Critiquer son pasteur est un péché selon Billy Graham

Billy Graham, illustre serviteur de Dieu, à l’origine de l’expansion du protestantisme aux Etats-Unis depuis les années 50, homme politique et conseiller en coulisses de plusieurs présidents américains, a récemment…

…encouragé le peuple de Dieu à ne pas critiquer leur berger, car cela est un péché.

« Aucun pasteur n’est parfait, bien sûr, mais si Dieu a appelé quelqu’un pour être un pasteur et l’a envoyé pour servir une église particulière, alors il devrait être aidé et encouragé par tous les moyens »

LIRE LA SUITE…



Catégories :L'Eglise, Religions

Tags:, , , , , ,

175 réponses

  1. amen,Dieu vs benisse

    • Je suis pas étonné que le pasteur Philemon approuve une connerie qui l’arrange bien… Pauvres ouailles que les siennes !

    • @Maxime

      La video est édifiante : le sataniste Graham s’en donne à cœur joie avec un florilège des hérésies les plus ahurissantes, et les gogos christianisés opinent gravement… Si tant est qu’il ait été « converti », cela a dû être de manière très furtive, et qui n’a guère laissé de traces.

    • Au lien ci-dessous consacré à la méditation quotidienne proposée par BG pour le mois de Décembre 2015, le message ne souffre de la moindre déviation doctrinale. Arrêtons de puiser des calomnies dans les égouts d’Internet contre cet homme.
      http://billygraham.org/devotions/

    • Bah, les évangéliques le vénèrent tellement, et les pasteurs sont si contents en voyant que le « pape des protestants » comme l’appellent les médias mais aussi comme le perçoivent des évangéliques demandent de ne pas les critiquer… Il y a quelques évêques bien libéraux avec lesquels on pourrait marier ce guignol.

    • C’est sûr que la critique négative ne fait pas avancer le chmilblick.
      Par contre, selon certaines sources cet homme serait franc-maçon.
      Dieu vous garde

  2. Pas fou, le père Graham : « mais si Dieu »… ce qui permet par conséquent d’évacuer toute discussion en se cachant derrière la désignation divine putative. Sauf qu’il sait très bien qu’en Amérique particulièrement, le pastorat n’est qu’un des carrières offertes par un cursus universitaire dispensé dans l’immense majorité des universités y compris Yale ou Princeton, qu’un pasteur est choisi par le conseil d’administration de l’assemblée, que son salaire est négocié avec les susdits, et qu’étant un employé de l’assemblée, il est licenciable à tout moment, comme n’importe quel salarié américain, après préavis de deux semaines. A la limite, et par rapport aux positions de pouvoir du cléricalisme à la française, je ne déteste pas cette position de serviteur pastoral.
    J’aimerais quand même bien savoir si le père Graham, qui a toujours bien aimé bisouter les puissants et les papes, est effectivement un franc-maçon du 33ème degré, comme l’affirment plusieurs sites chrétiens qui ont l’air compétents sur la question…

    • En tous cas il a son étoile à « holywood » c’est un « grand » de ce monde c’est sur. Il a bien commencer comme le roi Saül mais je lui souhaite plutôt de finir comme le roi Salomon qui s’est repenti de ces « infidélités » à Dieu. Le livre d’Eclésisate en est une preuve et un « testament » puissant.

    • @discovery7
      Vous réécrivez le livre des Rois ? 1 Rois 11.31-36. Où voyez vous de la repentance ? L’Éternel châtie durement sa désobéissance, puisqu’il a fait exactement ce qu’Il avait solennellement interdit, au point de bâtir des autels à Kemosh et à Moloch 1 Roi 11.7-13. Salomon est au bénéfice de son père, et non de sa soi-disant repentance.

    • @ ravildeferinox

      Je ne pense pas que c’est au bénéfice de son père qu’il est obtenu la repentance car c’est impossible de la part d’un père terrestre, convenait le bien. (La faute de Salomon a été lavé par le sang de Jésus, tous comme celle de David son père mais qui est différente bien sur car David n’a jamais fait d’infidélité spirituelle à Dieu contrairement à son fils)

      Jésus lui-même à rendu hommage à Salomon : Matthieu 12.42

      « La reine du Midi se lèvera, au jour du jugement, avec cette génération et la condamnera, parce qu’elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon (il est ici question d’une sagesse qui lui a été donné par Dieu bien sur), et voici, il y a ici plus que Salomon. » (comme quoi Salomon méritait les honneurs, à plus forte raison Jésus notre rédempteur)

      Il venait de rendre hommage au prophète Jonas juste avant.

      Dans 1 rois 11.7-13, il n’est pas question de salut ici mais de la faute de Salomon. Il y a bien sur des conséquences à l’infidélité faite à Dieu de la part du roi (Deut 4.16-20). C’est à cause de David son père que le royaume ne lui fut pas déchiré pendant sa vie, mais que cela l’a été dans la vie de son fils Roboam. Au verset 11.32 et 34 c’est en effet grâce au roi David que Dieu ne lui à pas arraché les dix tribus pendant son règne.

      Comme je l’est dit, le livre de l’Eclésisate à été en quelque sorte un testament et un témoignage de Salomon. C’est inspiré par l’esprit saint qu’il à écrit tous ces livres, par une sagesse qui n’est pas de ce siècle. Seul Jésus peut pardonné les péchés et Salomon sera bénéficiaire de ce salut à la résurrection des morts. Dans les versets que vous m’avez cités il n’est pas fait mention de « reniement » mais d’infidélité, ce qui sont deux choses différentes. Le roi Saül, lui par contre avait renié.

      2 Rois ne donne pas de détail de la fin de sa vie mais 2 chr 9.29 précise que les premières et « DERNIERES » actions de salomon furent écrit dans le livre du prophète Nathan, dans la prophétie d’Achija de silo, livre dont je n’est pas connaissance et ne sais pas si ils ont été retrouvés ?

      Dans le livre de l’Eclésiaste la première parole du roi Salomon on 1.2 est : « Vanité (vapeur, souffle, fumée) des vanité dit l’Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité ». et se termine à la fin par : 12.15-16 : « Ecoutons la fin du discours : CRAINS Dieu et observe ses commandements. C’est là ce que doit tout homme » Car Dieu amènera toute oeuvre en jugement, au sujet de tout ce qui est cachés, soit bien, soit mal. »

      Cela résume un peu l’esprit du livre

      Salomon à encore écrit des proverbes et le livre du cantique des cantiques. Malgré son infidélité, il reste un grand homme de Dieu avec une grande sagesse prophétique dont se nourrissent une multitude de disciple de Jésus à travers l’histoire et le monde. C’est Salomon aussi qui a construit le premier temple pour Dieu et cela est révélateur de son importance aux yeux de Dieu. Il est aussi un pilier de la foi Judaïque bien sur. Si Salomon avait apostasié, il manquerait des livres à la bible.

      Bon, faut quand même que j’abrège. N’hésitez pas à intervenir si vous estimez que ce que j’ai écrit ne serait pas en adéquation avec les écritures car seul la vérité compte et ne demande qu’à être édifié si cela concorde avec les écritures bien sur.

    • @discovery7
      « Je ne pense pas que c’est au bénéfice de son père qu’il est obtenu la repentance »
      Je suis charmé d’apprendre que la repentance est quelque chose qu’on obtient, et non qu’on manifeste.
      Il ne sert à rien d’argumenter sur la question de Salomon, nous ne savons pas pourquoi les livres qui nous éclaireraient davantage ne sont pas au canon des Écritures, mais en tout état de cause, aucune repentance n’est mentionnée. Vous la déduisez, vous, de votre impression sur l’Ecclésiaste, mais ce n’est que votre avis, que je ne partage pas.
      Quant à votre théorie de Salomon au bénéfice du sang de Jésus, il faudra m’expliquer dans quel vivier vous avez pêché cette nouvelle doctrine. Il est écrit que celui qui a vécu sous la Loi sera jugé conformément à la Loi – mauvais plan pour Schlomo, d’ailleurs, parce que l’apostasie jointe au culte de Moloch est la pire abomination, qui était punie de mort, comme vous savez -.
      Contextualisez un peu, revoyez les disciples s’extasiant comme des gamins sur les belles pierres du temple, et vous comprendrez mieux ce que Yech’ voulait dire en parlant de Schlomo ben David : rappelez-vous que Juda était gouverné par un imposteur, tout juste demi-Juif, en encore, que les Romains occupaient villes et campagnes, histoire qui commençait à durer puisque la révolte des Macchabées contre le fait que se dire Juif constituait un délit, et l’interdiction de l’observance du culte institué par Moïse et perpétué par Salomon, ça remontait à 4 générations, presque 2 siècles, et bien loin de s’améliorer, les choses avaient empiré, preuve que l’Éternel ne relâchait aucunement la pression. Donc dans un environnement dans lequel être Juif n’est guère un titre de gloire, dans sa propre patrie – la diaspora soi-disant due au sac de Rome existait en fait depuis des siècles, et moins d’un tiers était revenu de Babylone, preuve que « l’an prochain à Jérusalem » n’est qu’un mythe Khazar, la richesse et la sagesse d’un Salomon font partie de l’imagerie populaire, et réconfortent comme les exploits de Samson. Quand Jésus le prend en exemple, c’est simplement parce que tout le monde sait, vu qu’il n’y a guère d’autres occasions de pavoiser quand on est contraint, sous peine de coups de caligae aux fesses, de payer l’impôt aux impurs Romains, qu’il fut un temps où l’on venait à Jérusalem en pèlerinage, et non en armée conquérante.
      Je ne lancerai pas le débat sur les Macchabées, car ces héros de l’imaginaire juif ont eu la très malencontreuse idée d’être les pionniers du droit du sol, réputant Juif tout enfant né sur la terre d’Israël, indépendamment de sa foi. Mauvais coup pour le sionisme… mais passons.

    • Enquête correctement menée, Discovery7. Ça nous change des hommes légers.

    • @D Pignard
      Vous avez pensé à demander, pour vos étrennes, le masque, le tuba et les palmes qui vont vous être fort nécessaires, car nous pratiquons le baptême bitumineux par immersion ?
      A contrario de votre avis, ce qui me rassure, j’ai trouvé que « l’enquête », puisque vous faites facilement dans le pompeux, de discovery7 péchait par plusieurs points, comme je le lui ai montré.

    • @ ravfildeferinox

      « Je suis charmé d’apprendre que la repentance est quelque chose qu’on obtient, et non qu’on manifeste. »

      Les deux très cher, les deux :  » ….Dieu à donc accordé (donné) la repentance aussi aux païens, afin qu’ils aient la vie, Actes 10.18. Il ‘avait aussi accordé aux Ninivites (livre de Jonas) et Jean 1.12-13

      Le repentance s’obtient par la foi et se manifeste par des œuvres qui ont découlent, sinon ce sont des œuvres mortes.

      « Quant à votre théorie de Salomon au bénéfice du sang de Jésus, il faudra m’expliquer dans quel vivier vous avez pêché cette nouvelle doctrine. Il est écrit que celui qui a vécu sous la Loi sera jugé conformément à la Loi »

      Je me base sur Galates 2.16 entre autres : « Néanmoins, sachant que ce n’est pas par les oeuvres de la loi que l’homme est justifié, mais par la foi en Jésus-Christ, nous aussi nous avons cru en Jésus-Christ, afin d’être justifiés par la foi en Christ et non par les oeuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifié par les oeuvres de la loi » et (galates 3.11-14)

      « Mais le souvenir des péchés est renouvelé chaque année par ces sacrifices : car il est IMPOSSIBLE que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés » Hébreux 10.3-4

      Tous les croyants de l’ancienne alliance sont dépositaire du sacrifice de Jésus à la croix. Jean dit le baptiste le plus grand prophète de l’histoire et le plus grand homme qui soit né de femme à eu un rôle unique pour accomplir les desseins de Dieu. (Luc 1.76-77) et

      « Je vous le dis, parmi CEUX QUI SONT NES DE FEMME (TOUTE L’HUMANITE, avant et après la venue de Jésus), il n’y en a POINT DE PLUS GRAND QUE JEAN. Cependant, LE PLUS PETIT dans le ROYAUME DE DIEU (je comprend par ROYAUME de DIEU, le royaume CELESTE ! Ça paraît évident)est PLUS GRAND QUE LUI » Luc 7.28

      Jean était fils de Sacrificateur et sa mère d’entre les filles d’Aaron (Luc 1.5-6 et 1 chr 24.10). Il fut rempli du st-esprit dés le sein de sa mère (Luc 1.15). La prophétie de Malachie 4.5-6 s’est accompli par lui.

      Jean baptisa Jésus (Luc 3.21), le ciel s’ouvrit et le saint-esprit DESCENDU du ciel sur Jésus.
      Et Dieu glorifia Jésus son Fils :

      « Tu es mon fils bien-aimé, en toi J’AI MIS TOUTE mon affection. (Luc 3.22 et Esaie 42.1)

      L’Evangile de Matthieu précise que Jean ne voulait pas baptiser Jésus, car il ne comprenant pas que Jésus puisse avoir besoin de repentance ! Il ne saisissait pas encore à ce moment-là que Jésus était l’agneau de Dieu. C’est seulement après que Jésus fut baptisé par lui, que le saint-esprit descendit sur lui et qu’il entendit la voix de Dieu qui le glorifia du ciel.

      Ce baptême fut la transmission du sacerdoce lévitique identifié en Jean (Luc 1.5, 1 chr 24.10) sur Jésus dans « un sacerdoce nouveau », le sacerdoce selon l’ordre de Melchisédék (Genèse 14.17-20, Hébreux 4.14 ; 5.4-10)

      Qui ouvrait la voie à la nouvelle alliance prophétisé par le prophète Jérémie 31.31-33 (Hébreux 8.6-13)

      Par ce baptême, ce sont aussi tous les péchés commis sous l’ancienne alliance qui furent transmis sur Jésus, l’agneau de Dieu et non sur un bouc. (Hébreux 7.26-28 ; 8.1,6 ; 9.13-14 ; 10.4-18)

      Paul dans l’épître au Galates confirme que tous les croyants de l’ancienne alliance sont bénéficiaires du sacrifice de Jésus.

      « Mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi, afin qu’il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l’ADOPTION. » Gal 4.4-5

      Le corps de Jésus, son Église est composé de croyant, disciple Juif et non-Juif. Il n’y a ABSOLUMENT AUCUNE SUPERIORITE DES CROYANTS DE LA NOUVELLE ALLIANCE ENVERS CEUX DE L’ANCIENNE, car c’est le MÊME SANG qui PARDONNENT les uns et les autres. UN SEUL CORPS (1 cor 12.13 ; Jean 11.52 ; Gal 3.28 ; Éphèse 3.6)

      J’arrête là, je peut pas répondre à tous, sur seulement deux réponses il y a déjà tous ça ! Vous comprendrez bien alors.

      Pour Billy Graham bien sur que je pense comme vous que c’est clair qu’il n’obéit pas au royaume céleste et qu’il a battis je ne sais combien de « haut lieu ».

      Pour Salomon je voulais continuer mais pas possible là, je vais dépasser le « quota d’écriture »

    • @discovery7
      Je pense que je ne surprendrai personne en écrivant que je poste parfois trop vite, puisque je concluais un peu légèrement au post de mestre Pignard, sans avoir en fait lu votre réponse.
      « Les deux très cher, les deux : » ….Dieu à donc accordé (donné) la repentance aussi aux païens, afin qu’ils aient la vie, Actes 10.18. Il ‘avait aussi accordé aux Ninivites (livre de Jonas) et Jean 1.12-13 »
      Que voulez-vous dire exactement ? La repentance, c’est cela, et rien d’autre :
      Littré
      repentance
      (re-pan-tan-s’) s. f.

      1Douleur qu’on a de ses péchés, de ses fautes.
      « Ils continuent leurs fautes, à cause qu’ils ne pensent pas qu’on se contentât de leur repentance », [Guez de Balzac, le Prince, ch. 3]
      « Qui gai fait une erreur, la boit à repentance », [Régnier, Sat. X]
      « Ô Jésus, faites que je ne pèche plus, et que j’efface par la repentance mes péchés, qui vous ont couvert de tant de plaies », [Bossuet, Élévat. sur myst. XIII, 8]
      « Ne dédaignons pas la bonté de Dieu qui nous attend à repentance depuis longtemps », [Bossuet, Sermons, Ascension, 3]
      « Lui-même le sentit, reconnut son péché, Se confessa prodigue, et, plein de repentance, Offrit sur ses avis [de sa femme avare] de régler sa dépense », [Boileau, Sat. X]
      « Un pécheur ému d’une humble repentance », [Boileau, Épît. XI]
      2Changement de résolution.
      « Les dons et la vocation de Dieu sont sans repentance », [Bossuet, Hist. II, 7]
      Par conséquent, il n’y a pas des deux qui tienne. Si les Ninivites ne s’étaient pas repentis, ils auraient été exterminés, aussi sûrement que Sodome.

      « Paul dans l’épître au Galates confirme que tous les croyants de l’ancienne alliance sont bénéficiaires du sacrifice de Jésus.

      « Mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi, afin qu’il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l’ADOPTION. » Gal 4.4-5 »
      Paul ne parle aucunement des morts du passé, morts sous l’ancienne alliance , et qui seront jugés comme tels, mais des Juifs nés dans la Loi, et qui ont le privilège d’entrer dans la nouvelle alliance, annoncée par tous les prophètes.
      Abraham, visionnaire, avait vu le jour de Christ, et s’en était réjoui, comme beaucoup de prophètes ; cela ne signifie aucunement qu’ils soient intégrés a posteriori : je ne vois rien qui l’indique. mais ceux que l’Éternel déclare justes le sont une fois pour toutes, puisque de toutes façons ils ont eu la révélation de Celui qui allait venir, et l’ont acclamé par avance. Mais on ne peut pas faire dire à la bible ce qu’elle ne dit pas.

    • @ ravfildeferinox

      Je reviens à vous, je me défile pas, continuons sur votre commentaire :

      « Contextualisez un peu, revoyez les disciples s’extasiant comme des gamins sur les belles pierres du temple, et vous comprendrez mieux ce que Yech’ voulait dire en parlant de Schlomo ben David : rappelez-vous que Juda était gouverné par un imposteur, tout juste demi-Juif »

      Oui là dessus je suis d’accord avec vous bien sur. Le clergé de l’époque étaient corrompu, (il y avait quand même des exceptions, il y a toujours des 7000 qui n’ont pas fléchi le genoux !) qui ne se souviens pas de la colère de « l’agneau » dans le temple (Jean 2.15-17), autorité que Jésus n’a prit que dans le temple de façon éphémère et pour marquer sa désapprobation ( et dans un environnement de foi).

      Le roi hérode « le grand » (par ses abominations) était iduméens d’essence Edomite, soutenu par les romains et il avait placé de ces hommes dans les autorités du temple.

      Mais la gloire de l’Eternel habitait bien dans le temple de Jérusalem au temps de Salomon :

      « Les sacrificateurs ne purent pas y rester pour faire le service, à cause de la nuée ; car la gloire de l’Eternel remplissait la maison de l’Eternel. » 1 rois 8.11

      Après la déportation à Babylonne c’est Dieu qui à permis le retour d’un reste de Juda et Israël à Jérusalemt (Livre Esther, Néhémie). Antioche Epiphane 4 à bien souillé le temple de Jérusalem lorsque la justification par la loi avait toujours cours. Le voile séparant le lieu très saint du lieu saint n’est intervenu qu’à la crucifixion de Jésus :

      « Et voici, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu’en vas, la terre trembla, les rochers se fendirent » Matthieu 24.51, image du rejet et de la colère de Dieu sur un peuple qui la rejeté et qui ne serait plus dépositaire en tant que nation exclusive détenant les oracles de Dieu mais faisant partie d’une nouvelle assemblée en tant que « reste » avec « un reste » de toute les nations de ceux qui sont appelés. Dieu ne faisant pas de favoritisme.

      A ce moment là, le temple n’était déjà plus que l’ombre du temple voulu par Dieu et le sacrifice de Jésus l’a rendu alors complètement inutile.

       » la richesse et la sagesse d’un Salomon font partie de l’imagerie populaire, et réconfortent comme les exploits de Samson. »

      Pourtant c’est écrit dans 1 rois ??? Vous pensez que c’est falsifier !!!! J’ai pas compris là…

      Concernant le livre sur les Macchabées (que je n’est pas encore lu, faudra quand même que je les lisent), à ce que j’ai compris c’est utile au niveau de l’histoire bien qu’il y est de l’exagération d’où son rejet du canon biblique (pas pour tous).

    • @ ravfildeferinox

      « Paul ne parle aucunement des morts du passé, morts sous l’ancienne alliance , et qui seront jugés comme tels, mais des Juifs nés dans la Loi, et qui ont le privilège d’entrer dans la nouvelle alliance, annoncée par tous les prophètes. »

      Désolé de vous contredire mais si c’était le cas, aucun d’eux ne pourrait être sauvé ! Apparemment nous avons là une divergence doctrinal, mais bon de toute façon maintenant ils « dorment » et attendent le retour de Jésus pour leurs résurrections, mais si Jésus ne leurs sert de rien comment pourront-ils être ressuscités et avoir un nouveau corps !!! Sans Jésus il est impossible d’être agréer du Père et pour eux d’être sauvé. Ils avaient la foi au Dieu d’Israël et celui à fait en sorte de les racheté par Jésus même s’ils en avait bien sur aucune conscience.

      « et que quiconque croit est justifié par lui de toutes les choses dont vous ne pouviez être justifiés par la loi de Moïse. » actes 3.19

      « mais ceux que l’Éternel déclare justes le sont une fois pour toutes, »

      Mais comment voulez-vous qu’ils soient déclarés juste sans le sacrifice expiatoire de Jésus ? Par quel justice et foi Dieu pourrait-il les déclarer juste que celle de Jésus ? Pourtant j’ai essayé d’être très clair dans mon argumentation ! Sans le sang de Jésus, même David et Abraham, Noé, Daniel, Job, ect;.. n’auraient put plaire à Dieu car cela est tout bonnement impossible humainement. C’est pourquoi le salut devait nous venir du ciel.

      « Il y a ainsi abolition d’une ordonnance antérieure, à cause de son impuissance et de son inutilité car la loi n’a rien amené à la perfection, et introduction d’une meilleure espérance, par laquelle nous nous approchons de Dieu » Hébreux 7.18-19

      « Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en mettant sur le cou des disciples un joug que ni nos pères, ni nous n’avons pu porter ?
      Mais c’est par la grâce du Seigneur que nous croyons être sauvés, de la même manière qu’eux »
      Actes 15.10-11

      « , puisque de toutes façons ils ont eu la révélation de Celui qui allait venir, et l’ont acclamé par avance. »

      Avoir la révélation intellectuel et prophétique de celui qui allait venir ne sert à rien si la colère du père envers l’humanité déchu n’est pas expié ? Si il n’y a pas de propitiation (justice du père satisfaite) par le sang de Jésus pour le péché, à quoi bon ?

      Le sang des sacrifices d’animaux ne faisaient que couvrir les péchés et cela préfigurait le sang de Jésus qui seul efface le péché, car sans effusion de sang il n’y a pas de pardon comme vous le savez fort bien. Les croyants de l’ancienne alliance sont dépositaire du sacrifice de Jésus par la grâce de Dieu, comment peut-il en être autrement ? Le commentaire précédent argumentent sur le transfert des péchés de l’ancienne alliance sur Jésus l’agneau de Dieu par Jean baptiste dernier sacrificateur lévitique pour un autre sacerdoce selon Melchisédek me paraissait pourtant assez clair !

      « mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache » 1 pierre 1.19

      Oui, relisez-moi quand même (le commentaire précédent) car ainsi j’espère que cela sera comme une petite graine qui croîtra avec le temps. Vous ne l’acceptez pas maintenant mais peut-être plus tard.

      « Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre. apoc 5.6 (zach 3.9 ; 4.10)

      « Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant : Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, et de tout peuple, et de toute nation » Apoc 5.9

      Les rachetés de l’agneau en question ne sont-ils pas de la première et de la seconde alliance par son immolation ?

      Vérité en Jésus, amen.

    • @discovery7
      Votre thèse est intéressante, mais reste de la théologie spéculative pour mes lumières actuelles. Parce que cela me semble une porte ouverte à des supputations alambiquées sur l’hypothèse que s’ils avaient connu l’évangile, tels et tels auraient évidemment adhéré, etc…
      Nous savons parfaitement que seule la foi justifie, mais constatons que même parmi les disciples, bien disposés à part l’homme de Keriot, le lien entre la foi au Dieu d’Abraham et son actualisation en Jésus le Christ n’avait strictement rien d’évident, la preuve, les disciples d’Emmaüs.
      Il m’importe assez peu, en définitive, de savoir comment l’Éternel jugera, puisque, par la foi, je le considère comme Le Juge juste. Comme il est clairement établi que tout se joue dans cette vie-ci, nous verrons bien si, comme les anciens permis de conduire qui incluaient l’habilitation pour les 125 cm3, la foi au Dieu d’Abraham comporte en fichier caché la reconnaissance de Yechouah hamachiah. J’avoue que cela ne me préoccupe guère.

    • @Discovery 7, intéressantes remarques à approfondir.

    • Merci à Ravfildeferinox et à discovery7 pour s’est échange de commentaires
      amicaux et instructifs (pour ma part)! Cela change du manque de respect et
      des réparties arrogantes et en plus avec dédain et mépris😯
      Oui, permettez moi de le redire: Merci! Cordialement en Christ.

    • @ Robert M et Pulsar et Daniel Pignard

      Merci pour vos remarques, fraternellement en Jésus.

      @ ravildererinox

      Grâce à vous je m’étais re-plonger dans le livre des rois pour re-méditer sur la vie de Salomon. J’avais écrit une autre page à poster, mais comme vous aviez écrit sur d’autres sujets je m’en était abstenu.

      Cela me permettra de plus approfondir le sujet on « l’enveloppant » du contexte historique et spirituelle en faisant plus d’ample recherche.

      Peut-être à une prochaine « joute scripturaire » ou « croisée le fer avec l’épée de la parole » dans un esprit d’édification et de l’amour de la saine doctrine.

    • @discovery7
      « J’avais écrit une autre page à poster, mais comme vous aviez écrit sur d’autres sujets je m’en était abstenu. »
      C’est d’autant plus dommage que les arguments que vous amenez sont intéressants, sans que l’on ait la nécessité impérative d’y adhérer ; je suis d’ailleurs étonné qu’un point aussi crucial que celui que vous soutenez, la justification post mortem et a posteriori des Juifs nés et morts sous la Loi par le sang de Christ, n’ait pas été explicité de manière indiscutable par l’apôtre Pau l; votre avis est cohérent, mais implicite à votre lecture de certains textes, dont on ne peut affirmer avec certitude qu’ils disent réellement ce que vous en déduisez. Il y a de nombreuses zones voilées dans la révélation, lesquelles, comme par hasard, ont souvent été le terreau d’hérésies ingénieuses, je pense notamment à Christ descendu dans le séjour des morts pour prêcher aux rebelles, ce qui semblerait contredire qu’il n’y ait qu’une vie, après laquelle vient le jugement 1 P 3.19-20

    • @ ravfildeferinox

      « Il y a de nombreuses zones voilées dans la révélation, lesquelles, comme par hasard, ont souvent été le terreau d’hérésies  »

      Oui vous avez tout à fait raison sur ce point. Je crois que 1 pierre 3.19-20 ne peut pas être compris si l’on croit que les morts sont conscient dans le « shéol » ou « hades ». J’ai l’intime et profonde conviction inébranlable que les morts dorment comme Jésus et les apôtres l’ont enseignés. Sachant cela Jésus n’a pas put « prêché » à des « morts dans le shéol ».

      Il est écrit que  » Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois après quoi vient le jugement (en son temps bien sur) » Hébreux 9.27

      (Je ne veut surtout pas entamer un débat sur ce sujet et je connais assez les arguments de ceux qui crois que les morts vont directement au ciel. J’entends au loin résonner les noms d’Enoch, Moïse, Elie, Samuel, lazare et le riche….)

      Je vous suggère une étude intéressante sur ce sujet que je trouve pertinente. Il y a quelque point d’ombre et des recherches à faire pour regrouper les sources, mais j’y adhère en grande partie. Mais en ce moment je suis préoccupé par d’autre étude biblique et j’ai pas le temps.

      http://www.jba.gr/French/les-esprits-en-prison.htm

      Je ne sait pas qui est l’auteur et son « école de pensée scripturaire » mais l’étude est intéressante et c’est à ce jour pour moi une bonne base de compréhension pour ces versets difficiles.

    • @discovery7
      « Sachant cela Jésus n’a pas put “prêché” à des “morts dans le shéol” »
      Alors, qu’est-ce que Pierre a réellement voulu dire ?
      Pour les autres comparses comme Elie ou Moïse, ce sont justement les exceptions remarquables ; de toutes façons, l’Éternel, que je sache, en use comme il Lui convient, et n’a de comptes à rendre à personne sur ces chapitres.

  3. Critiquez et jugez son frère volontairement et gratuitement de toute façon est déjà un péché , et puis il y a des gens on croirait qu’ils sont nés comme ça ou plutôt pour ça , ils ne connaissent pas trop le positif , à part envers eux , car , bien sûr , ceux qui ont se problème se sentent au dessus de tous , je dit bien de tous et non de tout , et quoique les gens autour d’eux feront ce sera pour eux une occasion de juger , alors le pasteur ne peut être que la cible privilégié c’est évident , du moins pour eux

    • Faire la lumière, reprendre ceux qui pèchent, dénoncer les fausses doctrines et accointances coupables est un DEVOIR, non un péché.

    • @samdesouce
      Catherine se prépare pour le gala de fin d’année des Bisounoursettes, et veut être dans un état d’esprit strictement positif, aussi ne laisse-t-elle aucune prise à quelque réflexion, quelle qu’elle soit. Inspirez-vous de sa sagesse… enfin, au moins quelques minutes, après, vous pourrez recommencer à penser.

    • Oui , Fil et j’espère bien avoir le premier prix , vous savez très bien , depuis le temps que j’interviens sur ce site , que l’on peut se moquer de moi parce que j’aime le message d’amour de Christ , que ça ne me touche pas une minute , bien au contraire ça ne me fera pas changer pour autant , du moins dans ce domaine , ca on a toujours besoin de s’améliorer

    • @Catherine Bunel
      Si je ne vous aimais pas fraternellement, je ne me permettrais pas de vous charrier comme je le fais. Mais je connais votre gentillesse, et vous n’avez pas élevé tant de loustics, plus les rejetons desdits, sans avoir une solidité placide et tranquille qui fait plaisir à constater. Je me réjouis de toutes les bonnes choses que vous avez données aux vôtres, et qui les ont disposés favorablement à connaître le seul vrai but de l’existence, la connaissance du Seigneur Jésus. J’ai bien compris qu’il y a eu des rébellions, c’est une chose somme toute assez normale, mais la semence incorruptible que la sainte parole de l’Éternel dépose dans les cœurs ne reste jamais inactive, car elle porte le germe de vie. Et l’arrosage que constitue les prières ferventes des saints permet à ce germe de se développer, jusqu’à venir à la lumière.
      Le métier de maman est un des plus beau qui soit.

    • Merci , Fil , ce n’est pas un des plus beaux , mais le plus beau , quand ils grandissent on oublie les mauvais moments pour ne se rappeler que des bons , qui sont tellement plus nombreux

    • Catherine, je crains que vous n’ayez pas compris que ce mec ne parle pas que de la médisance mais de toute critique concernant les pasteurs selon le « pape des protestants »…

      Ce guignol est en pleine opposition avec la doctrine chrétienne quand il est dans son mix religieux, et il dit à ses ouailles qu’il ne faut pas le critiquer parce qu’il faut pas…

    • Reprendre quand il y a une raison flagrante est même une recommandation pour le bon ordre dans l’église quel que soit le titre de la personne incriminée, mais il faut avouer que ce n’est pas évident s’il n’y a pas d’humilité chez les « responsables ». Critiquer pour critiquer ne sert de rien, accuser faussement c’est tomber dans la calomnie, n’être que dans le reproche mérite que l’on s’examine soi-même.

    • @Robert M
      Tel que je décode l’estocade de Jésus sur la paille et la poutre, il s’adressait au professionnels de la sainteté orthodoxe, qui étaient, comme aujourd’hui les illuminés de Mea Shearim, à compter le nombre de pas que les gens faisaient le jour du shabbat pour pouvoir les lapider dès le quota atteint, payaient en grand seigneurs les dîmes sur le fil à couper le beurre, l’affûtage des ciseaux et le chènevis du canari, mais donnait un coup de pied à la mendiante rencognée sous le porche à l’entrée de la yeshivah où le rabbin se précipitait pour les accueillir, avec mille démonstrations de respect. Ce fameux verset, quelle magnifique aubaine pour les prévaricateurs, les escrocs de l’évangile, espèce florissante, les appointés de l’estrade, alors que la doctrine apostolique dit exactement le contraire, et de reprendre hardiment, pour que les autres en aient de la crainte.

    • Voilà qui est très bien résumé , Robert

    • Robert M.
      11 décembre 2015 • 9 h 40 min

      Robert c’est le doux sage d’actu et j’aime bien ses interventions . C’est un homme paisible et c’est bien bon .

    • Chut Colombe, vous allez vous faire lyncher par ravfildeferinox et son ami Shor.

    • « Le métier de maman est un des plus beaux qui soit »

      Quelle écœurante mièvrerie ! Cette glorification obligatoire des mères est précisément ce qui les pousse à se croire secrètement au-dessus de toute autorité pour s’arroger le « matronage » ultime : Mère de Dieu et Mère de tous les hommes (=l’Église).

      Parce qu’elles ont porté puis torché et mouché les hommes à l’époque de leur vulnérabilité — parce qu’elles ont accompli ces tâches de gardienne, elles se croient intouchables, saintes parmi les saints. La glorification de la Maman, protectrice, médiatrice entre le petit d’homme et le monde cruel… fait le lit du culte le plus usurpateur qui soit, celui de la Vierge Marie « Médiatrix, aux entrailles de miséricorde, au cœur immaculé d’amour, refuge des pécheurs, blabla » À croire que le Christ, le Père Lui-même, soit moins miséricordieux, moins aimant, moins dur de la feuille, moins protecteur, etc. qu’Elle…

      « Femme, qu’y a t-il entre moi et toi ? » · « Qui est ma mère et qui sont mes frères ? » · « — Heureux le sein qui t’a porté ! — Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu ! »

      Si un tel risque n’existait pas, le Christ n’aurait pas eu ces paroles tranchantes, propres à rabrouer l’orgueil d’une mère et ses lois inférieures (exemple de loi inférieure assénée par les matrones en mal de reconnaissance : le zèle pour les bonnes manières, passe-temps anti-spirituel au possible). Le Christ ne s’est laissé manipuler ni par sa mère ni par les clameurs de la chair et des traditions sociales, toutes choses souvent sacrées aux yeux des hommes.

      Le métier de maman, de papa ou d’éducateur, ce n’est même pas encore le métier d’enseignant. C’est la tâche ingrate de la Loi qui civilise le petit barbare, l’animal. C’est tout simplement un métier d’évêque.

    • @Jézabel
      « Quelle écœurante mièvrerie ! »
      Chacun se le voit ; à mon avis, quand Paul mentionne la mère et la grand-mère de Timothée comme les agents actifs de sa foi en construction, ce n’est pas anodin, et c’est à cela que je me référais, comme il a semblé évident à des esprits autres que ceux de Jézabel. Deborah, par exemple, me semble une mère en Israël tout à fait acceptable, et avec laquelle l’absence de figure paternelle ne dérange pas outre mesure.
      Catherine, qui allie bénignité et gentillesse à une solidité fondée sur ce que l’Écriture affirme, sait très bien de quoi je parlais, c’est pourquoi elle y a fait écho. Je ne la crois pas mièvre en quoi que ce soit, d’ailleurs avec 6 marmousets, on n’a pas de temps à gaspiller, mais c’est une femme de foi, qui a prié avec constance, et vu se réaliser ce qu’elle demandait instamment au Seigneur. Et je m’en réjouis pour elle.

    • Merci Fil , même si ça n’a pas toujours été facile je ne donnerai ma place à personne d’autre

    • Jézabel , déridez vous , souriez , la vie est belle , ça enlève les rides en plus !!! quel idée en plus de s’appeler Jézabel , franchement , comment voulez vous voir le soleil quand vous prenez un pseudo si noir symboliquement , allez soyez bénie , et croyez moi , je peux vous l’assurer être maman est le plus beau des métiers , pas le plus glorieux , contrairement à ce que vous pensez , mais la gloire ne vaut rien à côté de ça😆😆

  4. 1 Timothée 3:2-5 dit « Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite… Il faut qu’il dirige bien sa propre maison, et qu’il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté; car si quelqu’un ne sait pas diriger sa propre maison, comment prendra-t-il soin de l’Eglise de Dieu ? » Paul ne dit pas « modéré dans tout sauf son travail ». Il dit « réglé dans sa conduite ». Il travaille bien, mais il ne travaille pas comme « un forçat »; il a le temps de s’occuper de sa propre vie et de sa famille. On a une impression de calme et d’ordre dans ce texte. C’est un idéal difficile à atteindre…

    ET BIEN VOILA TOUT EST DIT!!!!

    Mettons en pratique ces versets pleins de sagesse dans l’église , ça devrait régler pas mal de problèmes.

    • @colombe
      « C’est un idéal difficile à atteindre…  »
      Surtout pour vous : le voyez-vous exhorter à avoir des visions, et surtout délirantes ?
      Ce n’est aucunement un idéal, mais les prérequis a minima : « il faut que » et non « il serait souhaitable que ». Apprenez à lire.
      Selon ces prérequis absolus, de nombreux « pasteurs » sont des imposteurs qui n’ont même pas le respect élémentaire des consignes basiques données par l’apôtre Paul, et confirmées par tous les autres. A commencer par le père de Katy Perry, qui aurait dû prendre le deuil, en bonne logique.

  5. Critiquer un pasteur quand on est jeune converti n’est pas recommandé, bien au contraire :
    « De mêmes, vous qui êtes jeunes, soyez soumis aux anciens. Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité; car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.
    Humiliez-vous sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable. » (1 Pi 5 :5-6)

    Mais, mais… Avez-vous remarqué que Dieu élève au temps convenable ? Et ce jour-là, le pasteur qui vous a dominé l’acceptera-t-il ?
    Voyez ce qui est dit à Esaïe :
    « J’entendis la voix du Seigneur, disant: Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous? Je répondis: Me voici, envoie-moi.
    Il dit alors: Va, et dis à ce peuple: Vous entendrez, et vous ne comprendrez point; Vous verrez, et vous ne saisirez point.
    Rends insensible le coeur de ce peuple, Endurcis ses oreilles, et bouche-lui les yeux, Pour qu’il ne voie point de ses yeux, n’entende point de ses oreilles, Ne comprenne point de son coeur, Ne se convertisse point et ne soit point guéri. » (Es 6 :8-10)

    Je suis persuadé que vous avez souvent entendu des anciens citer ce verset :« Me voici, envoie-moi. »
    mais avez-vous souvent eu la suite, c’est à dire la mission que Dieu donna à Esaïe ?

    Comprenez donc que quand Dieu élève, c’est pour remettre son ordre dans l’église et non l’ordre du monde.

    En conclusion, critiquer son pasteur n’est pas un péché, mais le faire avant que Dieu ne nous élève est prématuré.
    Après, c’est le manteau de Timothée que vous mettez, et là, ça peut faire mal :
    « Je t’en conjure devant Dieu et devant Jésus Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume,
    prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant.
    Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désires, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. » (2 Tim 4 :1-4)

    « Ne reçois point d’accusation contre un ancien, si ce n’est sur la déposition de deux ou trois témoins.
    Ceux qui pèchent, reprends-les devant tous, afin que les autres aussi éprouvent de la crainte.
    Je te conjure devant Dieu, devant Jésus Christ, et devant les anges élus, d’observer ces choses sans prévention, et de ne rien faire par faveur. » (1 Tim 5 :19-21)

    • J’ai raté un épisode, ou plutôt une saison.
      Je vois que vous êtes toujours là et donc je vous demande :

      Pour la non réalisation de votre ‘prophétie’, quelle pirouette avez-vous trouvés afin de soulager votre conscience et garder des fidèles ?

    • @Prince de Yech
      « afin de soulager votre conscience et garder des fidèles ? »
      Pour ce qui est de la conscience, encore faudrait-il qu »il en eût ; quant aux fidèles, il y a bien son hamster, mais on ne peut préjuger de son engagement indéfectible : il fuit les hydrocarbures, et ne sera donc pas présent lors du baptême à venir.

    • A Prince de Yehoshua,
      Pour la non réalisation à la date prévue de la prophétie élucidée, aucune pirouette, mais le simple bon sens qui me fait dire qu’une construction n’est pas appelée ruine si elle n’est pas livrée tout à fait à la date prévue.
      Rien ne vous empêche d’attaquer les éléments (clés) fournis qui m’ont fait arriver à reconnaître la France dans les 10 rois de Daniel 7. J’attends vos arguments et mieux encore, une interprétation supérieure qui me ravirait.
      Pour les fidèles de mon interprétation, je n’en connais aucun sur ce site et seulement quelques uns autour de moi qui se comptent sur une seule main.
      De plus, j’ai donné mes interprétations sans aucunement faire payer un livre à qui que ce soit.
      Je rappelle que Paul dit au sujet des prophéties de les examiner toutes et de ne retenir que ce qui est bon. II est assez incroyable que personne n’ait retenu quoi que ce soit de bon dans mes interprétations sur ce site. Avec Catherine Bunel, c’est compréhensible puisqu’elle ne comprend de toute façon pas les tenants et aboutissants, mais les autres les ont compris mais n’en ont rien retenu et c’est là que ça coince.

    • ah ça c’est certain , Daniel , je ne comprend absolument pas vos tenants et vos aboutissants pas plus que la plupart de vos propos d’ailleurs 😆😆 en tous cas dans ce commentaire vous en avez fait un magnifique , je parle de pirouette bien sûr , incroyable , s’il y avait une palme à distribuer vous l’avez sans aucun problème

    • @D Pignard
      « qui se comptent sur une seule main. »
      Allez, on va être bons princes, et on prendra celle de Goliath.
      Faut-il que vous vous soyez tanné le cuir à vaticiner foireusement pour continuer à faire le coquet céans, sans courir vous cacher de la mortification de vous ridiculiser de semblable manière. Si d’aventure famille avez , rassurez-moi, votre épouse est aveugle, et ne lit que le braille ? Allez, montez chercher une lotion pour oindre votre calvitie, long-feu prophétique.

    • Mon épouse est de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

    • <>

      Si ça se réalise dans 300 ans votre arrière petit-fils dira donc :

      « Mon papi avait raison !!!!!!! Il s’est juste un peu trompé de date ! »

      <>
      Bof vous savez, c’est comme avec votre cousin spirituel Ignersky, je n’ai pas eu besoin d’étudier en profondeur vos dire, même sur la surface. J’ai balayé d’un revers de main. Car les propos de Jésus me suffisent.

      <>

      « Personne ne connait le jour ni l’heure. »

      Ca m’a gardé des témoins de jéhovah, d’Harold Camping, D’ignersky, de pleins d’autres et de vous.

      Bref au lieu de vous repentir que vous avez été faux prophète, vous persistez.

      Vous finirez par mourir et l’orgueil (qui précède la chute) ne vous sera d’aucune utilité devant le Grand Trône Blanc. Pourtant il suffit juste d’une sincère repentance de coeur…….. Que Dieu vous l’accorde.

    • A Prince de Yehoshua,
      Eh bien puisque vous savez mieux que moi ce que je dois faire, dites-moi s’il vous plaît de quoi je dois me repentir devant Dieu.
      D’avoir donné un mois pour la réalisation de Daniel 7 et de m’être trompé ? C’est reconnu.
      De quoi donc en plus dois-je me repentir ?
      Croyez-vous à l’interprétation de certaines prophéties ? Si cela s’avère faux, vous en repentirez-vous ?

    • @D Pignard
      « De quoi donc en plus dois-je me repentir ? »
      De votre racisme revendiqué et porté en bannière.
      De votre culte de la France, comme si elle jouissait d’une aura particulière, et qu’elle soit la chouchou du Père.
      De votre confusion perpétuelle, qui vous fait considérer Jeanne d’Arc et toute la clique comme les continuateurs d’Elie et d’Ezéchiel.
      De votre idolâtrie scabreuse de la Marseillaise, ce chant de vengeance et d’appel au sang.
      D’avoir fanfaronné jusqu’à ce jour, en soutenant que vos décodages étaient exacts, avec simplement un petit décalage dans le timing.
      Il y aurait encore beaucoup à dire, mais j’ai mieux à faire.

    • A Fildefériste,
      « De votre racisme revendiqué et porté en bannière. »
      J’ai déjà démontré que Jésus et Paul étaient racistes.

      « De votre culte de la France, comme si elle jouissait d’une aura particulière, et qu’elle soit la chouchou du Père. »
      J’ai démontré que la France pouvait être vue dans La nation décrite comme le 4è royaume dans Daniel 7 et dans Apo 13 :1-8.

      « De votre confusion perpétuelle, qui vous fait considérer Jeanne d’Arc et toute la clique comme les continuateurs d’Elie et d’Ezéchiel. »
      Vous allez plus loin que ce que j’en ai dit, mais votre refus de l’existence de Jeanne d’Arc telle qu’elle est racontée dans l’histoire, mérite amplement une repentance de votre part.

      « De votre idolâtrie scabreuse de la Marseillaise, ce chant de vengeance et d’appel au sang. »
      « Fille de Babylone, la dévastée, Heureux qui te rend la pareille, le mal que tu nous a fait ! Heureux qui saisit tes enfants et les écrase sur le roc ! » (Ps 137 :8-9)

      « O Dieu, brise-leur les dents dans la bouche! Éternel, arrache les mâchoires des lionceaux!
      Qu’ils se dissipent comme des eaux qui s’écoulent! Qu’ils ne lancent que des traits émoussés!
      Qu’ils périssent en se fondant, comme un limaçon; Sans voir le soleil, comme l’avorton d’une femme!
      Avant que vos chaudières sentent l’épine, Verte ou enflammée, le tourbillon l’emportera.
      Le juste sera dans la joie, à la vue de la vengeance; Il baignera ses pieds dans le sang des méchants.
      Et les hommes diront: Oui, il est une récompense pour le juste; Oui, il est un Dieu qui juge sur la terre. » (Ps 58 :6-11)

      « O Dieu, puisses-tu faire mourir le méchant !
      Hommes de sang, éloignez-vous de moi !
      Ils parlent de toi d’une manière criminelle,
      Ils prennent ton nom pour mentir, eux, tes ennemis !
      Eternel, n’aurais-je pas de la haine pour ceux qui te haïssent,
      Du dégoût pour ceux qui s’élèvent contre toi ?
      Je les hais d’une parfaite haine ; Ils sont pour moi des ennemis. » (Ps 139 :19-22)

      « Que les fidèles triomphent dans la gloire, Qu’ils poussent des cris de joie sur leur couche!
      Que les louanges de Dieu soient dans leur bouche, Et le glaive à deux tranchants dans leur main,
      Pour exercer la vengeance sur les nations, Pour châtier les peuples,
      Pour lier leurs rois avec des chaînes Et leurs grands avec des ceps de fer,
      Pour exécuter contre eux le jugement qui est écrit! C’est une gloire pour tous ses fidèles. Louez l’Éternel! » (Ps 149 :5-9)

      « D’avoir fanfaronné jusqu’à ce jour, en soutenant que vos décodages étaient exacts, avec simplement un petit décalage dans le timing. »
      « Mes ennemis reculent, Ils chancellent, ils périssent devant ta face.
      Car tu soutiens mon droit et ma cause, Tu sièges sur ton trône en juste juge.
      Tu châties les nations, tu détruis le méchant, Tu effaces leur nom pour toujours et à perpétuité.
      Plus d’ennemis! Des ruines éternelles! Des villes que tu as renversées! Leur souvenir est anéanti.
      L’Éternel règne à jamais, Il a dressé son trône pour le jugement;
      Il juge le monde avec justice, Il juge les peuples avec droiture.
      L’Éternel est un refuge pour l’opprimé, Un refuge au temps de la détresse. (Ps 9 :3-9)

      « Les nations tombent dans la fosse qu’elles ont faite, Leur pied se prend au filet qu’elles ont caché.
      L’Éternel se montre, il fait justice, Il enlace le méchant dans l’oeuvre de ses mains. Les méchants se tournent vers le séjour des morts, Toutes les nations qui oublient Dieu.
      Car le malheureux n’est point oublié à jamais, L’espérance des misérables ne périt pas à toujours.
      Lève-toi, ô Éternel! Que l’homme ne triomphe pas! Que les nations soient jugées devant ta face!
      Frappe-les d’épouvante, ô Éternel! Que les peuples sachent qu’ils sont des hommes!» (Ps 9 :15-20)

    • C’était sous la loi , tout ça Daniel , essayez de nous trouver autant de versets , de la même trempe , dans le nouveau testament , bien sûr je ne parle pas de Jésus parlant aux religieux qui , eux faisaient des choses contraire à la Parole alors qu’il la connaissaient sur le bout des doigts , mais enseignaient le peuple à ne pas faire ce que eux faisaient , je parle de Jésus parlant aussi durement , aux inconvertis ou même à ses ennemis , allez vous pouvez prendre votre temps , je ne suis pas pressée

    • A Catherine Bunel qui veut qu’on lui cite ce genre de versets pour la énième fois…

      La douceur de Pierre :
      « Voici ceux qui ont enseveli ton mari sont à la porte, et ils t’emporteront. » (Ac 5 :9)
      « Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s’acquerrait àprix d’argentLa douceur de Jacques : ! Il n’y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton coeur n’est pas droit devant Dieu. » (Ac 8 :20-21)

      La douceur de Jacques :
      « A vous maintenant, riches! Pleurez et gémissez, à cause des malheurs qui viendront sur vous…
      Voici, le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs, et dont vous les avez frustrés, crie, et les cris des moissonneurs sont parvenus jusqu’aux oreilles du Seigneur des armées. »
      https://www.biblegateway.com/passage/?search=Jacques+5%3A1-6&version=LSG

      La douceur de Jude :
      Malheur à eux! car ils ont suivi la voie de Caïn, ils se sont jetés pour un salaire dans l’égarement de Balaam, ils se sont perdus par la révolte de Coré…
      C’est aussi pour eux qu’Énoch, le septième depuis Adam, a prophétisé en ces termes: Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades, pour exercer un jugement contre tous, et pour faire rendre compte à tous les impies parmi eux de tous les actes d’impiété qu’ils ont commis et de toutes les paroles injurieuses qu’ont proférées contre lui des pécheurs impies. » (Jude 11-15)

      La douceur de Jésus :
      La parabole du serviteur impitoyable de Matthieu 18 :23-35 :
      « Quand il se mit à compter, on lui en amena un qui devait dix mille talents.
      Comme il n’avait pas de quoi payer, son maître ordonna qu’il fût vendu, lui, sa femme, ses enfants, et tout ce qu’il avait, et que la dette fût acquittée. »
      https://www.biblegateway.com/passage/?search=Matthieu+18+%3A23-35&version=LSG
      Voici la justice du Seigneur qualifiée de conneries par Fildefériste :
      « Méchant serviteur, je t’avais remis en entier ta dette, parce que tu m’en avais supplié ; ne devais-tu pas aussi avoir pitié de ton compagnon, comme j’ai eu pitié de toi ? Et son maître, irrité, le livra aux bourreaux, jusqu’à ce qu’il ait payé tout ce qu’il devait. »

      « Et le roi dit aux serviteurs : Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. » (Mt 22 :13)

      « Maintenant, lorsque le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons ? Ils lui répondirent : Il fera périr misérablement ces misérables, et il affermera la vigne à d’autres vignerons. » (Mt 21 :40-41)

      « Or, comme on arrache l’ivraie et qu’on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde.
      Le Fils de l’homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité: et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. » (Mt 13 :40-42)

      « Il leur répondit: Croyez-vous que ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu’ils ont souffert de la sorte?
      Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également.
      Ou bien, ces dix-huit personnes sur qui est tombée la tour de Siloé et qu’elle a tuées, croyez-vous qu’elles fussent plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem?
      Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. » (Lc 13 :2-5)

      De toute façon, Jésus dit qu’il ne sera pas retiré un iota de la loi il considérait les psaumes comme inspirés, ce qui veut dire que citer l’ancien testament est parfaitement inspiré.

    • Daniel , Jésus citait des paraboles , autrement dit des images , quand aux autres vous trouvez que c’est aussi violent que les passages de l’ancien testament que vous avez cité ???

    • A Catherine Bunel,
      David aussi bien que Jésus vivaient dans ces images, de même, nous vivons dans ces images et nous les approuvons comme eux-mêmes les ont approuvées. Simplement, vous voulez nous imposer un pacifisme dans la pensée qui n’est pas biblique, loin s’en faut, et vous qui demandez aux autres de reconnaître leurs fautes et de se repentir sans savoir de quoi, Eh bien, pour vous c’est de refuser la violence du royaume de Dieu devant le mal du monde, alors que Jésus et David l’ont reconnu.
      Votre chrétienté guimauve ne sied pas aux combats qui vont avoir lieu, mais vous ne les verrez même pas puisque la parole de Dieu ne peut plus agir en vous puisque vous la refusez et ne gardez que ce qui est douceur et qui vous plaît.

    • à D Pignard
      Comme il est beau ce monde gréco-romain qui a institué une religion « pagano-chrétienne » et changé le nom de Yeshoua le Yehoudi en « Jésus », par antisémitisme!
      « J’ai démontré… », mais qui êtes vous?
      Il y a des nègres, des bougnoules, des youpins qui sont des disciples de Yeshoua Ha Mashiah et qui ont un seul Elohim, YHWH, rien à voir avec cette culture gréco-romaine!
      Shabbat Shalom

    • @Schneider
      « “J’ai démontré…”, mais qui êtes vous? »
      Pardon ? Vous apostrophez avec rudesse rabbinou Pin’har, rav honoraire d’actu, dispensé à ce titre du brit, et qui nous régale depuis quelques mois d’exégèses dans lesquelles le délire républicain le dispute au culte de Jeanne d’Arc ?
      N’a-t-il pas annoncé pour le 30 novembre au plus tard, ayant décrypté enfin les semaines de Daniel sur lesquelles des commentateurs bien loin de son calibre se cassaient les dents, la déposition du fromage à pâte molle qui préside la Ripoublique françaouie, et l’avènement soit des saints du Très-haut, soit des « vrais » Français, évidemment, dans sa sphère de référence, hors bicots, négros, youtres, auvergnats, et peut-être bretons, encore qu »il ne se soit pas trop avancé sur ce dernier cas.
      Comme il s’est avéré qu’il foira, grand bain festif goudronnant lui est offert par tout le ban et arrière-ban d’actu, avec revêtement de plumes au sortir, et publication sur facebook et tous supports idoines.

    • A Schneider,
      Les Juifs ont écrit le Talmud et le suivent dans les faits, le Goyim étant méprisé par rapport à leur congénères.
      Eh bien le Talmud est de l’antiFrançais à l’état pur et j’espère bien qu’il va vous scandaliser, parce que ici, on est en France et pas en Israël, et il n’est pas question qu’on y méprise les Français ni qu’on l’écarte pour les postes importants au profit des Juifs comme vous savez que cela se fait.

      Tenez, instruisez-vous sur les oeuvres des Juifs et dites-nous ce que vous en pensez :
      https://actualitechretienne.wordpress.com/2015/06/08/le-pape-veut-beatifier-un-abbe-antisemite-qui-a-ecrit-le-peuple-juif-nous-tient-asservis/#comment-223553
      et à ce lien :
      https://actualitechretienne.wordpress.com/2015/06/08/le-pape-veut-beatifier-un-abbe-antisemite-qui-a-ecrit-le-peuple-juif-nous-tient-asservis/#comment-223608

    • à D Pignard,
      vous me renvoyez vers vos commentaires au sujet d’un article que je connaissais déjà (mais pas sur se site) en me disant « instruisez vous ».
      Je vais seulement chercher des informations en vous lisant mais non m’instruire. Pour m’enseigner, je fais confiance en Yeshoua le Mashiah qui m’a promis de me donner l’Esprit Saint!
      L’antisémitisme est la maladie originel de cette religion « pagano-chrétienne », vous connaissez certainement Constantin et la suite avec les œuvres du « papisme »: surtout se différencier et définitivement se séparer de ces Yehoudim, « Israël c’est nous, l’église romaine »! Quelle folie!!!
      Je connais un peu le Talmud, mais sachez qu’il n’est pas mon livre de chevet, ce Talmud n’étant que la « sagesse » d’hommes charnels. Les livres dans lesquelles je vais chercher ma nourriture sont le Tanakh et la Brith Hadachah que l’on appelle plus couramment « l’ancien et le nouveau testament » chez les « chrétiens ».
      Yeshoua a dit « Jean 4: 22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Yehoudim (Juifs). » et aussi « Matthieu 15: 24 Il répondit: Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. »…
      Et il a dit une chose que nous ne devrions pas oublier « Luc 23: 34 Yeshoua dit: Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font… »
      « Romains 11 » est édifiant!
      Certainement vous connaissez l’histoire du Royaume divisé, le royaume du nord (la maison d’Israël ou Ephraïm – dix tribus)) et le royaume du sud (la maison de Yehouda – deux tribus)), et tous ces rois qui se sont succédés, le bannissement et la dispersion de la maison d’Israël, puis plus tard la dispersion de la maison de Yehouda.
      Quand je lis « Zacharie 12 » et en particulier le verset 10 « Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, pour celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né. » et « Ezéchiel 37: 15-28 » et aussi l’histoire de Yossef (merveilleuse figure prophétique de l’Adôn Yeshoua) et ses frères, je sais que les Yehoudim (ceux de Yehouda) et Ephraïm sont liés pour l’éternité.
      Alors je bénis les Yehoudim! (qui a parlé avec à Yossef (presque égal à pharaon) au sujet de son frère Binyamin? Yehouda (le simple berger)! « Genèse 44 »)
      Je prie pour que ce temps ou les deux bois, Yehouda et Ephraïm seront enfin réunis, vienne bientôt!
      Quand à la France qui est appelé « la fille ainée de l’église » et on sait qui est cette « église », son jugement est déjà en cours et cela n’a rien d’étonnant. Je vis dans ce monde, mais je ne suis pas de ce monde, j’attends le Royaume que le Père a promis à ceux qui lui obéissent et qui l’aime, ou son fils Yeshoua le Mashiah est celui qu’on appelle le « Roi des Yehoudim », Yeshoua le premier né de la nouvelle création, Yeshoua l’Adam spirituel.
      Si certains Yehoudim sont égarés, un Yehoudi qui est disciple de Yeshoua Ha Mashiah reste un Yehoudi. Je vous rappelle que les premiers disciples étaient des Yehoudim et que c’est dans la Torah qu’ils se nourrissaient, ils allaient aussi dans les synagogues pour le Shabbat, Yeshoua est le maitre du Shabbat!
      Cessons cette querelle et bénissons Israël même si l’Israël actuel n’est pas encore l’Israël d’Elohim, mais seulement le retour de Yehouda (le royaume du nord), ceux que l’on appelle les Yehoudim (Juifs). Mais sachez que le Royaume est proche et il nous faut choisir notre camps, moi j’ai déjà choisit. Je bénis Israël!
      C’est le Père qui attire qui il veut, « Jean 6: 44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire; et je le ressusciterai au dernier jour. »; « Osée 2: 14 C’est pourquoi voici, je veux l’attirer et la conduire au désert, et je parlerai à son cœur. »
      Shalom

      à Ravfildeferinox
      Je ne connais pas le cv de ce monsieur, je ne sais pas si j’ai été rude, mais j’ai bien remarqué qu’il n’y allait pas avec le dos de la cuillère.
      Quand aux « fausses » prophéties, c’est à la mode, on sait que dans la Torah ces prophètes étaient mis à mort. J’ai du mal à comprendre que des individus s’aventurent dans cette carrière de « faux » prophètes et ne sont pas plus gênés que ça quand leurs soit disant révélations ne se réalisent pas et souvent ils se permettent de dire qu’ils ont reçu ces révélations d’Elohim. Mais de qui ont ils reçu ça?
      « 2 Corinthiens 11: 3 Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l’égard du Mashiah. 4 Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Yeshoua que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Evangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien. »
      Quelle folie, quel aveuglement!
      Mais nous avons un avocat auprès du Père…
      Shalom

    • une petite correction: « … mais seulement le retour de Yehouda (le royaume du nord), ceux que l’on appelle les Yehoudim (Juifs). »
      Yehouda c’est le royaume du sud.

    • @Schneider
      « ceux que l’on appelle les Yehoudim (Juifs).” »
      La confusion est entretenue des plus soigneusement par les rabbanim gardiens de la torah, qui autrement auraient les plus grandes peines du monde à expliquer comment les Falaschas peuvent être Judéens, à l’instar des Khazars, pères des Askhenazim, donc de l’immense majorité de ceux qui se réclament de l’ascendance d’Abraham, en toute invraisemblance.
      D’autant que les implacables analyses génétiques démontrent que les seuls réellement reliés à Abraham, en Eretz Israël, sont les Falestinim et les Sephardim. En aucun cas les dravidiens de Kochi, ou les Indiens Navajos, dont on a appris avec un intérêt amusé qu’ils étaient Juifs sans le savoir.

    • @Fildefer,

      « Comme il s’est avéré qu’il foira, grand bain festif goudronnant lui est offert par tout le ban et arrière-ban d’actu, avec revêtement de plumes au sortir, et publication sur facebook et tous supports idoines. »

      😅😅😅😅

  6. @ Martine tu veux dire que la messe est dite ? tu as raison ! Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désires, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. » (2 Tim 4 :1-4) Je relève particulièrement ce passage de de la part Daniel PIGNARD Cela me fait penser à un cri de détresse dans nos églises soi disant bien pensantes.

  7. Billy Graham écrit pour préserver les copains dans la même… « galère » surement😥
    afin de préserver le fond de commerce et que celui-ci reste « lucratif »😳
    « Aucun pasteur n’est parfait, bien sûr, mais si Dieu a appelé quelqu’un pour être un
    pasteur et l’a envoyé pour servir une église particulière, alors il devrait être aidé et
    encouragé par tous les moyens »

    Dit t’es bien sur qu’il a été appelé par Dieu ou par les « pépètes », sonnant et trébuchant
    et faire trébucher les « austres », au grand dam de Jésus? Ézéchiel 34 est pas mal!😦 Et

    Timothée 6. 3 Si quelqu’un enseigne de fausses doctrines, et ne s’attache pas aux saines
    paroles de notre Seigneur Jésus-Christ et à la doctrine qui est selon la piété, 4 il est enflé
    d’orgueil, il ne sait rien, et il a la maladie des questions oiseuses et des disputes de mots,
    d’où naissent l’envie, les querelles, les calomnies, les mauvais soupçons, 5 les vaines
    discussions d’hommes corrompus d’entendement, privés de la vérité, et croyant que la
    piété est une source de gain.
    6 C’est, en effet, une grande source de gain que la piété avec le contentement; 7 car
    nous n’avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n’en pouvons rien
    emporter; 8 si donc nous avons la nourriture et le vêtement, cela nous suffira. 9 Mais
    ceux qui veulent s’enrichir tombent dans la tentation, dans le piège, et dans beaucoup
    de désirs insensés et pernicieux qui plongent les hommes dans la ruine et la perdition.
    10 Car l’amour de l’argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant
    possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments.

  8. Ah ! bon ,et si le pasteur détourne l’argent de l’église ,on va l’applaudir aussi ?.
    _ _ ,et si le pasteur se divorce ,on va lui applaudir ?
    _ _ ,et si le pasteur se détourne de la voie de Dieu ,on va lui applaudir ?
    _ _ ,et si le pasteur enseigne une fausse doctrine,on va lui applaudir ?
    Conclusion : Mr Billy Graham ! Arrêtez ce cirque ,pour que vous serez dans le Royaume de Dieu .

    • @josephdekabylie
      De toutes façons, le pasteur, invention des temps modernes, leader d’une assemblée, où le trouvons-nous dans l’église apostolique des premiers temps ? Nulle part, car il n’existait pas. Cela ne veut pas dire qu’il n’y avait pas de ministères, bien entendu, puisqu’ils sont clairement détaillés comme missionnés par le Seigneur pour prendre soin et enseigner l’Église, et également annoncer la bonne nouvelle à ceux du dehors. L’évidence du décalquage protestant du cléricalisme catholique est tellement criante qu’on se demande comment une pareille supercherie peut fonctionner, avec des gens sains d’esprit qui lisent la même bible, et ont l’évidence que les assemblées auxquelles ils se joignent sont clairement contraires aux dispositions laissées par les apôtres.
      Je connais plusieurs pasteurs dont les enfants sont des contre-témoignages ; conformément à la parole, qui fait autorité, ils ne devraient en aucun cas occuper cette charge. Mais voila, que pourraient-ils bien faire, sans compétences autres ? Manutentionnaires dans des supermarchés ? Tout leur sang se révulserait rien qu’à cette idée. Connaissant par force parfaitement l’avis du Seigneur sur la question, cela ne leur pose aucun problème de persister dans une fonction dont ils ne remplissent pas les prérequis bibliques formels.

    • @ ravfildeferinox
      Merci de vos informations ,mais une chose est très sûre :La plupart des pasteurs sont dirigés par des hommes qui les payent ,et non par le Saint Esprit .

    • @josephdekabylie
      Billy Graham est un imposteur et un faux-chrétien, qui a déclaré en plusieurs interviews que les musulmans, les bouddhistes, les mormons, seraient au ciel comme les autres. Il a toujours couru ventre à terre se prosterner devant le pape, comme Benny Hinn, qui est en fait un catho déguisé. Cela suffit amplement à démontrer son apostasie. Qu’il soit un évangéliste de renommée mondiale, probablement le plus connu au monde ne prouve qu’une chose : l’adversaire se débrouille bien.

    • ravfildeferinox
      Le préfixe que vous utilisez dans votre nom de contacte, rav, me fait penser aux différentes raves et à un met qui était réalisé au premier siècle, avec des feuilles d’orties, du cumin et autres aromates, sans compter le poivre long dont la saveur est un peu différente du poivre usuel. Maintenant, en cas de blessure, le fils de fer inox n’empêche pas le tétanos.
      Je dois dire pour vous conforter que l’organisation de l’Eglise actuelle sembla avoir pris naissance à la fin du premier siècle mais que cela fut entériné par Ignace d’Antioche. Ainsi les ministères et les dons disparurent progressivement du fait qu’un homme prenait une place d’intermédiaire entre le Seigneur et les disciples.

    • @ Alain Dumont
       » le fils de fer inox n’empêche pas le tétanos. »
      Le tétanos est une maladie imaginaire, comme les « découvertes » de Pasteur. Mais en France, l’imaginaire collectif des franco-françaouis se nourrit de ces mythes, et l’on est très mal vu quand on s’en gausse, comme j’aime à le faire bruyamment.
      http://www.principes-de-sante.com/alertes/diphterie-tetanos-polio-trois-vaccins-inutiles

  9. Triste message d’un esprit despotique et dominateur.

    Ce me semble Jésus fut critiqué par ses semblables et jusqu’à la croix mais ne revendiquait pas le salaire de la louange des hommes.
    Luc 6:
    22 Heureux serez-vous, lorsque les hommes vous haïront, lorsqu’on vous chassera, vous outragera, et qu’on rejettera votre nom comme infâme, à cause du Fils de l’homme !
    23 Réjouissez-vous en ce jour-là et tressaillez d’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans le ciel ; car c’est ainsi que leurs pères traitaient les prophètes.

    Lui le fils de Dieu, méprisé et injurié bénissait, lui fils de Dieu ne criait pas sur les toits « je suis oint il est écrit ne faîtes pas de mal à mes oints »….

    Mais voilà ces mercenaires se oignant à tour de rôle sur les toits d’apostasie et de gloriole haïssent tous le langage de l’Esprit car ils préfèrent la gloire des hommes à la gloire de Dieu, ils aiment les louanges de leurs prosélytes et haïssent l’exhortation de l’Esprit et de ceux qui parlent selon la Vérité.

    Ainsi leur fin sera comme tout celle de Jézabel, leur nom même sera une sujet d’abomination.

  10. Il y a un petit problème dans l’appellation de pasteur pour celui qui dirige une assemblée:
    « est-il pasteur au sens de ministère (ou service)? »
    « A-t-il une bonne formation d’enseignant comme cela est écrit dans Ephésiens ch.4.11? »
    Il ne faut pas oublier que les apôtres avaient étudié les écritures à la synagogue et qu’ils connaissaient plus de livres bibliques que nous puisque Jude, au verset 9 fait mention d’un texte écrit dans un ouvrage que nous désignons sous le terme d’apocryphe. En fait la mention d’illettrés dans le livre des Actes signifie que Pierre et Jean ne connaissaient pas le grec.
    Maintenant, ceux que nous nommons pasteurs se mettent trop souvent entre Dieu et le chrétien, prenant une place qui ne leur revient pas. En effet, le service de pasteur est un service de soins mais cela, la plupart d’entre eux ne savent pas le faire. Maintenant, j’ai vu plusieurs fois, des hommes ayant reçu un ministère de la part du Seigneur être mis à l’indexe quand ils ne sont pas mis dehors par le pseudo pasteur.

    • Il faut dire aussi que bien des chrétiens se reposent sur le pasteur et par là réinventent la prêtrise en lui confiant la charge d’intercéder pour eux et de se sacrifier pour eux dans un sacerdoce qui est pourtant universel.

  11. J’oubliais certains points:
    Le seul pasteur, au sens propre est le Seigneur. Maintenant, les pseudos pasteurs n’aiment pas qu’on leur montre leur illettrisme et leurs manques de connaissances. J’ai aussi vu un pseudo pasteurs faire mettre dehors un homme qui, prophétisant, lui disait que sa place n’était pas sur l’estrade. De fait l’ecclésiastique a dû partir peu de temps après.
    Ainsi je ne suis vraiment pas d’accord avec Billy Graham. J’ai eu des amis appelés par le Seigneur pour devenir pasteurs et responsables d’assemblées. Le Seigneur a fait en sorte qu’ils reçoivent une bonne formation en faculté. Maintenant, beaucoup de ceux qui se font désigner comme pasteurs manquent vraiment d’humilité et si quelqu’un leur fait un tord quelconque, ils ne savent pas, ni ne veulent pardonner.

  12. Je vous recommande à vous procurer et à lire le livre qui vient de sortir cet été à la CLC :
    « RESISTER À LA MEDISANCE » de Matthew C. Mitchell

    Ce livre contient un enseignement biblique étayé sur le sujet qui, chez nous en France trop souvent, n’est pas dispensé. Bien au contraire, Dieu pourrait nous bénir bien davantage si nous étions unis selon sa volonté.
    En attendant, les mauvaises langues travaillent gaiement à sèmer la division et cela n’est souvent même pas identifié comme erreur, comme péché.
    Cela n’a rien à voir avec une critique constructive, personnelle, fraternelle avec amour à la personne concernée…
    Ainsi sont brisés des liens fraternels et /ou familiaux au plus grand plaisir des médisants, mais notamment de « l’ennemi de Dieu ».

    Savons nous encore identifier cet ennemi ? Contre qui luttons – nous ? Comment mener le « bon » combat, avec amour et vérité ?

    • La médisance est une chose terrible. Cependant, elle ne fait que rapporter et mettre en évidence les lacunes de certains. Par contre la diffamation qui est un faux témoignage est sévèrement puni par la loi de Dieu. Maintenant, il ne faut pas laisser le péché s’installer dans l’assemblée parce que celui qui le commet est monsieur le pasteur. Je suis bien en accord avec josephdekabyliej qui dit avec d’autres termes ce que je pense. Maintenant, il y a des points où monsieur le pasteur devrait se taire, et même encourager: l’établissement et la manifestation de dons et ministères venant du Seigneur. Lorsque monsieur le pasteur reçoit un avertissement, il devrait en tenir compte humblement. Il ne devrait jamais oublier qu’il n’est qu’un être humain comme chacun de nous avec ses faiblesses et défaillances. Ainsi j’ai bien vu de ces hommes rejeter des âmes vivant dans la détresse spirituelle en disant que c’était psychologique. Je sais que ce n’est pas tous. Mais nul homme ne peut tout faire, nul ne peut avoir tous les dons et ministères. Je sais que ceux qui interdisent les dons et ministères ont peur pour leur place, leur emploi. Mais qu’ils se mettent devant le Seigneur et ils verront que leurs faiblesses n’attirent que la compassion lorsqu’elle sont vue. Par contre leur fermeté, leur dureté font partir les âmes blessées et provoquent des divisions. Tous devraient relire la parabole du bon samaritain et regarder le rôle de l’auberge ou de l’hôtellerie qui symbolise l’Eglise locale.

  13. Quelle grande sagesse, n’est-ce pas, de la part de l’omnispirituel Graham: islamophile, libre penseur à ses heures, ami des alliés du Prince de ce monde, etc. La sagesse du Papet Graham est grande, mais charnelle, terrestre, etc. Ainsi, pas touche à « l’oint » de qui on sait ?!

    En effet, il n’est pas bon de critiquer celui qui est
    votre parapluie, pour toutes sortes d’intempéries de la vie
    votre couverture, pour votre spiritualité intermittente (et qui est la couverture de votre révérend?)
    votre intercesseur, pour toutes sortes de requêtes exigeant l’intervention d’un wifi spi qui vous manque
    votre parrain, que vous citerez à tout va pour ses saillies dominicales
    votre intermédiaire, sans qui le Très-Haut est trop haut
    votre infirmier, doué pour quantité de bobos et administrant d’utiles piqûres de rappel
    votre leader, dont la vie est un exemple, éventuellement pour sa prospérité matérielle
    votre guide, qui vous prête ses lunettes pour lire la Bible de façon convenue
    votre berger, qui vous mène vers l’herbe parfois surgelée, mais si délicate au goût
    votre psychologue, expert des désordres dus à votre vie sans prières assidues
    votre aidant en relation d’aide, sans qui les montagnes russes de vos chutes de foi seraient fatales
    votre percepteur d’impôt religieux pour faire vivre en vous plus Moïse que Yeshua
    etc.

    Le tenancier d’Actu-C aurait reçu lui aussi l’appel d’En-Haut, il se donne donc du « pasteur ». J’ai fait remarquer dans la titrologie d’Actu-C toute l’inflation sur l’élément de titre « Pasteur » qui n’a jamais été aussi haut à la bourse des valeurs évangéliques. Un verset, Eph 4:11 lu avec les lunettes du rabbinisme protestant a donné tout ce charivari indécent qui continue de produire des monstres.
    Le pasteur protestant est finalement le pilier d’un judaïsme 2.0 hâtivement nommé ‘christianisme’ protestant ou évangélique. Le pastorat protestant: juste une confrérie, une verrue pour le corps de Christ. Et ce ne sont pas les pauvres hères et les braves bougresses qui remplissent les « postes » de pasteurs qui posent problème, c’est la cadre, la structure dans laquelle le Dieumadisme facile installe les uns et les autres.

  14. Heureusement que je n’ai pas de pasteur, ce qui me laisse libre de les conchier quand ils m’emmerdent. Sinon, je ne pourrais pas critiquer ce délire sur l’islam si ce mec était mon pasteur : https://www.youtube.com/watch?v=Y-NWMog8sU8

  15. Hélas critiquer son pasteur est très répandu dans le monde chrétien. Les commentaires que je lis en forment une parfaite illustration. Je pense que Billy Graham parle des serviteurs de Dieu qui marchent avec droiture, la puissance du Saint Esprit et non des faux pasteurs. Un peu de lucidité manque à certains ou peut-être est-ce un manque d’intelligence. Dans plusieurs de nos assemblées de Dieu, des pasteurs ont été attaqué par des noyaux de chrétiens animés par leur esprit charnel et les ont fait partir de l’église locale. Oui dans ces temps de la fin, il est indéniable que l’autorité du pasteur a fortement diminué. Ce que je dis se généralise de plus en plus.

    • « Dans plusieurs de nos assemblées de Dieu, des pasteurs ont été attaqué par des noyaux de chrétiens animés par leur esprit charnel et les ont fait partir  »

      Il y en a davantage qui ont été découragés ou ostracisés par le sanhédrin, on en trouve même les traces sur google.

    • S’il y a lutte de pouvoir dans l ‘église il n’y a plus d’église mais un système charnel et pervers, les ministères doivent se caractériser par leur humilité dans leur service sans quoi on ne peut espérer que le « moindre » d’entre nous puisse reprendre quand cela est justifié celui ou celle qui se dirait « quelqu’un ou quelque chose ». Le respect est essentiel dans toutes approche car toute charge réelle est honorable mais il ne doit pas empêcher de dire les choses s’il y a redire sur des pratiques, enseignements, propos , attitudes , qui seraient contraires à la Sainte doctrine.

    • A Bonne Soeur,
      Donc critiquer son pasteur, s’il s’éloigne de l’écriture et donc ne marche pas avec droiture, n’est pas un péché, seules les critiques infondées le sont, si je vous ai bien compris. Mais alors, vous êtes d’accord avec les commentaires que vous lisez et non avec Billy Graham.

    • Tout a fait bouncer

    • Pignard, ce que Billy Graham dénnonce c’est l’attaque de chrétiens charnnels envers les pasteurs remplis du Saint Esprit. Bien sûr qu’il existe des « serviteurs de Dieu » douteux mais pour eux, ils auront à rendre compte à Dieu. Pignard, vous avez tant de mal à faire le distingo entre pasteurs oint attaqués par des chrétiens charnnels et les autres méritant les critiques, être repris?

    • @bouncer
      « Pignard, ce que Billy Graham dénnonce c’est l’attaque de chrétiens charnnels envers les pasteurs remplis du Saint Esprit. »
      S’ils étaient si remplis de l’Esprit que vous le dites, ils ne cautionneraient pas, par leur
      fonction cléricale, une déviation évidente de la pensée du Seigneur pour Son Corps, où à l’évidence il n’est aucunement question de reproduire la sacrificature vétéro-testamentaire, qui de surcroît ne dépendait aucunement de quelconques mérites ou onction, mais exclusivement du lignage.
      Le pastorat est une caste auto-créée sur le terreau que constitue la Tradition, qui existe dans le protestantisme, lequel n’est qu’un catholicisme débarrassé des idolâtries trop voyantes ; les pasteurs, épiscopes, surveillants, bergers, bref ce que l’Écriture mentionne, existent de manière indéniable, pour contribuer à l’édification et la croissance des assemblées dans lesquelles le Seigneur les appelle. Il n’est nulle part question, dans la logique néo-testamentaire, de la position d’autorité qui est bel et bien celle que les « pasteurs » des temps modernes, ces hommes-orchestre. Hommes-orchestre forcément, puisque pour se donner une légitimité, ils sont bien obligés de justifier leur place en enseignant, donc en empiétant sur d’autres ministères. Qui plus est, le soi-disant « enseignement » est une fumisterie achevée, puisque soit il consiste en paraphrase plus ou moins heureuse de la doctrine paulinienne, laquelle est déjà très claire en elle-même, puisqu’elle s’adressait à des barbares et des incultes sans connaissance du lien entre Adonaï et Son peuple, soit il extrapole et suppute, comme l’ont fait toutes les hérésies grotesques issues d’Azuza Street, Toronto en étant un des derniers avatars remarquables.
      Il y a des prérequis pour exercer une charge d’ancien, laquelle ne se distingue guère, voire pas du tout, de ce que nous sommes convenus d’appeler « pasteur » aujourd’hui, que beaucoup d’entre eux ne remplissent pas. Surtout aux États-Unis, où un Ph D de théologie est le permis de port d’arme qui ouvre les portes de la carrière pastorale, qu’on soit réellement converti ou pas.

  16. Source: https://actualitechretienne.wordpress.com/2015/06/27/remy-bayle-vous-prendrez-bien-un-ptit-vaccin-contre-le-veritable-evangile/comment-page-2/

    Un beau témoignage de conversion

    Elevé dans une famille pastorale, j’étais néanmoins à 35ans, agnostique et indifférent aux choses religieuses. C’est surtout pour faire plaisir à ma mère et pour entendre mon frère traduire Billy Graham que j’ai accepté d’assister aux réunions du « Vél Hiv » en 1953. Mais connaissant fort bien ce genre de campagne d’évangélisation dont toute l’organisation vise à convertir l’auditeur, je n’avais aucunement l’intention de me laisser impressionner.
    C’était compter sans l’intervention de l’Esprit Saint. Au fil des soirées, je me suis senti interpellé, comme une force intérieure et pourtant extérieure à mon moi profond, insaisissable, mais puissante. Le dernier soir, c’est presque malgré moi, que répondant à l’appel fait, je me suis avancé, contraint, envahi par cette force irrésistible.
    Quelques mois plus tard, les orteils de l’un de mes pieds ont été atteints par une infection qui les a fait enfler, mettant la chair à vif. Comme j’avais séjourné en Afrique quelques années plus tôt, on m’a finalement dirigé sur le Service des Maladies Tropicales de l’Hôpital St Louis. Diagnostic : mycose inconnue sans traitement existant. Pronostic : possible régression, avec risque de récidives. C’est tout l’espoir que me laissaient les meilleurs spécialistes de France.
    Devant ce désastre, j’ai été, saisi un soir, d’un grand élan de foi et j’ai crié à Dieu. Le lendemain matin, le pied était exactement dans le même état que l’autre, sans aucune trace de lésions. Mais comme Pierre marchant sur le lac j’ai douté, je n’ai pas cru la chose possible et j’ai remis la pommade qui m’avait été prescrite. Le lendemain, les orteils étaient enflés, la chair à vif, comme à l’avant-veille. J’ai supplié le Seigneur de me pardonner mon accès de doute et il a eu compassion de moi. Le matin suivant, le pied était à nouveau parfaitement sain et l’est resté jusqu’à ce jour. Les médecins, pantois, n’ont pu fournir aucune explication.
    Cette épreuve et la délivrance ont évidemment ancré solidement ma jeune foi. Depuis, 40 ans se sont écoulés qui me permettent aujourd’hui d’affirmer que, jour après jour, la fidélité de Dieu ne manque jamais de secourir celui qui fait confiance à son amour.

    • @Serein
      La fin d’une chose vaut mieux que son commencement. Graham a commencé en prêchant la croix, la preuve, vous en avez été au bénéfice. C’était en 53. Depuis beaucoup d’eau a coulé, et si vous comprenez l’anglais, plusieurs videos plus haut vous édifieront sur la doctrine actuelle dudit Graham, qui compose avec son comparse Schuller un duo sataniste des plus croquignolet.
      Heu… à part votre mycose quadragénaire, vous avez expérimenté autre chose de la grâce ?

    • wow !!!
      merci Seigneur pour ton serviteur

    • @ravfildeferinox

      Attention, les techniques de falsification dans l’audio visuel et sur Internet sont très poussées aujourd’hui. La technologie a les moyens de faire de vous-même ravfildeferinox un athée, un musulman, un bouddhiste bref tout ce que vos ennemis souhaitent.
      Dans ces conditions, je jugerai BG d’après ce qui provient d’une source signée de lui-même notamment son site Web ou je lis au point 4 de sa Confession de foi ceci :
      We believe that all men everywhere are lost and face the judgment of God, that Jesus Christ is the only way of salvation, and that for the salvation of lost and sinful man, repentance of sin and faith in Jesus Christ results in regeneration by the Holy Spirit. Furthermore we believe that God will reward the righteous with eternal life in heaven, and that He will banish the unrighteous to everlasting punishment in hell. Luke 24:46-47; John 14:6; Acts 4:12; Romans 3:23; 2 Corinthians 5:10-11; Ephesians 1:7 and 2:8-9; Titus 3:4-7.

      http://billygraham.org/about/what-we-believe/

    • A Serein,
      Fildefériste et Robert M. connaissent le traficotage des vidéos par coeur. Essayez de leur montrer un dinosaure en vidéo et ils vont tout de suite insister sur sa fausseté.
      Par exemple celle-ci : Vidéo d’un Ptérodactyle en vol dans le ciel de l’Idaho (USA) :
      http://www.msn.com/fr-ca/video/viral/un-pt%C3%A9rodactyle-aper%C3%A7u-dans-le-ciel-de-lidaho-%C3%A9tats-unis/vi-AAe484F
      ou celle-ci : Dinosaure filmé il y a 30 ans : https://youtu.be/t2FS9h1F1cI

      Bizarrement, Billy Graham étant devenu pourtant un dinosaure, ils croient cependant sans aucune critique à cette vidéo.

    • Oui Serein , Daniel a raison , c’est vrai d’ailleurs il y a une autre photo où Jeanne D’Arc et Louis XVI en promène chacun un à la laisse

    • A Catherine Bunel,
      Petite tête mais humour lourdingue. Il va falloir s’améliorer avant les fêtes de famille. Heureusement, il m’en reste une sur étalage :

      Les blondes préparent Noël
      La crise aidant, 2 blondes veulent faire des économies et vont chercher un sapin de Noël en forêt avec leur voiture.
      Au bout de 2 heures de recherche, la première dit :
      « Bon maintenant, y’en a assez, on prend le prochain qu’on voit, qu’il ait des boules ou pas »
      Les voilà donc qui ramènent leur sapin vers la voiture en le traînant derrière elles. Elles rencontrent le garde chasse qui leur fait une remarque :
      « Vous ne devriez pas traîner le sapin en le tenant par le petit bout, mais tenez le plutôt par le gros bout pour que cela glisse mieux »
      « Ah oui en effet » dirent les blondes, « Nous allons suivre votre conseil »
      Les voilà donc traînant derrière elles le sapin dans l’autre sens. Au bout d’une heure de chemin, la seconde s’inquiète et dit :
      « Tu ne crois pas qu’en traînant le sapin dans ce sens là, on s’éloigne de notre voiture ? »

    • Quand ai-je dit que j’y croyait?
      Par ailleurs si mon Eglise a bien collaborée a Mission France ou officiait Billy Graham, elle n’a jamais cautionné la quête du monstre du Loch Ness.

  17. Apostat oecuménique notoire, fruit pourri adulé par les chrétiens pour lequel nous devons prier pour son retour au vrai évangile comme tous ses camarades du mouvement démoniaque  »Kingdom Now » qui prêchent un autre évangile et autre Jésus, prions, prions, pour que Dieu notre Roi arrache ces hommes et ces femmes qui sont au service du malin et qui envoient des millions d’âmes en enfer, prions, prions !

    • @E.Ezechiel
      Je propose qu’aux prières en faveur d’un apostat qui bafoue l’évangile depuis des lustres on ajoute celles pour la conversion du satan, car c’est vraiment trop triste qu’il passe l’éternité en enfer ; bien sûr, cela fera l’Éternel menteur, mais c’est pour la bonne cause…

    • @E.Ezechiel

      – Le mouvement Kingdom Now est charismatique. BG est baptiste.
      – L’Association d’Évangélisation Billy Graham n’est pas membre du Conseil Œcuménique des Eglises.

  18. @Billy

    Tu marcheras sur le lion et sur l’aspic, tu fouleras le lionceau et le dragon. Ps 91.13

    • @Dieu dit
      Cher Dieu, ôtez-moi d’un doute : contrairement à ce qu’affirmait Einstein en dénégation, vous, à coup sûr, usez d’une roulette à versets, ce qui vous permet d’en sortir toujours un, l’affaire est entendue, mais d’une pertinence inégale suivant le sujet. Preuve de l’errance possible des jeux de hasards même au bénéfice de « the godly touch »

    • @ ravfildeferinox
      Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir. Rom 14.4
      Que chacun se plaigne de ses propres péchés. Lam3 39

  19. Témoignage d’une chrétienne

    La parapsychologie ou Jésus

    Mes parents habitaient dans le Gard alors que je travaillais dans un centre de Classes Vertes dans les Cévennes. Je suis de souche catholique mais après la communion, j’ai délaissé la pratique religieuse car cela ne m’apportait rien. Au fond de mon cœur cependant, le catéchisme m’avait donné foi en Dieu, mais un Dieu tout là-haut, presque inaccessible. J’avais peur de la mort à cause du jugement dernier, mais cela s’arrêtait là car je vivais dans le péché.
    Au fond de mon cœur, je savais que l’Amour Véritable existait et je le cherchais à travers toutes mes relations. Je désirais quelque chose de vrai, un Amour qui me comprendrait vraiment sans me juger. Mes amitiés me décevaient souvent douloureusement, en amour avec un petit « a » ! J’allais simplement de catastrophe en catastrophe. Alors, je me suis tournée vers la parapsychologie(les sciences occultes : médiums, voyants, guérisseurs, astrologues, horoscopes, cartes, pendules, yoga, méditation transcendantale, relaxation, etc..) Or tout cela est en abomination à l’Eternel (Deutéronome18.9-14). Je croyais pourtant y trouver ce quelque chose qui me manquait peut-être même Dieu, dans l’au-delà ! Mais au lieu de cela ; j’allais de plus en plus mal dans mn cœur et ma tête ; des pensées de suicide, des pensées ténébreuses et une détresse intérieure m’envahissaient. Tout au fond de moi il y avait un vide de plus en plus profond que rien n’arrivait à remplir.
    Suite à des circonstances bien difficiles, je me suis retrouvée un jour à Nîmes, en congé sans solde, chez une amie.
    Alors que nous nous promenions sur les quais, j’aperçus, à travers les vitres d’un local, une ancienne monitrice du lieu où je travaillais. Elle sortit et tout en nous proposant quelque chose à boire, elle nous parla de Jésus. Elle nous dit qu’il était vivant, qu’il s’était révélé à elle et qu’elle le connaissait d’une façon très personnelle. Je la voyais sincère car elle était différente de ce qu’elle avait été dans le passé ; aujourd’hui elle était véritablement rayonnante. Elle nous invita à venir à la campagne de Billy Graham, m’expliquant qu’il était un évangéliste connu qui annonçait la vérité de Dieu. Nous avons accepté, car visiblement ce qu’elle vivait la rendait heureuse. Je me suis donc dit : « Je suis de toute façon croyante, alors pourquoi ne pas y aller ; on verra bien si ce Dieu, tout là-haut pourra nous atteindre ! »
    Je me souviens de ce grand chapiteau au Jardin de la Fontaine, chaises devant, gradins derrière, face à un grand écran. Il y avait beaucoup de monde, j’étais très impressionnée.
    Cette monitrice nous présenta à d’autres chrétiens, puis l’écran prit vie : il y eut d’abord des chants qui me plurent beaucoup, puis Billy Graham ouvrit la Bible, la Parole de Dieu et se mit à prêcher. Je fus alors intérieurement très touchée, car Jésus était en train de se révéler à mon cœur en disant : « Ma fille cet amour que tu as cherché partout, moi seul je peux te le donner : le veux tu ? » Une conviction de péché me saisit très fortement, et je me suis mise à pleurer à chaudes larmes, car le Seigneur me montrait deux domaines très précis de ma vie, pour lesquels je devais me repentir, lui demander pardon : la parapsychologie et ma vie sexuelle volage.
    J’ai donc remis ces deux domaines à Jésus-Christ, lui promettant d’agir en conséquence.
    Je savais que je devais choisir ce soir-là entre Jésus et la parapsychologie : il ne pouvait pas entrer dans un cœur partagé. Le Seigneur me montra le danger qu’il y avait à s’adonner à ces pratiques qui conduisent à « la mort éternelle ».
    A l’appel adressé par Billy Graham à ceux qui voulaient donner leur cœur et leur vie à Jésus-Christ, je me suis levée, lui confiant tout ce que j’étais, et c’est ainsi qu’il me reçut.
    Ayant fait le bon choix (si important pour l’éternité), Jésus me combla de son Amour et remplit ce vide qui était au fond de moi. A la place, il y mit la joie, la certitude que j’étais sauvée : je n’avais plus peur de la mort.
    Dès le lendemain, je me suis mise à lire la Bible. Je découvris par cette lecture un Dieu proche de nous, qui nous aime, au point de nous avoir donné son Fils, afin qu’en lui nous ayons la Vie Eternelle (Jean 3.16), un Dieu qui prend soin de nous lorsque nous le laissons agir par sa parole dans nos cœurs.
    La Parole de Dieu répondait à toutes les questions que je me posais sur le sens de la vie, le monde, la souffrance, l’avenir etc…Depuis ce temps, elle ne cesse de me fortifier, de m’encourager, de me reprendre, de me corriger, de m’enseigner sur la personne et l’œuvre du Dieu véritable. A présent, je laisse le Seigneur faire son œuvre de sanctification en moi afin d’être prête pour son retour, en attendant de demeurer pour l’éternité en sa présence.

    Je n’oublierai jamais ce 24 septembre 1986 à Nîmes qui marqua un tournant décisif dans ma vie. En effet, par cette rencontre personnelle avec Jésus-Christ mon Sauveur et Seigneur, tout a profondément changé dans ma vie.
    Mon cœur et ma vie lui appartiennent désormais et je suis heureuse d’être un enfant de Dieu grâce au sang de Jésus-Christ répandu sur la croix qui me purifie de tous péchés.
    Aujourd’hui j’habite Avignon et fait partie d’une Assemblée Chrétienne à l’Isle-sur-Sorgues. Nous désirons vivre et mettre en pratique la Parole de Dieu avec son aide.

    • Super!!!
      Certains gagnent des milliers d’âmes pour Christ, d’autres savent seulement diffamer. Honte à eux.

    • Franck
      12 décembre 2015 • 5 h 40 min

      ça permet au Seigneur de reconnaître une brebis d’une chèvre et d’un bouc …..en l’ occurrence dans ce cas précis…. c’est un bouc frisé🙂

  20. Au lien ci-dessous consacré à la méditation quotidienne proposée par BG pour le mois de Décembre 2015, le message ne souffre de la moindre déviation doctrinale. Arrêtons de puiser des calomnies dans les égouts d’Internet contre cet homme.
    http://billygraham.org/devotions/

    • @chretien1
      Je suis ravi d’entendre parler de chrétiens de première classe. Être VIP dans la navette céleste, on ne se rend pas compte, mais c’est autre chose…
      Quand BG fait des réponses en interview qui sidèrent son interlocuteur, notamment sur le salut tous azimuts pour les bouddhistes – normal, il est copain avec le dalaï-lama, dont l’entité protectrice est une démone coupeuse de têtes -, réponses enregistrées et parfaitement contrôlables, cela se range sans doute dans les égouts du net ? Ou peut-être nous direz-vous qu’il était menacé hors champ par un extrémiste armé d’Uzi, auquel cas je ferai observer que les chrétiens de Rome préféraient mourir en pareil cas plutôt qu’apostasier.

    • @ ravfildeferinox
      Vous avez le droit de vous alimenter où vous souhaitez. Mon âme trouve une nourriture excellente sur le blog de Billy Graham.

    • @ chretien1

      Heureusement qu’il y a internet pour rappelés ou pour montrer aux enfants de Dieu ce qui se cache derrière des bonnes réputations d’homme « sois disant » de Dieu car ils ont de bon bagage intellectuel biblique. N’y a-t-il pas des théologiens dit libéraux connaissant bien la bible intellectuellement mais lui niant sa véracité prophétique et surnaturel ?

      Les égouts d’internet c’est la pédophilie, la pornographie, la violence extrême censuré à la télé, ect..

      Dénoncé l’erreur par le moyen d’internet est plutôt positive. Presque toutes les images viennent d’interviews de la télé ou d’image filmés dans des lieux de culte ou autres. Internet n’est qu’un moyen de diffusion de la vérité qui n’a pas été censuré. Vouliez-vous que les reniements de l’évangile pure et sans concessions de Billy G soient cachés ?

      « Au royaume des aveugles les borgnes sont rois »
      « Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut voir (bible) »

      J’en profite pour postez une vidéo d’hérésie « sauce new ages » relevé de « piments évangélique », un peu macabre je vous l’accorde :

    • @discovery7
      Les égouts d’internet c’est la pédophilie, la pornographie, la violence extrême mais c’est aussi les vidéo truquées destinés à détruire la réputation des responsables chrétiens et dresser les chrétiens les uns contre les autres.
      Mon cœur trouve une nourriture exquise et très édifiante sur le blog de BG où il n y a rien de libéral ni de semblable à ce que les égouts déversent.

    • @ « chretien » 1

      « Des vidéos truqués » !!!!!

      Cela fait plus de 10 ans perso que j’ai vue de multiples vidéo de sources et langue différente avec toujours la même interview (celle avec larry king sur cnn par exemple, mais avec vous même cnn trafiquerait ces propres vidéos pour faire une mauvais réputation à BG sans que celui-ci ne s’en plaigne d’aucune façon !? De même pour les églises !?) et les mêmes mots sans changement aucun.

      Vos accusations de manipulation et de tromperies n’engage que vous, mais bon porter de faux témoignage est quelque chose de grave dans la bible.

      Que dans son site il y est de bonne étude, heureusement encore ! Ce qui intéressant dans un prédicateur ou mouvement c’est de voir ce qu’il y a derrière les coulisses, dans « la cuisine » et ne pas se contenter d’une façade magnifique.

      Quel intérêt à monter les chrétiens les uns contre ? C’est juste l’apostasie de BG qui est dénoncé ici et c’est sur que si les membres d’Eglises ne peuvent pas « critiquer » leurs pasteurs, alors c’est la porte ouverte (elle est déjà grande ouverte) à toutes les hérésies.

      C’est sur aussi qu’avec 25 millions de dollar de fortune estimé il n’y a pas intérêt à « tué la poule aux œufs d’or »

    • @discovery7
      « C’est sur aussi qu’avec 25 millions de dollar de fortune estimé il n’y a pas intérêt à “tué la poule aux œufs d’or” »
      Ouf, ça me rassure, avec 25 millions, il va pouvoir soudoyer le portier céleste, et si ça ne marche pas, payer pour voir… Et puis autant d’argent, ça va bien sûr impressionner le Seigneur, qui avait tant de mal à remplacer ses sandales…

    • @discovery7
      Vous êtes donc d’accord qu’il n’y a aucune apostasie (ou satanisme comme on lit plus haut) sur le blog de cet homme. Acceptons que chacun de nous puisse se nourrir où il souhaite. Inutile d’argumenter davantage.

    • @chretien1
      « servir Christ à l’urne de vote », message s’affichant sur le site qui fait vos délices matutinalement quotidiennes, dans un encart sur le fiston, cornaqué par son papounet.
      En soutenant G.W Bush, organisateur du false flag du 11/09, envahisseur et oppresseur de l’Irak, non sans penser à la sauvegarde de ses intérêts personnels bien compris, par exemple ? Le révérend Graham a-t-il eu la délicatesse de prier pour que les missiles qui allaient être utilisés fracassent évangéliquement les populations civiles, comme on serait en droit de s’y attendre ?

    • « Arrêtons de puiser des calomnies dans les égouts d’Internet contre cet homme. »

      Moi ce que j’aime avec les égouts d’internet, c’est quand on se base sur uniquement sur les déclarations du dit personnage pour l’exposer. Mais même là les idôlatres appellent cela de la calomnie. Ils sont donc devant un dilemme : ils ne croient pas les déclarations de leur propre gourou pour mieux suivre leur propre gourou.

      C’est comme pour les idôlatres de Benny Hinn… Un ici en particulier est très opposé (à juste titre) à l’église catholique alors que son idôle (Benny Hinn) s’y sent très bien…

    • @ ravfildeferinox
      Je suis parfaitement conscient du fait que les auteurs de mes sites préférés -une dizaine- sont des pécheurs tout comme moi et que ceux des sites égouts sont des saints y compris leurs abonnés.

      SVP, retenez une fois pour de bon que ni vous ni Satan ne pourront jamais me faire basculer dans les caniveaux d’Internet.

      Mais pourquoi souffrez-vous tant d’accepter mon droit à la différence ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :