Oecuménisme / C’est officiel… le TopChrétien se met au service du catholicisme mariolâtre !

Le site ConnaîtreMarie.Com vient de sortir sur la toile. C’est donc désormais officiel… le TopChrétien se met au service du catholicisme mariolâtre, afin d’aider le pape à remplir ses églises !

logo-emmanuelOn ne parlera pas d’immaculée conception pour le site ConnaitreMarie.Com – grosse production oecuménique réalisée en partenariat entre le TopChrétien (portail prétendument évangélique) et la communauté de l’Emmanuel (mouvement catholique mariolâtre)… mais ce que nous dénoncions sans détour au mois d’août sur Actu-Chretienne.Net, se confirme donc aujourd’hui officiellement.

DECRYPTAGE DE L’IMPOSTURE AU SERVICE DE LA SEDUCTION

Le site ConnaitreMarie.Com nous parle de Jésus au travers du prisme de la vie de Marie. Sans surprise, le texte diffusé a baigné dans l’esprit oecuménique et se veut donc profondément consensuel. Dans l’oecuménisme, on prend soin de soigner l’ensemble de ses clients, afin de n’offusquer personne et de conserver une unité illusoire. Une unité qui s’effrite très vite dès lors que l’on souhaite parler de la saine doctrine…

audersetBref ! Comme le disait nos grands parents amateurs de pèche à la ligne, pour attraper du poisson, prend un bel asticot… et n’oublie surtout pas l’hameçon… Si nous fixons nos regards sur l’asticot (le texte sur Marie), le produit semble alléchant… mais si nous faisons l’effort d’aller plus loin, on découvre un bel hameçon. En effet, si vous cliquez sur le bouton « Pour aller plus loin », le TopChrétien nous invite, en guise de premier lien, à découvrir « la foi chrétienne » via croire-en-dieu.com, un site aux allures évangéliques, mais conçu par la communauté de l’Emmanuel. Et bien évidemment, ce site nous introduit subtilement dans le catholicisme et dans sa mariolâtrie afférente.

TopChrétien, en l’espace de 2 clics… vous invite donc désormais à trouver une église catholique près de chez vous, et plus encore, à prier en ligne via le service SOS PRIERES. 

SOS Prières ? Un service de prière mariolâtre !

le 1er juin 2010, anuncioblog (blog d’évangélisation catholique), diffuse un article du magazine catholique PRIER n°319 (janvier/février 2010). L’article présente ainsi le service de SOS PRIERES :

Depuis 30 ans, les bénévoles de SOS Prière se relaient jour et nuit pour écouter au téléphone ceux qui appellent. Et prier avec eux.

A la tombée du soir, le silence règne dans le petit oratoire. Un lieu simple, seulement orné par une croix, une fleur et quelques icônes. Tout est orienté vers la prière ici. Une femme d’une cinquantaine d’années se tient recueillie derrière un bureau sur lequel sont posés un téléphone, une Bible et un chapelet. Le regard tourné vers un tabernacle ouvert, un peu en hauteur, elle adore le Saint-Sacrement. Une sonnerie vient briser le silence. « SOS Prière, bonsoir madame… » Sophie qui a décroché ne quitte pas des yeux l’hostie consacrée. Elle écoute avec attention son interlocuteur, sans poser de question. Puis l’invite de sa voix apaisante à prier avec elle. « Je vous salue, Marie… » Le combiné raccroché, elle tient son visage entre ses mains. Pour elle, la présence priante au bout de ce téléphone se prolongera jusqu’à 23 h.

Le TopChrétien ne semble pas chagriné de promouvoir ce genre de service téléphonique à ses visiteurs et de mettre son réseau au profit de la mariolâtrie. Pas le moindre sourcillement au sein du Top… comme au sein des instances évangéliques officielles…

REGARDER LA VIDEO SUR SOS PRIERES

Le TopChrétien ne semble pas davantage dérangé de collaborer spirituellement avec une communauté, dont le logo est sans équivoque et qui compose des chants pour « prier, louer et chanter avec Marie ! »…

Il y a une époque où l’on prêchait un Evangile qui appelait à la repentance et qui n’avait de puissance que pour la vérité… mais ça, c’était avant…

MERCI DE RESISTER !

Paul OHLOTT

NDLR : Une première victoire ! Grâce à la pression exercée par cet article, le TopChrétien a modifié son lien qui redirigeait vers croire-en-dieu.com, un site de la communauté de l’Emmanuel. Le lien dirige désormais directement vers une vidéo de présentation de la foi chrétienne. Pour autant, le partenariat avec la communauté mariolâtre de l’Emmanuel demeure et est affiché en bas de page. Continuons de veiller et de résister !



Catégories :Chroniques, Dérives sectaires, L'Eglise, Paul OHLOTT, Religions

Tags:, , , , , , , , , , ,

302 réponses

  1. Que dire ?? Horrible !! Horrible !! Que de victimes il va y avoir,au oeu de fortifier les âmes ils vont les perdre au contraire , surtout les faibles .C’est vraient . Triste !!

    • La division ne viens pas de Saint Esprit.
      Marie à été choisi pour coopéré à la Mystère de la Rédemption du monde par son OUI , Si vous aimez Jésus réellement vous devait aimer sa mère aussi,au contraire la haïr alors que Dieux Père la choisi .
      Il ne suffi pas juste lire la Parole de Dieux , il faut la vivre dans l’humilité et obéissance.Sur la croix Jésus nous l’a donné pour son église.(C’est le mère de l’Église) lisse .Lisez Jean,19,27-28
      Sois bénis dans le nom de Jésus

    • Oh si que le Saint-Esprit fait une oeuvre de division, et même de séparation !

    • @hanzek

      « La division ne viens pas de Saint Esprit. »
      Ni l’unité, ni l’obéissance ne sont des principes absolus…par exemple, à Babel Dieu a divisé l’humanité.

      Ne pas aimer Marie comme l’on aime Dieu (« tu aimeras ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force » ne signifie pas haïr Marie (et tu aimeras ton prochain comme toi-même »).

      Dans l’Écriture (qui reste selon Jésus lui-même, le fondement et la référence), il n’est pas question d’autre mère pour les suiveurs du Messie, que la « Jérusalem céleste ». (Galates 4:26)
      La mère de tout être humain est Eve, et dans une certaine mersure Sarah est aussi qualifiée de mère spirituelle (1 Pierre 3:6).

      Jean19:27-28 (En voyant sa mère et, à côté d’elle, le disciple qu’il aimait, Jésus dit à sa mère : Voici ton fils. Puis il dit au disciple : Voici ta mère. A partir de ce moment-là, le disciple la prit chez lui.) ne concerne pas l’église mais Marie et Jean. Donner un contenu allégorique qui va à l’encontre des autres révélations de l’Écriture, ce n’est nis « lire la Parole de Dieu », ni « la vivre dans l’humilité et obéissance. » c’est s’adonner à des disgressions interpretatives dénuées de toute logique scripturaire.

      Marie, bien qu’elle eut une mission particulière et unique dans le pan de Dieu, n’est pas la « Mère de l’Église » mais seulement un de ses membres, et spirituellement parlant (car dans le Ciel il n’y a plus ni homme ni femme, donc ni mère ni fils… ) la sœur du Seigneur Jésus. Lui, est la semence incorruptible par laquelle le Père réengendre l’être humain déchu de sa position spirituelle d’origine. Marie a dû elle aussi naître de nouveau pour entrer dans le Royaume de Dieu…

      Sois toi aussi béni dans le Nom de Jésus !

  2. SORTEZ DU MILIEU D EUX .
    1 corinthiens 6 versets 16 à 18

  3. Si cette nouvelle m’écœure, elle ne m’étonne pas. Le compromis est devenu le fléau majeur du christianisme. Il semble qu’on cherche plus à remplir les caisses et les églises plutôt que de remplir le ciel de véritables rachetés, élus selon le conseil de Dieu.

    • Dans les derniers temps l’amour de beaucoup ce refroidira (de la parole , la vérité et de la communion fraternelle ) et nous ne somme plus dans une même pensé et d’un même esprit ! comme nous la exhorté l’apôtre Paul ! revenir au actes de apôtres cela est la dernière réformes de nôtre Seigneur et Sauveur Jésus Christ ! Esaie 61 …

    • il y a tout dans la mentalité évangélique pour en arriver là, et ce depuis bien longtemps. je fais parti de ces gens, peu nombreux, qui avertissent les chrétiens de la sale mentalité qui règne au sein du monde évangélique. le compromis est récurent à bien d’autres niveaux.
      personne n’écoute !
      les uns ne veulent pas perdre leurs amis, d’autres leur réputation, d’autres le confort de leur vie paisible, d’autre répondent que c’est pas vrai et nient.
      bref, voici le résultat.

  4. Ont aura droit aux apparitions sur youtube .

  5. Waouh…….J’attendais de voir la mouture finale ……Catastrophe !

  6. Que dire? que c’est un excellent moyen d’évangélisation! je suis allée sur le site et on voit clairement que le but de ce site est de conduire ceux qui vénèrent Marie à Jésus. Je crois mon cher Paul Ohlott que tu perds beaucoup de temps dans les potains chrétiens et que tu fais perdre du temps à tout le monde : il n’y a rien de constructif dans ce que tu dis, mais uniquement de la critique! Or ce n’est pas ce que le Seigneur nous demande.

    De plus il me semble que lorsque nous pensons qu’un frère est dans l’erreur, ne doit on pas aller le voir? As tu contacté Eric Célérier pour avoir le pourquoi de ce site et quel était son objectif? Vu tes articles je suis persuadée que non

    Tu as beau avoir un style journaliste quand tu écris, je ne vois absolument rien d’édifiant dans ce que tu écris!

    • Lolotte radote!!

    • Lolotte il n’est pas trop tard pour se repentir de cette séduction

    • Lolotte franchement vous devriez retourner à l’école avec les Berrens comme Mentors. Actes 17,11

    • Lolotte, votre discours est en tout point ressemblant à ces têtes d’autruche qui viennent commenter mes publications sur des sujets polémiques, alors que la polémique n’est pas de notre ressort, mais de ceux qui compromettent la vérité.

      Or, pour des têtes d’autruche comme la vôtre, on reconnaît ses manifestations symptomatiques:
      – On doit se taire et prier pour notre frere
      – ne brasse pas la merde, car ça pue
      – ne me dites que des belles choses qui dorlottent mes illusions, car sinon, je vais angoisser d’être déstabilisé
      – on ne dénonce pas l’agresseur, le loup ravisseur ni les hérétiques, on prie et on ne fait rien.
      – on doit dénoncer ceux qui dénoncent et leur ériger notre code moral religieux
      – j’aime mieux la fausse unité où on garde tous nos impressions pour soi sans déranger.

      Je peux aisément continuer longtemps comme ça, mais je ne veux pas vous perturber.

      Vous et votre commentaire ne sont rien d’autres que des parasites pour la foi des mal affermis.

      Laissez aux vrais faire leur travail et vous, allez remettre votre tête dans le sable😉

    • @Lolotte

      Dans le domaine du constructif et de l’édifiant, La référence reste Jésus, l’Amour incarné. Selon un certain point de vue (celle de l’esprit de Babylone) ce que Jésus a dit sans détour, et sans mâcher ses mots à la sauce « faut pas blesser », est une catastrophe…
      Et les prophètes bibliques en qui habitait l’Esprit de Christ, sont à la même enseigne. Les pauvres bougres…

      Il faut croire que, contrairement à ce que Jésus affirme, la foi est aussi capable de rendre le disciple plus grand que le Maître… Il va falloir faire appel auprès du tribunal céleste pour ces paroles vaines prononcées par le Messie.

      Je vous encourage à relire tous les passages où il est question de ne point juger, de ne pas critiquer, de ne pas blesser, de ne pas juger les gens nouveaux faible dans la foi, etc dont beaucoup se servent à tord contre ceux qui refusent d’agir contre la vérité. La bonne compréhension que vous pourrez en avoir tient dans leur contexte… rien à voir avec ce dont traite l’article.

      Il y a une différence énorme entre juger spirituellement des choses (autrement dit discerner) et condamner des personnes.

      Jésus attire notre attention sur le fait que les traditions humaines rendent la Parole de Dieu impuissante, ce qui provoquent des avortements spirituels.

      Si ceux qui ont été placés dans le Corps pour avertir, enseigner, encourager, se taisent sur des points aussi important que le culte marial, c’est à eux que le Seigneur demandera des comptes et non pas vous, la communauté de l’Emmanuel(le), ou le pape.

      J’en resterai là.

    • Lolotte vous ne croyez pas ce que vous écrivez ?

    • Lolotte je suis d’accord avec toi. Si au moins les gens cherchaient a comprendre le fond des choses on éviterai de tomber dans plusieurs dérives. j’ai bien peur que ce sois actu chrétienne qui soit entrain de mal agir et non Eric Célérier

    • Ce qui est certain c’est que actu chretienne vous donne la liberté de le penser et de le dire sur actu chretienne…

    • @Lolotte

      Encore une pensée tout de même :

      « c’est un excellent moyen d’évangélisation »…

      Tout dépend de ce qu’on entend par « évangélisation ». Car un évangile à géométrie variable, ou pour utiliser une expression employée par l’apôtre Paul, « un autre évangile », n’aura pour fruit qu’une autre foi.

      Quant à « ce que le Seigneur demande », le message du Christ réssucité de Apocalyspe 2:1-6 et 2:18-28 faisant foi, ce n’est sûrement pas le respect béat des différences prôné par l’oecuménisme.

    • j’ai ecouté le pasteur éric et j ai compris ses reelles motivations; le titre n’a rien à voir avec le contenu de la parole que ce site veut proclamer. Au milieu des paiens, des grecs, Paul se comportait ainsi en vue de gagner ses ames perdues à Christ, arrêtons de juger a priori. Je suis vraiment d’avis avec Lolotte.

    • Merci Lolotte,

      Votre réponse est tout à fait dans cohérent avec ce que Eric Célérier désirait : mettre un service à ceux qui vénère Marie afin de centrer sur Jésus résucité.

      Pourquoi tant de critiques sans essayer de comprendre ? Vouloir apporter quelques choses qui leur parle pour mieux leur faire connaître notre Sauveur il rien de plus honorable.

      Certes au début ça m’a choqué, mais ce qui compte n’est pas le chemin mais le résultat.

    • Eh bien moi je suis de l’avis de lolotte

    • Dans tous les cas l’ex pasteur Éric Celerier prend les gens pour des idiots soient les évangéliques, soit les catholiques 😇

  7. En effet le premier site proposé ca passe mais les autres??? C’est en hélas, un appât bien enrobé.

  8. UN SEUL MOT IDOLATRIE ET JE RAJOUTERAI SÉDUCTION ET MALHEUREUSEMENT PLUSIEURS Y ADERERONT DES FAUX FRERES . QUELLE TRISTESSE ET SANS AUCUN DON DE DISCERNEMENT ET LE ST-ESPRIT N’EST POINT DANS LE MENSONGE.

    • Je remercie le Seigneur Yeshua qu’ils y aient des enfants de Dieu réveillés en Esprit, ne tombant pas dans ces pièges abominables. Eric Célérier a vendu son âme au serpent comme tant d’autres.

  9. Pitoyable… Décidément ils sont prets a utiliser tous les moyens pour ramener du clic et faire du chiffre sur le top, quitte a enseigner le faux. Heureusement que Jésus nous a averti que cela arriverait a la fin des temps. Reste plus qu’a lancer connaitremahomet.com et connaitreboudha.com et on sera bon.

    • Pour ramener du fric, John, pas que du clic! Et puis, mon cher John, la vie est dure, c’est la crise! Il faut bien financer l’année sabbatique, les voyages aux States et ailleurs, les frais de bouche des invités dans des restos luxueux, et tirer son  » smic » et celui de son épouse, m’enfin!!!

  10. Eric CELERIER du TOP CHRETIEN, est convaincu que cette stratégie qui consiste à collaborer avec les catholiques, serait une porte ouverte pour les évangéliser. Cela semble donc partir d’un bon esprit. Sauf que, ce que je ne souhaite pas, mais que je redoute, c’est qu’il risque de créer la confusion et la division au sein du corps de Christ. En effet, il pense que le fait de rappeler aux catholiques que leurs pratiques sont du domaine de l’idolâtrie, et non de la Parole de Dieu, cela les éloigne de ceux qui veulent leur apporter la « Saine Doctrine ». Et il prend le texte de l’apôtre Paul qui dit « qu’il s’est tout à tous pour en sauver quelques uns » pour justifier son choix.
    Sauf qu’il oublie certains textes comme : « Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle?… » Ce texte a souvent été pris dans le cadre du mariage, à tord. Car on peut et on devrait l’appliquer notamment dans le travail du « salut des âmes ». C’est trop délicat et vital. C’est une question de vie ou de mort éternelle. J’avais un collègue catholique charismatique, avec qui j’avais de très bons rapports, et échanges notamment sur les choses de la Bible, j’ai même cru qu’il pouvait être un frère. Sauf que le jour où j’ai osé lui poser la question sur le fait que prier Marie n’était pas préconisé par la Parole de Dieu, il est devenu très agressif et très remonté, et a changé du tout au tout avec moi. Je n’ai pas réussi à rétablir la sympathie du départ. La vérité même quand elle serait exposée de façon amicale et douce, va toujours susciter de l’animosité de la part de ceux qui la rejettent et qui préfèrent rester dans les ténèbres. L’église catholique avec toute sa papauté et ses grades hiérarchiques, et qui se font appeler « très saint père, seigneur, maître, père, monseigneur… » ne peut pas renoncer à ces siècles de mensonges et de tromperie. Tous ceux qui mentent, la Bible dit qu’ils ont pour père le diable. Aïe !!!! Il n’y a que la repentance et la vraie foi qui mènent au salut. Toutes les stratégies humaines restent du domaine charnel.

    • Je crois que Dieu a plusieurs voix pour atteindre les perdus, mais malheureusement l’église aujourd’hui est incapable de percevoir tous ces voix à cause des dogmes religieux et du légalisme. arrentons de confondre nos valeurs de sainteté avec ceux de Dieu. Oui le véritable amour consiste a se rabaisser au niveau de la personne aimé sans embrasser ses voix afin de l’aider a se relever. si aujourd’hui nous voulons gagner les cathos, les musulmans, les bouddhiste…il faut que nous soyons ouvert pour recevoir la sagesse Divine pour les aborder. Je ne connait personne qui a connu Christ par la prédication des interdis …mais les gens viennent a Christ a travers l’Amour qui leur ait présenté et on ne peut manifester l’Amour en étant à distance. Paul se faisait païen , grec, pauvre pour leur salut et il n’était rien de tous ça. Eric se fait ami des catho en abordant la connaissance de Marie pour mieux les captiver et leur présenter l’évangile et il n’est pas sous un joug étranger. Etre sous un joug étranger consiste a croire et vivre selon une doctrine anti biblique ou adorer une idole ou pratiquer la sorcellerie. Au lieu de créer nous même la polémique nous qui sommes chrétiens, encourageons notre frère et prions pour lui et laissons les gens du dehors critiqué et serai surpris de voir un non chrétien critiquer l’actes d’Eric! c’est nous les chrétiens qui détruisons l’église et nos frères par les critiques et le commérage..

    • Paul gardait fermement la saine doctrine et fustigeait tous les ouvriers de satan et tous les faux ministères qui voulaient ensorceler les chrétiens.

    • A rédaction: EC n’a que faire d’une quelconque « saine doctrine ». En voulez vous un exemple? Voici une phrase qu’il répétait régulièrement depuis l’estrade où en dehors lorsqu’il était pasteur en Rhône-Alpes: « si vous voulez entendre la voix de Dieu, c’est simple: écoutez moi! Si je vous parle, c’est que Dieu est en train de vous parler » et si on appelait ça la doctrine de « l’oint de l’Eternel », pas mal non? Bien pratique en tous cas…

  11. La grande séduction est en route !…ou comment la  » Très Sainte Eglise Catholique Romaine  » récupère les  » frères égarés  » , et ratisse large ( musulmans , bouddhistes , indouistes , même certains juifs et tous les autres istes ….) pour constituer la grande prostituée de la fin ….
    Vade retro satanas !

  12. J’avais déja depuis longtemps des doutes et des réserves sur la nébuleuse top chrétien mais là trop c’est trop. Continuons à mettre pratique ce que Jésus nous enseigne et obéissons à son ordre d’évangéliser sans compromis.

  13. Seigneur !!!! Sauve ton peuple

  14. Pour une récolte vraiment abondante en commentaires :
    il faut appâter en écrivant des articles sur des sujets comme :
    1) l’homosexualité,
    2) les musulmans,
    3) les étrangers,
    4) les catholiques,
    5) les protestants-évangéliques traditionnels,
    car en effet : ce sont de réels bons appâts à commentateurs,
    particulièrement pour tous ceux qui savourent avec gourmandise :
    la calomnie, la médisance et la critique à deux sous..!!!

    • Je m’en doutais parolier mais j’ai en la preuve aujourd’hui vous êtes un sombre abruti

    • @ Pierrot le fou

      Il vaut certainement mieux pour moi : passer pour un abruti à vos yeux,
      que de passer comme étant bipolaire : aux yeux de la plupart des autres internautes…!!!
      (vous devriez enfin soigner vos troubles psychiatriques,
      ou bien alors vous faire castrer dans le but d’être plus paisible et moins agressif)

    • @ Pierre: Georges Parolier? Pire qu’un sombre abruti! Insupportable, hargneux et pathétique! Il ne sait que critiquer, casser avec une violence verbale assez déplacée pour quelqu’un qui se prétend super spirituel! Il fait cent fois pire que ce qu’il reproche aux divers commentateurs ou auteurs de chroniques.
      Monsieur Parolier a un grave problème et c’est lui qu’il faudrait soigner, pas les commentateurs auxquels il s’en prend. Ce site, dont on se demande encore ce qu’il vient y faire tant il le lapide dans ses commentaires.
      Votre vie est elle morne à ce point, Monsieur Parolier, que vous tenez à venir faire la guerre ici quotidiennement?

    • @Célia

      Je vous mets personnellement au défi de trouver un seul de mes commentaires
      qui a comme but de critiquer, de calomnier ou de médire sur un quelconque chrétien.
      Comme Jésus… je ne fulmine que contre les pharisiens,
      et tout particulièrement contre les pharisiens-évangéliques-charismatiques…!!!
      et je ne manque certainement pas de reprendre avec force et vivacité
      tous ceux et celles dont le plaisir quotidien est de trainer dans la boue :
      les autres dénominations et églises chrétiennes
      qui ne partagent pas leurs opinions et leurs convictions théologiques…!!!

    • Oh non Georges est loin d’être un abruti, il a résumé tout ce que je pensais aussi de ce blog, que vous êtes tous manipulés donc, il a même tellement bien visé dans le Mille qu’il en irrité plus d’un d’où le fait qu’ils aient repondu aussi offensivement.

      Bon, pour rester humoristique par rapport à l’esprit du Blog : toute VERITE n’est pas bonne à entendre n’est ce pas, étant donné les réactions au commentaire de Georges 🙂

    • @ Georges Parolier: vous avez donc mordu à l’hameçon en postant votre commentaire. Comme à chaque fois d’ailleurs. En participant vous même à cette « récolte de commentaires » que vous critiquez, vous vous désavouez. C’est assez drôle je trouve

    • @ Mayg

      Je ne connais pas d’autres moyens qui permettent de faire connaître mon total désaccord
      avec certains pharisiens-évangéliques…!!!
      Par ailleurs, je réitère le contenu de mon commentaire adressé à Célia
      et je vous mets également au défi de trouver un seul de mes commentaires
      qui a pour but de critiquer, de calomnier ou de médire sur un quelconque chrétien
      ou sur une quelconque Eglise chrétienne.

  15. 2 Corinthiens 6:14 Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a–t–il entre la justice et l’iniquité ? ou qu’y a–t–il de commun entre la lumière et les ténèbres ? 15 Quel accord y a–t–il entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle ? 16 Quel rapport y a–t–il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit : J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. 17 C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez–vous, dit le Seigneur ; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai. 18 Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout–puissant. 7:1 Ayant donc de telles promesses, bien–aimés, purifions–nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu.

  16. Personnellement, à choisir je préfère la persécution à la séduction, les afflictions au confort de l’oeucumenisme… Tout ceci ( partant sûrement d’un bon sentiment) démontre l’esprit des temps que nous traversont, benissons néanmoins Eric et prions pour que Dieu lui inspire une onction de Vérité nouvelle…

    • Il n’est pas le premier.

      Les Duplessis, Le Cossec… ont quant à eux cru triompher quand ils ont amenés les catholiques au « baptême du saint esprit ».
      Catholiques qui ensuite exultaient : je prie beaucoup mieux Marie depuis que je parle en langues.

      Double erreur de s’attaquer imprudemment à un ennemi méconnu et de prêcher les annexes de l’Evangile plutôt que l’Evangile lui-même… en prétendant que c’est le plein Evangile.

    • On conseil aux jeunes pasteurs pris dans la mouvance extravagance qui sévit aujourd’hui la lecture des livres de David Du Plessis

  17. Je n’arrive plus à me connecter depuis 5 minutes… Je le savais !!! ce sont les FRANÇS-MAÇONS qui ont inondé ton site, Paul. Les mêmes qui cherchent tous les soirs à hacker le mien, leurs attaques viennent des serveurs de la JORDANIE, de l’autre côté du Joudain, de la bande de Gaza, là où habitent les PHILISTINS, et de MAGOG en Russie ; mais moi j’ai pris mes précautions ! je bloque TOUTES LES IP qui contiennent trois 6.

    C’EST BIEN FAIT !!! Tu n’as ce que tu mérites ! je t’avais prévenu, mais tu as continué sans te repentir, et maintenant ne viens pas pleurer et me demander de te délivrer. C’EST TROP TARD !!!

    • Quelle folie ! Marie Durand doit se retourner dans sa tombe

    • A MICHELLE :

      Vraiment , vous me faites trop rire à chaque fois …….Ce n’est pas possible, vous la connaissez par coeur !! Mdr !

    • MICHELLE
      12 s.

      C’EST BIEN FAIT !!! Tu n’as ce que tu mérites ! je t’avais prévenu, mais tu as continué sans te repentir, et maintenant ne viens pas pleurer et me demander de te délivrer. C’EST TROP TARD !!!

      ****mimi te revoilà tu sors de ton troue . mais fait attention un bien fait n’est jamais mal fait il finira par te retomber sur le nez😉

  18. Il y avait à Paris un de ces pauvres chrétiens de Meaux que l’on appelait christaudins, disciples de Christ (ce nom s’est dès lors perdu). Cet homme, plein d’adoration pour le Fils de Dieu, mais d’horreur pour les images, avait été chassé de sa ville par la persécution, et s’était fait batelier sur la Seine. Un jour, un inconnu monta dans sa nacelle, et comme la Vierge était le sujet de toutes les conversations, depuis l’affaire de la rue des Rosiers, le passager se mit à exalter la puissance de la mère de Dieu, et sortant une image de Marie, il l’offrit à son conducteur. Le batelier, qui ramait d’une main vigoureuse, s’arrêta ; il ne put se contenir, et prenant l’image, il dit vivement : « La vierge Marie n’a pas plus de puissance que ce morceau de papier ! » Puis il le déchira en plusieurs morceaux qu’il jeta à la rivière. Le catholique, indigné, ne dit mot ; mais à peine eut-il mis pied sur terre, qu’il courut dénoncer l’hérétique. Cette fois du moins on connaissait l’auteur du sacrilège. Qui sait si ce n’est pas lui qui a commis l’acte de la rue des Rosiers ? Le pauvre christaudin fut brûlé en Grève à Paris.

    Merle d’Aubigné, Histoire de la Réformation en Europe au temps de Calvin
    Livre II ch. 12

  19. On rencontrait souvent dans les campagnes qui entourent cette ville, un homme pieux nommé Denis, natif de Rieux. Il avait entendu un jour l’appel divin, et plein du désir de connaître Dieu, était venu à Jésus. Vivement touché des douleurs que le Sauveur avait endurées pour sauver le pécheur, il avait dès lors porté ses regards sans cesse sur le Crucifié. Denis était rempli d’étonnement quand il voyait les chrétiens mettre leur confiance dans quelque cérémonie, au lieu de la placer tout entière en Christ. Lorsque, dans ses courses fréquentes, il passait près d’une église au moment où l’on disait la messe, il lui semblait voir non un acte religieux, mais une représentation théâtraleb ; et son âme angoissée poussait un cri de douleur. « Vouloir se réconcilier avec Dieu par une messe, dit-il un jour, c’est renier la passion de mon Sauveurc ! » Le parlement donna ordre de jeter Denis dans la prison de Meaux.

    Le 3 juillet 1528, les sergents arrivèrent à la prison avec une claie ; ils sortirent Denis du cachot, l’étendirent et le lièrent sur ce carré à claire-voie, fait de petites branches entrelacées. Ensuite, voulant ajouter l’outrage au supplice, ses bourreaux lui attachèrent les bras et fixèrent entre ses deux mains une croix de bois. Puis, se rangeant autour de lui, ils dirent : « Voyez, comme maintenant il adore le bois de la croix ! » On se mit à traîner le pauvre patient sur la claie à travers toutes les rues. Quelques-uns, en le voyant tenir le morceau de bois, s’écrièrent : « Vraiment, il s’est converti ! » Mais l’humble fidèle répondit : « O mes amis !… convertissez-vous à la vraie croix ! » Le cortège avançait lentement à cause de la foule. Au moment où l’on passait près d’un réservoir, d’où les eaux, grossies par une pluie abondante, coulaient avec impétuosité, Denis fit un effort, la croix tomba et « s’en alla aval l’eau. » Les caffards (le chroniqueur les appelle ainsi) regardent, et voyant la croix bondir sur l’eau en s’éloignant, ils se précipitent pour la retirer, sans pouvoir l’atteindre. Ils revinrent et se vengèrent en « faisant outrage au pauvre patient étendu sur la claie. » On arriva enfin au bûcher. « Doucement, dirent les prêtres, ne faites qu’un petit feu, un très petit feu, afin que cela dure long temps. » On attacha Denis sur une balançoire, on le plaça sur le feu, puis quand la chaleur l’eut presque tué, on le leva en l’air ; et lorsqu’il eut repris ses sens, on le baissa de nouveau. Il fut ainsi à trois reprises levé et descendu, les flammes recommençant chaque fois leur œuvre. « Et toujours, dit le chroniqueur, il invoquait le nom de Dieud. » Enfin il mourut.

  20. Il y avait à Paris, un jeune fils, d’environ vingt-huit ans, licencié ès lois, nommé Guillaume Joubert, que son père, avocat du roi à la Rochelle, avait envoyé dans la métropole, pour apprendre la pratique. Malgré la défense du parlement, Guillaume, doué d’un esprit sérieux, examina la foi catholique, conçut des doutes à son égard, et un jour, dans l’étude où il travaillait, il dit en présence des clercs, ses amis, que « ni Geneviève, ni Marie même ne pouvaient le sauver, mais le Fils de Dieu seul. » Peu après que le son de trompe se fût fait entendre, le licencié fut jeté en prison. Le père alarmé accourut aussitôt à Paris : Son fils, son espérance… un hérétique ! et sur le point d’être brûlé !… Il ne se donnait pas de repos ; il allait d’un juge à l’autre : « Demandez ce que vous voulez, disait le malheureux père ; je suis prêt à bailler gros argent pour lui sauver la vie. » Mais en vain renouvelait-il chaque jour ses instances ; le samedi 17 février 1526, le bourreau vint prendre Guillaume ; il l’aida à monter sur un tombereau, puis le conduisit devant Notre-Dame. « Criez merci à Notre-Dame, » lui dit-il. Alors il le mena encore devant Sainte-Geneviève : « Criez merci à Madame Geneviève. » Le Rochellois était ferme dans sa foi et ne voulait crier merci qu’à Dieu.

    Il fut conduit à la place Maubert. Le peuple, à la vue de sa jeunesse et de sa belle apparence, s’apitoyait grandement sur son sort ; mais les gardes rudoyaient ces bonnes âmes : « Ne le plaignez pas, disaient-ils ; il a médit de Notre Dame, des saints et des saintes du Paradis, et il tient la doctrine de Luther. » Le bourreau prit alors ses instruments, s’approcha de Guillaume, lui fit ouvrir la bouche et lui perça la langue. Ensuite il l’étrangla et enfin le brûla. Le pauvre père retourna seul à la Rochelle. Mais le parlement ne se contenta pas d’une victime ; il frappa bientôt sur quelques habitants d’une ville, que les ennemis de l’Évangile détestaient tout particulièrement.

    Merle d’Aubigné, Histoire de la Réformation en Europe au temps de Calvin
    Livre II ch. 14

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :