Saïd et Fatima Oujibou : «Honte à nous, chrétiens, de cacher la lumière»

La vague d’attentats de 2015 provoque un regain de patriotisme. Plus qu’un effet de mode, un réflexe de survie, quand la France est attaquée dans sa chair et sa culture. Témoignage exclusif de Saïd et Fatima Oujibou.

attentats-paris-said-oujibou« Notre famille a été durement éprouvée par les attentats. Le 13 novembre 2015, nous étions à proximité du Bataclan, avec nos deux enfants. Nous étions aussi accompagnés de la nièce de Saïd et de son mari. Ce dernier est le frère d’Ismaïl Omar Mostefaï, l’un des kamikazes responsables de l’attaque. Dieu veut nous faire aimer la France en vérité et nous faire comprendre que nous n’habitons pas un monde de bisounours.

LIRE LA SUITE…



Catégories :Chroniques, Islam & Islamisme, L'Eglise, Religions, Saïd OUJIBOU, Société

Tags:, , , ,

201 réponses

  1. Mr Oujibou je vous cite  » Nous sommes en train de payer trente ou quarante ans de ségrégation dans les banlieues. »
    Qui fait de la ségrégation quand Mr Dupont doit quitter une cité paisible après 30 ans dans le même HLM à cause de pauvres petits jeunes en manques de repère qui le menace, le moleste et lui brûle sa voiture ? Décidément Mr Dupont n’a rien compris au « vivre ensemble »
    Pourquoi la région du 93 est devenue une zone sensible, c’est la ségrégation ?
    Pourquoi il n’existe pas de ségrégation avec un asiatique, portugais, russe et j’en passe ?

    • c est hélas toujours la faute des français ,pourtant les français ne sont pas si racistes sinon il y aurait eu des ratonades aprés les meurtres du bataclan ,

  2. « organisé un couscous dans l’église ! Mieux : des chrétiennes ont proposé à l’imam d’Évry-Courcouronnes, Khalil Merroun, de projeter le film Jésus de Peter Sykes dans la mosquée. »

    Je n’ai pas souvenir que l’apôtre Paul nous ait préconisé ces méthodes mondaines.
    « La prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent » (1 Cor 1 :18)
    mais pas le couscous bien-sûr.

    « Dieu n’a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde ? Car puisque le monde avec sa sagesse n’a point connu Dieu, il a plu à Dieu dans sa sagesse de sauver les croyants par la folie de la prédication. » (1 Cor 1 :20-21)
    Le couscous et le cinéma font-ils parties de la folie de la prédication ?

    « L’annonce de l’Évangile passe par l’amitié. » nous dit Oujibou en essayant de nous culpabiliser par son « honte à nous ! ». Eh bien non, l’annonce de l’ Évangile passe par la folie de la prédication.

    « Nous en parlons, non avec les discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. » (1 Cor 2 :13)

    Les fêtes de Noël et de Pâques en France ne sont-elles pas l’occasion pour les musulmans vivant en France de s’intéresser à l’évangile ? Non, très peu s’y sont intéressés, ils ont désiré rester dans leur terreau. La France leur permettait de passer de la culture musulmane à la culture biblique sans trop risquer leur vie, et ils l’ont refusé. La porte des églises leur était-elle fermée ? Pas du tout, mais ils n’en ont pas profité. Leur demandait-on de se déchausser avant d’entrer dans une église ? Non là encore.
    Or donc, depuis quarante ans, la honte n’est pas sur nous mais bien sur eux de ne pas avoir voulu s’intégrer à la France en adoptant les principes de la chrétienté et le salut en Jésus-Christ en portant pendant un temps l’opprobre de leurs proches comme tout chrétien qui veut suivre Jésus-Christ.

    • Monsieur TTS, vous serez jugé comme vous avez jugé, Houps !

    • Bien aimé, vous n avez pas souvenir que Paul a préconisé des mondanités……la fête de Noel qui vous est cher est u ne fête paienne, donc mondaine aussi . Moi je connais Said, il évangélise dans la rue. Que Dieu ouvre les yeux de nos coeurs!

  3. Colombe a partagé ça sur ce site ce matin , et je le redis je trouve cet article excellent et ce que dit Saïd , tellement juste

    • Que Dieu lui ouvre les yeux afin qu’il ne soit pas de ceux qui hâtent l’avènement de l’antéchrist et plongent l’occident dans un malheur de plus en plus profond

    • @samdesouce
      8 janvier 2016 • 15 h 36 min
      ___________
      Vous avez plus de 2000 ans de retard sur la venue de « l’antichrist ».

  4. Comment ne pas donner raison à Saïd Oujibou quand il pointe la responsabilité spéciale des chrétiens de témoigner de la lumière de Jésus-Christ ?

    Le reste de l’analyse relève hélas de la tragique histoire d’une colonisation française du monde musulman ou on a prétendu « franciser » des peuples entiers avant de les faire venir en masse faire tourner nos usines sous les gouvernements de de Gaulle à Giscard-Chirac, des années 60 à 80 (avec le funeste « regroupement familial » à la clé). Tout le monde le paye aujourd’hui, non seulement les familles issues de cette immigration, mais aussi tous les autres français d’origine modeste qui ont fini par fuir leurs quartiers devenus invivables, avec en prime le chômage de masse dû à la désindustrialisation et maintenant la terreur pour tous qui fait forcément bouger davantage les politiciens dès lors que leurs beaux quartiers ne sont plus à l’abri des violences. Mais n’oublions pas non plus la grande mansuétude, quand ce n’est pas la compromission financière personnelle, de gouvernants successifs à l’égard des menées des activistes islamiques financées par les pétromonarchies du golfe – si friantes d’achat de nos Rafale, produits de luxe et autres clubs de foot…

    Maintenant qu’avons-nous de mieux à faire comme chrétiens que de demeurer fidèles au Seigneur en témoignant de notre foi comme Saïd nous y exhorte ? Si quelqu’un a une réponse, je suis preneur…

    • « Si quelqu’un a une réponse, je suis preneur… »
      Ah non Yves ! L’interprétation que j’ai faite de Daniel 7 et de Apocalypse 13 donnait une réponse, à la date fausse près je vous l’accorde, mais vous en avez profité, comme tous vos collègues, pour ne rien retenir de tout ce que j’avais éclairci comme cohérence à ce sujet.
      Je crains que vous n’ayez pas d’autres réponses que celle que j’ai interprétée, car je rappelle que cette réponse vient des prophéties cachées de la bible et que je n’ai fait que l’interpréter en y reconnaissant la France notamment.
      Donc en fait, vous n’êtes pas preneur de réponse contrairement à ce que vous affirmez.

    • @ Daniel

      Ma question est ici : « qu’avons-nous de mieux à faire que ce à quoi Saîd nous exhorte ?  » et ce ne sont pas vos interprétations personnelles qui en constitue une réponse… En quoi ce qu’il nous propose ne serait pas en, accord avec la Parole de Dieu pour nous ?

    • Tragique histoire de colonisation ?

      Ne sont-ce pas les arabes qui ont commencé ? Poitiers 732, ça doit rappeler quelque chose.

      Et ils recommencent et de quelle manière!

      Et l’Afrique du nord n’était pas un pays arabe mais berbère.

      En ce sens, la colonisation française pourrait apparaître comme une libération!

    • @Yves : ce que je reprocherais à ce propos quoi que biblique c’est d’être attaché à une cause personnelle : son peuple
      Et à ce titre je ne vois pas un pasteur mais un nationaliste qui voit son peuple subissant le prix d’une ségrégation(le mot est très fort n’est ce pas ?) depuis plus de 30 ou 40 ans.
      Ségrégation que lui a pardonné par la Croix ??? et que sans la croix il n’aurait pas plus pardonné et ne se serait pas plus senti « intégré ».
      [Reste à savoir ce que l’on met dans cette croix, si c’est du genre Yves Gravet, on a tout compris du deal de leur croix !]

      Je ne suis pas contre le fait de défendre une cause humaine, nationale etc. mais je hais l’attitude de celui qui prends Christ à charge afin de défendre ses intérêts personnelles ou nationaux ou raciaux etc.
      Mieux vaudrait se faire carrément politique que pasteur dans ce cas et là je dis « fait ta route ! »
      Mais le faire dans un semblant de registre de charité ou d’Amour c’est de l’étiquette et de la pure hypocrisie.

      Désolé je ne crois pas en la sincérité de tels individus qui n’arrivent pas à dire « merci » à celui qui lui donne un morceau de pain mais qui se plaisent à mordre la main de l’altruiste et disant derrière, si ce n’était la croix, j’aurai été Daech. [En image]
      Car j’estime que même sans la Croix on peut savoir dire « Merci » à celui qui héberge, sauf si on est des animaux dès le départ.(Je sais le terme peut choquer mais il y a bien trois catégories d’homme: l’animal, le charnel, le spirituel)

      L’on va me rétorquer que je devrais peut-être faire plus que lui ou qu’il est facile de critiquer quand on ne fait pas plus ou que les œuvres qu’il a accomplis témoignent pour lui, je n’en disconviendrais pas.

      L’antichrist lui aussi fait beaucoup et même beaucoup plus que beaucoup d’Élus.

      Mais je ne me laisserai pas non plus piéger par les faux semblants et le détournement de l’Évangile au profit de causes politiques ou nationalistes ou autres.
      Là cela m’est insupportable et j’ai envie de faire une seule chose : Tourner le dos à ce genre d’individus mal intentionnés envers l’Évangile.

      David disait de ce genre d’individu : Psaumes 139:22 Je les hais d’une parfaite haine ; Ils sont pour moi des ennemis.
      Je ne peux pas les haïr en qualité de créatures de Dieu mais je les hais dans ce qu’ils sont en esprit.

      Paul se consolait disant que l’Évangile n’en est pas moins prêché parlant de son temps mais aujourd’hui on est plus dans ce même canevas car ici c’est l’Évangile qui est piétiné et foulé au pied !

    • Aucune colonisation n’est une libération si vous devenez les vassaux de vos nouveaux conquérants, en Algérie les autochtones musulmans biens qu’habitant un département Français n’eurent jamais le statut de citoyen et ne pouvaient donc pas voter.

    • @Robert M
      « les autochtones musulmans biens qu’habitant un département Français n’eurent jamais le statut de citoyen et ne pouvaient donc pas voter. »
      Tandis que le décret Crémieux permettait d’instiller subtilement un germe qui serait rejoint par d’autres ensuite…

    • A Yves,
      « En quoi ce qu’il nous propose ne serait pas en accord avec la Parole de Dieu pour nous ? »

      J’ai déjà répondu à cette question à ce commentaire plus haut :
      https://actualitechretienne.wordpress.com/2016/01/08/said-et-fatima-oujibou-honte-a-nous-chretiens-de-cacher-la-lumiere/#comment-248403

    • « A Yves,
      « En quoi ce qu’il nous propose ne serait pas en accord avec la Parole de Dieu pour nous ? »

      J’ai déjà répondu à cette question à ce commentaire plus haut  »

      @ Daniel PIGNARD

      Et bien disons que vous ne m’avez pas davantage convaincu du fondement scripturaire de votre critique de Saïd Oujibou que de la justesse de vos prophéties pour la France, je suis désolé d’avoir à vous le dire. D’un côté un véritable évangéliste comme il y en a trop peu, de l’autre… que voudriez vous que je dise qui ne vous blesse pas ?

    • A Yves,
      Eh bien Yves, ayez donc honte comme vous le commande Saïd Oujibou. Vous allez à cette occasion nous faire une superbe repentance comme quelques uns l’exigent de tous ceux qui font quelque chose de honteux et Saïd Oujibou vous a convaincu de honte, donc allez-y carrément, déballez-nous tout.

      Que Saïd Oujibou ait une vocation d’évangéliste, pas de problème, mais qu’il demande à tous d’avoir une vocation et un don d’évangéliste, là encore, c’est anti scripturaire puisque vous en demandez des preuves. Donc sa honte, il peut se la garder pour lui car paraît-il c’est lui l‘évangéliste et il n’aurait pas fait ce que le Seigneur lui demandait s’il trouve que trop peu a été fait.

    • @D Pignard
      Personnellement, j’ai honte de la police française arrêtant des familles juives pour les déporter sur ordre d’une nation étrangère, et j’ai honte de l’UGIF lui donnant les adresses desdites familles, et rédigeant les étiquettes pour les bagages les accompagnant en déportation. Comme j’ai honte du 17 octobre 1961, et de la situation scandaleuse dans laquelle des Français se disant chrétiens au moins de nom exploitaient des travailleurs maghrébins dans les années 60, très souvent sans les déclarer, sans respect de leur dignité et de leur sécurité, et en les considérant comme une plèbe corvéable et qu’on était bien bon de sous-payer. Le Dieu que je connais a ces pratiques en horreur, il ne connaît que la justice, la droiture, et la compassion. En revanche, car je vous vois venir, il a de la colère en réserve, mais pour ceux qui savent, et donc sont responsables.

    • Et vous Daniel Lui faire dire ce qu’IL n’a pas dit?

    • Oujibou a dit « honte à nous, chrétiens, de cacher la lumière ! »
      Analyse de texte :
      Honte à nous chrétiens = tous les chrétiens de France doivent être honteux.
      Pourquoi ?
      de cacher la lumière = les chrétiens de France n’ont pas fait briller la lumière de l’évangile aux étrangers, donc n’ont pas rempli la mission d’évangéliste qui était la leur.

    • A Fildefériste,
      Du temps de Paul, beaucoup de Romains exploitaient des esclaves et Paul n’en avait pas honte et n’a jamais dit qu’il fallait en avoir honte. Bien plus, Philémon, chrétien ami de Paul, qui avait un esclave qui s’est enfui n’est en rien acculé à la honte par Paul, simplement Paul lui prescrit en sourdine ce qui est convenable au nom de l’amour. L’esclavage n’est donc pas honteux, mais l’esclavage d’un frère n’est pas convenable.

    • @D Pignard
      L’esclavage selon les modalités de l’ancienne alliance ne me poserait personnellement aucun problème conceptuel, puisqu’il consistait en la mise à disposition de sa capacité de travail et de son libre choix au profit d’un créancier, sachant que cela avait un terme borné par la Loi. Il y avait nécessairement des maîtres excellents, puisque la Loi prévoit le percement de l’oreille de l’esclave ne voulant pas être élargi contre les montants, en signe d’attachement et d’alliance.

    • L’esclave sous l’empire Romain avait un « statut social » et Paul il est vrai ne remet jamais en question cette condition, tout au plus dira t-il « si vous pouvez être libre saisissez votre liberté » comme le droit Romain le permettait , car en effet la condition d’esclave à cette époque n’était tout de même pas régie par les principes édictés dans la Thora :

      « Un esclave était une personne non libre ; il était sous la domination d’une autre personne, généralement un pater familias qui n’a eu droit de vie et de mort sur lui qu’à l’époque archaïque. La summa divisio romaine de la condition juridique des personnes repose en effet sur le critère de liberté : « suivant la division générale du droit des personnes, tous les hommes sont libres ou esclaves » (Institutes; I, 3, pr)). Le terme « manus » symbolisait la domination du maître sur l’esclave, au même titre que la domination du mari sur sa femme. Sa condition réelle était cependant variable, selon la proximité du maître : les esclaves agricoles des villae ou des mines étaient très mal traités, tandis que les esclaves domestiques (ancillae) qui côtoyaient la famille étaient plutôt favorisés et très souvent affranchis à terme. Néanmoins, il est indispensable de noter que, si tous les hommes sont des personnes, tous les esclaves sont des choses (lat. res)(Institutes, II, 2, §1). Les punir injustement était considéré comme une infraction ; ce qui n’empêchait pas les esclaves d’être maltraités s’ils étaient fainéants, comme le montre ce passage d’une pièce de théâtre de Plaute, Pseudolus :

      « Sortez, allons, sortez fainéants, maudite possession, maudite acquisition, dont pas un n’a jamais eu à l’esprit d’agir correctement et avec lesquels on ne peut avoir d’autre façon d’agir de la sorte [il les bat]. Et moi je n’ai jamais vu de tels hommes ou plutôt de tels ânes, tant leur côtes sont endurcies par les coups ; et quand on les frappe, on se fait davantage mal à soi-même. En effet, avec une telle nature, ils usent les fouets, eux qui n’ont que ces idées en tête : dès que l’occasion se présente, dérobent, volent, cachent, harponnent, boivent, mangent, fuient. Voilà quel est leur service : aussi vaudrait-il mieux laisser comme gardiens des loups dans la bergerie que de tels individus dans la maison ! Et pourtant, à voir leur visage, ils n’ont pas l’air mauvais ; mais c’est dans leur travail qu’ils vous trompent ! »

    • @Robert M
      « Le terme « manus » symbolisait la domination du maître sur l’esclave, au même titre que la domination du mari sur sa femme.  »
      Par conséquent, quand les apôtres se déclarent esclaves de Christ, ils montrent bien par là l’ordre naturel de la femme par rapport à son mari… bonne année…

    • Filacérédurazoir
      15 janvier 2016 • 7 h 46 min

      @Robert M
      « Le terme « manus » symbolisait la domination du maître sur l’esclave, au même titre que la domination du mari sur sa femme. »
      Par conséquent, quand les apôtres se déclarent esclaves de Christ, ils montrent bien par là l’ordre naturel de la femme par rapport à son mari… bonne année…

      A WOUAI …..! Je comprends pourquoi elle est partie chez sa mère !!!!!

  5. Vous galéjez Saïd, léger, léger, vous osez écrire: « En tant que Nord-Africains, nous voyons
    l’état de notre peuple. Il y a un sentiment d’abandon très fort envers la France. »

    Que se soit les autochtones de l’Afrique du Nord, en passant par le centre de l’Afrique,
    jusqu’au Sud… Quant il viennent en France, c’est pour « profiter » des largesses des « gigolos »
    qui nous gouvernent, telle la Taubirat! « Non à la la déchéance de nationalité », pour les
    terroristes😥 Assassins, voyous, voleurs et tutti-quanti… Des violeurs et des assassins,
    il y en a malheureusement dans tous les pays, mais: il faut reconnaître que la production
    massive et cela avec abondance, vient surtout de l’Afrique et des autres pays coranisés!!!
    Car le danger vient bien de l’utilisation qui est faite du Coran, qui ne lésine pas sur les
    moyens, pour s’approprier le bien des autres et la soumission des femmes entre autres!!!
    Ne pas suivre le Coran à la lettre, c’est difficile, car il n’a pas d’esprit, ou plutôt si: il a
    un esprit satanique😦

    C’est un peu comme suivre la Bible à la lettre, qui tue! Sans en retirer l’ESPRIT, celui qui
    est de Dieu, et qui vivifie♥ Non aux loups déguisés en agneaux, de dévaster la bergerie!

  6. Mon cher Said ,chaque jour nous mettons nos vies en danger ,mais nous n’avons rien à craindre puisque Dieu est avec nous .
    Pour information :
    La nuit de Jeudi le 07 Janvier 2016 ,l’église Tafat ( Lumière ) a été saccagée et volée par des individus Antichrist
    http://www.reporters.dz/index.php/l-info-en-continu/tizi-ouzou-saccage-et-vol-a-l-eglise-protestante-tafat

    • Arreter un peu Jospeh de Kabylie,personnes ne risque sa vie en Kabylie pour sa foi…

    • @ Laurent !
      Est-ce vous vivez en Algérie ( Kabylie) ?
      Alors ,Laurent ! ,peut être je rêves ou quoi ?,Et ça :
      vendredi, 08 janvier 2016 12:27
      Tizi-Ouzou: Saccage et vol à l’église protestante Tafat
      Tizi-Ouzou: Saccage et vol à l’église protestante Tafat
      L’église protestante Tafat (Lumière) sise au lotissement Blibek, un quartier du centre-ville de Tizi-Ouzou, mitoyen du stade 1e Novembre, a fait l’objet d’un cambriolage et de saccage, dans la nuit de jeudi à vendredi. Du mobilier et des objets de culte ont été saccagés ou volés, apprend-on auprès de sources proches de ce lieu du culte protestant qui a été ciblé, en 2008, par un incendie et des actes de même genre, incriminant des habitants du quartier, apparentés au courant islamiste. Les services de sécurité ont été dépêchés sur place, pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire. Sarah A.
      http://www.reporters.dz/index.php/l-info-en-continu/tizi-ouzou-saccage-et-vol-a-l-eglise-protestante-tafat

    • Beaucoup de personnes qui fréquentent mon église sur Bordeaux, sont originaires de Kabylie et ces frères bien aimées m’on dit que l’on ne risqués pas grand choses en Kabylie…Le saccage d’église existent même en France.Mais beaucoup de kabyles fréquentent l’église pour marquer leur différences vis à vis d’un état musulmans,Il faut arrêter de ce plaindre la vrai persécution est au moyen-orient et en corée du nord!

    • @ Mon cher frère Laurent ,
      Ces gens là qui vous disent qu’on risque rien en Kabylie ,je me demande où étaient pendant la décennie ,lorsqu’on trouve des cadavres étalés sur terre ?
      J’ai vécu des jours horribles persécutés par notre Etat ,démuni de mes fonctions et sans parler des terroristes ( anciens voisins) qui ont juré de couper ma tête .
      Ceux qui vous ont parlé ,n’ont jamais goutté la traversée du désert ,ils étaient bien chaud .
      Un message pour ces gens là : Celui qui n’est pas passé par le désert comme l’a fait notre Seigneur Jésus ne pourra pas mener un bon combat . C’est DA YOUCEF de l’Eglise Evangélique de la Nouvelle Ville de Tizi-Ouzou qui vous a transmis ce message .

    • Monsieur Joseph, les Kabyles ne sont ni meilleurs ni pires que les autres, pourquoi donc cette persistance à la distinction, si possible pourriez-vous vous éviter une réponse agressive ou faire passer l’autre pour un con en vous écrivant, pour cette année ce serait une bonne résolution en Christ, non?

    • @ Mon cher Joseph !
      Pour connaitre Christ ,il faut marcher avec Lui ,et pour marcher avec Lui ,il faut lui donner tout .
      Qui vous a dit que je suis meilleur que vous ?
      Le meilleur c’est celui qui se rend plus petit que les autres .
      La vérité vous blesse ,mais guérit votre âme et c’est ça l’essentiel .

    • @ Joseph !
      C’est à vous de faire la comparaison
      La constitution Marocaine :
      Article 25
      Sont garanties les libertés de pensée, d’opinion et d’expression sous toutes ses formes. Sont garanties les libertés de création, de publication et d’exposition en matière littéraire et artistique et de recherche scientifique et technique.
      La Constitution prévoit la liberté de pratiquer sa propre religion. L’Islam est la religion
      officielle de l’Etat et le Roi est le « Commandeur des Croyants » chargé d’assurer le
      « respect de l’Islam » dans le pays. Les communautés étrangères non musulmanes
      pratiquent ouvertement leurs croyances.
      L’Etat n’a procédé à aucun changement concernant le statut du respect de la liberté de culte
      durant la période couverte par le présent rapport et a continué à appliquer sporadiquement
      les restrictions légales existantes sur la liberté de culte. En mars 2009, l’Etat a saisi de la
      littérature chiite, interrogé des musulmans chiites et fermé une école privée irakienne, dans
      un effort manifeste d’arrêter la propagation du chiisme iranien politisé. L’Etat a également
      arrêté et interrogé un groupe de citoyennes qui s’étaient converties de l’Islam au
      christianisme et expulsé cinq femmes missionnaires chrétiennes. L’Etat restreint les
      matériels religieux non islamiques et le prosélytisme. Plusieurs petites minorités religieuses
      sont tolérées avec divers degrés de restrictions officielles. L’Etat surveille les activités des
      mosquées et des groups religieux non musulmans et pose certaines restrictions aux
      individus et organisations dont les activités sont considérées comme ayant dépassé les
      limites de l’activité religieuse ou politique acceptable.
      Des cas de maltraitance sociale ou de discrimination ont été signalés à l’égard de personnes
      à croyances religieuses différentes, y compris de musulmans convertis à d’autres religions.
      Beaucoup de citoyens pensent que le pays est enrichi par sa minorité juive séculaire ; les
      juifs ont vécu en sécurité dans l’ensemble du pays durant la période couverte par ce
      rapport.
      Le gouvernement des Etats-Unis discute régulièrement de liberté de culte avec le
      gouvernement marocain dans le cadre de sa politique générale de promotion des droits de
      l’Homme.
      Section II. Statut du respect de l’Etat pour la liberté de culte.
      Cadre légal/politique
      La Constitution prévoit la liberté de pratiquer sa propre religion. L’Islam est la religion
      officielle de l’Etat et le Roi est le « Commandeur des Croyants (en référence aux adeptes
      des trois grandes religions monothéistes : musulmans, juifs et chrétiens) et le Représentant
      suprême de la nation musulmane » chargé d’assurer le « respect de l’Islam » dans le pays.
      Tous les citoyens, y compris les députés jouissant de l’immunité parlementaire, peuvent
      être poursuivis ou inculpés pour avoir exprimé des opinions présumées être injurieuses
      envers l’Islam. La loi interdit la distribution de documentation religieuse non musulmane,
      bannit tout prosélytisme, mais l’Etat tolère plusieurs petites minorités religieuses, avec
      divers degrés de restriction. Ce dernier supervise les activités des mosquées et groupes
      religieux non musulmans et pose certaines restrictions aux participants dont les activités
      sont considérées comme ayant dépassé les limites de la pratique religieuse ou politique
      acceptable.
      Selon l’article 220 du Code pénal, toute tentative d’empêcher une ou plusieurs personnes
      d’exercer ses croyances religieuses ou d’assister à des services religieux est illégale et peut
      être punie d’une peine allant de 3 à 6 mois d’emprisonnement et d’une amende de 115 à
      575 dirhams. L’article applique la même peine à « quiconque utilise des moyens incitant à
      ébranler la foi d’un musulman ou à le convertir à une autre religion. » Toute tentative
      d’induire un musulman à se convertir est illégale. Les missionnaires étrangers se limitent à
      exercer leur prosélytisme auprès des non musulmans ou essaient d’effectuer discrètement
      leur travail.
      Le gouvernement cite l’interdiction du prosélytisme par le Code pénal dans la plupart des
      affaires où les tribunaux ont prononcé des jugements d’expulsion de missionnaires
      étrangers. La conversion volontaire n’est pas considérée comme un crime dans le cadre du
      Code pénal ou civil.
      Une loi de 2002 restreignant la liberté de la presse décrète que l’expression portant atteinte
      à « l’Islam, à l’institution monarchique ou à l’intégrité territoriale » n’est pas autorisée et
      peut être punie d’emprisonnement. L’accès aux programmes par satellite, les sites Internet
      et la presse écrite est assez libre.
      Une petite communauté chrétienne étrangère gère les églises, orphelinats, hôpitaux et
      écoles sans aucune restriction de la part de l’Etat. Les missionnaires qui s’abstiennent de
      s’adonner au prosélytisme et se conduisent eux-mêmes conformément aux attentes
      sociétales vivent sans connaître d’entrave ; cependant, ceux dont les activités religieuses
      deviennent publiques se trouvent menacés d’expulsion.
      Les étrangers assistent aux services religieux sans aucune restriction ni crainte de
      représailles. En raison de la pression de la société, de la peur de la surveillance de l’Etat et
      des lois qui régissent les rassemblements publics, beaucoup de groupes locaux non
      musulmans et non juifs se sentent contraints de ne pas pratiquer leur religion en public ;
      certains se réunissent discrètement chez eux. L’Article 2 de la loi sur les rassemblements
      publics dit que « toute association fondée sur une cause ou en vue d’un objet illicite,
      contraire aux lois, aux bonnes mœurs ou qui a pour but de porter atteinte à la religion
      islamique, à l’intégrité du territoire national, au régime monarchique ou de faire appel à la
      discrimination est nulle. »
      L’Etat permet l’exposition et la vente de Bibles en français, en anglais et en espagnol. Un
      nombre limité de Bibles traduites en arabe sont en vente dans certaines librairies. L’Etat
      n’autorise pas la libre distribution publique de matériel religieux non musulman.

      La constitution Algérienne
      ARTICLE 36 : La liberté de conscience et la liberté d’opinion sont inviolables.
      La liberté d’exercice du culte est garantie dans le respect de la loi.
      RAPPORT 2014 SUR LA LIBERTÉ DE RELIGION DANS LE MONDE –
      ALGÉRIE
      Résumé analytique
      La Constitution assure le droit inviolable de croyance et d’opinion mais établit
      l’islam comme religion d’État et interdit aux institutions publiques de se livrer à un
      comportement incompatible avec la moralité islamique. D’autres lois et règlements
      procurent aux musulmans et non-musulmans la liberté de pratiquer leur religion,
      tant qu’ils le font dans le respect de l’ordre public, de la moralité et des droits et
      libertés fondamentales d’autrui. Un rapport a fait état d’une condamnation
      prononcée par un tribunal et un autre d’un cas de harcèlement pour non observance
      des pratiques du jeûne pour le ramadan. Il n’y a pas eu d’évolution dans les affaires
      de deux chrétiens qui avaient été arrêtés et traduits en justice les années
      précédentes pour des motifs religieux. Certains groupes non musulmans ont
      continué d’éprouver des difficultés lorsqu’ils souhaitaient d’enregistrer auprès des
      autorités publiques, ce qui les a empêchés d’exercer toutes les fonctions normales
      des associations. Des groupes chrétiens ont fait état de retards variables dans le
      traitement de leurs demandes de visas de travail pour leur personnel, la réaction de
      l’administration s’étant toutefois généralement améliorée au cours de l’année. Le
      prosélytisme visant les musulmans est toujours un crime, mais les autorités de
      l’État n’ont pas appliqué la loi systématiquement et des journaux ont parfois fait
      connaître les nombres de ressortissants algériens s’étant convertis à l’islam ainsi
      que de l’islam à des religions non musulmanes. Les responsables gouvernementaux
      ont signalé de plus en plus fréquemment la nécessité de la tolérance à l’égard des
      groupes religieux non musulmans.
      En général, la société tolérait les étrangers et les citoyens qui pratiquaient des
      religions autres que l’islam. Des personnes ayant choisi de ne pas se conformer à
      certaines pratiques islamiques ont parfois fait l’objet de réactions négatives de la
      part des communautés dans lesquelles ils vivent. Les juifs et certains chrétiens ont
      gardé profil bas par crainte pour leur sécurité personnelle et de peur de s’attirer des
      problèmes juridiques et sociaux. Des extrémistes ont continué de faire appel aux
      interprétations de textes religieux pour justifier les assassinats de leurs mains de
      membres des forces de sécurité et de civils. Des dirigeants religieux et politiques
      musulmans ont publiquement critiqué les actes de violence commis au nom de
      l’islam. Durant les conflits survenus à Gaza, toutefois, les médias ont signalé
      certains propos antisémites tenus par la population.

      Important :
      Le Président et tous les Membres de l’Eglise Protestante en Algérie sont des Algériens Autochtones .

    • Désolé Monsieur Joseph, je ne suis pas blessé, de toute façon en cas de tristesse, le Saint-Esprit est aussi appelé Consolateur, simplement pour vous dire de ne pas être présomptueux (vous me blesser?) Limiter mes joies, mes peines à vos propos, serais y faire honneur, me rendrais captif de votre langue, vous plaisantez ! je maintiens donc mes propos!

  7. La vérité rétablie après 1700 ans

    Après mes 30 ans de conversion, de consécration à de nombreuses années d’études des textes de la Bible j’ai découvert il y a 5 ans avec des preuves irréfutables d’un détournement à partir de l’an 313, avec la corruption des enseignements apostoliques par l’usurpation d’identité attributaire et l’incorporation dans la doctrine d’un attribut païen et inique que les disciples du 4 siècles encore authentiques ont fini par adopter et de se faire appeler chrétiens jusqu’à aujourd’hui…

    Il existe dans l’Ancien et Nouvelle Alliance (testament) des centaines de versets , les uns plus terribles que les autres et cela s’adressent donc à tous ceux qui sont devenus des chrétiens mais un sort particulier terrible est réservé pour ceux qui prêchent par le détournement, la supplantation et de ce qu’ils vont chercher à faire opposition au rétablissement de la Vérité identitaire fondamentale .

    Pour ma part, je ne peux plus m’accorder dans la prière ou la louange avec des chrétien(nes) pour ces raisons pour ne plus commettre l’iniquité envers Celui qui Est l’Intercesseur et avocat auprès de Celui Est Mon Père Véritable .

    Je ne peux plus adhérer à une vie d’église quelque soit sa dénomination, savoir des vérités de la sortes c’est à peine croyable, car cela va bouleverser le monde chrétien et qui ne sera plus appelé ainsi, ça va être une phase difficile à traversée, comme j’ai pu le vivre moi-même au plaisir d’être reconnu véritablement par Celui qui fait grâce à ceux qui auront délaissés l’usurpateur .

    Jusqu’à présent nous étions encore dans un temps ignorance, de patience, mais désormais à partir de cette année nous entrons dans un temps où le peuple doit commencer à connaitre la véritable identité trop longtemps détournée par tous ceux qui prêchent et dispensé d’entendre dans les Cieux, ces Paroles …

    Voici quelques extraits parmi des centaines mentionnés dans toutes les Bibles et que nul ne pourra effacer, ni modifier, appréciez ce qui est écrit car cela concerne tous les chrétiens du monde sans exception aucun ayant fait une expérience !

    Matthieu 7:22

    Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ?

    Matthieu 7:23

    Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité .

    Luc 13:27

    Et il répondra: Je vous le dis, je ne sais d’où vous êtes; retirez-vous de moi, vous tous, ouvriers d’iniquité .

    Matthieu 25:12

    Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas .

    Dans ce message, je ne dis pas ouvertement de quoi il est question
    toutefois c’est à vous de faire un effort de compréhension en demandant d’être éclairé, à Celui qui Est Le Sauveur véritable, essayez ainsi avec beaucoup d’honnêteté .

    Réalisez pourquoi Celui qui Le Sauveur Véritable a été envoyé dans ce monde justement à cette époque et quelle raison véritable pour avoir la réponse il faut comprendre tout ce qu’il vient d’être écrit .

    Et pourquoi IL a été crucifié avec autant de CRUAUTÉ par les hommes de cette époque, la véritable raison n’a jamais été enseignée nul part sauf par les premiers disciples avant le détournement opéré par Constantin 1er .

    Je reste à la disposition de tous et celles qui éprouveront des difficultés, je suis passé par là, ça vaut la peine pour être connu de Celui qui Est Le Véritable .

    Ce qui vient d’être écrit ne remets nullement en question l’ensemble de la Bible, mais tous les points obscurs qui n’ont jamais pu être expliqués par les théologiens sont aisément explicables à présent, car une vérité entraine une autre et c’est ainsi que j’ai autorité pour réfuter certaines applications dans les églises qui n’ont absolument rien de biblique (non conforme aux enseignements apostoliques)..

    contact_ovs@yahoo.com

  8. La vérité rétablie aprés 1700 ans

    Après mes 30 ans de conversion, de consécration à de nombreuses années d’études des textes de la Bible j’ai découvert il y a 5 ans avec des preuves irréfutables d’un détournement à partir de l’an 313, avec la corruption des enseignements apostoliques par l’usurpation d’identité attributaire et l’incorporation dans la doctrine d’un attribut paîen et inique que les disciples du 4 siècles encore authentiques ont fini par adopter et de se faire appeler chrétiens jusqu’à aujourd’hui…

    Il existe dans l’Ancien et Nouvelle Alliance (testament) des centaines de versets , les uns plus terribles que les autres et cela s’adressent donc à tous ceux qui sont devenus des chrétiens mais un sort particulier terrible est réservé pour ceux qui prêchent par le détournement, la supplantation et de ce qu’ils vont chercher à faire opposition au rétablissement de la Vérité identitaire fondamentale .

    Pour ma part, je ne peux plus m’accorder dans la prière ou la louange avec des chrétien(nes) pour ces raisons pour ne plus commettre l’iniquité envers Celui qui Est l’Intercesseur et avocat auprès de Celui Est Mon Père Véritable .

    Je ne peux plus adhérer à une vie d’église quelque soit sa dénomination, savoir des vérités de la sortes c’est à peine croyable, car cela va bouleverser le monde chrétien et qui ne sera plus appelé ainsi, ça va être une phase difficile à traversée, comme j’ai pu le vivre moi-même au plaisir d’être reconnu véritablement par Celui qui fait grâce à ceux qui auront délaissés l’usurpateur .

    Jusqu’à présent nous étions encore dans un temps ignorance, de patience, mais désormais à partir de cette année nous entrons dans un temps où le peuple doit commencer à connaitre la véritable identité trop longtemps détournée par tous ceux qui prêchent et dispensé d’entendre dans les Cieux, ces Paroles …

    Voici quelques extraits parmi des centaines mentionnés dans toutes les Bibles et que nul ne pourra effacer, ni modifier, appréciez ce qui est écrit car cela concerne tous les chrétiens du monde sans exception aucun ayant fait une expérience !

    Matthieu 7:22

    Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ?

    Matthieu 7:23

    Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité .

    Luc 13:27

    Et il répondra: Je vous le dis, je ne sais d’où vous êtes; retirez-vous de moi, vous tous, ouvriers d’iniquité .

    Matthieu 25:12

    Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas .

    Dans ce message, je ne dis pas ouvertement de quoi il est question
    toutefois c’est à vous de faire un effort de compréhension en demandant d’être éclairé, à Celui qui Est Le Sauveur véritable, essayez ainsi avec beaucoup d’honnêteté .

    Réalisez pourquoi Celui qui Le Sauveur Véritable a été envoyé dans ce monde justement à cette époque et quelle raison véritable pour avoir la réponse il faut comprendre tout ce qu’il vient d’être écrit .

    Et pourquoi IL a été crucifié avec autant de CRUAUTÉ par les hommes de cette époque, la véritable raison n’a jamais été enseignée nul part sauf par les premiers disciples avant le détournement opéré par Constantin 1er .

    Je reste à la disposition de tous et celles qui éprouveront des difficultés, je suis passé par là, ça vaut la peine pour être connu de Celui qui Est Le Véritable .

    Ce qui vient d’être écrit ne remets nullement en question l’ensemble de la Bible, mais tous les points obscurs qui n’ont jamais pu être expliqués par les théologiens sont aisément explicables à présent, car une vérité entraine une autre et c’est ainsi que j’ai autorité pour réfuter certaines applications dans les églises qui n’ont absolument rien de biblique (non conforme aux enseignements apostoliques)..

    contact_ovs@yahoo.com

    • Encore un qui a mieux compris que les autres et envoie balader tout le monde depuis Constantin jusqu’à aujourd’hui.
      Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffff!!!

      « REVELATION DE JOSEPH SMITH:

      Bien qu’encore très jeune, Joseph s’interrogeait sur sa situation vis-à-vis de Dieu et sur la confusion qui régnait alors entre les différentes dénominations chrétiennes. Dans le récit de sa vie, Joseph Smith mentionne en 1820 un réveil religieux qui frappa Palmyra, déclenché par la prédication d’un pasteur méthodiste, Georges Lane. Selon William, le frère cadet de Joseph, ce fut ce prédicateur qui suggéra à Joseph de lire le texte de Jacques 1:5 afin qu’il puisse déterminer l’Église où il serait le plus à l’aise : «Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée.»31

      Inspiré par ce passage de Jacques 1:5, il serait allé prier dans un bosquet, près de chez lui, un jour de printemps 1820 et aurait eu cette vision :

      « Je vis, exactement au-dessus de ma tête, une colonne de lumière, plus brillante que le soleil, descendre peu à peu jusqu’à tomber sur moi… Quand la lumière se posa sur moi, je vis deux Personnages dont l’éclat et la gloire défient toute description, et qui se tenaient au-dessus de moi dans les airs. L’un d’eux me parla, m’appelant par mon nom, et dit, en montrant l’autre : Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Écoute-le. »32

      Selon Joseph Smith, Jésus-Christ lui dit de ne se joindre à aucune des Églises qui existaient alors sur la terre, car elles étaient « toutes dans l’erreur et que tous leurs credo étaient une abomination. »

    • Robert

      Selon Joseph Smith, Jésus-Christ lui dit de ne se joindre à aucune des Églises qui existaient alors sur la terre, car elles étaient « toutes dans l’erreur et que tous leurs credo étaient une abomination. »

      Et je suis bien d »‘accord avec smith, et Patrick Fontaine a reçu la même chose .

      http://www.michelledastier.com/le-temoignage-de-patrick-fontaine/

    • A Colombe,
      « Jésus-Christ lui dit de ne se joindre à aucune des Églises qui existaient alors sur la terre, car elles étaient toutes dans l’erreur »
      Colombe, cette vision est fausse car dans l’Apocalypse, Jésus loue quelques églises avant de leur reprocher des choses graves ; Par exemple pour l’église de Thyatire, il connaît ses oeuvres, son amour, sa foi, son fidèle service, sa constance et ses dernières oeuvres plus nombreuses que les premières.
      Et en plus le Seigneur marchent au milieu de ses sept églises, donc affirmer que cela ne vaut rien est un enseignement erroné.
      Ce qu’il faut, c’est ne pas accepter de marcher dans les chemins erronés afin de pouvoir paraître en vainqueur, ça oui, le Seigneur le dit, mais pas de sortir des églises parce qu’elles ne valent rien.

  9. Tout musulman a la crainte de Dieu, qu’il ne connaît pas, puisque le Fils lui est caché, mais il est très généralement ouvert à en entendre parler, et à plus forte raison si l’on est suffisamment sage pour montrer combien certains passages du coran paraphrasent purement et simplement la torah et l’évangile. Dont il est dit noir sur blanc qu’ils sont des messages de Dieu aux hommes. L’évangile glorieux du Seigneur Jésus a une véracité et dégage un amour qui ébranle puissamment le musulman le plus endurci, c’est pourquoi il est si important d’arriver à lui faire prendre connaissance du message sans amener un rejet de sa part. Et l’amitié est effectivement un excellent vecteur. D’ailleurs, que je sache, le Seigneur lui-même a dit qu’il nous appelait ses amis.
    Je peux témoigner de la discrimination choquante, proche de la maltraitance, dont étaient victimes les paysans illetrés amenés de leur bled pour leur ardeur au travail, et qui construisaient sans se plaindre, sans famille, dans un environnement au mieux indifférent, et souvent hostile, les immeubles qui témoignaient de la croissance à deux chiffres des 30 glorieuses. J’ai vu ces hommes, contraints de se construire des cahutes de tôle et de plastique et de puiser leur eau dans le cloaque endigué qui traversait la ville, et j’ai eu les premiers de leurs enfants comme copains d’école, avant qu’on ne les orientât systématiquement en transition, quelque brillants qu’ils aient pu être. Quelques uns ont bénéficié de l’appui organisé de leurs professeurs, dont deux de mes amis, l’un agrégé de maths, l’autre chercheur au CNRS en virologie. Mais combien n’ont pu bénéficier du soi-disant égalitarisme à la française, qui réjouit tant les chauvins ?

    • Fildederiste@ tout à fait! J’ai bcp d’admiration pour cette première génération venue de l’Afrique du Nord. La question qui se pose: pourquoi leurs enfants n’ont pas continué dans les valeurs transmises par leurs parents? Pourquoi ont-ils perdu leur foi dans le travail, l’intégration etc? Saïd nous dit que ce sont ces 30-40 ans de ségrégatipn dans les banlieues qui explique ce rejet des valeurs. Il doit en savoir qchose puisqu’il est passé par là. Saïd@ quand vous utilisez ce genre d’expression comme « ségrégation », il faudrait expliquer. Les intervenants sur ce site interprètent automatiquement: auto-ségrégation générée par une génération nihiliste, qui nie toutes valeurs, y compris celles de leurs parents, qui n’existe que dans la violence et la haine de l’autre. Bref, ce que « nous » connaissons: jeunes-qui-ne-font-aucun-effort-pour-s’intégrer. Si vous n’expliquez pas, personne ne vous comprendra.

    • @Filacérédurazoir
      8 janvier 2016 • 22 h 22 min

      Tout musulman a la crainte de Dieu, qu’il ne connaît pas, puisque le Fils lui est caché,
      _____________________
      Pas en phase avec votre introduction car c’est comme dire que le musulman possèderait un fondement qui leur révélerait le véritable Dieu d’Israël mais sans l’annonciation du Messie, et sans la reconnaissance du Christ venu en Jésus.
      Si leur dieu révélé après la venue de Jésus ne mentionne pas sa venue, sa croix, qu’il est Christ et Messie, on est en pleine Apostasie et en mystère Antichrist.

      Or si l’on se réfère à la Cosmogonie de l’Islam, sa Révélation fondatrice n’est pas issue de la Torah encore moins du témoignage des anciens, des patriarches et prophète Juifs mais bien d’un archange visitateur d’un certain Mahomet né vers 570.
      Cet ange se révélant être Gabriel.

      Donc voilà un Gabriel qui se fait le messager d’une nouvelle doctrine qui renie le Christ en qualité de Messie alors que ce même Gabriel est venu lui même en personne annoncer à Marie la Vierge à l’époque la venue du Messie par son sein.
      Gabriel ignorerait-il que Jésus est le Messie pour porter un autre message à Mahomet ?

      Je veux bien que l’on dise que les musulmans possèdent la crainte d’un « dieu parallèle » au Dieu d’Israël qui est nommé « Allah » et qu’ils ont la crainte de ce dieu là, mais n’ont pas reçu la crainte du Dieu d’Israël.
      Je veux bien que l’on me dise qu’il y a eu récupération des textes relatifs au Dieu d’Israël pour en faire une propriété de « Allah » etc.
      Mais de là à faire de leur dieu le Dieu d’Israël, excusez moi on est ici en pleine confusion et en pleine Abomination !

    • @Shor L
      Vous semblez toujours un peu sur la défensive ; il me semble préférable de persuader que de contraindre. Je garde le souvenir des conversations animées avec les jeunes franco-maghrébins, souvenir amusé car comme il ne lisaient pas l’arabe, et avaient un savoir coranique qui se résumait à ajouter « d’la Mecque » au mot coran, dès fois qu’il y en ait d’autres… Ces garçons étaient pleins de zèle pour accomplir ce qu’ils pensaient être sa volonté. Cela me semble une meilleure disposition que celle d’un libertin cynique. Il suffit de survoler le coran pour se demander comment un pareil fatras incohérent et souvent contradictoire peut faire autorité sur tant d’humains. Mais en réalité personne, ou presque, ne lit le coran, puisqu’il est très obscur. Le fait cependant qu’il ait pioché un peu dans la torah et l’évangile permet d’avoir une passerelle qui ne peut exister avec un bouddhiste, par exemple.

    • Bon, ils ont été séduits par un mélange d’Ancienne et Nouvelle alliance détournées au profit d’une autre idée de dieu mais le peuple de l’Election lui a été rebelle dés le commencement et tout au long de son histoire alors qu’Il fréquentait le Vrai Dieu puis s’est tourné vers des idoles muettes parce qu’il ne supportait plus sa Présence au milieu de lui , c’est donc plus un problème de nature que de culture.
      Je nous met dans le même sac rassurez-vous, le Christianisme est aussi travaillé depuis des siècles par l’énergie nocive de la chair qui n’a que faire de la Croix.

    • Parce que les français, eux, bénéficient de l’égalité ?

    • @Robert M.
      9 janvier 2016 • 20 h 15 min
      ______________
      Allah est le Dieu d’Israël ?

    • Les musulmans le croient (à tord), pour eux le Dieu qui c’est révélé à Abraham et à Moise puis qui a parlé par Jésus-Christ aurait trouvé chez les Arabes un peuple mieux disposé que les Juifs et les Chrétiens considérés comme « falsificateur de sa parole » et déchus de l’élection.
      Ce n’est pas sans raison d’ailleurs qu’Ismaël est substitué à Isaac dans le texte Coranique au moment du sacrifice d’Abraham, c’est une véritable captation d’héritage par le texte qui est organisée dés le début de « la révélation ».

  10. Pour ma part, je suis d’accord avec Saïd et Fatima sur le fait que nous devons annoncer l’évangile, pas seulement aux musulmans d’ailleurs, le temps est court et si on ne se bouge pas maintenant ce sera trop tard.
    Mais une chose que je déplore, c’est les accusations sans cesse contre la France.
    Je suis moi aussi issue de l’immigration, d’origine italienne, et je suis très reconnaissante à la France d’avoir accueilli ma famille, de lui avoir donné une chance, un nouveau départ alors qu’elle fuyait la pauvreté. Bien sûr la France n’est pas parfaite, aucun pays ne l’est, rien n’est parfait. Mais je suis très attristée par ces propos négatifs incessants contre un pays qui a toujours, depuis des décennies, accueilli des immigrés de toutes races et de toutes nations. Combien ont été, et sont encore, nourris, logés, soignés gratuitement, combien ont pu prendre un nouveau départ et avoir accès à l’école, aux études. Et pour tout cela, pas un mot de reconnaissance, rien que des jugements.
    C’est très dommage, ça met un poids sur la France, et en plus ce n’est pas juste, si on dénonce ce qui est négatif, il faut aussi dire ce qui est bien.

    • @Patricia
      9 janvier 2016 • 3 h 12 min
      ___________
      Bien vu !

    • Oui tout à fait. La France est un pays d’une générosité exemplaire. On le sait quand on vient d’ailleurs ou quand’on n’y vit plus… cependant si Saïd parle de ségrégation, ce serait bien qu’il détaille.

    • D’accord avec vous, Patricia. J’apprécie beaucoup Saïd et son épouse mais c’est vrai que là, c’est un peu dommage. Je pense qu’il y a aussi beaucoup de gens qui n’ont pas voulu s’intégrer. Et puis la politique d’ouverture (notamment les frontières « passoires » des différents états membres) a des limites. Où ça devient interpellant, c’est que des gars de 2ème voir 3ème génération, en arrivent à devenir ainsi (terroristes) alors que leurs parents s’étaient (apparemment) bien intégrer dans les années 50-60.

    • L’immigration Italienne a été mieux absorbée et plus vite grâce à un fond commun culturel latin et catholique ce qui n’est pas le cas pour les immigrés issus du Maghreb et musulmans que De Gaulle lui même affirmait inintégrable comme  » l’huile ne se mélange pas avec l’eau ». L’intégration ne peut exiger des individus qu’ils renient leur culture complètement ( quoique certaines mauvaise habitudes doivent être abandonnées nécessairement au profit du vivre ensemble) . Aujourd’hui encore et plus que jamais suite aux attentats pour trouver du travail il vaut mieux s’appeler Paul ou Paolo que Mohamed, le test du C.V. est imparable , à formation et compétence égale celui qui a un patronyme bien Français ou même d’origine Italienne sera privilégié au détriment de celui dont la consonance est Arabe.

    • Certe, il est plus facile de s’intégrer quand on a une culture proche du pays d’accueil, mais encore faut il vouloir s’intégrer, certains le veulent, d’autres pas. On ne peut pas non plus profiter d’un système et en même temps le lapider, c’est choquant.
      Certains employeurs sont peut être simplement racistes, mais suite aux violences urbaines et aux attentats, d’autres réagissent selon leurs peurs et préfèrent embaucher Paolo ou Pierre, la majorité des français ne sont pas des chrétiens nés de nouveau.
      Dieu seul peut guérir ce pays, prions pour des nombreuses conversions et évangélisons, dans toutes les communautés, musulmanes et d’origine occidentale, c’est vital pour éviter encore d’autres drames. Que Dieu apporte le pardon et la guérison réciproque entre les communautés, que le Dieu de paix visite notre pays.

    • A Robert M.,
      « à formation et compétence égale celui qui a un patronyme bien Français ou même d’origine Italienne sera privilégié au détriment de celui dont la consonance est Arabe. »

      Ça s’appelle aimer son prochain (proche physiquement et cordialement) comme soi-même. Son lointain sera moins favorisé que son prochain. Son ennemi encore moins.

    • @Daniel, J’oubliais de préciser que les deux étaient de nationalité Française, mais pour vous je sais bien qu’être Français c’est l’être d’abord de souche. Selon vous donc encore :Tous les hommes sont libres et égaux en droits mais certains le sont plus que d’autres!

      Le prochain de la parabole était un Samaritain et non un Juif, de plus les Samaritains étaient considérés comme des pièces rapportées de l’Empire Babylonien qui s’étaient emparés d’une partie de leur terre et avaient , comble de l’abomination, imités leur religion et bâtis un autre temple sur le mont Garizim, les Juifs les avaient en horreur.

      Vous avez fort mal compris cette parabole. Le prochain de l’histoire l’est par sa compassion au-delà du fossé culturel et ethnique qui peut vous séparer de lui mais qui en faisant fi voit en vous dans votre détresse son « frère en humanité » blessé et rien d’autre.

      C’est pourquoi Dieu commandait aussi ceci dans l’ancien testament:

      Exode 23.4. Si tu rencontres le bœuf de ton ennemi ou son âne égaré, tu le lui ramèneras.

      5 Si tu vois l’âne de ton ennemi succombant sous sa charge, et que tu hésites à le décharger, tu l’aideras à le décharger.

    • A Robert M.,
      « Selon vous donc encore :Tous les hommes sont libres et égaux en droits mais certains le sont plus que d’autres! »

      ARTICLE PREMIER. — Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

      Cet article des droits de l’homme de 1789 visait, j’espère que vous en conviendrez, tous les Français nobles ou du peuple ou du clergé.

      Un deuxième article va nous éclairer.
      ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.
      Or la volonté générale est que les étrangers à l’Europe, à la race blanche, à la culture grecque et latine, et à la chrétienté ne soient pas traité de la même manière que ceux qui le sont.
      La preuve ? Mais c’est que les Français appelaient ces gens de noms moins respectables que pour les Français. Même De Gaulle en privé utilisait ce langage des Français.

      De 1789 à De Gaulle, la différence était à peu près respectée dans les faits, quelques uns dérogeant à la règle parce qu’ils avaient montré du zèle pour la France aux yeux des autorités.

      Le problème a commencé à se poser quand les musulmans ont afflué en France sans que l’Etat ne se préoccupe de la religion ennemie (en contenu et historiquement) de ces personnes.
      L’Etat a commencé à interdire par la loi les noms peu respectables attribués aux étrangers croyant ainsi infléchir ses aspirations légitimes. Mais ces aspirations demeurent parmi les chrétiens et notamment de ceux qui ont encore la mémoire de l’histoire de France qui seule permet de comprendre leur position, les autres, abandonnant l’histoire, sont devenus des traîtres à leur nation en privilégiant le mondialisme au patriotisme. (même chose pour la nation d’Israël non admise par ceux qui ne reconnaissent pas l’histoire)

      Vous voulez me donner tort en présentant les faits ainsi, mais je suis soutenu par Dieu lui-même qui parle des nations et du temps des nations : http://www.enseignemoi.com/bible/search/?search=nations
      Et si Dieu parlent des nations différentes, c’est qu’il voit d’un bon oeil la notion d’étranger, et donc qu’il est bon de faire la différence que De Gaulle a défini pour les Français, De Gaulle étant un chrétien pratiquant très inspiré.

    • ET un menteur de première: souvenez-vous du vibrant « je vous ai compris » lancé aux Pieds noirs suivi des accords d’Evian qui trahissait complètement leurs attentes et entraina leur exil.

      Pour le premier article des Droits de l’Homme , l’usage de « l’homme » c’est bien l’humain au sens le plus large dans le texte pas le Français uniquement sans quoi ou serait donc son universalité tant vantée depuis des générations?

      « « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit ». L’article premier de la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen (DDHC) impose une réflexion nécessaire et essentielle. Le texte parle de l’« homme ». Il ne s’agit pas ici de citoyen, de nationalité déterminée ou autre groupe social organisé. Il s’agit de l’homme en tant qu’entité ontologique entière, déterminée et indépendante. Les droits de l’homme peuvent être entendus comme l’ensemble des prérogatives, gouvernées par des règles, que la personne détient en propre dans ses relations avec les particuliers et avec le pouvoir. »

      https://docs.school/droit-public-et-prive/libertes-publiques/dissertation/droits-homme-sont-ils-universels-100884.html

      Je conviens cependant qu’il repose sur une utopie mensongère:

      -aucun homme ne nait libre: car tous sont esclaves du Péché .
      -tous les hommes ne naissent pas égaux: physiquement et socialement c’est une évidence, on veut les déclarer égaux dans le principe mais la réalité s’y oppose rapidement quand ce n’est pas dés la naissance.

    • @Robert M
      Il est d’ailleurs assez piquant de constater que la caste à l’origine de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen – à laquelle Olympe de Gouges voulait que soit ajouté « et de la Femme », c’est pourquoi elle fut guillotinée pour cette insoutenable prétention – était principalement composée de princes, de comtes, et de notables reçus par les décideurs à la tête des cours européennes. Aussi leur était-il facile de promouvoir une « égalité » à tendance dominatoire qu’ils possédaient déjà à un très haut degré…

    • Par ailleurs encore une fois si en effet Dieu maintient la notion de nations il n’en demeure pas moins qu’Il a suscité Lui-même une Nation Sainte et éternelle en créant l’Eglise (épitre de Pierre) et qui regroupe des hommes et des femmes issus de toutes les nations, sachant aussi que la Terre actuelle est promise au feu de la destruction et que de nouveaux cieux et une nouvelle Terre seront formés des ruines de l’ancienne j’espère que vous ne croyez pas naïvement que les distinctions nationales dureront pour l’éternité elles aussi?

    • A Robert M.,
      L’universalité des droits de l’homme existe en ce que ces droits peuvent s’appliquer à chaque nation,
      ART. 3. — Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation.

      Si donc la nation est souveraine comme les droits de l’homme le disent, cela suppose qu’il y ait des étrangers à cette nation qui n’ont pas les mêmes droits que les ressortissants de la nation.
      Là ou les gouvernements ont péché, c’est d’abord dans l’article 6 qui n’est pas respecté en ce qui concerne les étrangers non accepté par le peuple pour certaines races, cultures et religion. Cela n’était en rien la volonté générale de les admettre comme Français, et l’histoire, pour certaines, avait montré leurs intentions de nous nuire.
      ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.

    • Vous confondez les droits de L’HOMME et les privilèges de la citoyenneté , « tous les hommes naissent libres et égaux en droits » est une déclaration qui se veut universaliste et utopique en un temps ou cette affirmation était très loin d’être réaliste.

  11. @ Said Oujibou
    Est-ce que vos origines du Maroc n’ont pas besoin du salut ?.
    Le Maroc interdit toujours le libre choix de culte ,donc réveilles-toi mon cher Said pour propager l’évangile dans tout le Maroc .

    • Ce n’est peut-être tout simplement pas son appel Joseph?

    • Désolé Robert ,c’est son appel .
      Si le feu embrase votre maison ,croyez-moi que ce n’est pas le voisin qui l’éteindra .

    • Que je sache Paul fut l’apôtre des païens alors qu’il eut été plus logique qu’il soit celui de la maison d’Israël eut égard à son curriculum.

    • Lorsque Paul a été appelé ,il y avait plus de 8000 convertis à Jérusalem ,mais au Maroc ,il n’y a aucune église ,donc arrêtez de gonfler la gandoura pour Said ( comme dit le proverbe nord africain ).

    • Il n’y a pas de Chrétiens Marocains?

    • Robert M.
      Aucune église pour les autochtones .

    • @Robert M
      « Il n’y a pas de Chrétiens Marocains?’

      http://www.lemondedesreligions.fr/actualite/un-centre-de-theologie-chretienne-ouvre-au-maroc-07-03-2013-3006_118.php

      A moins qu’il ne forme des imams aux heures de relâche…

    • La constitution Marocaine :
      Article 25
      Sont garanties les libertés de pensée, d’opinion et d’expression sous toutes ses formes. Sont garanties les libertés de création, de publication et d’exposition en matière littéraire et artistique et de recherche scientifique et technique.
      La Constitution prévoit la liberté de pratiquer sa propre religion. L’Islam est la religion
      officielle de l’Etat et le Roi est le « Commandeur des Croyants » chargé d’assurer le
      « respect de l’Islam » dans le pays. Les communautés étrangères non musulmanes
      pratiquent ouvertement leurs croyances.
      L’Etat n’a procédé à aucun changement concernant le statut du respect de la liberté de culte
      durant la période couverte par le présent rapport et a continué à appliquer sporadiquement
      les restrictions légales existantes sur la liberté de culte. En mars 2009, l’Etat a saisi de la
      littérature chiite, interrogé des musulmans chiites et fermé une école privée irakienne, dans
      un effort manifeste d’arrêter la propagation du chiisme iranien politisé. L’Etat a également
      arrêté et interrogé un groupe de citoyennes qui s’étaient converties de l’Islam au
      christianisme et expulsé cinq femmes missionnaires chrétiennes. L’Etat restreint les
      matériels religieux non islamiques et le prosélytisme. Plusieurs petites minorités religieuses
      sont tolérées avec divers degrés de restrictions officielles. L’Etat surveille les activités des
      mosquées et des groups religieux non musulmans et pose certaines restrictions aux
      individus et organisations dont les activités sont considérées comme ayant dépassé les
      limites de l’activité religieuse ou politique acceptable.
      Des cas de maltraitance sociale ou de discrimination ont été signalés à l’égard de personnes
      à croyances religieuses différentes, y compris de musulmans convertis à d’autres religions.
      Beaucoup de citoyens pensent que le pays est enrichi par sa minorité juive séculaire ; les
      juifs ont vécu en sécurité dans l’ensemble du pays durant la période couverte par ce
      rapport.
      Le gouvernement des Etats-Unis discute régulièrement de liberté de culte avec le
      gouvernement marocain dans le cadre de sa politique générale de promotion des droits de
      l’Homme.
      Section II. Statut du respect de l’Etat pour la liberté de culte.
      Cadre légal/politique
      La Constitution prévoit la liberté de pratiquer sa propre religion. L’Islam est la religion
      officielle de l’Etat et le Roi est le « Commandeur des Croyants (en référence aux adeptes
      des trois grandes religions monothéistes : musulmans, juifs et chrétiens) et le Représentant
      suprême de la nation musulmane » chargé d’assurer le « respect de l’Islam » dans le pays.
      Tous les citoyens, y compris les députés jouissant de l’immunité parlementaire, peuvent
      être poursuivis ou inculpés pour avoir exprimé des opinions présumées être injurieuses
      envers l’Islam. La loi interdit la distribution de documentation religieuse non musulmane,
      bannit tout prosélytisme, mais l’Etat tolère plusieurs petites minorités religieuses, avec
      divers degrés de restriction. Ce dernier supervise les activités des mosquées et groupes
      religieux non musulmans et pose certaines restrictions aux participants dont les activités
      sont considérées comme ayant dépassé les limites de la pratique religieuse ou politique
      acceptable.
      Selon l’article 220 du Code pénal, toute tentative d’empêcher une ou plusieurs personnes
      d’exercer ses croyances religieuses ou d’assister à des services religieux est illégale et peut
      être punie d’une peine allant de 3 à 6 mois d’emprisonnement et d’une amende de 115 à
      575 dirhams. L’article applique la même peine à « quiconque utilise des moyens incitant à
      ébranler la foi d’un musulman ou à le convertir à une autre religion. » Toute tentative
      d’induire un musulman à se convertir est illégale. Les missionnaires étrangers se limitent à
      exercer leur prosélytisme auprès des non musulmans ou essaient d’effectuer discrètement
      leur travail.
      Le gouvernement cite l’interdiction du prosélytisme par le Code pénal dans la plupart des
      affaires où les tribunaux ont prononcé des jugements d’expulsion de missionnaires
      étrangers. La conversion volontaire n’est pas considérée comme un crime dans le cadre du
      Code pénal ou civil.
      Une loi de 2002 restreignant la liberté de la presse décrète que l’expression portant atteinte
      à « l’Islam, à l’institution monarchique ou à l’intégrité territoriale » n’est pas autorisée et
      peut être punie d’emprisonnement. L’accès aux programmes par satellite, les sites Internet
      et la presse écrite est assez libre.
      Une petite communauté chrétienne étrangère gère les églises, orphelinats, hôpitaux et
      écoles sans aucune restriction de la part de l’Etat. Les missionnaires qui s’abstiennent de
      s’adonner au prosélytisme et se conduisent eux-mêmes conformément aux attentes
      sociétales vivent sans connaître d’entrave ; cependant, ceux dont les activités religieuses
      deviennent publiques se trouvent menacés d’expulsion.
      Les étrangers assistent aux services religieux sans aucune restriction ni crainte de
      représailles. En raison de la pression de la société, de la peur de la surveillance de l’Etat et
      des lois qui régissent les rassemblements publics, beaucoup de groupes locaux non
      musulmans et non juifs se sentent contraints de ne pas pratiquer leur religion en public ;
      certains se réunissent discrètement chez eux. L’Article 2 de la loi sur les rassemblements
      publics dit que « toute association fondée sur une cause ou en vue d’un objet illicite,
      contraire aux lois, aux bonnes mœurs ou qui a pour but de porter atteinte à la religion
      islamique, à l’intégrité du territoire national, au régime monarchique ou de faire appel à la
      discrimination est nulle. »
      L’Etat permet l’exposition et la vente de Bibles en français, en anglais et en espagnol. Un
      nombre limité de Bibles traduites en arabe sont en vente dans certaines librairies. L’Etat
      n’autorise pas la libre distribution publique de matériel religieux non musulman.

      La constitution Algérienne
      ARTICLE 36 : La liberté de conscience et la liberté d’opinion sont inviolables.
      La liberté d’exercice du culte est garantie dans le respect de la loi.
      RAPPORT 2014 SUR LA LIBERTÉ DE RELIGION DANS LE MONDE –
      ALGÉRIE
      Résumé analytique
      La Constitution assure le droit inviolable de croyance et d’opinion mais établit
      l’islam comme religion d’État et interdit aux institutions publiques de se livrer à un
      comportement incompatible avec la moralité islamique. D’autres lois et règlements
      procurent aux musulmans et non-musulmans la liberté de pratiquer leur religion,
      tant qu’ils le font dans le respect de l’ordre public, de la moralité et des droits et
      libertés fondamentales d’autrui. Un rapport a fait état d’une condamnation
      prononcée par un tribunal et un autre d’un cas de harcèlement pour non observance
      des pratiques du jeûne pour le ramadan. Il n’y a pas eu d’évolution dans les affaires
      de deux chrétiens qui avaient été arrêtés et traduits en justice les années
      précédentes pour des motifs religieux. Certains groupes non musulmans ont
      continué d’éprouver des difficultés lorsqu’ils souhaitaient d’enregistrer auprès des
      autorités publiques, ce qui les a empêchés d’exercer toutes les fonctions normales
      des associations. Des groupes chrétiens ont fait état de retards variables dans le
      traitement de leurs demandes de visas de travail pour leur personnel, la réaction de
      l’administration s’étant toutefois généralement améliorée au cours de l’année. Le
      prosélytisme visant les musulmans est toujours un crime, mais les autorités de
      l’État n’ont pas appliqué la loi systématiquement et des journaux ont parfois fait
      connaître les nombres de ressortissants algériens s’étant convertis à l’islam ainsi
      que de l’islam à des religions non musulmanes. Les responsables gouvernementaux
      ont signalé de plus en plus fréquemment la nécessité de la tolérance à l’égard des
      groupes religieux non musulmans.
      En général, la société tolérait les étrangers et les citoyens qui pratiquaient des
      religions autres que l’islam. Des personnes ayant choisi de ne pas se conformer à
      certaines pratiques islamiques ont parfois fait l’objet de réactions négatives de la
      part des communautés dans lesquelles ils vivent. Les juifs et certains chrétiens ont
      gardé profil bas par crainte pour leur sécurité personnelle et de peur de s’attirer des
      problèmes juridiques et sociaux. Des extrémistes ont continué de faire appel aux
      interprétations de textes religieux pour justifier les assassinats de leurs mains de
      membres des forces de sécurité et de civils. Des dirigeants religieux et politiques
      musulmans ont publiquement critiqué les actes de violence commis au nom de
      l’islam. Durant les conflits survenus à Gaza, toutefois, les médias ont signalé
      certains propos antisémites tenus par la population.

      Important :
      Le Président et tous les Membres de l’Eglise Protestante en Algérie sont des Algériens Autochtones .

    • Merci Youcef, mais existe t-il des églises souterraines ou des rassemblements discrets?

    • Oui ,bien sûr ,qu’il existe des églises de maisons ,des communautés non déclarées même au sein du POLISARIO ,d’ailleurs c’est les Algériens qui les soutiennent .

  12.  » Honte à nous, chrétiens, de cacher la lumière ! Plus le quartier est chaud, plus il est réceptif à l’Évangile. Il faut que nous soyons des chrétiens de proximité, capables d’actes audacieux, mais simples. » said Oujibou

    Je ne c’est pas comment ça se passe dans vos ville, mais à Lyon, les frères et sœurs de souche français nous aide et vienne dans nos stands biblique dans les marchés des quartiers sensibles pour témoigner de l’évangile auprès des musulmans. Donc, je n’est pas vu les chrétiens cacher la lumière ! Nous allons organisé une rencontre pour témoigner à Vaux en vélin et ce quartier est considéré comme le noyau dur des salafistes lyonnais,nous avons le soutien des églises qui ont le fardeau des musulmans . » Plus le quartier est chaud, plus il est réceptif  » il ne faut pas exagéré !

    • @ Mon cher frère Salah !
      Par expérience ,il vaut mieux qu’un ex musulman qui doit prêcher pour les musulmans puisqu’il connait bien l’islam et maîtrise aussi la langue Arabe ,mais pour les Français ,il est préférable que c’est les Européens qui leurs prêchent puisqu’ils étaient issus de la même religion catholique .
      Regardant à ce qui se passe en Kabylie : Depuis que c’est les Kabyles qui prêchent la bonne nouvelle aux Kabyles ,il y avait une grande amélioration et beaucoup de convertis (es) ,et c’est ce qu’on fait dans des régions Arabophones .

    • Bonjour Salah, oui je partage votre vision, sur les quartiers chauds, du temps du communisme, l’église du silence soutenue à l’époque par les chrétiens européens, croissait de jour en jour et nombre de miracles nous revenaient au oreilles, merci pour ce discernement, paix sur vous et votre maison. Joseph

    • EN VOILA UN QUI FAIT DU BON BOULOT POUR LE SEIGNEUR

      samuel peterschmitt en algérie

      http://www.eppeto-algerie.com/samuel-peterschmitt/

      2008 Algérie | Les évangéliques français dénoncent les persécutions en Algérie !

      http://www.nycodem.net/actualites-chretiennes/?p=lire&view_topic=467003&t=Les-evangeliques-francais-denoncent-les-persecutions-en-Algerie-Algerie#.Vpq6CR5rm1t

    • De 2001 ( année où j’ai déclaré ouvertement à mes Chefs Supérieurs hiérarchiques dont le Chef Suprême des Forces Armées ) jusqu’à ma radiation en 2006 ,croyez-moi que j’ai vécu dans tous mes droits en tant que Chrétien ( pendant le jeûne Musulman,j’ai été autorisé à prendre mon déjeuner de Midi au Mess ,et j’ai été servi par des Militaires Algériens – j’ai été autorisé à prendre un congé ( permission ) de trois jours pendant la fête de Noel – j’ai été respecté par tous les Musulmans de notre unité et de notre Ministère ).
      Juste après les lois de 2006 ,Le Chef de notre Région Militaire a demandé ma radiation par haine ,d’un petit conflit qui a existé entre nous ,mais les Services de Sécurité de notre Armée étaient contre ma radiation ,dommage que ce Chef de Région et son Chef d’Etat Major ( Hadj,Islamiste) étaient penchés vers des Partis Islamistes .

    • @C Bunel
      J’avoue ne pas bien voir la différence entre Daesch et les ultra-orthodoxes juifs en Israël.
      Ce qui est certain, c’est que cet imam, comme Birbach ou celui de Brest, amène de l’eau au moulin de Robert M, moi, et quelques autres, qu’il y a des musulmans amis de la paix, et qui n’ont aucun rapport avec l’islamisme, le fuient comme la peste, et disent distinctement que c’est une caricature de leur foi.

    • Petite exhortation pour vous Catherine !

      2 Timothée 3 : 12-15 Tous ceux d’ailleurs qui veulent vivre pieusement en Christ–Jésus seront persécutés. 13 Mais les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux–mêmes. 14 Toi, reste attaché à ce que tu as appris, et qui est l’objet de ta foi ; tu sais de qui tu l’as appris : 15 depuis ton enfance, tu connais les Écrits sacrés ; ils peuvent te donner la sagesse en vue du salut par la foi en Christ–Jésus.

      Bonne journée.

  13. En France, la moisson est grande et il y a peu d’ouvriers. Il faut tenir ce paramètre en compte Said. Pointer du doigt la France pour expliquer les malheurs d’une communauté est malhonnête car pourquoi la France mènerait une politique ségrégationniste envers les magrébins et pas les juifs, les noirs et autres? Je crois qu’au lieu de pointer du doigt un état, on doit plutôt pointer du doigt le système politico religieux que représente l’islamisme.

    La course est lancée! Qui progressera le plus vite: l’islamisme ou l’évangélisation?

  14. Un exemple très concret : nous étions en visite dans une paroisse évangélique de Perpignan, après les attentats de janvier 2015. Nous avons demandé aux fidèles : “Qui connaît des musulmans ?” Beaucoup n’en connaissaient aucun. Pourtant, il y a une mosquée salafiste à côté de la paroisse. Nous avons établi le contact avec l’imam, qui a ensuite organisé un couscous dans l’église ! Mieux : des chrétiennes ont proposé à l’imam d’Évry-Courcouronnes, Khalil Merroun, de projeter le film Jésus de Peter Sykes dans la mosquée. Il a accepté ! Plus de quatre cents musulmans ont assisté à la projection… C’est que vient de dire said OUJIBOU

    J’ai appeler la mosquée d’Evry-Courouronne et j’ai eu les secrétaire Monsieur SEDOUKI qui ma dit:  » qu’il refusé le visionné le film de Jésus selon les chrétiens, mais plutôt le film de la vie du prophète Issa selon tradition islamique. Ce n’est pas l’imam Khalil Merroun qui a organiser cette rencontre mes des sœur musulmane avec un débat. Monsieur SEDOUKI m’a dit  » que nous croyons uniquement à Issa selon tradition islamique! Il a l’intention de reprendre said OUJIBOU pour c’est propos détourner. Said OUJIBOU ne marche pas dans la vérité et la lumière, il en rajoute toujours plus par rapport à la réalité, voir mentir. J’aurais bien voulu connaître cette mosquée salafiste qui a fait un couscous dans l’église, car sa doit être des salafistes en chocolat !Mais j’arriverais d’une manière ou du autre à trouver cette mosquée pour vérifier les faits de c’est propos et de dénoncé son mensonge.

    • @vérité
      Vous portez des accusations graves contre un frère qui, jusqu’à preuve du contraire, travaille pour le royaume. Je trouve même curieux que vous favorisiez la parole d’un imam en la valorisant davantage que le témoignage de Saïd.
      Cela dit, nous sommes tous enclins à faire pencher la balance du côté qui nous arrange, sauf quand nous nous soumettons inconditionnellement à l’esprit de vérité… enfin, le vrai, vous m’avez compris…

    • Dans la mesure ou vous dénoncez le témoignage d’un frère que vous déclarez mensonger publiquement il vaudrait mieux étayer votre propos en apportant des preuves plus tangibles; C’est à sa crédibilité en tant que Chrétien que vous vous attaquez c’est donc la moindre des choses. Peut-être en premier lieu auriez vous du vous adresser d’abord à Saïd O. en privé pour démêler le vrai du faux s’il y a vraiment lieu avant de faire une dénonciation publique si les faits vous donnent raison.

    • Pour moi ,un Serviteur de Dieu doit répondre aux questions posées ,il ne doit pas s’esquiver comme un poisson dans l’eau .

    • IL faudrait déjà qu’il soit au courant Youcef, rien ne dit que Saïd hante ces lieux puisque jusqu’à présent il n’a répondu à aucun commentaire (à moins qu’il intervienne sous pseudo).

    • « Vous portez des accusations graves contre un frère qui, jusqu’à preuve du contraire, travaille pour le royaume. » nous dit Fildefériste.

      Bon, lui, il en est à dire que Jeanne d’Arc n’a jamais fait les exploits qu’on lui prête dans l’histoire, que les juifs ne sont pas de retour dans leur pays depuis 1948, que tous les dinosaures vus de nos jours sont tous truqués. Alors côté accusation, il sait faire.

      Nous incitons « vérité » à se renseigner plus avant sur les fausses nouvelles propagées par Saïd Oujibou car il s’agirait en effet d’un faux témoignage en vue de conforter son ministère critiquable en plusieurs points.

  15. Une fois de plus un article communautaire, d’appartenance, d’origine, de religions, en fait tout se dons nous connaissons déjà par l’histoire, les mêmes motifs et propos, puisque nous en sommes là, la communauté des clochards et SDF, ne font pas d’attentats, c’est donc bien le cœur qui est à revoir, le reste c’est l’actualité qui change chaque jour !

  16.  » Un exemple très concret : nous étions en visite dans une paroisse évangélique de Perpignan, après les attentats de janvier 2015. » ¨Saïs OUJIBOU.
    Ceci est faux après vérification que je vais à Perpignan ! Saïd OUJIBOU a blesser et briser beaucoup de frère maghrébin et a fait plein de coup bas à certaine personne. Certain le considère comme un faux frère qui c’est détourné de la vérité et beaucoup d’église et dénomination ne veulent plus en n’entendre parler. En ce qui me concerne Saïd OUJIBOU n’est pas un faux frère, je l’est connu qui l’était un évangéliste zélé pour le Seigneur, mais depuis qu’il cherche a se mettre en avant dans les médias et à porter des titres :  » Conseillé et consultant des quartier sensible « ,  » Pasteur et théologien  » etc. et j’en passe ! et Monsieur je c’est tout de l’islam et il n’a jamais était un intégriste comme il le dit avant sa conversion. Je ne veux pas exposer dans ce site chrétien tout ce que je sais sur Saïd OUJIBOU, mon but n’est pas de le dénigré, Saïd c’est à toi que je parle arrête de chercher la reconnaissance devant tout le monde et accompli ton ministère dans l’ombre, car vaut mieux que ce soit le Seigneur qui t’élève en tant convenable que l’ennemi, car ta chute risque de faire très mal. Rien n’est perdu , abandonne les médias, les débat stériles avec les musulmans, les titres et les honneurs et reviens a ta vocation première , le ministère d’Evangéliste ! Je te laisse cette parole par un auteur inconnu :

    Si Dieu t’appelle à ressembler vraiment à Jésus-Christ, tu seras conduit

    Dans des chemins de crucifixion et d’humiliation que tu n’aurais certes pas choisis.

    Le Seigneur exigera de toi une telle obéissance que tu devras marcher absolument seul.

    Tu ne pourras te comparer à nul autre chrétien,

    Tu n’auras plus la liberté de faire certaines choses que d’autres pourront facilement se permettre.

    Les chrétiens qui t’entourent, tous gens pieux et utiles, peuvent se mettre en avant,

    Ils tracent des lignes de conduite, ils élaborent des plans et les mettent à exécution,

    Mais toi tu ne peux pas les imiter.

    Au moindre essai de faire comme eux, tu seras arrêté par un échec humiliant,

    Le Seigneur te reprendra avec sévérité et tu te repentiras amèrement.

    Les personnes de ton entourage peuvent se vanter de leur travail, de leur succès, de leurs écrits,

    Mais le Saint-Esprit ne te permettra jamais rien de pareil.

    Si toutefois tu t’avisais à le faire, il en résulterait pour toi une humiliation si profonde

    Que tu en arriverais bien vite à te mépriser, toi et tes bonnes œuvres.

    Tes voisins, chrétiens aussi bien que toi, peuvent gagner de l’argent sans peine

    Ou même avoir le bonheur de faire un héritage,

    Dieu semble te garder dans une situation précaire.

    Mais Il te destine des biens meilleurs que lors de cette terre.

    Il veut te faire dépendre uniquement de Lui en Se réservant

    Le privilège de pourvoir Lui-même à tes besoins

    Par des trésors invisibles renouvelés chaque matin.

    Le Seigneur peut permettre à d’autres d’être honorés et mis en avant

    Mais Il te cachera dans l’obscurité pour te faire produire à Sa gloire

    Des fruits précieux et odoriférants qui ne peuvent mûrir que dans l’ombre.

    Ton voisin deviendra grand mais tu seras gardé dans la petitesse.

    D’autres peuvent travailler pour lui et recevoir la récompense de leur activité,

    Mais toi, tu seras courbé sous un pénible labeur et nul ne saura tout ce que tu fais,

    Puis pour rendre ton œuvre plus précieuse encore,

    Il peut permettre que ton travail soit attribué à d’autres qu’à toi.

    Mais quand Jésus reviendra, ta récompense sera dix fois plus grande.

    Le Saint-Esprit veillera sur toi avec un soin jaloux,

    Il te réprimandera pour de petites choses,

    Pertes de temps, paroles inconsidérées ou sentiments inconvenants,

    Qui, pour d’autres chrétiens, sont des détails insignifiants.

    Souviens-toi que Dieu est ton Maître infiniment souverain,

    Il a donc le droit d’agir comme il Lui plaît avec ceux qui Lui appartiennent.

    En mille occasion, Ses dispensations à ton égard t’embarrasseront et te déconcerteront

    Mais si tu te livres à Lui pour Le servir sans condition,

    Il t’enveloppera d’un amour jaloux et déversera sur toi des bénédictions

    Qui sont la part de ceux-là seuls qui savent se cacher dans la sainte retraite du Tout-Puissant.

    Admets donc une fois pour toutes que tu as à faire directement avec le Saint-Esprit de Dieu,

    Il réclame le privilège de brider ta langue, de lier tes mains, de fermer tes yeux,

    Même s’Il n’agit pas ainsi avec Ses autres serviteurs.

    Quand dans le secret de ton cœur, tu seras ainsi possédé par le Dieu vivant,

    Quand tu pourras te réjouir sans arrière-pensée de cette surveillance étroite, personnelle et jalouse,

    Quand tu seras heureux que cette tutelle divine contrôle ton cœur,

    Et les replis les plus cachés de ta nature,

    Alors tu seras entré dans le vestibule du ciel,

    Alors tu es en route pour une meilleure résurrection.

    • Said est à table pour prendre son couscous avec les Imams ,donc surement n’a pas eu le temps de nous répondre ,eh bien ! ,on l’attend .Bon appétit ,le temps de prendre mon thé et je reviens .

  17. Celui qui a dit la vérité il doit être exécuté !

    Bon je ne suis pas aussi douée que vous pour l’interprétation d’un texte , mais il me semble que Saïd réagit face aux problèmes prosélytes de Daech…..et ce qu’il avance n’est pas idiot, puisque ces jeunes cherchent une identité forte….. autant leur proposer celle de Jésus le faiseur de miracle et d’amour .

    Les limites de l’évangélisation, c’est nous qui les fixons, pas Dieu. L’Église est en position de force pour jeter des ponts entre des mondes qui s’ignorent et parfois se détestent. Nous sous-estimons la puissance de la prière. Avec cette force extraordinaire, il faudrait prendre en otage les gens de Daech ! Les prendre en otage de notre prière, jusqu’à ce qu’ils se convertissent, comme l’Apôtre Paul ! » 

  18. vérité
    16 janvier 2016 • 18 h 04 min

    êtes- vous sur d’être dans la vérité ?????

    • A Colombe,
      « vérité » nous affirme cela :
      « J’ai appeler la mosquée d’Evry-Courouronne et j’ai eu les secrétaire Monsieur SEDOUKI qui ma dit: »
      Si donc vous ne le croyez pas, faites vous-même la lumière en faisant de même. Pour ma part, je le crois et son témoignage vu en-dessous sur les manières médiatiques de SaÏd Oujibou me montre une certaine cohérence du bonhomme préférant le mensonge à l’anonymat.
      Bon évidemment, tous ceux qui ont pris parti pour le style Saïd Oujibou (honte à nous !) sur ce poste vont devoir faire une repentance en bonne et due forme et ça ne va pas être une partie de plaisir pour eux, j’en conviens. Mais ils l’ont exigé d’autres personnes et donc à eux de montrer l’exemple maintenant. Allez on s’installe et on est tout ouï.

    • @D Pignard
      Vous ne lisez que ce qui vous arrange ; je ne connais Saïd que par ce qui en transparaît médiatiquement, plus le témoignage d’Anja Sacco, que je ne connais pas personnellement non plus, mais dont j’aime la droiture et l’intelligence manifestées à chacun de ses posts.
      Le frère vérité dit que Saïd a bien commencé, et qu’il aurait dévié. Si c’est effectivement le cas, ce que je n’ai aucun moyen de savoir, il me semble que la position selon l’évangile est de l’exhorter quand il est possible de le rencontrer, et en tout cas de prier instamment en sa faveur, ce qui est accessible en tout temps, et quelles que soient les conditions météo.
      Vous prenez un malin plaisir à tenter de jeter le trouble, sans grand résultat, à vrai dire : vous ne dérangez guère Catherine Bunel, malgré vos persiflages, car elle tire sa tranquillité du Roc, en lequel elle se confie.
      Pour votre cas personnel, vous avez claironné des sornettes, à grands coups de « vous allez voir ce que vous allez voir » ; je ne sais si vous briguiez la tiare de vaticinateur officiel, avec les prérogatives qui y sont attachées, mais vous vous êtes ridiculisé, démontrant l’inanité de vos pseudo-lumières, comme votre maître es-décryptage prophétique foireux, Claude Ignerski, qui vous surpasse en grandiloquence pompeuse et imbuvable, ce qui n’est pas peu dire. Et bien loin de rendre acte de vos fumeuses théories s’évanouissant en brume, vous vous dressez sur vos ergots de petit Gaulois indigné qu’on ne révère pas Jehanne, et force autres colifichets ridicules, pour tenter de convaincre que malgré les évidences, ce que vous annonciez était néanmoins fondé. Vous n’avez donc même pas l’humilité de rentrer en vous-même et reconnaître votre totale inaptitude exégétique. Qui persiste lorsque vous voulez faire la leçon à des horsains, qui se contrefoutent de la loi de Moîse, comme il est parfaitement logique dans leur vision du monde, et comme le feraient des taoïstes, ou des bahaïs.

    • A Fildefériste,
      « Vous n’avez donc même pas l’humilité de rentrer en vous-même et reconnaître votre totale inaptitude exégétique. »

      C’est ce qui vous sera reproché car l’apôtre Paul dit bien :
      « N’éteignez pas l’Esprit. Ne méprisez pas les prophéties. Mais examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon. » (1 The 5:19-21)

      Or en disant que si je me suis trompé sur la date, je suis donc totalement inapte à l’exégèse, vous éteignez l’esprit, méprisez les prophéties, n’examinez pas toutes choses et ne retenez pas ce qui est bon, mais au contraire, vous condamnez le tout pour une seule erreur.
      Vous ignorez donc que l’on n’est plus sous la loi de l’ancien testament mais sous la loi de l’apôtre Paul quant au fonctionnement de l’église.

      Vous écartez ainsi les bonnes choses pour l’église à tirer des secrets de l’Apocalypse :
      « En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c’est en esprit qu’il dit des mystères. Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console. » (1 Cor 14 :2-3)
      Je prétends au contraire que ce que j’ai interprété de Apo 17, Daniel 7 et Apo 13 parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console. A la date près bien sûr.

      « Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent; et si un autre qui est assis a une révélation, que le premier se taise.
      Car vous pouvez tous prophétiser successivement, afin que tous soient instruits et que tous soient exhortés. Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes; » (1 Cor 14:29-32)

      Si donc vous avez une révélation meilleure que ce j’ai exprimé sur mes interprétations, faites-vous un devoir de nous en faire part car l’église doit fonctionner ainsi.

    • @D Pignard
      « mais au contraire, vous condamnez le tout pour une seule erreur. »
      Il n’est besoin que de vous relire brandissant, boursouflé d’aise, le glaive de ce que pensiez être la rétribution implacable pour avoir l’évidence de ce que la date, erreur que vous prétendez maintenant anodine, avait, pour vous au moins, une importance capitale.
      Non seulement vous n’édifiez pas le moins du monde, mais vous faites fuir des âmes ; j’espère que c’est simplement par sottise, et non par calcul, puisque vous vous prétendez de la maison, ce qui aurait tendance à me surprendre, avec votre racisme empestant, votre culte ridicule de la francité comme parangon des vertus diverses, et bien d’autres opinions fâcheuses que vous n’êtes pas avare de dévoiler, il faut au moins vous accorder cela.

    • @Daniel, il faudrait quand même que celui qui est mis en accusation ici puisse répondre des accusations qui sont portées contre lui par « on ne sait qui » sous le pseudo de « vérité », n’est-ce pas vous qui êtes attachés à l’application juste de la loi , loi qui stipule que toute personne est présumée innocente jusqu’à PREUVE du contraire et que l’on ne peut se baser sur le témoignage d’une personne « qui affirme connaître une autre personne sur un forum » pour en tirer des conclusions.

      Imaginez que quelqu’un sous un pseudo quelconque demain affirme en ces colonnes « je connais bien Daniel Pignard c’est un faux prophète patenté qui écume le Web avec ses élucubrations », devrions nous le croire sur parole?

      ALORS tant qu’à déboulonner ceux que l’on a « statufiés » à tord (dans tous les cas) autant le faire avec autre chose que des « je le connais, il n’est pas celui qu’il prétend être ».

    • A Robert M.,
      Ce Monsieur a dit « honte à nous, chrétiens, de cacher la lumière ! ». Ceci est une accusation à notre encontre et, d’après vous, mérite donc qu’on puisse répondre à cette accusation dans les mêmes médias où il a sévi. Ce n’est pas le cas, et je vous demande donc de lui écrire pour qu’il puisse nous donner cette permission de nous défendre. Il s’agit là aussi du témoignage d’une seule personne à nous accuser comme vous l’avez constaté.

      Ceci dit, je n’avais pas besoin du témoignage de «vérité» pour juger des pratiques de Saïd Oujibou et j’en ai donné les raisons dans ce fil. Une fois de plus, vous ne les avez pas acceptées ni Yves non plus d’ailleurs.

    • CE n’est absolument du même ordre, ce « honte à nous » l’inclus lui aussi mais vous êtes libre de ne pas vous sentir concerné, la chrétienté est vaste et tous ne sont pas appelés a témoigner aux Musulmans, on dira que c’est de la rhétorique Evangélique générale pas une accusation personnelle , il y a cependant un pas entre:
      « vous ne témoignez pas assez et vous avez fait un faux témoignage » non?

    • A Robert M.,
      « il y a cependant un pas entre: « vous ne témoignez pas assez et vous avez fait un faux témoignage » non? »

      En effet, il y a un grand pas, mais pour ce qui est de pouvoir répondre à ces accusations, et qui seul était l’objet de mon propos, il doit y avoir aussi possibilité de réponse, ce que vous ne reconnaissez pas parce que les PIGNARD peuvent s’en prendre plein la gueule, mais pas eux qui sont sous le feu de la rampe. Vous faites donc acception de personnes et avez donc un jugement inique.
      « Si vous faites acception de personnes, vous commettez un péché, vous êtes condamnés par la loi comme des transgresseurs. » (Jc 2 :9)
      Au fait, si on parlait un peu de repentance ?

    • Pas du tout car nous avons demandé à Saïd de s’expliquer sur ces accusations ou du moins d’intervenir pour s’en défendre, mais nous ne pouvons que demander, il peut très bien ne pas vouloir intervenir car il ne leur prête même pas le flanc et les ignore ou encore parce que ce n’est pas sa politique personnelle lorsqu’il est attaqué de la sorte, qui peut savoir?

      Vous pour votre part avez défendu mordicus une prophétie qui ne c’est pas accomplie au temps que vous aviez calculé et avez répondu sans honte aucune que cela n’avait pas d’importance, la faute était publique, flagrante, indiscutable et l’excuse enfantine. Saïd lui est accusé de faux témoignage par un intervenant sous pseudo sans autres preuves que ses dires , ce n’est pas comparable du tout.

    • A Robert M.,
      Ne nous menez pas en bateau, il s’agit de comparer deux situations :
      L’une où Saïd Ojibou dit aux chrétiens de France, c’est à dire à au moins 1 % de la population française soit à au moins 650 000 personnes dont moi-même :
      « honte à nous, chrétiens, de cacher la lumière ! ».
      Vous essayez de minimiser cette accusation. Elle est bénigne sur une personne mais devient très importante sur 650 000 personnes. De plus, je l’ai démontrée fausse.

      L’autre est le faux témoignage que Saïd Oujibou aurait proféré d’après « vérité » qui est aussi un frère et donc pas moins important que Saïd Oujibou.
      Dire que Saïd Oujibou n’a pas fait ce que raconte « vérité », c’est accuser « vérité » de faux témoignage aussi. Vous avez eu tout le loisir d’interroger « vérité » et il confirme et il donne les moyens de vérifier ses dires. Paul dit qu’il lui faut deux ou trois témoins mais ne compte pas l’accusé comme témoin. C’est pourquoi il faudrait un deuxième témoin qui enquête comme l’a fait « vérité ».
      cependant, ce ne sera pas moi car pour ma part je suis persuadé que « vérité » a raison.

    • « L’autre est le faux témoignage que Saïd Oujibou aurait proféré »

      AURAIT PROFERE, au conditionnel donc et sous votre plume, comment puis-je exiger des preuves de son accusateur et comment puis-je être sûr de leur validité si jamais il en fourni ?
      C’est ce que nous demandons mais qui pourra dans cette affaire démêler le vrai du faux ? vous avez choisis de croire l’accusateur sur son simple témoignage et à cause de vos aprioris vis à vis de Said, libre a vous.
      Mais je ne peux juger d’une situation et encore moins une personne avec de si faibles éléments.
      Pardonnez-moi.

    • « Paul dit qu’il lui faut deux ou trois témoins mais ne compte pas l’accusé comme témoin. C’est pourquoi il faudrait un deuxième témoin qui enquête comme l’a fait « vérité ». »

      Paul dit de NE PAS RECEVOIR d’accusation (ce que vous ne faites pas) sans avoir au préalable reçus et écoutés deux ou trois témoins des faits , en effet ici nous n’en avons qu’un qui certes à argumenté jusqu’à présent mais n’a fourni aucune preuve tangible,

      -Face à une accusation publique de ce type sur un blog Chrétien assez fréquenté par la communauté
      on serait tenté de se demander:

      -que fait la rédaction?
      -pourquoi Saïd ne réagit t-il pas?

      Vous écrivez:
      « Dire que Saïd Oujibou n’a pas fait ce que raconte « vérité », c’est accuser « vérité » de faux témoignage aussi. »

      Je n’ai jamais affirmé une chose pareille, relisez moi bien, pour ma part j’ai seulement dis qu’il fallait des preuves plus consistantes que celles qui avaient été fournies PAR UN SEUL TEMOIN ANONYME.

      Vous écrivez:

      « e nous menez pas en bateau, il s’agit de comparer deux situations :
      L’une où Saïd Ojibou dit aux chrétiens de France, c’est à dire à au moins 1 % de la population française soit à au moins 650 000 personnes dont moi-même :
      « honte à nous, chrétiens, de cacher la lumière ! ».
      Vous essayez de minimiser cette accusation. Elle est bénigne sur une personne mais devient très importante sur 650 000 personnes.  »

      Vous ne distinguez pas la rhétorique évangélique culpabilisatrice dont beaucoup font usage dans l’église et ici sans que personne ne s’en émeuve…

    • … Ce type de « mise en accusation » générale ne vise personne en particulier et n’émeut que rarement l’auditoire évangélique, certes il pose la question importante de la « faiblesse » de notre témoignage et ses possibles répercutions négatives, mais chez nous on appelle ça « secouer le cocotier » et c’est une pratique de beaucoup de prédicateurs (contestable ou pas) depuis des lustres.

    • A Robert M.,
      Deux ou trois témoins, je vous en ai fourni bien plus que cela sur le Roi des derniers jours, notamment en vous posant une série de questions auxquelles vous n’avez pas daigné répondre, donc votre attachement aux témoignages de l’écriture est pour le moins faible. J’ai fourni aussi des arguments scripturaires ne plaidant pas en faveur de Saïd Oujibou mais vous n’en avez que faire.
      Bref, vous n’avez pas envie d’être persuadé que ce Monsieur bénéficie d’une notoriété que ne mérite pas ses oeuvres, sa photo prise en compagnie de Hollande m’a largement conforté dans mes convictions.
      Tenez, Fildefériste a émis la possibilité que j’enviais les moeurs de la sodomite et à ce que je sache, vous ne l’en avez pas repris en lui demandant de déballer ses trois témoins et tutti quanti. Quand je parlais d’acception de personne, c’était bien avec raison.
      https://actualitechretienne.wordpress.com/2015/12/18/christine-boutin-condamnee-pour-avoir-qualifie-lhomosexualite-dabomination/comment-page-4/#comment-248332
      https://actualitechretienne.wordpress.com/2015/12/18/christine-boutin-condamnee-pour-avoir-qualifie-lhomosexualite-dabomination/comment-page-4/#comment-248676

    • « Deux ou trois témoins, je vous en ai fourni bien plus que cela sur le Roi des derniers jours, »

      Vous tordez la Parole dans tous les sens , c’est effarant, les témoins dont il est question ici et chez Paul sont des personnes ayant assistés à l’évènement en question et pouvant corroborer le témoignage accusateur et non « l’interprétation » que vous faites des textes apocalyptiques et de Daniel (pourquoi vous obstinez vous a faire rentrer des ronds dans des carrés?).
      Vos arguments jusqu’à présent ne valent pas preuve, encore moins votre sentiment sur cette affaire, que Saïd ait menti ou non ce n’est pas ce que vous avancez qui le prouve. Vous fustigez les tribunaux et les juges qui vous ont condamnés « injustement » alors que vous avez déjà jugé et condamné quelqu’un qui n’a même pas encore parlé pour sa défense et sur la base d’un seul témoignage!
      Vos impression générale sur Saïd et sa manière de faire n’engageant que vous.

      S’il s’avérait que sa culpabilité était fondée solidement , croyez bien que je joindrais ma voix à la votre pour dénoncer un faux témoignage public sur ce forum comme j’ai dénoncé votre « prophétisme à la petite semaine » il y a peu.

    • A Robert M.,
      « comme j’ai dénoncé votre « prophétisme à la petite semaine » il y a peu »
      Vous aussi, vous jugez à partir d’une date fausse que toutes les interprétations que j’ai faites sont fausses sans évidemment en apporter la preuve ni des interprétations plus intelligentes.
      C’est donc la preuve que vous n’attendez pas deux ou trois témoins pour trancher mais bien rien du tout sinon votre convenance personnelle.

    • VOTRE répartie est enfantine et sans rapport aucun , comment ne voyez-vous pas que ces choses n’ont rien a voir les unes avec les autres?
      D’où sortirez vous vos 3 témoins? témoins de quoi? Si vous voulez parler de trois autres personnes qui interprètent les textes en question de la même manière que vous on est pas arrivé, et de toutes façons la seule manière pour vous de vous sortir d’affaire serait que tout ce que vous avez annoncé se réalise comme vous l’avez dit témoins ou pas (dans ce domaine l’erreur peut être aisément partagée comme l’affaire Ignersky l’a démontreé) ; A commencer par la disparition soudaine de notre gouvernement en place (hors délai cependant) à la faveur d’un « céleste ». Mais nous sommes en 2016, 2017 approche a grands pas et le ONZIEME ROI ou La PREMIERE REINE (qui sait ?) avec.

    • @ Robert M.
      Normalement c’est Said qui doit répondre aux internautes ,mais on dirai que vous êtes son Avocat .

    • En matière prophétique seule la réalisation exacte (c’est mal parti) de ce que vous annoncez témoignera en votre faveur par le nombre de personnes , fussent t-elles innombrables, qui partagent votre interprétation.
      Soyons sérieux!

    • …pas le nombre de personnes…

    • A Robert M.,
      Non, ne pas croire les vraies prédictions de Dieu est une faute que Dieu reprochera à ceux qui ont bravé ses prophéties :
      «Dès longtemps j’ai fait les premières prédictions, Elles sont sorties de ma bouche, et je les ai publiées: Soudain j’ai agi, et elles se sont accomplies.
      Sachant que tu es endurci, Que ton cou est une barre de fer, Et que tu as un front d’airain,
      Je t’ai annoncé dès longtemps ces choses, je te les ai déclarées avant qu’elles arrivassent, Afin que tu ne dises pas: C’est mon idole qui les a faites, C’est mon image taillée ou mon image en fonte qui les a ordonnées.
      Tu entends! Considère tout cela! Et vous, ne l’avouerez-vous pas?… Maintenant, je t’annonce des choses nouvelles, Cachées, inconnues de toi.» (Es 48 :3-6)

    • Youcef c’est la Parole qui est son avocat, croyez que j’en ferais autant si quelqu’un portait contre vous des accusations sans preuves tangibles dans les colonnes d’Actu:

      « Ne reçois point d’accusation contre un ancien, si ce n’est sur la déposition de deux ou trois témoins »

      Le Seigneur encourage a reprendre celui qui c’est manifestement égaré selon une discipline précise dans le corps de Christ mais dans le cas où le frère en question ne t’écoute pas, il faut prendre des témoins, afin que toute l’affaire soit réglée sur la déclaration de deux ou de trois témoins. Et quand Jésus parle des témoins, Il parle des témoins FIABLES, car l’objectif reste toujours de GAGNER le frère. Il faut donc retourner le voir, mais cette fois-ci en prenant une ou deux personnes avec soi. Des personnes dont le rôle est de d’aider les deux parties à y voir clair, en toute discrétion et impartialité. Ces personnes doivent donc être choisies pour les qualités qui permettent de répondre à cet objectif.

      La présence des témoins est très importante. L’apôtre Paul reprend cet enseignement de Jésus quand il dit à Timothée : « ne reçois pas d’accusation contre un ancien, si ce n’est pas sur la déposition de deux ou trois témoins » (1 Tim 5.19). S’il n’y a pas de témoins, il ne faut pas accepter l’accusation contre un ancien.

    • @ Robert M.
      Pourquoi ,Said ne répond jamais aux internautes ,pourtant Paul Ohlott a mis beaucoup d’articles sur lui ,mais c’est le silence total de sa part .

    • @ Da Youcef de Tizi
      Des tas de gens ont été mentionnés au travers d’articles sans pour autant répondre, soit parce qu’ils ne vont pas sur actu, soit parce que cela ne les intéresse pas de polémiquer, et qu’ils ont mieux à faire de leur temps.

    • C’st bien d »éclaircir certains points qui sont flous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :