Jean Calvin donne une nouvelle vocation à l’Église

Converti au protestantisme, le Français Calvin réfléchit à une Église nouvelle, fondée sur la seule parole de Dieu et le sacrement.

Né à Noyon dans une famille aisée, Jean Calvin (1509-1564) étudie le droit et la théologie. En 1532-1533, il se rallie aux idées réformatrices et rédige, en 1534, la préface de la Bible protestante de son cousin, Pierre Robert Olivetan (1506-1538), la première à paraître en français. Après le 15 octobre 1534 et l’affiche de pamphlets anticatholiques dans plusieurs grandes villes de France, ce qui suscite la colère royale contre les protestants, il se réfugie à Bâle, où il publie en 1536 et en latin sa première version de L’Institution de la religion chrétienne.

LIRE LA SUITE…

2 Comments on Jean Calvin donne une nouvelle vocation à l’Église

  1. Jean Calvin écrit: Car « Dieu seul connaît ceux qui sont les siens », puisque c’est « l’élection (qui) est le fondement de l’Église universelle ». Çà, ça me plait! 😆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :