Evénement à Toulouse / 24-25 Mars : « Femme, Dieu te rend capable ! »

Les « Carmelitas » changent de nom pour impulser le mouvement des « femmes de destinée » à Toulouse, en France et dans les nations sous l’impulsion de Sidonie Cournima et de son équipe.

Ce nouveau mouvement prophétique et apostolique donne rendez-vous aux femmes le vendredi 24 et le samedi 25 pour un programme de feu et de gloire, sur le thème : « Femme, Dieu te rend capable ! ».

LIRE LA SUITE…

54 Comments on Evénement à Toulouse / 24-25 Mars : « Femme, Dieu te rend capable ! »

  1. Daniel PIGNARD // 16 mars 2017 à 17 h 58 min // Répondre

    Non, ce n’est pas une citation du Coran.

    « Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu’ils se livrent à l’impudicité et qu’ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles.
    Je lui ai donné du temps, afin qu’elle se repentît, et elle ne veut pas se repentir de son impudicité.
    Voici, je vais la jeter sur un lit, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu’ils ne se repentent de leurs oeuvres.
    Je ferai mourir de mort ses enfants; et TOUTES LES EGLISES connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les coeurs, et je vous rendrai à chacun selon vos oeuvres. »

    Si des théologiens ne savent pas de quel livre il s’agit, pas de problème, on leur donnera les références.

    « Mon peuple a pour oppresseurs des enfants, Et des femmes dominent sur lui ;
    Mon peuple, ceux qui te conduisent t’égarent, Et ils corrompent la voie dans laquelle tu marches.
    L’Eternel se présente pour plaider, Il est debout pour juger les peuples.
    L’Eternel entre en jugement Avec les anciens de son peuple et avec ses chefs » (Es 3 :11-14)

    « Ceux qui conduisent ce peuple l’égarent, Et ceux qui se laissent conduire se perdent.
    C’est pourquoi le Seigneur ne saurait se réjouir de leurs jeunes hommes, ni avoir pitié de leurs orphelins et de leurs veuves. » (Es 9 :15-16)

  2. « Que la femme apprenne dans le silence, en toute soumission ; mais je ne permets pas à la femme d’enseigner ni d’user d’autorité sur l’homme » (1 Timothée 2:11, 12).
    La raison donnée dans ce passage est propre à nous faire réfléchir : la femme n’a pas été faite pour occuper la première place ; elle doit par conséquent être l’objet de soins spéciaux qui la mettent à l’abri du danger. Le mari est exhorté à lui porter honneur, demeurant avec elle comme avec un vase plus faible. Si elle sort de sa place, elle s’expose à la tentation de l’Ennemi, comme Ève ; et qui peut en prévoir les résultats désastreux tant pour elle que pour ceux qui sont entraînés dans sa chute ?
    Source: Bibliquest

    • Daniel PIGNARD // 16 mars 2017 à 18 h 44 min //

      On a beau yeu dire, y n’en font qu’à yeu tête.

    • Eh oui, vous avez le droit d’être des religieux, mais cela ne fait pas de vous des voix autorisées qui font autorité. Dieu merci !

    • Jean Baptiste // 16 mars 2017 à 20 h 45 min //

      Le Mythe d’Adam et Eve, ou comment des Scribes Juifs très malins ont inventé un bon petit passage Misogyne avec Eve tentée par le serpent 🙂

      Comment est ce qu’on peut encore croire cela en…………………2017……? 🙂

    • @Rédaction
      ……………….
      Selon vous, Dieu va t-il vous interdire de pécher ?
      La réponse est évidente : Non !

      Vous avez donc le droit de pécher, mais cela ne fait pas de vos choix des voies autorisées qui font autorité. Dieu merci !

    • Berny // 16 mars 2017 à 18 h 28 min

      et c’est reparti pour un tour de 800 coms……la femme est l’avenir de l’homme c’est tellement évident que lorsqu’on aborde le sujet on fait le buzz…….. 😉

    • @Colombe // 17 mars 2017 à 19 h 27 min //
      ………..
      Christ était-ce une femme clouée au bois, donnant son sang pour le Salut de l’humanité ?

  3. Bravo , dommage que ce soit si loin , vous allez en voir les fruits , bénédictions à toutes les dames qui seront présentes

  4. Ben moi je suis pourtant très, comment dire, tolérant, « moderne », j’écoute de tout dans la musique gospel par exemple (même du rock/hard rock/white métal) mais cependant, je suis contre le fait qu’une femme soit pasteur! Point! Le ministère de pasteur (dans la version Segond: « l’évêque ») et la position « d’ancien », ce n’est clairement pas permis aux femmes. Les femmes ne peuvent prendre des rôles d’autorité au sein de l’église. C’est pourtant simple!!!
    Et sans tomber dans l’excès contraire: les femmes d’un côté (ou à l’étage) comme à l’église catholique, dans les Synagogues ou les Mosquées, et les hommes de l’autre ou bien que les femmes « la ferme » sans avoir jamais rien à dire!
    Cependant, nous sommes actuellement en train de voir la tendance inverse depuis la soi-disant « égalité des sexes » dans la société séculière. Sinon c’est presque la « théorie du genre » qui s’introduit dans nos églises. Les hommes vont finir par perdre leurs position initiale, celle que Dieu a prévu depuis l’début!
    Maintenant ces dames peuvent enseigner, par exemple avec les enfants, dans les réunions spécifiquement de femmes, ou comme diaconesse (diacre) lorsque le pasteur ou les anciens sont absents (exceptionnellement), évangélisation, ministère prophétique, interprétation du parlé en langues, service lors de la Sainte-Cène, musique, louange, choriste, musicienne, etc…
    A part ça, ça ne leurs est pas permis de prendre autorité sur des hommes (à moins d’avoir une église composée exclusivement de femmes, ce qui n’existe pas à ma connaissance).

    • Jean Baptiste // 17 mars 2017 à 17 h 33 min //

      La « position initiale » divine des Hommes me semble de plus en plus tomber à l’eau, et tant mieux.
      Aujourd’hui, des tas de Femmes assument des fonctions intellectuelles majeures un peu partout dans notre société, d’enseignement, de recherche.

      J’imagine bien les évangéliques selon un cas concret: Une Femme enseignante en Fac par exemple qui devrait se la boucler dans une église le Dimanche au milieu d’hommes qui n’ont pas un pour cent de ses connaissances….Le cas doit forcément exister…

      On lui dirait comme vous avez Dit « Femme, va surveiller les enfants et leur raconter l’histoire de l’Arche de Noé ».

      Tout comme dans l’Islam elles ne trouvent rien à dire sur le Voile qu’elle porte et qu’on leur impose depuis des Siècles, ici même je suis souvent étonné que des Femmes soutiennent encore des concepts qui portent atteinte à leur Liberté d’expression…
      Comme quoi, l’être humain se fait à l’esclavage idéologique très facilement…

      Ce ne sont pas des concepts rétrogrades Misogynes qui y changeront grand chose, l’Eveil vient, et la Libération de l’Humanité avec….. 🙂

      Le temps de Servitude imposé par les idéologies religieuses arrivent à son terme pour de bon 🙂

    • JB , c’est une minorité , le Seigneur a besoin de serviteurs et de servantes et de plus en plus répondent à l’appel

    • SamuelB , là vous m’étonnez vraiment , pourquoi voulez vous que la femme qui enseigne prenne autorité sur l’homme ?? Déjà pourquoi voulez vous qu’un pasteur homme comme femme , prenne autorité sur un frère ou un sœur , un pasteur est apparenté à un berger , il est là pour guider , prendre soin des brebis les enseigner mais surtout pas prendre autorité , s’il le fait alors il a un sacré problème d’égo . Donc pour moi une femme qui enseigne n’a pas à prendre et ne doit pas prendre autorité sur qui , que ce soit pas plus qu’un homme pasteur d’ailleurs

    • Mais oui Jean-Baptiste, continuez donc avec votre société « post-soixante-huitarde » quand vous vous rendrez réellement compte de où tout cela va vous mener…

    • Robert M. // 17 mars 2017 à 22 h 03 min //

      « l’Eveil vient »
      prophète contrarié a ce que je vois.

      L’Eveil ou l’Hiver ?

    • Jean Baptiste // 18 mars 2017 à 11 h 27 min //

      Je n’ai jamais dit être « Post Soixante huitard » Samuel…Le Statut de la Femme dans notre société n’a rien à voir avec cela.

      Le Complot Gauchiste est très présent dans la tête de bcp ici 🙂

      « « l’Eveil vient »
      prophète contrarié a ce que je vois.
      L’Eveil ou l’Hiver ? »

      Ah mais moi je ne m’intitule pas Prophète Robert, je constate juste que vos systèmes religieux sont en train de s’éffondrer, tout comme les systèmes politiques, regardez le cirque des présidentielles de cette année…Eh bien il en est de même avec Sectes et Religions que de plus en plus de gens désertent…

      On en reparlera dans cinq ans, quand vous attendrez toujours votre Jésus LOL 🙂

      Si si, vous verrez 🙂

    • Robert M. // 18 mars 2017 à 16 h 00 min //

      Je ne vie pas dans l’attente du retour de Jésus JB , seulement dans la foi et la démonstration de son action transformatrice en moi jour après jours, a Luther à qui l’on demandait que feriez-vous si Jésus revenait demain ? celui-ci répondait « je planterais un arbre »;
      Il se peut que le Christ ne revienne que dans mille ans , qu’importe , la vie chrétienne ne s’articule pas autour de l’espérance de son retour glorieux mais par une vie transformée au jour le jour à la ressemblance de la sienne, c’est tout le sujet des paraboles du maître parti en voyage et des talents distribués à ses serviteurs auparavant.

    • 1 Timothée 2
      …11Que la femme écoute l’instruction en silence, avec une entière soumission. 12Je ne permets pas à la femme d’enseigner, ni de prendre de l’autorité sur l’homme; mais elle doit demeurer dans le silence. 13Car Adam a été formé le premier, Eve ensuite;

      1èrement c’est une décision de Paul pas de Jésus ni de Dieu.
      Ensuite je ne sais pas ce que Paul sous entend quand il dit que la femme ne doit pas prendre de l’autorité sur l’homme.
      De quelle autorité parle Paul ?

      L’Apôtre Paul était-il pour ou contre le ministère de la femme ?

      https://actualitechretienne.wordpress.com/2015/03/09/lapotre-paul-etait-il-pour-ou-contre-le-ministere-de-la-femme/

    • Vous ne savez pas ce qu’il sous entends au travers de ses propos mais vous concluez que ce qu’il a dit ne vient ni de Dieu, ni du Christ.
      Chapeau l’aveugle !

      En cela il y a du vrai : Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.

    • Jean Baptiste // 19 mars 2017 à 10 h 53 min //

      Oui Colombe, notez le « JE ne permets pas »..qui relève de la Misogynie de Paul.

      Sa Moman l’avait peut être empêché de faire des tas de choses quand il était petit, qui sait 🙂
      Une bonne prise en charge lui aurait été nécéssaire 🙂

    • Non , Jean Baptiste , avec mes yeux de chrétienne je ne vois pas comme ça du tout 😉 , je pense qu’à ce moment et pour de bonnes raisons il a eu à prendre cette décision , mais ce qui prouve bien que c’était à un moment précis c’est qu’il n’a jamais dit  » désormais aucune femme n’enseignera  » , on voit vraiment qu’il a dû prendre autorité à ce moment là , toute la vie de Paul démontre qu’il ne faisait et ne disait pas les choses par hasard ou pour se faire plaisir à lui

    • oui , Colombe ce qui est incroyable c’est que personne en relève que c’est PAUL , et il le dit lui même , qui dit qu’IL NE PERMET PAS à la femme d’enseigner . Je ne pense pas que Paul était misogyne ou contre le ministère des femmes , je pense qu’au moment où il l’a dit , il avait de très bonnes raisons de dire ça , tout son ministère sur cette terre prouve qu’il ne disait pas les choses à la légère , mais de là à en faire une doctrine , alors que Jésus s’entourait de femmes et que c’est à des femmes qu’il a donné la charge d’avertir les frères pour sa résurrection c’est bien dommage , encore une fois enseigner n’est pas prendre autorité sur quelqu’un pas plus chez l’homme que chez la femme d’ailleurs

    • @Catherine Bunel
      ………………………..
      Selon vous la Parole du NT qui dit : Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur ;

      Est-elle de Dieu ou des hommes ?
      Je ne demande pas ce que signifie cette parole mais demande si elle est de Dieu ou si elle est des hommes.

    • Shor l , on ne va se » redisputer  » sur ce sujet 😀 , je pense vraiment que Paul parlait au nom de Dieu , mais à certain moment il dit bien  » je dis , non pas le Seigneur  » , je suis absolument certaine que Paul avait de très bonnes raisons de dire ça , à ce moment précis . Maintenant ,et on en avait beaucoup discuté à un moment donné , je trouve qu’une femme doit être sous l’autorité spirituelle de son mari , quand il m’arrive de voir des couples où on voit nettement que c’est madame qui commande et qui prend toutes les décisions , je me dis qu’il y a un gros soucis . Ensuite si son mari ne voit pas d’inconvénient à ce que sa femme apporte des enseignements , et aujourd’hui la plupart des maris ne sont pas contre , alors c’est très bien et il n’y a rien à redire .

    • Ne t’en fait pas Catherine tu es libre de me sermonner ou me parler sévèrement, tu es comme une mère pour moi, il n’y a pas de souci en cela et on ne se disputera pas…on y veillera.
      Le cas échéant je me tairais plutôt que d’envenimer les choses par amour pour toi.
      Mais c’est un débat et puis j’aime te lire et surtout essayer de comprendre car je suis moi aussi un « chercheur de vérité ».

      Bon tu dis que dans le couple, si le mari ne vois pas d’inconvénient que la chose est actée.
      Je vais généraliser ta pensée, ne soit pas choquée je t’en prie car j’y vais franco.
      • Si dans le couple la femme estime que la sodomie est bonne, le mari(qui est contre ce principe) doit-il la sodomiser pour lui faire plaisir et lui faire atteindre son Nirvana sexuel(sachant que cela peut détruire son couple si la femme n’est pas heureuse) ?

      • Si la Parole du Seigneur demande de se sanctifier et que l’épouse dans le couple veut vivre de l’échangisme, le mari doit-il se soumettre à la pensée de sa femme ?

      Allons plus loin :
      • Le Seigneur ordonne au mari chrétien de ne point répudier sa femme chrétienne, car s’il répudie sa femme et en épouse une autre, il commet un adultère.
      Un mari chrétien vit d’énormes difficultés avec sa femme chrétienne qui est accro d’un autre homme, lui suggères tu de répudier sa femme pour une autre, parce que c’est une affaire interne au couple qui n’intéresse personne et même pas le Seigneur ?

      • Autre cas, un mari chrétien est volage et sa femme chrétienne en souffre terriblement car le mari volage bien que non violent avec elle, ni en paroles, ni en gestes, la délaisse.
      Suggères tu à la femme de se séparer de son mari et de se remarier car c’est une affaire propre au couple, car cela ne regarde personne d’autre et même pas le Seigneur ?

      • Estimes tu que le Seigneur a bien son mot à dire dans les relations des couples où encore qu’il n’a strictement rien à dire aux couples qui sont sous sa responsabilité ?

      • L’Église est-elle bien soumise au Seigneur ou est-ce le Seigneur qui est soumis à l’Église ?
      – Y a t-il égalité entre le Seigneur et l’Église ?
      – Comment envisages tu la soumission de l’Église au Seigneur ?(qu’est ce que cela veut dire pour toi ? Est ce une affaire de temps, de culture, de circonstance ?)

      Je sais, tu n’es pas pasteur, moi non plus, je sais que tu aimes le Seigneur, moi aussi je l’aime et je t’aime aussi…essaye de répondre au moins avec tes petits mots, je comprendrais.
      Je n’ai pas la prétention de tout connaitre Catherine et je suis comme toi, un être humain et j’ai aussi mes propres péchés et mes propres souffrances.
      Ne crains pas de me répondre ouvertement et directement car je suis comme toi.

      Je t’ai tutoyé je sais car j’avais envie de te tutoyer car en tutoyant je me sens bien plus proche de toi et je te parles bien plus avec mon cœur en amitié fraternel.

      Bien à toi !

    • Alors j’ai dit si le mari est d’accord , « que sa femme enseigne » je ne parlais de rien d’autre . Si la femme a des idées bizarres concernant sa vie intime , car contrairement à cette dame pasteur , même si je trouve que sa démarche peut aider des couples chrétiens , moi je ne suis pas d’accord avec ces pratiques « spéciales  » , donc si une femme est ainsi , son mari se doit de lui dire qu’il n’est pas d’accord , si ça détruit son couple c’est que cette dame a un gros problème mais , par la Grâce de Dieu elle peut être aider , ensuite pour le mari volage , Jésus dit que l’infidélité est une raison pour la séparation , maintenant , et moi c’est mon point de vue , nous avons la prière , nous ne devons pas baisser les bras , nous servons un Dieu plus que vainqueur en tout et j’ai vu de très nombreux couples , se réconcilier et s’aimer encore plus qu’avant grâce à la prière et surtout par la puissance de Dieu . Nous servons le Seigneur et si c’est le cas c’est lui qui doit diriger nos vies , et pour ma part je lui remet mon couple , ma famille chaque jour , sachant qu’il fera mieux que moi , et que je serai plus forte en tout avec son aide . Pour moi la soumission de l’Eglise au Seigneur c’est lui remettre tous nos projets être à son écoute et chercher sa volonté , lui demander lorsque nous avons des décisions importantes à prendre , dans le domaine spirituel mais aussi dans notre vie personnel , là aussi j’ai vu des personnes prendre des décisions personnelles , en fonçant parce que c’était humainement intéressant et ça a donné de véritables catastrophes , et il y a toujours la conséquence de nos actes car Dieu nous aime tel que nous sommes mais il nous aime trop pour nous laisser tel que nous sommes . Voilà j’ai essayé de répondre au mieux et surtout selon mon cœur , sois béni

    • Pourtant tout est lié Catherine, tout est lié…
      Je n’irai pas plus loin, je t’embrasse en Jésus-Christ.
      Bien à toi.

    • Jean Baptiste // 22 mars 2017 à 8 h 22 min //

      On dirait que le sujet tourne à nouveau au sujet des Orifices divers du corps humain, dont Shor a reparlé.

      Très amusant au final 🙂

  5. Une louloufinette avisée 😉 J’aime 😉

  6. Un jour en réflexion devant Dieu, je me demandais pourquoi les voies des méchants étaient-elles prospères ?
    J’ai longuement réfléchi mais je ne trouvais pas de réponse et mon cœur se tournait vers le mal car pourquoi faire le bien en demeurant sur les commandements de Dieu et même les plus petits, si ceux qui font le mal prospèrent ?
    Alors, j’ai vu des chemins spacieux, de beaux titres, des mouvements déclarés prophétiques et apostoliques au Nom de Dieu, tout cela fêté et annoncé en grande fanfare avec mouvement d’allégresse, prières, grandes prédications, annonces tonitruantes, validations par prophéties, par pasteurs et apôtres venant de tout lieux, des songes de confirmation d’appels fusant de toutes parts, des appels téléphonique confirmant des songes, des miracles qui montraient le caractère inéluctable que l’œuvre était de Dieu, tout convergeait dans le même sens et c’était l’euphorie.
    J’ai vu tout cela, j’ai vu s’engouffrer dans le navire flambant neuf des âmes et des âmes, il y avait tellement de joie, d’espérance, de louange envers Dieu pour tout cela…
    Et puis c’était un tel engouement que personne ne pouvait plus douter que c’était Dieu qui menait le navire…le navire pris la mer et flotta pendant un très long temps et ne sombra aucunement !…
    Et là une parole arriva et me dit : C’est leur part sous le soleil car ils n’en emporteront rien dans le siècle à venir.
    Et la crainte de l’Éternel qui est le commencement de la Sagesse entra en mon cœur et je découvris qu’il valait mieux un âne aveugle et boitant obéissant à la Loi et au pied du maître, qu’un étalon vigoureux sans foi ni loi voguant sur l’océan.

  7. Vraiment libre ? // 17 mars 2017 à 22 h 29 min // Répondre

    Ben , je n’ai jamais vu autant de misogynie de la part de certains chrétiens , pas de tous . Cela n’est pas surprenant dans un monde ou le patriarcat est encore bien présent de partout et particulièrement chez les religieux. L’homme a peur de perdre sa place Samuel ? J’ai trouvé votre commentaire bien hypocrite. Vous dites pourtant être tolérant, mais à quel point ?

    Ne surtout pas laisser autant de place à la femme , sa place n’est pas à égalité avec vous , elle doit être vous être soumise tout qu’elle doit l’être à ce Dieu inventé de toutes pièces pour asseoir votre propre pouvoir d’homme . Si vous ne laissez pas la femme toute la place , la même que la votre au sein de l’église, je crains fort qu’il en soit de même hors de l’église.

    Comment vous situez -vous, alors qu’aujourd’hui des femmes occupent des postes importants que ce soit dans la sphère politique, dans celui des affaires ? Pourquoi devraient-elles la fermer dans votre église et être soumise ? Vous qui critiquez sans cesse l’Islam et la conduite des Musulmans envers les femmes , regarder aussi du côté de chez vous !

    Lorsqu’une idéologie religieuse est entre les mains d’hommes , on y voit poindre toutes sortes de dérives qui sont très loin de pourquoi tant de femmes au travers des siècles se sont battues pour leur liberté.

    Je rejoins Jean-Baptiste , que la servitude que vous imposez à certaines femmes prenne fin pour le bonheur de tou.te.s

    • Jean Baptiste // 18 mars 2017 à 15 h 33 min //

      Bonjour Vraiment Libre 🙂 il est intéressant d’étudier le Mythe Misogyne originel dans la Genèse.
      De ma lecture, on s’aperçoit que la Femme est dans la désobeissance mais ce n’est pas le plus grave au regard du texte car l’Homme défausse la Faute sur Eve qui la défausse sur le Serpent.
      C’est donc plus une question de prendre ses responsabilités qu’autre chose, Fuit la Lâcheté.
      Le Mythe du Péché originel traduisait donc plus ceci que tout le reste car Désobéir est indispensable dans une vie pour se construire, désobéir c’est Salutaire souvent 🙂

      Si tu as d’autres visions du passage je suis interessé 🙂

      A +.

    • la paille et la poutre

  8. Il n’y à pas de pasteur femme dans la bible.
    Cela devrait nous conduire dans l’obéissance à la parole.
    Ce qui ne veux pas dire que la femme n’ait pas de place dans l’eglise. Elle est autrement importante.
    Heureux celui (Ou celle) qui ne se condamne pas en ce qu’ Il approuve.
    Tous peuvent prophetiser. A ce sujet, vous aurez pris note que le vendredi à 21 heures débutera une séance d’exhortation prophétique. Je ne vois pas ce que c’est. Pouvez vous m’expliquer, Je me pose des questions légitimes.
    Je pense que la retransmission de ce moment pourrait être riche en enseignements.

    • Femme du sud // 27 mars 2017 à 12 h 59 min //

      Richard,
      J’ai très bien écouté, Il dit que les époux sont égaux, Oui, sauf que la femme est appelée en priorité à administrer son foyer, à éduquer ses enfants. Elle peuvent être évangélistes, qui ne l’est pas ?s il faut monter sur une estrade afin d’être reconnue, Je ne reconnaît pas ce statut.
      Il dit, Et la je m’en etouffe, que la femme peut être apôtre.
      N’importe quoi.
      Qu’On nous donne les noms des femmes apôtres depuis Jesus, encore que e ne serait pas une preuve irrefutable.
      Ma conviction est faite, la femme est une aide, elle n’usurpe pas les fonctions de son mari. Quand bien même ils seraient d’accord tous les deux.
      Ceci etant dit, chacun fait, fait, fait, c’ki lui plaît, plait, plait.

    • @Femme du sud
      ………………
      Je ne te rejoins pas particulièrement quand tu dis que la femme à un rôle qui pourrait spécifiquement la cantonner à l’administration du foyer et aux enfants etc.
      J’estime que c’est tout autant la place de l’homme que de la femme et cela incombe autant à l’homme qu’à la femme car l’Écriture ne statut pas sur ce genre de détails purement humain.

      Tu as parlé d’égalité, c’est vrai sur le plan humain et c’est évident mais sur le plan spirituel il n’y a pas égalité car spirituellement, je dis bien spirituellement, l’homme est le chef de la femme.
      J’insiste, j’ai écris spirituellement, mais dans le critère humain, social etc. c’est différent car la femme en qualité d’être humain est légitimée dans les même droits que l’homme, en nourriture, travail, salaire, confort, responsable dans la société, chef, cadre, dirigeantes d’entreprise, maire, professeurs d’école, enseignantes d’université, juriste, avocate, juge, député, sénateur, présidente de la république, milliardaire, chef de cartel si elle veut (ce que je ne cautionne pas) bref…etc etc etc etc
      Cette réalité que l’homme est chef de la femme ne doit pas créer une inégalité sociale, ni professionnelle, ni culturelle etc mais cette réalité doit être prise en compte face au Seigneur et dans les choses relatives au Royaume des Cieux.

      Ainsi la parole à son poids dans l’Église et dans le couple chrétien et elle doit être manifeste, et c’est ici qu’intervient l’exhortation de l’apôtre quant à l’enseignement de la femme dans l’Église, sa prise d’autorité sur l’homme etc.
      La prise d’autorité pour en résumer les contours, c’est le fait que la femme, dans le Seigneur(je dis bien DANS LE SEIGNEUR), se positionne spirituellement en chef de l’homme ou d’égal spirituel à l’homme…
      C’est le fait qu’elle puisse estimer qu’autant spirituellement l’homme fait elle a le droit de faire car elle sait le faire et même des fois mieux que l’homme. Elle doit savoir ce que le Seigneur veut d’elle et le Seigneur ne peut exiger d’elle ce qui est anti scripturaire.
      Que la femme ne prenne point l’habit de l’homme cela s’entend ainsi car elle n’a pas à usurper un rang qui ne lui est pas échu par le Seigneur lui même.
      Le problème ici n’est pas une question d’incapacité spirituelle de la femme car la femme est tout autant capable que l’homme, mais en une question d’ordre du Seigneur car la femme peut faire spirituellement autant que l’homme, cependant le Seigneur ne le lui permets pas et c’est pourquoi l’ordre d’enseigner l’Église ne lui est pas donnée par le Seigneur lui même et cela va jusqu’à son foyer ou son mari serait un non converti, le Seigneur ne lui permet pas plus d’enseigner son mari, puisque Pierre dit bien «sans parole».
      Du côté du couple dans le Seigneur, je dis bien le couple dans le Seigneur, le mari et la femme sont croyants, et dans la vie de tous les jours, la réalité spirituelle demeure bien puisque la femme reçoit des ordres du Seigneur et le mari de même mais chacun selon son rang et sa responsabilité.

      Pourquoi certaines choses ne lui sont pas permises par le Seigneur ?
      L’Évangile y réponds mais il faut comprendre la raison exacte…et cela est relatif à la Création et aux lois inhérentes à la Création de l’homme et de la femme et à rien d’autre.
      Donc que chaque femme qui fait acte et profession de foi de servir le Seigneur lui demande très exactement de quoi il en retourne.
      Est ce à moi homme d’aller interroger le Seigneur pour la femme quand la femme elle même à autant la capacité de le faire ?
      Et si je demande au Seigneur et j’expose on va dire, encore un misogyne, donc que la femme aille elle même se place au pied du Seigneur, comme Catherine sait le faire et sait très bien le faire mais ne le fait pas tous le temps et pour toutes choses(je t’aime Catherine t’en fais pas)….Je dis que la femme se place au pied du Seigneur et l’interroge et attende sa réponse et qu’elle comprenne.
      Car c’est pas moi Shor L. qui permets ou ne permets pas ou ordonne et ordonne pas, c’est le Seigneur qui dit, qui permets, qui ordonne car nous sommes tous ses soumis.

      Mais une chose est certaine et cela doit être entendu et acté par tous, jamais le Seigneur n’ira contre la Parole donnée dans l’Évangile.
      Le jour que quelqu’un dira qu’il a entendu une parole du Seigneur qui est CONTRE ce qui est écrit, cette personne peut se remettre en question et dire que celui qu’il a entendu n’est pas le Seigneur.
      Il y a des choses cachées certes, d’autres choses aussi qui évoluent, les mentalités, la société etc. mais une chose ne change pas, ce sont les loi spirituelles universelles et fondamentales.
      • Dieu est le Chef de Christ cela est immuable,
      • Christ est le Chef de l’Église, cela est immuable,
      • L’homme est le Chef de la femme cela est immuable tant qu’il existe des hommes et des femmes,
      • Le mari est le Chef de son épouse, cela est immuable tant qu’il existe des maris croyants et des épouses croyantes.
      etc…

      Donc se mettre au pied du Seigneur cela doit produire un fruit mais un fruit conforme à l’Évangile et qui est selon l’Esprit et non quelque chose qui est selon la chair.

      Bien à toi !

    • Femme du sud // 28 mars 2017 à 6 h 50 min //

      Shor L.,
      Merci pour le temps que tu prends a réajuster mes propos. Cependanr je ne dis pas que la femme est cantonnee à des tâches ménagères, Je reprends dans la vidéo ce que dis le frère Massorette qui précise que le Seigneur demandera décomptes sur la façon d’administrer le foyer. J’ai ce défaut d’aller trop vite quand je m’exprime, Je vais un peu trop droit au but. Je remercie Dieu à ton sujet d’approfondir son evangile, dans l’esprit.
      Donc, la femme dans l’eglise, sera utilisée comme Dieu le veut, sans contradiction avec les ecritures, ce qui pour moi est le socle toute démonstration de la vérité.
      L’épouse, elle, Si elle est femme de pasteur, est une aide comme je l’ai dit, mais sous entendu qu’elle connaisse la volonté du Seigneur quant à remplacer (c’est un euphémisme) son mari comme berger d’un troupeau, fonction qui est largement dénaturée ; d’autres l’ont dit avant moi, nous trouvons beaucoup de prêcheurs, peu de vrais pasteurs.
      Il y à beaucoup à dire.
      Je me documente personnellement sur le site Bibliquest. Les assoiffés y trouveront une aide à la méditation.
      Sans perdre de vue que la meilleure inspiration vient d’un coeur pour le Seigneur qu’IL ne manquera pas d’alimenter en sagesse, discernement, connaissance et humilité.
      Cordialement à toi.


  9. Rôle de la femme dans l’église.

    • Daniel PIGNARD // 18 mars 2017 à 16 h 31 min //

      Encore un bel ivrogne d’Ephraïm d’Esaïe 28.

    • Richard // 18 mars 2017 à 5 h 49 min

      J’ai écouté les 3 enseignements c’est super juste biblique et très bien compris par l’Esprit. J’avais la même démarche et je ne savais pas que certains l’enseignaient …Je connaissais Massicotte mais n’avais jamais écouté ces enseignement sur l’autorité de la femme dans l’église . ça fait du bien d’entendre cette vérité enseigné. Gloire à Dieu .

    • Femme du sud // 20 mars 2017 à 13 h 10 min //

      Richard, j’ ai bien écouté les vidéos,
      Il n’y à pas une minute consacrée à la femme pasteur.
      Merci.

    • Femme du Sud, vous avez mal écouté. Reprendre le 3 ème enseignement.

  10. : « Femme, Dieu te rend capable ! »… de te taire.
    Voilà un miracle incroyable.
    Qui veut « s’emparer » de cette merveilleuse promesse ?

    • Femme du sud // 20 mars 2017 à 13 h 13 min //

      Sam de souce,
      C’est un peu exagéré, mais il faut reconnaître que certaines ont besoin d’entendre d’avoir à se taire plutôt qu’a entrainer les autres dans le péché.

  11. @ tous les détracteurs de l’apôtre Paul qui ne sont pas, loin s’en faut, des «chérubins d’Ezéchiel», je leur dirai que :
    Un croyant véritable et sincère ne doit pas se laisser influencer par la bien-pensance évangéliquement correcte. Laissons aux tièdes et aux professants la contestation et l’opposition. Soyons loyaux et soumis à la volonté de Dieu, révélée par sa Parole, dans tous les domaines de la doctrine et de la pratique chrétienne.
    Autrement dit quand l’Ecriture parle, je me tais ; quand elle affirme, j’accepte ; quand elle commande, j’obéis. Je ne m’affranchis en rien de l’autorité de la Parole de Dieu.

    En conséquence, je rappellerai quelques déclarations (toutes inspirées, n’en doutez pas)) de notre grand apôtre :
    Or je vous certifie, frères, que l’Evangile qui a été prêché par moi n’est pas selon l’homme. (Galates 1:11)
    En effet, je ne l’ai moi-même ni reçu ni appris d’un homme, mais par une révélation de Jésus-Christ. (Galates 1:12)
    C’est par révélation qu’Il m’a fait connaître ce mystère, comme je viens de l’écrire en peu de mots. (Ephésiens 3:3)
    C’est pour cet Evangile que j’ai été établi prédicateur et apôtre, chargé d’instruire les païens. (2 Thimothée 1:11)
    …et pour lequel j’ai été établi prédicateur et apôtre – je dis la vérité [devant Christ], je ne mens pas – chargé d’enseigner les non-Juifs dans la foi et la vérité. (1 Timothée 2:7)
    S’il faut se glorifier (cela ne convient pas cependant), j’en viendrai aux visions et aux révélations du Seigneur. (2 Corinthiens 12:1)
    Ceux d’entre vous qui passent pour prophètes ou spirituels reconnaîtront que ce que je vous écris est un ordre du Seigneur. (1 Corinthiens 14:37)
    A bon entendeur salut.

    • Jean Baptiste // 22 mars 2017 à 8 h 27 min //

      « Autrement dit quand l’Ecriture parle, je me tais ; quand elle affirme, j’accepte ; quand elle commande, j’obéis. »

      C’est très bien 🙂 Vous êtes un bon petit Soldat aux mains des systèmes religieux entretenant leur Contrôle Mental 🙂

      « En conséquence, je rappellerai quelques déclarations (toutes inspirées, n’en doutez pas)) de notre grand apôtre »

      Ah oui, mais de quelles preuves disposez vous pour affirmer cela hormis la Bible face à elle même….?

    • Et vous même Jean Baptiste, quelles preuves disposez vous pour infirmer cette Parole et dire qu’elle n’est point inspirée de Dieu, hormis vous même face à votre propre bêtise humaine ?

    • Jean Baptiste // 23 mars 2017 à 8 h 35 min //

      Moi je dispose de mon bon sens Shor, c’est à dire que ma conscience m’a toujours guidé en faveur du respect des Femmes partout où que ce soit.
      Je n’ai pas besoin de vieux écrits religieux, ni personne d’ailleurs, pour m’en convaincre.

      Preuve en est que des tas d’Athées ont plus de respect pour les Femmes que des tas de Croyants dans les églises, englués dans ces vieux écrits mensongers 🙂

      « hormis vous même face à votre propre bêtise humaine ? »

      Si j’étais Bête, je n’aurais pas quitté le Mouvement religieux où j’étais et ou pendant longtemps je me suis questionné et suis arrivé à la conclusion absolue que Sectes et Religions, qu’elles soient Monothéistes ou pas, sont des instruments de contrôle des peuples depuis toujours mis en place par une élite à l’origine afin donc de contrôler le troupeau humain.

    • @Jean Baptiste : Ben c’est bien ce que je dis, vous n’avez aucunes preuves pour dire que les écrits ne sont pas d’inspirations divines hormis votre bêtise humaine.

      Par ailleurs ce n’est pas dans le monde religieux que les salaires des femmes sont inférieurs aux salaires des hommes à emploi équivalent.
      Avant de vouloir taper sur le religieux et lui imputer toutes les injustices des hommes, voyez déjà ce qui crève les yeux dans la loi générale et l’attitude des hommes dans le monde, ce qui tends à prouver que les injustices entre les humains ne procède pas du religieux mais de la nature humaine sinon le racisme, l’homophobie, la xénophobie, l’antisémitisme et les choses du même ordres etc n’existeraient pas plus.
      Une nature perverse autant chez la femme que chez l’homme.

  12. J’ai jamais dit que les femmes devaient « la fermer »!!!!!!!!! Mais ici, avec certains, dès qu’on a un avis contraire hein… J’ai jamais dit non plus qu’une femme était un être inférieur par rapport à l’homme, ou quoi que ce soit de ce style. Nous sommes tous des êtres humains! JE NE SUIS PAS MACHO!!! J’essaye simplement de lire la Bible et de l’appliquer. Point. La dérive des choses comme Dieu les a instaurées au commencement, fait que ces mêmes dérives arrivent tout doucement (mais sûrement…) à s’introduire au sein même de l’église, y compris évangélique. Et c’est là tout le drame de l’apostasie! Mais bon, à force, il n’y plus rien de vraiment surprenant!

  13. @ Catherine Bunel,
    Colombe,
    et aux autres,

    j’aimerais vous rappeler, dans un esprit d’exhortation, qu’il n’est pas opportun de différencier entre une nouvelle instruction de Paul et une règle du Seigneur Lui-même. Paul, ne l’oubliez pas, était revêtu de l’autorité apostolique !

    «C’est pourquoi, tout en ayant une grande liberté en Christ de te commander ce qui convient», (Philémon 1:8) (epitasso : commander, ordonner) ;
    Cependant nous avons, en ce qui vous concerne, la confiance dans le seigneur, que vous avez fait, et que vous faites, et que vous ferez ce que nous ordonnons; (2 Thessaloniciens 3:4)
    Nous vous recommandons, mes frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre et ne se conforme pas aux instructions qu’il a reçues de nous. (2 Thesalonniciens 3:6)
    Ordonne ces choses et enseigne les. (1 Thimothée 4:11)
    (paragello : charger de faire, ordonner, transmettre un message, annoncer)

    Il n’y a aucune difficulté en cela, car ce que l’apôtre commandait et ordonnait dans toutes les assemblées, comme il le dit au verset 17, avait une pleine autorité. Il n’y a pas de différence d’autorité entre les commandements qui viennent des lèvres du Seigneur sur la terre et ceux qui viennent de lui dans le ciel par les lèvres ou par la plume de ses apôtres.

    Ces instructions sont d’une très haute spiritualité, ainsi que l’expriment d’une façon significative les derniers mots du chapitre : « Or j’estime que moi aussi j’ai l’Esprit de Dieu ». Ensuite l’application de toutes ces instructions données par l’Esprit dépend entièrement de l’état spirituel de ceux qui les entendent…

    • En phase avec vous Berny mais tous ne l’envisagent pas de cette manière.
      C’est pourquoi le voile, la soumission, l’enseignement de la femme et tous ce qui tourne autour de ces sujets ont toujours été des causes de tensions majeurs au sein des chrétiens.
      Comment le Seigneur jugera t-il de ces choses ?
      • Certains, les plus faibles du troupeau, n’ayant pas accomplis la volonté du maître même dans les plus petites choses, il leur sera enlevé une part de l’arbre de vie, donc cela sera imputé à leur héritage céleste qui sera amputé de quelque chose,
      • D’autres ayant connu la pensée du Seigneur et ayant enseignés pourtant le contraire, ceux là seront jugés très sévèrement par le Seigneur et certains pourront même se retrouver carrément démunis, sauvés comme au travers du feu,
      • D’autres iront carrément en seconde mort, tant leur attitude dans l’Église a fait d’eux l’ivraie , des loups, des antichrists en puissance assis dans le temple de Dieu, voulant changer les temps et la loi de Dieu(qui se lit dans L’Évangile de son Fils Jésus-Christ) se proclamant eux même Dieu car ils changent volontairement la Loi de Dieu. Changeant la Loi de Dieu il se font Dieu pour l’Église.

  14. Le terme « nouveau mouvement prophétique » me dérange. Cela n’a pas lieu dans nos assemblées et je me demande si cela est conforme à la vision de l’esprit ou inspirée par une volonté purement humaine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :