Samuel Foucart / #denoncetonpasteur !

Suite à l’apparition d’un certain nombre de sites appelant ouvertement à la délation, mon rédacteur en chef, le très honorable Paul Ohlott et moi- même, avons conversé sur cette notion de délation. La nuance avec les désormais célèbres « lanceurs d’alertes » est plus que ténues, mais elle existe néanmoins et il faut la respecter. Sans doute se trouve t-elle dans la motivation profonde de chacun.

Pour surfer sur la vague tendance du moment, pourquoi ne pas créer un site #denoncetonpasteur ?

En effet, il est très vite apparu qu’une race est tout particulièrement vulnérable à la dénonciation dans notre microcosme évangélique, ce sont les pasteurs. Ils sont vulnérables puisque censés être exemplaires en tout point, exempts d’erreur et quasiment déifiés par certains, ce qui est profondément injuste, dans tous les cas de figure. La moindre accusation, vraie ou non, amplifiée ou pas, fondée ou infondée peut prendre des proportions énormes.

Il suffit de regarder et de lire, si vous en avez le courage, les réactions sur ce forum où quasiment aucune censure n’est pratiquée, pour voir à quel point certaines personnes ont des comptes à régler avec les pasteurs, ou du moins avec la conception qu’ils ont du pasteur. Souvent cette rancœur affichée publiquement, vient d’une déception liée à telle ou telle personne exerçant cette noble fonction. Un amalgame est alors fait et c’est l’ensemble de la « profession » qui trinque.

Je disais l’autre jour à un médecin que chez les pasteurs, c’est comme chez les médecins, il y a de bonnes personnes, de moins bonnes et de franchement mauvaises. A cette affirmation, certains répondront avec beaucoup trop de légèreté :  « Oui mais non, pas un pasteur, il doit être bon, il est chrétien » ! Et allez,  c’est reparti pour un tour !

Et je vais éviter de vous parler « du pasteur idiot » (si, si, cela existe, j’en ai rencontré) qui, s’attribuant des vertus qu’il n’a jamais eues, estime que tout ce qu’il dit est d’ordre divin, une sorte de « bulle papale » à la sauce évangélique et que le malheur atteindra ceux qui osent s’opposer à ses paroles . Un pasteur a le droit de se tromper, il a aussi le droit de le reconnaître, pour ne pas dire qu’il en a le devoir. Le coup de la « bulle pontificale », si je pouvais, j’en éclaterais de rire, mais là c’est impossible.  Il y a aussi l’aspect, encore très répandu de : « Je suis l’oint de l’Éternel » donc je suis intouchable, pas critiquable, j’ai toujours raison et le petit peuple doit se soumettre à tous mes dictats. C’est d’un grotesque et pourtant…. ! Quand je vous disais qu’il y a de tout chez ces pasteurs, même des apprentis dictateurs.

J’ai aussi noté que les pires accusateurs des pasteurs sont la plupart du temps, les pasteurs eux-mêmes ! Le meilleur ennemi du pasteur, c’est son collègue, souvent le plus proche. Dans ce tout petit milieu, la diffamation est monnaie courante et pas besoin de # pour dénoncer, balancer, diffamer, éclabousser sans l’ombre d’un remords. C’est une réalité, triste ou non, je n’en sais rien, et en France particulièrement. Pour peu qu’un pasteur dérange, qu’il ait un petit talent que les autres n’ont pas – mais vu le niveau en France et le peu de talent qu’on y rencontre c’est facile à trouver –  il y a jalousie, ambitions malsaines, volonté de nuire, règlements de comptes et malheur à toi si tu prêtes le flan d’une manière ou d’une autre, on flingue gratos, souvent très mal d’ailleurs, en arrosant aussi la famille, mais bon cela n’est pas si grave, aux dires de ces gens-là, c’est pour une bonne cause, quant à savoir laquelle, alors là mystère!

Cela me ramène à l’un des textes de l’Évangile qui me marque le plus encore aujourd’hui. L’histoire  de Joseph (Matthieu 1), passant souvent totalement inaperçu au milieu du récit de Noël. Ce type est un héros de foi, mais aussi de noblesse de cœur. Il va refuser de diffamer sa fiancée. Pourtant il aurait pu le faire facilement, aisément et lui nuire gravement, jusqu’à la faire lapider. Mais non, il va refuser de la diffamer, c’est à dire, en terme juridique moderne, comme en linguistique pure, il va refuser de lui nuire en rapportant des choses vraies sur sa vie et en les exposant publiquement.

Je reste pétrifié et sans voix quand, pour régler leurs comptes avec un pasteur, certains de ses collègues peuvent prendre le risque de toucher à l’Église pour arriver à leurs misérables fins. Au moins chez les catholiques on a une règle, elle vaut ce qu’elle vaut : « On ne scandalise pas l’Église » ! J’ai été en formation avec un pasteur qui nous a appris qu’on ne touchait pas l’Église, jamais ! Aujourd’hui, la diffamation publique, la volonté de nuire à l’autre, passe d’abord par le fait de scandaliser une Église, pour nuire à celui qui la dirige. C’est juste grave, misérable et condamnable ! On est si loin de la mentalité d’un Joseph et de sa noblesse de cœur, qui au passage, signalons-le tout de même, va largement favoriser l’action de Dieu dans sa vie. Inutile de dire que l’inverse ferme les portes à l’œuvre du Saint-Esprit.

#denoncetonpasteur pourrait aussi être l’occasion de dénoncer les misères authentiques, réelles ou supposées et exagérées de ces derniers. Et là, Internet et un forum comme celui-là, ou Facebook et autre réseau social, sont une occasion rêvée pour tous les frustrés de l’estrade, pour les rancuniers, les amers, les déçus en mal de vengeance, de balancer grave. Faut-il rappeler à tous, et d’abord aux pasteurs, qui pour certains semblent l’avoir oublié, et aux autres, ce que Paul disait à propos de son service de pasteur ? Sans doute : « Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous. » 2 Corinthiens 4/7. Le vase d’honneur sert rarement, le pasteur sert tous les jours, en principe, et si vous n’avez pas à faire à un paresseux ou à un oisif.  Il n’est qu’un vase de terre contenant un trésor, celui de sa vocation et ce vase s’use, se fissure, s’abîme avec le temps. Critiquer le vase est facile, mais ses fissures laissent pourtant apparaître toujours un peu plus le trésor.

Pour terminer, il faut tout de même bien parler de ces vases plus vraiment en terre, qui ne contiennent rien. Que nomme-t-on « pasteur » aujourd’hui ? Souvent on a donné un titre, une fonction, un poste, une carte pastorale, à des gens qui sont des chauffeurs de salle, des gratouilleurs de guitare, des manipulateurs de foules, des communicants au culot et au bagout sans nom et avec le temps ils deviennent la mesure étalon. Mais tout ceci ne remplacera jamais le vrai trésor.  Personnellement,  je ne me reconnais pas du tout dans cette pseudo classe de « pasteurs ». Ils sont plus de mauvais hommes d’affaires et show man – enfin ils essaient du moins – plus attirés par les chiffres, les voyages en première classe et les grandes constructions, doublés de grands projets aux frais du contribuable, comprenez avec l’argent des chrétiens, guidés par leur propre ambition comme vendre leur dernier CD par exemple et leur petit renom, que par le bien de l’Église locale. Comment confondre ces gens-là, leur titre, leur prétendue fonction de pasteur avec la réelle vocation de berger? Et pourtant dans les critiques faites aux pasteurs, sur un #denoncetonpasteur.com je suis absolument certain que ceux-là aurait la part belle.

#denoncetonpasteur n’existe pas en ces termes et c’est sans doute mieux ainsi, parce qu’au fond le pasteur est vulnérable et sujet à la critique facile. Et puis la diffamation reste un acte ignoble, condamnable par la loi républicaine d’une part, mais surtout par le Dieu de l’Évangile. On accepte trop vite l’amalgame, pour mettre tous les pasteurs dans le même sac et je me demande s’il ne faudrait pas qu’ensemble, nous réformions nos voies et nos œuvres à ce sujet.

Samuel Foucart

48 Comments on Samuel Foucart / #denoncetonpasteur !

  1. Daniel PIGNARD // 20 mars 2018 à 14 h 17 min // Réponse

    J’aurais aimé que cette injonction de l’apôtre Paul soit citée car elle répond à la question soulevée :
    « Ne reçois point d’accusation contre un ancien si ce n’est sur la déposition de deux ou de trois témoins. Ceux qui pèchent, reprends les devant tous, afin que les autres aussi éprouvent de la crainte. Je te conjure devant Dieu, devant Jésus-Christ, d’observer ces choses sans prévention, et de ne rien faire par faveur. (1 Tim 5:19-21)

    Reprendre les anciens devant tous est donc un devoir pour ceux qui se sentent des Timothée.
    Et croyez-moi, il y a du boulot.

  2. Que nomme-t-on « pasteur » aujourd’hui ? Souvent on a donné un titre, une fonction, un poste, une carte pastorale, à des gens qui sont des chauffeurs de salle, des gratouilleurs de guitare, des manipulateurs de foules, des communicants au culot et au bagout sans nom et avec le temps ils deviennent la mesure étalon. Mais tout ceci ne remplacera jamais le vrai trésor. Personnellement, je ne me reconnais pas du tout dans cette pseudo classe de « pasteurs ». Ils sont plus de mauvais hommes d’affaires et show man – enfin ils essaient du moins – plus attirés par les chiffres, les voyages en première classe et les grandes constructions, doublés de grands projets aux frais du contribuable, comprenez avec l’argent des chrétiens, guidés par leur propre ambition comme vendre leur dernier CD par exemple et leur petit renom, que par le bien de l’Église locale. Comment confondre ces gens-là, leur titre, leur prétendue fonction de pasteur avec la réelle vocation de berger? Et pourtant dans les critiques faites aux pasteurs, sur un #denoncetonpasteur.com je suis absolument certain que ceux-là aurait la part belle.

    ******YES C’est bien là qu’est le problème ! Les vrais pasteurs sont recherchés et lorsque trouvés ils sont chéris de peur de les perdre. Mais il y en a…. Dieu soit loué 😉

  3. — Oui, il y en a, de moins en moins, mais il y en a !
    — Et si on reconnaissait comme véritable Pasteur le Disciple local, qui habite à côté de nous et qui se préoccupe du bien-être en Christ de ses frères et sœurs !?…
    — On laisse trop la part belle à un “pasteur” “parachuté” d’ailleurs, qui ne connaît même pas comment vivent les frères et sœurs de l’église où il a été “parachuté” et on ose se plaindre de la mauvaise qualité de son service !?… La Bible ne nous exhorte-t-elle pas à examiner son (prétendu ?) “ministère” ?
    — Et puis, comment reconnaît-on un véritable Pasteur selon le Cœur de Dieu ? Tout simplement à ce que, voyant une Brebis qui va se perdre, va la chercher, la “mettre sur ses épaules” et la ramener à la Bergerie ! C’est ÇA le test !
    — De plus, le véritable Pasteur ne cherchera JAMAIS à s’approprier les Brebis de Son Maître !
    — Disciples, nous avons de quoi éprouver et examiner. Faisons-le donc !

  4. Je commence par Joseph de Matthieu 1
    « 19 Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer,
    se proposa de ROMPRE SECRÈTEMENT AVEC ELLE . »

    =====> Matthieu parle d’un homme de bien :
    ====== C’est quoi un homme de bien celui qui diffame pas MAIS
    ====== qui s’enferme dans sa colère et se proposer de
    ====== ROMPRE SECRÈTEMENT AVEC SA FIANCÉE ? ?
    ====== Ce n’est pas être un homme de bien ça. Cela aurait encore plus nuit à Marie.

    Vous dites :
    «  » Ce type est un héros de foi, mais aussi de noblesse de cœur. Il va refuser de diffamer sa fiancée. Pourtant il aurait pu le faire facilement, aisément et lui nuire gravement, jusqu’à la faire lapider. Mais non, il va refuser de la diffamer, » »

    ======> Héros de la foi non; une noblesse de cœur non plus
    =======> même un homme de bien, je ne suis pas d’accord avec Matthieu.
    ======= ; il en voulait à sa fiancée,

    Heureusement Dieu a envoyé un ange lui parler :
    « 20 « COMME IL Y PENSAIT, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe,
    et dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie,
    ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint Esprit ;

    OUF ! Joseph voit clair maintenant !
    ====== = en se proposant de ROMPRE AVEC ELLE, ça dénotait sa colère
    ======= et même la honte qui l’habitait.
    ======= S’il ne la prenait pas, elle aurait été quand même lapidée par le peuple.
    ======== C’est plutôt l’intervention de Dieu qui a sauvé Marie de la « lapidation »
    ======== et rassuré Joseph. Ce dernier est comme vous et moi.

    Venons maintenant à l’article :de la « délation du ou des pasteur(s) »
    C’est un vieux comme le monde ; jadis, les fidèles avaient un tel respect du pasteur qu’ils n’osaient pas dire du mal de lui ni le contredire. Mais au fil des siècles, les pasteurs eux ne se gênaient pas de dénoncer sur leur chaire tout ce qu’ils savent des fidèles de leur église et d’autres pasteurs qu’ils connaissent. Comme si pour eux la discrétion n’était pas un devoir.

    Les fidèles aussi se sont lâchés maintenant ; et la délation devient un produit réciproque :
    pasteurs contre pasteurs ( pasteurs <===> pasteurs )
    pasteurs contre fidèles jusqu’à l’exclusion de l’église (pasteurs ===> fidèles )
    et fidèles contre pasteurs jusqu’à l’abandon de l’église ( fidèles <===> pasteurs ).
    Rien n’est nouveau sous le soleil.

  5. Ah , c’est dommage ça commençait bien , c’est vrai que la critique est facile et qu’aucune erreur n’est facilement pardonné ; on pourrait faire , d’ailleurs aussi :  » balances ton frère ou ta sœur  » car c’est valable pour tous les chrétiens et c’est connu que la seule armée qui tue ses soldats c’est souvent une partie de l’armée de Dieu , mais pourquoi finir en jugeant d’autres serviteurs , c’est bien dommage , car là tu balances , non ??? 😀 😀

    • Daniel PIGNARD // 20 mars 2018 à 18 h 41 min //

      Il faudrait peut-être s’inspirer de la parole de Dieu pour savoir se comporter envers les frères.

      « Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère.
      Mais, s’il ne t’écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l’affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois témoins.
      S’il refuse de les écouter, dis-le à l’Église; et s’il refuse aussi d’écouter l’Église, qu’il soit pour toi comme un païen et un publicain. » (Mt 18 :15-17)

    • Et quand on agit comme ça avec vous , Daniel , vous en tenez compte , j’ai un tout petit doute 😦 😀

    • Daniel PIGNARD // 22 mars 2018 à 14 h 47 min //

      Mais vous savez ce qu’il vous reste à faire, dire mon péché à moi seul, puis à deux ou 3 frères puis à l’église, puis enfin me considérer comme un païen et un publicain.
      Allez au boulot gamine.

  6. Dans l’ensemble il a raison, ne pas tomber dans une admiration aveugle ni se permettre de juger injustement.

    Sa peut paraître dur comme message mais c’est du punch a la Jacques.

  7. Pulsar me disait: « Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. » ou « Hâtez-vous lentement ».
    En somme: « Vouloir faire vite ne signifie pas bâcler. Autrement dit, pour faire une chose vite et bien, il faut redoubler de concentration et non sauter des étapes. »

    Néanmoins il y a « délation » et « démarche citoyenne » comme Samuel semble (à mon avis) l’écrire
    en pesant le pour et le contre!!!

    Egalement: « Sera puni des peines de cinq ans d’emprisonnement et de 75.000 Euros d’amende quiconque s’abstient volontairement de porter à une personne en péril l’assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours. » Connaissant les dangers encourus par des enfants, des femmes, ou des hommes battues, exploités, ou sous l’emprise évidente de « manipulateurs » psychologiques sans scupule?

    « Et ils ont dit : L’Eternel ne le verra point; le Dieu de Jacob n’en entendra rien. »

    « Ouvre ta bouche, juge avec justice, Et défends le malheureux et l’indigent. »

    « Car il est de la justice de Dieu de rendre l’affliction à ceux qui vous affligent »

    « Délivre ceux qu’on traîne à la mort, Ceux qu’on va égorger, sauve-les! Si tu dis: Ah! nous ne savions pas!… Celui qui pèse les coeurs ne le voit-il pas? Celui qui veille sur ton âme ne le connaît-il pas? Et ne rendra-t-il pas à chacun selon ses oeuvres »?

    « Ouvre ta bouche pour le muet, Pour la cause de tous les délaissés. 9Ouvre ta bouche,
    juge avec justice, Et défends le malheureux et l’indigent. »

    Il y a certainement des moments,où il faulle que nous prenions « le taureau par les cornes »
    Proverbe de portée générale contenant une morale, une expression de la sagesse populaire
    une vérité d’expérience que l’on juge utile de rappeler. .. ♥

    Il est certainement, certain qu’il faille dénoncer certains actes, pas tellement « catholiques » de « chrétiens », fussent-ils dans les sphères abyssales de la spiritualité? Voir même: chrétien, pasteur, magisrat, policier, avocat, politique, religieux, banqier, coiffeur, ouvrier…

    En prenant garde évidement: « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’oeil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil »? 😆 Amitiés à tous, à toutes♥ A vous aussi Monsieur Samuel, bien sur!

    • Vous avez raison de faire remarquer à Pulsar qu’il a écrit: « Par son action personnelle, soit en provoquant un secours. Connaissant les dangers encourus par des enfants, des femmes, ou des hommes battues, exploités, ou sous l’emprise évidente de « manipulateurs » psychologiques sans scupule » Pulsar à oublié les Violeurs abusants de la faiblesse des autres, et profitant de leur autorité, leur ascendant , leur séduction, leur charisme… etc.

      Parce qu’ils existent bien ces despotes pasteur et également dans toutes les professions (avec foi ou sans foi) pour la peine vous me le copirez cent fois… ni loi, évidemment! 😦

      Tiens par exemple: Pulsar, il connait un pasteur… Bah! encore des ragots à l’emporte pièce et qu’elle pièce: mieux que du théatre réaliste et hauthentique, mais autant en emporte le vent!!!

      « Il aura encore compassion de nous, Il mettra sous ses pieds nos iniquités; Tu jetteras au fond de la mer tous leurs péchés. » Michée. Alors si c’est écrit: il faut croire!

      « Car le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges; et alors il rendra à chacun selon ses oeuvres. » Certainement qu’il est utile de le croire aussi! M’enfin, peut-être?

      Pulsar qui cause, qui cause, à tord et de travers me disait: fais gaffe de traverser aux passages piétons, entre les clous (pas de la Croix) ! Avec le modernisme et les voitures sans chauffeur, si t’es en dehors des clous, t’es écrabouillé, tu « crêves » et pas seulement les pneus 😥 Alors Pulsar me demandait: « Tout est permis, mais tout n’est pas utile; tout est permis, mais tout n’édifie pas. »

      Alors le viol est-ce que ça édifie???? Bises♥ Ce Pulsar: c’est du n’importe quoi! 😦 Désolé!

    • Autrement dit, pour faire une chose vite et bien, il faut redoubler de concentration et non sauter des étapes.

      — Oh, ce que ta parole est d’or, Pulsar ! Car “vite et bien”, je ne l’ai jamais vu, moi ! Soit c’est vite et on saute des étapes et le “produit” n’est pas bien fini, soit c’est “bien” et dans ce cas, on prend son temps !
      — Les seules choses qui durent sur la Terre, c’est celles qui sont faites en prenant son temps : regarde les ouvrages que les Anciens on fait ! Je regardais aux infos à la télé comment on lance un pont aujourd’hui… Résultat ? Un de ces ponts “vite fait mal fait” s’est écroulé sur des voitures et a fait des morts et des blessés graves ! Alors qu’un pont en voûte de pierres, je n’en ai encore jamais vu un s’écrouler !
      — Chez moi on s’est servi d’un de ces ponts en voûte de pierres (les anciens ponts du CFR en moëllons assemblés à la chaux !) pour y lancer un tablier dessus, en le glissant depuis un des bords ! Regarde simplement en Haute-Marne le viaduc de Chaumont !

  8. Je crois que c est comme dans l ancien testament :des bons rois et des mauvais mais j espère que contrairement aux rois il y en a plus de bons!Et je dirai aussi que c est la même chose parmi le peuple de Dieu!Mais je crois que l l heure vient où l on verra la différence entre ceux qui servent Dieu et ceux qui se servent de Dieu car beaucoup trop de souffrances chez certains pasteurs mais aussi chez certaines brebis!Soit dit en passant,même si le pasteur reste un être humain ,il est quand même demandé qu il soit le modèle du troupeau .Actuellement c’est là que le bât blesse, où sont passés les modèles,?

  9. Samuel Bravo bien écrit et joliment tourné . Je ne vais pas m’étaler, j’adhère à l’argument . Je suis fatigué , fatigué de ces faiseurs de miracles , de ces Eglise de justiciers avec des manants qui n’ont qu’à accepter ou se taire , de se soumettre , ou de partir. Je suis fatigué de ces chrétiens donneurs de leçons qui sont pire que le monde ! je remercie le Seigneur de ce qu’il nous a rendu libre en lui .
    Mes voyages m’ont permis de connaître un grand nombre d’Eglise et j’ai connu les mêmes « maladies » un peu partout. Certainement un signe des temps ! j’ai connu des Eglises qui ont disparues je ne m’en réjouis pas ! Tant que nous serons sur cette terre corrompue ne nous attendons pas à autre chose
    Bien sur que j’ai connu des Eglise riches car le Seigneur ne permet pas le découragement il nous garde!
    Le peuple de Dieu a oublié, que nous ne sommes pas juges . Nous ne sommes pas pour autant forcément idiots! Nous sommes bien obligé de constater les dérives , qui font dire le contraire de ce qu’enseigne la Parole !….
    .Le Seigneur nous a indiqué de pratiquer le pardon , l’Amour dans la Foi avec espérance. La Parole ne nous dit elle pas : »si tu as quelque chose contre ton frère prie…. ! » Mais aussi i va à la rencontre de ce frère avant que le soleil se couche . Ceux qui ont reçu l’onction du savoir ( ces vases d’or ). Je suis tranquille depuis que je ne vais plus écouter la culpabilité bien rare sont les frères qui viennent encourager. Bien souvent les conflits naissent par le manque de discernement …….
    L’édification est faite pour les enfants sages et obéissants!…..Si toutefois , c’est de l’édification …………Pas de la soumission à l’homme ………..

    • Alors je dois avoir mal compris le sens de l’article , il me semblait que c’était pour dénoncer tous ceux qui attendent tout du pasteur et qui le juge et le condamne , et donc dénonce , facilement dès qu’il fait une erreur , justement , parce qu’il est pasteur , du moins les trois quarts de l’article , bref quand je lis les commentaires je vois que c’est la fête pour les pasteurs 😀 😀 , bon perso je le redis c’est vrai aussi pour les anciens , les diacres les responsables de jeunes etc , etc … Rien qu’avec les trois quarts des commentaires oui , on peut le dire c’est un balance ton …. évangélique 😀 😉

  10. Car le « faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais » ça ne marche avec personne et c est d ailleurs la description que donne Jésus des chefs religieux !Alors pasteur ou chef religieux car il est sûr hélas que la religion est le lot de certains endroits !

  11. Pas étonnant que les dons surnaturels disparaissent de l’Eglise. La jalousie entre pasteurs attriste le Saint-Esprit.

    • David-Abner // 21 mars 2018 à 7 h 09 min

      Oui David, vous avez bien discerné.
      Le Saint Esprit se retire des lieux où il perd l’autorité à cause des œuvres de la chair .
      C’est ce qui explique pourquoi il y a très peu d’église locale qui produisent le fruit de l’Esprit Saint . Il n’a plus la parole , il n’est pas entendu et écouté car les intérêts de certains responsables sont bien éloignés des intérêts du Saint Esprit .
      Quand le Saint Esprit ne peut plus rien faire dans le corps , alors il se retire. Les œuvres de la chair remplacent les œuvres de l’Esprit.
      En apparence tout semble calme bien rangé rodé etc ….Mais quand une persécution se présente le corps pas équipé s’écroule et sombre dans les pires comportements .
      Le malin a gagné , il a sapé de l’intérieur du corps le fondement du corps , l’attachement au Saint Esprit qui nous enseigne toute chose.
      Coupé de Dieu , du Fils Jésus , le corps n’existe plus spirituellement , il est juste une ombre à venir …..mais qui ne peut venir à la lumière, car séparé du Créateur et du Seigneur L’époux , car sans le moyen d’être connecté à eux .
      Le Saint Esprit et sa libre activité dans le corps de Christ est indispensable pour être le corps de Christ.
      Sans le Saint Esprit nous ne pouvons rien faire , car tout passe par Lui !
      Des églises locales qui connaissent la bible sur le bout des doigts sont mortes, car sans l’œuvre de l’Esprit sur leur cœurs….Des lettres mortes dira Paul l’Apôtre.
      ça produit la religion avec dogmes, doctrines à l’infini, fanatismes, toutes sortes de règles contraires à l’œuvre de liberté de l’Esprit Saint , religiosités stériles = posture chrétienne sans ce qui fait la force de la foi au Fils de Dieu .

      Conséquence de ces fausses églises = car coupées de la vie de l’Esprit Saint, ce sont des cimetières spirituels ….et les âmes ne le savent pas.

      Voila pourquoi je parle , car nous nous devons de nous dire la vérité quand nous l’avons trouvé.

      Jésus n’a pas couvert la religiosité, il l’a dénoncé , il est venu pour ça.
      Il était et il est un réformateur envoyé du ciel, qui apporte les clefs du Royaume de Dieu sur terre, afin que ceux qui se réclament être de son corps spirituel , puissent porter la délivrance à tous ceux qui désirent devenir enfant de D en laissant agir à travers eux les œuvres de l’Esprit Saint.
      Jésus est venu nous équipé de l’Esprit Saint pour produire ses œuvres et les manifester aux hommes (femmes enfants) de chaque génération .

      Le combat est terrible car il y va du salut spirituel de chaque créature …..Mais Satan, l’ennemie du bien et du Père, ne le veut pas. Il combat toutes les œuvres de l’Esprit Saint, car l’Esprit Saint le démasque le dépouille et le piétine. Il perd toutes autorités face à Jésus la Vérité avec son sang et face à l’Esprit Saint qui démontre MANIFESTE l’amour du Père.

      Sans la connaissance spirituelle de l’existence des œuvres spirituelles des ténèbres ….pour démasquer leurs méthodes et leurs actions, contre l’œuvre du Dieu d’Abraham d’Isaac de Jacob et de Jésus, le 1er née d’une foule de frères et sœurs dans l’Esprit Saint , il est impossible de mettre le pieds dans le Royaume de Dieu.
      La route est fermée, la porte du Royaume aussi.
      Il faut avoir reçu la révélation de l’Esprit Saint pour discerner, combattre et passer.
      C’est au vainqueur que sera donné la couronne de la victoire de l’Esprit Saint sur les œuvres des ténèbres .

      Marche par l’Esprit mon frère ma sœur !!!!!

      Ne vous y trompez pas ce que l’homme sème il le récolte , soit tu sème par l’Esprit et tu produits la vie de l’Esprit Saint , soit tu sèmes avec ta chair et ta raison et tu récoltes la mort.

    • Là je suis complètement d’accord , le sens de la prière pour les pasteurs c’est vraiment  » Seigneur merci de parler à tes serviteurs et de leur montrer que nous sommes un seul corps et qu’il y aurait encore de la place pour deux fois plus d’assemblées pour qu’un plus grand nombre soit sauvé . Si tous les pasteurs marchaient mains dans la main avec le même but , alors on en verrait des signes et des prodiges car NOUS sommes l’Eglise et le chef de l’Eglise c’est Christ , les serviteurs , quel qu’ils soient , ne sont que des serviteurs inutiles , personne n’est indispensable si ce n’est notre Dieu

  12. Il y a d’excellents pasteurs , consacrés, prêchant l’évangile avec ferveur, sachant tenir le troupeau avec dignité et respect, annonçant et vivant l’évangile , qui savent pleurer avec ceux qui pleurent et se réjouir avec les autres. Ils portent un regard éclairé et ont du discernement.

    Ils savent reprendre si nécessaire mais ils ne  » tuent  » pas dans leurs corrections .

    Bien sûr ce ne sont que des hommes et bien sûr ils ont parfois leurs failles , mais ils savent faire demi tour . Leur troupeau ne se résume pas à un chiffre et les brebis ne sont pas des numéros …

    Ils ont besoin de nos prières, de toute notre considération , de notre soutien dans leur tache car ils sont souvent malmenés et ce ne sont que des hommes malgré tout .

    J’ai le plus profond des respects pour leur ministère , leur tache est ardue , et HEUREUSEMENT pour nous il en existe quand même un bon nombre !

    ET PUIS ….il y a une autre catégorie …,

    Une sous- catégorie .,..une sorte de  » sous- produits d’ectoplasme  » , une espèce de  » fin de queue de lignée » ……,! Des hommes arrogants qui s’arrogent le droit de domination à titre d’infaillibilité , qui comptabilisent . Leur chiffrage est compulsif !

    Leur  » ministère » est une succession « d’évaluations « , un alignement  » d’analyses vaseuses  » fondées sur le MOI ….

    Ce sont d’excellents vendeurs . ils vendent tout : leur temps, leurs enseignements , leurs CD d’enseignement au cas où le CD ne suffirait pas, leurs livres au cas où les enseignements , et les CD ne suffiraient pas non plus ….

    Certains de ceux-là vous vendent même votre prophétie  » personnelle » si et seulement si ( car pour eux c’est mathématique) , vous leur achetez le livre d’enseignement ET…. de temps en temps …vous aurez tout de même LE petit cadeau pour vous remercier d’avoir fait marcher le commerce …On vous offrira un enseignement gratuit en ligne …ou, on vous enverra une brochure …avec la publicité des ouvrages écrits ou audio à venir …Ouvrages inédits bien entendu ! Y VIVA EL COMERCIO !

    (( ++++JE NE PARLE PAS des livres écrits OCCASIONNELLEMENT par des pasteurs inspirés par le St Esprit ;
    Ces livres là , sont utiles car vraiment inspirés MAIS ils sont peu nombreux et on ne les trouve pas dans cette pâle catégorie …))

    Donc : – ils ces gens ,  » enseignants « ,  » pasteurs »,  » commerçants », » comptables « ,  » analystes  » sont le centre , les autres ne sont que la périphérie ,… Jésus est sorti des radars …et pourtant, ils ne parlent que de Lui …Waouh : -.. Ils souffrent de « schizophrénie spirituelle » ..! hé hé !

    Tout est chiffré :- leur  » réussite » , leur nombre « d’ouailles  » , leurs timings octroyés à l’autre par condescendance , leurs  » dons » sont aussi quantifiés ,chiffrés en terme de productivité……

    Ils pensent « rentabilité « au lieu de penser « accroissement véritable » ..: Des artéfacts !

    .Bref : ceux-là confondent ‘ l’objet et sa fonction ‘ ! ! !

    Malheureusement si la première catégorie est heureusement nombreuse ….cette catégorie l’est pitoyablement aussi !

    Allez ! ; –  » Balancetonpasteurbidon » …….et honore celui qui sert de tout son coeur , même s’il n’est pas parfait , c’est un authentique serviteur !

    Une seule espérance joyeuse : Dieu reconnaitra les siens !

    En attendant , c’est  » la teuf » dans le corps de Christ !!!!!!

  13. Et puis comment avoir confiance en un pasteur qui ne tient pas sa parole!Et j en connais!Si le Seigneur exige certaines normes pour ses serviteurs c est que c est possible en vivant la Vie de L Esprit bien sûr mais ça sent la chair dans certaines assemblées,!😖

    • mais ça sent la chair dans certaines assemblées,!😖

      — Tu veux dire plutôt “ça PUE la chair” ! Et ça, le Disciple sensible le sent “à des kiliomètres” !
      — Quant à des “pasteurs” qui ne tiennent pas leur parole, j’en connais ici : je n’ai jamais mis “un orteil” dans leurs assemblées, d’ailleurs ! Et les assemblées dont les pasteurs m’ont déçu, je les ai quittées !
      — À ceux qui ne jurent que par leurs assemblées (Catherine Bunel…) : restez chez vous au moins un mois et vous verrez une nette différence entre l’Enseignement direct du Seigneur et les enseignements des pasteurs !
      — Et si un de ces pasteurs vient vous chercher parce que pendant ce temps-là vous ne versez plus votre dîme (amour de l’argent !), dites-lui que “vous prenez des vacances” ! Un moment donné, vous ne pourrez plus y retourner dans “votre” assemblée ; elle vous sera devenue étrangère ! Même les autres assemblées auxquelles vous rendrez occasionnelement visite vous paraîtront pâles en comparaison avec l’Enseignement du Seigneur que vous aurez reçu chez vous gratuitement : je l’ai moi-même expérimenté !
      — Vous avez une Bible et vous appartenez à Jésus-Christ : que voulez-vous de plus ?
      — Je vous l’ai dit : qand la “communion fraternelle” ne se base pas sur Jésus-Christ et en Son Nom, elle devient pesante… :-/ ! On a fortement envie de s’enfuir en courant !
      — L’avez-vous vu ainsi ?

    • @Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ ! // 21 mars 2018 à 14 h 54 min //

      « mais ça sent la chair dans certaines assemblées,!😖
      — Tu veux dire plutôt “ça PUE la chair” ! Et ça, le Disciple sensible le sent “à des kiliomètres” !
      — ………
      — À ceux qui ne jurent que par leurs assemblées (Catherine Bunel…) : restez chez vous au moins un mois et vous verrez une nette différence entre l’Enseignement direct du Seigneur et les enseignements des pasteurs ! »

      Hevé-P ! Hervé-P !
      Vous poussez à la provocation là ; dire à Mme Catherine Bunel de quitter, ne serait-ce qu’un peu de temps, son église…. , Mais son « Pasteur de Fils » risque de venir dans « actu-…. » demander votre adresse à la Rédaction, afin de venir vous boxer….

      La présence de maman a un impact dans l’église, pour sa bonne réputation (parce qu’elle n’en dit que des éloges) aussi bien les éloges de de son pasteur de fils. Attention, Catherine Bunel ne jure que sur le bâtiment, la communion fraternelle, les agapes, très très important pour elle !

    • — Mais ça, je le sais depuis longtemps, J.C. ! C’est pourquoi je “secoue le prunier” de temps en temps pour voir s’il y a quelques prunes mûres qui vont tomber !
      — Mais “plus religieuse qu’elle, tu meurs” ! Elle reste attachée à son bâtiment “comme carapat’ su’ tété bèf” ! Il faudra vraiment une intervention du Seigneur pour l’en détacher !
      — Quand je disais que 👿 s’est servi de son fils pour qu’elle reste dans la croix-prison au lieu de franchir le désert pour se retrouver dans la prairie fraîche… 😥 ce n’est pas “une galéjade” !

      Mais son « Pasteur de Fils » risque de venir dans « actu-…. » demander votre adresse à la Rédaction, afin de venir vous boxer….

      — Eh bien, je l’attends “de pied ferme” ! Qu’il prenne l’avion et vienne franchir les 9300 kilomètres qui le séparent de mon domicile et au Nom du Seigneur Jésus-Christ, je lui remettrai les idées en place ! «On ne se moque pas de Dieu» : je Le prends au sérieux !
      — Et tout “pasteur” qu’il est, s’il ne se “bouge pas les fesses ” pour aller planter là les 99 pour aller chercher la Brebis du Seigneur perdue (pas la sienne !), il n’est pas plus pasteur que mes chaussettes !
      — Il y en a trop de faux pasteurs et il serait temps de “trancher dans le vif du sujet” !

  14. Bien peu de chrétiens ont compris qu’une église est le lieu où se rassemblent des malades (spirituels) pour y trouver la guérison (spirituelle aussi) dans la Personne du Seigneur Jésus-Christ.
    Malades du péché dont tout descendant d’Adam est atteint. Mais la plupart des chrétiens de chaque assemblée sont persuadés qu’une fois Christ confessé comme Sauveur et Seigneur, ils sont guéris et qu’ils n’ont plus besoin du docteur ecclésiastique – le pasteur donc – et qu’ils peuvent aisément le remplacer pour s’instruire en décortiquant la Parole de Dieu eux-mêmes. Oubliant que le docteur est là (s’il remplit correctement son appel) pour leur donner le ou les médicament(s) mais que c’est à eux de les « digérer » en approfondissant leur foi dans l’étude personnelle des Ecritures.
    Mais combien de chrétiens dans une église sondent réellement les Ecritures ? Le feuillet du jour et son verset directionnel y aident sans contexte mais rien ne vaut le recueillement solitaire pour faire face non pas à Dieu mais à la Parole qui sonde les cœurs et les reins et qui juge jusqu’au tréfonds de l’âme……. si on la laisse faire ce travail hautement salutaire.

    Quand ce jugement est fait on peut se tourner vers Dieu et Lui faire face: plus de condamnation possible à moins qu’on se soit jugé net et clair et sans aucun reproche. Une fois devant Dieu il est bien certain que notre mémoire trouvera toujours de quoi nous souvenir de telle attitude, de telle parole inutile et en trop quand ce n’est pas teinté de méchanceté ou de mépris (peut-être à l’égard du pasteur, d’un ancien, d’un autre membre de l’église ou d’une personne de notre entourage), ou de diverses attitudes qu’on ne trouverait pas dans la vie exemplaire du Seigneur.

    Oui, nous chrétiens, sommes tous des malades spirituels qui cherchons (mais est-ce vraiment tout-à-fait honnêtement?) la guérison? A-t-on déjà vu dans un hôpital un malade qui critique son médecin, trouvant qu’il ne remplit pas bien sa charge (à moins que ce soit un charlatan?) Si c’est le cas changeons d’établissement.
    Si on trouve que le pasteur ne remplit pas bien sa charge, allons dans un autre… hôpital spirituel. Mais il est bien probable que le prochain pasteur ne semblera pas conforme aussi. C’est facile de trouver un défaut chez les autres. C’est ainsi qu’on voile les siens propres et qu’on finit par leur donner une mesure si petite qu’elle paraît ridicule à côté de celle du pasteur, de l’ancien, de l’autre membre de l’église.

    Un pasteur est un être humain comme un autre et dans une assemblée Dieu ne le voit pas comme supérieur en qualité des autres membres de l’assemblée. S’il aime le Seigneur alors il répondra personnellement à Dieu de la manière dont il vit en tant que pasteur: amour de l’argent, du commandement, de l’autorité humaine; amour des âmes qui lui sont confiées, de sa qualité d’enseignement (non pas par les diplômes mais par la profondeur spirituelle), et ce comme comme serviteur au service non des chrétiens de son assemblée mais de son seul Maître, le Christ. Cependant il ne sera jamais l’esclave bon à tout faire d’une assemblée (et cela c’est parfois le rêve de certains membres de l’église).

    Un terrible jugement (car tout sera épluché dans son ministère) attend celui qui est pasteur et surtout si se déclarant pasteur il n’a jamais donné les preuves de cet appel de Dieu. Mais un autre jugement attend aussi celui ou celle qui dénigre son pasteur ou le pasteur d’une autre assemblée. On ne touche pas impunément à un chrétien car en tant que chrétien, il appartient à Christ. Et donc aussi à un pasteur qui est également un chrétien. Et tout dénigrement infondé sera jugé par l’Esprit de Dieu entre les Mains duquel il ne fait pas bon de tomber.
    Chacun devrait s’en souvenir, car Dieu n’oublie rien.

    Si le pasteur ne répond pas aux critères de l’Evangile alors que ceux qui le critiquent aient le courage de le lui dire en face et non de bouche à oreille.

    • Un pasteur

      Si le pasteur ne répond pas aux critères de l’Evangile alors que ceux qui le critiquent aient le courage de le lui dire en face et non de bouche à oreille.

      ***Pas si simple ils ne le supportent pas !!!!

    • Amen , cher pasteur

    • — Sais-tu, cher “Un pasteur” ce que veut dire “zoreil cochon dan’ marmit’ pois” ? Eh bien ça veut dire que la personne qui se comporte ainsi ne VEUT PAS entendre ! Et j’en ai rencontré, surtout parmi certains “chrétiens”.
      — Ne crois pas que tous les “chrétiens” appartiennent à Christ : les catholiques romains se disent aussi “chrétiens” et pourtant, leur attitude face à la Parole de Dieu dénote exactement le contraire ! C’est pourquioi je mets “chrétien” entre guillemets !
      — Je préfère le terme de Disciple de Christ (ou “christien” – de l’anglais) qui a au moins le mérite d’être clair et sans ambiguïté car je ne crois pas Chrét, mais Christ !

      On ne touche pas impunément à un chrétien car en tant que chrétien, il appartient à Christ.

      — Encore faut-il démêler le vrai du faux ! Car des faux chrétiens, il y en a “à la pelle”, mais des Vrais Disciples, parfois on les compte sur les doigts d’une main dans certains lieux “chrétiens” !
      — Demande le discernement au Seigneur et exerce-le : tu pourrais avoir de groôôosssses surprises !

    • @Un pasteur // 21 mars 2018 à 17 h 05 min //

      Vous dites :
      « Mais la plupart des chrétiens de chaque assemblée sont persuadés qu’une fois Christ confessé comme Sauveur et Seigneur, ils sont guéris et qu’ils n’ont plus besoin du docteur ecclésiastique – le pasteur donc – »

      Je vous réponds : Cette confession de Christ qui guérit ne peut guérir que dans l’église
      ……………………………devant le docteur pasteur ecclésiastique ?
      ……………………………Est-ce que vous comprenez ce que vous enseignez-là ?
      …………………………… le docteur c’est le pasteur d’après vous ET Christ est quoi ?
      …………………………… le pasteur prend la place du Divin Docteur qu’est Christ !

      Et vous ajoutez :
       » et qu’ils peuvent aisément le remplacer pour s’instruire en décortiquant la Parole de Dieu eux-mêmes. Oubliant que le docteur est là (s’il remplit correctement son appel) pour leur donner le ou les médicament(s) mais que c’est à eux de les « digérer » en approfondissant leur foi dans l’étude personnelle des Ecritures. »

      Je vous réponds : Vous mettez en valeur la notion du docteur-pasteur-humain ;
      ………………………….. mais vous zappez complètement cet Enseignement qui dit que
      ……………………………c’est l’Esprit de Christ (Le Saint-Esprit) qui nous enseigne et que
      ………………………….. c’est Lui l’auteur de la Foi.
      Questions :
      ……………….. Le Larron sauvé sur la croix, a fréquenté quelle(s) église(s) ?
      …………………La femme qui perdait du sang ; a fréquenté quelle(s) église(s) ?
      ………………….Zachée le percepteur d’impôt ; sur l’arbre Sycomore, est-ce une église ?
      ………………….Nicodème, est-ce d’1 église, il a pris connaissance de la Nvelle Naissance.?
      ……………….. L’Apôtre Paul sur le Chemin de Damas, a fréquenté quelle(s) église(s) ?
      Repentez-vous !
      …………………Responsabilisez les âmes à chercher eux-mêmes Jésus-Christ crucifié.
      …………………….seul Christ accorde la Nouvelle Naissance véritable à ceux qui
      ……………………Le cherchent d’un cœur pur et honnête.. Ce ne sont pas les prières
      …………………….que le pasteur- docteur fait répéter après lui qui sauve Lorsque le
      …………………… pasteur dit à un fidèle « Tu es Né de Nouveau, parce que ce dernier
      …………………… a répété la prière du pasteur , quel mensonge ! Faux pasteur !
      …………………… OUI c’est un faux docteur-pasteur. Un manipulateur des âmes.

    • Bien peu de chrétiens ont compris qu’une église est le lieu où se rassemblent des malades (spirituels) pour y trouver la guérison (spirituelle aussi) dans la Personne du Seigneur Jésus-Christ
      un grand jour ou cette vérité est dite :
      l’auberge du bon samaritain c’est en effet l’église ou le samaritain (Jésus) dit à l’aubergiste de prendre soin pour lui du blessé et qu’il repassera et prendra en charge les frais supplémentaires
      car c’est cela que Dieu veut

      mais dans combien d’église cela est t il pratiqué ?
      et dans combien d’endroits ceux qui parlent de la cure d’âmes si chère à Calvin se font taire et fustiger depuis l’estrade ? si ce n’est que cela

      alors que oui les personnes qui arrivent sont des malades spirituels des gens déformés par le péché et parfois si déformés qu’il ne savent plus faire la part des choses

      mais le pasteur est tellement occupé entre ses occupations de président d’assemblée qu’il n’a et c’est vrai pas le temps de faire de l’accompagnement quand il est assez instruit pour le faire
      et enfin cela est vrai ils ne sont que des hommes

    • l’auberge du bon samaritain

      — Quand je lis ce passage, je ne trouve JAMAIS le mot “bon” ! Il serait donc temps de respecter l’Écriture ! Voici le verset qui donne lieu à mauvaise interprétation :

      Luc 10, 33 : «Mais un Samaritain, passant son chemin, vint vers cet homme, et le voyant, il fut touché de compassion.»

      — Question : OÙ voyez-vous le mot “bon” là-dedans ? Le samaritain fut “simplement” touché de compassion, rien de plus, car lui, en voyageant souvent dans cette région, connaissait les dangers de cette zone et il en avait vu d’autres voyageurs rançonnés de la sorte ! Je ressens que ce n’était certainement pas le seul à qui il a dû porter assistance !
      — Notez bien qu’il n’est pas resté longtemps dans cette hôtellerie : il vaquait à ses affaires et c’est certainement lors d’un de ces voyages d’affaires qu’il a vu cet homme à moitié mort sur le bas-côté. Ensuite, il est tout simplement retourné à ses affaires après avoir “briefé” l’hôte, rien de plus.
      — Beaucoup sur ce blog ont la fâcheuse habitude de faire dire à la Bible ce qu’elle ne dit pas ! Il serait temps de revenir aux fondamentaux, vraiment temps !

    • — B.G., tu dis :

      „„mais le pasteur est tellement occupé entre ses occupations de président d’assemblée qu’il n’a et c’est vrai pas le temps de faire de l’accompagnement quand il est assez instruit pour le faire…
      et enfin cela est vrai ils ne sont que des hommes““

      Pourquoi cette anomalie de constitution dans “les églises” de ne mettre qu’un seul “pasteur-président-directeur-général” à sa tête ? Quoi ? Christ n’est-Il pas suffisant pour équiper spirituellement PLUSIEURS pasteurs qui, à plusieurs, seraient capables de paître le Troupeau du Seigneur ?!??…
      — Aaaahhhhh oui, c’est vrai : dans nos lois françaises, il faut UN responsable ! Mais passons-nous de ces lois en ne constituant PAS d’“associations” selon des critères humains ! Quoi ? Ce serait impossible ?!??… Impossible n’est PAS Jésus-Christ : TOUT est possible à celui qui croit, y compris faire partie d’une Église qui n’a PAS de légitimité sur Terre !
      — Et puis… OUBLIEZ toute référence à l’église catholique qui a su si bien “formater” vos pensées en la matière !
      — Seulement, 👿 va “se démener comme un beau diable” pour essayer de faire avorter ces idées… Mais rappelez-vous à QUI vous appartenez ! On dirait que beaucoup l’oublient “un peu” vite, hélas 😥 !

  15. Ce soir sur FRANCE 3, émission sur la pédophilie des prêtres . C’est pas mieux dans les autres religions historiques !

    Pédophilie, un silence de cathédrale (France 3) : la victime d’un prêtre se confie

    http://www.programme-tv.net/news/tv/203232-pedophilie-un-silence-de-cathedrale-france-3-la-victime-dun-pretre-se-confie/

  16. Un plaidoyer que Pulsar aime♥: « Une lycéenne se lève et prononce un plaidoyer spontané contre le harcèlement scolaire pendant une manifestation anti-armes »

    « Vous devez être là pour eux, vous asseoir avec eux au déjeuner, leur dire que vous êtes un ami, que vous serez là pour eux quand ils en auront besoin. » Poursuivant elle déclare avec émotion,
    « Et je ne vois pas pour quelle raison il est si difficile d’être gentil, d’aimer et de prendre soin les uns des autres. Ce n’est pas difficile ! Et je sais que certains d’entre vous vont se moquer et me regarder comme si j’étais stupide mais ça m’importe peu. Car quelqu’un s’est exprimé alors que nous étions tous ici. Quelqu’un s’est levé. »

    https://www.infochretienne.com/lyceenne-se-leve-prononce-plaidoyer-spontane-contre-harcelement-scolaire-pendant-manifestation-anti-armes/

    Bonne journée♥ ici il fait soleil et puis le dicton des anciens ne dit-il pas: « il faut qu’avril laisse les faussés plein »

    « La pluie sur le vitre avait pu éveiller, ma passion qui depuis un temps m’avait quitté… Je ne fais que dessiner, avec mes mots ce que je veux crier… Un petit nuage avait su me faire comprendre, qu’il fallait s’alléger, pour pouvoir avancer… Qu’il ne suffisait pas de prier, ou lire quelques versets… Qu’il fallait savoir effacer, la brume qui défendait d’observer, le soleil qui n’arrêtera de briller… Que les rêves ne disparaitront jamais, car nous seuls nous savons les dessiner… » http://toutes-illusions.blogspot.fr/2011/02/la-pluie-sur-le-vitre.html

    • — Dans ce passage de la Bible :

      Juges 7, 16-22 :

      «Puis il (Gédéon) divisa les trois cents hommes en trois bandes, et il leur remit à chacun des trompettes, et des cruches vides, et des flambeaux dans les cruches ; Et il leur dit : Regardez-moi, et faites comme je ferai ; quand je serai arrivé à l’extrémité du camp, vous ferez ce que je ferai. Et quand je sonnerai de la trompette, moi et tous ceux qui seront avec moi, vous sonnerez aussi de la trompette autour de tout le camp, et vous direz: Pour l’Éternel et pour Gédéon ! Gédéon, et les cent hommes qui étaient avec lui, vinrent à l’extrémité du camp, au commencement de la veille de minuit, comme on venait de poser les gardes. Ils sonnèrent des trompettes et cassèrent les cruches qu’ils avaient en leurs mains. Alors les trois bandes sonnèrent des trompettes, et cassèrent les cruches. Ils saisirent de leur main gauche les flambeaux, et de leur main droite les trompettes pour sonner ; et ils crièrent: L’épée pour l’Éternel et pour Gédéon ! Et ils se tinrent, chacun à sa place, autour du camp; et tout le camp se mit à courir, à pousser des cris, et à fuir. Les trois cents hommes sonnèrent encore des trompettes, et par tout le camp l’Éternel tourna l’épée de chacun contre son compagnon. Et le camp s’enfuit jusqu’à Beth-Shitta, vers Tseréra, jusqu’au bord d’Abel-Mehola, vers Tabbath.»

      — Avec des cruches vides, des flambeaux et des trompettes, sur Ordre de l’Éternel, ils ont mis en déroute un camp beaucoup plus considérable que leurs 300 hommes ! Voilà l’exemple du grain de sable issu des cruches cassées qui a détraqué “la belle mécanique” du pot de fer car les Madianites, les Amalécites et les fils de l’Orient avaient des chameaux sans nombre !!! Et certaines bandes des ennemis d’Israël avaient des chars de fer ! Mais à chaque fois que les Israélites comptaient sur l’Éternel seul, ils étaient victorieux, petit vase de terre au milieu des chars de fer !
      — D’autant plus que, maintenant, nous appartenons à Jésus-Christ et nous comptons sur Lui, Sa Force et Sa Grâce ! Donc, l’ennemi n’aura pas la victoire, quand bien même il nous briserait avec ses armes de fer : les grains de sable produits par les vases brisés auront tôt fait de le bloquer !
      — L’avez-vous vu comme ça ?

  17. Exactement Colombe car le pot de fer contre le pot de terre ça marche hélas toujours très bien dans nos assemblées 😖

    • — Mais sais-tu Libertad qu’un pot de terre en se brisant produit… du sable dont un seul grain peut parfaitement bloquer “la belle mécanique” du pot de fer !?…
      — Très souvent, les petites choses parviennent à mettre en échec les grandes ! Il suffit “d’un détail” (comme disait columbo !) pour faire capoter les plus grands projets ! La preuve ? Le pont piéton de Miami, même pas en service, qui s’est effondré sur une autoroute à 6 voies, faisant 6 morts et plusieurs blessés ! Et tout ça parce que des entrepreneurs peu scrupuleux ont trouvé bien de faire des économies “de bouts de chandelles” (mauvaise qualité du béton, ferraillage insuffisant…) !!!
      — Ô tempora, ô morès !

    • @Libertad // 22 mars 2018 à 10 h 40 min

      Je suis vraiment persuadé que s’il y a dans une assemblée le pot de fer dans la personne du pasteur, cela signifie que ce pasteur fait partie du monde non régénéré.

      Et je dirai au membre de l’assemblée considéré comme « pot de terre » que :
      « CELUI qui est en toi est plus GRAND que celui qui est dans le monde ».
      De ce fait, ne t’inquiète pas, Ton Seigneur t’accompagne dans ton combat …..

      A tous les pots de terre dans vos assemblées , chantez ce beau cantique :

      « Quel ami fidèle et tendre
      Nous avons en Jésus-Christ
      Toujours prêt à nous défendre
      Quand nous presse l’ennemi !
      IL nous suit dans la mêlée;
      Nous entoure de ses bras,
      ET C’EST LUI QUI TIENT L’ÉPÉE
      QUI DÉCIDE « NOS » COMBATS.  »

      Alléluia ! ! ! D’innombrables fois le Seigneur a décidé mes combats contre les pots de fer !
      Et IL m’a fait remporter des victoires écrasantes contre les Pharaons. De sorte que mêmes les athées l’ont reconnu :
      « je ne crois pas, je suis athée ; mais j’ai vu que ton Dieu était avec toi ;
      car sans Lui, tu ne t’en serais pas sorti …. » Me disaient-il réciproquement….

      Leur témoignage m’a donné une occasion pour évangéliser chacun.

    • — Dans ce passage de la Bible :

      Juges 7, 16-22 :

      «Puis il (Gédéon) divisa les trois cents hommes en trois bandes, et il leur remit à chacun des trompettes, et des cruches vides, et des flambeaux dans les cruches ; Et il leur dit : Regardez-moi, et faites comme je ferai ; quand je serai arrivé à l’extrémité du camp, vous ferez ce que je ferai. Et quand je sonnerai de la trompette, moi et tous ceux qui seront avec moi, vous sonnerez aussi de la trompette autour de tout le camp, et vous direz: Pour l’Éternel et pour Gédéon ! Gédéon, et les cent hommes qui étaient avec lui, vinrent à l’extrémité du camp, au commencement de la veille de minuit, comme on venait de poser les gardes. Ils sonnèrent des trompettes et cassèrent les cruches qu’ils avaient en leurs mains. Alors les trois bandes sonnèrent des trompettes, et cassèrent les cruches. Ils saisirent de leur main gauche les flambeaux, et de leur main droite les trompettes pour sonner ; et ils crièrent: L’épée pour l’Éternel et pour Gédéon ! Et ils se tinrent, chacun à sa place, autour du camp; et tout le camp se mit à courir, à pousser des cris, et à fuir. Les trois cents hommes sonnèrent encore des trompettes, et par tout le camp l’Éternel tourna l’épée de chacun contre son compagnon. Et le camp s’enfuit jusqu’à Beth-Shitta, vers Tseréra, jusqu’au bord d’Abel-Mehola, vers Tabbath.»

      — Avec des cruches vides, des flambeaux et des trompettes, sur Ordre de l’Éternel, ils ont mis en déroute un camp beaucoup plus considérable que leurs 300 hommes ! Voilà l’exemple du grain de sable issu des cruches cassées qui a détraqué “la belle mécanique” du pot de fer car les Madianites, les Amalécites et les fils de l’Orient avaient des chameaux sans nombre !!! Et certaines bandes des ennemis d’Israël avaient des chars de fer ! Mais à chaque fois que les Israélites comptaient sur l’Éternel seul, ils étaient victorieux, petit vase de terre au milieu des chars de fer !
      — D’autant plus que, maintenant, nous appartenons à Jésus-Christ et nous comptons sur Lui, Sa Force et Sa Grâce ! Donc, l’ennemi n’aura pas la victoire, quand bien même il nous briserait avec ses armes de fer : les grains de sable produits par les vases brisés auront tôt fait de le bloquer !
      — L’avez-vous vu comme ça ?

  18. Sur Youtube (illustration de l’article) n’importe quel malade peut s’exprimer et avoir une audience.

    Maintenant, il y a des personnalités-caméléon, je pense à un gars dont j’ai oublié le nom – Paul avait écrit un livre avec lui sur l’Eglise. Ce sont des malins en entreprise, en politique, ils savent amadouer leur monde. « LE » Psy des Assemblées de Dieu – Richard Dobbins, c’est-à-dire celui qui avait le plus d’influence, et qui a fait le plus de bien dans cette organisation, écrivait aux pasteurs d’être prudents et sans complaisance « car pour un manipulateur la gentillesse est juste de la stupidité ».

  19. Et si on écrivait un article :#balanconscechristianismela!car franchement à quoi sert il dans ce monde si nous ne faisons pas la différence ! C est peut-être ce qui va arriver à certains : comme Jonas ils vont être balancés par dessus bord comme lui ! Que le sel ,la lumière soient!Que les hommes et femmes de Dieu se lèvent dans ce pays de France 🇫🇷 pour éclairer et endiguer la corruption !Ras le bol de cette cour de récréation ! Arrêtons de jouer à l Église et soyons l Église car il est certain qu il y a celle que Jésus bâtit comme Il l a dit!De grosses surprises en perspective !

  20. Il est bon de se conformer aux écritures au lieu de régler les comptes de manière charnelle. La parole de Dieu est pourtant explicite à ce niveau pour les oublier si facilement dans l’évangile de Jacques, les épîtres de Paul…Il est affligeant de dire qu’un tel ou un tel vend des CD pour une question de renom monsieur Foucart! En effet, tout ce qui est fait ou créé ne sert-il pas la cause de Dieu pour sa gloire à lui seul? Les artistes chrétiens sont pour la plupart talentueux et gagneraient 1000 fois plus si c’était pour leur pomme! Certains ont fait d’énormes sacrifices pour servir la cause de Christ! Alors sous-entendre que c’est pour autre chose que pour Dieu est un peu réducteur à mon sens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :