Vidéo / Yves Gravet : « Passer de l’autre côté de la croix ! »

Actu-Chretienne.Net, en partenariat avec Carmel Tv, vous invite à (re)voir la prédication de l’Apôtre Yves Gravet au Centre Chrétien Carmel de Toulouse, le dimanche 11 octobre 2015, sur le thème : « Passer de l’autre côté de la croix ».

REGARDER LA VIDEO

> REGARDER d’autres vidéos sur CARMEL TV

Yves et Michèle Gravet exercent leur ministère en Europe et en Afrique Francophone depuis 1988. (Tchad, Gabon, Congo, Côte d’Ivoire, Burkina faso). Ils demeurent à Royan en Charente Maritime, 120km au nord de Bordeaux. L’oeuvre Vie Comblée, dont ils sont les fondateurs, est attachée à leur ministère apostolique qu’ils exercent en France et et différents pays de l’Afrique francophone.

Yves GRAVET est producteur et réalisateur des émissions télévisées REFLEXION pour l’oeuvre Vie Comblée dans le cadre de son département audio visuel TV-VIECOM. Ces émissions sont diffusées chaque vendredi à 14 heures sur l’Europe à partir de la chaîne satellite « TBN Europe » en numérique 11,566 Ghz Hotbird 13° Est et « TPS » canal 210. Ces émissions touchent également l’Afrique du Nord et le Moyen Orient. Elles sont diffusées également sur « Canal Unité » à Port-Gentil ; et sur « CVK » à Ouagadougou, et autres stations télévisées dans le monde francophone.

Le ministère apostolique de Yves & Michèle Gravet s’exerce dans la complémentarité avec d’autres ministères et oeuvres, comme « Le Centre Chrétien « La Parole de la foi » à Pfaffenhoffen (région d’Alsace). Il s’intègre dans le ministère du Corps de Christ. Il a pour objectif entre autres de conseiller toute personne dans l’exercice de sa foi en vue de découvrir et connaître la Personne de Jésus-Christ au quotidien, et que chacune trouve sa place dans la Grande Assemblée que forment les chrétiens ; il vise à encourager des ministères à entrer dans les oeuvres de gloire que Dieu a préparées d’avance.

> VISITER LE SITE du Centre Chrétien Carmel de Toulouse



Catégories :L'Eglise, Religions

Tags:, , , , , , , , ,

103 réponses

  1. Un grand homme de Dieu, merci pasteur !

    • Je suis d’accord avec vous Martine ! Merci « apôtre » Yves Gravet ^^ S’il a réellement été mandaté par Dieu pour être un apôtre selon Ephésiens 4, nous devons l’appeler « apôtre » pour rester fidèle à la Bible.

      Un apôtre est celui qui pose le fondement spirituel; le seul homme que je peux attester sans aucun doute d’apôtre dans ce siècle et dans le siècle précédant est l’américain John G. Lake, homme humble, puissant en parole et en acte devant Dieu et le peuple d’Afrique. Il était surnommé « l’apôtre des africains ». Petit clin d’oeil à Paul de Tarse « apôtre des gentils. »

      John G. Lake en cinq ans en Afrique du Sud, a conduit 100.000 personnes au Seigneur, il a aussi établit 625 églises en Afrique sur une période de 4 ans seulement. De surcroît il a établit 1250 prédicateurs dans le ministère à plein temps en Afrique et en Amérique. En l’espace de 5 ans, durant son ministère 100 000 guérisons furent officiellement enregistrées aux Etats-Unis dans L’Etat de Washington, de manière irréfutable reconnu même par les autorités locales.

      John G. Lake ne s’attardait pas avec de vaines spéculations doctrinales sur la divinité etc… Il avait uniquement à la bouche Jésus-Christ, Jésus-Christ crucifié ! Il était très clairement un apôtre de la trempe de Paul.

      Remercions le Seigneur Jésus-Christ d’avoir également envoyé l’apôtre Yves Gravet pour nous enseigner !

    • Apparemment Actu-chretienne.net est aussi « passé de l’autre côté » de la…… côte😥
      Et plouf, patapouf, c’est fini à nini… Au suivant, au suivant… S’il n’en reste qu’un, et bien:
      je serai celui là!😥 Que Dieu bénisse actu-chrétienne et leurs responsables!!! ADISIAS ou
      ADIOS😥

    • Apaisez votre cœur Ô Pulsar , car si le phœnix renait toujours de ses cendres, il n’est pas dit que la résurrection des morts est chose impossible à Christ.

  2. Très très bon message , c’est ce que je vie par la foi et il y a pas mal d Ésaü qui détestent ce que Jésus fait en moi …..alors ils hurlent .

    La foi en Jésus par l’Esprit , c’est de la dynamite , elle met en colère l’esprit de raison (rébellion/orgueil) , c’est cet esprit qui a cloué Jésus sur la croix.

    Cet homme marche par l’Esprit et ça se voit et s’entend …..par les œuvres que Dieu peut accomplir par sa vie. Merci Seigneur

    Je suis fort je suis vainqueur je suis un guerrier et chaque matin les fidèles de Michel Allard prennent leur texte qu’ils proclames avant de sortir !!!

    ha ha ha c’est Gravet qui dit la vérité biblique. Nous sommes assis en Christ !

  3. « Car c’est ici l’alliance que j’établirai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit YeHoWaH: Je mettrai ma loi au dedans d’eux, et je l’écrirai sur leur cœur, et je serai leur Èlohim, et ils seront mon peuple; et ils n’enseigneront plus chacun son prochain, et chacun son frère, disant: Connaissez YeHoWaH; car ils me connaîtront tous, depuis le petit d’entre eux jusqu’au grand, dit YeHoWaH; car je pardonnerai leur iniquité, et je ne me souviendrai plus de leur péché. Ainsi dit YeHoWaH, qui donne le soleil pour la lumière du jour, les ordonnances de la lune et des étoiles pour la lumière de la nuit; qui soulève la mer, et ses flots mugissent; YeHoWaH Tsᵉbâʼâh est son nom » (Jérémie 31:33-35)

    • Il n’y a pas que les Hébreux qui voulaient qu’un Roi règne enfin sur eux…
      les évangéliques-charismatiques sont toujours en recherche active
      de rois, de reines et de gourous de tous poils…!!!

    • Georges , j’ai un tout petit peu de mal avec ses affirmations « les évangélique …. » ce n’est pas la majorité , il est certain qu’il y en a et qu’il y en aura toujours mais ce n’est pas la majorité

  4. Encore un prédicateur vedette qui parle surtout de sa personne,
    de ses propres pensées, de ses rêves et visions :
    au lieu d’expliquer et de commenter clairement les Ecritures Saintes
    qui seules sont Paroles de Dieu…
    ah ! l’ambition et ce fumeux désir de paraitre des évangéliques-charismatiques
    cela est pour moi un exemple qu’il ne faut surtout pas suivre…
    c’est plus que valorisant et plus que payant que d’affirmer fortement des convictions
    plutôt que d’expliquer avec clarté les Ecritures,
    la psychologie évangélique devient de plus en plus payante de nos jours…!!!

    • Georges Parolier y aurait-il un problème à être si proche du Seigneur qu’Il confie ses secrets à ceux qui le cherchent réellement.
      Monsieur Yves n’est pas un prédicateur vedette bien au contraire on relève une humilité profonde chez lui. Moi il m’a donné envie de continuer à chercher une intimité profonde avec Le Seigneur.

      Souvent ceux qui critiquent n’en font pas le quart où sont simplement jaloux, mais je suis certaine que ce n’est pas votre cas.
      Certains chrétiens semblent mal à l’aise avec les compliments

    • @KYRIA

      Je reçois beaucoup plus intérieurement en écoutant une prédication de Florent Varak
      qu’en écoutant les plaidoiries de soi-disant apôtres auto-proclamés, auto-entrepreneurs,
      qui d’ailleurs ne sont ni des prophètes de Dieu (d’après le modèle biblique)
      ni des apôtres désignés par Jésus Christ
      ou nommés et désignés par l’imposition des mains des apôtres.
      Les gens courent après d’autres Maîtres et Seigneurs que Jésus Christ
      et courent après des idoles humaines : qui pourtant sont mortelles

  5. C’est au pied de la Croix qu’on est bien.

    Je n’ai pas du tout envie de passer de l’autre côté.

    Ce serait un peu comme… la mettre de côté

    • samdesouce
      27 octobre 2015 • 21 h 57 min

      Rien compris ,la croix ce n’est pas un but mais un commencement de changement de vie !!!

    • La croix est le passage obligé mais conduit vers la Résurrection, car il faut mourir pour ressusciter , L’Apôtre Paul allant jusqu’à affirmer que notre foi repose sur la Résurrection du Christ sans laquelle la mort de la croix aurait été vaine.

  6. Oui c’est vrai son message est une réalité passer derrière la Croix !!!

    • @Eleusis
      27 octobre 2015 • 22 h 21 min
      _______________
      Et comment on fait, on saute par dessus la croix ?

    • Il faut vraiment avoir un esprit tordu pour penser qu’il faut sauter au dessus de la croix, quand il suffit juste de passer par la croix pour entrer dans la dimension du Christ Glorifié. Même un enfant parvient à comprendre ce message élémentaire de l’Evangile.

    • @Rédaction
      3 novembre 2015 • 15 h 29 min
      ____________
      J’ai porté plus d’une explication sur ce thème que vous même ne serez pas capable de réfuter.
      Donc je n’ai pas sur ce thème de leçons à recevoir de votre part.

      Ps : C’était pour pousser à la réflexion ma réponse du haut…et puis évitez de dire que j’ai l’esprit tordu, ne faîtes pas cela c’est vous condamner vous même.

  7. Nb : Je juge un enseignement pas un homme.

    Pour avoir écouté 40 bonnes minutes je cherche toujours la Révélation.
    Je finirai l’écoute plus tard, pour l’instant j’estime au point où je suis arrivé qu’il existe pas mal d’incohérences, de fondements fallacieux, de doctrines mensongères et un manque crucial de Révélation.
    L’un des points les plus dramatique de cette écoute fut d’entendre dire que « la foi sait dire un mensonge ».

    C’est carrément se foutre pas mal de la Foi et ne rien avoir compris de la différence entre le Bien et le Mal, Foi et Folie, Dieu et Chair.
    La Révélation concernant l’attitude de Rebecca est identique à celle de Sara qui pousse Abraham vers Agar.
    Abraham en écoutant Sara écoute la Chair et non pas l’Esprit.
    De même Rebecca agit par la Chair envers son époux en déguisant Jacob, il n’y a dans son attitude aucune foi mais de la manipulation comme le fit « Eve pécheresse » face à « Adam non encore pécheur » et beaucoup d’autres femmes telles que Delila vis à vis de Samson.

    Si Dieu bénit Jacob en supériorité sur Esaü au travers du subterfuge de Rebecca c’est simplement parce que Dieu a composé avec cela, car Dieu a le pouvoir de transformer le mal en bien et cela uniquement parce que Dieu avait décidé que le premier serait assujetti au second.
    Mais Dieu n’avait nullement besoin du subterfuge de mensonger de Rebecca afin de se glorifier car Israël(Jacob) face à Manassé l’ainé à sa droite et Ephraïm le cadet à sa gauche tout deux fils de Joseph, place sa main droite sur la tête de Ephraïm(qui est positionné à sa gauche) et sa main gauche sur la tête de Manassé(qui est positionné à sa droite).

    Si vous simulez le mouvement vous verrez que Israël(Jacob) croise les bras pour bénir les enfants !
    Preuve par ce témoignage que Dieu n’avait nullement besoin du subterfuge de Rebecca pour placer Jacob avant Esaü, car Israël(Jacob) place Ephraïm le second avant Manassé l’ainé par un simple croisement de bras.
    [La « droite » confère la bénédiction en supériorité]

    Le second point de la Révélation qui est saccagé est de montrer l’arbre de la connaissance du bien et du mal comme un arbre foncièrement mauvais.
    Or quand Dieu a fini sa création il a jugé que tout était très bon !
    Dans ce « très bon » l’arbre de la connaissance du Bien et du mal s’y trouve.
    Donc l’arbre et son fruit n’est pas pernicieux, car Dieu l’a aussi jugé très bon, mais c’est l’usage que l’on fait de cette science qui peut être soit Bien, soit Mal.
    C’est comme les humains qui naissent avec des dons qui sont tous divins mais qui par leurs attitudes en font un usage mauvais et livrent leurs talents aux démons au lieu de se livrer au Saint-Esprit.
    Le don n’est pas mauvais mais c’est l’usage que l’on peut en faire qui peut être mauvais si l’on s’en sert pour le mal et non pour le bien.
    De même la science de l’arbre n’est pas démoniaque mais invite à la pratique du Bien.
    Cependant étant enseigné sur le Bien, le Mal se révèle par lui même.

    Car à la vérité cet arbre instruit sur ce qui est Bien mais ne peut cacher le Mal. [C’est une loi spirituelle]

    En instruisant sur ce qui est Bien, le fruit(qui est une science) dévoile aussi ce qui est mal, ou plutôt celui qui entre dans la connaissance de ce qui est Bien(dans lequel il doit demeurer) ne peut plus ignorer le Mal (qu’il n’a pas autorisation de pratiquer) mais qui est une grande puissance de séduction pour lui dès l’instant ou il acquiert la connaissance du Bien.

    L’arbre enseigne donc le Bien mais dévoile le Mal, c’est ce qu’il faut comprendre.
    Cependant pour peu que celui qui entends la recommandation de cette science mais est incapable spirituellement d’y satisfaire, il commettra inexorablement le Mal et sa conscience l’accusera de Péché car il n’ignore plus le Bien qu’il ne peut pas faire et qu’il est incapable de faire.

    Dieu ayant crée cet arbre et l’a fait lui même poussé en le plaçant au milieu du jardin montrait que cet arbre était incontournable pour l’édification de l’humanité pour sa stature spirituelle de « fils de Dieu ».
    Le problème en Eden est venu par le fait que le serpent(Satan) sachant cela a poussé la femme et l’homme a manger de l’arbre prématurément alors qu’ils n’étaient pas prêts à cela.
    Le résultat est évident, ils sont vaincus par le mal.

    C’est ce qui s’est produit pour le premier couple.
    Il n’avait pas encore acquis la capacité spirituelle de maitriser la science du Bien et du mal.
    Et de ce fait il ne pouvait pas répondre aux exigences du Bien.
    Donc l’humanité toute entière sombra dans le Mal à cause du Péché qui saisissant cette science en l’homme le mena de condamnation en condamnation à cause de la faiblesse de la Chair incapable de faire le Bien demandé par la loi spirituelle de la science de l’arbre.

    Gloire soit rendue à Dieu le Père qui envoya Jésus son Christ afin de triompher.

    Pour le reste, je fais l’impasse…

    • Après l’écoute de la fin j’ai cherché ce que veut dire « passer de l’autre côté de la croix » et je ne l’ai toujours pas entendu dans l’enseignement donné.
      Le chant final montre pourtant ce que cela veut dire et donne l’interprétation du songe du départ.
      Je regrette dans cet enseignement le manque de maitrise des choses spirituelles.
      J’ai entendu un message de type évangélisation mais loin d’un

      L’enseignement fait une différence entre Esaü et Jacob mais Jacob est le charnel c’est pourquoi son nom fut changé en Israël, le spirituel.
      L’homme spirituel c’est Israël et non point Jacob.

      Un verset fut cité en partie c’est celui ci : Romains 2:7 [Dieu] réservant[e] la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire, cherchent l’honneur, la gloire et l’immortalité ;
      Ce verset dit une chose :
      La persévérance à bien faire, donc demande une pratique conséquente du Bien et obligatoirement la connaissance de ce Bien a pratiquer.
      Or il dit un instant plus tard avant sa prière ceci : « prendre conscience de quitter le pouvoir de la connaissance du bien et du mal pour entrer et vous engager à marcher dans l’Amour parfait qui ne suppose point le mal »

      Cela n’a aucun sens car comment pouvez vous atteindre l’Amour parfait si vous renoncez à la science du Bien (qui révèle le Mal) ?

      Si vous ignorez ce qui est Bien comment votre Amour sera t-il parfait puisque l’Amour parfait consiste à toujours pratiquer le Bien.

      On a pas à rejeter la science de l’arbre de la connaissance du Bien et du Mal, on a a rejeté le mal qu’elle dévoile pour pratiquer le Bien qu’elle enseigne.
      Celui qui rejette la science de l’arbre se coupe de l’Amour parfait et ne peut arriver à l’Amour parfait.

      L’arbre c’est « l’arbre de la connaissance du BIEN et du Mal », il n’est pas écrit que c’est l’arbre du pouvoir du Mal.
      La science de l’arbre enseigne le Bien à pratiquer mais révèle indubitablement le mal à rejeter.
      C’est l’histoire de la pièce à deux visages, vous recevez la pièce côté Bien et qui vous révèle le Bien mais vous possédez du même coup aussi la révélation du côté Mal qui est le contraire du Bien.
      En effet si vous êtes dans les Ténèbres et que vient la Lumière vous discernez non seulement la Lumière mais encore les Ténèbres et là vous avez indubitablement un choix à faire et c’est ce choix qui vous détermine dans la Gloire de Christ pourvu que vous choisissez le BIEN.
      Mais si vous ignorez le Bien comment glorifierez vosu Dieu dans votre marche puisque vosu ignorer la Loi parfaite du Bien ?
      En quoi l’ignorance du Bien peut elle être salutaire au Chrétien ?
      L’ignorant demeure dans les Ténèbres, la Connaissance de Dieu est salutaire et cette connaissance de Dieu passe en partie par la connaissance et la pratique de ce qui est Bien.

      Donc il y a dans cette science quelque chose a développer c’est la maitrise de soi qui passe par la mort d’Adam pour naître en Christ et demeurer dans le Bien avec la science du Bien et du Mal et se parfaire dans la maitrise du Bien en vue d’être des hommes faits.

      Bref, je ne vais pas faire le travail que cet enseignement aurait du faire et qu’il n’a pas fait, mais je précise que boire de ce genre de « lait frelaté » cela ne peut mener qu’à être malade ou encore à le vomir.

      Pour finir, j’interprète le songe :
      Passer de l’autre côté de la Croix veut dire aller à SA PROPRE CROIX (pas celle de Christ mais MA CROIX !), c’est mourir à moi même, mourir à Adam, mourir à ma propre chair, mourir à mon vieil homme pour ressusciter enfin en Christ en qualité de nouvelle créature et marcher en nouveauté de Vie dans la pratique du Bien avec la science de l’arbre de la connaissance du Bien et du Mal qui éprouvera constamment ma marche et m’affermira par l’usage à BIEN FAIRE dans la stature parfaite de Christ et demeurer dans l’Amour Parfait.

      Nul ne peut passer de l’autre côté de la Croix s’il ne meurt à SA Croix qu’il voit, car il est IMPÉRATIF pour tous d’être crucifié soi même pour aller de l’autre côté.
      La croix c’est NOTRE CROIX, celle de chacun d’entre nous, celle où chacun doit mourir.

      Ce passage de cette croix est ce que la Bible appelle « la première résurrection » qui consiste premièrement à mourir à Adam dans la vielle créature, pour ressusciter en Christ en nouvelle créature.

      Concernant mon jugement spirituel sur cet homme : je n’ai pas vu un apôtre dans son enseignement.

      Ps : Désolé de déranger les convictions de ceux qui voient le contraire.

    • « Après l’écoute de la fin j’ai cherché ce que veut dire « passer de l’autre côté de la croix » et je ne l’ai toujours pas entendu dans l’enseignement donné »

      C’est pourtant bien expliqué…

    • « Cela n’a aucun sens car comment pouvez vous atteindre l’Amour parfait si vous renoncez à la science du Bien (qui révèle le Mal) ? »

      Ce n’est justement pas par la connaissance du bien et du mal, ni par nos propres forces…

    • « Concernant mon jugement spirituel sur cet homme : je n’ai pas vu un apôtre dans son enseignement. »

      Je ne savais pas que l’on jugeait le ministère d’un homme à l’écoute d’une prédication.

      Imaginons qu’un Apôtre fasse une exhortation et que vous le jugiez en disant : Hmm… il est tout juste bon à exhorter, ce n’est pas un Apôtre. N’est-ce pas quelque peu ridicule ?

    • « passer de l’autre côté de la croix » c’est entrer dans la gloire et y marcher avec foi. et par l’Esprit.

    • @Rédaction
      28 octobre 2015 • 16 h 02 min
      ______________
      Il suffit de sonder l’esprit de celui qui parle par rapport à la Révélation de l’Esprit.
      Un véritable apôtre ne fait pas les erreurs doctrinales que j’ai soulevé et aussi grossières sur des Révélations fondamentales que tout véritable apôtre de Christ maitrise parfaitement.

      Apocalypse 2:2 Je sais que tu ne peux supporter les méchants ; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs ;

      Je n’ai pas besoin de milles prédications pour sonder un esprit.
      Suffit pas de savoir parler, prêcher, voyager, faire des miracles pour se dire apôtre de Christ.

      J’estime que ce ministère est galvaudé par beaucoup aujourd’hui.

      Cependant si pour vous il est apôtre, je ne le vous conteste pas, de même que vous ne pouvez contester ma position de dire qu’il ne l’est pas !

      Ps : Je ne dis pas qu’il n’a pas un autre ministère mais apôtre, ce n’est pas le cas !

    • @Colombe qui vole sur les ailes du néant
      28 octobre 2015 • 17 h 06 min
      __________
      Avant de revêtir Christ il faut mourir a Adam et c’est cela la Croix et on il est impossible pour quiconque en Christ de voir l’autre côté sans cette mort qui doit être effective en chacun.

      Mais je crains que vous ne sachiez même pas ce que cela veut dire.

    • @Rédaction
      28 octobre 2015 • 16 h 00 min
      ____________
      Cherchez pour moi dans son laïus où il a dit une seule fois que pour passer de l’autre côté de la Croix il faut mourir soit même sur sa propre croix !

      Vous vous dîtes « pasteur », ces trois versets ne vous surpasseront point :
      Matthieu 16:24 Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.

      Marc 8:34 Puis, ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.

      Luc 9:23 Puis il dit à tous : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive.

      Voyez donc qu’il est bien noté « SA » croix donc la notre et pas celle de Christ.
      Si Christ est mort à sa croix, sa croix n’est pas notre croix car lui est mort pour le rachat de tous mais tous doivent mourir à eux même sur leur propre croix pour le suivre.

      Nul ne peut passer de l’autre côté de la Croix sans passer par sa propre croix et y mourir au Monde.

      Cette règle est un fondamental doctrinal que nul apôtre ne peut ignorer et devrait enseigner sur un thème aussi important que celui là.

    • @Rédaction
      28 octobre 2015 • 16 h 01 min
      _______________
      Comment ferez vous pour pratiquer le bien si vous ignorez l’enseignement de l’arbre qui le porte et il n’y a pas deux au milieu du jardin à cet effet ?
      L’unique arbre de cette science c’est l’arbre de la connaissance du Bien et du Mal.

      Il est écrit ceci :
      2 Pierre 1:5 à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science,6 à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété,7 à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité.

      Il est certes vrai qu’il y a tel individu dont la connaissance enfle mais elle les enfle parce qu’ils ont négligés les autres éléments de ce verset savoir la tempérance, la patience, la piété…
      Paul était souffleté par un ange de Satan en prévenance de cette enflure à cause de l’excellence de la Révélation qui est connaissance (science) qu’il avait reçu.
      Cette connaissance, c’est la connaissance de ce qui est agréable à Dieu, elle est remplit de la science du Bien.
      En exposant la Révélation vous êtes obligatoirement projeté dans l’enseignement de ce qui est Bien et de ce qui est Mal.
      C’est ainsi que Hébreux dit : Hébreux 4:12 Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.

      Que fait donc la parole d’après vous ?
      Elle sépare ce qui est Bien de ce qui est mal en enseignant le Bien et vous même en tant que « pasteur » à chaque fois que vous prêchez c’est ce que vous faites, vous vous servez de la sciences de l’arbre de la connaissance du bien et du mal pour inciter à pratiquez le bien que vous enseignez.

      Vous exhortez bien à pratiquer le bien ? La science de quel arbre utilisez vous donc ?
      Ce que je trouve dramatique chez vous et ceux qui prêchent c’est d’ignorer cela et de combattre ce que vous utilisez tous les jours dans les prédications et les exhortations.

      L’arbre de la science du Bien et du Mal je le répète n’est pas un mauvais arbre. C’est l’utilisation malicieuse de sa science qui devient dangereuse.
      C’est comme le don dit naturel.

      Or observez bien que avant d’atteindre l’amour fraternel et la Charité (le fameux Agapé) on passe par la science.

      Mépriser l’enseignement c’est se jeter dans la fosse, celui qui ignore l’Écriture est un aveugle.
      Nul aujourd’hui en peut avancer sans la connaissance du Bien, cependant nul ne peut connaitre le Bien sans avoir conscience du Mal.

      Cette science est a double tranchant d’où l’impératif de la maitrise des choses spirituelles et cela commence par notre mort à notre croix en crucifiant Adam.

      Cependant comment pratiquer le Bien si vous l’ignorez ou ignorez l’arbre qui l’enseigne ?

      A méditer :
      • Romains 7:21 Je trouve donc en moi cette loi : quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi.
      22 Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur ;
      23 mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres.
      24 Misérable que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ? … 
      25 Grâces soient rendues à Dieu par Jésus-Christ notre Seigneur ! …  Ainsi donc, moi-même, je suis par l’entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché.

      Romains 12:9 Que la charité soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur ; attachez-vous fortement au bien.

      Romains 12:21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien.

      2 Corinthiens 8:21 car nous recherchons ce qui est bien, non seulement devant le Seigneur, mais aussi devant les hommes.

      2 Corinthiens 13:7 Cependant nous prions Dieu que vous ne fassiez rien de mal, non pour paraître nous-mêmes approuvés, mais afin que vous pratiquiez ce qui est bien et que nous, nous soyons comme réprouvés.

      Galates 4:18 Il est beau d’avoir du zèle pour ce qui est bien et en tout temps, et non pas seulement quand je suis présent parmi vous.

      Galates 6:10 Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi.

      Ephésiens 4:28 Que celui qui dérobait ne dérobe plus ; mais plutôt qu’il travaille, en faisant de ses mains ce qui est bien, pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin.

      2 Thessalonic 3:13 Pour vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien.

      Philémon 1:6 Je lui demande que ta participation à la foi soit efficace pour la cause de Christ, en faisant reconnaître en nous toute espèce de bien.

      Hébreux 5:14 Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l’usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal.

      Jacques 4:17 Celui donc qui sait faire ce qui est bien, et qui ne le fait pas, commet un péché.

      1 Pierre 2:15 Car c’est la volonté de Dieu qu’en pratiquant le bien vous réduisiez au silence les hommes ignorants et insensés,

      1 Pierre 3:11 Qu’il s’éloigne du mal et fasse le bien, Qu’il recherche la paix et la poursuive ;
      12 Car les yeux du Seigneur sont sur les justes Et ses oreilles sont attentives à leur prière, Mais la face du Seigneur est contre ceux qui font le mal.
      13 Et qui vous maltraitera, si vous êtes zélés pour le bien ?

      1 Pierre 3:17 Car il vaut mieux souffrir, si telle est la volonté de Dieu, en faisant le bien qu’en faisant le mal.
      etc etc etc..

      Voyez vous, vous avez dans tous ces versets la démonstration que la science de l’arbre de la connaissance du Bien et du Mal est vivante dans les assemblées.
      Ce qu’il y a de malheureux c’est que l’on ne sache pas la valeur de cet arbre.

      Ge2:
      9 L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

      C’est Dieu qui fait pousser cet arbre de la connaissance du bien et du mal, donc sa science(son fruit) dans l’enseignement du Bien est divine.

  8. je ne sais pas se que se Monsieur a de si spécial…..

  9. Nous prêchons Christ crucifié.

    Loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix du Seigneur Jésus-Christ.

    A la Croix est le salut ; » au-delà » de la Croix est l’apostasie.

    • Et Christ crucifié vous demande de le suivre sur le chemin de la croix en prenant comme lui votre propre croix.
      De fait si vous le suivez comme il vous le demande en prenant votre croix, de même que lui fut crucifié vous devez aussi être crucifié (à Adam) afin de ressusciter en Lui et passer de l’autre côté de la (votre) croix par/pour le bénéfice de la Croix de Christ.

      Refuser de mourir à votre croix c’est refuser de passer de l’autre côté c’est à dire refuser d’appartenir au Royaume des Cieux.

  10. Et voilà encore un apôtre autoproclamé de plus (et même deux pour le prix d’un puisque sa femme est dite pourvue du même ministère… Et ce n’est p

    • Et ce n’est pas cette vidéo qui m’aura convaincu d’avoir entendu un message « apostolique ». Mais pour le business international, je ne doute pas de l »efficacité du titre.

    • Vous devriez opter pour ce titre… vous deviendrez peut être un peu efficace. ..

    • Il a été reconnu par divers ministères dont Jean louis Jayet. Ce n’est pas parce que personne ne vous reconnaît en raison de vos maigres fruits secs, que tout le monde est autoproclamé ..

    • @Rédaction
      29 octobre 2015 • 9 h 48 min
      ________________
      Beaucoup viendront disant qu’ils sont Jésus et ce seront des menteurs, ce n’est pas un qui est recommandé par un autre que je validerais en « apôtre » alors que je l’ai moi même entendu dans ce qu’il annonce et que j’ai sondé et que j’ai aussi exposé une partie de ce que j’ai sondé et que l’on peut comprendre.
      Or dans ce qui est sondé il ne se révèle pas « apôtre ».
      Je n’ai pas jugé sur ce que j’entends d’un autre mais ce que j’ai entendu de lui et à ce titre son laïus n’est pas un enseignement d’apôtre.

  11. Ce qui compte c’est que cela nous fasse du bien, si cela n’est pas votre cas vous passerez votre tour, mais n’en passez pas trop, car bientôt la porte va se refermer ! Ha là vous aurez tout votre temps pour éprouver, et déguster les fruits de l’amertume !

  12. En effet JL Jaillet est la bonne référence.

    Disciple de TL Olsborn.

    Guru de la chapelle de la foi en action.

    Qui pour un don de 1000 faisait un reçu pour 500 (une erreur de la secrétaire sans doute).

    On n’en entendait plus parler… (un jour j’ai retrouvé à Paris un sorcier du même nom, mais il semble que ce soit un homonyme).

    Hagin, Meyer, etc…. même famille : l’évangile de la prospérité personnelle sur le dos des moutons de Panurge.

    Fallait le dire plus tôt!

    • Ce qui est surc’est que ces gens ont fait 1000 fois plus que vous…

    • @Rédaction
      29 octobre 2015 • 18 h 36 min
      _______________
      « Faire beaucoup » n’est un le critère de l’authenticité chrétienne.

      Matthieu 7:
      22 Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ?
      23 Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.

      Attention.

    • Ne rien faire est encore moins un critère d’authenticité chrétienne… alors que ceux qui ne font rien évitent de critiquer ceux qui font.

    • Mais s’il faut en juger à l’ampleur quantitative (en € ou $…) plutôt qu’à la nature de ce que ces gens on fait, on pourrait peut-être aussi prendre Al Capone comme modèle d’entrepreneur !

      C’est aussi à cette dévotion devant l' »efficacité » – sonnante et trébuchante… qu’on reconnait de loin l’adepte du faux-évangile de la prospérité…

    • Lorsque Dieu donne une vision il donne la provision. Vu la vision que vous nourrissez de Dieu il est évident que vous n’avez pas besoin de brasser des millions. Restez donc dans votre misérabilisme

    • @Rédaction
      30 octobre 2015 • 11 h 06 min
      ________________
      Vous savez fort bien Rédaction que je ne critique(décrier) pas mais que je juge(éprouver, sonder) un enseignement et voir s’il est en conformité au message de l’Évangile.
      Qui suis je en effet pour juger un humain cependant il est de mon devoir impératif en qualité de chrétien de sonder les esprits que l’on me soumet en écoute ou en lecture.

      Je vous ai déjà laissé des arguments fondés dans mes commentaires sur ma position.

      ► « Faire mal » est sœur de « ne rien faire » et mieux vaut faire peu et bien que beaucoup et mal.

      J’estime par ailleurs qu’il est très malséant de votre part de dire aux autres « faîtes en autant sinon plus » pour défendre quelqu’un qui fait car chacun fait selon son appel.
      Donner un « verre d’eau froide » c’est aussi faire quelque chose de Bien et par cela beaucoup aussi seront justifiés alors qu’ils sont toujours dans l’ombre et que personne ne les connait, alors qu’ils n’ont jamais fait un miracle, chasser un démon, prier pour quelqu’un.
      Bien souvent ils sont solitaires mais le travail de leur âme est milles fois supérieurs à bien des prédications. Leurs simple présence dans un lieu est un soleil contre les Ténèbres.

      Anne assidue au temple ne faisait que prier et jeûner depuis la mort de son mari, que faisait elle selon vous ?
      Rien, peu de chose, beaucoup de choses ?

      Ayez des arguments plus spirituels si vous voulez prendre la défense de quelqu’un.

    • « Faire mal » est indispensable dans tout apprentissage… même les premiers disciples ont « mal fait » à plusieurs reprises. Il n’y a pas de pédagogie efficace sans « erreur ».

      Moi j’encourage tous les chrétiens à « faire »… même si parfois, indéniablement, ils « feront mal ».

    • @Rédaction
      30 octobre 2015 • 11 h 05 min

      Lorsque Dieu donne une vision il donne la provision.
      _______________
      W.M Branham a eu aussi beaucoup de visions de l’Esprit de Dieu.
      Vous savez c’est quoi le problème ensuite ?
      Le degré de sanctification du cœur qui reçoit la Révélation.
      Et ce degré de sanctification se voit comme à l’œil nu par ce qui sort de la bouche, car la bouche parle de l’abondance du cœur.

      Ainsi, c’est l’interprétation que l’on fait des visions qui bien souvent fait défaut car par manque de Sagesse, par précipitation, par légèreté, par manque de fondement spirituel…on déforme la Vision de l’Esprit et on crée des hérésies et de fausses doctrines.
      Et voilà on passe à côté de l’Esprit et du fruit.

      Rares sont ceux que j’ai vu demeurer dans l’interprétation correcte d’une vision, d’un songe, d’une révélation particulière du Seigneur.
      Pourquoi tant de divergences dans la perception des textes, des visions, des songes etc… ?
      Parce qu’on est différents l’un l’autre alors qu’il existe un SEUL Esprit ?
      Non les divergences viennent des cœurs non sanctifiés et non purifiés car un seul et même Esprit donne la Révélation à tous !

      De même cet homme a eu un songe mais il ne sait pas l’interpréter correctement et l’enseignement qu’il en porte derrière est « misérable et pauvre ».
      Oui je juge son enseignement et son discernement et je le trouve « maigre et malade ».
      Une brebis chétive et malade voilà ce que je vois.

      Puisque vous jugez, jugez avec Vérité et non pas selon des critères charnels.
      Vous estimez avoir un don, des dons dans ce cas d’autres aussi ont un don, des dons et à ce titre d’autres sont comme Daniel, Joseph mais tous ne sont pas comme Joseph, Daniel etc…

      Vous avez reçu capacité de faire site, de monter sur chaire, de parler aux autres, de baptiser des âmes, de faire des interviews etc…
      Vous le faites selon vos talents et je loue le Seigneur en cela, mais n’oubliez pas que d’autres ont des talents que vous n’avez pas et si vous estimez que vos talents sont de Dieu, sachez aussi discerner ceux des autres qui sont de Dieu et cela n’est pas au dessus de vos forces puisque vous savez discerner les vôtres !
      Ne pas pouvoir discerner ceux des autres c’est vous déclarer en « autoproclamé » dans tout ce que vous dîtes avoir reçu de Dieu.[Prenez au moins la mesure de cette parole]

      Chacun reçoit quelque chose de bien particulier de Dieu et il peut juger de ce qui est de Dieu ou pas selon le don qu’il a reçu et dans l’exercice de ce don.
      Il serait bien que l’on apprenne à juger selon l’Esprit en cessant de faire acception des gens sous prétexte qu’ils sont dans l’ombre et écrivent assis sur un fauteuil et ne sont pas sur la chaire avec un micro, ne voyage pas en jet, en première classe, ne vont pas en Australie, ne font pas de grandes conférences, n’ont pas les éloges d’autres bien placés, ne sont pas populaires, sont de parfaits inconnus… etc.

      Jésus a prêché sur combien de Kilomètre Carré d’après vous ?
      Or son message est sur toute la surface de la terre…

      Si l’on se réfère à certains menteurs prêchant « l’autorité spirituelle » il faut beaucoup voyager (encore une doctrine de démons) et élargir son champs d’action pour assoir « l’autorité spirituel ».
      J’estime que ces doctrines de démons contaminent beaucoup de chrétiens aussi car pour eux être serviteur de Dieu c’est avoir un micro en main et sauter d’avion en avion, être devant un public et surtout avoir l’assentiment de beaucoup de personnes bien placées dans le milieu.
      Une véritable politique « chrétienne » pour se donner de la contenance et du coffre de serviteur.
      Beaucoup déchanteront au jour du Seigneur !
      Pour vous Joyce Meyer est une véritable servante de Dieu, pour moi c’est un apostat car elle ne demeure pas dans l’Écriture.
      Seul l’un de nous est dans la Vérité.
      A chacun de trancher comme Dieu tranche entre Lumière et Ténèbres !

      Aujourd’hui on ne juge plus sur la Parole donnée par le Seigneur mais sur le toc et le plastique des pensées de la chair, sur la gloire humaine et non sur la recommandation du Seigneur et le socle immuable de l’Évangile.

      Permettrez moi donc d’exceller dans le « jugement avec la Parole Fondement », sur ce qui sort du cœur car je crois que c’est ce jugement spirituel là qui est le Véritable.

      C’est vraiment triste de voir que l’on puisse user de ce que Dieu a donné pour faire une œuvre apostate, c’est pourquoi celui qui a beaucoup reçu recevra aussi beaucoup de coup si son œuvre brule.

    • @Rédaction
      30 octobre 2015 • 17 h 30 min
      ________________
      L’Écriture exige de celui qui prêche une maitrise parfaite de la science divine sinon qu’il se taise.
      On est pas sur la chaire et dans le corps de la prédication, dans un jeu de bac à sable pour penser que l’on peut « faire mal », car on enseigne les autres.
      Un aveugle peut-il conduire des aveugle ?
      Donc arrêtons avec ces mièvreries sur ceux qui prêchent car ceux là s’ils sont aveugles mènent à la fosse et la fosse c’est la mort. C’est une question de Vie Éternelle et de salut des âmes.
      Donc ici la tolérance dans la prédication c’est Zéro !
      Soit on prêche la Vérité, soit on se tait.
      Ce que l’on peut tolérer chez un enfant ne peu plus être toléré chez un adulte et on exigera beaucoup de ceux qui prêchent et se déclarent « apôtre » au milieu d’enfants cherchant leur chemin.

  13. En toute logique spirituelle :

    La croix est comme un point de passage, comme un pont, comme une porte.

    Si on est devant la croix et que l’on veut passer de l’autre côté de la croix que convient-il de faire ?
    Il convient de passer par la croix…

    Que se passe t-il quand on passe par la croix ?
    [Elle spécifie quoi la croix ?]
    Il doit nous arriver comme Jésus, c’est à dire mourir à notre propre croix pour passer de l’autre côté.

    Si ce point d’intelligence spirituelle ne peut toujours pas être compris par ceux qui se disent « pasteurs » et « apôtres » j’estime qu’il n’y a pas plus en face de moi un apôtre ou un pasteur.

    • @ Shor L

      Vous avez bien résumé l’essentiel, la posture « pastorale » sinon « apostolique » ne suffit pas à masquer l’imposture trop visible de la chair qui de fait ne veut pas mourir… Cette prédication m’aura surtout paru bien longue et bien peu nourrie de la Parole de vérité, quoi que d’autres semblent en dire.

  14. C’est sûr que K. Hagin a fait beaucoup de choses.

    Entre autres, il a fait mourir prématurément ma meilleure amie.

    La médecine aurait pu lui accorder un petit sursis (celui de ma soeur a duré huit ans, c’est toujours ça)

    Et le pire est qu’elle est morte dans la tension que crée l’attente désespérée des promesses mensongères en croyant que son mirage était la foi plutôt que d’attendre paisiblement de s’endormir en Christ.

    • Ne regardez point aux hommes, regardez à Jésus et son exemple, les hommes sont tous dans l’erreur, Jésus Christ est le Parfait. Plus vous haïrez le monde, plus vous regardez à Jésus Christ, et lui seul.

    • Hagin, le super-apôtre de la « parole de foi », référence majeure de faux évangile de la prospérité… Que le Seigneur garde ses enfants nulle part ailleurs que dans la pensée de Jésus crucifié, que les nouveaux « apôtres » semblent mépriser pour la « gloire » ici-bas de cet « autre côté de la croix » – manière en fait de se débarrasser de l’évangile des vrais apôtres.

  15. @ Shor L , @yves Bonjour, Je désirai venir apporter les versets bibliques correspondant au message de la Croix.

    Nous sommes porteurs de l’image de Dieu en nous !, d’autre part Christ est venu racheter cette image de la souillure du péché

    C’est à Christ que nous regardons, et non à nous même si nous voulons être convaincus de notre valeur personnelle. Comment Christ a su voir au-delà de l’apparence fougueuse impulsive de Pierre pour l’appeler le roc ? C’est ainsi qu’il nous regarde chacun! Matthieu 16, 18:
    Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. ( le vrai regard de Jésus.)

    Jésus est miséricorde.
    Sa miséricorde, tous ses synonymes, et ils sont nombreux : attendrissement, compassion, sympathie, humanité, indulgence, cœur, pardon, bonté, clémence, générosité, magnanimité, bienveillance, douceur, tolérance
    Exode 34 v 6

    Première lettre aux Corinthiens 1:18
    Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu.
    Lettre aux Hébreux 12:2
    ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu.
    Demandons :
    UN esprit de révélation à propos du pouvoir de la croix. (Pour toutes choses qui sont contraires à notre identité en Christ).
    Toutes choses à propos du sang et de la puissance de l’agneau.

    Les cassures de l’âme nous poussent à chercher la plénitude dans de fausses directions.

    Le vrai moi est le temple du Saint Esprit 1 corinthien 6 19, il se développe en recevant et en manifestant l’Amour Il établit son règne au centre de notre être par son Saint Esprit, le vrai divin.
    Le véritable Amour de soi.
    Le vrai moi est un don merveilleux de Dieu pour chacun de nous, un don de la grâce, notre modèle est Jésus Christ, Jésus nous invite à faire mourir notre faux moi, notre vieux moi et ses œuvres, car Jésus revendique notre vrai moi au travers de cette nouvelle création en Christ qu’il a établi en nous.
    Ce vrai moi nous permet de recevoir les paroles de Dieu, il nous permet de repousser toutes paroles venant de nos faux moi, d’accueillir le Saint Esprit notre guide.
    A la croix Jésus a racheté notre vrai moi, mais aussi notre perception, et définition propre de ce vrai moi.
    Une parole Paul  » pour moi vivre c’est Christ. » C’est en acceptant notre vrai moi que nous pouvons trouver le vrai centre lieu de force tranquille, et de fondement solide a partir duquel nous savons que nous sommes revêtus de la robe blanche de la Justice du Christ !

    Écoutons la voix du Père. Le Saint Esprit soutient notre vrai moi lorsque nous écoutons les paroles de Dieu, Il est parole de vérité (jean 14 26)

    Nous pouvons revenir à la Croix, lorsque nous constatons que nous n’avons pas encore le regard perçant de Jésus, sur notre environnement, je viens vous apporter le message seul et unique qui permet toutes transformations en Christ. La croix est vraiment un mystère de la parole de Dieu. Nous avons besoin de révélations !
    7 semaines après que le peuple ait réclamé son Sang Pierre les accusa publiquement actes 2 v 23 cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la prescience de Dieu, vous l’avez crucifié, vous l’avez fait mourir par la main des impies.
    actes 2 36Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.
    Voici qu’un grand combat se joue avec le péché, la victoire est au prix d’obéissance déterminée, la repentance devant la croix, la confession dans une instance de confiance, La croix purifie le cœur de nos blessures. Lieu de Salut de guérison processus de patience et persévérance.

    Seigneur je lâche tout !!!!!!! Viens régner en nous.

    • @martine LB
      31 octobre 2015 • 5 h 04 min
      Seigneur je lâche tout !!!!!!! Viens régner en nous.
      ________________
      Comment pouvez vous tout lâcher et dire au Seigneur de régner sur vous si vous ne mourrez pas à votre propre croix ?
      Depuis quand Christ règne t-il sur des incirconcis de cœur en qualité de Seigneur et depuis quand la chair se soumet elle à l’Esprit ?

  16. Comment peut-on reconnaître un apôtre ? A la description qu’en fait l’apôtre Paul. Yves Gravet ressemble-t-il à cela ? Je n’en sais rien mais je pose la question.
    « Car Dieu, ce me semble, a fait de nous, apôtres, les derniers des hommes, des condamnés à mort en quelque sorte, puisque nous avons été en spectacle au monde, aux anges et aux hommes.
    Nous sommes fous à cause de Christ; mais vous, vous êtes sages en Christ; nous sommes faibles, mais vous êtes forts. Vous êtes honorés, et nous sommes méprisés!
    Jusqu’à cette heure, nous souffrons la faim, la soif, la nudité; nous sommes maltraités, errants çà et là; nous nous fatiguons à travailler de nos propres mains; injuriés, nous bénissons; persécutés, nous supportons; calomniés, nous parlons avec bonté; nous sommes devenus comme les balayures du monde, le rebut de tous, jusqu’à maintenant.
    Ce n’est pas pour vous faire honte que j’écris ces choses; mais je vous avertis comme mes enfants bien-aimés. » (1 Cor 4 :9-14)

    Shor L. a une fois de plus bien obéi à l’apôtre Paul qui dit à propos des ministères :
    « C’est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu’à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des coeurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due. » (1 Cor 4 :5)

  17. Tu n’as aucune puissance,
    Me dit-il !

    J’ai la puissance sur la mort,
    J’ai la puissance sur la Vie,
    J’ai la puissance que m’a donnée,
    Jésus-Christ !

    Tremblez démons,
    Car mon roi est vainqueur,
    Et tous vos savants maléfices,
    Seront sans malice,
    Devant mon Sauveur !

  18. Á Shor!

    Voici mon point de vue:

    Dis ce que t’en penses apres:
    Voici ta doctrine: Tu dis, il s’agit bien de sa croix et non de la croix de Christ.

    Maintenant, sois attentif:

    Tu dis: 1-Tout ce qui passe par la croix amene au salut. Donc, sans sa croix il n’y a pas de salut.

    2- Tout ce qui passe par la croix porte du fruit personnel (douceur maitrise de soi,etc…). Donc sans sa croix il n’y a pas de fruits.

    3- Tout ce qui passe par la croix porte du fruit pour le Royaume (salut des ámes etc…) Donc sans sa croix, il n’y a pas de fruits pour le royaume.

    Il y a une confusion: 1-Car ce n’est pas á cause de notre croix que nous parvenons au salut, mais á cause

    de celle de Christ.
    2- Ce n’est pas non plus á cause de notre croix que nous naissons de nouveau, mais á cause de celle de Christ.

    3- Ce n’est pas non plus á cause de notre croix que nous sommes utiles,( les oeuvres sont préparées d’avance pour que nous les pratiquions), mais á cause de celle de Christ.

    Ce que tu dis c’est la conséquence de ces trois principes:

    En effet 1-On peut perdre le salut si on ne marche pas selon l’Esprit et si on n’obéit pas á Dieu.

    2-Les fruits peuvent pourrir si nous ne travaillons pas á son salut. Nous sommes appelés á faire
    des efforts comme dit Pierre « Faites tous vos efforts pour joindre connaissance á la piété etc… »

    Tu me connais, je suis tres légaliste, pour moi le fondement de la gráce n’existe pas, seulement
    le fondement de la Parole de Dieu. La gráce est de recevoir les capacités pour etre sur ce fondement. Donc chapitre obéissance, tu as mille fois raison…

    Mais, lá, je suis désolé, tu exageres un peu sur le chapitre de la souffrance, car apprendre l’obéissance
    ne signifie pas forcément souffrir. Purée, avec toi, je ne sais pas quel paien aurait envie de se convertir…🙂

    • @Fréchet David
      1 novembre 2015 • 7 h 01 min
      ____________
      J’ai écris plus haut ceci :
      *******
      Shor L.
      29 octobre 2015 • 12 h 43 min

      Et Christ crucifié vous demande de le suivre sur le chemin de la croix en prenant comme lui votre propre croix.
      De fait si vous le suivez comme il vous le demande en prenant votre croix, de même que lui fut crucifié vous devez aussi être crucifié (à Adam) afin de ressusciter en Lui et passer de l’autre côté de la (votre) croix par/pour le bénéfice de la Croix de Christ.

      Refuser de mourir à votre croix c’est refuser de passer de l’autre côté c’est à dire refuser d’appartenir au Royaume des Cieux.
      ********

      Si tu observes bien je n’ai en effet pas annulé la Croix de Christ puisque je dis : passer de l’autre côté de notre croix par/pour le bénéfice de la Croix de Christ.

      Donc les deux choses doivent être manifeste chez nous car celui qui vient à Christ doit mourir à lui même.
      Il y a donc bien Croix de Christ et aussi ma croix.
      Psaumes 116:15 Elle a du prix aux yeux de l’Eternel, La mort de ceux qui l’aiment.

      Tu parles de souffrances, mais depuis quand le Seigneur t’a t-il appelé à venir à lui sans renoncement à toi même ?
      Ne dois tu pas délaisser ton péché pour le suivre et cela tous les jours ?
      N’y a t-il pas en cela une souffrance, celle de l’âme qui ne peut pas faire ce qu’elle veut afin d’obéir à l’Esprit.
      Et nous en qualité de chrétien, tous les jours nous mourrons à nous même…

      Je vais te dire la Vérité sur cette croix qui est la notre, ce que l’enseignement aurait dû faire.

      La croix est instante.

      On ne vient pas à la croix une fois et on passe de l’autre côté une fois pour toute et on y demeure à jamais.
      Cette vision est incorrecte car elle prône un « salut irréversible » pour celui qui renie le Seigneur ou qui bafoue le sang de Christ ou qui blasphème contre le Saint-Esprit.

      La croix c’est ceci : Tous les jours, tous les moments, toutes les secondes on porte notre croix pour suivre Jésus et pour demeurer de l’autre côté de La Croix (ou des croix).
      Car on doit mourir à chaque souffle de vie et à chaque instant de notre vie pour demeurer de l’autre côté de la croix.

      Cela veut dire qu’à chaque instant où je vis en Christ, je meurs à moi même, à ma croix et cela dans les choix que je fais à chaque seconde de ma vie, dans mes pensées, dans mes actions, dans mon regard, dans mes gestes, dans mes décisions.
      Cela est une action instante de tous les jours, c’est pourquoi nous sommes en permanence un sacrifice vivant pour la cause de Christ.
      Je ne suis pas chrétien un jour, le jour de ma confession de Foi et de mon baptême d’eau et/ou d’Esprit, je suis chrétien chaque instant de ma vie car ce n’est plus moi qui vit mais Christ qui vit en moi.
      Donc autant je vis, autant La Croix et ma croix doivent être permanentes et instantes.

      Observe dans le verset suivant les conditions de purification par la Croix de Christ :
      1 Jean 1:7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

      L’apôtre dit bien ici : « SI »
      Donc il y a bien un conditionnel.
      Si nous portons notre croix alors la Croix de Christ est pour nous tout bénéfice, c’est ce que cela veut dire.
      Dans le cas contraire la Croix de Christ demeure stérile pour nous !
      Celui qui ne meurt pas instamment à lui même(notre croix) ne peut bénéficier du sang de Christ (de La Croix de Christ).

      Jésus n’a jamais dit que le chemin jusqu’au Père serait un chemin facile et sans souffrances puisqu’il dit lui même que la porte est étroite et le chemin resserré et qu’il y a peu qui les trouve.
      Jésus dit encore qu’il y a beaucoup d’appelés et peu d’Élus.
      Sachant que l’Élu c’est l’appelé qui triomphe, si l’appelé ne devient pas élu c’est qu’il a échoué sur la route car le chemin n’est pas facile car à la Vérité c’est bien un chemin de souffrance.
      Pierre, Paul etc le disent tous….

      J’estime qu’aujourd’hui ceux qui présentent Christ font miroiter beaucoup de choses aux gens (genre Évangile de la prospérité) mais ne leur disent pas l’essentiel de la Vérité utile au Salut, notamment ce point capital que celui qui vient à Christ est appelé à souffrir et cela dès le premier moment où il s’engage avec Dieu.
      Et la lutte est permanente et instante car c’est chaque instant que l’on vit et que l’on meurt et cela dans tous les aspects de notre vie.
      On ne meurt pas au Péché une fois pour toute car la séduction se présentera un autre jour.
      Il y a une différence entre s’engager et demeurer…
      On s’engage un jour et on combat tous les jours….
      On meurt au Péché tous les jours de notre vie, car tous les jours nous portons notre croix pour suivre Jésus et en portant notre croix tous les jours pour le suivre alors aussi tous les jours nous devons mourir sur notre croix c’est à dire demeurer constamment dans le renoncement à nous même.
      il n’existe pas de renoncement sans souffrance et c’est là encore la valeur du Sacrifice !

      Je ne suis pas un défenseur du salut irréversible car il est évident que celui qui ne porte pas constamment sa croix ne peut demeurer dans le bénéfice de la croix de Christ car l’âme qui pèche est celle qui meurt.
      C’est bien pourquoi le Seigneur dira encore à certain : Dehors
      Dehors car par le bénéfice de La Croix de Christ l’on a vu mais faute de mourir à sa propre croix on ne peut pas plus demeurer.
      Naître d’eau et d’Esprit…on voit, on entre….mais il faut aussi demeurer et ici c’est notre croix instante.

      Non la Vie Chrétienne n’est pas « facile » car c’est un combat permanent contre le royaume du malin, sa propre chair et le Monde.
      Il y a bien les trois : Le Monde, Satan, la Chair.

      …Le travail me réclame…
      @ + !

    • Merci Shor L pour votre réflexion, vous êtes ici un des seuls à demeurer attaché à résister à tous les vents de fausses doctrines qui veulent toutes contourner la Croix. Que le Seigneur vous bénisse.

  19. Cher monsieur Shor l moi je vous dis c’est un un grand homme de Dieu ce pasteur Gravet, et je réitère formellement par mon écrit d’hier. j’espère que vous même vous vous laisserez circoncire le cœur par notre Seigneur car tel que je le connais notre Dieu puissant il n’hésite pas à tailler des Shor t à ses enfants rebelles avec beaucoup d’humour !

    • @martine LB
      1 novembre 2015 • 7 h 22 min
      ____________
      Confesser quelque chose et faire un humour vaseux n’est pas la preuve que l’on demeure dans la Vérité.
      Les adeptes du Branhamisme et des autres confessions apostates sont convaincus aussi que leur grand gourou sont grand homme de Dieu preuve que la conviction profonde de certains ne rime pas forcément avec Vérité.
      Ayez du discernement c’est ce qui est important sur le sujet actuel car le fruit qui permet de discerner entre les humains ce ne sont pas les miracles, les prodiges, les démons chassés, les grandes prédications, l’aspect extérieur du paraitre en grand serviteur de Dieu mais le commencement du fruit c’est déjà ce qui sort de la bouche.
      Car ce qui sort de la bouche montre ce qui est en l’homme et ce qu’est l’homme.

      Apprenez déjà ce point et demeurez dans l’Écriture et vous connaitrez ce que s’appelle le verbe : discerner.

    • martine LB
      1 novembre 2015 • 7 h 22 min

      tailler des shor L pour en faire des shorts je suis d’accord😉

  20. Bonsoir Shor l en ce qui concerne la croix je suis dans la Vérité, ne discutez plus abdiquez amen !

    • Entre votre humour à 2 centimes qui plait tant à la colombe et la persévérance de Shor L à nous rappeler à la prédication de la Croix, c’est peut-être bien à vous de cesser de discuter…

    • @ Yves Je n’ai aucune envie de polémiquer, entre de l’humour à 2 centimes, et des attaques personnelles sur nos autorités spirituelles vous préférez les attaques faites aux personnes ! Je ne mange point de ce pain là ! Shalom

    • @ martine LB

      Moi non plus je n’ai aucune envie de polémiquer avec qui se moque du nom ou prénom (voire du pseudo) de tel ou tel. Quant aux « autorités spirituelles », n’en est pas pour moi n’importe qui qui s’autoproclame « apôtre », ici avec sa femme….

    • @martine LB
      1 novembre 2015 • 21 h 52 min

      Bonsoir Shor l en ce qui concerne la croix je suis dans la Vérité, ne discutez plus abdiquez amen !
      ______________
      Abdiquer à quoi svp ? A votre chair…mais vous vous fourvoyez complètement.
      Jusqu’à cette heure, vous n’avez rien défini de cette croix pour que l’on reconnaisse en quoi vous êtes dans la vérité.
      Où est votre confession sur le sujet ? Il est inexistant…

      La Sagesse ne se reconnait pas sur une page vide.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :