« Pierre Vivante » veut rassembler ceux qui sont en profonde réflexion sur le fonctionnement de l’Eglise

Vivons-nous vraiment l'église "conformément à la Bible" ? Pourquoi le pasteur prêche-t-il à chaque office? Pourquoi les offices semblent-ils si semblables semaine après semaine ? Pourquoi l'assemblée demeure-t-elle assise passivement?...

Voilà des questions que se posent le ministère « Pierre Vivante », après un bilan de 40 ans d’expériences d’un service sincère de l’évangile de Jésus-Christ. Inspiré par la pensée de Franck Viola et George Barna (co-auteurs du livre « Le Christianisme Paganisé »), le ministère Pierre Vivante souhaite rassembler tous ceux qui se posent d’importantes questions sur « l’église institutionnelle et organisée », afin de nourrir un partage commun et édifiant pour l’Eglise.

PRENDRE CONTACT AVEC « PIERRE VIVANTE »
. Email : 1pierre2v4@gmail.com
. Facebook : CLIQUEZ-ICI
. Google Plus : CLIQUEZ-ICI

PRESENTATION DU LIVRE « LE CHRISTIANISME PAGANISE »

Ce livre fait une suggestion inquiétante: la plupart des usages ponctuant la vie des chrétiens d’aujourd’hui chaque dimanche à l’église sont enracinés, non pas dans le Nouveau Testament, mais dans la culture et les rituels païens développés longtemps après la mort des apôtres. Les auteurs Frank Viola et George Barna soutiennent leur thèse au moyen de preuves historiques convaincantes et de riches notes qui documentent les origines de nos pratiques modernes d’église chrétienne.

Ce faisant, les auteurs discernent les problèmes qui surgissent lorsque l’église fonctionne plus comme une entreprise qu’un organisme vivant, qu’elle fut appelée à être. Tout en reconsidérant le projet révolutionnaire du Christ pour Son église – être la tête d’un corps pleinement opérationnel dans lequel tous les croyants jouent un rôle actif -vous serez mis au défi de décider si vous pouvez encore vivre l’église de la même façon.

Décanter la vérité de la tradition

Beaucoup de chrétiens prennent pour acquis que les pratiques de leur église sont ancrées dans l’Écriture. Pourtant, ces pratiques sont très différentes de celles de l’église du premier siècle. Le Nouveau Testament n’est pas muet sur la façon dont l’Eglise primitive a exprimé librement la réalité du Christ résidant intérieurement d’une manière qui a secoué le monde du premier siècle. Les temps ont changé. Le Christianisme paganisé? nous conduit dans une plongée fascinante à travers l’histoire de l’église, révélant cette vérité surprenante et troublante: de nombreuses traditions ecclésiales vénérées adoptées aujourd’hui proviennent non pas du Nouveau Testament, mais des pratiques païennes. Un des résultats les plus troublants a été l’effet sur les croyants moyens: ils ont été transformés en observateurs passifs alors qu’ils étaient appelés à vivre les expressions de la gloire et de la puissance de Christ. Si vous voulez voir cette tendance s’inverser, lisez Le Christianisme paganisé? un livre qui examine et remet en question tous les aspects de notre expérience de l’église actuelle.

114 Comments on « Pierre Vivante » veut rassembler ceux qui sont en profonde réflexion sur le fonctionnement de l’Eglise

  1. Il était grand temps d’en parler ! Car le paganisme a commencé à l’édit de Constantin 1er, qui a officialisé d’autorité l’introduction du paganisme dans la foi à l’Evangile de JésusChrist, dans les années 325 de notre ère. Ce n’est pas si recent que ça. Et comme ce paganisme religieux a influencé les écoles de théologie, en leur demandant de se servir de leurs documentations philosophiques pour expliquer la PAROLE de Dieu, ça a été un grand frein et un grand obstacle à la prédication de la VERITE qui ne se trouve pas dans ces documents paganisés des religions païennes.

    Il eut un temps certains, où les catholiques auteurs de ces ouvrages de théologie dogmatiques, interdisaient les fidèles de lire la Bible. Et beaucoup de membres des églises évangéliques sont des pasteurs issus ce paganisme ; ils sont déclarés théologiens-pasteurs, après avoir étudié cette théologie « paganus » présente dans des écoles de théologie de nos soi-disant église depuis le VI ème siècle. Et ce sont ces théologiens « paganus ». qui prêchent dans des églises évangéliques, endormant les âmes tous les dimanches. Après les avoir enfumés avec la louange dansante…… Je connais des personnes qui vont à l’église dimanche que pour écouter et danser à la musique de la louange. En sortant, elles ne savent pas ce qui a été dit après les chants.

    Depuis l’intrusion des religions païennes, catholique principalement, dans la foi de l’Evangile de 325 à 2017 = 1692 années, la foi sérieuse à disparu ; les fidèles de nos églises, ne font que dormir ; ils sont devenus des MORTS SPIRITUELS.

    Il suffit d’évoquer ce problème dans un milieu de discussion des évangéliques, il y en a qui vous traitent de juge : « Faut pas juger les pasteurs, les frères et soeurs ; vous croyez être les seuls à comprendre la Parole, à lire la Parole , à mettre en pratique la Parole, ……….? »

    Au lieu de se calmer et réfléchir sur ce problème tellement grave.

    En tout cas, Dieu a ressuscité certains de Ses vrais ENFANTS qui n’ont pas attendu votre invitation, pour sortir de ces églises cimetières, afin de créer des GROUPES DE MAISON, ayant une vraie relation de partage autour de la Parole de Dieu . et cherchant à maintenir la FOI apostolique des premiers FRERES en Christ qui ont accepté de mourir sans renier leur vraie foi en Jésus leur Sauveur.

    Les pasteurs, amis des oecuménistes, sont si influencés par eux, qu’ils véhiculent une fausse doctrine venant de ces catholiques sataniques, dans leurs églises. SHUT ! SHUT ! FAUT PAS LE DIRE SINON, ils font tout pour vous calomnier, parce qu’ils rejettent la vérité.

    Je vous conseille d’envoyer des mails groupés, avec votre article, aux églises et à leurs Fédérations. CA FERA PEUT-ÊTRE ECHO !

    • Une réflexion intéressante à mener, et qui nécessiterait un réel discernement spirituel, serait de faire la part des choses entre ce qu’il faut vraiment considérer comme la paganisation de l’église, et ce qui appartient à l’évolution et à l’adaptation de l’église à la société actuelle, dans cette pensée de se « faire tout à tous » et d’être en phase avec son temps, sans pour autant s’y conformer.

    • @Rédaction // 27 juin 2017 à 12 h 03 min //
      …………………..
      Quoi qu’il en soit Rédaction, quand vous introduisez un peu de levain dans un pâte saine, c’est toute la pâte qui lève et non point une partie de la pâte et de ce fait si on doit jeter quelque chose c’est toute la pâte, car il serait dès lors vain de vouloir séparer le levain de la pâte, dès qu’il y a été introduit.
      Que faire ?
      Mourir à l’ancien et devenir nouvelle pâte saine.

      Quand le fondement est sable, même si l’édifice est beau et royal, il sera détruit tôt ou tard et vous n’en emporterez rien, et vous aurez beau essayé séparer sur le fondement sable, le bon du mauvais, c’est une perte de temps car le mal est déjà fait.
      Que faire ?
      Fuir avant que la destruction n’emporte l’édifice et ses habitants sans oublier que la femme de Lot se retournant, se figea en statue de sel.

      Bien à vous !

    • Vous avez la recette de la pâte parfaite ? LOL

    • @Rédaction // 27 juin 2017 à 12 h 25 min //
      Christ est notre Pâque, donc vous avez la recette de la bonne pâte en lui en effet !
      Cependant savez vous lire son livre de recettes ? C’est ici plutôt le drame dans l’histoire pour vous…

    • Rédaction // 27 juin 2017 à 12 h 06 min //
      ………….Le véritable défi consiste à encourager les pierres à devenir pleinement vivantes !

      ****C’est juste peu….Il y a des prototypes ….auxquels il faut prêter allégeance sous peine de se voir mis de côté ….L’argent est la plus part du temps la clef pour être accepté …
      Je résiste à ce type de fonctionnement et j’ attends de voir qui est vraiment sur le trône , mammon , le pasteur, certains éléments très très très présent ….etc , ou alors Dieu et son Fils .
      Il ne suffit pas de dire le non de Dieu et de son Fils dans toutes les prières pour qu’il soient sur le trône …..vous me comprenez hein .

      Comment faisait Jésus ?

      Ce que je crois c’est que le fonctionnement actuel de l’église s’est adapté au besoin du monde et à ses priorités ….. Les conséquences de cette dérive comportementale produit une culture chrétienne formatée par l’enseignement avant d’être exposée et imprégné du Saint Esprit pour introduire ce que Jésus nous demande de produire pour le glorifier sur la terre , à savoir Marc 16.9 à 20
      14 Plus tard, il se montra aux Onze pendant qu’ils étaient à table; il leur reprocha leur incrédulité et leur aveuglement parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient vu ressuscité. 15 Et il leur dit: Allez dans le monde entier, proclamez l’Évangile à tous les hommes. 16 Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. 17 Voici les signes miraculeux qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront des démons, ils parleront des langues nouvelles, 18 ils saisiront des serpents venimeux, ou s’il leur arrive de boire un poison mortel, cela ne leur causera aucun mal. Ils imposeront les mains à des malades et ceux-ci seront guéris

      https://www.biblegateway.com/passage/?search=Marc+16%3A9-20&version=BDS

      Ne pensez -vous pas qu’aujourd’hui , Jésus pourrait aussi reprocher aux apôtres d’aujourd’hui la même chose « ll leur reprocha leur incrédulité et leur aveuglement parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient vu ressuscité.  » ??

      Je développerai plus tard mes opinions sur ce sujet.

  2. tout dépend de l’assemblée , du pasteur , des anciens , des chrétiens , chaque mebre se doit d’être , justement , une pierre vivante , si ce n’est pas le cas , c’est plus un club que le rassemblement des saints

    • @Catherine Bunel : tout dépend de l’assemblée…
      ……………….
      Tout ce qui est bâtit sur un mauvais fondement est source de confusion(Babel), même si l’on y verrait des miracles, des prophéties, des enseignements, des démons chassés, des ressemblance avec ce qui est divin…
      L’apostasie ce n’est pas l’odeur du monde mais l’odeur du souffre(levain) dans l’Église.

    • C’est pourquoi je dis  » tout dépend de l’assemblée  » si c’est une assemblée qui veut créer un club de chauffeur de chaise sans rechercher la présence du Seigneur , la sainteté et la Parole prêché comme il se doit , ça n’est , pour moi , pas une assemblée de pierres vivantes

    • @Catherine Bunel
      ……..
      Si tu t’assieds sur un banc pourri jusqu’au cœur, que tu sois bonne ou mauvaise, tu tomberas Catherine ! Le bon comme le méchant tombera…

      Je ne te parle pas de pierres vivantes ou mortes mais de fondements, car il y a roc et sable et l’arbre qui est mauvais ne l’est pas par le fruit mais par sa propre racine, part son propre fonds.
      Le fruit ne fait que révéler le fonds de l’arbre.

      Bien à toi !

    • On pointe souvent du doigt les autorités, malheureusement, on constate que beaucoup de chrétiens ne veulent pas payer le prix pour devenir de véritables pierres vivantes, préférant consommer le culte et l’église et demeurer dans une certaine zone de confort. C’est aussi pour cette raison que certaines autorités outrepassent parfois leur rôle… Le véritable défi consiste à encourager les pierres à devenir pleinement vivantes !

    • Paul , tu sais ce que j’en pense on en a déjà discuté ailleurs , je ne pointe pas QUE les autorités car chacun a sa responsabilité dans le corps de Christ , il faut , justement que chaque pierre prenne sa place , dans l’obéissance à Christ est soit ou devienne une pierre vivante

    • @Rédaction // 27 juin 2017 à 12 h 06 min // : Le véritable défi consiste à encourager les pierres à devenir pleinement vivantes !
      ………….
      Un mauvais arbre ne peut produire du bon fruit, un mauvais fondement ne peut engendrer que du désordre et de la confusion.
      Il faut détruire l’ensemble du fondement pour voir poindre le bon fruit…mais le levain est déjà jeté et la prophétie doit s’accomplir en sa totalité.

      En gros comprenez en tout ceci que l’on n’élève pas des brebis dans une porcherie !

    • C’est facile de critiquer les fondements, mais aucun système ne saura être parfait. Chaque système a ses avantages et ses inconvénients. Si les pierres attendent le système parfait pour devenir vivantes, on n’est pas sorti de l’auberge.

    • @Rédaction // 27 juin 2017 à 12 h 25 min // : C’est facile de critiquer les fondements
      ………….
      Je ne critique pas un quelconque fondement sinon le livre «la christianisme paganisé» le fait déjà bien avant moi, ce que je fais c’est montrer la lune mais vous regardez obstinément mon doigt !

      Par ailleurs comme déjà précisé, si vous êtes ou devenez «pierres vivantes», vous sortez de «Babel»(Jer.51:45 – 2Cor.6:17 – Apoc.18-4) et ne demeurez pas pour soit disant y corriger le tir car la pâte déjà corrompu du levain ne peut être assainie !
      Car on ne demeure pas ou on ne devient pas «pierres vivantes» dans des «murs morts» parce qu’on ne met pas du vin nouveau dans de vielles outres, on ne raccommode pas de l’ancien avec du neuf.

      Lisez cette vision de 2010 et comprenez qu’il faut sortir du mur mort pour être pierre vivante : https://demeurerenjesus.com/2013/03/27/un-barrage-humain-4/

    • Shor L. // 27 juin 2017 à 12 h 03 min //

      @Catherine Bunel : tout dépend de l’assemblée…
      ……………….
      Tout ce qui est bâtit sur un mauvais fondement est source de confusion(Babel), même si l’on y verrait des miracles, des prophéties, des enseignements, des démons chassés, des ressemblance avec ce qui est divin…

      ****FAUT ! Car c’est Dieu qui battit son église pas les ministères . Donc si dans un corps local il y a des verrais miracles, des prophéties, des enseignements, des démons chassés, c’est que forcement Dieu est là, son Esprit aussi et le Fils aussi puisque ces choses sont obligatoirement faites en son Nom !

    • @Colombe : Je ne saurais perdre du temps avec vos comédies grotesques et vos esbroufes de petite folle car il est écrit :

      Matthieu 7:21  Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
      22  Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ?
      23  Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.

      Allez et comprenez qu’il y a une différence entre faire des miracles et faire la Volonté du Père.

  3. ///// La plupart des Eglises évangéliques
    font une ou deux fois par an des assemblées générales ::
    aux cours desquelles les pasteurs ou les anciens
    demandent aux membres de la communauté ::
    s’ils ont des souhaits, des aspirations, des attentes
    ou des demandes quelconques à formuler
    ou si certains envisagent de mieux participer aux diverses réunions dans l’église ::
    en apportant leurs touches personnelles.
    Personnellement j’ai du constater (sur un demi-siècle…!!!)
    que les membres pouvaient s’exprimer librement ::
    soit en prenant la parole dans l’église (le jour de l’assemblée générale)
    ou soit en écrivant avant la date de la réunion pour envoyer leurs questions ;
    mais dans les faits je n’ai jamais constaté de réels changements :
    ni dans la liturgie, ni dans les habitudes, ni dans les coutumes, ni dans les pratiques,
    ni dans les méthodes, ni dans les traditions qui sont propres à l’assemblée locale,
    ni dans une quelconque avancée doctrinale.
    Il semble que pour la plupart des dénominations évangéliques ::
    tout est acquis et que tout est figé pour plusieurs siècles…!!!
    Pour un nouveau pasteur c’est certainement le 13ème travaux d’Hercule
    celui qui est particulièrement difficile à réaliser…!!! )))

    • les âmes ou du moins les fidèles ont besoin d’entendre la Parole de l’Evangile, afin de développer la foi en Dieu par Jésus-Christ. Les Assemblées générales sont des traditions humaines qui cherchent à régler les situations humaines et charnelles.

      Nous sommes donc d’accord que, spirituellement, pas d’évolution pour l »accès au paradis qui est l’objectif, la finalité de toute personne fréquentant une église.

      Voila pourquoi il est impératif de sortir de ces églises cimétières. Ces églises des hommes qui prêchent leur propre message non salutaire.
      En donnant l’occasion aux membres de s’exprimer, c’est pour les flatter, leur faisant croire qu’ils sont écoutés ; mais en vain.
      C’est dommage que ces « fidèles-Images » soient si sourds ! Si aveugles et si naïfs.

      Mais ça va de mal en pis ; avec l’installation du nouvel ordre mondial qui travaille assidûment aujourd’hui encore plus, pour effacer la foi en Jésus-Christ. Il n’y arrivera pas malgré sa propagande.

      « TOUT POUVOIR M’A ETE DONNE DANS LES CIEUX ET SUR LA TERRE » dit Jésus. Cette parole de Christ résonne encore aux oreilles de ceux qui l’ont bien assimulée.
      Ne craignons donc pas ; nous qui croyons en Jésus, cachons-nous en Lui dans le royaume de Dieu le Père.
      La tête du diable satan a été écrasée à la croix ! C’est sa queue qui bouge encore.
      Et bientôt :
      – La fin de satan sera dans l’étang de feu et de soufre ; avec sa clics de démons.
      – Tout genou fléchira et toute langue confessera que Jésus-Christ est Seigneur Alleluia ! !
      Gloire à Dieu !!!!!!

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2017 à 15 h 26 min //

      « Personnellement j’ai du constater (sur un demi-siècle…!!!) que les membres pouvaient s’exprimer librement ::
      soit en prenant la parole dans l’église (le jour de l’assemblée générale)
      ou soit en écrivant avant la date de la réunion pour envoyer leurs questions ; »

      Mais ce n’est pas s’exprimer librement que de parler le jour de l’assemblée générale, et ce n’est pas s’exprimer librement que d’envoyer les questions avant l’assemblée générale.
      S’exprimer librement, c’est comme le dit l’apôtre Paul dans 1 Cor 14 :26-33.
      « Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l’édification.
      En est-il qui parlent en langue, que deux ou trois au plus parlent, chacun à son tour, et que quelqu’un interprète;
      s’il n’y a point d’interprète, qu’on se taise dans l’Église, et qu’on parle à soi-même et à Dieu.
      Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent;
      et si un autre qui est assis a une révélation, que le premier se taise.
      Car vous pouvez tous prophétiser successivement, afin que tous soient instruits et que tous soient exhortés.
      Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes; car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix. …

      Ainsi donc, frères, aspirez au don de prophétie, et n’empêchez pas de parler en langues.
      Mais que tout se fasse avec bienséance et avec ordre.»

      « Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie.» (1 Cor 14 :1)

      Où sont les prophéties et la liberté des prophètes dans vos assemblées ?
      Les prophéties doivent-elles faire toujours plaisir ?
      Où sont les moments où l’on peut reprendre l’église sur l’enseignement des femmes,
      sur la coupe distribuée en godets,
      sur la musique qui a pris toute la place,
      sur les musiciens seuls maintenant habilités à parler dans les cultes,
      sur les votes qui décident des dogmes comme si tout le monde était docteur,
      sur les glissements vers le monde (vote pour désigner et décider, l’écologie, l’humanisme, le pacifisme)

  4. En fait, aucune assemblée de la chrétienté est conforme au modèle apostolique tel que nous en avons un aperçu dans le Nouveau Testament.
    Dans chaque assemblée, il y avait plusieurs personnes qui travaillaient à l’édification et au bon ordre de l’Eglise. L’Epitre aux Romains, ch.12. 5-8 donne un premier aperçu. La première Epitre aux Corinthiens en donne une continuité et même développe des précisions. L’Epitre aux Ephésiens 4.11 donne d’autres détails. Là le pasteur et docteur, en tant que berger se doit de savoir soigner les âmes et de les enseigner. Il semble que par la suite, ces hommes sont appelés confesseurs.
    Maintenant, il est vraisemblable que l’organisation de l’Eblise ait changé dès la fin du premier siècle (lire attentivement la troisième épitre de Jean Mais Ignace d’Antioche, début du deuxième siècle met en avant un homme auquel il donne le titre d’épiscope (surveillant) Dans Actes ch, Paul donne aux anciens qu’il a convoqué le titre d’épiscope.
    Au début de l’Eglise, alors qu’elle était composée de juifs, de craignants Dieu et de prosélytes, l’Eglise était composée de gens qui connaissaient bien les Ecritures.
    Les anciens étaient élus par l’Assemblée au vu de critère que nous retrouvons dans 1 Timothée 3.1-6.
    Ignace d’Antioche a été celui qui a promu un homme seul à la tête de chaque assemblée, au dessus des anciens, des confesseurs, des diacres. Cela ne se fit pas sans problèmes, surtout que les gens qui avaient fait l’expérience du baptême de l’Esprit Saint étaient progressivement relégués. dès le quatrième siècle, certains évêques (épiscopes) se virent diriger d’énormes surfaces de l’empire. Ainsi fut fondé la contrée qui eut Rome pour dominateur religieux. l’évêque de Rome devint très puissant et les dons et ministères de l’Esprit Saint disparurent. Donc c’est suite à l’influence d’Ignace d’Antioche que commença le système pyramidal de l’Eglise. Les assemblées évangéliques sont aussi soumises à ce système.
    Maintenant, dans les temps apostoliques, le culte se déroulait lors d’un repas communautaire, la Sainte Cène était prise à ce moment là.
    Voici quelques titres d’ouvrages que j’ai lu:
    Dieu sans religion de F. Vouga ed Labor et Fidès
    La didachée ed. Cerf
    Lettres d’Ignace d’Antioche Ed. Cerf
    Histoire Ecclésiastique d’Eusèbe de Césarée Ed. Cerf
    Les premiers bâtisseurs de l’Eglise de Marie-Françoise Baslez ed. Fayard
    Les persécutions dans l’Antiquité Marie-Françoise Baslez ed. Fayard
    Je pourrais ajouter d’autres titres mais je pense que cela peut suffire.

  5. le problème c’est que l’argent est à la 1ère place le dimanche matin …..les enveloppes etc …. Par contre quand l’onction est là pas le temps de faire deux ou trois prières de révélation qu’il faut arrêter le culte car c’est l’heure !!!

    Dernièrement alors que l’assemblée était vraiment visitée , je venais de voir dans l’esprit que le Seigneur était en train d’accorder des guérisons de toutes sortes , j’ai dit ce que je voyais et à la fin du culte ce que j’avais vu était juste, une personne a été guéri et sautée de joie , mais voilà il fallait s’arrêter à cause de l’heure ….. NOUS NE SOMMES PAS CAPABLE DE DONNER TOUTE LA PLACE AU SAINT ESPRIT POUR QU’IL AGISSE LIBREMENT AU MILIEU DE NOUS C’EST SCANDALEUX ET UNE TERRIBLE INSULTE AU SAINT ESPRIT

  6. Daniel PIGNARD // 27 juin 2017 à 16 h 32 min // Réponse

    L’apôtre Paul vous a fait un petit chapitre sur « Que faire donc, frères ? »
    https://www.biblegateway.com/passage/?search=1+cor+14%3A26-40&version=LSG
    Osez appliquer ça comme c’est écrit en bousculant évidemment tout ce qui se fait maintenant et vous serez le fer de lance des églises comme Paul les aime. Mais, mais, il faut faire taire les femmes et là j’ai comme l’impression que ça va coincer.

    • Daniel P

      Vous êtes bornés , mais pas Dieu ni Jésus ni le St Esprit , puisqu’ils utilisent les femmes pour faire des miracles et des guérisons.

      L’apôtre Paul n’est ni Dieu , ni Jésus, ni le Saint Esprit, mais un homme comme n’importe quel chretien OK …..La révélation est plus grande que l’Apôtre Paul …..OK

      C’est à la trinité sainte que je suis soumise et à personne d’autre et certainement pas à des religieux qui musèlent le Saint Esprit et empêchent l’œuvre de Christ d’avancer OK

      Jamais au grand jamais les Apôtres ont le droit de surpasser la volonté de Dieu . Paul était pétrie du judaïsme , on ne peut pas diviniser cet homme et nous devons lire la bible dans son conteste et pas diviniser chaque parole dites par des hommes qui n’avaient rien de plus que n’importe quel autre être humain ….ayant reçu des révélations certes très précieuses , mais ce sont les révélations qui sont divines, par le disciple !!!!!

      Je ne supporte plus le fanatisme et je recherche la sagesse de Dieu, pas une loi d’homme. OK

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2017 à 7 h 22 min //

      « Est-ce de chez vous que la parole est sortie ? Ou est-ce à vous seuls qu’elle est parvenue ?
      Si quelqu’un croit être prophète ou spirituel, qu’il reconnaisse que ce que je vous écris est UN COMMANDEMENT DU SEIGNEUR. Et si quelqu’un l’ignore, qu’il l’ignore. « (1 Cor 14:33-38)

      Croire être spirituel oblige à reconnaître que le silence des femmes dans l’assemblée est un commandement du Seigneur. Vous l’ignorez ! Alors ne prétendez pas être spirituelle.

  7. Les catholiques ont falsifié pas mal de versets (Matt 28:19b) initialement :
    « ….BAPTISEZ-LES EN MON NOM » .
    Ils ont falsifié ce texte et l’ont remplacé par :
    « ….baptisez-les au nom du PERE, du FILS et de SAINT-ESPRIT », afin de l’utiliser plus tard, pour marquer leur dogme de la trinité en canonisant la falsification et le dogme à travers le monde entier. « preuves à l’appui ….. »

    Mais à ce que je sache, ils n’ont pas pensé à falsifié ce passage de 2Corinthien 6:14-18.
    Et c’est un passage qui est aussi claire que du cristal ; aucun ne dira à Jésus qu’il ne l’a jamaiss lu dans une Bible.

    Je le cite pour le néophytes et le recite pour les oublieux

    « -14 Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité ? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ?
    15 Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle ?
    16 Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit : J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
    17 C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur ; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai.
    18 Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout puissant. » 2Corinthiens 6:14-18

    Que chacun s’examine donc lui-même,
    pour voir dans quelle mesure cette parole est observée :

    a)
    D’ABORD PAR LUI DANS SA VIE …., afin de ne pas laisser les autres le reprendre. Dans une église, ceux qui essayent d’observer ce passage sont plutôt mal vus par ceux qui se fichent de l’oberver. Ces derniers contaminent les autres croyants qui eux, veulent vraiment mettre en pratique cette exhortation de Dieu, tiré de l’Ancien testament.
    Il y en a qui embrassent l’oecuménisme à bras ouvert, pour plaire aux hommes : aller prier avec les catholiques, avec les catho et musulmans, avec les catho et musulmans et juifs et bouddhistes, ====> Quelle désobeissance à Dieu ! ! !

    b)
    ENSUITE PAR DES FRERES (PASTEURS OU AUTRES) ……
    Les pasteurs pro-oecuménistes ont essayé de me convier à de telles rencontres.
    Quant j’ai dit NON merci, l’un d’eux me dit : « A l’école de théologie, on nous enseigne de ne pas mépriser les membres des autres religions ; puisqu’ils sont aussi sous la grâce …. ».

    Chacun ici, a été sujet d’invitation à aller prier avec des infidèles, même si vous ne considérez pas vos amis ou parents catho, musulmans, juifs,bouddhistes comme infidèles par rapport à la foi en Jésus-Christ.

    Mais ce n’est pas ce que dit ce passage du verset 14 au verset 17. Et celui qui ne l’observe pas, s’exclus lui-même et rejette son identité d’Enfant de Dieu qui lui est reconnue, au verset 18

    Attention ! Dieu n’est pas un menteur ou un marchand de tapis, pour négocier avec Lui du prix de votre place au paradis. Relisez Matthieu 7: 21-23 « …celui qui ne fait pas la volonté de mon Père qui est dans les cieux, N’ENTRERA pas dans son royaume. »

    Je tremble en l’écrivant, en le lisant, en y pensant ! !
    Ma prière est de dire au Seigneur,
    Aide-moi à ne pas me détourner de la volonté de Dieu.
    Sonde-moi et connais mon coeur, !
    Eprouve-moi et connais mes pensées.
    Regarde Seigneur, si je suis sur une mauvaise voie,
    Conduis-moi sur la voie de l’éternité ! !

    • JC: Jésus revient bientôt // 27 juin 2017 à 21 h 52 min /

      Actes 19
      …4Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus. 5Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. 6Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient.…

      OUI c’est juste …. car les institutions ont intellectualiser la parole de Dieu , mais ce n’est pas ce que Jésus demande , car il s’agit d’une action du Saint Esprit sur les cœurs , qui régénèrera l’intelligence et produira la foi au Fils de Dieu.

      Là nous voyons très clairement que ce n’est pas par la raison (les résonnements humains et l’intelligence naturelle) que nous avons accès au royaume de Dieu et sa puissance , mais par une révélation qui produit un fruit du royaume dans les cœurs, et ce fruit produit un comportement qui rend celui qui le vie témoin .

      Ensuite ce texte précieux :

      2 Corinthiens 6:14-18Louis Segond (LSG)

      14 Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres?

      15 Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle?

      16 Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit: J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

      17 C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai.

      18 Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout puissant.
      Louis Segond (LSG)

      COMMENT ce fait- il que si peu de pasteur choisissent ce texte comme sujet de message du dimanche matin ?

      Nous voyons l’éloignement progressif de la vérité dans les assemblées pour se conformer au monde ambiant !
      Nous nous retrouvons à la veille de la guerre, avec le livre de Dietrich Bonhoeffer …Le prix de la grâce ou la grâce à bon marché (1935-1937).

      Mais personne n’a écouté comme aujourd’hui !!!!

    • @Colombe // 28 juin 2017 à 14 h 17 min

      Si c’est à moi que vous voulez répondre, soyez plus explicite ; moi, je reste sur l’article affiché ; et je vois pas où vous voulez en venir en me répondant dans votre com.
      Ou bien vous ne m’avez pas bien lu, relisez mon commentaire avant de me répondre.

  8. Le problème est que nous avons fait les memes erreurs que les catholiques, les protestants etc..
    Le pasteur n’est qu’un pretre
    Le pasteur veut faire croire qu’il est le seul habilité à baptiser, alors que tout chrétien converti, et baptisé par immersion a le droit de baptiser.
    Il y a le problème de la titromanie : révérends, bishops, monseigneurs.
    C’est la course aux titres et aux « ordinatinations » .
    Aucun disciple n’a été ordonné.
    On retrouve le meme système pyramidale ( tiens, tiens, ) dans les églises évangéliques que dans les autres églises catholiques ou protestantes.
    Les pasteurs ( pas tous ) tiennent les brebis du Seigneur sous leur contrôle et n’hésitent pas à les tondre.
    Il faut un retour à l’évangile pur et éviter toutes les dérives que l’on constate dans beaucoup d’assemblées.

    • Dieu est un Dieu d’ordre… et vouloir casser tout ordre, au prétexte de ne pas vouloir ressembler au catholicisme n’a aucun sens… c’est même le meilleur moyen d’encourager la prospérité et la prolifération des faux ministères ou des ministères non formés. Dès le commencement de l’Eglise, il y a eu un ordre établi avec le concile de Jérusalem. Heureusement qu’il y avait une vraie autorité apostolique en place, face aux nombreuses dérives qui n’ont pas manqué de proliférer dès le premier siècle. L’Eglise n’est pas une institution anarchique où tout le monde peut faire ce qu’il veut, comme il veut, quand il veut…

    • john john // 27 juin 2017 à 22 h 14 mi

      En ce qui concerne le déroulement du culte réformé de mon époque , il est calqué sur le modèle du culte de la synagogue …Le même déroulement liturgique .

      Moi ça ne me posait pas de problème , car Jésus a grandi dans la synagogue et nous a transmis ce modèle pour partager notre foi et nous enseigner .

      Lorsqu’il est question des repas des disciples dans les maisons , il s’agit tout simplement du shabbat , forcement puisque les disciples étaient juifs, donc ils se rassemblaient pour partager le pain de shabbat.

      C’est dans le cadre de la journée du samedi à la synagogue que les craignant- Dieu et ensuite les juifs messianiques se retrouvaient pour étudier la bible…. qui était forcement la torah ….puisque le nouveau testament était en train de s’écrire par leur vécu auprès de Jésus.

      Par exemple le notre Père de Matthieu le plus juif des apôtres était une prière juive que Jésus avait appris à la yeshiva où il a été enseigné .

      Luc était le seul disciple au départ non juif
      Origines juives du Notre Père du livre de Matthieu.

      Refuser de prendre conscience de ces réalités, c’est se voiler la face sur la véritable identité de Jésus le sauveur des païens et refuser de reconnaitre que le salut vient des juifs ce qui implique un vrai retour aux sources de la foi juive dans laquelle notre Seigneur a grandi et ce n’est pas un hasard !

      Jésus ne ratait pas le culte à la synagogue ….car il était envoyé d’abord pour les juifs car le salut vient des juifs ….et Jésus le savait c’est pourquoi il a arpenter la terre d’Israël pour implanter la réforme pour laquelle Dieu son Père l’avait envoyer ….dans le but d’inonder les nation à partir de Jérusalem de la parole de vérité qui sort de Jérusalem.

      PSAUME 87.5
      Et de Sion il est dit: Tous y sont nés, Et c’est le Très-Haut qui l’affermit.
      Martin Bible
      Mais de Sion il sera dit : celui-ci et celui-là y est né; et le Souverain lui-même l’établira.

      Ésaïe 14:32
      Et que répondra-t-on aux envoyés du peuple? -Que l’Eternel a fondé Sion, Et que les malheureux de son peuple y trouvent un refuge.

      Aussi , si nous voulons vraiment retourner à la racine de notre foi et de nos pratiques nous ne pouvons contourner l’évidence de nos racines juives …..
      C’est dans un système de pensée juive que la foi chrétienne = (messianique en Jésus ), est née.

      Le fait que le christ (messie) face entrer Israël dans une réforme radicale de la foi en Dieu reste fondamental dans notre enracinement spirituel pour accomplir la volonté divine au milieu des nations .

      Conclusion brève :
      Ce n’est pas le déroulement du culte qui pose problème mais notre enracinement dans la vérité biblique sur le sens du culte et son contenue .

      C’est donc sur le schéma de la 1ère église  » acte 2″ que nous devons nous référer, pour produire le fruit de l’Esprit si cher à notre Seigneur et démontrer par des signes prodiges guérisons délivrances etc , que l’assemblée qui se réclame du Fils de Dieu , garde en son sein tous les charismes accordés à l’assemblée….. pour témoigner du Royaume de Dieu et de son imminence SPIRITUELLE au milieu des hommes , des nations.

      Acte 2

      44-Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu, et ils avaient tout en commun.

      [45] Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun.

      [46] Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ( Yeshiva pour l’enseignement )

      ils rompaient le pain dans les maisons, (pour shabbat)
      et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur, [47] louant Dieu, et trouvant grâce auprès de tout le peuple.
      Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés.

      Sans un culte réellement messianique…..point de fruit pour le royaume !

    • Colombe pourriez vous m’indiquez vos sources du fait que ce que Jésus enseigne pour nous indiquer comment prier et que les catholiques ont appelé le « Notre Père  » est une prière juive ?? En tous cas les juifs l’ont oubliés , alors qu’ils n’ont oublié aucune prière

    • Catherine Bunel // 28 juin 2017 à 16 h 09 min //

      Trop simpliste … ils manquent de ressources sur la 1ère alliance comme la plupart des évangéliques pour qui la bible commence réellement avec le livre de Matthieu qui pourtant est le plus des Apôtres .
      Une lecture biblique au rabais !

    • Colombe , la bible est simple , les gens la compliquent c’est tout . Le » fardeau » du Seigneur est léger Vous savez ce n’est pas difficile de dire » je me suis plantée , j’avais cru que le » Notre Père  » comme l’appelle les catholiques , étaient une prière juive et je me suis trompée , en fait c’est juste un enseignement de Christ » . Je vous ai mis deux articles différents parce que je n’ai pas voulu en mettre plus mais tous disent la même chose de façons différentes

  9. JC: Jésus revient bientôt
    Ce que vous dites au sujet de la modification du texte de Matthieu 28.19 je ne l’ai pas observé dans la version de Jérusalem que je possède. Maintenant, sur ce verset, la Bibe « nouvelle traduction » des éditions Bayard traduit le verbe « baptisez » par immergez.
    En ce qui concerne les « pasteurs », je sais bien qu’il y en a beaucoup qui ne comprennent pas les lois de la Bible, la volonté du Seigneur. Il y en a beaucoup qui n’ont aucune formation dans le domaine spirituel. Pire, il y en a beaucoup que si on leur fait une réflexion sur une erreur de leur prédication, ils s’offusquent. J’ai même été mis en relation avec un vieux pasteur, qui avait reçu le don de discernement des esprits. !Les « pasteurs » lui disaient qu’ils préféraient voir ses talons plutôt que ses orteils.
    C’est pourquoi, je me suis attacher à m’instruire au sujet de l’Eglise apostolique. Le Seigneur m’a donné, souvent, l’opportunité de me procurer des ouvrages vraiment sérieux.

    • @Isaie
      Le texte que Rome a falsifié c’est le « EN MON NOM » dit Jésus . Et les catholiques romains l’ont remplacé par  » au nom du Père, du Fils et du saint Esprit ».

      a)
      « Les notes et commentaires qui accompagnent la très catholique Bible de Jérusalem vont en ce sens puisqu’il y est affirmé ce qui suit concernant la formule dite baptismale « Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit » : « Il est possible que cette formule se ressente, dans sa précision, de l’usage liturgique établi plus tard dans la communauté primitive. »

      Peut-être avez-vous une version, qui, à force de copier/coller de la toute première, les notes et commentaires sont retirés ; mais le texte : « au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit » doit toujours y figuré.

      Faire dire à Jésus ce qu’Il n’a pas dit. Toutes les Bibles éditées après cette traduction dogmatique, ont subi le copier/coller de la traduction catholique. Qui affiche en clair, le modèle des triades : trois divinités fondamentales : Osiris, Isis et Horus, qu’ils ont toujours adorés dans le paganisme….Et c’est cela leur liturgie : il leur fallait aussi créer trois divinités du côté de l’Enseignement des Evangiles de Christ.

      b)
      « La formule baptismale a été changé, du nom de Jésus-Christ aux mots Père, Fils, Saint Esprit par l’Eglise catholique au 2nd siècle. » (L’encyclopédie catholique, II, page 263)

      c)
      Confirmé par le ex-pape Benoît 16, Joseph Ratzinger, dans
      « La foi chrétienne hier et aujourd’hui  » (édition Le Cerf, avril 2005, p. 50, 51, 53).

      d)
      « Matthieu 28:19, en particulier, canonise seulement plus tard une situation ecclésiastique, que son universalisme est contraire aux faits de l’histoire des premiers chrétiens, et sa formule trinitaire (est) étrangère à la bouche de Jésus. » (L’encyclopédie internationale de la bible standard).

      Toutes ces preuves vont nous éclairer tous quand vous les aurez consultées ; je ne parle pas du baptême par immersion ; il s’agit de la formule baptismale qui a été falsifiée par Rome au 2ème siècle.

    • JC: Jésus revient bientôt
      Il est vrai que le texte grec que j’ai en ma possession ne dit pas « en mon nom » mais simplement au nom du Père et du fils et du Saint Esprit. La Bible de Jérusalem que je possède a la même traduction que celle du texte grec. Par contre, il est possible que dans votre version, les traducteurs aient voulu aligner ce texte sur certains qui se situent dans le livre des actes.
      Maintenant, sans excuser cette maladresse, je dois dire que les versions protestantes ne sont pas exemptes d’erreurs de traductions et que trois mots grecs sont parfois traduit que par un mot français alors que notre langue peut traduire justement le terme grec. Pour le texte hébreu, les problèmes de traductions se retrouvent aussi. Ainsi les Bibles ne sont comprises que comme un livre religieux et non un ouvrage basé sur des fait historiques mais réalisés dans un contexte social et historique précis.
      Bon courage.

    • Isaïe 29 juin 2017 à 8 h 58 min //

      Voici le texte grec d’Eusèbe de Césarée, (né en 265, et mort en 340), dans son ouvrage :
      « Histoire Ecclésiastique ». Livre III, chapitre V, section 2 :
      V
      « λεμον. [2] Μετά γε μὴν τὴν τοῦ σωτῆρος ἡμῶν ἀνάληψιν Ἰουδαίων πρὸς τῷ κατ’ αὐτοῦ τολμήματι ἤδη καὶ κατὰ τῶν ἀποστόλων αὐτοῦ πλείστας ὅσας ἐπιβουλὰς μεμηχανημένων, πρώτου τε Στεφάνου λίθοις ὑπ’ αὐτῶν ἀνῃρημένου, εἶτα δὲ μετ’ αὐτὸν Ἰακώβου, ὃς ἦν Ζεβεδαίου μὲν παῖς, ἀδελφὸς δὲ Ἰωάννου, τὴν κεφαλὴν ἀποτμηθέντος, ἐπὶ πᾶσί τε Ἰακώβου, τοῦ τὸν αὐτόθι τῆς ἐπισκοπῆς θρόνον πρώτου μετὰ τὴν τοῦ σωτῆρος ἡμῶν ἀνάληψιν κεκληρωμένου, τὸν προδηλωθέντα τρόπον μεταλλάξαντος, τῶν τε λοιπῶν ἀποστόλων μυρία εἰς θάνατον ἐπιβεβουλευμένων καὶ τῆς μὲν Ἰουδαίας γῆς ἀπεληλαμένων, ἐπὶ δὲ τῇ τοῦ κηρύγματος διδασκαλίᾳ τὴν εἰς σύμπαντα τὰ ἔθνη στειλαμένων πορείαν σὺν δυνάμει τοῦ Χριστοῦ, φήσαντος αὐτοῖς· «πορευθέντες μαθητεύσατε πάντα τὰ ἔθνη ἐν τῷ ὀνόματί μου», [3] οὐ μὴν ἀλλὰ καὶ τοῦ λαοῦ τῆς ἐν »

      Ci-dessous, la Traduction française d’Émile Grapin, en 1905
      Livre III CHAPITRE V section 2 ===> (voir la dernière ligne de la fin de la section 2

      « …continuer la lutte. [2] Après l’ascension de notre Sauveur, les Juifs non contents de l’avoir fait périr, dressèrent aux apôtres des embûches sans nombre ; d’abord, Etienne fut lapidé; ensuite, Jacques, fils de Zébédée et frère de Jean, décapité; puis surtout, Jacques, qui avait obtenu le premier après l’ascension de notre Sauveur le siège 254 épiscopal de Jérusalem, fut mis à mort de la manière qui a été racontée. Le reste des apôtres fut aussi l’objet de mille machinations dans le but de les mettre à mort. Chassés de la Judée, ils entreprirent d’aller dans toutes les nations, pour enseigner et prêcher avec la puissance du Christ qui leur avait dit : « Allez enseignez toutes les nations en mon nom. » [3] Le peuple de l’Église de…. »

      ( http://remacle.org/bloodwolf/historiens/eusebe/histoire3.htm )

      ===========> [ EN MON NOM ] est bien lisible à la fin du texte de cette section 2 ; et c’est ce qui est sorti de la bouche du Seigneur en s’adressant à ses disciples..

      Falsifié par Rome catholique et remplacé par :

       » au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit  »

      disent-ils, pour les besoins de leur lithurgie dogmatique, parce qu’ils préparaient l’introduction des triades comme ils le faisaient dans leur style d’adoration : il leur fallait trois divinités ex Horus Isis Ourisis qui eux, sont bien séparées les uns les autres.

      Alors qu’en intoduisant la notion du Père Fils et Saint Esprit, ils s’embourbent et embrouillent les nouveaux convertis. Voilà comment les catholiques ont intoduit ce premier mensonge :

      Le Père, tel que Son Fils engendré Jésus-Christ nous l’a révélé, IL est le seul vrai Dieu :

      « Car la vie éternelle c’est qu’ils te connaissent, TOI, LE SEUL VRAI DIEU.
      et celui que TU AS ENVOYE JESUS CHRIST » Jean 17:3 ( le Fils se reconnaît être envoyé, mais pas Dieu au sens du VRAI DIEU; Si cela était le cas, Jésus aurait dit : Car la vie éternelle c’est qu’ILS NOUS CONNAISSENT, NOUS, LES SEULS VRAIS DIEUX)

      Ceci est encore bien clair :

      Jésus dit :
      « Mais l’heure vient – et c’est maintenant – où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont de tels adorateurs que le Père recherche.
      Dieu est Esprit ; ET il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en Esprit et en vérité » Jean 4:23-24

      Jésus ne dit pas [où les vrais adorateurs adoreront le Père et le Fils]

      Lorsque les catholiques cherchent à fabriquer un Dieu distinct avec le terme Saint Esprit, on voit bien qu’ils n’ont rien compris. Le Saint Esprit est Dieu Lui même. Le préfixe Saint, parce qu’IL est le seul Esprit reconnu Saint, les autres qui ont été précipité avec le diable satan, sont appélés esprits impurs.

      Donc falsifier « EN MON NOM » pour le remplacer par « au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, les met en porte à faux , et expose leur ignorance que les évangéliques n’arrivent toujours pas à admettre.

      Jésus ne se prend pas pour Dieu ou Vrai Dieu ; Il est le Fils en qui Dieu le Père a versé TOUT POUVOIR DANS LES CIEUX ET SUR LA TERRE. Pour lui c’est largement suffisant . Et avec ce pouvoir, tous ceux qui croient en lui, peuvent poser tout acte spirituel « EN SON NOM », Dieu le leur accorde. Ce n’est pas en disant : « au nom du Père du Fils et du Saint Esprit » qu’on est écouté et exaucé par Dieu.

      MAIS EN DISANT « AU NOM DE JESUS COMME IL A DIT EN MON NOM »

      Le Saint Esprit est Dieu le Père, les hommes ne pouvent pas, et n’ont pas le droit de séparer l’Esprit de l’Esprit. C’est du domaine de Dieu : Etant Dieu, et Omniprésent, IL peut aller partout et intervenir chez qui IL veut. IL se dispatche (cad se multiplie ) comme bon LUI semble. Le jour de la pentécôte,c’es Lui DIEU qui s’est multiplié en touches de plusieurs langues pour se poser sur chacun de ses disciples environ 120 hommes et femmes.
      Rien n’est impossible à Dieu par Jésus-Christ son Fils engendré.

      Jésus dit :
      « Si quelq’un m’aime, il gardera ma Parole, et mon Père l’aimera ; NOUS VIENDRONS VERS lui et nous ferons notre demeure CHEZ lui.  » Jean 14: 23

      Ce n’est pas clair ça ? Que l’Esprit qui est dans le croyant, OUI c’est le Saint Esprit qui est Dieu Lui-Même.

      En conclusion :
      N’invoquez pas le Saint Esprit comme s’ IL était Dieu distinct de DIEU.
      (vous risquez d’ouvrir une brèche aux esprits impurs.)

      Invoquez Dieu « au NOM DE JESUS », ça c’est biblique.

      Au nom du père du fils et du saint esprit n’est pas biblique, ça a été forcé et ajouté par le diable pour vous induire à l’idolâtrie dans la foi évangélique, en se servant des serviteurs sataniques qu’on nous annonce comme étant les pères de l’église.

      MOI, LE SEUL PERE DE L’EGLISE QUE JE CONNAIS C’EST JESUS CHRIST..
      Ce n’est pas dans cet ordre que Jésus a enseigné de l’interpeler aussi bien que Son Père.

      L’erreur a donc commencé depuis le deuxième siècle de notre ère. Il n’est jamais trop tard pour nous rattraper, puisque nous n’avons pas encore franchi le seuil de la première mort.

      En tout cas pour ceux qui veulent …. Les récalcitrants qui, doutant comme Thomas, peuvent toujours continuer dans cette idolâtrie ostentatoire.

    • JC: Jésus revient bientôt
      je ne vois pas où vous voulez en venir avec ce texte d’Eusèbe de Césarée. J’ai lu les trois volumes de l’histoires ecclésiastique de cet auteur.il y a longtemps et je sais qu’il est parfois critiqué.
      Maintenant, plutôt que de recopier des textes bêtement, soyez donc clair et simple dans vos désidératas.

    • Daniel PIGNARD // 1 juillet 2017 à 13 h 32 min //

      A JC: Jésus revient bientôt,
      Le baptême au nom de Jésus-Christ suffit. C’est ce qui a été pratiqué par les apôtres.
      « Pierre leur dit : Repentez-vous et que chacun soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. » (Actes 2 :38)
      « Nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ. » (Rom 6 :3)
      « Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l’Asie, arriva à Éphèse. Ayant rencontré quelques disciples, il leur dit:
      Avez-vous reçu le Saint Esprit, quand vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y ait un Saint Esprit.
      Il dit: De quel baptême avez-vous donc été baptisés? Et ils répondirent: Du baptême de Jean.
      Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus.
      Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus.
      Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient. » (Actes 19 :1-6)

      Nier la trinité Père, Fils, Saint-Esprit , quand bien même le baptême en ces 3 noms ne serait pas scripturaire, est une mauvaise querelle qui ne mène à rien.
      Jésus vous baptisera du Saint-Esprit (Marc 1 :8)
      Vous serez baptisé du Saint-Esprit : (Actes 1 :5)
      Vous recevrez une puissance, Le Saint-Esprit survenant sur vous. (Actes 1 :8)
      « Grâce à l’assistance de l’Esprit de Jésus-Christ. » (Phil 1 :19)
      « Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai.
      Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:
      en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi;
      la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus;
      le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé. » (Jean 16 :7-11)

      Le Saint-Esprit a donc à voir avec le baptême en Jésus-Christ.

      On peut prier le Père (Notre Père…) On peut prier le Fils à qui a été donné tout pouvoir dans le ciel et sur la terre et seul médiateur entre Dieu et les hommes.
      Il y a donc deux personnes que nous pouvons prier et adorer puisque le Fils doit être honoré comme on honore le Père.

      Il n’est pas conseillé ni indiqué dans l’écriture de prier le Saint-Esprit dont il suffit de connaître l’existence et le rôle qu’il joue dans ces relations Dieu-homme et homme-Dieu.

      « Notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ. » (1 Jean :1-3)
      « Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père. »
      « Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. »
      Ces 3 passages nous montrent que la connaissance de Père et du Fils suffit pour avoir la vie éternelle. Le Saint-Esprit est automatiquement lié à ces deux personnes.

    • Daniel PIGNARD
      Il n’est pas conseillé ni indiqué dans l’écriture de prier le Saint-Esprit dont il suffit de connaître l’existence et le rôle qu’il joue dans ces relations Dieu-homme et homme-Dieu.

      C’est assez étrange ce que vous me dites là! Voici, je vais vous donner ce témoignage:
      Il y a plusieurs années, le Seigneur m’a conduit vers une femme qui avait trempé dans plusieurs sortes de sorcelleries.
      Un soir, elle discutait avec mon épouse au téléphone. Je me suis approché et je me suis senti pousé à prier en langues. J’ai pris le combiné et j’ai continué. Alorsn dès ce moment là elle s’est mise à hurler puis des démons sont partis. ensuite nous avons dialoguer sur ses problèmes. après cela j’ai raccroché. Là je reçus à la pensée qu’une fois les démons chasés, il était indispensable de demander au Saint Esprit de pendre la place des démons qui avaient été expulsés.Pendant plus de cinquante jours, nous fîmes la même chose et à chaque fois, des démons ont été chassé, tantôt 1 tantôt deux ou trois, tantôt par grappe comme elle disait. Chaque fois nous demandions au Saint Esprit de prendre la place. Cette femme est morte depuis mais je sais qu’elle appartenait au Seigneur.
      Il y a peu, dans une revue d’enseignement pastoral évangélique, mon épouse a été surprise de lire qu’il était nécessaire demander .au Saint Esprit de prendre la place des démons chassés. J’en parlais avec un pasteur qui chasse aussi les démons. Il n’a fait que m’approuver du fait qu’ainsi la maison était habitée..
      Depuis j’applique toujours cet enseignement aux personne que j’aide, ainsi je vois des personne ferme après leur délivrance..

  10. Si nous demeurons en Jésus, alors nous serons cette pâte parfaite,et Il pourra ainsi jour après jour nous transformer à son image de gloire en gloire. Je suis d’accord avec le commentaire de Jésus revient bientôt, que chaque jour nous puissions nous remettre en question sur tout ce qui nous fait la guerre, et déposer aux pieds du Seigneur nos fardeaux, car Jésus à tout accompli, et c’est Lui seul qui prend soin de nous. Soyez bénis en Jésus.

  11. Que le Chrétien sache adapter ses méthodes en fonction du milieu dans lequel il se trouve est une très bonne chose en soi. Je ne m’exprime pas exactement pareil lorsque je suis en Ouzbekistan, Minsk ou en France. Le problème c’est lorsque le Chrétien s’adapte lui-même au milieu au point d’en devenir conforme! Il garde toujours ses vêtements de spiritualités, ses habitudes « chrétiennes » n’ont pas changées, parfois il devient même le plus assidu à l’église, le plus dynamique, sauf qu’il est devenu un clone de ceux qu’il fréquente, et telle la grenouille qui s’est habituée à la température de l’eau sans sourciller, au moment où il éclate il est trop tard.
    Moralité: « Se faire tout à tous » est une belle phrase (puisque même Paul (l’apôtre) l’a cité, mais attention de ne pas la transformer en alibi pour satisfaire notre chair, ce que beaucoup d’institutions chrétiennes (et permettez moi de ne en citer aucune, elles sont assez grande pour se reconnaitre…..du moins je l’espère) sont devenues; des clones d’ entreprises, des clones managériales…..etc etc…….
    Alors, tout casser?…non, d’ailleurs je crois qu’il est trop tard pour ça, elles sont trop bien établies nos institutions chrétiennes françaises, et les nouveaux ouvriers entrant dans la moisson reproduisent ce que leur ont appris ceux qui les mettent en place. Jésus n’est plus là avec son fouet, et la lame à double tranchant de la parole de Dieu a laissé place à un plumeau à poussière dans bien des cas…..

    • Eider // 28 juin 2017 à 12 h 36 min

      OUI Eider, mais le Saint Esprit lui ne se gène pas pour tout bousculer, on appelle ça le réveil !!!

    • C’est vrai qu’il faut choisir entre être un chrétien thermomètre ou un chrétien thermostat , tout est là !!! 😉

  12. Ma quête spirituelle est de participer à des cultes chrétiens-évangéliques :
    qui ont plus de structures et de solennité (recueillement, ferveur, piété)
    surtout dans ces moments précieux qui sont réservés à la prière
    et plus particulièrement lors de la Sainte-Cène.
    Il semble que de nos jours dans beaucoup d’églises évangéliques ::
    cela n’est plus vraiment ainsi et cela me laisse parfois ::
    pantois, assoiffé et comme affamé à la fin de certains cultes…
    En ce qui concerne les prédications ::
    j’ai faim mais non pas d’une étude biblique supplémentaire…
    mais d’une proclamation de la parole de Dieu
    faite sous la puissance et l’ontion du Saint-Esprit
    capable de consoler, d’exhorter et d’édifier ceux qui sont fatigués et chargés.
    Les ertzats de prédications ressemblent à un repas
    ou il n’y a qu’un hors-d’oeuvre sans le plat principal …!
    alors si lors d’un culte ::
    on remplace la prédication par une forme de jeux de société ::
    cela me destabilise un tant soit peu… !
    ne pratiquant pas la langue de bois
    et n’ayant pas encore ma langue dans ma poche
    (cela me serait pourtant parfois bien utile…
    car trop souvent mes sentiments balayent ma raison)
    et je deviens ainsi le protagoniste d’une situation que je n’aurai pas souhaité.

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2017 à 14 h 24 min //

      Et puis une ou deux personnes parlantes à envoyer en hôpital psychiatrique par culte vous ferait certainement le plus grand plaisir. Avec deux malabars dans le fond de la salle, ça devrait pouvoir se faire.

  13. Nous n’avons qu’un seul berger , Jésus-Christ.
    C’est à lui et à sa parole qu’il faut obéir.

    • Non… il est le Bon berger par excellence, mais il appelle des bergers qui paissent son troupeau. Ce discours anti-ministeres est juste anti biblique

    • john john // 28 juin 2017 à 13 h 07 min

      Nous n’avons qu’un seul berger , Jésus-Christ.
      C’est à lui et à sa parole qu’il faut obéir.

      ****Moi j’aime à dire que ceux qu’on appelle pasteur sont en fait les chiens de bergers du Seigneur qui est le berger de l’église .

      1 Pierre 5
      1Voici les exhortations que j’adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ, et participant de la gloire qui doit être manifestée: 2Paissez le troupeau de Dieu qui est sous votre garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu; non pour un gain sordide, mais avec dévouement; 3non comme dominant sur ceux qui vous sont échus en partage, mais en étant les modèles du troupeau.…

    • Mais l’apôtre Paul qui a été à l’origine de beaucoup d’église a établi des ministères pour l’édification du peuple de Dieu , c’est certain que les ministères ne sont pas plus oints que les autres chrétiens , car tous ceux qui viennent au Seigneur qui se repentent sincèrement et qui suivent la Parole de Dieu sont oints par Dieu mais il n’en demeure pas moins que ce sont des charges que Dieu a donné et ils a en même temps donné les dons qui vont avec et qui sont tout à fait bibliques

    • Robert M. // 29 juin 2017 à 9 h 07 min //

      IL est aussi pratique de n’obéir « qu’à Jésus » que l’on ne voit pas sans rendre de compte à personne que d’aimer Dieu sans aimer son prochain.

    • A force de faire le tour sécuritaire du nombril élevé en un ego gigantesque , c’est dangereux pour la peau , ça va l’irrité voir l’enflammer …… La chair à chaud ça devient piquant ….ce qui explique les traits de caractères particulièrement abrasifs de ceux qui tournent à longueur d’année autour de leur mignon petit nombril sécuritaire …Si tu te sens concerné , Coupe le cordon de la chair au Nom de Jésus et entre dans la vie de l’Esprit par la foi au Fils de Dieu.

    • Catherine Bunel // 28 juin 2017 à 16 h 13 min //

      c’est l’histoire de la main , du pieds du cou etc ………….. !!!

  14. Hier soir j’ai regardé ce film : https://tv-programme.com/le-tombeau_film/
    Très intéressant !!!!

    Dès que je reçois le replay je vous met le lien .

    • Daniel P

      QUI SONT LES PROPHETES ,

      Ils sont le cou dans le corps , car placé entre le corps et la tête pour maintenir le corps attaché à la tête .

      Ils sont de fervents intercesseurs pour le corps (prière nuit et jour jeûne etc ), Dieu leur donne les indications pour orienter le corps dans sa volonté et les moyens pour y entrer .

      Quand tout fonctionne bien, chacun à sa place en communion avec l’ensemble du corps , le corps est souple et le cou aussi ….. La liberté de l’Esprit se révèle pour enrichir le corps et le mettre en mouvement pour le service et pour construire .
      Le cou se détend , il n’est pas déchiré , tiraillé, contorsionné etc ….pour maintenir dans une tension extrême le corps , coûte que coûte , rattaché à la tête . 
      La révélation coule , les charismes s’expriment avec sagesse et soumission les uns aux autres dans l’amour fraternel , car chacun ce sait à sa place et nécessaire à la construction du projet pour servir
      .L’amour du Père les enveloppe et le fils les confirme par des encouragements .
      Tous marchent dans une même direction tout en étant divers mais complémentaire .
      Chacun a reçu son mandat pour agir et se sait respecté et aimer et par Dieu et par le Fils …dans une forte communion au St Esprit et avec les frères et sœurs.

      C’est l’excellence de la présence de Dieu au milieu de son corps qui agit, fédère et gouverne , dans une grande confiance et une grande liberté spirituelle.
      Le fruit de l’Esprit est alors produit .

      C’est ce que Dieu m’a montré en vision pour m’expliquer le rôle du prophète .

      Le prophète discerne le projet de Dieu pour un corps local  en fonction des membres de ce corps local et le lieu.
      Puis une foi la vision donnée pour indiquer quelle direction prendre pour entrer dans le projet de Dieu , le prophète discerne les besoins du corps pour s’aligner dans la volonté du projet de Dieu .
      Il reçois les révélations sur les individus clefs pour établir la direction gouvernementale du corps, avec une équipe viable et active.
      Il amène à la lumière ceux qui seront les leaders et il révèle à ceux qui ont besoin de guérison ou d’enseignement comment s’équiper et qu’abandonner pour entrer dans la marche .

      Le prophète construit, alors il relève par des paroles de révélations pour orienter la personne dans la bonne attitude à prendre pour trouver les solutions aux problèmes qui bloquent la communion fraternelle et empêchent la marche d’un commun accord.
      Il donne les révélations sur les besoins de guérison et la solution pour la recevoir, car Dieu lui indique où sont les blocages.
      Ensuite quand le travail est fait , alors il revient pour rassembler le corps autour des leaders et les placer dans une position de confiance, de soutient et de consécration , par l’Esprit d’Unité de l’Esprit qui va souder le corps et l’établir sur le lieu de son projet d’action.

      Ensuite il envoie le corps au Nom du Seigneur Jésus et déclare devant Dieu, le fil, par l’Esprit, l’appel du corps qui est établie celons la volonté de Dieu …… face aux puissances et aux autorités territoriales du lieu , au Nom de Jésus et par le pouvoir de son Sang
      Alors la parole s’accomplit avec puissance, celée dans le Sang de l’Agneau , pour entrer dans les projets du Père qu’il a préparé d’avance pour ce corps local .

      Tout se fait par l’Esprit de révélation dans le monde spirituel , l’autorité de Jésus étant établie sur ceux qui suivent toute sa volonté et lui obéisse, celés dans le sang représenté par la sainte cène .
      C’est au moment ou nous nous assemblons pour prendre la sainte cène , que le corps paraît dans le monde spirituel, devant toute les puissances et les princes de ce mode.
      A ce moment précis, les dominations , les autorités et les puissances de ce monde, savent en cet instant précieux , qu’ils sont vaincus par l’œuvre de Jésus sont Sang faisant autorité dans le monde céleste, car il a dépouillé les dominations , les autorités et les puissances de ce monde par l’œuvre de la croix .
      Tout l’univers, à cet instant, voit et sait que Jésus est le Seigneur des Seigneur et qu’il n’y en a pas d’autre pour oser réclamer sa place .

      C’est là, à la sainte cène que le corps devient vraiment visible, aussi soit il tient soit il tombe, soit il est recevable devant Dieu , soit il est pas vraiment établi dans la pensée de Christ et perd son chandelier .

      Matthieu 16
      …17Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux.
      18Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.
      19Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.…

      Souvenons nous que ceux qui sont dans la volonté de Dieu , ce sont ceux qui font la volonté de Dieu.

      Matthieu 12, 46-50 En ce temps là, comme Jésus parlait encore aux foules, voici que sa mère et ses frères se tenaient au-dehors, cherchant à lui parler. Quelqu’un lui dit : « Ta mère et tes frères sont là dehors, qui cherchent à te parler. » Jésus répondit à cet homme : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? » Puis, tendant la main vers ses disciples, il dit : « Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une sœur et une mère. »

      La est la vraie famille de Dieu , son corps vivant sur la terre !

  15. Voici un partage intéressant sur le rôle du pasteur . Quand pensez – vous ?

    Ephésiens 4:7-16
    A quoi sert un pasteur?

    http://www.epelibramont.com/predication.asp?txt=ephesiens_4_7-16

    • Des choses que je n’ai aucun mal à annoncer, tout à fait d’accord avec lui, je n’ en pense que du bien!!!

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2017 à 14 h 48 min //

      Ce pasteur qu’il décrit est encore dans le schéma de ce qui se fait maintenant mais pas encore dans le schéma que nous montre les apôtres Paul et Pierre. Les buts sont correctement définis mais les moyens (dans sa conclusion) pour y arriver sentent les écoles bibliques à plein nez.
      Sa conclusion est beaucoup trop directive et en fera un tyran que les brebis voudront éviter. Je ne vois pas dans ce programme la liberté des enfants de Dieu.
      • Est-ce qu’il vous aide à comprendre la parole de Dieu et à vivre selon la parole de Dieu.
      • Est-ce qu’il vous enseigne à témoigner de votre foi?
      • Est-ce qu’il vous prépare à vivre dans la communauté de l’église?
      • Est-ce qu’il vous équipe à servir Dieu dans l’église?
      • Est-ce qu’il vous donne l’occasion de le faire?
      • Est-ce qu’il vous encourage à aimer Dieu?
      • Est-ce qu’il vous encourage à aimer les autres – et lui-même est-ce qu’il aime les autres?
      Ce n’est pas ainsi que Paul a parlé à Timothée et il vaudrait mieux ressortir les paroles de Paul et de Pierre à ce propos.

    • Daniel, je n’ai jamais été dans une école biblique, et pourtant je me reconnais plus ou moins dans ce tableau comme vs dîtes! Attention de ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain.

    • Colombe
      Dans la Bible, le rôle du pasteur est simple: il consiste à soigner les âmes comme le berger soigne ses brebis de son troupeau. Il doit être un enseignant pour pouvoir expliquer à la personne fautive ce qu’elle a fait de mal au vu de la loi (qui est un pédagogue (comme le dit Paul). Par la suite, le ministère de pasteur et docteur fut appelé confesseur. mais tout cela a disparu de l’Eglise progressivement avec la domination d’un épiscope (surveillant) qui a pris au cours des siècle le titre d’évêque, titre qui a pris le nom de pasteur dans le protestantisme. L’autorité d’un épiscope au sein de l’assemblée locale puis de la ville et pour en finir d’une région d eplus en plus vaste a vraiment pris naissance au début du deuxième siècle sous la pression d’Ignace d’Antioche. Ainsi si vous lisez bien Romains ch.12, vous verrez que l’Eglise de Rome à cette époque n’était pas dirigée par un seul homme.
      De fait, les pasteurs actuels ne sont que des surveillants qui se donnent tous pouvoirs intellectuels et spirituels sur l’assemblée locale dont ils ont la charge. Mais ils ne sont ni des enseignants dans de nombreux cas ni des pasteurs pour la plupart des circonstances.

    • Daniel

      Mais les écoles bibliques sont nécessaires….Daniel , il ne s’agit pas de tout casser pour reconstruire mais de réformer là où c’est nécessaire.

      Cependant un des moyens qui permet de vivre une meilleure relation avec l’autorité, c’est un travail de relation d’aide chrétienne, pour mettre en lumière les faux schémas de pensées qui nous gouvernent et nous empêche d’avoir une relation juste les uns avec les autres et avec l’autorité en place.

      Un travail commun sur ce sujet me semble être une bonne approche pour nous ajuster les uns aux autres , afin de fonction non pas de façon individualiste (ce que font beaucoup de chretiens français en raison de la puissance qui est sur notre nation ), mais avec un détournement de soi pour délibérément…. devenir serviteur les uns des autres.

      La culture actuelle française privilégie le MOI au détriment du NOUS…..Ne pensez- vous pas que cet égocentrisme souvent pas perceptible sur soi même , empêche tout ajustement à la mentalité du Royaume de Dieu.

      C’est donc par un travail commun de réflexion et de prise de conscience de ce qui bloc , que peut naître des lieux dirigés par l’Esprit du Royaume et donc la mentalité du Royaume de Dieu.

      Nous devons aspirer à cela, c’est vital pour rester de vrais témoins du Royaume de Dieu qui vient. Le but étant…. et il ne faut pas justifier nos troues de mémoires scripturaires par Alzheimer, d’établir le Royaume de Dieu dans les cœurs et les comportements .

      Pas la peine d’aller à l’église si nous y allons que pour notre confort personnel, notre petit moi égocentrique et les chatouillis soi-disant de l’Esprit, rire, roulade au sol, tremblement chaque dimanche, cracher ses démons et je ne sais quoi encore ….par toutes sortes de manifestations schtroumpfantes …..qui au lieu de reconstruire la personne dans sa véritable identité de fils et filles de Dieu , en font des marionnettes qui arrêtent de ce servir de leur cerveau ….étant incapable d’accéder à la véritable nature de l’Agneau .

      BEURK ….. sortez du milieu d’eux qu’ils disent dans la bible 😉 ils sont au service de la chair , l’Esprit n’est plus là , un autre esprit les anime…….pampon pampon pampon 😉

    • Isaïe // 28 juin 2017 à 15 h 38 min //

      Oui certes , mais j’en ai connu des très biens des pasteurs et leur épouse, qui m’ont aider à grandir dans la foi et la connaissance biblique et à qui je dois tout ,en plus de l’œuvre du Saint Esprit bien sur en ma vie.
      Ils ont été des poteaux indicateurs mais pas que , ils ont été disponible qu’en je n’allais pas bien . Ils ont sus m’écouter , me diriger vers les lieux dans lesquels j’ai beaucoup appris et reçu, m’entourer d’attention, de conseil et de prière , me donner la littérature qu’il me fallait pour comprendre entendre grandir et entrer en obéissance …. jusqu’au moment où j’ai pu aller par moi même chercher ce qui me manquait, pour perfectionner en moi l’action du Seigneur et la reconnaissance de ce qu’il faisait en moi et pour moi, pour m’équiper spirituellement et faire de moi son disciple..Ce qui ma permis de me mettre au service . .
      Spirituellement je puis dire que j’étais au bon endroit au moment de ma conversion et du baptême du Saint Esprit et les années de formations qui ont suivis .

      C’est quand j’ai commencé de servir que peu à peu les problèmes sont venus , car il est difficile pour les responsables de lever les serviteurs et servantes qu’ils ont formé ….C’est la que le bas blesse….. les pasteurs aiment que les âmes restent dépendantes d’eux !!!!!!

      C’est donc dans ce domaine qu’il y a besoin de prise de conscience et de réforme des comportements, de ceux qui sont en position d’autorité dans l’église .

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2017 à 19 h 05 min //

      A Colombe,
      « C’est donc par un travail commun de réflexion »

      Non, ce n’est pas un travail commun de réflexion car Dieu envoie toujours ses prophètes et ils sont maintenant interdit de parole puisqu’ils ne disent pas des choses flatteuses. J’ai une liste longue comme le bras de choses à reprendre dans notre assemblée, et je puis vous dire qu’ils veulent bien d’un travail en commun mais sans les prophètes ni les docteurs. Ils préfèrent les femmes car elles seront vite d’accord sur l’humanitaire alors que les problèmes sont les directions que prend l’assemblée.

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2017 à 19 h 21 min //

      A Colombe,
      « Mais les écoles bibliques sont nécessaires »

      Pas du tout, l’école biblique c’est l’assemblée, c’est le gars plus doué que d’autres pour interpréter la parole, c’est le gars plus doué que d’autres pour résoudre une prophétie, c’est le gars plus doué que d’autres pour affirmer que la création est tout à fait scientifique et conforme aux faits que l’on observe.
      Citez-moi une école biblique européenne qui soit créationniste. Citez-moi une école biblique qui se préoccupe de déchiffrer l’Apocalypse.

    • Robert M. // 29 juin 2017 à 9 h 01 min //

      Et ce « gars » c’est vous.

    • Daniel PIGNARD // 29 juin 2017 à 10 h 34 min //

      En tout cas, ce n’est pas vous qui refusez tout prophète et votre don de docteur mérite de sérieux perfectionnement, notamment sur l’enseignement des femmes dans l’assemblée.

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2017 à 19 h 21 min //

      A Colombe,
      . c’est le gars plus doué que d’autres pour interpréter la parole,

      c’est le gars plus doué que d’autres pour résoudre une prophétie,

      c’est le gars plus doué que d’autres pour affirmer que la création est tout à fait scientifique et conforme aux faits que l’on observe.

      *****Conclusion sans zizi on ne peut rien faire dans l’église de Daniel ! lol

    • Daniel PIGNARD // 28 juin 2017 à 19 h 05 min //

      A Colombe,
      « C’est donc par un travail commun de réflexion »

      Non, ce n’est pas un travail commun de réflexion car Dieu envoie toujours ses prophètes et ils sont maintenant interdit de parole puisqu’ils ne disent pas des choses flatteuses. J’ai une liste longue comme le bras de choses à reprendre dans notre assemblée, et je puis vous dire qu’ils veulent bien d’un travail en commun mais sans les prophètes ni les docteurs. Ils préfèrent les femmes car elles seront vite d’accord sur l’humanitaire alors que les problèmes sont les directions que prend l’assemblée.

      …..Des prophètes avec un zizi ! Et tant-pis pour les 4 filles d’Agabus qui n’ont pas de zizi LOL

    • Eider // 28 juin 2017 à 15 h 22 min //

      Daniel, je n’ai jamais été dans une école biblique,

      *****Moi oui , et je n’y est pas perdu mon temps 🙂

    • Robert M. // 29 juin 2017 à 16 h 14 min //

      Comme quoi vous lisez vraiment en diagonale et de manière exhaustive Daniel puisque je n’ai jamais parlé de l’enseignement des femmes dans l’Eglise ce sur quoi j’en reste à la position Paulinienne négative , mais de la parole des femmes dans l’église qui serait restreinte à la seule prière, louange ou prophétie ce qui nous le savons n’est pratiqué dans aucune Eglise ou l’on parle en général assez librement de tout aujourd’hui du moment que cela respecte la bienséance (dans le meilleur des cas).
      Par ailleurs permettez que j’émette de sérieux doutes sur votre « inspiration prophétique » , ce qui n’est pas éteindre l’Esprit Prophétique comme vous le prétendez mais selon la Loi de L’Eglise répond à l’examen nécessaire des prophéties .

    • @Robert M. : ce qui nous le savons n’est pratiqué dans aucune Eglise
      …..Parce que Christ règne sur ces assemblées organiques qui sont à la vérité de véritables synagogues de Satan(Apovc2:9 – Apoc. 3 : 9) ?

      Réveillez vous !

      Bref…..

    • Daniel PIGNARD // 29 juin 2017 à 19 h 49 min //

      Robert M., Je vous ai demandé plusieurs fois quels sont les prophètes que vous acceptez sur l’apocalypse et sur Daniel 7 et vous ne m’en avez pas trouvé, auquel cas je vous aurais prié de nous faire connaître leurs interprétations intelligentes.
      Conclusion, vous en êtes resté à ce que l’on peut trouver dans le dictionnaire biblique c’est à dire des trucs qui ne peuvent nous servir maintenant alors que l’Apocalypse dit expressément que c’est pour que nous sachions ce qui va se passer.
      En plus un prophète est celui qui a la bouche de Dieu pour reprendre et il y a de nombreuses personnes qui ont la bouche de Dieu pour reprendre sur actu et cependant, vous n’en avez agréé aucune sinon des louanges à une putride qui ne dit que des choses convenues ou que sa maman lui a dit.
      J’ai demandé à la cantonade si vos assemblées laissaient la place que demande Paul à la prophétie : Votre réponse est toujours attendue. Alors que vous ne me reconnaissiez pas l’inspiration prophétique m’est complètement égal, vous n’êtes certainement pas une référence pour juger de ces choses.

    • Daniel PIGNARD // 29 juin 2017 à 19 h 58 min //

      A Colombe,
      Alors si vous avez fait une école biblique répondez donc à ma question :
      « Citez-moi une école biblique européenne qui soit créationniste. Citez-moi une école biblique qui se préoccupe de déchiffrer l’Apocalypse. »

    • @:Colombe « Moi oui , et je n’y est pas perdu mon temps »!
      Par contre je suis entré à l’école de Dieu et n’en suis jamais ressorti, résultat, 47 ans à servir auprès de mes frères, sur les routes, dans les églises, les maisons…..et je n’ai pas trouvé le temps de me fâcher avec les uns ou les autres, ni me faire jeter par qui ce soit…….car mon emploi du temps ne m’en laisse pas le temps justement.
      vous par contre….avec tout ce que vs ns racontez sur vos aventures j’ai comme l’impression que c’est à la sortie de votre école biblique que vs le perdez ….votre temps!!! (enfin vu votre assiduité sur internet vous en avez beaucoup…….de temps visiblement.
      Ps: n’allez pas en déduire que je juge inutile ces fameuses écoles,j’ai des amis qui y enseignent et d’autres qui y ont enseigné. Le soucis c’est que chaque groupement de chapelle à ses enseignements même s’ il démarre tous de la bible (ben oui encore heureux). Du coup, tous le monde se persuade d’être dans la vérité vraie……la seule….l’unique…. et lalali et lalala ah…..ces fameuses écoles!!!

    • Eider
      Vous posez la question sur le pasteur, son utilité au sein de l’Eglise. Prenez donc le pricipal synonyme du terme pasteur et vous aurez berger. Que fait le berger dans le troupeau?
      Il le conduit (donc l’instruit) et le soigne tant sur ce qui est spirituel que psychologique qu’intellectuellement). Il le soigne de toutes les plaie que la brebis a eu avant son achat puis de celles qu’elles se fait en chemin. C’est pour cela que le terme pasteur est accompagné de docteur. Cela est un ministère (service) donné par le Seigneur à certains et certaines selon sa volonté.
      Mais ceux que nous désignons par le terme de pasteur n’ont, en général, aucune de ces qualifications..

    • Daniel PIGNARD // 30 juin 2017 à 8 h 28 min //

      A Colombe,
      « Et tant-pis pour les 4 filles d’Agabus qui n’ont pas de zizi »

      Il s’agit des 4 filles de Philippe l’évangéliste et non d’Agabus. Et il ne nous est pas dit qu’elles prophétisaient devant l’assemblée mais à la maison semble-t-il et chacun à le droit de prophétiser dans sa maison naturellement.

      Mais faites-les donc prophétiser dans l’assemblée vos 4 filles (avec le voile bien sûr et pas toutes en même temps) et on pourra en juger et retenir ce qui est bon exactement comme le dit l’apôtre Paul, mais laissez la liberté aux autres de montrer les erreurs de doctrine s’il y en a.

      A Robert M.,
      « La parole des femmes dans l’église… Eglise ou l’on parle en général assez librement de tout aujourd’hui du moment que cela respecte la bienséance »
      Je ne comprends pas à quelle parole vous faites allusion puisque vous excluez la prière et la prophétie (avec le voile bien sûr) et vous n’acceptez pas l’enseignement des femmes. Veuillez préciser à quoi vous faites allusion.

      Paul nous dit :
      « Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l’édification. »
      Dans quelle catégorie « la parole des femmes dans l’église » dont vous parlez rentre-t-elle ?

    • @Isaie (Eider, Vous posez la question sur le pasteur, son utilité au sein de l’Eglise.)
      Ah bon, j’ai posé une question moi? Si vs pouviez éviter de me faire parler j’aimerai autant LoL!!!

  16. Pulsar (Comme le poisson rouge) // 28 juin 2017 à 16 h 47 min // Réponse

    Actes 2. 44 « Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu, et ils avaient tout en commun. 45 Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun.46 Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, » Çà c’était hier, aujourd’hui difficile à savoir où que c’est?

    Entre le rêve et la réalité, ben Pulsar, il c’est aperçu: il y a le réveil et même parfois entrecoupé de cauchemars,
    avant le réveil bien sûr! Malheureusement, il arrive: même après… le réveil, évidemment! Rendez-vous compte l’embrouille, l’imbroglio, et encore: quand tu vas pas chercher le fil à couper le beurre, pour estropier ou tronçonner la Bible en quatre?

    Entre nous, l’Eglise Parfaite, sur cette mappemonde, ben elle existe pas! 😥 Sinon Pulsar, il y serait. 🙂 OK, t’as raison: elle ne serait plus parfaite. 😥 Et pour t’es zigue: c’est du pareil au même, ta présence, elle gâterait le plat de résistance (qui résisterait) ainsi que le gâteau (qui gâterait le reste du repas, s’il en reste, après votre passage) vas donc et gourmand(e) 😆

    A tout hasard, je me hasarderais pas, à citer le Bouquin (un peu périmé) « Prenez garde, toutefois, que votre liberté ne devienne une pierre d’achoppement pour les faibles. » 1 Corinthiens 8

    « Ne nous jugeons donc plus les uns les autres ; mais pensez plutôt à ne rien faire qui soit pour votre frère une pierre d’achoppement ou une occasion de chute. » Romains 14

    « Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle. » 1 Timothée 5

    Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. Philippiens 2

    « Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ. » Éphésiens 4

    « Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui? Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité ». 1 Jean 3 Bon, c’est d’accord: nous commençons demain, ou… maintenant♥ 😆

  17. Redaction dit
    « C’est facile de critiquer les fondements, mais aucun système ne saura être parfait. Chaque système a ses avantages et ses inconvénients. Si les pierres attendent le système parfait pour devenir vivantes, on n’est pas sorti de l’auberge. »

    Aucun système n’est parfait c’est vrai = bon diagnostic !

    Mais c’est aussi pour ça qu’il faut en sortir !
    Enfin les enseignements de Viola et autres c’est quand même à ça qu’ils aboutissent : qu’on sorte de tout ça, sinon quoi !
    et c’est au moins cohérent, on va pas conseiller de guérir Babylone après avoir posé le diagnostic de son problème.
    C’est pourquoi je comprends pas qu’à la suite de ce texte qui se veut dans la lignée des enseignements de Viola, on dise que chaque système a ses avantages et ses inconvénients.

    Si on discute sur la base de l’église organique, on n’est plus dans la comptabilisation des avantages et inconvénients du système pour chercher à se positionner.

    Mais Rédaction en même temps il est vrai que sortir du système poserait aussi bien des problèmes aux Ministères qui ne trouveraient pas matière à exister si le système n’existait plus. Big problem.
    En effet, comment continuer à vendre les cargaisons de produits ou services estampillées chrétiennes sans Babylone car beaucoup de ces produits ne trouvent leur utilité que dans le fonctionnement actuel du système ; des marchands évangéliques vendent même du fin lin ou de l’huile pour vierge folles etc..
    Si l’église ne continue pas à fonctionner comme d’habitude sans aucun changement majeur, ces cargaisons ne trouveront plus preneur;
    alors que deviendrait toutes les écoles de formations à ceci ou cela, toutes les entreprises pseudo spirituelles évangéliques qui tirent leur raison d’être de l’état actuel de l’église et son fonctionnement ? Bien des ministères seraient en faillite .
    Non?
    même cette conférence de pierre vivante ne trouverait pas preneur. et puis que dire des pub à paraitre sur ActuC ? plus rien !

    mais enfin il faut vivre en même temps !
    et surtout avoir le sentiment de servir à quelque chose.

    « et les marchands évangéliques Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil à cause d’elle, parce que personne n’achète plus leur cargaison,
    cargaison de poussière d’or, de plume d’ange, d’argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d’écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d’objets d’ivoire, de toute espèce d’objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre, de cinnamome, d’aromates, de parfums, de myrrhe, d’encens, de vin, d’huile d’onction en provenance direct d’Israël, , de fine farine, de blé, de boeufs, de brebis, de chevaux, de chars, de corps et d’âmes d’hommes. »

    • Tous ceux qui sont sortis du systeme… en ont recréé un… consciemment ou inconsciemment… même s’ils pensent être sans systeme. C’est notamment le cas du mouvement des eglises de maison. Arretons d’etre naifs et de s’illusionner. Il ne peut en etre autrement car nous avons tous un systeme de pensée et que nous ne pouvons exister officiellement sans entrer a minima dans le systeme societal.

    • « nous ne pouvons exister officiellement sans entrer a minima dans le systeme societal »

      @ Rédaction

      Que voulez-vous dire exactement par « exister officiellement » ? Pour ma part j' »existe officiellement » comme Français du fait que j’ai une carte d’identité, mais, comme chrétien, ai-je besoin d’appartenir à une association validée par l’Etat voire à un « système » d’église pour « exister » et donc pour vivre dans ma relation à Dieu en Jésus-Christ ? Je me demande si, membres ou non de d’assemblées particulières, nous sommes tous là tout à fait au clair sur ce que ce n’est pas l’appartenance à un groupe qui nous constitue comme croyants et nous donne d' »exister » comme tels, mais bien uniquement la grâce du Seigneur que nous avons reçue, quelle que soit l’appartenance – ou non – de ceux qui nous en ont témoigné. En revanche c’est notre relation à Jésus qui nous conduit à nous unir à d’autres, mais est-ce là un « système » que de tenir des réunions pour s’édifier mutuellement et témoigner ensemble de la Bonne Nouvelle, sans autre souci de faire vivre quelque institution que ce soit ? Peu importe alors que notre vie de foi soit « officielle » ou non, mieux vaut plutôt que nous y soyons dans la vraie liberté des enfants de Dieu, affranchis de toutes les chaines des allégeances humaines, y compris cléricales et ecclésiastiques, seraient-elles même des plus « charismatiques ». Je suppose que vous aussi partagez ce point de vue, mais il reste que votre « officiellement » semble pourtant en vouloir dire autre chose…

      A vous lire, fraternellement;

    • Si vous voulez mener des actions en France et si vous voulez impacter la ville ou la nation… vous êtes contraint d’exister officiellement. Sans existence officielle, vous n’irez pas bien loin, à moins de rassembler des foules dans le désert.

  18. mais évidemment que le mouvement église de maison est encore un système. Sinon pourquoi ce serait un mouvement?
    Sinon v ous vous trompez en disant que tous ceux qui sont sortis en ont recréé un inconsciemment. Car pas tous!
    si on est vraiment sorti du système institutionnel on ne peut jamais avoir envie d’y retourner.
    Par contre en même temps je suis totalement en accord avec vous quand vous dites que beaucoup ont recréé un autre système. cela montre au moins une chose : qu’ils n’en étaient pas sortis, mais avaient juste quitté une forme de l’église institutionnelle et certainement par déception ou ambition voire maltraitance psychologique tout ça est très commun hein! pas besoin d’aller chercher loin.
    Mais c’est pas parce qu’on en sort des églises qu’on entre forcément dans la vision juste;sortir c’est très facile; il suffit d’avoir le courage de le faire; mais après c’est là que ça devient compliqué et les vrais racines du pourquoi de la sortie sont mises en lumière.

    Pour votre dernière phrase concernant le fait de ne pas se faire d’illusion, je vous accorde qu’on ne peut raisonner qu’en fonction de ce qu’on vit ou est prêt à vivre et à lâcher et ça va aussi chercher parfois dans l’histoire du jeune homme riche.
    Je comprends et ne porte pas un jugement de valeur sur ce que vous ou d’autre vivez; c’est juste qu’on ne mesure les choses qu’à l’aune de ce qu’on connait.

    Exister officilement Rédaction c’est quoi ? est ce à dire que pour exister spirituellement il faut exister au regard du monde? cela est vrai pour les institutions qu’on peut encore utiliser avec les droits et obligations qu’elles engendrent. C’est une question de vision et de choix.
    Je conçois que ça soit important pour certains. Mais si pour compter aux yeux du monde tout ça est important, faut pas oublier qu’aux yeux de Dieu, compter aux yeux du monde n’est pas pesé spirituellement dans le monde et ça deviendra de plus en plus évident n’est ce pas?

    Enfin on voit bien que le dénombrement du nombre d’évangéliques en France ne tient pas du tout compte de ceux qui ne sont pas « comptés »et qui pourtant sont de plus en plus nombreux ; ce sont les invisibles ; bientôt plus du tout du nombre des minorités de plus en plus visibles mais de la majorité qui se fera de plus en plus invisible avec le temps.

    • Bistouri // 28 juin 2017 à 19 h 37 min

      En 2 mots, sortir d’un système pour entrer dans le système de Dieu est une bonne chose !!!

      Système : Ensemble abstrait d’éléments coordonnés par une loi, une doctrine, une théorie…

    • Bistouri // 28 juin 2017 à 19 h 37 min

      Exister officiellement Rédaction c’est quoi ? est ce à dire que pour exister spirituellement il faut exister au regard du monde? cela est vrai pour les institutions qu’on peut encore utiliser avec les droits et obligations qu’elles engendrent. C’est une question de vision et de choix.
      Je conçois que ça soit important pour certains. Mais si pour compter aux yeux du monde tout ça est important, faut pas oublier qu’aux yeux de Dieu, compter aux yeux du monde n’est pas pesé spirituellement dans le monde et ça deviendra de plus en plus évident n’est ce pas?

      Enfin on voit bien que le dénombrement du nombre d’évangéliques en France ne tient pas du tout compte de ceux qui ne sont pas « comptés »et qui pourtant sont de plus en plus nombreux ; ce sont les invisibles ; bientôt plus du tout du nombre des minorités de plus en plus visibles mais de la majorité qui se fera de plus en plus invisible avec le temps.

      ****Dans le monde spirituel vous existez que vous le vouliez ou pas . Il s’agit donc de savoir dans quel camps nous voulons nous tenir .

      En fonction de ce choix vous serez identifié disciple de Jésus ou du destructeur . A vous de choisir , il n’y a pas d’autre alternative….

      Actes 19
      …14Ceux qui faisaient cela étaient sept fils de Scéva, Juif, l’un des principaux sacrificateurs. 15L’esprit malin leur répondit: Je connais Jésus, et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous? 16Et l’homme dans lequel était l’esprit malin s’élança sur eux, se rendit maître de tous deux, et les maltraita de telle sorte qu’ils s’enfuirent de cette maison nus et blessés.…

  19. j’en parlais avec une personne catholique il y a peu : les catholiques aussi veulent du changement mais par la formation de la très sainte église universelle catholique romaine qui regrouperait toutes les obédiences sous leur chapeau
    mais en tous cas beaucoup parlent de cela depuis quelques temps déjà
    et en toute logique réunir des églises aux mentalités différentes pour mixer le tout et en sortir quelque chose de nouveau (du nouveau avec de l’ancien) voir d’uniformisé
    le problème sera je pense le choix des critères : aujourd’hui vous dites qu’il faut réformer , tiens encore, espérons que cette fois l’inquisition ne se mettra pas de la partie
    vous ici vous parlez de changement pour revenir aux sources
    cette idée de la nécessité d’un changement est commune à une grande partie des chrétiens et là cette idée de revenir aux sources des débuts de l’église primitive est une ouverture nouvelle dans le débat
    mais le changement le plus révolutionnaire qui ait été apporté au monde il me semble que c’est Jésus qui l’a apportée en enseignant que le meilleur moyen de changer le monde c’est que chacun commence par soi-même

    • j’aime beaucoup votre conclusion qui est très juste c’est vraiment le meilleur et je dirai presque le seul moyen !!!

    • Daniel PIGNARD // 29 juin 2017 à 9 h 07 min //

      Cette conclusion est une conclusion mondaine mais en aucun cas la parole de Dieu, bref, une illumination de femme sentimentale.

    • Non , Daniel , c’est juste la réalité , mais peut être que c’est trop difficile pour vous , et pourtant ce n’est QUE le message de Christ 😀

    • je ne suis pas de ceux qui aiment se battre à coups de versets
      mais j’ai lu que Jésus disait que même si la loi est bonne pour l’homme, l’homme n’est pas fait pour la loi
      tant mieux si j’ose car Notre Père Céleste a créé l’humain pour recevoir sa présence et sa grâce pas pour être un robot réglé, géré, par un programme cela s’appelle le libre arbitre et c’est une preuve magistrale de son amour
      la plus belle obéissance qui soit est celle du cœur et c’est celle qui nous est demandée à nous disciples de Christ notre merveilleux Seigneur

      c’est facile de mettre des règlements (même tirés de la bible) c’est d’ailleurs exigé par la loi cela s’appelle des status et ces dits status sont adaptés aux groupes selon leurs convenances mais il ne faut pas oublier que la lettre tue et que l’esprit vivifie

      alors sans la bonne volonté de chacun sans l’adhésion de l’être les lois, les règles ne seront que de la façade : de la comédie (hypocrite en grec)
      et donc si chacun ne s’y met de tout son cœur cela ne marchera pas et c’est là la condition essentielle

      je vous souhaite une bonne journée dans le Seigneur

    • Daniel PIGNARD // 29 juin 2017 à 13 h 31 min //

      Vous prétendez que c’est le message du Christ. Prière de nous en sortir le passage qui l’atteste.
      La sodomite aussi nous sort des messages du Christ dont elle a ouï dire mais ce n’est que de la poussière du monde.

    • Non je ne prétend pas , oui c’est bien le message de Christ et je m’adresse à vous , je vous répond à vous et à personne d’autres donc ne détournez pas les choses en citant des personnes qui n’ont rien à voir là dedans , mais comme je vous le disais peut être que c’est trop pour vous

    • @pignard

      Daniel PIGNARD // 29 juin 2017 à 13 h 31 min //

      Vous prétendez que c’est le message du Christ. Prière de nous en sortir le passage qui l’atteste.
      La sodomite aussi nous sort des messages du Christ dont elle a ouï dire mais ce n’est que de la poussière du monde.

      j’ai lu la bible je n’y ai trouvé aucune sodomite qui parlait du Christ
      alors c’est là a vous de vous justifier

    • Daniel PIGNARD // 1 juillet 2017 à 10 h 45 min //

      A B.G.,
      Mais il n’y a pas que la bible comme lecture, il y a aussi actuchretienne, et là, la sodomite y fait des commentaires toujours peu regardant dans ses sources puisqu’elle parle par ouï dire et a sa propre philosophie qui se résume à « Je fais ce que je veux, pourvu que je ne force pas les autres ». Ceci dit, elle m’a une fois menacé de me faire un procès.

    • Daniel , même si je sais que vous ne pratiquez pas 😀 😀 vous savez ce que veut dire sodomie , donc vous devriez chercher un autre terme parce qu’une sodomite ça n’existe pas 😆

    • à Daniel PIGNARD // 1 juillet 2017 à 10 h 45 min //
      et si vous aviez l’obligeance de me permettre de ne pas mourir dans l’ignorance je me sentirais mieux
      dois-je considérer que ma prose vous a rappelé cette mystérieuse personne ?
      je dois dire pour ma part que vu le contenu de vos propos je vous ai pris pour un de ces chrétiens « pierre à feu » j’entends ceux qui ne peuvent pas sortir sans leur chère bible massue

    • Daniel PIGNARD // 1 juillet 2017 à 17 h 14 min //

      A B.G.,
      « j’ai lu que Jésus disait que même si la loi est bonne pour l’homme, l’homme n’est pas fait pour la loi. »

      Il a dit plutôt « le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat, de sorte que le Fils de l’homme est maître même du Sabbat. » (Mc 2 :27)

      De même on peut dire que « les limitations de vitesse ont été faites pour l’homme, et non l’homme pour les limitations de vitesse, de sorte que le Fils de l’homme est maître même des limitations de vitesse. » (Daniel 1990)

    • On ne meurt pas «d’accidents du Sabbat» mais on meurt d’accident pour vitesse excessive.
      Vos exemples sont tordus Daniel et dénaturent la pensée spirituelle du Seigneur.

    • Daniel PIGNARD // 2 juillet 2017 à 12 h 03 min //

      A Shor L.,
      Ben Jésus nous dit qu’une chèvre peut tomber dans la fosse à purin un jour de sabbat et elle peut mourir du sabbat si vous n’allez pas la rechercher. Il en serait de même d’un de vos enfants qui tomberait dedans. Vous savez sans doute que les Juifs encore maintenant demandent aux autres d’appuyer sur le bouton d’ascenseur le jour du sabbat parce qu’ils n’ont pas le droit de le faire eux-mêmes.

      Bon si vous n’êtes pas d’accord que les limitations de vitesse ont été faites pour l’homme et non l’homme pour les limitations de vitesses, vous êtes bon pour faire un bon dictateur qui pense qu’une vitesse doit être autant respectée s’il y a énormément de monde sur la route ou s’il n’y a personne. C’est moi qui dit telle vitesse et pis c’est tout parce que c’est moi que je suis le chef.

    • @Daniel PIGNARD // 2 juillet 2017 à 12 h 03 min //
      ………….
      Non le Seigneur ne dit pas ce que vous dîtes.
      Déjà il ne parle pas de chèvre mais de bœuf, et il exprime que même le jour du Sabbat chacun s’empresserait de sortir son bœuf ou son fils d’un puits, si l’un d’entre eux y tomberait.
      Et par ailleurs si le bœuf ou le fils mourrait suite à cet accident, ce ne serait nullement à cause du sabbat mais parce que la chute leur serait fatale car Jésus précise bien que la réaction de tout un chacun serait d’enlever du puits malgré le sabbat.

      Concernant les limitations de vitesse, votre propos pousse à les enfreindre sous prétexte que Christ serait maitre des limitations de vitesse.
      Dans ce cas je vous suggère, quand vous serez seul bien évidemment, face à un virage en épingle et que la limitation de vitesse indiquerait 30km/h de le prendre à 100km/h puisque c’est vous le chef et que vous n’en avez cure des indications d’un panneau car Christ est maître.
      Vous délivrera t-il ou entendront nous qu’un crétin a voulu défier les lois de l’inertie et qu’il en est mort.
      En toutes circonstances vous êtes seul maître de votre véhicule certes mais n’oubliez surtout pas que de l’autre côté il y a pléthore de démons qui veulent aussi bien jouer avec vous au circuit automobile en enfer, ….
      Le genre comme Achab… »Tu fais le pantin ok »…Petite réunion au sommet… »qui excitera PIGNARD à se planter dans un virage…? »…
      Un démon de vitesse se présente et dit : « Moi je l’y exciterai… »

      Un jour, PIGNARD grand pantin, comme un crétin prends la route, voit la voie dégagée, il est seul et là se fonds avec sa voiture pour se griser de vitesse, le démon de la vitesse le prends au jeu « Ha tu veux bien jouer avec moi, allons y », susurre le démon…, à fonds la caisse, le moteur rugit, la chaussée défile à vite allure, le vent siffle sur la carrosserie, les pneus arrachent la chaussée et la voiture engloutie le bitume… et là…PIGNARD … ben il se plante magistralement…sous les rires du démon.
      Vous êtes mort PIGNARD, vous entrez au Paradis ou vous descendez voir le maître du séjour des morts ?
      Et votre mort aurait servi à quoi tout compte fait ?…. A montrer que vous êtes un crétin !

      A vous de savoir…mais me concernant et si je me mettais à votre place, je ne tenterai pas le diable comme on dit dans le jargon et un homme averti en vaut deux.

      Que celui qui a oreilles pour entendre entende…

    • je m’aperçois que j’ai fait un amalgame et prêté à Jésus des qu’Il n’a pas dites
      je lui en demande pardon

    • des paroles

    • Daniel PIGNARD // 4 juillet 2017 à 8 h 58 min //

      Rappel à Shor L, « les limitations de vitesse ont été faites pour l’homme, », elles doivent donc être adaptées à l’homme (annonce d’un virage ou d’un danger ou autre) mais là ou les PV font du chiffre, c’est la preuve qu’elles ne sont pas adaptées puisque l’homme trouve qu’elles sont trop basses.
      ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.

    • Daniel PIGNARD // 4 juillet 2017 à 18 h 05 min //

      A shor L.,
      Si c’est un bœuf qui est tombé dans une fosse, montrez-nous s’il vous plait le passage qui en fait la preuve. Moi j’ai une brebis qui tombe dans une fosse et un bœuf qui tombe dans un puits. Résumons-nous puisque vous voulez faire le tatillon : La brebis tombe dans la fosse et le bœuf tombe dans le puits mais pas dans la fosse, vous m’avez donc mal repris et j’étais plus proche de la vérité que vous puisqu’il s’agit d’un caprin et qu’il fait Bêêêêêêêhhhh et non Moooooouuuuhhh.

    • @Daniel PIGNARD // 4 juillet 2017 à 8 h 58 min //
      ……………..
      Si la loi est l’expression de la volonté générale et que la loi limite la vitesse c’est que la volonté générale est pour la limitation de la vitesse et que ceux qui estiment que la limitation de vitesse est un abus sont du côté des marginaux qui sont toujours entrain de se plaindre envers tout ce qui est sagesse, prudence, règles de sécurité, anticipation, prévenance etc.

      Si vous voulez vous planter, allez y plantez vous copieusement mais que nous importe votre soit disant sagesse qui incite à faire de la mort son amie.
      La Mort n’est l’amie de personne c’est l’ennemie de tous !

      Concernant les propos du Seigneur, il dit soit brebis ou bœuf, selon l’Évangile c’est kif kif…caprin, ovin, bovin, âne, agneau, fils, fille, père, grand-mère… qu’importe, je m’excuse de vous avoir titillé là dessus car l’essentiel est de saisir que le sabbat ne tue point mais la vitesse tue.

      Bien à vous Daniel et soyez prudent en ces vacances, je ne tiens nullement à avoir de mauvaises nouvelles vous concernant.

      Un homme averti en vaut deux dit le proverbe.

      Pour rire :
      Daniel pèse 76Kg et se présente devant un pont qui lui indique : Interdit au plus de 80Kg.
      Daniel est certain de son coup et il emprunte le pont qui s’effondre…«Malheur dit-il… il était bien écrit au plus de 80Kg…»
      Et là le pont lui répondit : «Un homme averti en vaut deux, t’as pesé 152Kg !»

      La sagesse voudrait que l’enfant de 39Kg passe sans tomber même en se laissant avertir.

  20. Il faut être franc et reconnaître que revenir aux sources, n’est rien d’autre que d’empoigner sa Bible, (malgré quelques falsifications qu’elle a subi par les catholiques), la lire en demandant à notre Maître divin le Seigneur Jésus-Christ, de nous enseigner LUI-MÊME, comme IL l’a fait avec ses disciples.

    Les hommes ignares comme nous mêmes ne doivent plus s’arroger le droit de d’autoproclamer pasteurs, docteurs, apôtres, prôphètes, etc…. Et inviter les gens à venir les écouter alors qu’eux-mêmes n’écoutent pas notre Seigneur-Sauveur.

    les gens assoifés de spiritualité sont prêts à courir entrer dans ces églises encore, où ils ne seront que très mal nourris.

    Quand Dieu a envoyé Jésus, IL L’a formé LUI-même !
    Quand Jésus a envoyé ses disciples, IL les a formés LUI-même !

    Quand les gens ouvrent des salles d’églises, qui les a envoyés ? Qui les a formés ?

    C’est drôle que ces derniers, lorsque l’on rentre dans leur salle d’église, ils se dépêchent de vous donner une feuille avec un questionnaire à remplir ; et eux n’ont jamais rempli aucun questionnaire de personne. Ils peuvent vous raconter tout et n’importe quoi pour se faire valoir. Ou bien leur potes leur donnent un bout de papier en guise de diplôme. Et les membres vont écouter qqu’un parce qu’il a un diplôme signé des hommes, parce qu’il sait lire et écrire..

    NOUS les membres des CES églises, nous sommes stupides. Qu’est-ce que j’ai été stupide dans le passé, à entrer dans des églises sans demander au Seigneur le CV du pasteur…..

    Je m’en suis repenti en reconnaissant devant le Seigneur, que j’ai été stupide de faire confiance à un enseignant spirituel humain qui n’en n’était pas un : mais un grand ignare fanfaron.
    Conseil : demandez à vos pasteurs leur CV spirituel ; et dites-leur que vous priez d’abord, et vous reviendrez lorsque le Seigneur vous convaincra que son CV est signé de LUI-MÊME.

    C’est la seule façon qui nous fera repartir sur les bonnes bases, chacun pour soi et Dieu pour tous. En ce moment, chacun sera entièrement, étant sur la terre, déjà dans l’EGLISE du seul grand PASTEUR JESUS-CHRIST LA-HAUT.

    Responsabilisons-nous chacun sérieusement devant le Seigneur Dieu Tout Puissant, et devant le Seigneur Jésus Christ à qui Tout pouvoir a été donné dans les cieux et sur la terre.

    • JC: Jésus revient bientôt
      La plupart des « pasteurs » des Eglises de type pentecôtiste ont été formés sur le tas. Ils n’ont aucune possibilité de sonder les textes originaux du fait qu’ils n’ont pas appris à le faire (il est aussi vraisemblable que cela leur fut, aussi, interdit).Uls font une confiance aveugle dans la traduction qu’ils utilisent et dans les enseignements de leurs anciens. On ne leur pas appris à étudier de manière critique envers les pratiques et enseignements de leur dénomination. Je me souvien, que dans les début de ma fréquentation des ADD, les vieux pasteurs recommandaient de ne se procurer que des bibles sans notes. Pour les vieux pasteurs, étudier l’Ecriture avec des commentaires c’était perdre la foi. Maintenant je fais le contraire de ce qu’ils ont dit et je n’ai pas perdu la foi, bien au contraire. Mon intérêt pour la Bible s’en est trouvé accru. Je puis même dire qu’historiquement la Bible est vraie mais que les traductions posent de sérieux problèmes pour comprendre cela. beaucoup de commentaires évangéliques ne sont pas conformes au cadre social, historique sur la compréhension des termes dans l’antiquité. Il est vrai que pour comprendre cela, il m’a fallu beaucoup de lectures d’ouvrages divers (juifs, protestants et laïques)
      Que le Seigneur vous bénisse.

    • les apôtres , eux aussi , ont été formés sur le tas , avec Jésus pour les premiers , certes , bien que pas pour Paul , mais sur le tas quand même , le tout ayant été d’être véritablement appelé par le Seigneur ou pas et tout est là

    • Catherine Bunel
      Vous dites que les apôtres ont été formés sur le tas soit, c’est en partie vrai mais ils ont été formé aussi à la synagogue de manière assez poussée sur les textes hébreux mais aussi sur les tewtes que nous appelons apocryphes. L’épitre de Jude en est un témoignage. Leur illettrisme ne concernait que le grec et le latin. Par contre Matthieu connaissait probablement l’hébreu et l’araméen mais aussi le grec et le latin ainsi que la sténo.
      Ainsi, il faut faire attention aux écrits qui parlent selon certains points de vue de l’époque et non selon la réalité. Ainsi du fait que je ne parle ni n’écrit l’anglais et le russe, je suis un illettré selon la norme de certains.
      soyez bénie

    • Catherine Bunel // 29 juin 2017 à 10 h 12 min //

      les apôtres , eux aussi , ont été formés sur le tas , avec Jésus pour les premiers , certes , bien que pas pour Paul , mais sur le tas quand même , le tout ayant été d’être véritablement appelé par le Seigneur ou pas et tout est là

      *****Ce n’est pas tout à fait juste pour les Apôtres , car ils formaient une yeshiva avec Jésus comme rabbin . Mais avec l’évangile paganisé bien-sur que ça va choquer les béni-oui-oui en tout genre .

      L’ Apôtre Paul lui était pharisien et lorsqu’il s’est converti à Jésus il n’a pas tourné le dos à la torah , il l’a juste réformé comme Calvin en son temps ainsi que Luther qui ont voulu le faire avec l’église catholique romaine .

      C’est les soldes !!! C’est le moment de solder les vieux schémas 😉 😉 😉

    • Esaïe

      Je me souviens lorsque j’ai commencé à pratiquer le prophétique , lorsque j’avais des visions je devais appeler le grand prophète PDM pour me les expliquer …. jusqu’au jour où je lui ai demandé s’il existait des livres sur les symboles bibliques pour m’aider à discerner la signification biblique de ce que je recevais . A l’époque je n’avais pas d’ordi pas de concordance ni de dictionnaire biblique ce que j’ai depuis, et ça fait un bail , acquis .

      Les ministères à renommée ont un ardent besoin de tout centraliser sur eux . Et pour ce fait vous canalise et vous contrôle pour vous maintenir à leur service.

      Autant dire qu’avec la petite colombe huguenote sa n’a pas duré des lustres …. j’ai toujours eu pour habitude d’obéir d’abord au Seigneur avant que d’obéir aux grrrrrands ministères pompants .

      Trop de chair trops de chair c’est tout !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :