Un président évangélique au Costa Rica ?

Les électeurs « ticos » ont voté dimanche 4 février 2018. Pour choisir leur président et leurs 57 députés. Un prédicateur évangéliste, Fabricio Alvarado, est arrivé en tête au soir du premier tour des présidentielles, à la surprise des observateurs [1].

Sera-t-il élu président le 1er avril prochain, au deuxième tour ? Les paris sont ouverts. Quoi qu’il en soit le résultat du premier tour, le maillot jaune obtenu par Fabricio Alvarado, constitue en soi le signe d’un changement d’époque, sans doute au Costa Rica, mais peut-être aussi en Amérique latine.

Voter pourtant n’a rien de bien extraordinaire dans ce petit pays d’Amérique centrale. Depuis 1948, date d’un conflit civil douloureux, le pays n’a jamais quitté les rails de la démocratie. Il a passé les années 1960-1980, particulièrement difficiles dans le reste de l’Amérique latine, sans dictateurs et sans guérilleros. Deux partis alternaient habituellement au pouvoir. Un parti de centre gauche, le PLN (Parti de libération nationale), et un parti de centre droit, le PSUC (Parti d’unité social chrétienne).

LIRE LA SUITE…

8 Comments on Un président évangélique au Costa Rica ?

  1. Le début d’année avait été agité par deux évènements sociétaux : l’introduction de l’éducation sexuelle à l’école et, le 9 janvier 2018, un rappel à l’ordre de la Cour interaméricaine des droits de l’homme signalant sa préoccupation concernant le retard mis à reconnaître le mariage entre personnes de même sexe

    Mais seul Fabricio Alvarado avait repris la balle au bond. Et recentré sa campagne sur la défense de la famille. La famille, a-t-il martelé tout au long du mois de janvier, c’est « un papa, une maman, et des enfants ». Le message a été reçu cinq sur cinq dans les campagnes et les bordures maritimes du pays. Ces cantons de tradition majoritaire PLN, et de façon plus marginale PSUC, ont massivement voté pour le candidat évangéliste.

    *****Voilà des chretiens évangéliques qui n’ont pas froid aux yeux comme ceux de France, ils ont compris que s’engager en politique et le moyen de farder les lois de Dieu sur la nation.

    Ne serait-il pas temps, ont-ils dits, pour les candidats du deuxième tour d’affronter les défis du pays réel, ceux donc de l’économie et du social ? La remarque est sans doute de bon sens. Mais elle reflète bien davantage la stupéfaction face à l’inconcevable. Quoi, le Costa-Rica aussi ? Oui, le Costa-Rica est l’ultime domino latino-américain atteint de mutation politique d’inspiration culturelle et religieuse pentecôtiste. Un pasteur préside le Guatemala. Un évêque de l’Église universelle du Royaume de Dieu a été porté à la mairie de Rio de Janeiro. Des dizaines de députés évangélistes ont fait leur entrée dans les parlements brésilien, guatémaltèque, péruvien et aujourd’hui costaricien. Le référendum sur les accords de paix en Colombie a été perdu par le président Santos en raison notamment de la mobilisation contraire des Églises évangélistes. Le pape François, qui venait au Chili et au Pérou porteur de messages sociaux, s’est vu rappeler à l’ordre éthique.

    *****Génial !!!! Ils vont pouvoir nous donner des leçons pour la France.

    Les graines semées pendant la guerre froide pour des raisons géopolitiques par le président Reagan et le pape Jean-Paul II, priorisant le repli sur les valeurs individuelles et charismatiques pour réduire l’influence des théologies de la libération et de la Révolution cubaine, ont fleuri avec la globalisation.
    Arrivées à maturation, après avoir déplacé la religion catholique, elles prétendent aujourd’hui avec un succès certain occuper les palais présidentiels et les bancs des Assemblées parlementaires.

    *****MAGNIFIQUE MERCI SEIGNEUR POUR LEUR SAGESSE CONDUITE PAR LE ST ESPRIT

    • le Costa-Rica est l’ultime domino latino-américain atteint de mutation politique d’inspiration culturelle et religieuse pentecôtiste.

      ****ça me rappelle Anna Mendez ….QUE DEVIENT ELLE ????

      https://www.forum-religions.com/t847-la-fausse-prohetesse-ana-mendez-ferel-3-fois-remariee

      ***Pourtant certains charismatiques aiment !!

      Rédaction // 1 avril 2014 à 22 h 15 min //
      

      Pour info, il ne s’agit pas d’une conférence d’Ana Mendez, mais d’une conférence avec une quinzaine d’intervenants. Même si on n’aime pas Ana Mendez, les autres intervenants sont – pour ceux que je connais – très bien.

      https://actualitechretienne.wordpress.com/2014/04/01/conference-au-palais-des-congres-de-strasbourg-avec-ana-mendez-emerson-ferrell-philippe-decourroux/

      **Je l’ai bien connu …. et je dois dire que ces enseignements étaient vraiment bien….Mais comme c’est au fruit que l’on reconnaît l’arbre son problème avec l’argent me gêne énormément donc je ne l’écoute plus.

    • Colombe une de mes belles filles est latino , et elle aime beaucoup les prédications d’Anna Mendez

    • @Colombe,

      « *****Voilà des chretiens évangéliques qui n’ont pas froid aux yeux comme ceux de France, ils ont compris que s’engager en politique et le moyen de farder les lois de Dieu sur la nation. »

      Le Costa Rica n’est pas la France et le mélange politique et religion que l’on peut constater dans les pays d’Amérique du Sud mérite certes que l’on y prête attention (quels fruits jailliront de tout cela ?) , mais c’est le peuple de ces pays qui a porté ces évangéliques au pouvoir , chez nous aussi des candidats évangéliques ou plus ou moins proches de nos valeurs ont postulés à la députation et à la présidence mais force est de constater qu’ils n’ont recueillis que très peu de suffrages ce qui tend à démontrer que ce n’est pas l’engagement des Evangéliques qui est en cause mais bel et bien leurs valeurs qui ne sont pas partagées par la population Française.

      Même une formation plus réactionnaires comme le FN aux valeurs plus ou moins chrétiennes dont on disait qu’il avait le vent en poupe c’est effondré aux présidentielles quand il a s’agit de défendre son programme pour ensuite se diviser en interne.

  2. Premier avril 2018 dites vous, 1er Avril est-ce bonne ou de mauvaise augure? Dite Ichthus:

    « L’ichthus (du grec ancien ἰχθύς / ikhthús (« poisson ») est un symbole qu’utilisaient les premiers chrétiens en signe de reconnaissance. »

    Croisons les doigts, touchons du bois!!! Non mais, ça ne va pas, un chrétien superstitieux, où vous avez vu ça? De plus: sa porte malheur d’être superstitieux!!! 😆 Bisous♥

  3. Encore un journaleux qui est à côté du Français et qui aurait besoin d’un stage pour éviter de confondre « évangélique » la dénomination et « évangéliste  » la fonction si l’on peut dire.

  4. Un chrétien évangélique à la tête du pays, j’aimerai voir ça en France mais c’est de l’utopie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :