Dans le secret des dieux / Soumission obligatoire : mode d’emploi !

Nouvelle chronique estivale, "Dans le secret des dieux" (Psaume 82v6) paraîtra chaque jeudi sur Actu-Chretienne.Net. Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé, ne saurait être fortuite !

J’ai été étonné, en lisant les commentaires sous l’un des éditos récents, de l’ignorance sincère de pas mal de personnes concernant le statut social des pasteurs en France.

Par exemple, la cotisation chômage qui est obligatoire pour toutes les entreprises et tous les salariés, ne l’est pas pour les ecclésiastiques en général. Les pasteurs font donc partie de cette catégorie.

J’ai débuté dans le ministère pastoral à 17 ans, du moins ma formation a commencé à cet âge. J’avais un travail et ma femme aussi. Jusqu’à 28 ans je suis resté en poste à l’hôpital où j’étais salarié, ainsi que mon épouse qui travaillait dans un autre hôpital de la région.

Quand il a été question d’exercer le pastorat à plein temps, on m’a vite fait comprendre qu’il serait mieux, pour une affaire de, je cite : « consécration à Dieu », que ma femme quitte son emploi. Elle avait pourtant un bien meilleur salaire que le mien. Je n’ai pas compris et j’ai demandé en quoi le fait que ma femme travaille pouvait entraver ma consécration ou la sienne. Réponses vagues, question malvenue, on m’a parlé de disponibilité, de liberté d’aller et de venir. Bref devant l’insistance, au bout de deux ans ma femme a quitté son poste, mais puisqu’elle y avait droit, a demandé à bénéficier d’une retraite anticipée (20 ans d’administration et 4 enfants). Ce qui ne sera pas bien vu du tout de la part de mes collègues les plus proches, mais j’ignorais totalement pourquoi et régulièrement, j’aurai droit à des pics à ce sujet.

Par ailleurs, j’appris, mais pour moi c’était évident, que puisqu’il n’y avait pas de chômage chez un pasteur, mon employeur (une grosse église de la région normande) ne cotisait pas au chômage et moi non plus. En effet, la très grande majorité des pasteurs que je connais ne cotise pas à cette caisse. Les raisons en sont simples, outre le fait que la loi l’autorise, il s’agit aussi d’un souci d’ économie pour les églises qui les emploient (économie de bout de chandelles, j’en conviens).

Par ailleurs, les « vieux », les pionniers d’un mouvement, ou d’autres n’ayant pas de salaire et vivant de peu, estimaient qu’il fallait tout faire pour économiser l’argent et ainsi s’engager par la foi dans l’œuvre de Dieu (ce qui conduira à des catastrophes l’heure de la retraite arrivée).

Il m’aura fallu dix ans pour comprendre un autre aspect important, pour ne pas dire essentiel de ces conditions de travail. Et entendons nous bien, il s’agit là de « non dit », rien n’est officiel, ni jamais décrit par personne comme je vais le faire maintenant.

Une fois qu’un pasteur est engagé dans un système de mouvement (quel qu’il soit au niveau évangélique et pentecôtiste, ils sont tous égaux, malheureusement, de ce point de vue), qu’il touche un salaire fixe, qu’il a une femme restant à la maison pour s’occuper des enfants et qu’il ne cotise pas au chômage, vous détenez là un formidable moyen de pression et de chantage sur cet individu et sa famille et une forme « d’aide à la soumission » extrêmement efficace.

N’étant pas quelqu’un de simple, je reconnais avoir dû agacer pas mal de mes collègues, ce qui fait que je me suis retrouvé plus souvent qu’à mon tour (c’est sans doute ma faute) confronté au couteau sous la gorge et en même temps au pistolet sur la tempe, pour me soumettre à ce qui me paraissait injuste. J’ai toujours refusé, mais ne croyez surtout pas que je suis un héros, j’avais peur pour ma femme, mes 4 enfants et pour moi aussi.

N’en doutez pas un instant, si les intentions de nos pères dans la foi étaient nobles, certains personnages se sont engouffrés dans cette brèche administrative à savoir l’absence de cotisations chômage, et humaine, à savoir un seul salaire à la maison, pour « tenir dans la soumission » leurs collègues !

C’est ainsi que toutes sortes de mesures peuvent être prises contre vous, parfois à votre insu (cela m’est arrivé), telle l’exclusion, la rétrogradation arbitraire, le refus de la reconnaissance pastorale, sans que vous ayez beaucoup de moyens de vous défendre.

Une dame, naïvement, mais sincèrement, commentait l’article auquel je faisais allusion en introduction de ce texte, en évoquant le droit français en la matière : Chômage, là vous avez compris que c’est hors de question. Prudhommes, alors là bon courage. Il est très vivement déconseillé de tenter par la voie légale de faire valoir vos droits. Deux écueils vous menacent :

– 1) les lois associatives cultuelles sont très mal connues des avocats et les lois concernant les ecclésiastiques sont plus que floues. Il faut arriver à démontrer simplement que le pasteur est un simple salarié comme un autre, ce qui peut être parfois très long, puisque par ailleurs il est aussi et très souvent le président de l’association cultuelle qui l’emploie. Et puis il est assez rare qu’une église licencie son pasteur, c’est plutôt un mouvement qui exclut, or il n’y a pas de contrat de travail avec un mouvement.

-2) Vous subirez la double peine de la part de ceux qui vous ont exclu, renvoyé, rejeté, viré, comme vous voulez, si vous avez la mauvaise idée de vous tourner vers un tribunal, puisqu’ils vous regarderont comme un lâche et un traître à la cause de l’évangile, salissant l’Eglise de Jésus Christ en osant envisager un procès, non pas contre les abus de petits chefs (ce qui dans ce cas est très légitime et même conseillé), mais contre l’Eglise de Jésus ( c’est une autre façon d’abuser de leurs petits pouvoirs et d’exceller en matière de manipulation). Vous aurez alors droit au harcèlement en règle, à de la culpabilisation, à des menaces, du chantage et bien entendu au fameux verset biblique de 1 Corinthiens 6: « Quand quelqu’un d’entre vous a une affaire contre un autre, ose-t-il bien aller en jugement devant les iniques, et il ne va pas devant les Saints? »

Franchement, tout ceci aide beaucoup à « la soumission » par la peur, enfin à une forme de soumission qui très vite deviendra de la frustration, puis de l’irritation et enfin de la compromission.

Dans un tel contexte, il est facile, simple pour ne pas dire évident, que les abus de pouvoirs sont légion. On peut ainsi exclure quelqu’un pour X raisons, sans même devoir le justifier un temps soit peu. N’importe quel quidam peut se retrouver du jour au lendemain sans rien, plus de salaire, plus de quoi nourrir ses enfants, payer ses traites, son loyer, les études de ses enfants etc. Et tout ceci en parfaite bonne conscience de la part des pasteurs qui ont procédé à la manœuvre d’écartement, puisqu’ils avaient de « bonnes raisons » pour le faire, du moins leur a t’on expliqué les choses ainsi.

Ce qui me paraît tellement incroyable, c’est que l’on fasse voter un ensemble de pasteurs en faveur de la mise sur le carreau social, économique, moral d’un des leurs, sans que cela ne gène personne. Tous ces gens-là, après avoir voté « la mise à mort d’un autre des leurs », retourneront dans leurs églises respectives et prêcheront plus ou moins magnifiquement le dimanche suivant sans aucune mauvaise conscience.

A-t-on oublié Deutéronome 15 ? « Qu’il n’y ait au milieu de toi aucun pauvre » ! (Deutéronome 15/) et la sévérité de Dieu au sujet de ceux qui maltraitent des pauvres ? Finir par penser qu’on peut jeter des gens dans la pauvreté, avec leur famille, sans conséquence, quel manque tragique de sérieux !

« Quand un de tes frères sera pauvre au milieu de toi, en quelque lieu de ta demeure, dans le pays que l’Éternel ton Dieu te donne, tu n’endurciras point ton cœur, et tu ne resserreras point ta main à ton frère, qui sera pauvre. » (Deutéronome 15/7).

Au nom d’une vision de la sanctification et d’un exercice de la justice évangélique plus que discutable, nous en arrivons précisément à pécher contre ce texte et bien d’autres, en toute bonne conscience, sans que cela n’empêche personne de dormir, du moins apparemment.

Je trouve très utile que les croyants sachent comment et sous quelle pression la plupart des pasteurs évoluent encore aujourd’hui.

Etre esclave de Jésus-Christ n’est pas un problème pour la plupart d’entre eux, être esclave d’un système en revanche est inadmissible et le restera toujours.

Samuel Foucart

94 Comments on Dans le secret des dieux / Soumission obligatoire : mode d’emploi !

  1. Oui, tout cela est exact, et comme on dit au US, au lieu de Praise the Lord, »Pass the Loot » que l’on peut rendre par « par ici le grisbi ».
    Aussi étonnant que cela paraisse, la nature humaine reste telle qu’en elle-même, et mieux vaut voir les fruits d’une conversion que l’entendre complaisamment contée par son bénéficiaire ; cela valant évidemment pour le corps pastoral…

    • Un enfoiré en soutane reste un enfoiré ; un autre enfoiré avec une carte de pasteur reste……..ça ne change rien à l’affaire et aujourd’hui (mais depuis déjà hier et avant hier) c’est cette race là qui tire les ficelles dans les mouvements.

    • Jésus en sa sagesse disait : «Matthieu 23:3 Faites donc et observez tout ce qu’ils vous disent ; mais n’agissez pas selon leurs œuvres. Car ils disent, et ne font pas.»
      Pour éviter tout malentendu c’est à dire pratiquer l’enseignement de l’Esprit qui est porté et ne point les ressembler dans leurs œuvres de ténèbres.

  2. Pulsar entend les négations de Catherine: « Mais ces textes n’ont plus courts, c’est de l’Ancien Testament, c’est périmé, obsolète) 😥 Chacun sa M. ses problèmes, c’est plus de circonstences

    « A-t-on oublié Deutéronome 15 ? « Qu’il n’y ait au milieu de toi aucun pauvre » ! (Deutéronome 15/) et la sévérité de Dieu au sujet de ceux qui maltraitent des pauvres ? Finir par penser qu’on peut jeter des gens dans la pauvreté, avec leur famille, sans conséquence, quel manque tragique de sérieux ! »

    « Quand un de tes frères sera pauvre au milieu de toi, en quelque lieu de ta demeure, dans le pays que l’Éternel ton Dieu te donne, tu n’endurciras point ton cœur, et tu ne resserreras point ta main à ton frère, qui sera pauvre. » (Deutéronome 15/7).

    Courage Samuel, cela finira bien par s’arranger? Et un de plus, comme dirait l’autre, un de plus: sujet de prière: évidemment!!! Tout va bien, vous voyez bien, que de prier… cela peut servir?

    C’est pour cela que Pulsar, il prie pour que le Pérou, (les pauvres) ben: il gagne? Vous me direz: « C’est Pas Le Perou » Paroles de Bourvil.

    Elle : Si je vous disais
    Je n’aurais pas cru
    Lui : Quoi donc ?
    Elle :Qu’un jour je serais si émue
    Lui : Je vous répondrais : Moi non plus
    Si je vous disais que j’ai envie

    Elle : De quoi donc ?
    Lui : De vous raconter toute ma vie
    Elle :Je vous répondrais : Moi aussi
    Lui : Ca m’encourage alors voilà :
    J’ai trente-huit ans et vingt huit dents
    Je suis costaud et résistant
    Et si j’ai le nez un peu de travers
    J’ai aussi deux jolis yeux clairs
    C’est pas beaucoup
    C’est pas le Pérou

    Mais c’est à vous
    Elle : Moi je pèse quarante cinq kilos
    Je ne fais qu’un mètre cinquante de haut
    Mais lorsque je suis toute nue
    On croit que je fais beaucoup plus
    C’est pas beaucoup
    C’est pas le Pérou
    Mais c’est à vous

    Elle : Si je vous disais que dans la vie
    Lui : Quoi donc
    Elle : L’argent me cause bien du souci
    Lui : Je vous répondrais : Moi aussi
    Si je vous disais je n’ai jamais pu
    Elle : Quoi donc ?
    M’offrir un peu de superflu
    Elle : Je vous répondrais : Moi non plus
    Lui : Ca m’encourage alors voilà :

    Je gagne neuf cents francs par mois
    Plus les primes ça fait neuf cent trois
    Mais avec toutes les retenues
    Ca fait huit cent deux au plus
    C’est pas beaucoup
    C’est pas le Pérou
    Mais c’est à vous

    Elle : Moi j’ai pas de dot et pas de parents
    Vous n’aurez pas de belle maman
    Mais j’ai un très joli bijou
    Qui en ce moment est au clou
    C’est pas beaucoup
    C’est pas le Pérou
    Mais c’est à vous

    Elle : Si je vous disais que je ne veux plus
    Lui : Quoi donc
    Elle : Rester toute seule la nuit venue
    Lui : Je vous répondrais : Moi non plus
    Si je vous disais que j’ai envie
    Elle : Quoi donc
    Lui : De faire un tour à la mairie
    Elle : Je vous répondrais : Moi aussi
    Lui : Ca m’encourage alors voilà :

    J’ai mis l’Amour à côté
    Depuis déjà pas mal d’années
    Si ça peut faire votre bonheur
    Je vous donne tout mon cœur
    Ca c’est beaucoup mieux que le Pérou
    Eux : Et c’est à nous
    Elle : Ca c’est beaucoup mieux que le Pérou
    ET C’EST A NOUS.
    😆

    Bonne journée Samuel! Tout va pour le mieux Tout va bien! La sunamite♥ (2. Rois 4.)

    • Robert M. // 21 juin 2018 à 11 h 00 min //

      « Pulsar entend les négations de Catherine: « Mais ces textes n’ont plus courts, c’est de l’Ancien Testament, c’est périmé, obsolète) »

      Et Pulsar qui ne comprend décidément rien à Catherine voudrait faire croire qu’elle est contre l’Esprit de la Loi qui s’accomplit dans l’Amour et la Justice et qui demeure même sous la Grâce.

    • La loi (sous entendu celle de Moïse) et bonne et reste absolument applicable dans ces aspects sociaux qui d’ailleurs n’en sont pas moins spirituels. Ca va, le courage est revenu, enfin il revient de plus en plus disons. Sois béni

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 21 juin 2018 à 14 h 20 min //

      Pulsar

      Esaïe 58

      6 Voici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, Et que l’on rompe toute espèce de joug; 7 Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile; Si tu vois un homme nu, couvre-le, Et ne te détourne Pas de ton semblable.
      8 Alors ta lumière poindra comme l’aurore, Et ta guérison germera promptement; Ta justice marchera devant toi, Et la gloire de l’Eternel t’accompagnera. 9 Alors tu appelleras, et l’Eternel répondra; Tu crieras, et il dira : Me voici! Si tu éloignes du milieu de toi le joug, Les gestes menaçants et les discours injurieux,

      Luc 3

      10La foule l’interrogeait, disant: Que devons-nous donc faire? 11Il leur répondit: Que celui qui a deux tuniques partage avec celui qui n’en a point, et que celui qui a de quoi manger agisse de même. 12Il vint aussi des publicains pour être baptisés, et ils lui dirent: Maître, que devons-nous faire? 13Il leur répondit: N’exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné. 14Des soldats aussi lui demandèrent: Et nous, que devons-nous faire? Il leur répondit: Ne commettez ni extorsion ni fraude envers personne, et contentez-vous de votre solde.

      1 Timothée 6:18
      Recommande-leur de faire du bien, d’être riches en bonnes oeuvres, d’avoir de la libéralité, de la générosité,

      Jacques 2
      14Mes frères, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les oeuvres? La foi peut-elle le sauver? 15Si un frère ou une soeur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, 16et que l’un d’entre vous leur dise: Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il?…

      1 Jean 3
      …16Nous avons connu l’amour, en ce qu’il a donné sa vie pour nous; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. 17Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui? 18Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité.…

      Hébreux 13:16
      Et n’oubliez pas la bienfaisance et la libéralité, car c’est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir.

      1 Timothée 5
      …7Déclare-leur ces choses, afin qu’elles soient irréprochables. 8Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle.

      Actes 2
      44 Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu, et ils avaient tout en commun. 45 Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun. 46 Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de coeur, 47 louant Dieu, et trouvant grâce auprès de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Eglise ceux qui étaient sauvés.

    • Robert vous qui comprenez tout aux femmes! La votre, elle est voilée ou bien dévoilée? C’est pas Pulsar qui dénie l’AT, au contraire Pulsar le proposait, et il lui a été « fermement » rétorqué: que l’AT n’avait plus court! Il cour, il cour le furet!!! 😆 Où ça que vous allez fourrer votre nez Robert? 😥 Relisez les textes de Pulsar, avant de les incendier, au lance flamme 😆 « siou plait »! Cela afin de savoir de quoi que vous causasse, à l’emporte pièce? A l’encotre de Pulsar♥

      Peut être pour le plaisir de contredire! 😥 En voulant démontrer, toutes vos connaissances litéraires, en la matière! Alors chapeau bas, vous êtes un vrai: « couvre chef » Quand il faut y aller, faut y aller: au pas de course évidemment 😆 Alors comme c’est votre choix: « A LA UNE, A LA DEUX et bien sur… ALLAH TROIS » évidemment 😆 A bientot Robert M. pour régaler Pulsar de vos « diatribes » spontanées et à côtée de la plaque, commémorative, surement? Bises…♥

    • „„Et Pulsar qui ne comprend décidément rien à Catherine voudrait faire croire qu’elle est contre l’Esprit de la Loi qui s’accomplit dans l’Amour et la Justice et qui demeure même sous la Grâce.““

      — As-tu oublié ce que dit ta Bible, Robert M :

      Romains 10, 4 :

      «Car Christ est la fin de la loi, pour la justification de tout croyant.»

      Galates 2, 16 :

      «Sachant que l’homme est justifié non par les oeuvres de la loi, mais par la foi en Jésus-Christ, nous avons nous-mêmes cru en Jésus-Christ, afin d’être justifiés par la foi en Christ, et non par les oeuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifiée par les oeuvres de la loi.»

      Galates 3, 11 :

      «Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident; parce que: Le juste vivra par la foi.»

      Galates 3, 24-25 :

      «De sorte que la loi a été notre conducteur pour nous mener à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi. Or, la foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce conducteur.

      Version Ostervald.

      — Donc pour nous, la Loi EST ACCOMPLIE ! Sinon, pourquoi Jésus-Christ a-t-Il dit sur la croix : TOUT EST ACCOMMPLI, hein !?…
      — TOUT, ça veut dire TOUT : les prophéties de l’Ancien Testament, la loi de Moïse, les Dix Commandements… TOUT ! Rien n’a été laissé inaccompli !
      — Quand le comprendrez-vous ?
      — De plus, rien qu’en appliquant ça, nous avons accompli toute la loi sans nous en rendre compte :

      Romains 13, 8 :

      «Ne devez rien à personne, si ce n’est de vous aimer les uns les autres; car celui qui aime les autres, a accompli la loi.»

      Version Ostervald.

      — Alors, pourquoi chercher “la petite bête” en essayant d’accomplir la loi, hein !?… Il suffit d’aimer (dans la vérité, s’entend !) !

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 23 juin 2018 à 17 h 01 min //

      Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ ! // 22 juin 2018 à 8 h 39 min //

      Vous avez oublié Matthieu 5 C’est pas rien Matthieu 5 Pulsar !!!
      Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

      17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé. 19 Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. 20 Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux.
      21 Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens : Tu ne tueras point; celui qui tuera mérite d’être puni par les juges. 22 Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges; que celui qui dira à son frère : Raca ! mérite d’être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui dira : Insensé ! mérite d’être puni par le feu de la géhenne. 23 Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, 24 laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande. 25 Accorde-toi promptement avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui, de peur qu’il ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l’officier de justice, et que tu ne sois mis en prison. 26 Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là que tu n’aies payé le dernier quadrant.
      27 Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras point d’adultère. 28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur. 29 Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne. 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne.
      31 Il a été dit : Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce. 32 Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d’infidélité, l’expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère.
      33 Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne te parjureras point, mais tu t’acquitteras envers le Seigneur de ce que tu as déclaré par serment. 34 Mais moi, je vous dis de ne jurer aucunement, ni par le ciel, parce que c’est le trône de Dieu; 35 ni par la terre, parce que c’est son marchepied; ni par Jérusalem, parce que c’est la ville du grand roi. 36 Ne jure pas non plus par ta tête, car tu ne peux rendre blanc ou noir un seul cheveu. 37 Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu’on y ajoute vient du malin.
      38 Vous avez appris qu’il a été dit : oeil pour oeil, et dent pour dent. 39 Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre. 40 Si quelqu’un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. 41 Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui. 42 Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi.
      43 Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. 44 Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, 45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. 46 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même ? 47 Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même ? 48 Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

    • — Non, Colombe, je n’ai pas oublié Matthieu 5 ! Mais ‘faudrait tout de même respecter le contexte ! J’explique :
      * Quand Jésus-Christ était dans Son Corps terrestre, Il était sous l’Ancienne Alliance qui n’a cessé qu’À SA MORT ! Donc, Il s’adressait à des gens SOUS LA LOI !
      ** Mais, une fois que Jésus-Christ a été crucifié, Il a bien dit «TOUT EST ACCOMPLI», non !?… Y compris les prophéties, les Dix Commandements et les 613 ordonnances de la Loi de Moïse ! TOUT !
      NOUS NE SOMMES PLUS SOUS LA LOI, qu’on se le dise ! Tu ressembles à ces judaïsants qui voulaient imposer la circoncision à des païens nés de nouveau ! Sais-tu ce que les apôtres Paul et Barnabas ont répondu ? Lis bien Actes 15, 1-33 et tu y verras ce que Paul et Barnabas, Jude et Silas ont répondu à ceux-là qui voulaient déjà remettre sous la loi des Disciples sauvés par LA FOI !
      — Curieusement, dans les 4 conseils qu’ils ont donné aux frères (v. 29), ILS N’ONT PAS PARLÉ DE DÎME ! C’est curieux, non !?…
      — À tous ceux qui essaient de nous remettre sous la loi de manière détournée : OUBLIEZ ! Jésus-Christ Lui-Même ne nous l’impose pas : vous oseriez l’imposer ?
      — Grrrr 😡 ! Ah, ces “chrétiens” : il faut vraiment tout leur apprendre depuis le début, leur “donner la becquée” car ils sont encore au lait et prétendent déjà manger de la viande !

    • @Hervé

      * Quand Jésus-Christ était dans Son Corps terrestre, Il était sous l’Ancienne Alliance qui n’a cessé qu’À SA MORT ! Donc, Il s’adressait à des gens SOUS LA LOI !

      …………………
      J’ignorais que la femme samaritaine, la femme syro phéniceinne, le centenier etc… étaient tous sous la loi…
      Quand tu as des réflexions aussi imbéciles ce serait bien de les garder pour toi !

    • — Non, Shor L ! Si Jésus-Christ me dit quelque chose pour avertir et que je ne le fais pas, je serais coupable envers Lui de la mort de celui que je n’aurais pas averti. Mais si j’avertis et que l’autre ne veut pas entendre et tenir compte de mon avertissement, il mourra et je ne serai pas responsable de ce qu’il pourrait lui arriver !
      — Tu ferais bien d’en tenir compte !

    • Tu as eu raison de dire «SI» car Jésus n’inspire tout de même pas des imbécillités.

    • — Si tu prends des citations et des mises en pratique de la Parole d eDieu pour des imbécillités, y’a plus d’espoir ! Autant que je continue mon chemin sans prendre en considération tes remontrances !
      — Tchâo bye !

    • @Hervé qui se prends pour un grand prophète de l’Eternel Dieu
      Ne prends tout de même pas tes pensées humaines pour des paroles venant de Dieu c’est ainsi aussi que vient le faux prophétisme etc.
      L’Écriture je respecte, j’entends et pratique mais quant à tes élucubrations excuse moi va les jeter en géhenne.

  3. Lois concernant le contrat de travail en règles générales :Le contrat de travail existe dès l’instant où une personne (le salarié) s’engage à travailler, moyennant rémunération, pour le compte et sous la direction d’une autre personne (l’employeur). Le plus souvent, le contrat de travail doit être écrit. Son exécution entraîne un certain nombre d’obligations, tant pour le salarié que pour l’employeur.

  4. MINISTRES DU CULTE PROTESTANT ET CODE DU TRAVAIL
    Page mise en ligne en août 2007
    En complément, lisez aussi les pages suivantes :
    Le régime social des ministres du culte – La CAVIMAC
    Le régime social des agents religieux
    La question est de savoir si, d’un point de vue social, l’activité du pasteur protestant relève du Code du travail.
    En 1913, la Cour de Cassation a donné une réponse négative en rendant une décision  » l’arrêt Dieny  » qui décidait que  » les pasteurs ne concluaient pas, relativement à l’exercice de leur ministère un contrat de travail « .
    C’est ainsi qu’en 1984, le Conseil des prud’hommes d’Arras s’est jugé incompétent dans une affaire opposant un pasteur à l’Union des Eglises Réformées de France. La cour d’appel de Douai , a confirmé cela par un arrêt qui stipulait que :  » la préparation du règne de Dieu sur la terre ne constitue pas, du fait de sa finalité spirituelle, une activité relevant du code du travail, quelles que soient les modalités juridiques pratiques utilisées …  »
    En 1986 un pourvoi en cassation a été rejeté par un arrêt dont les motifs se limitent à l’affirmation que les pasteurs de l’E.R.F. ne concluent pas de contrat de travail relativement à l’exercice de leur ministère.
    Ministres du culte et licenciement
    Cliquez ici
    Ministres du culte et assurance chômage
    Les ministres du culte ne sont pas liés par un contrat de travail et, en conséquence, ne bénéficient pas du régime d’assurance chômage (Circulaire UNEDIC 67-28 du 27-11-1967). Ils ne doivent donc pas y cotiser.
    Remarque : La demande de remboursement des contributions et majorations de retard indûment versées se prescrit par trois ans à compter de la date à laquelle ces contributions et majorations ont été acquittées.
    © 1995 – 2014 Gérard HUNG CHEI TUI et Alain LEDAIN
    Cette page est tirée du livre « Le culte et la législation »

    • Quelle arnaque !
      Je suis carrément écœuré de ce système barbare des assemblées d’aujourd’hui vis à vis de ceux qu’ils emploient.
      J’aurai bien aimé jeter un œil aux fiches de paye des présidents ou grands membres des grandes congrégations religieuses de France et voir à quel régime ils sont soumis et s’ils ne cotisent effectivement pas au chômage etc etc
      Peut être bénéficient ils de quelques «parachute doré» en cas de problème….j’exagère ….bref
      Dégoûtant tout cela !

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 21 juin 2018 à 14 h 25 min //

      Chez les réformés ils sont payés au smic mari et femme si ils sont pasteur tous les deux.
      Ils ne paient pas de loyer ni électricité ni gaze ni eau ni téléphone pour le boulot (aucunes charges). Ils ont droit à une voiture de fonction .

  5. J’ai reçu , pas plus tard hier , un couple de chrétiens de notre église , et il m’expliquait leur parcours , il m’expliquait qu’ils sont allés pendant un certain temps dans une assemblée de la région normande également , où le pasteur ,non seulement exigeait de celui qu’il formait de ne pas travailler de se contenter de ce qu’il avait , bref de ne pas s’occuper de sa famille en gros , mais demandait aussi aux chrétiens de son église de payer la dîme , une offrande conséquente et encore autre chose dont je ne me souviens pas bien . Attention ce pasteur n’était pas un profiteur puisque sa propre femme , qui faisait des ménages , récupérait parfois la nourriture dans les poubelles des supermarchés . Mais où ont ils lu que le pasteur devait vivre dans la misère et faire subir ça à sa femme et à ses enfants ?? Alors je précise de suite , que mon fils , qui est pasteur n’est absolument pas salarié de l’église et qu’il travaille comme ça on ne va pas m’accuser d’être partiale 😀 . Il y a une logique incontournable c’est premièrement DIEU , bien sûr , ensuite sa famille , qui pour moi est la première église , puis l’assemblée . Celui qui n’a pas compris ça , n’a rien compris . Merci , à l’auterur de l’article , pour ces précisions . Je savais que ce n’était pas toujours facile pour les pasteurs salariés par l’assemblée mais je ne savais pas que c’était à ce point 😦

    • l’auteur , pardon , mes doigts ont fourchés 😀

    • @Catherine

      Il y a une logique incontournable c’est premièrement DIEU , bien sûr , ensuite sa famille , qui pour moi est la première église , puis l’assemblée . 

      ………………….
      C’est sur ce tableau que se peint le contournement de la loi du travail bien malheureusement.
      Dieu premièrement mais Dieu c’est l’Amour de sa famille et l’Amour de sa famille n’est pas sans protection pour sa famille, tant social que financière etc.

      Comment peut-on logiquement comprendre qu’un pasteur soit moins à l’abri du besoin que ceux auxquels il prêche un Évangile ou Dieu prends soin des siens alors qu’il est lui même en grand danger puisque sa sécurité professionnelle ne repose sur rien?
      Il est en «contrat d’éjection» avec le système c’est tout ce qu’on peut dire.

      Pour moi c’est évident qu’il y a contournement du code du travail mais si personne ne réagit et ne dit rien, rien ne se fera.
      Le problème c’est que la majorité des «pasteurs» aujourd’hui adhèrent au système ce qui fait que rien ne bouge.

      Si demain ton fils se retrouve «écarté», il n’aura que ses yeux pour pleurer à moins qu’il ne trouve un moyen afin de rebondir rapidement pour sortir de la misère.

    • En réalité Catherine, ce n’est pas souvent que les Assemblées elles mêmes soient le problème ce sont souvent les Mouvement (je parle en général) qui cherchent, veulent obtiennent le pouvoir sur les assemblées via des statuts mafieux ; après les églises sont obligés de suivent le dictat de quelques uns ; en ce qui me concerne je suis pasteur d’une église hors norme, hors système et hors magouille, donc je ne suis pas à la rue….sinon ! Sinon l’héritage catholique est encore présent dans cette mentalité consistant à vouloir des pasteurs pauvres, un peu comme hier les curés faisaient voeu de pauvreté c’est dans la suite logique et infernale ! Il faut la condamner !

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 21 juin 2018 à 14 h 27 min //

      Catherine Bunel // 21 juin 2018 à 9 h 42 min //

      l’auteur , pardon , mes doigts ont fourchés 😀

      ou-là ça c »est un signe du diable diraient les cathos 😉

    • „„Si demain ton fils se retrouve «écarté», il n’aura que ses yeux pour pleurer à moins qu’il ne trouve un moyen afin de rebondir rapidement pour sortir de la misère.““

      — Tu as mal lu, Shor L, c’est déjà fait :

      „„Alors je précise de suite , que mon fils, qui est pasteur n’est absolument pas salarié de l’église et qu’il travaille comme ça on ne va pas m’accuser d’être partiale 😀 .““

      — Au moins, voilà une assemblée qui n’exploite pas ses pasteurs !
      — Pourvu qu’un “surintendant” ne l’oblige pas à quitter son travail !

    • Autant pour moi, en effet j’ai très mal lu le propos de Catherine.
      Désolé Catherine.

    • — Catherine, si tu donnes la dîme à l’“église, sais-tu que tu deviens une VOLEUSE ? Le livre “Les mensonges sur la dîme”, p.91 en parle :

      „„Savez-vous que, si vous donnez à votre église ce que vous ne possédez pas,
      vous devenez un voleur ? Car, en fin de compte, qui privez-vous de l’essentiel
      pour remplir les poches de la hiérarchie de votre église ? Les membres de
      votre famille !

      «Que si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa
      famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle.»

      (1 Timothée 5:8).““

      — C’est ce passage de la Bible qui m’a fait sortir des dénominations où j’étais enfermé !

    • Merci M. Foucart pour cette proposition, je vais y réfléchir.

    • L’argent a toujours été un sujet difficile parce que l’église actuelle, je devrais dire « depuis deux millénaires », n’est pas du tout biblique dans sa structure.

    • Celui qui mange le fait pour Dieu, celui qui ne mange pas le fait pour Dieu, celui qui donne le fait pour Dieu, celui qui ne donne pas le fait pour Dieu.
      Celui qui fait ou ne fait pas agit en conviction de Foi (véritable et pure, en conscience pure) devant Dieu.

    • Hervé sur ce point laisse chacun libre de faire selon ses convictions. Cet enseignement ne mène pas à la mort. Les loups en profitent certes mais c’est aussi aux chrétiens de voir par eux mêmes. Cependant on ne peut obliger personne à voir et donner pour les besoins d’une œuvre cela ne tue pas.

  6. A partir du moment où des gens ont décidé , sans l’avis de Dieu, de créer un système religieux , non conforme à l’écriture , ils se doivent alors d’aller au bout de leur démarche et d’assurer la sécurité sur le plan financier et social de ceux qu’ils emploient puisque dans ce cas le pastorat devient un emploi et ….sous contrainte en plus

    Sauf que le système religieux est le pire de tous car il joue sur tous les tableaux à des fins de récupération , et donc d’intérêts !

    Leur système , comme cela est décrit en socio , est un système qui a éjecté Dieu depuis longtemps , ça s’appelle , » l’exploitation de l’homme par l’homme » ! …….sous prétexte de service pour Christ !! Pervers , ni plus.ni moins !

    Ce fonctionnement est une aberration absolue, c’est le sommet de l’abus et de la manipulation dont beaucoup de pasteurs ont fait les frais avec leurs familles ( j’en connais ).Et l’état d’esprit pervers de ce système se répercute également sur l’assemblée …

    C’est une entreprise de démolition bien orchestrée , admise et autorisée ….trop rarement dénoncée !

    Quant à la pauvreté ……, aujourd’hui dans la bouche de ceux qui batifolent dans la prospérité et qui ensuite viennent s’ébrouer sur les autres , eh bien la pauvreté est devenue une tare et une honte car si tu es pauvre ,c’est que tu n’es pas dans la dimension que Dieu a prévu pour toi

    C’est l’évangile de la honte !!!!!!!

    ( 4 fois aujourd’hui que je suis d’accord avec S Foucart .;;….je vais aller me reposer ..yep ! )

    • Non surtout pas Marie-Vic, j’ai l’impression que ça va se renouveler ce genre de crises (où tu es d’accord avec moi) lol ! Oui c’est l’évangile de la honte, mais les mecs qui sont derrière tout ça n’ont même pas honte ; moi ce n’est plus mon évangile depuis longtemps

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 21 juin 2018 à 13 h 02 min //

      Marie-Vic // 21 juin 2018 à 9 h 56 min // Réponse

      ( 4 fois aujourd’hui que je suis d’accord avec S Foucart .;;….je vais aller me reposer ..yep ! )

      **************Donc ça vous fatigue d’être en accord avec le Pasteur Samuel Foucart ….vous en êtes épuisée……. ben cha alors ché qu’il y a chang’ment de mentalité radical…. MDR

      Ensuite , il faut tout de même préciser que les responsables du fonctionnement social des ministères, sont suffisamment endoctrinés, pour penser que cotiser au chômage serait un manque de foi et une erreur d’évaluation et d’approbation accordé à un futur ministère pastoral, puisqu’il serait envisageable de les congédier et donc d’avoir eu un mauvais discernement spirituel ….. pensez-donc le niveau auquel se tiennent ces ministères organisateurs des ministères !!!!

      La nous fleurons le Mythe du ministère à vie. Des nouveaux Jésus en sommes … et bien non , puisque Jésus était charpentier et donc travaillait.
      Les Apôtres de Jésus aussi …..
      Bon alors d’où vient le mythe du ministère à vie financé par l’église locale ????

      Quand au travail des épouses……il faut juste rappeler Proverbes 31.10 à 31, où il est question d’une femme chef d’entreprise pour son foyer.

      Proverbes 31
      10 Qui peut trouver une femme vertueuse ? Elle a bien plus de valeur que les perles.

      11 Le coeur de son mari a confiance en elle, Et les produits ne lui feront pas défaut. 12 Elle lui fait du bien, et non du mal, Tous les jours de sa vie.
      13 Elle se procure de la laine et du lin, Et travaille d’une main joyeuse. 14 Elle est comme un navire marchand, Elle amène son pain de loin. 15 Elle se lève lorsqu’il est encore nuit, Et elle donne la nourriture à sa maison et la tâche à ses servantes.
      16 Elle pense à un champ, et elle l’acquiert; Du fruit de son travail elle plante une vigne. 17 Elle ceint de force ses reins, Et elle affermit ses bras. 18 Elle sent que ce qu’elle gagne est bon; Sa lampe ne s’éteint point pendant la nuit. 19 Elle met la main à la quenouille, Et ses doigts tiennent le fuseau.
      20 Elle tend la main au malheureux, Elle tend la main à l’indigent. 21 Elle ne craint pas la neige pour sa maison, Car toute sa maison est vêtue de cramoisi. 22 Elle se fait des couvertures, Elle a des vêtements de fin lin et de pourpre. 23 Son mari est considéré aux portes, Lorsqu’il siège avec les anciens du pays.
      24 Elle fait des chemises, et les vend, Et elle livre des ceintures au marchand. 25 Elle est revêtue de force et de gloire, Et elle se rit de l’avenir.
      26 Elle ouvre la bouche avec sagesse, Et des instructions aimables sont sur sa langue. 27 Elle veille sur ce qui se passe dans sa maison, Et elle ne mange pas le pain de paresse.
      28 Ses fils se lèvent, et la disent heureuse; Son mari se lève, et lui donne des louanges : 29 Plusieurs filles ont une conduite vertueuse; Mais toi, tu les surpasses toutes.
      30 La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine; La femme qui craint l’Eternel est celle qui sera louée. 31 Récompensez-la du fruit de son travail, Et qu’aux portes ses oeuvres la louent.

    • — Eh bien ces temps-ci, Samuel Foucart, “il fait fort” ! Là aussi, sur ses derniers articles, je suis d’accord avec lui, à part quelques points de détail, comme d’habitude ! Il a dû certainement demander à Dieu Son Avis dans la prière avant d’écrire ses articles, ce qui fait leur “piment” !
      — Tant mieux si ses articles touchent certains “là où ça fait mal” ! Ça confirme en plein ce que Dieu veut pour Son Église : LA SANCTIFICATION et LA VÉRITÉ !
      — Continue dans ta lancée, Samuel : j’approuve “des quatre mains” !

  7. Daniel PIGNARD // 21 juin 2018 à 10 h 59 min // Réponse

    Tout cela démontre que suivre les préconisations de l’apôtre Paul de gagner sa vie honnêtement pour ne dépendre de personne étaient d’une grande sagesse. C’est la voie à suivre.
    Un ancien = un surveillant. Il n’a pas à marier, il n’a pas à enterrer, il n’a pas à baptiser, il n’a pas à organiser des sorties, Il SURVEILLE pour que les différents participants aux cultes puissent s’exprimer quand ils le veulent, que ce ne soit pas toujours les mêmes qui aient le crachoir, que la doctrine soit respectée, Voir les recommandations à Timothée et à Tite.

    Autrement, un prêche par semaine, s’il a le don de prêcher, prend 2 à 4 heures de préparation. Ce n’est donc pas le bout du monde.

    • Il serait très difficile Daniel de fournir X heures de travail par jours à un employeur pour avoir ensuite à courir à toutes les réunions pour un pasteur.
      Il faut que tu sois un tantinet réaliste, l’Église de Christ ce n’est pas non plus un poulailler ou tu jettes du grain et tu te barres. Il faut un soin au brebis etc.
      Ce que tu présentes là savoir 4 heures etc c’est carrément le boulot du mercenaire…du mec qui n’en a rien à foutre du peuple…
      Je viens hop 4 heures de préparation, je lâche un sermon semaine, j’empoche un peu d’oseille et je me barre, et merde pour les ouilles…!!! Kesako ?????
      Géant ton ministère de mercenaire l’ami !
      Bref…

      Les temps d’avant ne sont pas les temps d’aujourd’hui et un salaire maigre (SMIG) ne suffit pas pour combler la vie d’un foyer(mari,épouse, un enfant) décemment, si on doit payer un loyer ou les traites de sa maison, une voiture, les frais fixes mensuelles, les faux frais etc…
      Tu es pasteur où est le temps consacré à ta sanctification, à l’écoute du Seigneur, à la méditation des Écritures si tu dois encore fournir 7 heures de boulot par jour pendant 5 jours à un patron ? Laisse tomber le ministère si tu peux pas car à la longue c’est ingérable…tu finiras forcément par négliger soit le travail, soit le ministère.
      Le serviteur fidèle doit être en état de sérénité afin d’officier pour moi c’est incontournable.

      En Actes 6, tu as quand bien même un précédent.

      2  Les douze convoquèrent la multitude des disciples, et dirent : Il n’est pas convenable que nous laissions la parole de Dieu pour servir aux tables.
      3  C’est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l’on rende un bon témoignage, qui soient pleins d’Esprit-Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi.
      4  Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la parole.
      5  Cette proposition plut à toute l’assemblée.

      Si Paul lui même travaillait de ses mains afin de se nourrir etc c’était son choix personnel mais il n’en faisait pas une règle pour tous et il ne l’a pas non plus fait toute sa vie, puisqu’il se devait aussi en partie à l’assistance des Assemblées.
      Quand il entrait en vieillesse et qu’il était en prison il fallait bien une aide extérieure…tout ne fut pas rose pour lui car il en souffrait terriblement mais c’était un homme à fort tempérament et qui aimait Dieu dans le dénuement le plus total.
      S’il a refusé bien majoritairement les avantages de son ministère il n’a pas non plus exigé que cet avantage soit retiré à ses paires.

      1 Corinthiens 9:18  Quelle est donc ma récompense ? C’est d’offrir gratuitement l’Evangile que j’annonce, sans user de mon droit de prédicateur de l’Evangile.

      Bien à toi !

    • En ce qui me concerne et c’est mieux aujourd’hui mais parfois ça a été entre 10 et 15 réunions la semaine, même si on se renouvelle dans la présence de Dieu, il y a un moment ou on est plus proche de l’esclavage que du pastorat

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 21 juin 2018 à 14 h 29 min //

      Tout cela démontre que suivre les préconisations de l’apôtre Paul de gagner sa vie honnêtement pour ne dépendre de personne étaient d’une grande sagesse. C’est la voie à suivre.

      Yes et c’est ainsi que mon papa protestant m a élevé !

    • Daniel PIGNARD // 21 juin 2018 à 14 h 39 min //

      A Shor L.,
      « Tu es pasteur où est le temps consacré à ta sanctification, à l’écoute du Seigneur, à la méditation des Écritures si tu dois encore fournir 7 heures de boulot par jour pendant 5 jours à un patron ? »

      Je ne suis pas pasteur mais j’ai consacré du temps à la sanctification, à l’écoute du Seigneur, à la méditation des Écritures et j’ai dû encore fournir 7 heures de boulot par jour pendant 5 jours à un patron.

      Je sais donc comment il faut faire, y compris préparer un prêche, y compris écrire une thèse sur le déluge et la dérive des continents, y compris des études sur les diacres et les anciens, etc…

      Quant à vos réunions, demandez-vous si elles sont nécessaires et qu’est-ce qu’elles gèrent.
      J’ai personnellement plus progressé que les pasteurs qui vont dans les réunions.
      Les vrais réunions sont l’assemblée, là où le Seigneur donne ses directives par les prophètes, les docteurs, les instructions, les révélations, les interprétations.

    • J’ignorais Daniel que tu étais le Superman chrétien car je ne t’écris pas sans savoir puisque je connais le modèle que je t’ai proposé pour l’avoir moi même pratiqué et encore avoir vu d’autres frères se planter lamentablement car ils n’arrivaient pas à joindre les deux bouts !
      A moins d’avoir un boulot dans un bureau climatisé et se tourner les pouces toute la journée j’ai beaucoup de mal à te visualiser en ouvrier en bâtiment courir à tes réunions de 19h00 (prière, étude biblique, semaine de conférences etc)après une journée de labeur en extérieur, soit dans le froid ou la chaleur.
      Bref t’es un des rares spécimens de l’espèce chrétienne pour réussir dans tout ce que tu entreprends car perso. j’ai eu bien du mal à joindre les deux bouts.
      Je pense que c’est possible s’il existe auprès de toi d’autres frères à temps plein qui s’occupent des choses courantes sinon tenir ce rythme toute une année ou des années c’est plus qu’un esclavage.

    • @ Daniel Pignard.
      Je partage votre opinion. Cependant, je préciserais deux choses quant au « bâtiment » d’église et au « pastorat » -disons- calviniste.
      -Le bâtiment d’église est la négation architecturale et le pastorat unique et centraliste la négation ecclésiale du sacerdoce de tous les croyants.
      – L’un et l’autre ne doivent pas être le « point d’attraction ».
      Je vais me faire des amis. Nolens volens.

    • Robert M. // 21 juin 2018 à 16 h 35 min //

      Non, non Berry, c’est juste, les pasteurs ont hélas bien souvent l’allure de prêtres sur le sacrifice desquels on s’appuie afin qu’ils se sanctifient pour leurs paroissiens et intercèdent en leur faveur quand les bâtiments ne deviennent pas des sortes de lieux saints de substitution.

    • Robert M. // 21 juin 2018 à 18 h 23 min //

      @Shor,

      Bah! de toutes façons il semblerait d’après les dire même de Daniel que son talent ne soit pas mis a contribution dans son assemblée ces anciens jugeant sûrement que ses prêches enflammés ou ses découvertes « pseudo-scientifiques » en feraient fuir plus d’un, en fait pour être précis les 75 % qui ne sont pas d’accord avec lui.
      Ils ne prendront pas le risque.

      Imaginez seulement qu’il ose un Dimanche matin lancer le plus sérieusement du monde à la cantonade que la Terre est fixe et ne tourne pas autour du Soleil et que des dinosaures encore biens vivants vivraient discrètement dans régions reculées.

    • filolisandiné // 21 juin 2018 à 18 h 30 min //

      @Robert M
      « et que des dinosaures encore bien vivants vivraient discrètement dans régions reculées. »
      … et qu’il organise une petite projection avec le videoprojecteur de l’assemblée pour démontrer ce dont il nous a bassinés à maintes reprises, son ptérodactyle de l’oncle Sam… sans compter l’impressionnante cohorte de fadaises qui sont ses chevaux de bataille et sur lesquelles il radote inlassablement, pour peu qu’on le lance sur le sujet…

    • Hi hi hi…
      Ceci dit je repensais à cette période galère j’avoue que j’en ai bavé grave.

      Bien à toi Robert et aussi à filolisandiné ^^

    • Robert M. // 21 juin 2018 à 19 h 11 min //

      @Fil,

      Oye ! 😦 Je crains que nous ne venions de le faire.

    • „„Je viens hop 4 heures de préparation, je lâche un sermon semaine, j’empoche un peu d’oseille et je me barre, et merde pour les ouilles…!!! Kesako ?????
      Géant ton ministère de mercenaire l’ami !
      Bref…““

      — Tu oublies, Shor L, que celui qui est en Relation avec Jésus-Christ 24h/24 n’a pas besoin de “prépare son sermon” : l’Esprit le lui donne à l’heure même !
      — Préparer son sermon, c’est ne PAS compter sur Dieu qui peut le lui fournir à l’heure dite ! Mais seulement, ça risque d’être “un sermon qui décape là où c’est sale” quand tant de sermons préparés longtemps à l’avance sont des “platitudes ennuyeuses” !
      — Comptes-tu vraiment sur Dieu en “préparant ton sermon”, “pasteur” ?

    • Hervé on reconnait à ton écriture que tu ignores tout de l’enseignement du Corps de Christ en ministre du Culte.
      Bref pour les simples tout est facile jusqu’au moment où eux mêmes mettent le pied à l’étrier pour se rendre compte qu’il faut savoir se tenir en selle avant de même poser les mains sur les rennes.

      Vois tu quand on est spectateur assis devant son match boissons fraîches ou bière à la main ou ti-punch ou autre notre langue est très forte pour dire ce qu’il fallait faire et dire qu’il suffisait de…

      T’es encore trop immature mon ami, grandit encore un peu !

    • — Décidément, ta réponse me fait penser que tu as plus confiance dans les hommes qu’en Christ ! Or, je lisais Ésaïe, qui dit :

      Ésaïe 2, 22 :

      «Cessez de compter sur l’homme, qui n’a qu’un souffle dans ses narines; car quel cas peut-on faire de luib?»

      Version Ostervald.

      — Je préfère donc que c’est Dieu qui me fasse grandir plutôt que les hommes ! Paul a si bien dit :

      1 Corinthiens 11, 1 :

      «Soyez mes imitateurs, comme je le suis aussi de Christ.»

      Version Ostervald.

      , de sorte que lui, il laissait à chaque Disciple le soin de vérifier si lui imitait Christ ! Mais les “pasteurs” (et toi aussi !) préfèrent encore se confier dans des “écoles bibliques” plutôt que de se confier à Christ qu’ils ne croient pas !
      — La sacro-sainte “communion fraternelle” où on s’édifie les uns les autres (et ce dans n’importe quel sens !) n’est possible qu’en Christ, Shor L ! Pas dans des “églises” où c’est le “pasteur” qui enseigne !
      — Tu crois que je suis “tombé du dernier cyclone” ? Détrompe-toi : j’ai de longues années d’École de Christ, Lui m’enseignant directement ou à travers de situations de la vie courante et même sur ce blog en me confrontant à des “cas désespérés” tels que le tien ! Si tu voulais simplement admettre que nous sommes tous différents et que nous ne recevons pas de Christ le même enseignement… 😥 , ce serait déjà un grand pas !
      — Quoi !?… Tu ne crois pas que Jésus-Christ est capable de donner à un prédicateur ce qu’il faut à l’heure même ?!??… Comment Le limites-tu !
      — Si je suis trop “jeune” en Christ, toi, tu es trop “vieux” pour admettre certaines choses !

    • Il est difficile de débattre avec toi Hervé tant t’es biscornu à tes heures.
      Apprends déjà à comprendre l’autre fonction de ses convictions et non point fonction de tes jugements, de tes a priori envers ton prochain, de l’inintelligence dont tu sais faire preuve, ce serait déjà faire œuvre de sagesse de ta part.
      Crois tu que tu sois le seul Chrétien Hors Dénomination au monde?
      Il y en a bien plus que tu le penses mais ils ne pensent pas forcément comme toi dans ta petite bulle sectaire hors dénomination !
      Les Assemblées de maisons cela existe aussi et elles sont sans dénomination, juste des fidèles qui partagent une foi ensemble, qui se réunissent sans «petits papes» mais juste par l’Esprit et qui à tour de rôle s’enseignent, s’édifient, s’exhortent par l’Esprit en tenant compte des directives du Seigneur.
      Cependant même à ce niveau il faut malgré tout des enseignants afin de mettre des gardes fous là où il convient, c’est bien pour cela que le Seigneur a donné à l’Eglise, les apôtres, les prophètes, les docteurs, les évangélistes, les pasteurs.
      Et même dans les assemblées locales avec pasteur et tout le tralala tsouing tsouing de Assurancetourix, vacarme assourdissant, au rythme de déhanché lambada/kuduro/la Fouka… mixé à la sueur dégoulinante de l’esprit passant par tous les pores du corps j’estime encore que ce n’est pas «parc cochons» pour y lâcher un «mangé cochon» à la volée…

      Vois tu si tu es esprit saint, né de Dieu, marchant de sanctification en sanctification dans un corps que l’on tient en bride afin qu’il ne fasse pas ce qu’il veut alors tu comprends aussi que le gout de Christ se donne avec toute la beauté de cet esprit quelque soit là où on se trouve car on aime spirituellement le Corps de Christ.
      Il y a toujours une préparation dans tout même pour la cuisine, les instruments doivent être propres et les condiments frais…
      Christ n’est pas non plus le hasard de l’inspiration car il y a aussi Esprit et esprits.

      Bien à toi !

    • — C’est TOI qui es biscornu, Shor L ! Moi, je ne me confie même pas en moi-même, mais en Christ et en Christ SEULEMENT !
      — Toi, tu “ramènes toujours ta fraise” en dénigrant ceux qui veulent vraiment apporter quelque chose de la part de Dieu : il y a longtemps que je l’ai remarqué !
      — Mais “zoreil cochon dan’ marmit’ gros pois”, tu ne VEUX PAS entendre ! Aussi, à part les réponses à tes insinuations, “les chiens aboient, la caravane passe” !

    • @“les chiens aboient, la caravane passe” !
      ..
      Je suis passé.
      Ciao.

  8. Bonjour Samuel Foucart,

    Vous connaissez ma position sur tous ces points, je vous rejoins bien évidemment.
    Tout n’est pas dit de tous et beaucoup ignorent ce que d’autres vivent mais je crois qu’il est très bien d’en avoir parlé afin d’exprimer ce malaise dans les assemblée et insécurité professionnelle pour les ministres du culte.

    J’espère de tout cœur qu’en parler permettra une prise de conscience dans les assemblées afin que le problème soit vu, débattu et qu’avec le temps des solutions plus justes et équitables soient trouvées pour les ministres du culte et que leur statut soit revu au moins à l’égal du salarié d’une association ou d’une entreprise quelconque.

    La question est : Comment faire bouger les choses et est ce possible ?

    • Samuel Foucart // 21 juin 2018 à 14 h 44 min //

      Bonjour Shor oui effectivement je connais votre position sur ce sujet ; c’est toujours compliqué de faire sortir le loup de la forêt mais moi je suis au courant de tellement de choses lol pour les avoir vécu en live pendant des années ; un article comme celui là doit être largement relayé et ne soyez pas inquiet il sera lu et sûrement pas approuvé lol ! Il faut que les gens sachent ce que sont en réalité les dirigeants des mouvements et comment ils tiennent les autres

  9. J’ai toujours été un insoumis aux règles religieuses, c’est pour cela que je n’ai pas toujours été bien vu par les responsables d’assemblées évangéliques de type pentecôtiste. Je pense que ce que pasteur a subit est le contrecoup des doctrines mensongères et perverses proclamées par beaucoup. C’est ainsi que dans les années 72/75 j’entendais de vieux pasteurs qui disaient qu’il ne fallait pas de Bibles commentées, qu’il ne fallait que se baser sur des versions sans notes. De même la lecture d’écrits de pères apostoliques étaient totalement déconseillées. Dans la ville où je réside, le pasteur de l’ADD que je fréquentais disait, au vus des livres que je me procurais que je coupais les cheveux en quatre dans le sens de la longueur, cette recherche de la connaissance ne faisait que lui déplaire. Mais je ne lui ai jamais obéi et donc j’ai été mis de côté. le pasteur qui l’a remplacé s’est vu rejeté du fait qu’après qu’il m’ai dit qu’il était là pour m’enseigner, je lui ai rétorqué: « alors enseignez moi ». Il s’avait que j’avais déjà un forte bibliothèque. Par la suite, un autre pasteur est venu et a pris la place du dernier, nous l’avons invité à prendre un café et discuter mais j’ai vite compris que ce qu’il voulait était des chaises remplies. C’est ainsi que j’ai quitté cette dénomination.
    Maintenant, au vu de ce que je lis, je comprend mieux la détresse qui accompagne les pasteurs dans les ADD ainsi que les résultats dus à leur manque de connaissance. Je comprend mieux que certains se tournent vers des pratiques occultes pour maitriser les membres de leurs assemblées. Je comprends mieux l’absence des dons spirituels de plus prononcée dans les ADD et les assemblées de ce genre.
    Pour le travail de la compagne, ils ne veulent pas que dans le foyer il y ait une autre source de revenus. Il prennent leurs utopies pour des paroles de Dieu. Ils ne veulent pas savoir que dans les temps apostoliques, tous dans chaque groupe, anciens compris, travaillaient à côté du service qu’ils pratiquaient. Il ne veulent pas comprendre ou ne peuvent pas chercher à s’instruire du fait que la connaissance libère des enseignements pernicieux que les vieux pasteurs disent. Je sais que beaucoup de ceux que l’on, désigne sous le terme de pasteur sont totalement inaptes à un véritable enseignement, à soigner des âmes malades et liées. Mais en plus de cette inaptitude ils ne veulent pas que des hommes et des femmes le fassent.
    Maintenant je vous donne deux titres d’ouvrages qui sont en ma possession et qui m’ont aidé à accompagner, à comprendre les souffrances et les liens de certaines personnes:
    Le pouvoir subtile de l’abus spirituel – David Johnson et Jeff Van Vanderen – ed. Emeth
    Les abus pastoraux de Jacques Poujol. Je pourrais vous conseiller les ouvrages de Kurt Koch que vous pourriez, peut-être, vous procurer aux éditions Emeth.
    Maintenant, j’ai beaucoup d’autres ouvrages non chrétiens qui ne font que confirmer beaucoup de problèmes.
    A titre de témoignage, j’ai été amené, par le Seigneur à accompagner une personne qui avait pratiqué la sorcellerie. Chaque soir, pendant une heure à deux heurs, le Saint esprit me donnait de prier en langues. A chaque fois des démons étaient chassés. Toutefois, il y avait de nombreux point où je manquais de connaissances. j’ai appelé à l’aide plusieurs pasteurs du mouvement de la pentecôte dont deux des ADD. aucun n’a répondu présent, aucun n’est allé la voir. Cette personne était atteinte d’un cancer et ne pouvait pas se déplacer de fit de la mauvaise odeur provoquée par son mal.
    Sur un autre point, je me souviens qu’une jeune fille voulait être coiffeuse. Le Seigneur lui a montré qu’il ne voulait pas qu’elle fasse ce métier. Du coup, pour les « pasteurs », aucune jeune fille ne devait exercer ce métier, quelle aberration. En effet si le Seigneur l’a dit à l’une, il ne la pas dit pour toutes. Ainsi, pour moi, il a voulu que je parte de l’armée, mais à un autre frère en Christ, il a voulu qu’il y reste. Donc je dis nettement, c’est au Seigneur de définir la position sociale de chacun de ses esclaves et non pas aux hommes, quelque soit leur statut dans l’Eglise. Pour ma compagne, c’est le Seigneur qui l’a choisie pour moi mais je ne puis pas dire que pour les autres il agira de la même manière.
    Maintenant, je comprends mieux pourquoi les ADD cherchent le nombre et non la qualité. Le nombre sans disciples, cela est une aberration.
    A Dieu soit toute la gloire par le nom de Jésus le Christ

    • Samuel Foucart // 21 juin 2018 à 14 h 47 min //

      Je pense que vous comprenez que même si vous n’êtes pas un rebelle par définition, le fait de refuser certains compromis, de ne pas rentrer dans certaines magouilles ont fait de vous un « pasteur insoumis aux frères » et à partir de là on va s’arranger pour étayer cette image dans le petit milieu, on vous fabrique une réputation, une légende alors qu’à la base vous avez juste refusé d’entrer dans un système, dans un moule et que vous avez toujours voulu pouvoir vous regarder dans une glace

    • — @ Samuel Foucart : “Bien faire et laisser braire”, tu connais ? Alors, peu importe qu’on te “taille un costume” de rebelle : tu agis selon Dieu et non selon l’homme ! Et ça, ils ne peuvent pas le tolérer que tu sois instruit directement par Dieu : pour eux, tu es un orgueilleux (la même chose quand je le publie moi-même sur ce blog !) !
      — Pourtant, ils devraient avoir lu que l’apôtre Paul, lui, n’a «consulté ni la chair ni le sang» une fois que Jésus-Christ lui est apparu sur le chemin de Damas ! Il n’a PAS fondé d’“écoles bibliques” car Lui Seul est notre Professeur en la matière ! Il vaut bien mieux être instruits par Lui et ne connaître que de Lui !

      „„Il prennent leurs utopies pour des paroles de Dieu. Ils ne veulent pas savoir que dans les temps apostoliques, tous dans chaque groupe, anciens compris, travaillaient à côté du service qu’ils pratiquaient. Il ne veulent pas comprendre ou ne peuvent pas chercher à s’instruire du fait que la connaissance libère des enseignements pernicieux que les vieux pasteurs disent. Je sais que beaucoup de ceux que l’on, désigne sous le terme de pasteur sont totalement inaptes à un véritable enseignement, à soigner des âmes malades et liées. Mais en plus de cette inaptitude ils ne veulent pas que des hommes et des femmes le fassent.““

      — Et surtout, même quand un “vulgus pecum” parle bien de la Part de Dieu, ils ne veulent même pas l’écouter ! Ils se retranchent derrière le “Nous savons, toi, tu ne sais pas” qui est bien trop facile pour dissimuler leur ignorance crasseuse de la Parole de Dieu !
      — C’est pourquoi nous avons bien fait de quitter leurs “églises” ! Et nous sommes bien mieux dehors car Jésus-Christ veille sur nous ! Ils auront beau dire ce qu’ils veulent, RIEN ne nous séparera de l’Amour de Christ !
      — Ce sont eux qui vont susicter une persécution contre nous, pas les incroyants ! Tout comme Jésus-Christ a eu “maille à partir” avec les Pharisiens et les Saducéens, les gens religieux de l’époque, ce seront les “chrétiens” qui vont être les plus intolérants et impénétrables à la Vérité !
      — Ô tempora, ô morès !

  10. Je comprends très bien cette triste situation Samuel. Cette manipulation n’est pas différente au Québec. J’en sais quelque chose, puisque j’ai été dans le ministère pastoral pendant plusieurs années.

    Et les quidam qui disent «ben va dans une autre église si t’es pas content, elles ne sont pas toutes ainsi». Cette phrase est souvent dite par des croyants innocents pour des croyants déçus ou qui ont vécu de l’injustice dans leur assemblée, mais elle est dite aussi à des pasteurs, car dans une même fédération ou association, on joue parfois à la chaise musicale pastorale. L’un sera envoyé bien loin dans le nord, afin de ne pas porter ombrage au pasteur principal de l’église, et on amène un jeunot auprès du pasteur principal, un bon lèche-bottes qui ne sera pas une menace mais juste un «porteur d’eau».

    Mais lorsque ces chrétiens innocents proposent de changer d’église, ils ignorent que ce sont les mêmes décideurs-manipulateurs à la tête d’une fédération (ou association) qui vous font du trouble si vous désirez demeurer intègre.

    Lorsque j’ai passé une entrevue pour une bourse d’étude pour mes études pastorales, il fallait que ma femme soit présente, qu’elle montre patte blanche, on lui proposait d’abandonner ses études au doctorat en psychologie et de demeurer à la maison. Refus de notre part. Pas de bourse alors. Je devais être un bon lèche-bottes facilement malléable et à qui on peut imposer son obscurantisme religieux.

    J’ai toujours refusé les compromis. J’étais dans les bonnes grâces des dirigeants de l’association, mais cela s’effritait, car je me suis toujours dressé comme un poteau qu’on ne peux pas plier, devant la manipulation. On vous fait comprendre que vous n’êtes plus les bienvenus et on vous impose une ambiance extrêmement désagréable: indifférence; communication déficiente qu’on fait passer comme étant de votre faute ou d’oublies involontaires de leur part; regards suspicieux; froideur dans les rapports; réunion d’anciens/pasteurs et on oublie de vous avertir… supposément; on ne vous propose plus pour des tâches d’importances, ect…

    J’ai décidé de remettre mon salaire et de quitter. On a refusé que je m’adresse aux gens de l’église. La moitié de l’église a quitté, et on a trouvé le moyen de me contacter pour me dire que c’était de ma faute si l’église s’est vidée suite à mon départ. J’ai quitté avec l’aide de deux pasteurs qui m’ont accueilli chaleureusement dans leur église, désirant que je me joigne à leur corps pastoral, mais ça demeurait dans la même association, avec les mêmes décideurs, avec qui j’aurais eu à être confronté tôt ou tard. Au bout d’un an, je quittais cette assemblée également, mais pas sur un différend, au contraire, tout se passait à merveille. Mais j’avais entamé une très longue réflexion sur la vie d’église et la nécessité d’une vie communautaire qui se résume trop souvent au dimanche matin, réunions de prières, réunions annuelles (rapport financier) et très impersonnel.

    Il y a beaucoup de choses que je ne raconte pas en ce moment. En fait, j’ai passé outre l’essentiel, car aujourd’hui, cette association fait l’objet d’une enquête criminelle (à laquelle j’ai participé), mais ça va sortir sous peu dans les médias.

    Changer d’église, ce n’est pas la solution. Elles sont fédérées et l’on retrouve les mêmes décideurs.

    • Samuel Foucart // 21 juin 2018 à 15 h 38 min //

      Voilà un témoignage que d’aucuns qu’alifierons d’assez peu édifiant tout simplement parce qu’il bouscule un peu plus les données bien établies qui font que tout ronronne sous la houlette de pseudo bergers 😂 Merci pour ton courage ! Sois béni

  11. Bravo pour cette série et le courage de libérer la parole ! Il y a 20 ans un pasteur stagiaire de mon église a été viré, pardon exclu du ministère. La décision a été prise ds un obscure couloir par un groupe de pasteurs lors d’une convention. Rien d’officiel pas de discussion ouverte sur son cas. Bref. Le pasteur titulaire de mon église a été mis devant le fait accompli et sans explications. Une semaine plus tard l’annonce a été faite devant les chrétiens en assemblée extraordinaire par un autre pasteur qui n’a pas su nous donner plus de details. Nous n’avons jamais revu ce stagiaire qui s’est retrouvé ss rien du jour au lendemain. Il est revenu chez lui à l’autre bout de la France. Il était célibataire à l’époque certes mais avait investi des années pour le service entre ses études et ses stages. La gestion de cette histoire a été déplorable. J’ai su par la suite qu’il s’en était sorti financièrement grâce à la solidarité familiale. Quant à la raison de son éviction le mystère demeure

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 21 juin 2018 à 14 h 32 min //

      Les ADD sont les champions de l’éviction … dans aucune autre confession chretienne j’ai vu ça !

    • Samuel Foucart // 21 juin 2018 à 14 h 52 min //

      Voilà Heloise c’est juste la honte il est temps que les gens sachent qui sont les dirigeants des mouvements pseudo homme de Dieu, qui décident de détruire une vie sur un claquement de doigt et ce quand bien même il y aurait mille raisons ! Le temps est venu de libérer la parole !le silence est coupable et indigne et vous voyez la, je ne donne pas de nom de mouvement ni de noms de pasteurs et pourtant ………..

  12. Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 21 juin 2018 à 14 h 36 min // Réponse

    Les pasteurs pentecôtistes des Assemblées de Dieu

    Entretien avec Jean-Yves Carluer, maître de conférences en Histoire contemporaine à l’Université de Bretagne, membre du CNRS et Fabio Morin, pasteur, historien, écrivain.

    https://campusprotestant.com/video/pasteurs-pentecotistes-assemblees-de-dieu/

    • Samuel Foucart // 21 juin 2018 à 14 h 56 min //

      Vous me pardonnerez Colombe mais ces noms me laissent malgré tout assez « songeur » si vous me permettez l’expression ; si on attend un réveil, une remise en question en profondeur, une repentance, il faudra passer par ailleurs 😂😂😂😂

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 21 juin 2018 à 17 h 39 min //

      Samuel Foucart // 21 juin 2018 à 14 h 56 min //

      Je trouvais que savoir ce qu’en disent les autres églises n’est pas inintéressant.
      D’où viennent les mouvements d’églises protestantes…nombreuses et variées. Quand au mouvement de l’Esprit de Réveil, Dieu seul avec le Fils et le Saint Esprit savent quand il faut le lever où et par qui.
      ça évite de se battre pour l’avoir et à ce sujet j’ai pas mal d’histoires piquantes…. car ainsi est l’homme où qu’il soit ..

  13. Heloise 487
    Bonjour chère sœur en Christ.
    J’ai un ami et frère en Christ qui a bien connu, dans sa vie le même genre de problème que vous mentionnez. Il est toujours croyant mais ne lui parlez plus des ADD et de leur système que l’on peut noter comme démoniaque. Beaucoup d’enseignements des assemblées que l’on nomme pentecôtistes contredisent et s’opposent fréquemment aux enseignement bibliques.
    Ce frère était pourtant fils d’un missionnaire. mais il était bien plus apprécié que monsieur le pasteur, homme qui n’avait de pasteur que le titre. Pour le reste ce pasteur était d’une grande incapacité comme beaucoup de responsables d’Eglises dans ce milieu de s’occuper des âmes.
    J’ai vu des cas de dominations démoniaques flagrantes déclarées comme psychosomatiques par ces « pasteurs ». Ainsi il serait urgent que les ADD et dénominations semblables se repentent et cherchent les enseignements biblique en toute humilité.

    • Samuel Foucart // 21 juin 2018 à 14 h 59 min //

      Oui bien entendu les ADD mais c’est le plus gros mouvement pentecôtiste en France donc forcément on ne prête qu’aux riches mais ne croyez surtout pas que les Apostoliques (dont la base est souvent issue de division d’ADD, la Fédération Baptiste et les systèmes évangéliques de tout poils soient différents dans leur mode de fonctionnement. Je pourrai vous en parler à l’occasion lol

  14. Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 21 juin 2018 à 14 h 47 min // Réponse

    Pour ceux qui méconnaissent le pentecôtisme !

    Débuts des Assemblées de Dieu de France
    En 1930, le Prédicateur anglais, M. Douglas SCOTT arrive en France

    https://www.add-montauban.fr/notre-eglise/assembl%C3%A9es-de-dieu/naissance-du-pentec%C3%B4tisme-en-france/

  15. J’espère que l’équipe à dédé et compagnie nous lisent !….
    Parce qu’il y en a du linge sale !
    Tout cela serait’il une régurgeance du catholicisme ?
    Tant que l’église fonctionne de manière pyramidale et non collégiale, on se retrouvera face à la manipulation, qu’elle soit dans la gestion des finances, du foyer pastoral, de l’église, et tout le reste.
    L’hypocrisie a assez durée !
    Il faut continuer de dénoncer, puisqu’on travaille « pour la gloire » ! Utilisons leurs armes (La parole de Dieu 😜) !
    Comment ce monde-ci peut’il prendre exemple sur l’Eglise si cette dernière fonctionne de manière perverse ?
    Quand la base refuse de demeurer dans l’esclavage, la pyramide s’écroule !
    Alléluia !

    • Samuel Foucart // 21 juin 2018 à 16 h 05 min //

      Oui la ne te fais aucun souci ils lisent 😂😎 et ils vont lire tout l’été que veux tu c’est la vie

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 21 juin 2018 à 19 h 39 min //

      Yohana // 21 juin 2018 à 15 h 44 min /

      Ce sont les lessives de fin de printemps … mais rassurez- vous avec les fortes chaleur de l’été ça sèche vite 😉 c’est l’été depuis aujourd’hui 🙂

  16. Lire « résurgence » et non « régurgeance » dans mon com.

  17. Dans mon com lire « résurgence » et non « régurgeance ».

  18. A YOHANNA

    En écrivant  » Régurgeance » , votre inconscient à dû penser à  » régurgiter » ……Un lapsus lié au sujet ….. qui peut complètement se comprendre …hi hi !!!

    • Colombe-Les ailes de la colombe sont couvertes d'argent, Et son plumage est d'un jaune d'or.- // 21 juin 2018 à 19 h 36 min //

      crdee // 21 juin 2018 à 17 h 29 min //

      un pasteur canadien dont je ne me souvient pas du nom , a dénoncé à cette époque la pratique de la sorcellerie dans certaines assemblées évangéliques .

      ****oui c’est choses arrivent malheureusement car il suffit de se convertir en levant la main ce qui n’est absolument pas une preuve de conversion…de plus sans le baptême du St Esprit pas possibilité de pratiquer des charismes .
      Conclusion, ceux qui ont trafiqué avec les puissances occultes font un transfert de force en y collant le nom de Jésus, mais continuent de trafiquer avec les puissances des ténèbres qui ont un certain pouvoir…… y compris pour la guerison qui reste une guerison de guérisseurs reliée toujours à des puissances occultes… au lieu d’une guerison divine . J’ai constater spirituellement ces choses moi aussi .
      J’ai vue de mes yeux des gitanes faire ce type de boulot …et personne ne voit rien .

    • Ah la colombe qui voit tout ailleurs mais rien chez elle…

  19. C’est très bien de dénoncer les choses ; mais ce système est une demande de beaucoup de moutons . Ils demandent un homme à poigne et ne tolèrent pas les électrons libres. J’ai été dix ans dans une église pentecôtiste où on a vu apparaitre un « pasteur » insipide, vaniteux, et menteur; quelques uns ont compris qu’il correspondait au projet (de démission) de l’assemblée.Je ne me suis jamais soumis à cette personne à laquelle je n’avais jamais permis de mettre les pieds chez moi. J’avais « osé » dénoncé un mensonge qu’il avait proféré devant les frères qui malheureusement n’ont pas bronché. Je vous laisse imaginer ce que j’ai pu subir (essentiellement par derrière)
    A cette époque ( il y a 20-30 ans ) ce pasteur était payé bien au dessus du SMIC
    Mais il y a deux hommes de Dieu qui sont venus nous voir, l’un après l’autre, ont dénoncé l’abandon du Saint Esprit . Sans vouloir répéter ni casser ce qui a été écrit dans l’article par Samuel Foucart , il y a d’abord abandon de l’œuvre de Dieu puis chantage à l’argent pour les récalcitrants Le pasteur méchant est respecté et le pasteur gentil , on lui fait sa fête .
    En outre, un pasteur canadien dont je ne me souvient pas du nom , a dénoncé à cette époque la pratique de la sorcellerie dans certaines assemblées évangéliques .
    Je suis bien entendu triste pour ceux qui ont la vocation( ce n’est à moi de leur dire ce qu’ils doivent faire)
    On est près à payer pour du spectacle (avec des idoles) mais pas (ou de moins en moins) pour la Vérité ( la saine doctrine est de plus en plus écartée)
    En tout cas, bon courage pour vous , Samuel, et que Dieu vous bénisse; et ça n’est rien de le dire

    • Merci beaucoup CRDEE

    • Robert M. // 23 juin 2018 à 10 h 12 min //

      @Daniel,

      Vous avez de ces comparaisons , j’imagine que cette violence faite à ce nourrisson outre qu’elle ne se justifie en rien renvoie quand même à celles qu’on subie bien des enfants de Chœurs lorsque des prêtres ont abusés d’eux tranquillement sous le manteau de la religion;
      Lorsque Jésus demandait qu’on laisse venir à Lui les petits enfants ce n’était pas pour leur coller des baffes.

  20. La pourriture Vatican II continue son travail de sape de détruire l’Église de l’intérieur.

    Un « prêtre » gifles un bébé !!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :