Les évangéliques se dotent d’un manuel sur les limites de la prédication

Promouvoir en France la liberté de conscience et d’expression dans l’Église, c’est l’ambition du cinquième opus du Conseil national des évangéliques de France (Cnef), Libre de le dire à l’Église.

Predication« L’Église a-t-elle toute liberté pour exprimer, exposer et enseigner sa théologie ? Existe-t-il à cet égard une liberté totale de prêcher ? Quelles sont les limites ? » Autant de questions que se posent régulièrement les prédicateurs des Églises évangéliques et auxquelles un nouveau livret apporte des réponses. Publié par le Conseil national des évangéliques de France (Cnef), il s’intitule Libre de le dire à l’Église (BLF éditions, 4,90 €)

LIRE LA SUITE…



Catégories :L'Eglise, Religions, Société

Tags:, , ,

87 réponses

  1. Si nous avons les valeurs doctrinales la seule limite doit être dans le temps de parole. Ral-bol parfois d’entendre des pasteurs prêcher plus d’1h, certains s’écoutent et c’est fatiguant.

    • Paul a parlé jusque tard dans la nuit le jour où Eutychus est tombé de sa fenêtre. Lui donnez-vous aussi ce conseil ?

    • Disons , que quand ça dure plus d’une heure c’est prouvé scientifiquement que les gens n’accrochent plus et c’est dommage , il vaut mieux couper un message sur deux voir trois semaines et que l’on comprenne ce message

    • @ Catherine Bunel

      Dans la culture qui est la nôtre, effectivement, les préducateurs ont de sérieux compromis à faire pour ménager les chrétiens, à moins qu’ils soient eux-mêmes en paix avec leur culture, une culture qui n’est pouratant pas celle de Ciel…
      Combien de fois ai-je entendu les prédicateurs demander pardon de dépasser de quelques minutes le temps imparti ?

      Si je me permets de poster un encouragement envoyé il y a deux ans à un frère prédicateur, c’est qu’il a quelque chose d’universel :

      J’ai « bu » (ou mangé pour parfaitement être biblique ) ces paroles, et si j’étais réactif tout le long c’était que qu’il y avait raison de l’être.
      Ce que tu as exprimé tout à la fin, quant à la longueur de la prédication, m’a comme les autres fois et avec d’autres orateurs, à la fois attristé et « révolté »… je me sens poussé à t’encourager, car manifestement la manière dont tu as posé la question à l’assemblée laisse entrevoir que tu avais un réel sentiment de culpabilité ; le manque total de réaction de notre part à ta question n’a sans doute pas arrangé les choses. J’aurais selon mon coeur lancé un « Ne t’excuse pas, on n’en est qu’à l’entrée ! »
      Sache que j’ai vécu la fin de ton message comme une interruption. Prends-le pour un compliment venant du coeur et non une flatterie.
      Les cadres humains prévus par les hommes pour que l’Esprit et la Parole oeuvrent sont extrêmements limités ! Il faut, comme nous y met au défi le Seigneur dans Esaïe 54:2, tendre à les dilater. C’est pourquoi je t’encourage à ne pas céder au chantage du système religieux. Au moins si tu débordes, ne t’excuse pas comme si tu avais commis un sacrilège😉
      Paul a allongé l’enseignement jusque très tard, au point que le jeune assis dans la fenêtre s’est endormi et est tombé du 3eme étage. Nous n’en sommes pas là😀 et quand bien même nous en serions là, n’oublions que Paul une fois qu’il eut dit « son esprit est en lui » remonta, n’en clôt pas pour autant l’enseignement… car il n’a pas été déstabilisé par des pensées comme « Là, tu as poussé le bouchon trop loin, tu es hyperspirituel, il va falloir que tu fasse un cure de désintoxe… » Non. Il parla jusqu’à l’aube et le jeune homme fut ramené vivant alors qu’il était mort.
      Notre conception occidentale séculière de l’église avec majuscule et sans, a-t-elle grand chose à voir avec celui de la Bible ? Mais le Seigneur va la changer, et nous tous pierres vivantes avec ! »

    • SKD je suis d’accord que , parfois la prédication , on s’en rend compte à la fin , a été longue mais tellement passionnante que l’on ne c’est pas rendu compte du temps qui passe mais ce n’est pas une généralité . C’est vrai aussi que certain chrétiens viennent pour chauffer des chaises , là encore ce n’est pas la majorité , alors forcément le message même s’il ne dure qu’une demi heure va sembler long c’est évident

    • @ Freds89

      Je ne sais pas si c’est tout à fait à propos de parler du « temps de la Parole » c’est à dire du temps qui – je ne sais sur quelle base de consensus – lui est impartie. Mais c’est un sujet à aborder non pour des inconvertis mais pour des chrétiens…

      Jésus enseignait et prêchait souvent tellement longtemps que la foule ne prennait même pas la peine de rentrer à la maison pour pouvoir continuer le lendemain.
      Une fois (ce qui ne veut pas dire une seule fois) Paul enseigna longuement, et un jeune homme assis prêt d’une fenêtre s’endormit, tombat, et en mourrut… mais fut ressuscité !
      Il faut que les chrétiens (occidentaux en particulier) fassent reculer toujours d’avantage les limites qu’ils se sont mis eux-mêmes par rapport à l’écoute de la Parole. Selon l’exemple de Jésus (que les siens ont tenu pour fou parce que les auditeurs et les disciples mettaient à l’occasion de côté le manger et le boir) et de Paul (qui ressuscita la victime de son enseignement à rallonge), même la mort d’un homme n’est pas une réference en terme de durée d’une prédication.

      Évidemment, cela dépend de qui prêche, ou plutôt de quoi est prêché et comment😀 Mais selon mon expérience, j’ai le sentiment que dans bien des domaines les chrétiens occidentaux sont (pardonnez-moi l’expression) des chochotes… ce qui est le signe d’une certaine enfantilité spirituelle.

    • @Daniel PIGNARD
      Parce que vous croyez que Paul est un intouchable ?
      Si Paul prêche longtemps pour dire à la femme de se taire, oui je lui donnerai le conseil de Freds89.
      Reste à savoir si ce qu’on attribut à Paul est de lui…

    • GB/référendum sur le Brexit : Johnson compare l’UE à Hitler. Le Royaume-Uni peut
      « prospérer comme jamais auparavant » en quittant l’UE, a martelé l’ancien maire
      de Londres samedi! Ben, la voilà: « la » solution!!!

      http://fr.timesofisrael.com/gbreferendum-sur-le-brexit-johnson-compare-lue-a-hitler/?utm_source=A+La+Une&utm_campaign=3ee096b859-Dimanche_15_mai_20165_15_2016&utm_medium=email&utm_term=0_47a5af096e-3ee096b859-54998409

  2. « sécuriser le contenu, respecter les droits d’auteur ou s’interdire tout discours politique.
    … l’objectif est clair pour le Cnef : renforcer et installer dans un cadre légal toute prédication évangélique en France. »

    Ah ! Parce que Jésus-Christ s’occupait du cadre légal et s’interdisait tout discours politique ?
    Quid de l’impôt des deux drachmes ? Quid du serviteur impitoyable ? Quid des ouvriers de la dernières heures ? Quid des morts par la tour de Siloé ?
    Et Jacques sur les riches ? Et Paul sur les riches ?

    Le CNEF veut ainsi vous efféminer et vous demander de vous censurer vous-mêmes. ne le faites surtout pas !

  3. A cela nous pouvons nous demander s’il y a encore une liberté d’expression dans notre pays dit laique à l’image des deux chrétiens qui ont distribué des tracts sur « libéré de l’homosexualité ». Est-ce le début des prémices d’une persécution à venir? La persécution n’ira qu’en grandissant il ne faut pas se leurrer de ce côté là.

  4. — Juste avant de lire cet article, je lisais ceci :
    http://connaitrechrist.net/Site/WN/ButEvangile.htm !
    — Je crois que la lecture de ce texte va en faire réfléchir plus d’un ! Car ce n’est pas ce que je FAIS pour Christ (prédication, évangélisation, secours aux pauvres, interventions sur ce blog…) qui est important, c’est que, comme la femme qui a versé sur la tête de Jésus-Christ un parfum de nard pur de grand prix (et qui a “récolté” la désapprobation de tous les disciples !), je “gaspille” ce que j’ai de plus précieux uniquement pour le Seigneur et personne d’autre !
    — Et comme la maison qui a été remplie de l’odeur du parfum, le Disciple qui aura accepté pour lui les limitations que Jésus-Christ lui octroie répandra sans parler la bonne odeur de Christ autour de lui.
    — Vous avez un talent ? Gaspillez-le pour le Seigneur et non pour les autres. Le Seigneur S’occupera Lui-Même des autres si seulement vous Lui donnez ce que vous avez de plus précieux ! Tout le reste (et aussi ce manuel de limite de prédication), si ce n’est pas du “gaspillage” pour Christ, c’est inutile !
    — Alors, plutôt que de me reprocher mon apparente inactivité dans le service aux saints (en participant à des réunions,par exemple), demandez-vous plutôt si je ne “gaspille”pas mon temps pour le Seigneur, et pour Lui Seul ! Et que par là même, le service aux saints soit assuré par d’autres que le Seigneur a envoyés suite à mon “gaspillage” pour Lui !
    — Ne vous fiez pas aux apparences !

    • @Hervé
      Pas lu ton truc, mais d’accord avec toi, tant que tu ne m’imposes pas ton harmonium…

    • @Hervé
      Je pense que Watchman Nee se trompe en faisant de la femme au parfum la Marie sœur de Lazare et de Marthe, alors qu’elle est très vraisemblablement celle de Magdala, car je ne crois pas que le même cas ait eu lieu deux fois.

    • Oui , complètement d’accord avec vous , Fil , j’ai toujours entendu parler de Marie de Magdala pour ce fait , d’autant qu’il est parlé d’une femme de mauvaise vie

    • @Hervé
      C’est moi qui me suis trompé, et ai confondu deux événements de brisement d’un vase d’albâtre contenant du parfum, Watchman Nee a entièrement raison.

    • Même erreur lol😀 bon faut arrêter là😆

    • Précisons que la confusion est courante entre ces deux passages des évangiles de Jean et de Mt et Mc :
      Les évangiles semblent se contredire entre eux en plaçant le même fait du parfum répandu 6 jours avant (Jn 12:1) puis 2 jours avant la Pâque (Mc 14:1 ; Mt 26:2 et 7).
      Il ne s’agit pas du même fait car 6 jours avant, chez Lazare le parfum est répandu sur les pieds et le vase est gardé pour la sépulture, et 2 jours avant chez Simon le lépreux, le vase est cassé et est répandu sur la tête.

    • — @ Filétudiétabibleetdemandéaupèredetelarévélé :
      „„… tant que tu ne m’imposes pas ton harmonium…““
      — Ça fait justement partie de ce que je “gaspille” pour Dieu : nul ne t’oblige à te “torturer les oreilles” avec la musique que je joue, surtout pas moi ! J’ai beau jouer imparfaitement, Lui, Il entend juste ! J’ai beau jouer et chanter “comme une casserole” tout seul, Lui, Il entend une symphonie ! Lui as-tu demandé Son Avis😉 ?
      — Je n’ai mis cette musique sur le Net que pour ceux que ça intéresse, de “gaspiller” leurs talents de musicien pour le Seigneur et non pour “chatouiller” les oreilles des incrédules : «Ne jetez pas vos perles devant les pourceaux…», dit la Bible !
      „„C’est moi qui me suis trompé““
      — Bon point ! Mais évite de te “jeter sur ton clavier” avant de tourner sept fois tes doigts au-dessus !!! Ne surtout pas confondre vitesse et précipitation😉 !
      — Mais pour ce qui est de l’évangile de Jean, il complète très bien ce que disent Matthieu, Marc et Luc, surtout lors de l’épisode de l’ensevelissement du corps de Jésus-Christ et ce qui a été constaté à Sa Résurrection : ne pas en tenir compte, c’est occulter une part très importante de l’Écriture ! Et ainsi, on ne tombe pas dans la tromperie des hommes, de tenir pour vrai un mensonge de👿 !…
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Catherine

      faites attention si fil se jette à l’eau vous allez le suivre🙂

    • Non , certainement pas , d’autant plus que je ne sais pas nager . Bon , s’il s’agit de l’eau de l’Esprit saint alors je vais en pleine eau bien sûr sans craindre de couler😀😀

  5. ça va dans le bon sens avec un bemol … éviter les sujets qui fâchent …vous devinez quoi ? très difficile il sera pour un prédicateur de parler Bible sans parler des auteurs et du pays de ce Livre .. le cnef etant compromettant cela peut expliquer cela …ne pas heurter les mahometans ..ca va de soi !

    • @Dav Zvi
      Piqués au vif de la virtuosité japonaise dans le maniement de l’éventail et de l’ombrelle, nos modernes baladins sur estrade veulent ajouter l’ouverture de parapluie aux UV nécessaires pour officier en chaire.
      Ce que cela dit surtout, c’est qu’on a peur d’être traduit devant la justice pour propos transgressifs, alors que l’évangile est la provocation par essence, avec le définitif « tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ». On ne peut que s’attrister de ce que, bien loin de s’efforcer de porter le débat de la foi sur la place publique de façon à ce que quelques uns, par ricochet, soient touchés par la Parole, on pratique la vieille tactique de faire le mort, mais hélas pas au péché.

  6. Deux approches soit selon la pensée de l’homme, soit selon la pensé de l’Esprit . Il est vrai que certain n’ont pas la vocation mais ils se sont collés à la Saine doctrine. Les Chrétiens devraient retourner à la sources et regarder au Seigneur pas aux hommes. Il peut nous arriver d’écouter les hommes de Dieu (les vrais ) des heures sans voir passer le temps .Des Prédicateurs formatés au monde , sont parfois ennuyeux, au point de dormir. Il appartient à chacun de suivre ou non ces gens. Si en plus, ils se donnent des lois , ne cherchons pas regardons ailleurs……….

    La Parole se suffit !!!.y compris dans la Foi pas besoin d’élever des hommes à la place de celui à qui l’on croit et que nous gardes………..

  7. Un opuscule payant (4.90 €) pour donner le mode d’emploi de la parole publique aux églisiens catholiques « évangéliques ». Eh ben!
    Dans ce traité, une directive comme la suivante: »Par exemple, la prédication ne doit pas perturber l’ordre public et la sécurité ou inciter à la haine » pourrait bien s’adresser à des prédicateurs de quel acabit?
    Y a-t-il des Mark Driscoll en France, pour inciter à la haine d’un Èlohim qui, dit l’ex Manager de Megachurch, « hait » certains croyants? Haine pour haine!
    Èlohim Yah est amour, et proclamer autre chose que la Vie, l’Amour et la Lumière, dans la joie et la paix est contraire à l’esprit de la grâce dans le Messie Yeshua.
    Et puis, la prédication a déjà changé combien de croyants en disciples? Même si la foi vient de ce qu’on entend…

  8. LA PREDICATION EST L’ACTION DU SAINT-ESPRIT POUR REVELER LA PAROLE DU SEIGNEUR JESUS-CHRIST A SON PEUPLE ET AU MONDE. LA PAROLE DE DIEU EST L’UNIQUE MANUEL DU VERITABLE PREDICATEUR.

  9. Ah ah ah, la coterie a envoyé les démineurs, pensez, avec les zigotos de Cognac, bien sûr, des illuminés ADD, mais tout de même, où allons-nous si l’on se met tout de go à annoncer aux gens qu’il faut qu’ils se détournent de leurs péchés, alors que « péché » est un mot révisionniste qu’il est totalement interdit de prononcer sous peine de fessée cul nu, à l’école des temps présents. Et la maîtresse a su se doter d’innombrables mouchards…

  10. Pour rejoindre ce qu’a dit Freds89, c’est toujours mieux la qualité que la quantité!!!
    Mais quand un serviteur de Dieu apporte la Parole (la Parole de Dieu, c’est pourquoi je mets un P majuscule), lorsqu’il prêche, c’est normalement inspiré par l’Esprit du Seigneur (normalement…). Alors est-ce qu’on va limiter Dieu??? Encore sous prétexte que, de nos jours, ils ne faut plus dire ceci ou cela, par peur de froisser, ou par peur de représailles (attaques en homophobie et compagnie)!!! On ne limitera jamais Dieu et ce qu’il a à dire, personne ne l’empêchera de le faire, car sa Parole demeure hier, aujourd’hui et éternellement. A part peut-être les bouches qu’il utilise pour le faire! Et encore, Dieu trouvera un autre moyen pour que le message passe, aussi dur soit-il à entendre!!!

  11. L’Eglise a besoin de la puissance du Saint Esprit qui la guidera

    • @ Da Youcef de Tizi
      Un commentaire concis et absolument vrai !

      Prenons 3 exemples de prédications :
      -Pentecôte 22 versets
      -Après la guérison du paralytique 14 versets
      -Message d’Etienne (qui lui valut le martyre) 54 versets

      Un message inspiré de Dieu, qu’il soit court ou long, quel que soit son thème et son propos fera mouche. Certains se saisirons de la grâce et de la puissance qu’il véhicule, d’autres résisteront, mais il produira son effet, parfum de Vie ou de Mort.
      Notre Maître et son ministère, ainsi que celui des apôtres est notre étalon, le Saint-Esprit est le garant de notre efficacité. Une chose est certaine, le Seigneur nous ordonne de ne pas avoir peur et d’aimer sans hypocrisie. Ce qui est permis ou non par la loi ou le consensus actuel ou futur n’a absolument aucune importance.

    • @SKD
      La fonction de clerc salarié impose qu’il y ait une prestation visible qui donne l’impression aux fidèles, facilement soupçonneux, qu »ils en ont pour leur argent ; d’où les prédications qui tirent en longueur, enrobées de guimauve musicale et autres falbalas tentant de masquer la vacuité spirituelle.
      Comment se fait-il que Yech’, si au fait des us et coutumes célestes, n’ait pas recruté un gratteur de mandoline, voire de psaltérion, et quelques trémoussantes choristes, parmi la bande de bras cassés qu’il s’est choisie, pour démonter que la puissance de l’Esprit peut tout ?

    • @ S K D
      Merci pour votre réponse,que Dieu vous bénisse et vous protège .
      Cette semaine passée ,j’ai raconté une anecdote sous forme de parabole pour notre Pasteur et j’espère qu’il a bien compris le sens ,alors voilà:
      Lorsque mon fils aîné a huit ans ,il a reçu un cours sur le lavage du corps d’un mort ,alors j’ai pris une décision d’aller voir cette enseignante ,et en arrivant dans sa classe ,je lui demandé de parler avec elle ,mais elle m’a dit qu’il faut que je m’adresses à la Directrice d’Ecole .
      Lorsque ,j’ai parlé avec la Directrice sur ce cours ,celle-ci m’a dit : Que ces cours viennent du Ministère de l’Education ,donc je suis obligé de les enseigner puisque je suis payée par ce Ministère .
      Mais ,moi je lui répondu :C’est vrai que vous êtes payée par ce Ministère ,et votre conscience ?,d’enseigner ces petits enfants sur des choses pareilles .

  12. Il est certains pasteurs dont les faibles poumons
    N’ont jamais su prêcher un vigoureux sermon ;
    Leur cœur lâche et tremblant s’excuse sur le cnef,
    Pour fuir loin des dangers du combat dans la nef.
    Selon que notre foi est plus ou moins sincère,
    Il nous faut du péché dénoncer la misère :
    Ceux qui se marient bien, convolent clairement,
    Et les enfants chez eux arrivent aisément.

    • @duhaut Dupréau
      « Et les enfants chez eux arrivent aisément. »
      Répondez, je vous prie, sans montrer de la haine
      Qu’advient-il si chez eux la femelle est bréhaigne ?

    • Dupréau… mais aussi de la classe.

      Il faut transformer cet essai.

      Quelques couplets supplémentaires préciseraient le propos!

    • @Répondez, je vous prie, sans montrer de la haine
      Qu’advient-il si chez eux la femelle est bréhaigne ?

      Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage,
      Vingt fois sur la moitié remettez votre ouvrage :
      Embrassez-la sans cesse et la réembrassez ;
      Cuisinez quelquefois, et toujours romancez.

    • @toutenhauDupréau
      « Vingt fois sur la moitié remettez votre ouvrage :
      Embrassez-la sans cesse et la réembrassez ; »

      S’il est femme qui fut abondamment baisée
      C’est Sara la rieuse aux attraits excellents
      Lui valant sans férir les soupirs de galants.
      Sans la main d’Adonaï, qui eût-elle porté ?
      Ondulant et faisant une danse du ventre
      Le cnef, du profil bas, est devenu le chantre.

    • Filtachetédelazitakodechfissa
      31 mars 2016 • 19 h 28 min

      @duhaut Dupréau
      « Et les enfants chez eux arrivent aisément. »
      Répondez, je vous prie, sans montrer de la haine
      Qu’advient-il si chez eux la femelle est bréhaigne ?

      ****Et pourquoi serais-ce la femelle , les mâles peuvent l’être tout autant que les femelles

    • @fée Colombinée
      « ****Et pourquoi serais-ce la femelle , les mâles peuvent l’être tout autant que les femelles »
      Cette fâcheuse possibilité n’est même pas évoquée dans la vieille alliance, peuplée d’arroseurs arrosants, et d’Abrahams Ismaélisants. Miss Sara, elle, ricane, et rien de plus

  13. ……un nouveau livret apporte des réponses !

    il faut le lire pour pouvoir donner son avis .

    • @fée Colombine
      « il faut le lire pour pouvoir donner son avis . »
      Il ne tient qu’à vous, l’excellent Shor L l’a mis en ligne.

    • Filtachetédelazitakodechfissa
      1 avril 2016 • 13 h 16 min

      Il ne tient qu’à vous, l’excellent Shor L l’a mis en ligne.

      *****Je n’ai pas le temps et le soir je dors …..vous avez plus de temps que moi .

    • A Filacheterdelazika….

      Oups ……le sujet m’interesse , mais je vais faire court pour parler  » du trop long » ………..

      Il en va des prédications « à coulisse » comme de l’homéopathie : après plusieurs dilutions de la substance de base , il n’en reste au final qu’une partie infinitésimale !!

      Certains rebondiront disant qu’avec peu on peut toutefois faire beaucoup, ..oui…..et avec beaucoup trop , genre too much ,on finit par se retrouver avec ….beaucoup trop peu , la dilution ayant noyé l’essentiel !

      Et quand l’essentiel est noyé , va essayer de le repêcher …..Oups …..hé hé !

      En fait ,c’est une mauvaise histoire pharmaceutique de grande dilution dont le produit final ne peut plus soigner grand monde ……

      Dans la foulée , va fabriquer en son laboratoire, des placébos initialement testés ……………en aveugle ..!!! Soit,en double aveugle !!!

      Et tout le monde le sait : – les placébos , ça marche ,car le patient croit avoir reçu la bonne molécule !!!

      Ca ressemble ………., c’est l’effet placébo ……….!

    • Marie vic

      Rien ne vaut l’enseignement de l’Esprit qui , si on le suit , c’est dire l’essentiel et nous indique quant arrêter le message ….C’est une expérience qui dévoile la vraie humilité du prédicateur qui sait se tenir derrière l’Esprit pour le laisser parler à travers lui.

    • A Colombe : Oh que oui , vous avez absolument raison . Rien ne remplace l’inspiration du St Esprit…..quand il y est … ».of course » !

  14. Si c’est poussé par le St Esprit que la prédication est faite on ne voit pas le temps passé , mais quand c’est par son ego que le pasteur parle tout le monde regarde discrètement sa montre, pas vrai ?
    Alors si maintenant on rajoute un petit livret donneur de leçon, mais ou va l’église?

    • @C Bunel
      « tout le monde regarde discrètement sa montre »
      Pourquoi discrètement ? Si c’est ostensiblement, il y a plus de chance qu’il en finisse presto, je dis ça, je dis rien. Perso, je me levais et sortais prendre l’air, ce qui bénéficie aux neurones : quand on revient, on réalise qu’on était mieux dehors.

    • Effectivement la liberté glorieuse des fils de Dieu, comprend aussi la liberté de sortir pendant une prédication (à moins que sortir du fond d’un rang serré ne perturbe tout le monde) et de dormir😀

      Blague mise à part, j’ai grandi dans une assemblée (Hit Gyulekezete en Hongrie, traduit Faith Church en Anglais) où un culte normal dure 4-5 heures, ce qui permet de louer Dieu 1h-1h30 ou plus, et permet d’écouter la Parole 2-3h… ou bien de profiter de la capacité de la géométrie variable, et mettre l’accent sur l’exercice des différentes formes de prière, où l’enseignement pur et dur. Parfois, plusieurs orateurs prennent la parole, d’autres fois c’est le pasteur principal (exerçant en fait un ministère apostolique) qui prêche ou enseigne. Il arrive aussi que tout le culte ne soit fait que de prière et de louange, et même que le culte soit ajourné😀 Tout ça selon la conduite du Saint-Esprit.

    • @Filtachetédelazitakodechfissa
      1 avril 2016 • 13 h 35 min
      Pourquoi discrètement ? Si c’est ostensiblement, il y a plus de chance qu’il en finisse presto, je dis ça, je dis rien.
      😀😀😀 AH ! mais non!!!! Filtachetédelazitakodechfissa ça ne fait pas voyons , quand même tout de même.

  15. « « L’Église a-t-elle toute liberté pour exprimer, exposer et enseigner sa théologie ?  »
    ==> Si chaque église doit avoir sa théologie :: bonjour les dégâts.

    « Existe-t-il à cet égard une liberté totale de prêcher ? »
    ==> La liberté doit se limiter à la vérité de l’Enseignement des Saintes Ecritures.

     » Quelles sont les limites ? » »
    ==> Ne pas enseigner selon sa convenance, mais selon l’Esprit de Dieu.

    Autant de questions que se posent régulièrement les prédicateurs des Églises évangéliques et auxquelles un nouveau livret apporte des réponses. Publié par le Conseil national des évangéliques de France (Cnef), il s’intitule Libre de le dire à l’Église  »

    ==> Les premiers disciples ne se posaient pas ces question, ils s’attendaient à l’inspiration qui venait de Dieu via Jésus-Christ, que le Saint-Esprit déposait dans leur coeur.
    ces questions, ils ne les posaient pas non plus aux hommes (c’est-à-dire) à d’autres prédicateurs ; car Dieu doit enseigner chaque prédicateur, berger de Ses brebis.

    Donc le livre qui a été rédigé par un cetain prédicateur, pour être le modèle humain à prêcher doit être vraiment très nocif pour les âmes des brebis. Il y a déjà un livre inspiré qui existe : LA BIBLE : en la lisant Dieu nous éclair par son Esprit parce qu’IL est dans Sa Parole. Le livre édité est une parole d’humain ; attendons-nous au pire !

    ===

    @Freds89
    31 mars 2016 • 8 h 17 min
     » Ral-bol parfois d’entendre des pasteurs prêcher plus d’1h, »

    Quand le message de la prédication est bien inspiré et bien communiqué et édifiant, moi je ne vois pas le temps passé.
    Mais j’avoue que quand le prédicateur cherche ses mots et ses idées pour présenter son thème, une heure dans ce marasme là, je sors mes mots fléchés pour rester poliment dans la salle. Et je prie que ça s’arrête vite.

    • — En Jésus-Christ, si, je trouve l’Excellence ! Mais pas dans ma chair qui est crucifiée avec Christ, surtout pas !
      — N’oublie pas que “nouvelle naissance” signifie naissance de l’esprit recréé parfait. Donc, il y a du parfait dans un Disciple de Christ, sinon pourquoi l’apôtre Paul disait-il :
      Philippiens 3, 15 : «C’est pourquoi, nous tous qui sommes parfaits ayons ce même sentiment: et si en quelque chose vous avez un autre sentiment, Dieu vous le révélera aussi comme à nous:», hein ? Et pourtant, il était le moindre des apôtres !
      — Ne limite pas Dieu !

  16. Les 38 premières pages en lecture virtuelle :

    • — Déjà, au sommaire page 7, 15 portes à ouvrir, 15 clés avant seulement de préparer le sermon !!! Quelle “torture d’esprit” pour parler au Nom du Seigneur Jésus-Christ ! Franchement😳 ! Y’a pas plus simple😕 ?
      — Ensuite, page 15, je note :
      „„La prédication, entendue au sens large, que ce soit par un ministre du culte ou par un diacre, par un pasteur ou un enseignant des enfants…““
      — Personne n’a pensé au cas où c’est un simple Disciple qui prêcherait ?!??… Y’en a qui mériteraient sérieusement d’être entendus, par le témoignage qu’ils peuvent apporter, vous savez ?! Pourquoi limiter l’art de la prédication aux seuls “ministres” du culte ?
      — Autre chose, p. 29 :
      „„Un sujet sensible est un sujet sur lequel on présentera une «vérité qui dérange», un jugement moral ou une conception théologique à contre-courant de l’opinion publique majoritaire…““
      — Ben… s’ils veulent parler par là de l’homosexualité (et non des homosexuel(le)s), c’est “mal barré” car il FAUT les avertir ! Les aimer, certes, mais en ne les avertissant pas du danger qu’ils courent en continuant leurs pratiques, nous ne les aimons visiblement pas ! Et Dieu, Lui, les aime, les homosexuel(le)s ! Si nous ne les avertissons pas, nous serons accusés par Dieu de “non-assistance à personnes en danger”, loi valable aussi devant des juges terrestres ! On en parle d’ailleurs pages 32/33 où un pasteur suédois a été inquiété devant la justice justement sur ce sujet (Les pages citées sont celles du logiciel de lecture, en bas de la fenêtre.) !
      «Contre ces choses, il n’y a pas de loi» !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • @Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ !
      2 avril 2016 • 14 h 22 min
      …………………….
      Ils parlent dans la généralité afin d’éviter de stigmatiser une iniquité ou encore n’obliger à focaliser que sur un aspect et c’est bien.

      Tu dis un « simple disciple » qui places tu à l’intérieur ? Car le don de prophéties, de langues suivi d’interprétation, de parole de sagesse et de connaissance est toujours d’actualité. Donc tous disciple né de Christ peut exceller dans les dons.

      Cependant comme tu le sais bien on ne peut confier la tâche de l’enseignement de la parole au peuple à un néophyte donc il faut savoir ce que tu entends par ce terme car il convient d’avoir une sérieuse assise spirituel pour enseigner un peuple.
      Et j’estime vu la délicatesse, la précaution, la prévenance etc…tout cela allié à la connaissance, à la doctrine, à la révélation, à la prophétie, que l’on doit manifester dans l’enseignement qu’il faille aujourd’hui être très rigoureux dans le choix des intervenants.

      Jacques 3:1 Mes frères, qu’il n’y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement….

      Bien à toi !

    • — Dans les temps apostoliques, c’est Dieu qui choisissait ! Si on Lui redonnait ce droit et qu’on reconnaisse enfin l’incompétence totale de l’homme en ce domaine ?
      — Regarde comment ont été choisis :
      * Étienne qui, après une magistrale démonstration de l’incompétence des religieux de l’époque, est mort lapidé. Défaite ? Non car maintenant, Il vit dans l’Éternité !
      ** Philippe, simple diacre sans prétentions (il était chargé, tout comme Étienne, de servir aux tables !) a pourtant amené au Seigneur la ville de Samarie et l’eunuque éthiopien, Ministre des Finances de la Reine de Candace ! Il faut le faire : ce n’est pas n’importe qui, l’eunuque éthiopien !
      — Et tout ça suite à quoi ? À l’intense persécution qui a eu lieu à l’occasion de la mort d’Étienne, quand les Disciples de Jérusalem ont été dispersés !
      „„Tu dis un « simple disciple » qui places tu à l’intérieur ?““
      — Celui qui, après s’être repenti et né de nouveau, prend littéralement Jésus-Christ au mot concernant Sa Divinité et Son Autorité car le Père lui a TOUT donné, sauf Lui-Même qui agit de l’intérieur, étant dans le Fils (manifestaton visible) ! Or, ces temps-ci, ceux qui se réclament de Jésus-Christ ne Le croient pas pour la grande majorité d’entre eux ! Ces “simples disciples” étaient tous capables de tenir le👿 en échec. Qu’en est-il aujourd’hui ? Ceux qui devraient les enseigner ne sont même pas capables de “distinguer leur droite de leur gauche” en parlant du discernement spirituel car ils n’en ont PAS !
      — Or, comme «nous sommes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis» (1 Pierre 2, 9), nous sommes à Jésus-Christ, ayant «crucifié la chair avec ses affections et ses convoitises» (Galates 5, 24) !
      — Vois-tu maintenant la grande différence entre “un simple disciple” et “un bon chrétien” ? C’est pourquoi je préfère largement être le premier, quitte à demeurer seul avec Christ plutôt que de me mêler au monde ! Et n’oublie pas que le monde s’est infiltré dans “les églises” sous forme de fédérations, d’associations… dont nous n’avons nul besoin car, en temps de persécution, ce sont eux qui “goûteront” les premiers ; l’Église de Christ restant cachée !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • @Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ !
      3 avril 2016 • 21 h 12 min
      ………………….
      Tu ne pourras pas trouver l’excellence partout Hervé même avec ta meilleure volonté.
      Ceci dit il faut faire avec ce qui existe sinon on risque d’arracher le blé.
      Soyons patient, miséricordieux, remplis de bonté et de compréhension comme notre Père céleste l’est envers tous et comprenons qu’il vaut mieux prévenir que guérir et doter ce qui existe d’un minimum de « garde-fou ».

    • @ Shor L

      « Cependant comme tu le sais bien on ne peut confier la tâche de l’enseignement de la parole au peuple à un néophyte donc il faut savoir ce que tu entends par ce terme car il convient d’avoir une sérieuse assise spirituel pour enseigner un peuple. »

      Je pense que vous êtes encore au stade de « néophyte » ! Juste par le fait que vous nier que Jésus-Christ est Dieu le Fils, c’est à dire qu’Il est Dieu Tout Puissant !

    • @Gustave B.
      5 avril 2016 • 9 h 33 min
      ……………………..
      C’est votre jugement, c’est aussi entendu devant Dieu.

      Bien à vous !

    • — Copie du message qui n’est pas dans la bonne place.
      — @ Shor L :
      — En Jésus-Christ, si, je trouve l’Excellence ! Mais pas dans ma chair qui est crucifiée avec Christ, surtout pas !
      — N’oublie pas que “nouvelle naissance” signifie naissance de l’esprit recréé parfait. Donc, il y a du parfait dans un Disciple de Christ, sinon pourquoi l’apôtre Paul disait-il :
      Philippiens 3, 15 : «C’est pourquoi, nous tous qui sommes parfaits ayons ce même sentiment: et si en quelque chose vous avez un autre sentiment, Dieu vous le révélera aussi comme à nous:», hein ? Et pourtant, il était le moindre des apôtres !
      — Ne limite pas Dieu !

    • @Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ !
      11 avril 2016 • 6 h 29 min
      ……………………………
      Proverbes 27:7 Celui qui est rassasié foule aux pieds le rayon de miel, Mais celui qui a faim trouve doux tout ce qui est amer.

      Soyons miséricordieux car il y a beaucoup de ceux qui souffrent et s’ils trouvent la goutte d’eau dans le désert, laissons leur cette goutte d’eau car de là peut jaillir la source qui coule jusque dans la vie éternelle.

      Esaïe 65:8 Ainsi parle l’Eternel : Quand il se trouve du jus dans une grappe, On dit : Ne la détruis pas, Car il y a là une bénédiction ! J’agirai de même, pour l’amour de mes serviteurs, Afin de ne pas tout détruire.

    • Ne pas confondre miséricordieux et laxiste : Jésus-Christ était miséricordieux, mais Il a bien traité les Pharisiens de «serpents, race de vipères» parce que, malgré les nombreux avertissements, ils ne voulaient visiblement pas écouter !
      — D’après toi, pourquoi Jésus-Christ a-t-Il fait un fouet de cordes pour renverser les tables de change, bousculer les changeurs de monnaie et s’emporter contre ceux qui faisaient de la maison de son Père une maison de trafic ? Et pourtant, Il était miséricordieux !
      — N’oublie JAMAIS la bonté et la sévérité de ,Dieu, Shor L !

    • @Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ !
      11 avril 2016 • 15 h 52 min
      ………………………
      Laissons manier le fouet à qui appartient le fouet et laissons tomber le fouet sur qui est destiné le fouet.

      Nous : Aimons en tout temps et gardons nous du fouet !

      Bien à toi.

  17. Est-ce vraiment ne pas faire de politique que se référer précisément aux prétentions anti-chrétiennes des politiciens, enfourcher leurs dadas, emprunter leur vocabulaire et leur lécher les bottes ?

    • @samdesouce
      « Est-ce vraiment ne pas faire de politique que se référer précisément aux prétentions anti-chrétiennes des politiciens, enfourcher leurs dadas, emprunter leur vocabulaire et leur lécher les bottes ? »
      Les bottes seulement ?
      Poser la question, c’est y avoir déjà répondu…

  18. ns sommes ravis de cette pensé!

  19. bon en effet que ilya aussi de limite .telque une eglise ne peu pas juge quelqu un .ne peu pas separe quelqu un avec sa famille.ne peu sattache aux politique je sui evangelist salem magoga.

  20. Vraiment, quel sale temps sur la planète « chrétienne évangélique »😥 Il se dit: Dieu fait Tout,
    et d’un autre côté: Dieu fait rien? Pourtant, il y a: les Guerres, les massacres, les tueries,
    les assassinats, les viols, les crimes, les vols, les infamies, les infidélités et tutti-quanti…

    Mais, à qui la faute? C’est pas à Dieu! C’est donc aux résidents du globe terrestre?
    Vous m’en direz: « il pleut toujours sur les mouillés » ou « Il pleut toujours où c’est mouillé! »😉

    Alors, et c’est là que la conjoncture, s’emmêle les pédales! Par exemple, il est écrit:

    « Arrive-t-il un malheur dans une ville, Sans que l’Éternel en soit l’auteur »?

    « J’ai formé la lumière et créé les ténèbres, je donne le bonheur et je crée le malheur.
    Oui, c’est moi, l’Éternel, qui fais toutes ces choses »

    « Quoi! nous recevons de Dieu le bien, et nous ne recevrions pas aussi le mal! »

    « Et je châtierai les hommes qui reposent sur leurs lies, Et qui disent dans leur cœur:
    L’Éternel ne fait ni bien ni mal. »

    « Qui donc n’a qu’à parler pour qu’une chose existe? Et celui qui commande, n’est-ce pas
    le Seigneur? Par sa parole, le Très-Haut ne suscite-t-il pas et le malheur et le bonheur »?

    « Tout est possible à Dieu » et « Rien n’est impossible à Dieu » Si: il ne peut pas mentir!😥
    Confirmation: « Dieu n’est point un homme pour mentir, Ni fils d’un homme pour se repentir. »

    « Car il dit, et la chose arrive; Il ordonne, et elle existe. »🙂

    « Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas…. Alors Dieu se repentit du mal
    qu’il avait résolu de leur faire, et il ne le fit pas. »

    Et puis, et puis… Mais alors qui que c’est le responsable??? Le Bon Dieu parbleu, le Bon Dieu!
    Vous m’en direz tant, heureusement que le CNEF il est NET NEF😉 et tout NEUF!
    Prédire la prédication n’est-ce pas là l’essentiel et le CNEF y a pensé pour nous🙂 Merci CNEF!

    Sur le pont d’Avignon,
    L’on y danse, l’on y danse,
    Sur le pont d’Avignon
    L’on y danse tout en rond.
    Les belles dames font comme ça
    Et puis encore comme ça.
    Les messieurs font comme ça
    Et puis encore comme ça.
    Sur le pont d’Avignon,
    L’on y danse, l’on y danse,
    Sur le pont d’Avignon
    L’on y danse tout en rond.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :