« La persécution s’aggrave encore. Redoublons de prière ! »

Encore plus de persécution. C’est ce que montre le classement 2017 des 50 pays où les chrétiens sont le plus persécutés. Quelles sont les tendances ? Comment mieux cibler nos prières ? L’index nous donne des pistes.


Une-PersecutionsEgypte2Cette année, on observe à nouveau une aggravation de la persécution des chrétiens, notamment sous l’effet de la violence liée aux groupes islamiques au Moyen-Orient et en Afrique Subsaharienne et sous la montée des nationalismes religieux en Asie du Sud-Est.

Corée du Nord : en tête du classement depuis 16 ans

Parmi les 10 pays en tête de l’index, la Corée du Nord (n°1) reste le plus hostile aux chrétiens, tandis qu’au Yémen le chaos isole davantage les quelques centaines de chrétiens locaux. Le Yémen (n°9) est le pays où la persécution a augmenté le plus ces derniers mois.

Nigéria : triste record

Avec 695 chrétiens tués en 2016, le Nigéria reste le pays où l’on recense le plus grand nombre de chrétiens assassinés. Derrière ces chiffres, ce sont autant de vies et de familles chrétiennes brisées par les exactions que commettent les islamistes de Boko Haram ou des nomades peuls à l’encontre des chrétiens. Signe d’encouragement cependant : le 5 janvier, une 24ème lycéenne de Chibok a été retrouvée et libérée.

L’espoir demeure

Derrière le constat dramatique de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens, l’espoir demeure pour les 215 millions de chrétiens gravement persécutés dans les 50 pays du classement. Dieu est à l’œuvre : « la seule manière de sortir de la persécution, c’est de s’enfouir tellement profondément dans la personne de Christ que votre identité devient éternelle », a dit un pasteur pakistanais. « Personne (du moins pas vos ennemis et leur violence) ne peut vous l’enlever. »

L’index 2017… pour quoi faire ?

Grâce à la présence active de nos collaborateurs sur le terrain, le cri des chrétiens les plus vulnérables est transmis jusqu’à nous pour nous mobiliser dans la prière. Ce cri est aussi porté devant les institutions nationales et internationales pour sensibiliser et interpeller les décideurs politiques.

Source : Portes Ouvertes



Catégories :L'Eglise, Politique, Religions

Tags:, , ,

2 réponses

  1. Je suis admirative de la foi de ces personnes , qui , malgré la persécution ne renie pas leur foi , c’est pourquoi , alors que nous avons toujours notre liberté , que nous ne connaissons pas la persécution spirituelle , avançons dans la voie qu’il nous a tracé et n’oublions pas cette direction de Christ , faisons des nations des disciples

    • « nous ne connaissons pas la persécution spirituelle »

      Ah bon, les papys de Cognac n’ont pas connu la persécution spirituelle en dénonçant la sodomie ?
      Madame Christine Boutin de même ?
      Jean-Marie le Pen n’a-t-il pas connu la persécution spirituelle en devant payer 1,4 millions de Francs pour son « détail » ?
      Daniel PIGNARD n’a-t-il pas connu la persécution spirituelle en étant licencié de chez Peugeot pour avoir dénoncé la propagande sodomite ?
      Les maires refusant de marier les sodomites ne sont-ils pas persécutés ?
      Le maire de Béziers n’est-il pas persécuté en prenant des positions contres les envahisseurs musulmans dans sa ville ?
      Etc…
      Enlevez vos œillères.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :