Les évangéliques interpellent l’ONU sur la liberté de conscience en France

Le Conseil national des évangéliques de France (CNEF) vient d’adresser aux Nations unies une série de recommandations sur la liberté de conscience en France, un sujet qui lui tient particulièrement à cœur.

Quelles sont les modalités de dépôt du texte présenté par le Conseil national des évangéliques de France (CNEF) au Conseil des Droits de l’homme de l’ONU ?

Tous les 4 ou 5 ans, cette institution examine l’application des conventions sur les Droits de l’homme des pays membres de l’Organisation des Nations unies (ONU), selon un roulement.

LIRE LA SUITE…

45 Comments on Les évangéliques interpellent l’ONU sur la liberté de conscience en France

  1. Ouf , vous revoilà Paul comme vous nous avez manqué !!!!
    Merci pour le site ………….nous allons pouvoir à nouveau débattre joyeusement .
    Bénédictions 🙂

  2. Les évangéliques interpellent l’ONU sur la liberté de conscience en France.
    Très bonne initiative cependant quels seront les résultats ?
    En tout cas ce sera la preuve que les chrétiens évangéliques se sentent concernés par la tournure que prennent les autorités contre les confessions chrétiennes.
    Ils sont tellement peu efficaces que Fillon va créer une fondation pour aider les chretiens d’orient

    François Fillon envisage de créer une fondation pour venir en aide aux chrétiens d’Orient, persécutés en Irak et en Syrie par les jihadistes
    http://www.bfmtv.com/politique/francois-fillon-fera-sa-rentree-dans-le-prive-1239415.html

    Et pourtant !!!!
    « La protection des chrétiens d’Orient est une tradition pour la France  » (27/03/2015)
    https://onu.delegfrance.org/La-protection-des-chretiens-d

    Membres permanents et membres non permanents
    http://www.un.org/fr/sc/members/

  3. «Très bonne initiative cependant quels seront les résultats ?»

    Bien vu Colombe, c’est pourquoi ceux qui veulent suivre Jésus ont intérêt à avoir les reins solides.

    • Mathieu 24.9 Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom.
      Luc 21.19 Par votre persévérance vous sauverez vos âmes.

  4. — Interpeller l’ONU, cette organisation humaine qui ne connaît pas Dieu ?!??…
    — Ont-ils oublié que c’est au milieu des persécutions que l’Église grandit ? Et elle ne grandit pas selon l’homme (le nombre de salles consacrées au “culte”), mais bien au nombre et à la qualité des croyants qui, délaissant de plus en plus les organisations humaines, s’isolent chez eux en se mettant à genoux dans la prière !
    — N’oublions pas que ce sont ceux qui ont compris comment fonctionne l’Église de Christ qui sortent en masse des dénominations ! L’Église de Christ est, comme je l’ai dit et comme Dieu me l’a révélé, un ensemble de croyants dispersés qui ont rejeté tout ce qui vient de l’homme et qui ne devrait jamais entrer dans le fonctionnement de l’Église !
    — Ils ont rejeté :
    * le “pasteur” unique,
    * la salle de culte,
    * “les dimanches matin coulés dans le béton” issus de la traâââadition catholique et qui s’est retrouvée dans ces “églises”,
    * la pratique de la dîme,
    * les manifestations de l’“esprit” sur commande,
    * le ministère d’une équipe, d’un “clergé”, etc……………
    — Ils devraient plutôt poser la question à Jésus-Christ qui, Lui, a été crucifié par… ceux qui auraient dû Le reconnaître et qu’ils ont rejeté !!! 😡
    — Et que leur répondrait Jésus-Christ ? TOI, SUIS-MOI !!!

    • — Heu…
      „„— Ils devraient plutôt poser la question à Jésus-Christ qui, Lui, a été crucifié par… ceux qui auraient dû Le reconnaître et qui L’ont rejeté !!! 😡““

    • Non seulement comme vous dites, L’ONU est composé des membres qui ne cherchent pas à connaître le Sauveur et Seigneur Jésus-Christ, Je constate avec peine que ces évangéliques mêmes ne connaissent pas Jésus.

       » Les évangéliques interpellent l’ONU sur … »
      S’ils connaissaient Jésus-Christ.
      premièrement : ils l’auraient interpellé ……;
      deuxièmement : ils n’auraient pas emprunter le journal catholique « la croix ».

      Franchement ces évangéliques déshonorent l’Evangile de Christ. C’est une honte ……

  5. Fanatisme religieux : le coup de gueule d’un principal de collège

    Parce qu’il n’est plus soumis au devoir de réserve des fonctionnaires, Bernard Ravet s’est décidé à raconter sa vie de principal dans trois collèges difficiles de Marseille. Il décrit la violence, la montée de l’islamisme, la solitude des chefs d’établissements et des enseignants.

    https://www.pressreader.com/france/le-figaro/20170831/281479276552679

    • La religion en général doit rester à la porte de l’école publique sans quoi tous seront libres de contester l’enseignement prodigué sous prétexte que leurs croyances leurs interdisent de le recevoir ou de l’entendre .

      Ou alors il ne fallait pas séparer l’Eglise de l’état.

      L’islamisme tente un coup de force en poussant des élèves immatures et rebelles a contester avec leurs professeurs sur des questions qui peuvent aller contre la croyance Musulmane, c’est une forme de prosélytisme pervers qui manipule les plus jeunes en leur faisant croire qu’ils agissent alors pour défendre « la parole d’Allah » face aux mensonges de la science ou de l’histoire colportés « par l’Occident mécréant ».

    • Daniel PIGNARD // 4 septembre 2017 à 14 h 04 min //

      A Robert M.,
      Le prosélytisme pour la vérité n’est pas pervers. La théorie de l’évolution ne peut être prouvée et va contre les vérités bibliques et doit donc être contestée.

    • @Daniel,

      ce sont des Imams qui ont poussés certains élèves a contester pour affirmer la supériorité de la vérité du Coran sur l’enseignement prodigué en classe , favoriser un prosélytisme c’est les favoriser tous. Les élèves n’ont pas et ne doivent pas se livrer a des batailles théologiques au sein de l’école publique , seulement a y retenir ce qui est bon et rejeter ce qui est mauvais avec l’aide de leurs parents à la maison et qui eux ont le devoir (pour les Chrétiens) de les enseigner dans les fondamentaux de la Parole.

    • @Robert M
      Vous écrivez : «La religion en général doit rester à la porte de l’école publique»
      Propos maladroit car
      1-Vous mettez Jésus-Christ dans le même sac que l’islam et les autres religions.
      2-Vous perdez de vue que l’athéisme et l’évolution (en fait des religions de remplacement) sont enseignés a l’école publique comme VÉRITÉ ABSOLUE ce qui permet à Satan de recruter massivement parmi les élèves issus de milieux non chrétiens.

    • @Corneille,

      Mais l’école publique n’a pas pour but d’annoncer le Christ ! C’est le rôle de l’Eglise que je sache je ne met pas moi le Christ et Mahomet sur le même plan c’est l’enseignement généraliste détaché de la sphère d’influence religieuse qui le fait et ce n’est pas une nouveauté.
      On dirait que nous découvrons que les systèmes d’éducation du monde , et particulièrement l’enseignement Laïc , ne cherche pas a amener les « petites têtes blondes » à Dieu mais juste à leur communiquer un bagage de connaissances fondamentales bonnes et mauvaises (selon qu’elles peuvent aller contre la foi ou la contredire). Si nous pensons que l’enseignement prodigué par l’école publique est intrinsèquement corrompu et entraine nos enfants inexorablement sur la voie de la perdition, alors faisons comme certains qui ont décidés d’enseigner leurs enfants à la maison , mais ce n’est pas donné à tous. Mais il me semble que la plus part d’entre nous avons fréquentés l’école Publique et ont malgré tout trouvé le Seigneur , ou plutôt le Seigneur nous a trouvé malgré cela.

      Notre société à moins d’une révolution spectaculaire n’est pas prête de revenir à un modèle ou la Parole de Dieu sera la référence en matière d’éducation et de transmission de la connaissance , une théocratie donc.
      Si c’est du fait des hommes nous reproduirons le modèle de la toute puissance de L’Eglise sur les âmes, modèle qui a échoué, si c’est du fait de Dieu , c’est Lui-même qui l’imposera et nul ne pourra aller contre.

    • Daniel PIGNARD // 6 septembre 2017 à 13 h 07 min //

      A Robert M.,
      « La religion en général doit rester à la porte de l’école publique »

      Eh bien la religion peut-être mais la sagesse sûrement pas, or, qui est le plus sage : Voltaire ou Jésus-Christ ? Vous avez le droit de citer Voltaire à l’école ou dans les discours officiels et vous n’avez pas le droit de citer Jésus-Christ.
      Conclusion : La sagesse biblique est exclue du domaine public et c’est elle qui est pourtant la plus élevée.
      De toute façon, la déclaration de 1789 nous dit ceci :
      ART. 10. — Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.
      ART. 11. — La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

      La liberté d’opinion ne s’use que quand on ne s’en sert pas.

    • Jésus-Christ est beaucoup cité dans l’école de la République puisque notre culture est imprégnée de la pensée et de la sagesse Chrétienne, ou que nous portions les regards on en trouve l’empreinte profonde en art, en architecture, en philosophie, en littérature et ce pour la bonne raison que nous sommes une culture d’influence Judéo-Chrétienne depuis Clovis.
      Mais Il n’y est pas cité en tant que Dieu ou Fils de Dieu bien sûr. Voltaire lui-même qui lutta contre les excès de la religion toute puissante (avec raison sur bien des points) le fit en héritier de cette culture Chrétienne dans laquelle il fut pétri même s’il la rejeta. L’Humanisme est un fruit de la pensée Biblique qui met en avant la valeur de chaque vie humaine mais qui malheureusement a considéré qu’il n’avait pas besoin d’un Dieu pour s’accomplir.

      ART. 10. — Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.

      Oui , bien sûr mais l’école ne peut pas être le lieu de débat théologiques qui nécessairement engendreront des troubles entre les tenants de différentes croyances , ceux qui rejetteront en bloc la science à tort ou à raison, refuseront d’être enseignés par des femmes, voudront imposer leur pratiques à tous, mépriseront ceux qui ne partagent pas leurs convictions … L’immaturité des jeunes gens les poussera dans toutes les formes d’excès .
      (c’est ce que dénonce ce proviseur dans son livre quand il a vu le discours religieux s’immiscer dans la vie scolaire).

      ART. 11. — La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

      Oui , mais cette liberté s’apprend à l’école ainsi que ses limites.

    • «Mais l’école publique n’a pas pour but d’annoncer le Christ»

      @Robert M
      Nous sommes bien d’accord là-dessus et je comprends parfaitement le fond de votre pensée, remarquez que je parle de maladresse d’un propos.
      Chercher à protéger l’école contre l’islamisme est important mais affirmez clairement que Jésus est la principale de l’angle est aussi important, mais cette 2è vérité est absente de votre phrase “La religion en général doit rester à la porte de l’école publique”. On croirait entendre un franc-maçon qui lui ne différencie en rien Jésus, Mahomet, Boudha et les autres.

    • lire : mais affirmer clairement que Jésus est la principale de l’angle est aussi important, mais cette 2è vérité est absente de votre phrase “La religion en général doit rester à la porte de l’école publique”

    • @Corneille,

      Si vous aviez lu mes autres interventions sur ce forum vous comprendriez bien que tel n’est pas mon propos, l’école publique n’est pas censée être le théâtre d’un quelconque prosélytisme , y témoigner avec douceur et sagesse et par un comportement exemplaire de sa foi rien à y dire mais je doute que ‘on y goûte des évangélisations sauvages juché sur le bureau de l’enseignant et fustigeant ceux qui parlent des récits Bibliques comme d’autant de mythes, fussent ils fondateurs.

    • «Ou alors il ne fallait pas séparer l’Eglise de l’état.»

      Aujourd’hui une coopération de l’Etat avec le mouvement évangélique (l’authentique cad attaché à l’Ecriture) ferait du bien à l’Occident en pleine dérive spirituelle morale et sociétale.

  6. « La pression du Ramadan » à l’école publique dont parle ce proviseur est aussi vécue dans le milieu professionnel , quelques amis d’origines Maghrébines (non pratiquants) m’ont témoigné du regard ou des paroles réprobatrices d »autres collègues plus pratiquants (même si leur pratique se résume au Ramadan ) alors qu’ils mangeaient un sandwich en pleine journée (péché abominable!).

  7. Que pensez vous de ça !!!!

    Qu’est-ce qu’une bombe H ?
    La bombe H, appelée aussi thermonucléaire, est 10 à 100 fois plus puissante que la bombe A.

    Avec l’essai d’une bombe nucléaire d’une puissance d’environ 100 kilotonnes de TNT, soit 6 fois celle de la bombe qui ravagea Hiroshima en 1945, la Corée du Nord marque un grand coup. L’énergie de l’explosion, dans une galerie creusée sous une montagne à Punggye-Ri, est équivalente à celle d’un séisme de magnitude 6,3, d’après l’USGS américain et le signal a été enregistré par tous les réseaux sismiques de la planète, même à des milliers de kilomètres.

    http://www.lefigaro.fr/international/2017/09/03/01003-20170903ARTFIG00149-qu-est-ce-qu-une-bombe-h.php

  8. — @ Robert M :
    „„La religion en général doit rester à la porte de l’école publique sans quoi tous seront libres de contester l’enseignement prodigué sous prétexte que leurs croyances leurs interdisent de le recevoir ou de l’entendre .““
    — La religion oui, mais pas la bible, ni Jésus-Christ ! Parce que les “pontes” de l’éducation nationale confondent allègrement Bible et religion, ils ont jeté le bébé avec l’eau du bain !!!
    — Alors c’est à nous, croyants, de démontrer que la Bible n’est PAS un livre religieux et qu’elle a toute sa place dans l’enseignement des écoles de la République, étant surtout un livre historique !
    — Je crois que le Coran est enseigné dans la plupart des écoles de la République Française : vériife !

    • Ni la Bible ni le Coran ne sont  » enseignés » dans les écoles de la République jusqu’en terminale, tout au plus évoqués au travers de l’histoire des religions, notre école est laïque et ne peut donc mettre en évidence la supériorité d’une spiritualité par rapport à une autre, ce n’est pas son rôle sans quoi il n’aurait pas fallut séparer l’Eglise de l’Etat . Les « pontes » de l’éducation nationale n’ont pas a faire le distinguo entre Bible et religion (puisqu’ils ne sont pas pasteurs ou docteurs) et qu’il existe des facultés de théologie pour étudier plus en profondeur son contenu, l’enseignement de l’école publique est généraliste et non prosélyte, les spécialisations viennent avec les études universitaires, si notre modèle d’éducation était complètement anti-Chrétien il interdirait les facs de théologie.

      Le Christianisme a influencé toute notre culture en art, en histoire en littérature et en philosophie , l’Islam y est très peu présent puisque nous n’avons pas été conquis comme le fut L’Espagne.

    • AVEC DE TELS PROPOS !!!

      ÉCRITURES – Un ingénieur développeur américain a utilisé son logiciel d’analyse de textes sur l’Ancien Testament, le Nouveau, et le Coran. Selon ses résultats, la Bible est légèrement plus portée sur la destruction et le meurtre que le livre de l’islam.

      http://www.lci.fr/insolite/la-bible-est-plus-violente-que-le-coran-selon-un-logiciel-danalyse-de-texte-1503485.html

      https://en.wikipedia.org/wiki/Tom_Anderson

  9. http://www.debunkersdehoax.org/le-coran-obligatoire-a-lecole-intox-diffamation

    J’ai été enseigné sur les différents monothéismes durant ma jeune scolarité, sans que l’un soit privilégié par rapport à un autre , ils font simplement partie des grandes lignes de l’histoire de nos civilisations , personne n’a jamais hurlé au prosélytisme à l’époque parce que l’on étudiait Mahomet et les conquêtes Musulmanes ou les débuts du Christianisme et son influence prépondérante dans toute l’histoire de l’Europe , cette crispation est toute récente et liée à la montée de l’Islamisme politique en corrélation avec les attentats, non on enseigne pas L’Islam dans les écoles de la République.

  10. Pourquoi ce lien Colombe ?

  11. @Rédaction, pourriez-vous le supprimer svp car il concerne des données privées auxquelles
    dont je n’ai pas autorisé l’accès, je ne comprend d’ailleurs pas pourquoi
    Colombe les a mis en lien ou dans quelle intention?

  12. Voilà j’ai encore fait une entourloupette !
    Merci Robert d’avoir fait enlevé mon erreur , dommage que le cpdh soit très frileux ….mais bon je pense qu’ils ont leurs raisons .
    Abonnez vous y c’est très très intéressant.

  13. Le noyautage d’écoles publiques à Birmingham par des islamistes provoque un scandale politique

    Appels à la prière, garçons et filles séparés… Cette conspiration visant à imposer un ordre islamique dans les établissements comptant une majorité d’élèves musulmans provoque un scandale politique.

    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/06/10/le-noyautage-de-six-ecoles-de-birmingham-par-des-islamistes-provoque-un-scandale-politique_4435459_3214.html#ArBXzm5VPiUUbQct.99

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/06/10/le-noyautage-de-six-ecoles-de-birmingham-par-des-islamistes-provoque-un-scandale-politique_4435459_3214.html

  14. ⁨ Politiquement correct⁩

    Je comprends mieux pourquoi ils veulent tous aller en Angleterre. Il est temps de dénoncer les accords du Touquet et les laisser traverser la manche et ….sortir de l’Europe!

    Comment les Anglais ont succombé passivement à l’invasion musulmane

    « Quand vous laissez la porte du poulailler grande ouverte, ne venez pas vous plaindre si le renard a mangé les poules… »

    Maire de Londres … Musulman
    Maire de Birmingham … Musulman
    Maire de Leeds … Musulman
    Maire de Blackburn … Musulman
    Maire de Sheffield … Musulman
    Maire d’Oxford … Musulman
    Maire de Luton … Musulman
    Maire de Oldham … Musulman
    Maire de Rochdale … Musulman
    Plus de 3.000 Mosquées
    Plus 130 tribunaux appliquant la sharia islamique

    Femmes musulmanes … 78% ne travaillent pas et bénéficient des allocations
    Hommes musulmans … 63% ne travaillent pas et bénéficient des allocations
    Familles musulmanes … 6-8 enfants bénéficient des allocations
    … et maintenant toutes les écoles du Royaume Uni ne servent QUE de la viande HALAL!

    Tout celà pour 4 millions de musulmans sur une population de 66 millions!

  15. Je suis d’accord avec vous Corneille, cette phrase «La religion en général doit rester à la porte de l’école publique» de Robert M sous-entend que «Jésus-Christ doit rester à la porte de l’école publique» Un tel propos n’est pas digne d’un disciple de Jésus-Christ d’autant plus qu’un musulman ne dirait jamais pareille chose à propos de Mahomet ni l’impie Jean-Baptiste à propos de Darwin. Manifestement les païens sont plus convaincus de leur fausseté que Robert M de la VERITÉ.

    • Roger, je crois que Robert M a reconnu la maladresse de sa phrase et fera plus d’attention dans le futur.

    • @Roger, vous pervertissez mes propos et me faites offense en affirmant que je dis « que Jésus doit rester à la porte … » , j’argumente par rapport AU CONTEXTE de ce qu’est l’école publique ACTUELLE depuis la séparation de L’Eglise et de l’Etat et du pourquoi de cette séparation , je parle de la « religion en général » et non de Jésus-Christ (qui frappe à la porte des cœurs et pour qui l’école publique n’est pas un obstacle), n’ai je pas précisé que témoigner de sa foi avec sagesse en paroles et en actes entre élèves n’avait rien de problématiques mais que faire de l’école publique (à cause des règles qui la régissent) la tribune de débats religieux enflammés durant les cours était irresponsable et irréaliste? Par ailleurs le Christianisme et les autres grandes religions sont survolés dans l’enseignement général ce qui est normal puisqu’elles ont contribuées a façonner la pensée et l’histoire. On y parle donc bien de Jésus mais bien évidemment on ne l’y célèbre pas comme à l’Eglise.

      Si notre pays était une théocratie la question ne se poserait même pas mais nous n’en sommes pas une , dans le monde Musulman politique et religion vont en général de pair mais pas question d’y remettre en question ou d’interroger le discours religieux dominant, est-ce un bon modèle ?

    • Daniel PIGNARD // 14 septembre 2017 à 12 h 34 min //

      Je n’ai pas vu dans les droits de l’homme de 1789 une interdiction de parler religion dans les discours et à l’école, bien au contraire. Restreindre le droit des Français à parler de ce qu’ils veulent, là où ils veulent, pourvu que cela serve l’avancement vers la vérité et la science de ses concitoyens, est parfaitement insultant pour ceux qui sont la lumière du monde.

    • Daniel PIGNARD // 14 septembre 2017 à 18 h 33 min //

      En vous souvenant que l’on a le droit de citer Voltaire et pas Jésus-Christ à l’école et dans les discours, voici l’imposture Voltaire expliquée par Marion Sigaut (2h20).
      Vous ne verrez plus Voltaire avec les mêmes yeux après.
      http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/09/limposture-voltaire.html

    • «Manifestement les païens sont plus convaincus de leur fausseté que Robert M de la VERITÉ.»
      Citation : Au test final la puissance d’une nation ou d’une civilisation ne se mesurera pas à ses missiles ou à ses armées mais à sa foi que celle-ci soit juste ou fausse. Billy Graham

    • Anti-Religion // 15 septembre 2017 à 9 h 15 min //

      La phrase de Robert M est tout à fait correcte, l’École n’a pas pour vocation d’abreuver les élèves d’enseignements débiles genre Jésus est né d’une vierge, la femme a été créé à partir d’une côte de l’homme, la terre a 6 000 ans …et que sais-je, assertions largement démenties et fermement condamnées par la raison et la science auxquelles l’église n’a jamais cru et ne croira jamais.

    • @Anti-Religion
      Esaïe 32:6 
      L’insensé profère des folies, et son cœur s’adonne au mal, pour commettre l’impiété, et dire des faussetés contre l’Éternel, pour laisser à vide l’âme de celui qui a faim, et enlever le breuvage de celui qui a soif.

    • Anti-Religion, quand les mammifères de l’évolution deviennent des lézards et les lézards des poissons, c’est débile.

    • @A.R

      Ma phrase est peut-être correcte mais vos conclusions totalement erronées, ce n’est pas parce que la communication de la foi ne peut se faire à l’école publique à cause de son statut laïc (qui protège la liberté de croyance mais ne promeut aucune religion en particulier) qu’il faut en conclure que le Message de cette vie est un tissu d’inepties, pour avoir été goûtés aux réalités célestes et spirituelles je puis vous affirmer que ce que vous appelez fables repose sur une réalité puissante et à même de changer une vie positivement bien mieux que toute la science et la sagesse du monde.

    • Votre inculture scientifique fait honte Anti-Religion, vous pensez que Blaise Pascal, Pasteur, Thomas Edison et bien d’autres furent athées?
      “Aucun des inventeurs de l’athéisme ne fut un homme de science. Tous ne furent que de très médiocres philosophes. » Eddingtong (1882- 1946), célèbre astronome anglais :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :