«Les Gueux», ces protestants qu’on a persécutés dans le Dunkerquois

Alors qu’un musée du protestantisme en Flandre ouvre ses portes à Dunkerque ce samedi, Robert Depuydt, paroissien et ancien conseiller presbytéral, nous raconte l’histoire de ceux qui ont longtemps été les mal aimés du christianisme sur le territoire dunkerquois.

Persécutés, emprisonnés, brûlés vifs. Il ne faisait pas bon être protestant en Flandre aux 16e et 17e siècles. Une histoire peu à peu oubliée, d’où le besoin pour l’église protestante unie de Dunkerque de créer un musée revenant essentiellement sur cette période : « Ça n’apparaît pas dans les livres d’histoire car Dunkerque était sous domination espagnole quand Luther et Calvin ont crée leurs églises protestantes à partir de 1517, explique Robert Depuydt, 88 ans, paroissien et ex-conseiller presbytéral du temple protestant de Dunkerque. Mais si on peut pardonner ces massacres, on ne peut pas oublier ceux qui ont sacrifié leurs vies pour que l’on puisse vivre notre foi en paix. »

LIRE LA SUITE…



Catégories :L'Eglise, Religions

Tags:, , , , , , ,

7 réponses

  1. Tuer au nom de la religion , quelle qu’elle soit je n’ai jamais pu comprendre ça

    • Heu ! Catherine Bunel, ne pas comprendre est très fréquent chez vous. N’y attachez pas trop d’importance. Les autres liront l’ancien testament et comprendront pour vous.

    • C’est certain , je ne comprendrai jamais la parole de Dieu comme vous môssieur Pignard , moi je sais que je suis sous la grâce même si j’ai souvent été édifiée par des passages de l’ancien testament

  2. L’histoire est à nos cœurs ce que nous en faisons, pour perpétuer une foi vive et radicale au Seigneur de la vie Jésus notre sauveur .
    Hors de ce contexte ci précieux , l’histoire reste lettre morte, car séparer de ce qui fut l’essence même de leur combat : La foi seule en la parole de Dieu et au Roi des Rois, envoyé par le Dieu créateur et Père, pour nous affranchir de touts jougs d’esclavages ….afin d’entrer dans la vraie liberté des enfants de Dieu.

    Hébreux 11

  3. Un pan d’histoire assez méconnu, Cette Région à joué un rôle important. Pays de plaine sans fin , qui a reçu les influences les plus diverses de tous les points cardinaux .Sur ces plaines, la seule défense possible était les refuges dans les églises, les abbayes, les places fortes, Ensuite les beffrois . . Dunkerque à l’extrémité de cette Flandre plus ou moins rattaché aux Pays Bas sous l’autorité Espagnole avait double raison pour rejeter toutes idées nouvelles qui ne garantissaient pas forcément la sécurité en perdant l’homogénéité du peuple . Toutes influences protestante , toutes acceptations , étaient considérées alors comme collusion à ennemi.

    Ce fut peut être un peu , ce que représentèrent les dragonnades dans les Cévennes beaucoup de réfractaires se soumirent par crainte de perdre la vie. Sachant qu’en Flandres,il y avait beaucoup moins de protestants.

    Je suis curieux de cette histoire en sachant que la fameuse Armada à coulée devant le port de Gravelines Bravo Monsieur Depuidt qui pouvez éveiller cette période, qui en filigrane nous explique pourquoi la Flandre est restée Catholique malgré les grand moments de la Réforme .

    . .

  4. Il y a mal donne ou « maldonnado »😦 Par exemple: Guillaume MALDONADO
    il a tout pris pour lui, il est: apôtre, il écrit des livres tout puissant, il transforme
    notre cœur par ses écritures et puis surement Tous les dons spirituels acquis
    dont il n’est pas donné le détail?
    La chrétienté est comblée: il y a des apôtres, des pasteurs, et des ceux qui
    ont ressuent tout pleins de dons et les exercent, en toute bonne foi et toute
    honnêteté😳 Au suivant, au suivant…

    Sans oublier Robert Depuydt, qui lui nous raconte l’historique de ce qui c’est
    passé hier, avant hier et puis avant et même bien avant… Pour ce qui ce
    passe aujourd’hui mystère et boule de gomme? Demain, si nous sommes
    encore là, pour le vérifier, alors nous serons vous et moi: ce qui truque ou
    bien ne truque pas dans le système évangélique et religieux: en passant
    par un bonhomme se disant pape et une flopée de belligérants affublés
    d’un tas de spécialités, le rendant supérieur à la moyenne, voir au dessus
    du panier😡 de crabes, évidemment😉 A bientôt si vous le voulez bien♥?

  5. Je connais surtout les camisards qui, eux, ont vécu la véritable persécution.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :