« Protestants en fête » revient à Strasbourg

La Fédération protestante de France, de concert avec l’Uépal, organisera le grand rassemblement marquant le jubilé de la Réforme, du 27 au 29 octobre à Strasbourg. Avec comme mot d’ordre : « Vivre la fraternité ».

Fin octobre, à la veille du 500e anniversaire de l’affichage des thèses par Luther à Wittenberg, les protestants français se retrouveront une nouvelle fois, pendant trois jours, à Strasbourg.

LIRE LA SUITE…

9 Comments on « Protestants en fête » revient à Strasbourg

  1. Ben oui c’est grand !

    Mais aller se frotter au conseil européen sans être ancré dans la vérité biblique , le combat reste perdu d’avance ….L’EPUF NE FERA PAS TREMBLER SATAN !

  2. Ce sera plutôt la fête des protestants renègats qui ont tourné le dos à l’Ecriture, les vrais protestants attachés à la Parole n’iront pas célébrer l’Europe et la « fraternité » des humanistes et autres loges, celle de la synagogue de Satan. Ces gens-là sont des imposteurs, comme il y en a eu tant d’autres à la tête des églises controlées par les Etats communistes antichrétiens, sauf que là c’est le totalitarisme soft des libéraux-libertaires, genre Macron, pas moins antichrétien que l’autre à mon sens…

  3. A Strasbourg! Tout un symbole! Strasbourg-Luxembourg-Bruxelles: le triangle européen satanique dirigé par la grande chancelière!!! A moins que le nouveau p’tit jeune français vienne lui faire de l’ombre…ou bien il va s’assoir sur ses genoux…puisqu’il aime, apparemment, les « cougars »!!!

    • Là vous n’êtes pas très juste avec Angela de l’imaginer en « cougar » avec notre fringant aspirant-président… et je pense aussi qu’elle a beaucoup mieux su défendre les intérêts de l’Allemagne et développé sa puissance économique que ne l’ont fait ensemble Hollande et Macron pour arrêter la dégringolade de la France. Une chute libre à laquelle la grande majorité des électeurs semblent d’ailleurs hélas assez indifférents, puisqu’ils semblent en vouloir encore pour 5 ans, bien formatés qu’ils ont été à ne voir de danger qu’à droite, à l’instar de la Fédération dite « Protestante » comme on a vu dans un communiqué récent…

    • Ah ça, pour « défendre les intérêts de l’Allemagne » (au détriment de tous les autres partenaires, à commencer par la Grèce, puis le Portugal ou l’Italie) et même la France! Et c’est pas le « flandise » qui vous servait de président qui aurait eu la stature et le courage de parfois la remettre à sa place!!! En revanche, j’en connais une à qui Mme Merkel trouverait à qui parler…

    • @ SamuelB

      D’avoir bien servi son pays était son devoir, Madame Merkel n’a pas été élue pour autre chose, et notamment pas pour éviter la chute des autres ! En revanche c’est bien en effet l’echec de MM Hollande et de Macron que d’avoir continué à oeuvrer à la faillite de l’Etat et laissé aller le décrochage de notre économie. Une dette qui explose et qui représente désormais plus de 5 années de recettes fiscales, un déficit commercial de 50 milliards d’euros par an, plus de 6 millions de sans-emplois réels, plus de 800 usines fermées depuis 2012, etc…c’est là une une situation devant laquelle on aurait aimé que les candidats confrontent leurs projets, alors que les médias nous ont bassinés avec la sortie des « affaires », au profit de qui on sait, sauf grande surprise… Mais Madame Le Pen pourra-t-elle convaincre une majorité que son projet conduirait au redressement de l’économie française ? Il est permis aussi d’avoir hélas quelques doutes à ce sujet quoiqu’elle ne risque pas de faire beaucoup plus mal que l’équipe sortante…

    • @Yves

      Mais avec Macron, ça sera pire encore qu’avec Hollande…

      Sinon, vous ne pouvez tout de même pas nier le fait que pendant longtemps, l’Allemagne, la France ou l’Angleterre étaient les nations prépondérantes (les nations dominantes) dans l’UE et que depuis une quinzaine d’années, en gros depuis l’instauration de l’Euro/Deutsch Mark, l’Allemagne a pris la pole-position. Mme Merkel par ici, Mme Merkel par là, Mme Merkel a dit que, Mme Merkel a décidé que! L’équilibre n’est plus le même du tout, comme du temps de Mitterrand – Kohl par exemple. Et j’aurais bien aimé voir Merkel face au Général de Gaulle!!! Ca ne se serait jamais passé comme ça!
      Dans l’histoire de l’Europe, l’idée de base de gens comme De Gaulle ou Adenauer était bonne. Le BENELUX puis à 12 voir à 15, ça allait pas trop mal jusque là! Ensuite, c’est devenu du grand n’importe quoi!!! Cette Europe des technocrates qui décident de tout et de rien (surtout de rien), contre les peuples et qui nous ont pondu cette monnaie unique. On se portait bien avec chacun notre monnaie nationale! Le seul avantage étant qu’on est plus obligé de changer à chaque qu’on passe en France. Ca c’est bien. Mais à part ça. Il aurait fallu que cela soit fait plus justement et dans l’intérêt de tous les peuples qui composent cette UE. Mais il y a des disparités, des incohérences et des choses pas justes ni équitables. Délocalisation au sein même de l’UE, invasion MASSIVE de l’immigration (qui est voulue par le N.O.M.), frontières extérieures de l’Europe: une vraie passoire et j’en passe des meilleurs…

    • @ SamuelB,

      Nous sommes bien d’accord que l’euro tel qu’il a été conçu a été une aberration économique. Cela dit, en sortir quant on a 2000 milliards de dettes n’est pas forcément facile alors que qu’une dévalutaiton et la hausse des taux d’intérêts nous étrangleraient. Et l’Allemagne de son côté a su en tirer profit en se serrant la ceinture pendant 20 ans alors que nous n’avons quasiment rien fait pour en faire de même, par pure démagogie partagée entre la gauche et la droite chiraquienne. Je ne ferai donc pas reproche à la chancelière de notre propre incurie ! Si l’Allemagne dirige l’Europe, c’est que la France n’est plus hélas en état économique de le faire avec elle et que la droite comme la gauche s’y sont montré incapables d’engager les réformes de notre voisin et qu’elles se sont même associées pour barrer la route au seul candidat qui, à mon sens, en ait jamais proposé un projet aussi ambitieux et courageux… Personellement j’en éprouve plus de honte pour mon pays que de défiance contre l’Allemagne.

    • Ἰωάννης ὁ βαπτιστής // 28 avril 2017 à 7 h 02 min //

      L’Allemagne est un pays qui va mal au niveau économique, c’est une certaine propagande qui fait croire aux gens qu’elle s’est « redressée », comme partout ailleurs en Europe..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :