1 An Après / David Vincent : « Les journalistes de Charlie Hebdo ne sont pas des martyrs de la liberté d’expression »

REDIFFUSION. Depuis ce midi (mercredi 7 janvier), on ne parle plus que de cela : vers 11h30, trois hommes armés ont froidement assassiné onze personnes, dont deux policiers.

Cet acte avait été méticuleusement préparé. Les auteurs savaient qui ils visaient et pourquoi. Les victimes sont plusieurs caricaturistes, et autres contributeurs, du journal Charlie Hebdo. Ce journal d’extrême gauche est notamment connu pour ses prises de position anti-religieuses. Si le christianisme est sa première cible, depuis quelques temps, les auteurs avaient aussi commencé à s’attaquer à l’islam, ce qui, comme ils ont pu le constater, est nettement plus dangereux. Leur dernier dessin était celui-là :

Visiblement, la provocation de trop.

Cette tuerie a profondément choqué l’opinion publique et a immédiatement déclenché une vive émotion, aussi bien au niveau national qu’international. Spontanément, de nombreux rassemblements ont eu lieu, les communiqués de presse se sont multipliés et les réseaux sociaux sont saturés par cette affaire, chacun voulant manifester son soutien aux victimes. Le nouveau slogan à la mode étant « Je suis Charlie ».

Pourtant, je ne vous cache pas que j’ai ressenti un certain malaise face à tout cela. Le drame suscite toujours une réaction émotionnelle qui occulte bien souvent notre faculté rationnelle. Ce n’est donc pas forcément le meilleur moment pour publier cet article et c’est pour cela que j’ai quelque peu hésité à le rédiger. Néanmoins, je m’y suis finalement décidé car je pense, qu’au-delà de ce fait divers tragique, des questions plus importantes peuvent être soulevées et c’est sur celles-ci que j’aimerais revenir. Deux points seront abordés : La valeur des vies humaines et la liberté d’expression.

La valeur des vies humaines

La mort est un drame

Tout d’abord rappelons que d’un point de vue chrétien, la perte d’une vie humaine, même celle de notre ennemi, est toujours un drame. Par la bouche du prophète Ezéchiel (chapitre 33 verset 11), l’Eternel déclare : « Dis-leur : je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, ce que je désire, ce n’est pas que le méchant meure, c’est qu’il change de conduite et qu’il vive. »

Ainsi, même dans un cadre judiciaire, je suis par principe opposé à la peine de mort et je prône au contraire la justice restaurative (une invention mennonite dont j’aurai l’occasion de reparler). A plus forte raison, je suis donc opposé à toute forme de violence contre les êtres humains et je condamne, bien évidemment, avec la plus grande fermeté ces assassinats.

Toutes les vies ne se valent pas

Pour autant, je ne peux pas m’empêcher de constater une certaine injustice dans le traitement médiatique des morts. On rappelle, avec justesse, que c’est l’attentat le plus meurtrier en France depuis 1835, on en fait la une des journaux et on présente cela comme un drame national … pour au final onze morts. Onze morts de trop dira-t-on, oui je suis bien d’accord, mais en même temps qu’est-ce que onze morts à côté des milliers, des dizaines de milliers de victimes qui meurent actuellement dans l’indifférence la plus générale en Afrique, au Moyen Orient ou ailleurs ?

Je m’étais fait la même réflexion au moment de l’exécution d’un otage français par un groupe terroriste lié à l’Etat Islamique. Si la mort d’un être humain est toujours un drame, je ne peux pas m’empêcher de penser à la disproportion qui existe dans le traitement médiatique de cette affaire. Pendant plusieurs jours, on n’a parlé que de cela, alors que dans le même temps, l’Etat Islamique a exécuté plusieurs centaines de membres d’une même tribu (sunnite) sans que personne ne s’en soucie, en dehors de quelques spécialistes.

En dépit des belles déclarations théoriques, il faut bien constater que, dans la réalité, toutes les vies humaines n’ont pas la même importance.

La liberté d’expression

Une valeur fondamentale et un héritage à défendre

Le deuxième point qui me dérange est celui de la liberté l’expression. La liberté d’expression est certainement une des valeurs phares de notre République. Elle a été acquise au prix d’une lutte sanglante et doit être défendue. En France, la liberté d’expression est indissociable des philosophes des Lumières. Si en tant que chrétien je suis en désaccord avec leurs positions métaphysiques, en tant que chrétien j’approuve aussi leur combat pour la liberté sous toutes ses formes. Ne cachons pas les choses. Celui-ci a été en grande partie menée contre l’Eglise (et la monarchie, mais ce n’est pas mon sujet).

En effet, depuis plus de mille ans, l’Eglise s’était liée au pouvoir politique pour constituer un système religieux oppressif qui n’a pas hésité à mettre à mort les dissidents. Quand je dis « l’Eglise », je ne vise pas uniquement l’Eglise catholique, car les protestants, lorsqu’ils ont eu le pouvoir, n’ont pas fait mieux. Et d’une manière générale, tout en étant profondément croyant, je pense que lorsqu’une religion, quelle qu’elle soit, a eu le pouvoir, elle l’a toujours mal utilisé. Imposer des opinions religieuses par la force est certainement une des plus grandes erreurs de l’humanité. Au contraire, la foi authentique s’acquiert par une conviction personnelle et intérieure. En ce sens, le combat des philosophes des Lumières a été extrêmement profitable pour les croyants eux-mêmes.

Oui, il faut pouvoir discuter et débattre de tout. Oui, on peut critiquer intellectuellement les dogmes, les personnages et les textes d’une religion et je suis convaincu que le débat intellectuel, mené en toute honnêteté, est toujours profitable.

Du bon usage de la liberté d’expression

Mais justement, Charlie Hebdo n’est pas dans ce débat intellectuel. Charb n’était pas Voltaire et Cabu n’était pas Diderot. Charlie Hebdo c’est la vulgarité, la grossièreté, l’obscénité, le mauvais goût, la provocation gratuite, « bête et méchante ». Tout le contraire de la vraie liberté d’expression. Charlie Hebdo, c’est la liberté d’expression dévoyée, détournée et mal utilisée.

Censure et responsabilité personnelle

Que l’on soit bien d’accord. Je n’appelle à aucune forme de censure, ni de limite de la liberté d’expression par des voies étatiques. Je pense que les lois coercitives et liberticides ne sont pas une solution, aux problèmes en général, et à ce problème en particulier. Au contraire, il me semble que la solution passe avant tout par une auto-responsabilisation. En effet, le droit à la liberté d’expression ne peut être pleinement profitable que s’il est utilisé à bon escient, avec sagesse. Critiquer oui, mais à condition que cette critique soit réfléchie et intelligente.

La réplique du sage

Enfin, j’aimerais terminer en précisant un dernier point. A titre personnel, je ne suis pas choqué par les caricatures quelles qu’elles soient, y compris celles qui peuvent viser Dieu, qui est pourtant pour moi, en tant que chrétien, la personne la plus importante. Je pense en effet que ceux qui s’attaquent à Dieu et à la religion sont bien plus à plaindre que moi.

Toutefois, je comprends que des croyants, quelle que soit leur religion, puissent être choqués. Néanmoins, j’aimerais leur dire que dans ce cas, la meilleure chose à faire est tout simplement d’ignorer ces moqueries. Cela ne sert à rien de rentrer dans la polémique car celle-ci n’entrainera que du ressentiment et de la colère, et toutes ces émotions conduiront très vite la violence.

« Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes. » Epître aux Romains 12:17

Conclusion

Pour conclure, je dirai que si la perte d’une vie humaine est toujours regrettable, je trouve en revanche que les réactions vis-à-vis de ce drame sont complètement disproportionnées au regard des autres tragédies qui se déroulent actuellement dans le monde.

Par ailleurs, quitte à choquer, je refuse de considérer ces caricaturistes comme des « martyrs de la liberté d’expression ». Non, les journalistes de Charlie Hebdo ne sont pas des martyrs de la liberté d’expression, juste des provocateurs imbéciles tombés sur plus bête qu’eux.

David Vincent

Source : Didascale



Catégories :Chroniques, David Vincent, Islam & Islamisme, Medias, Religions, Société

Tags:, , , , ,

45 réponses

  1. Oui il y a une instrumentalisation clair et net des médias en France. Il suffit de sortir de ce pays pour s’en apercevoir… Enfin bon les infos ont toujours un but de toute manière.

  2. je partage en très grande partie l’analyse du texte ci-dessus, comme quoi je sais aussi reconnaitre qu’il y a parmi vous des personnes « chouettes »
    Je n’ai jamais été Charlie , bien que je pense que l’on peut se moquer de tout mais après si on décide de combattre l’oppression des religions ou même leur existence il faut le faire avec des arguments qui tiennent la route en tenant compte que chaque personne qui habite cette planète a le droit de se construire comme bon lui semble, de croire ou de ne pas croire. Cela doit aller dans les deux sens. Mais là tout se complique . Je suis d’accord que toutes critiques doivent être constructifs mais là encore c’est compliqué parce que nous ne savons pas vivre ensemble et de plus nous pensons chacun de notre côté être dans une vérité absolue. Donc on fait quoi dans ces civilisations qui s’entrechoquent dans un monde sur le déclin ?

    Personne n’est certain de rien , la vérité n’est que subjective. Charlie était un très grand provocateur qui pensait que son crayon pouvait amener des personnes à réfléchir par elles mêmes. C’est ce qu’il pensait. Cela lui a coûté la vie. C’était un journal qui avait pris ces dernières années une dérive islamophobe et aussi sexiste pour ne pas dire aussi homophobe par moment. Ce qui ne justifie en rien la mort de ces hommes et femme par des fanatiques religieux que je qualifierai de fascistes . Rien et absolument rien ne justifie les centaines de morts de l’état islamique , de ces femmes vendus et violées dans la plus grande indifférence générale . On préfère vendre des armes et signer des contrats juteux avec les pays du golfe en fermant les yeux sur les droits humains. Comment la nation ou nous vivons qui se libre, et pour l’égalité des droits de tous les peuples de vivre libre peut -elle agir ainsi ?

    En effet toutes les vies ne se valent pas ! des milliers d’individus meurent dans l’indifférence générale , ce sont les guerres aux quatre coins du globe qui tuent des innocents et bien souvent au nom de la liberté, de l’égalité et de la fraternité, ce sont ces personnes qui meurent de faim en Afrique et ailleurs, ce sont ces enfants exploités dans des mines , ce sont des enfants qui meurent avec leurs familles en traversant les mers pour espérer trouver un peu de répit à leur vie de misère sociale, mais lorsque ces familles arrivent sur notre sol , ce sont des bidonvilles (véritable construction politique de rejet et d’inégalités sociales) ou nos politiciens décrètent qui peut vivre libre et décemment . Une nation qui se prétend toujours pays des droits de l’homme !

    L’élan national autour de la mort de ces journalistes pourquoi ne l’avons-nous pour toutes les victimes des guerres déclenchées par les puissants de ce monde qui font de nos vies de la chair à canons pour leurs propres intérêts dans ce qu’ils appellent la grandeur de la nation.
    Cette nation bien que j’en fasse partie n’est pas la mienne , leurs guerres ne sont pas mes guerres, leurs religions ne sont pas mes religions. Je me bats contre ce qu’ils ont fait de ce monde d’oppressions.

    Et puis que fait -on des victimes de l’épicerie Cacher qui ont été lâchement assassinées elles aussi? parce que là, l’unité de la nation a brillé de par son silence , tous les morts en effet n’ont pas la même valeur !

    Je terminerai en disant que ces dessinateurs ne sont que le reflet d’un monde formaté à reproduire des schémas de domination . Il est urgent de réfléchir et d’aller aux sources de tout ce qui construit la violence qui se répète depuis la nuit des temps. Ce sont les racines mêmes de ce monde construit sur des rapports d’oppression que nous devons déconstruire pour bâtir un monde horizontal sans pouvoir de domination ou l’équité et la justice sociale voudront dire quelque chose. Les plus grands provocateurs ne sont pas forcément des hommes mauvais, ils leur manquent juste le discernement d’aller au-delà de que ce monde produit dans son théâtre en feu. Il est urgent de rétablir des relations humaines basées sur le sens du partage dans nos différences pour construire des ponts entre les individus.

    • Je suis les 300 000 bébés assassinés annuellement… au nom du progrès social.

    • Vraiment libre ?
      6 janvier 2016 • 18 h 57 min

      je partage en très grande partie l’analyse du texte ci-dessus, comme quoi je sais aussi reconnaitre qu’il y a parmi vous des personnes « chouettes »

      Et wouai d’autre sont hiboux😉 ou colombe😆

    • Et on peut être chouette sans être d’accord avec vous ?😉

    • — Excellente analyse, “Vraiment Libre ?” ! Mais laisse-moi te dire certaines choses qui risquent de ne pas te plaire car j’ai choisi de plaire à Dieu et non aux hommes !
      Comment peux-tu, avec ton cœur «tortueux par-dessus tout et méchant», changer un monde auquel tu appartiens ? Beaucoup, et de grands “spécialistes” des sociétés de ce monde (avec le même cœur que le tien – tortueux par-dessus tout et méchant !), ont essayé et n’y sont jamais parvenus ! Serais-tu différente d’eux ?
      — Tu dis avec une grande justesse :
      „„Ce sont les racines mêmes de ce monde construit sur des rapports d’oppression que nous devons déconstruire pour bâtir un monde horizontal sans pouvoir de domination ou l’équité et la justice sociale voudront dire quelque chose.””
      — Et c’est parce que la “société” a rejeté le Créateur et n’a pas cru le Sacrifice du Fils que nous en sommes arrivés là ! La Bible fourmille d’occasions où le peuple d’Israël a rejeté les Commandements de Dieu pour se livrer à l’impudicité et à la convoitise ! Le dernier résultat, c’est qu’il a été exilé pendant près de 2000 ans, loin de sa terre !
      — De plus, nous, Disciples de Christ, nous ne sommes pas destinés à changer le monde car la Bible nous certifie que ce sera de pire en pire, mais à changer DE monde : passer du Royaume des ténèbres actuel au Royaume de Dieu et à prêcher l’Évangile pour que nous puissions arracher de ce monde d’autres qui seront convaincus par l’Esprit de péché, de justice et de jugement afin de passer par la repentance et de confesser leurs péchés à Christ (pas à un prêtre !) afin qu’ils en soient délivrés !
      — Du coup, j’arrive de moins en moins à comprendre certains “chrétiens” qui espèrent contre toute logique changer LE monde : ils ne sont pas appelés à ça ! Et c’est pourquoi beaucoup ne comprennent pas l’Église de Christ car ils n’y sont jamais entrés, la confondant avec leurs dénominations !
      — Pour ce qui arrive à la France, elle l’a bien cherché, en faisant voter en décembre 2014 une loi pour la reconnaissance d’un pays palestinien dans les frontières d’Israël (Quoi😕 ?!?? vous avez oublié:-/ ?), alors que cette terre leur a été donnée par Dieu en y chassant tous les peuples qui y vivaient ! La puissante Amérique y a goûté, elle aussi, quand l’ONU a voté des résolutions contre Israël (qui ne cherche qu’à se défendre contre les roquettes du Hamas et a failli se faire envahir par les tunnels !) dix fois plus que les résolutions contre le Hamas : les deux tours du WTC, l’ouragan Cathrina, les tornades, les tempêtes de neige, les sécheresses répétées et les incendies de forêts en Californie, et j’en passe… !
      — Oui : quand on touche à Israël, on touche à la prunelle des Yeux de Dieu car c’est Son Peuple et Il S’en occupe Lui-Même !
      — Tant que la France ne retirera pas cette loi inique, elle aura beau proclamer tous les états d’urgence qu’elle veut, elle en subira les conséquences, tout comme l’Amérique ! Je divague ? Demandez à Jésus-Christ ce qu’Il en pense…
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !
      —P.S. : Tu vois ! J’aime aussi les homosexuels mais, à la différence de beaucoup d’autres, je ne les condamne pas : je prie pour que le Seigneur vous délivre de cette abomination qu’est l’homosexualité afin que vous ne terminiez pas votre vie en enfer !

  3. En France, nous sommes instrumentalisé et les Français aiment ça ! Les Français ont perdu les valeurs dans les méandres de l’absurde . Un signe des temps ? quoiqu’il en soit nous rentrons dans un cycle prophétiques qui rend les chrétiens parfois bien timorés quand à la vérité Biblique. Le Seigneur a posé la question : »retrouverai-je la Foi quand je reviendrai? »

    • Les Français sont des veaux… mais pas dévots😉

    • Rédaction
      7 janvier 2016 • 8 h 56 min

      Les Français sont des veaux… mais pas dévots😉

      1+😉 alotrs ils sont pas cathos hum

      Mais si les français devenaient comme des veaux au sortir de l’étable alors là c’est du panache🙂 C’est le printemps de la foi 😆

      Malachie 4
      1Car voici, le jour vient, Ardent comme une fournaise. Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume; Le jour qui vient les embrasera, Dit l’Eternel des armées, Il ne leur laissera ni racine ni rameau. 2Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, Et la guérison sera sous ses ailes; Vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d’une étable, 3Et vous foulerez les méchants, Car ils seront comme de la cendre Sous la plante de vos pieds, Au jour que je prépare, Dit l’Eternel des armées.…

  4. David Vincent nous dit : « La liberté d’expression Une valeur fondamentale et un héritage à défendre.
    Le deuxième point qui me dérange est celui de la liberté l’expression. La liberté d’expression est certainement une des valeurs phares de notre République. »

    Mais c’est au site « science&foi » dont il fait partie qu’il faut dire ça car on y est censuré tant et plus dans nos commentaires.
    Cela s’appelle de l’hypocrisie ça Monsieur.

    • La plupart des sites évangéliques pratiquent la censure à outrance🙂 Je n’ai pas créé Actu-Chretienne.Net pour rien… et ça n’a pas été sans difficulté vis à vis du petit monde évangélique🙂

    • — Oui, Paul😉 et je t’en félicite chaudement, au Nom de Jésus-Christ !
      — Mais, sans censurer à outrance et en gardant tout ce qui fait “le charme” de ton blog, je t’invite à bien reconsidérer l’orientation que tu en donnes ! Recherche beaucoup plus la sanctification sans laquelle tu ne verras pas le Seigneur et évite les discussions vaines et inutiles, comme tu sembles déjà le faire !
      — Déjà, sur l’insistance de plusieurs de tes commentateurs, tu as bien commencé, car la première fois que j’ai fréquenté ce blog, il méritait vraiment sa réputation d’“Actu-poubelle”, comme le dit MAV ! Mais maintenant, la “poubelle” est vraiment vidée périodiquement et désinfectée pour qu’elle ne sente plus mauvais.
      — D’ici qu’elle ne devienne «un vase à usage honorable» et non «un vase à usage vil», il y manquerait “un soupçon” de Foi:mrgreen: !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Combien de fois j’ai été censuré par des sites protestants, surtout réformés, juste pour avoir osé parlé de la guérison divine, si ce n’est simplement le « surnaturel ».

    • @Daniel Pignard : Il n’y pas d’hypocrisie, car je ne contrôle pas le site S&F. J’envoie simplement les articles qui sont diffusés.
      Le seul blog que je modère est le mien : didascale.com
      Et si vous voulez vous exprimer les commentaires sont les bienvenus.

    • A David Vincent,
      Mais vous êtes tellement convaincu de la valeur de la liberté d’expression que vous auriez pu au moins envoyer un article qui exige la liberté des commentaires sur le site de Science&foi. A ma connaissance, vous ne l’avez pas fait et donc ce site ne sait pas que vous exécrez la censure.

    • « Mais c’est au site « science&foi » dont il fait partie qu’il faut dire ça car on y est censuré tant et plus dans nos commentaires. »

      C’est normal Pignard, Science&foi est notamment fréquenté par de vrais scientifiques, donc si vous y allez de vos théories fumeuses (comme celle de la petite graine qui a provoqué le déluge), il n’est pas impossible qu’au bout de quelques posts, ils perdent leur légendaire patience.

  5. C’est bien vrai. On en a fait trop. C’est dingue cette manipulation médiatique à la suite de cet évènemet. On va bien voir ce qui va se passer ^pour le 13 novembre 2015 autrement plus grave. Là je pense qu’on peut s’inquiéter. En fait, j’ai appris que certaines victimes de ce 7 janvier notamment à Charlie Hebdo étaient dans la franc maçonnerie et amis avec les autorités.Alors…….

  6. Mr Ohlott pour répondre à votre question ais-je dit le contraire ? Je combats l’oppression des religions , et j’ai toujours dit que je n’étais pas ici pour imposer ce qui m’anime mais pour le partager. Perso cela ne me dérange pas que vous pensez qu’au dessus de votre tête un Dieu existe (sans moquerie de ma part). Ce qui me dérange le plus c’est que certains d’entre vous imposez votre croyance dans un contrôle sociale de nos vies comme l’Etat et ses rapports de domination en quelque sorte, y mettant tous sortes d’interdits , et lorsque nous ne suivons pas vos normes alors c’est la condamnation qui tombe et qui fait de nous incroyant-e-s des moins que rien aux moeurs répugnants . Je l’ai lu sur ce site. Sinon oui il y a quand même de belles personnes parmi vos rangs , je le redis.

    • Vraiment libre ?
      7 janvier 2016 • 11 h 33 min

      Il vous faut aller sur une île déserte là vous n’aurez pas comptes à rendre !
      Vous refusez d’entendre .

  7. Bon..je vois pas pourquoi vous la ressortez cet article de David… Il est idiot et opportuniste ( l’article pas David ) et j’avais ,il y a un an déjà répondu à son contenu. Rien n’ a changé depuis……….

    • Tania
      7 janvier 2016 • 18 h 13 min

      Curieusement quand vous passez c’est pour nous traiter de tous les noms d’oiseaux ….Drôle de façon de partager …vous arrivez et vous sanctionnez …..du droit que vous pensez être supérieure…………….en bouton de culotte peut être …vous déclarez la guerre à chacune de vos interventions !

    • @ Colombe

      A propos de « noms d’oiseau », c’est surtout David Vincent qui se distingue ici en croyant utile de cracher sur les victimes du carnage comme « juste des provocateurs imbéciles tombés sur plus bête qu’eux. » Les familles, par exemple celle de l’agent d’entretien de Charlie, pourront apprécier de la part d’un genre d’apprenti pasteur toute la fatuité – ici pour moi aussi bête que méchante – d’un certain cléricalisme évangélique donneur de leçon.

      (http://www.metronews.fr/info/charlie-hebdo-frederic-boisseau-la-victime-oubliee-de-l-attentat/moai!qTKtGfuSSWg8/)

    • Bonjour Yves,

      Je pense que votre commentaire n’est pas très honnête et fait preuve d’une grande mauvaise foi pour plusieurs raisons.

      1) D’une part, il faut tenir compte du contexte d’écriture de l’article. A ce moment, on ne parlait QUE des caricaturistes en occultant complètement les autres victimes (ce que pointe d’ailleurs l’article que vous mettez en lien). Certains proches, dont le frère de la personne que vous citez justement, s’en sont même plaint.

      2) Il est bien évident que Frédéric Boisseau ne fait pas partie des « provocateurs imbéciles », pas plus que les policiers tués ou les victimes de l’hyper-casher. Cette critique visait les caricaturistes.

      3) J’avais ensuite écrit un article pour nuancer : http://didascale.com/retractatio-soyez-des-artisans-de-paix-propos-de-mon-dernier-article-sur-charlie-hebdo/
      Cependant si la forme peut être contestée, je pense que le fond n’en reste pas moins pertinent et que la suite des évènements m’a d’ailleurs donné raison.

      4) L’accusation de « cléricalisme » ne rime pas à grand chose. J’ai remarqué que ce terme est devenu la nouvelle insulte à la mode dans certains milieux évangéliques, mais pouvez-vous m’expliquer en quoi cet article dénote un quelconque cléricalisme ?

      Par ailleurs, je n’ai aucune attention de devenir pasteur. Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille plutôt de suivre la chaîne Youtube que je viens de (re)lancer :

      Je vous souhaite malgré tout un bon dimanche🙂

  8. Colombe , vous lisez au travers des lignes, vous êtes voyante ? je plaisante. Qui vous dit que je refuse d’entendre , je vous lis et vous écoute. C’est à moi de réfléchir et d’analyser ce que vous me dites , ce n’est pas à vous de réfléchir à ma place. Vous parlez à Tania de supériorité , mais ne pensez -vous pas que vous vous placez aussi du côté de la supériorité en me disant que je refuse d’entendre.

    Non je ne vais pas aller sur une île déserte , Dieu ne se trouve pas sur une île déserte ? Parce que vous me dites que je n’aurai pas de comptes à rendre, n’y a t-il pas une contradiction , car plusieurs fois sur ce site j’ai lu à propos du jugement de Dieu, là j’ai du mal vous suivre. N’y voyez là aucune ironie de ma part.

  9. DAVID VINCENT … Charlie Hebdo c’est le gauchisme soixante huitar .. le Cohn bendisme … l’inculte .. le féminisme.. la gay pride l’anti tout .. ou tout ce que est oui c’est non tout ce qui est non c’est oui d’ou leur slogan il est interdit d’interdire .. le gouvernement de Hollande et ses acolytes l’ignoble Jack Lang etc .. ont cet état d’esprit .. Dans la population française ceux qui ont soutenu dans un moment d’émotion cette poubelle de journal avec leur slogan  »je suis charlie  »doivent se réveiller …ne nous y trompons pas ..hier ceux qui ont caricaturé le barbu pédophile de la Mecque ..demain s’allieront à la bête immonde … le gauchisme est Anti D.ieu Anti juif Anti chretien …mais très ..très pro Arabe .. En Israel on ne connait que trop bien le médiatique Besancenot avec sa gueule d’ange qui ferait mieux de s’occuper de ses boites aux lettres et du célèbre fumeur de pipe josé bové qui ferait mieux de s’occuper de ses champs de patate plutôt que venir agiter ces ânes sauvages appelés palestiniens … c’est aussi ça l’esprit charlie hebdo !

    • C’est vrai que Charlie peut être considéré par beaucoup comme ce que vous dites « une poubelle de journal’ pour toutes sortes de raisons, autres même que les vôtres, c’est d’ailleurs hélas ce qu’il revendiquent eux-mêmes dans la veine « bête et méchante » de leur ancêtre Hara-Kiri. Cà n’empêche qu’ils ont le droit à la liberté d’expression satirique contre ce qu’ils n’aiment pas même si c’est ce que vous aimez, et qu’ils avaient par-dessus tout le droit de ne pas en mourir assassinés. Ceux qui se sont dits « Charlie » il y a un an n’ont pas voulu dire autre chose : qu’ils refusent les fatwas quelque religion contre quiconque dans ce pays.

    • @Yves : La liberté d’expression n’existe pas en tant que telle en France.
      Dois-je aussi rappeler que Charlie venait de licencier un de ses dessinateurs justement pour avoir été « politiquement incorrect » ?

      C’est pour cela que le slogan « Je suis Charlie = Je défends la liberté d’expression » est absurde.
      Charlie n’a jamais été un journal pour la liberté d’expression. Il suffit de voir qui sont ses dirigeants.
      Taper sur les religions en France n’a rien de très héroïque et Charlie a toujours soigneusement évité les vrais sujets tabous.

  10. David, je suis féministe et de plus selon certains s’exprimant sur ce site une dépravée aux mœurs répugnants , étant en couple avec une femme. Je ne suis pas Charlie et n’aime pas être cataloguée à gauche , car pour moi la gauche et la droite ne signifient pas grand chose et perso ne me représentent pas . Maintenant dire que le gauchisme est anti tout , je ne suis pas si certaine que cela. Je connais des personnes de gauche qui se disent chrétiennes et non anti Juif. Pour ce qui concerne les barbus de la Mecque comme vous les appelez, tous ne sont pas pédophiles , d’ailleurs des pédophiles il y en a dans toutes les religions , y compris la votre et dans les idéologies politiques également. C’est toute la société qui est touchée. Par moment on a l’impression d’entendre des discours d’extrême droite . Les chrétiens sont-ils islamophobes ? Votre Dieu , c’est ce que vos pasteurs prêchent , n’est -il pas venu pour tous ? Quel fourbi sur terre ,quelle haine de son prochain parce qu’il est Arabe, Juif , Rom , Syrien et j’en passe. Je suis féministe, anarchiste et j’aime autant les Juifs que les Arabes, les Roms, les Syriens, les Africains. Je me pose beaucoup de questions à savoir si je dois aimer les Chrétiens et leur faire confiance !

    • VRAIMENT LIBRE ? Personne ne vous demande de faire confiance aux chrétiens ni à qui que ce soit ..Faites confiance à celui qui est seul digne de confiance .. D.ieu et son Messie ..le Messie d’Israel et des nations .. Jesus ;.. ce n’est pas une histoire de religion de philosophie ou d’idéologie… c’est une renaissance spirituelle ..une métamorphose de votre être ..une veritable revolution intérieure .. un impact de feu ;.une explosion de vie d’amour et de lumière.. c’est une rencontre entre le Divin et l’humain.. une expérience qui vous marquera à vie à tout jamais et vous rendra d’être vraiment libre et plus manipulable …la veritable rebellion c’est celle de ne plus être esclave de la pensée de ce monde et de celui qui le gouverne ..celui qui est appelé communément le diable le Satan ou l’adversaire …le pere de tous les mensonges de toutes les saloperies de toutes les abominations de toutes les idolâtries de tous les fanatismes et de toutes les injustices … Révoltez vous et changez de camp !
      En sus je trouve très intéressant que vous veniez sur ce site de débat ..

  11. David, merci d’avoir pris le temps de me répondre. J’ai une question à vous poster. Pourquoi la plupart des Juifs ne reconnaissent pas en Jésus le Messie. Je vous pose cette question parce que je m’intéresse au peuple Juif qui le compose, croyants et non croyants^^ Ce peuple m’a toujours fasciné, bien que je sois en opposition sur la politique de son gouvernement actuel . Comment ce peuple qui sa subi tant de souffrances dans sa chair peut-il atteindre à la dignité d’un autre peuple et là en l’occurrence les Palestiniens en lui refusant le droit d’exister et de s’installer là ou il le désire. Ben après ne me référant pas à la construction biblique de d’Israël , mes propos n’engagent que moi mais aussi certains car je ne suis pas la seule à être dans cette pensée. Je suis pour l’abolition de toutes frontières qui font que les peuples se font la guerre ne sachant pas partager les terres qu’ils croient toujours acquis pour eux-mêmes. Nous formons un seul peuple , une seule humanité.

    Pour ce qui de me révoltez, ne vous inquiétez pas je suis dans un processus révolutionnaire en tant qu’anarchiste mais ne reconnait aucune divinité établie . La croyance en Dieu et de plus se référant à la nation est un leurre pour moi, un leurre qui nous éloigne de notre auto-émancipation et de notre libération de toutes servitudes à un ordre établi qui ne siège que pour sa propre reconnaissance . Je ne rejette pas pour autant les croyants et par moment je dois dire qu’il m’impressionnent tout autant que les anarchistes. La foi pour moi, du moment qu’elle ne s’impose pas à nos vies comme unité religieuse et sociale ne me dérange pas.

    • VRAIMENT LIBRE ..votre question est très pertinente et légitime .. mais je vais vous répondre brièvement sans théologie car c’est un thème qui ne se résume pas en une heure .. Au début du siècle il n’en n’était pas ainsi .. puisque la première Eglise a vu le jour à Jérusalem et était composé exclusivement de juifs .. au cours des siècles et surtout à l’époque de l’empereur Constantin environ en 400 après J-C le christianisme est devenu religion et institution d’Etat qui par la suite à donne naissance à l’église catholique apostolique et romaine .. c’est à partir de ce moment que le chrétiens ce sont mis à persécuter les juifs ..;au cours des siècles des atrocités ont été commis en particulier par un certain pape nommé Sylvestre qui a assassiné des milliers de juifs par des horribles supplices …
      ce jour là .le premier de l’an .. les chretiens sont sortis fêter en infligeant des pogroms et en tuant les juifs….
      Ils les ont tues avec de l’ huile brûlante….
      ils mettaient les juifs dans des barils avec des clous et faisaient rouler les barils du haut d une montagne …..
      ils mettaient les juifs sur des plaques chaudes en les faisant sauter jusqu à ce qu ils soient brulés ….
      ils appelaient ça les fours dansants…le protestantisme Luthérien par la suite a largement .influencé l’idéologie nazie car le réformateur Luther avait suggéré de brûler toutes les synagogues avec les juifs dedans ;…en sus avait propagé d’autres propos antisémite .. propos qui malheureusement perdure encore aujourd’hui dans certaines branches du christianisme .. vous pouvez aisément comprendre que pour un juif croire en jésus c’est impossible vu qu’ils ont été persécutes en ce nom .. mais D.ieu merci depuis plusieurs nombres d’années maintenant .. les choses ont évolués et de plus en plus de juifs en Israel et dans le monde reconnaissent Jesus comme leur Messie .. ils ne se revendiquent pas chrétien mais juif messianique … je voudrais simplement que vous essayer de comprendre une chose .. . la religiosité a toujours combattu la foi authentique ..si seulement vous pouviez faire la différence entre ce qui est écrit dans la Bible et ce que les religions font ..; cela je vous remercie de votre ouverture d’esprit et de vous intéresser de qui nous sommes et pourquoi nous le sommes …

  12. Même si je déplore et trouve ignoble la mort injuste de ses hommes , avant cet attentat , j’étais contre Charlie , je n’ai jamais accepté les caricatures de Dieu ou les moqueries à la limites du blasphème c’est pourquoi je n’ai jamais dit « je suis Charlie  » et je ne le dirai jamais . Je n’ai par contre aucun mal à dire  » je suis ce policier qui est mort pour avoir été seul à être garde du corps d’un homme qui avait carrément une fatwa contre lui , ou je suis cette jeune policière municipale ou tous ces autres victimes qui n’avaient rien demandé et qui sont morts ce jour là .

  13. La liberté s’arrête là où commence celle de l’autre. Dans notre société, nous avons des codes de conduite où, bien que nous soyons libre, nous ne faisons pas n’importe quoi. Cela doit s’appliquer à la liberté d’expression: on ne se moque pas de Dieu!

    Des humoristes comme Coluche, Leluron, …..ont commencé à se moquer de Dieu. Conséquence, leur destin a été tragique. Je reproche à Charlie Hebdo aussi d’être lâches. Peut-être que si les chrétiens se comportaient avec autant de virulences que les islamistes, Charlie Hebdo renonceraient à leurs dessins toxiques envers Jésus. Mais bon, si nous nous comportions comme des terroristes, nous cesserions d’être chrétiens.

    • Bah…..Jésus s’en fout un peu de la toxicité que vous supputez d’un soit disant effet des dessins sur sa personne…. Quand donc allez-vous , vous les défenseurs autoproclamés de Dieu arrêter d’être con?

    • Tania , que vous ayez vos opinions c’est entièrement votre droit mais arrêtez vos insultes qui n’apportent rien aux débats

    • bah..c’est sur qu’un débat pour sortir des conneries ça n’emmène pas loin non plus sauf dans la connerie… looooollll

    • J’ignorais chère TANIA que vous étiez en sainte communion avec Jésus pour affirmer qu’il s’en fiche et je ne crois pas que ce que j’affirme être une connerie.

    • — @ Bouncer :
      „„Mais bon, si nous nous comportions comme des terroristes, nous cesserions d’être chrétiens.““
      —😯 En es-tu sûr😕 ? Élie n’était-il pas un “terroriste” quand il a égorgé de ses propres mains les 450 prophètes de Baal et les 400 prophètes d’Astarté qui mangeaient à la table de Jézabel (1 Rois 18, 40 – 850 gorges tranchées par un seul homme !) ?!??… Donc, nous pouvons être Dsiciples de Christ et “terroristes” dans le sens que nous luttons contre le péché et nous chassons les démons ! Le “monde” aime bien “cataloguer” ainsi ceux qui ne sont pas d’accord avec ses idées humanistes, lui qui est possédé par👿 !
      — À ce que je vois, en ce moment, les codes de conduite ne servent pas à grand-chose : des éminents représentants du gouvernement qui ont voté des lois les transgressent eux-mêmes pour l’amour de l’argent ! Il est d’ailleurs écrit :
      Ésaïe 28, 9-13 : «À qui veut-on enseigner la sagesse ? À qui veut-on donner des leçons ? Est-ce à des enfants qui viennent d’être sevrés, Qui viennent de quitter la mamelle ? Car c’est précepte sur précepte, précepte sur précepte, Règle sur règle, règle sur règle, Un peu ici, un peu là. —  Hé bien ! c’est par des hommes aux lèvres balbutiantes Et au langage barbare Que l’Eternel parlera à ce peuple. Il lui disait : Voici le repos, Laissez reposer celui qui est fatigué ; Voici le lieu du repos ! Mais ils n’ont point voulu écouter. Et pour eux la parole de l’Eternel sera Précepte sur précepte, précepte sur précepte, Règle sur règle, règle sur règle, Un peu ici, un peu là, Afin qu’en marchant ils tombent à la renverse et se brisent, Afin qu’ils soient enlacés et pris.»
      — Les règlements humains sont pour beaucoup une occasion de chute car, souvent, ils se contredisent les uns les autres, de telle façon que si on tient compte de l’un on transgresse l’autre ! Mais pour Dieu, aucun de Ses Commandements ne se contredit, sinon dans nos traductions falsifiées ! C’est pourquoi il vaut mieux Lui demander Son Avis !
      — Et si nous vivions notre Vie de Disciple sans règlements contraignants, sinon de nous aimer les uns les autres, contre quoi il n’y a aucune loi ?
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

  14. Un jour viendra où, devant le Tribunal de Dieu, se côtoieront terroristes et caricaturistes et toute l’humanité également…et tout genou fléchira!!!

  15. En fait, Charlie Hebdo victimes totales, comme toutes les victimes de l’EI ! Pourquoi pinaillez-vous David Vincent ? Pour faire de l’excès de zèle et sortir de votre adolescence boutonneuse ? Soyez sérieux enfin ! Vous l’historien, n’êtes pas sans savoir que l’EI est né en Irak ! Pourquoi en Irak ? Que s’est-il passé en Irak les deux dernières décennies ? Qui est allé semer la pagaille là-bas ? Et qui récolte les fruits empoisonnés du souk qui y a été mis en Irak ? De toutes façons, nous avons affaire à des bêtes immondes qui détestent la vie même, la leur et celle des autres ! La religion n’est qu’un prétexte pour ces bêtes assoiffées de sang.

    • Au risque de pinailler encore, l’ado boutonneux ou l’historien que je suis (je vous laisse choix) se permet de vous faire remarquer que l’attentat de Charlie Hebdo n’a pas été organisé par l’E.I, mais par AQPA, qui est un groupe jihadiste rival et ennemi de l’E.I.

  16. Bonjour David,

    Ne pouvant être taxé de jeune boutonneux, lol, 55ans, j’approuve dans les grandes lignes votre article. Personnellement, je crois au droit de réponse, ce que je doute était la préoccupation de Charlie hebdo, j’aurais aussi aimer en votre qualité d’historien que vous nous retraciez l’histoire de cette revue, certain élément pouvant expliquer (non justifier) le pourquoi de sa création, en quelque sorte un contre-pouvoir des biens pensants (là c’est mon avis) je crois donc que les prémisses , l’idée première n’étaient pas si négatif que cela, ce que je dénonce pour ma part, c’est la déviance à la facilité n’étant pas toujours au fait de l’actualité, que plus par souci de vendre, d’ailleurs les difficultés financières ne manquaient pas, comme quoi pour des ultras de gauche, ils avaient recours au même moyen que le capitalisme, cherchez l’erreur !? Là où je mets un bémol à votre article, c’est sur la mort, le nombre, car je suis certain qu’une seule personne proche décède, vous marquera plus que des centaines que vous ne connaissez pas, je crois que le relationnel est donc un facteur déterminant, vous savez en votre qualité d’enfant de Dieu, que cela est capital, la seule personne pouvant supporter toute la misère du monde étant Dieu, l’unique qui nous invite à nous décharger sur Lui de nos fardeaux. Bonne année et bonne continuation David, et merci pour ce partage ! Joseph

  17. David, vous savez que l’une des bases arrières du terrorisme ce trouve dans mon pays, la Belgique, Schaerbeek n’étant qu’un quartier de Bruxelles, ce que je qualifierais de métropoles en regorges également, voir Verviers… qui en soit marque les esprits, mais ne reflète pas la réalité, d’ailleurs il est arbitraire de localiser, mais cela rassure peut-être (ce n’est pas près de chez moi!).

    La peste ne demande pas la permission, elle s’installe, la combattre demande donc les mesures appropriées, hors il y à le savoir, mais aussi les moyens.

    Certes la violence n’est jamais souhaitée, mais j’utiliserais ce dont vous raisonné, mieux vaut deux terroristes morts que des centaines de civiles, car « Verviers » était bel et bien un projet de mort maximale ?

    Donc pour la réalité, la Belgique et la France sont liés dans le passé comme dans l’avenir, car personne ne peut garantir que cela cessera, si vous saviez ce que cette plaie nous affecte, vous comprendriez peut-être ce qui nous lies à votre pays, mais au grand regret, je ne pense pas que cet amour soit partagé (séparation, explosion de mon pays et cela vous affectera comme pour le terrorisme actuellement, souvenez-vous avec le temps de ce que je vous ai dit), car les Français sont assez nombriliste, mais nous vous aimons quand même !

    Deux fois au moins dans l’histoire nous vous l’avons prouvé, 1er et 2ème guerre mondiale, maintenant encore, peut-être suis-je idéaliste, c’est une façon de botter en touche et ne vous en accuse pas, mais cela viendra comme d’habitude.

  18. bravo David Vincent, j’apprécie votre « ETUDE » ou ARTICLE!
    Il est est selon mes propres convictions Chrétienne, correct de condamné tout ce qui contribue à enlevé la vie humaine; la liberté d’expression à bon dos et on cache derrière ce paravent bien des mensonges!
    Charlie ebdo a été victime de sa propre provocation.
    La Bible dit que l’on récolte ce que l’on a semer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :