Dans le secret des dieux / L’enfer du huis clos !

Nouvelle chronique estivale, "Dans le secret des dieux" (Psaume 82v6) paraîtra chaque jeudi sur Actu-Chretienne.Net. Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé, ne saurait être fortuite !

Il y a toutes sortes de huis clos. Avant tout, peut-être est il utile de redéfinir ce qu’est un huis ? HUIS : Porte d’entrée principale d’une maison. C’est un mot français désormais assez peu usité, mais que l’on retrouve parfois dans la littérature, au détour d’une page de Simenon, ou d’un Flaubert.

C’est Jean-Paul SARTRE qui a écrit : « L’enfer c’est les autres » et je ne savais pas que cette phrase était extraite de sa pièce célèbre intitulée « Huis clos ».

Un huis clos peut être ordonné en matière de justice lorsque les accusés sont mineurs, ou lorsque les faits sont par trop odieux pour être livrés à tous. On sait aussi qu’une équipe de foot peut s’entraîner à huis clos, en dehors de tout public et avec l’interdiction aux journalistes d’assister. Toujours dans le sport, quand des supporters ou des joueurs se sont mal conduits, une instance nationale prononce plusieurs matchs avec huis clos total ou partiel, ce qui signifie pas ou moins de spectateurs dans les tribunes.

Le huis clos chez les demi dieux que sont les pasteurs c’est important, enfin ça leur donne de l’importance pour être juste. Lorsque j’étais pasteur stagiaire, c’est à dire rien ou presque, et qu’en pastorale l’heure du huis clos arrivait, mes semblables et moi même, devions sortir. Les grands allaient parler entre eux. Et c’est peu dire que j’admirais ces hommes, profil d’aigle, regard fixe, pas un mot pour nous, nous étions là, les admirant mais eux, leurs pensées déjà tournées vers les hautes sphères, se préparaient à s’occuper d’affaires graves. Je me sentais petit malgré mon mètre quatre vingt quinze à côté de mon maître de stage qui mesurait à peine un mètre soixante dix.

Que pouvaient-ils donc se dire dans ces séances secrètes ? Une fois j’ai osé demander, avec doigté, mais mon Président de l’époque s’est drapé dans une pudeur offusquée, s’exclamant qu’il ne dirait jamais rien des secrets du huis clos. Secrets de polichinelle par ailleurs, puisque généralement, dans les 30 minutes qui suivaient la fin du huis clos, tout ce que la France comptait comme pasteurs était au courant de ce qui avait été dit. Donc, je ne demandais plus rien, ce qui fatalement amenait les détenteurs desdits secrets à parler. À quoi sert d’être détenteur d’un secret si personne ne s’y intéresse ?

Plus tard, quand je fus un peu moins que rien, j’ai assisté enfin aux fameux huis clos. C’est un peu comme être intronisé dans la cour des grands, entrer dans le conseil des « chevaliers de la table ronde », participer aux décisions des druides ancestraux, presqu’une répétition des noces de l’Agneau. Mais je dois avouer que j’ai très vite déchanté. Mes idoles étaient humaines, mes aigles ressemblaient à des petits poulets craintifs ou hargneux, les graves sujets imaginés n’étaient la plupart du temps que des règlements de compte minables et j’ai fini par m’ennuyer à cent sous de l’heure dans ces « trucs » ! Ce qui ne manqua pas de se remarquer, évidemment.

Lorsqu’il fallait évoquer un homme, une vie (souvent privée et scandaleusement dévoilée devant tous), une famille, parfois, souvent, la faute d’un homme, c’était en huis clos qu’on le faisait et là c’était souvent le cauchemar pour moi. Soit l’homme en question était là, brisé, humilié, ayant à ses trousses une meute de bonhommes plus lâches les uns que les autres. Tous ces demi dieux, avait la part belle ! L’autre était seul, en position de faiblesse, prêt à tout pour que cela ne dure pas trop longtemps, pour qu’on l’épargne, lui et sa famille, pour qu’on lui donne une autre chance, qu’on ne le jette pas à la rue du jour au lendemain et on peut le comprendre c’est humain. J’ai très vite compris que ces huis clos sacralisés, théâtralisés à l’excès n’étaient rien d’autre qu’une arène sanglante, où le goût du sang l’emportait très vite sur le reste. Il ne faisait pas bon être le taureau.

Si l’accusé n’était pas là, c’était encore pire. La violence des propos contre lui était décuplée, les attaques plus basses, les propos ignobles et invérifiables et tout ceci couvert par un président de séance que le goût du sang excitait manifestement, mais qui tentait de donner le change avec des propos du style « Mes frères restons dignes, nous parlons de quelqu’un qui n’est pas là » ! Mais pourquoi en parler puisqu’il n’est pas là pour se défendre ? L’horreur absolue et en plus sanctifiée à coups de versets bibliques et de la nécessité de juger de la vie des autres en leur absence.

L’art de la tauromachie nous l’apprend, il y a des taureaux qui se battent, qui sont courageux et qui donnent du fil à retordre au matador et puis il y a les autres qui semblent résignés et qui n’offrent que peu ou pas de résistance. De toute manière, si tu es le taureau, à la fin tu meurs!

J’ai donc tout fait pour ne pas être le taureau, jamais ! Et dans un même temps, je me suis arrangé un maximum pour ne jamais participer à ces mises à mort religieuses, sociales, économiques, familiales, psychiques (personne ne sort indemne de ces moments là), humaines, terriblement dramatiques. Cela me rendait physiquement malade et je mettais plusieurs jours à me remettre de ça !

Mais voilà, à force de me singulariser, mon tour est venu, à moi d’être le taureau dans l’arène et là c’est l’enfer ! Seul face à des gens que je connaissais, que j’aimais pour la plupart d’entre eux, comment allais-je me comporter ? J’ai des souvenirs terrifiants que j’exprime ici sans amertume, c’est du passé, par exemple les propos de ce pasteur (et pas des moindres à l’époque) me disant : « Tu ne comprends pas que ce qu’on veut de toi, c’est te voir pleurer devant nous » ! Ils n’auront jamais ce plaisir ! Ou un autre, avec qui j’avais fait ma formation pastorale, c’est dire si on se connaissait bien, déclarant devant tous nos collègues : : « Je veux que tous les pasteurs présents sachent que toi et ton église pouvez vous retrouver dans la difficulté financière demain, tu n’auras pas un centime de notre part » ! Je vous passe la colère du Monsieur et sa haine à ce moment là. Un mois plus tard c’est nous qui avons débloqué de l’argent pour l’aider à soigner sa fille agressée et défigurée, et à maintenir son assemblée en vie financièrement parlant. J’ai tremblé pour lui ce jour là, comment dire de telles choses sans craindre les conséquences ? Mais j’avais oublié, en huis clos tout semble permis !

Lors de la sortie de mon premier livre, c’est en huis clos que j’ai appris que mes collègues avaient décidé d’en interdire la publication. L’un d’entre eux, avec qui j’avais commencé dans le pastorat se leva et déclara, tout fier de lui, auréolé de son appartenance à un comité de lecture national : « Ton livre est bon, mais c’est toi qui es mauvais » ! Sans doute valait-il mieux en rire, puisque sans le vouloir il réécrivait l’Evangile qui déclare le contraire : « Ou dites que l’arbre est bon et que son fruit est bon, ou dites que l’arbre est mauvais et que son fruit est mauvais; car on connaît l’arbre par le fruit. » (Matthieu 12/33). Mais quand on « haine » on ne compte pas !

Et puis ce même jour il y a eu ce triste souvenir, où les veines gonflées par la colère ou la haine, l’un de mes pères debout devant tous, insultait, vilipendait, accusait votre serviteur. Que faire, que dire, c’était ridicule mais que répondre ? Sa femme s’en mêla, violente, terrible, avec des propos qui s’enfoncent comme une dague dans la chair. Elle était en récidive de cancer et j’ai eu de la peine pour elle. J’ai juste demandé à son mari de lui épargner ça, il ne m’a même pas écouté tant il avait besoin de déverser sa bile. C’est le secrétaire de région, pourtant peu courageux qui le fit taire enfin !

Tous ces hommes là ont prêché le dimanche suivant, dans leurs églises respectives, ils ont fait la morale aux autres, les ont tancés, ont exigé d’eux qu’ils aiment leur prochain, qu’ils témoignent de l’évangile, qu’ils viennent à la réunion de prière. Franchement aujourd’hui je préfère m’en amuser, mais je crois que c’est plutôt à pleurer !

Enfin, la seule fois où ma femme a assisté à un truc de ce genre, j’étais le taureau et j’avais 45 demi-dieux en face de moi. On avait ramené les mourants, les cancéreux, les handicapés. Il fallait en finir, il fallait voter la mort, il ne fallait laisser aucune chance à la proie. J’ai fait comme j’ai pu….. !

Après tout ceci j’ai compris que les huis clos chez les demi-dieux c’est l’enfer et que c’est une magnifique occasion pour briser un homme, pour pécher contre ce texte de Jacques : « Ne parlez pas mal les uns des autres frères » (Jacques 4/11) et qu’y participer c’est au mieux être complice, au pire être le taureau.

Quelqu’un me disait un jour que pour être un « homme de Dieu » il faut d’abord être un « homme » au sens viril de ce mot. Je n’ai sans doute pas eu de chance, mais je n’ai pas rencontré beaucoup d’hommes dans les huis clos, quelques-uns tout de même. La plupart se couchaient face à la meute et participaient à la mise à mort par leur vote secret.

Ne vous faites aucune illusion sur les demi-dieux (expression volontairement ironique et même franchement cynique de ma part), mêmes les meilleurs ont du sang sur les mains, mais ils aiment l’odeur du sang, le goût du sang surtout quand c’est celui de l’autre !

Je sais très bien que ce que je vais écrire là n’a aucune influence sur les demi-dieux qui se sont octroyés tous les pouvoirs ou qui les ont transmis à leurs fils, leurs gendres, leur petite famille ! Moi je milite pour la disparition de ces tribunaux d’exception, sans condition, que sont les huis clos ! Et accessoirement pour de la repentance, mais là je crains de trop demander !

Samuel Foucart

117 Comments on Dans le secret des dieux / L’enfer du huis clos !

  1. Je ne pense pas que la véritable Eglise ce soit ces organisations telles qu’on les voit de nos jours: les véritables sauvés, seul Dieu les voit, et c’est cela, l’Eglise. La plupart de ces guignols qui se prennent pour des responsables d’églises (quelle que soit la dénomination) sont des pseudo-chrétiens, voire des fils de la géhenne. Et je pèse mes mots.

    • Oui bien entendu mais la réalité est aussi celle là et la nier ne changera rien à l’affaire. Merci Michel

    • Loin de nier la réalité, nous devons nous poser la question de comment continuer la Réforme, qui s’est arrêtée en chemin et a conservé une forme de clergé (le pasteur qui remplace le curé, par exemple). Je suis persuadé que le problème des « anciens » qui se comportent comme décrit dans l’article vient d’un conflit inconscient: ils savent en eux-mêmes que beaucoup de choses enseignées comme bibliques ne le sont pas, et cela a des répercussions dramatiques sur leur comportement, qu’ils ne maîtrisent plus du fait de ce conflit qui s’infecte et déglingue leur personnalité. C’est de la simple psychologie.

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 28 juin 2018 à 12 h 48 min //

      Heureusement qu’il est possible d’aborder ces comportements maladifs du besoin de pouvoir absolut sur autrui dans certaines assemblées chrétiennes.

      -Le syndrome d’ hubris : la maladie du pouvoir-

      Le concept d’hubris est tiré non seulement de la psychanalyse, mais également de la philosophie grecque – on le retrouve chez Platon et Aristote – On retrouve aussi ce concept au théâtre, où il permet de raconter de grandes épopées, où le succès monte à la tête du héros, qui prétend se hisser au rang des dieux ; il est alors impitoyablement remis à sa place par Némésis, la déesse de la vengeance. L’hybris grec renvoie à la démesure et à ses conséquences funestes. Malheureusement, il n’existe pas en français d’équivalent satisfaisant au mot anglais hubris. Une approximation serait « orgueil démesuré ». Mais le champ sémantique du terme anglais est beaucoup plus large : il associe narcissisme, arrogance, prétention, égotisme, voire manipulation, mensonge et mépris. Le terme renvoie également à un sentiment d’invulnérabilité, d’invincibilité et de toute-puissance, en y associant un certain pathétique. Comme le narcissisme, l’hubris désigne aussi un manque d’intérêt pour tout ce qui ne concerne pas le sujet personnellement, une absence générale de curiosité. La caractéristique principale de l’hubris est qu’il est visible de tous, sauf du principal intéressé et de ses fidèles. Adapté à la politique, on voit immédiatement se profiler quelques candidats au syndrome d’hubris, mais D. Owen se focalise surtout sur l’analyse des chefs d’État britanniques et américains.

      http://www.psy-luxeuil.fr/article-le-syndrome-d-hubris-la-maladie-du-pouvoir-120982919.html

  2. « Tu ne comprends pas que ce qu’on veut de toi, c’est te voir pleurer devant nous » ! Ils n’auront jamais ce plaisir ! Ou un autre, avec qui j’avais fait ma formation pastorale, c’est dire si on se connaissait bien, déclarant devant tous nos collègues : : « Je veux que tous les pasteurs présents sachent que toi et ton église pouvez vous retrouver dans la difficulté financière demain, tu n’auras pas un centime de notre part »

    J’ai beau le lire j’ai du mal a y croire.

    • Ah bah moi je l’ai vécu en live lol ! Et je trouve que c’est important que les gens sachent ce que vivent leurs pasteurs.

    • Le fait de citer des noms serait de ma part de la diffamation et il est hors de question que j’entre sur ce terrain, mais il me serait facile de vous citer les noms, les dates, les lieux et les circonstances, ce n’est pas le genre de trucs qu’on invente ou qu’on oublie.

    • Robert M. // 28 juin 2018 à 10 h 16 min //

      Je ne doute pas de votre témoignage Samuel, c’est plus « les bras m’en tombent ! » qu’autre chose.

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2018 à 11 h 34 min //

      J’ai été convoqué à un huis-clos pour ce que je croyais me défendre, mais dès que j’ai commencé à me défendre, ils m’ont ligoté les mains aux pieds derrière le dos et m’ont fourré sous une table pendant qu’ils délibéraient. Je raconte cela pour montrer à Robert M. qu’il n’a encore pas beaucoup vécu au milieu des loups. Il s’agit évidemment de ce pasteur dont j’ai déjà parlé et qui et mort à 53 ans d’une tumeur au cerveau qui lui a été prophétisée.

    • J’avais bien compris Robert et je trouve que c’est important encore une fois de dire les choses, sans haine, sans violence et sans volonté de nuire à personne. Je ne parle d’aucun mouvement encore une fois, même si personne n’est dupe

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2018 à 11 h 34

      Qu’est-ce c’est que cette histoire? question subsidiaire: faites vous encore partie de cette bande de coyotes?

    • Robert M. // 28 juin 2018 à 12 h 52 min //

      @Daniel,

      J’imagine que vous usez de métaphore, mais que vous a valu une telle mise en examen ?

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2018 à 12 h 57 min //

      Cette histoire a eu lieu il y a 40 ans et je suis moi-même incapable d’en raconter les raisons puisque cela a été présenté à l’assemblée sans plus d’argument que Pignard est du diable.
      Oui, après moult péripéties que vous ne croiriez pas, j’ai quitté cette assemblée.
      https://actualitechretienne.wordpress.com/2017/05/18/samuel-foucart-de-lexcommunication-a-lexclusion/comment-page-2/#comment-281480

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2018 à 13 h 22 min //

      Non Robert M., il n’y a pas de métaphore, ça s’est passé comme je vous l’ai décrit.

    • Robert M. // 28 juin 2018 à 14 h 25 min //

      Mais là Daniel ces sont des voies de faits que vous décrivez pas de la discipline, les gens vont en prison pour ça!

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2018 à 16 h 38 min //

      Il y a eu pire, mais Daniel PIGNARD ne porte pas plainte devant les tribunaux de la République mais devant les tribunaux du ciel où la peine de mort est encore pratiquée.

    • Robert M. // 29 juin 2018 à 8 h 36 min //

      Parce que ceux qui vous ont maltraités méritent la mort ?

    • C’est une des histoires les plus folles que j’ai entendu que celle de Daniel.
      Bref il y a 40 ans cela devait être un véritable enfer sectaire pour vivre de telles atrocités.
      Daniel pourrais tu en parler un peu plus ?

    • Daniel PIGNARD // 29 juin 2018 à 16 h 58 min //

      Ben , ce n’est pas moi qui décide, c’est Dieu, et en prononçant la mort pour un innocent, il a prononcé son propre jugement, parce que lui n’était pas innocent.

    • Robert M. // 30 juin 2018 à 8 h 12 min //

      @Daniel,

      je ne pensais pas « au pasteur » qui vous avait maudit ouvertement mais à ceux qui vous avaient ligotés pour vous forcer à vous taire.

    • Daniel PIGNARD // 30 juin 2018 à 9 h 02 min //

      A Shor L.,
      Non, je ne veux pas le faire devant un public inconnu, et de toute façon, il s’agit de faits et non d’enseignement. Et puis jusque là, vous avez beaucoup montré votre incrédulité sur tous les sujets que j’ai abordé, alors…

    • Un témoignage n’est pas un enseignement, une doctrine, une révélation, une connaissance biblique Daniel.

      Je te crois en ton témoignage mais n’abonde pas dans tous ce que tu enseignes et qui est du champs de l’herméneutique, ne partage pas toutes tes pensées émises surtout celles qui visent à ta perception de ce qu’est l’individu. Ce n’est pas de l’incrédulité par rapport aux sujets que tu as abordés mais des convictions contraires. En gros mon vase est rempli d’autres choses.

      J’ignore pourquoi tu es comme tu es, pourquoi tu penses comme tu penses, ce qui as fait que tu vois comme tu vois, tu as sans aucun doute tes raisons et il y a forcément un moment où tu as choisi telle où telle voie en conviction.
      S’ouvrir un peu permets aussi à l’autre de mieux te comprendre, pas forcément adhérer à tes pensées mais mieux te comprendre et t’aimer un peu plus et installer un meilleur climat fraternel.

      En ma conviction si depuis des années Dieu nous a gardé sur ce forum, c’est qu’il a un plan pour tous. Nos échanges ne sont pas seulement des échanges mais bien des interpellations, des cris, des appels, des invitations fraternelles à une bien meilleure sanctification sur la terre pour un bien meilleur héritage céleste.

      Bien à toi !

    • Daniel PIGNARD // 30 juin 2018 à 9 h 28 min //

      A Robert M.,
      Les deux anciens et les hommes en vue qui ont participé à ce ligotage sont eux encore en vie à ma connaissance, mais je les ai perdu de vue sauf un qui est ancien dans ma nouvelle assemblée.

    • Daniel, as tu (ré)évoqué avec cet ancien ces faits et savoir ce qu’il en pense aujourd’hui ?
      Peut-être y a t-il pour lui un pardon, une repentance sincère à manifester !

    • Robert M. // 30 juin 2018 à 11 h 38 min //

      @Daniel,

      On est pas obligé de croire en vos interprétations des prophéties car au fond ce ne sont que des interprétations tout en croyant cependant a votre témoignage personnel en ce qui concerne les abus que vous auriez vécu.

    • Daniel PIGNARD // 30 juin 2018 à 15 h 50 min //

      A Shor L.,
      Voici une partie de ce que j’avais écrit en 2005 aux anciens de mon église pour signifier mon refus de voir cette personne pour ancien :
      « Il n’est pas irréprochable en ce sens que j’ai personnellement des choses à lui reprocher dans les évènements qui se sont passés à l’église de xxx dans les années 77 à 79 à mon égard. J’ai été amené un soir à me justifier devant une réunion d’anciens + hommes choisis (dont il était à mon souvenir mais c’est vieux) sur la lecture que j’avais faite dans l’assemblée d’un passage de l’apocalypse. Voyant que la justification ne me gênait pas et étant sur le point de faire une étude biblique sur ce passage, plusieurs m’ont saisis, m’ont attaché les mains aux pieds en passant par le dos et m’ont laissé ainsi sous une table de cuisine pendant le restant de la réunion. Aucun de ceux qui ont assisté à cette scène ne s’est offusqué de cette procédure et aucun de ceux-là ne s’est repenti devant moi de ces agissements. Il s’est opposé aussi maintes fois physiquement à mon entrée dans le lieu de réunion où se tenait notre assemblée. J’en ai encore un souvenir physique sur l’un de mes doigts.

      Merci de votre attention.
      Salutations.
      Celui à qui l’on n’accorde pas 10 minutes pour parler à l’assemblée.
      Daniel PIGNARD»

      Les anciens m’ont réécrit : « Untel nous a dit qu’à son arrivée dans l’assemblée, il t’a demandé pardon pour ce qui n’avait pas été juste entre vous, et il pensait que ce pardon avait été accepté. »

      Et je leur ai répondu :
      Je n’ai pas souvenir que Untel m’ait demandé pardon et malgré ma mémoire qui défaille, je pense que cela m’aurait marqué.

    • Il aurait fallu te faire assister de tierces personnes sans partie pris bien entendu pour t’assister afin de régler cette affaire.
      Je pense que ta solitude a joué en ta défaveur face à la voix des plus «forts».
      Quoiqu’il en soit si malgré le témoignage donné sur l’attitude de cet ancien il est malgré tout placé ancien j’estime qu’il y a un grave problème de jugement spirituel au sein de ces assemblées.

      P.O. et d’autres militent/croient/prêchent en faveur de la restauration des ministères sous prétexte de l’évocation d’un droit à l’erreur moi je n’y suis pas favorable dans tous les cas de figure. Judas prenait l’argent dans la bourse tout cela l’a mené au 30 pièces d’argent, à la traîtrise, à la pendaison, à se faire démon et antichrist…

      Une telle gravité de faits envers toi dans l’exercice du ministère d’ancien, il faut le pardon mais l’examen des choses et un jugement sage envers cet ancien.
      Dans la mesure où il ne serait pas un serviteur à temps plein, il n’exercerait plus du tout.
      Dans la mesure où il serait un serviteur à temps plein, une mesure conservatoire afin qu’il ne subisse point de pénurie et un accompagnement à exercer autre chose.

    • Daniel PIGNARD // 30 juin 2018 à 20 h 01 min //

      A Shor L.,
      Vous ne pouvez sentir l’ambiance de ces moments, le Seigneur m’assistait et me disait dans sa parole assez clairement les choses qui allaient arrivé.
      Par exemple quand le pasteur et les deux anciens sont venus me signifier que j’étais viré de l’assemblée, le Seigneur m’avait parlé par sa parole ainsi : « J’exterminai les trois bergers en un mois ; mon âme était impatiente à leur sujet et leur âme avait aussi pour moi du dégoût. (Za 11 :8)»
      Et à l’étude biblique suivante, la recherche d’une référence a été la plus rapide par moi, et elle disait : « Ma colère est enflammée contre toi et contre tes deux amis, parce que vous n’avez pas parlé de moi avec droiture comme l’a fait mon serviteur Job. » Le pasteur ayant compris que c’était pour lui a aussitôt donné la lecture à un autre.
      Voilà, pendant de telles épreuves, on est porté par le Seigneur et on en sent la présence dans les paroles qu’on lit.

    • @Daniel PIGNARD // 30 juin 2018 à 20 h 01 min //
      …………….
      Je comprends fort bien comment le Seigneur t’a parlé et regrette très sincèrement ce qui a pu t’arriver.
      Ceci dit je suis aussi un homme qui aime la justice divine et qui aime tout autant voir son accomplissement présentement.

      Dieu s’il juge du haut des cieux a aussi laissé aux hommes le soin de juger des choses terrestres. C’est bien pour cela qu’existe le magistrat serviteur de Dieu chargé de faire appliquer le droit. Toute loi n’est point inique encore heureux et il existe bien une défense des victimes dans la mesure où l’on sait bien faire jouer ce droit.

      Il y a certes ce qui est jugé sur terre et que l’on reconnaîtra dans l’au delà, mais il y a ce qui est jugé sur terre et manifesté en condamnation aussi sur terre pour avoir sa finalité dans l’au delà.

      Bien à toi cher Daniel et garde une foi saine !

    • @Daniel, mais pour le coup « les trois bergers ne furent pas exterminés en un mois » .

    • Daniel PIGNARD // 2 juillet 2018 à 18 h 01 min //

      Grosse erreur, Robert M., ces trois hommes étaient pour moi comme des frères et on allait évangéliser ensemble, on s’aimait donc beaucoup et leur influence sur moi s’est cassée en un mois, après cela la divergence allait grandissant sans possibilité de retour sauf repentance de leur part.

    • Donc le passage que vous avez « reçu » ne devait pas être interprété littéralement .

    • @Robert M. // 2 juillet 2018 à 7 h 26 min //
      Donc le passage que vous avez « reçu » ne devait pas être interprété littéralement .
      ……………..
      La prophétie étant relative au temps où Christ fut sur terre, qui sont ces trois pasteurs pour qu’on puisse la lire littéralement Robert M.?

    • Daniel PIGNARD // 3 juillet 2018 à 10 h 17 min //

      Félicitation pour votre découverte d’une clé du langage spirituel. De grands progrès sont à en attendre.

  3. En lisant ces textes, je comprends mieux pourquoi j’ai été amené à partir de cette dénomination et de ce système religieux. Je comprend mieux pourquoi un de mes amis, fils de missionnaire voue une grande colère contre le système opposé aux enseignements bibliques. Je comprend mieux pourquoi il est recommandé, dans cette secte de ne pas s’instruire en dehors des prêchi-prêchas de ces messieurs les « pasteurs ». Maintenant, si je mets « pasteurs » entre guillemets, c’est du fait qu’aucun ou pratiquement aucun n’est un pasteur selon Dieu et encore moins un enseignant.
    Ainsi je préfère aller dans une assemblée de l’ERF que d’aller dans une ADD car là, au moins, on peut dire au responsable ce qu’on doit lui dire, là Monsieur « le pasteur » est beaucoup moins libre puisqu’il y a un homme élu président par l’assemblée qui a les mêmes droit à la parole.
    Maintenant, plus j’étudie l’histoire de l’Eglise, plus je vois que les ADD et les Eglises qui leurs sont semblables sont éloignées de l’Ecriture.

    • Marie-Vic // 28 juin 2018 à 13 h 33 min //

      A DANIEL PIGNARD

      J’espère que c’est au sens figuré ?

      Je vous garanti que si un de ceux que vous décrivez avait voulu me ligoter (au sens propre) ….avec mon sale caractère de l’époque …il y aurait eu des dégâts et ça aurait fait du vilain ….Je doute fort qu’ils en seraient sortis indemnes ….Les tables allaient valser et je n’aurais pas tendu l’autre joue …!!

      Le jour où j’ai quitté cette communauté abusive , j’ai confronté le pasteur abusif et RIEN n’aurait pu m’arrêter .J’étais lancée comme une bombe .,…à retardement en plus ,parce que je portais tout ça depuis trop longtemps sans trop broncher !

      Pour la première fois depuis toutes ces années ., alors qu’il voulait toujours fermer la bouche des autres et souvent la mienne , …… sa bouche destructrice a été FERMEE !
      Et si par malheur il avait essayé de me nuire d’une façon ou d’une autre ……je n’aurais RIEN ABSOLUMENT RIEN laissé passer ! TROP c’est TROP !

      J’ai su plus tard que j’avais eu droit à un procès en sorcellerie ……Mdr …mais ça ne lui a pas porté chance et là , je n’y suis absolument pour rien !!!!!!

  4. Michel, perso, on peut ne pas être d’accord avec tous les pasteurs mais touts ne sont pas des « guignols » comme vous le dites allègrement même si vous pesez vos mots. Le guignol, c’est vous par votre attitude de généraliser. Avez-vous un contentieux avec un ou des pasteurs ? Réconciliez vous comme la Parole de Dieu nous le dit. Encore une chose, dans les Actes des apôtres, l’Église grandissante, il a fallu que les apôtres avec les anciens s’organisent et structure l’Église. D’ailleurs, tout dans la Parole de Dieu nous montre de l’organisation, Dieu lorsqu’Il créa l’univers, la terre et tous les reste…C’était très organisé. Lorsqu’Il choisit Israël par le biais d’Abraham, Isaac et Jacob puis Moïse avec les 10 Paroles (commandements) c’était très organisé. Depuis que je suis disciple de Jésus,j’ai découvert que les anti-pasteurs, anti-organisations, anti-structures ce sont des personnes, qui suite à des blessures non guéries ou par un état d’esprit contestataire sont devenu des antis…A bon entendeur, salut !

    • @ben lajoie

      Combien de fois le mot « pasteur » est-il cité dans le NT (je ne compte pas le bon pasteur qu’est Jésus) ?

      Moi je ne le vois qu’une seule fois… et à la 4ème place.

      Nos structures d’église ne sont pas bibliques.

    • Je ne vois pas absolument pas le rapport entre cette mafia et la parole de Dieu
      L’organisation passe par un conseil d’ancien . Convertissez vous et relisez 1 corinthien 12 ; vous verrez que les antis………. ce sont des loups de votre espèce .
      A bonne entendeur? Non je ne vous salut pas, vous qui n’apportez pas la doctrine de Christ.

  5. Tout d’abord merci pour ton témoignage, Samuel,
    Pour ma part, ayant fait connaissance avec Dieu à partir de 1988, j’ai très vite vu la supercherie , j’ai eu la connaissance de cette mafia au début des années 90 surtout quand j’ai vu un homme insipide être imposé dans notre assemblée (qui aujourd’hui a disparu), soutenu par des baratineurs.
    Notre assemblée s’est renfermée sur elle même ; c’est devenue une pièce de théâtre avec un dangereux jeu de rôle.
    Ces individus doivent être interdits d’accès dans nos maisons
    Tu dénonces les choses mais surtout tu en es sorti ; ça qui est important
    Mais ce sont les membres des assemblées qui leur donnent de l’importance donc……………

    • Le temps est venu pour nous autres de nous humilier devant Dieu face à de tels comportements et agissements ; parce que il ne faut pas compter sur la repentance de ces gens, jamais ; c’est pour les autres la repentance, eux n’en n’ont pas besoin ; une raison de plus pour pleurer sur le péché de nos mouvements !

    • Personnellement , il a fallu que je me repente par rapport à la place de Jésus-Christ dans ma vie et ces gens n’ont rien à voir avec ce que j’ai à faire.
      bonne continuation , quand je lis le commentaire de certain hypocrite j’imagine que ça doit fumer dans la boite mail du site; je n’aime pas le pseudo pastorat mais vous au moins , même si vous êtes pasteur, vous vous mouillez; de temps en temps je prie pour vous ainsi que pour Rédaction .

  6. En route vers la Liberté et…. la supression des huis clos (porte fermée) avec son pendant (pour pendue) ou pour être libéré, comme son équivalant: Water (eau) « Closet » (placard ou penderie)
    Pour se libérer… des encombrants!!! évidemment 😆 Au suivant, au suivant… Vivre Libre???

    Comme Monsieur Samuel Fou-cart (Fou: pas tant que ça!) 😉 Pulsar en reviens à des coups de pieds dans les fourmillières… politico-religieuses et vlan, prends ça dans les gencives! 😆

    La Belle, de « Belle gique » (envoyez la musique) S’en est chargée: en payant de… son corps♥

    « Une mannequin belge pose nue devant le mur Occidental. Marisa Papen a déclaré que la photo osée face au lieu saint est destinée à repousser les limites de la religion et de la politique »

    Extréts: « Je savais que je voulais repousser les limites de la religion et de la politique encore plus loin », a-t-elle continué après un incident datant de septembre 2017, lorsqu’elle a passé une nuit dans une prison égyptienne pour avoir posé nue lors d’une séance photo sur le site archéologique de Luxor.

    « Faire tomber les murs qui ont été érigés pour garder nos âmes errantes sous contrôle », a-t-elle poursuivi. « En d’autres termes, montrer ma religion personnelle dans un monde où la liberté est devenue un luxe. » (Lire la suite! Si vous voulez, pour la liberté, évidemment) 😆

    https://fr.timesofisrael.com/une-mannequin-belge-pose-nue-devant-le-mur-occidental/?utm_source=A+La+Une&utm_campaign=6768af8073-

    Au fait: (un scoop): l’Allemagne à été éliminée, « Mélanchant il est contant » C’est le scoop! 😆

    • Pour ce qui est de pleurer: ben, pour Pulsar ce serait… de rire♥

      Psaumes 2. « Celui qui siège dans les cieux rit, Le Seigneur se moque d’eux. »

      Psaumes 37. « Le Seigneur se rit du méchant, Car il voit que son jour arrive. » Au suivant!…

    • Pardon pour les… Extréts, c’est Extraits (faute à la rédac. qui ne corrige plus les fautes) 😥
      Faut pas pousser à l’extrème de la crême…. du chocolat, car le chocolat: c’est vous, et nous!

    • « Fou » oui je crois que cela en arrangerait certains mais ça va bien de ce côté là merci Pulsar !

  7. A ROBERT M

    Je pense que vous pouvez le croire sur parole Robert car malheureusement , j’ai vu la même chose dans la communauté que j’ai quitté et je peux dire que c’était carrément cruel dans le propos , identique à ce que dit Samuel genre ‘ on achève bien les chevaux’ et il y avait un désir d’humiliation qui dépasse tout entendement .

    Je crois qu’il faut l’avoir vu et entendu pour le croire effectivement ….et je crois que si je n’avais pas vu et entendu tout ça , j’aurais probablement eu aussi du mal à y croire car même après l’avoir vu et entendu je me demandais si c’était possible tellement j’hallucinais face à la gravité de ces attitudes abjectes , rabaissantes et les propos étaient d’une telle dureté …..

    Et les victimes ( car il y en a eu plusieurs malheureusement ) se retrouvaient sur le carreau et certains ne s’en sont JAMAIS relevé .

    C’était carrément une adaptation de ‘ l’Enfer’ de Dante ,et tout le monde se planquait parce qu’ils faisaient peur à tout le monde

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 28 juin 2018 à 13 h 23 min //

      Marie-Vic // 28 juin 2018 à 9 h 33 min /

      Mais vous n’avez pas été en danger de mort !moi ci au milieu de ceux don je pensais qu’ils étaient mes pères spirituels et mes frères et sœurs en la foi.

      Le mysticisme religieux (Attitude philosophique ou religieuse fondée davantage sur le sentiment et l’intuition que sur la connaissance rationnelle, et qui a pour objet l’union intime et directe entre l’homme et la divinité), est très très très dangereux car le réel est remplacé par le subjectif malade .

      Ils sont persuadés qu’ils protègent leur œuvre, alors qu’ils sont complètements abusés par des idées subjectives que produisent leur imagination abusée.

      Il est clair que l’abus mystique qui va jusqu’à tenter d’assassiner une personne chretienne sur des idées, est de l’ordre de la maladie mentale .
      Aussi, que ces choses soient couvertes, sans le moindre désire de voir la guerison des personnalités attentes, est du domaine de l’abus de pouvoirs certes, mais surtout une non assistance à personne en danger ! C’est punissable par la loi française.. et personne ne bouge pour régler les problèmes de maladies spirituelles agressives.

      Dans notre cher France des droits de l’homme d’origines bibliques ….. dans des associations et des assembles chrétiennes nous pouvons être confronté au pire, sans que personne ne s’en soucie . Et on laisse ces malades spirituels continuer d’enseigner et de faire des sessions hautement « charismatiques » surtout de la toute puissance de l’esprit de l’ennemie.

      C’est fous de dieu et pas de Dieu…. devrait être identifié et écarté des âmes jusqu’à ce que la guerison du Seigneur les atteignent.

      OUI il y a besoin à nouveau de REFORME …. C’est vital pour préserver la vérité biblique .

      Proverbes 1
      20La sagesse crie dans les rues, Elle élève sa voix dans les places:

      21Elle crie à l’entrée des lieux bruyants; Aux portes, dans la ville, elle fait entendre ses paroles:

      22Jusqu’à quand, stupides, aimerez-vous la stupidité? Jusqu’à quand les moqueurs se plairont-ils à la moquerie, Et les insensés haïront-ils la science?

      http://saintebible.com/lsg/proverbs/1.htm

      Si nous acceptons de couvrir ces abominations (et je pourrais l moi aussi en citer plusieurs que j’ai vu ou vécu dans des églises de réveil ), nous sommes complices des œuvres de l’ennemie qui s’acharne à détruire les assemblées chrétiennes.

      La Réforme , c’est oser dire la vérité pour assainir et re-consacrer à Dieu.

      Se taire, c’est être lâche et sans ambition spirituelle pour les projets de Dieu et les âmes. C’est tout compte fait travailler contre Dieu, contre le Fils de Dieu et contre l’œuvre du Saint Esprit … UN BLASPHÈME !

  8. 😞c est donc bien vrai que le poisson pourrit par la tête ,enfin par ceux qui se prennent pour la tête ! Ouï ce que Dieu a montré à Ezéchiel par le trou du mur est toujours hélas d actualité au 21eme siècle!Cela est attristant mais ne m etonne pas vraiment car un jour que j étais estomaquée par ce qui se passait ,j ai vraiment reçu ce verset ,une première fois en lisant la Parole et la deuxième fois quelques minutes plus tard dans un mail par une personne à qui j avais exprimé mon dégoût de la situation et qui me répondait par ce verset:que ferait mon bien aimé dans ma maison une foule de crimes s y commet!
    Le pharisaisme est toujours là!😞
    Faire ce qu ils disent dans leurs prêches ,mais ne pas faire ce qu ils font !
    J ai d ailleurs osé il y a quelques années dire très gentiment au pasteur : c est bien ce que vous dites mais vous faites tout le contraire !Je me suis vite aperçue que je venais de toucher à un intouchable !
    Que la Lumière soit et que tout ce qui est ténébreux soit dévoilé !☀

    • Marie-Vic // 28 juin 2018 à 14 h 25 min //

      A COLOMBINETTE

      Non, je n’ai pas été en danger de mort physique …il n’aurait plus manqué que ça .

      Si ça avait été le cas , je vous assure que je me serais payé un de ces monstres qu’il soit  » prophète » de comptoir ,ou pasteur d’opérette ,et sa fête allait durer !! Fatche de … !

      Mais j’ai passé un temps où le moral descendait un peu … jusqu’à ce que je parte et là …j’ai mis TOUTES les pendules à l’heure partout !!! Ca fait beaucoup de bien !

  9. Ouï c est vrai crdee beaucoup de membres d assemblées sont eblouis par les titres et se conduisent comme des moutons de Panurge!Des « béni oui oui « !
    Le faux cep : clergé évangélique de pentecôte !
    Le vrai Cep : Jésus Christ !
    Entre les 2 ,j ai vite choisi!

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 28 juin 2018 à 13 h 26 min //

      Libertad // 28 juin 2018 à 9 h 39 min //

      Le faux cep : clergé évangélique de pentecôte !

      *** pas seulement Libertade, les autres confessions chrétiennes et particulièrement les charismatiques …. qui sont loin de libérer que les œuvres de l’Esprit Saint.

      Une immense tristesse 😦

  10. MAIS ne nous y trompons pas …les fameux huis clos sont à 2 vitesses … .

    Lorsqu’il s’agit de huis clos dans lesquels on parle de problèmes et actes graves concernant LE PASTEUR RESPONSABLE …RIEN ne fuite !

    Plusieurs années après avoir quitté la communauté ou j’étais , j’ai appris par un ancien membre de l’équipe pastorale qui n’en pouvait plus de tout ce » mic mac » tordu , qu’il y avait eu PLUSIEURS de ces fameux huis clos car le pasteur avait vécu dans l’adultère avec une femme de l’église ….

    Non seulement RIEN n’avait fuité , MAIS il avait été décidé qu’il serait protégé et il a continué à prêcher comme si de rien n’était . La femme a été écartée et le pasteur en question …est resté !

    C’est lorsqu’il m’a raconté cette sombre histoire que j’ai compris avec le recul ,tous les non dits qu’il y avait à l’époque de cet adultère , toutes les incohérences de fonctionnement que l’on ne pouvait rattacher à rien puisqu’à ce moment là on ne savait officiellement rien ,même si on était nombreux à avoir des doutes MAIS un doute n’est pas obligatoirement une réalité DONC on nous tenait avec les incompréhensions et les silences …..

    Plus tard , une jeune fille est tombée enceinte le ‘ père’ de cet enfant n’était autre que le fils d’un membre de l’équipe pastorale …….lié à la famille du pasteur …..Elle a été contrainte de se faire avorter .

    RIEN n’a filtré de ce huis clos concernant le sujet ! Absolument rien .!

    Encore une fois , je l’ai su plusieurs années plus tard , car la mère de la jeune fille est venu m’en parler tellement cette histoire lui avait pesé et lui posait problème et douleurs MAIS ni elle , ni sa fille n’ont reçu de soutien véritable et elles avaient la consigne de se LA BOUCLER  » quant au jeune en question …..il a été privé de sainte scène pendant quelques temps sans que personne ne le remarque ……et voilà !!!!

    Selon les intérêts à défendre , le huis clos des uns ne sera pas le même que le huis clos des autres …….Pour les uns il y aura des fuites humiliantes et pour les demi-dieux comme dirait Samuel ……il n’y en aura pas ..!!

     » – Selon que vous serez puissant ou misérable , les jugements de cour vous rendront blanc ou noir…….. » Il avait vu juste le Monsieur de la fable …….

  11. BOUH je viens de me rendre compte de comment j’ai écrit Sainte Scène ……au lieu de Sainte Cène !?

    Alors là , c’est révélateur .,….mon inconscient parlait de mauvaise pièce de théâtre et de mauvaise mise en scène ……waouh …Mdr

    Sinon article à suivre dans le même état d’esprit …….A force on peut miser sur le fait que ça pourrait finir par interpeller une partie des concernés ….?? OK il ne faut pas rêver ….., mais rien ne nous empêche de le souhaiter !

    • on appelle ça un lapsus révélateur

    • ben lajoie // 28 juin 2018 à 13 h 01 min //

      crdee, merci pour le terme hypocrite. C’est révélateur de votre état d’esprit qui n’est pas de Dieu du tout. Vous prétendez combattre des pasteurs dictateurs alors que vous l’êtes vous même un dictateur en acceptant un autre avis que le vôtre. Comme quoi, les dictateurs ne sont pas forcément ceux que l’on pense, n’est-ce pas Mr crdee ?

    • ben lajoie // 28 juin 2018 à 13 h 01 min //ou peut-être hyperbrou

      C’est vraiment du n’importe quoi
      D’abord je ne combats pas les « pasteurs »; ils ne m’intéressent pas !
      Vous dites que je suis pas de Dieu ; ça vous en aurez à en répondre , qui êtes vous pour me jugez monsieur le faux pasteur, c’est Jésus qui est le vrai Pasteur

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 28 juin 2018 à 13 h 37 min //

      Marie-Vic // 28 juin 2018 à 12 h 15 min //

      Quant on attaque ces sujets, il y a une grande pression en nous, due aux abominations que nous avons dû subir ou supporter, car personne n’a rien fait pour y changer quelque chose… Alors forcement l’orthographe en pâtit … lorsqu’on tape sur le clavier ….Shalom très chères sœur.

    • Marie Vic peut être avez vous écrit  » scène  » de cette façon parce que c’était une vrai scène de théâtre 😀 😀 , parfois il vaut mieux en rire pour ne pas pleurer , ma fille a été la proie d’un de ces « pasteurs  » encore aujourd’hui il y a des traces mais je préfère avancer et me dire que je sers un Dieu juste et puissant qui est non seulement ma justice mais aussi celle de ma fille

    • Bonsoir, Pulsar arrive du bureau (réunion) Et en profite pour jeter un oeil sur actu-chrétienne et les misères que subissent les…. croyants(es ) Vous croyez? Ce ne serait pas bien de douter 😆

      Pour qu’il y mette son grain de poivre vert, vers la poèsie, évidemment, dans les écrits de Monsieur Crdee: « on appelle ça un lapsus révélateur » Voulant compléter sa correction languistique! 😉 Il est possible de s’inviter à le nommer: « Lapsus calami » (erreur de plume). m’enfin de clavier! 😆

      Un peu comme Calamity Jane! (Pour rectifier le tir)! 😆 Mais les erreurs sont permisent, les « passeteurs » en font tous les jours!!! Pulsar: jamais! 😆 La cuisinière étant de repos! « Moi » vas préparer à manger pour Pulsar, pour qu’il ne soit pas malade, pour cause de mal nutrition! Il a pleins de mésaventures à raconter, le gars Pulsar, comme les autres…Mais aux vues des malheurs, en abondances comme ceux de…Sophie et autres… en trilogies de plusieurs tomes! Et pour ne pas vous faire pleurer! Pulsar, ben, il passe la parole à Jérémie, qui au début, Lui aussi se plaint, tout plein 😥 sans porter plainte contre X Ouf sauvé!!! Voir les « Lamentations »

      Faut rigoler
      Avant que le ciel nous tombe sur la gueule
      Faut rigoler
      Faut rigoler
      Pour empêcher le ciel de tomber Paroles: Boris Vian « Faut rigoler » Bonne soirée!♥

  12. A CRDEE

    Voila c’est ça ..;hi hi et ça c’est fait tout seul ….

  13. oups, Mr cdree, je voulais dire « en acceptant pas un autre avis que le vôtre » et oui, je le redis, a cela ne vous déplaise Mr le petit dictateur, a bon entendeur salut.

    • Je tire la chasse d’eau et voila l’hypocrite

    • femme du sud // 29 juin 2018 à 11 h 07 min //

      A :
      crdee // 28 juin 2018 à 13 h 22 min //
      Je tire la chasse d’eau et voila l’hypocrite

      Ho la la quelle classe (non,pas chasse imbécile de FDS) !
      Bein dit donc, On évolue, où plutôt on se lâche (forcément les cabinets c’ est fait pour ça) .
      Avouez qu’ Il à raison votre contradicteur, si vous n’ acceptez pas l’ avis d’ autrui vous passez pour un dictateur !
      Faut pas vous plaindre, où plutôt insulter, dévoilant ainsi que vous ne pouvez donner de leçon à personne.
      Allez, va encore falloir astiquer le parquet avec les genoux, par bonheur c’ est encore possible.
      😪

    • vous ne savez même pas de quoi vous parlez et vous parlez pour ne rien dire

    • femme du sud // 29 juin 2018 à 11 h 07 min

      Madame la web-master
      Déjà d’une; lorsque Samuel parle de faux cul ou d’enfoiré, je n’ai pas vu de vos commentaires
      Ensuite; de toute façon je préfère le langage cash que policé et hypocrite.
      Je ne pense pas donné de leçons à qui que soit
      Lorsque Michel, de bibletude a évoqué la bible c’était pour aller dans le bon sens ; quand l’individu m’a interpelé non seulement il m’a prêté des sentiments que je n’avait pas mais il a évoqué un verset uniquement pour défendre son « ministère » et ça, ça s’appelle tordre le sens des écritures ; c’est certainement plus grave qu’une histoire de chasse d’eau.
      Sinon, à moins que je me trompe, les autres commentateurs je les trouve droits.
      Je déteste l’hypocrisie

      Sur ce, madame la web-master, veuillez recevoir mes sincères salutations

  14. Merci Samuel pour cette vérité si diabolique, je pense que le modèle (pasteur / huit clos…) n’est pas le problème de fond même si n’est pas totalement biblique.
    En réalité, je pense que le manque d’un véritable Amour Christo-centrique et le manque d’une relation INTIME avec Dieu sont les résultats de cette mascarade.
    Le Seigneur est patient mais la vérité et la réforme arrivent pour prépare Son épouse.

    • Oui Fred pourquoi pas par le biais d’article comme celui là après tout si eux ne veulent pas se repentir (ce que je peux te garantir par expérience, leur discours sur la repentance ne concerne que les autres et exclusivement les autres, jamais eux), nous pouvons nous nous humilier devant Dieu pour de tels comportements qui ne sont en rien du passé, toujours aussi vivaces et actuels

  15. FERRET jeanlouis // 28 juin 2018 à 13 h 08 min // Réponse

    Nous avons nous vécu dans nos milieux dit de frères (mais ça c’était avant!!!! maintenant « ils » tiennent au mot France) la mise au jour devant tout le monde d’un problème grave certes mais qui n’aurait jamais du quitter le conseil de l’église locale.

    Le « pasteur » local a fait connaitre comme cas d’école « le problème » à ses profs de L’institut biblique de Genève de même il a porté la décision, qu’il lui était difficile de prendre seul, devant la fameuse commission de service et de référence de cette association d’église résultat tout le monde est au courant!!!!

    Bravo pour le droit constitutionnel et légal à la vie privée, bravo pour la confidentialité utile et obligatoire dans de telles situations, bravo pour le « huis clos » porte grand ouverte personne donné en pâture à tous les braves chrétiens très très friands de ragots en tout genre…..

    Où est l’amour qui couvre une multitude de faute???
    Comme disait Georges Brassens: l’évangile pour eux c’est de l’hébreu……

    Courage on n’en a pas fini , l’apostasie sera bientôt là……
    Merci à Samuel FOUCART de son courage encore une fois un grand merci!!!!!

    jeanlouis FERRET
    le frère très très fatigué de ce type de chrétiens dit « évangéliques »

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 28 juin 2018 à 13 h 41 min //

      FERRET jeanlouis // 28 juin 2018 à 13 h 08 min //

      Où est l’amour qui couvre une multitude de faute???

      Confessées ! oui il faut confesser et se repentir puis changer de voie pour que nos fautes soient couvertes … par le Sang de l’Agneau !

    • Ne reconnait-on pas l’arbre à ses fruits ?

  16. Que faire? Sinon quitter ces milieux. Je me suis convertis dans une ADD, le pasteur et sa femme avait un travail séculier. J’ai quitté ces milieux pour ma croissance spirituelle. C’est intéressant de savoir ce qu’il se passe dans ces milieux fermés.

    • voilà vous en avez un exemple qui n’est pas propre aux seules ADD malheureusement ; oui je trouve que c’est même passionnant de faire découvrir ces « terres inconnues »

    • Cet état d’esprit existe-t-il dans d’autres pays?

    • Hervé c’est ce que j’appelle bien retourner sa veste , relis toutes les fois ou tu parles des pasteurs et des assemblées , même quand Paul met un article sur des pasteurs méritant tu y vas de tes phrases assassines , à part cette fois ou tu approuves et tu verras que je ne cloche pas des deux pieds , pas de problème , j’avance . Mais ce n’est pas grave tu m’amuses toujours je t’avoue

  17. Romains 8, 33 :

    «Qui accusera les élus de Dieu ? Dieu est celui qui les justifie.»

    Version Ostervald.

    QUI ACCUSERA LES ÉLUS DE DIEU ? Les faux pasteurs ? Devant Dieu, ils n’ont pas voix au chapitre et, s’ils ne se repentent pas, ils finiront en enfer !
    — Les (“pasteurs”) méchants semblent prospérer, leurs enfants ne sont souvent jamais malades, leurs entreprises marchent bien, mais Un Jour pas fait comme un autre, ils disparaissent du jour au lendemain et on ne se souvient plus de leurs méfaits !
    — Ils ont beau accuser en secret, surtout si l’accusé n’est pas là pour se défendre, mais il y en a Un qui nous défend et qui nous met au large : JÉSUS-CHRIST ! Et Lui, on ne l’achète pas : Il est beaucoup trop cher ! De plus, Il se DONNE, on ne peut pas le vendre ni l’acheter !
    — @ Marie-Vic : encore faut-il qu’ils les lisent, les articles édifiants de Samuiel Foucart ! Mais dès qu’ils se sentent accusés, leur mauvais cœur reprend vite le dessus et ils s’esquivent ! C’est ensuite que ça en devient comique : ils accusent l’autre de leurs propres travers (comme un qui intervient souvent sur ce blog – suivez mon regard 🙄 !) et retournent vite l’accusation contre l’autre ! Le meilleur moyen, c’est “bien faire et laisser braire” ! Quand ils en auront marre, ils arrêteront :

    Proverbes 26, 20 :

    «Le feu s’éteint faute de bois; ainsi quand il n’y aura plus de rapporteurs, les querelles s’apaiseront.»

    Version Ostervald.

    — À mettre en pratique !

    • Hervé, s’ils ne peuvent les accuser devant Dieu puisque Dieu les justifie et connait les cœurs de chacun il ne demeure pas moins qu’ils peuvent faire voir de toutes les couleurs.

      On te parle d’injustices, de mensonges, de coups bas, de dominateurs, de jugements iniques, d’hommes corrompus qui rendent des jugements iniques et qui favorisent le mensonge, la duplicité, l’hypocrisie,… on te parle de temple de Satan, de menteurs, de dissimulateurs, de corruptions, de jugements à double vitesse, de jugements en deux poids, deux mesures… on te parle de ceux qui cachent les fautes des forts et crucifient les faibles…On te parle de ceux qui sont brebis grasses et qui détruisent les faibles du troupeau…
      Ce mal ou ce grand malheur existe bien aujourd’hui !
      Bref…
      En citation partielle et à chacun d’aller lire la suite :

      Ezéchiel34
      1  La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots:
      2  Fils de l’homme, prophétise contre les pasteurs d’Israël ! Prophétise, et dis-leur, aux pasteurs : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Malheur aux pasteurs d’Israël, qui se paissaient eux-mêmes ! Les pasteurs ne devaient-ils pas paître le troupeau ?
      3  Vous avez mangé la graisse, vous vous êtes vêtus avec la laine, vous avez tué ce qui était gras, vous n’avez point fait paître les brebis.
      4  Vous n’avez pas fortifié celles qui étaient faibles, guéri celle qui était malade, pansé celle qui était blessée ; vous n’avez pas ramené celle qui s’égarait, cherché celle qui était perdue ; mais vous les avez dominées avec violence et avec dureté.
      5  Elles se sont dispersées, parce qu’elles n’avaient point de pasteur ; elles sont devenues la proie de toutes les bêtes des champs, elles se sont dispersées.
      6  Mon troupeau est errant sur toutes les montagnes et sur toutes les collines élevées, mon troupeau est dispersé sur toute la face du pays ; nul n’en prend souci, nul ne le cherche.
      7  C’est pourquoi, pasteurs, écoutez la parole de l’Eternel !
      ...
      ...
    • — Je sais, Shor L ! La meilleure façon (mais pas la plus facile !) c’est de faire comme Jésus-Christ devant ses accusateurs : NE PAS RÉPONDRE !

    • Il n’est pas resté muet tout le temps Hervé car il y a un temps pour tout, un temps pour se taire mais aussi un temps pour parler.

      Aujourd’hui il faut parler et dénoncer ce système églisianiste odieux et assassin, tueur de chrétiens.

    • Hervé Samuel est pasteur !! et en plus il a une assemblée 😀 😀

    • Samuel Foucart // 28 juin 2018 à 20 h 19 min //

      Hervé c’est tellement facile de balancer un com. Comme ça moraliste et lâche ! Il y a un temps pour se taire et je me suis tu pendant longtemps et il y a un temps pour parler ! C’est bien dans votre Bible Hervé ?

    • — Avez-vous bien lu ? As-tu bien lu Catherine Bunel ? Ai-je accusé Samuel Foucart d’être un faux pasteur, hein !?… Vu que je l’approuve ces temps-ci avec ses articles qui décapent là où c’est sale, ça fait longtemps que j’attendais ça !
      — Alors, avant de me “casser du sucre sur le dos”, vous feriez lieux de relire mes com’s plusieurs fois !

      „„encore faut-il qu’ils les lisent, les articles édifiants de Samuiel Foucart !““

      — Si vous prenez ça pour une accusation, alors votre entendement doit être sacrément déformé ! REPENTEZ-VOUS !

    • Non Hervé mais tu critiques tous les pasteurs tu dis toujours qu’ils ne sont pas à leur place et que tu préfères que Dieu te parle directement , donc je te précisais que Samuel était pasteur et surtout qu’il avait une assemblée 😀 😀

    • — Alors, toi, tu as un groôôos problème d’interprétation, Catherine ! Déjà je mets le terme de “pasteurs” entre doubles quotes pour faire comprendre que je ne m’adresse pas à TOUS les Pasteurs car il y en a des bons, rares il est vrai, mais ça existe ! La preuve ? J’approuve les articles de Samuel Foucart qui, lui, a dû passer de looooonnnnngues journées en prière (je le ressens !) avant de les publier, ce qui confirme ce temps d’“absence” !
      — Mais je m’adresse surtout aux FAUX pasteurs «Qui dévorent les maisons des veuves, tout en affectant de faire de longues prières; ils encourront une plus grande condamnation.» (Luc 20:47) !
      — Je m’adresse aussi aux “chrétiens tièdes” tels que toi, qui approuvent certaines déviances et qui semblent “clocher des deux pieds” : tu as beau me le cacher et “donner le change”, ça ne trompe pas le Discernement que Dieu m’a donné !
      — Vois-tu : ce n’est pas parce que je suis en-dehors des “églises” que Dieu ne me guide pas : c’est exactement le contraire ! Délivré de toutes les tendances humaines et des cœurs tortueux et méchants de ces “pasteurs” qui ne se “foulent pas la rate” pour aller chercher la Brebis du Seigneur perdue (pas la leur – test infaillible !), je peux enfin exercer le “ministère” que Dieu m’a donné sur Internet (sur ce blog en particulier !), un des champs de bataille à acquérir, à dégager de la domination du Méchant et à consacrer au Créateur !
      — Crois-moi (ou plutôt, crois Jésus-Christ !) : je ressens fortemet des tentatives nombreuses d’“infiltration” de démons extrêmement puissants sur ce blog ! IL FAUT LES ARRÊTER ! Et ça ne peut se faire que dans la sanctification au Seigneur Jésus-Christ !
      — Alors, Catherine : vas-tu longtemps “clocher des deux pieds” ? Il serait temps de te positionner, en Christ de préférence !

  18. À benlajoie
    L Église est d abord un Corps donc organisme vivant puis organisé,chaque membre ayant sa fonction.Le problème actuellement c est qu il y a beaucoup d organisation pyramidale et bien sûr la Vie ,il faut la chercher car le Saint Esprit ne se laisse pas enfermer dans des structures purement humaines contraires à la Parole!
    On ne met pas des poussins sous une poule morte a dit quelqu un : où ils vont mourir où ils vont se sauver pour trouver la chaleur de la Vie ailleurs ! Dans ces milieux ,j avoue que évangéliser risque de rendre les nouveaux pires qu avant comme l a dit Jésus aux religieux selon Matthieu 23 v 15

    • Ne cherchez pas trop ; ce qui compte ce n’est que son MOI JE, et selon ce personnage seul son autorité compte

  19. @Samuel Foucart
    Si je me résume bien en un mot c’est : Terrifiant !
    Continuez et ne vous laissez pas arrêter, témoignez, dénoncez, consolez le cœur de ceux qui comme vous ont souffert de la main de ces «demi dieux», faîtes tomber les chaînes et que votre plumes soient la bouche des faibles,… des «taureaux» de l’arène du huis clos…

    Deux pensées qui me sont chères et que je vous adresse en guise d’armes :

    Proverbes 31:8  Ouvre ta bouche pour le muet, Pour la cause de tous les délaissés.
    Proverbes 31:9  Ouvre ta bouche, juge avec justice, Et défends le malheureux et l’indigent.
    Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n'ont point de bouches. Ma voix la liberté de celles qui s'affaissent au cachot du désespoir.
    Aimé Césaire

    Bien à vous et bon courage homme de foi !

    • Oui je vais continuer, sans haine, ni violence, sans diffamation mais je trouve que ça suffit qu’il est grand temps que tout ces choses s’arrêtent et qu’elles soient mises en lumière. merci Shor

    • Est ce bien utile ?? je me pose la question , Dieu ne voit il pas ?? n’auront ils pas leur « récompense » ?? si ce n’est déjà fait pour certain , c’est vraiment une question que je pose . Quand j’ai récupéré ma fille , j’avais , je l’avoue sincèrement , beaucoup de colère et d’animosité , si j’avais pu à l’époque je l’aurai dénoncé en criant sur tous les toits combien cet homme pouvait être dangereux , j’ai prié chaque jour que le Seigneur me donne la force d’abord de pardonner et ensuite la force de passer à autre chose et Dieu m’a aidé . Il m’arrive d’en parlé quand le sujet est évoqué mais je sais qu’il a déjà eu les fruits de son comportement et pourtant , Dieu m’est témoin je n’ai jamais prié dans ce sens . J’ai eu , bien sûr ,l’occasion de mettre des personnes en garde surtout quand elles se posaient des questions par rapport à lui je leur disais , « priez bien , ne soyez surtout pas des marionnettes et si vous voyez trop d’abus de pouvoir fuyez »

    • Ce sont peut-être des gens ou chrétiens comme toi Catherine qui ne disant rien et ne faisant rien condamnent d’autres innocents. Ils sauvent les leurs et laissent les autres se démerder dans le caca …!
      Phinées, fils d’Eléazar a pris sa lance et l’a planté bien là où il fallait !
      Mais faut au moins avoir le zèle d’un Phinées ou d’un David au Nom de l’Eternel pour abattre le lion, l’ours, le Goliath …

      Bref excuse moi mais je ne puis te rejoindre car quand il y a des choses qui touche à la santé des brebis, à leur bien être, leur sécurité, leur vie intime etc il y a danger et il faut agir et pas qu’un peu.

      Je ne te fais pas un reproche(chacun ayant ses raisons) mais j’écris un témoignage vrai…
      C’est le cas d’un pasteur qui a agit ainsi : la superbe fuite !
      Sa fille aînée fut violée par l’apôtre de la congrégation religieuse où il officiait. Il fut mis au courant par la fille, la mère aussi fut au courant. L’apôtre fut interpellé par le pasteur mais ce dernier n’a pas voulu s’amender et a fini par museler le pasteur et sa femme et la fille qui furent sommés de ne rien dire au nom du «sacro-saint» verset :«Tu ne parleras pas en mal du chef de ton peuple !» etc…
      On connait bien la chanson.

      Pris dans cet étau le pasteur et sa femme ont décidé de se retirer pour soit disant ne pas créer le scandale(«malheur à celui par qui le scandale arrive»… encore un autre verset très mal compris) et ne pas ternir la réputation dudit homme de dieu.
      Ce jour du départ, qui fut déclaré en plein public dans l’assemblée, l’apôtre était là et le pasteur a dit qu’il partait pour ouvrir une autre œuvre. Personne ne comprenait ce qui se passait véritablement, il était évident que le pasteur ne partait que pour une noble cause…mais tous disait ressentir comme un malaise…Le départ était précipité, tout semblait aller bien..pourquoi partir ainsi ?

      Ce pasteur responsable de l’assemblée est parti avec sa femme, ses enfants et n’a engagé à cette époque aucune procédure contre ledit homme de dieu.

      Cependant au fil des années l’apôtre en question n’a pas changé, le pasteur lui a laissé le champs libre, et il a multiplié années après années des viols monstrueux envers des enfants cela allait de filles de 9 ans et plus, des jeunes femmes, des femmes, des vierges, des femmes mariées dans l’Assemblée sans que jamais il ne soit inquiété.
      Visiblement cette pratique remontait de très longue date…sous couvert de serviteur c’était un prédateur. Mais on raconte qu’il avait un de ces charisme, avec prêche grandiloquente, bienveillance envers fidèles, attitude de grand sage, chantre incontesté, voix remplissant les murs…bref tout le tralala du OINT de l’Éternel aimé et adulé de tous…
      On l’appelait même serviteur de l’amour et visiblement personne ne l’égalait en amour mais sous son apparence de berger c’était l’un des démons des plus redoutable.

      L’affaire a fini par être mis au grand jour Catherine, pas directement par Dieu mais par un chrétien de l’Assemblée qui au lieu de fuir, de dire je vais prier, je vais pardonner et tralalalalère.. a affronté la réalité qui s’imposait à lui.
      Tout ceci a fini par un procès et l’apôtre a été condamné a purger quelques années de prison car plusieurs plaintes furent déposées.
      La fille violée du pasteur a aussi témoigné lors du procès preuve qu’il aurait du intervenir quand il le fallait des années auparavant.

      Voilà tout cela pour te dire que prier c’est bien mais prier sans agir cela ne sert pas à la cause de Christ et de sa Justice.
      Le pasteur est parti avec sa famille mais il a abandonné les brebis innocentes qui ne savaient rien et elles aussi ont été dévorées par le prédateur, ce monstre assoiffé de femmes vertes comme mures.

      A l’examen de ce cas, je me suis posé la question suivante. Et si le pasteur au lieu de fuir avait dénoncé, cela n’aurait-il point sauvé de nombreuses vies et épargné de nombreuses femmes, de nombreuses vierges, de nombreux enfants ?
      Je pense que oui, absolument oui mais il lui a simplement manqué le courage? de le faire, ou le zèle de Dieu, sachant à quoi bien entendu il s’exposait.

      Le chrétien qui a dénoncé les choses a beaucoup perdu dans l’affaire…Chassé de l’Assemblée, il fut diabolisé au point où ses propres enfants furent traités de démons. Dans les familles chrétiennes on parlait de lui en pestiféré, homme infréquentable, tueur de oint de l’Eternel, de menteur, de jaloux de la gloire des autres…il était et fut maudit de tous, on priait même contre lui en adressant à Dieu des imprécations contre celui qui touchait au OINT de l’Eternel.
      Sa vie a été d’un chaos épouvantable après cela car il a du fuir, abandonnant la région où habitait ces chrétiens car même le plus simple des regards en disait long…
      C’est vrai il y a un prix à payer mais si c’est pour la gloire de Dieu mieux vaut la crucifixion que le pacte avec le méchant.

      Un jour, des années après, ce chrétien raconte avoir rencontré une brebis qui le reconnait et cette brebis lui sort: «Heureusement que tu as fait cela car voilà tu as sauvés de nombreuses brebis car cet homme a sévi dans l’assemblée pendant près de 20 ans et personne n’osait l’arrêter. Il a fait de nombreuses victimes pendant ces années, certaines se sont perdues en chemin, d’autres ont abandonné la foi, d’autres sont arrivées à la dépression, d’autres au suicide…»
      Après ce premier procès d’autres victimes ont commencé à parler, les langues se sont déliées et d’autres procès eurent aussi lieu.

      Peut-être ne faut-il rien dire et Dieu va agir dit-on…mais entre temps combien sont condamnés en ne disant rien et en ne faisant rien si chacun ne se fait Phinées à la lance ou David face au Goliath ?

      ► Ne soyons pas coupable avec les assassins de frères et de sœurs parce que l’on s’est tu et qu’on a rien fait !
      Le complice est aussi celui qui ne dit rien et ne fait rien alors qu’il a tout vu et savait tout. Implicitement il est tout autant coupable et je le crois aussi il participe au péché de l’autre.

      Bien à toi !

    • Samuel Foucart // 28 juin 2018 à 20 h 17 min //

      Comme toujours Catherine, à côté de la question ! Merci pour la leçon de morale mais si moi j’estime que c’est utile ça me regarde de plus j’écris sans animosité merci de le noter et d’en tenir compte dans tes commentaires STP ! Pour le reste ce n’est peut être pas utile de dénoncer n’importe quel abu à tes yeux, d’autres trouvent que c’est bien de le faire ! Bah ne lis pas mes articles pendant cet été Catherine voilà que te dire d’autre ?

    • Daniel PIGNARD // 29 juin 2018 à 7 h 52 min //

      L’apôtre Paul est très clair sur ces choses : Quand il s’agit d’un ancien, il faut le reprendre devant tous (1 Tim 5:20), et cela, c’est adressé aussi bien aux anciens qu’aux fidèles.
      Si ce pasteur l’avait repris devant tous, tous se seraient méfiés de lui et cela aurait été salutaire et aurait probablement évité les autres viols.
      Mais il y en a beaucoup qui se croient au-dessus de l’apôtre Paul, alors c’est la catastrophe.

    • @Daniel
      Le problème c’est que le pasteur avait ce que j’appelle la «crainte» de l’homme.

      Je n’ai pas tout dit de cette affaire et ne t’ai pas parlé du charisme de cet homme. C’était le genre Achitophel, un genre de type qui prononce une parole qu’il dit être parole de dieu et la parole se réalise.
      Tu veux du travail, il te donne une parole et tu trouves du travail, tu veux une voiture, une maison, un appartement… les choses sont bloquées il te donne une parole et les choses sont débloquées, tu es malade il te donne une parole et tu es guéri, tu es possédé de démons il prie pour toi et chasse les démons et tu es délivré, tu es en sursis de mort il te défini ta vie en un instant et te donne les clefs pour t’en sortir et tu es délivré. Outre cela il conseillait pour la réussite professionnelle, sociale, etc etc etc
      Comment ne pas voir en un tel charisme un véritable envoyé de Dieu?
      Et c’est là le problème.
      Il y a tous les signes du véritable envoyé…Prédication de la parole, des baptisés en grand nombre, une assemblée qui croit et qui s’installe un peu partout, ouverture d’autres lieux de culte, acquisition de terrain en vu de construire des églises, prédication sur les ondes Fm, radio libre au nom de la congrégation etc… réussite sur tous les points…
      Bref tout ce qu’il faut pour dire voilà une véritable oeuvre de Dieu.

      Comment soupçonner un tel homme ? Comment aller et dénoncer cet homme ? Vous ne serez pas cru d’autant plus que les victimes elle même avaient peur et craignaient cet individu. Il arrivait même à faire croire aux victimes que c’était elles qui l’avaient séduit et de victimes c’étaient des menteuses et des coupables et que lui il était attaqué par des démons qui voulaient détruire son ministère.
      Il avait non seulement les signes que Dieu l’utilisait mais encore les œuvres qu’il disait être l’œuvre de sa foi, à savoir les multiples églises, le nombre de baptisés, la réussite de ceux qui écoutent ses conseils etc…

      Si un jour je te parle de la profondeur satanique de cet homme tu vas peut être flipper car moi ça m’a fait flipper.
      Je ne te parle pas d’un charlatan Daniel, je te parle d’un individu qui bouge les choses concrètement avec des forces spirituelles. Le genre Balaam ou Achitophel.
      Très sincèrement j’ignore ce qu’il est véritablement, il y a une ambivalence terrible chez le personnage, tantôt saint, tantôt démon et c’est là le véritable dilemme auquel les chrétiens étaient confrontés.
      Est-il saint ou démon ? Et c’est sur cette ambivalence que tout se jouait car l’individu avait des signes qui témoignaient pour lui positivement.
      Personnellement j’ai conclu que c’était un démon de la pire espèce, un manipulateur, un gourou, un devin du type de Balaam, un bénisseur et maudisseur mais ce n’était pas un charlatan car il y avait du concret.

      Il me fut raconté plusieurs témoignages où cet homme avertissaient des chrétiens sur leur vie dissolue en pleine assemblée et que courant même de la semaine ces chrétiens mourraient soit d’accidents ou autres. J’ai même un homme qui a fréquenté les mêmes bancs scolaires avec moi et qui est mort tragiquement car il a osé résister un jour à cet homme qui le reprenait dans l’Assemblée.
      Bref il y avait avec cet individu une crainte non pas injustifiée et stupide mais justifiée par des signes concrets, des preuves, des miracles, des châtiments terribles, d’autant plus qu’après chaque mort, tous rendaient le témoignage que le décédé avait déjà été repris par ledit apôtre en question et que s’il est mort c’est bien parce qu’il a résisté à l’homme de Dieu…
      Bref imagine toi un peu le truc…
      Il y avait la peur de cet individu, et il était crains car ils avaient peur d’être confronté à lui de peur d’être frappés par Dieu car c’est ce que beaucoup ont subi…Il y avait bénédiction mais aussi malédiction.
      Etait ce de Dieu ou pas ? Y avait-il un mélange de puissance …j’en sais rien. Ce qui était c’est que les signes probants étaient là. Assemblées multiples (plus d’une 20aine), Radio Fm, nombreux baptisés, prédication Bible en main, témoignages divers de guérisons, délivrances, démons chassé etc…

      Concrètement témoigner contre une pointure pareille cela faisait véritablement peur, le dénoncer en assemblée, c’est se mettre la corde au cou car le nombre de fidèles qui se lèveraient contre toi c’était peine perdue. Je te rappelle que cet individu a sévi ainsi pendant près ou plus d’une vingtaine d’années…te dire combien le truc était ficelé et pendant que je t’écris j’ignore même le nombre de ses victimes…car peu ont parlé, peu ont témoigné, peu ont osé aller en procès.

      C’est dans un tel contexte qu’il faut analyser les choses. Il est très facile de dire, il faut, il faut, il suffit de…
      Mais vit un peu la vie de ces chrétiens et les choses ne paraissent plus du tout pareil.
      Le syndrome de Stockolm n’est pas seulement chez le monde, cela existe aussi chez les chrétiens face à leur pasteur, petit pape gourou dominateur.

      Bien à toi !

    • Robert M. // 29 juin 2018 à 8 h 51 min //

      @Shor,

      Ce témoignage effarant c’est aussi celui d’une emprise car qu’est-ce qui justifie même bibliquement que l’on taise le viol de sa propre fille quand on est pasteur ? Les choses semblaient qui plus est ne faire aucun doute.
      Ce pseudo-apôtre plus gourou qu’autre chose avait manifestement une capacité étonnante à duper son monde , un méga pervers narcissique en fait sans doute agité de puissants esprits de séduction quand on considère la manière dont les gens se sont ligués contre celui qui a dénoncé ses turpitudes au point de l’exclure et de le maudire.

    • C’est en de grandes lignes un peu de cela Robert M.

      Tu le dis avec vérité mais le vécu de ces chrétiens fut d’une horreur bien plus absolue car il était comme quasi impossible de trancher tant la puissance de séduction était terrible et s’il fallait juger de cela spirituellement tu ne t’en sortait pas tant l’ambivalence était de taille.
      Beaucoup ont été rendu fou dans cette histoire et ont perdu la tête, d’autres se sont retrouvés prostrés, d’autres ont fui, d’autres sont tombés en dépression, d’autres ont menti et ont maudits, d’autres victimes même l’ont défendu bec et ongles se parjurant quoique connaissant la vérité, d’autres après sont revenus sur leur position meurtris jusqu’à l’os et la moelle…

      Bref Robert j’ai entendu et vu de loin de tout dans ce témoignage terrifiant, ce fut une descente aux enfers pour en remonter et l’expression est juste.
      Pour briser le cercle vicieux il fallait faire appel à la loi des hommes.

      Aujourd’hui cette congrégation existe toujours mais sous un autre nom…mais je me dis en quelque part que la tête blessée de la bête peut toujours guérir…et faire encore plus de mal car si la racine est mauvaise les branches aussi sont mauvaises car on ne saurait faire sortir du bon fruit d’un mauvais arbre.

      Bien à toi !

    • Non , Samuel , je ne suis pas à côté et je ne dis pas que des faits avérés ne sont pas à condamner ; je dis juste qu’il faut préciser que ce ne sont pas tous les pasteurs qui font ça , et quand je dis est ce bien utile , encore une fois ce n’est pour dire que les pasteurs ont le droit de faire ce qu’ils veulent et qu’il faut dire que c’est bine , mais , dans le cas de ma fille le pasteur en question venait , je en sais pas si toujours le cas , aux pastorales de Rouen , tout le monde lui déroulait , à l’époque le tapis rouge , pourtant les pasteurs sont sensés avoir du discernement , alors même si je l’avais dénoncé , sachant que ma fille n’a pas été la seule , ça aurait changé quoi , et dans ce domaine , je le reconnais , je deviens fataliste et je préfère compter sur la justice de Dieu , et comme je l’ai dis quand des personnes me parlait , et me parle encore d’ailleurs , de ce  » pasteur  » je les met en garde , parce que celui ci je le connais et je sais dans quel état j’ai retrouvé ma fille . Bon c’es vrai que beaucoup de SES membres , et je met volontairement SES en majuscule ; on ouvert les yeux et sont partis . Pour Shor ne m’en veut pas mais c’est beaucoup trop long si tu pouvais essayer de me résumer ce serait sympa

    • pardon j’ai écrit trop vite je viens de me relire , j’ai écris « et qu’il faut dire que c’est bine  » ça ne veut rien dire évidemment le mot étant  » bien  » c’était juste pour voir si tout le monde suit et un peu plus loin j’ai mis « en » au lieu de « ne » et pour finir l’apothéose quand des personnes me « parlait  » au lieu de me « parlaient  » , voilà c’est rectifié

    • Shor bon , j’ai pris le temps de lire ton commentaire un peu long , donc je précise qu’il y a eu confrontation , bien sûr le « fiancé » de ma fille et son pasteur ont niés , bon le » fiancé » a reconnu quelques erreurs mais le pasteur , lui a tout nié en bloque , il se devait d’agir pour le bien être de ma fille . Et quand j’ai l’occasion de mettre en garde contre lui , parce que je sais de source certaine que ce ne sont pas des « on dit  » je le fais croit moi . Après je fais ce que j’ai à faire en temps voulu et le reste Dieu s’en occupe . J’aime trop mes enfants pour accepter ce qui c’est passé sans rien dire , par contre j’ai vraiment demandé à Dieu de m’aider à pardonner , pardonner c’est être libre dans son cœur , dans son âme et dans son esprit ça ne veut pas dire cautionner car ça jamais je en le ferai . Et je n’irai pas dire à la cantonade , mais je le fais quand il le faut et c’est tout

    • Un pasteur n’est pas sans collège ou sans autorité supérieure Catherine. As tu au moins fais un courrier a qui de droit etc alerté les anciens etc ?
      Bref il y a tout un florilège d’actions a mener et puis si d’aventure tu n’es pas entendu du milieu surtout si les choses ont été suffisamment grave il y avait d’autres moyens afin d’aller plus loin pour que ta souffrance trouve aussi consolation.

    • Justement Shor , ce pasteur a préféré prendre une fédération peu connue en France et en plus quand je suis allée avec ma fille dans son assemblée il nommait pour la première un (seul )ancien il dirigeait son assemblée , depuis plusieurs années , sans aucun ancien

    • Entendu Catherine, je t’ai compris.

    • — Shor L, connais-tu “la voie hiérarchique” ?
      — Ayant été 15 ans dans l’armée, je sais ce qu’est “la voie hiérarchique” ! Tu dis “A”, à l’autre bout, ça se transforme en “Z” à force de transformer le message pour qu’il soit “politiquement correct” pour que le commandant ou le colonel puisse le lire ! De plus, il faut y mettre la forme !

      „„Un pasteur n’est pas sans collège ou sans autorité supérieure Catherine. As tu au moins fais un courrier a qui de droit etc alerté les anciens etc ?““

      — Ces gens-là ont donc mis en place “une voie hiérarchique” ! Tu ne peux pas écrire au “Surintendant” ou même à l’un des Anciens sans passer par tout un filtre d’“anciens”, de “pasteurs”, de “subalternes” qui vont déformer ton message avant de parvenir au “Surintendant”, de sorte que ton message tel que tu l’as écrit ne parviendra JAMAIS au “surintendant” !
      — De plus, tu n’obtiendras jamais l’adresse du “Surintendant” pour lui écrire directement ! Et même si tu l’as, il a des secrétaires auxquelles il donne des ordres précis pour qu’ils “filtrent” ton message qui, s’il n’est pas “politiquement correct”, direction “poubelle” sans être lu !
      — Alors il faut intervenir (prière et intercession) dans les sphères spirituelles ! Au moins les Anges de Dieu, eux, savent passer ces “voies hiérarchiques” car ils sont au Service du Très Haut ! Et le “Surintendant”, tout “intouchable” qu’il soit, sera averti quand même !
      — L’as-tu vu ainsi ? Cesse donc de compter sur ce que l’homme a mis en place et adresse-toi à Dieu directement : là, au moins, ça arrivera à son but !

    • @Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ ! // 30 juin 2018 à 9 h 00 min //
      ……..
      Je te comprends fort bien Hervé et abonde en ton sens sur ce que tu as dit précédemment.
      Bref j’ai simplement beaucoup de peine car je me suis déjà retrouvé dans ces cas de figures et aurait aimé proposer des voies de sorties pour nos frères et sœurs dans de telles situations et de tels cas où ils se retrouvent muselés par le système iniques des dominateurs.

      Je crois bien en effet en la puissance de la prière instante et pratique envers le Seigneur Dieu Tout puissant et Père par Jésus-Christ mon Seigneur et mon libérateur.
      Cependant il est tout aussi vrai que lorsque le système du loup nous muselle il faut évidemment le fuir car on se fera forcément dévorer.
      Quoiqu’il en soit face au système inique, on ne peut non plus agir seul si on veut taper dans la fourmilière et faire bouger les choses.
      Pour manger on attends pas non plus que la manne nous tombe littéralement du ciel pour aller la ramasser.

      Bien à toi !

    • „„Quoiqu’il en soit face au système inique, on ne peut non plus agir seul si on veut taper dans la fourmilière et faire bouger les choses.““

      — Et si on agit seul AVEC JÉSUS-CHRIST, au lieu d’agir en troupes désordonnées, hein ?!??… Ne serait-ce pas beaucoup plus efficace ?

      Jacques 5, 17-18 :

      «Elie était un homme sujet aux mêmes affections que nous ; néanmoins il pria avec instance qu’il ne plût point ; et il ne plut point sur la terre durant trois ans et six mois. Puis il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit.»

      Version Ostervald.

      — À prendre en exemple et à mettre en pratique !

      „„Pour manger on attends pas non plus que la manne nous tombe littéralement du ciel pour aller la ramasser.““

      — Et pourquoi pas !?… Nous avons perdu le contact avec Dieu dans la prière et la repentance ! Après on s’étonne que ces choses ne nous arrivent plus ? Commençons D’ABORD par NOUS REPENTIR DE NOTRE INCRÉDULITÉ ! Ensuite, Dieu pourra agir envers nous comme Il l’a fait avant !

    • @Hervé : Christ est aussi un Corps ou une unité de membres dans un Corps dans le cas où tu l’aurais oublié.
      Mais bref j’ai l’impression que pour toi tout se résume à ton nombril !

  20. ANTONY ET STEPHANIE CAFAGGI // 28 juin 2018 à 13 h 50 min // Réponse

    c’est ce que j’ai dit à un pasteur ce weekend qui me demandait pourquoi j’allais plus à l’église:

    Y a pas le vrai amour chrétien . Les personnes sont cordiales en somme, comme mes voisins , ils font pas mieux, ça m’a refroidit .

    Heureusement, Jésus est toujours là, lui

    • Que dire de plus c’est si triste et malheureusement si vrai il est tant que les choses bougent, qu’elles changent

    • ANTONY ET STEPHANIE CAFAGGI je ressens la même chose, j’écoute des messages de pasteurs étrangers sur internet avec quelques chrétiens. Je connais beaucoup de chrétiens qui ne fréquentent plus les églises, qui vivent leur foi seul avec des amies chrétiens qui souffrent de l’état actuel de l’église.

    • Ce qui pourrait changer aujourd’hui, c’est que des pasteurs puissent commencer à prendre exemple sur Samuel Foucart pour regarder à toutes les causes de cette désertion massive, plutôt que de continuer d’accabler les « déserteurs » par leurs leçons moralisatrices de « bon évangélisme ». Car c’est tout un système de pouvoir religieux et clérical (y compris dans le drainage des fonds par la dîme…) qui reste largement à mettre en question de la part de fidèles inféodés et abusés par ce qu’on leur a fait croire (par exemple, comme chez les catholiques, qu’hors de leur église ils perdraient leur salut, qu’il seraient bénis en fonction de ce qu’ils donnent et autres superstitions du même genre, qu’ils ne pouvaient mettre en cause nul « homme de Dieu » et autre « oint » autoproclamé sans danger pour eux-mêmes, etc…). Il serait temps de déboulonner autant les idoles de l' »évangélisme » que celles qu’on ne voit trop bien qu’à Rome…

    • @Il serait temps de déboulonner autant les idoles de l’ »évangélisme » que celles qu’on ne voit trop bien qu’à Rome…
      ………
      Il y a du pernicieux dans cet «évangélisme» qui est «églisianisme» que ses idoles se cachent, se moulent, se fusionnent à tout ce qui est saint.
      C’est le fameux levain placé dans les trois mesures de farine…ce qui est l’apostasie.

      Eglisianisme : https://demeurerenjesus.com/2013/03/15/leglisianisme-une-maladie-auto-immune/

      Parabole : Matthieu 13:33 Il leur dit cette autre parabole : Le royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que la pâte soit toute levée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :