Deux Américains sur trois «absolument certains» que Dieu existe

Le chiffre est en baisse. Quelque 63 % des Américains se disent « absolument certains » que Dieu existe, selon une étude de l’institut indépendant Pew Research Center, publiée mardi.

Audience-StatsLors de la dernière étude similaire menée par l’institut, en 2007, cette proportion atteignait 71 %. Les baisses les plus marquées concernent les catholiques (-8 points), les chrétiens orthodoxes (-10), les bouddhistes (-10) et les hindous (-16), a constaté le Pew Research Center lors de l’enquête réalisée en 2014.

LIRE LA SUITE…



Catégories :L'Eglise, Religions, Société

Tags:, , , , ,

61 réponses

  1. Pitié pour le troisième.

    Et pour les funambules qui croient en Dieu sans être certains qu’il existe.

  2. En voilà que c’est une bonne de nouvelle😦 Attends, attends, qu’est-ce qu’il raconte
    la dessus et la dessous😡 le vieux bouquin, trop souvent récriminé😳

    Jacques 2:19
    « Tu crois qu’il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent. »

    Tu vois pas, et si c’était la pratique, plutôt que des affirmations à la va vite, qui répertorie
    les véritables « croyants »? Croyants dans le Seul et Vrai DIEU: Père, Fils et Saint Esprit♥

    De plus dans cette « étude » il semble qu’il s’agisse aussi des: bouddhistes (-10) et des
    hindous (-16)… La musique fait-elle croire en Dieu? Envoyez la musique😉
    A tant faire: la musique des anges😉 Y a t-il un médecin dans la salle? A défaut: y a-t-il
    des anges parmi la chorale et les musiciens? Pour les médecins, je sais😉 j’en ai vu🙂
    pour ce qui concerne les anges: pas encore, ni dans la chorale, ni parmi les musiciens😦

    Daniel Guichard
    Allez envoyez la musique
    On va danser une dernière fois
    Ça n’a vraiment rien de tragique
    Je partirai une autre fois

    Allez envoyez la musique
    On va danser une dernière fois
    Ça n’a vraiment rien de tragique
    Je partirai une autre fois
    Je partirai une autre fois😆

  3. Les démons aussi croient que Dieu existe et ils tremblent.
    Jacques 2:19 Tu crois qu’il y a un seul Dieu, tu fais bien ; les démons le croient aussi, et ils tremblent.

    Mais pourquoi les démons « croient-ils »…?

    • Shor L. « Mais pourquoi les démons « croient-ils »…? Si vous le savez? Ne nous
      faites pas languir🙂 dites le nous!🙂 L’attente est insoutenable😉

  4. Le Seigneur s’est interrogé, trouverait-il de la foi lorsqu’il reviendrait. Il faut dire que le diable use de stratagèmes et la théorie de l’évolution y est pour beaucoup. L’univers s’est fait tout seul donc pas de Dieu. Voilà pourquoi le nombre de athées augmente mais ce n’est pas la seule raison, ni explication. Il y a de fausses doctrines, faux ou autres évangiles qui ont créé des religions, sectes tentant d’étouffer la vérité. Il y a également les persécutions.

    • — Un jour, l’un des frères Bogdanoff a posé cette question à un comité scientifique :
      * Qu’y avait-il avant le Big Bang ? *
      — Réponse de la Bible : Dieu, la Parole et l’Esprit (tout dans le Même !) !
      — La Bible répond en effet avec certitude à cette question qui “taraude” l’intelligence des scientifiques “de tout poil” ! Mais ils ne croient pas la Bible…😥 !
      — Croie EN Dieu ou croire Dieu ?
      * Dans leur rébellion, les démons croient Dieu (le prennent au mot) car ils savent qu’ils n’obtiendront pas de pardon à moins qu’ils ne se repentent. Or, les démons ne se repentiront jamais car ils trahiraient leur chef Satan !
      — Ça fait réfléchir les hommes incrédules qui croient bien que Dieu existe pour la grande majorité d’entre eux (la preuve !), mais qui ne Le croient pas pour la grande majorité d’entre eux ! Ils croient Dieu bon au point de ne pas jeter en enfer un incroyant qui persiste dans son incrédulité…
      — Or, ce n’est PAS ce que la Bible dit ! Elle déclare “sans ambages” que celui qui ne croit pas (et non celui qui ne croit pas EN !) sera condamné !
      — Pour info, quand vous lisez votre Bible, chaque fois que vous voyez “croire en”, enlevez le “en” ! Cette expression a en effet été rajoutée, comme les “de” ou “de notre” entre “Dieu le Père” et “Seigneur Jésus-Christ” dans tout le Nouveau Testament !
      — D’ailleurs, un passage de la Bible est correctement écrit :
      Jean 5, 45-47 (Ostervald) : «Ne pensez point que moi je vous accuse devant le Père; Moïse, en qui vous espérez, est celui qui vous accusera. Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi; car il a écrit de moi. Mais si vous ne croyez pas ses écrits, comment croirez-vous mes paroles?» (Voir aussi les versions Darby, Épée, King James française.) !
      — Les versions Martin rajoutent “à” dans le dernier verset de ce passage !
      — La version Saci dit :
      «47 Si vous ne croyez pas ce qu’il a écrit, comment croirez-vous ce que je vous dis?»
      — Et non pas “Si vous ne croyez pas à ce qu’il a écrit” ! Un tout petit ajout transforme radicalement la compréhension du texte ! C’est pourquoi il FAUT demander à Dieu ce qu’Il a réellement voulu dire !
      — Allez-vous enfin CROIRE (prendre au mot) et non CROIRE EN (sans tenir compte de la Parole de Dieu) ? À vous de voir…

    • Celui qui croit EN moi a la vie éternelle…
      avant de donner des cours de français aux autres,
      vous devriez au moins apprendre un peu plus correctement cette langue,
      son orthographe ainsi que sa grammaire…
      (donnez vous donc la peine de consulter un prof de français)

    • — Bé justement, Antoine ! Si tu regardes bien la citation de Malachie 3, 1 dans Matthieu 11, 10, Marc 1, 2 et Luc 7, 27, tu t’apercevras qu’il y a une groôôôosssse et énoôôôorrrrrme différence !
      — Donc, que CROIRE EN soit une version modifiée de CROIRE, ça ne m’étonnerait qu’à moitié !
      — Pose-toi la question : est-ce que les 68 % d’Américains qui croient EN Dieu sont-ils tous sauvés et ont-ils tous la Vie Éternelle ? Réfléchis un peu… Ne faudrait-il pas “un truc” en plus : être convaincu de péché de justice et de jugement, se repentir, naître de nouveau… ? Or, la graâââannnnnde majorité des 68 % qui croient EN Dieu ne le font pas ! Donc, il ne Le croient pas !
      — Tu vois donc qu’il y a une énorme différence entre croire EN et croire !
      — Si tu ne me crois pas, interroge Jésus-Christ : Il te le dira, Lui et te montrera Sa Parole !
      — Nos versions françaises de la Bible sont toutes subrepticement et subtilement modifiées dans le Nouveau Testament, au point qu’on veut nous faire croire qu’il y a trois Personnes en Dieu alors qu’il n’y en a qu’Une Seule (Lis bien l’Ancien Testament !), et c’est Jésus-Christ Ressuscité qui a l’Esprit du Père en Lui et Sa Parole !
      — Je l’ai dit avant : que le “en” soit ajouté à CROIRE alors qu’il n’était pas écrit dans les versions originales (que nous n’avons plus !) est une possibilité qu’il ne faut pas négliger !
      — Tu peux m’accuser d’ajouter ou de retrancher à la Parole de Dieu… Mais si cette Parole avait déjà été modifiée et que Dieu me suscite à rétablir ce qui était écrit avant, avant que même le Texte Reçu ne soit lui aussi falsifié ?
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Ce que vous dîtes sur le « croire Dieu » est intéressant Hervé !

      « Connaître Dieu, » ce n’est pas seulement savoir que Dieu existe, mais c’est recevoir la révélation de la réalité profonde de Dieu, et pénétrer dans cette réalité pour ne faire qu’un avec elle.

    • — Merci, Gustave ! Comme je le dis très souvent sur ce blog, croire EN dieu n’est pas suffisant. Il faut quelque chose en plus : LE PRENDRE AU MOT, être ASSURÉ que ce qu’Il dit, Il l’accomplit !
      — Or, beaucoup sur ce blog ne le font pas, hélas…😥 !
      — Ils ne font que croire EN Dieu (Son Existence), mais ne pratiquent absolument pas ce qu’Il nous enjoint de faire ! Et, en même temps, ils “gobent” sans discernement tout ce qu’un autre homme, faillible comme eux, assure !
      — Alors, pas étonnant qu’après, ils soient fortement déçus par la conduite de l’homme car, comme le dit la Bible, l’homme n’est pas fiable et il faut même s’en méfier !
      — Par contre, Dieu est fiable à 100% pour celui qui L’écoute attentivement !
      — De plus, que certaines de mes affirmations, que je trouve dans la Bible et que tout le monde qui lit attentivement sa Bible connaît, résonnent comme autant de contradictions, malgré la certification par l’Esprit de Dieu dans les passages concernés, ça, ça me laisse parfois “pantois” quant à la perversité du cœur humain😯 !
      — Mais ils ne sont pas morts à eux-mêmes et leur chair combat contre l’esprit… Dès qu’ils seront morts à eux-mêmes, alors ils comprendront ce que j’ai voulu leur dire depuis longtemps, mais ce n’est pas moi qui l’ai dit, c’est l’Esprit de Dieu en moi !
      — Qu’on ne s’y trompe pas : je ne désire AUCUNEMENT qu’on me prenne pour modèle sans vérifier soigneusement dans la Bible si je marche dans l’esprit ou non ! Et encore… Le Modèle Parfait, c’est Jésus-Christ au Nom Duquel j’interviens, surtout pas moi !
      — Alors ? Allez-vous enfin croire Dieu, le prendre au mot ? “Va savoir”…

  5. Pour moi impossible de douter de l’existence de Dieu, il y a une dizaine d’années j’ai entendu une voix en pleine nuit me dire : Alléluia, Amen. J’ai tremblé et j’ai eu peur car jamais je n’avais eu affaire à une telle autorité, divine qui plus est. Que le Roi des rois sois glorifié d’éternité en éternité !
    Aucun doute possible c’était mon Seigneur qui se révélait à moi.

  6. Un sur trois pas mal , je ne pense pas que nous en soyons là , nous en France😉

  7. En effet, bien que le « protestantisme évangélique » progresse un peu partout (du fait de « l’offre et de la demande » en ces temps d’instabilité économique, sociale et spirituelle), le nombre d’athées (ou au moins d’agnostiques) progresse inéluctablement dans tous les pays intellectualisés, y compris aux USA.
    Et pour cause ! La vie politique et la vie sociale, y compris familiale et éducative, y sont constamment imprégnées de religion, depuis la naissance jusqu’au trépas, sans que la moindre alternative non confessionnelle ait jamais été évoquée par élémentaire honnêteté intellectuelle et morale. Comment les Américains pourraient-ils dès lors au moins se demander si leur dieu n’existe que dans leur cerveau émotionnel parce que leur religion l’y a mis quand ils étaient petits ?
    Les croyants (et les déistes, car  Intelligence Supérieure organisatrice, ou Dieu, cela revient au même) représentent donc sans doute plus de 95 % de la population des USA, quoi qu’en disent les statistiques. On en reparle dans quelques générations …

    • « sans que la moindre alternative non confessionnelle ait jamais été évoquée par élémentaire honnêteté intellectuelle et morale »

      Ce serait plutôt malhonnête intellectuellement.

      C’est comme si je disais à mon fils (quand j’en aurai un) : considère l’alternative que ta mère n’existe pas, sois plus ouvert.

      C’est la même chose et ce serait aussi malhonnête pour le Chrétien (j’entends bien celui qui est né de Dieu) de dire cela que de dire autre chose sur le Dieu Vivant et Vrai.

      « On en reparle dans quelques générations … » :

      Malheureusement ce ne sera qu’une preuve de plus que les prophéties bibliques sont vraies……..

    • Bonsoir Prince de Yehoshua :
      Merci pour votre réponse. Il me semble pourtant que, par définition, par élémentaire bon sens et pour tout un chacun, même croyant, tout choix et toute liberté n’existent que si l’on a pu comparer des alternatives divergentes. Mais l’alternative que vous évoquez (que la mère d’un enfant n’existe pas) est une impossibilité physiologique ! À quoi pourrait-il d’ailleurs « être plus ouvert » ? À une inexistante « androgenèse », calquée sur la parthénogenèse des grenouilles ? Soyons sérieux ! Ni « le Chrétien, ni personne, n’est « né de Dieu », mais d’un père et d’une mère. À moins que par « né de Dieu Vivant et vrai», vous entendiez celui qui est inspiré par le dieu qui lui a été imposé à l’insu de son plein gré, bien que « de bonne foi ». Je respecterais néanmoins cette interprétation.
      « Dans quelques générations », je suis quasi certain (sauf si toutes les religions parvenaient à maintenir leur mainmise sur les consciences, ce dont je doute fort), que l’athéisme sera généralisé, sauf dans les pays non encore intellectualisés. Une seule « prophétie biblique » pourrait peut-être se réaliser, mais pour d’autres raisons : « l’apocalypse » nucléaire, par la disparition du genre humain, déclenchée par des « fous de Dieu ou d’Allah » !

    • «L’insensé dit en son coeur: Il n’y a point de Dieu! Ils se sont corrompus, ils ont commis des actions abominables; Il n’en est aucun qui fasse le bien. L’Eternel, du haut des cieux, regarde les fils de l’homme, pour voir s’il y a quelqu’un qui soit intelligent, qui cherche Dieu.…»Ps 14.1-2

  8. « Les bouddhistes (29 %) et les juifs (37 %) sont les communautés religieuses au sein desquelles la part des personnes « absolument certaines » de l’existence de Dieu est la plus faible. »
    On comprend mieux le verset qui parle de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas…
    De toute façon Eretz Israël se définit comme une démocratie laïque… et est athée de fait.

  9. Dieu ? : la plupart des Français n’y croient pas

    http://religions.blogs.ouest-france.fr/archive/2013/11/28/dieu-la-plupart-des-francais-n-y-croient-pas-10744.html

    • ben ils ont bien tort, ces Français, cependant je m’attends a quelque chose d’énorme dans les temps avenirs sans pouvoir expliquer comment, mais Dieu est à l’œuvre c’est sur car nous constatons tous que les choses se précipitent considérablement, et que Dieu reprend tous ses droits.

    • @martine LB
      L’extraordinaire onction de l’Esprit après la pentecôte qui a permis à des foules entières de reconnaître en Yechouah le machiah promis par les prophètes n’a aucunement empêché le sanhédrin de continuer son petit bonhomme de chemin après avoir fait crucifier le Saint et le Véritable, et, après la destruction du temple et le saccage de Jerusalem, de se métamorphoser en ce rabbinisme superstitieux qui est l’essence du judaïsme actuel. Les peuples qui font des choix désastreux en subissent les funestes conséquences, c’est une règle intangible. Mais les secoueurs de hochets soi-disant missionnés prétendent, évidemment, que le réveil approche. Pour se réveiller, il faut s’être endormi ; mais cette image simple récupérée par la nouvelle alliance se réfère à Israël, ce qui n’a strictement rien à voir, parce qu’à ma connaissance, de la manne conservée intacte avec un rameau d’amandier fleuri, ça n’a existé qu’une fois sur Terre, et de manière très localisée.
      Un disciple de Jésus en état de fonctionnement normal est conduit par le Saint Esprit au quotidien, sinon, il n’est qu’un ectoplasme ; il constitue déjà de facto, par sa seule présence, un jugement sur le monde.

  10. Je suis d’accord Ofildes pages, pour se réveiller faut être endormi, pour avoir la Vie en Christ faut être morts.C’est le cas de tous les in convertis de ce monde ils sont morts, endormis. Je ne parlais pas des disciples de Jésus je parlais des Français. En ce qui concerne Israël son salut sera à cause des nations lorsque tous parmi les nations auront reçu la bonne nouvelle de l’évangile.

  11. «La probabilité que la vie ait une origine accidentelle est équivalente a celle de constituer un dictionnaire en version intégrale suite à une explosion dans une imprimerie ». Dr. B. G. Ranganath

    • Excellente citation : « Je cite »

    • J’avais compris depuis que je cherche le Dieu véritable, j’écoute la FM tous les jours, rien qui puisse séduire un singe, même pas un singe dirai-je, alors le reste encore moins ! peux importe comment qu’il s’appelle ça ne change rien pour Dieu, il fait justice. !

    • Empilez toutes les carcasses rouillées de 2CV, R4, Panda etc ; patientez juste quelques milliards d’années + 5″37,987654321 et vous verrez jaillir des Rolls et des Ferrari qui se reproduiront sous vos yeux ébahis..

      Faites la même chose avec des planches pourries et des briques pulvérisées, et là, vous aurez Versailles, Chambord, Azay.

      Vous pouvez aussi faire l’essai avec les théories, philosophies, supputations élucubrations pseudo scientifiques et alors ce sera….. la démence absolue, irréversible .

  12. @ Je cite :
    Ce Dr B.G. Ranganath confond l’apparition, il y a 3,5 milliards d’années,de la première bactérie et sa capacité à se reproduire (on commence à en comprendre le mécanisme physico-chimique), et l’infinité des formes animales et végétales que l’évolution a eu le temps de produire pendant cette durée inimaginable, pour s’adapter à l’environnement.
    Mais il est tellement plus simple d’attribuer par anthropomorphisme l’apparition de la vie à un dieu illogiquement incréé, lui. Pourquoi renoncez-vous à comprendre les mécanismes biologiques alors que votre dieu a pourvu votre cerveau d’un néocortex qui l’en rend capable ?

    • «Pourquoi renoncez-vous à comprendre les mécanismes biologiques alors que votre dieu a pourvu votre cerveau d’un néocortex qui l’en rend capable ?»

      @Michel THYS
      «La complexité de la nature dénote clairement l’existence d’un créateur. Tous les systèmes biologiques et physiques, une fois compris, s’avèrent d’une incroyable complexité.» – John Kramer, biochimiste, Canada.

    • Les chiens aboient et la caravane passe !

    • — @ Michel Thys :
      — J’avais visionné une vidéo qui expliquait que le moteur moléculaire qui anime le flagelle d’une bactérie ne peut pas fonctionner s’il manque une seule de ses pièces ! Regarde ici :
      https://www.youtube.com/watch?v=G4PBsNMIRtw !
      — Or, si c’est par l’évolution qu’il aurait été créé, comment aurait-il fonctionné s’il était alors incomplet ?
      — Donc, il a été créé complet, d’un seul coup !
      — Regarde aussi dans la cellule ces mécanismes qui reproduisent les acides aminés par l’ARN messager ! Et que, s’il sort un acide aminé incorrect, il est immédiatement détruit avant même qu’il ne sorte de la matrice l’ayant produit !
      — La création atteste la Gloire du Créateur dans ses œuvres mêmes ! Les scientifiques qui les examinent (du moins ceux qui sont un peu plus sensibles à l’Esprit que les autres !) le constatent souvent, mais le taisent car ils auraient les crédits coupés ! Ça n’empêche pas qu’ils produisent des vidéos explicatives “sous le manteau” car l’Esprit les y pousse !
      — C’est comme ceux qui ont constaté un réchauffement sur les autres planètes du système solaire (réduction des calottes glaciaires de Mars, modification de la tache rouge de Jupiter…), mais qui ont été sévèrement repris par le GIEC de ne pas publier leurs informations… Mais ça “filtre” parfois sur le Net d’une façon ou d’une autre ! Voir ici :
      http://zone-7.net/bouleversements-climatiques-du-systeme-solaire/rechauffement-de-la-planete-ou-du-systeme-solaire
      — … et j’en passe…:-/ !

  13. L’athéisme est la perversion de la raison.

    • La concision est certes une vertu, mais une telle affirmation dogmatique demande à être étayée !
      L’athée que je suis ne se permettrait jamais de prétendre, a contrario, que la croyance religieuse est une perversion de la raison. J’estime seulement que les croyants privilégient leur intuition, par définition irrationnelle, donc au détriment des arguments rationnels et scientifiques, mais que c’est leur bon droit, et je le respecte.

    • @Michel THYS
      Voici une explication terre à terre d’un chrétien :
      Faites visiter une galerie de peintures à un enfant: il vous demandera naturellement: Qui a fait ce tableau? et vous lui répondrez: c’est tel peintre. Faites visiter un salon automobile et l’enfant vous demandera la «marque» de tel ou tel véhicule. Vous lui répondrez que c’est une Ferrari (sous entendu: elle a été conçue par les ingénieurs des bureaux d’étude de Ferrari). Faites-lui visiter un muséum d’histoire naturelle et l’enfant vous demandera de la même façon: «Qui a fait tout cela?» Vous lui répondrez alors: «cela s’est fait tout seul, au cours des temps»…

      L’athéisme est la perversion de la raison.

  14. @ John KRAMER, biochimiste.
    Merci pour votre réponse. Je comprends d’autant mieux votre point de vue de croyant que je l’ai été moi-même jusqu’en 1961 (protestant « libéral’), lorsque je suis devenu athée, ayant pris conscience de l’influence, pourtant modérée, de mon milieu éducatif et culturel.
    Plus récemment, des neuro-physiologistes ont confirmé les observations des psycho-sociologues : dès l’âge de trois ans, les influences sensorielles à forte charge affective (notamment les comportements religieux des parents, le décorum des lieux de culte, les grandes orgues, l’odeur d’encens, les genuflexions et autres signes de soumission) s’imprègnent de façon indélébile dans les neurones des amygdales du cerveau émotionnel, ce qui affecte souvent l’esprit critique ultérieur en matière de foi. Toutes les religions l’ont d’ailleurs bien compris depuis toujours, en exploitant les cinq sens de l’être humain, en occultant ensuite volontairement la découverte des options non confessionnelles …

    Je m’étonne qu’à vos yeux de scientifique, « la complexité de la nature dénote clairement l’existence d’un créateur ». « L’incroyable complexité des systèmes biologiques et physiques » me semble pourtant concevable, bien qu’encore insuffisamment expliquée, si l’on se rappelle qu’elle est la conséquence de 3,5 milliards d’années d’évolution, durée dont les moins que centenaires que nous sommes ne peuvent concevoir.
    Le scientifique que vous êtes aurait-il renoncé à chercher à comprendre les prétendus « mystères » de la vie et de l’univers ?

    Cela m’incite à vous poser une question fondamentale : avez-vous pris conscience, comme moi jadis, des influences précoces de votre éducation familiale et de votre milieu éducatif sans doute unilatéral, et vous en êtes-vous rationnellement affranchi ?
    Cela dit sans chercher à vous faire changer d’avis !
    Chacun n’en change librement qu’à son heure, s’il échet, ou alors jamais.

    Cordialement,
    Michel THYS, en Belgique.

    • Si l athéisme progresse, le mythe rationaliste y est pour beaucoup.

    • @Michel Thys
      « Michel THYS, en Belgique. »
      Je comprends mieux vos positions, puisque c’est une histoire belge…

    • @Michel THYS
      Le protestantisme libéral est une coquille vide qui prépare parfaitement à l’athéisme. Plus intéressant, le pasteur Klaas Hendrikse des Pays-Bas est protestant libéral et athée. Les protestants libéraux de France (EPUdF) marient les homos.
      L’Apôtre Paul a écrit : Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus Christ mon Seigneur, pour lequel j’ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ. Phil 3.8
      Découvrez Jésus-Christ et l’athéisme sera de la boue.

    • @Michel THYS
      Quel médecin accepterait de se servir d’un tensiomètre ou d’un scanner fabriqué par le hasard? Si l’on fait du cerveau humain un produit du hasard, vos propres prétentions intellectuelles sont illusoires et irrationnelles.
      Le darwinisme est une religion de remplacement.
      Je ne suis pas John KRAMER

  15. @ Hervé -P. :
    Michaël J. BEHE étant croyant comme de nombreux « scientifiques » américains (du fait de l’occultation volontaire des alternatives non confessionnelles par les religions), il se saborde lui-même aux yeux des athées. Avec sa « complexité irréductible », alors qu’elle ne l’est pas pour qui sait attendre, il est forcément partisan d’un « dessein intelligent » qui émanerait d’une « intelligence supérieure », héritière pseudo-scientifique du créationnisme, l’un et l’autre « péchant» pourtant par un anthropomorphisme flagrant.
    Un scientifique digne de ce nom n’a aucun préjugé : loin de chercher à valider sa thèse, il cherche au contraire à l’invalider (cf Karl Popper) !

    Mais BEHE ne supporte pas l’état d’ignorance relative des sciences, pourtant légitime puisqu’en quelques générations, elles ne pouvaient évidemment pas découvrir tous les mécanismes biochimiques d’une évolution qui a débuté il y a 3,5 milliers d’années, et qui se poursuit d’ailleurs lentement, en fonction de l’environnement.
    L’évolution procédant par essais et erreurs successifs, par « sélection naturelle » bénéfique, il y a eu évidemment des étapes intermédiaires, des ébauches inadaptées au milieu, Mais elles ont disparu sans évidemment laisser de traces.

    Quant à «l’argument » du « flagelle », la comparaison, (faute d’une meilleure argumentation) entre les processus biologiques éminemment complexes et un piège à souris, éminemment simple parce qu’il ne fonctionne pas s’il en manque un élément, est tellement ridicule qu’il se déforce de lui-même et me fait bien rire !
    Des organes sont parfois atrophiés comme notre appendice iléo-coecal, qui est le vestige évolutif d’un ancien estomac qui a disparu sauf chez les herbivores. Mais, au fil de l’évolution des mammifères, il s’est atrophié et a acquis une nouvelle fonction, favorable à l’organisme : la fabrication de lymphocytes « qui » combattent les bactéries nocives, et non « pour ».
    De même, le vent souffle ET les feuilles tombent, et non POUR qu’elles tombent, ce qui serait anthropomorphique ! J’ai appris cette distinction à l’école primaire …

    Mais je dis tout cela pour la forme, sachant bien que ni vous, ni BEHE, ne seront sensibles à des arguments rationnels et scientifiques, car vous avez choisi de privilégier votre intuition, votre sensibilité, votre cerveau émotionnel. Je regrette ce choix, mais il est légitime et respectable.
    Cordialement,
    Michel THYS

  16. @ Je cite :
    Le tensiomètre ou le scanner n’ont pas été « fabriqués par le hasard ». Ils sont le fruit de l’évolution du cerveau de certains primates humains, devenus capables d’inventer des outils plus élaborés que le silex, la flèche, etc.de nos ancêtres.
    Mes « propres prétentions intellectuelles » (je dirais seulement mes modestes cogitations) me semblent donc rationnelles.

    • @Michel THYS
      – C’est bien le hasard qui combine les atomes de l’évolutionnisme.
      –  » Je ne conçois pas l’univers et la vie humaine sans un commencement intelligent, sans une  » chaleur » spirituelle a leur source, quelque chose qui ne relève pas de la matière et de ses lois. » Andreï Sakharov, physicien atomiste, Russie.

    • @ Je cite :
      Andreï Sakharov, en disant qu’il ne concevait pas  » l’univers et la vie humaine sans un commencement intelligent (…) », n’a pas compris, aussi intelligent soit-il, qu’une telle conception était anthropomorphique et donc erronée. Malgré son éducation et son milieu scientifique, il n’était pas conscient de l’influence culturelle du milieu exclusivement orthodoxe de son époque. Albert Einstein, lui aussi, ne s’est pas totalement affranchi des traces de sa judéité éducative, puisqu’il est resté déiste. Dommage que l’un comme l’autre n’aient pas eu accès aux connaissances actuelles de la psycho-neuro-physiologie actuelle …

    • Je reviens sur l’idée suivante : Dans la mesure ou l’évolutionnisme fait du cerveau humain un produit du hasard, toutes vos certitudes intellectuelles sont absurdes. ,

  17. @ Adorons Yeshoua :
    Si, visitant le muséum d’histoire naturelle, mon fils n’avait demandé « qui a fait tout cela ? », je lui aurait répondu qu’on est encore très loin d’avoir compris l’origine de la vie, sa complexité et l’infinie variété des espèces animales et végétales pour s’adapter à leur milieu environnant.
    Je lui aurais dit aussi que, loin d’être le fuit du hasard, il est prouvé par toutes les sciences que les espèces actuelles sont le résultat actuel d’une très longue évolution depuis la première bactérie, il y a 3,5 milliards d’années.
    Mais j’aurais ajouté que ceux qui sont croyants préfèrent une explication simple et immédiate selon laquelle toutes les espèces ont été crées par un dieu ou une intelligence supérieure.
    Je ne m’étonne pas que cette explication n’ait pas eu sa préférence.

  18. @ Hervé-p :
    L’article que vous citez à propos du réchauffement de la planète ne cite pas l’influence, certes modérée, des cycles solaires de 11, 2 ans, selon l’intensité des éruptions et le nombre de taches solaires (je me souviens en particulier de l’été torride de 1947 et de celui de 1958, lors de l’Exposition Universelle de Bruxelles). En fait, c’est un cycle de 22 ans dû à l’ inversion du champ magnétique solaire tous les 11 ans et qui correspond à une période de refroidissement de 22 ans, suivie d’une période de réchauffement de 22 ans. Ce sont donc plutôt les émissions de CO² qui sont responsables du réchauffement annoncé de 2°. Mais le prochain cycle n° 25 devrait, d’ici une vingtaine d’années, nous faire connaître de très grands froids, comme au 17e siècle … Je ne le verrai pas (à 97 ans) !

  19. @ Adorons Yeshoua :
    Vous avez tout à fait raison : les anciens protestants libéraux ayant le droit d’interpréter la bible, ils ont en quelque sorte inventé le libre-examen, « ce qui prépare parfaitement à l’athéisme ».
    Ce n’est évidemment plus le cas du protestantisme évangélique …
    Celui-ci a seulement récupéré les chants religieux des protestants libéraux, comme l’ont fait aussi les catholiques, les uns et les autres ayant compris que c’est un moyen efficace de favoriser la foi et le sentiment d’appartenance à une communauté. Toutes les religions exploitent les cinq sens de l’être humain pour s’adresser à sa sensibilité plutôt à sa rationalité.

    Je ne m’étonne pas qu’au nom de la liberté individuelle, « les protestants libéraux de France (EPUdF) marient des homos ». Mais moi, je ne vous dirai pas : « Découvrez l’humanisme laïque et Jésus-Christ sera dans la boue ». Je suis en effet rétif à tout prosélytisme, m’accordant seulement le droit de fournir un point de vue différent, soit en réaction au dogmatisme,soit en réponse à certains croyants qui sont ouverts à la différence de l’autre.

    • @M Thys
      Ce qui m’attriste personnellement beaucoup, c’est que vous ayez érigé une barrière tellement impénétrable au murmure de l’Esprit de Dieu que vous vous privez d’une vie autre pour vous-même, en sus de la retenir pour votre entourage, qui ne peut évidemment être au bénéfice de ce que vous seriez en tant que disciple du Seigneur Jésus. Je ne peux vous dire que la salutation de Pâque des chrétiens orthodoxes russes, « il est VRAIMENT ressuscité », en priant pour que le terrible endurcissement dans lequel vous vous complaisez soit disloqué par la grâce agissante de mon Seigneur et Sauveur. Il vous aime, et l’a prouvé au prix le plus incroyable qui soit.
      Les fariboles évolutionnistes ne m’intéressent pas.

    • @ O’fildel’O :
      Merci pour votre réponse et votre sollicitude à mon égard, mais celle-ci n’a plus de raison d’être depuis plus d’un demi siècle, lorsque le bénéfice que me procurait ma foi n’a pas résisté à celui que m’ont apporté la rationalité et l’humanisme laïque. En effet, croire en l’existence d’un « Seigneur », à un dieu ou à son prophète, cela impliquait une soumission à mes yeux inacceptable.
      Pourquoi d’ailleurs votre dieu aurait-il commis l’erreur de pourvoir les seuls primates humains d’un cerveau rationnel capable de mettre en doute son existence ? Je préfère l’explication évolutionniste mais je comprends qu’elle ne « intéresse pas » : la foi est tellement plus bénéfique. J’admire aussi « l’endurcissement » dans lequel vous vous complaisez, allant jusqu’à croire en une « résurrection », qui ne fut à mon sens qu’une invention symbolique, nécessaire, même géniale bien qu’imaginaire, pour perpétuer le christianisme.

    • @M Thys
      Je pense que vous ne venez pas sur actu par hasard ou coïncidence, et vous savez très bien que vous avez de très faibles chances de persuader un chrétien d’opter pour votre athéisme affiché. Je ne perdrai pas de temps à vous exhorter, mais toute l’après-midi, le Seigneur m’a persécuté avec votre personne, me mettant au bord des larmes à plusieurs reprises, et me pressant d’intercéder en votre faveur, avec cette parole lancinante et pressante, « soyez réconcilié avec Dieu ». Je n’ai pas d’explication, et me borne à vous en faire part.

    • @ O’fildel’O :
      Je n’ai pas à me « réconcilier avec Dieu » puisque j’ai pris conscience de son existence seulement imaginaire et donc illusoire. Si je viens néanmoins sur le site d’Actu, ce n’est pas, malgré parfois les apparences, pour tenter de convertir un chrétien à l’athéisme, puisque je sais que c’est impossible. J’y viens sans doute en souvenir de ma propre apostasie à 21 ans, grâce à un franc-maçon a-dogmatique qui m’a fait découvrir tout ce qui m’avait été caché, afin que j’aie enfin, disait-il, la possibilité de choisir, en connaissance de cause, de continuer à croire ou pas. Au-delà de l’âge de 25 ans, je serais très probablement resté croyant.
      Cella va vous paraître bien prétentieux, mais c’est un peu parce que j’estime avoir une « dette morale » envers les croyants (comme vous apparemment envers les « incrédules ») que, pour le principe et pour la forme, je tiens à réagir à des propos inféodés à des textes d’un autre âge, écrits pour dominer les consciences. alors que presque tous les autres athées s’en abstiennent … Mais comme Edmond Rostand le faisait dire à Cyrano de Bergerac : « C’est bien plus beau lorsque c’est inutile !» …

    • «Toutes les religions exploitent les cinq sens de l’être humain pour s’adresser à sa sensibilité plutôt à sa rationalité.»
      Jésus éclaire le choix de la foi ou de l’incrédulité comme suit :
      La lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvre étaient mauvaises. Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses ouvres ne soient dévoilées; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu’elles sont faites en Dieu. 3.19-21

    • @ Adorons Yeshoua :
      Nous n’avons évidemment pas la même conception de la Lumière, que j’écris avec une majuscule pour la distinguer de celle du soleil ou d’une ampoule électrique. Pour moi, la Lumière, ce n’est pas celle imposée dès l’enfance par une religion qui impose de se soumettre à un dieu, à un prophète et à un texte « sacré ». C’est au contraire celle que l’on découvre au fond de soi-même, au contact des autres, après s’être affranchi de tous ses conditionnements éducatifs et culturels, surtout religieux. La Lumière apparaît alors, non pas comme une « Vérité » absolue, mais comme une « vérité personnelle, partielle et provisoire, au contact de celles des autres. Elle implique aussi la découverte et l’adhésion aux valeurs « sacrées » de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948, ainsi que la volonté de les promouvoir.

      Je ne partage pas l’opinion de Jean-Jacques Rousseau selon laquelle « l’homme naît bon; c’est la société qui le corrompt ». Je pense au contraire que, par exemple, le petit de l’animal humain, lorsqu’il arrache par jeu les ailes d’un papillon, est aussi cruel qu’un chat qui joue avec une souris. Ce n’est que dans notre espèce qu’une éducation du sens moral est possible. Les morales religieuses y parviennent certes individuellement, mais statistiquement, elles ont hélas prouvé leur inaptitude à développer une conscience morale autonome et le respect des valeurs humanistes, comme en témoignent les innombrables exactions commises au nom de dieux antagonistes, depuis toujours et encore actuellement. Quant à la morale « laïque » (= non confessionnelle), ouverte, elle, à l’acceptation de la différence de l’autre, elle est évidemment contestée par toutes les religions. En outre, ses partisans se refusent évidemment à l’imposer dans les écoles, comme les religions le font hélas dans leurs écoles privées.

    • @Michel THYS
      Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. Jean 8.12

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :