Reportage Photo / Campagne d’évangélisation « Corse, Jésus t’aime »

Du 25 au 27 septembre 2015, l’évangéliste Remy Bayle, le chanteur Joël Andres et le pasteur Paul Ohlott étaient en déplacement en Corse pour une grande campagne d’évangélisation baptisée : «Ajaccio, Jésus t’aime !».

Cette campagne a été organisée par le Centre Chrétien Béthel de Corse, sous l’impulsion du pasteur Douglas Dos Santos. Actu-Chretienne.Net vous invite à découvrir un reportage photo et vous informe qu’un reportage vidéo sera prochainement diffusé.

Au cours de cette campagne, de nombreuses guérisons se sont produites.

REPORTAGE PHOTO

Campagne-Corse-1

Campagne-Corse-2

Campagne-Corse-3

Campagne-Corse-4

Campagne-Corse-10

Campagne-Corse-9

Campagne-Corse-7

Campagne-Corse-6

Campagne-Corse-5

Campagne-Corse-15

Campagne-Corse-14

Campagne-Corse-11

Campagne-Corse-29

Campagne-Corse-19

Campagne-Corse-18

Campagne-Corse-17

Campagne-Corse-16

Campagne-Corse-26

Campagne-Corse-25

Campagne-Corse-24

Campagne-Corse-23

Campagne-Corse-22

Campagne-Corse-21



Catégories :L'Eglise, Religions

Tags:, , , , , , , ,

54 réponses

  1. Superbe , qu’ils sont beaux les pieds de ceux qui annoncent la bonne nouvelle ……

    La preuve que vous n’avez pas passé tout votre temps sur les idylliques plages de Corse …quel courage et quel sacrifice !!!

    Trêve de plaisanterie , vraiment cette campagne d’évangélisation me réjouie …Soyez richement bénis

    • A colombe,
      « qu’ils sont beaux les pieds de ceux qui annoncent la bonne nouvelle …… »

      Non, colombe, passage mal cité, voici le vrai :
      « Qu’ils ont beaux…les pieds de celui qui apporte DE bonnes nouvelles, qui publie la paix ! de celui qui apporte de bonnes nouvelles, qui publie le salut ! De celui qui dit à Sion : Ton Dieu règne ! » (Esaïe 52 :7)

      Il s’agit donc de celui qui annonce de bonnes nouvelles et non pas de celui qui annonce la bonne nouvelle. La différence est de taille car elle annonce la fin des souffrances pour ceux qui annoncent la bonne nouvelle.

    • Daniel PIGNARD
      1 octobre 2015 • 8 h 42 min

      OUI, mais j’ai le droit d’étendre aux disciples de Jésus ce verset !

      Marc 16:15
      Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.

      Et ce texte concerne tous les disciples de tous les temps de Jésus

      Ésaïe 61:1-3
      L’esprit du Seigneur, l’Eternel, est sur moi, Car l’Eternel m’a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, Pour proclamer aux captifs la liberté, Et aux prisonniers la délivrance…

      Et les femmes sont aussi concernées

      Psaume 68:11
      Le Seigneur dit une parole, Et les messagères de bonnes nouvelles sont une grande armée ….

      Marc 13:10
      Il faut premièrement que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations.

      Luc 24:47
      et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem.

      Et ce verset tout spécialement pour vous Daniel !

      Ésaïe 24:23
      La lune sera couverte de honte, Et le soleil de confusion; Car l’Eternel des armées régnera Sur la montagne de Sion et à Jérusalem, Resplendissant de gloire en présence de ses anciens.

      Et je vous rends la puce que vous cherchez chez moi , car elle vient de chez vous😉

    • A colombe,
      Oui vous avez le droit d’étendre à toutes annonces de bonnes nouvelles, mais pas de mal citer le verset qui restreint sa portée.
      Je prends volontiers la puce que vous me tendez en citant votre dernier verset de Esaïe 24 :23.

    • Daniel PIGNARD
      1 octobre 2015 • 17 h 05 min

      Je vous fais remarquer que je n’ai mis aucunes références biblique , car j’ai écris de mémoire ce texte, en pensant au travail accompli en Corse par ces frères.

      Vous cherchez des poux !

    • @colombe
      « en pensant au travail accompli en Corse par ces frères. »
      Je ne comprends plus rien à l’évangile : les ouvriers inutiles font un travail, maintenant ? Et lequel, par curiosité ?

    • Oui les ouvriers inutiles font un travail… Ils font ce qu’ils doivent faire ! Et vous ? Ne serait-il pas temps que vous fassiez ce que vous devez faire ?

      « Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites : Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire. » Luc 17 : 10.

    • @rédaction
      « Ne serait-il pas temps que vous fassiez ce que vous devez faire ? »
      J’aurais eu tendance à penser que le Seigneur informe ses serviteurs inutiles de Ses désirs en direct, sans passer par des tiers…
      Mais je me réjouis que dans les lieux célestes, on vous ait décerné le titre laudateur de « visiteur de prestige », qui, à coup sûr, doit garantir une bonne place au banquet…

    • C’est une marque d’estime de leur part. Rien de plus. Et ça ne change rien à ma vie. Il n’est pas interdit d’être honoré… cela n’empêche pas de rendre toute la gloire à Dieu.

    • Et oui , Paul complètement on fait ce qu’il y a à faire tout en sachant que ce que nous faisons ce n’est que par sa force que nous le faisons et que le Seigneur prendrait n’importe qui d’autre si nous ne le faisions pas , d’où l’image du serviteur inutile

    • Non, le Seigneur ne prendrait pas n’importe qui d’autre. Nous avons des appels et des dons différents.

    • Paul je suis désolée mais les cimetières sont plein de gens indispensables , il est évident que si l’on répond à l’appel que le Seigneur a placé sur nous il va nous utiliser mais en tant que pasteur tu dois savoir qu’il ne va pas attendre après notre bon vouloir et si , pour une raison ou une autre on ne se lève pas OUI il prendra quelqu’un d’autre , car nous pouvons tous être utilisés mais personne n’est indispensable

    • Oui il prendra quelqu’un d’autre mais pas n’importe qui d’autre.

    • La tu cherches la petite bête , bien sûr qu’il ne prendra pas n’importe qui d’autre . Dans notre assemblée il est arrivé deux fois que d’abord un bassiste puis une autre fois un batteur partent pour des raisons vraiment futiles mais importantes à leurs yeux , ils ont fait comprendre que nous étions perdus sans eux , mais à chaque fois le Seigneur a trouvé un remplaçant , alors il est certain que s’il avait mis , surdes personnes non musiciennes ça n’aurait pas marché , ce n’est même pas à discuter

    • A Catherine Bunel,
      Plutôt que de nous donner ce que vous entendez au comptoir des bistros, préférez les pensées que l’apôtre Paul nous livre.
      « L’oeil ne peut pas dire à la main: Je n’ai pas besoin de toi; ni la tête dire aux pieds: Je n’ai pas besoin de vous. Mais bien plutôt, les membres du corps qui paraissent être les plus faibles sont nécessaires »(1 cor 12 :21-22)

    • Pourquoi , Daniel , ce n’est pas vrai ce qu’ils disent aux comptoirs des bistros ? mince j’y croyais dur comme fer moi . Bon maintenant si vous ne savez pas lire les commentaires je n’y suis pour rien , moi , mais ce n’est pas grave je ne vous en veux pas ; allez , soyez béni quand même

  2. Je bénis le Seigneur pour ce reportage photo combien émouvant… l’heure est venue où l’Église doit faire sa mission laissée par le Seigneur dans Matthieu 28,19 – 20. Nous vivons aujourd’hui dans un monde très bouleversé par des diverses crises qui secouent notre planète… Seul Jésus – Christ est la vraie réponse dans ce monde en dérive. Que Dieu bénisse l’équipe d’Actu chrétienne !

    • Qu’ils sont beaux sur les montagnes
      Les pieds de tes serviteurs
      Qui parcourent les campagnes,
      Prêchant la grâce aux pécheurs !
      Ô délicieuse vie
      D’un serviteur de Jésus
      Qui pour son maître s’oublie,
      En annonçant ses vertus !

      Libre de toute autre chaîne,
      Le chrétien qui sert son Dieu
      Dans la souffrance et la peine,
      Suit son modèle en tout lieu
      Il faut qu’en vivante offrande
      Il s’offre pour son Sauveur :
      C’est là ce que Dieu demande
      D’un fidèle serviteur.

      Ainsi, témoins de la grâce,
      Répétez l’appel divin;
      Allez, et de place en place,
      Conviez au grand festin.
      Non les âmes indomptables,
      Les mondains remplis d’orgueil,
      Mais les pécheurs misérables
      Qui sur leurs maux mènent deuil.

      Au coeur accablé de peine
      Qui tremble au seul nom de mort,
      Au captif chargé de chaînes,
      Qui n’attend qu’un triste sort,
      Dites que Dieu, dans sa grâce,
      Donna son Fils au pécheurs,
      Et que sa mort efficace
      Nous mérita sa faveur.

      Ailes de la Foi 357

      Extension, interprétation, extrapolation ?????????????
      Disons bonnes appropriation et assimilation !

  3. C’est merveilleux de voir ce genre de campagnes. Néanmoins, il y a un très grand problème:La suite. En effet, peu de pasteurs sont aptes à assurer la continuité de cette action d’envergure. La cause est le manque de connaissances des responsables d’assemblées. N’ais-je pas entendu que des pasteurs disaient, au sujet de possessions démoniaques que c’est psychologiques? N’ais-je pas entendu dire que des pasteurs disent que les dons spirituels n’existent pas (contrairement à 1 Corinthiens 12)!
    Maintenant, que dire du deuxième commandement où L’éternel dit qu’il punit jusqu’à la troisième et la quatrième génération ceux qui le haïssent. Cette loi ne disparaitra jamais (Matthieu 5.17-18). Ainsi tous (ou presque) nous sommes sous cette condamnation. En effet, qui de nous n’a pas un ancêtre qui a touché soit par demande soi par pratiques aux pratiques occultes, montrant ainsi sa haine soit par manque de connaissances, soi par révoltes de Dieu. Ainsi, une aide à la repentance devrait être réalisée pour chaque nouvel entrant dans l’Eglise pour dénoncer ce passé. Pour ceux qui ne savent pas, les aider dans le dépôt de leur ignorance. Néanmoins, beaucoup de pasteurs ne connaissent rien sur ce sujet.

    • Isaïe
      1 octobre 2015 • 7 h 58 min

      Mais ceux qui reçoivent Paul O et Rémy B sont bien informés sur ce sujet Isaïe !!!!

  4. Moi aussi ce reportage photos m’a ému.Il y a de l’amour qui en ressort rien qu’en vous regardant tous .🙂

    • Lyloo: à moi ça m’a donné faim, de Christ mais aussi d’un bon repas
      dans les deux sens du terme de manger🙂 Jean 6. 52 « Là-dessus, les
      Juifs se mirent à discuter vivement entre eux, disant: «Comment
      peut-il nous donner son corps à manger?» 53 Jésus leur dit: «En vérité,
      en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez pas le corps du Fils de
      l’homme et si vous ne buvez pas son sang, vous n’avez pas la vie en
      vous-mêmes. 54 Celui qui mange mon corps et qui boit mon sang a
      la vie éternelle, et moi, je le ressusciterai le dernier jour……….. »

      Alors « l’homme (mâle ou femelle) ne vivra pas de pain seulement »😉
      Pas seulement(sic) sous entendu, je pense: mais aussi😆
      Etant encore dans un un corps, dont la nécessité de l’approvisionner se
      fait ressentir et cela de temps en temps, je vais de ce pas l’alimenter🙂

      Que le Seigneur bénisse la Bonne Parole qui a été apporté à Ajaccio
      et qu’elle produise beaucoup, beaucoup de bons fruits! Bises Lyloo♥

    • Oui Lyloo , c’est vraiment ce qui ressort des photos

    • Oui les photos laissent entrevoir quelque chose de plus sérieux que ce qu’on pouvait redouter et qu’on voit souvent sur le continent.

      Reste à entendre le message!

    • @ Pulsar

      Vous avez faim de Christ et moi en plus de la faim, j’en ai tellement soif que jamais
      je ne m’arrêterais de boire à sa source.

      J’ai soif de ta présence,
      Divin chef de ma foi,
      Dans ma faiblesse immense,
      Que ferais-je sans toi ?

      Ref. Chaque jour, à chaque heure,
      Oh ! J’ai besoin de toi !
      Viens, Jésus et demeure auprès de moi.

      Des ennemis dans l’ombre
      Rôdent autour de moi,
      Accablé par le nombre,
      Que ferais-je sans toi ?

      Pendant les jours d’orages,
      D’obscurité, d’effroi,
      Quand faiblit mon courage,
      Que ferais-je sans toi ?

      Ô Jésus ! Ta présence,
      C’est la vie et la paix,
      La paix dans la souffrance
      Et la vie à jamais !

      ♪♫ Bises dans l’amour fraternel @ mes frères et sœurs qui ont aussi besoin de s’abreuver chaque jour et à chaque heure à la source divine. 🙂

    • @lyloo
      C’est un de mes cantiques préférés. Mais chuuuut..que personne ne sache qu’il vient des Ailes de la Foi…
      Allez… un ch’tit pour la route… liroushalaïm veleyechouah hamelekh chelanou

      Dommage qu’il ait une voix un peu maniérée, à la limite de l’efféminée… pourvu que…

    • Je voulais mettre ♪♫ Bises dans l’amour fraternel @ vous Pulsar 🙂 et à mes ……
      …comme ça , je l’ai mis deux fois . lol

    • Lyloo: « Les Ailes de la Foi » page 59 et 60 numéro 184 « J’ai soif de ta
      présence »soif. Très beau cantique ! Amicalement Lyloo♥

  5. Isaïe, vous croyez que ce soit à des « chrétiens » que L’éternel dit: qu’il
    punit jusqu’à la troisième et la quatrième génération ceux qui le haïssent. »
    Jésus a dit: Matthieu 5. 21 « Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens:
    Tu ne commettras pas de meurtre ; celui qui commet un meurtre mérite
    de passer en jugement.’ 22 Mais moi je vous dis ……………… »

    L’Israël de Dieu, l’Israël spirituel ; (1 Pierre 2. 9 et 10) ♥
    “Vous, par contre, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation
    sainte, un peuple racheté, afin d’annoncer les vertus de celui qui vous a
    appelés des ténèbres à son admirable lumière ; vous qui autrefois, n’étiez
    pas un peuple et qui, maintenant, êtes le peuple de Dieu ; vous qui n’aviez
    pas obtenu miséricorde et qui, maintenant, avez obtenu miséricorde”♥

    Jérémie 31:29 « En ces jours-là, on ne dira plus: Les pères ont mangé des
    raisins verts, Et les dents des enfants en ont été agacées. »

    Ezéchiel 18. 01 « La parole du Seigneur me fut adressée :
    02 « Qu’avez-vous donc, dans le pays d’Israël, à répéter ce proverbe :
    “Les pères mangent du raisin vert, et les dents des fils en sont irritées” ?
    03 Par ma vie ! – oracle du Seigneur Dieu – Vous n’aurez plus à répéter
    ce proverbe en Israël. 04 En effet, toutes les vies m’appartiennent, la vie
    du père aussi bien que celle du fils, elles m’appartiennent. Celui qui a péché,
    c’est lui qui mourra.
    05 L’homme qui est juste, qui observe le droit et la justice……………………… »

    • @Pulsar
      1 octobre 2015 • 9 h 39 min
      ______________
      Il est bien d’interpeller sur cet aspect.

      Certains ont mis en oublie la Vérité des Écritures stipulant que celui qui vient à Christ meurt en Christ pour être nouvelle créature ressuscité en Christ.
      Quand on est mort véritablement en Christ aucun lien ne peut subsister car l’on meurt au Péché.
      Or à celui qui meurt au Péché par sa mort en Christ point n’est besoin encore de sacrifices.

      Cependant on ne prêche plus la mort en Christ mais on se livre à la pratique du « lavement du vieil homme » comme si celui ci avait encore une valeur ou un intérêt et pouvait être encore régénéré alors qu’il doit mourir inéluctablement.
      Visiblement ceux qui s’adonnent à ces pratiques ne discernent même pas ce que signifie le baptême d’eau !

    • Pulsar
      Qu’est qu’un chrétien? une personne qui croit simplement au Christ Jésus ou un disciple? Pour ma part, il s’agit d’un disciple. Vous parles de gens qui se sont fait baptiser. Mais combien d’entre eux ont des problèmes spirituels? Je puis vous dire qu’il y en a un très grand nombre. N’oubliez pas, maintenant, que cette loi n’est pas abolie par le Seigneur. Je puis dire aussi que certains sont partis des Eglises du fait qu’ils n’ont pas été délivrés de leur passé, du fait, aussi qu’on leur a dit qu’ils auraient la paix mais il n’y a pas eu de paix dans leur âme. Ainsi les Eglises ont prêché un terrible mensonge. Le pourquoi est qu' »il y a très peu de pasteurs au sens de ministère. Les autres ne sont que des prédicateurs n’ayant aucune notion pour soigner et délivrer les âmes de leur passé personnel et ancestral sous la conduite du Seigneur.
      Ici je puis fournir un témoignage mais j’en ai d’autres: J’ai été mis en contact, il y a plusieurs années, avec une femme atteinte d’un cancer du sein. Elle était issue d’une famille qui pratiquait la magie et elle-même avait trempé dans plusieurs sphères de sorcellerie. Je dois dire aussi, que c’est le Seigneur qui m’avait conduit vers elle. Pendant cinq mois et demi, j’ai combattu les puissances du mal guidé par le Saint Esprit. Il y a des domaines où je n’avais aucune connaissance aussi, j’ai fait appel à plusieurs « pasteur ». Aucun ne s’est dérangé par peur.

  6. Visiteurs de Prestige…!!!
    cela me fait penser aux Cuvées « Prestiges » pour des petits vins
    qu’on essaye de caser lors de certaines promotions-bidons…!!!

    • Une feuille attendait à l’arbre en balançoire,
      Affriandée de voyager :
      Au lac, son désir la fit choir !

      A nager,
      Se dorer au soleil,
      Jugez comme à plaisir, sitôt, elle étincelle
      Et s’irise en se soulevant
      Aux doux coulis de tendres vents
      Qui l’ourlent et la pressent
      De caresses…

      Tonnerre ! Eclairs ! Mais qu’est-ce ?
      Un flac brutal la mouille ! Un floc boueux la souille !
      Qu’à peine elle s’ébroue, un tourbillon la roue
      De coups !
      Dans les courants la roule et, imbibée, la soûle !
      Un trou d’eau apaisée la recueille,épuisée,
      A une souche où, abritée,
      Elle a son arbre à regretter :

      Chants que ma feuille effeuille aux vents
      En roman les enjolivant.

      Oublieuse, elle muse hors de son abri quand
      Le remous d’un canot, d’à-coups l’estomaquant,
      La relance en voyages
      En l’entrainant dans son sillage,
      Au fil du paysage…Enlacée de ballades
      Et troussée de cascades,
      Elle évolue
      Et se livre aux excès des vents sans retenue :
      Aux ondées des plaisirs,aux grêles des tourments,
      Alternativement !

    • ce n’est pas écrit prestige, mais préstige avec un accent aigu!

      Donc, qui précède Stige.

      Il n’y a plus qu’à déterminer quoi ou qui est « Stige »

      Un néologisme, un barbarisme, un corsisme ???????????????

      Quand on le saura, on comprendra mieux la qualité de ces visiteurs!

    • Le bateau sur lequel j’ai navigué en qualité de Mousse, à l’âge de 15 ans !
      qui faisait la ligne Marseille- Ajaccio et Marseille- Bastia :

    • Et nous savons tous qu’il y a beaucoup de pasteurs et personnes alitées en Corse.

    • A François Berthoumeau,
      « Et se livre aux excès des vents sans retenue »
      Votre personnage manque de délicatesse !

  7. Moi, je me suis demandé s’il y avait d’autres âmes dans la salle que les christianisés d’Ajaccio… à Nice, pour Billy Graham en 84, la salle était pleine de tous les évangéliques de la Côte, jusqu’à Fréjus…
    Cela dit, ça ne peut pas faire de mal, en principe.

    • O’fildespages
      1 octobre 2015 • 12 h 02 min

      Vous voilà réconciliés avec Billy Graham, juste pour contrer !

    • @cocoricolombinette
      « Vous voilà réconciliés avec Billy Graham, juste pour contrer ! »
      Vous difficulté comprendre françaoui ; je dire que si seulement chrétiens dans salle, ce que moi subodorer, quelle utilité ?
      C’était ce que l’on appelle un exemple.
      Proverbe : a beau parler qui vient de loin/ Belles photos beau baratin…

  8. Tant que Christ est prêché et annoncé et que cela concoure à la Gloire de Dieu le Père par la fortification en ce qui est louable, saint, juste, conforme à la sainte doctrine des disciples de Christ, par l’ajout au Corps de Christ de nouveaux membres cela est réjouissant !

    Que toute la Gloire revienne donc au Dieu et Père qui mérite notre Louange et notre Adoration car Il est Digne de toute Louange et de toute Adoration par Jésus-Christ notre Seigneur et Maître !

  9. Dites donc Paul et Rémy …..vous avez pris connaissance de ce qui se trame pour la nuit prochaine en Corse ???

    Inondation, 3 mois de pluie en 36 heures …..hé bé c’est du sérieux !!

  10. la joie du Seigneur était présente ça se ressent au travers les photos

    • Catherine: « ça se ressent au travers les photos » C’est comme le
      guérisseur Alalouf: le « guérisseur aux mains d’argent »?🙂 Il guérissait
      aussi à travers les photos😉
      http://www.ladepeche.fr/article/2012/04/08/1326388-alalouf-guerisseur-aux-mains-d-argent.html
      Une belle demeure toulousaine du quartier des Demoiselles. Quelques
      marches et la porte s’ouvre sur Bernadette, dame en noir mais foulard
      de couleur : « Cette semaine, M.Alalouf consulte à Paris ! », prévient-elle.
      Étrange, Serge-Léon Alalouf est mort il y a trente ans tout juste.😦

      Mais quelques années avant de se faire écraser dans la rue, à l’âge de
      77 ans, le guérisseur le plus célèbre de France, de l’après-guerre jusqu’aux
      années 80, avait transmis son don à son fils cadet, Jacques. Celui-ci a
      gardé intact le bureau de son père : une pièce silencieuse de dimension
      moyenne, entourée de boiseries et cernée de banquettes, sur lesquelles
      il faisait asseoir ses patients au coude à coude par dizaines.😳
      __________________________________________________________

      Jacques Alalouf : au nom des mains du père Publié le 07/07/2015 à 08:14
      La Santé près de chez vous – Portraits de Guérisseurs Jacques Alalouf est l’assistante «historique»: Bernadette Pujol sur le perron de cette maison
      devenue célèbre.

      Notre première série de l’été est consacrée aux guérisseurs. Rendez-vous aujourd’hui dans le quartier du Pont des Demoiselles, à Toulouse, où des
      cars remplis de patients se garent non loin de chez Jacques Alalouf.
      Une tradition qui avait été initiée par son père, Léon Alalouf…

      C’est une photo en noir et blanc des années 50. On y voit un petit garçon
      au regard noir charbonneux tenant dans ses mains une fleur. «J’avais
      cinq ans, raconte Jacques Alalouf. Les patients et les journalistes
      défilaient dans le cabinet de mon père. Et moi, j’ai fait éclore cette fleur
      entre mes mains. Cela avait étonné tout le monde…»

      L’anecdote n’a pas échappé à Léon Alalouf, qui a su sans doute dès cet
      instant que son fils lui succéderait un jour.
      «Il m’a dit que j’avais le don…» dit Jacques.😥
      http://www.ladepeche.fr/article/2015/07/07/2139750-jacques-alalouf-au-nom-des-mains-du-pere.html😳

    • Pulsar je ne voudrai pas paraitre incorrect ou de mauvaise foi , mais je n’ai pas très bien compris votre commentaire par rapport au mien

  11. Je prends un réel plaisir à vous lire, ce qui n’est pas toujours le cas je l’avoue, je sens ce soutien fraternel au travers de vos réponses ce qui embellit ma vision pour la Corse, nous sommes motivés pour avancer et redoubler de confiance dans ce que notre père céleste a prévu pour nous, « Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. » Jérémie 29.11. Que cet endroit soit un lieu de débats mais surtout de Paix. Shalom à tous.

  12. Nous pouvons faire dire aux photos tout ce que nous voulons : plus ou moins juste. Attendons écouter les vidéos ; alors nous aurons le contenu exact de la campagne.

    Je le dis par rapport aux foules qui entourent le pape, et quand on sait ce qu’il en est, on est vraiment déçu. Ce n’est pas le cas sans doute ici, mais j’attends les vidéos.

  13. Il est beau, le programme des invités de marque et des « visiteurs de prestige » (épître de Jacques, où es-tu?): ils annoncent en fait aux « sauvés » qu’ils seront sauvés en J…
    Au fond, la filière du tourisme évangélique a besoin d’être étudiée et déchryptée. Les terres de mission au sens d’Actes 1v8 sont languissantes d’envoyés dévoués et simples; les friches catholiques essaiment en VIP évangéliques prétentieux qui sont tout sauf brisés.
    Car quiconque a connu le brisement selon Yeshua ne peut accepter d’être pipolisé de la sorte. Glorioles humaines.
    Je retiens une chose: le divertissement en musique chrétienne contemporaine est d’autant envahissant que le mouvement religieux qui l’impulse est sans puissance. Et les happenings évangéliques ne sont rien sans la sono brutale et chatouilleuse des émotions très discutables, car d’une évanescence notable.

    • @ntjufen
      « Car quiconque a connu le brisement selon Yeshua ne peut accepter d’être pipolisé de la sorte. Glorioles humaines. »
      Le problème vient de ce qu’un brisement méthodique selon le Seigneur rend difficile la pratique des claquettes évangéliques, et notamment sur estrade.
      « Et les happenings évangéliques ne sont rien sans la sono brutale et chatouilleuse des émotions très discutables, car d’une évanescence notable. »
      Mais quelle mauvaise langue, quand même ; il ne manquerait plus que ce soit l’onction de l’Esprit qui convainque, pendant qu’on y est. Et le chômage des intermittents évangéliques du pestacle, vous y songez, monsieur le dénonceur des vessies déguisées en lanternes, voire en phares de la foi ?

    • Il est bien connu que l’onction du St Esprit ne se manifeste qu’en milieu austère…

    • ntjufen à l’école du Messie
      1 octobre 2015 • 18 h 24 min

      Pour vos chaudes ballades nostalgiques portez, mon âne, shetland en couleur😉

      http://www.leparisien.fr/laparisienne/voyages/en-images-les-poneys-en-pulls-nouvelles-stars-d-ecosse-28-01-2013-2519623.php

  14. Mr Olhott, à quand un ministère similaire à David Wilkerson?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :