Gédéon est un canard qui ne lit pas la Bible !

Spécialisés dans la distribution gratuite de bibles, les Gédéons ont fait parler d’eux récemment au Cycle de Drize à Carouge («Tribune de Genève» du 10 février).

Distribution de Bibles par les Gédéons

On a même pu lire: «L’Association internationale des Gédéons n’en est pas à son coup d’essai». Parle-t-on de dangereux malfaiteurs? Certes, ils ont osé s’approcher d’élèves de 12 à 15 ans, dont certains sont rentrés chez eux une bible à la main. Horreur! Et de mémoire d’enseignant, cela s’est déjà produit en 2010 devant le Cycle de l’Aubépine. Suffocant! Que fait la police?

LIRE LA SUITE…

140 Comments on Gédéon est un canard qui ne lit pas la Bible !

  1. ils sont discrets mais font du bon boulot , maintenant il ne faut pas distribué à des ados , non que ce soit mal , bien au contraire mais la loi l’interdit et nous nous devons d’être soumis aux lois . En voulant faire bien ça fait plus de mal , involontairement c’est certain

    • Daniel PIGNARD // 23 février 2017 à 17 h 01 min //

      Oui mais attention, la bible est raciste et homophobe ne l’oublions pas ! Ce doit être pour ça que vous l’aimez.

    • La bible raciste et homophobe , on ne doit pas avoir la même c’est bien ce que je disais 😀

    • Tant que vous y êtes Daniel, dîtes aussi qu’elle fait l’apologie de l’anthropophobie car elle déclare toute l’humanité pécheresse, en abomination devant Dieu et passible de la seconde mort.

    • Conformément à l’article L. 511-2 du code de l’éducation, le principe de neutralité, doit être respecté dans l’enceinte des établissements scolaires. C’est pourquoi la distribution de tracts et les opérations de propagande, que leur objet soit politique, commercial ou religieux, y sont interdites.

      Cependant, ces règles ne sont pas applicables à l’extérieur de l’établissement, la voie publique étant sous le contrôle du maire, en vertu de ses pouvoirs généraux de police. Il n’y a pas de texte précisant le périmètre de sécurité à respecter aux abords des établissements scolaires pour la distribution de tracts ou d’objets publicitaires. Toutefois, si ces distributions gênent la circulation aux entrées et sorties des établissements, il convient de le signaler au maire qui pourra prendre les mesures qu’exigent le maintien de la tranquillité et de l’ordre public.

    • Daniel PIGNARD // 23 février 2017 à 19 h 28 min //

      Exact Robert M., des Gédéons ont distribués des tracts ou bibles à la sortie du grand lycée dans notre ville, attaqués par le directeur du lycée, celui-ci a été débouté de sa plainte.

    • «Oui mais attention, la bible est raciste et homophobe ne l’oublions pas.»

      Non DP, vous vous exprimez mal
      -Il est vrai que dans l’Ancien Testament, Dieu a pris des mesures musclées contre les autres peuples en faveur des Juifs parce que son plan de Salut pour l’humanité était construit sur eux mais dans le Nouveau Testament il n’y a point ni Juifs ni Grecs.
      – Dieu est contre le péché d’homosexualité mais il aime et veut sauver la personne homosexuelle.
      DP, vous risquez de faire haïr l’Évangile.

    • @Le Meridien
      …………………
      Daniel ne s’exprime pas mal(vous lui accordez le bénéfice du doute c’est bien).
      Cependant, il écrit ces points volontairement et le fait exprès car il n’ignore pas les fondamentaux de Christ et les principes élémentaires des Écritures.

  2. @….
    …………………
    Et si c’était le Coran que des musulmans avaient donné à ces ados qu’aurait-on dit chez les chrétiens et dans le monde ? Cela aurait-il été vu d’un bon œil ?

    C’est ici encore la bonne réflexion.

    • Daniel PIGNARD // 23 février 2017 à 17 h 09 min //

      En France, ce n’est pas l’Afwique, on est en terre chrétienne.

    • @Daniel
      ……..
      L’habit ne fait pas le moine.

    • Jean Baptiste // 24 février 2017 à 8 h 54 min //

      « En France, ce n’est pas l’Afwique, on est en terre chrétienne »

      Au Pakistan ou en Indonésie, nous sommes en « terre d’Islam » et des évangéliques distribuent pourtant bien des Bibles un peu partout..

      Ah oui mais j’avais déjà oublié, une fois « convertis » ils sont bien chez eux c’est cela…? 🙂 MDR

      C’est vite fait de vous avoir à votre propre jeu Mr Pignard 🙂

    • Alors là , je m’insurge , ne nous mettez pas tous dans cette catégorie , je pense qu’il y a des personnes qui regrettent de ne pas être entre 39 et 45 de l’année 1900 mais c’est une petite , petite minorité , moi les chrétiens étrangers ne me gênent absolument pas , et je ne suis pas la seule , c’est un richesse au contraire nous sommes frères et sœurs , c’est merveilleux de savoir que nous avons des frères et sœurs de pays et d’origines différents ,en plus au ciel il n’y aura pas de frontière , donc ceux qui n’ont pas compris ça sur cette terre , auront beaucoup de mal , pour ne pas dire ne pourront pas , je pense le voir là haut

    • Normalement même des Corans pourraient être distribués en effet puisque la loi ne précise pas quel type de publication religieuse, mais étant donné le contexte actuel face à l’Islam radical il faudrait craindre une levée de boucliers généralisée qui entrainerait même peut-être une interdiction totale de toute prosélytisme religieux par soucis de paix civile (en dépit de la loi) comme pour l’affaire du Burkini.

    • Le contexte actuel évoqué n’est qu’un prétexte au «deux poids deux mesures», quand on sait fort bien que le Coran n’est pas un manuel de terrorisme et qu’il n’est pas mis au ban des livres dangereux et subversif sinon la Bible le serait tout autant dans le contexte d’aujourd’hui de part le discours homophobe etc. que certains lui prête.

      La question demeure et n’a toujours pas réponse : Le chrétien aurait-il vu d’un bon œil que des musulmans distribuent le Coran à leur enfant/ado à la sortie du Collège ?

    • Mathieu 28.19-20 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

    • Jean Baptiste // 25 février 2017 à 17 h 49 min //

      Au boulot Serge, vous avez jusqu’à demain pour trouver ce passage :

       » Οὕτως γὰρ ἠγάπησεν ὁ θεὸς τὸν κόσμον, ὥστε τὸν υἱὸν αὐτοῦ (N αὐτοῦ → –) τὸν μονογενῆ ἔδωκεν, ἵνα πᾶς ὁ πιστεύων εἰς αὐτὸν μὴ ἀπόληται, ἀλλ’ ἔχῃ ζωὴν αἰώνιον »

    • Daniel PIGNARD // 25 février 2017 à 19 h 10 min //

      En terre chrétienne, ceux qui prêchent un autre évangile (le Coran) doivent être anathèmes. C’est l’apôtre Paul qui nous le dit.

    • Daniel l’apôtre Paul n’a jamais parlé de « terre chrétienne ». Cela n’existe pas dans son enseignement.
      Galates 1:
      6 Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Evangile
      7 Non pas qu’il y ait un autre Evangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Evangile de Christ.
      8 Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème !
      9 Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : si quelqu’un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème !

      Et puis vous parlez bien en homme animal doté d’une appétence exacerbée pour le sectaire et l’extrémisme radical. Vous défendez un territoire comme les félins qui urinent sur les rochers juste pour faire savoir que ce bout de terre leur appartient…
      Naissez un peu en Christ afin de revêtir l’habit de noce en vous débarrassant de votre peau de léopard.

    • Quand allez vous comprendre que le Coran n’a rien à voir avec l’évangile et que , donc , ça ne peut être un autre évangile , vous voyez Daniel , vous allez sûrement m’en vouloir que , moi , une femme , je vous dise ces choses alors lisez et ouvrez votre parapluie aussitôt ce n’est pas grave mais je vais vous le dire . Au début j’étais profondément écœurée par vos post , je me demandais comment on pouvait se dire chrétien et si mal comprendre la Parole et surtout le message de Christ , comment on pouvait être raciste et anti sémite à ce point . Ensuite je suis partie du principe que vous n’étiez pas vraiment chrétien que vous vous étiez fait une foi avec votre propre évangile et votre propre interprétation et ça m’a plutôt amusé de lire ces interprétations , maintenant mon sentiment est que vous ne vous rendez pas compte que si vous continuez à voir dans se sens , vous allez vers la mauvaise route et là , je l’avoue j’ai presque de la peine pour vous

    • @Catherine
      ………………
      Je ne viens pas pour t’infirmer Catherine mais porter un éclairage sur les choses.
      Le mot évangile veut dire par essence bonne nouvelle, je ne t’apprends rien.
      Pour le musulman, le Coran est un bonne nouvelle car il viendrait de l’ange Gabriel(Djibril pour eux) avec des promesses d’un D/dieu(Allah), par un prophète(Mahomet) et un héritage éternel dans l’au delà.
      C’est un autre évangile, une autre bonne nouvelle, puisqu’il est annoncé par un ange avec des promesses de salut.

      Reste à savoir si vraiment ce fut l’ange Gabriel lui même ou une usurpation ou une mise à l’épreuve de Dieu selon Deutéronome 13.

      Quoi qu’il en soit le message du Coran est un autre évangile annoncé par un ange, ce qui selon Galates 1 le renferme dans l’anathème.
      Ceci dit, il existe des propos du Coran qui sont justes et véritables car il reconnait Marie comme mère de Jésus, il reconnait Jésus, il reconnait Jésus-Christ en prophète de Dieu.

      Cependant il y a des différences doctrinales fondamentales qui subsistent par rapport à l’Évangile de Christ et cela fait que l’écrit devient anathème selon les propos de l’apôtre Paul tel que la doctrine de Christ en don volontaire pour le rachat de l’humanité(A vérifier).

    • Oui , bien sûr , vu sous cet angle ça peut s’expliquer , mais les musulmans ne prennent pas du tout le Coran comme nous prenons la bible

    • Daniel PIGNARD // 26 février 2017 à 8 h 42 min //

      « mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Evangile de Christ. »

      En effet, il y a des gens qui veulent maintenant demander des jours fériés pour les Juifs et pour les musulmans. Il y a des gens qui veulent faire marier des sodomites aux maires chrétiens, il y a des gens qui condamnent en justice ceux qui disent que la sodomie est une abomination, etc…

    • @Daniel PIGNARD // 26 février 2017 à 8 h 42 min //
      ……….
      Daniel je t’en prie ressaisi toi !
      Cesse de mélanger les choses, tu te perdras dans tes faux raisonnements et on ne pourra pas te ramener.
      Je t’en prie, reviens au bon sens.

    • @Serge // 24 février 2017 à 13 h 16 min //
      …………………
      Faire des nations des disciples, ce n’est pas faire du prosélytisme et encore moins bafouer au nom de Dieu les droits des autres religions.

    • Daniel PIGNARD // 27 février 2017 à 10 h 34 min //

      A Shor L.,
      « on ne pourra pas te ramener. »

      Mais il n’y a pas à me ramener. Nous sommes en France dans mon pays et dans ce pays, des jours fériés pour les Juifs et pour les musulmans, il n’en est pas question.
      Des gens qui veulent faire marier des sodomites aux maires chrétiens, il n’en est pas question.
      Des gens qui condamnent en justice ceux qui disent que la sodomie est une abomination, il n’en est pas question.
      Si des Africains veulent que la France introduise ces coutumes, les Français n’ont pas à les écouter.
      Le couplet 3 de Notre Marseillaise est là pour leur faire la guerre :
      « Quoi ! Des cohortes étrangères Feraient la loi dans nos foyers !
      Quoi ! Des phalanges mercenaires Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)
      Dieu ! Nos mains seraient enchaînées ! Nos fronts sous le joug se ploieraient !
      De vils despotes deviendraient Les maîtres de nos destinées ! »

    • @Daniel PIGNARD // 27 février 2017 à 10 h 34 min //
      ………………………………
      Sens toi libre Daniel, je n’ai pas à discuter des opinions, mais en ce qui concerne l’Évangile qui révèle la Volonté de Dieu le Père par Christ notre Seigneur comprends que nous devons en préserver la pureté.

      Soit béni par Dieu le Père en Jésus-Christ puisque tu crois aussi en l’espérance de la Vie Éternelle et au Salut par Jésus-Christ, lui qui fut donné en rachat de l’humanité.

      Bien à toi !

    • Shor
      Vous réglez mal votre problème de déficit d’image (juste un rappel)

    • @Serge : Vu que vous vous connaissez bien en matière de déficit d’image pouvez vous nous indiquer la solution que vous vous êtes préconisé ?

    • Toujours pas reçu de réponse à ma question :

      ► Et si c’était le Coran que des musulmans, au travers d’une organisation type Gédéon, avaient donné à ces ados, cela aurait-il été vu d’un bon œil par les chrétiens que nous sommes ?

      MERCI pour les réponses à ma question !

  3. EN SUISSES JE NE SAIS PAS SI C’EST INTERDIT !

    Quand ça bouge et ça fait du remue-ménage c’est que c’est efficace, alors il faut continuer !

    Les puissances ne sont pas pour évidement .

  4. @Daniel, combien de pays Chrétiens en Afrique selon vous?

    https://www.google.fr/search?q=L+AFRIQUE+EN+CARTE+DES+RELIGIONS&biw=1097&bih=605&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjD1aHP6qbSAhXEiRoKHfzwAjoQ_AUIBigB#imgrc=HunHYGSmLUSRaM:

    IL vous faut donc revisiter votre histoire et votre géographie.

    • Daniel PIGNARD // 25 février 2017 à 13 h 48 min //

      Quand je parle de terres chrétiennes, je parle de terres dont les traditions ont été modelées par la chrétienté, par exemple les fêtes de Pâques et de Noël et bien d’autres encore.
      Est-ce que les traditions de la partie sud de l’Afrique témoignent à toute la population qu’elle est d’origine chrétienne ? Je n’en sais rien mais je ne le pense pas.

    • Ça n’existe pas les « terres » Chrétiennes, le pays est majoritairement de confession chrétienne ou pas, s’il l’est les fêtes en question y sont pratiquées et c’est le cas dans les pays d’Afrique mentionnés sur cette carte , à vous lire on est Chrétien aussi de souche alors qu’on ne le devient qu’en répondant à l’appel de l’Evangile, les pays Africains de cette carte sont Chrétiens d’évangélisation récente certes mais la Gaulle aussi eut besoin d’être évangélisée, Dieu ne sauve pas les meubles mais les gens, l’ancienneté historique de la christianisation de la France n’empêche en rien notre pays de compter bien moins de pratiquants fervents aujourd’hui qu’en Afrique.Pour Dieu est Chrétien celui qui met en pratique sa Parole pas celui qui est fier de la « culture chrétienne  » de son pays tout en rejetant le message de l’Evangile dans son quotidien.

      « Les Cathédrales ne monteront pas au ciel elles ne font que le pointer du haut de leurs flèches »

    • Ce matin je n’ai pu me rendre à mon église j’ai donc regardé un culte en live et j’ai vu un reportage sur des églises au Sénégal , quand j’ai vu la foi de ses hommes et ses femmes ,les guérisons miraculeuses qui se passent et l’amour qu’ils ont pour Jésus , le temps qu’ils passent à aider l’autre je me dit que ce sont vraiment mes frères et sœurs , d’ailleurs là haut , ce qui y seront auront tous revêtu leur corps glorieux et ce sera magnifique de louer ensembles dans la présence du Seigneur

  5. Vous avez pas encore compris??? Ils préfèrent encore qu’on leurs distribue des joins (y en a même un, Hamon je crois, qui est pour la dépénalisation du cannabis, ça veut tout dire) ou des capotes plutôt que la Bible!!!!! Société perverse et dépravée!!!!!

    • Jean Baptiste // 24 février 2017 à 15 h 04 min //

      Il faudrait encore que vous nous prouviez la finalité des préservatifs incriminés, si cela se trouve, un couple Chrétien fraîchement marié en est utilisateur 🙂

      Et pour le Cannabis, on peut en voir aussi l’effet thérapeutique dans certaines pathologies invalidantes mais très douloureuses.

      La « dépravation » est donc relative et au bon jugement de chacun je pense 🙂

    • 2 Pierre 3 : 3 …. sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises,

    • Jean Baptiste // 25 février 2017 à 17 h 47 min //

      C’est bien Serge, maintenant au boulot pour trouver quel est ce passage, vous avez jusqu’à demain soir :

       » Οὕτως γὰρ ἠγάπησεν ὁ θεὸς τὸν κόσμον, ὥστε τὸν υἱὸν αὐτοῦ (N αὐτοῦ → –) τὸν μονογενῆ ἔδωκεν, ἵνα πᾶς ὁ πιστεύων εἰς αὐτὸν μὴ ἀπόληται, ἀλλ’ ἔχῃ ζωὴν αἰώνιον »

      🙂

    • Jean Baptiste // 25 février 2017 à 20 h 05 min //

      C’est bien mon petit perroquet 🙂

    • @JB
      Proverbes 1 : 22 Jusqu’à quand les moqueurs se plairont-ils à la moquerie ?

    • Jean Baptiste // 27 février 2017 à 16 h 43 min //

      Le temps est écoulé Serge, il s’agissait de Jean 3:16 🙂

  6. Shor L. // 23 février 2017 à 14 h 29 min // Répondre
    @….
    …………………
    Et si c’était le Coran que des musulmans avaient donné à ces ados qu’aurait-on dit chez les chrétiens et dans le monde ? Cela aurait-il été vu d’un bon œil ?

    Le Coran et la ceinture d’explosifs.
    Le premier étant en quelque sorte le mode d’emploi de la seconde.
    La tribune de Genève aurait applaudit, sans aucun doute.

    • @Sam de Souce // 24 février 2017 à 0 h 30 min //
      …………………….
      Le Coran n’est pas un manuel de terrorisme.
      Pourquoi lier obligatoirement le Coran à la ceinture d’explosif ?

  7. « Gédéon est un canard qui ne lit pas la Bible » ! Glop! Glop! Glop! ;'(

    Prenez en leçon: un canard qui ne sait pas lire la loi et de plus fort la Bible? La punition est inséparable de l’acte 😥 La grippe aviaire souche H5N8. leur est tombée dessus: comme la misère tombe sur les pauvres 😥

    Alors pensez les drôles de deux pattes, affublés(es) d’un « esprit » orgueilleux, idem pour les orgueilleuses, qui parcourent la Terre en quête d’une l’intelligence humaine et qui ne la trouvent pas et pour cause (pas Bi’Cause) 😆 elle est dans la Bible, pas dans le Coran 😉 Demandez à Gédéon, pas au foi gras, ce qui cause bien des soucis à nos petits canetons… Le foi gras évidemment, pas la Bible 😦 Quoi que: à y regarder de plus près. Encore qu’il faille réfléchir, avec le pois chiche qui vous sert de cerveau 😆 Pour ma part c’est vide, complètement vide 😦 Mais ça: vous le saviez♥ 🙂

  8. — Depuis quand la Bible est-ele un livre “religieux” ? Depuis que la religion catholique l’a falsifiée, tiens (Malachie 3, 1 mal cité dans le Nouveau Testament !) ! Autrement, la Bible n’est PAS un livre religieux et Jésus-Christ n’est PAS une religion : c’est Dieu Incarné, la Personne Divine dans toute Sa Splendeur en Qui Dieu est présent en Esprit, puisqu’Il est Esprit (Jean 4, 24) !
    — Y’en a qui s’insurgent contre l’amalgame entre les musulmans et les terroristes, moi je m’insurge contre l’amalgame entre la Bible et la religion : ce n’est pas du tout la même chose !!!
    — D’ailleurs, cherchez bien le mot “eucharistie” dans toute version française de la Bible, y compris la TOB, mais SANS les livres apocryphes : vous chercherez en vain ! De même, cherchez un quelconque commandement à adorer Marie, la mère de Jésus-Christ, comme Reine du Ciel (Il y a bien une Reine du Ciel dans la Bible et ce n’est PAS Marie !), comme médiatrice (il y a bien un Médiateur entre Dieu et les hommes, mais ce n’est PAS Marie !), etc…
    — Tous les attributs du Seigneur Jésus-Christ ont été “donnés” à la vierge Marie comme si une femme, pécheresse comme toutes les autres, aurait eu le privilège de Dieu (du 👿 , plutôt !) de remplacer Jésus-Christ ! Seul Jésus-Christ EST l’Immaculé Conception, pas Marie !
    — Il ne manquerait plus qu’elle soit crucifiée à la place de Jésus-Christ, tiens… :-/ ! Les catholiques en seraient bien capables !
    — Mais il y a là un interdit ! On ne peut PAS remplacer Jésus-Christ par un(e) autre, surtout souffrant sur la croix !
    — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Le mot Eucharistie signifie action de grâce , et on trouve bel et bien cette expression dans la Bible, il qualifie par contre aussi « le sacrifice de la Messe Catholique » en effet par opposition au MEMORIAL de la Cène Protestante dans sa signification.

    • — Et “actions de grâce”, ça signifie quoi ?
      — Car sous ce terme, on met “un peu” tout et n’importe quoi ! Alors que, dès que nous vivons sous la grâce, nous ne cessons de REMERCIER LE SEIGNEUR pour la Vie abondante qu’Il nous donne ! Cette vie nouvelle en Christ qui nous fait justement abonder en “actions de grâce” (dixit la Bible !) dont le sens exact m’échappe…
      — En effet, que signifie exactement “actions de grâce” ?!??…
      — Serait-ce parce nous agissons selon la grâce ? Serait aussi que nous pratiquons les œuvres que le Seigneur a préparées d’avance pour nous ?
      — J’aimerais si possible une réponse claire et non les “réponses-bateau” habituelles !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • @Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ ! // 26 février 2017 à 14 h 18 min //
      ………………….
      Très judicieux ce que tu avances là en réflexion sur ce qui est véritablement les actions de grâce.
      On ne peut pas rendre à Dieu ce qu’il fait envers nous mais on peut lui offrir un sacrifice d’actions de grâces en retour des diverses grâces reçues de sa part.
      L’AT montrait selon la chair le sacrifice d’actions de grâces mais le NT parle bien du sacrifice des lèvres selon : Hébreux 13:15 Par lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c’est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom.

      Dans l’ensemble des occurrences données par l’expression on retrouve ceci :
      Ephésiens 5:4 Qu’on n’entende ni paroles déshonnêtes, ni propos insensés, ni plaisanteries, choses qui sont contraires à la bienséance ; qu’on entende plutôt des actions de grâces.

      Donc les actions de grâces sont bien des mots portés à Dieu en sacrifice des lèvres, en reconnaissance, en remerciement, en expression de joie etc…

      D’autres textes qui montrent bien que ce sont des paroles portées à Dieu :
      • Le parler en de nouvelles langues selon que l’Esprit donne de s’exprimer à Dieu : 1 Corinthiens 14:17 Tu rends, il est vrai, d’excellentes actions de grâces, mais l’autre n’est pas édifié.
      • Par la prière : Philippiens 4:6 Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.
      • Ce contexte qui montre que ce sont des paroles : 1 Timothée 2:1 J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes,…
      • En prière pour la nourriture :
      – 1 Timothée 4:3 prescrivant de ne pas se marier, et de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour qu’ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité.
      – 1 Timothée 4:4 Car tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté, pourvu qu’on le prenne avec actions de grâces,

      • Ce que disent les quatre êtres vivants à Dieu assis sur le trône : Apocalypse 4:9 Quand les êtres vivants rendent gloire et honneur et actions de grâces à celui qui est assis sur le trône, à celui qui vit aux siècles des siècles,

      L’expression verbale c’est : Rendre grâce.
      Jésus dans ses actions de grâces formule ainsi :
      • Matthieu 14:19 Il fit asseoir la foule sur l’herbe, prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains et les donna aux disciples, qui les distribuèrent à la foule.

      • Matthieu 15:36 prit les sept pains et les poissons, et, après avoir rendu grâces, il les rompit et les donna à ses disciples, qui les distribuèrent à la foule.

      • Matthieu 26:26 Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant : Prenez, mangez, ceci est mon corps.

      • Matthieu 26:27 Il prit ensuite une coupe ; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant : Buvez-en tous ;

      • Marc 6:41 Il prit les cinq pains et les deux poissons et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains, et les donna aux disciples, afin qu’ils les distribuassent à la foule. Il partagea aussi les deux poissons entre tous.

      • Marc 8:6 Alors il fit asseoir la foule par terre, prit les sept pains, et, après avoir rendu grâces, il les rompit, et les donna à ses disciples pour les distribuer ; et ils les distribuèrent à la foule.

      • Marc 8:7 Ils avaient encore quelques petits poissons, et Jésus, ayant rendu grâces, les fit aussi distribuer.

      • Marc 14:22 Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant : Prenez, ceci est mon corps.

      • Marc 14:23 Il prit ensuite une coupe ; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, et ils en burent tous.

      • Luc 22:17 Et, ayant pris une coupe et rendu grâces, il dit : Prenez cette coupe, et distribuez-la entre vous ;

      • Luc 22:19 Ensuite il prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.

      • Luc 24:30 Pendant qu’il était à table avec eux, il prit le pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna.

      • Jean 6:11 Jésus prit les pains, rendit grâces, et les distribua à ceux qui étaient assis ; il leur donna de même des poissons, autant qu’ils en voulurent.

      • Jean 6:23 Le lendemain, comme d’autres barques étaient arrivées de Tibériade près du lieu où ils avaient mangé le pain après que le Seigneur eut rendu grâces,

      • Jean 11:41 Ils ôtèrent donc la pierre. Et Jésus leva les yeux en haut, et dit : Père, je te rends grâces de ce que tu m’as exaucé.

      Bien à toi !

    • @Robert M. // 25 février 2017 à 10 h 44 min //
      …………………………
      Non on ne trouve pas ce mot Eucharistie dans la Bible car il est traduit par «actions de grâces_(eucharisteo)».
      On ne dit pas plus logos on dit parole, on ne dit pas Christos on dit Christ.

      Le mot français «Eucharistie» est emprunté de la racine Grec eucharisteo afin de spécifier un dogme catholique qui n’a strictement rien à voir avec l’enseignement du Christ et de ses apôtres.
      C’est comme si le Ktolicisme prenait le mot Christos et disait que c’est la croix et l’idole perché dessus (C’est un exemple). Cela n’aurait strictement rien à voir avec la doctrine Biblique.

    • @ Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ ! // 24 février 2017 à 18 h 36 min
      moi je m’insurge contre l’amalgame entre la Bible et la religion
      ………………….
      En qualité de chrétien on ne pratique pas une religion du livre mais on met en pratique ce que le livre dans l’inspiration de l’Esprit nous demande de sorte que Jacques 1:26 Si quelqu’un croit être religieux, sans tenir sa langue en bride, mais en trompant son cœur, la religion de cet homme est vaine.
      Jacques 1:27 La religion pure et sans tache, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde.

      De sorte que la religion montrée par la Bible consiste en l’Amour du Prochain, ce qui est aussi l’Amour de Dieu, car aimer Dieu c’est aimer son prochain.

    • Un oubli dans ma conclusion :
      De sorte que la religion montrée par la Bible consiste en l’Amour du Prochain, ce qui est aussi l’Amour de Dieu, car aimer Dieu c’est aimer son prochain, et dans sa propre sanctification.

    • @Shor,

      « car aimer Dieu c’est aimer son prochain, et dans sa propre sanctification. »

      JE dirais même mieux:
      Aimer son prochain c’est aimer Dieu:

      20Si quelqu’un dit: J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas?

    • @Robert M.
      ……………
      Au cas où vous l’auriez zappé, je l’ai dit dans les deux sens car les deux commandements sont semblables :
      Je me cite encore :Shor L. De sorte que la religion montrée par la Bible consiste en l’Amour du Prochain, ce qui est aussi l’Amour de Dieu, car aimer Dieu c’est aimer son prochain.

      Cessez de tronquer mes phrases, en plus cette manière de faire est franchement détestable.

      A = B et B = A c’est juste une question d’écriture entre nous !

    • Je n’ai pas dis que l’on pouvait trouver ce mot mais l’expression « action de grâce » , relisez moi bien , comme je n’ai pas abondé dans le sens de la lecture de la Cène que recoupe le mot Eucharistie chez les Catholiques.

    • @Robert M.
      …………………
      Même à la lecture c’est équivoque. Il est bien de votre part d’avoir précisé votre écrit.

  9. Même dans l’ancien testament,Dieu aime tous les peuples.
    Esaïe 19/25
    Bénis soit l’Egypte,mon peuple, et l’Assyrie,oeuvre de mes mains, et Israël mon héritage.
    Dieu a patienté quatre générations envers des peuples. Génése 15/16 jusqu’à ce que l’iniquité soit à son comble.
    Josué 11/20.
    En Palestine les ruines des fondations de chaque maison soit des hébreux soit des Amoréens sont identiques. Les archéologues savent les différenciers car sur le seuil de chaque maison Amoréennes ou autres,il y a une jarre contenant des os d’enfants sacrifiés .Dieu a patienté comme pour le déluge ,Sodome et autres. Les archéologues croyants se sont demandés pourquoi Dieu n’avait pas permis plus tôt l’envoie des Hébreux contre ces peuples.
    De nos jours en Occident, c’est pareil avec l’avortement de confort et toutes les lois de la pensée moderne et libérale.

    • Jean Baptiste // 26 février 2017 à 9 h 28 min //

      C’est drôle de prêcher tout le temps l’Amour et de souhaiter autant de mal à des gens, cela selon des considérations « morales » relatives à l’Avortement, l’Homosexualité,..

      Encore ce bon gros paradoxe : Condamner toute une masse de gens en Occident, des gens qui d’un autre côté sont un « Vivier » à évangéliser dés que l’occasion s’en présente…:)

      Vous êtes un cousin à Mr Pignard..??? 🙂

      Enfin ici vous me direz vous êtes tous de la même famille idéologique vous me direz MDR
      Quand on en a vu un, on en a vu dix, cent, Mille,…:)

    • @lafosse
      ……….
      Quoi qu’il en soit on ne peut comparer un avortement avec les sacrifices d’enfants faits au nom d’un dieu jadis, car on n’avorte pas aujourd’hui en sacrifice à un dieu quelconque.
      J’estime qu’il ne faut pas mélanger les choses entre eux.

      De plus j’ose attirer l’attention sur le fait que le sacrifice des enfants a aussi été pratiqué pendant longtemps en Israël.
      Jephté est un exemple flagrant de cet odieux paganisme.

      En Conclusion c’est Dieu qui fait miséricorde à tous puisque tous sont pécheurs, car Dieu a renfermé tous les hommes dans la désobéissance afin de faire miséricorde à tous de sorte que même les Nations furent «verges dans la main de l’Éternel» afin de briser Israël.
      Nebucadnetsar(Nabuchodonosor) roi de Babylone n’est qu’un exemple, pour ne pas citer l’ensemble des Nations entourant Israël à l’époque des juges…

    • L’homme moderne n’adore plus les divinités païennes des civilisations passées mais aujourd’hui il s’adore lui-même. On avorte pour satisfaire le dieu moi avec ses dérivés : mon confort, mes projets, mes droits..etc..

    • @Samuel.XP // 27 février 2017 à 3 h 53 min //
      …………………….
      N’est D/dieu pour X ou Y que ce/celui que l’on adore.
      Celle qui avorte ne se fait pas D/dieu pour dire qu’il y a sacrifice pour l’ego qui serait un dieu ou une divinité quelconque.
      C’est tordre le sens premier des choses que de faire de l’avortement un sacrifice à un dieu car l’avortement thérapeutique cela existe aussi.
      La fausse couche est un avortement spontané naturel, c’est voué à quel dieu au fait ?
      A mère nature ?….Vive le panthéisme alors ?????!!!!!

      Aucun avortement n’est un sacrifice à un D/dieu sauf si la personne le fait dans ce but unique de vouer l’être en construction à un D/dieu quelconque.

    • «souhaiter autant de mal à des gens».
      @JB
      Non, le chrétien avertit plutôt les gens de la part de Dieu.
      Esaie 13.9 Voici, le jour de l’Eternel arrive, jour cruel, jour de colère et d’ardente fureur, qui réduira la terre en solitude, et en exterminera les pécheurs.

    • Samuel.XP // 27 février 2017 à 3 h 53 min //

      L’homme moderne n’adore plus les divinités païennes des civilisations passées mais aujourd’hui il s’adore lui-même. On avorte pour satisfaire le dieu moi avec ses dérivés : mon confort, mes projets, mes droits..etc..

      ******complètement d’accord et d’ailleurs les jugements divins ont commencé de tomber pour toute ces lois iniques qui ont été voté .

      Pas de protection spirituelle quand on se détourne du plan de Dieu . Le ciel est d’airain

      Deutéronome 28
      …22L’Eternel te frappera de consomption, de fièvre, d’inflammation, de chaleur brûlante, de desséchement, de jaunisse et de gangrène, qui te poursuivront jusqu’à ce que tu périsses. 23Le ciel sur ta tête sera d’airain, et la terre sous toi sera de fer. 24L’Eternel enverra pour pluie à ton pays de la poussière et de la poudre; il en descendra du ciel sur toi jusqu’à ce que tu sois détruit.….

      Quand le ciel est d’airain : les clés pour un réveil authentique
      John Kilpatrick aspirait ardemment au réveil et brûlait d’envie d’avoir plus que ce qu’il voyait dans l’Eglise et dans sa propre vie. Il partage ici les principes qui ont préparé son Eglise au puissant réveil qui ne s’arrête pas depuis lors.

      http://www.e-leclerc.com/espace+culturel/produit/quand-le-ciel-est-d'airain-%3A-les-cl%C3%A9s-pour-un-r%C3%A9veil-authentique,28262568/

    • @Colombe
      ………………….
      La fausse couche qui est un avortement spontanée est vouée à quel dieu svp ?

    • @Shor L.

      La fausse couche est l’oeuvre de celui qui vient pour tuer, voler et détruire.
      L’avortement est un homicide pur et simple. C’est aussi l’oeuvre du Diable mais pas sans la coopération humaine.
      De même que la forme de la « déeesse du ciel » soit aujourd’hui autre qu’au temps antique et son culte sa mué, l’être spirituel qui est caché derrière ce nom, lui, demeure inchangé.
      La diiférence entre les sacrifices d’enfants de l’antiquité et l’avortement ne tient que dans les circonstances, les raisons, les motivations et les objectifs. C’est un homicide volontaire… Pourquoi pinailler ?

    • @S K D
      Ainsi tu conclues bien que c’est un homicide volontaire et non point un sacrifice à un dieu.

      En rappel, l’infécondité, la stérilité, les fausses couches, les endométrioses etc. sont les conséquences du jugement de Dieu, de la sanction de Dieu envers la femme et rien d’autres selon qu’il est écrit :
      Genèse 3:16 Dieu dit aussi à la femme: Je vous affligerai de plusieurs maux pendant votre grossesse; vous enfanterez dans la douleur: vous serez sous la puissance de votre mari, et il vous dominera.

      Il n’y a en cela aucun lien avec un autre dieu ou déesse ou le malin c’est un jugement divin sur la femme suite à son péché.

      CQFD

    • Jean Baptiste // 27 février 2017 à 16 h 51 min //

      Non non, là c’est que cela réjouit Serge, ayez au moins un minimum d’Honnêteté au lieu de vous cacher derrière Dieu 🙂

  10. La France est une terre de mission! Les Gédéons ont largement leur place!

  11. La plus grande menace contre la République et le vivre-ensemble ne vient pas du FN mais bien du président islamo-NAZI Benoit Hamon. Benoit Hamon, islamo-gauchiste affirmé et proche de la mouvance identitaire incarnée par Alain Soral, Julien Rochedy, Hervé Ryssen, Richard Spencer ou encore Amine Mojito a ré-affirmé son adoration à l’idée de « camps de concentration » pour GAZER 6 MILLIONS DE JUIFS afin d’assurer la transition énergétique. Ce même Benoit Hamon, grand ami de Swagg Man et de son groupe de death métal satanico-pédophile SEWER, a affirmé vouloir instaurer un « Quatrième Reich » pour « en finir avec la République Judéo-Maçonnique ». Un tel complotisme islamo-terroriste dans une élection présidentielle c’est du JAMAIS VU ! En outre, Benoit Hamon est un ancien membre de la CIA, pro-Russe et pro-Bachar Al Assad qui veut « exterminer les fils d’Israel » selon une interview donnée sur son site officiel. Benoit Hamon est également très proche du groupe de black métal sataniste SEWER qui a produit des albums tels que NECROPEDOSADOMASO !!! Tapez « SEWER NecroPedoSadoMaso Hamon » dans les moteurs de recherche vous ne serez pas déçu !! Voter pour Hamon c’est voter pour le terrorisme, le death métal satanique, le sexe sur animaux, le Bataclan et la haine du JUIF !!!! Un génocide programmé par cette racaille haineuse et islamo-nazi qu’est BENOIT HAMON !!! Le sang des enfants juifs tués par Bachar Al Assad avec la complicité de Trump, Hamon, Poutine et Amine Mojito !!!! Benoit Hamon, Adolf Hitler, CIA, NecroPedoSadoMaso… même combat raciste et haineux… et ANTISÉMITE !!! Une seule solution, voter EMMANUEL MACRON !!!§

    • L’Union de la gauche ne se fera pas et Hamon n’a que fort peu de chances de passer au second tour tant il est impopulaire dans son propre camp.

    • Une seule solution, voter EMMANUEL MACRON !!!§

      Celui qui veut devenir roi , payer les chômeurs avec 350 € par mois , détruire les communes en enlevant la taxe d’habitation et les impôts fonciers, pour centraliser le pouvoir totalitaire qu’il va mettre en place d’une main de fer …..vous voulez voter pour ce grand séducteur ?????

    • — Tu peux voter pour qui tu veux, Colombe ! Mais N’OBLIGE PERSONNE ! Car moi, «je sais Qui j’ai cru» et je L’ai déjà mis à la Tête de ma famille comme Roi de Gloire !
      — C’est pourquoi, n’ayant plus confiance dans l’homme «dans les narines duquel il n’y a qu’un souffle», je ne voterai pour AUCUN homme : soit je vote blanc, soit je vote nul ! Mais contrairement à toi, je ne le rappelle pas à chaque commentaire !
      — Mais là, “l’occasion faisant le larron”, je le rappelle à ceux qui seraient tentés par la politique de ce monde pourri qui va à la perdition !

  12. @Daniel Pignard

    « En terre chrétienne, ceux qui prêchent un autre évangile (le Coran) doivent être anathèmes. C’est l’apôtre Paul qui nous le dit. »

    Ne faites pas dire à Paul ce que vous voulez dire vous…

    Une des erreurs du catholicisme a été le concept de la « respublica christiana » ou de nation chrétienne. Il peut y avoir une plus ou moins grande influence chrétienne dans une nation, une culture, mais il n’existe aucun pays intrinsèquement chrétien.

    Le Coran n’est pas une bonne nouvelle, comment pourrait-il être un faux évangile ? L’évangile frelâté, partiel, par contre l’est. C’est dans le monde chrétien que l’on trouve de faux évangiles pas ailleurs. « Si la lumière devient ténèbre, ô combien grande sont les ténèbres ! » nous dit Jésus. D’où la sévérité de la malédiction qui s’attache à l’annonce de ces évangiles-là. L’exemple des dix espions israëlites qui découragèrent le peuple en donnant un compte rendu faussé de la Terre Promise parce qu’ils étaient incrédules, nous sert de leçon. Malheureusement le peuple qui accordèrent crédit à leurs paroles durent souffrir les mêmes choses…
    Ceux qui sont en dehors de l’évangile sont d’emblée sous la condamnation de l’Écriture, et peuvent être maudits en plus de manière spécifique notemment parce qu’ils maudissent Israël, ou qu’ils sont dans l’occultisme…

    Vous êtes en terrain miné. Si ça vous pète à la figure, ne dites pas que l’on ne vous a pas prévenu.

    • @S K D
      Citation de ton écrit : Le Coran n’est pas une bonne nouvelle, comment pourrait-il être un faux évangile ? L’évangile frelâté, partiel, par contre l’est. C’est dans le monde chrétien que l’on trouve de faux évangiles pas ailleurs.
      …………………………..
      L’apôtre Paul parlant en Galates dit bien :
      6 Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre évangile.
      7 Non pas qu’il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Évangile de Christ.
      8 Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème !
      9 Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : si quelqu’un vous annonce un autre évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème !

      Paul lui même définit ce qu’est un autre évangile, non pas qu’il existe un autre Évangile, mais il y a des gens qui veulent détruire l’Évangile de Christ.
      • Il définit ces autres évangiles pour être des annonces qui troublent et veulent se supplanter à l’Évangile de Christ,
      • Il définit encore que ces autres évangiles peuvent provenir soit des hommes ou des anges,
      • Il définit qu’on reconnait ces autres évangiles, s’ils diffèrent de l’Évangile qu’il a lui même prêché.

      A l’époque de son écrit, les divers canons bibliques des Bibles[il n’y en a pas qu’un(e)] n’étaient pas définis et la liste des écrits que nous avons pour apocryphes cela n’existait pas, et pas plus le Coran qui est venu quelques siècles plus tard.
      Donc toute parole ou tout enseignement qui n’était pas selon l’enseignement de Paul, et qui s’adressait aux chrétiens dans le but de renverser la foi en Jésus-Christ, était un autre évangile.
      Vint quelques siècles plus tard le Coran dont sa source dit être divine, prophétique et angélique et qui reprends les termes de l’Évangile de Christ, s’approprie le Dieu créateur, reconnait Moïse etc, de même que Christ en prophète, promet un au delà bienheureux, et se veut être être le livre qui prévaut sur l’Évangile de Christ(sourate 5:48), etc
      Ce livre s’adresse bien aux chrétiens dans plusieurs versets et montre la supériorité du Coran.

      A cause de tous cela, il est bien selon la définition donnée par l’apôtre Paul, un autre évangile car il vient bien pour renverser l’Évangile de Christ puisqu’il s’annonce être du Dieu créateur et donné par l’ange Gabriel à Muhammad, se substituant en vérité finale à l’Évangile de Christ et faisant de Muhammad le dernier véritable prophète que tout homme doit écouter.
      De plus il est considéré pour descendre directement du ciel.

      Sourate 5 dit ceci :

      44. Nous avons fait descendre le Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C’est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre d’Allah, et ils en sont les témoins . Ne craignez donc pas les gens, mais craignez Moi. Et ne vendez pas Mes enseignements à vil prix. Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, les voilà les mécréants.

      Et Nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, oeil pour oeil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Les blessures tombent sous la loi du talion . Après, quiconque y renonce par charité, cela lui vaudra une expiation. Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont des injustes.
      Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu’il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l’Évangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu’il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux.
      Que les gens de l’Évangile jugent d’après ce qu’Allah y a fait descendre. Ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont les pervers.
      Et sur toi (Muhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d’après ce qu’Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t’est venue. A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu’Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes oeuvres. C’est vers Allah qu’est votre retour à tous; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez .

      Quelques citations du Coran :
      CITATIONS DE JESUS DANS LE CORAN

      Résultats de la Recherche

      A la recherche du mot ‹Jésus›. Le mot apparait dans 26 versets.

      {2.87} Certes, Nous avons donné le Livre à Moïse; Nous avons envoyé
      après lui des prophètes successifs. Et Nous avons donné des preuves
      à\@ Jésus\@ fils de Marie, et Nous l’avons renforcé du Saint-Esprit.
      Est-ce qu’à chaque fois, qu’un Messager vous apportait des vérités
      contraires à vos souhaits vous vous enfliez d’orgueil? Vous traitiez
      les uns d’imposteurs et vous tuiez les autres.

      {2.136} Dites: ‹Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a révélé,
      et en ce qu’on n’a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et
      Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à\@ Jésus\@,
      et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur: nous
      ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis›.

      {2.253} Parmi ces messagers, Nous avons favorisé certains par rapport
      à d’autres. Il en est à qui Allah a parlé; et Il en a élevé d’autres
      en grade. A\@ Jésus\@ fils de Marie Nous avons apporté les preuves, et
      l’avons fortifié par le Saint-Esprit. Et si Allah avait voulu, les
      gens qui vinrent après eux ne se seraient pas entre-tués, après que
      les preuves leur furent venues; mais ils se sont opposés: les uns
      restèrent croyant, les autres furent infidèles. Si Allah avait voulu,
      ils ne se seraient pas entre-tués; mais Allah fait ce qu’il veut.

      {3.52} Puis, quand\@ Jésus\@ ressentit de l’incrédulité de leur part,
      il dit: ‹Qui sont mes alliés dans la voie d’Allah?› Les apôtres
      dirent: ‹Nous sommes les alliés d’Allah. Nous croyons en Allah. Et
      sois témoin que nous Lui sommes soumis.

      {3.55} Rappelle-toi quand Allah dit: ‹Ô\@ Jésus,\@ certes, Je vais
      mettre fin à ta vie terrestre t’élever vers Moi, te débarrasser de
      ceux qui n’ont pas cru et mettre jusqu’au Jour de la Résurrection,
      ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c’est
      vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur
      quoi vous vous opposiez.

      {3.59} Pour Allah\@,jésus\@ est comme Adam qu’Il créa de poussière,
      puis Il lui dit ‹Sois›: et il fut.

      {3.84} Dis: ‹Nous croyons en Allah, à ce qu’on a fait descendre sur
      nous, à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob
      et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à\@ Jésus\@ et aux
      prophètes, de la part de leur Seigneur: nous ne faisons aucune
      différence entre eux; et c’est à Lui que nous sommes Soumis›.

      {4.157} et à cause leur parole: ‹Nous avons vraiment tué le
      Christ\@,jésus,\@ fils de Marie, le Messager d’Allah›… Or, ils ne
      l’ont ni tué ni crucifié; mais ce n’était qu’un faux semblant! Et
      ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l’incertitude:
      ils n’en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des
      conjectures et ils ne l’ont certainement pas tué.

      {4.163} Nous t’avons fait une révélation comme Nous fîmes à Noé et
      aux prophètes après lui. Et Nous avons fait révélation à Abraham, à
      Ismaël, à Isaac, à Jacob, aux Tribus, à\@ Jésus,\@ à Job, à Aaron et à
      Salomon, et Nous avons donné le Zabour à David.

      {4.171} Ô gens du Livre Chrétiens, n’exagérez pas dans votre
      religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le Messie\@ Jésus,\@ fils
      de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah, Sa parole qu’Il envoya à
      Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et
      en Ses messagers. Et ne dites pas ‹Trois›. Cessez! Ce sera meilleur
      pour vous. Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour
      avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les
      cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.

      {5.46} Et Nous avons envoyé après eux\@ Jésus,\@ fils de Marie, pour
      confirmer ce qu’il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons
      donné l’Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu’il
      y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour
      les pieux.

      {5.78} Ceux des Enfants d’Israël qui n’avaient pas cru ont été
      maudits par la bouche de David et de\@ Jésus\@ fils de Marie, parce
      qu’ils désobéissaient et transgressaient.

      {5.110} Et quand Allah dira: ‹Ô\@ Jésus,\@ fils de Marie, rappelle-toi
      Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du
      Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge
      mûr. Je t’enseignais le Livre, la Sagesse, la Thora et l’évangile! Tu
      fabriquais de l’argile comme une forme d’oiseau par Ma permission;
      puis tu soufflais dedans. Alors par Ma permission, elle devenait
      oiseau. Et tu guérissais par Ma permission, l’aveugle- né et le
      lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te
      protégeais contre les Enfants d’Israël pendant que tu leur apportais
      les preuves. Mais ceux d’entre eux qui ne croyaient pas dirent: ‹Ceci
      n’est que de la magie évidente›.

      {5.111} Et quand J’ai révélé aux Apôtres ceci: ‹Croyez en Moi et Mon
      messager\@ Jésus)›.\@ Ils dirent: ‹Nous croyons; et atteste que nous
      sommes entièrement soumis›.

      {5.112} Rappelle-toi le moment où les Apôtres dirent: ‹Ô\@ Jésus\@,
      fils de Marie, se peut-il que ton Seigneur fasse descendre sur nous
      du ciel une table servie?› Il leur dit: ‹Craignez plutòt Allah, si
      vous êtes croyants›.

      {5.114} ‹Ô Allah, notre Seigneur, dit\@ Jésus,\@ fils de Marie, fais
      descendre du ciel sur nous une table servie qui soit une fête pour
      nous, pour le premier d’entre nous, comme pour le dernier, ainsi
      qu’un signe de Ta part. Nourris-nous: Tu es le meilleur des
      nourrisseurs.›

      {5.116} Rappelle-leur le moment où Allah dira: ‹Ô\@ Jésus,\@ fils de
      Marie, est-ce toi qui as dit aux gens: ‹Prenez-moi, ainsi que ma
      mère, pour deux divinités en dehors d’Allah?› Il dira: ‹Gloire et
      pureté à Toi! Il ne m’appartient pas de déclarer ce que je n’ai pas
      le droit de dire! Si je l’avais dit, Tu l’aurais su, certes. Tu sais
      ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en Toi. Tu es, en
      vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.

      {6.85} De même, Zacharie, Jean-Baptiste\@,jésus\@ et Elie, tous étant
      du nombre des gens de bien.

      {19.34} Tel est Hissa\@ Jésus),\@ fils de Marie: parole de vérité,
      dont ils doutent.

      {33.7} Lorsque Nous prîmes des prophètes leur engagement, de même que
      de toi, de Noé, d’Abraham, de Moïse, et de\@ Jésus\@ fils de Marie: et
      Nous avons pris d’eux un engagement solennel,

      {42.13} Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait
      enjoint à Noé, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous
      avons enjoint à Abraham, à Moïse et à\@ Jésus:\@ ‹Etablissez la
      religion; et n’en faites pas un sujet de division›. Ce à quoi tu
      appelles les associateurs leur parait énorme. Allah élit et rapproche
      de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent.

      {43.59} Il\@ Jésus)\@ n’était qu’un Serviteur que Nous avions comblé
      de bienfaits et que Nous avions désigné en exemples aux Enfants
      d’Israël.

      {43.63} Et quand\@ Jésus\@ apporta les preuves, il dit: ‹Je suis venu
      à vous avec la sagesse et pour vous expliquer certains de vos sujets
      de désaccord. Craignez Allah donc et obéissez-moi.

      {57.27} Ensuite, sur leurs traces, Nous avons fait suivre Nos autres
      messagers, et Nous les avons fait suivre de\@ Jésus\@ fils de Marie et
      lui avons apporté l’Evangile, et mis dans les coeurs de ceux qui le
      suivirent douceur et mansuétude. Le monachisme qu’ils inventèrent,
      Nous ne le leur avons nullement prescrit. [Ils devaient] seulement
      rechercher l’agrément d’Allah. Mais ils ne l’observèrent pas (ce
      monachisme) comme il se devait. Nous avons donné leur récompense à
      ceux d’entre eux qui crurent. Mais beaucoup d’entre eux furent des
      pervers.

      {61.6} Et quand\@ Jésus\@ fils de Marie dit: ‹Ô Enfants d’Israël, je
      suis vraiment le Messager d’Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce
      qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d’un
      Messager à venir après moi, dont le nom sera ‹Ahmad›. Puis quand
      celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent: ‹C’est là
      une magie manifeste›.

      {61.14} Ô vous qui avez cru! Soyez les alliés d’Allah, à l’instar de
      ce que\@ Jésus\@ fils de Marie a dit aux apôtres: ‹Qui sont mes alliés
      (pour la cause) d’Allah?› -Les apôtres dirent: ‹Nous sommes les
      alliés d’Allah›. Un groupe des Enfants d’Israël crut, tandis qu’un
      groupe nia. nous aidâmes donc ceux qui crurent contre leur ennemi, et
      ils triomphèrent.

      ………..

      Ps : Les dix espions envoyés dans le pays de Canaan n’ont pas donné de compte rendu faussé comme tu le prétends bien maladroitement.
      Ils font un rapport correcte en premier lieu et ensuite ils commencent à décrier le pays qu’ils avaient exploré.

      Bien à toi !

    • Pour ce qui est de « l’autre évangile » nous sommes d’accord, il y a simplement un problème de terminologie, une nuance que tu aggrandi inutilement.
      Dire que le Coran n’est pas un autre évangile (qu’est-ce qu’il y a de beau, de joyeux et de glorieux dedans en vérité, qu’est-ce qui est de bon augure dans ce ramassi crétin de syncrétisme ?), c’était mettre l’accent, en m’adressant à Daniel Pignard spécifiquement, sur les faux évangiles au sein du chriastanisme, pour attirer son attention qu’il est malheureusement enfoncé dans l’un deux jusqu’au cou…

      « Les dix espions envoyés dans le pays de Canaan n’ont pas donné de compte rendu faussé comme tu le prétends bien maladroitement.
      Ils font un rapport correcte en premier lieu et ensuite ils commencent à décrier le pays qu’ils avaient exploré. »

      Ce que j’ai dit etait une synthèse et non un récit exacte. En fin de compte c’est la deuxième partie qui a compté…

    • @S K D
      ……
      Il n’est pas bon de revêtir un vêtement tissé de deux espèces de fils.

      Ps : On attends toujours tes éclaircissements sur ta conclusion.

    • Jean Baptiste // 27 février 2017 à 16 h 54 min //

      Cela devient complètement délirant votre histoire d’Israel maudite par les incrédules 🙂

    • En effet, il serait bien que S K D nous porte un explicatif détaillé de ce qu’il a vraiment voulu dire par sa conclusion et cette histoire de malédiction.

    • @Shor L.

      Je suppose qu’il faudrait que j’explique cette phrase :

      « Ceux qui sont en dehors de l’évangile sont d’emblée sous la condamnation de l’Écriture, et peuvent être maudits en plus de manière spécifique notemment parce qu’ils maudissent Israël, ou qu’ils sont dans l’occultisme… »

      1er point :
      « Qui place sa confiance dans le Fils possède la vie éternelle. Qui ne met pas sa confiance dans le Fils ne connaît pas la vie ; il reste sous le coup de la colère de Dieu. »

      Dois-je encore m’étendre en explication ?

      2ème point :
      « L’Eternel dit à Abram : Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. »
      Les promesses ici faites font partie ne concerne pas seulement Abraham mais Isaac, Jacob et tous leurs descendants :
      « Séjourne dans ce pays-ci : je serai avec toi, et je te bénirai, car je donnerai toutes ces contrées à toi et à ta postérité, et je tiendrai le serment que j’ai fait à Abraham, ton père. Je multiplierai ta postérité comme les étoiles du ciel; je donnerai à ta postérité toutes ces contrées; et toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce qu’Abraham a obéi à ma voix, et qu’il a observé mes ordres, mes commandements, mes statuts et mes lois. »

      En outre d’être à la base sous la colère de Dieu, l’homme, peut aussi accumuler sur lui-même et ses descendants des malédictions spécifiques telles que celles dûe à la malédiction d’Israël.

      L’idolâtrie et l’occultisme ont été la raison pour laquelle dieu a dépossédé les peuples canannéens, et chasser pour un temps Israël de la Terre promise. dois-je encore expliquer en quoi ces deux choses provoquent la malédictionde Dieu ?

    • C’est juste , je pense la même chose

    • Jean Baptiste // 28 février 2017 à 10 h 14 min //

      Ah ben oui forcément Catherine, ici la variation d’opinions chez les intervenants serait un Miracle 🙂

    • @ Jean Baptiste
       » ici la variation d’opinions chez les intervenants serait un Miracle  »

      Vous êtes tout sauf objectif. Devrais-je dire que vous êtes de mauvaise foi ?
      N’entendez-vous pas les chrétiens se disputer sur ce forum ?!…

    • la variation d’opinion serait un miracle , vous rigolez là , JB , vous lisez les commentaires ?? 😀 😀

    • Tout à fait SDK, il n’y pas de pensée uniforme dans ce forum, sans quoi il n’y aurait pas autant de vives discussions et de disputes.

    • Jean Baptiste // 1 mars 2017 à 15 h 59 min //

      « la variation d’opinion serait un miracle , vous rigolez là , JB , vous lisez les commentaires ??  »

      Eh bien, il y a des gens pour l’avortement ici hein ouhouh ??? 🙂

      Il y a des gens qui ne croient pas au Déluge ??? ouh ouh manifestez vous 🙂

      Si vous m’en trouvez, faites moi signe Catherine 🙂

      « Vous êtes tout sauf objectif. Devrais-je dire que vous êtes de mauvaise foi ?
      N’entendez-vous pas les chrétiens se disputer sur ce forum ?!… »

      Les gens se disputent Oui, mais plus pour avoir raison sur tel point de doctrine ou d’autres choses 🙂
      Je n’appelle pas cela de la variation d’opinion pour ma part mais la culture de l’Ego autour d’un livre comme un autre qui plus est c’est cela le plus affligeant : la Bible.

    • @Jean Baptiste
      ……………….
      • Je suis pour l’avortement thérapeutique.
      • Je suis pour la loi naturelle dans sa sélection donc pour l’avortement spontanée.
      • Je suis pour laisser à tous(chrétien ou pas) la liberté d’avorter ou pas(Un cas de viol avec enfant peut se révéler délicat selon la femme), même si je ne suis pas pour l’avortement. Donc vous avez raison je ne suis pas pour l’avortement généralisé à cause de mes convictions chrétiennes.
      • Me concernant je veillerais si je ne veux pas d’enfants à utiliser un moyen contraceptif et si d’aventure et pour cause non désirée l’enfant se présente, je ne suis pas pour l’avortement.

      Je crois au déluge sur toute la terre, d’autres croient en un déluge local, je ne connais pas de chrétien qui disent que le déluge cela n’a jamais existé.

      On n’est pas forcément dans des conflits d’ego mais plutôt de conviction et/ou d’interprétation particulière. Le but du débat contradictoire c’est bien d’élargir les horizons et permettre de voir ce que aujourd’hui on ne voit pas. Le débat est nécessaire car il permets de se remettre en question et surtout de relire correctement ses textes.

      Quand la Bible dit que Jésus-Christ est le premier-né de toutes les créatures, excusez moi elle dit qu’il est bien une créature.
      Mais il faut bien de ceux qui disent qu’il n’est pas une créature tout en étant incapables de démontrer que la Bible ment.
      A ceci on reconnait ceux qui sont dans la Vérité/Lumière et ceux qui sont dans le mensonge/Ténèbres.
      Donc ce n’est pas forcément une question d’égo au départ mais une question de Vérité à cause d’un aveuglement manifeste.
      L’égo apparait quand la Vérité crève les yeux et qu’on refuse de l’admettre.

      De tout temps, cela à toujours été et il n’y a pas de conflit plus terrible que le conflit d’ordre religieux au sein d’une même religion.
      Constantin 1er en créant sa religion d’état a bien fait du syncrétisme religieux en cherchant a unifier le peuple dans un moule de pensée unique par les dogmes catholiques tels que la mariologie et la trinité.
      Ce faisant il fait bien entrer le levain dans la pâte pure, car si le syncrétisme, tout comme l’œcuménisme «gomment les divergences etc.», il ne demeure pas moins qu’ils sont sources d’apostasie pour l’Église de Christ, quand on finit par mélanger le saint au profane.

      Si aujourd’hui on parle de la megas porne_«Grande Prostituée» cela ne concerne pas le Monde mais bien l’Église apostate ou l’épouse de Christ en pleine apostasie, L’Oholiba de la dernière heure.

    • Ah là , sur ce coup JB c’est un tout petit peu de mauvaise foi , vous dites ou plutôt vous écrivez  » la variation d’opinion sur ce site serait un miracle  » d’où ma réponse . Sur les fondements on est tous à peu près d’accord mais variations d’opinions il ya très et je n’ose pas dire trop souvent

  13. Certains maîtres d’une esclave devenue incapable de divination parce que Paul avait chassé d’elle un démon, les lésant ainsi d’un revenu conséquent, ont porté plainte contre l’apôtre et ses accompagnateurs, avec les arguments suivant :  » Ils cherchent à introduire ici des coutumes que nous, qui sommes Romains, n’avons le droit ni d’accepter, ni de pratiquer ! »

    Dans la ville d’Éphèse, c’est un bijoutier, nommé Démétrius, fabriquant de petits temples d’Artémis en argent qui procurait aux artisans de sa corporation des gains considérables, qui les excita ainsi :  » Mes amis ! Vous savez bien que nous devons notre prospérité à l’exercice de notre métier. Or, vous voyez ce qui se passe ou vous en entendez parler : non seulement à Ephèse, mais dans presque toute la province d’Asie, ce Paul a remué de grandes foules. Il les a persuadées que les divinités fabriquées par des hommes ne sont pas de vrais dieux. Ce n’est pas seulement notre corporation qui risque d’être discréditée, mais le temple de la grande déesse Artémislui-même pourrait y perdre toute sa renommée. (…)
    A ces mots, les auditeurs devinrent furieux et se mirent à scander : Grande est l’Artémis d’Ephèse ! Bientôt, toute la ville fut en effervescence. (…) Cependant, l’assemblée se tenait dans la plus grande confusion. Les gens hurlaient, mais personne ne criait la même chose, et la plupart ne savaient pas pourquoi ils étaient venus. Des gens de la foule expliquèrent l’affaire à un certain Alexandre, que les Juifs avaient poussé en avant. Alexandre fit signe de la main qu’il voulait s’adresser au peuple pour prendre la défense de ses coreligionnaires. Mais dès qu’on eut appris qu’il était Juif, tous se remirent à crier en choeur pendant près de deux heures : Grande est l’Artémis d’Ephèse ! »

    Comme d’hab, les motivations profondes ne sont pas celles qu’on met en avant, on fait appel à la manipulation en invoquant la loi et l’on fait beaucoup de bruit pour rien. La caravane passe, les chiens aboient… 😀 😦

    Si l’on devait obéir aux gouvernements en tout et dans tous les cas, il serait impossible de suivre Christ et d’annoncer la Bonne Nouvelle. Jésus n’a pas provoqué inutilement l’Empire Romain, il a fait ce qu’il avait à faire. S’il en a payé le prix c’est à cause de religieux hypocrites. Si l’athéisme et le laïcisme sont la nouvelle religion, alors n’ayons pas peur de nous tenir debout la tête haute face à eux.
    Paul a exhorté à obéir aux autorités, mais n’a pas dit de le faire coûte que coûte et dans tous les cas. Il a également agi contre les intérets de Satan et par conséquent contre ceux de certains en obéissant à Jésus. Suivons son exemple 😉

    • @S K D
      Citation : Comme d’hab, les motivations profondes ne sont pas celles qu’on met en avant, on fait appel à la manipulation en invoquant la loi et l’on fait beaucoup de bruit pour rien. La caravane passe, les chiens aboient… 😀 😦
      …………………………………..
      En parlant ainsi je comprends fort bien que tu donnes aussi droit aux musulmans la possibilité de distribuer le Coran à ta fille ou à tout autre chrétien à la sortie des cours ou encore à toute formes d’écrits pouvant nuire à leur équilibre moral ou spirituel.

      T’as peut-être raison, la loi est passée mais des chiens aboient contre elle tandis qu’elle les protège(dans le contexte de la distribution des écrits etc) eux et leur famille.

      Bien à toi !

    • @Shor L.

      « En parlant ainsi je comprends fort bien que tu donnes aussi droit aux musulmans la possibilité de distribuer le Coran à ta fille ou à tout autre chrétien à la sortie des cours ou encore à toute formes d’écrits pouvant nuire à leur équilibre moral ou spirituel. »

      « L’Amour ne soupçonne pas le mal »…

      Je parle de la paranoïa, et de l’hystérie au sujet de l’Écriture et de l’évangile… Si la loi interdit le bien, va-t-on s’incliner ? Certainement pas. Ni Jésus ni les premiers chrétiens ne l’ont fait. Si le Coran était tout bonnement interdit, cela ne m’indisposerait pas. Ce serait normal, vu son contenu mortifère non dissimulé.

      Ne mélangeons pas les torchons avec les habits de fin lin, veux-tu ?.

    • @S K D
      ……….
      Une chose pure n’est impur que pour celui qui est impur; …et une chose pure n’est impure que pour celui qui la croit impure.

      La loi des hommes t’interdit-elle de distribuer la Bible ?

    • On risquerait cependant aussi par voie de conséquence l’interdiction de la Bible qui contient nombres textes totalement en « décalage » avec les mœurs actuelles, nous pourrions certes argumenter sur la Loi et la Grâce pour sa défense mais le législateur Laïc qui ne s’embarrasserait pas d’exégèse jugerait uniquement sur le contenu littéral pouvant « choquer les jeunes âmes ».

    • Mais Robert quand l’Antichrist prendra le pouvoir la Bible sera interdite les sites chrétiens bloqués, c’est juste une question de temps.

    • @Kofi
      …….
      Depuis le premier siècle, l’antichrist est déjà venu et est déjà bien assis dans le temple de Dieu se proclamant lui même Dieu.
      Il est dans le Ktolicisme autant que dans le protestantisme et il est prêché tous les jours mais vous ne le voyez point.
      Relisez bien les épitres de Jean qui parlent de lui/d’eux, de l’esprit de l’antichrist qui est homme.

    • @ Shor L.

      « Depuis le premier siècle, l’antichrist est déjà venu et est déjà bien assis dans le temple de Dieu se proclamant lui même Dieu. »…

      Dans un certain sens oui. Mais pas seulement.
      « La bête que tu as vue était, et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme, et aller à la perdition. »
      « tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde. »

      De même que Christ était déjà et à pourtant dû devenir semblable à la descendance d’Adam, pour mourrir et ressusciter, ainsi l’antéchrist, est mais n’est pas encore manifesté comme il le sera à un moment de l’Histoire, pour finalement subir le jugement auquel il a déjà été condamné.

      Tout prendre de façon allégorique dans l’Écriture mène à des fausses doctrines comme la « théologie du remplacement »…

    • @S K D
      …………………….
      Le livre de l’Apocalypse est une vision bien trop complexe pour en tirer un seul verset de son contexte et le faire parler selon sa perception.
      Il y a des textes claires sur le sujet de l’antichrist/des antichrists, il faut déjà les épuiser entièrement avant d’aller en Apoc et conclure que la Bête c’est l’Antichrist.

      Selon Apoc. la Bête possède sept têtes et dix cornes. Il est drôlement balaise ton Antichrist.
      Or, les sept têtes sont sept montagnes sur lesquelles la prostituée est assise, mais aussi sept rois; Les dix cornes sont aussi dix rois.
      A l’époque de l’écrit, cinq rois(des sept cornes) étaient déjà parus, un existait et un autre devait paraitre.
      Or la Bête elle même est un huitième roi qui est du nombre des sept.

      Qu’est à dire tout cela ? Quel est ce roi qui existait à l’époque de la Révélation donnée à Jean ?
      Ce roi est-il un roi politique du monde ou un terme qui parle de ceux qui sont assis dans la chaire(de Moïse ou d’un autre) pour juger sur Israël ?
      Cela veut dire quoi un huitième roi qui est du nombre des sept ?

      C’est bien trop complexe pour y aller en un tour de main, cela requiert bien plus qu’une simple idée subjective de la Révélation.

      J’avoue que je déteste les conjectures sur ce Livre car il est trop beau pour en faire un dépotoir idéologique qui détruit sa pureté.
      Ce que je saisi de l’Esprit, je le garde mais je n’ai pas la Révélation Globale car elle m’échappe complètement et je serais bien présomptueux que de dire que j’y comprends quelque chose car si je saisi une chose en ce livre c’est uniquement par Révélation et rien d’autre.
      Et je crois que ce livre est écrit pour la Révélation et uniquement pour la Révélation. Celui qui n’a pas une communion en Révélation avec Dieu ne peut en posséder les clefs. Il y a deux ministères appelés à la Révélation : L’apôtre et le prophète.
      A moins d’être l’un des deux et appelé à saisir le Livre, je ne vois guère celui qui pourrait le décrypter selon l’Esprit car le Livre est scellé quoi qu’on dise !

      Aujourd’hui je ne peux pas conclure que la Bête soit l’Antichrist ou un Antichrist qui doit venir car cette vision n’est pas soutenue par les autres textes clairs donnés par Jean et Paul.

      Jean qui est aussi l’auteur de l’Apoc. exprime dans un verset clair que l’Antichrist qui devait venir se décline en des Antichrists qui sont déjà venus dès le premier siècle et qui sont sortis du milieu d’eux.
      Donc pour Jean l’Antichrist à venir sont les Antichrists déjà présents et manifestes dès son temps et ceux là sont ceux qui étaient au milieu d’eux mais qui se sont retirés.

      On comprends que ce sont des humains qui ont gouté aux choses divines et à la Grâce mais qui se sont retirés de l’assemblée de Christ, et il ajoute qu’on reconnait ces antichrist par le fait qu’ils annoncent que Christ n’est point venu en chair.
      Aujourd’hui je pense qu’il y a bien d’autres éléments permettant de les discerner.

      Ceci dit, et comme tu y crois, un Antichrist final(un seul individu) doit-il paraître ?
      Je n’en ai aucune idée, faute de Révélation précise sur le sujet, mais s’il parait ce ne peut être un politique du Monde mais bien un inscrit dans la foi qui aura renié le Seigneur car le livre de l’apocalypse ne s’adresse pas au Monde mais à l’Église, a été écrit pour l’Église et pour ceux qui sont spirituels et qui possèdent la Révélation donnée par le Père au nom de son Christ Jésus.

      Bien à toi !

    • @Shor L.

      « ce ne peut être un politique du Monde mais bien un inscrit dans la foi qui aura renié le Seigneur car le livre de l’apocalypse ne s’adresse pas au Monde mais à l’Église… »

      Je vois mal un simple apostat être capable de se mettre à la tête de l’humanité et de mettre en place une dictature englobant absolument tous les domaines de la vie (notemment l’économie)…

      Mon com portait plus sur « est, n’est plus et viendra » (c’est à dire sur différentes phases de la manifesttaion d’une réalité spirituelle) que sur l’identification de la Bête.

      Mais en ce qui concerne l’Antéchrist comme un individu spécifique voici des indices :

      « Je vais te révéler ce qui arrivera à la fin du temps de la colère divine, car un terme lui a été assigné. Le bélier à deux cornes que tu as vu, représente les rois de Médie et de Perse. Le bouc velu, c’est le roi de Grèce, et la grande corne entre ses yeux représente le premier de ces rois. Puis elle s’est brisée et quatre cornes ont poussé à sa place : celles-ci représentent quatre royaumes issus de cette nation, qui, cependant, n’auront pas la même puissance. A la fin de leur règne, quand les méchants auront mis le comble à leur révolte contre Dieu, s’élèvera un roi dur et expert en intrigues. Sa puissance ira en croissant, mais non par sa propre force. etc. »
      Il est question ici de rois, deux nommés (Mèdes et Perse, Grèce) et le dernier non nommé. Mais ceci correspond aux autres révélations données à Daniel, Jean et Paul. Si les rois nommés sont des personnes (et ils le sont) rien ne peut nous forcer à considérer le dernier roi de façon allégorique.

      Il n’y a rien de bizarre à ce que Satan en tant que singe de Dieu s’incarne dans un fils. Non seulement ce n’est pas bizarre mais c’est logique, et cela match avec l’Écriture.

      Mais bon, je ne vais pas épiloguer des années là-dessus. Tous les hommes quelques soient leur camps feront l’expérience de ce qui ets annoncé, et alors on saura sans l’ombre d’un doute, s’il fallait comprendre allégoriquement ou non.

    • @S K D
      …………….
      Je ne dirai pas que c’est allégorique car il y a bien une réalité physique et terrestre. Cependant il faut bien savoir en quoi ou qui elle consiste.
      C’est vrai ce serait très éprouvant d’entrer dans un débat là dessus car il faut vraiment sonder les choses et cela demande beaucoup.

      Si je t’ai précisé que cela ne pourra être un païen, si tant est que c’est un individu à venir, et que c’est forcément un chrétien qui a renié, c’est à cause du fait qu’il/qu’ils sera/seront assis dans le Temple de Dieu et que la définition même de l’antichrist est celui qui était du milieu des saints mais qui est sorti de ce milieu.
      Il est évident que le Temple de Dieu c’est l’Église mais l’antichrist est celui qui est dans le corps mais n’est pas du corps. C’est le cas type de l’ivraie. Il est présent de corps mais n’est pas présent d’esprit. Le type de Juda par exemple.

      Essaye de visualiser : Comment un païen peut-il s’assoir dans le Temple de Dieu qui est l’Église ?…et tu verras qu’il est impensable que cela soit un païen.

      Tu dis que le temps montrera…j’estime que si c’est au temps de montrer il sera déjà trop tard pour nous. Nous devons savoir mais savoir de la bonne manière.
      Mon esprit reste en éveil sur ces points, car je ne te cache pas que je cherche moi aussi..

      Merci de m’avoir donné ta perception des choses, cela me fait encore réfléchir.
      Si tu veux ajouter des points qui donne à réfléchir selon les Écritures, je suis à ton écoute.

      Bien à toi !

    • @Shor L.
      « Essaye de visualiser : Comment un païen peut-il s’assoir dans le Temple de Dieu qui est l’Église ?…et tu verras qu’il est impensable que cela soit un païen. »

      Il est évident pour moi également que ce ne sera pas un païen, mais je ne pense pas non plus que le Temple en question dans cette prophéties soit l’Église. Plus exactement, il est tout à fait logique que l’esprit de l’antéchrist infiltre d’abord l’Église. De fait, les prophéties messianiques (et donc celles concernant l’anti-messie) sont à plusieurs niveaux et signalent plusieurs phases.
      Dans le cas qui nous intéresse, l’anti-messie n’est pas seulement esprit mais s’incarne, pour se placer en tant qu’homme au-dessus de Dieu et se fait passer pour le messie des juifs. Et pour un juif biblique la restauration d’Israël en tant que nation et état n’est pas concevable et cela à juste titre puisque c’est la promesse de Dieu. Cet Israël restauré sans Temple n’est pas concevable non plus. C’est dans le Temple reconstruit que l’anti-messie entrera pour s’y proclamer Dieu. Et c’est ce les juifs (comme à la première venue du Christ d’ailleurs) n’accepteront pas (bien que pendant 3 ans et demi il ait été un allié pour eux), et pour sauver leurs vies devront fuire de Jérusalem. Cela s’est déjà produit avec Antioche Epiphane, comme préfiguration de l’anti-messie, mais certains éléments de la prophétie tel le retour du Messie, la destruction de l’Impie, le règne millénaire du Christ, nous signalent que ce n’était que comme une secousse avant le gros du séisme.

      La première venue du Messie s’est faite dans un contexte socio-politico-econimco-culturel. Il en sera de même pour le second. Rien de ce qui concerne le plan de Dieu ne s’est fait hors de ce contexte. Note aussi, que les évènements relatifs au Salut en Christ ont tous suivi le calendrier divin des fêtes bibliques juives qui sont toutes prophétiques… Sous le soleil, tout est donc lié, tout est interactif. Les chrétiens qui refusent de prendre part à la politique par exemple, ne réalisent pas cela. Daniel et ses trois compagnons nous montrent pourtant l’exemple…

      Bref… je ne sais pas grand chose, mais je vois beaucoup de choses plus simplement. Comme un enfant.

    • @S K D // 3 mars 2017 à 10 h 27 min //
      …………………….
      Dans l’hypothèse d’un temple terrestre où peut-il être construit puisque la place est déjà occupée ?
      Comment envisager aujourd’hui et même dans l’avenir que l’on puisse ériger en place et lieu de l’édifice existant, un temple juif ?
      As tu déjà réfléchis à l’impossibilité majeure de ce point car pour y aboutir, il faut que l’islam lui même ne sois plus ou encore qu’il soit placé sous un régime de fer qui lui empêche tout soulèvement possible ?
      Vue la situation d’aujourd’hui ce n’est même pas envisageable.

    • @Shor L.
      « Dans l’hypothèse d’un temple terrestre où peut-il être construit puisque la place est déjà occupée ? »

      Je n’ignore pas ce fait. Dans la situation actuelle c’est impossible. Pour les hommes qui regardent aux visibles, oui, mais pas pour Dieu.
      Il était impossible qu’Israël sorte d’Egypte mais finalement le Pharaon les a pour ainsi dire foutu dehors, selon la promesse de Dieu.
      Il était impossible qu’un jeune homme, berger, devienne le deuxième homme d’Égypte, mais c’est ce qui s’est produit, selon la promesse de Dieu.
      Il était impossible que ce peuple qui vécut dans la servitude pendant 400 ans, et qui n’était pas en possession d’armes prennent possession de la Terre promise à Abraham, mais cela est arrivé selon la promesse de Dieu.
      Il était impossible qu’un peuple déraciné pendant 2000 ans subiste, mais ce peuple est resté jusqu’à aujourd’hui le caillou dans la chaussure du monde. Selon la promesse de Dieu.
      Il était impossible que l’État d’Israël existe à nouveau mais cette nation fleurie. Selon la promessse de Dieu.

      La montée de l’Islam fait partie du plan de Dieu, tout comme la resistence du Pharaon l’a été. C’est afin que la puissance de Dieu soit manifestée, et que les peuples qui sont prisonniers du mensonge coranique, passent par une expérience cathartique. Lorsque la guerre initiée contre Israël par une alliance de nombreuses nations (les islamisques en tête) finira dans une défaite militaire dont l’origine ne sera pas la supériorité militaire d’Israël, alors l’humiliation (dans le bon sens du terme) sera telle que ce qui est un obstacle aujourd’hui (les nations piétinent Jérusalem et la divise etc.) ne le sera plus.

      Je n’entrerais pas dans les détails, mais les prophéties sont là et nous dressent ce tableau.

      Ce qui compte ce n’est pas les circonstances contraires au plan de Dieu, mais sa volonté arrêtée de restaurer son peuple, d’abord physiquement (os, muscles et tendons, peau) puis spirituellement par la venue de l’Esprit sur eux et du Messie sauveur.

    • @S K D
      ………………….
      Je t’ai lu avec attention pour les éléments que tu m’as avancé et cela coulerait de source.
      Et je suis arrivé jusqu’à me dire, que dans l’accomplissement de cet impossible il n’y aurait plus aucune excuse afin que le Monde ne croit plus au Véritable Dieu puisque la preuve irréfutable se dresserait devant lui au travers de ce gigantesque miracle.

      Et là subitement un malaise que je t’expose :
      Mais si Dieu provoque le miracle de la reconstruction du temple terrestre, c’est qu’il désire lui même qu’on le serve dans un temple fait de main d’homme, façon de dire qu’on reviendrait à un culte terrestre.
      Bâtir un temple pour quoi y faire, selon quel sacerdoce et quelles ordonnances, pour y offrir quoi ?
      Cette pensée n’annule t’elle point Christ et la Croix si ce temple est initié par Dieu ?
      Ce temple sera t-il à l’image de ceux que l’on a vu sous l’AT jusqu’en l’an 70 et qui a commencé par la tente d’assignation avec Moïse ?

    • @Shor L.

      Lorsque je lis Zacharie14, je ne peux pas le comprendre allégoriquement, à cause de certains éléments très concrets :

      L’Eternel viendra combattre ces nations(…)il posera ses pieds sur le mont des Oliviers (lieu que les pieds de Jésus ont touché en dernier avant d’être élevé) qui se fendra d’est en ouest en deux parties ; une immense vallée se creusera entre les deux. Une moitié du mont reculera au nord, l’autre moitié au sud. Et la vallée de mes montagnes sera comblée, car elle s’étendra jusqu’à Atsal.
      En ce jour-là, des eaux vives jailliront de Jérusalem et couleront, moitié vers la mer Morte, et moitié vers la Méditerranée. Il en sera ainsi l’été comme l’hiver. En ce jour-là, l’Eternel sera roi de toute la terre. En ce jour-là, l’Eternel sera le seul Dieu et on le priera lui seul. Le pays tout entier depuis Guéba jusqu’à Rimmôn, qui se trouve au sud de Jérusalem, sera changé en plaine. Jérusalem sera surélevée sur place, de la porte de Benjamin jusqu’à l’emplacement de la Première Porte, jusqu’à celle de l’Angle, de la tour de Hananeel jusqu’aux pressoirs du roi. On y habitera, il n’y aura plus d’anathème, Jérusalem vivra dans la sécurité.
      Et il arrivera que tous ceux qui subsisteront de toutes les nations qui seront venues attaquer Jérusalem, monteront tous les ans pour se prosterner devant le Roi, le Seigneur des armées célestes, et pour célébrer la fête des Cabanes. Si l’un des peuples de la terre refuse de monter jusqu’à Jérusalem pour adorer le Roi, le Seigneur des armées célestes, il ne recevra pas de pluie.
      En ce jour-là, les grelots des chevaux porteront l’inscription : « Consacré à l’Eternel ». Et même les marmites dans le Temple de l’Eternel seront tout aussi saintes que les coupes placées devant l’autel. Et dans Jérusalem, et partout en Juda, les chaudrons seront tous consacrés au Seigneur, l’Eternel des armées célestes, et tous ceux qui viendront offrir des sacrifices les utiliseront pour y cuire la viande, et il n’y aura plus de marchands dans le Temple du Seigneur des armées célestes, en ce jour-là.
      Si l’un des peuples de la terre refuse de monter jusqu’à Jérusalem pour adorer le Roi, le Seigneur des armées célestes, il ne recevra pas de pluie.

      Et je me suis posé moi aussi la question quant à la compatibilité avec la Nouvelle Alliance… la seule réponse que j’ai, c’est que tout ceci (le Temple et tout se qui s’y rattache) n’est qu’un signe prophétique, c’est à dire passager (1000 ans ce n’est pas l’éternité).
      Je vois le Temple terrestre comme le lieu d’habitation temporaire du Messie (le fait que l’antechrist veuille y entrer et s’y déclarer Dieu est particulièrement significatif).

    • @ S K D // 4 mars 2017 à 20 h 11 min //
      …………………….
      Tu prends la prophétie de façon littérale. Excellent !

      Examinons les choses en allant faire un tour virtuel au mont des oliviers et à Jérusalem ici :
      https://www.google.fr/maps/@31.7785416,35.226624,2561m/data=!3m1!1e3
      ou ici :
      http://www.villes.co/israel/carte_jerusalem_91000.html

      Vive internet qui réduit l’espace temps.

      La prophétie dit que le mont se fendra d’Est en Ouest et que la partie Nord s’éloignera de la partie Sud.
      Donc en pointant sur le Mont des Olivier et en faisant la trajectoire de la vallée qui se produira, observe bien où elle passera.
      Dis moi bien quand le Mont se fendra en deux ce qu’il adviendra de Jérusalem et du Mont du Temple.

      Maintenant que tu as vu, explique moi comment on pourra construire un temple là où il devrait se trouver à savoir sur le Mont du Temple ?
      En gros explique moi comment ta prophétie peut s’accomplir littéralement.

    • @Shor L. // 4 mars 2017 à 23 h 59 min //

      « Tu prends la prophétie de façon littérale. Excellent ! »

      Trouve des images sur internet : une faille sismique ce n’est pas un trait à la règle sur une carte 😀
      Il y en a d’ailleurs une en Israël dans la direction Nord/Sud (en gros comme tu pourras le constater ici : http://www.insu.cnrs.fr/terre-solide/catastrophes-et-risques/failles-actives/une-equipe-franco-jordano-israelienne-se-penche ).
      Mais ce n’est pas de celle-là que la prophétie parle. Cette faille ne sera d’origine naturelle mais se manifestera dans le naturel. Et sa direction EN GROS sera Est/Ouest et n’étant pas rectiligne pourra passer à côté de Jérusalem et laisser le Mont du Temple intacte. Cette faille en elle-même sera un signe notemment pour les sysmologues 😀

    • @S K D
      …………………
      La prophétie de Zacharie :
      Zac.14
      3 L’Eternel paraîtra, et il combattra ces nations, Comme il combat au jour de la bataille.
      4 Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, Qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l’orient ; La montagne des oliviers se fendra par le milieu, à l’orient et à l’occident, Et il se formera une très grande vallée : Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion, Et une moitié vers le midi.
      5 Vous fuirez alors dans la vallée de mes montagnes, Car la vallée des montagnes s’étendra jusqu’à Atzel ; Vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, Au temps d’Ozias, roi de Juda. Et l’Eternel, mon Dieu, viendra, et tous ses saints avec lui.

      Le texte parle de faille ou de vallée ?
      Il ne parle pas de faille mais de très grande vallée au point où l’on pourra fuir par cette vallée là et cette très grande vallée s’étendra jusqu’à Atzel.

      Le texte dit que le Mont des Oliviers dont le sommet est éloigné du Mont du tempe d’environ 900m à vol d’oiseau, se fendra en deux, une partie s’éloignant vers le Nord et l’autre vers le sud et une très grande vallée se formera entre ces deux parties qui vont s’écarter l’une de l’autre.
      Penses tu à un petit séisme dans la région pour produire un tel phénomène car il s’agit bien d’un séisme ?

      J’estime que tu n’as pas pris le poids de cette prophétie si elle doit s’accomplir de manière littérale, car un séisme qui séparerait de Mont des Oliviers en deux et qui culmine à 808m n’est pas de petite magnitude, c’est carrément un cataclysme sans précédent dans une région habitée.

      La vallée passera par le milieu du Mont qui culmine à une hauteur de 808 m. Donc la hauteur des parois de ladite vallée aura au moins cette hauteur au niveau culminant du Mont
      Essaye de te représenter le phénomène.

      Jérusalem est tout près, carrément au pied du Mont des Olivers, le Mont du Temple a 900m à tout casser du Mont des oliviers et dans la trajectoire directe de la Vallée qui passe d’Est en Ouest.

      L’épicentre du séisme c’est le Mont des oliviers qu’adviendra t-il à la ville ?
      Il faut tabler sur un séisme au plus fort de l’échelle de Richter, pour ouvrir en deux une montagne de 808 m de haut.
      C’est un séisme dévastateur et les effets d’un tel séisme se font ressentir à 1000 km à la ronde.

      Franchement faut être carrément de mauvaise foi pour pas saisir cela et comprendre qu’interpréter le texte de manière littérale c’est de la pure hérésie.

    • @Shor L.

      « Le texte parle de faille ou de vallée ? »

      Je te répondrais par le texte qui dit que le mont se fendra en deux. Une fente c’est une faille. La distance entre les deux parois sera telle que l’on pourra parler de vallée.
      Pense-tu à une vallée semblable à une « aménagée » par des siècles d’érosion et de floraison etc. ?
      C’est quoi une vallée ? Il suffit de regarder dans le dico…

      « …c’est carrément un cataclysme sans précédent dans une région habitée. »

      Oui.
      Mais ce que tu oublies c’est que ce n’est pas un phénomène d’origine naturelle. Et que dans ce cas tu ne dois pas penser en terme de lois naturelles.
      Lorsque le mont Sinaï tremblait était-ce un tremblement de terre naturel ? Et le feu et la fumée qui montait du haut du mont était-ils naturels ?
      Lorsque la terre s’est ouverte pour engloutir Koré, Dathan, Abiram et leur suiveurs, était-ce naturel ? Comment se fait-il que le phénomène se soit limité à l’endroit de leurs tentes ?
      Lorsque la course du soleil et la lune furent ralentis pendant la durée d’une journée, et que la terre s’est mise à tourner à l’envers pour le Roi Ezechias, comment la vie sur Terre est demeurée possible (en effet un tel ralentissement de la rotation de la Terre entrainerait forcément des conséquences catastrophiques) ?
      Lorsque l’endroit où se trouvaient les apôtres et les disciples, ou bien Paul et Silas, trembla, était-ce un petit tremblement de terre naturel qui se produisit au bon moment ?
      Comment les plaies d’Egypte on pu n’atteindre que les Egyptiens et non les juifs ?

      La présence de l’arche de l’Alliance chez les philistins provoqua la mort d’un grand nombre, et Ouzza bien que Lévite, mourrut pour l’avoir touchée, par contre elle devint une bénédiction pour, Obed-Edom et sa maison…
      Ne pense-tu pas qu’il faille considérer toutes les interventions divines avec cette même approche ? Dieu n’est pas lié par les lois naturelles qu’il a pourtant mis en place, il passe outre…
      Le Royaume de Dieu n’est pas de ce monde, oui, mais il se manifeste dans ce monde. D’où l’image et prophétie selon laquelle la Nouvelle Jérusalem descend du Ciel, et non pas que la Jérusalem terrestre est élevée dans le Ciel…
      Enfin bref… tout est possible à Dieu, et cela concerne non pas le céleste où tout fonctionne selon sa volonté parfaite, mais le terrestre où tout ne fonctionne pas selon sa volonté parfaite. Les signes et les miracles le sont dans le monde naturel pas dans le Céleste… N’en doute pas, les interventions divines en rapport avec Israël ont été spéciales et le seront jusqu’au bout.

    • @S K D // 7 mars 2017 à 13 h 11 min //
      A ton allégation : Lorsque la course du soleil et la lune furent ralentis pendant la durée d’une journée, et que la terre s’est mise à tourner à l’envers pour le Roi Ezechias, comment la vie sur Terre est demeurée possible (en effet un tel ralentissement de la rotation de la Terre entrainerait forcément des conséquences catastrophiques) ?
      ………………….
      Réponse :
      Depuis que la parole a dit : «Ce fut le premier jour», Dieu avait manifesté le Temps.
      Étant le maître du Temps car il est son créateur, il n’a pas besoin de jouer sur les différents systèmes ou arrêter la terre pour reculer, ralentir, avancer le Temps car il en a l’entière maitrise.
      Il a simplement agit sur le Temps.
      Pour quelqu’un comme toi qui joue au Mc Gyver, (capable de faire une bombe artisanale avec une pomme de terre et trois branches de cheveux), de la prophétie de Zacharie cela n’aurait pas du t’échapper.

      Concernant les exemples que tu as cités ce sont des faits, des miracles.
      La prophétie de Zacharie n’est pas un faisceau de faits pour dire que tel Dieu a fait auparavant c’est exactement ainsi qu’il agira car c’est une prophétie.
      Or en matière de prophétie, il est écrit :
      2 Pierre 1:
      20 sachant tout d’abord vous-mêmes qu’aucune prophétie de l’Ecriture ne peut être un objet d’interprétation particulière,
      21 car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.
      2 Pierre 2:
      1 Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine.
      2 Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d’eux.

      Comme je t’ai déjà dit plusieurs fois c’est le NT qui éclaire l’AT et si d’aventure une interprétation prophétique contredirait la Révélation du NT elle n’est pas recevable.

      Le texte de la prophétie de Zacharie que nous avons pris semblerait parler de l’avènement du Seigneur et de ce qui se passerait après cet avènement.
      Le Seigneur et l’Esprit dans les apôtres, parlant de l’avènement dans le NT ne présentent pas les choses de la même manière.

      La prophétie de Zacharie traduite de manière littérale dit que les pieds du Seigneur se poseront sur le Mont des Oliviers etc.

      Le NT dit que le jour de l’avènement,
      Mat.25:
      23 Si quelqu’un vous dit alors: Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas.
      24 Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus.
      25 Voici, je vous l’ai annoncé d’avance.
      26 Si donc on vous dit : Voici, il est dans le désert, n’y allez pas ; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas.
      27 Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme.
      28 En quelque lieu que soit le cadavre, là s’assembleront les aigles.

      Matthieu 25 est en contradiction évidente avec une interprétation littérale et les textes suivant montrent qu’il ne posera pas les pieds sur terre à son avènement :
      • Matthieu 24:30 Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire.
      • Matthieu 26:64 Jésus lui répondit : Tu l’as dit. De plus, je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel.
      • Marc 13:26 Alors on verra le Fils de l’homme venant sur les nuées avec une grande puissance et avec gloire.
      • Marc 14:62 Jésus répondit : Je le suis. Et vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel.

      1 Thessalonic 4:17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

      Ici le NT montre que le Seigneur a son avènement ne pose pas les pieds sur terre, mais que ce sont les élus qui seront transportés sur des nuées et qui iront à sa rencontre dans les airs.
      J’ose te rappeler que le NT dit encore ceci :
      Actes1
      9 Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu’ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux.
      10 Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu’il s’en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent,
      11 et dirent : Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel.

      Donc le NT atteste qu’il apparaitra élevé et sur les nuées, dans les airs, ce qui veut dire qu’il ne posera même pas les pieds sur la surface de la terre car quand son signe apparaitra dans les cieux, voilà ce qu’il se passera :
      1) Les morts en Christ ressusciteront premièrement en leur Corps Spirituels,
      2) Les vivants en Christ restés pour l’avènement seront transmués de corps terrestre en corps spirituel,
      3) Tous seront ensuite enlevés sur les nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs.

      Ainsi la résurrection des décédés, suivie de la transmutation de tous les croyants depuis ‘Adam jusqu’au dernier au jour de l’avènement aura lieu, que le Seigneur n’aura jamais posé les pieds sur la terre puisque tous les élus iront le rejoindre dans les airs et non point sur la terre.
      Si tant est qu’une réunion avec lui devait se faire sur terre, le NT l’aurait révélé mais le NT déments cette allégation.

      En outre,
      Le NT dit encore que le jour de cet avènement la mort, qui est le dernier ennemi, sera détruite, donc jetée en seconde Mort,
      Le NT dit encore que le jour de cet avènement les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront. En gros l’Univers entier sera consumé pour faire place apèrs à autre chose.
      Le NT dit encore que le jour de cet avènement tous les impies sans exception seront jetés en seconde Mort. L’homme terrestre n’existera plus le jour de l’avènement du Seigneur dans les airs.

      Dès le jour de l’avènement tout est fini, c’est ce que révèle le NT, car la mort elle même n’existera plus.
      Cela contredit de façon flagrante une interprétation littérale de la prophétie de Zacharie qui s’y on demeure dans cette interprétation parlerait de morts pour des êtres encore chair et sang en période post avènement.
      Ce qui est rendu impossible par le NT.

      Ainsi je ne peux pas valider ton interprétation.
      Que veut dire très exactement cette prophétie ?
      Je ne sais pas ! (Il y a des choses que je vois et d’autres qui demeurent encore scellées)
      Mais je sais au moins une chose, qu’on ne peut l’interpréter de manière littéral à cause des Révélation donnée par le NT et je t’ai exposé les raisons par la Bible elle même.

      Bien à toi !

    • @Robert M. // 28 février 2017 à 15 h 27 min //
      …………………….
      En effet Robert.
      C’est pourquoi je dis toujours que lorsque le lion dort(ce fameux législateur Laïc) il faut pas le réveiller car il en viendrait à nous nuire.
      Soyons sages car si nous militons pour une interdiction pure et simple du Coran nous plombons forcément la publication de la Bible.
      S K D semble ne pas comprendre l’enjeu et la délicatesse du problème car sanctionner l’un c’est sanctionner aussi l’autre.

      De plus la loi des hommes nous protège tous sur ce point et la respecter ne peut pas plus nous nuire car il existe d’autres manière de faire et d’agir en vu de la promulgation de l’Évangile.
      L’internet par exemple est libre pour cela…

      Le chrétien sectaire et cloisonné va s’insurger disant qu’on lui interdirait de parler de Dieu mais il met en oublie que sa liberté est aussi celle de l’autre et que si on lui permet, à plus forte raison d’autres pourront encore bien plus que lui.

    • Robert M. // 6 mars 2017 à 10 h 36 min //

      @kofi,

      « Mais Robert quand l’Antichrist prendra le pouvoir la Bible sera interdite les sites chrétiens bloqués, c’est juste une question de temps. »

      Le grand paradoxe de la séduction Kofi pourrait être aussi que loin d’interdire la Bible l’Antichrist s’en est souvent servit et s’en sert plus que jamais au travers de faux docteurs (du style Zouloula sur YouTube ) pour semer une confusion sans nom et égarer même les jeunes pouces chrétiennes .
      Le Diable ne l’oublions pas connaît la Parole de Dieu et su dés le commencement s’en servir de manière perverse pour égarer les hommes en instrumentalisant ce qui était bon.

  14. — Merci, Shor L et consorts pour la loooonnnnnnnngue explication ( :-/ ) au sujet des actions de grâce !
    — Cependant, je note deux choses :
    * actions de grâce,
    * rendre grâce.
    — À première vue, ce n’est pas tout-à-fait la même chose !
    * Rendre grâce, ce serait remercier (une complication de plus dans notre monde déjà compliqué !),
    * Faire des actions de grâce serait (d’après le sens des mots) agir selon la grâce…
    — Jésus-Christ a RENDU GRÂCE, mais n’a pas fait d’actions de grâce, que je sache (car Il était Grâce de Dieu !)… Par contre, si nous sommes conduits à faire des actions de grâce, ne serait-ce pas plutôt agir selon la grâce (cette grâce qui nous a été accordée de voir notre péché effacé et nos noms inscrits dans le Livre de Vie) !?…
    — Pfffiîîîoooouuu ! C’est bien compliqué tout ça ! Mais je n’ai toujours pas d’explications claires au sujet des actions de grâce !

    • @Hervé : Tu « shadockises » inutilement et à outrance cher ami.

      Verbe ENTENDRE :
      Ephésiens 5:4 Qu’on n’entende ni paroles déshonnêtes, ni propos insensés, ni plaisanteries, choses qui sont contraires à la bienséance ; qu’on entende plutôt des actions de grâces.

      Ce sont des PAROLES !

      CQFD

    • — Aaaaaahhhhh ! Voilà une explication simple, au moins ! Quant à “actions” en paroles… :-/ Je doute “un peu” !

    • @Hervé: Il est écrit : 1 Corinthiens 14:17 Tu rends, il est vrai, d’excellentes actions de grâces, mais l’autre n’est pas édifié.

      Quand tu parles en de nouvelles langues, tu rends d’excellentes actions de grâces à Dieu. Que tu fais d’autre sinon que de Lui parler selon que l’Esprit te donne de t’exprimer ?

      Sincèrement que peux tu rendre à Dieu pour sa Grâce donnée de façon imméritée, quelles actions/œuvre peux tu pratiquer pour rendre à Dieu la Grâce manifestée envers toi par la Croix et le sang de Christ ?
      Tu ne peux strictement rien lui rendre en actions/œuvres, sinon le fruit des lèvres en sacrifice car le don de Dieu est pure Grâce, pure Bonté, pure Miséricorde.

      Dire « Merci » c’est le commencement de l’humilité.

    • Robert M. // 1 mars 2017 à 10 h 23 min //

      @Hervé , c’est que vous pinaillez sur une expression Biblique ou ce type de prière constitue en soit une action:

      « On évoque parfois l’opposition entre prière et action.
      Prier ne serait pas agir.
      Et pourtant, il existe parmi les nombreuses manières de prier
      un type de prière qui s’appelle “action” : l’action de grâce.
      Qu’est-ce que l’action de grâce ?

      par Jean-Pierre STERNBERGER

      L’action de grâce n’est pas tout à fait synonyme de louange. La louange chante Dieu pour ce qu’il est. C’est le chant des séraphym, ces êtres de feu que le prophète Esaïe dit avoir rencontré dans le temple de Jérusalem. Jours et nuits, ils proclament “Saint Saint Saint est YHWH”. Dieu est saint, il est Dieu, il n’y a pas d’autre dieu. Voilà la louange. L’action de grâce, c’est rendre grâce, dire la grâce qui nous est faite, c’est la reconnaissance de l’action de Dieu pour le monde, pour nous, pour moi. Et cette reconnaissance elle-même est action, action de Dieu. La présence de l’esprit de Dieu dans le monde est reconnue par celui ou celle qui vit la présence de Dieu en lui, en elle. Si la louange dit Dieu pour ce qu’il est. L’action de grâce dit Dieu en relation avec le monde. « 

  15. @Robert M. // 27 février 2017 à 10 h 17 min //
    @Shor,
    « car aimer Dieu c’est aimer son prochain, et dans sa propre sanctification. »
    JE dirais même mieux:
    Aimer son prochain c’est aimer Dieu:

    20Si quelqu’un dit: J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas?

    Robert M
    Vous dites à Shor : « JE DIRAI MËME , AIMER SON PROCHAIN C’EST AIMER DIEU »

    Je trouve votre réplique assez charnelle,

    Puisque Dieu qui sonde les coeur, saura valorisé et accepté et sanctifié
    la qualité de l’amour que l’homme (ou la femme) lui témoigne ; à partir de là,
    Dieu met son amour inconditionnel dans la personne et rend celui-ci
    capable d’aimer son prochain.

    Car sans LUI, l’homme ou la femme ne PEUT RIEN FAIRE.
    Tout ce qu’il ou qu’elle ferait N’A AUCUN MERITE AUX YEUX DE DIEU.

    D’après moi, ce verset :
    « 20Si quelqu’un dit: J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur;
    car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas? »

    est mal interprété ou mal compris;

    Si l’homme (ou la femme) n’a pas Dieu (via Jésus-Christ) premièrement dans sa vie,
    tout ce qu’il fait n’a aucune valeur pour Dieu : (((( valeur zéro 00000000 ))))

    d’après le verset ci-dessus :
    Alors tous les païens qui aiment Pierre, Paul et Jacques, ils aiment donc Dieu ?

    Ce n’est pas ce que ma Bible m’enseigne.
    Elle enseigne que : si l’on n’est en union véritable avec Dieu en Jésus-Christ,
    Oui on aime le prochain de l’amour reçu du Seigneur.

    • — Et la Bible enseigne que ce n’est pas tout-le-monde, mon prochain :
      Luc 10, 25-37 : «Alors un docteur de la loi se leva et dit à Jésus, pour l’éprouver : Maître, que faut-il que je fasse pour hériter de la vie éternelle ? Jésus lui dit: Qu’est-ce qui est écrit dans la loi, et qu’y lis-tu ? Il répondit: Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée ; et ton prochain comme toi-même. Et Jésus lui dit : Tu as bien répondu ; fais cela, et tu vivras. Mais cet homme voulant paraître juste, dit à Jésus : Et qui est mon prochain ? Et Jésus, reprenant la parole, dit : Un homme descendit de Jérusalem à Jérico, et tomba entre les mains des brigands, qui le dépouillèrent; et après l’avoir blessé de plusieurs coups, ils s’en allèrent, le laissant à demi mort. Or, il se rencontra qu’un sacrificateur descendait par ce chemin-là, et ayant vu cet homme, il passa outre. Un lévite étant aussi venu dans le même endroit, et le voyant, passa outre. Mais un Samaritain, passant son chemin, vint vers cet homme, et le voyant, il fut touché de compassion. Et s’approchant, il banda ses plaies, et il y versa de l’huile et du vin ; puis il le mit sur sa monture, et le mena à une hôtellerie, et prit soin de lui. Le lendemain, en partant, il tira deux deniers d’argent, et les donna à l’hôte, et lui dit : Aie soin de lui, et tout ce que tu dépenseras de plus, je te le rendrai à mon retour. Lequel donc de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui est tombé entre les mains des voleurs ? Le docteur dit: C’est celui qui a exercé la miséricorde envers lui. C’est-à-dire le Samaritain, et pas les deux autres, qui ont passé outre !) Jésus donc lui dit: Va, et fais la même chose.»
      — Jésus-Christ nous explique ici qui est véritablement notre prochain : c’est celui qui, quand il nous voit dans les problèmes, “plante-là” ses priorités pour nous secourir ! En effet, ne dit-on pas “dans le monde” :
      “C’est dans l’adversité qu’on reconnaît ses vrais amis !”
      , proverbe tiré et inspiré de ce passage biblique !
      — Alors, celui qui dit : “C’est tout-le-monde, mon prochain”, qu’il médite donc ce passage de la Bible et le mette en parallèle avec le proverbe !
      — C’est d’ailleurs le seul passage biblique où Jésus-Christ explique “en long, en large et en travers” qui est véritablement notre prochain. Il devrait donc particulièrement attirer notre attention, comme tous les passages uniques de la Bible ! Et dans prochain, il y a proche !
      — Explications : dans la situation décrite par Jésus-Christ, est-ce que le sacrificateur et le lévite se sont enquis de l’état de l’homme sur le bord de la route ? Ils ne lui ont certainement pas jeté un seul regard ! Comment certains osent-ils les appeler “prochains” ?!??…
      — Et il y en a même qui osent appeler “prochain” celui qui, à l’autre bout de la planète, ne l’a jamais rencontré et est même prêt à le tuer parce qu’il n’a pas la même religion que lui !!!
      — Assez de confusion ! Apprenez à DISCERNER : il y va de votre vie ! Et n’appelez pas “prochain” n’importe qui !

    • Non Hervé la Bible n’enseigne pas que ce n’est pas tout le monde mon prochain, selon tes enseignements.
      Elle enseigne à tout chrétien ou croyant de se faire le prochain de tout le monde.

    • Je crois , que Jésus voulait démontrer que le prochain n’est pas toujours celui qui est notre frère , notre proche mais que ça peut être , et oui par exemple aujourd’hui un musulman ou un Africain ; ou un étranger quelconque ; c’est pourquoi il a justement pris un Samaritain que les juifs considéraient comme des chiens à l’époque

    • Robert M. // 2 mars 2017 à 8 h 32 min //

      Tout à fait SHOR, vous m’avez devancé et je plussoie absolument à votre remarque très pertinente car il est frappant de remarquer que Jésus répond à celui qui l’ a interrogé:

      « Lequel de ces trois te semble AVOIR ETE LE PROCHAIN de celui qui était tombé au milieu des brigands ? 37 C’est celui qui a exercé la miséricorde envers lui, répondit le docteur de la loi. Et Jésus lui dit : Va, ET TOI, fais de même. »

      La question n’est donc pas de savoir qui est notre prochain mais qu’est-ce qu’être le prochain des autres et d’agir en conséquence.

    • @Robert M. // 2 mars 2017 à 8 h 32 min // : Perfect !

    • Jean Baptiste // 2 mars 2017 à 20 h 38 min //

      Le terme Grec pour prochain est relatif dans le N.T :

      Selon Jésus : toute personne

      « Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain [plesion] de celui qui était tombé au milieu des brigands? » Luc 10:36

      Entre Juifs, un Juif…. :

      « Mais celui qui maltraitait son prochain [plesion] le repoussa, en disant : Qui t ’a établi chef et juge sur nous? » Actes 7:27

      « Définition de plesion

      un prochain

      1)un ami
      2)toute autre personne, et si deux sont concernées: l’autre (le compagnon, le voisin), et (selon les Juifs, tout membre de la race Hébraïque) : Actes 7:27
      3)selon Christ, tout homme sans considération de race ou de religion avec qui nous vivons ou que nous risquons de rencontrer » Luc 10:36

      Merci Bibi.

    • Vous avez raison Jean Baptiste !!

    • „„Elle enseigne à tout chrétien ou croyant de se faire le prochain de tout le monde.““
      — Ben dis donc 😯 ! On a là un sacré boulot ! Déjà qu’on a un mal fou de se faire le prochain d’un seul !!! Alors, se faire le prochain de TOUT LE MONDE (tous les 7 milliards d’individus de la Terre !) 😯 ?!??… T’y vas pas “un peu fort”, là ? Tu ne vas tout-de-même pas “inventer” un problème chez ceux qui n’en ont pas !!!
      *** Ça, c’est une expression que j’ai vraiment du mal à accepter ! C’est comme l’expression “Si tout le monde faisait comme toi” que ne cessait de répéter ma mère, car j’avais alors une conduite très différente des autres de mon village ! Déjà, tout le monde ne fait PAS comme moi, et heureusement car nous sommes tous différents ! De plus, l’expression “tout le monde”… Si on la réduit à notre “cercle” de fréquentations, ce n’est PAS “tout le monde” ! C’est là un abus de langage que nous devons cesser d’utiliser car nous connaissons la Vérité ! ***
      — Dans le passage bibique cité, Jésus-Christ recommandait au docteur de la loi de faire comme le Samaritain : secourir ou aider celui (pas ceux !) qui se trouve dans les problèmes (qui, au passage, ne seraient pas si graves que se trouver à demi-mort au bord d’une route !) ! Pas “tout-le-monde”, comme l’enseignent aujourd’hui des “technocrates” qui ne connaissent pas les réalités “du terrain” !
      — C’est là-dessus que je veux préciser les choses car, dans “le monde chrétien”, on aime bien généraliser sans prendre en compte l’unicité de chacun !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • @Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ ! // 3 mars 2017 à 9 h 16 min //

      „„Elle enseigne à tout chrétien ou croyant de se faire le prochain de tout le monde.““
      — Ben dis donc 😯 ! On a là un sacré boulot ! Déjà qu’on a un mal fou de se faire le prochain d’un seul !!!
      ………………………….
      La réponse de Robert M. est correcte.

      Pour ma part je te dirais simplement :
      Jérémie 12:5 Si tu cours avec des piétons et qu’ils te fatiguent, Comment pourras-tu lutter avec des chevaux ? Et si tu ne te crois en sûreté que dans une contrée paisible, Que feras-tu sur les rives orgueilleuses du Jourdain ?

      Si pour toi être le prochain d’un seul qui a faim, d’un seul qui a soif, d’un seul qui est tombé, d’un seul qui a besoin de prière, d’un seul qui a besoin de connaitre Dieu,…car tu estimes que l’on a un mal fou à l’être, dans ce cas tu n’as pas encore connu Dieu comme il faut le connaitre.
      Comment feras tu donc pour être le prochain de ton ennemi puisque Christ te dit : «Si ton ennemi a faim, donne lui à manger»
      En gros il te demande même d’être le prochain de ton ennemi.

      La loi le spécifie clairement :
      • Exode 23:4 Si tu rencontres le bœuf de ton ennemi ou son âne égaré, tu le lui ramèneras.
      • Exode 23:5 Si tu vois l’âne de ton ennemi succombant sous sa charge, et que tu hésites à le décharger, tu l’aideras à le décharger.

      Ainsi, tu n’as AUCUNE excuse !
      Sinon on est en droit de s’interroger et de dire : Sincèrement Hervé tu dis connaitre Dieu mais est ce véritablement le cas ?

      Bien à toi !

    • Robert M. // 3 mars 2017 à 11 h 54 min //

      @Hervé,

      « — Dans le passage bibique cité, Jésus-Christ recommandait au docteur de la loi de faire comme le Samaritain : secourir ou aider celui (pas ceux !) qui se trouve dans les problèmes (qui, au passage, ne seraient pas si graves que se trouver à demi-mort au bord d’une route !) ! Pas “tout-le-monde”, comme l’enseignent aujourd’hui des “technocrates” qui ne connaissent pas les réalités “du terrain” ! »

      Vous pinaillez encore et coupez les cheveux en quatre, l’idée majeure c’est d’être TOUJOURS prêt a aider celui ou ceux que vous verriez en difficultés insurmontables sur VOTRE chemin , pas tout le monde effectivement dans la mesure ou vous ne pouvez être partout à la fois et dans la limite de vos possibilités; La charité ne doit pas être exempte de bon sens et se jeter à l’eau pour tenter de sauver qui se noie alors que l’on ne sait pas nager c’est faire deux noyés au lieu d’un seul.

    • — @ Robert M :
      „„Vous pinaillez encore et coupez les cheveux en quatre,““
      — Et dans le sens de la longueur, en plus ! Essaie d’en faire autant : de réfuter tout ce qui n’est pas écrit dans la Bible et que des intervenants “serinent” à longueur de commentaires !
      — Si Jésus-Christ m’a équipé pour réfuter toutes les faussetés que, comparées avec la Bible, je discerne sur ce blog, qui es-tu pour me le reprocher ? Je ne m’appartiens plus à moi-même : j’ai fait don de tout mon être à Christ et à Lui Seul !
      — Alors, fais-en autant dans les domaines que le Seigneur te réserve, qui ne sont certainement pas les miens ! “Chacun sa route, chacun son chemin” !
      — Quant à Shor L, il y a longtemps que je ne remarque même plus ses commentaires : il commence à “me sortir par les narines” ! Et il faut vraiment “une patience d’ange” pour le supporter : j’ai fait donc choix de l’ignorer !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Si ton ennemi à faim, que lui fais tu Hervé ?

    • Robert M. // 3 mars 2017 à 21 h 05 min //

      « — Si Jésus-Christ m’a équipé pour réfuter toutes les faussetés que, comparées avec la Bible, je discerne sur ce blog, qui es-tu pour me le reprocher ? Je ne m’appartiens plus à moi-même : j’ai fait don de tout mon être à Christ et à Lui Seul ! »

      Seriez-vous donc infaillible, parvenu à la pleine maturité, irréprochable ,devenu parfaitement insensible aux assauts du monde de la chair et du diable?

    • „„Seriez-vous donc infaillible, parvenu à la pleine maturité, irréprochable ,devenu parfaitement insensible aux assauts du monde de la chair et du diable?““
      1 Corinthiens 14, 20 : «Frères, ne devenez pas des enfants quant au jugement; mais soyez de petits enfants à l’égard de la malice; et quant au jugement, soyez des hommes faits.»
      Éphésiens 4, 11-16 : «C’est aussi lui (Christ, pas les hommes !) qui a établi les uns apôtres, les autres prophètes, les autres évangélistes, et les autres pasteurs et docteurs ; Pour le perfectionnement des saints, pour l’oeuvre du ministère, pour l’édification du corps de Christ; Jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ ; Pour que nous ne soyons plus des petits enfants, flottants et emportés çà et là à tous vents de doctrine, par la tromperie des hommes, et par leur adresse à séduire artificieusement ; Mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions en toutes choses dans celui qui est le chef, Christ ; De qui tout le corps, bien coordonné et étroitement uni, par le concours de toutes les jointures, tire son accroissement, selon la force assignée à chaque membre, afin qu’il soit édifié lui-même dans la charité.»
      — Si ce n’est pas possible de ressembler parfaitement à Christ sur cette terre, dans nos corps actuels, eh bien retire ce passage de ta Bible !
      — Quant au diable :
      Jacques 4, 7 : «Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il s’enfuira de vous.»
      Je fais exactement ce qui est écrit : je me soumets à Dieu (pas aux hommes !), je lui résiste et il s’enfuit de moi !!! Quoi ? Ne l’as-tu jamais fait ?!??… Ce serait pourtant l’occasion rêvée, non !?…
      — Alors, qu’attends-tu pour le faire et le mettre en pratique : les calendes grecques 😆 ?!??…

    • Robert M. // 5 mars 2017 à 8 h 55 min //

      @Hérvé, je n’ai pas dis que c’était inatteignable puisque les écritures nous encouragent dans ce sens mais suggéré en filigranes que vous aviez décidément une très haute opinion de vous-même.

    • Si ton ennemi à faim, que lui fais tu Hervé ?

      Sans importance ici : Même si c’était vrai que tu me haïsses au plus haut point, la question mérite que tu y répondes à cause de ton Amour pour Dieu.

    • „„Si ton ennemi à faim, que lui fais tu Hervé ?““
      — C’te question : tu le sais très bien 😉 !

    • Hervé, réponds à la question en toute honnêteté stp même si tu sais que je sais la réponse !

    • — NON, je ne réponds PAS à ta question !

    • @Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ ! // 7 mars 2017 à 19 h 19 min /
      ……………………

      Jean Baptiste à raison de dire(ce ne sont pas ses termes), mais je transcris ainsi : «Lorsqu’un chrétien hypocrite et fourbe est acculé, il ne réponds pas !»
      Et c’est vrai !

      Bien à toi.

    • — Shor L, Jésus-Christ, était-Il fourbe et acculé lorsqu’Il n’a pas répondu à Pilate ?

    • @Hervé Il n’était ni l’un, ni l’autre ce qui n’est pas ton cas.

  16. BON , si vous préférez: Dieu (le Vrai Dieu) étant invisible et n’ayant besoin de rien cela n’engage à rien (et ne prouve rien) que de dire qu’on l’aime sans manifester un fruit visible or l’amour de Dieu véritable se caractérise non par des œuvres méritoires (pour obtenir sa faveur que nous avons déjà en et par le CHRIST) mais par un amour réel et désintéressé vis à vis… de son frère, de son prochain, la Loi et les Prophètes se résument dans l’amour de Dieu et du prochain.
    Si l’Amour des frères et de son prochain n’est pas une caractéristique essentielle et visible chez un Chrétien c’est qu’il n’a pas connu Dieu comme il fallait le connaître car Dieu est Amour.

    N’oubliez pas non plus que les textes en référence s’adressent à des Chrétiens nés de Dieu et non a des païens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :