Dans le secret des dieux / Jésus : «Je ne veux pas épouser une grosse !»

Nouvelle chronique estivale, "Dans le secret des dieux" (Psaume 82v6) paraîtra chaque jeudi sur Actu-Chretienne.Net. Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé, ne saurait être fortuite !

Avant que vous ne vous précipitiez sur vos claviers pour m’accuser de grossophobie, je veux préciser que ce titre est entre guillemets et que, dans mon imaginaire, ce sont des paroles que j’attribue à Jésus en personne.

Nous avons un descriptif de ce qu’est l’Eglise, épouse de Jésus-Christ dans le Nouveau Testament en Ephésiens 5/27 : « Pleine de gloire, n’ayant ni tache, ni ride, ni rien de semblable ; mais étant sainte et sans reproche » ! C’est à dire, belle, soignée, propre, jeune, sans culpabilité etc.

Je crois vraiment que Jésus pourrait dire : « Je ne veux pas épouser une grosse ! »

Il y a ainsi des églises locales qui sont « des grosses, ridées de partout, vulgaires, acariâtres, négligeant leur hygiène morale et spirituelle, bouffies de graisse avec des cheveux gras et mal fagotées ». Bref, des tue-l’amour ! ! C’est à dire ? Si l’Eglise de Jésus-Christ est destinée à s’accroître, à grandir, à se développer, elle n’est à aucun moment destinée à grossir et il y a une nuance de taille, si vous me passez l’expression.

Dans la région où je travaille, les pasteurs parlent beaucoup d’une de ces églises qui grossit à vue d’œil, j’entends mais je refuse de participer à leurs conversations inutiles. Je sais que la boulimie est une maladie psychique, une maladie de l’âme, au même titre que l’anorexie, faisant souffrir ceux qui en pâtissent et leurs proches, je vais donc utiliser ce terme avec parcimonie et en ne perdant pas de vue les souffrances engendrées par ce mal.

Néanmoins lorsqu’il faut faire un lien avec la situation de certaines églises locales et ce, de manière imagée, c’est le terme « boulimique » qui s’impose !

Pour en revenir à ma belle région, les pasteurs évoquent tous en «off » le cas de cette église que j’appellerai « SER », ce qui veut tout dire et rien en même temps, mais on s’y reconnaîtra sans doute là-bas. C’est une belle assemblée, que j’aime beaucoup puisque c’est la première que j’ai fréquentée quand j’étais enfant (j’avais 2 ou 3 ans). Je me souviens que mon grand-père a participé aux travaux avec le pasteur d’alors, lorsque le baraquement a été remplacé par le lieu de culte encore en place aujourd’hui. C’est une église locale comprenant normalement entre 120 et 180 personnes, c’est son ADN.

Aujourd’hui il faut faire 3 cultes tellement il y a de monde. Et j’en connais plus d’un qui va s’écrier au réveil, j’entends de là des « Alléluia », des « Gloire à Dieu », mais aussi beaucoup de « Baro Devel » propre à nos amis Tziganes, jamais en retard pour crier au réveil surtout quand c’est inapproprié. Mais ne vous emballez pas si vite, attendez la suite !

Qu’une église triple ses membres peut sembler une bénédiction vu de loin, mais lorsque ladite assemblée triple parce qu’elle racole un peu à l’image de la dame de Proverbes 7/10 à 12 : « Et voici, il fut abordé Par une femme Ayant la mise d’une prostituée et la ruse dans le coeur. 11 Elle était bruyante et rétive; Ses pieds ne restaient point dans sa maison; 12 Tantôt dans la rue, tantôt sur les places, Et près de tous les angles, elle était aux aguets », je ne vois plus aucune raison de me réjouir mais bien plutôt et beaucoup plus de m’inquiéter.

Le racolage en l’occurrence consistant, dès que cela est possible pour le pasteur et ses membres, surtout les jeunes d’ailleurs, à encourager les gens à quitter leur église locale pour rejoindre la leur. Et ce, sans aucune vergogne. Il est bien entendu que c’est d’abord envers les églises dissidentes que cette drague éhontée s’exerce, mais la mentalité de la dame de Proverbe 7 aidant, on ne se prive pas d’aller pécher dans le bocal du voisin quand l’occasion se présente, même si c’est du même mouvement, si le CNEF les rassemble en principe, et tout le tralala évangélique qui va de soi en bandoulière.

C’est ainsi que cette église qui préoccupe les pasteurs de ma région, qui bien entendu ne disent rien à l’intéressé, est surnommée par pas mal d’entre eux « l’église aspirateur ». Vous l’avez compris, j’aurais dit autrement, mais la raison et la décence m’interdisent certaines expressions, et je m’y contrains.

Parce que dans le petit monde des demi dieux, on ne dit rien en face, c’est mieux par derrière. Au moins là les choses seront dites une fois pour toutes, publiquement, par devant !

Cette « grosse église » vulgaire et prétentieuse, a tout de même englouti en l’espace de quelques jours, 80 % d’un groupe de jeunesse d’une église sœur, sans compter les parents qui suivent leurs enfants et les grands parents parfois. Il faut dire que le pasteur de ces jeunes, n’avait rien fait pour empêcher cela, mais tout de même. N’importe quelle église ayant des soucis en son sein, se voit systématiquement pillée de ses membres, par ces gens-là ! Et quand il n’y a pas de souci particulier, on fait valoir le fameux « chez nous c’est mieux, on a 3 cultes » ! Le discours est toujours le même, bien rodé, anesthésiant et mensonger de la part des responsables de la « grosse église » : « C’est pour un temps ! Dès qu’ils iront mieux on les renverra » et jamais les gens ne sont renvoyés.

Qui plus est, comble du comble, après avoir ponctionné en terme de membres plusieurs églises voisines, être passée, à très grand renfort de publicité et de communication à deux cultes, l’ensemble des conseils d’administration des églises de la région ont reçu un courrier de la part de cette « grosse église » ! En effet il fallait construire « une cathédrale évangélique », puisque les locaux originels étaient devenus trop petits ! Et allez hop c’est reparti pour un concert de « gloire à Dieu », d’Alléluia », de « réveil à SER » etc. Moi j’ai trouvé la démarche plus que gonflée. Il n’y a plus de limite à la vénalité à partir d’un certain cap. La vulgarité engendre encore plus de vénalité, en résumé cela revient à dire : « On vous prend vos gens, donc on vous prive de leurs offrandes, et avec les sous que vous allez donner pour qu’on se bâtisse une cathédrale évangélique, on pourra vous prendre encore plus de gens par la suite » ! Très fort ! Enfin très minable plutôt ! Prendre les gens pour des idiots à ce point, c’est du très grand art, on peut être admiratif quelque part ou écœuré !

Mais croyez moi si vous voulez, tout le monde sait, tout le monde voit, mais tout le monde se tait ! On couvre, on s’accommode, on fait comme si … ! D’ailleurs tout ce petit monde là se retrouve dans les pastorales du CNEF, les cocus et les voleurs ! Mais c’est bien connu, le CNEF est un organisme servant à gérer les affaires qui se gèrent toutes seules et à réguler ce qui se régule de soi-même donc par là, il n’y a rien à déclarer, rien à ajouter et par conséquent le CNEF n’a rien à déclarer !

Vous me direz « Pasteur tu écris cela parce que tu es jaloux et que tu voudrais bien avoir 3 cultes » ! Ah mais que nenni ! Surement pas dans ces conditions détestables en tout cas. Et puis je ne suis pas d’un naturel jaloux, Jésus-Christ m’a transformé en bien et il continue de le faire.

Quelqu’un ajoutera sans doute : « Tu écris ainsi parce que des gens de chez toi sont partis là bas » ! Non, parce que ceux qui sont partis de chez moi sont libres d’aller où ils veulent et que la plupart étaient déjà des chrétiens satellitaires, dont l’âme est malade, et qui ne peuvent pas rester en place plus de 2, 3 ou 4 ans, après quoi ils implosent. C’est juste dommage de ne pas avoir réussi à les guérir, mais qui le peut vraiment ?

Non, ce qui est inquiétant à mes yeux, c’est que ce genre de cas se multiplie un peu partout ! Ce n’est plus « Venez à moi vous tous qui êtes fatigués et chargés et je vous donnerai du repos, c ‘est « Venez chez moi vous tous qui avait le moindre petit souci dans votre église locale et vous donnerez vos offrandes » ! Ce n’est pas plus davantage : « Laisser venir à moi les petits enfants », c’est « Laissez venir à moi les petits cent francs » (vous pouvez convertir en euros).

Fatalement, et ce n’est pas être prophète de mauvaise augure que de le dire, tôt ou tard, et quand bien même je m’escrimerais à vouloir dire et écrire le contraire, les choses vont dégénérer dans cette grosse église ! Evidemment, qu’à force de recevoir de partout des gens à problèmes, n’ayant pas réglé leurs misères, ce sont des bombes à retardement qui sont stockées dans vos 3 cultes. Je préfère l’écrire (les écrits restent) avant que cela n’arrive, au moins comme cela personne ne pourra dire qu’il n’était pas prévenu, pas au courant, pas conscient !

Chez les demi dieux, l’art du compromis est particulièrement coupable et donc détestable ! Pour moi le souci c’est autant cette grosse église vulgaire et boulimique, que tous ces gars se plaignant dans le dos du pasteur de cette communauté sans oser l’affronter en face ! On est guère courageux chez les demi dieux, dommage !

Moi j’entends Jésus s’écrier « Je ne veux pas épouser une grosse » ! Mais bon suis-je le seul à l’entendre ?

Samuel Foucart

76 Comments on Dans le secret des dieux / Jésus : «Je ne veux pas épouser une grosse !»

  1. S’il s’agit de l’église ADD , dont j’ai parlé dernièrement , bientôt il n’y en aura plus qu’un culte puisqu’ils déménagent dans un endroit plus grand , bon tu vas encore m’en vouloir Samuel mais je connais des personnes merveilleuses dans cette église , remplis de l’Esprit de Dieu et qui travaillent pour lui avant tout , après peut être ne parlons pas de la même auquel cas je m’en excuse . D’accord avec toi que le nombre pour le nombre c’est inutile et vain et je sais que ça existe , malheureusement . D’ailleurs dans ces cas là ça ne tient pas car Dieu est mis au second plan , mais on peut s’agrandir , faire même trois cultes et servir Dieu sincèrement . Peut être fut il , aussi , se demander , pourquoi les gens quittent leur église pour aller plutôt à cet endroit , non ??? , et ne me dis pas que je suis à côté du sujet 😀

    • Non Catherine je t’en veux pas mais pourquoi t’obstiner à faire des commentaire à côté du sujet c’est juste fatiguant et puis je m’en fout complètement que tu connaisses des gens très bien dans telle ou telle église, c’est aussi mon cas mais ce n’est pas du tout le sujet

    • non je te parle de cet église en particulier , pas d’une autre

  2. Pour moi, comme pour ma compagne, il est totalement inutile de changer d’assemblée. Les beaux-parleurs dans les mouvements évangéliques sont légion, mais il y a des points que je désire voir se produire: les dons spirituels. Je désire voir des hommes et des femmes délivrés de démons, sans faire appel à des gens de l’extérieur. Je désire voir des guérisons, je désire voir de véritables enseignants. Mais, à part des bons orateurs, je ne vois rien.
    Pour la prière et les enseignements, je préfère voir des groupes de maison où tous se connaissent, n’ont pas peur de dire leurs problème et leurs questions.
    Maintenant, je veux voir la Sainte Cène distribuée avec du pain et du vin comme dans la Bible. Maintenant, normalement la véritable Sainte Cène se faisait lors d’un repas commun.
    La Sainte Cène pratiquée dans les Eglises évangélique se fait avec du pain azyme (ce n’est pas écrit dans le Nouveau testament) et du jus de raisin (ce ‘est pas écrit dans le Nouveau Testament). Il ne faut pas oublier que seul le vin peut être consommé tout l’année mais que le jus de raisin, qui correspond à une sorte de miel dans la Bible était interdit pour les libations dans la loi de Moïse.
    J’ai regardé le moment du dernier repas avant le départ, donc la veille de la Pâque, le pain levé n’était pas interdit. Ce ne fut que par la suite que le pain azyme fut obligé mais à partir du commencement des sacrifices. Maintenant, vous qui vous levez tels des spécialistes, dites pourquoi, dans le Nouveau Testament il n’est jamais écrit des azymes pour le dernier repas et pour les enseignements sur la Sainte Cène dans les autres écrits? pourquoi il n’est jamais mentionné le moût pour parler de la boisson prise au cours de ce moment?
    Ainsi la dévotion et la pseudo obéissance d’origine anglo-américaine n’est due qu’à une propre justification d’œuvres humaines et non de commandements divins.
    – Le miel est un jus de fruits concentré sur un certain temps et réduit de moitié. Donc cette boisson est très sucrée. Ainsi j’ai pu me procurer un jus de dattes traité de cette manière dans un magasin « bio ». Ce produit est très sucré mais très agréable à consommer.

    • Si on me dit que l’on veux boire du fruit de l’ananas je ferai un jus d’ananas.

      Matthieu 26:29  Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où j’en boirai du nouveau avec vous dans le royaume de mon Père.
      
      Marc 14:25  Je vous le dis en vérité, je ne boirai plus jamais du fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai nouveau dans le royaume de Dieu.
      
      Luc 22:18  car, je vous le dis, je ne boirai plus désormais du fruit de la vigne, jusqu’à ce que le royaume de Dieu soit venu.

      Ceci dit je ne pense pas que l’essentiel soit ce qui se mange ou ce qui se boit mais la communion fraternelle dans le discernement du corps et du sang du Seigneur.

      Si on se retrouve un jour avec de ceux qui ne boivent aucunement d’alcool et même pas une gorgée(un genre de Récabites moderne) car c’est une hygiène de vie chez eux, j’estime aussi que l’Amour consiste à ne pas heurter leur conscience.

  3. C’est un problème qui ne date pas d’aujourd’hui ! Je revois une missionnaire (se déplaçant en train), a qui une Eglise en France a remit des centaines de tracts sur les bras pour les distribuer aux églises qu’elle visitait, c’est à mes yeux ni plus ni moins du racket organisé. Et après lui avoir fait miroiter qu’elle serait reconnue par cette Eglise sur le champs missionnaire, lui a au bout d’un an signifié son congé ! Les partenaires detournés et un Gugus qui n’avait eu que des problèmes dans les différentes places en France, mis sur le champs missionnaire (trop loin pour qu’on s’en plaigne et bon débarras !)
    Je n’invente rien, des coups tordus il y en a à la pelle !
    On se demande à quoi servent les rencontres pastorales, vu les fruits obtenu,, on ne doit pas y rencontrer souvent la crainte de Dieu.

    • Te demande plus elles ne servent à rien sinon à faire des huis clos dévastateur et a demander des sous aux autres pour continuer à magouiller dans leur dos

    • Là par contre , Yohana , je suis entièrement d’accord , quand un « pasteur » va volontairement pêcher dans le bocal du voisin , déjà ce ne sont pas des pasteurs , puisque le mieux qu’ils pourraient faire c’est d’attirer des âmes non converties , et là c’est tout à fait vrai ce n’est pas travailler dans la moisson , c’est plutôt déraciner ce qui est déjà planté . Un de ces « hommes de Dieu  » est venu sur Rouen il y a une dizaine d’années en arrière . Il faisait sois disant une « retraite spirituelle  » donnant de merveilleuses paroles , venant de Dieu évidement , beaucoup ont suivi cet homme et ont quitté leur assemblée , notamment dans la nôtre . Quelques années plus tard beaucoup sont revenus , mais , hélas il y en a qui ne vont plus nulle part et le regrette , mais ils ont un peu honte , ce qui est dommage d’ailleurs et ça c’est triste

  4. BRAVO.! bravo merci de le dire.
    C’est exactement ce qui se passe ou je suis , enfin ou j’étais depuis plus de soixante ans. J’ai connu petite, l’église évangélique pentecôtiste maman qui était catholique venait de se convertir , il y avait à l’époque comme pasteur Mr Marcadier, Mr Roux et d’autres qui m’ont marqué, Oh! mr Marcadier quand il parlait de Jésus. J’ai d’ailleurs était guéri après une de ces prédictions, en allant à l’impositios des mains, il emmenait la foi au Christ vivant. cela se passait en plein centre de BX .rue Langlois que c’est loin 🙂
    L’église a évoluée une petite annexe c’est implanté sur l’autre rive elle a grandi , elle aussi.
    Il n’y avait qu’un culte et une réunion l’après midi et un soir dans la semaine mais la presence de Dieu, le moment de prière, les dons de l’Esprit Saint, la chorale quelle joie entre les frères et les sœurs d’y aller tout les dimanches et sur semaines .
    Maintenant, depuis neuf ans c ‘est exactement ce que vous écrivez .3 cultes tout les jeunes des autres églises avec les parents qui suivent et tout le reste.
    J’ai aussi écrit au cnef il y a quelques années en arrière même plusieurs l’ont fait pas de réponse.

    • Bah oui c’est bien entendu un état d’esprit nouveau chez nos chers demi dieux qui ont pour beaucoup trop la mentalité de la femme de Proverbes 7 et allez hop ont racole

  5. Joseph-Denis Noël // 5 juillet 2018 à 13 h 47 min // Réponse

    Vous prenez tout de même une femme ronde comme sielle serait tous les problèmes de ce monde ! Vous aurez beau dire quoi que ce soit en faisant attention , que vous parlerez quand même d’une femme ronde . Vous auriez pu aussi prendre l’exemple d’un éléphant, cela aurait été moins drastique et plus poli ..

    • Il s’agit ici d’une mauvaise obésité mortifère (sur le plan physique comme spirituel) et non d’une femme ronde…

    • Mouais je sais pas c’est insultant pour les éléphants non ?

    • Bon moi je suis ronde mais j’ai bien compris la métaphore et ne suis absolument pas blessée , c’est une image , juste une image

    • Tu n es pas ronde… juste un peu enveloppée.

    • dis dont Paul , j’attendais juste  » mais non tu n’es pas ronde  » , ça aurait été un pieux mensonge 😀 😀

    • ˝Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme˝

      Pouir les humanoïdes, c’est pas de l’apparence, que viennent les lacunes, les imperfections…
      Faut croire que c’est vrai, puisque c’est Jésus♥ qui le dit!

    • @Rédaction // 6 juillet 2018 à 12 h 30 min //
      « Tu n es pas ronde… juste un peu enveloppée. »

      Oh la la ! Comme vous ramez pour vous rattraper ; vous insultez la Dame gens, et tous ceux qui sont gros / grosses ; et vous prétendez que les gros / grosses qui sont vos frères / soeurs en Christ ne sont pas gros / grosses mais juste un peu enveloppés ées. Quel rattrapage !

      http://citation-celebre.leparisien.fr/citations/44511

      Un proverbe Russe dit :
      « La parole n’est pas un moineau ; une fois envolée, on ne peut plus la rattraper ».

      Repentez-vous !

      Catherine dit :
      « Bon moi je suis ronde mais j’ai bien compris la métaphore et ne suis absolument pas blessée , c’est une image , juste une image.  »

      C’est faux ! Elle est bien blessée, sinon, elle se serait tu et ne même pas commenter dessus.
      On n’insulte pas les gens : l’obésité est une maladie incurable, les victimes sont désespérées; c’est vraiment indécent de tacler quelqu’un, surtout en affichant sa photo ( image) pour vous foutre d’elle sur une maladie dont elle n’est même pas responsable.
      Chacun a son métabolisme qui répond ou ne répond pas.
      Cette plaisanterie n’est pas saine. N’oubliez pas que des millions de personnes traversent votre site ……..

  6. tôt ou tard, et quand bien même je m’escrimerais à vouloir dire et écrire le contraire, les choses vont dégénérer dans cette grosse église
    ……
    Dégénérer c’est pas forcément mourir et ce n’est pas pour te contredire car je ne saurai être prophète, ce que je dis c’est que la pâte qui lève, lève encore et toujours plus et si on attends qu’elle retombe on fini par perdre de vue son propre travail. Coupe la tête de l’hydre que deux en surgiront…et le mal a ceci de pernicieux que la mauvaise herbe croit toujours sans qu’on ne la plante et sans engrais.
    On a vu des mouvements mourir en implosant alors qu’ils avaient de solides bases mais d’autres fondés sur des choses minables et insignifiantes ont perduré. On se demande bien comment le Ktolicisme a pu avoir autant d’emprise et devenir cette pieuvre mondiale aujourd’hui…On a envie de remonter le temps et tuer le ver dans le fruit…mais on ne saurait non plus changer l’histoire…

    Tiens par exemple comment comprendre que le mec du «morning live» de l’époque de la 6 pouvait percer et se faire un nom? Au départ cette émission est d’une nullité absolue de mon point de vue et pourtant…loin de faire un bide…ça marche…va savoir pourquoi !
    Comme quoi «l’idiot» du village à force d’idioties fini par être hyper populaire et célèbre car visiblement l’idiotie les gens aiment et plus on dit «met ta cagoule, met ta cagoule…» plus ils en sont friands et en redemandent.
    A une époque quand j’observais les choses je disais, «je ne comprends pas si moi j’agis comme celui ci je me prends un vlan bien placé». Voilà que ce «patin» il fait mille fois pire que moi, rien ne lui arrive et il en tire en plus des gloires…
    J’avais à l’époque fini par dire, qu’il y avait un dieu contre les pas cons tandis qu’il était dieu pour les cons car ils(les cons) réussissaient toujours dans ce qu’ils faisaient et j’ai voulu être très très très con pour réussir dans toutes mes voies sans me prendre les baffes du dieu contre les pas cons…
    Et puis un jour j’ai compris qu’il ne suffisait pas d’être très très très con mais d’être sage car le dieu des cons il n’existe pas et j’ai compris que le juste bien souvent meurs de façon atroce comme le pire des impies et n’a même pas de sépulture tandis que l’impie meurt paisiblement dans son sommeil et qu’il est pleuré de tous.
    J’ai haï la vie, j’ai aimé la mort, j’ai maudit jusqu’à mon jour de naissance… car je ne voulais plus voir l’injustice qui se commettait sur terre jusqu’à que je connusse le sort final de l’impie et du juste….jusqu’à ce que je comprenne que bien des actions mauvaises perdureront très longtemps de sorte que le cœur des humains se tourneront vers le mal…
    Et j’ai enfin compris aussi que Dieu est Saint et qu’il me fallait demeurer aussi en sanctification, c’est ma part sous le soleil…
    (Frémissement de mon esprit en moi !)

    Si tu vois à côté de toi un arbre qui croit ou un arbre qui tombe alors toi reste à ta place et plante profondément tes racines dans le fondement véritable.
    Porte ton fruit et mange ton propre fruit car c’est ta part sous le soleil et qui t’enlèvera ce qui est à toi quand Dieu veille sur toi afin de te faire du bien ?

    Il m’incombe aujourd’hui de craindre Dieu et de faire la part qu’il m’a assigné sous le soleil car qui fera à ma place ce que moi je dois faire? Car chacun aura à rendre compte à Dieu soit pour le bien ou le mal qu’il aura fait en son corps sur la terre.

    Toi mon ami garde ta place et ne te détourne ni à droite, ni à gauche du commandement.

    Bien à toi !

    • Je ne prends pas de risque en te disant que dans ce cas là çà va imploser tôt ou tard ; je le répète, je ne le souhaite pas, c’est juste une évidence, mais nous seront tous perdants au fond ; perdants parce que ayant été incapable de dénoncer cela, de le prévoir, d’éviter ! bref ……qui vivra verra, c’est autant du fatalisme que du cynisme de ma part j’en conviens !

  7. Si je cherche dans le dictionnaire les différents sens de ce mot je trouve entre autres, bouffi, boursoufflé
    On devrait donc dire quand on parle d’une église: « Cette assemblée n’a pas de formes agréables ».
    On peut donc la comparer au fameux bonhomme d’un célèbre guide: il est toujours souriant, avenant et propose une diversité de renseignements sur ce que l’on cherche: un endroit où passer des vacances, ou une nuit d’hôtel en période estivale (il est nécessaire de s’y prendre à l’avance) ou encore, entre deux rendez-vous d’affaires, un endroit où l’on peut se rencontrer en terrain neutre.
    C’est une mode évangélique qui a été lancée par les anglo-saxonx dans les années cinquante: il fallait évangéliser la France, pays catholique de racines mais qui avait dévié dans une religiosité d’apparence chrétienne mais animée d’une ignorance totale ou presque sur le Christ Sauveur.
    Et de plus il fallait à mesure des progrès du vrai évangile dans la population – progrès il faut le signaler parfois étonnant, les uns reposant sur des prédications qui répondaient à une réalité conséquence de la guerre encore dans les souvenirs, les autres sur une annonce de miracles et de guérisons dont un petit nombre étaient réels mais aussi sur un certain effet de publicité qui avait sur les malades un effet attractif pourtant à l’opposé en cas d’échec de la prière, une conséquence plus que néfaste pour l’Evangile.
    Il fallait absolument prier pour les malades. Bien sûr qu’il faut prier mais il faut d’abord poser comme base Jésus-Christ et sa Personne, son Œuvre, son but en mourant pour les perdus. Et les conséquences qui découlent de l’acceptation du Fils de Dieu dans la vie personnelle: le changement total de vie.

    Les mégas-églises de notre époque n’ont plus pour ainsi dire le même programme mais en revanche elles sont dotées d’une vision d’attraction des âmes qui n’a à voir avec le salut en Christ qu’un lointain rapport.On oublie dans ces super mégas-églises que « le nombre ne fait pas le sérieux de la Vérité ».
    Prêcher la Vérité , sans aucun doute mais une vérité qui met le pécheur en mauvaise posture, qui l’oblige à reconsidérer toute sa vie passée, qui lui impose de produire les fruits de l’action de la Vérité dans sa vie, fruits qui doivent être visibles non dans les paroles mais dans les différentes attitudes qui découlent de l’action du Christ vivant dans la vie.
    Le Seigneur Jésus a montré qu’Il était contre le grand nombre dans un endroit donné. Il avait choisi les Douze mais bientôt il y en a eu bien plus……. jusqu’au jour où Il a prêché un Evangile bien plus ciblé, un Evangile qui allait au plus profond du coeur débusquant les intentions cachées de certains.
    Résultat: un grand nombre n’allait plus avec Lui.
    Mais le salut concerne tous les hommes (et femmes).
    Oui, mais à une SEULE condition: l’Evangile prêché par le Seigneur – et plus tard par les apôtres – ne s’adressait qu’aux coeurs droits.

    Le coeur droit est la marque principale de l’Ancien Testament. Tous les prophètes en ont parlé et l’ont exigé avec des mots différents mais toujours convergents vers la VERITE dans le coeur de celui (celle) qui prononce et invoque le Nom du Seigneur..
    Mais il semble que bien des ouvriers appelés par le Seigneur dans notre époque ont confondus Evangile de masse et Evangile individuel.
    Dans une église on ne doit pas annoncer un Evangile passe-partout, une sorte de recette (on ne dira pas miracle) que chacun peut ensuite agrémenter à son goût – en général moins de piquant et plus de douceur.
    L’Evangile passe-partout attirera beaucoup de monde mais l’Evangile, non pas repoussant, non pas fouettard, non pas calin sur les bords mais répondant au besoin très souvent caché dans un (des) coeur (s), un Evangile inspiré du Saint-Esprit (ce qui demande pour le prédicateur bien des heures dans la prière avec son Seigneur et Maître), ira directement sur la cible dans le coeur de l’auditeur.
    Une telle église n’aura pas les faveurs des autres communautés. On la dira sectaire, rabat-joie, manquanr même d’amour divin.
    Mais à l’Eglise de Philadelphie, qui est loin d’être une méga-église – et pour cause, elle n’a pas d’enseigne lumineuse – le Seigneur dit: « Tiens ferme ce que tu as afin que personne ne ravisse ta couronne ».

  8. Samuel Foucart pse les prémices pour une reflexion sur l’état de l’Église aujourd’hui, il est dommage que beaucoup en profite pour gloser à côté du sujet …!
    Je vous pose la question Samuel avez-vous des solutions pour parer à cette situation?
    Est-il possible de faire plus au-delà du diagnostic

    • La solution passe par un coeur honnête et des gens courageux. Qu’il y ait des problèmes dans les églises c’est juste une évidence, il y en a toujours eu ; que certains personnages (pasteurs ou non) en profitent pour nourrir leurs ambitions de réussite est condamnable au moins autant que l’adultère, l’alcoolisme, le mensonge (mais d’ailleurs n’est ce pas une forme de mensonge) ou le vol ! Il est impératif que des gens courageux osent s’opposer à ce genre de pratiques qui gangrènent un mouvement (par exemple) ! Dans le cursus de formation pastorale on ne met pas assez l’accent sur l’honnêteté du coeur ; bien prêché, avoir de grands airs, des belles exclamations et des ambitions à n’en plus finir n’est surement pas suffisant, la preuve une fois de plus ! Dans ce cas précis, un pasteur peu pillé (c’est le mot) d’autres églises sans craindre quoi que ce soit, voir en étant regardé comme « un pasteur de réveil », c’est un comble !

    • Daniel PIGNARD // 5 juillet 2018 à 18 h 25 min //

      La réponse est dans Ezéchiel 34 où « mon serviteur David » fera paître les brebis du Seigneur :
      « je porterai secours à mes brebis, afin qu’elles ne soient plus au pillage, et je jugerai entre brebis et brebis.
      J’établirai sur elles un seul pasteur, qui les fera paître, mon serviteur David; il les fera paître, il sera leur pasteur.
      Moi, l’Éternel, je serai leur Dieu, et mon serviteur David sera prince au milieu d’elles. Moi, l’Éternel, j’ai parlé. » (Ez 34:22-24)

    • Le code de déontologie pastorale étant ou devrait être en tous cas la Bible elle même.

  9. Dans les derniers temps…que se passera-t-il?

    « Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.… »
    Je connais ces églises « aspirateurs », qui séduisent les gens mal affermis, et leurs prédicateurs sont d’excellents orateurs. Certains sont diplômés en MBA (études supérieures en management). Donc ils savent manipuler par des promesses et surtout des études fallacieuses.
    Quand ils viennent la première fois, c’est pour aider, et surtout pas pour monter de nouvelles assemblées, c’est ce qu’ils disent. Mais dans les faits, ils arrivent à leurs fins, détourner les membres de différentes assemblées.
    Je sais que la plupart d’entre eux ont annoncé l’évangile de prospérité. L’erreur à ne surtout pas commettre, c’est d’essayer de combattre cette doctrine. Il vaut mieux annoncer notre Dieu comme celui qui veut que nous prospérions, mais dans le cadre équilibré de sa volonté et de sa sagesse que nous retrouvons dans la Bible.
    Et puis, arrêtons nos beaux discours du dimanche matin, et mettons notre foi en action pour aider toutes ces personnes désorientées à rencontrer le vrai et l’unique Dieu Sauveur et Seigneur. Face à ces menaces, soyons proactifs et non réactifs. Apportons la lumière par nos paroles et surtout nos actions. Que Dieu nous aide et merci à Samuel Foucart.

    • Merci David, il est aussi temps d’informer et de dire les choses telles qu’elles sont

    • „„L’erreur à ne surtout pas commettre, c’est d’essayer de combattre cette doctrine.““

      Éphésiens 5, 10-11 :

      «Examinez ce qui est agréable au Seigneur. Et ne prenez aucune part aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais bien plutôt condamnez-les.»

      Version Ostervald.

      — Pour condamner les œuvres infructueuses des ténèbres, il faut aussi les combattre, non !?… Sinon à quoi ça sert de condamner ou de dénoncer si on ne combat pas ?
      — Le Seigneur ne nous a-t-Il pas donné une armure spirituelle pour nous protéger et une épée pour combattre (Éphésiens 6, 13-17) ?
      — Jusqu’au Retour du Seigneur, attachons-nous à dénoncer les fausses doctrines et à lutter contre les esprits méchants qui en sont à l’origine ! Quoi ? Dieu ne nous a-t-Il pas donné une autorité contre les démons ?!??…
      — Et puis, les “chrétiens” : si une fois pour toutes vous “preniez le taureau par les cornes”, hein !?… Mais il faudra vous repentir avant ! Les Israélites n’ont pas entièrement conquis le pays de Canaan et on sait ce qu’il en est résulté : le compromis avec les peuples frappés d’interdit ! De même, nous, Disciples de Christ, nous DEVONS nous SÉPARER de ce monde dévoué par interdit et aller de l’avant avec Christ de victoire en victoire !
      — Tant que vous ne le ferez pas, attendez-vous à subir des défaites douloureuses !
      — Chiche ?

  10. Un pasteur m a dit récemment :quand on est bien dans son assemblée ,on ne va pas ailleurs ! Mais justement , là est le vrai problème !
    Beaucoup de brebis ne s y retrouvent pas dans leur assemblée où elles ne voient plus grand différence entre l ancien milieu d où elles viennent : la religion catholique !
    Un pasteur au lieu d un prêtre alors qu il devrait y avoir des anciens qui ,eux aussi apportent la Parole ,des rites ,des réunions ou on sait à l avance ce qui va se passer car la liberté de l Esprit semble être passée aux oubliettes donc beaucoup de religiosité !
    Alors en manque , certains vont voir ailleurs !
    Quant au comportement de ceux qui parlent par derrière ,c est lamentable ! Et puis si les pasteurs savaient travailler ensemble au lieu de se voir comme des concurrents,tout le monde s en porterait mieux !
    Bien sûr ,il faut avoir une assemblée fixe ,ce qui n empêche pas des visites ponctuelles à d autres assemblées mais il faut cependant se souvenir que les brebis ne sont pas la propriété du berger humain : pais Mes brebis a dit Jésus a Pierre !
    Je me doute aussi de quelle assemblée il s agit .Les points positifs pour moi sont le travail en équipe du pasteur avec des collegues jeunes et âgés .Je vois celà de l extérieur car ne la connaissant pas suffisamment.Cependant je lui souhaite d avoir un impact dans cette ville plutôt difficile qui a bien besoin d être evangelise plutôt que de voir les luttes intestines d un peuple malade ! Pourquoi dirait on : où est leur Dieu ! Je crois que dans chaque assemblée il y a des brebis qui ont soif de voir la Gloire de Dieu,qui agissent en conséquence et c est sûr elles que le Seigneur mise ! Le Seigneur a bon goût et Il saura préparer lui même son épouse qui sera belle comme la lune , pure comme le soleil mais terribles comme des troupes sous leurs bannières !

    • Franchement les « chrétiens satellitaires » ont toujours existé ; ils tournent, tournent et retournent encore et c’est un problème spirituel profond ! Par ailleurs les gens déçus n’allant plus nulle part, sont de plus en plus nombreux et là encore il s’agit de problèmes spirituels profonds, l’âme est blessée durablement. Certains pasteur ne sont rien d’autre que des repoussoirs, tant ils sont médiocres, nuls, revêches, prétentieux et bêtes ! N’empêche que voir ces églises « aspirateurs se développer localement est un drame qui finira tôt ou tard, sous une forme ou sous une autre, très mal !

  11. Monsieur Samuel Foucart écrit: « Dans la région où je travaille, les pasteurs parlent beaucoup d’une de ces églises qui grossit à vue d’œil, j’entends mais je refuse de participer à leurs conversations inutiles. Je sais que la boulimie est une maladie psychique, une maladie de l’âme, au même titre que l’anorexie, faisant souffrir ceux qui en pâtissent et leurs proches, je vais donc utiliser ce terme avec parcimonie et en ne perdant pas de vue les souffrances engendrées par ce mal. »

    Monsieur Xavier Lavie en avait parlé au sujet des dysfonctionnements alimentaires. « spirituels » des chrétiens: https://www.topchretien.com/topmessages/texte/avec-quoi-vous-nourrissez-vous/
    « L’anorexie spirituelle. Savez-vous qu’il y a des chrétiens spirituellement anorexiques!
    L’anorexie est caractérisée par une perte de l’appétit,…. L’anorexique spirituel perd peu à peu l’appétit, se privant de toutes les choses qui font la force du chrétien et qui contribuent à son développement….. »
    « La boulimie spirituelle existe aussi. Elle fait partie des dysfonctionnements alimentaires de l’âme. Elle est caractérisée par des impulsions effrénées et irrésistibles poussant la personne à ingurgiter les aliments, parfois en grande quantité, sans faim et sans plaisir….. »

    Mais là ce sont carrément les églises qui sont atteintes du mal incurable de l’époque!!!
    Cela concerne plus spécifiquement les passes murailles, m’enfin les pasteurs atteint de la folie des grandeurs, pour en connaître de la décadence! 😥 déca OK, pour la danse, c’est à voir?

    En ce qui concerne le vécu de Pulsar: il a connu trois assemblées ADD de la région Toulousaine, qui ont été « piquées » par le virus du gigantisme ecclésiastique ou « megachurch »: méga-églises. Et qui ont plus ou moins, « piquées » du nez, avant ou après la (tentative de la tentatation) de la réalisation du gigantisme des constructions pharaoniques, avec Rê (ou Râ) le dieu solaire mythologie égyptienne, créateur de l’univers 😥 Gaffe au soleil, les gars: il chauffe!

    Un peu Comme « Le mythe de Dédale et Icare » (Samuel) prit soin de mettre en garde son fils.
    Oh pardon: Dédale « vouluge » écrire! 😆 Pulsar: il devait être dans le cirage ou dans la cire! 😉

    Dédale à son fils: « Icare, quand tu auras pris ton envol, tu ne dois surtout pas t’élever trop haut dans le ciel. Tu ne dois jamais t’approcher du soleil : sa chaleur ferait fondre la cire de tes ailes et tu tomberais aussitôt. » Peut être bien, certaines assemblées devraient s’inspirer »?

    Pour conclure, Pulsar laisse la parole à un plus brillant spéciment que lui, qui s’avait que:
    « Dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu’ils se font haïr. » (Pensées (1670) de Blaise Pascal)
    Amicalement à tous particulièrement, à Monsieur Samuel Foucart! Là, tu fayotes Pulsar!!! 😆

    • Non ça va Pulsar, je ne me sens pas trop concernés par ton « fagotage » lol cool

    • « Car quiconque s’élève sera abaissé, et quiconque s’abaisse sera élevé. » Luc 14
      « Quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé. » Matthieu 23
      « L’orgueil d’un homme l’abaisse, Mais celui qui est humble d’esprit obtient la gloire. »
      Proverbes 29. 23

      Attends, attends, mais il faut plus rien faire, si on t’écoute Seigneur? A bon, tu fais bien de le préciser Jésus: dans « l’humidité » pour pas trop se mouiller, en impliquant les autres dans l’affaire et en arriver à saturation hygrométrique, pour noyer tous les récipiendaires, qui débordent! 😥
      Dans « l’humilité, l’humilité », pas « l’humidité » (quoi que: l’arroseur arrosé ça se fait, ça existe) 😥

      Allez, assez pédalé, à côté de la plaque, carrément dans la choucroute!!! « Vienne l’humiliation, tu prieras pour ton relèvement: Dieu secourt celui dont le regard est abattu. » Job 22. 29

      En définitive: Tout peu s’arranger, il suffit de le reconnaître et de réparer, ce qui peut l’être? ♥

    • A PULSAR

      Coucou cher  » Krikri  » futur grand-père de pigeons ( situation inédite …hi hi on se comprend )

      Toujours à A PULSAR ET SAMUEL F

      Je connais le pasteur de l’église que j’ai quitté qui avait également , un problème  »d’obésité ecclésiale » …..Il n’était jamais satisfait .

      Il lui fallait toujours plus de monde , encore plus ,et d’ailleurs, lorsqu’il priait ,il n’avait qu’un seul mot à la bouche , ..toujours le même, ce mot était :  » PLUS Seigneur ….PLUS , PLUS nous voulons PLUS …encore PLUS  » ….

      Ce mot englobait à la fois , le désir d’avoir plus d’onction ,plus  » de St Esprit’ , etc…..,enfin bref …PLUS de tout et surtout et aussi …..PLUS de gens dans sa communauté

      Il s’est donc lancé dans des travaux de construction pour avoir un bâtiment PLUS grand, PLUS beau PLUS ….PLUS …., puis a construit d’autres bâtiments pour recevoir PLUS de gens etc….

      Le dimanche , lors du culte NOUS AVIONS DROIT à une exhortation spéciale c’est à dire une consigne nous impliquant OBLIGATOIREMENT dans la  » vision » de ce plus concernant la construction de bâtiments ET ……….: UN APPEL était fait pour convoquer des gens à venir participer ….GRATUITEMENT bien entendu à ces travaux !

      Il était habilement SOUS-ENTENDU que celui qui n’était PAS SOLIDAIRE de ces travaux et de cette ‘ vision’ , n’était pas un chrétien consacré et fidèle ….( règles sous-entendues MAIS formulées avec les mots choisis )

      RESULTAT DES COURSES ………Beaucoup de gens ont ‘piqué au truc’ ,et se sont mis a bosser sans compter les heures ……gratuitement et pendant longtemps . Fournissant également des matériaux selon leurs corps de métier respectifs et très souvent c’était cadeau !!
      D’autres ont DONNE DE L’ARGENT …….a fond perdu bien sûr…

      MAIS A FORCE …certains ont compris la manoeuvre et ils ont commencé à lever le pied.
      D’autres sont partis car il y a eu des divisions et bien qu’ils se soient impiqués ……pas de cdeau pour eux !!!

      Seulement , ceux qui sont partis ,ont laissé sur place et derrière eux , leur argent , et tout ce qu’ils ont fait ou fourni en n’ayant plus le moindre droit de regard dessus

      Est-ce que encore une fois …ce ne serait pas la honte ?……!!!

      Et puis on peut toujours informer le CNEF ….ce pasteur en est un des fondateurs ……..

      Eh oui….

  12. „„Je désire voir des hommes et des femmes délivrés de démons, sans faire appel à des gens de l’extérieur. Je désire voir des guérisons, je désire voir de véritables enseignants. Mais, à part des bons orateurs, je ne vois rien.
    Pour la prière et les enseignements, je préfère voir des groupes de maison où tous se connaissent, n’ont pas peur de dire leurs problème et leurs questions.““

    — Je désire, comme toi, voir beaucoup de prédicateurs prêcher LA REPENTANCE, LA CROIX et LA MARCHE PAR L’ESPRIT ! Mais “que d’chik bourrique” :-/ ! “Pas un chat”, personne pour prêcher ces choses !
    — Là, tu verrais les “églises” maigrir à vue d’œil ! Mais là, tu verrais aussi des grands bâtiments à vendre et personne pour les acheter car trop chers, comme les CDs de musique “chrétienne”, plus chers que les CDs de feu Johnny Halliday et d’autres chanteurs du monde païen (Pas étonnant qu’on les pirate !!!) !
    — C’est pourquoi j’appartiens depuis longtemps à la Meilleure Église hors du monde : l’Église de Jésus-Christ qu’Il bâtit Lui-Même ! Là au moins je suis LIBRE de donner ce que je veux à qui je veux, très souvent guidé par l’Esprit pour que mon souhait de don soit celui de l’Esprit et non le mien ! Quoi ? L’Esprit, non limité, n’est-Il pas capable de nous inspirer dans le domaine des dons pour donner (quoi ? Pas précisé !) à ceux qui ont véritablement besoin sans qu’ils réclament “à cor et à cris” ? Ce sont ceux qui ne disent rien qui ont parfois les plus grands besoins : les grandes douleurs sont muettes !

    „„J’ai regardé le moment du dernier repas avant le départ, donc la veille de la Pâque, le pain levé n’était pas interdit.““

    — Lors de la multiplication des pains, qui s’est produite deux fois, était-ce du pain sans levain ou du pain levé que Jésus-Christ a multiplié, avec des poissons ? D’après le contexte, c’était du pain levé car le pain sans levain n’était consommé qu’au moment de la Pâque et dans certaines circonstances particulières dictées par la Loi de Moïse, à laquelle Jésus-Christ était soumis, la Nouvelle Alliance n’étant pas encore établie, sinon à Sa mort et à Sa Résurrection !

    „„Un pasteur m’a dit récemment : quand on est bien dans son assemblée ,on ne va pas ailleurs !““

    — Justement : j’étais “bien” dans mon assemblée. Cependant, “un jour pas fait comme un autre”, j’avais osé soulever certains problèmes… Las ! Une fois une campagne d’évangélisation passée (pas avant car il avait besoin de moi pour la campagne), le pasteur m’a congédié de la musique que je jouais alors ! J’ai alors assisté à deux ou trois cultes puis après, je suis resté chez moi, tout simplement !
    — C’est là que le Seigneur m’a “pris en main” pour m’enseigner Son Église ! Là, chez moi, dans mon “petit coin”, je notais tout ce qui me passait alors par la tête sur un cahier et je fis ensuite le site que vous voyez sous mon pseudo !
    — Depuis, je ne peux plus rester dans une dénomination ! J’y ai fait quelques visites mais des choses “pas chrétiennes” s’y déroulaient, comme la remise en question de mon baptême, effectué le 1er Janvier 1987 dans l’Océan Indien, alors que je confirmais mon engagement avec Jésus-Christ ! Ma position fut alors (et est toujours !) celle dont j’avais rêvé dans le rêve des deux trains : en observateur, à l’extérieur !
    — Ne parlons pas des ADD locales : un jour, un collègue de trvail m’avait averti des pratiques douteuses de leurs “pasteurs”, se faisant réparer leur voiture avec l’argent des offrandes en organisant une quête, mais ne le permettant pas pour les plus pauvres, afin de faire réparer leur petite moto ou leur voiture d’occasion !
    — Les “églises” ? Non, merci ! Je préfère être seul avec le Seigneur Jésus-Christ que mal accompagné !
    — Et vous ?

    • A PULSAR et SAMUEL F ( suite )

      Plus exactement , le terme juste et qui figure sur les statuts est :  » membre fondateur » du CNEF

    • — À propos du “membre fondateur” d’une “église” ou d’une dénomination : savez-vous QUEL FONDEMENT il pose ?
      * S’il pose Jésus-Christ et qu’il invite à bâtir dessus avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses… c’est un véritable apôtre.
      ** Mais s’il pose le fondement basé sur sa dénomination, FUYEZ ! Il ne pose pas sur Jésus-Christ et rejette cette Pierre d’Angle très particulière ! Les seules fondations qui L’acceptent sont le fondement des apôtres et des prophètes ! Où sont les véritables apôtres et les prophètes dans les “églises” aujourd’hui ? Dehors, là où est Jésus-Christ ! Pas dans ces dénominations où on foule aux pieds l’esprit de la grâce !
      — Alors, si vous voulez savoir quel fondemment pose le fondateur d’une “église”, c’est simple : DEMANDEZ AU SEIGNEUR ! Là où Il est rejeté comme Pierre d’Angle, les apôtres et les prophètes sont aussi absents !
      — ÉPROUVEZ TOUTES CHOSES ! RETENEZ CE QUI EST BON !

  13. Et puis ne tombons pas non plus dans la mentalité du petit ! La qualité d aujourd’hui fera la quantité de demain disait un pasteur .Je crois que si Dieu est avec nous ,les deux peuvent aller ensemble.
    Je ne connais pas suffisamment cette assemblée mais je pense quand même qu il doit aussi y avoir des nouveaux car elle s investit aussi dans l évangélisation.

    • complètement Libertad , disons que la question qu’il faut se poser c’est , y a – t-il de nouveaux convertis ??? des baptêmes réguliers ??? C’est là la véritable question qu’il faut se poser . Parce que si les assemblées , qui connaissent un essor , ne le connaissent qu’avec les membres des autres assemblées il y a un réel problème , par contre s’il y a de nombreuses âmes nouvelles , s’il y a des baptêmes réguliers , alors c’est que Dieu agit . Je pense que le Seigneur nous connait tous , enfin je ne le pense pas , j’en suis certaine 😀 , ils sait combien nous sommes tous différents et c’est ce qui fait la richesse du corps de Christ , il n’y a pas que des mains ou des pieds , vous remarquerez que je n’ai pas dit que des têtes 😉 , il y a tous les membres et tous différents . Celui qui aime danser devant l’Eternel ou qui aime que ça bouge ,va trouver son compte dans une assemblée qui fonctionne comme ça , celui qui , au contraire , n’aime pas et préfère le traditionnel trouvera , également , son bonheur dans les assemblées qui fonctionnent comme ça . Pourtant tous aiment autant le Seigneur , ils vivent juste leur foi d’une façon différente . Nous sommes le corps de Christ et un corps ne doit pas être divisé , le mal étant tellement uni dans ce qu’il fait !!

    • Catherine: « ce qui fait la richesse du corps de Christ , il n’y a pas que des mains ou des pieds »

      Ce ne serait y pas, qu’il y a trop « de mains » (aujourd’hui) et de pieds (destal), qui ferait que beaucoup de chrétiens, ben ils/elles, marchent à… quatre pattes, comme les bébés? 😆
      Bisous ami Catherine♥ Le vent tourne les amis(es)♥ les « vrais », deviennent rares!!! 😥

      On nous appelait les jumeaux
      C’était le loup, j’étais l’agneau
      Et je marchais dans son sillage
      J’étais le doux, lui le sauvage

      Si on était toujours ensemble
      C’est parce que qui s’aime s’assemble

      Il réglait ses comptes au couteau,
      Moi, je n’frappais que les pianos

      Il aimait le vin, la bagarre,
      Moi, le glacé, Chopin, Mozart
      Comme le meilleur uni au pire,
      Comme deux contraires qui s’attirent

      Les cheveux fous, le verbe haut,
      Son blouson d’cuir comme un drapeau,
      Il était humour, fantaisie
      Et c’était mon meilleur ami

      Je sais, ça devait être lourd
      Je jouais de l’orgue dans une église
      Et je priais pour ton retour
      Ta chambre est prête, ton lit est fait,
      Il y a des oeufs et du jambon,
      Y a d’la tendresse et d’l’amitié
      Et y a du feu à la maison

      Ami, Dis-moi, où as-tu disparu ?
      Dans quelle ville, dans quelle rue ?
      Tu me manques et j’ai tant besoin
      De tes cris, de tes coups de folie
      Mais fais-moi un signe et je viens,
      Si tu savais comme je m’ennuie,
      Ami, ami, ami (Claude Barzotti Ami Ami)

    • Toujours poète Pulsar

    • „„disons que la question qu’il faut se poser c’est , y a – t-il de nouveaux convertis ??? des baptêmes réguliers ??? C’est là la véritable question qu’il faut se poser.““

      — Y’en a une autre de question que PERSONNE ne s’est posée : est-ce que j’ai suffisamment confiance au Seigneur pour que je laisse cette Brebis que je viens d’immerger libre d’aller où elle veut, même de rester chez elle, le Seigneur La guidant et L’accompagnant partout où elle va ?
      — Beaucoup de “pasteurs” crieraient “au loup” (Bien sûr : aimant l’argent, ils laisseraient filer “dans la nature” un bon “donneur de dîme” !) !
      — Et pourtant, Philippe l’évangéliste (Actes 8), a bien laissé l’eunuque éthiopien (Ministre des Finances de la Reine de Candace, tout de même – donc très riche !!!) poursuivre son chemin, il me semble… Il ne l’a pas “attiré” vers une assemblée quelconque pour lui “ponctionner” la dîme !
      — Et si les “pasteurs” “lâchaient la grappe” à ces nouveaux Dsiciples ? Une fois confiés au Tendres Mains du Seigneur, n’est-Il pas capable de les guider de manière qu’elles ne tombent pas dans les “pates crochues” du premier “mercenaire” venu ?
      — Remarquez qu’en posant simplement ces questions sans vouloir influencer quiconque, je vais m’attirer les foudres de ceux sur ce blog qui ne croient pas Jésus-Christ, ne Le prennent pas au mot et déclarent ça impossible ! Mais impossible n’est pas Jésus-Christ !
      — “Pasteurs”, quand allez-vous comprendre ?

    • — Heueueu……… 😳 les “PATTES crochues” !

  14. Il y a tellement de perdus à chercher à l’extérieur de l’église qu’il faudrait se focaliser sur ceux là plutôt que sur les chrétiens des autres églises. C’est pas correct.

    Bon aucune église est parfaite car nous sommes tous imparfaits.

    Mais je crois qu’il est possible d’être une grande église de disciples, de se multiplier et de marcher dans la vérité. Mais pour cela, les leaders doivent rester enseignables, avoir un caractère passé au creuset, guéris de leurs blessures,…
    La guerre spirituelle doit être un élément pilier de l’église.

    Je suis plutôt d’accord avec l’article mais je crois que le temps pour la France n’est pas fini. Il y a des exemples d’églises et de ministères qui réussissent : Reinhard Bonnke et son équipe, les conférences awakening, Heidi Baker, les églises g12 (j’ai jamais autant entendu prêcher de foi, de sanctification, de caractère, de guerre spirituelle et d’aller chercher les perdus pour Christ que par ce mouvement).

    La foi permet l’impossible !
    Et cela nécessite de payer le prix, sommes nous prêt ?

    • Oui c’est vrai, mais lorsque l’église est devenue un supermarché, que les lois du commerce s’y applique, que les membres sont des clients et qu’ils faut faire rentrer l’argent pour payer les murs, vous savez gagner des âmes n’est guère plus qu’un prétexte utile afin d’éviter les soucis avec ses collègues ; c’est plus simple de prendre à côté dans le bocal d’à côté, mais personne ne l’avouera jamais. Pour ma part je baptise 4 personnes dimanche, c’est histoire d’éviter des commentaires inutiles, merci

    • @Samuel Foucart // 6 juillet 2018 à 12 h 09 min //
      ….
      Et quelle serait ta vision véritable de l’Église pour aujourd’hui ?
      Peut-être nous feras tu part de ton ressenti là dessus dans un article afin d’y ouvrir aussi un peu la réflexion sur le sujet.

      Bien à toi !

    • „„Bon aucune église est parfaite car nous sommes tous imparfaits.““

      — Et pourtant, Jo, il existe une Église Parfaite malgré que nous soyons imparfaits : L’ÉGLISE QUE JÉSUS-CHRIST BÂTIT ! Au moins celle-là, rien à dire !
      — Bien sûr, si nous prenons la Place de Christ pour bâtir une “église”, celle-ci sera nécessairement imparfaite et même n’appartenent pas au Seigneur Jésus-Christ !
      — Cette Église Glorieuse est cachée : elle ne se voit que par RÉVÉLATION ! Rien dans ce monde ne permet de la distinguer, à part la conduite de Ses Disciples ! Or, la conduite des “chrétiens” laisse très souvent à désirer !!!
      — L’as-tu vu ainsi ?

  15. Ça fait comme même mal au coeur la dame sur la photo de l’article , elle doit terriblement souffrir 😓

  16. Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 5 juillet 2018 à 22 h 07 min // Réponse

    Bon alors qu’y s’y passe t-il dans cette mega church ?

    Y a t-il des miracles des délivrances des guérisons, des conversion des baptêmes du St Esprit ?

    • Ah non c’est comme d’hab leur louange (concept signifiant l’orchestre désormais) est meilleur qu’ailleurs, leurs réunions sont plus belles sues celles des autres ; « le monde attire le monde » autre formule très tendance et puis on s’engage financièrement pour des années en signant des papiers etc. sinon RAS

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 6 juillet 2018 à 13 h 20 min //

      Samuel Foucart // 6 juillet 2018 à 12 h 06 min //

      Ok ok alors ces encore une église fausse épouse …elles ont beaucoup de succès car pas exigente sur la sanctification .

      C’est le plus « gros » du troupeau Samuel .
      Personne ne peut les arrêter, ils marchent vers la perdition sans le savoir.

      J’ai reçu à une époque où je tentais d’avertir pour protéger les âmes de ce phénomène séducteur, des songes, des révélations, mais rien y fait . Ils sont comme sous anesthésie générale, programmés pour suivre béatement sans se douter…. des faux bergers.

      C’est comme un parfum enivrant qui sépare leur entendement du bon sens …Ils sont piégés par leur propre désir illicite, trompés par leur curiosité triomphaliste. J’appelle cela le panache évangélique 🙂 mais c’est la même choses dans d’autres iques de mouvements de réveils.

      Et je vais vous partager ce que le Seigneur ma montré en vision .
      Des chiens ! Vous savez ces petits loulous blancs avec leur queue en panache !
      Des religieux.
      Que Dit la bible sur les religieux ?
      Ce son des chiens! Et le Seigneur dit:

      Apocalypse 22:15
      Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge!

      Contexte

      7 Et voici, je viens bientôt. Bienheureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre.
      8 Et c’est moi, Jean, qui ai entendu et vu ces choses; et quand j’eus entendu et que j’eus vu, je tombai à terre pour rendre hommage devant les pieds de l’ange qui me montrait ces choses. 9 Et il me dit: Garde-toi de le faire; je suis ton compagnon d’esclavage et celui de tes frères les prophètes et de ceux qui gardent les paroles de ce livre: rends hommage à Dieu. 10 Et il me dit: Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre; le temps est proche. 11 Que celui qui est injuste commette encore l’injustice; et que celui qui est souille se souille encore; et que celui qui est juste pratique encore la justice; et que celui qui est saint soit sanctifie encore.
      12 Voici, je viens bientôt, et ma récompense est avec moi, pour rendre à chacun selon que sera son œuvre. 13 Moi, je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.
      14 Bienheureux ceux qui lavent leurs robes, afin qu’ils aient droit à l’arbre de vie et qu’ils entrent par les portes dans la cite. 15 Dehors sont les chiens, et les magiciens, et les fornicateurs, et les meurtriers, et les idolâtres, et quiconque aime et fait le mensonge.

      https://bible.knowing-jesus.com/Fran%C3%A7ais/Apocalypse/22/type/DARBY

  17. Vraiment édifiant! Le aller faire de toutes les nations mes disciples est devenu encombrant.il faut seulement avoir la plus grosse. Que le Seigneur vous soutienne.

  18. Au-delà de toute « grossophobie », je me demande malgré tout en quoi ces affaires de brebis qui osent passer librement d’une « bergerie » à l’autre pourraient être condamnables aux yeux du grand Berger. Ce qui me le semble au contraire c’est que des dénommés pasteurs se croient encore propriétaires de leurs brebis et des offrandes qui vont avec, comme si leur départ les privaient de leur bien.

    Où est en soi le problème qu’une assemblée grossisse jusqu’à devoir faire plusieurs réunions, tandis que d’autres s’étiolent parce que les fidèles s’en sont séparés, sinon dans le fait qu’une telle concurrence de marché nous montre que chacune de ces églises concurrentes n’est probablement pas hélas le fruit de la construction du Saint-Esprit ?

    • C’est bien cela qui est gênant, le côté « part de marché à conquérir » ! J’avais écrit un article à ce sujet mais mon redan chef à du le perdre ; les églises sont des succursales, les membres des clients, les offrandes, le bénéfice et les collègues des concurrents !

    • Rien ne se perd. Tout se transforme 😁

    • @Yves : …sinon dans le fait qu’une telle concurrence de marché nous montre que chacune de ces églises concurrentes n’est probablement pas hélas le fruit de la construction du Saint-Esprit ?
      ……….
      Peut-être Yves et peut-être très certainement, hier je me posais cette interrogation: Est ce ainsi que Dieu voyait l’avenir de son Église?
      Je m’orientais plutôt dans la solution des Assemblée de maison mais la réponse est encore en suspens chez moi … Je dois creuser.
      Si tu as un écrit qui ouvre la réflexion sur ce point je suis preneur.

      L’interrogation est juste pour moi mais je valide tout autant la position de Samuel qui dénonce une attitude indigne de ceux qui professent Christ même si le système n’est pas le fruit de la construction de L’Esprit.

    • „„Où est en soi le problème qu’une assemblée grossisse jusqu’à devoir faire plusieurs réunions, tandis que d’autres s’étiolent parce que les fidèles s’en sont séparés, sinon dans le fait qu’une telle concurrence de marché nous montre que chacune de ces églises concurrentes n’est probablement pas hélas le fruit de la construction du Saint-Esprit ?““

      — Le problème, c’est que ces “chrétiens” se tiennent tous sur une branche ou l’autre de l’arbre de la connaissance du bien et du mal (les “églises” humaines), cet arbre dont Dieu a dit que si quelqu’un en mange le fruit, il mourra !
      — Or, parmi ses branches, il s’insère entre elles, sans les toucher, les branches de l’Arbre de Vie (l’Église de Jésus-Christ) ! Quiconque saute sur une de ses branches est sauvé. Mais quiconque reste sur une branche de l’arbre de la connaissance du bien et du mal finira dans l’étang de feu !
      — Vous voilà prévenus !

    • @ Shor L et Samuel

      Il me semble que la concurrence de marché est le fruit inévitable d’une construction de l’église sur des moyens humains : des salaires et autres charges à payer impliquant une taxation des fidèles (la dime), l’avenir de la construction tend à dépendre de son « public » et non pas vraiment de Dieu, ce qui engendre nécessairment la concurrence, la publicité, mais aussi les compromis avec la vérité pour ne pas heurter son « public »…, sauf à être en régime d’église d’Etat, ce qui n’est évidemment pas mieux. On a cru qu’il suffisait d’être séparé de l’Etat et de son financement pour être une église « libre », mais a-t-on bien vu que de faire reposer la charge d’un clergé sur une église locale constituait aussi un lien non moins fort de dépendance charnelle de la prédication à ceux qui la reçoivent mais aussi la « financent » ?

    • @Yves
      Doit on en tout cela conclure que c’est l’homme qui pervertit tout système(même s’il était bon) ou c’est le système actuel qui n’est pas le bon ?

      Quelle est la véritable solution, qu’elle orientation prendre ?

    • « Doit on en tout cela conclure que c’est l’homme qui pervertit tout système(même s’il était bon) ou c’est le système actuel qui n’est pas le bon ? »

      @Shor L

      Les deux me semblent hélas vrais, il me semble à la mesure de ce que nous nous sommes détournés du Saint-Esprit pour lui préférer des traditions, des organisations sur le mode de la civilisation environnante, depuis celle notamment de l’empire romain, de ses temples, de ses prêtres et autres clergés consacrés qui seuls peuvent effecruer certains rites pour le peuple. De là le modèle sacerdotal catholique dont ni la Réforme ni même les mouvements postérieurs évangéliques ne se sont, pour la plupart, afranchis. Le clergé n’y est peut-être plus dit « consacré », il n’en n’est pas moins mis à part, il est extérieur de la communauté locale, il est rémunéré pour ce qu’il y « fait » à la différence de chacun qui y participe en toute gratuité, etc…

      Je me souviens ainsi avoir entendu un pasteur américain nous témoigner comment un jour le Seigneur a remis en cause son ministère de plusieurs dizaines d’années : « Toi, viendrais-tu tous les dimanches au culte si tu n’en étais obligé par ton service ». Faute d’avoir pu répondre « oui » à cette question, ce pasteur quitta son poste pour se replonger dans l’étude avant de s’orienter plus tard vers une autre forme de service. Cet exemple juste pour illustrer que le professionnalisme d’un clergé peut ôter toute authenticité et toute sincérité dans la vie communautaire. Mais c’est encore la même chose quand un pasteur en vient à cacher pendant plusieurs années une vie d’addiction ou de prédateur sexuel pour ne pas risquer de perdre son poste, les ressources pour sa famille, etc… pas d’accompagnement pastoral pour lui, pas de repentance et au bout du chemin une communauté qui apprend l’insincérité de ce qui a été prêché et vécu.

      Il ne faut pas oublier non plus de voir combien une communauté se repose très facilement sur celui qu’elle « paie » pour tout faire en son nom, et combien aussi ce système stérilise de dons qui ne trouveront jamais à s’exercer faute d’être « consacrés » par le ministère officiel. Est-il donc nécessaire que ce soit le pasteur qui baptise, qui bénit les mariages, qui préside les enterrements, qui enseigne les enfants, qui prêche chaque dimanche, etc… Même la disposition des salles, non pas en cercle mais en disposition de spectacle devant un « officiant » ou une « équipe de louange »,… me semble fausser la bonne image de la communauté que Jésus nous a appelés à vivre ensemble à l’écoute, chacun et tous ensemble, du Saint-Esprit qui nous conduit.

      Reste à se demander si le modèle biblique est transposable des églises de maisons à de très grandes assemblées, mais faut-il donc de très grandes assemblées ?

    • Merci Yves pour ta réponse.
      Concernant ta question je pense que transposer le modèle de maison à une forme de grande assemblée risque de ne pas répondre à l’efficacité du modèle de maison.

      J’estime encore qu’en qualité d’humains nous manquons singulièrement d’humilité afin de mener une vie pastorale etc. en «méga church»…
      La raison est simple : Le serviteur lambda n’est pas fait pour ça…et il suffit d’observer les artistes ou les politiques pour voir comment l’homme devient face à la foule…
      Selon moi il faut obligatoirement éviter le système de la méga church ou des grandes assemblées.

      Ceci dit ma réflexion peut-être contre argumentée par le ministère du Seigneur lui même et certains me diront que Jésus lui même a dit que nous ferons de plus grandes choses que lui car il va au Père…
      Or Jésus a bien rassemblé à un moment une foule allant jusqu’à 5000 âmes…

      Figure toi qu’en réfléchissant à Jésus, je me disais comment il s’y prenait pour parler à 3000 âmes rassemblées.
      Très sincèrement c’est un casse tête pour moi car à l’époque il n’y avait pas de micros etc…
      3000 âmes ça fait du bruit surtout quand un gamin joue, ou hurle, ou pleure…
      J’ignore comment il faisait le Seigneur…quel était le procédé afin de transmettre la parole prononcée à celui qui est tout au loin ?

    • „„Reste à se demander si le modèle biblique est transposable des églises de maisons à de très grandes assemblées, mais faut-il donc de très grandes assemblées ?““

      — Non, Yves : le Seigneur a bien dit qu’Il serait présent là où DEUX OU TROIS s’unissent EN SON NOM ! N’importe où que ces personnes se réunissent ! Or, on peut parfaitement s’unir à deux ou trois plusieurs centaines de fois dans une seule localité (plusieurs centaines de maisons) !
      — Où est-il écrit que l’église de Jérusalem était dans un seul endroit ? Cherchez bien…

    • Hervé tu réponds à Yves dans quelque chose qu’il n’a même pas évoqué ce me semble.

    • « J’estime encore qu’en qualité d’humains nous manquons singulièrement d’humilité afin de mener une vie pastorale etc. en «méga church»… »

      @ Shor L.

      En effet, c’est là un point qui doit aussi faire réfléchir… Je n’arrive pas à me souvenir quel sociologue ou psychologue a écrit un jour que c’est le regard de l’autre et ce qu’il attend de nous qui construit grandement notre propre identité. En cela le modèle de la « mega church » a pu probablement contribuer en faire « dérailler » plus d’un à partir d’une vocation initiale des plus sincères. Comment faire que notre relation de dépendance au Seigneur ne soit pas altérée par cette forme de dépendance au regard des autres, au pouvoir qu’il donne, à l’attente qu’il place (à tort !) en nous, etc… lorsque ce regard est multiplié par 10, 100, 1000 ou 10 000 ? Tu fais bien de souligner ici combien tous n’y sommes sans doute pas prêts, faute d’en être arrivés à ce que Paul a pu écrire, que sa seule force était dans la perception de sa faiblesse totale, dans cette conscience que ce n’était plus lui-même qui était à regarder en lui. (2Co 12:9-10). Que le Seigneur nous aide tous à en prendre exemple.

    • @Yves
      Elle est très intéressante la pensée que tu as soumise concernant le regard de/s l’autre/s qui nous moule dans une «identité de masse ou de/s (l’)autre/s» et fait perdre de vue notre objectif qui est d’être à l’image de Christ Fils de Dieu…

      Paul cependant émet une pensée que je chéri en la circonstance : Même si pour l’homme fait tout est possible il conclu quand bien même que tout n’est pas utile.
      Je reste par conséquent convaincu que l’orientation vers la «méga church» est inclusive à cette conclusion.

      Je me joins bien entendu à ta prière finale car plus que jamais nous avons besoins d’être en stature parfaite de Christ car un aveugle ne saurait conduire un/des aveugle/s.

      Merci pour ce moment de partage où tu m’as grandement aidé dans la réflexion.
      Je te salue en Jésus-Christ.

      Bien à toi.

    • @ Shor L.

      Très réciproquement, merci à toi aussi pour cet échange ! Bien fraternellement en Jésus-Christ.

  19. A SAMUEL F

    Je trouve le choix de l’image très juste . Il n’y a aucune atteinte à la personne (selon le terme consacré.)………..

    Un corps aussi déformé , est évidemment le signe d’un problème et d’un dysfonctionnement graves dont souffre une personne et cela illustre parfaitement le propos .

    A ce stade là , il n’est plus question de  » ronde » comme le disait quelqu’un , mais il s’agit médicalement ,d’obésité MORBIDE et c’est bien ce dont souffre l’église citée dans l’article

    Mais Jésus ne viendra pas chercher cette église , il viendra chercher son épouse et celle là , sera à ses dimensions car c’est lui-même qui l’aura d’abord restaurée , consolée ,guérie de tous ses maux et qui l’aura nourrie .

    Ce sera une sportive qui aura tenu sa course jusqu »au bout , elle sera une athlète car elle connaitra les parcours d’endurance et elle aura remporté le prix de la course .

    Ses vêtements seront d’un blanc étincelant et comme vous le rappelez si bien : – elle sera sans taches , ni rides …etc…aucune marque de flétrissure sur elle .

    Elle sera remplie de vigueur et le temps n’aura eu aucune prise sur elle !

    • Oui et le premier aspect décrivant l’épouse de Christ c’est la gloire, c’est à dire rien qui fait honte littéralement, c’est aussi un bel aspect des choses ; l, dans ce que je décris, tout fait honte, de l’attitude du pasteur, à celle des membres qui suivent le modèle, en passant par celle des autres pasteurs qui critique derrière mais ne disent rien en face ! On est loin de la gloire !

    • @Marie Vic,

      Elle a tout intérêt à être sportive vu tous les prédateurs qui lui courent derrière:)

  20. Et puis le pasteur n est pas forcément responsable de l afflux de Chrétiens d autres assemblées .Ce sont les brebis qui viennent d elles mêmes ! Et entre nous il y a vraiment des assemblées ennuyeuses car Jésus est à la porte ,frappe et on le laisse dehors !
    Je crois aussi que beaucoup de pasteurs ne s occupent pas assez de leur maturité en Christ ,on a parfois l impression d être dans une cour de récréation et c est à pleurer!
    Je crois aussi Marie Vic que l épouse de Jésus Christ aura une langue soumise au Saint Esprit car que de dégâts ce petit membre fait il comme le dit Jacques !La vie et la mort sont en son pouvoir ! Les 10 espions ne sont pas entrés en terre promise à cause de la mauvaise confession de leurs langues qui reflétaient l incrédulité de leurs cœurs .
    Je crois que Dieu a des projets pour notre pays !❤🇫🇷
    Et Lui seul connait les mobiles profonds des coeurs !Et c est celà qui me rassure car David est bien passé pour un orgueilleux aux yeux de ses frères !Mais Dieu a vu la pureté de ses mobiles ,alors pour ma part je reste très prudente!

    • Pas question de parler de généralité en l’occurrence ; c’est vrai qu’on peut subir l’arrivée de personnes et ne rien pouvoir y faire. Néanmoins lorsque cela devient un moyen de satisfaire son ambition personnelle il est tout de même difficile de mettre sous le boisseau le rôle du pasteur !

    • „„Je crois que Dieu a des projets pour notre pays !❤🇫🇷 ““

      — À condition cependant que la France ne continue pas à maudire Israël et à participer aux votes des résolutions contre elle à l’ONU !
      — Mais tant qu’elle continuera à le faire…………… bernique !

    • A ROBERT M

      C’est ça Robert ….sportive ! Mdr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :