Samuel Foucart / Le don d’organes face à l’éthique « chrétienne »

On m’a interpellé l’autre jour dans le cadre d’un entretien, à propos du don d’organes. Je vais résumer cette question aussi simplement que possible : « Que pensez-vous d’un chrétien qui donne ses organes ?  » (sous-entendu après sa mort) 

Don-organeCette question en amena très rapidement une autre, et concernait le don d’un organe de son vivant (un foie partiellement, ou un rein par exemple).

Pour en savoir un peu plus sur ce qui motivait la question de cette jeune personne, je lui demandais ce qu’elle avait déjà entendu sur le sujet. Evidemment et malheureusement sans surprise, elle me citait la Bible et un ou deux textes parfaitement tirés hors de leur contexte pour « interdire l’idée même du don d’organes ou de la greffe de tissus de son vivant. »

«  Votre corps est le temple du Saint-Esprit » 1 Corinthiens 6/19 ou encore : « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira, car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes » (1 Corinthiens 3/16 et 17) !

A priori l’argumentaire est imparable. Sauf, bien entendu, que l’on cite un texte en dehors de son contexte et que pour moi c’est aussi grave, voire davantage encore que de toucher au texte inspiré. Par ailleurs cette jeune femme n’était pas du tout gênée par l’idée de consommer du tabac quotidiennement, ce qui pour le moins, détruit surement davantage « le temple du Saint-Esprit », comprenez son organisme, que l’éventualité d’un acte généreux en faveur de gens malades.

Bien entendu que ces deux textes, comme d’ailleurs tout le message de la Bible ne font à aucun moment allusion au don d’organes, et que s’appuyer sur ces textes est pour le moins abusif mais pourtant encore très répandu.

Il y a une éthique, mais y accoler le mot chrétien à tort et à travers, finit par être lassant. Alors l’éthique chrétienne, si jamais il en existe une, ce qui à mes yeux reste à prouver, réussit ce tour de passe-passe magistral de s’appuyer sur des textes bibliques qui n’existent pas ou qui ne sont pas en relation avec le sujet traité.

Il n’y a aucun texte évangélique condamnant, déconseillant, ni même encourageant le don d’organes. Par extension, vous ne trouvez rien dans la Bible à ce sujet, ni dans un sens ni dans un autre. Alors au nom de quoi, peut-on prétendre se prononcer sur un sujet aussi important et aussi grave ?

En revanche, et c’est mon avis, j’estime que la notion de don, de générosité, d’acte d’amour et de volonté affichée de donner ses organes après sa mort, ou bien de partager ses tissus organiques de son vivant, loin d’être condamné par l’esprit de l’Évangile, nous rappelle le sacrifice de Jésus. Lui, a donné un peu plus que ces organes. Il a affiché volontairement sa volonté de donner sa vie pour l’humanité.

Bien plus que des textes qui par définition ne peuvent pas exister, tout simplement à cause des progrès de la science, c’est l’esprit de générosité qui anima le cœur du Dieu de la Bible, qui me semble être la meilleure réponse à cette question.

Alors oui, la générosité du chrétien peut l’amener, selon son choix personnel et ses convictions propres, à donner ses organes au moment de sa mort ou bien à partager certains tissus organiques de son vivant.

La loi bioéthique du 6 avril 2004, modifiée le 7 juillet 2011, pose 3 principes fondateurs à ce sujet :

Le consentement présumé : il existe un fichier national des refus et libre à chacun de s’y inscrire. À défaut, le service médical ayant pris en charge votre corps, après votre mort et une fois consulté ce registre, se tournera vers votre famille pour les interroger à propos de votre volonté exprimée de votre vivant à ce sujet. Personnellement, j’ai dis à ma famille ce que je pensais à ce sujet. Après ma mort et dans la mesure du possible, je souhaite faire don de mes organes sans aucune arrière-pensée et sans aucun doute sur mon salut éternel.

Le second fondement de cette loi bioéthique assure l’anonymat du donateur et du greffé, ce qui met encore davantage l’accent sur l’aspect généreux de la démarche.

Le troisième principe fondateur c’est la gratuité, non seulement à l’égard du donateur et de sa famille, mais aussi du receveur. Là encore, ce sont des valeurs évangéliques essentielles qui sont mises à l’honneur.

Quand on a passé toute sa vie à donner aux autres, je dois vous avouer que l’idée de pouvoir encore faire acte de générosité dans sa mort, à l’image du Fils de Dieu, Jésus de Nazareth, me semble tout à fait en relation avec l’esprit évangélique.

Pour terminer, je vais éviter de faire ce que je reproche aux autres et je m’empresse de dire que le texte biblique que je vais citer n’a rien à voir de près ou de loin avec le don d’organes, mais symboliquement l’idée me touche et convient à ma foi : « Et comme on enterrait un homme, voici, on aperçut une de ces troupes, et l’on jeta l’homme dans le sépulcre d’Elisée. L’homme alla toucher les os d’Elisée, et il reprit vie et se leva sur ses pieds » 2 Rois 13/21.

Samuel Foucart

Source : Eglise évangélique de Pavilly



Catégories :Chroniques, L'Eglise, Religions, Samuel FOUCART, Science & Médecine

Tags:, , , , ,

278 réponses

  1. le corps n’est que l’enveloppe qui redeviendra poussière , autant faire cadeau des organes à quelqu’un qui en a besoin ; L’autre jour nous parlions avec mon fils Seb , de ces versets sortis n’importe comment , appris , d’ailleurs , par cœur , et qui sont complètement sortis de leur contexte , et malheureusement ça devient une mode . J’adhère 100%

    • « Prends mon âme, prends mon cœur, je te donne tout.
      Prends ma vie, me voici, je te donne tout.
      Mon cœur est à toi, tout à toi. »

      Pour en faire des pièces détachées?😥 Ouf! Tant que je suis ici: j’en ai besoin🙂

      M’enfin: je te donne tout… Sauf, peut-être??? Bof! Il peut bien me rester quelque chose,
      pour le donner à ceux que j’aime et…. un tantinet: pour ma petite personne♥ que j’aime
      « BIEN » aussi!!!😉 Où ça que t’es Jésus? Au ciel pardi! Dit Jésus: c’est loin le ciel?

      « Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de
      moi et de la bonne nouvelle la sauvera. » Marc 8. 35 et Matthieu 16. 25

      Ouai! Mais ne précipitons rien😥 Ça viendra, ça viendra surement😦 c’est en chemin:
      le chemin de toute la terre. Alors patience, chacun mon tour, poussez pas,attendez
      votre tour, pas de queue de poisson!!!😉 Catherine 😆

      « Entre tes mains j’abandonne
      Tout ce que j’appelle mien.
      Oh ! Ne permets à personne,
      Seigneur, d’en reprendre rien !
      Oui ! Prends tout, Seigneur !
      Oui, prends tout, Seigneur !
      Entre tes mains j’abandonne
      Tout avec bonheur.

      Je n’ai pas peur de te suivre
      Sur le chemin de la croix
      C’est pour toi que je veux vivre,
      Je connais, j’aime ta voix.
      Oui ! Prends tout, Seigneur !
      Oui, prends tout, Seigneur !
      Sans rien garder, je te livre
      Tout avec bonheur.

      Tu connais mieux que moi-même
      Tous les besoins de mon cœur.
      Et, pour mon bonheur suprême,
      Tu peux me rendre vainqueur.
      Oui ! Prends tout, Seigneur !
      Oui, prends tout, Seigneur !
      Je ne vis plus pour moi-même,
      Mais pour mon Sauveur.

      Prends mon corps et prends mon âme;
      Que tout en moi soit à toi !
      Que par ta divine flamme,
      Tout mal soit détruit en moi.
      Oui ! Prends tout, Seigneur !
      Oui, prends tout, Seigneur !
      Prends mon corps et prends mon âme;
      Règne sur mon cœur !

      T’es sûr? Moi pas!

    • @pulsar
       » Prends mon âme, »
      Pratiquant l’orientation d’intention chère aux jésuites, je mets ma main au feu que certains paralytiques le chantent en pensant « prends ma canne »…

    • « Prends mon âme, prends mon cœur, je te donne tout.
      Prends ma vie, me voici, je te donne tout.
      Mon cœur est à toi, tout à toi. » (Les Ailes de la Foi N° 292) pardon Rédaction😉

      Pour en faire des pièces détachées?😥 Ouf! Tant que je suis ici: j’en ai besoin🙂

      M’enfin: je te donne tout… Sauf, peut-être??? Bof! Il peut bien me rester quelque chose,
      pour le donner à ceux que j’aime et…. un tantinet: pour ma petite personne♥ que j’aime
      « BIEN » aussi!!!😉 Où ça que t’es Jésus? Au ciel pardi! Dit Jésus: c’est loin le ciel?

      « Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de
      moi et de la bonne nouvelle la sauvera. » Marc 8. 35 et Matthieu 16. 25

      Ouai! Mais ne précipitons rien😥 Ça viendra, ça viendra surement😦 c’est en chemin:
      le chemin de toute la terre. Alors patience, chacun mon tour, poussez pas,attendez
      votre tour, pas de queue de poisson!!!😉 Catherine 😆

      « Entre tes mains j’abandonne
      Tout ce que j’appelle mien.
      Oh ! Ne permets à personne,
      Seigneur, d’en reprendre rien!

      Oui ! Prends tout, Seigneur !
      Oui, prends tout, Seigneur !
      Entre tes mains j’abandonne
      Tout avec bonheur.

      Je n’ai pas peur de te suivre
      Sur le chemin de la croix
      C’est pour toi que je veux vivre,
      Je connais, j’aime ta voix.
      Oui ! Prends tout, Seigneur !
      Oui, prends tout, Seigneur !
      Sans rien garder, je te livre
      Tout avec bonheur.

      Tu connais mieux que moi-même
      Tous les besoins de mon cœur.
      Et, pour mon bonheur suprême,
      Tu peux me rendre vainqueur.
      Oui ! Prends tout, Seigneur !
      Oui, prends tout, Seigneur !
      Je ne vis plus pour moi-même,
      Mais pour mon Sauveur.

      Prends mon corps et prends mon âme;
      Que tout en moi soit à toi !
      Que par ta divine flamme,
      Tout mal soit détruit en moi.
      Oui ! Prends tout, Seigneur !
      Oui, prends tout, Seigneur !
      Prends mon corps et prends mon âme;
      Règne sur mon cœur !

      T’es sûr? Moi pas!

    • Filchangétarobpourlénoss. Tu as raison! Et c’est surement pour cela que nous
      donnons plus facilement, ce que nous avons en trop, plutôt que ce qui nous
      est strictement nécessaire pour avancer et continuer jusqu’au bout de la route
      qui mène: suivant les cas? Dans des endroits: dit-on! Plus ou moins agréables:
      tempérés ou en surchauffe😥 Il y en a qui appelle cela: le But ou la destination
      finale!!! C’est pourquoi et ça me « brûle »: la langue😉 il faut aller à Lourdes et
      y voir toute les cannes qui y sont suspendues! Je n’y ai guère vu… des bras,
      des jambes, des cœurs, des yeux, etc peut-être: des pieds? Mais des pieds de nez!
      Tu peux retirer ta main du feu!🙂 Des fois que la foi ferait défaut!😆

    • @ Catherine Bunel

      Toujours aussi sage Mme Bunel ! Décidément l’Esprit de la Bible vous est inconnu car vous êtes majoritairement en contradiction avec l’Esprit de Dieu dans vos commentaires.

      Mais peut-être est-ce votre but de « distiller » la confusion ?

  2. Tout a fait d’accord, à la fois sur le don, mais aussi malheureusement sur ces gens qui utilisent les versets bibliques afin de conforter leurs propres pensées. Bon encore heureux que le Seigneur n’est pas susceptible et qu’il tiens compte de nos ignorance….

  3. Le chrétien devrait-il donner de ses organes à un impie persécuteur des frères?

  4. « Il n’y a aucun texte évangélique condamnant, déconseillant, ni même encourageant le don d’organes. Par extension, vous ne trouvez rien dans la Bible à ce sujet, ni dans un sens ni dans un autre ».

    Ce qui prouve bien que les apprentis-sorciers se sont éloignés bien loin de l’intention divine, comme des astres fous ayant échappé à leur soleil.

    • « IL est plus agréable de donner que de recevoir »
      « il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis »

      L’Esprit y est pourtant et la manière de donner ou ce que l’on peut donner a évolué avec le temps et les progrès, donner un rein était inimaginable du temps des hommes de la Bible , aujourd’hui c’est un soin courant qui sauve bien des vies, les organes de la « machine humaine » ne font pas l’être.

    • Le don d’organe ne peut se faire que si le donneur est encore vivant, c’est à dire que si son sang circule, or la vie est dans le sang.
      Conclusion : Le médecin tue la personne qui donne son organe, or il est dit : Tu ne tueras pas.

    • Argumentaire d’une grande stupidité…

    • Daniel pignard mais que vous êtes ……..CONsternant (si je puis m’exprimer ainsi!!!!)

    • Encore faut-il le démontrer.

    • Il y a des choses qui n’ont hélas pas besoin d’être démontrées, la stupidité en est une. (Je parle bien du propos hein, je ne vs connais pas assez pour m’aventurer plus loin)

    • Je suis loin d’être le seul chrétien à penser cela. Donc vous avez insulté une bonne partie des chrétiens. Lire les articles chrétiens sur les dons d’organes à ce lien :
      http://www.appeldeminuit.ch/files/zeitschrift/pdf/ADM%202013-06_web.pdf

    • @Daniel PIGNARD:(Je suis loin d’être le seul chrétien à penser cela. Donc vous avez insulté une bonne partie des chrétiens)
      Ne vs fatiguez pas à vs faire le porte parole de quiconque, assumez vos propres propos et ce sera déjà suffisant. Pour le moment c’est vs qui avez écrit, donc c’est à vs que je m’adresse. De plus, critiquer vos propos ce n’est pas vous insulter vs! Maintenant si vs voulez le prendre comme ça, grand bien vs fasse, je ne me rendrais pas malade pour autant!!!

    • A Eider,
      Vous critiquez en effet mes propos et comme ceux-ci sont les mêmes que ceux des chrétiens que je vous ai cités, vous, ainsi que Paul Ohlott, traitez donc les propos de ces chrétiens de stupidité sans en donner le moindre argument pour étayer cette appréciation.

      « critiquer vos propos ce n’est pas vous insulter » me dites-vous.
      Il y a deux sortes de critiques : la critique gauchiste qui utilise des mots insultants comme : stupidité, nauséabond, bête immonde, etc… sans jamais en démontrer ni en discuter la réalité par des arguments,
      et il y a la critique droite qui dit : Vous êtes dans l’erreur parce que ceci et cela heurte le bon sens ou l’écriture ou la science ou l’histoire.
      Vous êtes dans la première catégorie ainsi que Paul Ohlott.

    • @Daniel PIGNARD (Vous êtes dans la première catégorie ainsi que Paul Ohlott.)

      Si vs le dîtes. (vs ne me voyez pas mais qu’es ce que je suis triiiiste…..si si! )

    • A Eider,
      « je ne vs connais pas assez pour m’aventurer plus loin »
      mais un peu avant : « Daniel pignard mais que vous êtes ……..CONsternant »
      Eh bien, moi j’aime beaucoup ces versets d’Esaïe 51 :7-8 :
      « Écoutez-moi, vous qui connaissez la justice, Peuple, qui as ma loi dans ton coeur! Ne craignez pas l’opprobre des hommes, Et ne tremblez pas devant leurs outrages.
      Car la teigne les dévorera comme un vêtement, Et la gerce les rongera comme de la laine; Mais ma justice durera éternellement, Et mon salut s’étendra d’âge en âge. »

    • Daniel Pignard, les organes en attente de greffe sont préservés par le froid, dès le décès clinique du donneur, la donneuse. La preuve, c’est qu’en cas d’homicide, l’autopsie est rendue possible, par ce moyen de conservation, mais il est vrai que certain organes, cellules ce dégrade dès la mort, ,par contre d’autre continue à pousser entre autre les cheveux, les ongles.

    • @Daniel PIGNARD
      25 mai 2016 • 7 h 55 min
      ……………………………
      Votre article laisse vraiment à désirer et ne montre pas la réalité car le don d’organe est un don volontaire de son corps de son vivant de même que Christ quand il s’est allé jusqu’à Golgotha s’est donné Vivant pour la mort.
      Ce qui fait la Valeur de Christ, à la différence du Culte angélique sous la Loi c’est que l’animal ne décidait de rien et il était sacrifié.
      A Golgotha on ne sacrifie pas l’Agneau qui enlève le Péché du Monde, car personne ne pouvait prendre sa vie mais à Golgotha on parle de DON VOLONTAIRE de la Vie pour la mort afin de donner la Vie selon que Jésus dit : Jean 10:
      17 Le Père m’aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre.
      18 Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même ; j’ai le pouvoir de la donner, et j’ai le pouvoir de la reprendre : tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père.

      L’humain qui est en état de mort cérébrale avérée est l’exemple type du don volontaire de soit pour autrui et cet acte est en adéquation à l’Amour.
      Jésus lui même pouvait dire : Jean 15:13 Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.

      On ne se donne pas mort, on se donne vivant par Amour.

    • A Shor L.,
      Ce n’est pas un don volontaire car vos organes vous sont volés même si vous ne l’avez pas voulu.
      Il faut le refuser expressément de son vivant pour qu’ils ne vous soient pas volé.
      De plus la notion de mort cérébrale n’est pas la notion de mort vue par la bible qui dit que la vie est dans le sang, et donc dans la circulation sanguine.

    • @rav Pin’har
      « Il naviguait en père Pignard
      En gobant tous les canulars »

    • @Daniel PIGNARD
      30 mai 2016 • 8 h 43 min
      …………………..
      On peut reprocher le commerce illicite d’organes mais nul n’ignore comment le système actuel fonctionne et celui qui ne veut pas doit le déclarer formellement ici :
      http://www.dondorganes.fr/046-comment-exprimer-son-refus

      Sinon cela n’est pas un vol puisque l’on est informé aujourd’hui et votre famille même est interrogé avant tout prélèvement puisque c’est la procédure.
      Physiquement un corps est une enveloppe et rien de plus quoique nous devons tenir spirituellement cette enveloppe en sanctification à cause de notre espérance en la résurrection des morts.

      Quand la Bible dit que la vie est dans le sang elle dit aussi que l’âme de la chair est dans le sang ou encore le sang c’est l’âme.
      Sachant que l’âme selon la Révélation de Christ n’est pas le corps et encore moins le sang on comprends simplement que la vie de l’être humain est maintenue par son sang qui est en lui et que l’âme est liée au sang qui est la vie du corps, que perdre son sang c’est perdre la vie du corps et l’âme se retrouve dans une enveloppe sans vie ne peut rester elle doit s’en aller.

      En cas de mort cérébral on est placé sous assistance médical et sans cette assistance, le décès n’est pas loin.
      Ce qui est à condamner c’est l’acharnement thérapeutique en vue de maintenir un corps en état de vie quand l’âme est déjà entre les deux mondes alors que sans la machine l’humain serait déjà passé de vie à trépas.

      On pourra maintenir le corps en activité mais sans cerveau actif, l’interconnexion de l’invisible avec le visible est impossible.
      Le corps « sans cerveau » ne peut plus être piloté et la part invisible de l’humain est incapable de prendre le contrôle.
      Drôle de situation !

      Quand l’âme quitte t’elle le corps ?
      Si c’est le cœur qui flanche il est évident que l’âme quittera le corps sans vie mais si c’est le cerveau l’âme est elle encore dans le corps ?
      Je ne pense pas, je pense que l’âme a déjà quitté le corps mais est incapable de rejoindre son lieu de destination.
      Je crois que l’entité invisible de l’humain en état de mort cérébral est mis en mode veille prolongé et entre les deux mondes, rattachée encore au corps qui n’est pas complètement éteint mais incapable de le regagner et c’est le corps avec un cerveau mort qui continue à se battre dans l’espérance d’une réintégration mais pour cela il faudrait que le cerveau revienne à la vie ce qui est impossible sauf miracle de Hervé maitre des 3 hangars céleste regorgeant de pièces détachées humaines.[Jockingly]

      Sans l’assistance médical, le processus s’enclenche mais avec l’assistance on retarde l’évacuation définitive puisque on ne coupe pas le cordon d’argent.
      Ainsi débrancher un mort cérébral est plus une délivrance qu’autre chose.

      Je vais encore approfondir le sujet de mon côté.

    • @Shor L
      En bonne logique, les chrétiens cohérents et conséquents devraient être très courtisés comme donneurs potentiels, non-fumeurs, modérés dans leurs libations, et considérant leurs enveloppes charnelles comme la maison du Saint Esprit, donc les respectant et en prenant soin, ce qui d’ailleurs ne manque de m’interroger sur le laisser-aller américain… mais passons.
      Une interrogation me lancine, tonton Vévé était-il magasinier dans l’Armée de l’Air, que la gestion de ces trois hangars – ce qui me semble peu pour 8 milliards, à vrai dire – semble tant le préoccuper ?

  5. C’est un cas de conscience . Imaginez quelqu’un qui recevrait le foie de MAV et le cerveau de Paul O : dans le premier cas , il n’a pas fini de faire de la bile ,et dans le second cas, son cerveau va se mettre en mode vigipirate et n’aura de cesse de vouloir enrayer les effets des actions du premier greffon………..Ca peut devenir gravement conflictuel cette histoire . Donc le don oui mais …….avec prudence……et verification des origines…..On n’est jamais trop prudent !

  6. Petite question: qu’arrivera-t-il de nos organes lorsque Jesus viendra nous chercher? Mes organes seront-ils enlevés aussi? Le receveur mourra-t-il ?

    • Tous ceux qui meurent redeviennent poussière. Poser une telle question n’a donc aucun sens…

    • @Champagne
      24 mai 2016 • 12 h 33 min
      …………………….
      L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.
      Sachant que le Corps de la Résurrection est un Corps Spirituel il n’a rien à voir avec le Corps Terrestre mortel.
      Ce qui est du terrestre est appelé a disparaitre au profit des choses célestes.

  7. A rédaction :

    Eh oui . La greffe dont vous parlez existe bel et bien . Cependant , on constate quelques anomalies la concernant !.

    Non pas qu’elle n’ait pas pris , car force est de constater qu’elle prend très bien !.

    Mais plutôt , une déficience de maitrise quant à l’endroit où la greffer .

    A regarder nos contemporains , même dans le milieu chrétien évangélique, beaucoup semblent en avoir bénéficié , mais il semblerait qu’une grossière erreur ait été commise, et que le membre sus nommé ait été greffé sur plusieurs cerveaux si l’on en observe les conséquences . …..

    En effet , on observe des troubles cognitifs et du raisonnement laissant penser que la greffe aurait été faite sur le cortex pré frontal ……

    Ou bien ,……… sur le cortex cingulaire antérieur et une partie du cortex orbito frontal gauche .

    Le tout , donnant des réactions particulièrement singulières , même chez les chrétiens ….

    Ces zones étant malencontreusement sollicitées par des stimulis suite à une absence totale de maitrise et de connaissance de l’endroit où l’on doit greffer le dit membre , ont généré des situations qu’il est maintenant compliqué de contenir chez la plupart des patients mal greffés ……

    Le cerveau de plusieurs étant maintenant perturbé par la greffe mal placée , se retrouve en perpétuel dysfonctionnement , bousculé par des images X , ne parvenant pas à les repousser , faisant des projections sur la gente féminine , alors que d’autres les accusent d’être la cause de leurs troubles ….C’est LA FOIRE !

    Certains les cloueraient bien au mur , d’autres les poursuivent de leur assiduité , d’autres encore finissent par voir des femmes provocatrices partout ….pourtant les pauvres ,( pour la plupart et sauf peut-être quelques exceptions , restant rares chez les chrétiennes ),elles n’ont rien fait de mal , à part d’être des femmes, mais comment le leur expliquer , tout est parasité ! ? !

    Ces pauvres cerveaux n’arrivent plus à penser autrement que de par leur greffe mal placée …..

    Je crie au scandale d’abord face à la douleur permanente des patients qui subissent cette méprise : MESSIEURS LES CHIRURGIENS , DE GRACE , DEBLOQUONS DES BUDGETS ,FORMEZ-VOUS, ET METTEZ CE GREFFON AU BON ENDROIT !!!!!!!!.

    Je m’insurge aussi ensuite pour ceux et principalement celles qui ont à subir les assauts de la part des personnes dont le cerveau ne peut plus fonctionner comme il le devrait : PITIE POUR CEUX ET CELLES QUI EN FONT LES FRAIS !!

    Les dégâts et les dommages collatéraux sont nombreux , j’espère que mon cri sera entendu ………

    (( – Dans le cas où on ne pourrait rien faire , j’ai entendu parler de la fuite des cerveaux à l’étranger ….Je ne sais pas trop de quoi il s’agit ….hum… mais foutu pour foutu ,je propose qu’on organise un départ pour les cerveaux concernés en les glissant au milieu des autres . Le problème serait alors réglé en France , mais bon .. les autres vont ramasser…… surtout s’ils en ont aussi du même acabit ? Compliqué : A réfléchir … ))

    • « MESSIEURS LES CHIRURGIENS , DE GRACE , DEBLOQUONS DES BUDGETS ,FORMEZ-VOUS, ET METTEZ CE GREFFON AU BON ENDROIT»

      Ne t’appuie pas sur ta sagesse; reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers. Ne sois point sage à tes propres yeux, crains l’Eternel, et détourne-toi du mal:…
      Proverbes 3.6-7

    • @Marie-Vic
      De surcroît, il semble que les exercices de rééducation dont ont bénéficié les greffés chrétiens que vous évoquez ont réussi au-delà de toute espérance, et que le greffon affiche une santé si insolente qu’il en vient à briller comme un astre flamboyant au milieu de la masse spongieuse et, disons-le, assez peu ragoûtante, du cerveau aux tremblotantes circonvolutions. Il semble même qu’en certains cas il se dédouble au point de paraître, vu de loin, comme les deux excroissances qui adornent le front de Baphomet…
      Pour ce qui est de la relation entre pouvoir et domination at large, donc évidemment sexuelle, ce n’est pas Schlomo ben David qui me contredira : que je sache, le yehoud lambda n’avait certes pas mille concubines, et souvent tout juste une légitime. Les batteurs d’estrade peu ou pas sanctifiés n’ont donc aucun besoin de la greffe décuplatrice pour voir le troupeau comme les politiciens voient la masse de ceux qui votent pour se mettre sous leur sujétion.
      Mais il va sans dire, quoique en prétende Alexandre Lebreton, que le corps pastoral n ‘est constitué QUE de saints en ordre de marche, sans pervers manipulateurs, sans personne ayant des alters multiples, éventuellement sadiques, à l’insu de la personnalité généralement visible.

    • A FILCHANGETAROB ……

       » Il va sans dire …que le corps pastoral n’est constitué QUE de saints en ordre de marche ….etc.. »

      Je ne sais pas pourquoi, mais en mon fort intérieur , je percevais que nous en arriverions à la même déduction .

      Mais comme aurait dit Richard Virenque , chacun de ceux- là, agit :…. »..à l’insu de son plein gré  » !! HIC !

    • Le verset souligne la dérive des chirurgiens et autres scientifiques sans Dieu.

    • A ADORONS YESCHOUA :

      Je vous remercie de votre réponse , mais ce que j’ai écrit est une grosse farce …..Aucun chirurgien n’a jamais greffé un pénis sur un cerveau …. Quoi que parfois ??? Non, je plaisante !

      Cordialement .

  8. Ce qui me fait une grande joie: c’est d’avoir des nouvelles de Samuel Foucart♥
    Par contre de décider de « refiler » ces restes… alentour: à la Frankenstein!😦

    Darby: « L’Éternel fait mourir et fait vivre; il fait descendre au sheol et en fait monter. »

    Pour ma part, je vois votre contrariété😦 Pour vous rassurer: Alors je vous le dit tout de Go.
    personne n’en veut de mes « restes déglingués », seuls les charognards, pourraient s’en
    disputer les reliquats!😥 Au risque de s’empoisonner😆

    Pour tout vous dire: il y en a qui veulent se faire brûler, d’autre se faire greffer des seins,
    un pénis… etc. Il y a même qui veulent se vendre ou se donner, d’autre qui sont assassinés
    pour dispersés… et oui: en pièces détachées😥 Chacun mon goût: le goût des autres et
    le goût des merveilles???

    Pour « moi » c’est comme le chante Gaston Ouvrad: « Je N’suis Pas Bien Portant »

    Depuis que je suis sur la terre [militaire],
    C’n’est pas rigolo. Entre nous,
    Je suis d’une santé précaire,
    Et je m’fais un mauvais sang fou,
    J’ai beau vouloir me remonter
    Je souffre de tous les côtés.
    J’ai la rate
    Qui s’dilate
    J’ai le foie
    Qu’est pas droit
    J’ai le ventre
    Qui se rentre
    J’ai l’pylore
    Qui s’colore
    J’ai l’gésier [gosier]
    Anémié

    Mais je me soigne, pour servir….. encore😆 Samuel un conseil: faites de même!🙂

  9. Tout a fait d’accord avec vous Mr Foucart et contente de vous lire.

  10. CHRIST A BIEN DONNER TOUTE SA VIE POUR NOUS SAUVER !
    ALORS UN SIMPLE ORGANE…

  11. La seule chose, rien ne prouve qu’il ne sera pas vendu au plus offrant!

  12. Décidément, l’idée de transfère d’un organe humain dans un autre corps humain vous met dans un état second ……voir hystérique, ça n’ manque pas d’ sel😉

    Mon petit bonhomme de 28 mois que je suis, lui vie avec du pancréas de porc ….de quoi décoiffer et les juifs et les musulmans .

  13. J’ai aimé cet article rien à ajouter.

  14. — … Et si Jésus-Christ redonnait un organe à ceux dont les organes défaillent ? N’a-t-Il pas :
    * guéri l’homme à la main sèche,
    * guéri un lunatique,
    * chassé des centaines de démons,
    * guéri des paralytiques, des aveugles, des sourds… ?
    — Si vous lisiez le livre de Roberts Liardon “J’ai vu le Ciel”, vous apprendriez qu’il y a dans le Ciel trois hangars immenses pleins d’organes humains prêts à servir pour les gens qui en ont besoin : des yeux, des jambes, des foies, des estomacs, des cerveaux… enfin toutes les “pièces détachées” nécessaires pour des guérisons du corps humain !
    — De plus, ces organes sont vraiment adaptés de telle façon que les “greffes” fonctionnent parfaitement ! Pas besoin d’anti-rejets contre les anticorps qui se manifestent contre l’organe étranger et le détruisent, mais l’organe ou le membre du Ciel s’adapte parfaitement au patient qui le reçoit : le système immunitaire le reçoit conne étant “sien”, ce qui n’est pas le cas d’un organe transplanté d’un corps à un autre !
    — De plus, imaginez quel gain de temps quand on considère les recherches souvent infructueuses quand il faut chercher le patient donneur “compatible” !
    — Alors, pourquoi, dans ce domaine, ne pas faire confiance à Dieu ?

    • @Hervé-P
      (Si vous lisiez le livre de Roberts Liardon “J’ai vu le Ciel”, vous apprendriez qu’il y a dans le Ciel trois hangars immenses pleins d’organes humains prêts à servir pour les gens qui en ont besoin )
      Mince alors, pourquoi la bible ne m’a rien dit sur ces hangars? (Un genre d’abattoir en fait sauf qu’ici on n’abat pas, on ne fait que stocker). Heu……..vs êtes sérieux là ou c’est juste pour détendre l’atmosphère?

    • @Hervé-P
      Comme tu as raison ! Quelle sagesse manifestement en droite ligne des cieux ! Je renchérirais même sur ta démonstration définitive, car j’ai bien compris que par bonté magnanime, tu n’as pas été jusqu’au bout de ta pensée, que je complète : les médecins sont d’infâmes suppôts de Satan, ils s’enorgueillissent de leurs lamentables bricolages, alors qu’il y a des hangars pleins d’organes excellents, qu’on peut avoir à prix discount ; tout chrétien véritable, comme tu le dis si bien, jette TOUTE la pharmacopée de sa thurne à la poubelle, quelle que soit sa maladie. D’ailleurs, de quel droit est-il malade, s’il a le moindre soupçon embryonnaire de foi ? Ah, vraiment, cela fait du bien et édifie d’avoir un enseignant de ton calibre. Le prochain en fauteuil roulant que je croise dans une assemblée, je l’en éjecte avec indignation : comment ose-t-il, ce mécréant qui ne sait pas que dans le hangar contigu à celui des foies d’abstinent, des cerveaux sans pénis ajouté, des rates non dilatables, il y a celui des pneus neufs et INUSABLES pour les fauteuils roulants des chrétiens, et eux seulement, évidemment…

    • A FILTECHANGER….. Je viens de prendre une crise de rire en vous lisant bien que votre com ne me soit pas adressė !! Sans offenser Hervé, on peut malheureusement dire qu’il y a encore trop de distance entre la ‘ théorie’ et la pratique. Et puis j’aimerais appuyer et affirmer que tous les médecins ne sont pas des suppôts de satan……non je vous le dis. .pas tous..

    • Punaise Hervé là tu m’a scié carrément !
      XPTDR…

    • @Filchangétarobpourlénoss
      25 mai 2016 • 20 h 14 min
      …………………..
      Excellent Ô grand Filarant !

    • Espèces d’aigrefins vous n’avez pas honte, d’être si peu aptes aux miracles!(sic)
      Allant même en attribuer des « faux » comme faire valoir!!! Allons: qu’est-ce que j’écris?
      Mais c’est du n’importe quoi! J’avale ma salive, en manquant de m’étouffer!😦
      Comme Job: Je me repends: sur la poussière et sur la cendre! « C’est pourquoi j’ai en
      horreur d’avoir ainsi parlé, et je m’en repens sur la poudre et sur la cendre. » Job 42. 6

      « Il leur dit: Pourquoi avez-vous peur, gens de peu de foi? Alors il se leva, menaça
      les vents et la mer, et il y eut un grand calme. » Matthieu 8. 26

      « Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit: Homme de peu de foi, pourquoi
      as-tu douté » Matthieu 14. 31

      Jean 14. 12
      « En vérité, en vérité je vous dis, celui qui croit en moi, fera les œuvres que je fais, et
      il en fera même de plus grandes que celles-ci, parce que je m’en vais à mon Père. »

      Matthieu 17. 20 et Luc 17. 6
      « C’est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous
      aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne: Transporte-toi
      d’ici là, et elle se transporterait; rien ne vous serait impossible. »

      Allez, Bonne journée et portez vous bien et ne soyez pas malade! Car pour les
      guérisons, les miracles et prodiges… C’est pas tout à fait au point. aujourd’hui😥
      Tout du moins en ce qui me concerne😥 J’ai même pas la foi comme un grain de
      moutarde😉 et même, parfois: la moutarde me monte au nez😆 Bises…

    • Pulsar, parce-que le sujet est plus de donner que de recevoir, feue mon épouse à fait tout ce que Dieu à prescrit, prier, faire venir les anciens, sollicité le don de guérison, enfin attente de greffe pulmonaire, elle est décédée le 10/04/2015. Est-ce sa faute, manquait-elle de foi? Moi je n’oublie pas, Dieu donne, Dieu reprends, que l’éternel soit loué.

    • Robert Liardon, connais pas ? Un nouveau « petit » joseph smith » ?

      Je pense que c’est une boutade, ce n’est pas sérieux ! Si vous êtes vraiment sérieux, ne lisez plus la bible, ha quoi bon car le moindre charlatan de la foi qui passe est crédible à vos yeux….

      Affligeant de voir tant de naïveté et de crédulité à des « contes pour enfants » !

    • Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ ! Je n’aime pas la sentence des « hommes » trop souvent loin de la pensée de l’Éternel, ce que Dieu a fait dans le cœur de feue mon épouse et de moi-même, impossible que vous puissiez le comprendre, sauf si vous l’avez vécu, c’est aussi cela la différence entre la théorie et la pratique, mais c’est ainsi, la théorie ne renforce pas, l’expérience oui, il s’avère même quelle peut être utile à ceux et celles qui vivent des moments difficiles ! Porter les fardeaux les uns des autres n’aurait-il qu’un sens limitatif ? Moi je ne le crois pas !

    • — Mais Discovery7 : je ne lis un livre “chrétien” qu’en // avec la Bible, afin de voir s’il n’y a pas erreur cachée ! Pour ce qui est de Roberts Liardon, il a été enlevé au Ciel alors qu’il n’était qu’un petit garçon de 8 ans ! Et c’est ce qu’il a vu au Ciel qu’il rapporte, comme tout bon témoin, rien de plus !
      — Les trois hangars immenses pleins de membres et d’organes humains ne sont que ce qu’il a vu du ministère de guérison qui est contenu tout entier dans les meurtrissures du dos de Jésus-Christ qui a tout de même reçu 39 coups de fouet ! Car la Bible dit bien :
      Esaïe 53, 5 : «Mais il était meurtri pour nos péchés, et frappé pour nos iniquités; le châtiment qui nous apporte la paix est tombé sur lui, et par sa meurtrissure nous avons la guérison.»
      — @ Samdesouce :
      — Justement ! La Foi en Christ et en Sa Guérison permet de s’affranchir de ces trafics ! C’est pour ça que👿 se dresse contre : il est dans les derniers temps et son influence sur ce monde pourrait prendre fin !
      — Guy C Bevington, lui, en 1920 en Amérique, ne s’embarrassait pas de médicaments et de médecins : à chaque fois qu’il avait un problème de santé, c’est auprès de Son Médecin Céleste qu’il le résolvait, JAMAIS par un médecin humain ! D’ailleurs, la seule fois où il a été consulter un médecin, c’était pour lui faire prendre deux radiographies : une quand il avait 3 côtes cassées et un morceau très mal placé et l’autre après avoir prié le Seigneur et constaté un léger bruit à l’endroit des côtes cassées, lui confirmant l’Intervention du Seigneur !
      — C’est simple : ou on prend Jésus-Christ au mot, ou on ne Le croit pas ! C’est l’un ou l’autre ! Mais Bevington raconte qu’il devait parfois “batailler ferme” pour amener des CHRÉTIENS à CROIRE ! Car même des chrétiens ne croyaient pas, ne prenaient pas Jésus-Christ au mot, ayant été si mal enseigné par des “pasteurs” qui, eux-même, ne croyaient pas…:-/ !
      — Lisez son livre, dont je vous ai donné le lien dans un autre com : votre foi pourrait en être bouleversée !

    • @Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ !
      26 mai 2016 • 18 h 23 min
      ……………………..
      Envoie le lien du livre à Vindigni, Fessard pourra enfin lui pardonner.
      ………..
      Soyons sérieux un brin Hervé…
      Qu’attends tu pour aller délivrer cette petite malheureuse ici et empêcher une intervention risquée : https://actualitechretienne.wordpress.com/2016/01/05/une-fillette-qui-vit-avec-le-coeur-hors-de-la-poitrine-rend-gloire-a-jesus/

      Pourquoi S. Fessard est pas guérie avec des hangars si plein d’organes flambants neufs ?
      Elle a manquée de confiance en Dieu, D. Vindigni a visé trop haut et a raté le bon hangar ou encore il est pas du tout inspiré ?
      Bref on a vraiment du mal a capter ton histoire à croire que Dieu aurait montré les hangars pour que personne ne puisse en bénéficier vu la quantité de malades qui existe et pour lesquelles on prie à la chaine et qui reçoivent rien du tout.
      Même Colombe intercède pour un petit bout de chou tout innocent là, tu pourrais pas l’aider avec ta foi dans tes hangars ? Ce serait trop te demander ?

      Avec TROIS hangars plein la petite doit trouver guérison , non ?

      Il y a un problème mais il est où ?
      La foi ?
      Mais celui qui souffre espère…Ne me dit surtout pas que Sœur Fessard a pas cru et que Vindigny n’a pas prié en toute sincérité !
      Bref…

      Tu as une explication spirituelle ?

      ///////////////

      Tu dis que Jésus a reçu 39 coups de fouets, heu t’étais là pour les compter les coups ?… car j’ai beau chercher dans ma Bible je trouve pas ces 39 !
      Si tu as un verset qui dit qu’il a reçu 39 coups, merci de le communiquer.

    • @Shor L
      Le linceul de Turin, chronique effroyable des souffrances de mon Seigneur qui font tant rire madame colombine ne se prononce pas sur le nombre d’impacts de cet instrument de torture que les Romains utilisaient, avec de petits haltères de plomb au bout des lanières, tant il y en a.
      Quant aux claironnantes déclarations de tonton Vévé, et ses hangars à pièces détachées, sans doute virtuelles, parce que greffer du céleste sur du bassement terrestre doit occasionner de sérieux rejets, elles signent suffisamment la teneur de ses croyances, d’autant que, arroseur arrosé, il n’arrive même pas à appliquer à son propre cas ce qu’il serine aux autres, en s’autoguérissant de son héritage visuel.

    • A SHOR : Pour les 39 coups , on sait que la tradition des romains était de frapper « 40 coups moins 1  »,c’est le terme historique . Mais je ne sais plus si le terme figure dans la bible ? Par contre les hangards de stockage…..ni dans la bible, ni dans l’histoire….

    • « 24cinq fois j’ai reçu des Juifs quarante coups moins un, 25trois fois j’ai été battu de verges, une fois j’ai été lapidé, trois fois j’ai fait naufrage, j’ai passé un jour et une nuit dans l’abîme.… »

      C’est il me semble une règle de châtiment propre au Judaïsme de l’époque, je doute que les Romains la respectaient cependant…

      « On trouve très anciennement la flagellation et la fustigation parmi les peines infligées par voie de correction religieuse. La synagogue faisait administrer un certain nombre de coups, qui ne pouvait excéder trente-neuf, à certains délinquants et tout spécialement à ceux qu’elle condamnait comme apostats ou hérétiques. Saint Paul dit avoir ainsi reçu des juifs cinq fois quarante coups de fouet moins un (2 Cor., XI, 24)

      « “ Il faudra que le juge le fasse étendre par terre et frapper devant lui d’un nombre de coups qui corresponde à son action méchante. ” La punition était limitée à 40 coups (Dt 25:2, 3). La raison de cette limitation était que plus de 40 coups aurait déshonoré la personne aux yeux de ses compatriotes. C’est un des exemples qui montrent que la Loi donnée par l’intermédiaire de Moïse n’autorisait pas de punition cruelle ou exceptionnelle. La punition avait pour but de corriger, non de venger et de nuire, comme c’était le cas des punitions infligées chez les autres nations. Celui qui administrait les coups était puni s’il en donnait plus que le nombre légal. C’est pourquoi les Juifs limitèrent le nombre des coups à 39, afin de ne pas dépasser la limite par erreur, transgressant ainsi la loi. — 2Co 11:24. »

    • Joseph: « Est-ce sa faute, manquait-elle de foi? » Pour la foi de votre épouse
      décédée: je me garderai bien, et de même pour quiconque, de prétendre qu’elle,
      qu’ils n’avaient pas de « foi »? ma foi!
      Non, je parlais pour moi, pour ma foi. Qui malgré, les affirmations, les
      encouragements de Notre Seigneur lui-même par ses propres Paroles d’Évangile
      nous exhortent à croire et agir!!! Comme cela a été dit, écrit et cité ci-dessus!
      Egalement et différemment nous pouvons lire dans Luc 17. 5 et 6

      5 « Les apôtres dirent au Seigneur: Augmente-nous la foi. 6 Et le Seigneur dit:
      Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à ce sycomore:
      Déracine-toi, et plante-toi dans la mer; et il vous obéirait.… » C’est loupé: j’ai pas😥

      « Ouvre mes yeux, pour que je contemple Les merveilles de ta loi! » Psaumes 119. 18

      «Je te conseille d’acheter de moi … un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.»
      (Apocalypse 3/18)

      « Il a aveugle leurs yeux et il a endurci leur cœur, afin qu’ils ne voient pas des yeux,
      et qu’ils n’entendent pas du cœur, et qu’ils ne soient pas convertis, et que je ne les
      guérisse pas. » Jean 12. 40

      Que faut-il faire? Il y en a qui disent: prier, d’autres: s’humilier, et tutti-quanti… etc.

      Alors, en attendant: comme l’avait dit le Grand Charles De Gaulle: « Ne vous
      inquiétez point: je ne manquerais pas de mourir un jour »(sic)

      Et puis, peut-être que: Jésus reviendra-t-il, juste au moment de notre départ?
      Et nous partirons: cela sans passer par la mort?
      Et en fait, c’est bien ce qui est écrit: croyons le et vivons dans cette espérance!!!

      Jean 11. 25 « Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra,
      quand même il serait mort; 26 et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais.
      Crois-tu cela?… Bises…♥

    • — @ Shor L :
      LA FOI ! Il suffit de faire descendre ces organes ou ces membres du Ciel PAR LA FOI et de les donner à ceux qui en ont besoin ! Jésus-Christ l’a fait, Lui, quand Il a guéri l’homme à la main sèche, les aveugles, les sourds… !
      — Pour la fillette qui vit avec le cœur hors de sa poitrine (mais cette fillette vit normalement !), si, au lieu de constater les dégâts, tu te mettais dans un coin à supplier le Seigneur d’intervenir en accord avec moi ? Ne serait-Il pas capable de remettre ce cœur à sa place sans intervention humaine ? Mais c’est ton manque de foi qui bloque tout :
      «Homme de petite foi, pourquoi as-tu douté ?»
      — @ Marie-Vic :
      — Ces hangars de stockage, Roberts Liardon les a vus dans le Ciel, alors qu’il n’était qu’un petit enfant de 8 ans, et ils ne sont pas sur Terre ! Que sais-tu de ce qu’il pourrait y avoir dans le Ciel si tu ne fais pas confiance à ceux que le Seigneur a permis d’y aller voir ? Il y a même un exemple biblique :
      2 Corinthiens 12, 2-5 : «Je connais un homme en Christ, qui, il y a plus de quatorze ans, fut ravi jusqu’au troisième ciel ; (si ce fut dans le corps, je ne sais; si ce fut hors du corps, je ne sais; Dieu le sait). Et je sais que cet homme (si ce fut dans le corps, ou si ce fut hors du corps, je ne sais; Dieu le sait) Fut ravi dans le paradis, et y entendit des paroles ineffables, qu’il n’est pas possible à l’homme d’exprimer. Je puis me glorifier d’être cet homme-là; mais je ne me glorifierai pas de moi-même, sinon dans mes infirmités.»
      — Et Roberts Liardon cite ce passage biblique dans son livre comme preuve que Jésus-Christ peut “donner un billet aller-retour” pour un voyage dans Son Paradis !
      — La “question qui tue” : LE CROIS-TU ?

    • A ROBERT M : Vous avez entièrement raison et bien fait de corriger . J ai fait une confusion et j ai écrit que c étaient les romains qui frappaient les 40 coups moins 1 alors que ce sont les juifs. Merci d avoir rectifié et d avoir donné les versets correspondants.

    • Pulsar, je ne suppute rien de votre intervention, je cherche juste à partager, je veux juste dire que quand Dieu reprends, qui sommes-nous pour contester ? Hors il reprends, mais Il soigne aussi les cœurs déchirés de la séparation, c’est moins visible mais tout aussi utile et nécessaire.

      1 Corinthiens 15:19 Si c’est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes.

      Bon Week-end!

    • @ Hervé-P –

      « Pour ce qui est de Roberts Liardon, il a été enlevé au Ciel alors qu’il n’était qu’un petit garçon de 8 ans ! Et c’est ce qu’il a vu au Ciel qu’il rapporte, comme tout bon témoin, rien de plus ! »

      Le mot discernement vous dit quelque chose ? Ce témoignage n’est pas crédible bibliquement parlant, à vous de chercher et de trouver les incohérences « cachés’ ici et là. D’ailleurs ses fruits d’aujourd’hui plaide contre lui. Exemple cette vidéo d’une ancienne « Jézabel » prêtresse dont s’inspire Benny hinn, et tant d’autres fruit de néant.

      A partir de 14min 24, le gros plus sur kahryn Kuhlman en dit long sur son inspiration…. Glaçant !

      Un « simon le magicien » déguisé en agneau ce roberts liardon, à éviter.

    • Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ !
      26 mai 2016 • 18 h 23 min

      Votre commentaire me pousse à vous poser cette question, qu’elle est la bonne façon de mourir pour un chrétien ? Car que vous le vouliez ou non, ou ayant peur de la mort, elle est aussi une évidence Biblique ! Si vous me le permettez, je me limiterais à cette question.

      Paul disait: « la mort m’est un gain ». Ce type de langage est tout à fait étranger à notre vocabulaire spirituel moderne, par D.Wilkerson

      http://www.chretiencontact.com/paul-disait-%C2%AB-la-mort-m%E2%80%99est-un-gain-%C2%BB-ce-type-de-langage-est-tout-a-fait-etranger-a-notre-vocabulaire-spirituel-moderne-par-d-wilkerson/

    • @Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ !
      27 mai 2016 • 9 h 22 min
      ………………..
      Bon Franck peut ajouter à ma charge outre les accusations d’être un dangereux hérétique de ne pas avoir la Foi pour faire descendre des organes des hangars du ciel !
      Pauvre de moi, punaise.
      Le pire c’est que j’ai même pas l’oseille qu’il faut pour m’acheter un Billet By AirCéleste destination 3ème ciel pour aller saisir un peu de foi(e)……
      Quel malheur…

      Ô malheur, ô misère je vais prendre le sac et la cendre et jeter de la poussière sur ma tête en jeûne devant Dieu !
      Hervé tu peux me passer un fouet histoire de me mortifier un peu en 39 coups pour bien ressembler à Jésus !
      Mdr !

      J’ai bien ri mais bref tu as peut-être raison je n’ai pas de foi.
      Pauvre de moi !

    • @Marie-Vic
      26 mai 2016 • 22 h 29 min

      @Robert M.
      27 mai 2016 • 8 h 41 min
      ………………….
      Merci pour ces précisions tout en sachant comme dit Robert qu’on ne sait pas si les Romains respectaient cette règle.

    • @Pulsar
      27 mai 2016 • 9 h 03 min
      …………………..
      Je vous entends bien qu’il faut la Foi mais la Foi ce n’est pas « croire que…», mais bien l’œuvre qui fait que le miracle à lieu.
      Si je dis comme Hervé « je crois en Dieu, j’ai la foi… », que je prie rien et ne se passe cela veut dire que je n’ai pas la Foi car je n’ai pas l’œuvre(le miracle).
      J’ai la connaissance, je sais qu’il y a un seul vrai Dieu, j’ai l’assurance du Salut, si je dis comme Hervé « j’ai la Foi » et que je prie et rien ne se passe, je n’ai pas la Foi. Je crois certes que Dieu est capable de grandes choses mais je n’ai pas la Foi puisque le miracle ne se produit pas quand je prie.

      Par contre si je dis j’ai la Foi et que je pris et le miracle s’accomplit en effet à ce moment on peut dire que j’ai la Foi.
      Si je ne dis pas que j’ai la Foi mais que je crois Dieu et que je pris et que le miracle s’accomplit alors on dira que j’ai la Foi.
      Si je prie et que le miracle est alors j’ai la Foi si le miracle n’est pas je n’ai pas la Foi.

      J’avoue que si nous avions tous cette Foi là, nous ne serions plus les mêmes !

    • Shor L. : »J’ai bien ri mais bref tu as peut-être raison je n’ai pas de foi.
      Pauvre de moi ! »

      C’est surement pour cela que l’on dit (parfois): « Il vaut mieux deux fois qu’une »!
      Ma foi😆 (Achetez La Foi du siècle : L’histoire du communisme à petit prix.)

      Prince, une carrière tiraillée entre le sexe et la foi: « Décédé le 21 avril à l’âge de
      57 ans, le musicien prolifique laisse derrière lui nombre de morceaux explicites,
      mais aussi un revirement marqué par sa conversion au mouvement des…
      Témoins de Jéhovah. » Ben voilà!!!

      La foi, ma-fois, il vaut arriver à l’apprivoiser et souvent: elle se rebiffe!😥

    • Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ !
      26 mai 2016 • 18 h 23 min
      Votre commentaire me pousse à vous poser cette question, qu’elle est la bonne façon de mourir pour un chrétien ? Car que vous le vouliez ou non, ou ayant peur de la mort, elle est aussi une évidence Biblique ! Si vous me le permettez, je me limiterais à cette question.
      Paul disait: « la mort m’est un gain ». Ce type de langage est tout à fait étranger à notre vocabulaire spirituel moderne, par D.Wilkerson

      http://www.chretiencontact.com/paul-disait-%C2%AB-la-mort-m%E2%80%99est-un-gain-%C2%BB-
      ce-type-de-langage-est-tout-a-fait-etranger-a-notre-vocabulaire-spirituel-moderne-par-d-wilkerson/

      Je constate une fois de plus que vous avez soigneusement oubliez de répondre à ma question, seriez-vous discriminatoire tel Marie Vic, ou ne sachant que répondre après toutes vos affirmations, malgré le titre que vous vous affublé du moins la fonction, je reste persuadé que vous n’êtes pas meilleur que quiconque, moi y compris.

    • A Hervé P.,
      Elisabeth Kübler-Ross, après ses livres best-seller sur les retours des couloirs de la mort, a versé dans le New-Age et l’occultisme.
      Raymond Moody, ayant aussi écrit sur les mêmes sujets (La vie après la vie), est passé à l’occultisme et au spiritisme avec les morts.

    • De toute façon, c’est très clair, les malades sont rejetés, pas besoin de longs discours pour comprendre que Jésus accueillait les malades, infirmes, aveugle,… contrairement à vous, et sans juger par-dessus le marché, ce qui vous est impossible, comme à ceux et celles qui vous ressemblent, allez gamin va jouer ailleurs.

  15. La question à mon sens qui prime avant toute émotion ou tout sentiment qui nous affectionne sur ce sujet de don d’organe… est de savoir si nous sommes dans la Vérité en Jésus Christ ???

  16. Si vous saviez le trafic qui existe déjà.

    Les pauvres qui vendent leur sang et leurs organes pour acheter du pain.
    (un aperçu dans « la cité de la joie » de Dominique Lapierre).

    Déjà dans les misérables, les cheveux et les dents de Fantine.

    Et les parents qui avouent ingénument avoir « fait » un enfant pour avoir des pièces détachées pour l’aîné malade…..

    • @Samfésouci
      Dans la Cité de la joie, ô combien, Hasari Pal vend sa carcasse, et plus exactement son esquelette – c’est pour que Georginou puisse suivre – en viager, ce qui signifie qu’il en jouit jusqu’à ce que son organisme ne défaille, ce pourquoi il avait été approché par le rabatteur.
      Fantine est une sainte laïque, qui se dépouille de tout pour son enfant, croit-elle, mais si la perte de la chevelure est cruelle pour une femme, comme des dents, elle est sans rapport avec un rein ou un poumon, qu’elle aurait d’ailleurs donné avec le même élan pour Cosette. Heureusement, dans ces années autour de 1815, même les pires bouchers ne se hasardaient pas à ce genre de fantaisie…
      Les petits pauvres kidnappés et délestés de leurs organes utilisables, de nos jours, au Mexique, au Brésil, et autres, en revanche, aucun doute.

  17. « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » : Citation de François Rabelais

    « Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil à cause d’elle, parce que personne n’achète plus leur cargaison,…..de corps et d’âmes d’homme « Apoc 18.11-13

    • Rien à voir avec le sujet mais poster cette info dans un com passé aux oubliettes ne servirait à rien:

      COMMUNIQUE DU CNEF

      « Ils avaient distribué un tract intitulé « Délivré de l’homosexualité » qui re l a t a i t l e t é m o i g n a g e d e changement de vie d’un homme suite à une expérience religieuse dans une église.
      Lors du procès en appel, le 6 avril 2016, le procureur général avait déjà abandonné les poursuites pour injure publique.
      Mis en délibéré le 25 mai 2016, la Cour d’Appel de Bordeaux vient de rendre son verdict et infirme le jugement, annule la citation et l’ensemble de la procédure. Elle relaxe les prévenus et déboute la partie civile de l’ensemble de ses demandes.
      Le CNEF salue la décision de la Cour d’Appel de Bordeaux qui a fait une application stricte des règles de procédure en sanctionnant les premiers juges. Il regrette cependant qu’une décision de fond n’ait pu être donnée.
      En effet, comme l’avaient rappelé les avocats de la défense, sur le fond, les éléments constitutifs de la discrimination faisaient défaut dans cette affaire. Parler de changement possible et de son expérience personnelle, n’est-ce pas le droit de
      tous, qu’il s’agisse de convictions religieuses, politiques, philosophiques ou d’orientation sexuelle ?
      Le CNEF rappelle que la liberté d’expression est un bien indivisible qui protège toutes les opinions quelles qu’elles soient. »

    • @Robert M
      Les talents de contorsionniste du CNEF raviront tous ses sectateurs, car n’était-ce pas lui qui, avec son petit bréviaire, enseignait l’art de ne pas se faire taper sur les doigts, suite, précisément, à ce fait-divers ?

    • waooh
      Honte aux chrétiens lobotomisés, une cour du monde se montre plus sensée et plus juste.
      Merci Robert M

    • Quand un mafieux avéré invoque le vice de forme il est aussi libéré mais pas moins coupable aux yeux de Dieu et des hommes mais l’hypocrisie fera dire : il est lavé.
      Faut être profondément hors de sagesse pour penser que tout jugement humain est volonté de Dieu et révèle la Sagesse de Dieu.
      Les lobotomisés sont ceux qui ne font pas la différence entre Dieu et l’homme, entre Sagesse de Dieu et contournements de la Vérité par des artifices légaux sous mandat de la loi.
      C’est l’argent qui est bien souvent Loi dans les tribunaux, tu payes un très bon avocat, t’es un crevard mais tu es aussi blanchi.
      Bref arrêtons avec ces salades vous voulez bien !

    • Shor, vous avez trop vécu dans la crasse, çà fabrique nécessairement un individu tordu.

    • @Axam
      « Shor, vous avez trop vécu dans la crasse, çà fabrique nécessairement un individu tordu. »
      Qu’est-ce qui vous autorise à insulter mon frère de cette manière ? Lui, nous le connaissons, et avons de nombreux éléments pour apprécier sa connaissance du Seigneur, mais vous, qui êtes-vous pour parler avec tant d’arrogance ?
      De toutes façons, le désaccord est tout à fait possible entre frères, car l’Eternel n’a pas distribué la totalité de la Sagesse à certains et rien aux autres, mais le mépris ou la dévalorisation d’autrui n’appartiennent pas au Royaume.

    • Shor aboie, Michel et Alain passent.

    • @Faure
      « Shor aboie »
      Ah bon, et… Faure, en plus ?

    • @Filchangétarobpourlénoss
      Je confirme :
      Shor, vous avez trop vécu dans la crasse, çà fabrique nécessairement un individu tordu prêt à oindre de sa salive et à noircir des chrétiens reconnus non coupables.

    • @Axam
      L’insulte ne salit que celui qui la profère.
      Pour les deux hébétés de Cognac, je n’ai pas varié ; le jugement ne fait que rétablir qu’il n’y a pas délit à témoigner de sa foi dans les boîtes aux lettres, même si je considère l’utilisation d’un témoignage étranger comme malencontreux. Je relève simplement que si cette héroïque démarche avait été commanditée par le Saint Esprit, jugement ou pas, les papys auraient continué de plus belle ; mais cela aurait nécessairement posé la question qui fait mal, de la communion ou pas du pasteur avec ledit Esprit Saint, puisqu’il était en désaccord avec les deux zigotos, lesquels avaient fait les choses dans son dos, alors qu’on connaît la démarche apostolique des Actes qui est de donner la main d’association quand, dans la prière, on est parvenu à une pleine conviction sur la pensée du Seigneur.
      De toutes façons, je n’ai vu nulle part dans l’Écriture qu »il y ait besoin d’être toujours d’accord sur tout, ne serait-ce que parce que la révélation de Christ en nous est progressive, et toujours -en principe – en mouvement et en croissance.

    • Pour poursuivre dans le hors sujet proposé par Robert, je me réjouis de ce non-lieu pour les intéressés mais je partage aussi la même réserve que Shor et Fil sur le fond, sans parler des insultes de certains autres qui ne les honorent pas.

  18. Et je repose ma question :

    Le rigolo prétendument pasteur, ils l’ont gardé ?

  19. Mdrrrr, ça me rappelle les témoins de Jéhovah qui sont contre la transfusion sanguine… Ridicule !
    J’ai eu un débat avec l’un d’entre eux et celui ci avait pris un verset dans Actes ou un disciple conseille de ne pas manger de la viande d’idoles… Décidément, le ridicule ne tue pas😀 !

    • Ce n’est pas si ridicule que cela car le don de sang n’est pas anodin et il y a eu beaucoup d’abus et de drame qui y sont liés.

      La transfusion sanguine à bien sur sauvé et sauvera encore des vies mais la prudence reste toujours de mise.

      Les homosexuel peuvent aujourd’hui donné leurs sang et cela est très récent en raison des risques sanitaires. (http://www.huffingtonpost.fr/2015/11/04/homosexuels-don-sang-relation-sexuelle-12-mois_n_8470020.html)

      Exemple de 4 scandales du sang :

    • — Mais tu m’avoueras, Jeff, qu’entre le “cannibalisme” dont on fait preuve pour prendre des membres aux bien-portants pour les implanter dans des corps malades, et la Guérison du Seigneur, il y a une sacrée marge !
      — Car l’organe sain dont on a privé le bien-portant, s’il est mal implanté (oubli de prise de médicaments anti-rejet) risque fort d’être détruit par le système immunitaire du “malade”, le précipitant vers la mort ! Alors que la Guérison du Seigneur implante un organe TOUT NEUF et qui n’a jamais servi à d’autres, en plus très bien adapté à la morphologie du “récipiendaire” dont le corps peut l’utiliser sans risque de rejet car le système immunitaire le reconnaît comme sien !
      — “Y’a pas photo” : le Seigneur sait bien mieux que nous et les médecins, ce qui nous convient réellement ! Pourquoi ne pas Lui faire confiance dans ce domaine ?
      — De plus, je me suis aperçu que le Seigneur peut nous ÉVITER de tomber malades, même si une infection particulièrement grave “court” dans notre atmosphère. J’en veux pour preuve l’épidémie de chikungunia en 2006 : j’ai alors cité à haute voix Psaume 91, 7 et l’épidémie est passée sans que je ressente le moindre mal ! C’est la même chose pour l’épidémie de dengue qui se profile actuellement là où j’habite ! Il SUFFIT de CROIRE et de prendre Jésus-Christ au mot quand Il nous dit :
      « je suis l’Éternel qui te guérit.» (Exode 15, 26) !
      — C’est désolant le manque de foi dont beaucoup font preuve sur ce blog…😥 !

    • « Alors que la Guérison du Seigneur implante un organe TOUT NEUF et qui n’a jamais servi à d’autres, en plus très bien adapté à la morphologie du “récipiendaire” dont le corps peut l’utiliser sans risque de rejet car le système immunitaire le reconnaît comme sien ! »

      @Hervé, vous en parlez comme si c’était une chose courante, alors que les greffes avec leur imperfections toutes humaines le sont elles bien d’avantage, avez vous des témoignages de « remplacements » d’organes défectueux crédibles et solidement prouvés pour confirmer cette vision céleste?

    • @Robert M
      Vous êtes quand même terrible, avec ce bon sens et cette mesure imperturbables ; bien sûr qu’à part ses bevingtonades totalement invérifiables, tonton Vévé n’a rien à amener pour étayer son magasinage céleste, complètement ridicule par ailleurs, car si la foi croit que la Parole a créé toutes
      choses, inanimées comme vivantes, quel problème cela peut-il lui poser de rectifier, rallonger, guérir, ou créer de toutes pièces à l’instant ? Cela dit, Il est souverain, ce n’est pas l’apôtre Paul avec ses triples invocations qui me contredira.

    • « Il SUFFIT de CROIRE et de prendre Jésus-Christ au mot quand Il nous dit :
      « je suis l’Éternel qui te guérit.» (Exode 15, 26) ! »
      — C’est désolant le manque de foi dont beaucoup font preuve sur ce blog… !

      Rien que cette phase (hors contexte) est insultante pour tous ceux et celles qui sont mort en Christ, dévalorisante de la foi des autres, des nouveaux convertis, des gens plus faibles dans la foi, outrageante pour le OUI à et de Christ, –

      Le oui de Dieu, le oui de l’enfant.

      Jean 3 :16 – 18 Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. 17 Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.18 Celui qui croit en lui n’est pas jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

      Le oui de Christ

      Jean 14:2 Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup de demeures ; si ce n’était pas vrai, je vous l’aurais dit : en effet je vais vous préparer une place.

      Au risque de vous décevoir, ils seront éprouvés par le feu comme vous aussi, même s’il reste le fondement, ils seront dans le royaume de Dieu,

      1 Corinthiens 3:15 et suite : Si l’œuvre de quelqu’un est consumée, il perdra sa récompense; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu.

      Pour le Saint-Esprit qui convainc qu’ils, qu’elles, sont bien enfants de Dieu.

      Le oui du Saint-Esprit

      Romains 8:11 Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité le Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

      Pour vous la mort, les souffrances sont un échec.

      Depuis pas mal de temps, vous et vos confrères, consœurs, détruisez les grains de sénevé !, ce qui a pour conséquence de fermer la porte.

      Jean 10:7 Alors il reprit : – Vraiment, je vous l’assure : je suis la porte par où passent les brebis.

      Matthieu 23:13 – Malheur à vous, spécialistes de la Loi et pharisiens hypocrites ! Parce que vous barrez aux autres l’accès au royaume des cieux. Non seulement vous n‘y entrez pas vous–mêmes, mais vous empêchez d’entrer ceux qui voudraient le faire.

      Romains 8:11 Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité le Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

      Mais avec vous c’est non, surtout pour les autres. Fin

    • — Si tu ne crois pas, Joseph, n’en dégoûte pas les autres !
      — Pour moi, je prends Jésus-Christ au mot quand Il dit qu’Il est l’Éternel qui guérit ! Qui es-tu toi, pour affirmer le contraire ? Serais-tu comme les catholiques qui confondent les maladies avec le fait de porter sa croix ? Ont-ils choisi volontairement de tomber malades, alors qu’on peut choisir volontairement de porter sa croix ?
      —😡 Ça se voit qu’il y en a (je ne cite personne, mais les concernés réagiront !) qui ont été très mal enseignés par des “pasteurs” qui auraient mieux fait de questionner Jésus-Christ AVANT de devenir “pasteurs” et d’être enseignés eux-mêmes avant d’enseigner les autres ! Et ça “moucate sec” quand je parle du minimum vital pour un Disciple : prendre Jésus-Christ au mot ! Ce “moucatage” est l’apanage des incrédules qui voudraient bien que je les suive dans leurs errements… Désolé, mais je préfère croire Jésus-Christ et Le prendre au mot plutôt que de vous suivre dans votre incrédulité !
      — Quoi😯 ? Vous ne croyez pas que ce qui est écrit dans la Bible peut être pour nous, à notre époque ?
      — À vous de voir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :