Chrétiens en Chine : la pression monte

Quelques semaines après la nouvelle loi sur la religion permettant au gouvernement chinois de contrôler encore plus les églises, où en est-on ?

L’objectif officiel du gouvernement chinois est « de protéger la liberté religieuse des citoyens » mais les chrétiens y voient un instrument de contrôle. La nouvelle ordonnance religieuse est entrée en vigueur le 1er février.

Que dit cette nouvelle loi ?
Sur l’utilisation des bâtiments : L’ordonnance fixe des exigences détaillées pour l’enregistrement des organisations religieuses et l’utilisation d’un bâtiment à des fins religieuses. Dans le même temps, les autorités locales sont désormais seules habilitées à statuer sur les demandes.

Sur ceux qui enseignent la Bible : Le gouvernement se donne ainsi de nombreux nouveaux instruments de contrôle des activités ecclésiastiques. Les enseignants religieux ou les employés des institutions religieuses sont tenus de renseigner les autorités.

Sur internet : Le règlement couvre également les activités religieuses sur Internet. En vertu de l’article 47, tout engagement dans le domaine des services d’information religieuse en ligne est soumis à l’examen et à l’autorisation des autorités.

Des solutions au cas par cas
Le pasteur Wang Yi, de Chengdu, dans la province du Sichuan, a publiquement critiqué ce nouveau règlement : « Le gouvernement n’est pas habilité à imposer des règles aux groupes religieux, par exemple en ce qui concerne l’heure à laquelle ils doivent se réunir, la durée de leurs rencontres et encore moins le contenu des réunions. » La Constitution chinoise ne subordonne pas les activités et assemblées religieuses au consentement du gouvernement. De plus, « selon la logique et l’esprit de la primauté du droit », le gouvernement ne devrait pas pouvoir interdire à ses citoyens de participer à une rencontre religieuse.

Toutefois, selon un informateur local de Portes Ouvertes, « il n’est pas utile de confronter ouvertement le gouvernement chinois, ni de manifester pour revendiquer des droits. Il est préférable de mener des négociations directes avec les autorités locales, afin de trouver une solution sur le terrain au cas par cas. » Un conflit au niveau national, voire même international relayé par des médias étrangers ne ferait que renforcer les pressions du gouvernement chinois.

Selon certains observateurs, cette ordonnance vise avant tout à limiter la croissance et l’influence de l’extrémisme islamique dans la société chinoise. Les chrétiens en ont déjà fait les frais dans la province du Xinjiang où une centaine de chrétiens ont été envoyé en camp de rééducation.

Source : Portes Ouvertes

9 Comments on Chrétiens en Chine : la pression monte

  1. En Chine et dans les pays communistes et islamisés surement! Mais en France, en Europe comment cela se passe t-il ? Evidemment c’est plus facile de parler des autres pays et puis sa détourne l’attention de ce qui se passe en réalité…. de pire… chez nous! 😥

    Vous me direz: faut pas chinoisé!!! Proverbes: « Regarde-toi avant de juger autrui. »

    « Heureux qui se corrige en regardant les autres. »
    “Qui se soucie de regarder La fleur de la carotte sauvage Au temps des cerisiers en fleurs ?”
    “Ce qui va mal, ce n’est pas le monde, c’est notre manière de le regarder.”
    “Ce qui va mal, ce n’est pas le monde, c’est notre manière de le regarder.” Vous croyez? 😥

  2. La chine étant plutôt de culture religieuse bouddhiste, le « christianisme » et l’ « islam » sont à mon avis des religions importées par des étrangers installés dans le pays.
    Je me demande bien si le bouddhisme subi aussi ces mêmes pressions de la part des autorités ?
    Le problème du gouvernement chinois serait, qu’il a peur de voir ses citoyens se convertir dans ces religions étrangères.
    Mais leur chance est mince, car si l’Esprit du Seigneur Touche un homme ou une femme, les lois d’aucun gouvernement ne peuvent rien. Même en prison, cet homme ou cette femme continuera à croire en Christ Crucifié ; la preuve : l’Inquisition catholique soutenue par les empereurs, les rois, les présidents et les papes, en a fait mourir pas mal, mais Christ est vainqueur. C’est LUI qui détient le dernier mot.
    Il ‘est certain que la mort de ces frères et sœurs était un vide pour leur famille, mais leur accueil à la félicité était beaucoup mieux.
    Rappelons-nous Paul et Silas en prison, …… Dieu n’abandonne pas les siens.

    • « La chine étant plutôt de culture religieuse bouddhiste, le « christianisme » et l’ « islam » sont à mon avis des religions importées par des étrangers installés dans le pays. »

      Le Bouddhisme aussi qui se propagea à partir de l’Inde.

  3. 2.10 Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques-uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.

  4. MALHEUREUSEMENT PAS SEULEMENT EN CHINE MAIS PARTOUT

  5. Le risque à venir !

    Une vision terrifiante de l’intelligence artificielle

    De nouvelles armes numériques seront à la portée d’États voyous ou totalitaires, de cybercriminels et d’organisations terroristes. Surveillance des populations, influence sur des élections démocratiques, utilisation de réseaux de drones et de robots pour des attaques terroristes et même exploitation des failles de systèmes d’intelligence artificielle sont quelques-uns des dangers identifiés. «Il y a de sérieux risques si la technologie est utilisée à de mauvaises fins», résume l’Electronic Frontier Foundation, une association américaine fondée pour la défense de la liberté de parole, qui a contribué au rapport.

    http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/02/21/01008-20180221ARTFIG00228-une-vision-terrifiante-de-l-intelligence-artificielle.php

  6. Des salles ont été refusées d’être prêtées aux chrétiens évangéliques par certaines mairies en France. Leur argument est: »oh! vous savez! avec les temps qui courent avec le terrorisme, je ne préfère pas vous prêter de salle c’est plus sûr ». Il est donc purement scandaleux que nos mouvements évangéliques soient sanctionnées à cause de terroristes religieux. Mais ce qui est sûr, c’est que ces athées trouvent tous les prétextes possibles pour nous mettre les bâtons dans les roues. Néanmoins, ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’ils vont causer leur propre ruine.

  7. Hé oui Boncer, ils rejettent l’agneau, ils auront le dragon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :