Olivier Imbernon : «notre politiquement correct évangélique nous fait parfois perdre totalement notre bon sens ! »

Vous est-il déjà arrivé de perdre complètement votre bon sens au vu d’une mauvaise compréhension de la Bible ?


cerveau-2Pourquoi, nous autres chrétiens, avons cette réputation aux yeux du monde d’être des imbéciles heureux ? De bonnes poires ? Des niais ? Pensez-vous que Jésus-Christ avait cette réputation ? Je ne le crois pas du tout. Il est Celui qui jugera les vivants et les morts. Le Dieu incarné décrit dans l’apocalypse comme le lion de la tribu Juda, qui reviendra avec des yeux de feu juger Sa Création. Il n’a rien à voir avec l’image du petit Jésus de la crèche et ces mini anges avec leurs petites ailes apportant des petits sucres et gourmandises aux animaux de la ferme … image tronquée de l’Eglise Catholique Romaine.

J’ose le dire, notre politiquement correct évangélique nous fait parfois perdre totalement notre bon sens !
Prenons par exemple, notre verset préféré face au mal « Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre » Matt 5.39. Comprenons bien que la série de versets allant de Matthieu 5.38 à 48 a pour objectif de cibler des actions quotidiennes. Jésus Christ nous chamboule et nous pousse à aimer nos ennemis, mais certainement pas du tout à approuver leur violence ou le mal qu’ils font. Ne nous cachons pas derrière ce verset pour excuser implicitement le violent ou pour éviter toute confrontation avec le mal et l’injustice par une attitude consensuelle, lâche et confortable. Le Fils de Dieu nous encourage à une réaction, à combattre cette violence mais cela non selon la simple sagesse humaine. C’est-à-dire, celle qui répond au mal par le mal, mais cette fois-ci, d’être empreint de sagesse et de force divine et de vaincre le mal, de le surmonter, comme le Christ l’a fait à la croix, en lui répondant, avec l’aide du Saint-Esprit, par le bien.

Le bien exclut-il une sanction ? Certainement pas. La vengeance appartient à Dieu, mais la justice décrite par les 10 commandements (expliqués et appliqués à travers toute la Bible) n’a jamais été signe de vengeance de Dieu. La justice n’est rien d’autre que le rétablissement social du bien à travers le châtiment juste du malfaiteur ! La justice n’a pas été retirée de l’enseignement de la révélation. Jésus-Christ ne commence-t-il pas son discours sur le rappel de la loi au verset 17 du chapitre 5 de Matthieu ? Les versets 21, 27, 33, 38 et 43 sont bâtis sur le fondement de la loi et non sur celui de la grâce ; l’enseignement moral de Jésus-Christ ajoute aux exigences de la loi, la plus-value de la grâce pour accomplir pleinement les enseignements de la justice divine, en nous exhortant à aimer véritablement notre ennemi.

Mais comment peut-on comprendre la grâce sans avoir compris pleinement le fondement de la loi ? Ne construisons pas un toit sans murs. Car si la grâce nous couvre du jugement à venir, la loi donne un squelette aux enseignements bibliques du Père. Le Fils est parvenu à l’accomplissement de la loi, il est notre exemple suprême, le Saint Esprit et l’onction qu’Il dégage nous aide à y tendre ! Parce que, oui, lorsqu’on nous frappe, nous pouvons (et devons) tendre la joue et manifester ainsi de l’amour pour notre ennemi, afin de lui laisser la possibilité de se repentir de son mal et ainsi de le rejeter. Et à ceci doit se greffer sur une notion de justice, car notre bon sens parfaitement biblique ne peut pas accepter le fait qu’on puisse battre, tuer, voler sans être puni par la loi, autrement ? On ne ferait qu’encourager le mal à se multiplier et on tendrait alors tous à travailler au KO total de notre civilisation.

C’est d’ailleurs peut-être ce qui est en train de se passer ! Il nous est tellement difficile de prendre position pour la justice (et contre le mal) sans nous associer à une sorte d’amour complaisant envers les malfaiteurs, parodie d’amour à leur égard qui ne fait que les enfoncer dans leur méchanceté. Regardez autour de vous, ne voyons pas des mamies se faire agresser en plein jour ? Et combien d’enfants sont harcelés à l’école par des voyous de plus en plus assurés d’instaurer leurs lois dans notre pays sans que la société ne s’y oppose ? Sans allez voir au-delà de nos murs … Combien d’enfants de Dieu se sont faits escroqués ou manipulés au profit de gourous qui auront des comptes à rendre à Dieu … Mieux vaudrait-il fermer les yeux ? Rien vu et rien entendu ? Laisser nos frères souffrir en silence en leur mettant un poids de culpabilité supplémentaire ?
L’apôtre Paul nous demande de vaincre le mal par le bien (Romains 12.10), il n’existe aucun commandement ou exhortation qui nous encourage à nous laisser envahir par le mal, bien au contraire, nous devons combattre le mal, en nous et hors de nous, par les armes de l’Esprit, en y ajoutant la justice institutionnelle établie par Dieu : punir les malfaiteurs publics ; protéger les gens de bien.

Je souhaiterais à travers cet article pleinement dénoncer cette fausse bonté qui nous fait glisser vers l’asservissement du péché, vers la condition de ne plus pouvoir dénoncer le mal, ni y résister.
Ne perdons pas notre bon sens, prenons le temps de lire le Psaume 119.66, « Enseigne-moi d’avoir bon sens et connaissance, car j’ai ajouté foi à tes commandements. » accompagné de Philippiens 1.9 « Et ce que je demande dans mes prières, c’est que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence »

De l’amour ? De la joie ? De la paix ? De la patience ? De la bonté ? De la bienveillance ? De la fidélité ? Aspirer au fruit de l’esprit, je dis bien évidement oui et amen, mais que cela se fasse également pour le renouvellement de notre intelligence et aussi pour notre amour de ce qui est juste.

Grâce soit rendu à Dieu, Lui qui a délivré Ninive de sa méchanceté ! Il a vu leur cœur repentant crier vers Lui, Il a vu le décret du jeûne du Roi, l’Eternel n’a pas été jusqu’à détruire Ninive à la vue de leur repentance. Le Dieu vivant et vrai ne peut-il pas changer les dealers, les proxénètes, ou les mafieux de notre pays ? Ne peut-il pas éclairer des musulmans radicaux ? Les Assyriens (les ninivites) étaient connus pour être l’un des peuples les plus cruels de l’humanité, à combien plus forte raison l’Eternel, Le Créateur du Ciel et de la Terre ne peut-il pas transformer notre nation, la France, si celle-ci plie le genou devant le Christ ?

Que cette année soit à la Gloire de notre Dieu, qu’Il élève Son armée, guerriers et guerrières dans le Seigneur, le sang du Christ coule dans nos veines. Que l’Eternel fasse lever sa lumière sur nos terres. Nous l’aimons et nous le suivrons.

Olivier Imbernon

33 Comments on Olivier Imbernon : «notre politiquement correct évangélique nous fait parfois perdre totalement notre bon sens ! »

  1. Et oui ceux qui aime le message d’amour de Jésus sont des niais qui se servent de l’histoire de la joue droite et gauche , je m’excuse j’abrège , et ceux qui veulent absolument dénoncer à tous vas , vont se servir , de Jésus chassant les vendeurs du temple et d’Ezéchiel 33 : LA FAMEUSE SENTINELLE . Pourtant il y a un juste milieu entre ces deux cas , c’est de suivre Jésus et de faire ce qu’il nous dit , à savoir aimer son prochain comme sois même , bon je vous l’accorde il y en a qui ne s’aime pas et là c’est plus difficile ; SI TU VOIS ton frère pécher , si tu sais , de source certaine évidement , pas parce que le cousin du beau frère de la sœur intel te l’a dit , qu’il est en danger de mort spirituelle , vas avertis le , ensuite prends deux ou trois témoins , ensuite dis le à l’église etc , etc …Chacun va juger selon son caractère , mais c’est ridicule , ce qui fait la richesse de l’Eglise c’est que nous sommes différents , notre sensibilité est différente . Je crois que je l’ai déjà dit mais j’ai écouté , dernièrement , un pasteur qui disait à peu près la même chose , il disait aussi  » bien sûr le pasteur tout puissant ça existe , je veux tous que vous soyez pareil que vous fassiez dans les voies que JE vous dis , mais , disait ce pasteur , là ce n’est plus de l’unité c’est de l’uniformité  » Je suis 100% d’accord . Prenons le temps de nous accepter avec nos différences ; celui qui aime reprendre , parce que , bien sûr , c’est Dieu qui lui a demandé de le faire , verra des « bisounours  » dans tous ceux qui penseront , comme moi , que si tu ne vois pas ton frère péché , tu ne vas pas l’écraser avec tes reproches parce que tu as décidé ou parce qu’on t’a dit du mal de ce frère , ou sœur bien sûr . Inversement ceux qui ne veulent absolument pas intervenir , ça arrive bien sûr , verront de mauvais chrétiens , dans ceux qui ne penseront pas comme ça , alors que , comme je le disais au début , il y a un juste milieu à trouver , les extrêmes , même chez le chrétiens , ne sont jamais bon . Comme dirait l’ecclésiaste  » tout est vanité et poursuite de vent  » . Allez sur ce , soyez quand même bénis et excellente journée 😀 😀

  2. Encore un plaidoyer à charge, retirer la tête de l’eau pour l’y remettre.

  3. « Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre » Matt 5.39.
    Oui, c’est l’esprit et non la lettre qu’il faut retenir car Le Seigneur a pris une gifle devant un tribunal et Paul aussi. Cependant, ni l’un ni l’autre n’a tendu l’autre joue. Bien au contraire, ils ont renvoyé leurs adversaires dans les cordes.
    La façon de vivre de Jésus et des apôtres sont là pour mettre des bornes aux paroles qu’ils ont prononcés et ils ont demandés à ce qu’on les imite.

    • Daniel PIGNARD // 13 janvier 2017 à 13 h 30 min //

      Je remarque cependant que la putride n’a pas du tout envie d’imiter Jésus ni Paul mais elle veut imiter l’esprit du monde qui voit des conjurations là où il n’y a pas conjuration.
      « Ainsi m’a parlé l’Éternel, quand sa main me saisit, Et qu’il m’avertit de ne pas marcher dans la voie de ce peuple: N’appelez pas conjuration tout ce que ce peuple appelle conjuration; Ne craignez pas ce qu’il craint, et ne soyez pas effrayés.
      C’est l’Éternel des armées que vous devez sanctifier, C’est lui que vous devez craindre et redouter.
      Et il sera un sanctuaire, Mais aussi une pierre d’achoppement, Un rocher de scandale pour les deux maisons d’Israël, Un filet et un piège Pour les habitants de Jérusalem.
      Plusieurs trébucheront; Ils tomberont et se briseront, Ils seront enlacés et pris.
      Enveloppe cet oracle, Scelle cette révélation, parmi mes disciples. » (Es 8:11-16)

  4. Très bon article ! Comme le fait comprendre l’auteur, prenons du recul sur ce qui est écrit afin de ne pas tout prendre mot pour mot (« tendre l’autre joue ») ; surtout que Jésus est un roi dans le domaine des images !

  5. Youyou Béni-Jan-Calvin // 13 janvier 2017 à 16 h 03 min // Répondre

    Bel article, politico-théologico-évangéliquement absolument correct, puisqu’il ne dénonce rien de concret ; on ne peut que dire Amen ! Bravo !!!

    Bravo, aussi à la relecture… et m… ! il en reste une ! Grâce soit rendue à Dieu… on y arrivera donc jamais !

    Bonne année Olivier, soyez (béni)³ !

    • Olivier Imbernon // 14 janvier 2017 à 2 h 47 min //

      Youyou, le débat est ouvert, le droit de parole des chrétiens est primordial sur ce forum, vous pouvez ajouter des cas concrets à ceux que j’annonce pour édifier le corps, votre pierre est la bienvenue.

      A bientôt !

    • Daniel PIGNARD // 14 janvier 2017 à 8 h 58 min //

      Oui, 4 ou 5 exemples concrets auraient beaucoup plu aux bretteurs d’actuchretienne.

  6. Excellent article merci Olivier.

  7. Ce n’est même pas une question d’être des imbéciles heureux.

    C’est la crainte pour sa peau, pour sa carrière, son statut, sa réputation qui conduit à un aveuglement VOLONTAIRE « uniquement afin de n’être pas persécutés pour la croix de Christ. »

  8. yes yes yes il nous faut résister au mal par une prise de position qui force à reconnaitre que la justice est dans l’amour qui refuse le mal .

  9. La Parole, sauf erreur de ma part, ne nous demande pas d’être des niés . La Parole, nous demande d’être vrai! elle nous demande d’user de discernement pour ne pas être emporté à tout vent de doctrine …..La bible ne nous dit elle pas que c’est pour la liberté que Jésus nous a affranchis, de rester ferme et de ne pas être soumis à la tentation?

    Ces qualités, ne sont pas des qualités qui définissent la faiblesse , mais qui définissent la justice. Sachant qu’il est écrit : » Si tu n’as pas l’Amour, tu es comme une cymbale qui raisonne » . Egalement, il est écrit : » La Foi, est la ferme assurance des chose que l’on espère , une démonstration des choses que l’on ne voit pas ! » Si par Amour tendre l’autre joue est un chemin , pourquoi pas ?

    Dans l’Esprit , le Seigneur peut nous demander des choses que nous ne comprenons pas , mais par la foi nous pouvons avoir l’assurance de les faire. Il nous suffit de regarder certaines persécutions .

    Ce qui nous fait perdre le bon sens est certainement le manque de vision qui semble correspondre aux signes d’Apostasie. Ainsi nous voyons des bonnes volontés imiter le monde pour dynamiser l’Eglise sans s’interroger si le Seigneur qui reste le Chef de l’Eglise à besoin des ces imitation du monde pour conduire son peuple à lui !

  10. « Pourquoi, nous autres chrétiens, avons cette réputation aux yeux du monde d’être des imbéciles heureux ? De bonnes poires ? Des niais ? »
    – Vous mettez arbitrairement les chrétiens en opposition à Christ.
    « Pensez-vous que Jésus-Christ avait cette réputation ? »
    – Je ne le crois pas du tout.
    – Vous vous attribuez le discernement.

    Le reste est du même genre, puisque la même stratégie.

    Le mal, insuffisance, éloignement, faux – on, vous… (pluriel)
    Le bien, le vrai, le rapprochement – vous… (singulier)

    Heureusement Christ connaît ses enfants dans l’AT et le NV réunis, pas vous, ni moi.

    Ceux et celles dont vous ne parlez pas, qui aiment Christ, qui sont connus de Lui, continuerons à l’aimer par la grâce qui est donner de le servir, obéir, prier… en quoi la nouvelle année va-t-elle changer cela, sauf pour ceux et celles qui sont en passe d’abandonner ?

    Je suppose donc que c’est à eux/elles que s’adresse cet article accablant.

    Pour régler les affaires internes, il existe des règles, chaque pasteur et ancien en sont responsable, autrement on en revient au clergé.

    Pour le reste Dieu a institué des autorités.

    • Olivier Imbernon // 22 janvier 2017 à 11 h 59 min //

      Hum … Joseph ai-je remis en cause le Salut à qui que ce soit dans cet article ? Mais alors pas du tout !

      L’article a pour objectif de ne pas faire l’autruche face au mal … et de l’affronter. Christ n’était pas un hippie.

    • Disons que j’attire aussi l’attention sur ce qui est bon, juste et agréable à Dieu, c’est pour moi encore la meilleur façon de lutter contre le mal, mon approche est différente simplement. Car tous peuvent à un moment donné de leur vie être accusé du mal, ce qui est facile en fait.

  11. Ecoute Israël de Dieu: « Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. » Romain 10. 13
    « Et il arrivera que quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauve. » Actes 2. 21
    « Et il arrivera: quiconque invoquera le Nom de l’Éternel sera sauvé; car le salut sera en la montagne de Sion, et dans Jérusalem, comme l’Éternel a dit, et dans les résidus que l’Éternel aura appelés. Joël 2.

    « Forminable », il suffirait d’invoquer le nom de Jésus et paf, badaboum le passeport pour le Paradis est enregistré, sans passer à la douane! 😥 Attendez, attendez: les bisounours, les faussaires, les tricheurs

    Romains 2. 6 « la manifestation du juste jugement de Dieu, qui rendra à chacun selon ses œuvres »

    « Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps. » 2. Corinthiens 5. 10

    « Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. » Apocalypse 20. 12

    Ecclésiaste 12. 13 « Pour conclure ces paroles, et tout bien considéré, crains Dieu et observe ses commandements. Tout est là pour l’homme. 14 Dieu mettra en jugement toutes les actions, tout ce qui est caché, bon ou mauvais. »

    Galate 6. 7 « Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme, une femme, aura semé, il ou elle le récoltera aussi »

    Job 10  » Ecoutez-moi donc, hommes de sens! Loin de Dieu l’injustice, Loin du Tout-Puissant l’iniquité!
    11 Il rend à l’homme selon ses œuvres, Il rétribue chacun selon ses voies.
    12 Non certes, Dieu ne commet pas l’iniquité; Le Tout-Puissant ne viole pas la justice. »

    C’est y est: j’ai demandé pardon à Dieu, à Jésus et je suis pardonné, c’est d’une simplicité déroutante 😥
    Pas besoin de Réparer: ce qui peut l’être encore hic! Si tu as tué ton frère c’est rappé! 😥 si tu as volé le collègue (mâle ou femelle) çà se rafistole, une fois indemnisé: ça se rapièce, avec des pièces et en devenant carrossier 😉 ça aide♥ évidemment!!! Ou bien: trop polis, pour être honnêtes???

    Pour jouer à un jeu, il faut en connaître les règles, pas seulement une partie(sic), pour pouvoir dénoncer la triche! 😦 Et là ce n’est plus un simple jeu: c’est la Vie Éternelle qui est……en JEU. 🙂 Bien vu Olivier Imbernon♥

    Psaume 58. 10″ Le juste sera dans la joie, à la vue de la vengeance; Il baignera ses pieds dans le sang des méchants. 11 Et les hommes diront: Oui, il est une récompense pour le juste; Oui, il est un Dieu qui juge sur la Terre.
    Psaume 13. 62 « A toi aussi, Seigneur, appartient la bonté, car *tu traites chacun conformément à ses actes. »Justice, Vérité, Équité… Démontre l’Amour »♥ Pas en parole seulement, mais en actes!!!

  12. Ce qui se passe aujourd’hui n’est pas du tout nouveau.

    Le déluge envoyé par l’Eternel avait rasé la terre, mais celui qui est l’auteur du mal n’a pas été
    détruit dans le déluge ; j’entends satan le diable le serpent ancien. dès que les hommes
    ont commencé à se multiplier, tant que le tentateur vit, le mal est revenu.

    Qu’est-ce que vous proposez vous, pour combattre le mal de ce siècle, qui n’a jamais été
    fait depuis que toutes ces violences existes ?

    Jésus est descendu du ciel pour nous arracher des oeuvres de satan le diable le serpent ancien.

    Je suis certain que tous ceux que vous voulez ramener à la bonne voie ont déjà, à maintes
    reprises entendu parler du Sauveur de l’humanité : JESUS CHRIST ; mais ils durcissent leur coeur.

    Cette semaine, j’ai lu sur la couverture du journal « Le Point » , un grand titre :
    « NOUVEL ORDRE MONDIAL » . Cette religion est l’oeuvre du vatican. Sans citer d’autres vieilles
    religions installées depuis des piges…..

    Tous nos dirigeants sont sous l’influence du prince de ce monde, ils ne cherchent plus Dieu.

    Tant que le règne de Jésus-Christ ne sera pas établi sur terre, il n’y aura pas de paix : si c’est
    la paix que vous attendez.

    L’Evangile est annoncé à travers le monde ; donc à travers la France. Mais on ne vas pas
    forcer les gens s’ils ne veulent pas suivre le Christ.
    Je distribue l’Evangile dans la rue ; mais les réponses que les gens me donnent en refusant
    l’Evangile que je leur tends gratuitement …… C’est étonnant ! L’insouciance totale !

    « 1 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières,
    parlé à nos pères par les prophètes,
    2 Dieu, dans ces derniers temps,
    nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses…………. »

    Les hommes vont explorer les planètes, et ils rejettent le Créateur de ces planètes.
    Trouvez la raison ! ! !

  13. Les Pharisiens avaient toujours l’impression de devoir corriger les autres, les reprendre, leur faire des reproches. Le Publicain se voyait plus comme un pécheur ayant besoin d’être pardonné. Il nous est ordonné dans la Bible de nous voir comme des pécheurs, en priant « pardonne-nous nos offenses ».

    Prenez un « petit chef » de service qui écrase son « petit personnel ». Comme il n’accueille pas sa propre fragilité, il refuse la moindre faiblesse chez les autres en exerçant sur eux un pouvoir tyrannique. Mais le soir quand il rentre à la maison, son enfant pleure parce qu’il a oublié son anniversaire.

    Vous voyez, c’est cet aveuglement que Jésus est venu guérir. Le christianisme n’est pas un corpus doctrinal, ni un ensemble de principes de sagesse, mais un rétablissement de la vue, afin que chaque enfant de Dieu puisse entrer librement en communion avec Dieu et avec ses frères.

    Quand le Christ nous dit de ne pas répondre, cela signifie que l’homme peut être libre et grand, c’est-à-dire qu’il ne sera plus obligé de réagir en fonction des agressions extérieures. Oui, tendre l’autre joue est une image, mais cela nous parle de la liberté et de la grandeur de l’Homme Nouveau.

  14. Emmanuel = « Dieu avec nous » Une espérance messianique! C’est aussi le nom donné à Christ comme le libérateur de Juda prophétisé par Esaïe (Esaïe 07:14, 08:08;. Matt 01:23)!
    Et maintenant Emmanuel « Macron » 😉 Serais-ce la deuxième venue du Libérateur? 😥 Représente-t-il: « Dieu avec nous », Nom que portera le Christ pendant le Millénium. Le millénium serait-il là, à la porte et bien « las », hélas!!!

    « Brigitte Trogneux et Emmanuel Macron (16 ans) s’étaient rencontrés alors qu’elle était sa professeure de français au lycée La Providence à Amiens. Plusieurs années plus tard, en 2007, ils se mariaient au Touquet. Emmanuel Macron avait alors 29 ans et elle 49. » Il se rêve en président! 😦

    Brigitte Trogneux: « Pétillante et sexy avec ses jupes courtes », la professeure de 36 ans, blonde aux yeux bleus, a grandi au sein d’une famille bourgeoise, des chocolatiers amiénois, riche de six enfants. Jeune fille insouciante croquant sa jeunesse à pleines dents, elle épouse André-Louis Auzière, un banquier, le couple aura trois enfants, Sébastien, Laurence et Typhaine qui sont aujourd’hui ingénieur, cardiologue et avocate. (A l’époque du lycée, Brigitte, fait du détournement de mineur et…. pédophilie! 😥

    Aujourd’hui, tous les médias s’évertuent à faire valoir: Emmanuel Macron le sauveur de la France! (sic).
    Alors qui, qui vient délivrer la France Emmanuel, dit: Macron 😥 ou bien, Emmanuel dit: Jésus-Christ♥
    Moi j’ai déjà voté et vous?

    « Ainsi parle l’Éternel: Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son cœur de l’Éternel! » Jérémie 17. 5

    « Mieux vaut chercher un refuge en l’Éternel Que de se confier à l’homme » Psaume 118. 8

    Alors pensez: se fier dans une femme (première dame) 😥 Adultère, pédophile, divorcée, trois enfants…
    Oui, mais elle est professeur 😦 Encore une crapule pour diriger la France! Emmanuel ne prouve rien!

    Pulsar se prénomme Elie, cela ne fait pas de lui: un prophète: la preuve! 😆

    • Macron a la tête de l’antichrist qui séduit même les élus …..bon faut savoir de quel élu !

  15. « Témoignage chrétien » Le site chrétien Démocratique et Fraternel et zou chrétien: puisqu’il le dit! 🙂
    http://www.temoignagechretien.fr/articles/jean-pierre-mignard-jai-accepte

    Jean-Pierre Mignard : Jean-Pierre Mignard17 Janvier 2017
    « J’ai accepté avec conviction de devenir membre du comité politique d’En Marche et de m’engager pour la victoire d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle. Il s’agit, à mes yeux, d’une chance peut-être historique pour notre pays de trouver, en les faisant converger, des forces, aujourd’hui dispersées, dont il aura besoin pour affronter un siècle tourmenté.Adolescent gaulliste, je suis depuis 1969 un enfant de l’après 68 j’en ai connu toutes les fulgurances, et tous les errements. Militant aux cotes de Michel Rocard, puis de Jacques Delors j’ai appris auprès d’eux l’absurdité du sectarisme en politique et le souci de l’intérêt général, avant tout. J’ai cofondé avec François Hollande, Jean Yves le Drian et Jean Michel Gaillard les Trans-courants puis le club Témoin avec Jacques Delors. J’ai soutenu Ségolène Royal et, président de Désirs d’Avenir, j’ai défendu les larges perspectives portées par sa campagne. » 😥
    L’amour ne doute pas, alors ne doutons point 😥 et point, point final! 😆

    • Les Trans-courants: c’est quoi çà? Transformiste, transformateur, transaction, transitoire, transporteur….. Verbe transitif ou intransitif ? Il suffit de trouver l’action de l’objet du choix 😆
      Ils peuvent êtres: Verbes intransitifs, transitifs, directs ou indirects, comment ne pas se tromper?

      Les verbes intransitifs: Ce sont des verbes dont l’action ne s’effectue pas sur un objet. Ils ne peuvent donc pas avoir de complément d’objet, direct ou indirect. En revanche, ils peuvent avoir des compléments circonstanciels: de temps, de lieu…

      Les verbes transitifs
      Les verbes transitifs: possèdent un complément d’objet sur lequel s’effectue l’action désignée par le verbe. Ils peuvent être directs ou indirects.

  16. Paul OHLOTT nous a abandonné 😥 alors je cause, je cause, je cause… 😉

    « Il ne reviendra plus jongler avec la neige.
    Ou dans un rai de pluie, abandonner de l’or.
    Il a fermé les yeux, loin de tout sans cortège,
    Sans ami, sans amour… et la nuit tombe encore.

    Il est allé ce soir jusqu’au bout de la route,
    Entre des murs glacés, des murs sans souvenirs.
    Près des indifférents, il aura vu, sans doute
    Tout seul face à la mort, les miroirs se ternir.

    Personne n’a gémi, serré contre sa couche,
    Ivre de redonner la chaleur à ses doigts,
    Personne n’a posé ses lèvres sur sa bouche
    Et le glas c’est perdu, quelque part sur les toits.

    Il aura son éternelle quête
    Sans retenir le vent dans ses rêves meurtris,
    Quelqu’un dira, peut-être : « il s’en va le poète »
    Mais les bruits de la foule étoufferont ses cris.

    Il ne tissera plus des chimères de brume
    Sur les étangs lointains où se nacraient ses pleurs,
    Il ne reviendra plus et le temps se consume…
    Au givre de l’hiver, se rendorment les fleurs. »

    Ecclésiaste 3. 1 « Il y a un temps pour tout et un moment pour toute chose sous le soleil. 2 Il y a un temps pour naître et un temps pour mourir, un temps …………………….. » La route mène à l’infini, et l’ombre la cherchait ?

  17. si celle-ci plie le genou devant le Christ ..

  18. COUCOU y a « queque » un? Personne ne répond 😥 Surement qu’y a que dalle, macache, rien???
    Alors je maintiens la discutions, vaille que vaille 😉 Je me disais aussi, c’est pas démocratique! 😥
    Pour la justice et le partage du pognon équitable: faudra vérifier ou bien quitter la table? Ou faire
    comme Fillon: tout pour moi, rien pour les « austres » 😥 ou comme Hamon: payer les gens pour
    rien « foutre » et n’en avoir: rien à foutre!!! 😥

    Matthieu 20.1. « Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne……………………………………………………………….
    12 et dirent : Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et tu les traites à l’égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur.
    13 Il répondit à l’un d’eux: Mon ami, je ne te fais pas tort ; n’es-tu pas convenu avec moi d’un denier ?
    14 Prends ce qui te revient, et va-t’en. Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi.
    15 Ne m’est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux ? Ou vois-tu de mauvais œil que je sois bon ? »

    « Revenu universel : Hamon plus près de Jésus que de Blum !
    La parabole des ouvriers de la onzième heure dans l’Évangile selon Matthieu éclaire d’une lumière christique la proposition de Benoît Hamon. Explications. »
    http://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/revenu-universel-hamon-plus-pres-de-jesus-que-de-blum-07-02-2017-2102911_1897.php? A un de ces jours, peut-être demain ou l’an prochain… 😆

    • Çà aussi c’est écrit! Bof, faut se faire aux contradictions!!! Vous me direz c’est pas clair du tout!

      2 Thessaloniciens 3. 9 « Ce n’est pas que nous n’en eussions le droit, mais nous avons voulu vous donner en nous-mêmes un modèle à imiter. 10 Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément: Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus. 11 Nous apprenons, cependant, qu’il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s’occupent de futilités.… »

    • Je suis en mode protection, bon courage à vous!

  19. Romains 7, 1-6 : «Frères, ne savez-vous pas, (car je parle à des personnes qui connaissent la loi) que la loi n’a de pouvoir sur l’homme que pendant qu’il est en vie ? En effet, la femme qui est mariée, est liée par la loi à son mari, tant qu’il est vivant ; mais si le mari meurt, elle est dégagée de la loi du mari. Si donc, durant la vie de son mari, elle épouse un autre homme, elle sera appelée adultère ; mais si son mari meurt, elle est affranchie de la loi, de sorte qu’elle n’est point adultère, si elle épouse un autre homme. Ainsi donc, vous aussi, mes frères, vous êtes morts à la loi, par le corps de Christ, pour être à un autre, savoir, à celui qui est ressuscité des morts, afin que nous portions des fruits pour Dieu. Car lorsque nous étions dans la chair, les passions des péchés, excitées par la loi, agissaient dans nos membres, de manière à produire des fruits pour la mort. Mais maintenant que nous sommes délivrés de la loi, étant morts à celle sous laquelle nous étions retenus, nous servons Dieu dans un esprit nouveau, et non selon la lettre, qui a vieilli.»
    — Comment rappeler la loi des 10 commandements à ceux qui sont morts à la loi, hein !?… Car :
    Galates 3, 23-25 : «Or, avant que la foi vînt, nous étions renfermés sous la garde de la loi, pour la foi qui devait être révélée. De sorte que la loi a été notre conducteur pour nous mener à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi. Or, la foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce conducteur.»
    — Donc, ou vous êtes à Christ et sans loi, ou vous êtes sous la loi et EN-DEHORS de Christ ! C’est l’un OU l’autre ! Car si nous sommes morts à la loi, comment certains “chrétiens” veulent encore nous remettre sous la loi ?
    — Ne vous laissez pas abuser ! Nous sommes LIBRES en Christ, et cette liberté n’a pas de prix et ne s’“achète” pas : elle est GRATUITE et le restera. Si on vous somme d’“acheter” une liberté, fuyez en courant !
    «Examinez TOUTES choses», votre vie spirituelle en dépend !

  20. @Olivier Imbernon
    ………………………..
    Si j’écris :
    Au commencement était l’œuf, et l’œuf était avec la poule, et l’œuf était poule.

    Et l’œuf a été fait chair

    Questions :
    ► L’œuf est-il la poule ?
    ► Qui fut le premier entre l’œuf et la poule ?

    ……………………..
    Par ailleurs vous écrivez, je vous cite Le Dieu incarné.
    Pourquoi l’article défini « Le » car écrire « Dieu incarné » et « Le Dieu incarné » ce n’est pas du tout la même chose ?
    Est ce donc Dieu qui s’incarne ou la parole qui est Dieu qui s’incarne ?

    ……………………..
    Et comme vous êtes semblez être un brillant savant chrétien pouvant tendre la joue gauche à qui vous frappe sur la droite, pouvez vous m’aidez à résoudre cette petite énigme ?
    Il est écrit : Hébreux 1:9 Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité ; C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint D’une huile de joie au-dessus de tes égaux.

    ► Qui est définit sous l’expression « ô Dieu » ?
    ► Qui est définit sous l’expression « ton Dieu » ?
    ► Que spécifie dans le texte l’adjectif possessif « ton » ?

    Des questions qui ne sauraient mettre à mal un chrétien de votre envergure, n’est ce pas ?

    Merci pour vos réponses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :