N’attendez plus et soyez un(e) auteur(e) publié(e) !

Vous avez écrit un livre, et vous cherchez un éditeur? Ou peut-être avez-vous déjà proposé votre manuscrit à un éditeur, mais vous avez essuyé un refus?

Voilà maintenant une nouvelle chance! Vous pouvez publier votre livre via Publiez votre livre! (sous-division des Editions l’Oasis) !

Déjà plus de 130 auteurs nous ont fait confiance en publiant déjà plus de 150 livres en quelques années ! Pourquoi pas vous ?

Un simple processus en quatre étapes

A partir du moment où vous nous soumettez votre livre, vous aurez normalement votre livre en moins de 30 jours (sauf si vous avez opté pour la relecture professionnelle).

Première étape: 

Vous nous envoyez une proposition de votre livre par email à contact@editionsoasis.com en spécifiant:

*Votre nom et adresse

*Le titre de votre livre

*Le nombre de pages A4 en Arial 11

*Une brève description de votre livre (environ une demi-page).

Nous vous confirmons dans un délai de deux jours la publication ou non de votre livre.

Deuxième étape:

Dès que nous avons accepté votre proposition, vous recevrez un email de confirmation et vous serez invité à télécharger le contrat de publication stipulant les détails, à l’imprimer en double, à les signer et à nous les renvoyer en précisant le Plan que vous aurez choisi, avec votre règlement. (Chèque et virement bancaire uniquement. Western Union Éventuellement).

Pour voir les différents Plans, cliquez ici

Troisième étape:

L’impression. Nous allons vous proposer une couverture, et travailler à la mise en page de votre livre. Vous recevrez un ‘bon à tirer’ digital en PDF qui sera exactement à l’identique de votre livre. Une fois que nous avons votre accord, le livre sera imprimé.

Quatrième étape:

La publicité. La publicité. Votre livre sera ajouté sur notre site, et présenté dans une catégorie à part. En ce qui concerne la publicité, votre livre sera mis en avant sur notre site les deux premières semaines au minimum, nous enverrons un email de publicité à environ 2000 adresses e-mail, et votre livre sera présenté à nos distributeurs en Suisse, en Belgique, au Québec, ainsi qu’à environ 180 librairies chrétiennes. Votre livre sera également mis sur les sites de ces différents distributeurs. Votre livre sera en rayon dans au moins une quinzaine de librairies parmi les plus importantes en France.

Vous recevrez un rapport de vente et un chèque avec le montant de vos droits d’auteur tous les six mois.

La couverture de votre livre sera en quadrichromie, et pelliculée (brillant). Pour avoir une idée des livres déjà publiés, visitez www.editionsoasis.com !

N’attendez plus et soyez un(e) auteur(e) publié(e) !

René De Groot



Catégories :Chroniques, L'Eglise, Medias, Religions, René DE GROOT

Tags:, , , , , , , , ,

27 réponses

  1. J’ai un manuscrit sous le coude à propos de l’enlèvement de l’Eglise pour le 25 Septembre 2016 à 15h30 heure locale…
    Intéressé?

  2. c’est quand même avec ce genre de maison d’édtion qu’on a du Claude Ignerski…Je préfére le fonctionnement habituel, au moins il y a des filtres…

    • Oui les filtres dans le fonctionnement habituel sont les éditeurs et les médias tous plus ou moins à l’ordre du politiquement correct et de ceux qui sont désignés par Manuel Valls comme étant  » plus que jamais à l’avant-garde de la République et de nos valeurs ».

    • @Daniel Pinard
      Je parlais des filtres de maisons d’éditions chrétiennes, il y a suffisamment de maisons pour que les livres réellement interressants soient publiés…

    • A Sebnet,
      Tenez, mettez un filtre composé de Paul Ohlott, Fildefériste, Shor L, Robert M. et voyez si un livre sur mes prévisions annoncées pour novembre 2015 aurait pu sortir.
      Une tentative de publication dans une revue chrétienne et seulement dans le courrier des lecteurs a réussi, mais très critiquée par les tenants de cette revue.
      « Nous ne pouvons pas adhérer à ces trois interprétations (voir Marc 13,33; Act 1,7).
      En appliquant la simple approche (grammaticale/historique) de la Parole de Dieu, nous en arrivons à d’autres conclusions (voir Infobox p. 20)

      Voir « l’Appel de Minuit » de novembre 2013 avec sa merveilleuse page 21 :
      http://www.appeldeminuit.ch/files/zeitschrift/pdf/ADM%202013-11_web.pdf
      Cette revue est diffusée en : Suisse, Allemagne, Autriche, France, Belgique, Italie. Et publiée en allemand, anglais, espagnol, néerlandais, hongrois, italien, portugais, roumain et tchèque comme vous pouvez le voir en page 22.

      Conclusion : Vos filtres sont déjà pipés au départ et ne servent qu’à enlever la liberté d’opinion.
      Il fut un temps ou on organisait des disputations qui permettaient à égalité de confronter publiquement les avis sur une question sans aucune censure et c’était bien la bonne méthode à utiliser.
      Ce qu’aurait dû faire l’Appel de Minuit, c’est de critiquer point par point mes arguments et interprétation en en avançant si possible d’autres plus crédibles.
      « Là ou est l’Esprit, là est la liberté. »

    • AH non non !, Daniel moi je vous aurait édité mais dans la catégorie Roman eschatologique ou ésotérique du genre Left Behind ou The Da Vinci Code.
      Votre tort est d’avoir voulu faire paraître vos interprétations comme fiables et annonçant ce qui va vraiment se passer à des éditeurs Chrétiens qui ne partagent pas votre lecture des textes, remarquez, vous pouvez toujours essayez l’éditeur de Claude Ignesrsky, mais je pense que celui-ci est trop échaudé pour retenter le coup aussi vite.
      Et pour ce qui est de la liberté d’opinion (qui n’est pas celle de prophétiser n’importe quoi dans l’Eglise) vous l’avez largement utilisée dans les colonnes d’Actu sans être censuré le moins du monde, de quoi vous plaignez vous?

    • A Robert M.,
      Actuchretienne est l’un des rares sites chrétiens et profanes qui ne censure pas.
      Je ne me plains pas de cela, d’ailleurs je ne me plains pas des autres sites non plus, ni de mon assemblée ni de quoi que ce soit, mais quand les saints du Très-Haut viendront à régner, il ne faudra surtout pas que nos censeurs se plaignent de la nouvelle censure qui ne sera sûrement pas à leur goût. A ce moment là, on leur rappellera que Jésus avait dit : « Vous serez jugé comme vous avez jugé et il vous sera fait comme vous avez fait. » Ils seront donc édités bien sûr, mais dans la rubrique « A lire sur les WC »

  3. Ça ressemble beaucoup à » la pensée universelle » : publication à compte d’auteur mais beaucoup plus cher, offre à laquelle j’ai succombé il y a … 31 ans!
    .. et des fautes ajoutées après chaque correction !

  4. J’ai une nouvelle de Science Fiction à faire publier, mais j’ai la flemme de corriger mes épreuves
    ainsi que d’y ajouter quelques pages qui sont parait-il indispensable pour une publication.
    en conséqquence je me contente de la parution sur internet.

    • 11 NOVEMBRE 3210 : Journal de Bord du vaisseau Amiral H.Hartclupp

      Quelques explications sur ce récit de science fiction :
      Cette fiction n’a pas comme but de décrire une bataille
      de « cowboys et d’indiens » sur une planète insolite et inconnue :
      mais de faire vivre à un équipage terrien une aventure psychologique;
      j’essaye de décrire ce qu’un membre d’équipage d’un vaisseau de la planète terre :
      peut éprouver et ressentir dans des situations vraiment insolites :

      1) Situation où la propriété privée n’existe pas,

      2) où les habitants de la planète « Gentilla »
      ne disent jamais non à une quelconque demande impérative :

      que cette demande soit financière, ou quelle soit matérielle
      (demande d’une voiture, d’un meuble ou d’un objet)

      3) où que cette demande soit sexuelle
      (désir de n’importe quelle personne)

      Je vais donc essayer de ressentir et d’éprouver le désarroi, le trouble
      et la confusion d’un terrien dans ces genres de situations.

      EN DIRECT DE LA PLANETE GENTILLA :

      La réalisation presque imméditate de tous vos fantasmes,
      et sous vos yeux : vos désirs les plus secrets
      peuvent enfin devenir réalité,
      vous contemplerez, par vous-mêmes,
      la réussite de vos demandes et l’accomplissement
      de vos projets les plus fous…
      L’ivresse d’accaparer de nombreux biens, des services
      ou des relations sexuelles à volonté !
      ces formes de drogues font tourner la plupart des coeurs
      et des esprits des membres de l’équipage du vaisseau Amiral.
      Les caractères de beaucoup d’entre-nous s’étalent sans aucune retenue
      et sans la moindre pudeur…
      Il y a les accapareurs et les avares qui accumulent des tas d’objets
      bien plaisant à la vue, et des soi-disants bijoux de valeur,
      d’autres sont pris comme de vertiges et ont pris la possession
      de plusieurs voitures, pour eux seuls…

      Il y a aussi hélas certains hommes parmi l’équipage,
      qui se sont installés carrement chez l’habitant
      et ils ne se gênent en aucune manière pour se faire servir
      et pour utiliser sexuellement les femmes de leurs hôtes.

      Les obsédés par les plaisirs sexuels,les concupiscents acharnés à jouir,
      s’en donnent à leurs penchants des plaisirs des sens,
      changeant de partenaires au gré de leurs humeurs et de leurs fantasmes quotidiens.

      D’autres et cela m’apparait vraiment plus que étrange…
      se plaisent à avoir de nombreux domestiques
      et donnent des ordres sans arrêt, sous n’importe quel prétexte.

      IL semble qu’un vent de folie souffle parmi les membres de l’équipage,
      l’avenir me semble chargé de menaces
      et le ciel semble se couvrir au-dessus de nos têtes …

  5. Maintenan, j’ai écris un comantaire de huis cent pages sur l’Apocalypse dans lequel je démontre que l’antéchrist est en fait un méga ordinateur qui aura un processeur de 666 coeurs pour évité la surchaufe ey qui se trouvera dans le temple de Jérusalem. Tout les pasteurs a qui je l’ai montrez refusent d’en parlé parce qu’ils ont peur que leurs assemblés s’aperçoive qu’ils se sont trompaient tout le temps dans leur ensaignement. Les pasteurs sont de gros feignans qui ont la flemme d’étudié mais qui veulent bien rammassés les Dimes ! Heureusement aujourdh’ui tout a changé avec l’internet et mes livres son publié !!! J’ai vendu une maison de ma femme pour pouvoir en acheté plusieurs milliers que j’envoie gratuitement à Noel au gens à qui j’en parle dans la rue. Maintenand, tout le monde me connait ! alors qu’avant on disez, Dumond qui çé çui là ?

    • C’est bien ce que je dis, quand il n’ y a pas de filtres, n’importe qui peut éditer n’importe quoi….

    • 10 fautes de grammaire ou d’orthographe dès la première phrase ! Il est certain que vous avez dû en éprouver des difficultés à vous faire publier par les éditeurs classiques.

    • Au début j’ai lu trop vite et j’avais lu :  » j’ai vendu une maison et ma femme  » , je me disais que j’espèrai que vous en aviez tiré un bon prix surtout que c’est pour l’évangélisation . Mais bon , en fait j’ai relu , et j’ai vu que vous n’avez vendu que la maison😀😀

    • @cocotte du Net

      Le premier philtre çé le bon sens qui me mégafone que comme jété déja pas une flèche à l’école ça serai bien curieux que je le soye devenu en vieilllisant. Le second çé la conssience qui me fait la gueule parce que je passe mon temps à surveillé Actu pour trouvé une occasion de parlé de mes bouquins et je laisse les corvées à ma femme et le soin de la tambouille. Le troisième philtre çé la Bible qui affirme que ceux qui prennent la posture de docteurs seront jugés plus sévèrement que les autres, et que la recherche de ma propre gloire est le moteur qui me bouge. Maintenant un philtre ça marche de deux façons : ou que tu t’intéresse à ce qui passe à travers, ou que tu garde ce qui reste dessus ; avec la publication on demand, çé ça qui est nouveau, on a le choix.

      @PaulVII

      Les apotres aussi fesaient plain de fôtes en grec mais les pasteurs ne veulent pas admettre que cé le secrétaire et le moynes quon tout correctioné. en plus o jour du jour d’aujuord’hui on a Word.

      @katy

      Jé di à ma femme qui s’appele comme vous qu’on devez faire commme les premiers chrétiens dans les Actes, et ça a marché elle m’a pas kitté !

    • Monsieur Dumond, vous êtes génial ! Cé kan qu’ont va vou lir ?

    • @Stéphanie

      Stéphanie !!! vous ici, et votre raison recouvrée ! Mais êtes-vous bien la Stéphanie à laquelle je pense ? Pour en être certain, vous devez identifier la nouvelle de laquelle le passage ci-dessous est extrait, et la lire en entier puisque vous aimez lire.

      =====
      Lorsque le colonel agita vers Stéphanie le morceau de sucre qu’il tenait entre le pouce et l’index de la main droite, elle poussa de nouveau son cri sauvage, et s’élança vivement sur Philippe ; puis elle s’arrêta, combattue par la peur instinctive qu’il lui causait ; elle regardait le sucre et détournait la tête alternativement, comme ces malheureux chiens à qui leurs maîtres défendent de toucher à un mets avant qu’on ait dit une des dernières lettres de l’alphabet qu’on récite lentement. Enfin la passion bestiale triompha de la peur ; Stéphanie se précipita sur Philippe, avança timidement sa jolie main brune pour saisir sa proie, toucha les doigts de son amant, attrapa le sucre et disparut dans un bouquet de bois. Cette horrible scène acheva d’accabler le colonel, qui fondit en larmes et s’enfuit dans le salon.

      — L’amour aurait-il donc moins de courage que l’amitié ? lui dit monsieur Fanjat. J’ai de l’espoir, monsieur le baron. Ma pauvre nièce était dans un état bien plus déplorable que celui où vous la voyez.

      — Est-ce possible ? s’écria Philippe.

      — Elle restait nue, reprit le médecin.

      Le colonel fit un geste d’horreur et pâlit ; le docteur crut reconnaître dans cette pâleur quelques fâcheux symptômes, il vint lui tâter le pouls, et le trouva en proie à une fièvre violente ; à force d’instances, il parvint à le faire mettre au lit, et lui prépara une légère dose d’opium, afin de lui procurer un sommeil calme.

      =======

  6. Mon attention s’est surtout arrêté à l’étape 2: un chèque, ça sent l’arnaque.

  7. Ji rfé, sa pa passé !
    Monsieur Dumond, vous êtes génial ! Cé kan qu’ont va vou lir ?

  8. Que veulent-ils éditer, Des romans, des thèses , des études Bibliques, des livres religieux , historique ,politique, des prophéties , des messages etc…?.

    Cherchent-ils le livre qui dépasse tous les tirages espérés . Objet rare qui est le rêve de tout éditeur et écrivain !!!

    Peut-être que ça peut intéresser! La difficulté lorsqu’on écrit est le complexe du texte ou de l’écriture , ce sont des raison que beaucoup d’écrivains en « herbe » oublient leurs manuscrits sur les étagères…..ou dans un moment de désespérance détruisent ,.car ils n’osent pas affronter le risque de la critique.

    Tout se traduit par le nombre de tirage vendus .et la peur de ne pas réussir . Il est clair que si en près édition on imprime 100 livres et que l’on en vende 10 , personne ne va y trouver son compte ……….

    L’étape deux est l’expression des besoins, Correction papier mise en page tirage ect…..Qui prend les risques ? L’écrivain ou l’éditeur . Comment tout cela est réparti ?. .

  9. Nous assistons ici non pas à la réforme de l’orthographe mais à son abandon pur et simple. Donc chacun écrit ici comme il le veut ė tan pi pour ce ki on pa conpri

  10. J’aurais jamais cru qu’il y en eut autant et ce n’est qu’un échantillonnage😉

    Du manuscrit au livre – Créez votre livre en quelques clics😉
    Annoncewww.bod.fr/faire-un-livre‎
    Impression à partir d’1 exemplaire!
    Conseils gratuits · Imprimez facilement · Économisez jusqu’à 50%😉

    Votre dossier d’auteur Votre livre avec ISBN Calculette de prix Print on
    Demand imprimer votre livre – à partir d’un seul exemplaire
    Annoncewww.imprime-ton-livre.com/‎
    la solution la plus simple du web
    Votre prix en ligne Conseils et informations😉

    Auto éditez votre livre – Devenez votre propre éditeur
    Annoncewww.pixalib.com/‎
    Demandez conseil à nos conseillés.😉

    Un sujet de livre à étudier: « les perles d’actu-chrétienne »😆 Exemple!

    Georges Paroles. Bon en toutes les matières, même en bavardage!😡

    Robert M. Ne se tait que lorsqu’on l’interroge.😳

    Yves. Doit s’impliquer davantage dans son rôle de dispensée.😯

    Paroliers. Mange du thon de Marseille en boîte de conserve pendant
    les cours. Puis me propose si j’en veux?👿

    Atrabilaire! A des trous dans ces lacunes !😆

    Antoine Catalans. Une certaine idée du vide sidéral.🙂

    O’fildespages. Futur clochard !En fin de troisième. Il est aujourd’hui
    professeur des écoles…😉

    Pulsar passe son temps à le perdre.😉

    Catherine. A confondu 3eme trimestre et vacances scolaires.🙂

    Colombe: Confond souvent « savoir » et « en avoir entendu parler ».🙂

    Un pasteur cause pas… a deux cerveaux : l’un est parti chercher l’autre😉

  11. Je ne pourrai pas publier mon livre bient6t avec ce programe, car ça me prendrais environ 3000$ Canadiens pour le forfait de base incluant le E-Book! Je suis sûr qu’il se vendrait très bien, mais ça me prendrait un an pour réunir un tel montant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :