Le théologien francophone Alfred Kuen prend sa retraite…. à 94 ans

En sport, on dirait de lui que c’est une « légende vivante ». Mais gageons que l’intéressé, en bon chrétien, n’aimera pas du tout l’expression pour le qualifier.

Il reste que le théologien alsacien Alfred Kuen marque les annales du protestantisme francophone par une oeuvre phénoménale.

A 94 ans, après avoir enseigné à des milliers d’étudiants et signé environ 90 ouvrages portant principalement sur la doctrine chrétienne et la Bible, il vient de prendre sa retraite de l’Institut Biblique et Missionnaire Emmaüs (Suisse), un des grands « hubs » de formation protestante évangélique en Europe francophone. Mais au sein des retraités tardifs, et toujours actifs, il reste le cadet de l’évangéliste Billy Graham, 97 ans, dont l’organisation vient de sortir un nouveau film d’évangélisation.

Saint Augustin disait, « Quand tu dis ASSEZ, c’est que tu es déjà mort »…

Sébastien Fath

Source : Blog de S. Fath



Catégories :Chroniques, L'Eglise, Religions, Sébastien FATH

Tags:, , , , , ,

67 réponses

  1. Pour le coup, c’est vrai qu’il a fait un travail de recherche et d’articulation biblique remarquable. Des gens de l’institut m’ont toujours dit que c’est un homme discret n’appréçiant pas d’être mis en avant, au sens de l’humour subtil, et à la passion pour la Bible intacte. Bravo pour cette vie de service

  2. Est-ce que Macron est au courant qu’il doit avoir cotisé 94-24 = 70 ans ? Ça pourrait l’inspirer…

    • Bon sang toujours chercher à pousser la polémique. Chapeau bas pour ce MONSIEUR.
      Laissons au monde ce qui est à lui et travaillons pour le Royaume des cieux. A mon avis devant Dieu il n’aura pas à rougir……………………

  3. Il avait pas trop mal débuté mais ça s’est gâté quand il a pris fait et cause pour l’enseignement des femmes. Eh oui, refuser l’opprobre du combat pour l’autorité de la parole de Dieu lui a fait terminer en construisant sur du chaume.

    • Oui, mais après 78 ans, parfois avant, les théologiens, comme tous les hommes en général, ne perçoivent pas les femmes tout à fait de la même manière. Et vice versa pour les femmes, quoique de façon moins ostentatoire.

      Moi-même, par exemple, il me semble que je deviens plus tolérante avec mon second mari : je l’autorise plus souvent à donner son avis à la maison, et je lui donne probablement trop d’argent de poche. Cependant, vous avez raison, il y a quand même des limites : il est hors de question que mon mari porte mon nom de famille, et qu’il se mette à prêcher en public à ma place !

    • michelle

      Moi-même, par exemple, il me semble que je deviens plus tolérante avec mon second mari : je l’autorise plus souvent à donner son avis à la maison, et je lui donne probablement trop d’argent de poche. Cependant, vous avez raison, il y a quand même des limites : il est hors de question que mon mari porte mon nom de famille, et qu’il se mette à prêcher en public à ma place !

      mdr😉

    • @Martinette,

      Je ne suis pas certain que Martinet puisse faire écho à votre rire…

      La balise étant refermée, les racines d’Alfred Kuen ont d’abord plongé dans le terroir des Frères ; il ne fut donc pas aussi pro-clérical que l’analyse de Ntjufen le laisserait penser. A l’ensemble des justes louanges dont il est ici honoré, on pourrait ajouter celle d’avoir su prendre ses distances vis-à-vis de leur eschatologie trop planifiée, et de leur découpage en rondelles de la Bible : tel morceau pour les amis de l’Époux (les Juifs), tel morceau pour l’Épouse (les Frères). Ces derniers lui en ont d’ailleurs voulu un peu, mais avec le temps tout finit par s’arranger entre vrais enfants de Dieu.

      Pour ce qui est des universitaires à diplômes réformés, ils n’ont peut-être jamais considéré Kuen comme réellement membre de leur cénacle, mais ils doivent reconnaître qu’au cours de sa longue vie il a abattu plus d’ouvrage que beaucoup d’entre eux.

    • @ Michelle

      « il ne fut donc pas aussi pro-clérical que l’analyse de Ntjufen le laisserait penser

      Pour information, quelqu’un qui sait lire a dit que la Semeur était « la bible des pasteurs » J’y souscris, en y voyant de plus un affidavit à des postures rabbiniques devant l’Évangile. Prenez les textes majeurs de Kuen sur le culte et la femme: à qui fait-il un pied de nez? aux Frères ou à Paul de Tarse?
      Autre information qui ne vous a certainement pas échappé: des cinq ou sept courants de Frères qui existent en francophonie (Larges, Modérés, Étroits, Stricts, Séparés, de grâce, Ravinistes, Tayloristes), il y a ce qui ressemble à une imprégnation de ce qui jadis donnait des boutons à JN Darby: quelques uns se sentent mûrs pour intégrer le mainstream évangélique en se dotant de « pasteurs » (que A. Kuen a formés) et en sacrifiant à la liturgie…
      Retour à A. Kuen: il n’assume pas tout seul la Semeur qui est la somme des efforts d’une belle grappe d’érudits, mais le don des choses célestes, ils s’en sont prémunis en faisant la danse du ventre au rabbinat. C’est mon point de vue.

    • Tiens voilà encore une p’tite nouvelle pharisienne-évangélique qui se la joue comme une grande…!!!
      décidément la race des femelles pédantes n’est pas une race en voie d’extinction…!!!

    • Oh , Georges : « la race des femelles pédantes  » c’est vraiment moche 😦

    • @Ntjufen,

      Depuis les jours de Darby, qui fut dans l’histoire du mouvement évangélique un pape anarchiste enragé, responsable de beaucoup d’excommunications et d’une eschatologie trompeuse, les Frères ont appris à mettre un peu de vin dans leur eau et les Pasteurs un peu d’eau dans leur vin, ou l’inverse peut-être, de sorte qu’aujourd’hui l’ensemble des églises se rejoignent dans un consensus paisible sur la question pastorale. Personne ne conteste la nécessité d’élire un maire à la tête de chaque commune, pourquoi donc diaboliser celle d’un pasteur responsable d’une église locale ? C’est pas rigoureusement écrit dans la Bible, et alors ? il y a beaucoup de bonnes idées qui n’y sont pas non plus. En ce sens, je trouve qu’Alfred Kuen incarne heureusement ce rapprochement irénique entre les églises de tendance piétiste et celles de tendance réformée. S’il me semble par contre que les intellectuels protestants lui accordent un peu chichement le statut de théologien, c’est que malgré ses 90 livres, ils le citent rarement, par rapport à d’autres qui ont moins écrit. Mais peut-être me trompé-je, avez-vous des contre-exemples ?

      @Georges,

      décidément la race des femelles pédantes n’est pas une race en voie d’extinction…!!!

      Vous me voyez si sensible à vos compliments exclamatifs, que je désire les récompenser incontinent, en vous gratifiant d’une petite méditation spirituelle pédantesquement précieuse de mon crû.

      Nous autres, pharisiennes-évangéliques, avons parfaitement compris que la stratégie de séduction d’une femme doit s’adapter à son âge ; c’est là un trait spécifiquement humain : les femelles des animaux supérieurs, comme la chienne par exemple, ne connaissent pas la ménopause. Lorsque leur capacité reproductive se tarit, elles meurent, tout bêtement ; et elles n’ont donc plus besoin d’attirer le mâle. Il n’en va de même chez la femelle de l’homme, qui survit longtemps au départ définitif des anglais. Songez d’ailleurs quelle méchante pierre ce phénomène singulier jette dans le jardin des évolutionnistes, qui ne peuvent absolument pas l’expliquer, et combien, au contraire, il eut une conséquence heureuse et bénie dans la vie de Sarah ! Ah ! ah ! je vous avais prévenu, Georges, qu’avec moi ce serait du spirituel biblique.

      Or vous fîtes remarquer fort judicieusement, que les pharisiennes de mon âge, puisque sans coquetterie je ne l’ai pas caché, sommes volontiers pédantes ; mais vous n’en avez pas donné la raison. Je vais vous la dire : pour mieux vous séduire, nous devenons étroites du cerveau, lorsque… lorsque… Ah vieux cochon de Georges ! je t’y prends ! Tu es possédé ! depuis le récit de Gadara ne sais-tu pas que le démon, faute de mieux, va se loger dans un porc ? Viens à un de mes séminaires, et je vais te délivrer, moi, à coup de pied au c.. car je discerne chez toi le démon des idées mal placées, et probablement aussi, celui de la bouteille !

    • @Ntjufen,

      Depuis les jours de Darby, qui fut dans l’histoire du mouvement évangélique un pape anarchiste enragé, responsable de beaucoup d’excommunications et d’une eschatologie trompeuse, les Frères ont appris à mettre un peu de vin dans leur eau et les Pasteurs un peu d’eau dans leur vin, ou l’inverse peut-être, de sorte qu’aujourd’hui l’ensemble des églises se rejoignent dans un consensus paisible sur la question pastorale. Personne ne conteste la nécessité d’élire un maire à la tête de chaque commune, pourquoi donc diaboliser celle d’un pasteur responsable d’une église locale ? C’est pas rigoureusement écrit dans la Bible, et alors ? il y a beaucoup de bonnes idées qui n’y sont pas non plus. En ce sens, je trouve qu’Alfred Kuen incarne heureusement ce rapprochement irénique entre les églises de tendance piétiste et celles de tendance réformée. S’il me semble par contre que les intellectuels protestants lui accordent un peu chichement le statut de théologien, c’est que malgré ses 90 livres, ils le citent rarement, par rapport à d’autres qui ont moins écrit. Mais peut-être me trompé-je, avez-vous des contre-exemples ?

      @Georges,

      décidément la race des femelles pédantes n’est pas une race en voie d’extinction…!!!

      Vous me voyez si sensible à vos compliments exclamatifs, que je désire les récompenser incontinent, en vous gratifiant d’une petite méditation spirituelle pédantesquement précieuse de mon crû.

      Nous autres, pharisiennes-évangéliques, avons parfaitement compris que la stratégie de séduction d’une femme doit s’adapter à son âge ; c’est là un trait spécifiquement humain : les femelles des animaux supérieurs, comme la chienne par exemple, ne connaissent pas la ménopause. Lorsque leur capacité reproductive se tarit, elles meurent, tout bêtement, et par conséquent elles n’ont plus besoin d’attirer le mâle. Il n’en va de même chez la femelle de l’homme, qui survit longtemps au départ définitif des anglais. Songez d’ailleurs quelle méchante pierre ce phénomène singulier jette dans le jardin des évolutionnistes, qui ne peuvent absolument pas l’expliquer, et combien, au contraire, il eut une conséquence heureuse et bénie dans la vie de Sarah ! Ah ! ah ! je vous avais prévenu, Georges, qu’avec moi ce serait du spirituel biblique.

      Or vous fîtes remarquer fort judicieusement, que les pharisiennes de mon âge, puisque sans coquetterie je ne l’ai pas caché, sommes volontiers pédantes ; mais vous n’en avez pas donné la raison. Je vais vous la dire : pour mieux vous séduire, nous devenons étroites du cerveau, lorsque… lorsque… Ah vieux cochon de Georges ! je t’y prends ! Tu es possédé ! depuis le récit de Gadara, ne sais-tu pas que le démon, faute de mieux, va se loger dans un porc ? Viens à un de mes séminaires, et je vais te délivrer, moi, à coup de pied au c.. car je discerne chez toi le démon des idées mal placées, et probablement aussi, celui de la bouteille !

    • A ntjufen,
      « Prenez les textes majeurs de Kuen sur le culte et la femme: à qui fait-il un pied de nez? aux Frères ou à Paul de Tarse? »
      Je connais ses positions favorables à l’enseignement par la femme, mais pas celles sur le culte ainsi que la danse du ventre au rabbinat. Vous serait-il possible de préciser avec des exemples ?

    • @Michelle

      Je constate que non seulement vous êtes vraiment une pharisienne-évangélique pédante,
      et également comme nous le fait savoir Georges Parolier : une vieille bique Africaine…!!!
      mais en outre une authentique radoteuse (deux fois le même commentaire, c’est du trop…)

    • @Michelle (leçon à méditer…)

      Nulle part dans les saintes écritures il n’est fait mention que le fait de soupçonner le mal
      devrait être considéré par l’église comme étant un don spirituel à part entière,
      de plus selon l’évêque Vopius II : le fait de médire sur un frère,
      dés lors qu’on le soupçonne d’avoir injurié un ancien de la congrégation,
      ne peut être considéré comme étant un péché en lui-même.

      Méditations des heures creuses (chapitre 5)

    • @Daniel Pignard

      Je constate en ce qui vous concerne que votre principale spécialité
      est surtout de construire : non pas sur du chaume
      mais de préférence sur du fumier…!!!

    • @ Michelle

      Je dis « pouce » quant à quelque discussion, non pas que vos opinions soient exemptes de carburant pour mon positionnement, mais, je suis échaudé par l’outillage de votre réplique à un provocateur qui use de la commune quincaillerie (pédant! pédante!, et autres joyeusetés ineptes) des petits jaloux aux neurones en jachère qui hantent ce site: vous l’invectivez; et quand bien même vous seriez sur le registre de la bergère au berger, je me retire de tout échange où il se peut produire la négation de ce qui m’est cher: mettre en application ce que des prétendus suiveurs du Messie Yeshua professent volontiers.
      Je ne puis tout de même faire l’économie d’un « J’aime » pour une expression vôtre qui change de la jactance de caniveau et de bistro qui fleurit sous tant de claviers sur Actu-C…
      Cordial shalom

    • Non Atrabilaire, vous vous trompez, je n’ai absolument pas l’intention de construire sur vous.

    • @ Daniel Pignard

      Quand je fais allusion au culte et aux femmes, c’est pour questionner le lien des sources que Michelle établit entre les Frères et A Kuen. Justement, chez les Frères auxquels on rattache le Kuen des origines, la lecture des directives apostoliques est la suivante: il n’y a pas à faire son marché dans les directives pauliniennes ou kephaiennes (Pierre) en prétendant que celles-ci sont inspirées, et pas celles-là, en adoptant les premières et en rejetant les deuxièmes. Ainsi, pour les Frères, le silence des femmes est une évidence pendant les cultes; et le culte est exempt de liturgie formelle, même si les habitudes ont dessiné un canevas qui demeure flexible. Ce n’est pas le point de vue de Kuen qui se situe aux antipodes, adoptant la posture que je nomme pragmatique: si cela (les moeurs protestantes depuis cinq siècles, succédané du catholicisme) a du succès, c’est que le Ciel l’approuve. Voilà.

    • Extrait du commentaire de ntjufen à l’école du Messie du 24 octobre 2015 • 13 h 49 min

      « Ainsi, pour les Frères, le silence des femmes est une évidence pendant les cultes »

      Remarque de Georges Parolier :

      Vous devriez cesser dans votre île, d’attendre encore le père Noël !
      surtout au mois d’octobre…!!!
      le jour où vous parviendrez à faire fermer le clairon,
      au moins durant une courte journée,
      de « Colombe, et les ailes de la colombe se couvrent d’un string »
      je reconnaitrai enfin en vous un très grand théologien….!!!

    • @ Georges Parolier

      Le silence dont parle Paul et qu’observent les Frères, c’est pendant le culte. Les autres contextes de communication ne sont pas concernés par cette restriction paulinienne.

    • il a enseigné avec exactitude sur la question de la prédication de la femme. Il ya lieu de lire avec beaucoup de neutralité son approche pour s’en rendre compte…

    • Eh bien Dieu vous a confié la tâche d’estimer le travail de chacun. Le ciel va être vide………

  4. Un gros travail aussi pour la transcription/comparaison/amplification du nouveau Testament : Lettres pour notre temps, message pour notre temps…..

    Même grand travail pour le « chœurs joyeux » qu’on a beaucoup utilisé dans la rue… juste un faux pas :avoir voulu affubler les chers cantiques de musiques qui parurent peut-être modernes un certain temps (Saisis ma main craintive, Christ nous précédant…)

  5. Honneur et respect à ce chercheur à l’interrogation pertinente, mais qui reste pour moi l’un des fourriers francophones de la conspiration contre le nom d’Èlohim: YeHoWaH, et l’un des soutiens les plus efficaces et les plus constants du cléricalisme dans la francophonie.
    En dépit de tout, son engagement force le respect.
    94 ans, merci Seigneur !
    Mais quand on a donné autant d’années à enseigner le biblique et le parabiblique, comment reçoit-on Jean 14:26 et Jér. 31:34 ??

    • Ntjufen votre positionnement de contestataire permanent vous perdre de vue que la bible s’interprète par la bible : 1 corinthiens 1:21 ! Bref, il faut encore garder ce titre à l’école du Messie un petit peu.

    • @Stef21400
      Apporter de la nuance à son jugement ce serait avoir un esprit de contestation ?
      Je ne sais à quelle école vous avez acquis les outils de votre discussion mais la mienne n’est ni totalitaire ni sectaire. Ceci dit, montrez-vous mature en spécifiant dans mon propos le motif de la contestation ou passez votre chemin . Le sujet c’est un vénérable universitaire qui reçoit mon hommage et mon opinion . Vous, que dites-vous? Pouvez-vous citer sans Google un seul propos, une seule position de Kuen?
      Je n’ai pas honte d’être un écolier qui interroge; rougissez d’être un censeur ectoplasmique.

    • ntjufen ou le pédant permanent qui s’ignore…!!!

    • @ atrabilaire

      Merci pour votre compliment, excellent et très modeste « atrabilaire ». Demandez-vous quand même où et quand nous aurions élevé les gorets ensemble, puisque vous en avez copié le comportement.

  6. La transcription du nouveau testament dans l’édition  » Parole Vivante  » restera pour moi un des Must d’Alfred Kuen . Bravo pour cette vie si laborieusement remplie au service de Dieu et des Eglises !

    • Pierre: Vous m’avez fait remarquer que c’est Alfred Kuen qui a écrit: Parole Vivante,
      j’avoue: je n’avais pas fais le rapprochement avec ce sympathique Monsieur de
      93 ans et l’auteur de « Parole Vivante »😦 Comme, j’avais ce livre sous la main, avec
      mes autres Bibles, sur mon bureau, dans ma chambre, je me suis empressé de
      vérifier!😉 J’aime beaucoup les commentaires et les explications dans cette version
      du Nouveau Testament! Qui tient de la Bible en Français courant (pas trop vite)🙂

      Alors: Bonne retraite à M. Kuen sur ce « plancher » et plus tard, auprès du Seigneur♥
      Merci Pierre!

    • Pulsar , j’aime aussi beaucoup la parole vivante et je ne savais pas non plus que c’était ce monsieur qui l’avait faite

    • Catherine, comme quoi on apprend tous les jours😉 Bises♥

    • complètement , Pulsar , et j’espère bien continuer à apprendre encore😀

  7. Je ne le connaissais pas. Est-ce que ses ouvrages valent le coup? Aucune idée. C’est beau une retraite à cet âge.

    • @ bouncer
      A. Kuen est l’auteur d’une foule d’ouvrages qui sont essentiellement des textes d’exégèse. Ceux-ci manifestent un parti pris quant à l’approche du texte biblique: le pragmatisme. Lequel valide les usages ecclésiologiques qui portent le masque de la légitimité construit avec le matériau de l’histoire: si ce qui se fait a du succès, c’est que le Ciel l’approuve. Voilà la ligne Kuen!
      Un indice: si vous avez une bible Semeur, vous avez la signature théologique et idéologique de monsieur Kuen qui a dirigé de main de maître ce travail qui a ses réussites, mais aussi son atelier à fabriquer des rides à l’assemblée de Christ. Pour ses ouvrages, un mérite indiscutable: il sait susciter la réflexion comme un universitaire qui se respecte.

    • @bouncer
      oui bien sûr que ces ouvrages valent le coup.La remarque de ntjufen est bien trop catégorique. Je te recommande en particulier son Dictionnaire Biblique et son Encyclopédie des difficultés bibliques. Indispensable selon moi.

  8. Et l’euthanasie, alors qu’est-ce que vous en faites? Au suivant, au suivant…

    Ecclésiaste 3:1 « Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux… »

    Ecclésiaste 7: 8 « Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement; mieux vaut
    un esprit patient qu’un esprit hautain. »

    Luc 17:10 « Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites:
    Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire. »

    Alors c’est pas fini: d’aduler, de canoniser, de glorifier, de louanger, de louer, de surfaire😦
    Et moi alors, je suis rien alors! Evidemment que je suis modeste: la preuve!😆

    • Extrait du fumeux commentaire de Pulsar du 23 octobre 2015 • 16 h 25 min
      « Et l’euthanasie, alors qu’est-ce que vous en faites? Au suivant, au suivant… »

      si seulement le suivant pouvait être Pulsar…!!!

    • Atrabilaire, c’est surprenant ce que vous ressemblez à👿 acariâtre, aigre,
      chagrin, désagréable au possible, incommode, renfrogné, revêche, ronchon,
      triste sire….. En un mot comme en cent, tu es: un authentique: hypocondriaque😥

      Vous avez besoin des commentaires des autres, pour vous montrer, en les critiquant,
      vous êtes Incapable d’avoir votre « propre » opinion? Désolé de vous le dire! Un conseil
      d’ami!😯 Repentez-vous humblement devant Christ et réparez!!! Sa urge😡

      Proverbes 25. 18 « Comme une massue, une épée et une flèche aiguë, Ainsi est
      un homme qui porte un faux témoignage contre son prochain. » Repentez-vous!♥

      Proverbes 30. 12
      « Des gens qui se croient purs,bien qu’ils n’aient pas été lavés de leur souillure,
      des gens très hautains et qui regardent les autres de haut, des gens dont les dents
      sont des épées, et les crocs des couteaux, pour dévorer les malheureux et les faire
      disparaître de la terre, pour retrancher les pauvres du milieu des hommes.
      La sangsue a deux filles, elles s’appellent: Donne et Donne. Il y a trois choses
      insatiables, et même quatre qui ne disent jamais: «Cela suffit»……….. »

  9. J’aime beaucoup la citation de Saint Augustin

  10. Bravo à ce monsieur , et oui avec le Seigneur pas de CDD😉

  11. « A 94 ans, après avoir enseigné à des milliers d’étudiants et signé environ 90 ouvrages portant principalement sur la doctrine chrétienne et la Bible…. »
    ==

    A part son grand âge qui impose le respect ; je me demande si ses ouvrages aussi imposent le même respect ! Sont-ils des vrais supports d’enseignements dont se servent nos instituts ( ou écoles) de théologie protestants évangéliques ?
    Sans les avoir lus, peut-on imaginer leur contenu, quant on voit les enseignements reçus et donnés des pasteurs dits théologiens de notre ère sortant de ces instituts (avec des masters et loin, plus ou moins de la nouvelle naissance) ?

    « Si l’Éternel ne bâtit la maison, celui qui la bâtit travaille en vain.
    Si l’Éternel ne garde la ville, ceux qui la gardent veillent en vain…. »

    Le grand âge n’ai pas un scoop ; dans le monde, il y en a qui ont atteint plus de 94 ans dans leur domaine.
    Je ne mets pas en doute son engagement avec Jésus, mais je pose la question sur l’enseignement qu’apporte ses ouvrages dans les Instituts bibliques.

    De quel bord vient la faille …….?

    On sait presque tous, que la théologie est une science qui enseigne :la philosophique, le bien parler, de briller en dissertation, de savoir analyser un texte, en un mot de l’éloquence . Et n’a pas forcément le souci ni le moyen de faire ingérer aux étudiants la « connaissance du seul vrai Dieu et de Jésus-Christ crucifié ; Dieu seul peut le faire par son Esprit Saint. Où est donc la gloire d’un imminent théologien de 94 ans ?

    Un bel âge certes, bien vécu certes, une belle retraite certes ! Et s’il a eu des enfants, un heureux arrière papy certes……

    • @Okem

      Pour résumer la situation :
      en somme il n’y a vraiment que vous qui êtes bien
      et certes que vous qui êtes un authentique disciple de Jésus Christ,
      mais quant aux autres, ces misérables :
      ils ne valent pas vraiment grand-chose …
      (tout du moins à vos yeux, atteint de myopie, de petit pharisien-évangélique)…!!!

    • Il n’y a pas que moi ,sur ce site, qui est à même de constater le fait
      que vous ne vous rendez pas compte
      que votre compréhension est plus que limité…!!!

    • Lisez les , Okem , rien de plus facile pour savoir

  12. Son livre sur le Saint-Esprit m’a beaucoup édifié.

    • @Othniel
      24 octobre 2015 • 6 h 15 min

      Pouvez-vous nous résumer un peu son livre sur ==> « le Saint-Esprit ?  »
      C’est un sujet brûlant dans les églises ….. ; peut-être s’inspirent-elles de son enseignement.
      Et pourtant la Bible nous a donné clairement le rôle et l’oeuvre du Saint-Esprit ; si Kuen en a parlé c’est sans doute pour compléter la version biblique ou la confirmer.

  13. Les éloges humains sont souvent extravagants voire exagérés même, par rapport au contenu des œuvres ou à la vie de celui qui les reçoit.
    « 94 ans (oui) ; 90 ouvrages (oui) ; les âmes qu’il a conduites à Christ (..?..).
    Seul Jésus-Christ le sait.

    ===> surtout pas vous :
    @Atrabilaire
    24 octobre 2015 • 0 h 08 min

    @Antoine Catalans
    24 octobre 2015 • 0 h 28 min

    @Catherine bunel
    24 octobre 2015 • 8 h 58 min

    @ et autres

    Ne l’idolâtrons pas comme les catholiques avec leurs papes :
    ces derniers vivent très vieux aussi après avoir écrit tout et n’importe quoi ; ils sont vénérés par leurs fidèles comme vous le faites de Kuen.
    Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin pour vous en convaincre.

    C’est Jésus qui sait qui a sincèrement travaillé pour LUI ou pas. La récompense est au ciel. En idolâtrant Kuen, il risque de perdre cette récompense que les hommes lui ont déjà attribuée sur la terre par leurs applaudissements ……

    Si nous ne sommes pas capables de comprendre, d’apprécier et de mettre en pratique l’enseignement d’un seul Livre : LA BIBLE !
    Comment pouvons-nous être capables de comprendre et d’apprécier les 90 ouvrages de Kuen ?

    N’exagérons point !

    Avec Dieu, il faut rester discret voila …!

  14. Alfred Kuen a apparemment écrit le bouquin « renouveler le culte » sans obéir à l’apôtre Paul. Paul le classe donc comme un non prophète et un non inspiré :
    « Si quelqu’un croit être prophète ou inspiré, qu’il reconnaisse que ce que je vous écris est un commandement du Seigneur. Et si quelqu’un l’ignore, qu’il l’ignore. » (1 Cor 14 :37)

    Ce n’est pourtant pas très compliqué à renouveler le culte et ça tient en quelques paragraphes :
    « Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l’édification. En est-il qui parlent en langue, que deux ou trois au plus parlent, chacun à son tour, et que quelqu’un interprète; s’il n’y a point d’interprète, qu’on se taise dans l’Église, et qu’on parle à soi-même et à Dieu.
    Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent; et si un autre qui est assis a une révélation, que le premier se taise. Car vous pouvez tous prophétiser successivement, afin que tous soient instruits et que tous soient exhortés. Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes; car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix.

    Comme dans toutes les Églises des saints, que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d’y parler; mais qu’elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi. Si elles veulent s’instruire sur quelque chose, qu’elles interrogent leurs maris à la maison; car il est malséant à une femme de parler dans l’Église.
    Est-ce de chez vous que la parole de Dieu est sortie? ou est-ce à vous seuls qu’elle est parvenue?

    Si quelqu’un croit être prophète ou inspiré, qu’il reconnaisse que ce que je vous écris est un commandement du Seigneur. Et si quelqu’un l’ignore, qu’il l’ignore.
    Ainsi donc, frères, aspirez au don de prophétie, et n’empêchez pas de parler en langues.
    Mais que tout se fasse avec bienséance et avec ordre. » (1 Cor 14 :26-40)
    https://www.biblegateway.com/passage/?search=1+Cor+14&version=LSG

    • Vous devriez acheter un âne :
      lui au moins il serait en mesure d’accepter que vous parliez
      toujours pour ne rien dire de particulièrement intéressant…!!!

    • Eh dire que malgré qu’il ne me trouve pas intéressant, Atrabilaire continue à me lire !
      Mais qu’est-ce qu’il a donc dans la cervelle ? Le fait-il parce qu’il croie que finalement je vais quand même construire sur lui ? Il se fait des illusions.
      Et puis voilà qu’il veut me vendre son âne à Baptiste ! Quand j’ai dit cela à mon cheval, il a piqué une de ces colères !

  15. Les éloges des hommes sont souvent extravagants voire même exagérés sur les oeuvres ou la vie de celui qui les reçoit.

    94 ans (oui), 90 ouvrages (oui), combien d’âmes emmenées à Christ (..?..). Seul Christ le sait.

    Surtout pas vous :

    @Atrabilaire
    24 octobre 2015 • 0 h 08 min

    @Antoine Catalans
    24 octobre 2015 • 0 h 28 min

    @Catherine bunel
    24 octobre 2015 • 8 h 58 min

    N’idolâtrons pas Mr Kuen comme les catholique avec leurs papes.
    Il (Kuen) risque de perdre sa récompense dans le ciel pour l’avoir (trop) été applaudit sur terre.

    > Si nous ne sommes pas capables de comprendre, d’apprécier
    et de mettre en pratique l’enseignement d’un seul Livre : LA BIBLE !

    > Comment pouvons-nous être capables de comprendre,
    d’apprécier et de mettre en pratique l’enseignement de
    90 ouvrages écrits par Mr Kuen ?

    Faut pas exagérer …. !

    Les papes vivent aussi vieux et écrivent beaucoup : tout et n’importe quoi (800 pages de catéchisme, des milliers d’ouvrages de missel, le nouveau testament de Benoît XVI avec le culte marial à l’intérieur, édité à l’époque en 70000 exemplaires, etc). Pas besoin de vous faire un dessein.
    Est-ce pour autant qu’ils méritent des pompeuses éloges ? Loin de là. C’est vrai qu’ils sont idolâtrés par leurs adeptes. En avant marche !

    Avec Dieu, restons prudents et discrets ! La sagesse du roi Salomon peut nous servir de leçon.

  16. @Georges Parolier
    24 octobre 2015 • 16 h 09 min

    @Georges Parolier
    24 octobre 2015 • 16 h 17 min

    Return to your sewers, hunt your friends rats !
    Idle, you are really bored……

  17. Dieu a vraiment renouvelé ses forces! Gloire à son nom!

  18. AU TRIBUNAL DE L’INTERNET ! Peut-on commercialiser la Lune ?
    Dès les années 1980, des sites ont mis en vente des planètes et des étoiles.
    Doit-on autoriser les investissements célestes ? À vous de juger !
    PAR LAURENCE NEUER, ANNE-SOPHIE JAHN
    Publié le 26/10/2015 à 10:33 | Le Point.fr

    « Des fragments de planètes en vente libre sur Internet : cela n’est pas de la fiction.
    Ce business model prometteur a même précédé les innovations dites « disruptives »
    qui secouent aujourd’hui la « planète économie ». Porte-drapeau de ces investissements
    célestes à portée de clic, l’Américain Dennis M. Hope aurait, selon le magazine Vice
    qui l’a interrogé, gagné des sommes stratosphériques grâce aux ventes de parcelles
    de Lune, Mars, Vénus et Mercure sur son site Moonestates lancé dans les années 80″

    Jésus nous a offert TOUT le ciel: « gratuitement » et il y en a beaucoup qui font les difficiles😦

  19. Á Okem á la maniere de Fildefer:

    Voyez-vous! Tant que les petites vexations de la vie seront survolées par des gens ayant

    votre capacité d’inspiration spirituelle, un grand souffle d’oxygene continuera á rendre

    plus léger le ciel gris de nos églises…

    Á vouloir nettoyer les grands serviteurs, je repousse

    la tentation de dire que vos propos dérapent comme billevesées sur la patinoire de l’indifférence

    et que vous devriez jouer avec votre petit savon d’un autre siecle au lieu de chercher la petite

    bete. Cependant ayant la Bible du semeur, je m’apercois que plusieurs passages ont été remis en

    question, des que l’apótre Jean appuie l’impacte de la loi, par ex.1 Jean 3:9: » Il ne peut pas continuer á

    pécher », il a paru necéssaire á ce grand áge de contrebalancer la vérité par des remarques genre:

    En bas de page:

    « Certains comprennent « et il ne peut pécher car il est né de Dieu » ou Jean procede par oppositions radicales, lumiere/ténebre, vérité/mensonge etc… »

    En cela je vous rejoins.

    (Amitié,)

    David.

  20. « gagné des sommes stratosphériques grâce aux ventes de parcelles
    de Lune, Mars, Vénus et Mercure sur son site Moonestates lancé dans les années 80″

    Des sommes ASTRONOMIQUES!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :