Un «prophète de Dieu» maltraite à mort son bébé

Un couple, très croyant, a voulu éduquer à la dure ses deux enfants. L’un d’entre eux est décédé en 2013 alors qu’il n’avait que 2 mois. Le procès des parents s’est ouvert jeudi à Zurich.

Un nourrisson de deux mois et demi est décédé en février 2013 à Zurich sous une montagne de couvertures et de coussins. Le père de la petite est accusé d’avoir enseveli sa fille sous cette montagne pour qu’elle arrête de pleurer. Mais comme cela n’a pas fonctionné, il aurait plongé le bébé dans l’eau froide avant de le placer une nouvelle fois sous les couvertures. Il a répété l’opération jusqu’à la mort de la petite.

LIRE LA SUITE…



Catégories :Dérives sectaires, Famille & Education, L'Eglise, Religions, Société

Tags:, , , , , ,

23 réponses

  1. Manque de discernement mais sur de leur vérité . Ils sont nombreux comme ça même sans aller si loin . Fanatisme loin de la pensée de Dieu!

    • @Eleusis
      Manque de discernement mais sur de leur vérité.
      Non, c’est de la maltraitance sur un bébé de 2 mois qui a entraîné la mort, c’est tout .
      Cet homme est fou de méchanceté , il n’aimait pas son enfant.

  2. C’est un prophète de rien du tout , c’est un monstre au service de satan c’est tout

  3. Un «prophète de Dieu» ???? NON .
    Un couple, très croyant ???? NON
    Un faux prophete de Dieu . OUI
    Un couple faisant semblant d’ETRE croyant . OUI

  4. La difficulté vient de ce que l’Écriture, qui constitue, que je sache, LA référence, abonde en versets qui conseillent non seulement la correction, mais la correction sévère. Il n’est guère difficile d’imaginer ce que cela peut produire chez une personne mal affermie, qui croira honorer le Seigneur en ne ménageant pas le bâton à ses enfants, ainsi qu’il est écrit.
    Aux yeux de ma belle-sœur, tatie-gâteau comme souvent les célibataires espagnoles, j’étais un monstre terrifiant puisque je n’hésitais pas non seulement à réprimander mes enfants, mais à les gratifier d’une fessée si nécessaire, ce qui a dû arriver au moins une fois en sa présence, et l’a durablement traumatisée. Mon épouse, elle, avait gagné l’admiration de nos enfants, conquis par ce genre de démonstration, par son habileté au jet de bout de bois, avec lequel elle les touchait presque infailliblement, malgré qu’ils détalassent en ricanant.

    • L’ancien testament conseille la correction Fil.. mais Jésus lui , a dit « malheur à celui qui qui scandaliserait un de ces petits » le battre à mort je crois que c’est pire que scandaliser , non ?? . Il faut l’élever dans la droiture et dans la Parole , tôt ou tard il y reviendra si , bien sûr on ne l’a pas assommé à coup de versets bibliques, mais pas le martyriser

    • @Catherine Bunel
      « mais pas le martyriser »
      Est-il vraiment utile de le préciser ?
      En revanche, et dans la foulée si ouvertement antibible que nous connaissons, la fessée à un enfant est déjà un délit, et sera probablement frappée de peines pénales rapidement. Or vous conviendrez avec moi, j’espère, qu’elle est parfois indispensable quand tous les moyens de persuasion et de raisonnement ont échoué.

    • la fessée n’a jamais tué un enfant quand on ne calme ses nerfs sur lui mais , souvent , la punition marche beaucoup mieux que la fessée , en tous cas chez moi c’était le cas

  5. Dramatique histoire mais de là à titrer « Un prophète… » c’est comme crier qu’un cachalot est papillon !

  6. Ce n’est pas une perte de temps que d’aborder l’éducation des enfants chez les chrétien. Ce type n’est pas prophète et certainement pas chrétien , mais c’est une occasion pour développer le sujet « éducation infantile chrétienne » !

    http://www.regardconscient.net/archi03/0307maurel.html

  7. je dirai plutôt que ça s’appelle de la maltraitance

  8. Nous le savons tous pertinemment: un chrétien(ne) ce n’est pas celui ou celle
    qui s’en réclame, mais celui ou celle qui le prouve par une bonne conduite.

    1 Pierre 2. 12 « Ayez au milieu des païens une bonne conduite, afin que, là
    même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils
    remarquent vos bonnes œuvres, et glorifient Dieu, au jour où il les visitera. »

    1 Pierre 3. 16 « Ayant une bonne conscience, afin que, là même où ils vous
    calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ceux qui décrient votre
    bonne conduite en Christ soient couverts de confusion. »

    Apparemment pour ce « prophète » c’est rappé: pour la bonne conduite😥
    Malheureusement et contrairement à ce que l’on pourrait croire et dire:
    ce genre de « chrétiens » sont beaucoup plus nombreux(ses) que les
    « statistiques religieuses » et que l’orgueil spirituel veut bien l’admettre!😦

    Lévitique 24:17-19
    17 « Celui qui frappera un humain mortellement sera puni de mort.
    18 Celui qui frappera un animal mortellement le remplacera: vie pour vie.
    19 Si quelqu’un blesse son prochain, il lui sera fait comme il a fait… »

    Parfois il serait loisible de regretter la loi😦 Mais heureusement: Christ
    l’a abolit: Matthieu 5. 38 « Vous avez appris qu’il a été dit: Œil pour œil et
    dent pour dent. 39 Mais moi je vous dis de ne pas résister au méchant.
    Si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui aussi l’autre. »😯

    Seigneur j’avoue, dans ces cas là: Pulsar il sait pas faire!😳 Au secours!
    Romains 2. 6 « Qui rendra à chacun selon ses œuvres… » Merci Seigneur♥!

  9. Ne savez vous donc toujours pas qu’une bonne conduite,
    dans un rond point, c’est de laisser toujours la priorité à Gauche
    et non à Droite comme le font certains fascistes de ma connaissance…!!!

    • Georges Paroles: Insolent s’il en est! Plein d’orgueil d’éclopé « spiritueux »

      A tu es encore vivant les paroles, parlent! Je croyais que tu t’étais noyé
      dans la mer rouge, évidemment😆 dans le picrate, le pinard, tu es
      encore saoul, vas cuver ton vin plus loin😆 Tu vas être bien embêté:
      ils préconisent le taux d’alcoolémie à 0g/l de sang pour conduire!
      Tu n’auras plus d’excuse: pour écraser les piétons!!!😆

      Vas coucher à la niche! « Les chiens aboient la caravane passe »!😆
      Reconnais? J’ai tout essayé pour te rendre docile et aimable mais tu
      ne veux rien savoir! Tu es de ces « chrétiens » qui se prétendent
      « supérieurs » et tellement spirituels, que tu en pus! Tu prouves par tes
      diatribes incontrôlées et insolentes… ton appartenance au démon👿

      Proverbes 29. 9 « Si un homme sage conteste avec un insensé, Il aura
      beau se fâcher ou rire, la paix n’aura pas lieu. »😥

  10. Celui là il était pas prophète ou bien c’est le même ou un autre???
    Actualités samedi 26 septembre 18:11 LA DÉPÊCHE Grand Sud
    Tarn Albi: « Il aimait son bébé mais ses coups l’ont tué »
    L’avocat général, Charlotte Beluet et Me Jean-Baptiste Alary, en défense
    Première journée du procès en assises d’un jeune père dont les coups à
    répétition ont tué son bébé de 4 mois. Le procès se poursuit aujourd’hui
    et demain à Albi.
    « Son avocat, Me Jean-Baptiste Alary, ronge son frein. Son client, Kévin
    Tailame, 23 ans, un Castrais d’origine réunionnaise, a besoin d’un recadrage.
    Il a eu le mérite, hier, pour la première journée de son procès, d’irriter
    sérieusement la présidente de la cour d’assises mais aussi l’avocat général,
    Charlotte Beluet. Il est accusé de violences ayant entraîné la mort sans
    intention de la donner sur son enfant, Savannah, un bébé de 4 mois, dans
    la nuit du 28 au 29 septembre 2012 à Castres. Après quelques explications
    touffues livrées aux enquêteurs, il a finalement reconnu une série de coups,
    de baffes comme il dit mais aussi de coups de poing qui ont tué le bébé.
    Un pantin désarticulé livré à une fureur qu’il n’explique pas ». (lire la suite)
    http://www.ladepeche.fr/article/2015/09/24/2183352-il-aimait-son-bebe-mais-ses-coups-l-ont-tue.html

  11. — Les fils de la Grande Prostituée se comportent comme elle ! Il n’est qu’à voir dans la bande dessinée d’Alberto Rivera “Alberto” les prêtres “fricoter” avec les nonnes et ensuite, quand le “greffon” avait pris, quand la semence s’était “enracinée”, ils assassinaient l’enfant et l’“enterraient” dans des galeries creusées entre les séminaires de prêtres et les couvents de nonnes !!!
    — Ç’a fait un tel scandale en Espagne que le gouvernement espagnol a détruit beaucoup de ces centres où il y avait un séminaire voisin d’un couvent car ils soupçonnaient à juste titre qu’il y avait des galeries secrètes entre les deux et qui contenaient des squelettes d’enfants assassinés !
    — Alors, qu’un “chrétien évangélique” qui “trempe” dans l’œcuménisme maltraite ainsi ses propres enfants au point de les faire mourir, ça ne m’étonne qu’à moitié ! Telle est la mère, tels sont ses enfants !
    — Revenons à… nos brebis ! Question éducation de mes propres enfants (j’en ai 3 !), j’ai privilégié le dialogue sans toutefois délaissé la baguette sur les fesses quand c’était nécessaire. Mais JAMAIS je n’ai eu la pensée de les tuer, tout de même !
    — Élever ses enfants «selon le Seigneur», ce n’est pas les maltraiter ni les tuer, c’est les amener par notre exemple à connaître Christ et Sa Parole même s’ils ne lisent pas la Bible ! Par l’exemple de leurs parents et la prière à leur encontre (on doit toujours prier pour sa femme et ses enfants et plaider le Sang de Jésus-Christ sur sa famille !), on peut amener un enfant à connaître Christ, même sans être une “grenouille de bénitier”, au contraire ! Car c’est dans la vie courante qu’on apprend à distinguer entre la vérité et l’erreur et ainsi, quand le jeune enfant est bien guidé, il peut occasionnellement pécher, mais jamais il ne déviera de la voie que ses parents lui ont montré, même quand il grandira et deviendra adulte !
    — Sont particullièrement visés ceux qui vont à l’église tous les dimanches et qui, la semaine venue, continuent à tricher, mentir, voler… et s’imaginent que Dieu leur pardonnera sans repentance ! Leur cœur n’a pas été touché par l’Évangile et ils continuent leur “vie de patachon” sans en être particulièrement gênés ! Leurs enfants, en faisant des bêtises à n’en plus finir, reflètent leur vie dissolue et leur renvoient dans la figure leur propre péché qui leur est alors insupportable ! Ils essaient bien de “redresser la barre”, mais continuent à aller de travers car le gouvernail qui dirige leur vie est faussé !
    —Alors arrive l’irréparable…:-/ !
    — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Hervé. P— « Élever ses enfants «selon le Seigneur», ce n’est pas les maltraiter
      ni les tuer, c’est les amener par notre exemple à connaître Christ et Sa Parole
      même s’ils ne lisent pas la Bible » !😳

      Pour les bébés, l’exemple des parents??? Dur, dur d’être modelé, bon modèle!
      S’ils pleurent, c’est toujours avec une juste raison, raisonnable! Et là ce n’est
      pas l’exhortation par nos vies qui prime!!! Mais l’amour♥ et la patience♥!

      Comme nos enfants, nous avons été bébé et le plus souvent nous avons eu
      des parents: riche ou pauvre, beau ou moche, instruit ou illettré… Qui nous
      ont supporté et aimé, puisque nous sommes là, pour en parler😉

      Maintenant, ce n’est pas toujours l’exemple (même le bon) sans parler du
      mauvais; qui incite nos progénitures à le suivre, dans un sens ou dans l’autre?
      Vous suivez pas: c’est de l’exemple pour les bébés, qu’il est causé ici🙂
      Bises Hervé.P😉

  12. Les prohètes sont du temps biblique, le dernier prophète est jean le baptiste. Après, il n’y a que des prophètes autoproclamés, autrement dit des faux.

    • Ah bon ? Pourtant après Jean baptiste, la bible parle toujours du ministère de prophète… au moins on est sur que vous n’êtes pas un docteur de la Parole..

    • Je ne connais que des chrétiens et pasteurs. Qui peut donc s’octroyer le droit de se donner le titre d’apôtre ou de prophète? Et en quel honneur?

    • @bouncer
      10 octobre 2015 • 18 h 30 min
      ________________
      Et de quel droit se nomment-ils pasteurs alors que c’est un ministère au même titre que l’apôtre ?
      Si l’apôtre n’est plus, le pasteur n’est plus et Christ n’est plus Roi sur son Royaume.

      Ephésiens 4:11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, 12 pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ,
      13 jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,…

      Or si les ministères n’existent plus dans ce cas l’Église n’existe plus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :