Belfast / Des boulangers évangéliques condamnés

Ce couple de commerçants chrétiens évangéliques, poursuivis pour discrimination, arguait que la commande du client était contraire à leurs croyances. Ils écopent de 560 euros d’amende en appel.

BoulangerieUn commerçant peut-il refuser de satisfaire la demande d’un client au motif que celle-ci est contraire à ses convictions ? Non, a répondu ce lundi la Cour d’appel de Belfast (Irlande du Nord), appelée à se pencher sur le conflit qui oppose depuis près de deux ans un couple de boulangers de la ville et un militant pour les droits LGBT.

LIRE LA SUITE…



Catégories :Entreprises & Business, L'Eglise, Religions

342 réponses

  1. Le refus de vente du professionnel à un consommateur! (copie/collé pas monté: démonté)🙂
    http://www.cgv-expert.fr/article/refus-vente-professionnel-consommateur_47.htm

    « Le droit pour le commerçant de refuser la vente »
    « Le commerçant bénéficie en contrepartie des risques qu’il a pris et du capital financier investi dans son commerce, d’une certaine liberté contractuelle. C’est la tradition libérale économique qui a suscité cette liberté au profit du commerçant. Elle consiste dans la liberté de choisir son cocontractant. Le commerçant, maître des produits qu’il distribue, dispose de la faculté de refuser la vente de ses produits de manière arbitraire. La liberté contractuelle a aujourd’hui une valeur constitutionnelle et découle de l’article 4 de la Déclaration de 1789. Cela signifie qu’elle dispose d’une garantie contre tout changement législatif qui viendrait la supprimer. En principe donc, un consommateur ne peut pas reprocher à un commerçant son refus de lui vendre un bien. »

    Mais cela c’est en France! Pas en Irlande (Belfast), l’Irlande, guirlande😉 c’est pas la France « démocrate »
    je me demande: c’est pas l’Europe😥 Alors impossible de critiquer, la manière dont son traité les commerçant dans ce pays! De plus s’ils se disent « chrétien » seul l’Islam bénéficie d’un tel privilège!😥 Car eux, les Musulmans pas de discutions: si t’es pas d’accord, ils coupe😥 ils coupe court, évidemment!!! Allez, à plus: vive les pays démocrates😥 Reste plus qu’a se gratter… les poils! Au poil dit la mouche: je vole😆

    • Le stade supérieur à la paranoïa est la psychose…!!!

    • Ce n’est pas le droit de refus de vente qui est mis en cause ici mais le mobile du refus de vente qui est d’ordre religieux et confessionnel.

      Je suis noir, j’entre dans un restaurant français géré par des blancs et le restaurateur refuse de me vendre ses plats sous critère que je suis noir. Ce n’est pas le refus de vente que l’on jugera mais la discrimination et croyez moi je vais pas me gêner de porter plainte que le restaurateur soit chrétien ou pas.
      Vous allez aussi me condamner pour cela ?

      Le refus de vente n’a pas à s’exécuter sous des critères discriminatoires. C’est plutôt en ce sens qu’il faut comprendre les choses.

    • @Shor L
      1-Ces chrétiens ont manqué une rentrée d’argent par motif de conscience envers Dieu
      2-Ils doivent en plus payer une amende et ils ne vous demandent pas un seul euro
      3- Arrêtez donc de piétiner la conscience chrétienne de ces croyants admirables. Votre aveuglement spirituel est dense mais surtout exécrable. Êtes-vous né de nouveau? Ceux qui acceptent de perdre un avantage pour la cause du Royaume de Dieu sont bien peu nombreux aujourd’hui. Votre élévation spirituelle ne saurait impressionner ces chrétiens ni personne.

    • @Caleb
      28 octobre 2016 • 0 h 33 min
      ………………………..
      Votre réponse est liée à l’argent et tout ne tourne pas autour de l’argent car ce que vous dîtes c’est que le sacrifice par l’œuvre est plus grand que la miséricorde, la tolérance, le support dans la souffrance.

      Pour vous servir Dieu c’est agir en discrimination envers autrui et dire : J’ai sacrifié à l’Éternel !
      Servir Dieu en faisant le mal c’est faire le bien ? Devant quand Caleb ?

      Dîtes moi bien si ce pâtissier a agit en discrimination ou pas.
      J’attends votre réponse.
      Y a t-il eut discrimination ? Oui ou Non ?

      J’ai l’habitude de poser des questions auxquelles personnes ne réponds mais on continue à écrire autre chose, peut-être seriez vous l’exception à cette règle.

    • @Shor
      Il y a mille et une boulangeries à Belfast. Pourquoi ne comprenez vous pas que la persécution généralisée des chrétiens arrive à grands pas ?.

    • short ……

      SHABADA SHABADA ………………………. VOUS DITES ?

    • @Caleb
      28 octobre 2016 • 19 h 05 min
      ………………………
      Pourquoi ne répondez vous pas à la question posée.

      Dîtes moi bien si ce pâtissier a agit en discrimination ou pas.
      J’attends votre réponse.
      Y a t-il eu discrimination ? Oui ou Non ?

      Par ailleurs je n’ai jamais dit cher Caleb qu’il n’y a point persécution et atteinte à nos convictions aux travers de ces œuvres du Monde.
      Cependant face à ces choses il y a bien une attitude à tenir et si on te frappe sur la joue droite, tu tends la gauche et le Seigneur dit bien de pas résister au méchant mais d’agir en Sagesse et Amour.
      Discriminer ce n’est pas de l’Amour, alors que faire ?

      Il est écrit ceci Caleb que vous ferez bien de comprendre et de retenir :

      Daniel 7:21 Je vis cette corne faire la guerre aux saints, et l’emporter sur eux,
      ….
      25 Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi ; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d’un temps.

      Et encore confirmé par :
      7 Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre.

      Vous lisez bien comme moi que la corne triomphera des justes qui seront livrés entre ses mains afin qu’elle fasse des justes ce qu’elle voudra.
      Vous êtes dans ce temps et la corne domine et elle domine pour cause d’apostasie dans l’Église et nous sommes exactement dans les même dispositions qu’Israël en déportation sous Nebucadnetsar.
      C’est à dire des déportés et des esclaves dominés par la corne aujourd’hui.

      Entre nous un esclave qui se rebiffe c’est la punition pur et simple donc ne vous étonnez pas de ce qui arrive en cas de résistance.

      Cependant il est aussi écrit pour ce temps :
      Apoc.13:9 Si quelqu’un a des oreilles, qu’il entende !
      10 Si quelqu’un mène en captivité, il ira en captivité ; si quelqu’un tue par l’épée, il faut qu’il soit tué par l’épée. C’est ici la persévérance et la foi des saints.

      et encore ceci à ,ne pas lire dans notre cas de manière littéral :
      <i<>31 Des troupes se présenteront sur son ordre ; elles profaneront le sanctuaire, la forteresse, elles feront cesser le sacrifice perpétuel, et dresseront l’abomination du dévastateur.
      32 Il séduira par des flatteries les traîtres de l’alliance. Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté,
      33 et les plus sages parmi eux donneront instruction à la multitude.
      Il en est qui succomberont pour un temps à l’épée et à la flamme, à la captivité et au pillage.
      34 Dans le temps où ils succomberont, ils seront un peu secourus, et plusieurs se joindront à eux par hypocrisie.
      35 Quelques-uns des hommes sages succomberont, afin qu’ils soient épurés, purifiés et blanchis, jusqu’au temps de la fin, car elle n’arrivera qu’au temps marqué.
      36 Le roi fera ce qu’il voudra ; il s’élèvera, il se glorifiera au-dessus de tous les dieux, et il dira des choses incroyables contre le Dieu des dieux ; il prospérera jusqu’à ce que la colère soit consommée, car ce qui est arrêté s’accomplira.
      37 Il n’aura égard ni aux dieux de ses pères, ni à la divinité qui fait les délices des femmes ; il n’aura égard à aucun dieu, car il se glorifiera au-dessus de tous.

      N’oubliez surtout pas que ceux qui demeureront debout seront ceux qui seront menés par la Sagesse selon le verset 33.

      Battez vous selon l’homme, vous périrez selon l’homme, battez vous avec les armes de Dieu notées en Eph.6 et vous obtiendrez la Vie pour récompense.
      Rappelez vous encore que Dieu a intimé par ses prophètes jadis à Israël de se soumettre à Nebucadnetsar car il était esclave et un esclavage voulu par Dieu.
      Daniel et ses trois amis ne furent pas traités comme les autres Israélites puisque ceux ci étaient à la cour du roi et le traitement envers Daniel ne fut pas le traitement du bas peuple en Israël car un esclave c’est un esclave et ce qu’il ne voudrait pas faire, pas toucher, pas manger alors il est obligé car il est esclave.
      Si vous êtes dans les fer et un vaincu à cause de l’apostasie alors pliez échine devant le Dieu de toute miséricorde.
      Si vous comprenez ces choses, alors sachez comment agir et ne soyez pas sourd et aveugle.

      En mémoire d’Israël :
      Ps.137
      1 Sur les bords des fleuves de Babylone, Nous étions assis et nous pleurions, en nous souvenant de Sion.
      2 Aux saules de la contrée Nous avions suspendu nos harpes.
      3 Là, nos vainqueurs nous demandaient des chants, Et nos oppresseurs de la joie: Chantez-nous quelques-uns des cantiques de Sion !
      4 Comment chanterions-nous les cantiques de l’Eternel Sur une terre étrangère ?
      5 Si je t’oublie, Jérusalem, Que ma droite m’oublie !
      6 Que ma langue s’attache à mon palais, Si je ne me souviens de toi, Si je ne fais de Jérusalem Le principal sujet de ma joie !
      7 Eternel, souviens-toi des enfants d’Edom, Qui, dans la journée de Jérusalem, Disaient : Rasez, rasez Jusqu’à ses fondements !
      8 Fille de Babylone, la dévastée, Heureux qui te rend la pareille, Le mal que tu nous as fait !
      9 Heureux qui saisit tes enfants, Et les écrase sur le roc !

    • @Colombe
      28 octobre 2016 • 20 h 19 min
      SHABADA SHABADA ………………………. VOUS DITES ?
      ……………………………..
      Celui qui parle en langues parle à Dieu, pourquoi ne l’entendez vous donc pas et pourquoi criez vous contre lui ?

    • Shor
      Comme Olivier a raison. Vous vous battez pour un blog que personne ne visite jamais car les hérésies shoriennes sont cancérogènes.

    • @Caleb
      ………………………
      2 Corinthiens 10:17 Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur.
      18 Car ce n’est pas celui qui se recommande lui-même qui est approuvé, c’est celui que le Seigneur recommande.

      Proverbes 17:1 Mieux vaut un morceau de pain sec, avec la paix, Qu’une maison pleine de viandes, avec des querelles.

    • Pulsar , qu’est ce qu’ils ont a voir les musulmans dans cette histoire qui , en plus se passe en Irlande et pas dans un pays arabe ??

    • @Caleb
      29 octobre 2016 • 22 h 57 min
      …………………
      Y a t-il eu discrimination ? Oui ou Non ?

      Comme d’usage on ne réponds pas à la question…mais quel bande d’hypocrites ces chrétiens !

    • @Shor L.

      Un chauffeur de taxi, s’il ne prend pas des couples homos fait de la discrimination. Par contre, si le couple veut mettre un message pro gay sur le taxi pendant qu’ils sont dedans ne fait pas de discrimination.
      Si des couples (homos ou non d’ailleurs) ne prennent pas en compte les règles de bienséance, il ne fera pas de discrimination en leur disant de descendre de son taxi.
      De même, s’il ne laisse pas monter un alcoolique notoire il fait de la discrimanation; mais s’il ce dernier est en état d’ivresse il peut lui refuser la course sans faire de discrimination, car un homme ivre peut causer des dégats dans sa voiture par exemple en vomissant…
      Un avocat chrétien (ou pas d’ailleurs) peut refuser de défendre quelqu’un d’indéfendable selon ses critères moraux. Celui qu’il refuse de défendre pourra-t-il lui faire (en toute bonne conscience et justice) un procès pour cela ?
      Un chrétien infographiste, photographe, cameraman, publiciste, publicitaire etc. peut refuser d’honorer une commande qu’elle vienne d’un particulier ou d’une entreprise, si elle n’est pas en accord avec sa foi.En ne mettant pas son talent de communication au service d’un message, d’une idéologie qui est contraire à celui de l’Évangile, il ne fait qu’être cohérent.

      ETC.

      Donc pour ma part, il n’y a pas eu discrimination dans le cas qui nous intéresse. Cela coule de source pour beaucoup sur ce forum. Je pense qu’ils ne répondent pas à ta question parce qu’elle n’est pas pertinente.

    • @S K D
      1 novembre 2016 • 20 h 21 min
      ………………………….
      On ne vous demande pas de noyer le sujet dans des tonnes d’exemples et de contre exemples qui n’ont strictement rien à faire en la circonstance car les lois et les règles sont toutes autres et ces cas ont tous une base juridique selon la nature des faits qui leur sont propres…et c’est bien pour cela que la jurisprudence existe et que les tribunaux sont car les affaires ne sont jamais jugées de la même manière même si elles se ressemblent.

      Ce que je demande de juger ici c’est CETTE affaire là !
      Le cas est exposé clairement…à chacun de juger et si dans ce cas nul ne voit discrimination j’estime qu’il y a un sacré problème dans le monde chrétien.

      Dîtes moi : Si un Juif vient chez moi chrétien et confectionneur d’articles divers et me demande d’inscrire sur ce que je lui livre la mention : Vive le Sabbat et Vive la Loi !
      Je refuse de le faire car je suis chrétien et je le fais pas parce que c’est un Juif qui suit et observe la Loi mosaïque et les traditions anciennes et réformées par Christ.
      De quoi serais je jugé par la communauté Juive et chrétienne pro juive et sioniste ?
      Aurai-je fais de la discrimination ?

      Le sioniste du site pourrait au moins répondre puisqu’il nous lit …

      Peut-être avec un exemple simple comme celui là on me répondra correctement.

    • @Shor L.
      « Vive le Sabbat et Vive la Loi ! »
      Je peux l’écrire, le dire et même le chanter ! Non seulement je peux, mais je le fais😀 pas comme un juif orthodoxe certe, mais par le Saint-Esprit.
      Où est le problème ?
      La loi est bonne et spirituelle, elle n’a pas été abolie, mais accomplie par Jésus. Ainsi en va-t-il du Shabbat. Celui qui n’est pas dans la Nouvelle Alliance, ne peut être condamné parce qu’il est dans la première. L’ombre des choses à venir est meilleure que le néant. Le temps viendra où les juifs entreront dans la Nouvelle Alliance. C’est une affaire entre Dieu et eux.

      Mais l’intelligence du juif fait qu’il n’aura pas la bêtise de commander un gateau estampillé de choses juives chez des goyim.
      Certains gay (donc note bien, je ne généralise pas) par contre se feront un plaisir de dégotter un chrétien (pas un musulman) pour passer commande, pour ensuite le trainer au tribunal…

    • @S K D
      3 novembre 2016 • 15 h 10 min
      ……………………
      Encore une fois reste dans le contexte de mon écrit, car je n’ai pas pris l’exemple d’un gâteau concernant les juifs.

      Cependant je te félicite d’écrire que même si tu n’as pas la conviction d’une chose et qu’elle n’est pas inscrite dans ta confession de foi que tu peux l’écrire à la demande d’un client juif sans que cela ne soit pour toi un péché.
      Donc écrire ne vaut pas adhésion comme Robert voudrait le faire croire.
      Cela prouve au moins, dans ce contexte, qu’écrire une chose qui n’est pas de notre conviction, cela ne souille point, sinon en écrivant : Vive la Loi et sa pratique ! (dans le sens que le Juif la conçois) ce serait péché.

      Le problème est du fait des consciences faibles, le chrétien d’aujourd’hui est un enfant, un homme charnel.
      Si on était face à des hommes faits, le débat n’aurait pas besoin d’être puisque chacun aurait compris.

      Par ailleurs tu exprimes que le monde devient de plus en plus malicieux envers les chrétiens, qui plus est pour se montrer plus intelligents qu’eux et non pas plus stupide, puisque nous savons fort bien qu’ils n’attendent qu’une erreur de notre part afin de nous enfoncer.

      Le sage évite les pièges, le sot y tombe les deux pieds joints !

    • Cependant je te félicite d’écrire que même si tu n’as pas la conviction d’une chose et qu’elle n’est pas inscrite dans ta confession de foi que tu peux l’écrire à la demande d’un client juif sans que cela ne soit pour toi un péché.

      Mais comment peut on comparer la célébration de la loi et du Shabbat (ce qu’un chrétien peut faire sans être sous la loi mais par principe) avec la célébration du mariage gay qui heurte autant le Juif que le chrétien!

    • @Robert M.
      5 novembre 2016 • 14 h 17 min
      ………………………
      On ne compare rien du tout, on dénonce juste une réaction épidermique et discriminatoire envers des gays puisque même si on n’est pas en conviction de loi on fait pour le pas scandaliser le Juif, pourquoi ne pas le faire pour le païen qui est plus faible que le Juif afin de ne pas le sacndaliser.

      La païen comme le juif ne vous demande pas d’obéir à leur conviction mais de faire quelque chose qui est extérieur à vous et qui ne vous souille point.
      Dans ce cas vous êtes chrétien n’exercez pas non plus le métier de gynéco puisque vous êtes carrément dans la nudité des humains.
      Et vous direz à une femme qui vient en consultation : Ahhhhhhhhhh je peux pas regarder c’est péché !
      Arrêtez avec vos bondieuseries svp !
      Ppppppppffffffffffff….
      Qu’est ce que c’est pénible que d’être charnel…comment vous supportez vous ?

      Car le rapport est dans la miséricorde, le support et l’Amour, le gâteau estampillé ou la loi écrite c’est pas cela qui est important car ce qui est important c’est de ne pas scandaliser celui qui est en face de vous !

    • « On ne compare rien du tout, on dénonce juste une réaction épidermique et discriminatoire »

      La pensée de ce siècle anime cet homme…

      Si vous étiez boulanger et qu’un athée vous commande un gâteau avec écrit : « Jésus n’est pas ressuscité » ou encore « Dieu est gay » vous vous exécuteriez tout de go parce qu’il est interdit de discriminé les athées……..

      Le juge est hypocrite, il dit :

      «Qu’un boulanger fournisse un gâteau promouvant une équipe de foot ou représentant une sorcière à l’occasion d’Halloween n’indique aucunement qu’il soutient l’un ou l’autre.»

      Si un anti-homo venait et demandait un gâteau avec écrit : les homos sont atteint d’une maladie mentale.

      La loi avant la Bible ? Il me semble qu’un film va sortir, parlant d’une histoire vraie, une personne ne voulant pas tuer quiconque car c’était contraire à la Bible.
      A part le fait qu’il y ait des personnes se prétendant chrétiennes qui s’enrôlent comme combattant dans l’armée, ce n’est pas parce qu’un quelconque pays m’obligerait à combattre car c’est la loi des hommes que je vais le faire.

      Ce film, bien sûr, je ne vais pas le regarder, étant chrétien, mais je me suis renseigné sur cet homme.

      La loi des hommes est importante que si elle n’enfreint pas la loi de Dieu. Sinon on peut s’en passer.

    • @Prince de Yehoshua
      17 novembre 2016 • 11 h 53 min
      ………………..
      Vous raisonnez comme quelqu’un qui ne vit pas sur terre et qui ne connait pas la vie sur terre.
      Tout n’est pas noir ou blanc !

  2. Et les sodomites vont pouvoir ainsi faire condamner tout bon chrétien qui veut agir selon ses convictions.
    Ils nous le paieront.

    • C’est vrai hélas ! qu’il n’y a de nos jours aucun médicament
      pouvant guérir de la paranoïa…!!!

    • @Daniel PIGNARD
      25 octobre 2016 • 17 h 10 min
      …………………
      La loi n’est pas faite que pour les chrétiens et n’est pas plus contre les sodomites. Refusez aussi au sodomite de respirer le même air que vous pendant que vous y êtes…

      Les sodomites ont aussi des droits et vous ferez mieux de ne pas les méconnaitre et il est évident que vous homophobe extrémiste, ils vous rateront pas en justice si tant est que vous leur portez gravement atteinte publiquement.
      Sincèrement faites un truc comme ça et qu’on vous colle un procès au dos pour homophobie que je ne m’émouvrai pas le moins du monde pour vous.
      Vous l’aurez cherché…car être chrétien ne vous autorise pas à l’homophobie !

      Mine de rien vos propos ne sont pas chrétiens, vous êtes un loup sous peau de brebis.
      On ne peut pas se dire chrétien et être aussi homophobe ou raciste que vous, c’est pas possible !
      Faut pas déconner Pignard et surtout pas prendre les gens pour des idiots.

      Si vous êtes chrétiens, parlez en chrétien et agissez en chrétien mais ne prétextez pas être chrétien pour mieux assoir vos homophobies.

    • @Shor L
      Vive la cause de Sodome
      Vive Shor pour ses condamnations à répétition des frères victimes de Sodome

    • @Olivier
      27 octobre 2016 • 18 h 10 min
      ……………………..
      Vive Dieu le Père et son Christ et son Esprit-Saint et vive la Sagesse qui apprends à l’homme la compassion, la miséricorde, le support envers autrui.

      Fuir la discrimination c’est de l’Esprit, résister en discrimination c’est du malin.

      Selon vous y a t-il eu discrimination du pâtissier dans son refus de vente ?
      Bien entendu vous ne répondrez pas à la question.

    • Shor doit se démarquer même négativement pour attirer l’attention sur lui afin de recruter pour son blog. VRAI OU FAUX ?
      FAUX car le Seigneur l’a déjà comblé abondamment.🙂

    • @Olivier
      28 octobre 2016 • 22 h 05 min
      ……………………..
      Zac.4:8 La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots:
      9 Les mains de Zorobabel ont fondé cette maison, et ses mains l’achèveront ; et tu sauras que l’Eternel des armées m’a envoyé vers vous.
      10 Car ceux qui méprisaient le jour des faibles commencements se réjouiront en voyant le niveau dans la main de Zorobabel.

  3. C’est ridicule… lorsqu’on ne trouve pas un service ou un produit quelque part on va ailleurs.
    Mais bon, il y en a qui sont tétus et méchants.

    Il y a de par le monde bien des restaurants, bars et cafés ou les non-homos ne sont pas les biensvenus. Y-a-t-il des procès dans le sens inverse pour autant ?

    Si en tant qu’artiste un couple homo me demandait de faire leur portrait commun, je ferai la même chose : je dirais non, et pourquoi tout en leur annonçant l’Amour de Dieu en Christ. Le regretterais-je si l’on me fait un procès ? Non.

    J’ai refusé de peindre le portrait d’un(e) saint(e) qui devait être placé dans un lieu de pélerinage à Budapest, alors que j’avais besoin d’argent et de travail, et j’ai expliqué en détail pourquoi. M’a-t-on fait un procès pour cela ? Heureusement (pour eux), non. Le Seigneur m’a-t-il approuvé ? Oui, par une guérison instantanée sur la personne qui me proposait ce travail…

    Le Seigneur ne nous a pas appelés à nous laisser intimider par qui que ce soit, ni à la fermer devant qui que ce soit.

    Le jour de la mort de Staline, dans un salon de thé, en apprenant la nouvelle, un homme a crié « champagne pour tout le monde ! » Il a été certe fait embraqué (et sans doute plus) sur le champ mais n’a pas laissé passer l’opportunité de dire ce que beaucoup pensaient tout bas.
    Un exemple pour le monde chrétien, d’autant plus qu’il ne s’agit pas de notre salut mais de celui de ceux qui nous écoutent…

    • @S K D
      25 octobre 2016 • 18 h 07 min

      C’est ridicule……..
      …………………….
      Pourquoi jugerez vous mon action d’être ridicule si d’aventure en qualité de noir, je porte plainte parce qu’on refuse de me vendre un produit parce que je suis noir ?
      Est ce ridicule ou de bon sens ?
      Dois je aussi accepter qu’on me crache au visage sous prétexte de la couleur de ma peau et si on me vire d’un commerce car je suis noir faut que j’aille dans un autre commerce, c’est cela ?

      bref….

      Heureux les cons car ils ne savent pas qu’ils sont cons c’est ça ?

      Bref………tchip !

    • @Shor L.

      La comparaison n’est pas judicieuse.

      Être noir de peau n’est pas le fait d’un choix moral et spirituel, mais une réalité génétique. Refuser de servir un client parce qu’il est noir est un acte raciste, et manifeste le mépris envers la personne elle-même.

      Honorer la commande d’un homosexuel dans l’absolu ne représente aucun problème moral. Cependant, en tant que chrétien écrire sur un support quelconque « Oui au mariage gay » ou même faire un gateau à contenu homosexuel ne serait-ce qu’en image, ou symbole, relève de la communication idéologique (et donc spirituelle), une communication totalement contraire à la Parole (communication) de Dieu…

      Ce que Jésus nous ordonne est « Que ton oui soit oui et ton non soit non ».

      Du temps de Daniel, les trois collègues du prophète, ne se sont pas prosternés devant l’idole élevée par l’Empereur, plus tôt, ses quatres esclaves n’ont pas mangé des mets venant de la table de l’Empereur, et ce à l’encontre des ordres de ce dernier, c’est à dire au péril de leur vie. Sans entrer dans les détails, le parallèle avec le cas présent me semble manifeste. Et il est aussi manifeste qui le Seigneur a approuvé dans ces situations, non seulement dans la conscience des intéressés mais aussi aux yeux des personnes à qui cela causait d’une manière ou d’une autre un préjudice, ou une offense.

      Nous connaissons des cas de procès à l’encontre de maire pour refus de marier des homosexuels. Sanctionner un boulanger ou un maire, pour un refus par rapport au mariage homosexuel est exactement du même ordre, c’est peut-être sensé du point de vue (de plus en plus tordu) de la loi des hommes mais c’est un non sens du point de vue de le Loi de Dieu. Alors s’il faut souffrir non pas pour un péché mais pour et à cause de la Vérité (Christ), autant s’en glorifier en Lui.

      « Pourquoi ce tumulte Parmi les nations, Ces vaines pensées parmi les peuples ? Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils Et les princes se liguent-ils avec eux Contre l’Eternel et contre son oint ?- 3 Brisons leurs liens, Délivrons-nous de leurs chaînes !- Celui qui siège dans les cieux rit, Le Seigneur se moque d’eux… » (Psaume2)

      Je le redis donc, preuve à l’appui, « C’EST RIDICULE ». Et c’est triste et terrible aussi, mais pas pour ce couple de boulanger…

    • @S K D
      27 octobre 2016 • 13 h 57 min

      Vos propos :

      @Shor L.

      La comparaison n’est pas judicieuse.

      Être noir de peau n’est pas le fait d’un choix moral et spirituel, mais une réalité génétique. Refuser de servir un client parce qu’il est noir est un acte raciste, et manifeste le mépris envers la personne elle-même.
      ……………………………..

      La comparaison est judicieuse car elle met l’accent sur ce qui est discrimination envers autrui.
      Le racisme, l’antisémitisme, l’islamophobie, la xénophobie, l’homophobie ont bien un point commun qu’est la discrimination.

      La question à laquelle vous devriez répondre est la suivante :
      Refuser de vendre un gâteau de mariage pour des gays parce qu’ils sont gays est ce un acte en discrimination ?

      A vous de répondre à la question : est-ce de la discrimination oui ou non ?

      Si c’est de la discrimination le débat est clos !

  4. Que le Seigneur visite ce boulanger persécuté pour sa prise de position au Non de Jésus .

    Il s’agit bien de persécution …..souvenez vous Loth avait des énormes problèmes avec les sodomites qui imposaient leur mœurs dévoyés .

    • @CuicuiRoucoulou
      …………..
      Moi aussi je prends position pour Jésus, dois je me sentir très persécuté par beaucoup sur ce forum ?

      Persécuté car je ne défends pas le dogme Trinitaire et que je le hais, persécuté car je dis que Abel n’a jamais tué et répandu le sang en sacrifice à l’Éternel, persécuté car je suis noir (vive Pignard et le sioniste), persécuté parce que j’ose dire crument ce que je pense, persécuté car j’annonce que la femme doit bien se voiler lorsqu’elle porte des prophéties et prie en assemblée de saints, persécuté car je défends 1Tim.2:11-15 disant que la femme n’a pas a enseigner dans l’assemblée des saints, persécuté car je dis que les fils de Dieu de Ge.6 ne sont pas des anges mais des hommes, persécuté car je dis que Dieu ne tue aucun animal pour couvrir Adam et Eve…?????

      J’ajoute encore ceci :
      La Bible dit : Christ est le prototokos de toute la création.
      Donc il est bien né un jour et s’il est descendu du Ciel c’est qu’il est né dans le Ciel.
      S’il est né dans les cieux, il a bien un commencement et s’il est né, il est bien né de ceux qui furent avant lui.
      Là je viens de donner à mes adversaires les armes pour m’abattre…Mais vont-ils comprendre ce que j’ai écris ?
      J’en doute car ils ne chercheront même pas à comprendre car dès les premiers mots lu, ce sera ma mort…
      Mdr

      La réponse le prouvera t-elle ?

      Kalasnikov chrétien go !…lol…

    • «il a bien un commencement»
      Faux
      Le Fils est incréé
      Jean 8.58 En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, je suis
      Colossiens 1.17 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.

    • Le terme « aîné de la création » en l’occurrence lorsqu’il évoque le Christ est un titre qui exprime son élévation sa primauté et non le fait qu’Il soit né un jour littéralement:

      « L’expression «le premier-né de toute la création» est comprise par certains comme étant le premier créé de toute la création, si c’est cela que Paul avait eu à la pensée, il aurait employé le terme grec prôtoktisis «premier-créé» au lieu de prôtotokos «premier-né».

      Mais pourquoi Paul alors a-t-il écrit prôtotokos pasès ktiseôs «premier-né de toute la création» ? Paul s’explique dans le verset suivant (notez la conjonction car): Jésus-Christ est le premier-né de toute la création non pas parce qu’il a été créé le premier mais parce que tout ce qui existe a été créé par lui.
      Col.1:16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. 17 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. »

      Le premier-né dans l’Ancien Testament

      Dieu a tout créé par la Parole : « Dieu dit et la chose fut ». La Parole (le logos en grec) a présidé à la venue à l’existence de toute la création, c’est pourquoi Jésus est décrit ainsi comme le premier-né (le prototokos en grec) de toute la création, un terme qui n’a rien à voir avec la chronologie mais tout à voir avec la primauté, car ce terme est employé aussi pour dire que David est le premier-né, le plus élevé de tous les rois de la terre dans le Ps.89:26-27.
      Psaume 89 :26 Lui, il m’invoquera : Tu es mon père, Mon Dieu et le rocher de mon salut ! 27 Et moi, je ferai de lui le premier-né, le plus élevé des rois de la terre.
      Dans le passage de Hé.1:6, le concept de primauté ressort aussi fortement, Jésus est le premier-né non pas en chronologie car il y en a des millions de nés avant lui mais en primauté car même les anges devaient l’adorer.
      Hébreux 1:6 Et lorsqu’il introduit de nouveau dans le monde le premier-né , il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent !

      http://www.croixsens.net/jesus/premier-ne.php

    • @Michel
      Quel est l’enjeu ?

    • Mamadou
      Quel est l’enjeu si le Fils est créé ?

      Au centre de l’Oeuvre de la Rédemption aurions-nous alors une créature. Le pont jeté entre l’homme et Dieu me pose un problème de solidité et de fiabilité.
      Par ailleurs Celui qui mourut à la croix doit devenir l’objet de l’adoration éternelle de l’homme, il ne saurait donc être une créature.
      Philippiens 2.8-9
      8 il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix.
      9 C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,
      10 afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre,
      11 et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur,
      à la gloire de Dieu le Père.

    • Ce n’est pas parce que Christ, avant l’incarnation est d’emblé une créature qu’il ne peut pas avoir une nature divine…
      Le Père est le Père des esprits. Les séraphins, les archanges, et les diiférents ordres d’anges (déchus ou non), l’homme et les animaux, sont autant de créatures spirituelles. Ce qui différencie le Fils des autres créatures c’est sa nature ; toute la plénitude du Père se trouve ainsi « reproduite » dans une personne à part entière. C’est un mystère que le naturel peut nous aider à comprendre.
      – L’homme engendre l’homme sans pour autant produire un clone ou une réplique.

      C’est un fait que l’on vérifie non seulement dans le patrimoine génétique, autant pour les ressemblances que pour les différences, et dans les fruits produits. Les descendants d’Adam ont tous la même nature, c’est pourquoi ils devaient être rachétés et réengendrés via la semence incorruptible qu’est Christ Jésus.

      C’est un sujet qui a fait et fait toujours couler de l’encre, et a malheureusement fait aussi couler du sang…

    • Tu n’adoreras que Dieu seul…

    • @Michel et Robert M.

      Propos de Michel :
      «il a bien un commencement»
      Faux
      Le Fils est incréé
      Jean 8.58 En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, je suis
      Colossiens 1.17 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.
      ………………………………………..

      Vous dîtes : Le Fils est incréé
      Verset svp !

      A moins de dire que le Fils est le Père, ce que je ne peux soutenir, vous ne pouvez pas démontrer que le Fils est incréé.
      Pourquoi ?
      Parce que la Bible dit qu’il est engendré_genao et un engendré n’est pas un être créé et encore moins un incréé…et c’est bien pour cela qu’il est le premier-né_prototokos de toute créature ou de toute la création.

      Nous sommes des créatures de Dieu mais sous sommes des créatures engendrées et non pas créées par Dieu.
      ‘Adam fut créé et non pas engendré et tous ceux qui vinrent après lui et qui sortirent de lui sont des engendrés.
      Le Père est, selon ce que nous savons aujourd’hui, incréé car il est créateur de toutes choses mais le Fils est engendré.
      Ce n’est pas du tout la même chose.

      Le mot prototokos exige une rigueur théologique et il y a trois sens lié à ce mot qui sont inséparables l’un de l’autre. Je vous laisse les chercher dans l’Écriture…

      ……………………………..

      En outre, la création n’est pas que terrestre puisque le céleste existe avant le terrestre.
      Or Celui qui est descendu du Ciel est Fils avant de venir sur terre.
      Depuis le Ciel il est fils de Dieu car il réclame à Dieu le Père en Jean 17:5 la gloire qu’il avait auprès de Lui avant que le monde soit.

      Ce qui veut dire qu’avant même que l’univers visible soit, Celui qui est descendu du Ciel et qui fut appelé Jésus existait déjà en gloire dans les cieux en qualité de Fils de Dieu et il était déjà prototokos dans les Cieux avant la création de l’Univers visible.
      Avant même que la terre n’existe ou que l’univers visible ne soit, Il était déjà prototokos dans les cieux, dans l’Univers Invisible.

      Ainsi lire le verset en occultant ce point c’est le saisir partiellement et le verset possède plusieurs niveaux de lecture.

      Il est évident qu’existant dans les cieux avant la création de la terre il est avant Abraham.
      C’est une logique enfantine.
      Des cieux il est descendu, donc il s’est dépouillé de sa forme céleste pour revêtir une forme terrestre.
      Il nait dans le monde et le monde a été créé par lui car c’est Lui le créateur de l’Univers Visible.
      Cependant vous serez bien incapable Bible en main de me démontrer qu’il est le créateur de l’Univers Invisible à moins de tordre les Écritures et démontrer que Jésus c’est le Père, le style Hervé.
      Alors que la Bible dit que Jésus est le Fils.
      Mais pour certains esprits tordus le Fils du Père, c’est le Père…va comprendre ces chrétiens shadock !
      Ainsi Jésus était dans le Ciel et il se dépouille…
      Savez vous ce que cela veut déjà dire qu’il se dépouille ? Non !
      Comment passe t-on d’une réalité céleste pour atteindre la réalité terrestre, comment fait-on pour quitter le Ciel qu’on habite et dans lequel on vit déjà pour naître dans le terrestre ?
      Avez vous déjà réfléchi à cette question ?
      Je suppose que non : Alors réfléchissez y …

      Donc avant de naitre sur la terre il existait sous une autre forme dans les cieux.
      Il quitte cette existence et vient naître sur terre et sur terre il meurt pour revivre de nouveau.
      Il y a au moins deux naissances de Jésus ici.
      Un fois en corps terrestre et là il a bien un commencement de jours, et une fois encore en corps céleste et il y a encore un autre commencement.
      Franchement il remporte vraiment la palme en tout Jésus pour se dépouiller de sa première forme corporelle des cieux et être revêtu d’un corps fait de chair et sang, pour mourir et être ressuscité et revêtir un autre corps chair et d’os mais spirituel cette fois ci, un corps immortel, incorruptible, parfait etc

      Cela fait combien de corps au moins qu’il a revêtu ? Trois si l’on compte bien.

      Donc il y a plusieurs degrés de lecture quand la Bible dit que Jésus est le prototokos de toute créature.
      Car :
      1- Il est prototokos dès les cieux avant la fondation du monde et longtemps avant qu’il ne vienne sur la terre, (Je vous laisse chercher ce que cela veut dire)
      2- Il est prototokos de Marie, car il est bien le premier né (corporel) de Marie et le premier né de cette manière là, car il n’a pas de Père biologique mais il vint par miracle du Saint-Esprit qui rends Marie enceinte,
      3- Il est prototokos de toute les créatures car il est le premier-né corporel en corps spirituel et personne d’autre n’a revêtu ce corps avant lui,
      4- Il est prototokos des morts car il est le premier-né des morts revenu à la vie dans le corps spirituel
      5- Il est le prototokos de toute les créatures car inaugure lui le premier la nouvelle humanité des fils de Dieu en corps spirituel

      Et c’est parce qu’il est prototokos que tout fut rétablit en lui tant ce qui est dans les cieux que sur la terre et c’est cette partie que Colossiens nous révèle.

      Si vous n’avez pas encore touché du doigt ces différents aspects du mot et ses différents degrés de lecture, il est évident que vous ne comprendrez pas ce dont je vous parle.

    • engendré de toute éternité

    • Shor
      Le dieu de Branham qui est aussi le vôtre est un dieu lâche, il fait porter à une créature le châtiment du péché qui est apparu du fait de son acte créateur. Le Dieu trinitaire prend sur lui-même en la Personne du Fils ce châtiment.

    • @Born Again
      1 novembre 2016 • 9 h 19 min
      …………………………….
      Il est écrit de Christ :

      • Colossiens 1:15 Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.

      • Colossiens 1:15 C’est lui qui est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute créature;

      Quelque soit la traduction que l’on prends on est obligé de conclure que Christ est une créature de Dieu car il n’existe pas de création sans créatures vivantes.

      Sinon dîtes aussi que né de Marie la vierge, il ne nait pas créature de Dieu.
      Est-il une créature à sa naissance terrestre ?
      Oui ou non ?
      Encore une question à laquelle on ne me répondra point !

      Mais j’y réponds : Il est une créature de Dieu et bien avant qu’il en vienne sur terre, tout comme ‘Adam fut une créature de Dieu créée en Eden, et aussi un Fils de Dieu, en somme un Dieu selon qu’il est écrit dans le :
      Psaume 87:
      6 J’avais dit : Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très-Haut.
      7 Assurément vous mourrez comme ‘Adam, Vous tomberez comme le premier Chef.

      En quoi Christ étant une créature de Dieu, Lui le second HOMME cela fait moins de Lui un Dieu et un Créateur ?
      Or, s’il est HOMME il est forcément et obligatoirement créature.

      Voyez vous vous ne connaissez pas encore les réalités spirituelles comme il se doit et vous ignorez même qui est L’HOMME et quelles sont vos véritables origines !

      C’est pourquoi de ceux qui sont comme vous, l’Écriture dit :
      Jean 16:12 J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant.

    • @Beni
      1 novembre 2016 • 8 h 18 min

      engendré de toute éternité
      …………………………….

      Merci de me donner le verset qui parle ainsi svp !

    • @Michel
      29 octobre 2016 • 11 h 24 min
      …………………………….
      Donnez moi un seul verset où Jésus le Christ demande à l’homme de l’adorer.
      Il ne l’a jamais demandé mais il a dit ceci par l’Esprit : Adore Dieu !
      et encore :
      Jean 4:23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.
      Jean 4:24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.

      A moins de dire faussement comme Hervé que le Fils est le Père vous serez incapable de démontrer bibliquement que Jésus a demandé de l’adorer Lui.

      Que les hommes en faiblesse lui rendent l’adoration, cela il ne l’a JAMAIS demandé.
      Les hommes adorent aussi Marie entre nous et beaucoup de choses sont faîtes par les hommes que Jésus n’a jamais demandé, mais ils le font quand bien même.
      L’homme est simplement charnel et ignorant et il ne respecte même pas les commandement enfantins du Seigneur : Adore Dieu !

      Mais revenons aux textes car c’est eux seuls qui donnent la lumière.
      Jésus n’a jamais demandé pour lui l’adoration mais il a toujours demandé d’adorer Dieu le Père et Dieu le Père ce n’est pas lui.
      Jésus lui même adore le Père, mais le Père n’adore pas Jésus.

      Vous comprenez toujours pas ?
      Bref…

    • @Robert M.
      29 octobre 2016 • 15 h 52 min

      Tu n’adoreras que Dieu seul…
      …………………………….
      Et puis ?
      Jésus demande d’adorer le Père qui est son Dieu, qui est Dieu selon vous ?

    • @Shor L.
      Le fait que le Fils attire l’attention de l’homme sur le Père qui l’a envoyé, ne change rien au fait que Jésus fut de son vivant terrestre adoré, et qu’il est depuis sa résurrection adoré.
      Le fait que le Saint-Esprit attire l’attention de l’homme sur le Fils, ne change en rien qu’il est lui-même adorable et adoré depuis toujours. En effet, le SEUL Dieu qui est digne d’être adoré est pluriel : Elohim.

      Nous en avons déjà débattu, on ne va pas recommencer.

      Pourquoi disséquer et se prendre la tête ?

    • @S K D
      2 novembre 2016 • 12 h 05 min
      ………………..
      L’expression Elohim englobe encore les anges et aussi les juges humains.
      Si tant est que l’adoration est donné à Elohim elle va vers les anges et les hommes selon votre enseignement.

      Vous faîtes preuve d’une grande légèreté spirituelle en matière de Christ et c’est inadmissible…déjà vous jugez Dieu de faire dans la discrimination c’est intolérable venant d’un chrétien.

      Soyez aussi pesé…
      ► mene’, mene’ teqal, perac

      Que dit Jésus concernant l’adoration, demande t-il qu’on l’adore lui ou qu’on adore Dieu son Père ?
      C’est ici la question et rien d’autre surtout pas vos doctrines fallacieuses.
      La Bible et rien que la Bible.

      Que dit la Bible concernant l’enseignement de Jésus sur l’adoration ?
      C’est ici la Vérité et non dans ce que vous me dîtes.

    • @Shor L.

      « L’expression Elohim englobe encore les anges et aussi les juges humains. Si tant est que l’adoration est donné à Elohim elle va vers les anges et les hommes selon votre enseignement. »

      C’est totalement bêtat. Tout est dans l’hebreu et le grec une question de contexte.
      Quoi qu’il n’y ait pas de majuscule dans ses deux langues pour marquer la différence, il est très aisé de dicerner « elohim » dans le sens général et Elohim quand il s’agit d’Adonaï (qui comme par hasarD est également un pluriel) le Dieu de la Bible. Les juifs se sont adressé depuis très longtemps et s’adressent encore au(x) Seigneur(s)… prient-ils pour autant des dieux, des anges, des juges, et se prosterne-t-ils devant des dieux, des anges, des juges ?

      Pour illustrer la necessité de traduire selon le contexte je prendrais un exemple sur lequel je travaille en ce moment : le verbe aiteo signifie : « Demander, prier, appeler à, implorer, désirer, exiger, réclamer, solliciter ». Traduit toujours par « demander », il n’a pas son sens original dans des versets où Jésus nous parle d’exercice de autorité au-dessus du monde spirituel et du monde naturel… Pour rendre le message et l’enseignement de Jésus il faut alors utiliser « ordonner, exiger, revendiquer » etc.

      C’est une question de bon sens, c’est tout. Qu’y-a-t-il de fallacieux là-dedans ? Un peu de simplicité d’enfant, please !

    • @S K D
      3 novembre 2016 • 15 h 38 min
      C’est totalement bêtat.
      ………………………..
      J’ai posé une question merci d’y répondre Bible en main :

      Que dit Jésus concernant l’adoration, demande t-il qu’on l’adore lui ou qu’on adore Dieu son Père ?
      C’est ici la question et rien d’autre surtout pas vos doctrines fallacieuses.
      La Bible et rien que la Bible.

      L’adoration va à Dieu le Père seul.

    • @S K D
      29 octobre 2016 • 19 h 41 min

      @@@
      Je cite : Ce n’est pas parce que Christ, avant l’incarnation est d’emblé une créature qu’il ne peut pas avoir une nature divine…
      ………
      ‘Adam et ‘Ishahah furent appelés Homme par Dieu. La génération de l’Homme est Homme.
      ‘Adam est Fils de Dieu car il est créé sans péché et en nature divine, il est Homme mais comme il est aussi en image et ressemblance à Dieu à sa création il est Fils de Dieu mais aussi un Dieu et c’est bien pourquoi il habite à sa création le Paradis qui est dans Univers Céleste.
      Qu’après le péché il devint terrestre c’est un autre débat.

      @@@
      Je cite : Le Père est le Père des esprits. Les séraphins, les archanges, et les diiférents ordres d’anges (déchus ou non), l’homme et les animaux, sont autant de créatures spirituelles.
      ………………
      L’adjectif «spirituel» est inapproprié ici.
      L’animal terrestre n’est pas spirituel encore moins l’homme charnel.

      Si nous remontons avant le Péché, la création est céleste et aussi terrestre.
      • ‘Adam est céleste, il est en ‘eretz, mais il est loin d’être spirituel car il est perfectible de corps et d’esprit.
      • Les êtres terrestres sont revêtus d’un corps tiré de la poussière de la terre_’Adamah.

      Disons que même s’il existe un souffle de vie qui se lit aussi en un esprit de vie et qui montre qu’il y a bien l’esprit en l’animal ou en l’être terrestre, il n’est pas une créature spirituelle.

      Le véritable être spirituel aujourd’hui c’est Jésus-Christ ressuscité dans le Corps Spirituel.
      Il est spirituel en esprit mais aussi de corps.

      @@@
      Je cite : Ce qui différencie le Fils des autres créatures c’est sa nature ; toute la plénitude du Père se trouve ainsi « reproduite » dans une personne à part entière. C’est un mystère que le naturel peut nous aider à comprendre.
      – L’homme engendre l’homme sans pour autant produire un clone ou une réplique.

      ………………
      C’est le principe de ‘Ezer Kenegdo…
      L’Homme_’Adam a engendré l’Homme_Humanité à son image et à sa ressemblance par le truchement de ‘Ishshah.

      @@@
      Je cite : C’est un fait que l’on vérifie non seulement dans le patrimoine génétique, autant pour les ressemblances que pour les différences, et dans les fruits produits. Les descendants d’Adam ont tous la même nature, c’est pourquoi ils devaient être rachétés et réengendrés via la semence incorruptible qu’est Christ Jésus.
      …………….
      Il faut selon moi dissocier les époques car il y a ‘Adam anté péché et Adam post péché.
      Ce sont deux hommes différents car l’un fut en vie pérenne et a vécu des temps célestes sans connaitre la mort et l’autre fut en vie terrestre et éphémère et a vécu des temps terrestre en un corps animal et mortel.

      Celui que l’on appelle Jésus est descendu du Ciel et fut engendré bien avant la création de la terre et il est la postérité de la Femme mais aussi la postérité de la femme.
      Cela veut dire qu’il est la postérité de ‘Ishshah mais encore la postérité de Eve.

      Il y a deux dimensions à cela car ‘Ishshah ce n’est pas Eve, de même que ‘Adam ce n’est pas Adam.
      Les premiers sont célestes les second sont terrestres.
      Il y a L’Homme Céleste et l’homme terrestre et ce n’est pas la même chose.

      Celui qui est descendu des cieux et qui fut appelé Jésus est venu en aide à l’homme terrestre, à la postérité pécheresse de Adam.

      @@@
      Je cite : C’est un sujet qui a fait et fait toujours couler de l’encre, et a malheureusement fait aussi couler du sang…
      …………..
      Le dogme tue, l’Esprit vivifie !

    • «Donnez moi un seul verset où Jésus le Christ demande à l’homme de l’adorer.»
      @Shor L
      Dans Hébreux 1.6 le Père ordonne de l’adorer.
      “Et lorsqu’il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l’adorent!”
      Si donc le premier-né est digne d’adoration, ce mot premier-né n’est pas synonyme de premier-créé.

    • @Clement77
      2 novembre 2016 • 12 h 19 min
      ………………
      Il y a une grande confusion dans les traductions car le mot grec prokuneo veut dire adorer et aussi prosterner.
      Le sens dans l’épitre aux Hébreux1:6 est prosterner car Jésus est le Chef de tous les anges et Dieu le Père ayant tous soumis à Christ demande aux anges n’ont pas de l’adorer mais de le reconnaitre pour Chef et autorité donc le sens ici c’est prosterner.

      La preuve est la Parole de L’Ange qui est Parole de l’Esprit dit à Jean en Apocalypse : Adore Dieu !
      L’Ange ne dit pas Adore l’Agneau mais Adore Dieu.
      C’est à dire Dieu le Père.
      Si vous ignorez que Dieu c’est Dieu le Père c’est votre affaire mais la Bible ne l’ignore point, ni l’Esprit, ni le Seigneur puisque Dieu le Père est le Dieu du Seigneur Jésus.

      De plus je vous ai demandé un verset où Jésus lui même demande aux hommes de l’adorer LUI !
      Vous me portez un verset ou Dieu dit au anges de reconnaitre l’autorité de Christ.

      Si vous ne trouvez pas de verset, dîtes cela n’existe pas mais ne m’inventez pas des fables.

      Bible de la Liturgie
      © 2013 – Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones À l’inverse, au moment d’introduire le Premier-né dans le monde à venir, il dit : Que se prosternent devant lui tous les anges de Dieu. (Hébreux 1:6)

      Bible Segond 21
      © 2007 – Société Biblique de Genève Par contre, lorsqu’il introduit le premier-né dans le monde, il dit: Que tous les anges de Dieu se prosternent devant lui! (Hébreux 1:6)

      Nouvelle Bible Segond
      © 2002 NBS – Société Biblique Française Et encore, quand il introduit le premier-né dans le monde, il dit: Que tous les anges de Dieu se prosternent devant lui ! (Hébreux 1:6)

      Bible du Semeur
      © 2000, Société Biblique Internationale Mais lorsqu’il introduit le Premier-né dans le monde, il dit encore: Que tous les anges de Dieu se prosternent devant lui. (Hébreux 1:6)

      Etc. etc. etc.

    • @Shor L.

      Le Fils ne demande pas l’adoration, il n’en demeure pas moins qu’il ne l’a jamais refusée.

      Voici des versets sans équivoque :

      « Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l’adorer. » (Mat2:1-2)

       » Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait désignée. 17 Quand ils le virent, ils se prosternèrent devant lui. » (Mat28:16)

      « A celui qui siège sur le trône et à l’Agneau soient louange et honneur, gloire et puissance pour toute éternité. » (Apoc5:13)

      T’en faut-il encore combien ?

    • erratum : …non pas de…

    • @S K D
      3 novembre 2016 • 14 h 35 min

      @Shor L.

      Le Fils ne demande pas l’adoration, il n’en demeure pas moins qu’il ne l’a jamais refusée.

      Voici des versets sans équivoque :

      « Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l’adorer. » (Mat2:1-2)
      ……………………………..
      Ce que vous lisez de certaines versions biblique est une interprétation erroné selon le dogme ktolique et l’ignorance de l’enseignement de Jésus.

      Le verbe Grec prokuneo à plusieurs sens dont : se prosterner, rendre hommage et adorer.

      On lit donc :

      Bible du Semeur
      © 2000, Société Biblique Internationale Ils demandaient: — Où est le roi des Juifs qui vient de naître? Nous avons vu se lever son étoile, et nous sommes venus lui rendre hommage_proskuneo. (Matthieu 2:2)

      Bible du Semeur
      © 2000, Société Biblique Internationale Puis il les envoya à Bethléhem en disant: — Allez là-bas et renseignez-vous avec précision sur cet enfant; puis, quand vous l’aurez trouvé, venez me le faire savoir, pour que j’aille, moi aussi, lui rendre hommage_proskuneo. (Matthieu 2:8)

      Bible du Semeur
      © 2000, Société Biblique Internationale
      Ils entrèrent dans la maison, virent l’enfant avec Marie, sa mère et, tombant à genoux, ils lui rendirent hommage. Puis ils ouvrirent leurs coffrets et lui offrirent en cadeau de l’or, de l’encens et de la myrrhe. (Matthieu 2:11)

      Le véritable sens en Mat.2:1-2 c’est rendre hommage à cause du verset suivant : de Mat.2:11

      Dans ce verset :
      • Pipto grec c’est Naphal hébreu, cela veut tomber, tomber de haut, tomber sur sa face, tomber de tout son long sur le sol…
      • Proskuneo : se prosterner ou rendre hommage,

      Certaines versions biblique respecte cela et c’est bien cette formulation qui réponds à l’enseignement de l’Esprit et non celles qui parlent d’adoration :

      Bible de la Liturgie
      © 2013 – Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones
      Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe. (Matthieu 2:11)

      Nouvelle Bible Segond
      © 2002 NBS – Société Biblique Française
      Ils entrèrent dans la maison, virent l’enfant avec Marie, sa mère, et tombèrent à ses pieds pour se prosterner devant lui; ils ouvrirent ensuite leurs trésors et lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. (Matthieu 2:11)

      Bible du Semeur
      © 2000, Société Biblique Internationale
      Ils entrèrent dans la maison, virent l’enfant avec Marie, sa mère et, tombant à genoux, ils lui rendirent hommage. Puis ils ouvrirent leurs coffrets et lui offrirent en cadeau de l’or, de l’encens et de la myrrhe. (Matthieu 2:11)

      Traduction du Monde Nouveau
      © 1995 – Watchtower Bible & tract society of Pennsylvania
      Et quand ils entrèrent dans la maison, ils virent le petit enfant avec Marie sa mère, et, tombant, ils lui rendirent hommage. Ils ouvrirent aussi leurs trésors et lui offrirent des dons : or, oliban et myrrhe. (Matthieu 2:11)

      Bible Chouraqui
      © 1977 – Editions Desclée de Brouwer
      Ils viennent dans la maison et voient le petit enfant avec Miriâm, sa mère. Ils s’inclinent et se prosternent devant lui. Puis ils ouvrent leurs trésors. Ils lui offrent des présents d’or, d’oliban et de myrrhe. (Matthieu 2:11)

      Traduction Œcuménique de la Bible
      © 1976 TOB – Les Editions du Cerf
      Entrant dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie, sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage; ouvrant leurs coffrets, ils lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. (Matthieu 2:11)

      Bible de Jérusalem
      © 1973 – Les Editions du Cerf
      Entrant alors dans le logis, ils virent l’enfant avec Marie sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage; puis, ouvrant leurs cassettes, ils lui offrirent en présents de l’or, de l’encens et de la myrrhe. (Matthieu 2:11)

      Bible Pastorale de Maredsous
      © 1952 – Editions de Maredsous
      Ils entrèrent dans la maison, trouvèrent l’enfant avec Marie, sa mère, et lui rendirent hommage en se prosternant devant lui. Puis ils ouvrirent leurs bagages et lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. (Matthieu 2:11)

      Traduction John Nelson Darby
      • 1885 – Libre de droit
      Et étant entrés dans la maison, ils virent le petit enfant avec Marie sa mère ; et, se prosternant, ils lui rendirent hommage ; et ayant ouvert leurs trésors, ils lui offrirent des dons, de l’or, et de l’encens, et de la myrrhe. (Matthieu 2:11)

      Traduction Hugues Oltramare
      • 1874 – Libre de droit
      et, étant entrés dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère. Ils lui rendirent hommage en se prosternant, et ayant ouvert leurs trésors, ils lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. (Matthieu 2:11)

      @@@
      » Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait désignée. 17 Quand ils le virent, ils se prosternèrent devant lui. » (Mat28:16)
      ………………………….
      Se prosterner ce n’est pas adorer.
      Tu ne sais même pas faire la différence entre se prosterner devant quelqu’un et adorer Dieu.

      Bref….

      @@@
      « A celui qui siège sur le trône et à l’Agneau soient louange et honneur, gloire et puissance pour toute éternité. » (Apoc5:13)
      ………………………..
      C’est une louange ici.

      ► Il est spirituel de louer le Seigneur Jésus et son Père.
      ► Il est spirituel d’adorer Dieu le Père.

      @@@
      T’en faut-il encore combien ?
      ……………………..
      Aucun de ce que tu as cité ne réponds à ma question :
      Où Jésus enseigne t-il Lui même de l’adorer Lui ?
      Et si Jésus demande d’adorer, qui demande t-il d’adorer ?

      Moi c’est la Bible que je veux pas ton raisonnement, prends ta Bible et montre moi l’enseignement de Jésus concernant l’adoration.

  5. Il faut changer de métier !

    Sauf erreur de ma part, Le Seigneur n’a jamais dit d’appliquer le jugement et la punition. Il ne nous a pas fait juge et ne nous a pas dit de pratiquer la sentence . Par contre à sa place ou à leurs places, j’aurai peut-être témoigné……..même sous la grâce il y a encore des Chrétien ou dits Chrétiens qui pratiquent la Loi et font Jésus menteur. Pourquoi serait-il mort sur la Croix? Je peux penser à l’inquisition ou à la croisade Cathare , combien de chrétiens d’aujourd’hui sont prêts à mourir pour sa Foi comme à l’époque de la réforme ou de l’inquisition, des croisades….?

    Le peuple de Dieu devrait peut-être y réfléchir avant de porter jugement et sanction …………….

  6. Pour ce prémunir de ce nouveau type de procès couteux et du boycott de leur entreprise les pâtissiers Chrétiens devraient ne plus proposer la possibilité de personnaliser leurs gâteaux avec un quelconque slogan ou illustration.
    Dans les cas de gâteaux de mariage ne plus proposer de figurines de mariés en ornementation non plus, faites d’excellentes pâtisseries c’est l’essentiel pour attirer une clientèle fidèle.

    • A Robert M.,
      Beaucoup plus simple serait de condamner ce qui est condamnable c’est à dire la sodomie.

    • @Daniel PIGNARD
      26 octobre 2016 • 11 h 16 min
      ………………..
      Et pourquoi pas commencer à condamner votre homophobie ?

    • Quand on y songe dans notre folle époque même faire un gâteau peu devenir un acte politique ou un moyen de régler ses comptes:

      QUI se souvient des attentats pâtissiers ?

    • @Robert M.
      26 octobre 2016 • 8 h 00 min
      ………………….
      2 Rois 5:
      18 Voici toutefois ce que je prie l’Eternel de pardonner à ton serviteur. Quand mon maître entre dans la maison de Rimmon pour s’y prosterner et qu’il s’appuie sur ma main, je me prosterne aussi dans la maison de Rimmon : veuille l’Eternel pardonner à ton serviteur, lorsque je me prosternerai dans la maison de Rimmon !
      19 Elisée lui dit : Va en paix.

      Vous comprenez ?
      Non !
      Tant pis alors…

    • Le fait que cet homme d’origine païenne, qui venait juste de se convertir au Dieu d’iIsraël, ait été exaucé ne signifie pas que Dieu ait, par la bouche du prophète, validé qu’il demeure à ce stade toute sa vie… à ce moment-là, cet homme ne voyait pas d’autre solution. Lorsque le Seigneur commence une œuvre dans le cœur, la termine (si l’homme le veut bien et coopère).

      Le signe miraculeux accompli sur les trois amis de Daniel dans la fournaise ardente n’aurait jamais été écrit pour notre bienfait si ses trois juifs s’étaient prosternés ( même à contre coeur , ou se disant « bof, si c’est pour la forme, qu’est-ce qu’on en a à faire ») devant l’idole de l’Empereur…

      Alors, quel est la référence pour nous ? L’embryonaire ou la stature adulte ?

    • @Shor, ce n’est pas comparable, l’apôtre Paul sur ce type de question avait un avis moins tranché que le vôtre :  » si une chose est impure pour quelqu’un elle est impure pour lui », nos pâtissiers sont convaincus qu’en apposant un slogan favorable au mariage gay sur un gâteau de leur confection ils participent indirectement à cette propagande LGBT, Ils ont donc agit en conscience (leur conscience non la votre) par rapport a la situation et ne peuvent donc être jugés pour cela. De leur point de vue ils auraient péchés en se pliant à cette demande du vôtre non, mais dans cette affaire c’est leur conscience devant Dieu de la chose qui importe.

    • @Robert M
      27 octobre 2016 • 5 h 19 min
      ………………………….
      Paul parlant comme il l’a fait montre bien que si à table on te sert ce qui est impur ou sacrifié aux idoles, tu manges car ce serait blesser la conscience aussi de l’autre qui n’est pas dans la foi mais qui te reçoit.

      Donc ce que Paul préconise en tout point c’est l’Amour Robert.

      Selon toi le pâtissier a t-il agit en discrimination et si en agissant ainsi il froisse autrui est ce l’Amour et ce qu’à enseigné Paul ?
      C’est sur ces points que tu te dois de réfléchir.

      Dieu est-il en accord avec nous quand dans la discrimination nous agissons ?
      Va t-il agréer un tel acte dans la discrimination sous prétexte qu’on le sert ?

      Si on veut être juste, soyons le jusqu’au bout mais pas dans le mal car toute discrimination c’est le mal.
      Va t-on aujourd’hui dire qu’agir en discrimination envers son prochain c’est faire le bien car c’est faire la volonté de Dieu ?
      Avant nous, les pharisiens faisaient pareil puisque pour pas servir les parents on disait c’est CORBAN.
      Sincèrement Robert penses tu que servir Dieu c’est agir en discrimination et dire j’ai fait ainsi car je servais Dieu … C’est CORBAN ! Donc je sers pas le Gay car je sers Dieu.

      C’est une attitude pharisienne que nous avons ici car elle est fondée sur la DISCRIMINATION et non pas sur l’Amour.

      Questions :
      Si un gay a faim, lui donnera tu à manger en sachant que c’est un gay ?
      S’il a soif, s’il a besoin de se couvrir ? l’aideras tu ?
      Pourquoi selon tes motifs de conscience ne refuses tu pas de l’aider ?
      Et pourquoi lui donneras tu à manger et à boire, le couvriras tu quand tu sais qu’il est gay et que l’aidant cela ne fera pas moins de lui un gay ?

      Tu peux répondre à ces questions ? Pourquoi surpasser la révulsion qu’il t’inspire quand il s’agit de le nourrir ?
      Si tu ne le nourris pas ne fais tu pas de la discrimination ?

    • Romains 14
      13Ne nous jugeons donc plus les uns les autres; mais pensez plutôt à ne rien faire qui soit pour votre frère une pierre d’achoppement ou une occasion de chute. 14Je sais et je suis persuadé par le Seigneur Jésus que rien n’est impur en soi, et qu’une chose n’est impure que pour celui qui la croit impure.

      Louis Segond Bible
      Mais cette connaissance n’est pas chez tous. Quelques-uns, d’après la manière dont ils envisagent encore l’idole, mangent de ces viandes comme étant sacrifiées aux idoles, et leur conscience, qui est faible, en est souillée.

      02 L’un, à cause de sa foi, s’autorise à manger de tout ; l’autre, étant faible, ne mange que des légumes. 03 Que celui qui mange ne méprise pas celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge pas celui qui mange, car Dieu l’a accueilli, lui aussi.
      04 Toi, qui es-tu pour juger le serviteur d’un autre ? Qu’il tienne debout ou qu’il tombe, cela regarde son maître à lui. Mais il sera debout, car son maître, le Seigneur, a le pouvoir de le faire tenir debout.
      05 L’un juge qu’il faut faire des différences entre les jours, l’autre juge qu’ils se valent tous : que chacun reste pleinement convaincu de son point de vue.
      06 Celui qui se préoccupe des jours le fait pour le Seigneur. De même, celui qui mange de tout le fait pour le Seigneur, car il rend grâce à Dieu ; mais celui qui ne mange pas de tout le fait aussi pour le Seigneur et il rend grâce à Dieu.

    • Pour Namaan c’était aussi une question de vie ou de mort, refuser de se soumettre aux obligations de sa charge c’était s’exposer au péril a cause de sa foi nouvelle, il n’en va pas de même pour notre boulanger.

      « Naaman veut aussi honorer l’Eternel, car il a compris que le prophète n’est qu’un intermédiaire. Il a compris aussi l’utilisation du symbolisme. Si le Jourdain représente l’Eternel, la terre d’Israël peut aussi le représenter. Aucune pensée magique dans tout cela, mais une foi dans le Dieu qui s’est révélé à Israël. Sa demande de prier l’Eternel dans le temple de Rimmon ne reflète aucun compromis spirituel. Elisée ne lui avait rien demandé et ne lui avait transmis aucun enseignement sur la manière de vivre sa foi en terre païenne, loin de toute communauté de fidèles. Toute la réflexion est initiée par Naaman qui veut sincèrement servir l’Eternel, mais sans savoir jusqu’où il doit aller: Il réalise que sa nouvelle foi peut lui coûter la vie. Il est prêt à tout. En posant la question à Elisée, il prend le risque d’un refus. Si l’Eternel lui demande de couper tous les ponts avec sa culture, il le fera. Elisée lui répond de manière surprenante: « Va en paix ». La foi en territoire païen sera vécue différemment qu’en territoire juif. Alors même que le moyen de venir au salut est unique (Naaman devait se plonger dans le Jourdain sept fois), l’adoration au quotidien trouve des expressions diverses dont le dénominateur commun est un engagement total. La manière de vivre cette foi dans les situations les plus diverses ne nous est pas donnée. Ce texte ouvre une porte que certains aimeraient voir fermée, mais dans le domaine de la foi tout n’est pas légiféré. Certaines choses le sont et doivent être respectées à la lettre. D’autres sont laissées à notre appréciation individuelle. Comme Jésus l’a dit à la Samaritaine, ce n’est pas le lieu géographique qui compte en premier pour l’adoration, mais l’esprit dans lequel se fait cette adoration (Jn 4.19-24) »

    • « Dieu des vengeances, Éternel! Dieu des vengeances, parais!
      Lève-toi, juge de la terre! Rends aux superbes selon leurs oeuvres!
      Jusques à quand les méchants, ô Éternel! Jusques à quand les méchants triompheront-ils?
      Ils discourent, ils parlent avec arrogance; Tous ceux qui font le mal se glorifient.
      Éternel! ils écrasent ton peuple, Ils oppriment ton héritage;
      Ils égorgent la veuve et l’étranger, Ils assassinent les orphelins.
      Et ils disent: L’Éternel ne regarde pas, Le Dieu de Jacob ne fait pas attention!
      Prenez-y garde, hommes stupides! Insensés, quand serez-vous sages?
      Celui qui a planté l’oreille n’entendrait-il pas? Celui qui a formé l’oeil ne verrait-il pas?
      Celui qui châtie les nations ne punirait-il point, Lui qui donne à l’homme l’intelligence?
      L’Éternel connaît les pensées de l’homme, Il sait qu’elles sont vaines. » (Ps 94 :1-11)

    • @S K D
      27 octobre 2016 • 14 h 18 min
      ………………………..
      Il est écrit :
      1 Samuel 21:
      12 David prit à cœur ces paroles, et il eut une grande crainte d’Akisch, roi de Gath.
      13 Il se montra comme fou à leurs yeux, et fit devant eux des extravagances ; il faisait des marques sur les battants des portes, et il laissait couler sa salive sur sa barbe.
      14 Akisch dit à ses serviteurs : Vous voyez bien que cet homme a perdu la raison ; pourquoi me l’amenez-vous ?
      15 Est-ce que je manque de fous, pour que vous m’ameniez celui-ci et me rendiez témoin de ses extravagances ? Faut-il qu’il entre dans ma maison ?
      1 David partit de là, et se sauva dans la caverne d’Adullam. Ses frères et toute la maison de son père l’apprirent, et ils descendirent vers lui.

      David était-il embryonnaire ou adulte selon vous ?

      Jésus devant la foule qui cherche à le tuer, passe au milieu d’elle et s’éclipse rapidement. La fuite semble lui être salutaire, lui le Fils de Dieu…Jésus qui fuit c’est une attitude embryonnaire ou adulte ?

      Vous semblez oublier que c’est Dieu qui fait miséricorde et il fait miséricorde à qui il veut autant qu’il veut et croyez moi ce n’est pas le statut de l’individu qui prime mais Dieu qui fait grâce et miséricorde sinon cela voudrait dire que seul l’embryonnaire reçoit la miséricorde.

      David fait le fou, Jésus fuit ..selon vous lequel fut de l’Esprit et était un adulte spirituel ?

    • @Shor L.

      « David fait le fou, Jésus fuit ..selon vous lequel fut de l’Esprit et était un adulte spirituel ? »

      David, qui passe par un moment de grand danger et de grande crainte, a l’idée de jouer le fou. Pour sauvez sa vie, ou plutôt, pour rester en vie afin que le plan de Dieu à son égard puisse s’accomplir ?

      Jésus fuit parce qu’il a la trouille, ou bien est-il surnaturellement aidé par le Saint-Esprit au point de pouvoir échapper à la foule hostile qui l’entoure en passant tranquillement parmi eux ? N’est-ce pas parce que comme le dit Jésus ailleurs son temps « n’est pas encore venu » ?

      Qui parle ici de qualifier une personne sur son état embryonaire ou adulte ?

      La fuite devant les persécutions les plus agressives (mortelles) ne tient pas de l’embryonnaire, c’est ce qu’ordonne Jésus à ces disciples. Communiquer par la parole ou par l’écriture ce que l’on désapprouve parce que Dieu le désaprouve, ce n’est pas fuire pour être dans une dynamique circonstancielle de l’annonce de l’Évangile, mais être dans le compromis.

      Lorsque Etienne est devant le Sanhedrin, ceux qui ont payé des faux témoins lui demandent « Reconnais-tu les faits qui te sont reprochés ? » Les a-t-il reconnus ? Non. A-t-il répondu à leurs fausses accusations ? Oui, magistralement. En est-il mort ? Oui.

      Ce qui compte ce n’est pas que ce couple de boulanger ait raison devant la justice des hommes qui compte, mais qu’il tienne bon dans cette accasion de témoigner de la Vérité. Si cela leur coûte 560 Euros, est-ce à cause de leur manque d’intelligence et de ruse, ou bien à cause de leur droiture ?

    • @Robert M.

      En citant le verset ce que j’ai voulu te dire Robert c’est que personne n’a aujourd’hui à se sentir obligé de tel ou telle attitude face au mal oppressant.
      Si pour Naaman c’était une question de vie ou de mort pourquoi n’a t-il pas préféré mourir que de se prosterner avec le roi ? Parce qu’il était embryonnaire ? Cela ne tient pas la route car les embryonnaire sont bien plus chaud que beaucoup d’anciens…et ce n’est pas la chair qui mène mais l’Esprit…Docn Dieu voulait nous donner par Naaman un message.
      David n’était-il pas embryonnaire lorsqu’il affronta Goliath et pourtant en stature adulte il fait le fou devant Akisch roi de Gad. Pourquoi David ne résiste pas au lieu de faire son fou ?
      C’est folie ou Sagesse Robert ?

      Rien n’est figé et tout est possible en Christ, mourir comme réclamer à Dieu sa miséricorde quelque soit son statut.
      Ceux qui choisissent de mourir ne sont pas plus à louer que ceux qui par la Sagesse de Dieu fuient les emmerdes et évitent les problèmes.
      David n’affronte pas Akisch, il évite le combat car il n’est pas le plus fort, Jésus fuit la foule qui veut le jeter car ce n’est pas son temps de mourir.
      Il y a plusieurs manières de faire et non pas une seule et tous ne sont pas Shadrac, Méshac et Abed Négo pour dire allons plutôt à la mort et Dieu nous délivrera !
      Ces trois hommes pouvaient mourir et auraient du mourir mais c’est Dieu a fait grâce et miséricorde et il n’est pas dit qu’Il le fera forcément tout le temps surtout s’Il a déjà donné une manière de faire qui permets d’échapper à la tentation.

      Non tout les apôtres n’ont pas forcément résisté face à l’opposition, la plupart du temps ils se cachaient et fuyaient non pas par lâcheté mais par Sagesse car pourquoi mourir par excès de zèle quand on peut vivre par Sagesse ?
      De temps en temps il faut savoir se préserver pour être encore utile au peuple.

      Dans l’épisode du pâtissier en question, il n’est pas question de vie ou de mort.
      Cependant le Seigneur hait la discrimination.
      Résister face à un ennemi c’est noble mais agir en discrimination ce n’est pas résister c’est faire le mal.
      Donc il faut choisir soit d’exercer sa profession en faisant comme Naaman et en réclamant la MISÉRICORDE de Dieu ou agir autrement.
      Chacun est libre mais chacun prends aussi sa responsabilité et personne n’est obligé d’agir comme ce pâtissier car untel fera le gâteau et ne sera condamné ni par Dieu, ni par l’État.

      Réponds moi Robert, qu’à t-on jugé dans cette affaire :
      Le refus de vente ou la discrimination envers le prochain ?

    • @Daniel PIGNARD
      27 octobre 2016 • 9 h 47 min
      ………………………..
      AMEN à votre psaume PIGNARD car Dieu jugera aussi les homophobes !

      Merci de vous condamner avec brio.

    • @S K D
      28 octobre 2016 • 14 h 59 min
      Ce qui compte ce n’est pas que ce couple de boulanger ait raison devant la justice des hommes qui compte, mais qu’il tienne bon dans cette accasion de témoigner de la Vérité. Si cela leur coûte 560 Euros, est-ce à cause de leur manque d’intelligence et de ruse, ou bien à cause de leur droiture ?
      ……………………………………….
      En quoi agir en discrimination envers le prochain c’est témoigner de la Vérité et agir selon la droiture ?
      Depuis quand l’Amour de Dieu est-il discriminatoire ?

      Qu’à t-on jugé ? Le refus de vente ou la discrimination ?
      Ce qui est jugé c’est la discrimination.
      N’est ce pas ?

      La discrimination envers autrui est ce de Dieu ?
      …..

    • @Shor L.
      « La discrimination envers autrui est ce de Dieu ? »

      La notion même de Peulple élu est discriminatoire.

      Jésus, étant parti de là, se retira dans le territoire de Tyr et de Sidon. Et voici, une femme cananéenne, qui venait de ces contrées, lui cria : Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David ! Ma fille est cruellement tourmentée par le démon. Il ne lui répondit pas un mot, et ses disciples s’approchèrent, et lui dirent avec instance : Renvoie-la, car elle crie derrière nous. Il répondit : Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. Mais elle vint se prosterner devant lui, disant : Seigneur, secours-moi ! Il répondit : Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens. Oui, Seigneur, dit-elle, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. Alors Jésus lui dit : Femme, ta foi est grande; qu’il te soit fait comme tu veux. Et, à l’heure même, sa fille fut guérie. (Marc15:21-28)

      Sans trop entrer dans les détails : cette femme est discriminée par le Seigneur, en reconnait la justesse, et par sa confession de foi obtient avant le temps ce dont elle a besoin…

      La Samaritaine non plus ne sera pas caressée dans le sens du poil :
      « Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. » Si cette femme s’était vexée (Naaman a failli repartir malade en Syrie à cause de la vexation), elle serait partie et n’aurait pas pu recevoir le salut…

      Il y a bien des discrimination humaines donc injustes. Mais dans le cas qui nous intéresse, il ne s’agit pas de ne pas servir un client à cause de son homosexualité mais de ne pas participer à sa communication idéologique et spirituelle.

    • @ S K D

      en réponse à Shor L.:

      La notion même de Peulple élu est discriminatoire.
      ………………………………………….
      Vos propos sont antisémites et montre que vous ne savez même pas qui est Dieu et la source même du choix du peuple d’Israël.
      Où sont les sionistes et les défenseurs d’Israël sur ce site pour vous le dire, subitement ils sont morts ? Comme par hasard…bref…

      Je dis donc :
      C’est par la Foi que Abraham décrocha l’héritage céleste dont vous faîtes partie et le choix de Dieu fut fait par Abraham qui cru en lui d’où Israël.

      Vous jugez la Foi et vous faites un procès à la Foi et comme un impie vous dîtes que la Foi crée des discriminations.
      Vous coupez même la branche sur laquelle vous êtes vous même assis car ce me semble c’est la Foi de Abraham qui vous porte aujourd’hui !

      Et si Jésus a parlé à la femme syro-phénicienne comme il l’a fait c’est bien en réponse à la Foi d’Abraham et à la promesse que Dieu lui avait faite.
      C’est à cause de la Foi que Jésus a ainsi parlé car l’héritage était celui d’Abraham et à personne d’autre…mais Dieu dans sa miséricorde a étendu la postérité à d’autre qui n’était même pas désigné au départ !
      Car : LE SALUT VIENT DES JUIFS !
      Notez ce point et apprenez le par cœur et gravez le sur les tables de votre cœur, car c’est un ABCD de la Foi chrétienne et du respect envers Israël.

      Cependant là où vous voyez discrimination de Jésus envers la femme syro-phénicienne, la Sagesse de Dieu a démontré le miracle de la Foi puisque par la Foi la femme a reçu gain de cause et Jésus ne s’y oppose pas.
      Il y a des LOIS spirituelles que vous méprisez et cela est navrant pour des gens qui se disent connaitre Dieu.

      Dîtes aussi que Noé condamnant le Monde par sa Foi c’est aussi de la discrimination, dîtes aussi que Dieu choisissant Abel juste par la Foi, au lieu de Caïn c’est aussi de la discrimination, dîtes aussi que Dieu choisissant Isaac fils de la promesse au lieu d’Ismaël c’est aussi de la discrimination, dîtes aussi que Dieu choisissant Jacob le cadet au lieu de Esaü l’aîné c’est encore de la discrimination, dîtes aussi que Dieu choisissant Jésus au lieu de vous c’est aussi de la discrimination…

      ► Bref vous parlez comme Satan et je ne peux que maudire vos propos infâmes et antichrist contre la Foi et Israël et les reléguer à l’anathème !

      Bravo à votre inintelligence…quel éclat magistral de mépris de Dieu de la Foi et des gloires et de profond irrespect des choses célestes et spirituelles.
      On m’avait parlé de chrétiens rapides à cracher sur le Salut sur la Foi et sur Abraham, j’en vois la preuve par vous.

      Je ne vous salut point de mépriser et de salir autant les Gloires, la mémoire d’Abraham et le peuple Saint !

    • @Shor L.
      « Vos propos sont antisémites et montre que vous ne savez même pas qui est Dieu et la source même du choix du peuple d’Israël. Où sont les sionistes et les défenseurs d’Israël sur ce site pour vous le dire, subitement ils sont morts ? »

      Tu te fourre le doigt dans l’oeil jusqu’au coude. C’est sans doute pour n’avoir pas lu certains autres de mes commentaires, ou pour avoir oublier que lors de débats sur le sujet d’Israël nous faisions front ensemble à certains invétérés de la theologie du de la substitution…

      Ma formulation était peut-être trop provocatrice. Les nations (beaucoup parmi les nations) peuvent vivre (combien de fois l’ai-je entendu formulé concrètement) comme une discrimination l’élection divine.
      Il en va de même pour la Loi qui est spirituelle. La justice de Dieu exclut le pécheur à cause du péché, c’est un fait. Jésus sur la Croix fut exclut. Mais la rédemption est le moyen d’être intégré au Royaume de Dieu. Si le pécheur prend mal la réalité de l’attitude inchangée (mieux, arrêtée) de Dieu face du péché, il ne peut connaître l’Amour de Dieu, car l’amour s’est manifesté pour lui à la Croix et seulement à Croix.
      « Nul de va au Père que part Lui (le fils) », « il n’y a nul autre nom que Celui de Jésus par lequel nous pourrions être sauvés » etc. est aussi vécu par beaucoup comme une discrimination.

      C’est tout ce que je voulais dire. Et dans ce sens il y a discrimination, mais elle est juste.

    • @SKD
      ……………
      Il n’y a pas d’esclavage positif, pas plus qu’il n’y a de discrimination positive ou juste en Dieu et de discrimination envers les Nations à cause d’Israël car à la Vérité Dieu a trouvé autant d’iniquité en Israël que chez les Nations car tous ont péché…

      Il y a la Foi, la Justice etc. des principes spirituelles forts et fondements dans le christianisme.
      Que les néophytes, les athées ou autres du même genre parlent de discrimination de Dieu c’est parler dans l’ignorance et c’est excusable, pour un chrétien averti c’est parler selon le malin et c’est inexcusable.

      Dire que dans le cas de la femme syro-phénicienne il y a discrimination…je m’excuse c’est irrecevable dans la Foi car c’est parler comme Daniel PIGNARD en impie !
      Car en parlant de discrimination dans ce contexte tu fais dire que Dieu fait dans l’acception de personnes et là c’est inadmissible et irrecevable car c’est mépriser la Foi d’Abraham.
      C’est pas normal de parler ainsi en qualité de chrétien selon qu’il est écrit : Eph.5:4 Qu’on n’entende ni paroles déshonnêtes, ni propos insensés, ni plaisanteries, choses qui sont contraires à la bienséance ;

      Non tu es inexcusable sur ce coup là, pardonnable oui, excusable non !

    • @Shor L.
      « Qu’on n’entende ni paroles déshonnêtes, ni propos insensés, ni plaisanteries (grec « Eutrapelia » dans le contexte : Grossièreté, obscénité, basse plaisanterie), choses qui sont contraires à la bienséance « …

      Parce que communiquer (l’écrit et la parole vivante c’est la même chose, la preuve l’Écriture est la parole de Dieu) en tant que chrétien « oui au marriage gay! » c’est en accord avec ce verset ?

      Le but de mon propros était de montrer que ce qui est vécu comme une discrimination par certains ne fait pas des paroles et des actes justes et droits (de certains à qui l’on fait des procès) de la discrimination.

      Ensuite, la discrimination (ou si ce mot est péjoratif pour toi, la différenciation, la séparation) divine dans l’A.T était bien réelle. Le grand changement vient de la Rédemption par Jésus Christ. C’est de ce changement que le Saint-Esprit va informer Pierre dans Actes10. « Ce que Dieu a déclaré pur, ce n’est pas à toi de le considérer comme impur. » Il a été dit dans l’A.T par le Seigneur qu’il y avait des animaux impurs et d’autres purs, mais à présent il est dit par le Seigneur que tous sont devenus purs. Et cette vision de Pierre, le message qui va avec, et l’ouverture dans la pratique (avec la maison de Corneille) du Salut pour les nations, montre que ces lois concernant l’alimentaion était – comme toute la Loi – de teneur prophétique : Ce qui était, était bel et bien, et cela n’est bel et bien plus.
      Dire que ce qui était n’a jamais été, c’est aussi malhonnête, ou tout simplement une incompréhension.

      Si pour toi, c’est honnête de s’enrichir en proposant aux inconvertis des produits ou des services contraires à ta foi, ma foi, tu as un gros problème…
      Si dans une manif gay on te forcait à porter un écriteau et à gueuler ce qui est écrit dessus, et que tu le faisait, en croyant ainsi manifester l’amour de Christ envers eux, tu as un gros problème…

    • @Shor, Paul parle en effet de l’amour mais de l’amour « du frère » (pas du païen qui vous cherche noise) dans la foi dont la conscience de ce qui est pur ou impur est encore mal éclairée, si le texte parle de ne pas être une occasion de chute pour lui à cause de notre « grande connaissance » par amour il n’en dépeint pas moins le rapport à la conscience du péché de quelques uns qui doit ne pas nous amener à les juger.
      Si notre boulanger considérait que faire un tel gâteau était péché pour lui, il était péché pour lui à cause de sa conscience.
      Certes il y a une discrimination pâtissière en ce que le boulanger qui proposait des gâteaux personnalisés ne pouvait se résoudre à écrire de sa main ce plaidoyer en faveur du mariage pour tous en pâte d’amende, mais pour lui cela revenait à le cautionner avec son ouvrage.

    • @Robert M.
      …………..
      Paul ne se contentait pas d’une réponse mais il invitait à considérer ce qui était le plus sage.
      Et pour moi celui qui mange est plus libre que celui qui ne mange pas, quoi que les deux le font pour Dieu.

      Que chacun agisse selon sa conscience c’est un point, mais que personne ne me dise que faire dans la discrimination c’est de Dieu, car c’est pécher.
      Donc vous préconisez de pécher par discrimination à cause de la conscience qui est faible.

      Or Jésus dit :
      Matthieu 5:41 Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.

      En quoi je pêche si on m’impose (comme un esclave car c’est bien être esclave que d’être sous la domination de la corne qui vainc le peuple saint) la chose et que je la fais, car le Seigneur me demande de demeurer dans l’Amour qui consiste encore à tendre la joue gauche si on te frappe sur la droite ?

      Ce que j’avance n’est pas absurde car si pour vous c’est absurde n’oubliez pas que vous menez vous même le peuple à pécher par discrimination.

    • @Shor L.
      « Matthieu 5:41 Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui. »

      Un détail : Il s’agit ici de réquisition, donc par une autorité.
      Par exemple lorsque Jésus ne pouvait plus porter la croix, « ils (les soldats romains) se saisirent d’un certain Simon de Cyrène, qui revenait des champs, et l’obligèrent à porter la croix . »
      Cet homme a-t-il participé moralement à la crucifixion ? Évidemment, non.

      Si on réquisitione une personne parlant une langue étrangère pour faire le traducteur par exemple lors d’une audition au tribunal, quelque soit la situation il ne pourra refuser sauf cas de force majeur.

      Cependant il s’agit seulement de faire une distance contre notre gré. Si l’on réquisitionne un chrétien (ou pas) pour faire du mal à autrui, il est en droit de refuser. Dans le cas d’un gouvernement dictatorial il paiera alors le prix fort, mais il fera ce qui est juste.

      L’autorité de la loi et du pouvoir humain n’est pas absolu. Ceux de Dieu par contre le sont. Alors à qui obéir, s’il y a incompatibilité ? Tu connais la réponse.

    • @S K D
      1 novembre 2016 • 20 h 51 min
      ………………….
      Et si on te frappe sur la joue droite tends aussi la gauche c’est aussi lors des réquisitions ?
      Et le verset 42 qui dit de donner à celui qui demande c’est aussi de la réquisition ?
      Or le verset 41 et 42 sont bien liés entre eux et vont dans le même sens.

      Cessez de faire votre grand connaisseur vous vous ridiculisez car vous sortez les versets de leur contexte en les limitant à vos vues charnelles.

      38 Vous avez appris qu’il a été dit : œil pour œil, et dent pour dent.
      39 Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre.
      40 Si quelqu’un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau.
      41 Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.
      42 Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi.
      43 Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.
      44 Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,
      45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.
      46 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même ?
      47 Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même ?
      48 Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

    • @Shor L.

      Oh la ! Tu monte sur tes grands chevaux…

      Ces versets ne veulent pas dire qu’il faut agir automatiquement et sans discernement. Ce sont des principes, qui n’excluent absolument pas la conduite du Saint-Esprit.

      Lorsque qu’un enfant fait des caprices les parents ne lui donne pas ce qu’il exige. Il y a des adultes capricieux et mal motivés, à qui accorder ce qu’ils désirent est un péché car c’est un acte l’affermissant dans sa dégénérescence et son péché… et cela ne vaut pas seulement pour les convertis.

      Paul ne s’est pas laissé faire tout le temps par ses accusateurs. Il usa parfois de son droit de citoyen romain pour faire pression. Parfois, il usa de ruse pour faire les sadducéens se retourner les uns contre les autres alors qu’ils s’étaient unis pour l’accuser. Etc. Alors, a-t-il toujours accompli ce que Jésus dit dans les versets cités ? Non. Jésus lui-même a cloué maintes fois le bec des menteurs et des fourbes. S’est-il contredit lui-même ? Non.

      Bref. Du calme. « Tu ne sais pas quel esprit t’anime » en ce moment…

    • @S K D
      2 novembre 2016 • 14 h 35 min
      ………………………
      Tu m’agresses sans raison et sans répondre à mes interrogations alors que je te cite des textes.
      Réponds aux interrogations avec les textes cités et là on verra si tu avais raison.

    • @Shor

      « Si tu ne le nourris pas ne fais tu pas de la discrimination ? »

      Vous extrapolez jusqu’à l’absurde pour justifier votre posture, on ne parle pas ici de pauvres gens affames à qui l’on a refusé le mangé et le boire sous prétexte qu’ils étaient gays (je ne pratiquerais pas ce type de discrimination rassurez-vous) , ce gâteau n’avait rien de vital et le conflit repose sur le fait que ce n’était pas un simple gâteau.

    • @Robert M.
      ………….
      Si pour vous un acte qui fait dans la discrimination c’est chrétien que vous dire ?

    • AShor L.,
      « Car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul maître et Seigneur Jésus Christ.
      Je veux vous rappeler, à vous qui savez fort bien toutes ces choses, que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple et l’avoir tiré du pays d’Égypte, fit ensuite périr les incrédules;
      qu’il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure;
      que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel. » (Jude 1:4-7)

    • @Daniel PIGANRD
      ………………………….
      Les anges qui ont péché ne furent pas sodomites mais ont été jugés comme les impies de Sodome et Gomorrhe.
      Preuve que c’est le Péché qui mène en jugement et en condamnation devant Dieu.

      1Thessalonic 5:22 abstenez-vous de toute espèce de mal dit l’Écriture. Être homophobe c’est pratiquer le mal et vous serez jugé aussi fonction de cela par Dieu au temps opportun si tant est que vous demeurez dur de cœur.
      Ne vous faîtes pas du mal en jugeant l’autre dans son péché mais soyez miséricordieux comme loe Père céleste est miséricordieux.

    • @Robert M.
      29 octobre 2016 • 8 h 52 min

      @Shor, Paul parle en effet de l’amour mais de l’amour « du frère » (pas du païen qui vous cherche noise)
      ……………………..
      Pardon ?
      Depuis quand Robert M., L’Amour est il limité aux frères ? Il y a certes un contexte dans l’écrit de Paul mais l’Amour lui même n’a point frontière charnelle

      Il y a bien un païen ici, non ?
      1 Corinthiens 10:27 Si un non-croyant vous invite et que vous vouliez y aller, mangez de tout ce qu’on vous présentera, sans vous enquérir de rien par motif de conscience.28 Mais si quelqu’un vous dit: Ceci a été offert en sacrifice ! n’en mangez pas, à cause de celui qui a donné l’avertissement, et à cause de la conscience.
      29 Je parle ici, non de votre conscience, mais de celle de l’autre. Pourquoi, en effet, ma liberté serait-elle jugée par une conscience étrangère ?
      30 Si je mange avec actions de grâces, pourquoi serais-je blâmé au sujet d’une chose dont je rends grâces ?
      31 Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.
      32 Ne soyez en scandale ni aux Grecs, ni aux Juifs, ni à l’Eglise de Dieu,

      Et observez bien que Paul dit de ne pas être en scandale à quiconque et cela vaut pour le païen. Et s’il le dit c’est bien à cause de L’Amour et de Christ…
      Allez vous aussi dire que le boulanger n’a pas scandalisé le gay qui sous le rapport de la foi est le plus faible car il ne connait pas Dieu ?
      Ce me semble c’est au plus fort de supporter les plus faibles et ceux qui n’ont pas la foi et le plus fort c’est le chrétien.
      Vous vous imaginez bien qu’écrire sur un gâteau de mariage gay parce qu’on vous le demande et qu’on vous a fait une commande : Vive le mariage Gay …. que cela n’est point pécher.
      Et c’est péché pour qui juge que la chose est impure tandis qu’elle ne l’est point !

      Vous me dîtes, ah oui la conscience du chrétien est faible…Dans ce cas il pèche si sa conscience est faible !
      Donc vous ne pouvez pas valider sa position qui est péché et enseigner que la conduite de ce boulanger est la seule bonne à tenir et que son attitude est louable.
      Désolé elle n’est pas louable, car c’est de la faiblesse tandis que Christ nous veut en hommes faits.
      Non je ne condamne point un chrétien mais j’exècre ici simplement l’ignorance qui emprisonne dans le carcan du légalisme mortifère et qui fait dire au Péché, : je puis te pratiquer si c’est pour servir Christ !
      C’est comme ce gourou en pleine Assemblée Évangélique qui violait des mineurs et des enfants et qui dans sa conscience se justifiait en disant qu’il était mandaté par Dieu afin de combler le manque affectif des enfants. Donc pour lui pratiquer le service de Dieu pouvait aussi aller à commettre l’iniquité et pour lui ce n’était point pécher mais faire la Volonté de Dieu.
      Il y a beaucoup de chrétiens vierge folle et ce gourou n’est pas le seul.
      Depuis quand Dieu valide t-il l’iniquité ? Pourquoi ajouter des péchés à ce qui existe déjà ?
      Bref…

      De plus, dîtes moi bien dans l’Évangile qui est l’ennemi ici :
      Jésus dit : Matthieu 5:44 Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

      Luc 6:27 Mais je vous dis, à vous qui m’écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent,

      Luc 6:35 Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très-Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants.

      J’estime que pour assoir vos pensées non biblique vous oubliez ce qu’est véritablement l’Amour et les ordres du Seigneur.

    • A Shor L.,
      « La discrimination envers autrui est ce de Dieu ? »

      Dieu agréa l’offrande d’Abel mais pas celle de Caïn.
      Dieu a aimé Jacob et haï Esaü.
      Dieu a détruit Sodome et Gomorrhe et a laissé les autres villes éloignées tranquilles.
      Pierre nous dit : « S’il a condamné à la destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, les donnant comme exemple aux impies à venir et s’il a délivré Lot le juste… » (2 Pi 2 :6-7)
      Jude nous dit : « Que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à la débauche et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel. » (Jude 1 :7)
      Jésus était venu seulement pour la maison d’Israël.
      Paul déclare dignes de mort les sodomites.

      Donc oui, Dieu discrimine.

    • @Daniel PIGNARD
      31 octobre 2016 • 9 h 23 min
      Je vous cite : Donc oui, Dieu discrimine.
      …………………………

      Vous êtes vraiment revêtu de ruse en matière de torsion des Écritures à des fins charnelles.
      Le serpent vous a bien enseigné.

    • Vous me dîtes », ah oui la conscience du chrétien est faible…Dans ce cas il pèche si sa conscience est faible ! »

      Mais non justement, il considère que répondre a une telle demande serait le mettre en situation de péché, donc c’est sa considération dans ce cas de figure qui compte, donc il n’a pas péché en refusant de participer  » a ce manifeste pro mariage gay  » déguisé en « innocent gâteau  » , comment ne pas le comprendre: « si une chose est impure pour quelqu’un elle est impure pour lui » donc ne l’encouragez pas a aller contre sa conscience.
      Vous voyez le client discriminé (qui s’en remettra avec un beau dédommagement) mais vous ne voyez plus le frère qui a agit en conscience et par crainte de Dieu avant tout.
      S’il avait refusé de servir des clients gays parce gays (dans la mesure pu cela se voit sur la figure?) en réalisant un simple gâteau il aurait certainement fait acception de personne mais ici c’est simplement la cause du mariage gay a laquelle il a refusé de participer via un ouvrage de ses mains la plébiscitent.

    • @Robert M.
      1 novembre 2016 • 8 h 37 min

      Vous me dîtes », ah oui la conscience du chrétien est faible…Dans ce cas il pèche si sa conscience est faible ! »

      Mais non justement,…
      …………………………..
      Excusez moi Robert mais n’inversez pas les rôles.
      C’est celui dont la conscience est faible qui pèche et non celui dont la conscience est forte car une chose est impure pour qui la croit impure tandis que la chose n’est pas impure mais pure.

      Le faible croit que c’est impure et croit qu’en mangeant il pèche mais à la vérité la chose n’est pas impure.
      Donc le faible se lie lui même par son ignorance…
      L’ignorance tue, vous l’ignorez aussi ?
      La connaissance libère et affranchie, vous l’ignorez aussi ?

      Reprenons :
      Le faible ne mange pas la viande sacrifiée à l’idole car il voit la viande en impure tandis que la viande est pure.
      Si le faible mange il pèche car sa conscience est faible car il considère la chose impure tandis qu’elle ne l’est pas.
      Si le fort mange il ne pèche pas car la viande n’est pas impure.
      Cependant si le faible est à côté du fort, le fort s’abstiendra à cause du faible pour ne pas choquer la conscience du faible ou le pousser à manger une chose dont il n’a pas la conviction, mais si le faible n’est pas là, il peut manger et il ne commettra aucun péché.

      Donc le faible se lie lui même dans des péchés qui n’existent pas et le plus intelligent ce n’est pas le faible mais le fort car le faible c’est l’homme charnel et le fort c’est l’homme spirituel.

      Le pâtissier dont la conscience est faible voit impur le fait de faire un gâteau pour des gays notée vive le mariage gay…tandis que cela n’est pas impure.
      En qualité de fort, Il ne pècherait pas s’il fait ce gâteau là, car il ne fait que suivre une demande de client, il fait son boulot de pâtissier.
      Sinon si le pâtissier est de conviction politique de droite, dîtes lui aussi de pas faire un gâteau où on lui demande d’écrire dessus : Vive Hollande et la Gauche !
      Ce serait stupide ici n’est ce pas ? Alors pourquoi trouvez vous intelligent de pas faire un gâteau noté : vive le mariage gay dessus ?

      Poursuivons ….le pâtissier en conscience faible ne veut pas faire le gâteau car il estime que c’est péché de faire ce type de gâteau, tandis que cela n’est pas péché, mais en refusant de faire le gâteau car il dit que s’il le fait il pèche, il commet une autre faute car il agit en discrimination.

      Donc sa conscience faible, car il est charnel, le mène à pécher car il agit en discrimination et fait de Christ un scandale dans le Monde.
      Son attitude n’est pas la bonne et elle est à proscrire.

      En ce qui concerne l’Esprit, aucun chrétien ne commet de péché en exerçant sa profession de boulanger s’il fait des gâteaux pour un mariage gay même en écrivant dessus : vive le mariage gay, à la demande du Client. Car il n’y va pas de l’initiative du boulanger mais de celle du client.
      Pourquoi en effet la conscience du boulanger serait elle entachée pour un péché qui n’est pas le sien ? Le boulanger n’a rien à voir avec la commande du client, il est un professionnel et un exécutant d’un acte purement commercial.
      La commande lui est faite en ce sens, alors qu’il fasse son boulot sans faire comme les témoins de Jéhovah qui sont des objecteurs de conscience sur des choses qui n’ont pas besoin d’objection.
      On est objecteur de conscience pour le service militaire, pour le don du sang et patiti et patata…
      Le gay ne demande pas ici au pâtissier de se prostituer de corps, ni d’esprit mais de faire un gâteau pour lui.

      ► Vous avez une mentalité de témoin de Jéhovah et je trouve cela vraiment déplorable ! Car vous agissez exactement comme eux dans cette circonstance.

      Répondez à ma question svp ?
      Le pâtissier fait t-il en agissant comme il l’a fait de la discrimination ?
      Oui ou non ?
      Une question que vous rechignerez à répondre bien entendu en bonne mentalité de témoin de Jéhovah !

    • @Shor,

      @Robert M.
      ………….
      « Si pour vous un acte qui fait dans la discrimination c’est chrétien que vous dire ? »

      Cet acte repose sur le refus de propager ou de s’associer à un discours (un slogan) contraire aux valeurs chrétiennes, être Chrétien c’est aussi dénoncer les œuvres des ténèbres dont le mariage gay est une des manifestation les plus éclatantes de ce siècle. La discrimination des personnes ou le fait qu’elles se sentent discriminées n’est qu’un moindre mal dans cette affaire puisque celles-ci sont déjà dans l’erreur et la confusion du point de vue émotionnel et que le rapport à la Vérité de Dieu fait souffrir ou irrite si l’on y résiste mais délivre si l’on se soumet à son éclairage implacable.

      Telle est la discrimination affichée dans sa Parole:

      9Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, 10ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu…

      IL est tout a fait normal que la posture de ce Pâtissier ait provoqué une réaction aussi vive d’un système inique contre lui.

    • @Robert M.
      2 novembre 2016 • 12 h 49 min
      ………………………..
      Définition de la discrimination sur Wiki :
      Discrimination
      Le sens du terme est à l’origine neutre, synonyme du mot « distinction », mais il a pris, dès lors qu’il concerne une question sociale, une connotation péjorative, désignant l’action de distinguer de façon injuste ou illégitime, comme le fait de séparer un individu ou un groupe social des autres en le traitant moins bien.

      Dès lors qu’il s’agit de mise à l’écart d’individus avec un traitement différent eu égard à leur choix de vie c’est de la discrimination et c’est une distinction injuste et illégitime.

      Celui qui dit qu’il adhère au slogan gay s’il écrit : Vive le mariage gay…chose que je viens d’écrire mais qui ne me fait strictement rien…
      Attendez je ré écris pour voir si ça me fait quelque chose : Vive le mariage gay…Vive le mariage gay….Vive le mariage gay……Vive le mariage gay……..Vive le mariage gay……..Vive le mariage gay……….Vive le mariage gay…

      Bizarre, vous me lisez, cela vous souille ?
      Oui ou non ?

      Je ne suis pas mort et Dieu ne m’a pas frappé sur le champs…n’est ce pas ? J’écris toujours..
      Donc écrire Vive le mariage Gay même lorsqu’on n’adhère pas au mariage gay cela ne me souille pas !
      N’est ce pas ?
      Ce qui souille c’est ce qui sort du cœur et ce qui sort du cœur ce sont entre autres les homophobies, les xénophobies, les discriminations diverses sous couvert de piété, mais qui en fait ne sont que des actions charnelles de chrétiens charnels.

      Regardez et lisez : Vive le mariage gay…bon je ne change pas d’avis, je suis toujours pas un adhérent au mariage gay, je suis toujours chrétien et j’ai toujours la foi !
      Donc c’est de la foutaise ce que vous me dîtes, que le fait d’écrire Vive le mariage gay cela vaut adhésion.

      Cela vaut adhésion pour qui croit que c’est adhésion que de l’écrire et celui là qui pense ainsi est un charnel et non un spirituel car à la vérité celui qui écrit Vive le mariage gay n’adhère en rien du tout à moins qu’il soit déjà de cœur un partisan ou un pro gay ou un gay.

      Ce me semble Christ veut des hommes faits et non des enfants qui dès qu’une persécution arrive sont les premiers à tomber.
      C’est de la pure bondieuserie que de croire qu’on est souillé parce que l’on écrit sur un gâteau : Vive le mariage gay ! …à la demande d’un client gay !

      Pardonnez moi… mais c’est stupide et sot de même que c’est stupide et sot de refuser de faire un gâteau pour des juifs parce qu’ils demandent d’écrire dessus Vive la Loi et Vive le Sabbat parce que l’on croit que cela va nous souiller et nous faire perdre notre salut ou la Grâce et que c’est péché.

      Allons y encore un coup voir ! Vive le Sabbat, Vive le Sabbat, Vive le Sabbat…bof, j’y crois pas plus et j’ai pas perdu ma foi en Christ, j’ai toujours la Grâce de Dieu !
      Hem………

      Vous ne m’avez pas répondu à ceci :
      • Si des juifs me demande à moi chrétien de faire un gâteau pour eux et je refuse parce qu’ils sont Juifs, Comment me jugez vous ?

      • Si des juifs me demande à moi chrétien de faire un gâteau pour eux en écrivant dessus : Seul ceux qui observent la Loi et le Sabbat sont des servants d’Elohiym. Vive la Loi et le Sabbat…. et que je refuse parce que je considère qu’en écrivant cela j’adhère, je donne vie, je valide leur croyance et leur conviction…
      Comment me jugez vous ?
      Est ce que je pèche si j’écris cela à la demande des Juifs ?

      ………

    • @Shor,

      Le pâtissier fait t-il en agissant comme il l’a fait de la discrimination ?
      Oui ou non ?

      OUI , une discrimination qui tombe sous le coup de la loi des hommes , car rappelez vous que le mariage gay n’est qu’un droit récent inimaginable il y a moins de cinq ans, mais une posture Chrétienne légitime basée sur la dénonciation des œuvres des ténèbres et qui entraine par voie de conséquence une forme de discrimination pour les personnes engagée dans cette folie et des mesures de rétorsion devenues légales pour ceux qui s’y opposent.

      Le même type de discrimination qui empêche qu’un homosexuel avéré soit nommé pasteur ancien ou diacre chez nous à cause du Royaume de Dieu. Le même type de discrimination qui empêche nos communautés (qui devrait en tous cas ) de bénir les unions homosexuelles ou de les célébrer sans pour autant refuser d’accueillir les homosexuels en quête de Dieu et qui vivent leur sexualité comme une malédiction.
      Le même type de discrimination qui fait que je peux faire en tant que pâtissier un gâteau pour un homosexuel sans motif de conscience mais que je n’irais pas assister à son mariage avec un autre homosexuel parce que c’est une parodie de mariage.

      Vous croyez que je confond l’homme et la cause, ce qui n’est pas le cas , je n’ai rien contre les homosexuels en tant qu’individus si ce n’est que je réprouve moralement leur orientation sexuelle mais jamais jamais je n’approuverais leur persécution ou même qu’on les insulte, par contre je n’ai pas a adhérer d’une manière ou d’une autre de prêt ou de loin à l’idée d’un mariage homosexuel.

    • @Robert M.
      ………………………..
      Ce n’est pas parce que la Loi des hommes a reconnu l’homophobie depuis peu que l’homophobie n’existait pas depuis Mathusalem.
      Ce n’était pas moins homophobie avant qu’aujourd’hui et ce que nous jugeons ce n’est pas fonction d’une loi humaine mais d’une loi divine qui hait le mal sous toutes ses formes.

    • @Robert M.
      2 novembre 2016 • 12 h 49 min
      par contre je n’ai pas a adhérer d’une manière ou d’une autre de prêt ou de loin à l’idée d’un mariage homosexuel
      ……………………………
      Personne ne vous demande d’y adhérer et vous faîtes un autre débat ici… mais l’Écriture vous demande de n’être en scandale à quiconque autant que cela dépende de vous !
      Si vous estimez que pour vous en votre faible conscience que c’est péché c’est une histoire entre votre conscience faible et vous et vous êtes un chrétien charnel car vous savez bien qu’il n’y a en cet acte aucune impureté sauf pour celui qui le voit en impur.

      Ne faîtes pas de votre conscience faible une règle spirituelle pour Israël et pour l’homme fait car l’homme spirituel ne voit pas comme vous et ne juge point en impur ce qui ne l’est pas !

      Vous êtes encore un enfant en Christ.

    • Mais Shor il ne s’agit pas d’être une occasion de chute pour quiconque ici , que le pécheurs se « scandalisent  » de ce que nous n’allions pas dans leur sens sous aucune forme (y compris celle d’un gâteau estampillé à la gloire du mariage gay) tant pis pour eux, le message de la Croix me scandalisait tant que j’y résistais parce que dans la corruption de mon entendement et mon aveuglement spirituel ce qu’il disait de moi m’irritait au plus profond de mon être .

      Vous avez tort de croire que je focalise sur ce que vous qualifiez de moucheron , le mariage gay n’est pas une marotte pour moi, juste un signe des temps, il y en effet bien d’autre combats mais ce n’est pas une raison pour ne pas résister dans la chrétienté de manière ferme contre l’idéologie qui le sous tend et tente d’influencer même nos milieux en prétextant que c’est « une évolution normale des choses » et qu’au fond tout est bon du moment que l’on s’aime.

    • @Robert M.
      3 novembre 2016 • 13 h 38 min
      ………………………..
      Je vous ai déjà démontré que votre raisonnement est celui de la conscience faible donc du chrétien charnel car il est encore un enfant en Christ.

      Christ veut des hommes faits pas des enfants balbutiants et faible de conscience.

    • @Shor,

      « Attendez je ré écris pour voir si ça me fait quelque chose : Vive le mariage gay…Vive le mariage gay….Vive le mariage gay……Vive le mariage gay……..Vive le mariage gay……..Vive le mariage gay……….Vive le mariage gay… »

      Vous oubliez malicieusement le contexte de cette histoire et qui a fait commande de ce gâteau à qui : les commanditaires du fameux gâteau étaient gays eux et en refusant d’apposer le slogan incriminé (et non les personnes) le boulanger chrétien s’adressait à leur conscience souillée par une vision pervertie du mariage. Il aurait accepté l’affaire que d’autres auraient pu penser qu’il y était favorable puisqu’il n’éprouvait aucune gène a écrire un tel slogan sur l’une de ses « création pâtissière », très vite on aurait pu lui commander ensuite des gâteaux de mariage ornés de deux figurines de mariés masculins s’embrassant tendrement, puisqu’il n’avait pas tiqué pour le gâteau vantant les mérites du mariage gay il n’y avait pas de raison qu’il tiqua sur un gâteau de mariage gay…

    • @Robert M.
      3 novembre 2016 • 17 h 38 min
      ……………………
      Allez et comprenez ce que signifie ceci du Seigneur :

      18 Il leur dit : Vous aussi, êtes-vous donc sans intelligence ? Ne comprenez-vous pas que rien de ce qui du dehors entre dans l’homme ne peut le souiller ?
      19 Car cela n’entre pas dans son cœur, mais dans son ventre, puis s’en va dans les lieux secrets, qui purifient tous les aliments.
      20 Il dit encore : Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme.
      21 Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres,
      22 les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie.
      23 Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme.

      Rien du dehors ne peut vous souiller et ne peut souiller votre conscience en Christ !

      Cependant la discrimination sort du cœur et c’est ce qui souille l’homme.

    • Vous continuez a parler de nourriture alors que nous dénonçons une cause malsaine célébrée par un slogan sur un gâteau , d’ou vient l’idée du mariage gay du gâteau ou du cœur des hommes ?

    • @Robert M.
      …………………….
      Un proverbe dit : Quand le sage pointe du doigt la lune, le sot regarde le doigt !

      Non je ne parle pas de nourriture mais de cœur.

      Prenez le comme vous voulez…mais le proverbe est juste.

  7. Que Dieu bénisse, soutienne et console ce couple, qui a très bien agi. Des frères & sœurs en Orient, vivent bien pire que cela… Mais c’est une forme de persécution tout de même!
    Perso, je me serais peut-être laisser aller à dire « ok je fais le gâteau… » mais j’aurais mis 2 figurines homme et femme et j’aurais écris « non au mariage gay »!!! (je sais, c’est la mauvaise réaction…mais bon hein…).
    Le mal est bien et le bien est mal!!! Est-ce encore si surprenant de nos jours. Et comme le dit SKD, il avait qu’à aller voir à la boulangerie voisine. Mais non, il faut attaquer, il faut imposer sa loi et ses idées!!! Ils (les lobbies LGBT) ne seront contents que quand tout le monde acceptera!!!!

    • @SamuelB
      26 octobre 2016 • 14 h 18 min
      ……………………
      Sincèrement je n’ai pas l’impression de lire des chrétiens.

      Comme quoi si je suis noir et je me fais jeter d’un restaurant blanc parce que je suis noir faut que je ferme ma grande gueule et que j’aille dans le restau blanc d’à côté en espérant que l’on me reçoive !
      C’est ça ?
      Et si d’aventure je porte plainte, cela veut dire que j’impose MA LOI ET MES IDÉES…, c’est ça ?

      Bref…
      La loi c’est pas fait pour les chiens entre nous !

    • Le lobby LGBT a particulièrement été bien enfoncé lors de l’épisode de Sodome et Gomorrhe où les villes alentours ont été tranquilles pendant un bon bout de temps. Ce temps béni revient comme il est dit :
      « Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient; mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de souffre tomba du ciel, et les fit tous périr.
      Il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra. » (Luc 17 :28-30)

    • @Shor L

      arrêtez de nous « bassiner » avec votre gars « noir » dans un resto « blanc »! Ca n’a strictement rien à voir avec le sujet qui nous concerne et vous l’savez très bien!!! Ca s’appelle du racisme ça!!!
      J’ai bien remarqué (avec le temps) qu’en fait, vous tentez de nous expliquer qu’une conviction personnelle c’est égal à de l’homophobie.
      Sauf que pas du tout. Si une personne X a une conviction personnelle contre l’homosexualité (dont Dieu est contre aussi, c’est pourtant clair dans la Bible…), ça ne fait, en aucun cas, d’elle un ou une homophobe.
      L’homophobie c’est égal à: se moquer des homosexuelles, les maltraiter (frapper, insultes, etc…), voir les tuer dans certains pays extrêmistes!!! Ca c’est de l’homophobie!
      Alors si on a plus le droit d’avoir une conviction personnelle et de pouvoir même l’appliquer concrètement quand un évènement survient, alors j’appellerais plutôt cela de la cristianophobie!!! Et c’est exactement ce que font tous les lobbies LGBT, qui espèrent nous pousser (nous obliger) à tout accepter… Et bien NON!!! On peut très bien avoir du respect pour ces êtres humains, sans être obligé d’accepter leurs pratiques et encore moins le fait de dénaturer le mariage, qui est une chose sacrée, instaurée par Dieu qui a prévu d’unir un homme et une femme, et rien d’autre!!!
      Ce qui me dépasse, c’est qu’une personne comme vous (chrétienne), n’arrive même pas à saisir la différence…c’est pourtant simple!!!!!!!!

    • @SamuelB
      28 octobre 2016 • 10 h 57 min
      …………………
      Cela ne s’appelle pas que du racisme c’est aussi de la discrimination.
      Je vous conseille de prendre un dictionnaire et de chercher la définition du mot : DISCRIMINATION

      Et là peut-être, je dis bien peut-être, comprendrez vous que manifester le racisme, l’homophobie, l’antisémitisme, la xénophobie c’est faire de la DISCRIMINATION.
      Donc l’acte de refus lui même vaut racisme ou homophobie ou antisémitisme ou xénophobie.

      Si je refuse en qualité de chrétien de vendre un gâteau à un Juif parce qu’il veut que j’écrive Vive la Loi et le Sabbat ne serais je pas jugé pour être un antisémite ?
      Peut-être me trouverez vous très idiot de pas faire le gâteau…non ?

      Si un Ktolique veut que j’écrive : A Marie mère de Dieu ! ou Marie Ô Immaculée conception..sur un gâteau, alors ai-je le droit pour conviction religieuse de refuser de lui faire le gâteau et prétexter que je refuse pour Dieu ?
      Mais c’est quoi ça ? où on va avec ce genre de mentalité ?

      Autant que vous ne soyez pas boulanger, allez chercher autre chose à faire si vous pouvez pas ! Personne vous oblige non plus à être boulanger si à chaque cas vous dîtes, c’est pas ma conviction je fais pas !
      Dîtes aussi à la personne qui commande un gâteau rouge, que le rouge c’est pas votre couleur préférée, vous vendez pas si c’est pas bleu.
      C’est tout aussi con !

      Refuser a un gay un service qu’on peut lui rendre en qualité de professionnel mandaté à cette tâche au travers d’un code de commerce parce qu’il est gay c’est de la discrimination.

      Pour un autre motif, le refus de vente aurait pu se comprendre mais pas pour ce motif là.

      Pensez vous que je ne comprenne pas ?
      Mais vous même ne savez même pas c’est quoi la discrimination.

  8. «Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne.» Matthieu 10.28

    «Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables.» 1Pierre 5.10

    • Hep Dieu dit, t’as oublié de signaler que certains n’ont vraiment pas besoin qu’on les tue, leur inintelligence y contribue largement.

      C’est pas écrit ceci aussi ?
      Proverbes 27:22 Quand tu pilerais l’insensé dans un mortier, Au milieu des grains avec le pilon, Sa folie ne se séparerait pas de lui.

      Toute discrimination c’est pas de Dieu et c’est pas chrétien non plus !
      Allez dire ça aussi aux homophobes.

  9. Encore une démonstration concrète de la Dangerosité des idéologies religieuses Fondamentalistes Fanatisantes qui n’acceptent pas la différence et cultivent l’intolérance.

    Et encore, nous ne sommes qu’à l’échelle d’une Boulangerie, si on transposait une idéologie aussi dangereuse à l’échelle d’un Gouvernement ce serait une Théocratie Fasciste, ce dont beaucoup rêvent actuellement.

    • @Jean-Baptiste
      «Tous ceux qui me haïssent aiment la mort.» Proverbes 8.36

    • C’est sûr que refuser de faire un gâteau célébrant le mariage gay est un acte insoutenable d’intolérance Les commanditaires auraient acheté le gâteau sans slogan puis l’auraient apposés eux-mêmes ensuite qu’il n’y aurait pas eu d’affaire ni de souci avec ce pâtissier Chrétien (il vend des gâteaux pas manifestes gays déguisés en gâteaux) ; Allez donc demander de la choucroute dans une boucherie Cascher ou Halal et puis vous plaindre ensuite que l’on discrimine les mangeurs de cochonnaille.

    • @Jean-Baptiste
      La laideur de votre plume trahit la laideur de votre âme.

    • Le lobby LGBT a particulièrement été bien enfoncé lors de l’épisode de Sodome et Gomorrhe où les villes alentours ont été tranquilles pendant un bon bout de temps. Ce temps béni revient comme il est dit : « Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient; mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de souffre tomba du ciel, et les fit tous périr. Il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra. » (Luc 17 :28-30)

    • Un jour viendra, où vous verrez ce qu’est une vraie Théocratie, lorsqu’arrivera cette période annoncée dans la Bible, du Millénium (période de 1000 ans) où Dieu régnera lui-même sur la terre…

    • @SamuelB
      27 octobre 2016 • 23 h 20 min
      …….
      Mdr, une théocratie sur terre ?

      Le Seigneur règne déjà dans les cieux, je ne sais pas ce que vous attendez pour comprendre qu’il est Roi des rois et Seigneur des seigneurs et qu’il règne aujourd’hui même depuis les cieux sinon le royaume des cieux n’existerait pas et il ne serait pas assis sur son trône.
      Un roi s’assied quand sur son trône et pourquoi s’y assied t-il ?

      S’il est assis sur son trône depuis qu’il est monté aux cieux, il est assis pour régner et il règne depuis qu’il est monté aux cieux.
      Cela ne se conçoit que dans la foi car il faut qu’il règne jusqu’à ce que la mort soit vaincue c’est à dire jetée dans seconde mort.
      Donc il règne aujourd’hui même puisque la mort sera vaincue par la résurrection_anastasis des morts à son avènement.
      Il est évident que ce que l’on appelle les mille ans n’est vraiment pas à prendre de manière littéral et que la doctrine de la dispensation du millénium cher à Darby et Scofield est une hérésie théologique.

    • Jean-Baptiste
      26 octobre 2016 • 17 h 03 min

      C’est ce que Calvin a fait !!!

      Construire l’« homme nouveau »

      L’indépendance de la cité suppose la gestation d’un « homme nouveau », facilitée par l’afflux de cinq à dix mille réfugiés.16 Dès lors, si les Genevois ont brisé les liens qui les asservissaient au duc de Savoie et au prince-évêque, la nouvelle Église « charge leurs cœurs de chaînes »17 pour les soumettre directement à Dieu. En effet, selon Calvin, l’homme est « complètement insignifiant », sa seule chance de salut repose dans le Christ et celle de la société « dans les Élus choisis pour exécuter les desseins de Dieu ».18 La bourgeoisie industrieuse se reconnaîtra sans peine dans ce portrait. La ville lémanique se transforme ainsi en « la plus parfaite école du Christ qui n’ait jamais été sur terre depuis le temps des apôtres » (John Knox).19 Avec les prêches quotidiens à heure fixe, les sermons obligatoires du dimanche, la cène quatre fois par an – « confession de foi communautaire en acte » –, l’étude des abécédaires et du catéchisme, mais aussi la mémorisation des psaumes, qu’on chante au temple, dans la rue ou au travail, la nouvelle Église veut ériger la loi de Dieu en idéal quotidien découlant de la foi. Depuis 1546, la modification des prénoms usuels exigée par le consistoire rend compte de la révolution culturelle en cours : avant la Réforme, 46 % des enfants recevaient des noms de saints, contre 2 % seulement en 1550-60.20 Voilà le secret de la vigoureuse expansion de la République de Genève dans les décennies qui suivent la Réformation, mais surtout au 17e et au 18e siècles, tandis que ses rares homologues européens déclinent face à l’inexorable ascension des États territoriaux.21

      Un tel projet justifie le développement d’une police des âmes, des esprits et des corps sans précédent. Afin de consolider l’ordre patriarcal et de garantir la transmission de la propriété au sein des familles, l’encadrement du mariage, la lutte contre la paillardise et la fornication, mais aussi la condamnation de l’adultère, de l’infanticide et de la sodomie sont renforcés. Vers 1560, les taux de naissances illégitimes et de conception avant mariage sont ainsi à Genève parmi les plus faibles d’Europe.22 En même temps, la morale publique fait l’objet d’une surveillance accrue : règlementation des hôtelleries, des tavernes et des étuves, dénonciation du luxe et de la coquetterie, répression de la vente à la criée, de l’obscénité, de l’ivresse publique, des danses et des chansons déshonnêtes, interdiction du jeu et de la prostitution, etc. Les fêtes religieuses chômées sont aussi supprimées. Chaque année, des dizeniers commis pas les pasteurs visitent les maisons pour en interroger les habitants, dont un sur quinze (certains auteurs parlent d’un sur huit) sont convoqués devant le consistoire.23 Depuis la fin du 15e siècle, la Florence de Savonarole avait montré le chemin que reprendra le concile de Trente (1545-1563) pour le monde catholique, mais dès le second tiers du 16e siècle, c’est la Genève de Calvin qui devient la championne de cet effort de « disciplinarisation sociale » pour le monde protestant.24

      La femme de « l’homme nouveau » paie un tribut plus lourd encore. L’adultère est ainsi puni de mort lorsqu’elle est seule mariée et que le scandale est public; l’homme est fouetté et banni. En revanche, lorsque seul l’homme est marié, il est sanctionné de douze jours de prison. Si le divorce est exceptionnellement admis, il est plus souvent refusé à la femme. Enfin, les identités transgenres sont persécutées. « Dieu requiert […] qu’il n’y ait point de femmes semblables à des lansquenets, prêche Calvin; […] on doit lever la boue pour jeter sur telles vilaines, quand elles sont si audacieuses de pervertir ainsi l’ordre de la nature. […] »25 Il vilipende de même les hommes « qui s’attifent comme des épousées [et semblent] marris que Dieu ne les ait fait femmes ». D’où la multiplication des procès pour sodomie. En mars 1554, Lambert Le Blanc et quatre de ses amis sont brûlés vifs. En septembre, cinq adolescents sont poursuivis, battus et brûlés en effigie. En janvier 1555, Mathieu Durand est décapité et livré aux flammes. En 1562, deux autres condamnés sont exécutés. En 1566, un jeune collégien piémontais de 14 ans, Bartholomé Tecia, est dénoncé par un camarade, le futur poète et conseiller d’Henri IV, Agrippa d’Aubigné, pour avoir « tenté de le bougrer ». Il est torturé et noyé dans le Rhône.26 Et nous ne connaissons sans doute qu’une minorité de cas.?Calvin se moque des « superstitions papistes »; il réfute l’astrologie qui prétend prévoir l’avenir des hommes, alors qu’il n’appartient qu’à Dieu. Il s’insurge pourtant contre Copernic et les esprits possédés par le diable qui pensent que la Terre tourne autour du soleil.27 C’est que cet artisan du « désenchantement du monde » croit à la sorcellerie et la réprime sans ménagement. Au 16e siècle, les victimes de ces persécutions – des femmes marginalisées accusées de pactiser avec le diable – sont condamnées à mort après d’effroyables souffrances. En 1544-1545, face à la peste, Calvin est convaincu que des sorciers « engraissent » les serrures avec une pommade faite à partir de cadavres pestiférés : les femmes condamnées ont la main droite coupée avant d’être brûlées. Les campagnes sont particulièrement visées en raison de leurs pratiques idolâtres supposées : sur quarante-trois personnes traduites en justice à Peney, trente-huit sont exécutées.28

      https://www.contretemps.eu/geneve-temps-calvin-theocratie-dictature-dune-bourgeoisie-immature/

    • « @Jean-Baptiste
      «Tous ceux qui me haïssent aiment la mort.» Proverbes 8.36 »

      « Dis à la sagesse: Tu es ma soeur! Et appelle l’intelligence ton amie » Proverbes 7:4🙂

      « @Jean-Baptiste
      La laideur de votre plume trahit la laideur de votre âme »

      La Vacuité de votre commentaire traduit peut être celle de votre intelligence…?

      « e lobby LGBT a particulièrement été bien enfoncé lors de l’épisode de Sodome et Gomorrhe où les villes alentours ont été tranquilles pendant un bon bout de temps. Ce temps béni revient comme il est dit : « Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient; mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de souffre tomba du ciel, et les fit tous périr. Il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra. » (Luc 17 :28-30) »

      Voyons Mr Pignard, un peu de bon sens, ce passage ne met pas en relief les actes en eux mêmes (manger,boire,bâtir,etc), étant donné que tout celà a non seulement toujours existé mais qu’en plus celà ne se rapporte pas à une question Bien/Mal Bon/Méchant, mais à une notion temporelle pour traduire la soudaineté d’un évènement.

      Un peu comme dans le récit de l’Arche de Noé et bien d’autres dans la Bible, un classique du genre dans l’Effroi divin à inculquer🙂

      « C’est sûr que refuser de faire un gâteau célébrant le mariage gay est un acte insoutenable d’intolérance Les commanditaires auraient acheté le gâteau sans slogan puis l’auraient apposés eux-mêmes ensuite qu’il n’y aurait pas eu d’affaire ni de souci avec ce pâtissier Chrétien (il vend des gâteaux pas manifestes gays déguisés en gâteaux) ; Allez donc demander de la choucroute dans une boucherie Cascher ou Halal et puis vous plaindre ensuite que l’on discrimine les mangeurs de cochonnaille »

      Peut être mais la Diplomatie et le Pacifisme existent chez certaines personnes, visiblement pas chez ces Pâtissiers du Seigneur.

      Le bon sens consiste souvent à apaiser les Tensions en faisant certaines concessions pour le bien commun. Tout du moins c’est la philosophie de vie que j’applique🙂
      Je vous vois déjà venir avec les limites à atteindre, non non non je ne parle pas de « se prostituer » (les réactions des évangéliques sont tellement prévisibles🙂 ) à ce qu’on ne veut pas bien sûr mais à jauger et à réflechir la situation qui se présente et à agir au mieux en fonction d’elle🙂

      « Un jour viendra, où vous verrez ce qu’est une vraie Théocratie, lorsqu’arrivera cette période annoncée dans la Bible, du Millénium (période de 1000 ans) où Dieu régnera lui-même sur la terre »

      Oui Samuel, on attend celà depuis si longtemps🙂 L’église Adventiste à laquelle j’appartenais annonçait aussi le « Retour de Jésus » il y a de celà déjà……173 ans….

      Mais on attend encore et il paraît que c’est ce qu’il faut faire…Ouais….🙂

    • « C’est sûr que refuser de faire un gâteau célébrant le mariage gay est un acte insoutenable d’intolérance Les commanditaires auraient acheté le gâteau sans slogan puis l’auraient apposés eux-mêmes ensuite qu’il n’y aurait pas eu d’affaire ni de souci avec ce pâtissier Chrétien (il vend des gâteaux pas manifestes gays déguisés en gâteaux) ; Allez donc demander de la choucroute dans une boucherie Cascher ou Halal et puis vous plaindre ensuite que l’on discrimine les mangeurs de cochonnaille »

      ******EXCELLENT !

      Être sans cesse pris en sandwich entre les gays et les djihadistes on en devient complètement liquéfié

    • @ JB

      « Peut être mais la Diplomatie et le Pacifisme existent chez certaines personnes, visiblement pas chez ces Pâtissiers du Seigneur. »

      Etre contre le principe du mariage entre deux personnes du même sexe c’est se positionner contre
      un changement sociétal d’envergure, puisqu’il ne s’agit plus d’unir devant la loi des couples mais des paires, pour ce boulanger fortement attaché à la notion de mariage authentique de par sa foi il n’était pas envisageable de cautionner le mariage gay d’une manière même indirecte en participant à ce qui se trouvait être plus un manifeste qu’un gâteau!
      La diplomatie dans ce cas de figure eut été de proposer de façonner le gâteau sans qu’on l’obligea a y rajouter le slogan.

    • C’est un raisonnement « basique » je pense Robert (je n’emploie pas le terme avec mépris à votre égard); Pour/Contre Bien/Mal Méchant/Gentil, enfin celui que le livre poussièreux enseigne maintenant des siècles et des siècles dans les églises. La Dualité primitive des plus anciennes religions et civilisations, enfin pour certaines.

      Or, la Philosophie, la science, l’ethique (Euthanasie,avortement,Clonage,…) ont heureusement démontré depuis longtemps que tout n’était pas aussi simple, le Bien sert des fois le Mal, le Mal sert des fois la cause du Bien,…

      Et, finalement, heureusement je dirais puisque si tout était aussi simple, la Vie serait trés ennuyeuse je trouve🙂

    • @Robert M.
      27 octobre 2016 • 11 h 33 min
      Allez donc demander de la choucroute dans une boucherie Cascher ou Halal et puis vous plaindre ensuite que l’on discrimine les mangeurs de cochonnaille.
      …………………………..
      Vous faîtes vraiment fort en mauvaise foi là !
      Dîtes moi bien depuis quand y a t-il des boulangeries estampillées Chrétiens pour faire un parallèle avec des étals Casher ou Halal.

      Soyez honnête car sur ce sujet je ne reconnais pas l’homme de foi mais un quelconque démagogue sans vergogne.

    • C’est de l’ironie mais c’est une manière de dire que l’on va pas demander a quelqu’un de vous servir une chose qu’il considère comme impure ou contraire a ses convictions sans prendre le risque d’un refus.

  10. Un chrétien vaniteux se retrouva dans de grandes difficultés financières, perdit son emploi et sombra dans la tourmente.
    De Charybde en Scylla il tomba dans la misère et le trottoir fut sa seule consolation. La misère de Lazare fut son lot quotidien.
    Voilà que passa un couple de Gay qui touché par sa misère lui tendit un repas chaud.
    Ce dernier voyant les Gays refusa la nourriture mais le chien errant d’à côté s’en nourrit sans hésiter.
    Le lendemain on trouva le chien encore vivant et le chrétien vaniteux mort de faim.
    Dans le monde chrétien on condamna le couple de Gay sous prétexte que s’ils n’avaient pas été Gay le chrétien aurait été encore vivant.
    Par la suite, le couple Gay adopta le chien errant et comme ils étaient fortunés ils ouvrirent un abri pour chiens errants afin de leur donner une seconde vie dans un foyer d’accueil…ils ont été jugé indignes de charité par les chrétiens donc les chiens furent mis à l’honneur.

    Comme quoi dans le monde chrétien d’aujourd’hui mieux vaut être chrétien vaniteux et mourir en insensé, que recevoir la charité des mains du gay.

    • « Ce n’est pas, en effet, en suivant des fables habilement conçues, que nous vous avons fait connaître la puissance et l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ… » (2 Pi 1:16)
      Ne suivons donc pas celui qui nous conçoit des fables.

    • @Daniel PIGNARD
      31 octobre 2016 • 9 h 08 min
      ………………………………..
      Je vous aurais conseillé d’acheter la Sagesse à Christ mais même lorsqu’elle se présenterait gratuitement à vous, vous ne saurez l’embarquer chez vous.

      Proverbes 17:16 A quoi sert l’argent dans la main de l’insensé ? A acheter la sagesse ? …  Mais il n’a point de sens.

      Apocalypse 3:18 je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.

  11. C’est un très mauvais témoignage rendu à l’Evangile qui découle de cette affaire. Car si ces boulangers ne veulent pas avoir écrire sur leur gateau tout ce qui est contraire à leur conscience, c’est bien sûr honorable, mais il vaudrait mieux qu’il n’aient pas ouvert ce commerce spécialisé, selon l’article, dans la « fabrication de gateaux personnalisés »…A avoir voulu faire de l’argent avec cet argument de vente, plutôt qu’à se contenter d’être des boulangers-pâtissiers plus ordinaires, il se sont eux-mêmes exposés à tomber dans ce risque de discrimination qui leur est aujourd’hui reprochée et dont il n’ont donc à mon sens pas lieu de se plaindre.

    • Mais biensûr, c’est de la faute au boulanger maintenant, il aurait du faire maçon!!!! On aura vraiment tout lu ici! Pfffff
      C’est pas simplement « honorable » le fait que le boulanger n’a pas voulu répondre à la demande! C’est plus que cela! S’il avait dit « ok » et qu’il avait fait le gâteau en marquant « oui au mariage gay », ça voulait dire qu’il était d’accord, qu’il acceptait le principe du mariage gay, qu’il cautionnait!
      Quant à l’argument de l’argent, en ne le faisant pas (le gâteau), il a perdu de l’argent, une certaine clientèle pro-mariage gay et l’amende du Tribunal!
      Ca sera toujours, au contraire, un très bon témoignage à l’évangile que de suivre ce qui est marqué dans la Bible et de l’appliquer!!!

    • 😦 L’esprit tordu de Yves comme à l’habitude , un vrai pétiniste ….il est toujours du côté de ceux qui massacrent les vrais chrétiens …Risque pas de résister l’oiseau de mauvaise augure ….Il lui manque le
      baptême du Saint Esprit !

    • En accord avec vos propos Yves.
      Il est évident que ce problème est délicat pour les professionnels chrétiens.

      Dans certaines profession tel que psychologue etc. on apprends à se séparer du problème des gens car on traite un problème et on y cherche des solutions mais on ne prends pas sur soit le problème de l’autre.

      Je pense que ces pâtissiers devraient commencer à faire de même, traiter la commande en faisant abstraction du péché du client.
      Pourquoi faire dans la discrimination sous prétexte que cela s’appelle servir Dieu comme si Dieu et discrimination cela marchait de paire.

    • @Shor, imaginez qu’un client athée vous commande un gâteau estampillé « il n’y a point de Dieu » pour un gala anti religion, n’éprouveriez vous pas un gène même passagère?

    • A un moment donné cela revient a participer aux mauvaises œuvres d’autrui d’une manière même indirecte en ce qu’un message est délivré (et non simplement un gâteau) qui va a l’encontre de tout ce que nous croyons. Ce boulanger ne pouvait s’y résoudre non par haine des militants pro mariage gay mais par crainte de Dieu.
      Non possomus!

    • @ Robert M.

      Je le répète, c’est un choix honorable que chacun peut faire en conscience de ne pas participer à une inscription contraire à ses opinions, c’est aussi vrai d’un imprimeur que d’un fabricant de tshirts ou de gateaux personnaliés, mais c’est aussi en conscience que cela conduit de fait à une discrimination de la clientèle d’opinion contraire, qui peut être jugée contraire à la loi, ce dont il est alors malvenu de se plaindre, il faut accepter d’en payer le prix. Mais dans ce cas précis, pour quel témoignage auprès de ces cleints ? Si ces boulangers avaient livré ce gateau avec « oui au mariage gay », n’aurait-ce pas été une occasion favorable pour dire un mot au client, du genre : « j’aimerais bien pouvoir féliciter les mariés mais je suis chrétien et je regrette de vous dire que je ne partage pas le « oui » du gateau, que Dieu les éclaire ! » Ou alors, il faut faire un autre métier que celui de procéder à la publication des opinions d’autrui.

      @ Shor L

      Le cas du psychologue est en effet intéressant, doit il arrêter sa psychothérapie quand son patient lui avouerait des crimes abominables ou des fanstasmes contraires à sa propre morale ?

    • «Si ces boulangers avaient livré ce gateau avec « oui au mariage gay », n’aurait-ce pas été une occasion favorable pour dire un mot au client, du genre : « j’aimerais bien pouvoir féliciter les mariés mais je suis chrétien et je regrette de vous dire que je ne partage pas le « oui » du gateau….»

      @Yves
      parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche, Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu’on y ajoute vient du malin.

    • « Le cas du psychologue est en effet intéressant, doit il arrêter sa psychothérapie quand son patient lui avouerait des crimes abominables  »

      Dans ce cas de figure je ne suis pas sûr que le secret médical soit une protection juridique pour refus de dénonciation de crime en France mais je peux me tromper. (nous parlons de Psychiatre alors car n’importe qui peut ouvrir un cabinet de psychologue).
      Par ailleurs les fantasmes ne peuvent être jugés au même titres que des actes.

    • « Ou alors, il faut faire un autre métier que celui de procéder à la publication des opinions d’autrui. »

      Mais notre homme est pâtissier, pas imprimeur, le problème ici réside dans cette « confusion des genres » sans jeu de mot, qui l’a mis bien malgré lui sous le coup de la loi contre la discrimination.

    • Yves
      Et si le message était “Jésus est un homosexuel”?

    • @Robert M.
      30 octobre 2016 • 15 h 44 min

      @Shor, imaginez qu’un client athée vous commande un gâteau estampillé « il n’y a point de Dieu » pour un gala anti religion, n’éprouveriez vous pas un gène même passagère?
      ………………………………….
      Une gène en quoi svp ?
      N’est pas les objecteurs de consciences en mode Témoin de Jéhovah qui s’offusque pour trois fois rien ?
      Moi en habit de TJ … non mais !

      En lui faisant le gâteau estampillé « il n’y a point de Dieu » pour son fameux gala, en quoi cela tuera t-il Dieu et ma Foi ?
      Répondez moi svp !

      S’il veut que je lui fasse 10000 gâteaux de la sorte et bien j’embaucherai d’autres ouvriers pour la tâche, il y a pas de soucis et si vous en qualité de chômeur cherchez du boulot dans le milieu, je vous embauche aussi. Mais je sais vous préféreriez rester chômeur que travailler avec moi dans ce domaine…libre à vous ! Tous sont pas intelligents n’est ce pas ?…

      Rien que 10000 gâteaux à 50€ pièce ne vous inquiétez pas j’aurais trouvé la bonne affaire pour exploiter le filon de l’athéisme jusqu’à l’os.
      Qu’ils soient athée et que je m’enrichisse sur leur stupidité pas de soucis pour moi.

      Cela vous choque aussi ?

    • @SamuelB
      27 octobre 2016 • 23 h 14 min

      Je cite : Mais biensûr, c’est de la faute au boulanger maintenant, il aurait du faire maçon!!!! On aura vraiment tout lu ici! Pfffff
      ………………….
      Vous avez tout faux Samuel car les gays peuvent aussi demander au maçon de faire une maison pour eux. Et youp la boum, les gay parties dans la maison bâtit par vous !
      Mdr….
      Vous me faîtes rigoler tant vous êtes sans intelligence !

      @@@
      Je cite : S’il avait dit « ok » et qu’il avait fait le gâteau en marquant « oui au mariage gay », ça voulait dire qu’il était d’accord, qu’il acceptait le principe du mariage gay, qu’il cautionnait!
      …………………
      Pas du tout, cela c’est votre conviction de chrétien faible en votre conscience faible d’homme charnel qui vous dicte cette pensée car elle n’est pas du tout fondée car si je fais un gâteau pour la gauche estampillé «Vive la gauche !», tandis que je suis un pâtissier partisan de droite, cela ne fait pas de moi un votant de gauche ni un partisan de la gauche…
      Re..Mdr de Mdr….
      Que ces chrétiens peuvent êtes puérils des fois…

      @@@
      Je cite :Quant à l’argument de l’argent, en ne le faisant pas (le gâteau), il a perdu de l’argent, une certaine clientèle pro-mariage gay et l’amende du Tribunal!
      ………………………
      En faisant le gâteau il n’aurait rien perdu du tout mais le plus important dans l’histoire Christ n’aurait pas été éclaboussé dans l’histoire car ce boulanger est en scandale au monde pour discrimination homophobe.
      Quel témoignage ?…..ppppppppffffffffff

      @@@
      Je cite : Ca sera toujours, au contraire, un très bon témoignage à l’évangile que de suivre ce qui est marqué dans la Bible et de l’appliquer!!!
      ……………….
      Vous confondez suivre Christ dans la liberté de l’Évangile et agir comme un témoin de Jéhovah et un légaliste.

    • @Robert M.
      30 octobre 2016 • 15 h 52 min

      A un moment donné cela revient a participer aux mauvaises œuvres d’autrui d’une manière même indirecte en ce qu’un message est délivré (et non simplement un gâteau) qui va a l’encontre de tout ce que nous croyons. Ce boulanger ne pouvait s’y résoudre non par haine des militants pro mariage gay mais par crainte de Dieu.
      Non possomus!
      …………………………

      Mais quelle pensée hypocrite que celle ci Robert M. car vous votez bien ! Non ?
      Et si vous avez voté Hollande vous avez contribué grandement et hautement à favoriser les mauvaises œuvres de manière même indirecte et jusqu’à la loi du mariage pour tous puisqu’elle fut votée par la gauche en place.
      Allez vous maintenant faire le procès de tous les chrétiens qui ont votés Hollande ?

      Si vous êtes de droite c’est kiff kiff car Sarkozy avant lui ne fut pas plus saint que Satan ne l’est !

      Si je demeure en votre fameux raisonnement de très grand inspiré et de grand sage (hem):
      Par crainte de Dieu abstenez vous aussi de voter, n’allez pas non plus accomplir votre devoir de citoyen, ne fréquentez pas non plus les restaurants du Monde puisqu’ils sont tenus aussi par des sorciers, des gays, des violeurs, des mafieux en tous genre et j’en passe, ne mettez pas vos enfants à l’école publique car on leur enseigne la liberté du genre, n’achetez pas Renault car vous entretenez le portefeuille de 19000€/jour de Carlos Gohsn qui se gène pas de licencier des milliers d’ouvriers…La liste est longue, très très très longue….
      ….

      En gros sortez du monde et si vous n’y arrivez pas de sitôt, évitez de choisir le suicide car il n’est pas dit qu’avec ce moyen vous puissiez entrer plus tôt au Paradis !

      Vive cette pensée de Einstein :
      Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. »
      Albert Einstein

    • @Shor L.

      Voter pour un candidat politique ne concerne pas le domaine du bien et du mal absolus. On ne vote pas pour le meilleur mais le moins mauvais. On ne vote pas pour la personne, mais le programe de son parti. Et le plus souvent on ne peut qu’être déçu… De fait, en principe si un chrétien vote ce n’est pas qu’il mette son espoir (et donc sa confiance dans l’homme) mais parce que ne pas voter c’est souvent voter pour l’accès au pouvoir du plus mauvais.
      Dans mon pays d’origine, j’ai voté pendant 15 ans. J’ai même voté socialiste (dans un pays post communiste cela peut être vu comme une trahison) parce que la droite à l’époque menait main dans la main avec l’église catholique une véritable persécution contre l’église grâce à laquelle se faisait un véritable réveil dans ce pays et ses alentours. Aujourd’hui la droite s’est calmée, il n’y a plus le même enchevêtrement de l’église (historique) et de l’état, le président de droite toujours en place a compris que cette église n’était pas l’énnemie de la patrie, bien au contraire. Aujourd’hui, voterai-je socialiste ? Oh que non. Le socialisme aujourd’hui signifie au moins une chose : aucun frein à la globalisation et à la mise en place d’une Europe toujours plus antichristique.
      Depuis 9 ans en France je n’ai pas encore voté une seule fois. Mais cette année je vais le faire. Et je voterai pour le moins mauvais, dans les circonstances qui sont les présentes…

      Tu mélanges les choses…

    • @S K D
      2 novembre 2016 • 11 h 05 min
      …………………..
      Quand on porte de tels jugement envers Israël et que l’on juge l’attitude de Dieu dans son choix d’Israël discriminatoire j’estime qu’on est plus crédible.

      Repentez vous !

    • Quand ai-je jugé Dieu ou Israël ??!!

      Tu comprends de travers. Au contraire, j’ai exprmé que ce choix de Dieu est ce qu’il est, et que comme la femme syro-phénicienne je le respecte au plus haut point, mieux j’en suis emmerveillé.😀

      Il faut vraiment que tu redescende de tes grands chevaux, là…

    • @S K D
      3 novembre 2016 • 15 h 14 min

      Quand ai-je jugé Dieu ou Israël ??!!
      ……………………………….
      En disant que le choix de Dieu concernant Israël c’était de la discrimination et même tu as jugé l’attitude de Jésus face à la femme syro-phénicienne d’être de la discrimination.

      Le pire c’est de demeurer dans le dénie alors que tes propres paroles t’accusent.

      Tu as la mémoire courte quand il s’agit de reconnaitre tes erreurs.

    • @Shor L.
      Ma seule « erreur » consiste à avoir utilisé le mot « discrimination » dans un sens moins conventionnel, pour mettre en lumière que ce qui est vécu comme une discrimination n’en est pas forcément une. C’est la cas avec Dieu et les hommes, j’en ai donné pas mal d’exemples. Si tu ne comprends pas ce que je veux dire, vais-je en faire une dépression nerveuse, ou vais-je commencer à user d’anathème ?

      Des projets de loi sont formulés et sont en cours d’adoption concernant le « recours abusif à la liberté de conscience ». Nous sommes en plein dans le thème. Ces procès en sont le laboratoire d’essai. C’est ainsi que la liberté de l’un ira au détriment du droit de l’autre. Ces procès sont des exemples et en vérité des menaces envers ceux qui veulent exercer la liberté de conscience, pour les en dissuader. On commence par sanctionner les maires qui refuses de marier des couples homo, mais pensez-tu que lobby qui souhaite arriver à utiliser l’État pour forcer les maires à marier les couples homosexuels en resteront là ?. Ce seront ensuite au tour des responsables d’église. Certains n’ont même pas attendus d’avoir la pression, au nom de l’Amour de Dieu, ils le font déjà fièrement. Ce n’est pas que le mariage soit cher aux homos, il s’agit bien d’une revanche dont la source est le monde spirituel, « le chef des puissances spirituelles mauvaises, cet esprit qui agit maintenant dans les hommes rebelles à Dieu. »

      Ce procès bidon n’est qu’une manifestation encore « gentille » du processus dans lequel la legislation humaine va se retourner totalement contre la Loi de Dieu. Si tu soutiens cela tu scies la branche sur laquelle tu es assis. Mais tu ne seras pas le seul à tomber, car d’autres scient avec toi, et même ceux qui ne scient pas, chrétiens ou non, seront affectés. Ce n’est pas un monde beau et harmonieux qui attend l’humanité, mais la préiode la plus noire de l’histoire. Qui sera responsable de cela ? Dieu ? Non. Les hommes. Ceux qui resistent (spirituellement, moralment et dans la pratique) à l’Esprit qui est en train de générer ce monde ne font pas le mal mais le bien. S’il sont punis pour cela, gloire à Dieu, et heureux sont-ils, nous dit Jésus, car leur récompense est grande.

    • @S K D
      5 novembre 2016 • 12 h 09 min

      @Shor L.
      Ma seule « erreur » consiste à avoir utilisé le mot « discrimination » dans un sens moins conventionnel
      ……………..
      Tu es pardonnable mais inexcusable cela je te l’ai déjà dis et la multitude de tes paroles n’y changera rien !

    • @Shor L.

      « …vous (païens) en ce temps-là sans Christ, privés (Apallotrioo : Aliéner, rendre étranger) du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. » (Segond)

      « En ce temps-là, vous étiez sans Messie, vous n’aviez pas le droit de faire partie du peuple d’Israël, vous étiez étrangers aux alliances conclues par Dieu pour garantir sa promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. » (Semeur)
      Les deux traductions sont correctes. Il ne s’agit pas d’être privé par la force des choses, mais d’être rendu étranger, d’être privé par quelqu’un de quelque chose. Et cette personne en l’occurence c’est le Seigneur.
      Si tu vivais à l’époque de l’A.T et que l’on te disait, à toi qui n’est pas du Peuple Élu, ce que contient la Loi commment le prendrais-tu ? Tu irai au tribunal et porterai plainte contre la personne qui t’a informé de ta situation, pour discrimination ?

      « …sont exclus du service tous ceux qui ont une infirmité : quelqu’un qui est aveugle ou boiteux, qui est défiguré ou qui a des membres disproportionnés, qui est estropié de la jambe ou du bras, bossu ou nain, affligé d’une taie sur l’oeil, qui a la gale, des plaies purulentes ou les testicules écrasés. Aucun descendant du prêtre Aaron ayant une malformation n’offrira à l’Eternel les sacrifices consumés par le feu… » (Lev21:18-21)
      Cela aussi pouvait être vécu comme une discrimination, et peut aujour’hui inspirer un sentiment de rejet et de la colère à des personnes, infirmes ou non, qui lisent ce texte.

      Tout le monde n’était pas « logé à la même enseigne ; c’est un fait. Était-ce pour autant injuste ? Loin de là ! Biensûr, il faut en saisir par la foi le contenu prophétique (car ces choses sont l’ombre des choses à venir). Mais en attendant, pour ceux qui étaient concernés c’était une réalité qui pesait son poids…

      La femme-Syrophénicienne est une figure prophétique, l’archétype du païen qui reconnait sa position de handicap mais ne s’en contente pas. Il accepte qu’il est mis de côté par le Seigneur mais ne se détourne pas de lui avec vexation et dégoût en disant « Un dieu comme ça ? Non merci ! », et qui, avant le temps prophétique accompli, à cause de cette foi, est intégré au le peuple de Dieu, et se trouve même intégré comme par exemple Ruth, et Raab à l’arbre généalogique du Messie !

    • @Shor L.

      Je viens de faire une expérience avec une jeune de 16 ans non née de nouveau.

      Je lui est raconté l’épisode de la femme syro-phénicienne, en lui disant de se mettre dans la peau d’une femme non-juive, et sans dire que la personne vers qui elle se tournait était Jésus, mais un juif faisant des miracles et chassant les démons. Je n’ai rien omi ni rajouté.
      Je lui ai demandé :
      – Comment réagis-tu au fait que cet homme ne t’écoute même pas.
      « C’est hyper vexant » m’a-t-elle dit.
      Je lui dis : Ok, mais tu es tellement dans le besoin que tu continue à le harceler avec ta demande.
      – Comment réagis-tu lorsque le juif te fait comprendre que tu n’as aucun droit car tu n’es pas juive mais un chien.
      « Je me tire illico » a-t-elle dit.
      J’ai continué : Mais mettons que tu es tellement désespérée que tu dirais à cet homme « OK, bon je suis un chien etc. » et cet homme accepte ta requête et délivre et guéri ta fille.
      Je lui ai finalement demandé comment elle qualifierait l’attitude de cet homme. Après quelques segonde, elle me dit : « de discrimination raciale ».
      Ce n’est qu’à ce moment-là que j’ai dit : Eh, bien ce juif c’est Jésus.

      Grosse surprise sur son visage.

      Bien sûr je ne l’ai pas laissé avec cette perplexité dans l’âme, je lui expliqué ce qui c’était passé dans cet épisode. Et elle a visiblement été touchée.

      Vois-tu où je voulais en venir ?

      Ce Jésus-là, dans le contexte actuel, ne serait vraiment pas présentable, ou bien il passerait beaucoup de temps au tribunal, et devrait travailler dur pour payer les amendes dûes à son attitude méprisante et discriminatoire…

    • @@Shor L.

      Je viens de faire une expérience avec une jeune de 16 ans non née de nouveau.
      ………………………..
      Comme je t’ai déjà dit, qu’un païen ne connaissant pas Christ puisse juger Dieu en discrimination cela peut se comprendre car il n’a pas l’intelligence des choses de Dieu mais que toi en qualité de Chrétien et d’homme averti tu l’écrive, c’est INEXCUSABLE !

      De plus tu oses aller vers une ado et lui faire subir une telle épreuve alors que je t’ai déjà dis et que tu SAIS que la réaction est de voir en discrimination !!!!

      Tu apprends quoi là, à manipuler l’esprit des jeunes ? Es tu entrain de te pervertir ?
      Satan est maître en cet art tu sais …et il est normal que le païen, un inconverti pense que c’est de la discrimination car il n’a pas la Lumière de Christ.
      Cela je l’ai dis et tu le sais fort bien…Alors pourquoi faire ça à cet ado ? En vue d’une expérience dont tu n’ignores pas le résultat ? Mais t’es fou ou quoi ?
      Je te le dis : Satan t’a séduit et tu t’es laissé piéger car il a planté une graine en toi qu’il te sera difficile d’enlever maintenant.
      Tu ne comprendras pas maintenant mais tu le comprendras peut-être, je dis bien peut-être plus tard.

      Je regrette que ce que tu as fait subir à cette adolescente, tu n’avais pas besoin d’en arriver jusqu’à cette extrémité car voilà tu as manipulé un esprit faible dans des vues d’expériences…
      C’est ABJECT de la part d’un chrétien.

      Bref……..viens pas te justifier face à moi, va vers Dieu…j’en ai plus qu’assez de lire tes justifications charnelles.

    • @Shor L.

      Pourquoi te soucier de cet ado ?
      D’abord ce n’est pas une inconnue, c’est ma fille. Elle n’est pas née de nouveau mais elle n’est pas une ignorante du point de vue de la Parole. Ce n’est donc pas une expérience gratuite. Si je lui avait fait simplement lire ce passage, ou si elle était tombée dessus en ouvrant la Bible, cela n’aurait-il pas été la même chose ?
      Si le Seigneur n’a pas tenu comme fou de faire figurer cet épisode que quiconque peut-être amené à lire, indépendament de sa maturité ou de son ignorance, pourquoi, toi, t’en inquiète-tu ?

      L’attitude de Jésus face à cette femme païenne (qui n’avait pas le recul que nous avons tous les deux) n’aurait-elle pas pu lui inspirer du dégoût, et la faire partir en disant : « C’est abject ! » ?

      Jésus n’avait pas peur de choquer ses disciples. Une fois de 82 ils sont passés à 12… Jésus demande aux 12, vous aussi vous voulez partir ? Etait-ce parce qu’il flippait de se retrouver tout seul ? Non.

      Tu pourrais aussi bien dire à Jésus : « viens pas te justifier face à moi ».

      Je ne soutiens pas que la discrmination vient de Dieu. Je fais la différence entre ce qui est discriminatoire et ce qui en a seulement l’apparence, et qui est vécu comme tel par certains.

      Si tu ne comprends pas ce que je veux dire, c’est dommage (mais pas pour moi).

    • @S K D
      …………………..
      Je répondais à Robert M. sur ses propos concernant la notion qu’il évoque de « péché indirect » qui s’il existe d’un boulanger à des gays, existe aussi des votants vis à vis du président qu’ils ont élu.

      C’est sur ce que j’ai insisté et sur rien d’autres…n’enlevez pas mes propos de leur contexte et du contexte de leur réponse.

      En gros je montrais par mon commentaire l’hypocrisie contenue dans cette notion de « péché indirect » évoqué et qui est un concept purement fallacieux et mensongers.

    • @Colombe
      28 octobre 2016 • 20 h 14 min
      ………………………..
      Tous ceux qui s’appellent Jésus ne sont pas Jésus et toutes celles qui s’appellent Colombe ne sont pas plus Saint-Esprit ou inspirées de Lui.

    • @Shor, je n’ai pas voté Hollande car je connaissais les détails affichés de son programme et oui les Chrétiens devraient il me semble voter en conscience pour des candidats censés être le plus proche des valeurs de l’Évangile ( mais dans ce domaine les promesses électorales ne sont pas forcément fiables) , quand je vais au restaurant je ne ma soucie pas de l’orientation sexuelle du cuisinier ou du restaurateur , j’y vais pour manger des choses qui sortent de l’ordinaire et je ne crains pas d’être  » contaminé  » d’une quelconque manière ni ne fait campagne pour les gays en y mangeant, dans vos exemples vous extrapolez encore jusqu’à l’absurde des situations qui ne sont pas comparables, si j’achète une voiture, j’achète une voiture je ne participe pas a la gestion de l’entreprise de la firme qui la fabrique mais je n’ achèterait pas par contre un véhicule baptisé Satanic 666 par exemple et je ne ferait pas de campagne de boycott par ailleurs de la marque.
      Tout est une question de mesure et de proportions, dans cette affaire vous en manquez sérieusement je trouve.

    • Shor écrit : S’il veut que je lui fasse 10000 gâteaux de la sorte et bien j’embaucherai d’autres ouvriers pour la tâche….

      Une intelligence spirituelle inversée, obscurcie, tordue, immorale

    • @Raymond
      ……………………
      En quoi aurais je péché Raymond ?
      Définissez moi clairement mon péché dans ce cas ?

    • @Yves
      Un chrétien qui honore la Parole de Dieu l’honore même dans l’adversité, il ne cache pas son drapeau sous prétexte qu’il ne faut pas froisser les autres.

    • Si deux types me demandaient a moi boulanger de faire des gâteaux pour une convention gay je n’y verrait pas d’inconvénient car je n’ai pas à me soucier de leur orientation sexuelle , ce sont des clients comme les autres , mais s’ils me demandaient d’estampiller les gâteaux à la gloire du mariage gay je refuserais car ils penseraient eux les premiers que je n’ai rien contre alors qu’il s’agit d’un fait de société qui bouleverse la donne en matière de filiation et de l’idée de la Famille et parfaitement contraire à mes convictions Chrétiennes, mon refus constituerais en soi un témoignage (qui peut coûter en effet puisqu’il tombe désormais sous le coup de la loi sur la discrimination) mais un témoignage quand même en ce qu’il dénonce les dérives morales légalisées de la société dans laquelle nous sommes.
      Certes nous ne sommes pas hors du monde mais il n’empêche que nous sommes censés être sa lumière sur de tels sujets même si cette lumière est brûlante et insupportable pour les pécheurs.

    • @Robert M.
      2 novembre 2016 • 6 h 25 min
      Tout est une question de mesure et de proportions,
      …………………….
      Matthieu 23:24 Conducteurs aveugles ! qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau.

    • @Shor
      Apocalypse 13.16-17
      Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

      Alors le chrétien fait quoi?

    • @Shor,

      « Rien que 10000 gâteaux à 50€ pièce ne vous inquiétez pas j’aurais trouvé la bonne affaire pour exploiter le filon de l’athéisme jusqu’à l’os.
      Qu’ils soient athée et que je m’enrichisse sur leur stupidité pas de soucis pour moi. »

      A vous lire vous en feriez autant si l’on vous commandait des gâteaux ou autre produit à l’effigie d’une divinité païenne quelconque pour les célébrations de son culte du moment que vous ne croyez pas en cette divinité cela ne vous affecterait en rien , les affaires sont les affaires.

    • Ma conclusion c’est que si j’étais boiulanger, je ferais savoir que, par respect des convictions les plus diverses de mes employés comme de moi-même, je n’accepterais aucune commande d’inscriptions, logos ou signes quelconques exprimant une opinion de quelque nature qu’elle soit. Pour ne pas l’avoir fait, le refus de ces boulangers d’inscrire sans discrimination une opinion qui ne contrevenait pas à la loi civile en vigueur revenait à s’autoriser une discrimination d’opinion parmi leur cliéntèle. Un tel refus de vente discriminatoire serait aussi condamnable en droit.français (article 225-1 et 2 du Code pénal).

      A chacun de considérer si d’enfreindre la loi en connaissance de cause peut être un bon témoignage. Mais je veux croire que ces frères n’en avait pas connaissance. Que le Seigneur les aide à en tirer les leçons pour leur bénédiction.

    • Non , Yves , pas d’accord , nous ne devons pas à nous conformer au siècle présent , encore une fois refuser de vendre un gateau à un couple homosexuel c’est de la discrimination pure et simple mais refuser de le vendre avec de telles annotations et tout à fait normal , sinon , sus prétexte de ne pas choquer on va tout accepter du monde . Je suis la première à penser que nous ne devons pas être un contre témoignage mais là c’est du courage sachant ce qu’ils risquent je l’ai dit plusieurs fois , je ne suis absolument pas contre les homosexuel en tant que personne , qui ne connaissent pas et qui ont besoin d’être sauvé , mais perso à la place des boulangers j’aurai réagi de la même façon tout en leur expliquant que je n’avais rien contre eux mais que je ne pouvais pas , en tant que chrétienne , écrire ça sur le gateau . Franchement , à part s’ils ont été odieux , je parle des boulangers et peut être que ça a été le cas , sinon ,vous ne croyez pas qu’au lieu de porter plainte ils n’auraient pas pu aller dans une autre boulangerie qui leur aurait fait volontiers , soyons sérieux

    • @ Catherine,

      Je suis d’accord avec vous que nous ne savons pas tout et qu’il peut y avoir eu de la provocation dans cette demande, il n’empêche qu’il nous faut tous apprendre à ne pas y tomber et que je ne vois pas où est le témoignage à risquer de se faire condamner au dépens par des militants qui ont la loi pour eux. C’est ce sur quoi il me semble que sagesse et réflexion s’imposent, au delà de toute réaction épidermique qui peut nous venir à tous sur un pareil sujet. Car d’exprimer du rejet ou de l’incompréhension à l’égard de de celui qui ne partage pas nos conceptions contribue à dresser un peu plus encore le mur qui les enferme loin de Jésus dont nous sommes pourtant les ambassadeurs. Comment se faire bienveillant à tous sans se renier, telle est bien la question à laquelle il me semble un peu trop simple et facile de partager les points de vue en noir ou blanc. Mais je crois que vous le savez vous-même aussi bien que moi et je ne voudrais surtout pas sembler vous en faire la moindre leçon !

    • Ne vous inquiétez pas , Yves , je ne l’ai pas pris non plus comme une leçon , nous sommes là pour échanger

  12. Moi je me pose cette question: a-t-on le droit d’imposer à un artisan de faire un produit contre son grès?

  13. Une mascarade abominable téléguidée par le royaume des ténébres.

    • @Jesus ou Rien
      …………………
      On ne réponds pas au mal par le mal non plus.

      Romains 12:21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien.

    • Je trouve anormal de faire un procès parce qu’un artisan refuse de faire un gateau. Mais où va-t-on?

    • @bouncer
      31 octobre 2016 • 19 h 02 min
      …………………
      Je trouve encore plus anormal que des chrétiens fasse dans la discrimination et que ceux ci soient trouvés justes par d’autres chrétiens.

      Dîtes moi : Depuis quand la discrimination est de Dieu ?

    • D’autant que quand on voit bien l’histoire ils n’ont pas refuser de faire un gateau , mais de faire un gateau avec des inscriptions contraire à leurs idées et surtout contraire à la Parole . Car , partant de là , un jour ils auront des satanistes qui leur demanderont un gateau où ils vont mettre une inscription  » gloire à satan  » et s’ils ne veulent pas ils seront condamnés !! qu’on le veuille ou non c’est exactement la même chose . Si un couple homosexuel était venu juste pour acheter un gateau tout simple et que ce couple avait refusé de leur vendre là , oui il y aurait eu discrimination car si Dieu hait le péché , quelque soit le péché , il aime le pécheur mais là c’est vraiment faire quelque chose qui serait contre la Parole de Dieu et je trouve qu’ils ont été super courageux

    • Shor L vous avez l’esprit faussé, je vous encourage vivement à vous remettre en cause.

    • Shor L.
      29 octobre 2016 • 18 h 26 min
      ???????

    • @Catherine Bunel
      1 novembre 2016 • 12 h 45 min
      un jour ils auront des satanistes qui leur demanderont un gateau où ils vont mettre une inscription » gloire à satan » et s’ils ne veulent pas ils seront condamnés !!
      ………………………………
      Avez vous déjà eu un précédent juridique selon votre exemple Catherine ?
      Comment a t-il été traité ?

    • Non , du tout Shor , je donnais cet exemple ,en rapport à la réaction de ces boulangers , comme je le disais , si un couple homosexuel était arrivé leur commandant un gateau et qu’ils avaient refusé il est évident qu’ils auraient mérité leur condamnation car ce serait de la discrimination pure et simple , mais là on leur demande d’écrire sur un gateau quelque chose que la bible condamne ils ne peuvent donc pas accepter cela . Le Seigneur nous avertie dans sa Parole qu’à la fin des temps nous seront confrontés à ce genre de choix et que , par peur , beaucoup suivront le monde , je schématise bien sûr , je prend des raccourci mais c’est pour être plus cohérente . Voilà pourquoi je dis que plus ça va plus les chrétiens devraient se conformer au monde et s’il ne le font pas ils risquent gros et encore , chez nous , ce n’est pas la peine de mort , heureusement et qu’un jour des gens viendront en demandant un gateau où il serait inscrit « gloire à satan « . Qu’on le veuille ou non , même si parfois ça nous coûte , nous devons être différents . Je viens de lire que la Mairie de Paris va faire des endroits où les nudistes pourront circuler normalement

    • @bouncer
      2 novembre 2016 • 20 h 39 min
      ……………………
      Pourquoi me jugez vous d’avoir l’esprit faussé parce que je ne conçois pas la discrimination des gays comme vous.
      Discriminer un gay c’est comme discriminer un juif ou un chrétien en qualité de juif ou de chrétien car c’est la discrimination qui est condamnable.

      La discrimination positive, cela n’existe pas pas plus que l’esclavage positif ou la colonisation positive !
      Avancez aussi qu’il y a une shoah positive du fait que cela a favorisé amplement le sionisme…
      Bref !

    • @Jesus ou Rien
      3 novembre 2016 • 12 h 15 min
      ………………………….
      Qu’y a t-il « Jesus ou rien », votre clavier s’est-il subitement bloqué sur la touche « ? ».

    • Encore une fois c’est LE MARIAGE GAY qui était en cause pas ceux qui commandaient le gâteau, ce que ce boulanger dénonçait par son positionnement négatif c’était un fait de société nouveau contraire a ses convictions qu’il ne pouvait se résoudre a afficher , décliner, inscrire , graver , écrire sur l’une des ses
      créations pâtissières comme s’il y adhérait tacitement.

    • @Robert M.
      3 novembre 2016 • 17 h 45 min
      comme s’il y adhérait tacitement
      …………………………
      Il croit y adhérer tacitement nuance.
      C’est une question ici de chrétiens faibles ou forts.
      Le fort écrira sans que sa conscience en soit entachée, le faible agira comme les TJ face au don du sang.

    • @Catherine Bunel
      3 novembre 2016 • 20 h 04 min
      mais là on leur demande d’écrire sur un gateau quelque chose que la bible condamne ils ne peuvent donc pas accepter cela
      …………………………
      La Bible condamne aussi la discrimination sous toutes ses formes.
      Pour vous chrétien ce n’est pas discrimination mais pour eux c’est discrimination.

      Mettez vous un peu à leur place en considérant que vous n’êtes pas chrétienne mais gay.
      Comment auriez vous jugé le pâtissier en question ?
      Vous auriez dit qu’il y a discrimination, car être gay c’est votre mode de vie et vous ne saisiriez pas la réaction de celui qui est face à vous surtout s’il se dit homme de paix.

      Donc il y a bien discrimination mais le chrétien ne veut simplement pas le reconnaitre.

      Or ce me semble entre les deux (gay et chrétien), le chrétien est le plus fort !
      Pourquoi le plus fort blesse t-il le plus faible et le scandalise t-il ?

      Ce me semble le plus fort doit supporter les faiblesses de ceux qui ne sont pas forts et cela c’est la règle de l’Amour.
      Comme le dit Yves, agir en refus c’est les scandaliser et dresser un mur entre eux et Dieu.
      Comment demain voudrait on que ces gays viennent au Seigneur ?
      Le rejet ne va pas plus les amener à Christ et on perds encore des âmes pour la cause de Christ.

      En quelque part, pourquoi n’avoir pas plutôt mis en avance l’humilité et se laisser frapper sur la joue en écrivant ce qui est demandé (il ne s’agit pas ici de renier Christ ou de se prostituer) uniquement parce que l’on ne veut pas les scandaliser car on sait que le refus va obligatoirement les scandaliser.

      Est ce que refuser de les scandaliser et se laisser frapper dans ses convictions, les laisser cracher sur vous, les laisser injurier votre foi, les laisser marcher sur vous, vous piétiner et vous trainer dans la boue, n’est pas plus grand que les scandaliser ? N’est ce pas à cela que Christ nous a appelé, à souffrir l’opprobre à cause de lui sans scandaliser le prochain ?

      Sincèrement vous êtes vous dit : qu’aurait fait Christ ? Aurait il refusé jusqu’à les scandaliser ou aurait-il fait autre chose ?
      Sincèrement répondez moi à cette question selon ce que Christ lui même aurait fait ! Un miracle pour les sortir de leur état de péché et lequel ?
      Prenez votre temps, rentrez en vous même, laissez Christ faire ce qu’il aurait fait et dîtes moi ce qu’Il vous a dit !

      En ce qui me concerne, entre les scandaliser et écrire, j’aurais écrit (d’autant plus que ce n’est pas pécher) pour ne pas les scandaliser et espérer un jour que Christ les touche et les enlève de leur iniquité.

    • Shor L , je vous certifie que si j’étais à la place de ces boulangers , j’aurai expliqué bien sûr aux personnes que la bible m’enseigne de préférer plaire à Dieu plutôt qu’aux hommes , que je les respecte en tant que personne et que je n’ai rien contre eux mais , qu’étant chrétienne et obéissant à ce que me dit la bible je ne peux écrire « vive le mariage gay . Soyons honnête , je pense qu’ils n’étaient pas les seuls boulangers et qu’ils pouvaient aller voir ailleurs , pourquoi justement de leur demander d’écrire , à eux , » vive le mariage gay  » . Jésus nous dit que nous aurons des choix à faire , si nous n’avons pas honte de notre foi , si nous voulons lui obéir c’est à Dieu et à sa Parole que nous devons obéir . Paul c’est retrouvé en prison plus d’une fois pour avoir décidé coûte que coûte d’obéir à Dieu et de ne pas faire de compromis , quitte à déplaire aux hommes

    • @Catherine Bunel
      ……….
      Il y a bien des façons dont Dieu se sert afin d’éprouver le cœur des hommes même avec ses propres commandements afin de voir si nous marchons non pas selon la lettre mais selon l’Esprit.
      Dieu ne cherche pas des légalistes mais des hommes et des femmes remplis de compassion et de miséricorde, des ouvriers de paix et autant que cela dépends de nous nous devons veiller à ne scandaliser quiconque.
      Plutôt souffrir l’opprobre que de blesser un prochain, c’est cela aussi la loi royale qui consiste à aimer son prochain comme soit même.
      Tu n’aurai pas aimé qu’on te rejette, alors ne rejette pas non plus sinon tu es injuste et tu te condamnes toi même !
      La loi est commandement mais le Seigneur ne privilégie pas le commandement si d’aventure le commandement sert à tuer le prochain et c’est ici le choix. On ne demande pas ici d’apostasier, de renier la foi, d’abandonner ses convictions, on force ici à faire un mille…Et le Seigneur dit si on te force à un mille, fais en deux !
      Dieu dit dit que…Dieu dit que…Dieu dit que…Oui il dit et alors cela doit-il supprimer la miséricorde des cœur ? …
      Car il dit aussi d’aimer son prochain…de ne pas scandaliser l’autre…
      Écrire ne vaut pas adhésion, je ne pèche point en faisant cela…pourquoi refuser alors ?

      De sorte que l’Écriture dit :
      6 Avec quoi me présenterai-je devant l’Eternel, Pour m’humilier devant le Dieu Très-Haut ? Me présenterai-je avec des holocaustes, Avec des veaux d’un an ?
      7 L’Eternel agréera-t-il des milliers de béliers, Des myriades de torrents d’huile ? Donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né, Pour le péché de mon âme le fruit de mes entrailles ? — 
      8 On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; Et ce que l’Eternel demande de toi, C’est que tu pratiques la justice, Que tu aimes la miséricorde, Et que tu marches humblement avec ton Dieu.

      Mettez vous à la place des gays Catherine, auriez vous aimé qu’un chrétien vous traite de cette manière là si d’aventure vous étiez païenne ?

      C’est ainsi que vous devez juger cette affaire et selon moi pas autrement.

      Si Dieu nous supporte dans nos iniquités, malgré que nous sommes aujourd’hui à lui, pourquoi sommes nous aussi intransigeants à l’égard des autres pécheurs (qui sont plus faibles que nous), pourquoi ne pas plutôt prendre sur nous même à cause de Christ et se laisser marcher dessus et clouer à la croix infâme des gays, car au delà du commandement qui est règles et principes de vie pour nous, nous avons aussi appris de Dieu : La Miséricorde !

      Je ne comprends pas la dureté des cœurs Catherine, je ne comprends pas……je ne peux pas comprendre…

    • Pardon , je n’avais pas répondu à la question , je suis certaine que Jésus aurait refusé d’écrire ça sur le gateau , lui qui ne faisait que ce que son Père lui disait et qui obéissait en tous point à la Parole . Que disait il à chaque fois : « vas et ne pêches plus « 

    • @Shor,

      « C’est une question ici de chrétiens faibles ou forts.
      Le fort écrira sans que sa conscience en soit entachée, le faible agira comme les TJ face au don du sang. »

      Notre boulanger c’est positionné spirituellement en dénonçant une œuvre des ténèbres (le mariage gay ) par son refus et il s’en est expliqué: pas question pour lui de le cautionner ou que l’on croit simplement qu’il le cautionne en ne disant rien , ce n’est pas une attitude de faiblesse, hors du cadre religieux ce serait un positionnement politique tout aussi légitime que l’on appelle « l’objection de conscience » et qui un temps fut condamné en matière de service militaire et qui peut l’être encore a ce que je constate suite a cette affaire sous couvert de discrimination (puisque le boulanger ne refusait pas de réaliser un gâteau pour des homosexuels mais « étendard pâtissier » du mariage pour tous).

      On ne peut comparer cela au don du sang qui n’est pas une simple question d’opinion ou d’interprétation des Écritures mais peut devenir une question de vie ou de mort (or aimer vraiment c’est être prêt a donner sa vie pour ses amis), ici c’est une affaire d’ éthique générale plus qu’ une simple histoire de discrimination . Tout récemment encore les responsables de la manifestation contre le mariage gay ont été relaxés par un tribunal suite a la plainte du journal « têtu » qui accusait cette manif d’être homophobe.

      Tout est question d’orientation et d’interprétation..

    • @Robert M.
      7 novembre 2016 • 9 h 44 min
      (or aimer vraiment c’est être prêt a donner sa vie pour ses amis)
      ………………………
      Si ce boulanger n’était pas prêt à donner un gâteau ce n’est pas sa vie qu’il donnerait pour les gays et encore moins vous !

      Visiblement vous ne savez même pas ce que c’est que l’Amour et la Miséricorde.
      Vous vous tenez en légaliste face au monde, vous vous faites loi et juge et vous condamnez en pécheur par vos manières d’être et de faire et par vos refus de faire.

      Je ne connais pas Christ ainsi qui Fils de Dieu dans les Cieux revêtu de Gloire et de sainteté, s’est fait homme et devint par Dieu le Père péché pour nous.

      Si un piètre gâteau vous rechigne tant pour des gays, ce n’est pas vous qui iriez à la croix pour eux !

    • Vous êtes têtu Shor, ce ne sont pas les personnes et leur orientation sexuelles qui étaient en cause dans cette affaire mais une idée, une cause indéfendable.
      Lorsque je porte secours à quelqu’un je ne me préoccupe pas de savoir si cette personne est homosexuelle et quand bien même je le saurais je ne lui porterais pas moins secours pour autant tout en ne partageant ni ses idées sur le mariage pour tous ni n’approuvant ses mœurs.
      Vous mélangez tout !

    • @Robert M.
      8 novembre 2016 • 20 h 58 min

      Vous êtes têtu Shor,
      ………………….
      En parlant ainsi Robert M. vous me spécifiez que vous avez raison et que j’ai tord, je trouve cela fort dommageable car c’est un débat où chacun expose son avis selon son ressenti d’une situation très délicate d’autant plus que vous êtes bien incapable de me dire an quoi je pêche de faire un gâteau estampillé : Vive le mariage Gay pour des gays à leur demande tandis que je n’y vois point de péché en cela !

      Vous avez votre point de vue, j’ai le mien et pour moi cela s’arrête à cela.

    • @Shor,

      Vous écrivez:

      « Visiblement vous ne savez même pas ce que c’est que l’Amour et la Miséricorde. »

      Et vous en jugez sur la base d’ une position que je ne partage pas avec vous ne sachant pas par ailleurs si dans ma vie Chrétienne j’ai été capable d’ Amour et de miséricorde, c’est un peu fort, jamais je ne me permettrais de remettre en question votre capacité de miséricorde et d’amour avec si peu d’éléments sur votre personne que nos quelques échanges qui je le crois ont pourtant toujours été courtois.

    • @Robert M.
      10 novembre 2016 • 9 h 51 min
      …………
      La bouche parle de l’abondance du cœur, vos écrits vous révèle.

      Je ne vous juge pas par rapport à votre vie entière mais par rapport à ce que vous exposez ici dans vos écrits car dans vos écrits vous transpirez le légalisme et la lettre et non L’Esprit, l’Amour et la Miséricorde.

      Je ne vous condamne pas je fais un constat par rapport à ce que je lit présentement de vous.

      Oui la Loi de Dieu dit que mais ce n’est pas parce que la LOI de Dieu dit que…je dois choisir d’appliquer bêtement et sottement la Loi tandis que je scandalise mon prochain, et si c’est le cas alors je suis un légaliste et non plus un spirituel car la Loi veille toujours à ne point être en scandale au monde autant que cela dépends de nous.

      Avant vous les juifs disaient c’est Corban et en disant cela pour eux ils ne péchaient point d’après eux…mais Jésus leur a bien dit qu’ils annulaient le commandement de Dieu au profit de leur tradition.
      Aujourd’hui le chrétien fait pareil, la Loi Royale de Christ qui est l’Amour dans la miséricorde etc est annulée au profit du légalisme et le chrétien dit : C’est pour Dieu, la discrimination ce n’est pas Péché et c’est même autorisée et validée.

      Désolé je ne mange pas de ce pain là !
      Souffrez que je ne puisse pactiser à ce trait d’apostasie légaliste dans l’Église.

      Je veillerai à mieux circonscrire mes réactions afin que vous n’extrapoliez point au delà du contexte de nos échanges mais puisque je vous ai blessé je vous demande pardon et m’en excuse auprès de vous !

  14. @Shor L

    pour répondre à votre intervention sur la Théocratie:
    effectivement, notre Dieu règne sur la terre et dans les cieux! C’est exact! Certes, il a tout son contrôle mais cependant, le prince de ce monde actuel, c’est Satan que Dieu laisse faire, lui permet de… (et ça se voit assez comme ça, non???). Mais la période dite du « Millénium » sera bien sur terre (lorsque Satan & ses démons seront « liés » pour un temps), juste après le retour de Jésus sur le Mont des Oliviers. Ensuite, aura lieu le Jugement Dernier, puis l’éternité au ciel et la création de nouveaux cieux et d’une nouvelle terre…et le diable, ses démons et tous ceux qui n’auront pas cru au sacrifice de Jésus, jetés dans l’étang de feu, pour l’éternité…
    Donc oui, cette période du Millénium sera bel et bien une Théocratie et parfaite en plus, parce que Dieu régnera lui-même ici-bas (l’enfant montera sur le dos du lion qui ne lui fera aucun mal, etc…).

    • @SamuelB
      ……………………………
      Je n’ignore pas votre doctrine du dispentionnalisme mais je n’y adhère pas pour la simple raison que les milles ans ne peuvent se lire de manière littérale.

      Le temps actuel est déjà le temps du jugement et du « grand trône blanc » puisque Christ régnant dans les cieux juge la terre.
      C’est pourquoi dès le décès des humains, les dés sont déjà jetés et il n’y a plus de place pour la repentance et que le purgatoire ça n’existe pas.
      Si dès le décès les choses sont closes, cela veut dire que la vie terrestre d’aujourd’hui est aussi le temps du jugement qui détermine la place dans l’Éternité. Je suis jugé au jour le jour, je suis sauvé au jour le jour…car à chaque jour suffit sa peine et chaque jour on se charge de sa croix ! Hier est hier demain est demain le Salut par contre c’est MAINTENANT !
      A quoi cela nous sert aujourd’hui de nous sanctifier si derrière il y a quelque chose d’autre en vue du Salut ?
      Donc le jugement à cours maintenant et cela sur tous les hommes, puis vient la mort qui scelle tout !
      A sa mort, l’âme est déjà jugée et connait déjà sa place dans l’Éternité.
      Au relèvement de tous les morts ce sera l’application du Jugement, soit l’entrée dans la Vie Éternelle ou la seconde mort.
      Aujourd’hui les décédés en Christ dorment en lui, les autres dorment dans la mort, dans le séjour des morts…d’où les notions de sein d’Abraham et de Schéol.
      A l’avènement de Christ tous seront relevés pour rejoindre la destination éternelle et finale qui est soit le Paradis ou la seconde mort.

      De plus le dispentionnalisme occulte la place des textes de Paul et de Pierre qui expriment que dès l’avènement du Seigneur, la mort est vaincue et jetée en seconde mort, et les cieux et la terre d’aujourd’hui sont roulés et changés.
      Christ ne reviendra pas pour régner sur la terre mille ans car il règne déjà et le cycle des mille ans est un cycle céleste et spirituelle, le temps de l’accomplissement du plan de Dieu.

      Satan lié = Satan sous l’autorité de Christ. Christ chef de toutes dominations, autorités, ..etc
      Satan délié = Satan mandaté par Christ afin d’accomplir la colère de Dieu puisque c’est par lui(Satan) que la colère sera appliquée contre le Monde impie selon qu’il est écrit que Dieu livre aux démons.

      On est déjà entré dans ce temps de Satan lié, Satan délié depuis que l’Apostasie agit dans l’Église.
      Rappelez vous simplement qu’Israël vivait des temps de paix et de guerre, c’est pareil, c’est cyclique… Satan lié, Satan délié et le plan de Dieu avance jusqu’au jour ou ce sera la fin car ce sera l’accomplissement des mille ans, et comme au temps de Noé la fin arrivera subitement.
      Mais les choses seront déjà actés dès l’avènement de Christ et en un clin d’œil aussi tout sera terminé.

      L’avènement de Christ c’est la fin de ce monde tel que nous connaissons aujourd’hui, car il sera roulé comme un rouleau dès l’avènement.
      Je n’attends pas de mille ans de règne de Christ sur terre mais je respecte votre position.

  15. Un dérapage judiciaire insoutenable

  16. Shor
    Le dieu de Branham qui est aussi le vôtre est un dieu lâche, il fait porter à une créature le châtiment du péché qui est apparu du fait de son acte créateur. Le Dieu trinitaire prend sur lui-même en la Personne du Fils ce châtiment.

    • @Shor
      En plus, votre dieu unitarien n’a jamais aimé ni échangé dans une relation interpersonnelle avant la création. C’est un monstre d’égocentrisme, c’est pas quelqu’un mais quelque chose. Vous continuez à confondre monothéisme trinitaire et polythéisme.

    • @Born Again
      …………………………..
      Jésus est une créature divine de Dieu.

      Colossiens 1:15 C’est lui qui est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute créature;

      Apprenez au moins à lire avant de raconter des inepties !

    • @Michel
      1 novembre 2016 • 13 h 31 min
      …………………………..
      Et vous ne savez pas de quoi je parle et m’affublez des étiquettes selon les choix de votre casquette théologique.

      Il est écrit :
      1 Corinthiens 8:5 Car, s’il est des êtres qui sont appelés Dieux/dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs Dieux/dieux et plusieurs Seigneurs/seigneurs,…

      Jean 10:34 Jésus leur répondit : N’est-il pas écrit dans votre loi : J’ai dit : Vous êtes des Dieux ?
      Jean 10:35 Si elle a appelé Dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l’Ecriture ne peut être anéantie,….

      Allez vous nier qu’il existe des Dieux/dieux ?
      Croire qu’il existe des Dieux cela fait-il de vous un polythéiste ?

      Voyez vous vous ne savez même pas de quoi vous parlez…

      Dieu c’est le Père…vous ne le savez pas ?
      Alors relisez vos textes bibliques.

    • @Shor L
      Le verset de Hebreux 1.6 proposé par Clément 77 vous contredit. “Et lorsqu’il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l’adorent!”
      Si donc le premier-né est digne d’adoration, ce mot premier-né n’est pas synonyme de premier-créé. Que répondez-vous à Clement77?

    • @Born Again
      2 novembre 2016 • 16 h 02 min
      ………………….
      Le verbe Grec en Heb.1:6 c’est se prosterner et non pas adorer car l’Ange en Apocalypse dit lui même à Jean : Adore Dieu et non pas Adore l’agneau.

      Si l’agneau devait être adoré, l’ange aurait dit Adore Dieu et l’Agneau.
      Donc le verbe grec doit se traduire en Hébreux1:6 par se prosterner…en signe de soumission à l’autorité de Christ.

      On adore que Dieu seul et Dieu c’est le Père.

      Bible de la Liturgie
      © 2013 – Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones À l’inverse, au moment d’introduire le Premier-né dans le monde à venir, il dit : Que se prosternent devant lui tous les anges de Dieu. (Hébreux 1:6)

      Bible Segond 21
      © 2007 – Société Biblique de Genève Par contre, lorsqu’il introduit le premier-né dans le monde, il dit: Que tous les anges de Dieu se prosternent devant lui! (Hébreux 1:6)

      Nouvelle Bible Segond
      © 2002 NBS – Société Biblique Française Et encore, quand il introduit le premier-né dans le monde, il dit: Que tous les anges de Dieu se prosternent devant lui ! (Hébreux 1:6)

      Bible du Semeur
      © 2000, Société Biblique Internationale Mais lorsqu’il introduit le Premier-né dans le monde, il dit encore: Que tous les anges de Dieu se prosternent devant lui. (Hébreux 1:6)

      Bible Chouraqui
      © 1977 – Editions Desclée de Brouwer Et encore, quand il introduit l’aîné dans l’univers, il dit: « Que tous les messagers de l’Adôn se prosternent devant lui ! » (Hébreux 1:6)

      Traduction Œcuménique de la Bible
      © 1976 TOB – Les Editions du Cerf Par contre, lorsqu’il introduit le premier-né dans le monde, il dit: Et que se prosternent devant lui tous les anges de Dieu. (Hébreux 1:6)

      Certaines traductions ont préféré la traduction du grec par le verbe adorer mais cela n’est pas soutenu par la doctrine biblique qui montre que Jésus demande lui même d’adorer Dieu le Père.
      Le Père ne peut pas demander aux anges d’adorer le Christ car c’est Lui (le père) qui est le Dieu du Christ.
      L’adoration va seulement au plus grand et le plus grand c’est le Père selon qu’il est écrit que Dieu (le Père) est le chef de Christ.(1 Cor.11:3)

  17. Des magistrats de Belfast ont souillé leur robe, ils font subir à l’institution toute la honte imaginable.

    • @David-Abner
      ………………………..
      Christ n’est pas moins souillé par l’inintelligence des chrétiens puisque l’affaire fait scandale fait le monde.

      Comme quoi un chrétien qui scandalise en discrimination cela est de l’Esprit.

      On m’avait bien dit qu’un jour les chrétiens finiront par appeler le mal bien et le bien mal, j’étais loin de penser que cela pouvait être aussi vous !

  18. Pour son mariage aux USA, Shor commande un gâteau estampillé “Ta paix donne-nous Jésus Fils de Dieu” à un boulanger blanc musulman qui refuse (car selon lui Fils de Dieu est un blasphème). Shor porte plainte.

    • Ta paix, donne nous, Jésus Fils de Dieu

    • @AB-CD
      1 novembre 2016 • 12 h 49 min
      …………………..
      Depuis quand ne marrie t-on point Shor L. en France, lui Français d’entre les Français pour qu’il aille le faire ailleurs que chez lui ?

    • @Shor
      Pulsar nous a fait savoir qu’en France, un consommateur ne peut pas reprocher à un commerçant son refus de lui vendre un bien. (le tout premier com)
      La question vous embarrasserait?

    • @AB-CD
      ……………..
      J’ai bien répondu que ce n’est pas le refus de vente qui est mis en accusation mais la discrimination.

    • Shor
      Les mobiles de ce musulman sont du même ordre que ceux des boulangers chrétiens. Vous auriez porté plainte injustement contre ce musulman, la plainte portée contre le couple chrétien est tout aussi injuste.

  19. Shor doit se placer au centre de l’attention pour combler un vide intérieur
    Jean-Baptiste ou l’ennui causé par le vide intérieur

    • Mais qu’est ce que je viens faire encore là dedans moi ?🙂 Encore un Bougre surexcité spirituellement qui voit des méchants partout🙂

      Faites vous soigner certains ici bon sang.

    • Jean-Baptiste
      Qu’est ce qui motive les interventions d’un impie sur un blog chrétien? Sur un site catho on vous aurait demandé de vous évaporer. Actu sait contenir homos impies et apostats.

    • @Roger
      2 novembre 2016 • 18 h 52 min
      ……………………
      L’intolérance, le sectarisme, le rejet, la pensée unique sont sœurs du Fanatisme !

    • Roger, qu’est ce qui motive un commentaire si peu emprunt de cet Amour qui vous est d’ordinaire si cher….?🙂 Ah oui mais j’oubliais, il est conditionnel suivant les idées et opinions et autres choses, de l’interlocuteur en face….

      Pour votre gouverne, ceux que vous taxez d’Apostats et d’Impies sont avant tout des êtres humains comme vous (enfin là je me le demande quand même en lisant vos deux commentaires, tout du moins au niveau cognitif, de la finesse d’expression)🙂

      Vous n’êtes pas le premier à me balancer votre évangile personnel au nez, et pas le dernier malheureusement étant donné que ceux dans votre genre se ressemblent tous presque trait pour trait (un peu comme les incessants stolons de Renoncule rampante que j’arrache souvent au jardin, ne parlons pas des Taraxacum….🙂 ).

      Je pense que la seule chose à contenir ici c’est votre mépris à mon égard et envers ceux que vous detestez à cause de leurs opinions ou de leur orientation sexuelle🙂

      C’est votre intelligence qui a du s’évaporer🙂

    • Vous interprétez tout autant , et votre interprétation n’est pas nouvelle et elle-même taxée d’hérésie depuis des lustres.

  20. «Donnez moi un seul verset où Jésus le Christ demande à l’homme de l’adorer.»
    @Shor L
    Dans Hébreux 1.6 le Père ordonne de l’adorer.
    “Et lorsqu’il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l’adorent!”
    Si donc le premier-né est digne d’adoration, ce mot premier-né n’est pas synonyme de premier-créé.

    • AFIN « qu’en toutes choses » IL fut le premier, donc celui qui a la primauté , Je suis le premier et le dernier » Le commencement et la fin de toutes choses » , cela ne peut être la définition d’une créature mais celle de la source de la Création et son aboutissement selon qu’il est écrit « que toutes choses sont de Lui Par Lui et Pour Lui »; Qui peut s’honorer d’une telle autorité si ce n’est Dieu seul?

    • «Donnez moi un seul verset où Jésus le Christ demande à l’homme de l’adorer.»
      @Shor
      – Mathieu 14.33 Ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus, et dirent: tu es véritablement le Fils de Dieu.

      Mathieu 15.25 Mais elle vint se prosterner devant lui, disant: Seigneur, secours-moi!

      Jésus accepte donc qu’on se prosterne devant lui, par contre l’Ange de l’Apocalypse refuse. Lisez..
      Et je tombai à ses pieds pour l’adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Apocalypse19.10

    • @Shor, je ne sais pas ce qu’il vous faut:

      Matthieu 10:

      Jésus dit : 37Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi;… »

      « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée ».

    • @Robert M.
      2 novembre 2016 • 14 h 37 min
      …………………
      Une valeur interprétative des textes qui ne tient qu’à vous !
      Quels sont les versets sur lesquels vous vous appuyez Robert.

      Merci de les présenter car discourir sans le contexte biblique c’est faire la part à toutes formes d’hérésies.

    • @Michel
      2 novembre 2016 • 15 h 48 min
      ……………………………
      Se prosterner devant quelqu’un se n’est pas adorer cette personne.

      Le verbe grec veut dire les deux mais il faut examiner l’expression dans le contexte des versets.

      En hébreux1:6 je vous ai déjà dit que le verbe c’est prosterner et non pas adorer.

      La doctrine biblique est que l’on adore que Dieu le Père seul et Jésus lui même est très catégorique sur ce point.

    • @Robert M.
      3 novembre 2016 • 10 h 58 min
      …………………………..
      ► Tu aimeras ton prochain comme toi même.
      Celui qui agit en discrimination d’autrui agit en acception de personnes et cela est contre l’Amour.
      La discrimination positive cela n’existe pas !

    • @Shor,

      « Quels sont les versets sur lesquels vous vous appuyez Robert. »

      Ceux là même que je viens de citer, si Jésus exige la primauté (la première place dans notre cœur car c’est bien de cela qu’il s’agit dans ce passage ) à quelle place mettrons nous Dieu ? L’avant première ?

    • @Robert M.

      Quelle avant-première ! Auriez-vous une place de libre ?😀

    • A Shor L.,
      « on adore que Dieu le Père seul et Jésus lui même est très catégorique sur ce point. »

      Il va falloir nous expliquer pourquoi on adore celui qui est assis sur le trône dans Apo 4 :1-11 et Apo 5 :14 où les vieillards se prosternent et adorent.
      « Que tous les anges de Dieu adorent le premier né. » (Hé 1 :6)
      « Elles s’approchèrent pour saisir les pieds de Jésus et elles l’adorèrent » (Mt 28 :9)
      « Quand les onze disciples virent Jésus, ils l’adorèrent. » (Mt 28 :17)

    • @Shor L.

      Les leader juifs qui ont condamné Jésus étaient très logiques, en effet ils « cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu’il violait le sabbat, mais parce qu’il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu. (Jean5:18)
      Dans Jean10:33-36 idem : « Ce n’est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.
      Que répond jésus à cette accusation ? Dement-il ?
      « N’est-il pas écrit dans votre loi : J’ai dit : Vous êtes des dieux ? Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l’Ecriture ne peut être anéantie, celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu. »
      Autrement dit, Jésus prouve par a+b qu’il est de nature divine dans un corps humain, ce qui colle totalement totalement avec :
      – « Jésus-Christ, (…) existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes. »(Phil2:5-7)
      Pour devenir semblable aux hommes il s’est dépouillé lui-même (littéralement vidé de lui-même), ce qui prouve qu’il était une personne avant de s’incarner, une personne égale au Père, de même nature que Lui.
      – « en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. » (Col2:9)
      L’incarnation du Fils de Dieu n’a rien changé à sa nature mais consistait seulement à changer d’état. Mainteant glorifié en tant qu’homme sa divinité demeure à jamais unie à la nature humaine qu’il a revêtue lorsqu’il a été conçu dans le sein de Myriam, puisque c’est dans ce même corps qu’il est ressuscité.

      Tout est possible à celui qui croit, parait-il… mais dans la mesure du raisonnable ; de fait il est impossible d’adorer Dieu sans adorer le Fils et le Saint-Esprit. Tu pense le faire, mais ce que tu pense ne change rien à la réalité. Les dissequeurs et aiguilleurs maniaques de l’adoration vont avoir des surprises en paraissant devant Elohim, et devront admettre qu’ils se sont pris la tête toute leur vie chrétienne… mais bon, l’essentiel est qu’ils connaîtront Elohim (avec tous les autres qui, bien que d’un autre avis, ne connaissaient eux aussi que partiellement) comme Elohim les connait.

    • @S K D
      3 novembre 2016 • 22 h 42 min

      Je cite : @Shor L.

      Les leader juifs qui ont condamné Jésus étaient très logiques, en effet ils « cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu’il violait le sabbat, mais parce qu’il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu. (Jean5:18)
      ………………….
      S’il Jésus appelle Dieu an le qualifiant d’être son Père donc Dieu (celui qu’on adore) est le Père et non pas le Fils et Jésus n’est pas plus le Père car il montre qu’il y a bien le Père et lui.

      Qu’il soit égal à Dieu le Père cela n’est pas plus un mystère car il est Fils de Dieu. Cependant son égalité d’avec le Père ne fait pas de lui le Père puisque le Père est son Chef, sa tête.

      Vas tu aussi nier que Dieu le Père est le Chef de Christ or si Dieu le Père est le Chef de Christ, le Christ ne peut aucunement être le Père encore moins être celui que l’on adore.
      Celui que l’on adore c’est la tête. Point barre !

      Car Dieu est le plus grand des deux quoi que tu dises car Dieu (le Père) est le Chef de Christ.

      @@@@
      Dans Jean10:33-36 idem : « Ce n’est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.
      Que répond jésus à cette accusation ? Dement-il ?
      …………………….
      Non Jésus ne démens pas car il est Dieu (un Dieu) puisque LES DIEUX cela existe. Il est simplement selon cette formulation un Dieu d’entre les Dieux Saints et il est le plus beau de tous et oint d’une huile de joie par rapport aux autres Dieux.

      Il y a Dieu qui est un nom propre et Dieux qui est un nom commun et qui désignent ceux qui sont en nature du Dieu(nom commun) qui est Dieu(nom propre) le Père.
      On appelle Dieu(nom propre) celui qui est le Père mais c’est un truc a confusion on aurait pu aussi écrire simplement pour éviter les confusions : Le Père, le Dieu très haut, le Dieu des Dieux.

      Jn10:33 se lit : toi, qui es homme, tu te fais dieu… c’est à dire un dieu ou un Dieu. Le verset ne veut pas dire : tu te fais Dieu le Père.

      @@@@
      Je cite : « N’est-il pas écrit dans votre loi : J’ai dit : Vous êtes des dieux ? Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l’Ecriture ne peut être anéantie, celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu. »
      ………………………
      Déjà reconnais tu qu’ici Jésus valide la doctrine des Dieux Saints ?
      Il y a Dieu(nom propre) le Père et des Dieux(D’autres Dieux).

      Il n’y a pas un seul Dieux il y a des Dieux mais il y a un Seul Dieu et Père c’est celui là que l’on adore et aucun autre des Dieux n’a à recevoir cette adoration et même pas Christ.
      Car Dieu le Père est le Dieu de Christ. Si Christ a un Dieu qui est le Père, Christ qui est le chemin nous montre qui est Dieu.
      En disant que Dieu c’est son Père, Christ nous dit par là : C’est Lui que vous devez adorer car c’est Lui mon Dieu et celui que j’adore.
      Le Père est le Dieu du Fils mais le Fils n’est pas le Dieu du Père car le Père n’adore pas le Fils mais le Père a établi le Fils en qualité de Dieu en le oignant d’une huile de joie au dessus de ses égaux.
      Or si Christ est Dieu(un des Dieux) ses égaux sont forcément Dieux.

      Rappelle toi que Moïse fut fait Dieu pour Pharaon et Aaron fut son prophète. Va dire aussi que Dieu c’était Moïse à cause de ça !
      Bref……

      @@@@
      Je cite : Autrement dit, Jésus prouve par a+b qu’il est de nature divine dans un corps humain, ce qui colle totalement totalement avec :
      – « Jésus-Christ, (…) existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes. »(Phil2:5-7)

      ……………….
      Stop !
      Tu vas trop vite en besogne et j’ai eu le temps de réfléchir sur ce point pendant bien longtemps depuis nos dernières conversations.
      Avant que celui que l’on a appelé Jésus (car il n’était pas connu sous ce nom avant de venir sur terre) ne naisse sur la terre ou dans le Monde ou dans l’univers visible, il existait déjà corporellement dans l’Univers Invisible.
      Je dis bien corporellement car avant de venir sur terre il était (est) Homme, car l’Homme originel est céleste et non point terrestre. L’homme terrestre est venu avec le péché mais avant le péché l’Homme est céleste et c’est pour cela que Jésus est descendu du Ciel afin de nous ramener à notre véritable origine et lieu d’origine : Le Ciel !
      Si nous retournons au Ciel c’est parce que nous fûmes du Ciel car ‘Adam le premier Homme crée par Dieu est céleste et non point terrestre. il devint_ginomai terrestre et âme vivante à cause du Péché, mais au départ il ne l’était pas.
      Ainsi Jésus existant en forme de Dieu c’est dans le Ciel cela.
      Et il se dépouille…(abandonne ta théologie débile et aveugle que je connais mieux que toi qui dit : se vide de…)
      Non ça veut dire qu’il se dépouille de tout ce qui était céleste..sa gloire, son rang etc (sachant que c’est Lui qui a créé l’univers visible)… Et cela commence par le CORPS_soma dans lequel il était.
      Christ habitant corporellement les cieux se dépouille de son corps céleste et là il est placé par Dieu dans le sein de Marie pour revêtir un corps terrestre.
      Comment est ce possible ?
      Comment est ce possible la résurrection selon toi ?
      Bref…

      @@@
      Je cite : Pour devenir semblable aux hommes il s’est dépouillé lui-même (littéralement vidé de lui-même), ce qui prouve qu’il était une personne avant de s’incarner, une personne égale au Père, de même nature que Lui.
      Mieux que cela il était avant de venir sur terre Homme Céleste et Fils de Dieu.
      Pourquoi Homme Céleste ?
      Car il est la postérité de Ishshah.
      Pourquoi Fils de Dieu ?
      Car ‘Adam fut (est) Homme et Fils de Dieu à sa création et Jésus est le second Homme/homme.

      @@@
      Je cite : – « en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. » (Col2:9)
      L’incarnation du Fils de Dieu n’a rien changé à sa nature mais consistait seulement à changer d’état. Mainteant glorifié en tant qu’homme sa divinité demeure à jamais unie à la nature humaine qu’il a revêtue lorsqu’il a été conçu dans le sein de Myriam, puisque c’est dans ce même corps qu’il est ressuscité.

      ………………………..
      Il était déjà Homme avant de venir sur terre mais par son sacrifice sur terre Dieu le Père lui donne la gloire qu’il avait avant de venir sur terre et l’élève encore plus que ce qu’il était avant de venir sur terre.
      S’il est Homme aujourd’hui, il était déjà Homme avant de venir sur terre.
      Il n’est pas sorti dans le ciel en qualité de Dieu pour devenir homme terrestre et paraitre homme spirituel et Dieu, il était déjà depuis le ciel Homme et Dieu car Fils de Dieu depuis les cieux.

      Il était Homme Céleste, il se dépouille de l’Homme Céleste et se fait homme terrestre pour mourir et ressusciter Homme Spirituel.
      Il était Fils de Dieu dans les cieux au départ, appelé Dieu par Dieu le Père selon « Vous êtes des Dieux », il quitte le Ciel en se dépouillant de tout ce qu’il fut (y compris le corps), il revêt un corps de chair et de sang et meurt et fut revêtu au final d’un corps spirituel tiré du ciel.
      Comment est ce possible ?
      Pourquoi est-il donc prototokos de toutes les créatures s’il n’était point dans un corps céleste ?
      J’ai déjà explicité ce point je n’y reviendrai pas.

      @@@@
      Je cite : Tout est possible à celui qui croit, parait-il… mais dans la mesure du raisonnable ; de fait il est impossible d’adorer Dieu sans adorer le Fils et le Saint-Esprit.
      …………………
      Depuis quand si j’appelle SKD dans son couple j’appelle aussi sa femme ? Tu as bien un nom donc si je t’appelle c’est ta femme qui réponds ? Houla !!!!!!!!!!!!!!!!

      Si toi homme tu réponds à ton nom propre, es tu plus grand que le Père pour qu’il ne réponde pas à son nom propre et que d’autres y répondent pour Lui ?
      Si j’adore Dieu le Père, j’adore UN et un SEUL : Le Père et personne d’autre !
      Point barre.

      @@@
      Je cite :Tu pense le faire, mais ce que tu pense ne change rien à la réalité. Les dissequeurs et aiguilleurs maniaques de l’adoration vont avoir des surprises en paraissant devant Elohim, et devront admettre qu’ils se sont pris la tête toute leur vie chrétienne… mais bon, l’essentiel est qu’ils connaîtront Elohim (avec tous les autres qui, bien que d’un autre avis, ne connaissaient eux aussi que partiellement) comme Elohim les connait.
      ………………………..
      Commence déjà par réfléchir au lieu de te gaver comme une oie de dogmes théologiques fallacieux tels que celui de la trinité qui est frère de la mariologie entre nous !
      Car le dogme de la trinité est né du Ktolicisme et non des apôtres fondateurs des doctrines pour l’Église.

      La réforme a réformé semble t-il la mariologie mais a gardé la pire des bêtes entre les deux : la trinité !…et bien d’autres traditions Ktolique…
      Quelle réforme claudicante et aveugle car se voulant réformer elle n’a fait que cautionner l’apostasie Ktolique en l’embellissant de théologie encore plus aveugle.

      Désolé mais tu ne me convaincra point de péché que de condamner la trinité, car le Seul vrai Dieu c’est le Père et Jésus le Christ son Fils est Seigneur à sa Gloire.

    • A SKD,
      « mais dans la mesure du raisonnable »
      Croyez-vous que dire à une montagne « Déplace-toi et jette-toi dans la mer » c’est dans la limite du raisonnable ?
      Vous sous-estimez les paroles de Jésus.

    • @Daniel PIGNARD

      « Croyez-vous que dire à une montagne « Déplace-toi et jette-toi dans la mer » c’est dans la limite du raisonnable ? »

      Cet exercice de l’autorité qui nous a été conférée par Christ est de l’ordre du normal.
      La foi ne change cependant pas Dieu et les principes spirituels qui régissent son Royaume.

      Elohim est Elohim, et donc pluriel. Le nier doctrinalement n’y change rien. Ne vouloir adorer que le Père semble très scripturaire mais c’est ridicule. Les sadducéens niaient la résurrection parce qu’elle n’est pas scolairement enseignée dans l’A.T. Jésus de fait n’a pas cité de versets prouvant de manière scolaire la résurrection, mais a donné un des versets qui l’exprime indirectement. Jésus n’a certe pas dit qu’il fallait l’adorer lui, mais c’est d’une part ce que l’on peut comprendre dans la Parole en ayant une logique d’enfant, et d’autre part ce que l’on voit mis en pratique de son vivant terrestre et céleste.

      C’était tout ce que je voulais dire.

    • @Robert M.
      3 novembre 2016 • 17 h 50 min
      …………………………
      Les versets que vous avez cité ne spécifient aucunement vos propos vous faîtes de l’extrapolation frauduleuse en sortant bien entendu les versets de leur contexte.

    • Tout est interprétation Shor, cela s’appelle l’exégèse, votre interprétation des Écritures fait que vous ne discernez pas dans le Fils une autre manifestation de Dieu distincte et pourtant une et qui possède et partage les mêmes attributs, libre a vous. Le Mystère de la nature divine ne vous ayant certainement pas été révélé dans toute sa plénitude souffrez que nous remettions en question votre autorité en la matière en comprenant différemment ce qui est écrit au sujet du Père du Fils et du Saint Esprit.

    • Certes Shor votre long développement ne manque pas d’intérêt mais les textes Bibliques ne sont pas aussi explicites que vos commentaires, encore une fois c’est une ligne d’interprétation, qui n’est pas nouvelle comme l’Arianisme pouvait l’être en son temps mais qui vous appartient.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :