Nîmes : l’Église évangélique libre célèbre ses 150 ans… avec peu de fidèles…

Cette communauté protestante, établie dans le temple de la rue du Fort à Nîmes, sera en fête les 21 et 22 novembre…

C’est la plus ancienne église évangélique de Nîmes qui s’apprête à célébrer son 150e anniversaire. Installée depuis 1865 dans le temple de la rue du Fort, entre Gambetta et Vauban, l’Église évangélique libre propose un week-end d’animations et de rencontres ouvert à tous, samedi 21 et dimanche 22 novembre, avec exposition historique, récital de gospel et conférences données par deux pasteurs.

LIRE LA SUITE…



Catégories :L'Eglise, Religions

Tags:, , , , , ,

32 réponses

  1. L’occasion de mieux connaître cette Église, dont les prémices, à Nîmes, remontent aux années 1820. « Elle est constituée à ses débuts par les Frères moraves (Ndlr, une branche du protestantisme issue de Moravie, aujourd’hui en République tchèque)

    Pendant des années je me suis nourrie chaque jour des texte Moraves , et je dois dire que ces quelques lignes de lecture journalière m’ont beaucoup apporté et enrichi dans marcha par la foi.

    Ne faudrait -il pas rechercher tout à nouveau cette richesse cachée et combien précieuse des frères Moraves pour redynamiser notre foi !

    Réflexion sur le pastorat

    Le rôle du pasteur
    http://www.pasteurs.fr/

    Faire plaisir avec Dieu dans
    un monde hédoniste ?
    c’est possible !
    Eric Denimal
    Écrivain et conférencier

    Page 10 – société

    http://www.nuancemag.fr/images/pictures/pdf-mag/2014/08.2014-05.pdf

  2. Nîmes : l’Église évangélique libre célèbre ses 150 ans… avec peu de fidèles

    et peu de commentaires sur Actu-Chrétienne…!!!

    et pourtant, comme dirait Charles, j’apprécie bien les Eglises Evangéliques Traditionnelles,
    et mieux que certaines Eglises Evangéliques-Charismatiques
    qui se droguent et se saoulent de musique criarde et hurlante
    et dont les chants sont répétés de trop nombreuses fois
    comme les moulins à prières du Tibet.

    • Vous êtes moins virulents avec les autres religions, pourquoi?

    • Ce n’est pas à nous que de juger les gens du dehors,
      les autres religions ne sont pas en fait des religions,
      car en effet, le mot religion veut dire : relation avec Dieu !
      or, on ne peut connaitre Dieu qu’au travers de son Fils, Jésus Christ ;
      en conséquence, cela ne sert strictement à rien d’être virulent
      avec ce qui n’est que néant.

    • C’est bien Georges il en faut pour tous les goûts , ceux qui aiment le calme aimeront mieux les églises où ça l’est ,ceux qui aiment différemment trouveront leur compte dans les églises charismatiques , mais tous aiment Dieu et veulent le servir de tous leur cœur j’en suis certaine , et notre Dieu sait combien nous sommes tous différents je dirai que c’est ce qui fait la richesse de l’Eglise avec un « E » majuscule

  3. Ce qui est important, ce sont les pierres vivantes. Si l’Esprit de Dieu demeure dans cette église, elle continuera. J’espère qu’ils ne bénissent pas les couples homos.

  4. Cette congrégation offre-t-elle des miracles? Y parle-t-on en langues? Y sert-on des donuts, des cookies et du café? Y invite-on des célébrités évangéliques ?
    Si ce n’est le cas, cette assemblée n’aura pas de sitôt le visage d’une communauté qui attire les contemporains.
    Et pourtant, la question, la seule et vraie est celle-ci: le Messie Yeshua vit-Il dans cette assemblée-là?

    • « la question, la seule et vraie est celle-ci: le Messie Yeshua vit-Il dans cette assemblée-là? »

      Si c’est le cas, alors il y aura forcément des miracles, du parler en langues, des ministères reconnus et donc parfois connus… quant au café et aux donuts, c’est optionnel, mais cela accompagne généralement l’esprit fraternel qui est censé régner au sein de l’église.

    • Et les célébrités, ont-elle une fonction accessoire aussi? Car, si le café et les cookies sont bons pour la communion ou la comédie fraternelle (c’est selon), certains états-majors d’assemblées estiment qu’inviter souventes fois un orateur qui « compte » est essentiel pour maintenir la flamme allumée et vive.

    • Ce n’est pas la notoriété qui fait un ministère à succès… mais un ministère à succès engendre inévitablement de la notoriété. Oui, certains développent plus de talents que d’autres. N’en soyons pas jaloux… mais apprenons d’eux.

    • Je veux apprendre de Leonard Ravenhill, célèbre en son temps. Mais je préfère déjeuner avec un rabbin ouvertement hostile à Yeshua plutôt que de prendre un café avec Toufik Hinn qui vandalise le nom de Yeshua in the name of Geeeez.

    • La renommée de Jésus s’est répandue très rapidement… et beaucoup voulaient le recevoir… Pas en raison de sa belle liturgie ou de son bon café… mais parce qu’il manifestait un succès certain dans la manifestation du Royaume de Dieu…

      Mais on a le droit de croire que la vieille liturgie mortifère est bénéfique pour nos vies🙂

    • De la nuance, Paul, de la nuance. Renommée ne signifie pas forcément bonne renommée. Yeshua était célèbre parmi tous les pharisiens et saducéens; pour autant, était-ce une bonne renommée? L’écho des « Hoshana » un jour et la rumeur des « crucifiez-le » quelques jours plus tard, ça tient à quoi dans la renommée du Fils de l’Homme?

    • C vrai qu’il est à l’image de 99% des pasteurs. .. vous n’avez rien de plus intelligent à dire ?

    • C’est aussi intelligent comme plan que tous les « serviteurs » délirants que vous présentez quelques fois. Parce que ça viendrait de moi, ce serait caca?

    • Je ne fais pas de ces serviteurs délirants une généralité.

    • ntjufen , rien de nouveau sous le soleil ce que vous nous amenez là , il y en a eu un paquet qui ont été révélés ici , mais vous savez très bien que tous ceux ci ne sont en rien des serviteurs de Dieu

    • Pas d’accord avec vous Paul, car en fréquentant des Eglises Evangéliques Traditionnelles
      j’en ai retiré personnellement beaucoup de bien,
      et de plus, lorsque je quitte l’assemblée des Frères, après un Culte,
      je suis apaisé et en paix avec même une certaine sérénité,
      par contre, lorsque je sors de certaines Eglises Evangéliques Charismatiques
      je ressors souvent énervé et assommé par le bruit et la musique…

    • L’effet « vieillesse » sans doute🙂

    • Georges, Bonsoir
      Que faites-vous dans une assemblées de Frères? Vous fréquentez cette engeance?

    • @ntjufen à l’école de la bêtise humaine

      Le mot engeance selon le Larousse veut dire :
      « catégorie de personnes jugées méprisables »

      aussi c’est plus qu’inutile que je réponde plus avant à votre fumeux commentaire !

    • @ Georges Parolier

      Fumeux: confus
      Voyez dans « engeance » un terme évoquant une espèce à part. C’est le sens de mon usage. Bien entendu, le mot est pris en mauvaise part. Ce qui déconsidérerait les Frères… Huuumm Mais, voyez-vous, si vous me faisiez l’aumône d’une lecture de mes commentaires, vous sauriez que je suis dans la totale provocation au sujet des Frères, et que je suis heureux que vous n’ayez pas usé de l’invective que j’ai naguère connue de votre part.
      Cette « engeance » (guillemets septiques) est paradoxalement celle qui, dans la galaxie dite évangélique, est l’une des moins compromises. Même si la mitose qui a étreint quelques uns d’entre eux a instauré des étroits, des larges et tutti quanti.
      Chez les Frères, le culte n’est pas le happening que l’on rencontre ailleurs. Voilà le pourquoi de votre paix; quand Christ est entouré, et honoré des hommages de rachetés libres de dire de quoi leurs cœurs débordent pour le Ressuscité.
      Paix vous soit.

    • ntjufen à l’école du Messie
      25 novembre 2015 • 19 h 03 min

      Leonard Ravenhill, j’aime particulièrement !!!!

      Le fait qu’il y ai des charismes dans une assemblée, ne prouve pas que Jésus s’y tient Paul , car c’est au cœur que Jésus regarde et dans ce cas de figure il faut qu’il soit attaché à Lui, car sinon Jésus n’aurait pas donné cette parole tellement sévère aux ministères dans Matthieu 7.10 à 24

      C’est au parfum qui s’y répand que nous pouvons discerner si le Fils de Dieu est présent dans une assemblée…..c’est à Son Parfum qu’on reconnait si une assemblée est soumise au fils de Dieu et son St Esprit.

      Et pour confirmer ce que j’écris 1 Corinthien 13 .

    • ntjufen à l’école du Messie
      25 novembre 2015 • 18 h 50 min

      Georges, Bonsoir
      Que faites-vous dans une assemblées de Frères? Vous fréquentez cette engeance?

      Vous voulez souligner engeance de vipère …..pharisaïque et religieux !

      Il y en a dans toutes les assemblées , impossible de séparer l’ivraie du blé.

    • Encore une chose !

      J’aime chanter en langue les chants spirituels que l’Esprit m’accorde , c’est un vrai rafraichissement et je me sens quitter les soucis de la terre pour m’élever dans la bienheureuse présence du Seigneur…. complètement centré sur LUI SEUL .

      Mais je connais des chrétiens qui n’ont pas découvert ce charisme , mais pour autant ils sont pleins de lumière et respirent l’amour du Seigneur.

      J’ai aussi l’exemple de mon grand père maternel qui aimait Dieu et n’en parlait jamais .J’ai découvert qui il était au Seigneur après sa mort , quand mon oncle nous a dit comment il était parti. Il a vu le ciel ouvert et il est parti. Il avait fait deux guerres don VERDUN, je suppose que c’est pour ces raisons qu’il n’en parlait pas.

      Nous ne pouvons donc pas poser des conditions particulières pour dire qu’un tel appartient à Dieu ou pas …..Mais le discernement permet de voir dans l’Esprit la lumière du St Esprit sur une personne. C’est à cela que je reconnais la présence du Père et du Fils sur une personne ….elle est pleine de lumière, car c’est la lumière du St Esprit.

      Quand à ceux qui prient et chantent en langue portés par la foule …..et qui accusent comme Saül, leurs frères ou sœurs et leur veulent du mal …….ils sont dans les ténèbres ….Il faut donc le discernement des esprits pour savoir à qui nous avons affaire !!!! Sagesse sagesse .

      Quand ma fille qui avait à l’époque 16 ans , est rentrée d’un camp d’une semaine à Gagnières , en arrivant j’ai vu tout de suite qu’elle avait reçu le baptême du St Esprit , elle était pleine de lumière ….Je lui l’ai dit en l’embrassant et sa réponse fut : OUI MAMAN C’ EST MERVEILLEUX .

    • En réponse au commentaire de ntjufen à l’école du Messie du 25 novembre 2015 • 21 h 18 min
      adressé @ Georges Parolier:

      Je ne suis pas membre d’une Eglise dites « de Frères »
      mais je suis membre d’une Eglise où il y a des frères et des sœurs en Christ.

      J’ai été membre, pendant plus de 40 années,
      des Eglises des Assemblées de Dieu de Pentecôte
      (toutefois j’y retourne régulièrement au moins une fois par mois)

      puis pendant plus de 5 années :
      j’ai été membre d’une Eglise Protestante-Evangélique Traditionnelle (MFE) ,
      tout en allant de temps à autre dans une Eglise Evangélique Baptiste ;

      actuellement je fréquente (un Dimanche sur deux) une Eglise Evangélique
      France- Mission (CNEF et FEF)

    • @ Georges Parolier
      Merci d’avoir levé l’ambiguïté .

    • @ntjufen à l’école du Messie

      Je ne connais pas votre opinion personnelle
      en ce qui concerne les soi-disant prophéties
      qui sont prononcées « en langues » … lors des cultes Pentecôtistes,
      en ce qui concerne mon opinion, je ne dirais donc :
      que ce ne sont pas des réelles prophéties
      (c’est à dire l’annonce d’ évènements à venir)
      mais des paroles d’exhortations ou d’édifications ou de consolations
      ou bien encore de règlements de comptes entre membres…

    • Assez bien analysé , Georges , pour ce qui est des règlements de compte , c’est vrai que ça arrive , mais dans ces cas pas trop sure que le Saint Esprit y ait quelque chose à voir😀

    • @ Georges Parolier

      La question des langues se perçoit chez moi avec la simplicité d’un enfant: une langue a généralement un nom, et est parlée par un ou plusieurs groupes humains. Quand on s’exprime dans une langue non apprise, on doit pouvoir dire des choses compréhensibles dans cette langue, pour que la dimension spirituelle chrétienne (l’Esprit saint en action) apparaisse. Autrement, il s’agit de banale glossolalie qui a plus à voir avec l’action des esprits malins des spiritualités africaines, amérindiennes ou orientales. Or, voyez-vous, la prééminence de l’expérience sur ce qui est écrit dans les milieux charismatico-pentecôtistes transforme les expressions de foi en cirque permanent. On se fait mousser, on s’agite en vain, et des montures de démons hâtivement baptisées « évangéliques » offrent au monde le spectacle désolant de la forfaiture et de l’usurpation tranquilles.
      Quant aux « prophéties », comment comprendre ce qui est dit dans une langue prétendument étrangère, que personne ne peut interpréter pour l’édification des auditeurs? C’est affligeant. Et le fait est si ancré que ceux qui s’adonnent à ces singeries deviennent des pitbulls lorsqu’ils sont interpellés sur le caractère scripturaire de leurs usages. Et ils mordent, à coup d’imprécations, de moqueries, d’accusations (comme le père de qui??) et tous ceux qui n’abandonnent pas leurs bouches à la danse folle des esprits trompeurs sont catégorisés comme vides de la présence de Christ. Rien que cela. Comme si les langues étaient Le critère de christianité par excellence. Voilà, cette problématique montre à quel point l’église des temps de la fin (en tout cas celle qui s’agite le plus) est percluse dans la logique ‘panem et circenses’ qui présida à la chute de l’empire romain. La chose est toutefois plus policée, en ce sens que le cirque se fait au sein des assemblées dites ‘chrétiennes’.
      J’espère avoir répondu à votre question en un avis que je ne puis développer outre mesure vu l’outil via lequel je poste ce commentaire.

    • @ntjufen à l’école du Messie

      J’ai apprécié votre commentaire sur le dit « parler en langues », toutefois j’ai cette conviction personnelle :
      que le Saint-Esprit peut annoncer un événement qui est à venir par la bouche d’un prophète
      (mais pas plusieurs fois, et régulièrement chaque Dimanche matin)
      du reste 99.9 % de ce que les Pentecôtistes-Charismatiques appellent du nom pompeux de « prophéties » ne sont en fait que des paroles d’encouragements, de consolations, d’exhortations, d’édifications,
      mais parfois aussi de menaces et quelquefois également de règlements de comptes entre particuliers…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :