DERNIERES PLACES DISPONIBLES pour fêter LE JUBILE A JERUSALEM !

Du 16 au 26 mai, ANTIPODES EVENEMENTS vous invite à vivre un "événement prophétique initié par les églises de la Francophonie" à l'occasion du Jubilé de Jérusalem : "Francophonie en marche" !

Ce voyage exceptionnel, encadré par Fabienne Petit – spécialiste des voyages bibliques en Israël -, vous amènera sur les traces du ministère de Jésus en Galilée, à Tibériade, au Mont Carmel, à Nazareth, à la mer morte, au Mont des Oliviers,… et bien évidemment à Jérusalem pour vivre la fête du Jubilé aux côtés du peuple juif et de toutes les nations !

Le jubilé est une prescription de Dieu qui figure dans la loi du lévitique (chapitre 25). Le nom Jubilé dérive de l’hébreu Yobel, qui indique une corne de chèvre utilisée comme trompette. Tous les cinquante ans, le son de cette trompette, proclamait le début d’une année spéciale pour Israël, l’année du Jubilé. Selon Lévitique 25, cette loi civile contenait deux prescriptions principales: Le rachat de la propriété et la libération des esclaves.

Plusieurs siècles après, Ésaïe (61:1-3) prophétise que ce que prescrivait le Jubilé sera accompli par une intervention de Dieu. Elle ne se répétera pas tous les 50 ans comme le Jubilé, car ce sera une intervention décisive et définitive, appelée: «L’année de grâce de l’Éternel» (v. 2). Pendant l’année de grâce, ce ne sera pas la loi, mais Dieu lui-même qui restituera à ceux qui sont sous le joug de l’indigence, leur dignité personnelle et sociale.

Dans le Nouveau Testament, il manque une référence explicite au Jubilé de Lévitique 25. Toutefois, nous y trouvons une citation textuelle de la prophétie messianique d’Ésaïe dans Luc (4:16-30). Dans la synagogue de Nazareth, Jésus lit Ésaïe 61 et l’attribue à sa personne et à son oeuvre. Le texte lu par Jésus indique qu’il a été envoyé pour évangéliser les pauvres, les bénéficiaires du Jubilé, et remettre en liberté les opprimés, une autre disposition fondamentale du Jubilé.

La Rédaction

> CLIQUEZ-ICI pour connaître le programme complet et vous inscrire

3 Comments on DERNIERES PLACES DISPONIBLES pour fêter LE JUBILE A JERUSALEM !

  1. Pas les moyens pour y aller !!!!!

  2. serge riffon // 3 mai 2017 à 21 h 22 min // Réponse

    Les années sabbatiques et jubilaires. Sous l’alliance de la Loi, chaque septième année était une année de repos complet pour la terre, une année sabbatique. Une période ou semaine de sept ans était appelée un ‘ sabbat d’années ’. (Lv 25:2-8.) Chaque 50e année était une année jubilaire de repos, lors de laquelle tous les esclaves hébreux étaient libérés et toutes les propriétés foncières héréditaires étaient rendues à leurs propriétaires initiaux. — Lv 25:10-41 

  3. « Francophonie en marche » !
    Quel plagiat ! ! ! !
    Ca ne suffit pas le mouvement de Macron : « La France En Marche » ?
    Il faut maintenant aussi « La Francophonie en marche » .
    A votre tour, voulez-vous gagner les Elections Pastorales dans les églises de la francophonie ? ? Trouvez autre formulation, mais n’allez pas copier des termes inutiles de ce monde, surtout de Macron. C’est une bassesse !

1 Trackback / Pingback

  1. Le pasteur-journaliste Paul Ohlott, à la fête du jubilé à Jérusalem – Actu-Chretienne.Net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :