Les protestants (libéraux, traditionnels et religieux) de France… sur France 5 !

Après « Musulmans de France » (2010), « Noirs de France » (2011) et « Asiatiques de France » (2013), France 5 poursuit son exploration des différentes composantes de notre société.

Retour dans ce documentaire en deux volets sur l’histoire des protestants. Des hommes et des femmes qui, de tout temps, se sont battus pour leur liberté de pensée et de parole. Les protestants fascinent et dérangent. Ils ont nourri mythes et fantasmes pendant des siècles. Ils ont suscité haine et rejet.

Cette minorité, la plus ancienne sur le sol français, la plus secrète et jusqu’en 1940 la plus persécutée, reste méconnue du grand public. Elle a pourtant contribué à inventer la France d’aujourd’hui. Leur histoire, c’est la nôtre.

C’est celle d’une blessure française, marquée par l’intolérance et la répression. Mais c’est aussi celle d’une intégration. Les protestants de France ont participé à l’essor du capitalisme. Au nom de la République, ils ont adhéré aux grands combats chers aux Français : la démocratie, l’école, la laïcité.

Malgré l’essor du mouvement évangélique, les protestants représentent désormais une infime minorité. Est-ce là le prix à payer pour leur goût de la laïcité ? Quel est l’avenir de cette communauté ? Qui sont les protestants ? Pour la première fois, hommes politiques, pasteurs, artistes… s’expriment sur cette histoire intime et collective. Leur récit croise la parole des plus grands historiens et spécialistes du protestantisme.

RDV DIMANCHE 24 AVRIL 2016 À 22H25 SUR FRANCE5

> VOIR LA BANDE ANNONCE



Catégories :L'Eglise, Medias, Religions

Tags:, , , , , , ,

117 réponses

  1. Je dois dire que je suis protestant de cœur, même si je n’approuve en aucune manière l’œcuménisme avec la religion catholique qui s’avère pleinement apostate sur de nombreux points de la Bible. Je sais que les persécutions catholiques contre le protestantisme ont perdurées au delà des années 40/50. J’en ai eu des témoignages à plusieurs reprises (mon propre père; alors qu’il avait été blessé en Indochine, s’est vu refuser à boire par une bonne sœur infirmière parce qu’il était protestant (1956)

  2. C’est beau,car ils ont œuvré en partie à l’image de la France d’aujourd’hui. Ont-il garde l’essentiel: la parole de Dieu (la Bible) et son message central: Jésus-Christ, son Église et son avènement?

  3. France télévision fait fort ces derniers temps !!

    • Bonjour je découvre ce site et je suis assez ébloui par la qualité de la parole qu’on y rencontre.
      Vous êtes tous si intelligents et si drôles !
      Cela change mon regard sur les évangéliques je dois dire !
      Moi je suis catholique convaincu, et je suis ébranlé par la découverte de ce site (il est déstabilisant de constater que des personnes intelligentes ne partagent pas nos idées), et par votre témoignage en particulier.
      J’espère que nous aurons l’occasion d’échanger.

    • Soyez le bienvenu Benoit , j’ai été catholique pratiquante jusque l’âge de 25 ans , je dis toujours que je n’ai pas changer de religion , j’ai quitté la religion pour entrer dans une relation avec Christ en le reconnaissant comme Seigneur et Sauveur et en essayant de mettre en pratique la Parole de Dieu . J’ai beaucoup appris et j’apprend encore mais c’est une route où je continuerai de marcher ne voulant jamais retourner en arrière . Les évangéliques sont des personnes normales qui ont des qualités et des défauts , certains, bien sûr , comme partout , pensent avoir la science infuse mais ceux que je connais vraiment , mes proches , mes amis , mes frères et sœurs en Christ ne m’ont jamais déçus . J’ai un jour compris que je n’avais besoin d’aucun intermédiaire pour parler à mon Dieu , car le seul intermédiaire qui vit à jamais et qui est entre moi et Dieu c’est Jésus Christ , j’espère que vous ferez un jour la même découverte c’est tellement encourageant , soyez béni

    • Bonjour Catherine, merci de votre réponse. Je ne l’avais pas vue sur mon mail car elle était dans la boîte « réseaux sociaux » ou je n’ai pas l’habitude d’aller.
      Moi j’ai été non pratiquant jusqu’à 27 ans, puis évangélique pendant un mois ou deux puis catholique. Aujourd’hui j’ai trente huit ans, je pratique avec une certaine intensité et j’avoue ne pas comprendre certaines expressions d’hostilité rencontrées sur ce site, émanant de personnes manifestement cultivées, intellectuellement éveillées et personnellement équilibrées bref, de qualité.
      C’est un grand mystère pour moi, et j’espère pouvoir l’éclaircir avec votre aide ! Merci de m’aider si vous le pouvez !

      Ps: je suis tombé sur le site à l’occasion d’une recherche sur internet concernant les pratiques des protestants vis à vis de leurs tombes. Est ce qu’ils les fleurissent ou non, étant donné qu’ils refusent la prière pour les morts? Est-ce qu’ils vont jusqu’à s’interdire de décorer ou fleurir les tombeaux de leurs ancêtres, alors même qu’une telle pratique est si humanisante ? J’ai donc été dirigé vers une publication de ce site, je ne sais plus laquelle, et je me suis beaucoup amusé à lire les commentaires. Ensuite j’ai parcouru différents sujets concernant notamment le catholicisme.
      Je regrette que l’interface de ce blog soit beaucoup moins efficace que celui de facebook auquel je suis habitué. N’avez vous pas un groupe de discussion sur ce site les uns et les autres ?

    • Benoit , j’ai été comme vous , pire , j’allais régulièrement « parler  » sur la tombe de ma sœur du moins je croyais vraiment m’adresser à elle jusqu’à ce que je lise la Parole de Dieu et que je vois dans Deutéronome que Dieu défendait carrément de faire ça , ça a été d’une grande clarté pour moi et en continuant à lire la bible je me suis rendue compte également que les saints ou Marie étaient morts et donc que là aussi je commettais une abomination en « m’adressant  » à eux , j’ai vu aussi que Marie a eu d’autres enfants qui sont cités dans la bible et qu’il est écrit que Joseph ne la connu pas , bibliquement bien sûr , pas jusqu’à ce qu’elle ait mis au monde Jésus , il n’est écrit nulle part que Joseph ne la « connu » pas du tout , la preuve en est que les frères de Jésus sont cités dans la Parole . De même il est écrit que nous ne devions appeler personne  » mon père  » puisque seul Dieu est notre Père . Je pourrai cité plein d’autres choses que j’ai découvert en lisant la Parole mais mon commentaire serait beaucoup trop long😀 . Pour ce qui est fleurir les tombes je connais des chrétiens évangéliques qui le font , pour eux c’est comme un jardin des souvenirs ou ils le font afin de ne pas choquer , d’autres ne le font pas car pour nous la personne qui est partie n’est plus dans la tombe elle est partie pour la patrie céleste mais ils entretiennent la tombe , nous ne devons être pour personne une occasion de chute . Voilà j’espère avoir répondu à certaines de vos interrogations . Bénédictions

  4. Minorité secrète ?

  5. Peut-être qu’ils ont embauché un directeur de conscience !…….

  6. (il est déstabilisant de constater que des personnes intelligentes ne partagent pas nos idées),

    Encore une que je vais encadrer.

    Pour devenir intelligent, il faut d’abord accepter la pensée de Dieu

    • Psaumes 119:104 Par tes ordonnances je deviens intelligent, Aussi je hais toute voie de mensonge.

      Psaumes 119:130 La révélation de tes paroles éclaire, Elle donne de l’intelligence aux simples.

      Romains 12:2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

      1 Jean 5:20 Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. (5-21) C’est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle.

    • En fait cher monsieur il existe certainement plusieurs espèces d’intelligence, et si celle qui appartient à la nature est palpable ici, celle qui relève de la surnature (c’est à dire en fait de l’Esprit) me paraît moins bien stabilisée, du moins à mes yeux de disciple du Magistère romain.
      Le plus fort contraste fut rencontré par moi en la personne du pseudonymé fildefer, qui excelle par la virtuosité de sa prose et, parallèlement, se révèle capable d’alleguer que l’islam est une créature de l’Eglise romaine, et ce parce qu’il l’a lu dans une bande dessinée !

  7. Je regarderai l’émission…même si j’ai pas pu voir la bande annonce (pas accessible depuis la Belgique).

  8. @Benoit ====> Pardon Benoiit XVI :
    11 avril 2016 • 5 h 52 min

    Bonjour et Bienvenu au « Parlement international »

    je vous cite :
    « Vous êtes tous si intelligents et si drôles ! »

    Comme vous : « intéressant » et drôle, voilà pourquoi je vous accueille (notre pape émerité).

    je vous cite :
    « Cela change mon regard sur les évangéliques je dois dire !
    Moi je suis catholique convaincu, et je suis ébranlé par la découverte de ce site (il est déstabilisant de constater que des personnes intelligentes ne partagent pas nos idées) »

    Vous parlre de quelles idées ? Si nous ne partageons pas vos idées alors que vous reconnaissez notre intelligence, c’est bien parce que vous, vous n’êtes pas intelligent ; vous êtes donc (……..).
    J’ai pratiqué le vocabulaire à trous à l’école. mettez le mot qui manque entre parenthèse.

    je vous cite :
    « …, et par votre témoignage en particulier.
    J’espère que nous aurons l’occasion d’échanger  »

    Nous témoignons que Jésus est :
    LE SEUL CHEMIN,
    LA SEULE VERITE,
    LE SEIUL MEDISTEUR
    entre Dieu et ses créature..

    Si vous n’êtes pas CONVAINCU de ce témoignage au sujet de notre JESUS, nous n’échangerons pas grand chose ensemble;
    car les personnes comme vous, imbus de leur conviction catholique, n’ont rien pu échanger avec nous. Refléchissez donc avant de revenir.

    • @je suis le chemin des prétentieux

      Comme exemple de réponse particulièrement conne !
      ce serait particulièrement difficile de faire mieux que vous…!

  9. @Benoit ====> Pardon Benoiit XVI :
    11 avril 2016 • 5 h 52 min

    Bonjour et Bienvenu au « Parlement international »

    je vous cite :
    « Vous êtes tous si intelligents et si drôles ! »

    Comme vous : « intéressant » et drôle, voilà pourquoi je vous accueille (notre pape émerité).

    je vous cite :
    « Cela change mon regard sur les évangéliques je dois dire !
    Moi je suis catholique convaincu, et je suis ébranlé par la découverte de ce site (il est déstabilisant de constater que des personnes intelligentes ne partagent pas nos idées) »

    Vous parlre de quelles idées ? Si nous ne partageons pas vos idées alors que vous reconnaissez notre intelligence, c’est bien parce que vous, vous n’êtes pas intelligent ; vous êtes donc (……..).
    J’ai pratiqué le vocabulaire à trous à l’école. mettez le mot qui manque entre parenthèse.

    je vous cite :
    « …, et par votre témoignage en particulier.
    J’espère que nous aurons l’occasion d’échanger  »

    Nous témoignons que Jésus est :
    LE SEUL CHEMIN,
    LA SEULE VERITE,
    LE SEIUL MEDIATEUR
    entre Dieu et ses créature..

    Si vous n’êtes pas CONVAINCU de ce témoignage au sujet de notre JESUS, nous n’échangerons pas grand chose ensemble;
    car les personnes comme vous, imbus de leur conviction catholique, n’ont rien pu échanger avec nous. Refléchissez donc avant de revenir.

    • Catholique ou Chrétien : un choix vital et une confusion impossible.:.

      Salut par la Foi / par les œuvres.

      Foi révélée par le Père / Croyance héritée des pères.

      Apporter à Dieu ses cris de repentance et sa prière de reconnaissance / réciter des litanies toutes faites sans même en percevoir le sens.

      Adorer Dieu Seul dans la simplicité de son cœur / adorer une foule de « saints » inventés dans un temple fastueux rempli d’idoles.

      Confesser ses péchés à Dieu pour s’en détourner / les confesser à un homme pécheur pour continuer ensuite.

      Un seul Sauveur et médiateur Jésus / une foule d’intermédiaires morts ou vivants et Marie co-rédemprice.

      La Bible pour seule autorité spirituelle / la tradition placée au-dessus de la Bible.

      Ciel et enfer séparés par un abîme infranchissable / un « purgatoire » pour purifier les pas tout à fait sauvés qui ne seraient pas totalement perdus.

      L’évêque (surveillant) doit bien élever ses propres enfants / célibat des prêtres (mais pas forcément chasteté!).

      Aucun lien hiérarchique entre les assemblées / système pyramidal (copié par les témoins de Jéhovah!).

      Tu ne te feras pas d’images taillées / profusion.. et culte des images.

      Marie : servante de Dieu, mère de4 autres fils et plusieurs filles / Marie « toujours vierge « et « mère de Dieu » (que reste-t-il de la déité ?) .

      12 apôtres sans hiérarchie ni prééminence / Pierre déclaré « premier pape » 3siècles après sa mort!.

      Malheur à vous, riches / opulence du haut clergé (comme une insulte aux petits curés et au peuple).

      Exclusion de qui vit dans le péché / « excommunication » rarissime quand le crime est à son comble… et encore!

      Heureux les doux / croisades, inquisition, collusion avec les tyrans, bénédiction des armées, Gott mit uns……

      Il y a peu d’élus, ne crains pas, petit troupeau / prétention hégémonique (catholique = universel ; oecuméné = la terre habitée).

      Hors de Jésus point de salut/ hors de l’église point de salut.

      Joie du service, certitude du Salut, attente de la Gloire céleste / service pénible dans le doute et le flou, sans assurance céleste, mais cherchant la gloire terrestre.

      Mariage indissoluble / annulation de complaisance pour les souverains surtout.

      La Cène : faites ceci en mémoire de moi, pour annoncer ma mort / pratique magique affirmant la transformation des éléments (transsubstantiation).

      Dieu nous aime de toute éternité et nous connaît dès le sein maternel / « infusion de l’âme (drôle de tisane) polémique sur la date!.

      Dieu habite un sanctuaire inaccessible et dans les coeurs brisés et contrits / le prêtre transporte le « bon dieu » dans une boîte.

      Dehors les magiciens et les apothicaires / curés barreurs, pommade du curé, chapelets, scapulaires, reliques…

      Sacrifice unique, parfait, éternel de Jésus, une fois pour toutes / sacrifice répété chaque dimanche + mortifications, flagellations…

      Le temps, la mémoire et la place me manquent pour tout dire.
      Prenons la Bible point par point et nous verrons que la religion est aux antipodes.

    • Jésus seul médiateur ? Certes, mais le mode de présence et d’action du Christ en ce monde revêtent un caractère de richesse et de complexité qu’on ne saurait occulter sans se priver de la possibilité d’atteindre une certaine profondeur dans la spiritualité.

  10. Sam de Souce, merci pour votre travail de comparaison, on voit que vous y avez mis du coeur !
    Savez comment les personnes qui n’aiment pas le foot décrivent ce sport ?
    Une vingtaine de bonhommes en short qui courent après un ballon.

    Je vois donc que vous n’aimez pas la foi catholique !

    Moi je l’aime et du coup je porte sur elle un regard plus émerveillé, plus exhausteur.
    Peut-être parce que je l’envisage comme il faut l’envisager : avec une foi motivée par la charité qui me fait désirer ce qu’elle me donne à espérer !

    • Et j’ai oublié les inventions récentes telles que l’immaculée conception ou l’infaillibilité pontificale…

      Mais on remplirait des pages.

      L’histoire du papisme, c’est l’histoire du couteau de Jeannot :

      Jeannot avait un couteau.

      La lame cassa et il la remplaça.

      Le manche pourrit et il le changea.

      Est-ce toujours le même couteau?

    • Nul ne peut servir deux maîtres ; dès que j’ai commencé à connaître Jésus, j’ai cessé d’être protestant.

      Quand j’en suis sorti physiquement, je n’y avais plus d’attaches : quand le fruit est mur, il tombe naturellement.

      Le Salut en Jésus-Christ est exclusif de toute concurrence, or la religion comme la magie, l’athéisme, la débauche etc.. prétend remplacer le -ou s’ajouter au- seul Sauveur.

      (Même l’islam a partiellement compris cela, qui condamne l’association plus que le paganisme ; cf tu n’iras pas après d’autres dieux, tu ne feras pas d’images pour me les associer)

  11. Catherine Bunel, je trouve dommage que vous vous interdisiez de parler à votre sœur défunte. C’est un acte inspiré par l’amour, qui n’a rien à voir avec le spiritisme !

    • Mais Benoit pour moi ce sont les commandements et la parole de Dieu qui priment . Comme je vous l’ai dit en lisant ma bible j’ai vu que Dieu condamnait cela et j’ai su à ce moment que ce n’était pas à ma sœurque je parlais , il faut que je retrouve le passage amis dans le nouveau testament il est écrit qu’il n’y a aucun passage possible entre les vivants et les morts , donc oui de parler aux morts c’est une forme de spiritisme car eux ne nous entendent pas seul Christ est vivant et entend nos prières . Je peux comprendre votre réaction , ma sœur avait 14 ans quand elle est décédée et moi 12 je n’acceptais pas sa mort et de penser que je pouvais lui parler et qu’elle pouvait m’entendre me permettait de croire que je ne l’avais pas complètement perdue . Mais vous savez du jour où j’ai eu le rhéma de Dieu et que j’ai été convaincue j’ai non seulement arrêté mais en plus je n’en ai vraiment plus eu besoin . Elle est auprès du Père car elle aimait Jésus incroyablement , malgré son jeune âge elle n’éprouvait pas le besoin de s’adresser à quelqu’un d’autre qu’à lui et aujourd’hui c’est ce qui est pour moi le plus important

    • Chere Catherine Bunel, si de 14 à 25 ans vous avez passé votre temps à converser avec votre petite sœur alors qu’elle n’était plus de ce monde, alors il me semble qu’il n’y avait pas besoin de trouver un verset spécial dans la Bible pour comprendre que ce n’était pas tout à fait convenable si ?
      Par contre, la liberté de le faire si le cœur nous en dit me paraît relever de la simple miséricorde et ne pas être de nature à contrister l’Esprit Saint.
      Tout dépend des circonstances à mon avis, puisque seul l’amour est absolu.

    • Benoit , les catholiques de mon époques ne lisaient pas la bible , seul le prêtre le faisait , alors certainement qu’il y avait des catholiques qui en avait une à la maison mais c’était surtout pour démontrer que nous croyons en Dieu ; je ne connaissais de la parole que ,ce que l’on m’enseignait à la messe le dimanche et en plus , quand ma sœur est décédé je n’avais pas perdu la foi , je continuais à croire et à prier mais je ne voulais plus aller à l’église . Les prêtres m’avait dit que Dieu pouvait tout faire et du haut de mes 12 ans j’ai pris cette parole à la lettre et la veille de l’enterrement de ma sœur j’ai demandé à Dieu de repartir 3 jours en arrière afin que ma sœur soit vivante mais , bien sûr , il ne l’a pas fait . Pour moi le prêtres m’avait menti Dieu ne pouvait pas tout faire donc je leur en voulait à eux . En plus une religieuse avait dit à maman que parfois Dieu était impuissant donc pour moi , elle disait la vérité et les prêtres mentaient . Mais quand j’ai vraiment fait une rencontre avec Christ que je l’ai rencontré vraiment on m’a offert une bible en me recommandant de la lire ce que j’ai fait . Je ne vous cache pas que pour , moi au début c’était presque du chinois , puis j’ai reçu l’Esprit Saint qui a renouvelé mon intelligence spirituelle et j’ai découvert toutes les erreurs que je faisais , personne n’a eu besoin de m’en parler , ça a été clair comme de l’eau de roche . Je ne suis en rien attace à mon étiquette de « chrétienne évangélique  » mais je suis accrochée à Jésus jamais au grand jamais je ne voudrai retourner en arrière j’ai tout gagné le jour où je l’ai rencontré . Est ce que je marche sur un nuage chaque instant de chaque jour , bien sûr que non , est ce que je dépourvue d’épreuves , non plus , ma vie est la même que tout un chacun mais avec la différence que je connais celui qui m’aide dans l’épreuve et qui me fortifie

  12. @Benoit

    je me présente, SamuelB. J’ai été éduqué par une maman chrétienne, protestante-évangélique. Mais, elle ne l’a pas toujours été. Ma mère était catholique avant cela. Ma grand-mère (pourtant athée), lui a fait faire ses deux communions, « comme tout le monde », par pure tradition culturelle. Mais, dans le cœur de ma mère, il y avait plus. Une recherche plus profonde de spiritualité et de foi. Et bien, Jésus lui a donné rendez-vous au Maroc, dans une église évangélique de Casablanca, et c’est là, en pays musulman (milieu des années 60) qu’elle a vraiment donné sa vie à Christ, qu’elle est nait de nouveau (« born again » comme disent nos amis anglo-saxons) et qu’elle s’est rendue compte que l’église catholique n’allait pas assez loin dans la pratique de la foi et que beaucoup de pratiques étaient erronées. Enfin, pas tous les pratiquants catholiques, mais pour la grande majorité, ils font les différents sacrements (baptême, catéchisme, communions, mariage) et puis après, on ne les voient plus à l’église, ils ne lisent jamais la Bible, ne prient pas, etc… Dieu devient un parfait inconnu pendant presque tout le restant de leurs vie, puis au crépuscule de leurs existences, le curé passe et puis « tout le monde au paradis », quand ils ont encore la foi (et ça, c’est pas toujours le cas non plus) Bien désolé de vous dire, que ça ne se passe, en réalité, pas ainsi. Une vie chrétienne, c’est bien plus que cela.
    Quand au sujet du culte des morts (si je peux me permettre de m’immiscer à la conversation), je suis du même avis que Catherine, qui vous a répondu avec sagesse. Perso, je pense qu’on peut très bien s’occuper des tombes de nos êtres chers par respect, pour se souvenir aussi (fleurir, nettoyer, empêcher que ça parte à l’abandon…) sans pour autant chercher à entrer en contact avec eux, ou bien prier pour eux. Une fois qu’on est mort (physiquement), c’est trop tard! Le choix doit être fait ici-bas! Ce qui est important, bien plus que le corps, ce sont l’âme et l’esprit! Nous continuons d’exister après la mort physique et le choix qu’on aura fait ici-bas, déterminera notre situation là-haut…
    En revanche, je pense bien qu’il y a des cathos sincères (comme ceux du Renouveau Charismatique par exemple) et qui ont vraiment donné leurs vies au Seigneur, comme la Bible le demande. Je ne suis pas de ceux qui pensent que pour être sauvé, il faut avoir l’étiquette « évangélique » sur le front, car « l’Eternel regarde au cœur »!

    Que Dieu vous montre et vous bénisse..

    • Très juste analyse , Samuel B , je suis 100% d’accord !!

    • Merci pour ce témoignage SamuelB.
      Je pense que dans toutes les religions, il y a une minorité de personne motivées et une majorité de personnes plutôt indifférentes.
      C’est pourquoi nous pouvons nous réjouir qu’il y ait la communion des saints, qui fait que les plus engagés peuvent mériter pour nous, et aussi qu’il y ait le purgatoire. En effet, s’il n’y avait que les personnes brûlantes de charité qui pouvaient échapper à l’enfer, alors Satan serait le grand vainqueur !

  13. Aucune religion ne peut sauver,même si elle est pratiquée scrupuleusement.pas plus l’évangélique que la Romaine ou les autres.Dieu est celui qui regarde le coeur de l’homme. Celui qui croit au sacrifice de Christ, se détourne de ses péchés et le reçoit dans son coeur a la vie éternelle.Celui qui croira et qui sera baptisé, sera sauvé nous dit l’écriture.
    . Il n’y a que la trinité qui soit déifiée et qui peut être adorée. Un homme si saint soit -il n’est pas divin (l’apôtre Paul a refusé d’être adoré même aprés un miracle).
    Il y a d’excellents serviteurs du Seigneur même chez la religion Romaine mais il y en a aussi des immondes.
    Le grand père de mon épouse avait un ami qui était prêtre. Quand il le fit venir pour se confesser étant sur sa fin, celui ci lui a dit que Dieu n’existait pas. Voilà la semence de l’Eglise Romaine.Certains évangéliques sont loin d’être parfait mais au moins ils croient en Dieu et au salut par la foi au sacrifice de Jésus.
    « Mais lui (Jésus ) parcequ’il demeure éternellement, possède un sacerdoce qui n’est pas transmissible. C’est pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui,étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. » épitre aux Hébreux ch 7 v 24- 25.
    Nous voyons en cela, que le pape n’est que le chef de la religion Romaine et qu’il vaut mieux obéïr àDieu et à sa parole (la Bible ) qu’aux commandements des hommes religieux.
    Nota: En Bohème ( Europe orientale dés 1600 ) sur une population de 4.000.000, quatre vingt pour cent étaient protestant.Quand les Hasbourg, la famille royale et les Jésuites eurent fini leur travail, il n’en restait plus que 800.000 tous de confession Romaine.
    En Autriche et en Hongrie,la moitié de la population qui avait embrassé la foi protestante,fut massacrée par les Hasbourg et les Jésuites. Etc,etc. La liste est sans fin.
    L’inquisition fut l’infamie la plus diabolique de toute l’histoire de l’humanité.Elle fut conçue par les papes et utilisée par eux pendant 500 ans,afin de maintenir leur pouvoir.
    AUCUN DES PAPES « SAINTS ET INFAILLIBLES » NE S’EST DEPUIS REPENTI DE CETTE IGNOBLE INSTITUTION.
    On reconnait ll’arbre à son fruit disait Jésus.
    Le seul vrai pape: Grégoire I (590-604) il oeuvra sans relâche à la purification de l’église,déposa les évêques indignent ou négligents et s’oposa avec zèle au trafic des biens spirituels comme l’obtention d’un poste de responsabilité dans l’église contre une somme d’argent.quand le patriarche de Constantinople se fit appelé »évêque universel » il rejetta le titre comme étant hautain et vicieux et refusa qu’on le lui applique.
    Si tous les papes avaient été comme lui,au lieu de l’âge des ténèbres au moyen âge, la religion aurait été différente et bienfaisante pour tous les peuples.Au lieu de millions de morts, l’humanité auraient connue une tout autre tournure et reçue de nombreux bienfaits et bénédictions.
    Dieu ne se prouve pas,IL se rencontre.

  14. @Benoit
    13 avril 2016 • 19 h 51 min
    « Jésus seul médiateur ? Certes, mais le mode de présence et d’action du Christ en ce monde revêtent un caractère de richesse et de complexité qu’on ne saurait occulter sans se priver de la possibilité d’atteindre une certaine profondeur dans la spiritualité. »

    ==> Pouvez-vous développer plus clairement et en détail ? Si vous voulez, avec des passages bibliques soutenant votre argumentation ?

  15. Les héritiers de ce protestantisme rescapé deprès de 3 siècles de persécutions royales et catholiques romaines témoignent hélas bien trop faiblement de ce qui fut le courage de leurs ancêtres pour protester de l’autorité des Ecritures et d’un salut purement gratuit face aux traditions et superstitions de la religiosité de leur temps. Un témoignage qui serait pourtant plus que jamais nécessaire devant la montée des fanatismes religieux sectaires de tous bords de ce siècle. Mais ces églises ont plutôt hélas épousé le monde et ses puissances pour ne plus avoir à les affronter – jusqu’à bénir les unions sexuelles contre-nature.

  16. @ Benoit et « à tous les autres de Thyatire » et  » aux quelques hommes de Sardes » …

    Puisse cette exhortation, ci-jointe, vous amener à vous appuyer sur Jésus uniquement et à vous fier entièrement aux vérités bibliques plutôt qu’à la sagesse humaine et le dogme humain!

    Pourquoi je ne suis pas catholique : une réponse brève.
    http://www.samizdat.qc.ca/vc/theol/pas_catholique.htm

  17. Catherine

    « j’ai découvert toutes les erreurs que je faisais , personne n’a eu besoin de m’en parler , ça a été clair comme de l’eau de roche . »

    … m’a rappelé ce passage:

    Actes 19:19 Et un certain nombre de ceux qui avaient exercé les arts magiques, ayant apporté leurs livres, les brûlèrent devant tout le monde: on en estima la valeur à cinquante mille pièces d’argent.

    Il n’est pas écrit que quelqu’un leur ait suggéré de le faire!

  18. Bonjour à tous!

    Que pensez vous de cet adage des pères de l’Eglise: L’ECRITURE SE LIT BIEN PLUS DANS LE CŒUR DE L’EGLISE QUE SUR LE SUPPORT MATÉRIEL DE SON EXPRESSION ?

    Moi je trouve cela particulièrement motivant.

    En effet « la foi chrétienne n’est pas une religion du Livre. Le christianisme est la religion de la Parole de Dieu, non d’un verbe écrit et muet, mais du Verbe incarné et vivant » (CEC 108).

    J’aime ainsi me représenter l’Eglise comme le Livre vivant du Dieu vivant, dont les phrases ne sont pas faites de mots mais de personnes.
    Sola vita.

    Quelle plus grande intimité peut on obtenir avec Jésus qu’en mangeant sa chair et en buvant son sang ?
    C’est pourquoi la vie dans le Christ, c’est la vie eucharistique, et le lieu inégalable de la rencontre avec le Christ, c’est la sainte Messe.
    Lorsque j’ai découvert la doctrine de la présence réelle eucharistique, j’ai immédiatement adhéré en m’écriant intérieurement :  » c’est trop beau pour ne pas être vrai! » En effet, il me semble dans la logique des choses que la vérité soit plus belle que l’erreur.
    Or, la foi catholique est le plus bel objet spirituel du monde.
    Sola pulchra.

    Voici une réflexion d’inspiration biblique. Elle est inédite et m’est venue tout à l’heure sur la route.

    Pour localiser un point géographique, il faut avoir la latitude et la longitude.
    Admettons que le Christ soit le point géographique du salut, et cherchons ses coordonnées.
    En latitude nous avons Dieu, qui est son père.
    En longitude nous avons Marie qui est sa mère.

    Puisque Dieu est partout, la latitude est facile à déterminer, mais comment trouver Marie ?

    Et bien nous savons que Marie est montée auprès du Père, mais nous savons aussi que Jésus l’a confiée à Jean.

    Pour trouver Marie il faut donc trouver Jean.

    Mais Jean n’est plus de ce monde. Comment le trouver ?

    Et bien le Nouveau Testament témoigne en plusieurs endroits de la proximité qu’il y avait, après la Résurrection du Seigneur, entre Jean et Pierre.
    Par exemple, le jour de Pâque il vont ensemble au tombeau pour vérifier les paroles de Marie-Madeleine.
    Lorsque Jésus apparaît sur une plage, Jean dit à Pierre « c’est le Seigneur! », et celui ci se jette à l’eau.
    Ensuite, alors que Jésus interroge Pierre sur l’amour qu’il lui porte, et tandis qu’il lui annonce son martyr, Pierre l’interroge au sujet de Jean  » et celui là ? ».
    Enfin, dans le livre des Actes, nous les retrouvons ensemble au temple lorsque Pierre guérit un mendiant paralysé.

    Il paraît donc y avoir un lien particulier entre les apôtres Jean et Pierre, si bien que nous pouvons dire : pour trouver Jean, cherchons Pierre.

    Où est Pierre ? Certes, lui aussi est monté au ciel auprès de Dieu, mais nous connaissons un homme qui se réclame de sa postérité : l’évêque de Rome.

    Conclusion : pour trouver Dieu il faut trouver Christ,
    Pour trouver Christ il faut trouver Marie,
    Pour trouver Marie il faut trouver Jean,
    Pour trouver Jean il faut trouver Pierre,
    Et pour trouver Pierre il faut aller à Rome.

    Sola Ecclesia.

    La vérité qui libère et donne la vie au monde, c’est la communion fraternelle dans l’Eglise.

    Sola caritas.

    • Je dirais que ce Benoît fume de l’encens, beaucoup d’encens et qu’en ‘bon catholique’, il en offre tout autant à la reine du ciel (encensée)! (cf. Jé. 44:17-22)

    • Cher Benoit

      C’est quand même très spécieux comme démonstration que Jésus-Christ ne se trouve qu’à Rome et nous serions assez nombreux sur cette terre à pouvoir vous affirmer le contraire !

      A vous lire, je ne metttrai pas en question que vous soyez sincèrement convaincu de la doctrine catholique romaine mais la primauté de foi que vous accordez à cette « seule église », à son pape et à son culte marial me fait cependant douter que vous ayez réellement rencontré Celui dont Pierre nous a dit que Son Nom était le seul par lequel nous puissions être sauvé (Actes 4:12). Vous n’en êtes peut-être pas loin mais je crains que votre GPS ne vous ait pour l’instant égaré sur la longitude…

    • Voilà Benoit tout ce auquel il ne faut plus croire quand on veut suivre Jésus car la bible est la Parole de Dieu et au commencement était la Parole la Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu , Christ homme a inspiré cette PAROLE , il est la Parole devenue chair , et le psalmiste disait dans le psaume 119 :  » ta Parole est une lampe à mes pieds une lumière sur mon sentier » . On peut bien , sûr , si on ne veut pas être bousculer dans nos convictions et rester à boire le » vieux vin » , ne pas la lire , le Seigneur nous laisse libre et alors on peut inventer tout ce que l’on veut , mais , qu’on le veuille ou non c’est la Parole de Dieu qui est le testament que notre Seigneur nous a laissé . Si on veut boire le vin nouveau on ne peut garder les vieilles outres elles ne pourront le supporter . Je vais vous poser une question , Benoit , si un jour on vous apprend que vous aviez un oncle milliardaire qui a fait un testament en votre faveur , vous allez dire quoi :  » non je ne l’ouvre pas , ces trésors je n’en veux pas , je préfère ma vie actuelle qui est la même depuis des années  » ?? je ne pense pas et c’est tout à fait normal . Maintenant mon com n’est pas pour vous obliger à lire la Bible si vous n’en avez pas envie , mais c’est un conseil que je vous donne , peut être , tout comme moi , ça va bousculer vos raisonnements , mais croyez moi ça en vaut la peine et en plus ça ne fait aucun mal . Non Marie n’est pas ressuscitée , oui elle est surement près du Père comme les disciples le sont aussi mais il n’y a aucun lien possible entre les morts et les vivants , oui il n’y a qu’un seul intermédiaire entre nous et le Père céleste c’est Jésus car LUI SEUL est ressuscité des morts , j’ai tout gagné en admettant ça !!!! soyez béni

    • Autre chose Benoit , quand j’étais catholique on me disait que le pape c’était plus ou moins Pierre ou son remplaçant pourquoi ? parce que le catholique se base sur ce verset où Jésus parle à Pierre après qu’il lui ait dit qu’il était le Christ le Dieu vivant , et lui dit : tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon église Mat 16/18 , mais quand on lit la suite du verset on ne peut penser que Jésus disait qu’il allait bâtir son Eglise avec E majuscule sur un seul et unique homme . Non Jésus parle de la révélation que lui a faite Pierre , ce qui me parait plus logique :  » sur cette révélation , à savoir qu’il est le Christ le Dieu vivant , ja bâtirai mon Eglise  » . N’oublions pas que Dieu ne donnera jamais SA GLOIRE à aucun homme

    • L’intimité anthropophagique.
      La foi psychédélique.

      Et qui encore ?

      Le labyrinthe énigmatique:
      Pour trouver Dieu, il faudrait trouver l’homme qui a vu la femme, qui a vu le frère du fils de l’aïeule du cousin de mon grand-père….

      Et aboutir à Rome, où Pierre n’a sans doute jamais mis les pieds!

      Inventer une nouvelle mythologie pour remplacer l’ancienne héritée des grecs, pourquoi pas ?
      (D’Artémis à Diane, un pas conduit à Marie!)
      Mais pourquoi s’obstiner à la prétendre apostolique, donc chrétienne ?

      Aucune autre fable d’hommes n’a cette prétention.

  19. He oui tous les chemins mènent à Rome via Roma.Mais Jésus est le seul chemin,l’unique sauveur, la parole faite chair, Dieu incarné.
    Ni cette sainte femme qui a reçu les faveurs imméritées du Père et que des hommes religieux ont déifié ni celui qui s’arroge du titre de vicaire du Christ ( cad représentant de Dieu sur terre qui entre nous n’est pas plus qu’un simple croyant car il n’est que le chef d’une institution religieuse appelée Romaine ), ne peuvent nous rapprocher du salut.
    Car même si ce livre qu’on nomme la bible est rejetté ou mis de côté par certains aux profits de commandements humains, il n’en demeure pas moins le guide pour découvrir Dieu et son salut manifesté à la croix pour le salut de quiconque croit.
    Un seul Dieu,un seul Seigneur,un seul Esprit. La divinité est complète et rien d’autre ne doit prendre la place pour la prière,l’adoration ou la vénération sinon cela devient de l’idôlatrie.
    Sans effacer ou falcifier les écritures comme le mentionne l’épître aux Hébreux 7/24-25
    Jésus possède un sacerdoce intransmissible aux hommes même le plus religieux et spirituel.
    La bible est la parole de Dieu, tout ce qu’on y ajoute vient du malin pour détourner au profit des hommes la gloire qui revient a Dieu seul.
    Ces saintes personnes sont aujourd’hui dans la félicité éternelle. Elles ne peuvent plus rien pour nous. Seul notre avocat céleste qui est au prés du Pére intercède pour nous.
    Désolé d’en décevoir certain mais la seule vérité qui libère est en Christ seulement et non dans la communion fraternelle dans l’église qui est le produit de cette libération.
    C’est la bible et le nouveau testament qui nous dit tout cela. Ce livre tant combattu que l’Eglise historique a cherchée a enlever des mains du peuple, a détruire et a condamner ceux qui l’a possédaient.
    Dieu se prouve pas, il se rencontre.

  20. Bonjour à tous et merci de vos réponses.

    Par mon commentaire je voulais en fait suggérer un changement de paradigme spirituel en remettant en cause le principe de sola scriptura qui, en fait est…non scripturaire !
    Je ne vois pas en effet, dans l’Ecriture, un passage ou le Christ fonde la nouvelle Alliance sur la Bible.
    Je voulais élargir le champs de vision en proposant d’autres principes plus bibliques comme « sola vita » ou « sola caritas » (la vie seule ou l’amour seul).

    Je voulais tenter d’améliorer votre regard sur l’Eglise: ne pas l’envisager comme un instrument de domination humaine mais de communion divine.
    Ne pas la considérer comme un obstacle entre Dieu et nous mais comme le corps social du Christ ressuscité.
    À mon sens, on est en communion avec Dieu dans la mesure où on l’est avec l’Eglise. Le contraire relève de l’imaginaire.
    Je pense qu’une telle doctrine est complètement évangélique alors que je ne vois pas dans l’Ecriture un passage où le Christ demande à ses disciples d’avoir une relation exclusive et directe avec lui.
    Au contraire, il est toujours entouré de gens, et rares sont les passages ou on le voit en tête à tête avec qui que ce soit, et cela ne dure jamais longtemps.
    C’est avec la communauté que Jésus est en relation, et avec chacun au sein de cette communauté mais pas séparément d’elle.

    Mon cheminement fut à peu prés l’inverse de celui de Catherine par exemple.
    J’avais une relation très mystique, très aérienne avec Dieu, et un jour j’ai senti l’appel à revenir sur terre. paradoxalement, je planais au dessus de Dieu et il fallait que je redescende pour le rencontrer vraiment.
    Lui qui est Père, il me fallait le rencontrer dans sa famille. Lui qui est vrai, il me fallait le rencontrer dans la réalité de ce monde, à hauteur d’homme.
    Il me fallait « entrer en religion ».
    Je suis allé d’abord dans une communauté évangélique mais je n’ai pas aimé, car l’esprit me semblait trop violent, tant dans les prèches ou le pasteur passait la moitié du temps à louer Dieu et l’autre à maudir les hommes, que dans les prières qui me semblaient sauvages et désordonnées.
    Alors j’ai ressenti une nostalgie de la douceur des messes de mon enfance et je suis retourné à l’Eglise. C’est là que par une brochure, j’ai eu connaissance de la foi catholique en la présence réelle du Christ sous les apparences des espèces eucharistique. J’y ai cru tout de suite, et depuis ce temps là, il s’est passé peu de jours sans que j’aille à la messe.
    Quand on est fondé sur le roc de l’Eucharistie, comment irait on chercher autre chose ?
    L’Eglise catholique, que vous envisagez comme une espèce de mafia religieuse, n’est autre que la servante de l’Eucharistie. Fondée sur elle, elle est fondée sur le Christ incarné, mort et ressuscité. Par l’Eucharistie, c’est vraiment le Christ qui habite en elle et la gouverne.
    Maintenant si vous ne croyez pas à cela, que voulez vous que je vous dise sinon que vous manquez de foi?

    • Ce n’est pas votre pauvre argumentaire idiot qui peut remettre en cause le sola scriptura. D’ailleurs, le sola scriptura ne contredit pas la nécessaire compréhension et interprétation du texte biblique.

      « je suis allé d’abord dans une communauté évangélique mais je n’ai pas aimé, car l’esprit me semblait trop violent »… la vérité est parfois violente en effet🙂 Quoi qu’il en soit, il ne s’agit pas d’aimer une église évangélique. Il s’agit d’aimer la vérité de la Parole de Dieu.

    • Benoit , l’Esprit n’était pas trop violent , il était juste présent . Relisez Actes 2 , quand les disciples ont été baptisés de l’Esprit saint , ça a dû être vraiment spectaculaire au point que ceux qui étaient présent pensaient qu’ils étaient ivres . Alors c’est certain le catholicisme ne nous bouscule pas trop , on n’est pas trop repris parce que , justement , l’Esprit Saint est rarement présent , mais encore une fois je ne retournerai pas en arrière . Je n’ai pas quitté une religion , j’ai juste été plus loin dans ma relation avec mon Sauveur , je suis passée de la religion à la relation

    • Je vous encourage à continuer de chercher Dieu car d’après ce que vous dites, vous ne l’avez pas trouver. Des cours bibliques vous feraient le plus grand bien aussi car vous dites des inepties.

    • Plus de 1700 ans de mensonges et voilà le résultat:
      « Je ne vois pas en effet, dans l’Ecriture, un passage ou le Christ fonde la nouvelle Alliance sur la Bible. »
      « Il me fallait « entrer en religion ». »
      Ce ne sont pas des cours bibliques que Benoit a besoin, c’est d’une puissante rencontre comme celle qu’a vécu Shaoul, lui l’homme religieux, sur le chemin de Damas ou Yeshoua lui est apparu et lui a parlé en langue hébraïque.
      « Quand on est fondé sur le roc de l’Eucharistie, comment irait on chercher autre chose ? »
      Les disciples de Yeshoua ne sont pas des cannibales. Yeshoua est la Parole faite chair, et la Parole c’est toute la Bible, le Tanakh et l’Alliance renouvelée et lorsque Yeshoua nous dit « Père donne nous notre pain quotidien », il ne parle pas seulement du pain aliment, mais de sa parole qui est une nourriture excellente et pour ça il faut lire quotidiennement (Matthieu 4: 4 « C’est écrit : ‘L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche d’Elohîms' ».) et ne pas avaler de la nourriture frelaté, des fables indigestes et mortelles issues de la religion de Babylone qui est toujours et plus que jamais, pratiquée par plus de 1,5 milliard d’êtres humains. C’est vraiment dramatique!
      Mais, Matthieu 19: « 25 Les adeptes l’entendent, ils sont fort frappés et disent : « Alors, qui peut être sauvé ? 26 Iéshoua’ les fixe et leur dit : « Aux hommes, impossible ! Mais à Elohîms tout est possible ». »
      Et il faut l’amour de la vérité pour être sauvé! (2 Corinthiens 2)
      Puisse vos yeux s’ouvrir et il n’est nul besoin d’aller dans les …ismes (plus de 38 000 dénominations) avec leur bâtiments, retirez vous, désintoxiquez vous, le remède c’est la Parole que vous trouverez dans ce qu’on appelle la BIBLE, toute la Bible, Yeshoua Ha Mashiah y est partout!
      Bientôt c’est Pessah, et c’est ce jour là que Yeshoua nous a dit de prendre le pain et le vin en mémoire de lui. Revenez aux sources hébraïques, Rome est une voleuse, Yeshoua ne sort pas de Rome et il ne revient pas à Rome!
      Shalom

    • une petite erreur, ce n’est pas 2 Corinthiens 2 pour l’amour de la vérité… mais 2 Thessaloniciens 2.

    • Une petite question cher monsieur Scneider: comment faisait on lorsque le livre de poche n’existait pas ?
      Selon vous, les seuls évêques valables sont ceux qui on participé à la rédaction de l’Évangile écrit et à sa compilation ? Et celui ou ceux qui ont participé à l’avènement du livre de poche sont au dessus des apôtres, puisqu’ils ont permi par leur ingéniosité l’émergence de la véritable église composée des individus ayant une relation personnelle avec la Bible, c’est à dire qu’ils la lisent et l’interprètent directement sans la médiation de ces mêmes apôtres ?

      Et comment fait on pour progresser dans la nouvelle Alliance lorsque, comme moi, on n’a pas les capacités intellectuelles pour accomplir les acrobaties dialectico-bibliques que l’on peut admirer sur ce site ?

    • Cher Benoit,
      vous êtes trop modeste, vous avez largement les capacités intellectuelles, vous le savez fort bien et vous maitrisez toutes les acrobaties dialectico-vaticanesques, alors la Bible vous est ouverte et nous ne sommes plus au temps ou le livre de poche n’existait pas, il y a même internet de nos jours, et surtout il y a l’Esprit Saint pour nous aider et renouveler notre intelligence.
      Croyez vous que les premiers disciples étaient des lettrés avec des capacités intellectuelles extraordinaires? je ne crois pas, mais ils étaient remplis du Souffle d’Elohim et savaient discerner la vérité du mensonge.
      YHWH connait toutes choses et il tiendra compte des temps d’ignorance qui entre autres ont été si bien organisé par cette Rome papiste, mais de nos jours, nous n’avons pas d’excuses.
      Il y eu même un temps ou les premiers disciples n’avaient pas encore les écrits de l’Alliance renouvelée, à votre avis que lisaient ils? et ou allaient ils écouter la Parole d’Elohim? « Actes 15: 19 Ainsi je juge, moi, qu’il ne faut pas perturber ceux des goîm qui se tournent vers Elohîms. 20 Mais il faut seulement leur mander de s’éloigner des impuretés des idoles, de la puterie, de la chair étouffée et du sang. 21 Oui, depuis des âges anciens, Moshè, dans chaque ville, a des hérauts qui le crient, en le lisant dans les synagogues, chaque shabat »; « Luc 24: 27 Il commence par Moshè et tous les inspirés; il leur explique, dans toutes les Écritures, ce qui le concerne… 32 Ils se disent entre eux : « Notre coeur ne brûlait-il pas en nous-mêmes, quand il nous parlait sur la route et ouvrait pour nous les Écrits ?… 53 Alors ils sont toujours au sanctuaire et bénissent Elohîms. »
      Notre temps ressemble beaucoup à ce temps là: « 1 Rois 18: 21 Élyahou s’avance vers tous le peuple et dit : « Jusqu’à quand sauterez-vous sur deux branchages ? Si IHVH-Adonaï est l’Elohîms, allez derrière lui. Si c’est Ba’al, allez derrière lui ». Le peuple ne lui répond pas une parole. » , et n’oubliez pas « Romains 15: 4 Oui, tout ce qui a été écrit d’avance l’a été pour notre enseignement afin que, par l’endurance et par le réconfort des Écrits, nous ayons l’espoir. »
      Que la grâçe de l’Adôn Yeshoua soit avec vous!
      Shabbat Shalom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :