Samuel FOUCART / Le phénomène «#balancetonporc» et ses inquiétantes dérives

C’est la journaliste Sandra Muller, fondatrice et directrice  de la rédaction de « la lettre audiovisuelle » (un media professionnel dédié au secteur de la télévision) qui est l’auteur de ce hashtag.

A l’origine, c’est le surnom donné à Cannes, par quelques personnes initiées, au producteur Harvey Weinstein qui, dans la grande tradition hollywoodienne, abusait très largement de son pouvoir pour faire subir aux femmes ses volontés.

Une fois ceci posé, on peut regretter que l’intitulé de ce mot-clé soit largement inspiré par de la misandrie (qui n’est rien d’autre qu’une autre forme de sexisme, mais dirigé contre les hommes cette fois) qui ne dit pas vraiment son nom. Très vite l’homme, et paradoxalement l’homme blanc (jusqu’à l’affaire Tariq Ramadan) dans un premier temps, devient le porc de service.

Si à l’origine de ce site Sandra Muller avait, à n’en pas douter, les meilleures intentions du monde et la volonté de dénoncer son harceleur bien réel, il faut admettre qu’on a pu lire et voir à peu près n’importe quoi sur ce site.

Pour rester sur ce qu’il convient d’appeler désormais  « l’affaire Weinstein », l’actrice italienne  AsiaArgento, l’une des accusatrices du producteur,  subira fortement les reproches de la presse de son pays. Il est largement rappelé par celle-ci que l’actrice bénéficiera largement des bonnes grâces de Weinstein pour asseoir sa carrière.

Il est indéniable qu’il existe des hommes qui se conduisent mal avec des femmes, c’est une triste réalité quotidienne et pas besoin d’aller à Hollywood, il suffit de prendre le métro  dans telle ou telle ville.

Ce qui m’inquiète le plus avec ce site ou avec sa version anglo-saxonne #metoo, et je ne doute pas un instant de la volonté d’en finir avec le harcèlement sexuel des femmes à l’origine de ces projets, ce sont des dérives très vite constatées.

Au premier rang desquelles, on trouve encore une fois la philosophie féministe, qui tient un discours sexiste et favorise une forme de haine de l’homme. Le problème c’est qu’écrire cela ou le dire, vous classe presque immédiatement dans le camp des « salauds » qui défendent les harceleurs. Ce n’est absolument pas le cas pourtant. Mais ces deux hasthag sont l’occasion de libérer une parole, pas seulement de victimes, mais aussi et peut être surtout de revendicatrices et là, c’est inquiétant. On a donné tellement d’importance à la parole des enfants à une époque, qu’il faudra (pour la France du moins) le scandaleux procès d’Outreau pour enfin relativiser les choses.  La femme de Potiphar, dont l’histoire est rapportée dans la Genèse aurait pu aisément dénoncer son porc (Joseph) sur #balancetonporc. Pourtant l’histoire réelle est si différente.

Bath-Shéba aurait pu dénoncer le « Roi David » sur #balancetonporc 

Au second plan de mes inquiétudes, même si cela peut paraître anodin, comparer un être humain à un porc est franchement douteux. Imaginons l’inverse #balancetatruie et le tollé que cela aurait provoqué. Ou pire encore #balancetongay et là le procès était d’emblée perdu pour les initiateurs de ce mot-clé. Et pourtant qu’on le veuille ou non, qu’on l’accepte ou pas, il y a des femmes qui harcèlent des hommes, certes avec un peu plus d’élégance (peut-être) que certains dragueurs lourdauds. Kevin Spacey est la triste preuve vivante que le harcèlement sexuel est aussi pratiqué dans les milieux homosexuels, mais qui en doutait vraiment ? Je me suis demandé ce que Bath-Shéba aurait pu raconter sur #balancetonporc après son expérience avec le roi David. D’autant plus qu’il existe déjà une théorie fantaisiste et féministe d’obédience chrétienne, qui veut que cette dernière a été violée par le roi David. Ce qui est une interprétation complètement abusive.  Et Tamar qu’aurait-elle balancé au sujet de son beau-père Juda sur le hasthag #metto ? Ma grand-mère disait : « Il n’y aurait pas d’homme coquin, s’il n’existait pas de femmes coquines ». Je vous laisse réfléchir à la profondeur et à la sagesse de ces paroles.

Enfin et en troisième lieu, je trouve qu’appeler à la dénonciation, même pour les meilleures raisons du monde, et surtout en France, c’est extrêmement risqué. Cela nous renvoie qu’on le veuille ou non, à un passé vichyste encore si présent dans la société hexagonale. Involontairement, l’appel à balancer des noms sur la toile et à donner en pâture  certains d’entre eux sans que le moindre début de preuve existe, relève de la faute morale. Bientôt ce sera : #denoncetonjuif ou encore #balancetonchrétien  ou encore #signaletonélecteurFN ou encore #pointedugoittonhomo ou que sais-je encore. Franchissez la frontière Suisse et la dénonciation se nomme civisme ; en France rien à faire, dénoncer, c’est dénoncer. L’étoile jaune aurait pu migrer sur Twitter ou Facebook si ces réseaux sociaux avaient existé dans les années noires de la guerre, imaginez !

D’autant plus que parmi les dénonciations qu’on a pu lire sur #balancetonporc, il y avait, si j’osais, à boire et à manger. Si tout est bon dans le cochon, tout ne l’est pas sur ce support.  Outre de véritables souffrances, que par ailleurs il aurait fallu dénoncer à la justice, ce qui est légitime, légal et moral, on trouve aussi d’assez surréalistes interprétations du « harcèlement sexuel », comme par exemple « Il m’a croisé dans le couloir du bureau et m’a jeté un regard de porc » évidemment, là c’est du très lourd.

Entre machos lourdauds et femen sur-excitées…

Réduire l’humanité à s’opposer entre machos lourdauds et femen sur-excitées est très court comme argumentaire. Les hommes sont des hommes et les femmes sont des femmes, c’est banal de le dire certes,   et tant  que le monde tournera il en sera ainsi.  Passer d’un machisme imbécile et grossier à un féminisme revendicatif et outrageux n’est sûrement pas la solution. On en revient toujours à la notion de respect de l’autre, qu’il soit homme ou femme. Lutter contre l’irrespect par l’irrespect est sans doute le fruit d’une exaspération et d’une souffrance immense, mais pas la solution.

J’aimerai bien voir apparaître l’un de ces jours, ici ou là, un hashtag #j’airespectél’autre, anonyme s’entend ! Je suis persuadé que nous aurions de belles choses à raconter, lire et partager.

Samuel Foucart

89 Comments on Samuel FOUCART / Le phénomène «#balancetonporc» et ses inquiétantes dérives

  1. Et pourtant ..dans 2 Pierre chp 2 , L’HOMME VIL qui a laissé Christ et est retourné à SA NATURE , est comparé dans son ETAT INITIAL NON régénéré par Christ , à un CHIEN et à une TRUIE ….:2 Pierre 2 – il leur est arrivé ce que dit un proverbe VRAI , le CHIEN est retourné à ce qu’il a vomi et la TRUIE lavée s’est vautrée dans le bourbier .

    C’est à dire que l’homme ( au sens général ) qui RETOURNE à son état initial , est VIL ,et il est comparé à un CHIEN et à une TRUIE

    Alors A PLUS FORTE RAISON ,que dire de ces prédateurs qui assouvissent leurs instincts les plus bas en mettant des femmes sous la contraintes pour abuser : ce sont des PORCS ou des CHIENS

    En aucun cas je ne soutiens le féminisme et ses dérives .

    Je ne généralise pas non plus sur TOUS les hommes , bien loin de là , ce serait une dérive et un raccourci bien grave , et absolument faux .

    Mais ces prédateurs là , précisément ,se conduisent comme des porcs et des chiens

    Et on peut noter que TOUT ABUS et TOUTE OPPRESSION quelle qu’elle soit , engendre TOUJOURS des réactions surdimensionnées car le monde marche sans Christ .

    Alors le mouvement balancetonporc est évidemment surdimensionné MAIS il n’en demeure pas moins que TOUT ABUSEUR SEXUEL ou autre ,est un PORC ou un CHIEN ….tant qu’il n’est pas à Christ …….

    • Oui l’être humain et pas l’homme au sens masculin ; on fait toujours à la Bible ce qu’on veut n’est-ce pas !

    • D’accord avec vous Marie Vic , je pense que jusque maintenant , les femmes ont eu tellement l’impression que leur parole n’a pas été prise au sérieux . Quand il y a une femme qui a eu le courage de porter plainte et d’aller jusqu’au procès elle a dû subir un contre interrogatoire avec des questions dans les sens  » mais vous n’avez pas trop aguiché mon client ?  »  » vous lui avez pourtant envoyé des signaux qui lui montrait que vous étiez consentante  » etc , etc … c’est presque comme ci elle subissait , à nouveau , un viole . Alors  » balance ton porc  » n’est peut être pas très heureux comme choix mais si quelqu’un avait fait un site  » racontes enfin ce que tu as subi  » je trouverai ça très bien , disons qu’ils ont pris un raccourci mais le but , je pense , est le même

    • „„on fait toujours à la Bible ce qu’on veut n’est-ce pas !““
      — Rectification : on fait toujours DIRE à la Bible ce qu’on veut n’est-ce pas ! ‘Faudrait pô “escamoter” des mots : le sens du texte serait plus clair !
      — Mais comme dirait la grand-mère de l’auteur de l’article :
      „„Ma grand-mère disait : « Il n’y aurait pas d’homme coquin, s’il n’existait pas de femmes coquines ».““
      — Avec les femmes aux “nichons surdimensionnés” qui se balladent dans les rues les fesses à l’air, avec quatre ficelles en guise de culottes et en jupe si courte qu’on doit détourner le regard pour ne pas voir, des pantalons si collants qu’on voit les formes des hanches et des cuisses, croyez-vous qu’un homme normalement constitué ne sente pas “son instrument” se durcir ?
      — Alors, je veux bien croire qu’à force de tenter le diable, elles aient réussi au-delà de leurs espérances ! Et après elles osent se plaindre ?!??… Déjà, les femmes, HABILLEZ-VOUS DÉCEMMENT et vous ne verrez plus “une horde de mâles surexcités” vous courir après !
      — J’exagère ? Vérifiez donc !!!

    • Non mais Hervé tu t’es lu , là , que tu fasses remarquer à une femme que ça tenue est vraiment indécente , à la limite , mais cela ne te donne pas le droit de sauter dessus , je suis sidérée là . Donc une femme qui se fait violer l’a bien chercher ??? non , c’est que les hommes qui font ça sont des animaux ,et après on dit » il ne faut pas les appeler « porc » , non effectivement , ce nom est beaucoup trop gentil

    • @Hervé: dans quelle ville habitez vous donc? Êtes vous sûr de ne pas traîner plus que de raison du côté de la gare, où vous croisez de ce fait de nombreuses péripatéticiennes en tenue de travail?
      Et puis, Monsieur, la mode est au slim …plus à la salopette de Coluche, et comme toute femme est dotée de hanches et de cuisses, difficile de les masquer que ce soit en pantalon, en robe ou en jupe…..ha si, il reste la Burka, suis je bête…..vous vous islamisez Hervé! Pauvre petite chose masculine incapable de contrôler sa libido et son «  instrument ». On va prier pour vous, hein les filles? Bon, sinon, reste le monastère !

    • j’ai déjà commencé depuis que j’ai lu son commentaire 😀 😀

    • — Hi, hi ! Ça se voit que votre regard n’est pas transformé par Christ ! Quand je regarde une de ces femmes dans la rue, ça me dégoûte ! Car ce n’est pas “la mode” qui décide comment ma propre femme s’habille, mais Jésus-Christ ! Et ma femme s’habille décemment, elle, très décemment sans être “ringuarde” !
      — Là où j’habite, il y a la télévision ! Crois-tu que je ne suis pas “au courant” “sous mon cocotier” ?!??…
      — Et toute cette mode vient très souvent d’Amérique ou de Scandinavie, où les femmes “libérées” exercent des ravages sans nom auprès des jeunes générations, et après elles s’étonnent que leurs propres enfants ne les respectent même plus !!!
      — Quand on sème une mauvaise graine, il faut s’attendre à ce que la plante qui en sort soit empoisonnée !
      — Je divague ? Vérifiez donc !

    • Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ ! // 10 novembre 2017 à 19 h 30 min //

      ébé cet article en met des choses en lumière ….comme quoi c’est bien le regard qui pose problème , certains sont pleins de convoitises et loin d’être lavé par le sang de l’Agneau…
      Il faut savoir que chez les mecs se qui doit être discipliné c’est les yeux , car c’est par les yeux qu’entre l’esprit de convoitise qui produit le péché (passage à l’action ).
      Si un chretien n’est pas capable de discipliner son corps il n’est pas vraiment dirigé par l’Esprit Saint mais par ses propres convoitises .

      Que Dit la bible à de telles personnes ?

      Jacques 3.2

      Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu’un ne bronche point en paroles, c’est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride.

      Et aussi 4

      1 D’où viennent les luttes, et d’où viennent les querelles parmi vous ? N’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres ? 2 Vous convoitez, et vous ne possédez pas; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas. 3 Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.
      4 Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu ? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu. 5 Croyez-vous que l’Ecriture parle en vain ? C’est avec jalousie que Dieu chérit l’Esprit qu’il a fait habiter en nous. 6 Il accorde, au contraire, une grâce plus excellente; c’est pourquoi l’Ecriture dit : Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.

    • « Il faut savoir que chez les mecs se qui doit être discipliné c’est les yeux , comme quoi c’est bien le regard qui pose problème , certains sont pleins de convoitises et loin d’être lavé par le sang de l’Agneau…
      Il faut savoir que chez les mecs se qui doit être discipliné c’est les yeux , car c’est par les yeux qu’entre l’esprit de convoitise qui produit le péché (passage à l’action ).

      J’ignorais que les yeux pouvaient avoir une telle vie propre qu’il faille les discipliner, la convoitise venant essentiellement du cœur (des hommes et des femmes) et pas du dehors il est logique que les yeux suivent sinon un œil mauvais en soi devrait être arraché sans pitié, mais ce n’est pas ce que voulait vraiment dire le Seigneur sans quoi nous serions tous aveugles.

      « car c’est par les yeux qu’entre l’esprit de convoitise qui produit le péché (passage à l’action ). »

      Ce n’est pas la définition de Jacques :

      1.13Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise: C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne. 1.14Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par SA PROPRE convoitise. 1.15Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort.

    • Ce partage me rappelle quelques chose:

      TARTUFFE :
      Que voulez-vous?
      DORINE :
      Vous dire.
      TARTUFFE. Il tire un mouchoir de sa poche.
      Ah! mon Dieu, je vous prie,
      Avant que de parler prenez-moi ce mouchoir.
      DORINE :
      Comment?
      TARTUFFE :
      Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
      Par de pareils objets les âmes sont blessées,
      Et cela fait venir de coupables pensées.
      DORINE :
      Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
      Et la chair sur vos sens fait grande impression!
      Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
      Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
      Et je vous verrais nu du haut jusques en bas,
      Que toute votre peau ne me tenterait pas.

    • Pulsar amoureux! // 11 novembre 2017 à 19 h 01 min //

      Hervé-P – Oh Non! « Quand je regarde une de ces femmes dans la rue, ça me dégoûte »! Pulsar cela l’émerveille de toucher de si belles créatures… avec les yeux, bien sûr! 😉 Genèse « évolutive » ou Créatrice!!!
      Toujours est-il que Pulsar, aime leurs évolutions, pleine de charme, de « douceur » et de beauté…♥

      Comme pouvait l’écrire très judicieusement Simone de Beauvoir, avec un talent qui n’est plus à démontrer:
      « Une femme libre est exactement le contraire d’une femme légère. »
      « Personne n’est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu’un homme inquiet pour sa virilité. » 😆 Bises à toutes les commentatrices♥ du site, sans les citer, évidemment! Pour Pulsar terminé 😥

  2. Je vais apporter un complément à ce que viens d’écrire ;

    Quand j’avais environ 16 ans , je n’étais pas à Christ ,3 garçons se sont jetés sur moi pour me violer
    Je vous le dis , c’est IMPOSSIBLE de se défendre seule face à 3

    C’était dégueulasse, ils s’étaient transformés en halletant comme des chiens et se conduisaient comme des porcs

    MAIS il s’est passé une chose INCROYABLE que je n’ai jamais pu expliquer jusqu’à que je vienne à Christ :

    Soudainement , j’ai été saisie d’une force extraordinaire qui venait de je ne sais où, je les ai fait valser tous les 3 et j’ai pu partir sans qu’ils ne me poursuivent

    Aujourd’hui , je suis à Christ et JE CROIS que bien que je ne connaissais pas Christ à cette époque , il m’a protégée en me donnant cette force subite et inexplicable qui les a mis au tapis !

    Alors , ayant vécu ça , je peux vous dire que ces prédateurs sont bien des porcs et des chiens, qu’ils n’ont ABSOLUMENT AUCUNE considération pour leurs victimes et que leur SEUL objectif est d’assouvir leurs instincts les plus bas AU DETRIMENT de leur victime dont ils n’ont que faire !

    Je les ai pardonné mais je ne les classerai pas pour autant dans la catégorie des gens innofensifs car ce sont de dangereux prédateurs sales et vils .

    Moi j’ai été gardée Dieu MERCI mais d’autres ne l’ont pas été…..

    • A SAMUEL FOUCARD

       » On fait dire à la bible ce qu’on veut  » …Oui , quand on est tordu . Moi je ne le suis pas !

    • Bah si vous le dites je veux bien vous croire mais bon……. Samuel Foucart

    • A CATHERINE

      Très contente de vous « revoir » Catherine .

      Oui c’est exactement ça . Si vous saviez le nombre de femmes que j’ai rencontré dans le cadre de mon métier ( psy et en dehors) qui ont vécu ces abus et qui se taisent …ou se rebellent par manque de compréhension et de considération ..;

      Quoi de plus étonnant qu’ayant été muselées ,non écoutées , mal écoutées ou carrément niées dans leurs histoires , elles aient fini par créer ce mouvement ?

      Ces femmes n’ont pas l’esprit de Dieu et les abus qu’elles ont subi ont entrainé de leur part un abus de position en retour, mu par un féminisme exacerbé . Mais comment pourrait-il en être autrement DANS LE MONDE sans Christ qui n’est pas encore leur soutien ?

      C’est avec elles aussi qu’il faut AVOIR UN VERITABLE COEUR DE PASTEUR et vous voyez Catherine , je vois chez s Foucard une intellectualisation de la problématique traitée seulement sur fond de débat MAIS A AUCUN MOMENT je n’ai entendu un coeur de pasteur éclairé, aller sur l’analyse de fond …..car en plus l’analyse est TRES LARGE

      Moi par la grâce de Dieu , je suis passée presque entre les mailles et je n’ai pas de traumatisme conséquemment à ces abus . Pour moi tout va bien .

      MAIS , je le sais pour les avoir entendues , il y a des femmes qui ont été , violées , humiliées , battues réduites à l’état de choses sexuelles , etc…dans une détresse épouvantable ..qui trainent des traumatismes que même en psy on a du mal à appréhender …..Dieu seul peut les guérir !

      Comment imaginer qu’elles puissent SANS CHRIST créer un mouvement digne , cadré sans débordements ….Sans Christ c’est IMPOSSIBLE . C’est LA CHAIR ET L’AME QUI PARLENT PLEIN POT !!

      Alors oui , on peut dire que ce mouvement est ceci celà , féministe etc…ET C’EST PARFAITEMENT VRAI mais aujourd’hui QUI LES ENTEND ? Et pendant combien trop d’années les femmes ont été des monnaies d’échange pour préserver les avantages des familles ?

      Depuis combien d’années se marient-elles par amour véritable et non pour préserver la Dot ou les intérêts famiilaux ? Très peu de temps …certaines de nos grand-mères sont concernées !

      Alors comment est- possible de s’étonner de mouvements féministes? ( que je ne cautionne pas en rien ) , mais quel est l’autre moyen sinon celui du coup de gueule pour ces femmes . Sans Christ …il n’y a aucune marge de manoeuvre !

      Quand j’entends s Foucard avancer l’argument des femmes séductrices …..je me demande par quel esprit il est animé CAR OUI , elles existent et font des dégats dans le monde et dans les églises MAIS le problème réside dans le fait que ces femmes ne sont pas CELLES DONT JE PARLE ……

      Dans toute problématique vraie …il y a des exceptions négatives et ce sont des exceptions graves avec des conséquences tout aussi graves …Cependant ce n’est PAS UNE RAISON POUR FAIRE DE LA SURGENERALISATION car c’est encore plus grave ! Tous les oeufs ne vont pas dans le même panier ……

      La semaine dernière encore , j’ai rencontré une femme abusée ….quels dégats et quelles conséquences ….

      Il faut de VRAIS coeurs de pasteur pour leur parler et pour parler même AUX REBELLES féministes …CAR ELLES EN ONT BESOIN .Certaines écouteront d’autres renforceront leur rébellion étalée aveuglément sur TOUS les hommes MAIS elles auront entendu qu’il y a Jésus qui veut les guérir et les délivrer ! Me..de !

      S Foucard parle d’un problème de société et n’évoque QUE L’ASPECT CONTESTABLE du mouvement en lui-même ,mais son analyse reste partielle car le problème s’étend incontestablement au spirituel ( pas que ,mais en conséquence ) et également à la condition initiale de ces femmes .

      Je ne cautionne pas ce qu’il fait de ce qu’il a écrit ! C’est restrictif et c’est une erreur fondamentale d’analyse .

      On ne traite pas le sujet qu’il a écrit en le cantonnant à la forme . C’est un sujet transversal que ça lui convienne ou pas !

      La bise Catherine

    • Exact , Marie Vic , tout est dit . Une de mes tantes a aujourd’hui 81 ans , quand elle était très jeune elle avait un papa qui buvait et qui lui avait dit que d’embrasser son papa sur la bouche et même plus c’était normal et qu’il valait mieux que ce soit lui qui commence avant . Par la grâce de Dieu elle a résisté et l’a dit à sa maman qui ne l’a pas cru du coup elle a tenté de se suicider à la suite de ça elle est allé vivre chez ses grands parents . Vous vous rendez compte il y a environ 70 ans de ça , rien de nouveau sous le soleil , mais elle dit « j’ai échappé au pire mais aujourd’hui je m’en souviens comme ci c’était hier « , heureusement elle a rencontré le Seigneur et il a guéri son cœur , elle n’a pas oublié pour autant

    • Votre expérience n’a rien d’incroyable, c’est lié au déversement d’Adrénaline et d’autres choses dans l’organisme, ce qui suractive le système musculaire et d’autres fonctions.
      Rien de bien extraordinaire, nous sommes un animal issu d’un système évolutif et nous avons cette capacité là parmi beaucoup, comme les autres animaux.

      Mais je ne vais pas trop casser votre espérance en Dieu qui vous aurait aidé 🙂 C’est là que réside une des capacités à affronter la vie 🙂

      Mais vérifions avec exactitude les choses sur un site comme allodocteurs par ex :

      « La présence d’adrénaline dans le sang déclenche instantanément des réactions dans tout le corps : le rythme cardiaque augmente, la respiration s’accélère, la pression artérielle augmente, le cerveau et les muscles reçoivent plus d’oxygène, tandis que notre digestion se ralentit, les pupilles se dilatent pour augmenter la vigilance.

      L’adrénaline permet de mobiliser l’organisme tout entier pour affronter le danger ».

      « L’adrénaline n’est pas seulement une conséquence du stress ou d’une situation dangereuse. C’est aussi un médicament de choix dans le traitement des arrêts cardiaques, des chocs allergiques ou encore des œdèmes. »

      Je sais que c’est quasiment impossible pour des Evangeliques, mais restons terre à terre un minimum 🙂

      Moi aussi une fois, j’ai été coursé par des tas de guêpes en ramassant des champignons et Dieu m’avait tellement aidé que j’avais pu faire un cent mètre plus rapide que Carl Lewis, ceci dit j’avais quand même 7 ou 8 piqures de Guêpes 🙂 Merci Seigneur… 🙂

    • Béni soit Dieu pour l’adrénaline!

    • Du tout, béni soit le système évolutif qui nous a fait évolué ainsi donc.

      Toute personne de bon sens se rend compte à un moment donné de sa vie que Dieu n’y est pour rien dans l’Evolution et l’Adaptation des organismes vivants sur terre, c’est une constante se produisant sur terre depuis des Millions d’années sans aucune aide exterieure, ça se saurait depuis le temps, Dieu ne s’occupant déjà pas de la race humaine en règle générale, il est encore plus improbable qu’il se soit penché un jour sur l’Evolution…
      Les Pinsons de Darwin se sont très bien débrouillés seuls sur leurs îles respectives sans qu’ils aient eu besoin d’une Entité Imaginaire pour tantôt aboutir à des becs de granivores plus massifs et tantôt à des becs plus pointus 🙂

    • Vous avez une conscience de Dieu assez rudimentaire au fond, vous contemplez avec fascination, respect et amour la complexité et la richesse de « la mécanique » de l’univers mais en concluez « que ça s’est fait tout seul » , que la raison d’être de toutes choses n’a pas lieu d’être parce que vous avez décidé qu’elle n’en aurait pas.

    • Non ce sont les Fondamentalistes obscurantistes qui cultivent des rudiments. Croire qu’un type a emmené des animaux dans une Arche, c’est presqu’une insulte à l’intelligence de votre Dieu hypothétique…

      Si il a réussi à « créer » soi disant des complexités dans le Règne animal ou végétal, il ne fût pas bien fûté pour ne pas avoir trouver mieux que de faire embarquer toute une tripotée d’animaux dans une arche donc 🙂 Rien que ce genre d’indices devrait interpeller les lecteurs littéraux de la bible, les récits sont trop simplets face à la complexité de notre monde 🙂

      « Je n’en peux plus céla fait 10 ans que je demande une chose à Dieu je prie et je prie encore je suis arrivée a un moment que j’en peux plus c’est la pensée négative qui m’envahisse »

      Au bout d’un moment : ll faut se rendre à l’évidence…Mais ce genre de choses fait quand même pitié à voir Robert, un tel degré de dépendance à une entité imaginaire dans laquelle toute sa confiance est placée…

  3. Ce qu’il y a de bien dans les milieux vangilik c’est qu’à la différence des affreux curés tripoteurs de petits garçons, les pasteurs sont parfaitement connus pour la sainteté de leur conduite générale, et il n’y a ni imposteur sous le masque ni obsédé en position de pouvoir, et qui entend en bénéficier, parmi eux. Pas l’ombre d’un adultère, ou d’un amateur de pornographie. Pas un qui, sous couvert de lien fraternel, fasse des avances explicites à une « sœur », puisque, d’évidence, l’inceste n’a pas droit de cité en la pieuse enceinte. Ah, qu’il est doux de pharisianiser, en jeûnant deux fois la semaine, en donnant la dîme de tous ses revenus, à la différence des publicains…

    • Quelqu’un a dit : « le harcèlement pour les femmes, commence quand l’homme ne leur plait pas ! » Par contre dans votre commentaire rien sur les femmes, curieux ce manque d’objectivité et donc ce commentaire n’est guère crédible, comme si souvent Monsieur ! Samuel Foucart

    • A S FOULARD

      Bah…vous croyez bien ce que vous voulez , ce qui se passe sous vos cheveux vous appartient et les conséquences qui vont avec aussi . Libre à vous de faire ce que vous voulez de ce que je dis mais votre interprétation n’est pas obligatoirement ni implicitement la bonne à moins que vous ne soyez un détenteur de la vérité absolue des propos des autres…….Une allégation n’est toutefois pas une vérité. …..ça reste une allégation. ..

    • Samuel Foucart // 10 novembre 2017 à 17 h 21 min //

      S.Foucart SVP le foulard c’est un autre sujet comme quoi voyez ! Au fond le harcèlement commence pour beaucoup de femmes quand l’homme ne leur plaît pas c’est un moyen comme un autre de s’en débarrasser.

    • ilféchakchozbelensontan // 10 novembre 2017 à 13 h 42 min /

      Les pasteurs « saints et tout puissants » derrière la chaire, redeviennent des hommes des qu’il en descendent .(Les femmes aussi)

      Moi j’ai vue en vision des hommes comme des femmes que Dieu identifiait à des porcs et donc Dieu me les montrait comme des porcs .
      Cette image révèle l’état de pensée de la personne. En ce qui me concerne le Seigneur utilise souvent des animaux pour me révéler l’état de pensée des chretiens.(serpent, poule, panthère, crocodile, lézard , caméléon, paon, pintade, chien, singe, gorille, canard , oie blanche, cheval, mouton , bouc , chèvre, lémurien, etc etc

      Je me souviens de la femme d’ un homme rempli du St Esprit qui priait pour les gens derrière lequel je voyait un ange , celui qui le protégeait. Mais par contre sa femme quand elle s’avançait avec son marie pour prier pour moi , elle s’avançait avec deux pourceaux qui la suivaient partout…..

      Ce qu’il faut savoir, c’est comment Dieu nous voit . Sans discernement et révélation , nous ne pouvons connaître réellement les chretiens.

      Je dois dire que c’est un charisme extrêmement difficile et il faut du caractère quand on voit la réalité spirituelle de certains chretiens, pour continuer à être aimable et ami avec certains.

      Donc moi servante du Seigneur , qui ait été confronté par le discernement au pire et à l’abominable chez certains ministères , je ne suis pas choquée par ce que révèlent les gens du monde … car c’est pas mieux chez les chretiens.

      Pour tout vous dire, il y a très peu de vrais chretiens qui craignent vraiment Dieu.

      Aussi je me suis dit qu’il serait intéressant et révélateur de l’état des églises que les femmes des églises se mettent à parler …Peut être un des moyens de conduire les chefs spirituels à une grande repentance PUBLIQUE (comme le conseille la bible et si elle le conseille c’est que ça a toujours été !!) et un bon bain dans le sang de l’Agneau …ce qui serait pour le témoignage un parfait printemps spirituel dans nos églises.

      Quand à ma propre personne, certains ministères ont utilisé la souillure sexuelle, pour me foutre en l’aire…. car ce que je voyais sur leur vie leur été insupportable. Seulement voilà , en me piétinant pour que je me taise, ils ont révélé qui ils étaient vraiment .

      Aussi je ne renâcle , rechigne pas à parler, quand Dieu me révèle des fautes graves sur certains …..qu’ils soient chefs religieux ou simples paroissiens….si ces êtres fourbent pensent pouvoir continuer, en toute impunité, à tromper pour piller et détruire le peuple de Dieu sur ses droits spirituels.

      Voilà Samuel ….je me tiens devant Dieu avant de me tenir devants les hommes …quelques soient leurs titres ..et si Dieu me dit Parle , et bien je parle …avec sagesse et précaution , mais s’ils refusent d’obtempérer , alors je clame ….quitte à tout perdre dans les assemblées …car le Seigneur est mon maître, c’est devant Lui que j’exerce les charismes qu’il m’a confié….. pour nettoyer les églises du mensonge et de l’abus de pouvoir spirituel.

      Vois -tu celui qui est saint (c’est à dire en communion avec son Seigneur) ne craint pas de confronter les conséquences de son service ..car le Seigneur est avec lui, c’est Dieu qui le justifie.

      Ce que je crois c’est que le péché sexuel vient du malin qui trouve des âmes hommes et femmes pour le laisser s’exprimer . Aussi quand un homme ou une femme, impose sa perversité par la force et la violence il doit être dénoncé.

    • — Hi, hi, “Fildefériste” (ilféchakchozbelensontan) : je suppose que le post que tu as écrit est sur un ton “légèrement” moqueur 😉 , n’est-ce pas !?…
      — Car les infos et le Net “regorgent” de ces “pasteurs” qui “sautent” de femme en femme sans jamais trouver la bonne ! “Dents blanches, cœur noir” !
      — @ Colombe :
      „„car le Seigneur est mon maître, c’est devant Lui que j’exerce les charismes qu’il m’a confié….. pour nettoyer les églises du mensonge et de l’abus de pouvoir spirituel.““
      — Personnellement, je crois que le Seigneur fait mieux que ça : Il enlève de ces “églises” tout chrétien qui soupire et qui pleure en constatant le dépravation qui s’y exerce et Il l’enseigne Lui-Même de façon que même les “écoles bibliques” les plus réputées ne puissent pas enseigner ce qu’Il enseigne, ce que tu es devenue toi-même, Colombe !
      — C’est ainsi que moi-même, j’ai eu à en sortir, de ces “églises” mortifères, n’y ayant plus rien à en apprendre. Quand le Seigneur m’a enseigné sur Son Église Glorieuse, j’étais déjà dehors !
      — Alors, il y aura séparation, comme la prophétie qui a été donnée concernant deux réveils : le faux dans les dénominations, qui ressembleront de plus en plus à une boîte de nuit, le vrai, dehors, qui verra des personnes marcher délibérément vers un but précis, leur lumière intérieure augmentant à mesure qu’ils en rencontreront d’autres !
      — Je crois que “purifier” les “églises” du monde est plutôt dérisoire et inutile : elles continueront sur leur mauvaise voie quoi que tu y fasses ! Seulement, sur ton “clairon” des chrétiens en sortiront et grossiront les rangs des Disciples qui acceptent l’opprobre de Christ dans ce monde méchant et mauvais, et leur lumière augmentera quand ils en rencontreront d’autres !
      — C’est ce à quoi j’ai été appelé quand j’ai fréquenté ce blog !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • « Quelqu’un a dit : « le harcèlement pour les femmes, commence quand l’homme ne leur plait pas ! » Par contre dans votre commentaire rien sur les femmes, curieux ce manque d’objectivité  »

      Jean-Luc Godard me semble-t-il a fait remarquer que l’objectivité, c’est 5mn pour Hitler et 5mn pour les juifs. C’est dire l’intérêt de cette notion, qui sert d’abord à faire taire ses contradicteurs, comme aime le faire M. Foucard en général.
      Les hommes sont bien davantage des harceleurs que les femmes. C’est un fait, et c’est « objectif » : les mains baladeuses dans les transports en commun, les sifflets dans la rue, et tutti quanti…pas besoin d’aller bien loin pour qui veut juste bien regarder autour de lui.

  4. Un prédateur ,qu’il soit dans le monde ou dans l’église ( et il y en a effectivement parfois quelques uns bien dissimulés et pas que chez les ktos..)…reste un prédateur !
    Il rejoint alors , le clan des chiens et des porcs .

    • Balance les porcs Marie Vic !
      🙂

    • Mon article s’inscrit dans la société et pas dans l’église, dans l’actualité et non dansLa culture underground des évangélique, principalement axée sur leur nombril ; l’église n’est rien d’autre qu’un microcosme reflétant la société ; ce serait bien de laisser l’article dans son contexte et de nous lâcher un peu la bride avec les églises locales SVP merci, ce n’est vraiment pas mon sujet. Mais savez vous parler d’autre chose ? Samuel Foucart

    • A SAMUEL FOUCARD

      C’est une faute de frappe le s foular mais m’en apercevant …..elle me fait bien rire …Sinon je disais qu’une allégation reste …une allégation et vaut pour ce qu’elle vaut …c’est à dire pas grand chose car une allégation ne repose que sur une supposition subjective …alors ……

      Quant  » aux femme qui se débarrassent des hommes lorsque l’homme ne leur plait pas » , aucun rapport direct ni même indirect avec le témoignage que j’ai donné , ni avec ce que j’ai dit sur le sujet ……..Cette phrase que vous répétez de manière compulsive , ne vaut également que pour le crédit que vous lui accordez …

    • Marie-vic // 10 novembre 2017 à 14 h 00 min /

      Oui Marie ….un serviteur digne de ce nom doit intervenir et conduire à la repentance celui qui dans l’église abuse de sa position, qu’il soit responsable ou pasteur ou laïque.

    • « La culture underground des évangélique, principalement axée sur leur nombril ; l’église n’est rien d’autre qu’un microcosme reflétant la société  »

      Vos brebis (elles vous paient un salaire ?) apprécieront…

    • @muffin Man
      Ils sont rares, les pastoureaux fabricants de tente, ou, que sais-je, ambulanciers… et qui ne veulent été à charge de personne…

    • je m’insurge , Phil 😀 , mon fils et son copasteur travaillent et ne prennent pas de sous à l’église . Je crois que Paul O c’est la même chose et ils sont de plus en plus nombreux

    • @muffin Man
      être,, sli kha

  5. J’avais justement envie de parler des soeurs et qq frères qui sont dans les assemblees chrétiennes, qui furent des victimes de prédateurs sexuels désignés comme pédophiles lorsqu’ Ils s’attaquent à des enfants.
    Marie-Vic.en est un exemple, merci de temoigner soeurette, ce qui semble être plus difficile à faire dans nos milieux, à découvert. Mais Jésus-Christ notre Seigneur nous à délivrées et guéries, Gloire à Dieu.
    Il ne s’agit pas dans mon propos de le crier sans cesse à tout venant, Mais de faire une place à cette parole dans l’église. Je suis sûre par ex.que les pasteurs ne savent même pas le passé de ces brebis. Il y à des attitudes qui s’expliquent par le non-dit même si Christ à guéri, Je veux dire si la bouche ne peut exprimer ces choses, Il peut rester une pensée victimisante.
    Pour ce qui concerne les autres victimes, les vraies, Rien n’est facile et si « balancetonporc » leur permet de gravir la montagne de la reconnaissance, tant mieux, mais il leur faut du courage et un encadrement, j’espère, compétent.
    Pour celles qui profitent de l’occasion pour se venger en disproportionnant les attitudes, Je dis que le monde fourmille de ces opportunistes. La justice va avoir du boulot pour démêler tout ça.
    Au début j’etais dérangée par l’appellation « porc », parcequ il est dit dans la parole qu’ On n’est face à des esprits mauvais et que l’On ne se bat pas contre la chair et le sang. Mais j’ai rectifié ma vision, celle en tant que chrétienne, afin de comprendre que de là où je viens les armes sont differentes parfois choquantes mais néanmoins utiles pour apporter un peu de réconfort.
    A suivre…..

    • Mon article s’inscrit dans la société et pas dans l’église, dans l’actualité et non dansLa culture underground des évangélique, principalement axée sur leur nombril ; l’église n’est rien d’autre qu’un microcosme reflétant la société ; ce serait bien de laisser l’article dans son contexte et de nous lâcher un peu la bride avec les églises locales SVP merci, ce n’est vraiment pas mon sujet. Mais savez vous parler d’autre chose ? Samuel Foucart

    • Samuel Foucart // 10 novembre 2017 à 15 h 17 min //

      Justement Samuel comme tu le précises très justement , »l’église n’est rien d’autre qu’un microcosme reflétant la société ». Aussi que pourrions nous dire sur les païens si nous chretiens nous ne sommes pas capables d’aborder sereinement ce sujet au milieu de nous , en frères et croyants qui recherchent la guérison aussi dans ce domaine !

    • „„Mon article s’inscrit dans la société et pas dans l’église, dans l’actualité et non dansLa culture underground des évangélique, principalement axée sur leur nombril ; l’église n’est rien d’autre qu’un microcosme reflétant la société““
      — Justement ! Pour situer cet article dans son contexte, il faudrait d’abord que tu précises ce que tu entends comme “église” !
      * Si c’est une création d’hommes, comme les dénominations, les fédérations, les associations et les “écoles bibliques”, c’est LE MONDE ! Et nous savons ce que Jésus-Christ pense du monde, n’est-ce pas !?…
      * Si ce sont «deux ou trois assemblés» au Nom du Seigneur Jésus-Christ et qu’Il est parmi eux, cet article ne les concerne pas car ils ont fait le deuil de leur vie passée et sont véritablement nés de nouveau : leur esprit recréé parfait et leur âme renouvelée en Christ ! Et leur corps suit : pas de “dérapages vestimentaires” chez eux. Mieux : on discerne une beauté qui ne se voit pas dans le monde, la beauté intérieure qui n’appartient qu’aux Enfants de Dieu et à personne d’autre !
      — Alors, Samuel Foucart : dans quelle “É(é)glise” te situe-tu ?
      — Vérifie donc !

    • « t de nous lâcher un peu la bride avec les églises locales SVP merci, »

      C’est sûr que c’est beaucoup plus facile de dénoncer les turpitudes du monde, dont le stock est à peu près inépuisable, que de mettre le nez dans son caca ecclésial. Pourtant, que je sache, l’exigence de sanctification concerne davantage l’Église que le monde qui de toutes façons doit finir consumé un jour ou l’autre.

  6. J’ai ecrit « En ce Qui concerne les autres victimes, les vraies », Je rectifie…. Celles qui le sont toujours (in the world).

  7. A REDACTION

    Bouh…j’avoue que d’en reparler ici pour donner mon témoignage a un peu réactivé pendant un instant le dégout …du porc ,mais allez , je suis vite redescendue en me rappelant combien j’avais été bénie sans le savoir par Dieu qui m’avait gardée du pire .

    Merci pour le smiley rédaction

  8. Je comprends tout à fait Mr Foucart le genre de dérives auxquelles vous faites allusion. Vous dites que ce porc est forcément supposé un homme blanc mais avouez que vous n’arrangez pas les choses en choisissant délibérément un cochon blanc pour illustrer l’article. Il existe ma foi d’excellents cochon ibériques bien noirs. Mais c’st vrai que là n’est pas la question. N’empêche que vous ouvrez une véritable boîte de pandore avec ce hashtag. Il se trouve que le microcosme évangélique ou chrétien ne serait pas en reste dans le #balancetonporccasher »
    Vous imaginez si les langues se déliaient!! il y a des têtes de pasteurs qui sauteraient non?
    Il semble qu’une prophétie américaine (forcément) ait annoncé qu’un ange Harvey devaient frapper la terre en amenant un ouragan dans l’église entrainant dans son sillage deux anges féminin Maria (amertume des femmes blessées) et Irma (je me souviens plus quoi ça reviendra) qui amènerait une prochaine réforme dans l’église par les femmes. que c’était ça la moisson amorcée par l’ange Harvey synonyme de Harvest
    Ils sont forts les américains on en a la preuve ; ils sont capable de trouver votre nom dans la Bible

    • Mon article s’inscrit dans la société et pas dans l’église, dans l’actualité et non dansLa culture underground des évangélique, principalement axée sur leur nombril ; l’église n’est rien d’autre qu’un microcosme reflétant la société ; ce serait bien de laisser l’article dans son contexte et de nous lâcher un peu la bride avec les églises locales SVP merci, ce n’est vraiment pas mon sujet. Mais savez vous parler d’autre chose ? Samuel Foucart

    • Oui je vous entends et vous ai bien compris Mr Foucart si d’aventure une personne balançait à tout hasard un porc pasteur de son état (chose tout à fait possible puisque Paul ne censure pas) vous n’y seriez pour rien. Avertissement oblige !
      Maintenant mettre sur un site chrétien le hashtag balancetonporc à côté du terme inquiétantes dérives, je dis que c’est ouvrir la porte à la libération de la parole bien souvent muselée. sur ce point dans nos milieux. Mais chuuuttt ! on dira rien on fera comme si l’article était posté sur Figaro madame ou monsieur
      En conséquence je dis
      c’est vrai qu’il y en a marre de lire ce genre de hashtag sur tous les sites ouvrant à des commentaires pouvant occasionner d’inquiétantes dérives sous couvert de dénonciation de travers et vous avez entièrement raison !

    • M Foucard, en copiant-colant ad nauseam votre réponse, vous témoignez d’un certain mépris à l’égard de vos bre..de vos lecteurs.
      Tiens, à l’instant un écureuil, sautant joyeusement de branche en branche, m’a montré sa queue…La mienne en a-t-elle gaillardement frémi ? Non, peut-être qu’elle a tout simplement appris à se tenir,…

  9. vraiment libre ? // 10 novembre 2017 à 14 h 23 min // Réponse

    Samuel Foucard j’espère que des victimes d’agressions sexuelles, de viol, d’inceste ne tomberont pas sur votre texte. Que faites-vous de leurs violences imposées par une acte d’une domination abjecte qu’est l’abus, le viol ?

    En ce qui concerne « balance ton porc »…. je ne considère pas un agresseur comme un porc.
    Le porc, l’animal ne m’a rien fait et de plus se retrouve dans nos assiettes et pour certains d’entre eux tués dans des souffrances qui en dit long sur la cruauté de notre monde. Bon là n’est pas le débat. Je précise que je suis végane.

    Avec le recul, j’essaie aujourd’hui de comprendre comment le mécanisme de la violence et quelle que soit la violence se construit dans la vie d’une personne, se construit au sein de la société et comment ensemble nous pouvons la déconstruire hors des normes imposées par la religion, le patriarcat, tout ce qui entretient les différentes formes de violences.

    Il y a des hommes pervers, narcissiques et toxiques qui violent en toute impunité et qui font du corps de l’enfant , de la femme un simple objet de satisfaction des plus égoïstes qui soit , un objet qu’on brise dans un acte ne l’oublions pas imposé et jamais consentant de la part d’une victime, qu’il/elle soit enfant, adulte. Il y a un violeur et il y a une victime. Le viol est un acte comme je l’ai dit d’une domination la plus abjecte qui soit qui trouve ses racines dans une société ou le patriarcat est omniprésent de partout, avec les violences sexuées, physiques, voir économique … lorsque l’on voit encore la place dominante de l’homme sur la femme dans notre société. D’ailleurs le texte ci-dessus en est le reflet.

    « Pour rester sur ce qu’il convient d’appeler désormais « l’affaire Weinstein », l’actrice italienne AsiaArgento, l’une des accusatrices du producteur, subira fortement les reproches de la presse de son pays. Il est largement rappelé par celle-ci que l’actrice bénéficiera largement des bonnes grâces de Weinstein pour asseoir sa carrière. »

    Donc en fait , il lui est reproché d’avoir utilisé les bonnes grâces de Weinstein pour sa carrière … on se fiche complètement des violences qu’elle a pu subir, « d’ailleurs sous les bonnes grâces » ces violences sont minimisées ,mises aux oubliettes , aurait-elle provoqué ces violences . C’est cru ce que je dis mais c’est bien souvent la réalité ! De plus on ne pense pas qu’une femme puisse réussir par elle-même … et là je ne défends pas le show biz , un monde de paillettes bien superficiel que je fuis.

    Dénoncer des violences sexuelles, psychologiques, physiques à la justice ? Une justice bien laxiste et où la victime est bien souvent pointée du doigt , pour elle c’est le parcours du combattant , une justice qui ne remettra jamais en cause les racines dans lesquelles les violences sexuelles, physiques, psychiques se construisent. Non pour moi cette justice n’a rien d’une justice réparatrice. Allez hop les hommes vont dire aux femmes victimes comment elles doivent se comporter … c’est aux victimes de décider par elles-mêmes ! Et là encore lorsqu’une victime décide de ne pas porter plainte , on mettra en doute sa parole.
    Nous n’avons rien à exiger d’une victime , mais être à son écoute et l’aider dans ce qu’elle/il souhaite faire. Etre bienveillant(e)

    Si les victimes parlent aujourd’hui et bien c’est tant mieux , parce que c’est en brisant le silence que l’on va mieux.

    Je suis engagée dans les luttes féministes, pour moi il est essentiel de déconstruire à ses racines les rapports de domination homme/femme et de le faire ensemble. Les hommes ne sont pas tous des « salauds  » bien que le viol touche en majorité des femmes , des enfants (garçons/filles) dans un contexte hétéro patriarcal, mais il peut oui aussi se manifester dans un couple homo, bien que les statistiques démontrent que la majorité de ces violences se situent du côté des hétéros.

    Les hommes sont des hommes et les femmes sont des femmes. Oui et que voulez-vous dire par là ? Devons-nous être fatalistes, voir résigné.e.s face aux violences sexistes ?

    voici un article …http://www.madmoizelle.com/sexisme-anti-hommes-242205

    Merci Marie-Vic pour votre témoignage …

    Tant que nous continuerons en tant que femmes à briser le silence autour des violences faites aux femmes , nous resterons debout vivantes et nous continuerons d’avancer dans la construction de notre vie.

    • Vous êtes totalement hors sujet Madame, votre féminisme vous égard c’est un fait ! Samuel Foucart

    • Samuel Foucart // 10 novembre 2017 à 17 h 38 min //

      C’est sur que certains pasteurs pourraient aussi balancer des dames aux comportements disons ….. Heu…..étranges, quitte à faire dans l’ignobles allons au bout de votre logique.Samuel Foucart

  10. A FEMME DU SUD

    En ce qui me concerne , je n’ai jamais été dans la victimisation ,paradoxalement , je me suis toujours sentie comme sauvée de cette situation .( je vais plus bas vous donner un autre témoignage )

    C’était bizarre comme sentiment , mais je me disais que j’aurais pu y passer et que quelque chose que je ne maitrisais pas avait empêché que ça aboutisse …..mais comme je ne savais pas ce que c’était , j’avais laissé tomber et renoncé à comprendre . J’ai compris plusieurs années après quand je suis venue à Christ .

    ++++ J’ai vécu la même attaque quelques année plus tard.:

    J’étais un peu  » écervelée » , toujours sans Christ …et je faisais du stop sur des petites routes

    Je suis tombée sur un malade en autobianchi ..les super petites voitures de l’époque qui s’est arrêté et m’a fait monter dans sa voiture ….et au bout de quelques kilomètres …..REBELOTTE !

    J’étais paniquée ….. en plus il avait un opinel géant dans le vide poche face à moi sous la boite à gants

    Venant d’une famille kto , je me suis mise à dire sans réfléchir ce que disait ma grand-mère quand elle s’exclamait face à un danger ..j’ai crié de toutes mes forces à me péter le gosier : Jésus ! et en suivant j’ai rajouté les autres que citaient ma grand-mère …Marie, Joseph !

    Et encore une fois ….( je l’ai compris après ma conversion ) ……le gars a été pris de panique , il a tout arrêté , il a garé la voiture et m’a dit textuellement en balbutiant : bon, bon c’est bon je te laisse , descends !

    Je suis descendue dans un lieu que je ne connaissais pas parce qu’il avait pris un autre chemin que celui que je lui avais indiqué et j’étais plantée au bord de cette route déserte toute seule ….paumée mais encore une fois SAUVEE DU PIRE !

    Dieu ne faisant pas les choses à moitié , au bout d’un moment , une voiture s’est arrêtée : c’était une fille de mon village qui exceptionnellement avait pris cette route qui n’était pas son chemin habituel …et elle m’a ramené chez moi saine et sauve !!

    Vous voyez ….des porcs …il y en a PARTOUT et de toutes nature ….A pied ou en voiture

    Dieu soit loué pour ce qu’il a fait pour moi !

    • Mon article s’inscrit dans la société et pas dans l’église, dans l’actualité et non dansLa culture underground des évangélique, principalement axée sur leur nombril ; l’église n’est rien d’autre qu’un microcosme reflétant la société ; ce serait bien de laisser l’article dans son contexte et de nous lâcher un peu la bride avec les églises locales SVP merci, ce n’est vraiment pas mon sujet. Mais savez vous parler d’autre chose ? Samuel Foucart

    • @Marie-vic
      l’Éternel avant déjà l’oeil sur vous, et vous a gardée avant même que vous le connaissiez par le Fils. C’est une grâce dont nous nous réjouissons.

  11. La Bible me dit en 1 Corinthiens 5 : 12Qu’ai-je, en effet, à juger ceux du dehors? N’est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger? 13Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous.
    Il est fort regrettable comme vous le dites Monsieur Foucart, que l’Eglise soit un microcosme de la société, elle est le plus souvent un thermomètre au lieu d’être un thermostat, elle suivrait le courant au lieu de donner la direction, face au monde sans Dieu.
    Pour avoir été dans des dénominations différentes, je peux vous dire que dans certaines on a la fâcheuse tendance à accuser les sœurs de travers de ces Messieurs, de qui (les sœurs) on attend le silence complet.
    Monsieur Foucault, vous ne faites pas parti des machos, des adultères, des pédophiles ? Alors ne craignez rien !
    Et que le microcosme qu’est l’Eglise se sanctifie.

    • Samuel Foucart // 10 novembre 2017 à 17 h 26 min //

      Monsieur Foucart SVP régler ses petits comptes avec son eglise locale ou sa conception de l’église locale ici est depuis longtemps un vrai problème ; contentez vous donc de lire un article et de le commenter en rapport avec ce qu’il dit et pas avec ce que vous supposer merci Samuel Foucart

    • A FILDEFERUGINEUX

      MERCI Fildeferugieneux ..j’ai effectivement été gardée du pire sans connaitre le Fils .
      Je l’ai compris treèèès longtemps après et c’est vrai que c’est une grâce .

  12. A SAMUEL FOUCARD

    Et il existe aussi ce qui s’appelle un SUJET TRANSVERSAL , c’est à dire un sujet dont l’analyse s’étend sur plusieurs CONTEXTES CONNEXES…..et celui-ci en est un !

    • Samuel Foucart // 10 novembre 2017 à 17 h 27 min //

      En l’occurrence je suis l’auteur de l’article et je n’appelle personne à raconter ses petites misère ou à dévoiler sa vie privée ici Madame dont acte. Samuel Foucart

    • Ba non , c’est sûre , parce que ça va à l’encontre de l’article de raconter que l’on a failli ce faire violé comme le fait Marie Vic , n’est ce pas Samuel , et de dire que le harcèlement commence quand l’homme ne lui plait pas est plus que déplacer , il y a des violeurs même tueurs en série qui étaient loin d’être laids , je ne pense pas que les femmes qui s’en sont sortis soit de ton avis . Il y a des hommes qui pensent qu’aucune femme ne peut leur resister parce que justement il ne sont pas laids du tout , alors ils harcèlent les femmes qui leurs disent non et c’est souvent dans le monde du travail . Et ceux ci sont coupable , je suis assez d’accord avec vraiment libre , je crois un petit cochon ou porc , c’est mignon , c’est finalement leur faire un compliment que de les appeler comme ça 😀

    • Samuel Foucart // 10 novembre 2017 à 18 h 30 min //

      Madame Bunel vous en connaissez tant que ca des violeurs mdrrrrrrr enfince n’est pas le sujet de l’article et le témoignage déplacé de la dame n’a rien à voir avec l’article ; pour le reste vous êtes fidele à vous meme😵💤 Samuel Foucart

    • Des violeurs , heureusement NON , par contre des femmes qui ont subis des violes j’en ai rencontré , elles sont meurtries , brisées pour la plupart , même dans leur couple ça s’en ressent , heureusement le Seigneur fait des merveilles dans ces cas là . Celui qui nous a sauvé et qui guéri les cœurs brisés 😦 😦

    • Femme du sud // 10 novembre 2017 à 19 h 33 min //

      A Catherine,
      Il a tout faux le Samuel Foucart, t’inquiètes.
      Bises

    • Merci FDS , tu me rassures 😀 😀 😉

    • @ Samuel Foucart

      Samuel vous avez touché quelque chose de sacré chez la femme sans le faire exprès.

      Ce sujet touche à l’identité de la femme et son intimité …..souvent bafouée, ce qui fait que c’est d’abord ses sentiments qui réagissent et une sourde colère latente qui explose à chaque fois que l’identité de la femme est touchée.
      Vous n’y êtes pour rien , c’est la douleur qui parle et votre article en fait les frais …Mais vous qui êtes Pasteur et donc soigneur d’âmes; entendez le crie des femmes , même si ce n’est pas le lieu ni le sujet directe pour en parler .

      Notre société est malade de déviance d’abus et d’abomination … J’entends ce cri qui monte et qui envahie les réseaux sociaux …. Même s’il est extravagant et dilatoire , il est justement un cri qui dit : ça suffit !

      N’est- il pas possible que l’église se sente concernée par cette vague d’indignation et discerne comment y répondre pour apporter un embryon de solution .

      Quand au risque de dérapage dilatoire qui pourrait nuire aux innocents, c’est l’occasion pour eux d’ouvrir la bouche et de donner des paroles sensées qui fermeront les grandes gueules du showbiz .
      Quand on laisse libre cours aux paroles d’un Depardieu (au patronyme si évocateur )….pour sortir aux micros des abominations , il est juste que des voix s’élèvent et se mettent à hurler d’indignation.
      L’abus ignoble atteint une telle ampleur planétaire, qu’il justifie cette levée de bouclier elle aussi planétaire.

      C’est occasion pour les chretiens d’ouvrir la bouche et de rappeler quel est le plan de Dieu pour l’homme et la femme ….. et les conséquences de la désobéissance à ce plan parfait .

      Plutôt que d’arbitrer sur le bienfondé de ce mouvement , et craindre sur son devenir dilatoire à propos de tout et n’importe quoi….. il serait plus à propos de donner des solutions justes… à la justice et à la police ….qui n’écoutent pas les femmes abusées et ne les protègent pas.

      ça fait des années qu’ un ministre des femmes tente de changer le cours des choses contre la violence faite aux femmes …..pour obtenir ci peut de résultat sur le terrain .

      https://www.marianne.net/politique/l-enveloppe-allouee-aux-droits-des-femmes-va-etre-amputee-de-25-pourcent

      C’est donc une reforme des comportements de nos gouvernants qu’il faut plébisciter .

      Des violences faites aux femmes
      Je cite :
      Ni la transformation des vieilles structures patriarcales, ni l’effacement des principes des monothéismes, ni l’émancipation des droits des femmes, n’ont infléchi la courbe des violences ordinaires. La question centrale demeure : les violences faites aux femmes sont-elles alors une forme anthropologique plus qu’historique ? Une structure sociale plus qu’une conjoncture de l’économie politique ?

      https://tempspresents.com/2011/06/13/dominique-sistach-violences-femmes/

      Je cite :

      Du droit

      La manifestation et la reproduction des violences faites aux femmes ne pourront se limiter qu’à compter du moment où l’économie politique mondiale permettra d’intégrer leur statut humain. Tant que l’ensemble des discriminations faites à leur encontre ne sera pas réduit, puis anéanti, ne diminueront pas les violences, réelles et symboliques, dont elles souffrent. Une fois cette œuvre accomplie, il resterait à changer l’homme… à modifier son comportement, par l’intégration de valeurs renouvelées, à changer son éducation, à assimiler le partage quotidien des tâches, du travail, de la richesse, mais aussi, à accepter que le corps de la femme ne soit pas qu’un objet de désir, mais la forme symbolique désirante d’un sujet qui est son égal. De ce point de vue, si l’institutionnalisation des droits est une chose relativement aisée, la reconnaissance des femmes comme non exclusivement des objets de désir ou de dénégation est plus difficile. Sur les routes avoisinantes des milliers de femmes se prostituent. Sur internet, à portée d’un clic, des millions de photographies et de films pornographiques particulièrement violents et avilissants constituent l’imaginaire érotique masculin. La contradiction posée entre le sujet de droit féminin et l’objet d’exploitation pornocratique, pour reprendre la juste formule de Beatriz Preciado, agrandit l’écart entre le devoir-être du droit et les réalités sociales tendues par l’univers mental de la dominance masculine. Autrement dit, à cette domination que justifie l’exploitation légitime de l’économie politique, correspond une domination masculine que justifie l’éros légitime de l’hétéronormativité des mâles. Défaire l’homme de sa pulsion prédatrice, de cette justification zoologique de la possession des corps et des vies, est une œuvre en cours qui ne fait que débuter.

    • La peur de la délation conduisent des troupeaux (des foules) entier à se taire et à pactiser avec l’abomination, par un silence complice ……Toutes les guerres en sont pleines de ces gens qui tremblent …. et pactisent avec l’ennemie pour sauver leur peau .

      « RÉSISTER  » est la devise des huguenots 🙂

      Si vous vous taisez les pierres crieront dit Jésus !
      Lui il a choisi de parler , certes la fin fut terrible pour Lui et souvent identique pour ceux qui l’ont vraiment suivi…Mais c’est le prix de la liberté pour être vraiment affranchi des lois iniques de ce monde en finitude .

    • „„…Mais vous qui êtes Pasteur et donc soigneur d’âmes;““
      — À l’“entendre” parler sur ce blog, il n’est pas plus pasteur que mes chaussettes, lui qui méprise ce que peut penser ou dire une femme ! À la lecture de tou(te)s les intervenant(e)s de ce fil, je vois que ce sujet dérange ! M’étonne pas si, “un de ces quatre matins”, Paul Ohlott décide, comme d’autres sujets “brûlants”, de le supprimer purement et simplement !
      — Beaucoup de “pasteurs d’opérette” qui interviennent sur ce blog ne savent visiblement pas ce qu’est un Pasteur : ils n’ont qu’à le demander à Jésus-Christ, le Véritable Pasteur !
      — Ô tempora, ô morès !

  13. Oui, Missié Foucart, ji compri, si ti vo, ti parl Tou seul, si sira mieu bouana.

    • Samuel Foucart // 10 novembre 2017 à 17 h 31 min //

      Bah oui je ne pense pas parler avec vous vous imposer vos commentaires aux autres en racontant votre vie c’est gênant, hors sujet et à la longué toujours les mêmes qui squattent le forum en étant hors sujet c’est lassant. Sinon votre com.est raciste et colonialiste vous devriez être prudente des temps qui courent vous pourriez être dénoncer sur un # bizarre Samuel Foucart

    • A SAMUEL FOUCARD

      Figurez vous MONsieur ….que ce n’était pas le but de raconter une petite misère personnelle

      Il était bien question de balancetonporc n’est-ce pas ..?. Donc celles qui ont créé balacetonporc MONsieur , dénoncent ce dont je parle( ça s’appelle un sujet connexe ….) c’est à dire les abus sexuels .etc…Le témoignage que j’ai donné venait en rapport avec le comportement de gens , prédateurs qui se comptent COMME des porcs ….et que ces femmes ( que je ne cautionne pas sur la forme de leur prise de position , ni le mouvement en lui-même ) dénoncent .

      Si vous ne vouliez pas d’élargisement contextuel d’analyse , il vous fallait choisir un sujet appelé POINTU, c’est à dire l’inverse d’un sujet transversal , soit un sujet droit qui ne peut EXCLUSIVEMENT se traiter que dans son seul et unique contexte MAIS …ce n’était pas le cas de cet article et de son sujet et ces sujets sont hyper spécifiques Celui-ci n’entre pas dans cette catégorie ….!

      ….

      Et vous savez quoi S Foucard , je vais reprendre votre belle expression : Lâchez-moi la bride , vous n’avez pas à me dire ce que je dois penser , ni ce que je dois dire . Vous n’y êtes pas habilité et n’avez aucune autorité sur moi pour le faire , et si vous pensiez en avoir éventuellement une , sachez que je ne la reconnais pas comme légitime ….dont ACTE .

      Je vais donc faire comme je fais avec certains de mes patients : vous allez continuer tout seul en circuit fermé , auto-alimenté …..bye bye S Tocard ! ( Tocard car sans capacité ni compétence pour dire aux autres ce qu’ils doivent faire …Comportement illégitime ! )

      Bye ……..

    • Femme du sud // 10 novembre 2017 à 18 h 40 min //

      Ha non je suis pas d’accord, c’est vous qui colonisez ou plutôt tentez de le faire dans nos pensées. Je me pose en anticolonialiste Missie Foucart.

  14. Ce sujet est vieux comme le monde du temps d’Eden, ou plutôt à la veille de sa fin. Adam, pourtant spectateur de la conversation de sa femme avec le serpent, se retranche dans le silence puis quand Dieu lui demande qui lui a dit qu’il était nu, il réplique: « La femme que tu as… ». Il dit la vérité mais se conduit comme un lâche en oubliant de dire que lui aussi avait lorgné sur ce beau fruit car quand on connaît l’origine des mots bibliques on s’aperçoit par les paroles d’Eve que ce fruit mystérieux accaparait leur esprit très souvent.
    Pourtant quand Dieu prononce ses sentences, il dit à Eve : »…. tes désirs se porteront vers ton mari et il dominera sur toi ».
    Les deux verbes sont corrects dans la traduction donnée dans la plupart des langues mais en réalité quand on recherche leur origine dans la première langue parlée dont nous n’avons malheureusement pas de texte mais que l’on a par rapprochement d’une très vieille langue sacrée de l’Inde, on s’aperçoit que Dieu a dit: « Ton avidité pèsera sur ton mari et il t’écrasera ».

    Dieu annonce l’une des conséquences du péché commis en même temps par Adam et Eve et dont on a les résultats que l’on connait depuis ce temps-là.

    La femme doit être respectée mais pas adorée. Mais pour être respectée il est nécessaire qu’elle inspire la dignité dans sa tenue, non pas la grand-mère style 1900 ni paraître la gardienne des enfers, mais celle qui est respectée quand on la voit. Dieu a fait la femme avec un corps plus harmonieux que celui de l’homme pour que ce corps soit le reflet de son âme féminine. Et on doit reconnaître que celles qui ne respectent pas cette convergence se diminuent elles-mêmes et s’abaissent à un rang vulgaire. La véritable coquetterie attire le regard mais pas le désir malsain. Déjà que les temps que nous vivons ont perdu la plupart des barrières de la bienséance, il vaut mieux ne pas en rajouter.

    Il y aura, tant que Dieu n’a pas mis bon ordre, des déviations et des excès dans ce domaine mais on doit aussi se dire que dès que la presse se saisit d’une affaire à tirage on va vers l’excès assurément. D’ici deux à trois mois on cessera d’en parler et rien n’aura été réglé. Mais il faut aussi se dire que tous les hommes ne sont pas des « porcs-cochons » et toutes les femmes, fort heureusement, considérées comme des jouets de convoitise masculine.

    • « Dieu a fait la femme avec un corps plus harmonieux que celui de l’homme pour que ce corps soit le reflet de son âme féminine. »

      Ah ben mince, j’ai zappé ce passage dans ma Bible, c’est dans quelle version?

    • Robert M. // 10 novembre 2017 à 19 h 02 min //

      « Dieu a fait la femme avec un corps plus harmonieux que celui de l’homme pour que ce corps soit le reflet de son âme féminine. »

      Ah ben mince, j’ai zappé ce passage dans ma Bible, c’est dans quelle version?

      Un pasteur
      

      woua c’est la 1ère foi que j’entends un tel compliment dans la bouche d’un pasteur. C’est sens doute votre définition de la féminité ….je trouve que c’est beau

        Robert
      

      ça vous choc comme définition ?

    • Femme du sud // 10 novembre 2017 à 18 h 46 min //

      SAMUEL NE DOIT PAS PRATIQUER COMME NOUS LA RELATION D’AIDE 😉

    • Ben , en tant que plasticien et graphiste (quoique je n’officie plus) lire que le corps de la femme et plus harmonieux que celui de l’homme a de quoi me surprendre car ils possèdent chacun leur propre harmonie dans leurs différences, maintenant les courbes féminines sont certes plus gracieuses.

    • Pulsar amoureux! // 11 novembre 2017 à 19 h 08 min //

      Robert M. Vous étiez Graphiste et moi Chiffreur!!! Alors nous travaillions tous les deux dans les transmissions?
      C’est pour cela que Pulsar et Robert nous transmettons que de bonnes choses… aux femmes♥: évidemment!

  15. A FAM DI SOUD

    I voualà …to seul ci bian …..ta pa li kontradiktor …ti di ci ke ti veu……
    Mé i sé trompi , il a icri un sijé transversal…..é i di kon pi pa étandr l’analiz …..
    Ji croa kil fi un po n’import koa …ou ci kil veu .?…Alor moa oussi ji va dir kome loui..:.Ti nou lach la brid Missié foucar….parsk ti t’aranj avic li zinterpritassion d’analiz …ci pa bian ….

  16. //// c’est vraiment chose qui est plus qu’étonnante :: que les pasteurs auto-consacré comme Samuel Foucart et comme Paul Ohlott ne se rendent en fait jamais compte qu’ils emploient la majeure partie de leurs temps :: surtout à balancer, à dénigrer; à critiquer, à médire et à calomnier :: tous ceux et celles qui ne se rangent pas à leurs avis et à leurs fumeuses opinions politiques et religieuses, et qui de plus ont l’audace de mettre en doute leur infaillibilité pasteurale…! (et non pastorale…!)

    • Samuel Foucart // 10 novembre 2017 à 18 h 28 min //

      Pauvre Monsieur 😢

    • — Justement, si tu es vraiment pasteur :
      Matthieu 18,12-13 : «Que vous en semble? Si un homme a cent brebis, et qu’il y en ait une égarée, ne laisse-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf sur les montagnes, pour s’en aller chercher celle qui s’est égarée ? Et s’il arrive qu’il la trouve, je vous dis en vérité qu’il en a plus de joie, que des quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont point égarées.»
      — Si une Brebis du Seigneur quitte “ton église” parce que les enseignements qu’elle en a retirés la laissent plutôt dubitative, vas-tu la chercher en te repentant de ton enseignement qui l’a faite fuir, ou vas-tu la laisser “tomber comme une vieille chaussette” en la traitant de “rétrograde” ?!??…
      — Si tu ne te remets pas en question à la disparition de cette Brebis du Seigneur (et non la tienne !), tu n’es qu’un “pasteur d’opérette”, formé à l’école biblique des hommes et non à Celle de Dieu ! Tu ne vas pas chercher la Brebis perdue parce que tu n’as pas un cœur de Pasteur selon Christ ! Les “églises” actuelles sont mal dirigées par des hommes formés par des hommes avec des techniques de management humaines, qui ont pris la place du Saint-Esprit qui, Lui, s’est retiré…
      — Et tu devras alors en rendre compte à Dieu !

  17. Même Eve a balancé son porc :

    « Et l’Éternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé » Gen 3:13

  18. A SAMUEL FOUTRAQUE

    Tant que vous y étiez vous auriez dû aller au fond de votre fonctionnement sur dimensionné , et dire à G Parolier « pauvre type « , puis vous l’appliquer à vous même,par effet boomerang … ça n’aurait été que clairvoyance pour une fois … .. …

    Dans le commentaire plus haut , vos émoti -con- es de sommeil profond sont une belle illustration ..LA ….je vous félicite de cette clairvoyance passagère sur votre état végétatif…

    Bon Mdr là ,c’est good bye définitif à la mentalité de caniveau …. …Coeur de pasteur qu’il disait ….pâle copie oui ….!

    • Marie Vic

      Samuel craint les représailles si nous venions à donner des noms …C’est pourquoi il préfère que l’on débatte sur le bienfondé de ces hashtags …. de plus mis en ligne par une journaliste qui peut être cherche à faire le buzze pour des raisons bien lointaines du sujet traité.

      NOUS CHRÉTIENS PENSONS -NOUS QUE CETTE MANIÈRE DE TRAITER SYSTÉMATIQUEMENT LES SUJETS DIFFICILES…. DOIT PASSER PAR LES RÉSEAUX SOCIAUX….. c’est à dire le déballage de sa vie intime à tout vent.

      Dans cette perspective je vous comprends Samuel .

  19. vraiment libre ? // 10 novembre 2017 à 20 h 11 min // Réponse

    @ Samuel Foucart

    ‘C’est sur que certains pasteurs pourraient aussi balancer des dames aux comportements disons ….. Heu…..étranges, quitte à faire dans l’ignobles allons au bout de votre logique.Samuel Foucart’

    Votre logique à vous consiste à piétiner tout ce qui ne rentre dans vos critères de réflexion et surtout à piétiner la parole de femmes qui s’expriment ici autour des violences qu’elles ont pu subir . Et cela ne veut pas dire une fois de plus que les hommes sont tous des prédateurs , toxiques .

    Quitte à faire dans l’ignoble vous dites, je pense que vos propos sous certains commentaires démontrent déjà une certaine face ce qui est ignoble . Votre Bible ne dit-elle pas que l’orgueil est un pêché . Vous allez pointez ce que vous appelez « péché », les pêchés des autres , mais parfois il est utile de balayer devant sa propre porte. Vous condamnez l’intégrisme religieux des catholiques, des musulmans , mais qu’en est-il de certains évangéliques ? Et là je ne généralise pas.

    Personne n’est détenteur d’une quelconque vérité.

  20. C’est drôle que ce soit grâce a des actrices que cette affaire a pris tant d’ampleur.
    (Sachant qu’elle sont prête a tout pour un role)
    Alors qu’une petite dame qui travail a l’usine qui subit sa en permanence, toute le monde s’en fout hein.
    Mais C’est bien que ce genre de comportement soit puni et montré du doigt mais faut pas non plu que les femmes deviennent paranoïaques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :