Thomas Römer : « L’homme protestant doit penser par lui-même »

Comment la Réforme a-t-elle fait évoluer l'approche du texte sacré ? Interview de Thomas Römer, professeur au Collège de France.

Quand la Bible est censurée...

Le Point : La Bible protestante ne reconnaît pas les mêmes écrits que la Bible catholique. Pourquoi ?

Thomas Römer : Les protestants ont voulu retourner aux sources de l’Écriture : la Bible en hébreu. Ils ont alors été confrontés à deux problèmes : le choix des textes et leur organisation. Composée au Iersiècle de notre ère par des rabbins qui tenaient à renforcer l’identité juive, la Bible hébraïque ne reconnaît pas comme « canoniques » des textes qui faisaient partie de la Bible juive en grec, la Septante, composée au IIesiècle avant notre ère : Tobit, Judith, le Siracide, la Sagesse…

LIRE LA SUITE…

19 Comments on Thomas Römer : « L’homme protestant doit penser par lui-même »

  1. Réservé aux abonnes , je ne le suis pas alors ……………. pas grand chose à dire dommage !

  2. Bon et bien n’étant pas abonnée je n’ai pas pu en lire plus , pourtant ça avait l’air intéressant

    • Thomas Römer est sans doute un des plus grands spécialistes de l’histoire de la compositon des textes de l’Ecriture, un point de vue scientifique de très haut niveau qui se veut résolument indépendant de toute question de foi, et par conséquent du fondamentalisme biblique de la tradition chrétienne. On peut écouter (et télécharger) de nombreux cours qu’il a données au Collège de France ici : https://www.college-de-france.fr/site/thomas-romer/_course.htm pour s’en faire une idée… Il reste à relever le défi que cette science biblique contemporaine adresse aux croyants dans leur témoignage !

  3. Idem mes sœurs: Colombe et Catherine, suite au prochain N° ? Comme Thomas: je demande à voir et à toucher! Et comme Römer: je demande à voir plus loin au delà du ciel: 😉 « Rømer est un astronome danois, qui a travaillé à l’Observatoire de Paris dès 1671. Wikipédia » 😆 En attente de la gratuité du Point??? Pour une mise au point, sans coup de poing, heureusement! ♥

  4. — Pas abonnés, passez votre chemin !!! Paul, ne peux-tu pas nous citer des sources gratuites et non réservées aux abonnés ?!??…

    • Ne serait-ce pas plutôt de la pub faite au « Point », nous incitant à nous abonner ou à acheter la revue « papier » ?

  5. J’ aime !!!!!!!

    « L’homme protestant doit penser par lui-même »

    • Jean Baptiste // 21 mai 2017 à 10 h 39 min //

      C’est pourtant le plus grand défi pour les adeptes de Religions et Sectes…

    • @ Jean-Baptiste

      C’est ce précisément en quoi le protestantisme se distingue des « religions et sectes » que vous fustigez !

    • Jean Baptiste // 21 mai 2017 à 18 h 04 min //

      Tout dépend quelle frange des protestants.

      Thomas Romer qui a écrit des tas de choses sur l’Ancien Testament me semble plus ouvert que des tas d’autres protestants.

      J’ai même son « Introduction à l’Ancien Testament » qui ma Foi est plutôt pas mal du tout et renverse des choses bien établies depuis si longtemps.

      Pour moi, un Protestant ouvert, c’est celui avec qui je pourrai émettre l’Hypothèse que l’Arche de Noé est un Symbole plus qu’une Réalité, tout comme le Jardin d’Eden, le Serpent, et pas mal d’autres choses dans l’Ancien Testament.

    • TrolleyBus // 24 mai 2017 à 20 h 51 min //

      Alors que moi je trouve que c’est la ou ils se rejoignent ! Comme quoi, tout est relatif.

    • « Pour moi, un Protestant ouvert, c’est celui avec qui je pourrai émettre l’Hypothèse que l’Arche de Noé est un Symbole plus qu’une Réalité, tout comme le Jardin d’Eden, le Serpent, et pas mal d’autres choses dans l’Ancien Testament. »

      @ Jean-Baptiste

      Perso, çà ne me choque nullement que vous émettiez ces hypothèses sur les récits bibliques, après çà la question renvoie à la notion de « réalité » et si un symbole, un mythe, ou une légende n’en rendent pas autant compte à leur manière que ne le ferait un récit purement historique, par exemple pour ce que les chrétiens (et les juifs) comprenne de la destinée singulière de l’être humain sur la terre.

    • « comprennent »… !

    • Jean Baptiste // 26 mai 2017 à 6 h 34 min //

      Oui mais je considère désormais que si nos origines sont relatées à travers des Mythes, notre destinée aussi.
      Par exemple, le « Retour de Jésus » me semble tout aussi obscur, il est fort possible que ce soit aussi un Symbole fort plus qu’un évènement devant se produire.

    • @ Jean Baptiste

      Rejeter l’espérance d’un futur au nom de ce que les Ecritures évoquent de nos origines, c’est un peu ce que je dirais « jeter le bébé avvec l’eau du bain ». Car quoi que des écrivains bibliques aient pu accomoder de mythes à l’histoire du passé – selon les coutumes de l’histoire antique pour qui veut suivre là-dessus les analyses de Thomas Römer, rien ne permet pour autant d’en conclure que d’autres auteurs, notamment à l’ére apostolique, n’aient reçu d’authentiques révélations, en particulier des paroles de Jésus, quant au futur – même s’il convient d’être prudent en matière de « scénarisation »… C’est là une question de foi pour chacun, foi que nulle science rationnelle ne saurait constester, faute de capacité à prévoir l’avenir !

  6. « L’homme protestant doit penser par lui-même »

    Cela fait référence à la liberté de conscience que les huguenots réclamaient pour vivre celons la pensée de la bible et non pas celle des cléricaux cathos qui asservissaient le peuple en détournant la parole de Dieu qu’ils falsifiaient à leur profit ..

    Certes aujourd’hui nous avons ce type de cléricaux aussi !!!!!

  7. L’homme protestant doit penser par lui-même….mais est-ce suffisant quand on regarde les protestants unis de France avec l’infâme décision du synode sur la question de la bénédiction du mariage homo?

    • C’est là aussi qu’on voit en effet la limite de l' »homme protestant » à pouvoir « penser par lui-même », quand il en vient à s’affranchir de toute notion d’autorité des écrits et pensées des anciens, jusqu’à ceux des apôtres. Mais il est difficile de savoir ce qu’aurait pu en dire T.Römer, faute d’avoir pu lire l’article réservé aux abonnés du Point…

  8. — L’homme “protestant” (mais en fait… proteste-t-il encore contre les dogmes catholiques ?) pense ce qu’il veut, ça n’empêche pas le Disciple de penser comme Jésus-Christ pense !
    — Pourtant, il n’est pas obligé !
    — Mais il a une autre façon de penser qui n’est pas celle du “vulgus pecum” car il n’a plus le même “moi” que les autres car ce “moi” a été renouvelé, étant changé !
    — C’est pour ça qu’il n’est pas compris de la grande majorité de ses contemporains. Le “monde” (y compris “chrétien” !) ne comprendra jamais un Disciple car il ne comprend pas Jésus-Christ, Celui qui a qualifié les pharisiens et les scribes de l’époque de «serpents, race de vipères» !
    — Pourtant, ils avaient la Loi de Moïse… Mais ils l’avaient mal comprise ! Cherchant à la pratiquer par la chair, ils se sont heurtés à la pierre d’achoppement, ne comprenant pas que la loi est spirituelle et ne se pratique que par l’esprit, cette partie de l’homme qui est morte dès avant la naissance, et que Jésus-Christ recrée parfaite par Sa Venue dans le cœur de l’homme repentant (nouvelle naissance).
    — Et s’il vous plaît, ne confondez pas “liberté” avec “penser comme on veut” : ce n’est pas la même chose ! Car soi-disant, on pense comme on veut, mais il y en a un ( 👿 ) qui se charge d’influencer nos pensées, de sorte qu’on ne pense pas vraiment ce qu’on veut ! Celui qui est en Christ a vraiment la pensée libérée des choses humaines et pense des choses qu’il n’est même pas permis à l’homme de penser (les miracles, véritable contrepied à la pensée humaine) ! Ce faisant, il heurte le sens commun et beaucoup le contredisent. Pourtant, sa voie est bien réglée et il ne dévie ni à droite ni à gauche du chemin qu’il parcourt.
    — Alors, vous voyez qu’il n’est pas facile de penser par soi-même car il y a tout un “environnement” “pseudo-scientifique” qui nous oblige presque à penser comme la majorité pense ! Pourtant, là, la majorité a tort car le Chemin de Christ n’est pas suivi par de grandes foules, mais “l’autoroute de la mort” absorbe le plus gros du trafic d’êtres humains ! Même les “pasteurs” sont parfois confus quant aux pensées de certains Disciples ; pourtant étayées et confirmées par la Bible ! Mais ils ne savent pas la lire… et se permettent d’enseigner, corrompus par des enseignements humains que ni Jésus-Christ, ni les apôtres n’ont jamais évoqués !
    — Même sur ce blog, où la liberté de penser comme on veut est prônée par le webmaster et la charte de ce blog, celui qui émet les Pensées de Christ est confronté à l’opposition :
    Esaïe 55, 8 : «Car Mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas Mes voies, dit l’Éternel.»
    — Rien que ça, ça en “défrise” beaucoup !
    — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :