Jérusalem: qui sont les « chrétiens sionistes » derrière la décision de Trump

La volonté de Donald Trump de transférer l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem a été inspirée au président américain par le très actif lobby chrétien conservateur.

« Nous, chrétiens américains, saluons l’obéissance de Donald Trump à la Parole de Dieu à propos de Jérusalem ». Laurie Cardoza-Moore, une activiste chrétienne pro-israélienne saluait à l’avance, dans une tribune publiée dans Haaretz, la décision du président américain d’annoncer le transfert de l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv vers la ville sainte, ce mercredi.

LIRE LA SUITE…

58 Comments on Jérusalem: qui sont les « chrétiens sionistes » derrière la décision de Trump

  1. Aux tournants de l’Histoire (dans laquelle qu’on le voit ou non, le fil conducteur est Israël) il y a toujours eu des « sionistes » qui ont eu une influence auprès des leaders politiques. On peut le dire avec le recul : Heureusement.
    Mais bon, il fut un temps où le mot « juif » était forcément négatif, une insulte même ; aujourd’hui c’est le mot « sioniste ». Et dans cette compréhension totalement faussée il est synonime de « suprême haute trahison ».
    Mais (sacrilège pour certains mais promesse de Dieu envers et contre tous) viendra un temps, celui de la restauration d’Israël, « des hommes de dix nations parlant différentes langues s’accrocheront à un Juif par le pan de son vêtement en déclarant : « Nous voudrions aller avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous. » (Zach8:23)

    • Jean Baptiste // 9 décembre 2017 à 15 h 19 min //

      Le tout serait d’avoir une réponse, très improbable c’est évident, de Dieu au sujet de cet eugénisme biblique cultivé autour d’un « peuple élu », d’une terre et sa capitale plus saintes que toutes les autres…

      Vous cela ne vous choque donc ? Dieu aurait donc Créé les Peuls, les Bantous, les Berbères, les Touaregs, les Aborigènes et j’en passe donc, pour ne préférer que ce « peuple élu » par dessus tout ? Je rigole car j’aime rire… 🙂

      Ca ressemble quand même vraiment a un caprice d’enfant gâté….. 🙂 Je n’aime et je ne joue qu’avec mon jouet préféré…

      La réalité en fait est ailleurs, une construction théologique primitive autour d’un peuple comme un autre, ce qui colle nettement plus avec des tas de choses sur notre terre 🙂

    • @Jean Baptiste
      « Vous cela ne vous choque donc ? Dieu aurait donc Créé les Peuls, les Bantous, les Berbères, les Touaregs, les Aborigènes et j’en passe donc, pour ne préférer que ce « peuple élu » par dessus tout ? Je rigole car j’aime rire… »

      N’avez-vous pas lu la Bible ?
      L’éléction divine est totalement indépendante de tout mérite, dignité ou qualité. C’est bien ce que le Seigneur a souligné plusieurs fois en s’adressant à ce Peuple. L’élection divine n’a rien à voir avec la préférence, mais la grâce imméritée. Cela ne renforce donc que la responsabilité du peuple en question… Si un peuple a voulu s’affranchir de ce type d’élection c’est bien le peuple Juif. Bien des peuples par contre se targuent d’être élus, et sont dans la rivalité… Joseph et ses frères, ça vous dit quelque chose ?

    • @Jean Baptiste
      « La réalité en fait est ailleurs, une construction théologique primitive autour d’un peuple comme un autre… »
      Sauf qu’aucun peuple n’a reçu de prophéties aussi claires qui se réalisent. Et ces prophéties ne sont pas toutes positives (très loin de là) à son égard. Dénouez, je vous prie, ce noeud avec des arguments valables et scientifiques. C’est un mystère, qui sera éclairci aux yeux de tous à la fin de l’Histoire, par le Dieu dont nous n’attendez pas de réponse…

    • Jean Baptiste // 10 décembre 2017 à 9 h 14 min //

      Vous me parlez de faits scientifiques comparés à vos prophéties conditionnelles aux multiples interprétations.

      Les prophéties messianiques de l’A.T ne sont pas interpretées de la même manière par un Juif, vous le savez bien, donc tout cela n’a rien de très solide.

      « N’avez-vous pas lu la Bible ?
      L’élection divine est totalement indépendante de tout mérite, dignité ou qualité »

      Et c’est vous qui me demandez si j’ai lu la Bible ? 🙂

      Voyons votre assertion de plus près alors :

      « Car tu es un peuple saint pour l’Éternel, ton Dieu; et l’Éternel, ton Dieu, t’a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre. » Deut 14:2

      A Priori ce passage révèle plutôt complètement une idée de préférence d’un peuple…

      « Bien des peuples par contre se targuent d’être élus, et sont dans la rivalité… Joseph et ses frères, ça vous dit quelque chose »

      Etre un peuple élu semble relever des systèmes religieux, c’est même dans la définition :

      « Un peuple élu (ou peuple choisi) est un peuple qui se croit choisi par une instance supérieure, généralement Dieu.
      DIFFERENTS GROUPES se sont considérés élus pour diverses missions comme celle d’être l’agent de Dieu sur Terre. Ce statut est souvent associé à une grande rigueur personnelle ou collective auto-imposée, afin de remplir les attentes de Celui qui élit. » Def Peuple Elu/Wikipedia

      Mais comme vous le constatez, le Judaisme s’est emparé comme les autres de cette élection :

      « Dans le judaïsme, le concept d’élection est la croyance selon laquelle les enfants d’Israël sont le peuple élu, choisi pour contracter une alliance avec Dieu. » Def Peuple elu/Judaisme/Wikipédia.

      Je ne vois pas trop ce qu’il y a de scientifique dans une notion aussi subjective que celle de « peuple élu » donc.

    • @Jean Baptiste
      Je reviens sur ma question, elle en effet cardinale :
      « Joseph et ses frères, ça vous dit quelque chose ? »

      Que pouvait Joseph à l’élection divine, qu’a-t-il mis sur la table pour remporter cette dignité ? Rien. Et qui a souffert dans toute cette histoire ? Joseph. Qui a été, malgrés tout le mal que ces frères lui ont fait, la source de salut et de bénédiction de ces derniers ? Joseph. Qu’a-t-il fait consciemment pour que ces rêves se réalisent ? Rien.

      Le parallèle : l’élection divine véritable entraîne toujours la jalousie. Nous pouvons le constater en dehors de l’exemple plus haut, avec Jacob et Esaü, Isaac et Ismaël etc.

      Vous citez volontiers les versets qui soulignent l’élection divine d’Israël, mais vous occultez ceux qui pourraient nuancer ou véritablement éclairer ce fait. De plus, vous dépeignez Israël comme une peuple consciemment suprématiste se cachant derrière une éléction soi-disant divine. Or, ce peuple n’a cessé de vouloir s’en affranchir, et s’est trouvé cycliquement dans de grande détresses pour deux raisons : son refus d’entrer dans sa destinée, son attitude irrespectueuse et hostile envers le Dieu qui l’a appelé et sauvé malgré lui. Cela vaut aussi pour certains individus au sein de ce peuple (Rois, prophètes etc.)

      Nous retrouvons comme fil conducteur dans la Bible ce que Paul exprimera ainsi :
      « Dieu a porté son choix sur ce qui n’a aucune noblesse et que le monde méprise, sur ce qui est considéré comme insignifiant, pour réduire à néant ce que le monde estime important. »
      Il appellera ainsi, Gédéon, Saül, Jérémie etc. qui ne manqueront pas d’objecter en exposant leur insignifiance, leur incapacité etc.
      Dieu prendra soin de rendre insignifiant Moïse, le prince d’Egypte savant et sur de lui, avant de la faire entrer dans sa destinée.
      Lorsque Israël perdra de vue leur éléction divine basée non sur les mérites mais sur ce choix souverain de Dieu, et pensera que c’est par sa force, son nombre, son intelligence etc. qu’ils en sont là où ils en sont, Dieu ne manquera pas de leur rappeler d’où ils viennent. Il le fera aussi pour des individus clé, comme Saül, David lorsqu’ils outrepasseront leur droits et pècheront.

      Bref, Dieu va le statuer pour ce qui est des évènements concernant Israël dans les derniers jours qui sont les nôtres : « A cause de mon nom, je suspends ma colère; A cause de ma gloire, je me contiens envers toi, Pour ne pas t’exterminer. » et paroles prophétiques pour ces temps le peuple en phase avec cela dira « Secours-nous, Dieu de notre salut, pour la gloire de ton nom ! Délivre-nous, et pardonne nos péchés, à cause de ton nom ! »
      C’est aussi ce que fit le prophète Daniel :
      « Mon Dieu, prête l’oreille et écoute ! ouvre les yeux et regarde nos ruines, regarde la ville sur laquelle ton nom est invoqué ! Car ce n’est pas à cause de notre justice que nous te présentons nos supplications, c’est à cause de tes grandes compassions. »

      Ainsi parle-t-il à travers Ezechiel :
      « Fils de l’homme, ceux de la maison d’Israël, quand ils habitaient leur pays, l’ont souillé par leur conduite et par leurs oeuvres; leur conduite a été devant moi comme la souillure d’une femme pendant son impureté. 18 Alors j’ai répandu ma fureur sur eux, à cause du sang qu’ils avaient versé dans le pays, et des idoles dont ils l’avaient souillé. 19 Je les ai dispersés parmi les nations, et ils ont été répandus en divers pays; je les ai jugés selon leur conduite et selon leurs oeuvres. 20 Ils sont arrivés chez les nations où ils allaient, et ils ont profané mon saint nom, en sorte qu’on disait d’eux: C’est le peuple de l’Eternel, c’est de son pays qu’ils sont sortis. 21 Et j’ai voulu sauver l’honneur de mon saint nom, que profanait la maison d’Israël parmi les nations où elle est allée.
      22 C’est pourquoi dis à la maison d’Israël : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Ce n’est pas à cause de vous que j’agis de la sorte, maison d’Israël; c’est à cause de mon saint nom, que vous avez profané parmi les nations où vous êtes allés. 23 Je sanctifierai mon grand nom, qui a été profané parmi les nations, que vous avez profané au milieu d’elles. Et les nations sauront que je suis l’Eternel, dit le Seigneur, l’Eternel, quand je serai sanctifié par vous sous leurs yeux. 24 Je vous retirerai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre pays.
      25 Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. 26 Je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j’ôterai de votre corps le coeur de pierre, et je vous donnerai un coeur de chair. 27 Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois. 28 Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères; vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu.
      29 Je vous délivrerai de toutes vos souillures. J’appellerai le blé, et je le multiplierai; je ne vous enverrai plus la famine. 30 Je multiplierai le fruit des arbres et le produit des champs, afin que vous n’ayez plus l’opprobre de la famine parmi les nations. 31 Alors vous vous souviendrez de votre conduite qui était mauvaise, et de vos actions qui n’étaient pas bonnes; vous vous prendrez vous-mêmes en dégoût, à cause de vos iniquités et de vos abominations. 32 Ce n’est pas à cause de vous que j’agis de la sorte, dit le Seigneur, l’Eternel, sachez-le! Ayez honte et rougissez de votre conduite, maison d’Israël !
      33 Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Le jour où je vous purifierai de toutes vos iniquités, je peuplerai les villes, et les ruines seront relevées; 34 la terre dévastée sera cultivée, tandis qu’elle était déserte aux yeux de tous les passants; 35 et l’on dira : Cette terre dévastée est devenue comme un jardin d’Eden; et ces villes ruinées, désertes et abattues, sont fortifiées et habitées. 36 Et les nations qui resteront autour de vous sauront que moi, l’Eternel, j’ai rebâti ce qui était abattu, et planté ce qui était dévasté. Moi, l’Eternel, j’ai parlé, et j’agirai.
      37 Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici encore sur quoi je me laisserai fléchir par la maison d’Israël, voici ce que je ferai pour eux; je multiplierai les hommes comme un troupeau. 38 Les villes en ruines seront remplies de troupeaux d’hommes, pareils aux troupeaux consacrés, aux troupeaux qu’on amène à Jérusalem pendant ses fêtes solennelles. Et ils sauront que je suis l’Eternel. »

      Combien ces paroles sont actuelles !

      Et il y en a encore beaucoup comme ça, qui vont dans le sens inverse de ce que vous affirmez.

    • « Vous cela ne vous choque donc ? Dieu aurait donc Créé les Peuls, les Bantous, les Berbères, les Touaregs, les Aborigènes et j’en passe donc, pour ne préférer que ce « peuple élu » par dessus tout ? Je rigole car j’aime rire… »
      Grave erreur, Dieu n’a pas choisi un peuple en bloc mais un couple, Abraham et Sarah. N’importe quel être humain peut faire partie de la descendance de ce couple du moins théoriquement. En tout cas, aucun favoritisme arbitraire a priori.

    • @Roger
      « Grave erreur, Dieu n’a pas choisi un peuple en bloc mais un couple, Abraham et Sarah. »

      Seulement à la base. En effet, l’obejctif de l’appel d’Abram et de Saraï était d’en faire une nation. Dieu montra à cet homme les grains de sables au bord de la mer, et les étoiles du Ciel afin de le convaincre de coopérer en vue de l’accomplissement de la Promesse. La « case » suivante était Isaac, ensuite Jacob et cela jusqu’à Jeshua qui est la semence (la descendance) par qui tous ceux qui croient en Lui sont eux aussi réengendrés pour faire partie de ce peuple. N’oublions pas l’image prophétique de l’olivier franc et de l’olivier sauvage, dont les branches respectives sont pour les unes greffées et les autres regreffées sur l’olivier franc.

      La dimension céleste ou spirituelle du Peuple Élu n’est donc pas la seule à prendre en compte. l’Israël terrestre en tant que peuple, nation et état est donc toujours d’actualité, car « tout d’Israël » doit encore être « sauvé » (Romains 11:26) c’est à dire tout « le reste d’Israël » (Romains 9:27). Les prophéties concernant les derniers jours, ceux où Dieu révèlera le plan qu’il avait conçu avant la fondation de monde, ceux de l’apocalyspe, ne sont donc pas à prendre uniquement de façon allégorique.

    • @JB,

      « Car tu es un peuple saint pour l’Éternel, ton Dieu; et l’Éternel, ton Dieu, t’a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre. » Deut 14:2

      A Priori ce passage révèle plutôt complètement une idée de préférence d’un peuple… »

      Oui , il y a un choix, il y a une vocation mais les faits ont démontrés qu’ils ne purent pas se hisser à la hauteur de leur appel, souvenez vous de ce que ce même Dieu déclare à Moise peu avant sa mort ainsi que de la déclaration de Josué peu avant la sienne au sujet de son peuple qui venait de lui renouveler son allégeance pleine et entière :

      Annonce de l’infidélité d’Israël

      14 L’Eternel dit à Moïse: «Voici qu’approche le moment où tu vas mourir. Appelle Josué et présentez-vous dans la tente de la rencontre. Je lui donnerai mes ordres.» Moïse et Josué allèrent se présenter dans la tente de la rencontre. 15 L’Eternel apparut dans la tente dans une colonne de nuée, et la colonne de nuée s’arrêta à l’entrée de la tente.

      16 L’Eternel dit à Moïse: «Voici que tu vas te coucher avec tes ancêtres. Ce peuple se mettra à se prostituer aux dieux étrangers du pays où il entre. Il m’abandonnera et violera mon alliance, celle que j’ai conclue avec lui. 17 Ce jour-là, ma colère s’enflammera contre lui. Je les abandonnerai et je me cacherai à eux. Il sera dévoré, il sera atteint par une foule de malheurs et de situations de détresse. Alors il dira: ‘N’est-ce pas parce que mon Dieu n’est pas au milieu de moi que ces malheurs m’ont atteint?’ 18 Et moi, je me cacherai ce jour-là, à cause de tout le mal qu’il aura fait en se tournant vers d’autres dieux.

      Josue:

      16Le peuple répondit, et dit: Loin de nous la pensée d’abandonner l’Eternel, et de servir d’autres dieux! 17Car l’Eternel est notre Dieu; c’est lui qui nous a fait sortir du pays d’Egypte, de la maison de servitude, nous et nos pères; c’est lui qui a opéré sous nos yeux ces grands prodiges, et qui nous a gardés pendant toute la route que nous avons suivie et parmi tous les peuples au milieu desquels nous avons passé. 18Il a chassé devant nous tous les peuples, et les Amoréens qui habitaient ce pays. Nous aussi, nous servirons l’Eternel, car il est notre Dieu.

      19Josué dit au peuple: Vous n’aurez pas la force de servir l’Eternel, car c’est un Dieu saint, c’est un Dieu jaloux; il ne pardonnera point vos transgressions et vos péchés. 20Lorsque vous abandonnerez l’Eternel et que vous servirez des dieux étrangers, il reviendra vous faire du mal, et il vous consumera après vous avoir fait du bien. 21Le peuple dit à Josué: Non! car nous servirons l’Eternel. 22Josué dit au peuple: Vous êtes témoins contre vous-mêmes que c’est vous qui avez choisi l’Eternel pour le servir. Ils répondirent: Nous en sommes témoins.

    • C’est un peu le rapport de la Loi et de l’homme , quand bien même il aurait le désir de l’appliquer le plus fidèlement possible il constate qu’une autre loi « dans ses membres » le pousse a la transgresser de manière irrésistible de sorte que la solution n’est pas dans la vaine tentative de son application mais primo dans la reconnaissance humble de sa totale incapacité et secundo en recevant en lui Celui qui en est l’auteur et l’accomplissement.

    • Jean Baptiste // 12 décembre 2017 à 13 h 07 min //

      Non moi je n’affirme rien SKD, je constate 🙂

      « Or, ce peuple n’a cessé de vouloir s’en affranchir, et s’est trouvé cycliquement dans de grande détresses pour deux raisons : son refus d’entrer dans sa destinée, son attitude irrespectueuse et hostile envers le Dieu qui l’a appelé et sauvé malgré lui. Cela vaut aussi pour certains individus au sein de ce peuple (Rois, prophètes etc.) »

      Ce sont simplement des notices théologiques qui ne relèvent pas de l’histoire mais d’une Histoire composée pour l’occasion.

      Le Livre des Juges par ex en est témoin, il suffit de lire la composition romanesque du Livre autour des égarements d’Israel pour s’apercevoir que tout cela n’est qu’une relation Père/Fils transposé.

      -« Les enfants d’Israël firent ce qui déplaît à l’Éternel »
      -« La colère de l’Éternel s’enflamma contre Israël »

      Notices récurrentes du livre des Juges.

      « Que pouvait Joseph à l’élection divine, qu’a-t-il mis sur la table pour remporter cette dignité ? Rien. Et qui a souffert dans toute cette histoire ? Joseph. Qui a été, malgrés tout le mal que ces frères lui ont fait, la source de salut et de bénédiction de ces derniers ? Joseph. Qu’a-t-il fait consciemment pour que ces rêves se réalisent ? Rien. »

      Rien de bien mystérieux au regard de l’Ancien Testament, et à la fois si : on retrouve le même schéma avec Abel/Cain; Esau/Jacob ;ou Cham maudit d’entre ses frères.

      « Le parallèle : l’élection divine véritable entraîne toujours la jalousie. Nous pouvons le constater en dehors de l’exemple plus haut, avec Jacob et Esaü, Isaac et Ismaël etc. »

      La Jalousie, la Colère, sont des attributs propres aux récits bibliques dés le début, ça se rapporte aux attributs des dieux locaux qui aiment tantôt leurs sujets puis les détruisent (déluge mythique, Sodome et G,etc). Rien de bien sorcier là dedans, des constats historico critiques.

      « Dieu prendra soin de rendre insignifiant Moïse, le prince d’Egypte savant et sur de lui, avant de la faire entrer dans sa destinée »

      Hum, ce serait plutôt le rédacteur biblique qui s’est chargé de ca..Vous savez la même technique est utilisée encore aujourd’hui pour faire sortir un héro en politique 🙂 On le sort d’un chapeau aussi 🙂

      Daniel et Ezechiel ne sont que des « Apocalypses » très discutables sur des tas de choses.

      « C’est aussi ce que fit le prophète Daniel :
      « Mon Dieu, prête l’oreille et écoute ! ouvre les yeux et regarde nos ruines, regarde la ville sur laquelle ton nom est invoqué ! Car ce n’est pas à cause de notre justice que nous te présentons nos supplications, c’est à cause de tes grandes compassions. »

      Ca aurait pu être parfaitement applicable suite à la destruction de Jérusalem en l’an 70 ou même lors des croisades.

      « Combien ces paroles sont actuelles ! »

      Toute personne qui s’interesse l’Historico critique biblique sait bien qu’on ne fonctionne pas sur des perceptions de l’histoire et en particulier de l’époque où nous vivons.

      Que ce soit l’éléction d’un peuple ou des prophéties, ca arrive toujours à traverser le temps et à s’adapter aux époques 🙂

      Pour les passages de Robert :

      « 19Josué dit au peuple: Vous n’aurez pas la force de servir l’Eternel, car c’est un Dieu saint, c’est un Dieu jaloux; il ne pardonnera point vos transgressions et vos péchés. 20Lorsque vous abandonnerez l’Eternel et que vous servirez des dieux étrangers, il reviendra vous faire du mal, et il vous consumera après vous avoir fait du bien. 21Le peuple dit à Josué: Non! car nous servirons l’Eternel. 22Josué dit au peuple: Vous êtes témoins contre vous-mêmes que c’est vous qui avez choisi l’Eternel pour le servir. Ils répondirent: Nous en sommes témoins. »

      Un Dieu « jaloux » donc anthropisé pour l’occasion, le Monotheisme d’Israel est un Mythe….(Rachel vola bien les Théraphims de son oncle) et les menaces font partie du Pan Pan Cul Cul classique de ce genre de récits.

      Et puis « l’infidélité d’Israel » était plutôt facile à prévoir dans un Monde où le Monotheisme n’existait pas…Donc facile de brandir la menace des dieux étrangers, que ce soit au Proche Orient ou ailleurs.
      Israel aurait été près des Incas que Dieu aurait dit la même chose… 🙂

  2. Esaïe Descôtes // 8 décembre 2017 à 18 h 39 min // Réponse

    Celui qui a écrit cette article n’apprécie que très peu ces « Chrétiens Sionistes ».

  3. Jérusalem est la capitale indivisible d’Israël. Trump à compris cela.

  4. Moi, limite, la déclaration du président Trump m’a plus bouleversée que la mort de Johnny!!!
    C’est un acte fort qu’il a posé là! Limite prophétique! Mais maintenant, les « enragés » tout autour d’Israël, vont le devenir encore plus…

    • „„Mais maintenant, les « enragés » tout autour d’Israël, vont le devenir encore plus…““
      — Exactement comme les “enragés” qui ont fait cesser les travaux de reconstruction du Temple, au temps d’Esdras (dont je lis le livre en ce moment !) parce qu’Esdras n’a pas voulu qu’ils participent à la reconstruction du Temple, étant donné que c’était seulement le peuple de Dieu qui avait droit à cet honneur !
      — Le Hamas, le Fatah et les “palestiniens” vont toujours essayer de “mettre des bâtons dans les roues” de la reconstruction de la nation israélienne car le diable s’est toujours opposé à Dieu ! Dans les livres d’Esdras et de Néhémie, la rivalité qui existait entre les ennemis d’Israël (qui avaient été amenés par le roi Neboucadnetsar quand il a détruit le temps et démoli toute la ville !) me montre exactement le même “topo” qui se reproduit aujourd’hui entre les palestinniens (philistins ?) et Israël !
      — Les palestiniens sont des peuples qui ont été chassés des pays musulmans alentour quand les Juifs sont entrés en possession de leurs terres et qu’ils y ont réussi à faire pousser des plantes qu’aucun Arabe occupant les lieux à l’époque n’a réussi à faire ! D’où la jalousie des peuples arabes alentour !
      — Mais il y aura encore une étape : Israël occupera effectivement les terres entre la Méditerranée et l’Euphrate car c’est la frontière qui lui a été dévolue par Dieu Lui-Même (Deutéronome 11, 24, Josué 1, 4) ! Pour l’instant, c’est territoire jordanien et irakien, mais “un jour pas fait comme un autre”…
      — Je divague, je déraisonne ? Ouvrez vos Bibles et vérifiez, au lieu de “polluer” ce blog par des interventions qui ne glorifient pas Dieu !

    • @përejesétou
      Le seul droit à la terre promise est établi par la filiation. Chaque famille à reçu lors du partage un lot intransmissible autrement que par héritage, et incessible, et invendable de surcroît. Il n’y a donc que 2 issues, soit la Torah raconte n’importe quoi, soit les innombrables « Juifs » par conversion, comme les descendants des Khazars n’ont plus qu’à repartir dans les steppes, car ils n’ont aucun droit sur EretzIsraël.
      Par ailleurs, les rabbins mieux du passé savais très bien que bibliquement, c’est sur un signal de l’Eternel que le retour devait se faire, et sûrement pas par un Herzl à la fois athée et antisémite.

    • — Heueueu……… 😳 le roi Neboucadnetsar quand il a détruit le temple !

    • „„@përejesétou““
      — Si c’est pour moi que tu titres ainsi ton intervention, “c’est râpé” : je ne suis pas père (à part de mes enfants !) et je ne sais pas tout ! Mais ce que je sais, je le sais (très peu il est vrai, mais quand même !) !
      — Il se trouve que l’intervention de Samuel B au sujet des “enragés” m’a “tilté” car je lis le livre d’Esdras en ce moment même et que justement, il parle dans un de ses chapitres (le 4) des ennemis qui écrivent une lettre au roi Artaxerxès qui fait aussitôt cesser les travaux qui n’ont repris qu’à la deuxième année du règne de Darius, roi de Perse, et encore, “en catimini” !
      — Et Dieu sait qu’en ce moment, depuis qu’Israël a été faite nation en un seul jour, les ennemis s’acharnent contre elle ! Ç’a toujours été à chaque fois qu’Israël revenait de captivité et ce n’est pas près de changer !
      — Vérifie donc dans ta Bible, s’il te plaît !

    • @pontifexmaximus
      J’ai aimé en Israël les vieux venus parce que la nation créée en un jour était pour eux le coup de trompette d’Adonaï, et qui les a fait accourir d’Argentine, de Russie, ou du Maroc. Hélas, leurs descendants se contrefoutent du destin prophétique de ceux qui se prétendent Juifs, car le seul Juif véritable est celui qui est animé de la foi d’Abraham.

    • — Il est vrai que les Israélites ont fait – et font toujours – ce qui déplaît à l’Éternel, leur Dieu ! C’est ainsi que Dieu a dû employer la manière forte en les chassant de leur pays, dernièrement pendant 1878 ans (de 70 à 1948) !
      — Mais maintenant, c’est autre chose : Dieu les a ramenés dans leur pays pour un JUGEMENT qui aboutira sur la fameuse bataille d’Armaguéddon avec, à la fin, la conversion entière du peuple d’Israël : «ils reconnaîtront Celui qu’ils ont percé» ! Mais seulement un petit reste le fera quand ils verront l’impuissance totale face à Gog (la Russie et l’Iran, peut-être avec d’autres “opportunistes” autour) et la façon dont les ennemis décimeront presque la totalité de ce peuple !
      — C’est là que la Colère de l’Éternel lui montera au visage !

  5. Bibliquement, la judaïcité ne confère aucune distinction particulière, et le seul à avoir une autorité en la matière, le Roi qui vient, à déclaré que la foi la plus remarquable dans tout Israël était celle d’un centenier romain. Que Trump, homme d’affaire véreux, soit l’instrument de l’Eternel dans ce qui va advenir ne lui donne aucun crédit spécial, pas plus qu’à Balaam. Et de nombreux Arabes de Palestine sont des amis du Prince de Paix, alors que beaucoup de ceux qui sont disent Israëlites, donc fils de l’alliance, Le haïssent, et Le condamneraient de nouveau à mort , sans hésitation.

    • « Trump, homme d’affaire véreux »

      J’aime bien votre sens de la litote… un « drôle de paroissien » en tout cas, à moins qu’il ne faille parler de l’éléphant (républicain ?) dans le magasin de porcelaine ? A suivre…

    • Quand je vous disais que le Messie est à la porte !!!
      Il faut méditer Osé 3
      1 L’Eternel m’a dit: «Va encore aimer une femme aimée d’un amant et adultère! Aime-la comme l’Eternel aime les Israélites, alors qu’eux, ils se tournent vers d’autres dieux et aiment les gâteaux de raisins.»
      2 Je l’ai achetée pour 15 pièces d’argent et 330 litres d’orge. 3 Je lui ai dit: «Tu resteras longtemps à moi, sans te livrer à la prostitution ni appartenir à aucun homme, et j’agirai de même envers toi.»
      ****4 En effet, les Israélites resteront longtemps sans roi, sans chef, sans sacrifice, sans statue, sans éphod et sans théraphim. 5 Après cela, les Israélites reviendront. Ils rechercheront l’Eternel, leur Dieu, et David, leur roi, et ils retourneront en tremblant vers l’Eternel et vers sa bienveillance, dans l’avenir.****

      OUI IL SE PASSENT DES ENVENIMEMENTS ACTUELLEMENT TRÈS PROPHÉTIQUES

      3 décembre 2015 – Déclaration de rabbins orthodoxes sur le christianisme

      file:///C:/Users/MSI/Documents/3%20d%C3%A9cembre%202015%20-%20D%C3%A9claration%20de%20rabbins%20orthodoxes%20sur%20le%20christianisme.htm

      Pour ma part , je considère au regard des écritures , que le temps des nations s’est clôturé avec la création de l’État d’Israël en 48. Depuis cet évènement très prophétique , nous retournons tous à Jérusalem pour accueillir le Messie qui vient, ceci spirituellement ….c’est à dire tendus vers Sion pour discerner , voir le Roi, Yeshoua qui va poser son pied sur le mon des oliviers.
      ça pourrait très bien être une parabole , c’est à dire la conversion des fils d’Israël en masse, qui permet au Saint Esprit de prendre le contrôle du pays et sa gouvernance, par la consécration du peuple élu au service du Roi.

  6. Merci Seigneur pour les chretiens sionistes.

    • AMEN Colombe. D’ailleurs je suis affilié à la revue « Chrétiens amis d’Israël », vous connaissez???

    • SamuelB // 9 décembre 2017 à 22 h 11 min //

      Oui je connais, mais n’y suis pas affiliée pour des raisons personnelles concernant certains responsables français . Depuis ce qui nous a séparé , j’ai pris l’engagement devant Dieu de ne traiter qu’avec les juifs messianiques concernant Israël , car les français me déçoivent par leur vanité et l’orgueil qui entourent leurs engagements pour Israël……Sauf Luc H bien-sur que j’apprécie beaucoup.

      Que les chretiens des nations et surtout de France , se gardent du triomphalisme religieux et du panache qu’ils aiment à déployer pour qu’ont les voit ……. C’est à cause du coq évidemment 😉

    • @Colombe

      Bah, vous avez eu peut-être une mauvaise expérience avec certaines personnes (que je ne connais pas…), donc je me garderai de juger inutilement! C’est ma mère qui m’y a abonné pour l’année 2017 et elle a renouvelé pour 2018. C’est toujours intéressant à lire. Je pense personnellement qu’Israël est un peu comme un « fil rouge » de la fin des temps… Regardons ce qui s’y passe attentivement, et nous y verrons des signes de plus en plus fort…
      Cependant, je préfère, et de loin, des gens qui sont pour Israël, que des chrétiens (même au sein de l’évangélisme) qui critiquent Israël ouvertement en oubliant totalement le fait qu’Israël reste le peuple de Dieu! Dieu n’a pas annulé son alliance éternelle avec ce peuple entre les deux Testaments (Ancien & Nouveau) et il y en a qui ont tendance à l’oublier un peu vite! Et les juifs ont assez souffert durant toute leur histoire! Mais on sait aussi qu’à la toute fin des temps (notamment la Grande Tribulation), ça va devenir très dur pour eux…avant que Jésus se pose lui-même sur le Mont des Oliviers pour les délivrer…
      Ceci dit, je ne suis pas toujours d’accord à 100% avec les différents gouvernements israéliens qui sont au pouvoir (d’un point de vue strictement politique), mais globalement, en tant que peuple, je ne peux que l’aimer, prier pour lui et surtout qu’il puisse venir à Yeshoua, le Messie d’Israël, sans attendre qu’il vienne pour la 2ème fois… Que l’Eternel bénisse Israël et Jérusalem, la ville de lumière!!!

      Une artiste que j’aime bien, c’est Corine Laffite:

      Ou encore Paul Wilburg:

    • SamuelB // 12 décembre 2017 à 19 h 26 min //

      Amen amen à votre com

  7. @colombe
    Force est de constater que le travail « missionnaire » en Israël est au moins discutable dans ses méthodes, sans préjuger de la réelle teneur doctrinale de ses enseignements :
    http://www.lphinfo.com/choquant%e2%80%af-adolescents-dashkelon-ont-ete-baptises-plage-de-ville/

    • ilféchakchozbelensontan // 12 décembre 2017 à 6 h 01 min /

      Vous savez qui sont ces missionnaires ?????
      Je retiens ce com dans les commentaires …..et j’approuve !!! 😉

      Joelle Roy · Université Paris 13
      OK c’est moins pire; ce qui serait vraiment chouette, c’est que cet organisme missionnaire tente de convertir les terroristes palestiniens au Christianisme; il deviendrait pour le coup une société de bienfaisance pour l’Etat Juif.

    • IL ne fait jamais bon partir 1900 ans de sa maison et de ses terres , quand on y revient après un si long exil forcé il ne faut pas s’étonner que des gens s’y soient installés et trouvent tout a fait malvenu que vous les réclamiez , sans parler du fait que votre « bailleur » c’est Dieu et qu’en guise de titre de propriété IL vous a laissé…la Bible.

  8. Juste d’un point de vue historique, rafraissons-nous un peu la mémoire :

    • Jean Baptiste // 12 décembre 2017 à 20 h 41 min //

      La déclaration Balfour ou le Colonialisme anglais planqué derrière.

      Le Sioniste Koestler déclara :

      «  »une nation a offert à une autre nation le territoire d’une troisième ». la première nation étant l’Angleterre, la seconde le peuple Juif, la troisième : les Spoliés ou palestiniens.

    • @Jean Baptiste
      « le Colonialisme… »

      Sans doute.

      Tant qu’on y est :

      Sans le colonialisme Assyrien les samaritains n’existeraient pas.
      « Le roi d’Assyrie fit venir des gens de Babylone, de Kouta, de Avva, de Hamath et de Sepharvaïm et les obligea à s’établir dans les localités de Samarie, à la place des Israélites déportés. »
      Sont-ils pour autant un véritable peuple et une nation ?

      Sans le colonialisme Babylonien les juifs seraient restés en Israël.

      Sans le colonialisme Perse, les juifs ne seraient pas retournés construire les remparts de la vIlle et n’auraient pas reconstruit le Temple.

      Sans le colonialisme Romain les palestiniens n’existeraient pas.

      Voilà ce que l’on peut lire là-dessus sur Wikipédia :
      « Le nom de «Palestine» fut attribué au territoire de Judée par l’empereur romain Hadrien, comme mesure punitive à la révolte menée par Bar Kokhba et en référence aux Philistins. Ce nom était lui-même dérivé, par l’intermédiaire du grec, de l’hébreu où le mot peleshet désignait les Philistins, peuple qui occupait la plaine côtière des actuels bande de Gaza et Israël. »
      « Il est possible de suivre l’histoire des grandes familles palestiniennes depuis l’époque ottomane comme les familles Khalidi de Jérusalem ou Abou Ghazala de Naplouse. Les notables traditionnels des villes et des campagnes se sont convertis à l’occasion de la Nahda en une véritable élite sociale palestinienne. Il est possible d’y ajouter les familles; Nashashibi, pro-britannique et partisane de la dynastie hachémite, al-Husseini originaire de Jérusalem et partisane du panarabisme et deux familles de médecins; les Suwwan à Saint-Jean-d’Acre et les Farah de Nazareth. Une part importante de la population de Naplouse et de ses villages alentours serait descendante de Samaritains convertis à l’islam. »

      Les habitants du territoire nommé Palestine ne sont pas Philistins car ce peuple n’a rien à voir avec Ismaël qui est l’ancêtre des arabes.
      Il ne sont pas Cananéens non plus.

      Vous citez un sioniste :
      « une nation a offert à une autre nation le territoire d’une troisième. »

      Pas tout à fait.
      Les palestiniens ne sont pas une nation, ils portent le nom donné par Rome à une province de son empire en remplacement du nom d’Israël.

      J’ose le dire : il n’y a pas d’identitée intrinséque palestinienne, c’est une idée politique et en tant que tel une manipulation idéologique.

      Ce n’est pas le cas du peuple d’Israël.
      Lorsque les judéens furent enmenés en captivité à Babylone, Daniel et ses compagnons furent renommés, même chose pour Joseph en Egypte. Cela ne changea rien à leur identité ni à leur rôle dans l’Histoire.
      Ainsi en va-t-il d’Israël.

    • S K D // 12 décembre 2017 à 22 h 31 min //

      Oui oui oui … D’où le choix des cathos de toujours se tenir aux côtés des palestiniens en Israël. .

      Les cathos de Jérusalem détestent les juifs et interdisent d’aller à la grande synagogue de Jerusalem . Nous y sommes allés et nous avons eu des représailles dans le lieu d’accueil « La maison d’Abraham « …. Ils combattent les juifs et servent les palestiniens et d’ailleurs la maison d’Abraham est du côté palestinien à Jerusalem .

    • @colombe
      Admettons que, malgré la non-concordance biblique, Herzl, ben Gourion, Meir, Dayan, etc… aient été les instruments d’un plan qui les dépassait, puisque visant à l’accomplissement de ce que les prophètes des temps anciens avaient annoncé de manière voilée, la preuve en étant que personne n’est d’accord sur les temps des dispensations. Cela ne change rien au fait que, dans la population arabe qui était en Judée, Samarie, Galilée etc… , population généralement reconnue comme représentant 1,5 millions d’âmes, si l’on reconnaît aux femmes d’en posséder une, plus du tiers était composée de chrétiens, maronites pour beaucoup, certes, mais de nombreux évangéliques également. Est-il juste, fraternel et équitable, au nom de la sainteté biblique du retour, de faire fi du fait que, non contents d’être disciples du ressuscité, d’être de la semence d’Abraham, d’avoir plusieurs siècles de résidence sur la terre des patriarches, ils n’aient eu aucun lieu où aller, puisque les nations arabes, lors de la Nakbah, n’en ont pas voulu ? La Nakbah, toutes proportions gardées, obéissait à la même logique que le nazisme ; ce n’est pas moi, mais diverses voix juives qui le disent plus ou moins ouvertement. Ilan Pappe, après un travail approfondi sur les documents de travail de la sinistre cohorte ben Gourion-Meir- Dayan et affidés, montre sans discussion possible que pour éradiquer – terme qui rappelle quelques précédents d’autant plus fâcheux qu’au moment où ils étaient employés, c’était des victimes devenues ensuite bourreaux qu’il parlait – la gênante présence arabe, les dirigeants, athées rappelons-le, se sont souvenus fort opportunément de ce que l’ordre qui avait été donné quelques milliers d’années plus tôt, et allègrement ignoré, ou transgressé puisque les cuisses des Philistines, Moabites, et autres convoitables semblaient receler des merveilles inconnues des filles d’Israël, pouvait fort à propos reprendre de la vigueur, puisque, comme on sait, la loi du machiah n’a aucune raison de s’appliquer au peuple au cou raide.
      Koivoudimadamciyizraelkilatojorrizon ?

    • Koivoudimadamciyizraelkilatojorrizon ?

      Ce n’est pas Israël qui a toujours raison mais son Dieu !
      Dieu a suffisamment agi au milieu de son peuple, pour reconnaitre que Dieu a toujours raison . Shalom

    • Jean Baptiste // 14 décembre 2017 à 14 h 36 min //

      « Pas tout à fait.
      Les palestiniens ne sont pas une nation, ils portent le nom donné par Rome à une province de son empire en remplacement du nom d’Israël.
      J’ose le dire : il n’y a pas d’identitée intrinséque palestinienne, c’est une idée politique et en tant que tel une manipulation idéologique. »

      C’est Israel qui est une manipulation idéologique, pour certains intérêts.

      Israel est une construction politique à part entière.

      De toute manière, l’hébreu étant une langue sémitique tout comme l’arabe, il y a un indice que c’est plus compliqué que ce que bcp veulent laisser entendre.

      Les Israélites de la Bible ne sont que des Cananéens sédentatisés, que vous le vouliez ou non…C’est une constatation.

      Et en plus, quelques reliques bibliques au sujet de l’idolâtrie d’Israel, présentées comme des « dieux étrangers » ne furent en fait que des dieux locaux assimilés par les Ies Israélites au fur et à mesure du temps, ils ne furent jamais Monothéistes à l’origine.
      Comme je le disais, Rachel retrouva ses bons vieux reflexes d’adoration de Theraphims qu’elle vola à Laban…

      Le terme « hébreu » est une construction biblique mythique.

      « Ce n’est pas le cas du peuple d’Israël.
      Lorsque les judéens furent enmenés en captivité à Babylone, Daniel et ses compagnons furent renommés, même chose pour Joseph en Egypte. Cela ne changea rien à leur identité ni à leur rôle dans l’Histoire.
      Ainsi en va-t-il d’Israël. »

      Oui il en va ainsi d’Israel SELON LA BIBLE, mais pas selon l’archéologie ou l’histoire.
      ils n’ont pas plus de rôle dans l’histoire que n’importe quel autre peuple, sauf SELON LA BIBLE toujours 🙂

    • ilféchakchozbelensontan // 13 décembre 2017 à 12 h 09 min //

      …….cohorte ben Gourion-Meir- Dayan et affidés…………….. Je connais vos positions concernant ces affidés , sans commentaire ok !

    • Jean Baptiste // 17 décembre 2017 à 9 h 44 min //

      Faites l’effort d’argumenter Colombe au lieu de toujours vous réfugier derrière ces condamnations prophétiques issues d’une autre époque et sans aucune validité pour la nôtre au regard de l’Histoire, de la Géopolitique,…

    • Jean Baptiste // 17 décembre 2017 à 9 h 44 min //

      Argumenter pour vous ….ça va pas la tête !

      Jésus n’argumentait jamais , il proclamait la vérité ./

    • Jean Baptiste // 21 décembre 2017 à 17 h 07 min //

      Vous devez vous prendre pour Jésus alors.

    • @Jean Baptiste
      « Vous devez vous prendre pour Jésus alors. »

      Je supppose que ce commentaire ne m’est pas adressé, mais j’y répond tout de même brièvement.
      Quelle pensée réellement personnelle et originale avez-vous exprimée ici ? La question est donc de savoir (j’entends par là que vous le sachiez vous-même) c’est pour qui vous prenez-vous ?

      Le disciple n’est pas plus grand que son maître, c’est assez s’il est comme son maître et fait les mêmes choses. Colombe et nous tous ici, sommes loin d’être parfait. Nous sommes dans le processus de la santification et de la métamorphose à l’Image du Fils de Dieu. Quoiqu’il en soit, comme Jésus l’a fait, nous sommes nous aussi amenés à parler comme lui, parfois très directement et sans ménagement apparent… tout comme il n’était pas méchant en faisant cela, nous ne le sommes pas non plus automatiquement. Et tout comme il n’avait pas la grosse tête, nous ne l’avons pas non plus forcément.

      Vous proclamez des choses, vous aussi assez crument et avec conviction. Je ne vois pas où est le problème 😉

  9. Suis-je le gardien de mon frère ?

    De Jérusalem,
    Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

    http://campaign.r20.constantcontact.com/render?m=1102382222576&ca=d8740d77-6f4f-4cd5-aa73-2fbbf21500bd

    • Jean Baptiste s'est penché sur cette niaiserie. // 17 décembre 2017 à 10 h 07 min //

      C’est toujours aussi niais comme prédication, je cite donc :

      « Concernant les USA, on doit reconnaître qu’ils ont été fondés par les Protestants évangéliques européens qui ont su créer une société libérale démocratique »

      Après avoir exterminé les tribus indiennes puis mis en esclavage des noirs africains puis des tas d’autres choses par la suite, l’auteur trouve encore le moyen de nous dire que les USA « ont su créer une société libérale démocratique », ce qui n’est même pas le cas à l’heure actuelle (les USA comptent un très grand nombre de détenus à ma connaissance)…

      Il y a plus fort :

      « La France a béni l’Etat hébreu en lui fournissant une défense nucléaire et en l’aidant à constituer sa flotte aérienne avec les fameux Mirages III. »

      Wow,les soldats américains ont aussi beni les bombes de Hiroshima et Nagasiki, Merci Seigneur n’est ce pas 🙂

      « Pour comparaison, si les Etats-Unis peuvent être critiquables comme toute nation selon les multiples décisions prises dans l’Histoire, on doit admettre cependant que la grande nation américaine a quelque chose de spécial, ayant été bâtie sur des principes chrétiens. La foi chrétienne doit beaucoup aux Américains avec notamment leur concours dans l’évangélisation du monde »

      Ce type est malade d’une Américanophilie très profonde visiblement.

      On voit le parti pris avec le « si les Etats-Unis peuvent être critiquables comme toute nation selon les multiples décisions prises dans l’Histoire », oh que oui ils sont responsables de plus de guerres que des tas d’autres nations, ça doit être ça l’Histoire revisitée… 🙂

      Et Thedore Herzl qui est cité, quelle référence Humaniste 🙂 lui qui disait :

      « C’est la volonté de Dieu, écrit Herzl, que nous revenions sur la terre de nos pères, nous devrons ce faisant représenter la civilisation occidentale, et apporter l’hygiène, l’ordre et les coutumes pures de l’Occident dans CE BOUT D’ORIENT PESTIFERE ET CORROMPU ».

      Th. Herzl, The Complete Diaries of Theodor Herzl, New York et London, 1960, I, p.343, cité dans Reuven Snir.

      Oui c’est très niais, et Vilain comme document…

    • « l’ordre et les coutumes pures de l’Occident  » !!!!

      Encore un qui n’a pas lu sa Bible correctement.

    • JB

      Oui c’est très niais, et Vilain comme …….*****COM, Je ne vous le fais pas dire , vous devriez vous abstenir …. car votre lecture acide nous donne des aigreurs c’est mauvais pour l’estomac.

    • Jean Baptiste // 18 décembre 2017 à 20 h 17 min //

      L’Israelomanie est une maladie totalement incurable.

  10. Jadis Saul de Tarse fit une rencontre inattendue avec Jésus dont il persécutait les disciples. Ces jour-ci, aux portes de Damas, le fils du fondateur du Hamas rencontre lui aussi ce Jésus. Voici ce que cela donne quand il ouvre la bouche pour dire la vérité ne craignant pas pour sa vie :

    Cela fait du bien non seulement sur le coup mais en général !

    • S K D // 13 décembre 2017 à 21 h 20 min

      JE SUIS SANS VOIX DEVANT LE COURAGE DE CET HOMME ! MERCI Seigneur pour la beauté de son âme et garde le de tout mal et de tout danger

      Psaume 121
      …6Pendant le jour le soleil ne te frappera point, Ni la lune pendant la nuit. 7L’Eternel te gardera de tout mal, Il gardera ton âme; 8L’Eternel gardera ton départ et ton arrivée, Dès maintenant et à jamais.

      Voilà ma prière pour toi qui ose défier les esprits menteurs ….toi qui t’appelle le Prince Vert !
      Que le sang de l’Agneau te protège et te garde au Nom de Jésus .

    • LE PRINCE VERT ; fils du fondateur du Hamas,

      Toi qui a osé prendre position pour le peuple élu et dénoncer les abominations du Hamas corrompu , tu es grand sous le regard de Dieu .
      Tu ne crains pas la mort pour oser dire la vérité …. Que Dieu garde ta vie et t’accorde la couverture du Sang de l’Agneau Jésus,  pour te protéger de tout mal et protéger ta vie si précieuse …tu es un modèle de vérité , tu n’as pas crains la mort pour parler ….. comme le souligne Apocalypse 12.11 à12

      10 Puis j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait: «Maintenant le salut est arrivé, ainsi que la puissance, le règne de notre Dieu et l’autorité de son Messie. En effet, il a été jeté dehors, l’accusateur de nos frères et sœurs, celui qui les accusait jour et nuit devant notre Dieu. 11 Ils l’ont vaincu grâce au sang de l’Agneau et grâce à la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie au point de craindre la mort.

      Les larmes m’ont saisi devant tant de courage et de détermination ….C’est glorieux Seigneur !

  11. Encore une preuve de la bataille idéologique que mène le monde arabe pour s’approprier Jérusalem :

  12. Jean Baptiste face à l'Israelomanie. // 21 décembre 2017 à 11 h 25 min // Réponse

    Je ne vois pas pourquoi le monde arabe devrait en avoir moins la prétention que Israel.

    Le Sionisme mène aussi une bataille idéologique depuis bien plus longtemps et avec des moyens énormes.

    Israel se sert même du terrorisme, donc de l’Islam radical pour arriver à ses fins.

  13. Les négationistes n’en auront probablement que faire, mais les faits sont les faits. Quoi qu’il en soit, les négationistes qui creusent une fosse pour les sionistes (de coeur et d’esprit) ne font que s’enfoncer eux-mêmes, et finiront par s’y enterrer. Il est ridicule, afin de discréditer les juifs de simultanément s’appuyer sur l’Histoire biblique et de nier l’archéologie biblique… il y en qui creusent mais pour des raisons et des motivations complètements différentes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :