fruit défenduuuuu … elle serait comme Dieu . Il l’homme avait les même problème de besoin d’élévation puisque lui aussi a accepter de goûter auuuuu péché !

      ça doit venir de là cet implacable besoin d’être comme Dieu … ouuuuu comme des dieux !

    • Il est certain Colombe que même sans être des demi dieux il nous faut tous veiller car la jalousie est une œuvre de la chair.

    • Voilà , c’est exactement ça , Libertad , très bien résumé

  10. Il y a plusieurs sortes de jalousie. Ainsi celle qui concerne un couple, la jalousie au vu de l’adultère est normal. En fait, la jalousie du Seigneur est à ce niveau là. Mais la jalousie qui consiste à envier ce que l’autre possède n’est plus du même domaine. Sur ce sujet, il y a un autre terme: la convoitise. C’est ainsi qu’un homme qui est déclaré « pasteur », voyant que l’autre a des aptitudes qu’il n’a pas, convoite ce que l’autre possède parfois, d’une manière bien supérieure à lui. Ainsi si l’autre a une dialectique plus aisée, plus riche, une onction plus réelle, le premier discréditera l’autre pour se faire admirer par ceux qui sont sous son pouvoir. Je peux même dire que connaissance de l’Ecriture, l’apport de dons spirituels sont souvent méprisés ou mis au second plan pour que monsieur le « pasteur » soit toujours en première ligne.
    J’ai vu plusieurs fois cela et c’est vraiment dommage. C’est donc ainsi que de véritables anciens ne sont pas formés pour visiter les malades entre autres.

  11. Je crois que c’est Orson Wells qui a dit : « Sois toi même, les autres sont déjà pris ».
    Ça pourrait calmer l’envie non?

    • C’est en étant eux-même qu’ils sont envieux, cela ne résout pas plus le problème.

    • Samuel Foucart // 21 septembre 2018 à 6 h 11 min //

      Excellent ! Eux (les demi dieux) ils rigolent parce que je ne suis pas comme eux, mais moi je rigole parce qu’ils sont tous pareils ! 😉🤗😎😇

    • Samuel Foucart // 21 septembre 2018 à 6 h 16 min //

      Sinon ce qui prédomine chez les demi dieux et qui les caractérise ce sont certains stéréotypes (tenues vestimentaires, langage, conversations, centre d’intérêt, admiration de telle ou telle personne etc.) et malheur à vous si vous n’adherez pas à tout ça ce qui est mon cas, mais pas par esprit de rébellion, juste parce que je suis moi même et que finalement je tiens à rester moi même c’est tout

    • @Oui henri,

      Je comprend cette citation comme un encouragement a cesser d’envier ce qui est a autrui ou ce qui fait autrui car nous ne serons jamais autrui malgré tous nos efforts, il y a des jalousies qui tiennent du vampirisme ou de vaines tentatives d’imitations qui nous rendent ridicules.

    • La jalousie envieuse n’est que le Culte de l’Égo !

  12. Que met-on dans le mot jalousie? L’instinct de possession d’une chose que l’autre possède alors que nous la voudrions?
    L’instinct de jalousie peut être un désir très fort de puissance . Il peut être aussi un désir de domination sur l’autre . Mais aussi un instinct de protection sur un être que l’on aime plus que de raison sur lequel , on ne tolère aucune relation avec autrui.(ça existe) . La jalousie, peut être aussi l’instinct d’une mère qui trouve l’enfant de la voisine plus beau que le sien. la jalousie, peut être aussi « la note » ou la place , donnée à un collègue que nous estimons nous être due ..( je pense à la période des avancements dans les secteurs publics… je ne m’étalerai pas sur les faux culs et les jaloux …….
    Nous pourrions développer à l’infinie , ou presque tellement les raisons son nombreuses.
    Si nous étions « adultes » ce mot ne serait pratiqué simplement par Dieu lorsqu’il dit, qu’il est un Dieu jaloux pour son peuple . Là, nous trouvons une attitude de protection!… .
    La nature humaine est bien trop imparfaite pour s’arrêter à cette hauteur! …..Alors, ce que nous trouvons dans le monde , nous le retrouvons dan l’église et les 1/2 dieux ne font pas acception à la règle. Ne nous félicitons pas de le savoir , soyons triste de cet état. Mais que voulons nous?déjà dans la prime jeunesse, on crée la compétition , qui suscite la jalousie vers le meilleur . Les gens intelligent nous diront que cet l’émulation! C’est la compétition , et dans le monde moderne, c’est savoir se vendre.
    crée l’injustice est aussi un vecteur favorable à la jalousie . Qui, un jour ou l’autre de sa vie, n’a pas été victime de cela ?
    Le monde lui même est fait en sorte de sensibiliser dans la division les différences qui créent l’envie et se termine dans des à priori à des jalousies qui conduisent tout droit à des jugements mal saint. Tout ceci n’est pas simple !…. ce que l’on peut regretter , est que les 1/2 dieux, ne font pas acception à la règle
    La bible nous dit, que : »si tu vois quelque chose contre ton frère prie! » Peut être ainsi si par la foi nous nous confions sincèrement à Dieu , il nous donnerai , si telle était sa volonté la réaction de ne plus voir tout cela!
    Je note que, lorsque l’on a été jaloux de Moïse Dieu a pris fait et cause pour Moïse Les hébreux ont été punis.
    L’histoire de Joseph devrait nous édifier , car ses frères étaient jaloux!………Nous avons vu les conséquences. Mais Dieu a tourné les choses mal, pour le bien!………

    Je crois qu’avec le temps , les attitudes de jalousie , que j’assimile à l’envie , et même si quelque par un sentiment d’injustice domine ,Tout cela s’estompent !
    Nous ne pouvons que regretter ce manque de vision. Même si ce n’est pas facile, nous devrions nous incliner humblement devant des attitudes absurdes en évitant de participer .. Le peuple de Dieu qui oublie les fondamentaux devrait se remettre sur les rail , et ne pas courir après la vanité !……
    Un point de vue !……..Je pense que le génie de SF pour l’écriture devrait lui permettre de sortir un livre sur le subject ! Je ne suis pas jaloux , parce qu’il est doté de cet excellent talent et c’est bien fait………!

  13. Oui l important Henri c est de savoir qui nous sommes et quelles sont les œuvres préparées pour nous et de courir notre course dans notre couloir et non dans celui des autres!

  14. Cette jalousie quant aux talents ou à la réussite des autres a hélas ses racines profondes dans la convoitise propre à chaque être humain depuis son enfance, on ne peut y échapper sans la compréhension que tout notre vie nous est donnée par grâce, talents compris, et que tout ce que nous faisons c’est en réalité Dieu qui l’accomplit en nous ( Esaiïe 26:12)1 « car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. » (Philippiens 2:13).

    • L’homme charnel est semblable à l’homme animal, les deux se comportent de façon pire que les bêtes face à leur prochain.
      Ce n’est pas sans raison que Christ est mort à Golgotha.
      Bien à toi Yves.

  15. Si Pulsar comprend bien? La Bible c’est un peu comme les Codes… et il y en a beaucoup, beaucoup… pas seulement Civil et Pénal, tutti-quanti… Et tu les tournes, les retournes, les contournes, la cabosse, ben, elle: elle tournicote!!! Avec les avocats c’est pire! En prime, tu as les couleuvres, qu’isl tefont avaler. 😥

    Si, si (pas l’impératice) pour la Bible: Pulsar t’assure, c’est du pareil au même avec le Livre, tu peux « Rendre clair, faire comprendre, ce qui est ou paraît obscur. » Tu vois s’est simple il suffisait d’y penser! 😆 Comme « l’œuf de Colomb» 😆

    Tiens par exemple: « Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. »

    Cela veut pas dire, qu’il faut te suicider, ni ne plus « apprécier » les satisfactions de la vie, que Dieu a données pour que nous en « jouïssions ». Cela veut dire: il faut être raisonnable! « Un verre ça va, deux verres tu peux, trois verres, bonjour les dégâts »! 😥 Pour la « Bile » idem! Pardon: la Bible! 😉 Alors: « te fais pas de « Bible » Bill » ça ira mieux demain!!! Puisque c’est écrit:

    Tu as aussi: « Femmes, soyez soumises à vos maris, comme il convient dans le Seigneur.
    Maris, aimez vos femmes, et ne vous aigrissez pas contre elles.
    Enfants, obéissez en toutes choses à vos parents, car cela est agréable dans le Seigneur.
    Pères, n’irritez pas vos enfants, de peur qu’ils ne se découragent.
    Serviteurs, obéissez en toutes choses à vos maîtres selon la chair, non pas seulement sous leurs yeux, comme pour plaire aux hommes, mais avec simplicité de coeur, dans la crainte du Seigneur. »

    Là, là si t’en cause: à chacun son expilcation? Bof, Pulsar te dit pas: 😉 tu déclanches une guerre des « tranchées »! Alors dans le coup, Pulsar préfère se retrancher derrière son Jocker et passer la main aux savants, instruits, doctes, mandarins… en un mot les érudits♥ Qui savent TOUT et vont te tourner tous çà: à l’endroit, à l’envers… à ne plus savoir où est la tête, où est la queue? Comme qui dirait l’autre: sans queue ni tête. ou à l’envers comme tu veux! 😆

    Pour Pulsar, qui réfléchit, le soir, la nuit, en regardant le ciel constellé d’étoiles♥ Le mieux, ne serait-il pas: que chacun, chacune, s’occupa de son verset et demander à Christ d’expliquer?
    Bises chrétiennes et même deux: aux « meuchants »♥♥♥ ! 😉😇

    • Pulsar me disait: en somme, il ne faut pas être JALOU des versets qui sont pour les autres! 😥 Contentons nous de ceux qui nous sont adressés spécialement à nous 😇! En tachant de ne pas faire de tâche, sur le tableau tout neuf, qui nous est proposé! En ne confondant pas Picasso et Michel Ange, et pique assiette et repas du Seigneur ♥

      « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. » (Bon appétit)

      Bon appétit le matin
      N’est pas signe de chagrin,
      Il faut boire et bien manger
      Pour garder bonne santé.

      Bon appétit le midi
      N’est pas signe de souci,
      Il faut boire et bien manger
      Pour garder bonne santé.

      Bon appétit le soir
      N’est pas signe de désespoir,
      Il faut boire et bien manger
      Pour garder bonne santé.

  16. Au début en voyant le site je me suis inquiété de la réputation faite au pasteurs et leurs femmes aux responsables et leurs femmes et aux églises évangéliques dans leur ensemble. Et puis j’ai été rassurée de voir au niveau des commentaires qu’il ne s’agissait là que de 4 ou 5 personnes qui pédalent inlassablement autour de leur nombril et s’auto alimentent dans la haine la rancoeur la méchanceté un égo démesuré et la liste est longue. Un instant cela m’a déstabilisé jetant l’opprobre dans mon coeur sur les pasteurs mais le seigneur m’a vite montré ou attaché mes pensées et mon énergie. Et c’est à tout l’inverse de ce qui se passe ici.

    • Chere Talita, bien aimée du Seigneur, vous etes bénie de n’avoir subi aucun des affres exposes par les uns et les autres qui temoignent, contrairement a ce vous pensez, de leur vecu. Croyez qu’ils le font avec esperance d’etre entendus, car il n’y mettent aucun autre but que pousser les lecteurs a demander le discernement au Seigneur. Il le faut pour eviter le danger de la manipulation, suivi de rebelion, et rejet de l’autorité spirituelle. Ne soyez pas choquée -plus que Dieu – qui sait toutes choses.
      Peut etre vous trouvez vous dans la cour des miracles ? voyez y les éclopés. d’un systeme qui prouve ses limites.
      Qui dit cour des miracles dit aussi antichambre des merveilles que prepare notre Dieu vivant qui va chercher la brebis perdue, qui enseigne, corrige, émonde. Ici vous etes dans une assemblee qui regroupe tous les travers mais aussi tous les talens que vous pouvez trouver dans toutes les eglises.
      Le Seigneur, notre Amour, parle tantôt d’une maniere tantot d’une autre.

      Benediction au nom de Jésus Christ,

    • Bonjour. En lisant votre post, ce sentiment me fait réagir, celui de partager une partie de votre écrit et pas l’autre. Je souligne d’abord le point que je ne partage pas avec vous:

      Je ne pense pas que les écrits (je parle des textes postés par les auteurs…en tout cas les derniers et non des commentaires des uns et des autres) jettent l’opprobre sur les pasteurs. Au contraire, ceux qui sont concernés par ce qui est dénoncé jettent eux-même l’opprobre sur l’ Eglise de Christ (avec un grand E). On peut choisir l’admiration béate d’un ministère (qu’on aura magnifié à souhait) et là je m’y retrouve dans mes jeunes années de conversion, ou d’une organisation…ou mouvement (qu’on aura décidé de suivre aveuglément), mais ça ne servira à rien de tirer sur l’ambulance. Si Dieu vs a montré où attacher vos pensées et votre énergie, je ne doute pas qu’il saura vous montrer que lui seul ne vous décevra JAMAIS, et que l’enfant de Dieu que vs êtes n’aura jamais vocation à suivre aveuglément qui que ce soit, et à dire « amen » à tout, combien même cela viendrait d’un ange.

      Le point que je partage avec vous, c’est qu’effectivement, la redondance d’ étalage des égos et des hors sujets m’ont coupé l’envie de commenter les sujets sur ce site, combien même je les trouverai intéressant. C’est dommage.
      Que Dieu vs bénisse

    • — Talita, tu apprends sur ce blog que le Seul Responsable de l’Église est Christ Lui-Même et personne d’autre ! Vouloir être responsable d’une église, c’est prendre la Place qui revient à Christ et que cette Église n’est pas du tout de cette Terre, étant bâtie par le Seigneur Lui-Même !
      — Alors, tu me demanderas pourquoi toutes ces dénominations ? Eh bien à cause du cœur tortueux et méchant de l’homme, tout simplement ! Parce qu’ils n’ont pas voulu faire mourir leur chair, les “pasteurs”, ceux qui convoitent ce “ministère” pour un poste à la tête de “leur église”, prennent la place qui ne revient qu’à Christ et Lui, voyant le désordre que ça engendre, Il S’en va et ne reste pas dans ce genre d’“église” !
      — C’est exactement ça que Samuel Foucart dénonce et que j’approuve, voyant déjà les dégâts que ça engendre ! D’où le conseil maintes fois répété et jamais écouté (ou si peu…) de “planter” tout ça et de ne se réunir, même seulement à deux, qu’au Nom Exclusif de Notre Seigneur Jésus-Christ en refusant tout compromis !
      — C’est vrai que pour la chair, c’est un Nom difficile à porter ! Mais pour l’esprit, c’est un rafraîchissement et une source d’eau vive dans nos vies ! De plus, c’est une bannière vue de très loin et qui nous met à l’abri des assauts de l’ennemi car ce que Christ promet, Il l’accomplit, à savoir la protection de Ses Brebis contre toute tentative d’intimidation ! De plus, il faudrait savoir qui gouverne nos vies : notre chair ou l’Esprit ! Par manque de courage, bien des “chrétiens” n’en sont plus, étant retournés à ce qu’ils ont vomi !
      — On ferait bien d’en tenir compte, mais “zoreil cochon dan’ marmit’ gros pois”, si peu écoutent…
      — Ô tempora, ô morès !

    • Colombe/ les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée // 22 septembre 2018 à 22 h 32 min //

      Eider // 22 septembre 2018 à 14 h 29 min //

      Le point que je partage avec vous, c’est qu’effectivement, la redondance d’ étalage des égos et des hors sujets m’ont coupé l’envie de commenter les sujets sur ce site, combien même je les trouverai intéressant. C’est dommage.
      Que Dieu vs bénisse

      ****Conclusion, il vous est impossible de vous adapter…..vous abaissez à exprimer librement votre opinion sur une chronique qui vous intéresse ….. ceci aux regards de ceux que vous méprisez 😦
      Il vous faut une ambiance, un certain cadre, eeeet une écoute attentive, pour faire briller le prisme de votre pensée réfractant la lumière transformée en arc-en-ciel inaccessible ……un grand mystère évidement .
      C’est dire combien votre soleil est précieux et ne peux être exposé sur un tel lieu … Mes hommages messire bien les bottes 😉

    • Colombe/ les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée // 22 septembre 2018 à 22 h 37 min //

      Talitha koumi

      « Petite fille [je te le dis], lève-toi ! » pour faire briller la lumière dans les ténèbres de la religion .

    • Samuel Foucart // 23 septembre 2018 à 7 h 11 min //

      @ talita 😂😂😂🤔 outre que votre commentaire démontre que j’ai du faire mouche au sujet des femmes de pasteurs jalouses pour leur petit mari demi dieu en herbe, il est la démonstration par l’exemple de ce qui nous différencie : vous ce qui vous préoccupe c’est la petite gloire des hommes rien, pas un mot sur la gloire de Dieu bafouée au quotidien par l’attitude coupable, non pas de tous les pasteurs, mais de certains d’entre eux se prenant pour des demi dieux ! Votre mépris des autres, qui d’après vous ne semblent pas avoir votre intelligence ni votre sensibilité spirituelle en dit long sur votre humilité ! Bon sinon votre com est ennuyeux à mourir 😵😵😵😵😴😴😴😴💤💤💤💤💤💤 ! Ne me répondez pas je n’ai pas du tout l’intention de débattre avec vous merci

    • @Colombe (selon elle seule….sinon de pacotille)/ les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée // 22 septembre 2018 à 22 h 32 min

      Venant de vs, de telle réflexion me produit cet effet: Wouafffff!!!!

      Seigneur voici la prière de l’humble pécheur que je suis: Ne me laisse jamais devenir comme ça ou même ressembler à ça, une vieille chouet…..oupss…pardon….oiselle n’ayant plus qu’une interface virtuelle pour exister, essayer de paraitre aux yeux des autres ce qu’elle est loin d’être dans réalité!!! C’est vrais j’avoue, je n’ai nullement l’envie de m’adapter à ce genre de spécimen, ça me couperait l’appétit de vivre héhéhé!!!

      Franchement, vs n’avez pas marre d’être ce que vs laissez transparaitre de vous sur le site? même pas un peu? Ben c’est que vs êtes irrécupérable alors. Dans ce cas, pardonnez à messire de rester le plus loin possible de votre intelligence…..
      Et re…Waaaaarf !!!!

    • Colombe/ les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée // 24 septembre 2018 à 17 h 02 min //

      Eider // 24 septembre 2018 à 13 h 13 min //

      Hûm… que Dieu me garde de votre pédance dense et lourde ….

  17. Colombe/ les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée // 22 septembre 2018 à 8 h 23 min // Réponse

    Talita // 22 septembre 2018 à 5 h 16 min //

    Talitaa, ça ne concerne que ceux qui se prennent pour des demi- dieux!

    Si nous refusons de voir les besoins de réforme dans nos mouvements d’églises, alors le Seigneur risque de taper très fort …..Se souvenir que le jugement de Dieu commence par sa maison. S’il le fait, c’est que justement sont entrés dans sa maison toutes sortes de comportements, d’habitudes, de rites, et de péchés cachés…. qui ruinent le témoignage et détournent les âmes du salut .

    Si nous nous taisons, ce qui se passe actuellement chez les cathos fera bientôt les 1ères pages de nos journaux …. Il n »y a rien de caché qui ne finissent par venir un jour ou l’autre à la lumière .

    La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse 🙂

  18. Merci Révérend Samuel pour cet article. : « Quand la jalousie est là, la raison s’en va » L’amour aussi s’en va. L’apôtre Paul disait au jeune Pasteur Timothée:  » sois un modèle, un exemple pour les croyants par tes paroles, ta conduite, ton amour, ta foi, ta pureté. » 1 Timothée 4:12 Le serviteur de Dieu est appelé à être un modèle par son amour pour Dieu, pour ses frères et sœurs dans la foi en Jésus-Christ le Seigneur et pour les non chrétiens.
    Encore merci de tout cœur.

    • Samuel Foucart // 23 septembre 2018 à 7 h 13 min //

      Merci Diarra il s’agit d’avoir l’œil ouvert sur de bien tristes réalités qui ne sont jamais dénoncées, ni combattues soyez beni

  19. Pour ceux et celles qui « jalouse » l’été qui s’éloigne… Qui reviendra certainement? Pas pour Tous évidemment!!! Pour les justes uniquement? A mais que non, parce que: « Afin que vous soyez les enfants de votre Père qui est aux cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants, et sur les gens de bien, et il envoie sa pluie sur les justes, et sur les injustes. »

    L’automne de Lamartine
    Salut ! bois couronnés d’un reste de verdure !
    Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
    Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature
    Convient à la douleur et plaît à mes regards !

    Je suis d’un pas rêveur le sentier solitaire,
    J’aime à revoir encor, pour la dernière fois,
    Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
    Perce à peine à mes pieds l’obscurité des bois !

    Oui, dans ces jours d’automne où la nature expire,
    A ses regards voilés, je trouve plus d’attraits,
    C’est l’adieu d’un ami, c’est le dernier sourire
    Des lèvres que la mort va fermer pour jamais !

    Ainsi, prêt à quitter l’horizon de la vie,
    Pleurant de mes longs jours l’espoir évanoui,
    Je me retourne encore, et d’un regard d’envie
    Je contemple ses biens dont je n’ai pas joui !

    Terre, soleil, vallons, belle et douce nature,
    Je vous dois une larme aux bords de mon tombeau ;
    L’air est si parfumé ! la lumière est si pure !
    Aux regards d’un mourant le soleil est si beau !

    Je voudrais maintenant vider jusqu’à la lie
    Ce calice mêlé de nectar et de fiel !
    Au fond de cette coupe où je buvais la vie,
    Peut-être restait-il une goutte de miel ?

    Peut-être l’avenir me gardait-il encore
    Un retour de bonheur dont l’espoir est perdu ?
    Peut-être dans la foule, une âme que j’ignore
    Aurait compris mon âme, et m’aurait répondu ? …

    La fleur tombe en livrant ses parfums au zéphire ;
    A la vie, au soleil, ce sont là ses adieux ;
    Moi, je meurs; et mon âme, au moment qu’elle expire,
    S’exhale comme un son triste et mélodieux. (Bisous♥♥♥)

  20. Et pour n’oublier personne, dans la Jalousie, bien sur! Le menteur de Corneille.
    DORANTE,

    Comme à mes chers amis je vous veux tout conter.
    J’avais pris cinq bateaux pour mieux tout ajuster ;

    Les quatre contenaient quatre choeurs de musique,
    Capables de charmer le plus mélancolique.
    Au premier, violons ; en l’autre, luths et voix ;
    Des flûtes, au troisième ; au dernier, des hautbois,
    Qui tour à tour dans l’air poussaient des harmonies
    Dont on pouvait nommer les douceurs infinies.

    Le cinquième était grand, tapissé tout exprès
    De rameaux enlacés pour conserver le frais,
    Dont chaque extrémité portait un doux mélange
    De bouquets de jasmin, de grenade, et d’orange.
    Je fis de ce bateau la salle du festin :
    Là je menai l’objet qui fait seul mon destin ;

    De cinq autres beautés la sienne fut suivie,
    Et la collation fut aussitôt servie.
    Je ne vous dirai point les différents apprêts,
    Le nom de chaque plat, le rang de chaque mets :
    Vous saurez seulement qu’en ce lieu de délices
    On servit douze plats, et qu’on fit six services,
    Cependant que les eaux, les rochers et les airs
    Répondaient aux accents de nos quatre concerts.

    Après qu’on eut mangé, mille et mille fusées,
    S’élançant vers les cieux, ou droites ou croisées,
    Firent un nouveau jour, d’où tant de serpenteaux
    D’un déluge de flamme attaquèrent les eaux,
    Qu’on crut que, pour leur faire une plus rude guerre,
    Tout l’élément du feu tombait du ciel en terre.

    Après ce passe-temps on dansa jusqu’au jour,
    Dont le soleil « jaloux » avança le retour:
    S’il eût pris notre avis, sa lumière importune
    N’eût pas troublé sitôt ma petite fortune ;
    Mais, n’étant pas d’humeur à suivre nos désirs,
    Il sépara la troupe, et finit nos plaisirs. 😥 Et Pulsar aussi, en cas de jalousie évidemment 😆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :