Le lobby LGBT porte plainte contre l’évêque de Coire pour avoir lu la Bible !

Pink Cross, lobby homosexuel suisse, soutenu par l’Organisation suisse des lesbiennes (LOS), a annoncé avoir porté plainte, ce lundi 10 août, contre Mgr Huonder, évêque de Coire, pour avoir cité des passages de la Bible condamnant l’homosexualité.

MPI avait déjà évoqué cette lecture publique faite par l’évêque de Coire. Celui-ci avait présenté des excuses et affirmé avoir été mal compris, mais le lobby LGBT veut sa condamnation.

Le lobby LGBT a par ailleurs diffusé une pétition qui appelle les membres de la Conférence suisse des Évêques (CES) à prendre publiquement position contre les déclarations de Mgr Huonder.

L’assemblée ordinaire de la CES, qui se tiendra du 31 août au 2 septembre, va très probablement présenter à son tour des excuses au lobby LGBT. C’est ce qu’a laissé entendre Walter Müller, porte-parole de la CES, cité par Le Temps : « Nous avons reçu de nombreuses réactions de personnes, catholiques ou non, blessées, suite aux propos de Monseigneur Huonder. La Conférence répondra suite à cette assemblée.»

Mgr Markus Büchel, évêque de St-Gall, a déjà adressé vendredi 7 août une lettre aux fidèles au contenu foncièrement éloigné des enseignements de l’Eglise catholique :

«Une conduite sexuelle responsable est plus importante pour le bien de la personne que son orientation homo ou hétéro, écrit le prélat. (…) Nous nous réjouissons de chaque relation dans laquelle les partenaires s’acceptent mutuellement en tant qu’enfants aimés de Dieu, dans l’égalité et la valeur, et respectent la dignité de l’autre! (…) une personne et ses relations ne doivent pas être réduites à sa sexualité. (…) Nos connaissances actuelles sur l’homosexualité en tant qu’investissement affectif et orientation sexuelle non librement choisie étaient inconnues à l’époque biblique.»

Des propos qui raviront ceux qui comptent faire du prochain synode une tribune pour la subversion et le nouvel ordre sexuel mondial.

Source : Medias-Presse.Info



Catégories :L'Eglise, Religions, Société

Tags:, , , , , , ,

34 réponses

  1. Les Pauvres Evèques qui doivent se mettre A Genou devant le diable, Ou va -t- on, on t’ils encore la Foi en Dieu ??? Ils vont cramé en Enfer avec le lobby LGBT.

    • Cher frère, oui il est écrit que ils sont sortis de nous mais ils n’étaient pas de nous( les antéchrist) cet évêque doit se convertir sinon il ira en enfer.
      Mais nous savons aussi que le SEIGNEUR est TOUT PUISSANT et qu’il gardera la foi de son Eglise et de ses enfants. Pourquoi? Parce que c’est à Pierre lorsqu’il sera revenu au Christ d’affermir ses frères.

      Oui, rien ni l’enfer n’a pouvoir sur l’Eglise du SEIGNEUR et ça c’est une promesse ferme de notre SAUVEUR.

      L’Eglise en octobre proclamera la foi inchangée depuis 2000 ans s’agissant du mariage et autres.
      Les homos doivent être accueilli par m’Eglise afin de les enseigner et qu’ils se convertissent.

  2. Un bel adage, que ce « vox populi, vox dei »!

    En somme, le Fabricateur souverain se repend, s’est repenti, ou est entrain de se repentir de Ses fracassantes déclarations sur l’inversion sexuelle dans le texte de la Première (et de la Deuxième) Alliance. Au point qu’il faille s’excuser de citer ces paroles « homophobes » du Créateur. À vue de nez, si l’on en croit l’adage, Èlohim est dans un vaste rétropédalage ( :-@ sans jeu de mots, j’ai pas les moyens de me payer un avocat, les vacances ont tout pris…)

    • On savait que cela nous pendait au nez, à quand une demande de suppression des textes incriminés pour apologie de crime contre l’humanité?

    • C’est-à-dire de « correction » des Écritures? C’est une ‘oeuvre’ en cours depuis belle lurette, avec diverses préoccupations, divers enjeux, et un seul esprit, si je puis dire: assurer la revanche de la chair.
      En Haïti, il y a un adage qui vaut ce qu’il vaut: kréyon Bondyé pa guin gom; avis aux créatures qui disent au Créateur qu’Il a eu tort.
      N’empêche, la mission du saint en Christ est de dire à tous ceux qui commettent toutes les sortes de péché ou d’abomination: venez au souverain médecin, Il peut tout.
      Car si l’on peut distinguer le voleur ordinaire du kleptomane qui l’est naturellement, pour faire vivre la miséricorde, on devrait aussi distinguer l’omnisexuel de l’inverti qui l’est naturellement pour que la vérité ne s’exprime jamais sans charité ni compassion.
      Et puis, franchement, si chacun engageait le combat avec son propre péché, il y aurait peu de place pour tout ce raffut autour des invertis, car en proportion, l’orgueil, l’hypocrisie, le mensonge, le vol sont, pris individuellement, plus destructeurs que tout usage contrenature… Si la transaction que chacun a avec la poutre dans son oeil est réussie!

    • C’est pourquoi pour ma part j’ajoute toujours… »Mais tous ont péchés… »

  3. « Celui-ci avait présenté des excuses »
    Ce qui revient à dire qu’après s’être fait le plaisir de dénoncer ce qui coule de source, il avait palinodié avec prestesse, ne voulant sans doute pas être raccompagné aux cris d’un hourvari sodomite de « à bas la ca(u)lotte ».
    D’autant que le sauna propre au délassement des apprentis en vicarie vaticane, si opportunément sis au rez-de-chaussée pour couper court aux mauvaises langues, qui auraient pu s’étonner des pérégrinations séminaristes, existait peut-être déjà du temps de son ordination…
    https://actualitechretienne.wordpress.com/2013/03/14/le-plus-grand-sauna-gay-ditalie-dans-limmeuble-des-pretres-de-la-congregation-pour-levangelisation/

  4. Les propos de l’évêque Markus Büchel de Saint-Gal sont sensés, réfléchis, pesés et respectueux. Les extraits de son texte présentés par actu-chrétienne reflètent le charité chrétienne (qui est et doit être la qualité principale d’une Eglise, quelque soit sa dénomination). De plus, la dernière phrase citée par cet évêque est réaliste. Il ne se mêle pas de jouer les scientifiques et reconnaît explicitement et honnêtement que les normes fixées à l’époque de la rédaction du texte biblique ne peuvent plus suffire en 2015 ni représenter une base fiable, unique, imposable et infaillible.

    Quant à la position de l’Eglise Catholique Romaine au sujet de l’homosexualité, elle représente ce que cette Eglise pensait être l’attitude idéale à suivre. Il faut bien comprendre qu’il lui serait impossible de rester crédible en disant blanc depuis quelques périodes après avoir dit noir depuis des siècles. L’Eglise Catholique Romaine est d’avantage liée à elle-même par sa propre constitution structurelle de l’autorité et de la tradition que les Eglises issues de la Réformation. Ces dernières proposent des « pistes » de réflexion et non ‘une « pensée unique ». (Sauf bien évidemment les nombreuses dénominations représentant une tendance dite évangélique)

    Si la pensée et la vision au sujet de la « question » de l’homosexualité était posée aux divers membres du clergé catholique romain, prélats ou simples prêtres, les réponses couvriraient un vaste panel de positions allant depuis la ferme et stricte opposition à la pratique de l’homosexualité à une compréhensive approbation. L’Eglise Catholique Romaine, de par sa propre constitution a, si je peux redire les choses ainsi, les mains liées. Je pense que l’attitude prudente à l’égard de cette grande dénomination doit être la compréhension et la connaissance de son mode de fonctionnement. Peut-être, et je le pense, certaines Eglises Catholiques non romaines, telle l’Eglise Vieille-Catholique (nommée Eglise Catholique-Chrétienne dans certaines régions d’Europe, Suisse, Allemagne….) jouissent de plus de liberté dans l’expression de leur théologie

    • @tibob272
      13 août 2015 • 10 h 27 min
      Je vous cite : Les propos de l’évêque Markus Büchel de Saint-Gal sont sensés, réfléchis, pesés et respectueux
      ____________
      Lesdits propos :
      Mgr Markus Büchel, évêque de St-Gall, a déjà adressé vendredi 7 août une lettre aux fidèles au contenu foncièrement éloigné des enseignements de l’Eglise catholique :

      «Une conduite sexuelle responsable est plus importante pour le bien de la personne que son orientation homo ou hétéro, écrit le prélat. (…) Nous nous réjouissons de chaque relation dans laquelle les partenaires s’acceptent mutuellement en tant qu’enfants aimés de Dieu, dans l’égalité et la valeur, et respectent la dignité de l’autre! (…) une personne et ses relations ne doivent pas être réduites à sa sexualité. (…) Nos connaissances actuelles sur l’homosexualité en tant qu’investissement affectif et orientation sexuelle non librement choisie étaient inconnues à l’époque biblique.»

      ************
      Jésus était respectueux de tous mais JAMAIS il n’a préféré souscrire au mensonge et au compromis démoniaque pour Aimer !

      Loin de là, son Amour du prochain fut de lui dire :
      Jean 5:14
      Depuis, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit : Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur qu’il ne t’arrive quelque chose de pire.

      En quoi ce Péché était-il moins connu auparavant qu’aujourd’hui quand la loi définit ce qu’est le Péché et ne cache pas sa désapprobation concernant ces actes contre nature condamnant à la mort même ceux qui le pratiquaient ?

      Qu’est ce qui peut être sensé dans les propos de Mr Markus Bücher quand il va en opposition manifeste envers Dieu en faisant mentir les Écritures.
      N’est-il pas un maudit que d’enseigner des mensonges au Monde et Dieu ne tirera t-il pont vengeance de ces choses ?
      Oui Dieu manifestera sa Colère aussi envers ces faux en Christ et ces méchants qui détournent les hommes de la Vérité.

      Est-il déjà serviteur de Dieu en parlant contre la Loi ?
      Non !

      Donc je n’ai même pas à perdre de temps pour juger ces propos mensongers et votre commentaire qui n’est aucunement inspiré de Dieu du fait que vous approuvez la mise à mort de la Vérité Biblique et applaudissez à l’érection de l’Apostasie.

    • @EssenceSpirituelle
      « Donc je n’ai même pas à perdre de temps pour juger ces propos mensongers et votre commentaire qui n’est aucunement inspiré de Dieu du fait que vous approuvez la mise à mort de la Vérité Biblique et applaudissez à l’érection de l’Apostasie. »
      Ce qu’on ne peut enlever au sieur tibob depuis sa matérialisation dans les colonnes d’actu, c’est sa cohérence sur la question homo : il ne voit pas ce qui ne va pas, et le répète à l’envi.
      Et, si je ne m’abuse, il est un peu chrétien, mais pas trop, car l’excès est préjudiciable.

    • Tibob272, l’Église catholique ne découvre pas maintenant que certaines personnes ont une attirance homosexuelle profondément inscrite en eux. Il ne s’agit pas de changement discret, Rome maintient clairement sa doctrine à ce sujet (en tout cas, jusqu’à Benoît XVI inclus… François disant tout et son contraire) : respecter les homosexuels, dénoncer le péché d’homosexualité.

      Le langage de Rome sur l’homosexualité est mal décodé, aussi bien quand il est critiqué par les médias que lorsque vous lui prêtez des choix qui n’ont pas été les siens jusque là, il n’était pas question de s’adapter mine rien pour ne pas sembler se renier. Sur bien des points, l’Église catholique a pu changer d’approche assez fortement, comme l’a fait Pie XII dans le dialogue avec la science, tout en maintenant fermement les convictions de l’Église catholique sur les origines de l’humanité (encyclique Humani Generis). Par ailleurs, vous partez de la position libérale d’un évêque pour établir votre conclusion, alors que l’on trouve ailleurs dans le monde, surtout dans l’épiscopat africain, de fortes tendances en faveur du maintien de la Doctrine catholique sur l’homosexualité. Et regardez les rappels du Cardinal Sarah en faveur de la famille, vous le verrez bien.

      N’interprétez pas les choses selon votre désir de voir Rome rejoindre rapidement la position de l’EPUdF qui se tortille bien. Oh, il est possible, très possible que l’Église catholique édulcore le message biblique sur l’homosexualité, mais pas plus qu’un pasteur évangélique pro-gay ne signifie une stratégie des évangéliques pour changer de doctrine, les propos de l’évêque Büchel, fût-il président de la Conférence des évêques (qui n’a aucune importance dans la hiérarchie catholique) ne signifient que Rome est en train de changer discrètement de doctrine. Quand bien même elle le ferait, ce cas ne le signifierait pas puisque l’évêque n’est pas Rome ; au mieux, cela donne une idée d’une tendance, certainement pas d’une stratégie.

      Enfin, la doctrine catholique enseigne la charité envers les homosexuels tout comme la clarté quant à la critique du péché. De fait, quand l’Église catholique demande de respecter les homosexuels, elle n’évolue pas (je ne dis pas que c’est votre propos, mais je préviens), puisqu’elle le demande depuis bien avant la dictature médiatique des LGBT qui veulent criminaliser la critique. Voici ce que disent les points 2357 à 2359 du Catéchisme sous le titre principal « La vocation à la chasteté » ( http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_INDEX.HTM )

      « 2357 L’homosexualité désigne les relations entre des hommes ou des femmes qui éprouvent une attirance sexuelle, exclusive ou prédominante, envers des personnes du même sexe. Elle revêt des formes très variables à travers les siècles et les cultures. Sa genèse psychique reste largement inexpliquée. S’appuyant sur la Sainte Écriture, qui les présente comme des dépravations graves (cf. Gn 19, 1-29 ; Rm 1, 24-27 ; 1 Co 6, 10 ; 1 Tm 1, 10), la Tradition a toujours déclaré que  » les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés  » (CDF, décl.  » Persona humana  » 8). Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l’acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d’une complémentarité affective et sexuelle véritable. Ils ne sauraient recevoir d’approbation en aucun cas.

      « 2358 Un nombre non négligeable d’hommes et de femmes présente des tendances homosexuelles foncières. Cette propension, objectivement désordonnée, constitue pour la plupart d’entre eux une épreuve. Ils doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste. Ces personnes sont appelées à réaliser la volonté de Dieu dans leur vie, et si elles sont chrétiennes, à unir au sacrifice de la croix du Seigneur les difficultés qu’elles peuvent rencontrer du fait de leur condition.

      « 2359 Les personnes homosexuelles sont appelées à la chasteté. Par les vertus de maîtrise, éducatrices de la liberté intérieure, quelquefois par le soutien d’une amitié désintéressée, par la prière et la grâce sacramentelle, elles peuvent et doivent se rapprocher, graduellement et résolument, de la perfection chrétienne. »

    • Filakoupélécheveuenkatr, Tibob272 aime se démarquer, se faire remarquer, c’est ainsi que peu de temps après le vote au synode de l’EPUdF en faveur de la bénédiction des paires homosexuelles, il nous pondait dans deux commentaires sous le même article qu’il était de l’EPUdF alors que ce n’était de loin pas nécessaire… comme pour titiller.

      Pour lui, protestant historique, c’est vivre avec l’idée du progrès, le sens de l’Histoire, notion peut-être vaguement retenue de Hegel, plus probablement de la volonté des protestants libéraux d’être bien vus (je ne pense pas que ces gens lisent vraiment Hegel), mais notion certainement pas reçue de Jésus, la Bible dénonçant la volonté de se conformer à la sagesse du siècle (le siècle signifiant le temps et le monde comme vous le savez). Mes ancêtres étaient huguenots, ils ont fui la France et tout perdu, ils avaient une autre conception de l’Histoire…

    • @LGBishofThalmo
      J’avais bien remarqué la face enfarinée de tibob272 qui prend toujours son air naïf allégué, ce qui personnellement m’agace de plus en plus.
      « Mes ancêtres étaient huguenots, ils ont fui la France et tout perdu, ils avaient une autre conception de l’Histoire… »
      Ce choix n’a pas toujours été si malheureux, la Suisse, la Hollande, l’Allemagne, les pays scandinaves faisant bon accueil à la probité huguenote jointe à son ardeur au travail.
      Pour le reste; ce protestantisme-là; plein d’une lecture humaniste, qui ne croit aucunement que l’Ecriture soit une Parole révélée, et préfère de beaucoup la soupeser à la « lumière » de l’esprit philosophique, me semble avoir subsisté cahin-caha jusque là, mais brûler ses derniers feux dans ce pathétique reniement de la foi donnée aux saints une fois pour toute. Il ne leur manquera plus que courir dans les bras tendus du saint père œcuménique, dont le célèbre coup les assommera sans qu’ils l’aient vu venir.

    • A LGBischofThalmo,
      « 2358 Un nombre non négligeable d’hommes et de femmes présente des tendances homosexuelles foncières. Cette propension, objectivement désordonnée, constitue pour la plupart d’entre eux une épreuve. Ils doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste. Ces personnes sont appelées à réaliser la volonté de Dieu dans leur vie, et si elles sont chrétiennes, à unir au sacrifice de la croix du Seigneur les difficultés qu’elles peuvent rencontrer du fait de leur condition. »

      Visiblement, le discours de Paul qui donne les raisons de ces tendances vicieuses est ignoré par ces rigolos en soutane. Je n’y décèle ni épreuve, ni accueil avec respect, ni compassion, ni délicatesse, ni d’évitement de discimination.
      :
      Voici ces raisons :
      « Puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.
      ==> C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs coeurs; en sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps; eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen!
      ==> C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
      ==> Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; » (Ro 1 :21-29)

      Et Jude n’est guère plus doux :

      « Car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul maître et Seigneur Jésus Christ. Je veux vous rappeler, à vous qui savez fort bien toutes ces choses, que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple et l’avoir tiré du pays d’Égypte, fit ensuite périr les incrédules;
      qu’il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure;
      que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.
      Malgré cela, ces hommes aussi, entraînés par leurs rêveries, souillent pareillement leur chair, méprisent l’autorité et injurient les gloires. » (Jude 1 :4-8)

    • Daniel , le premier texte que vous citez ne parle pas de Chrétiens mais dresse un portrait de l’impiété Romaine et des dérives sexuelles du temps qui ont entraînées un jugement, pour autant dans l’épitre aux Corinthiens parmi ces mêmes débauchés de toutes sortes il est parlé de ceux qui ayant été saisis par le message de cette vie ont abandonnés ces pratiques pour obéir à Dieu.
      Le texte de Paul est un constat des mœurs du moment mais il n’est pas sans issue.

      Le texte suivant fait références aux apostats au sein de la Chrétienté qui soit ne se sont pas réellement convertis soit ont dévoyés la sainte doctrine et se sont abandonnés à leurs passions.
      « Ils étaient au milieu de nous mais ils n’étaient pas des nôtres ».
      IL ne fait pas spécifiquement références aux homosexuels comme si ceux-ci étaient dans un état de perdition incurable, il n’y rien de tel dans la Bible.

  5. oh! là cher ami(e) la bible le dit clairement que Dieu a créer l’homme et ensuite la femme pour qu’ils s’unissent dans les liens du mariage . Il y est écris que Dieu rejette l’homoxesualite…..a vous de vérifier. Il ne faut pas oublier que Dieu aime tous les hommes(femmes) mais rejette le pécher dont celui de l’homoxesualité.

  6. L’intelligentsia pervertie …….le niveau de la folie augmente à toute vitesse ….l’église de Laodicée dans toute sa splendeur…….Mazette je suis ravie de ne plus faire partie d’une église terrestre !

  7. Il est évident que ces hommes réagissent en véritable adorateur de la bête, de son image et prennent aussi copieusement sa marque en reniant la Vérité des textes !
    Mais quelle hypocrisie et quelle bassesse chez ces gens car à la vérité l’Amour de dieu envers le Monde c’est sa colère à l’égard de Christ qui fut fait Péché pour que le Péché soit condamné et que la Justice de Dieu trouve son accomplissement.

    Si le JUSTE sans Péché, est passé par la Colère de Dieu, à plus forte raison ceux qui se vautrent dans le Péché iront en seconde mort s’ils ne se repentent de leur dépravation.

    On ne se moque pas de Dieu.

  8. Pouvons nous nous imaginer qu’il y a plusieurs formes d homosexualites.
    Celles qui sont subit et celles qu ont choisis.
    Messieurs si vous torturez une femme sans tentresse un jour une femme cherchera une tendresse ailleurs.
    Inversement si un homme est humile par une femme sans affection un jour si ses hormones feminins sont excedent il est tente d’aller voir ailleurs.
    Il y a eu assez d homme quice sont suicider pour ne plus avoir ete aime.
    Apres il y a tous ceux qui s’amuse c’est autre chose.

    • Euh? à dire vrai dans les exemples que vous donnez elles sont un choix quand bien même il serait le produit d’une frustration, le manque ne justifie pas l’égarement.

    • @Huber
      13 août 2015 • 14 h 09 min
      _______
      Nul ne peut être justifié de pécher car le mal l’y dispose.
      Que l’on soit en faiblesse cela Dieu le comprends mais que l’on prône le Péché en réponse au mal c’est démoniaque.

      1 Corinthiens 10:13 Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.

      Job 36:21 Garde-toi de te livrer au mal, Car la souffrance t’y dispose.

      Romains 12:21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien.

  9. En fait, l’évêque de Coire ne renie pas fondamentalement son propos, il regrette de l’avoir dit de telle façon que ça ait provoqué ce brouhaha et que certains se soient sentis attaqués… Je ne dis pas qu’il a raison de présenter des excuses, car les LGBT ne seront pas satisfaits tant qu’un chrétien nommera les choses par leur nom, et probablement qu’ils surjouent leur indignation, faisant semblant de ne pas savoir lire ou d’avoir un ophtalmo tordu… Mais on ne peut non plus pas dire qu’il s’agit d’excuses sur le fond, car il ne parle que de la forme :

    « Dans sa lettre, adressée aux prêtres, aux diacres et aux employés du diocèse et envoyée à 800 de ses collaborateurs, Mgr Huonder présente ses excuses « auprès de toutes les personnes qui se sont senties blessées par mon discours, en particulier auprès des personnes de sensibilité homosexuelle ». Il reconnaît comme une « erreur » le fait d’avoir tenu un discours situé uniquement « au niveau de la réflexion et sur le plan académique ». Il regrette également d’avoir préparé son texte seul du fait des vacances d’été. En temps normal, « mes collaborateurs auraient attiré mon attention sur le danger », assure-t-il.

    « Quelques jours plus tôt, Mgr Huonder s’était déjà défendu, en regrettant, dans un message publié sur le site de son diocèse, un « déplorable malentendu » et affirmant qu’il n’avait « en aucune façon voulu rabaisser les personnes homosexuelles ». Une réponse qui n’avait pas plu à Pink Cross, dont le directeur, Bastian Baumann, estimait qu’il ne s’agissait pas d’excuses. »

    http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/En-Suisse-Mgr-Huonder-presente-ses-excuses-apres-ses-propos-sur-les-homosexuels-2015-08-13-1343970

    C’est le problème avec les discours académiques, les médias les commentent volontiers sans les étudier. On avait eu le fameux Discours de Ratisbonne où les propos de Benoît opposant raison et violence dans la conversion (et prenant pour cela l’exemple de l’islam, et encore d’après ce qu’en disait Manuel II Paléologue) complètement tordu par les médias et les musulmans surexcités, commenté par tout un paquet de gens désireux de donner leur opinion sans prendre le temps d’aller vérifier. Là, nous avons un évêque qui a tenu un propos présenté de façon détaché, et c’est ce qu’il regrette, en disant que son intention n’était pas de blesser qui que ce soit. Le problème principal, c’est que là encore, son propos sera mal interprété et sonnera comme une capitulation, donnant encore plus d’entrain aux LGBT dans leur combat contre la Doctrine sociale de l’Église… D’ailleurs son collègue, Mgr Markus Büchel, a déjà, comme le mentionne l’article, montré patte blanche, alors que le vice-président de la Conférence des évêques suisses rappelle lui les convictions chrétiennes comme le rapporte La Croix :

    « Le fait d’être homosexuel – surtout sans choix personnel ! – n’est pas un crime, ni un péché, expliquait-il. L’Église, suivant la Bible, parle de certains actes comme des péchés, parce qu’elle pense que la fécondité liée à la différence homme-femme est un caractère central de la sexualité. »
    L’évêque ne condamne pas Mgr Huonder, mais déplore la maladresse de ses propos : « Si on change le contenu (de l’enseignement moral de l’Église), on risque de ne plus être chrétien, mais si on veut continuer à dire la même chose, il faut parfois le dire autrement pour être compris. »

    Autrement dit, il maintient que pour l’Église catholique, tant qu’un homosexuel ne commet pas un péché d’homosexualité, il ne commet tout simplement pas de péché : sa tendance n’est pas un acte de péché. En revanche, on notera sa réduction anthropologique à la nécessité biologique de la sexualité homme-femme (fécondité liée à l’altérité), comme s’il cherchait une justification non plus morale mais pratique à la condamnation des actes homosexuels par la Bible. La raison morale recoupe évidemment les raisons pratiques, elle ne s’y limite pas. Ce n’est pas seulement parce que l’acte homosexuel n’est pas fécond même pas théoriquement (contrairement aux relations sexuelles dans un couple hétérosexuel stérile, où il y a un potentiel non réalisé mais théoriquement possible) et que donc il rate le but assigné par Dieu (péché, au sens étymologique), qu’il est péché, c’est aussi parce qu’il est désobéissance à l’ordre des choses fixé par Dieu. En ne parlant que de la non-fécondité, le vice-président de la CES prend d’ailleurs un risque, celui que très malhonnêtement on lui objecte que dans ce cas les mariages mixtes stériles sont un péché.

    Enfin, Média Presse Info ne pouvait évidemment pas présenter l’info avec un peu de neutralité. Je viens d’ailleurs justement de pondre une critique de ce média qui, s’il propose des infos intéressantes que taisent les grands médias, est également malhonnête, tire par les cheveux, fait dans le raccourci intellectuel le plus grossier…

  10. Parents, soyez avertis : l’homosexualité se répand dans les programmes pour enfants

    Parents warned: More gay characters appearing in TV shows for children

    http://www.christiantoday.com/article/parents.warned.more.gay.characters.appearing.in.tv.shows.for.children/61703.htm

  11. «Il ne se mêle pas de jouer les scientifiques et reconnaît explicitement et honnêtement que les normes fixées à l’époque de la rédaction du texte biblique ne peuvent plus suffire en 2015 ni représenter une base fiable, unique, imposable et infaillible.»
    @tibob272
    Jer 6.16
    …. demandez quels sont les anciens sentiers, … marchez-y…
    Malachie 3:6
    je suis l’Éternel, je ne change pas
    Jac 4.17
    Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation.

  12. @Filakoupélécheveuxenkatr et LGBishofThalmo, merci pour vos comments super sympa à mon égard, bon, faut bien se payer la tronche d’un mec de temps en temps, c’est normal et ça défoule! Je me fais remarquer, du moins d’après l’un de vous deux, possible, mais vous les mecs, excusez-moi de vous le dire, vous semblez être au top voire même me battre à plate couture en la matière.

    Ceci dit, passons à des choses plus « sérieuses »:

    -en ce qui concerne l’avis des protestants libéraux au sujet d’Hegel, celui-ci n’a pas une importance de premier ordre! Il s’agit de culture, c’est un thème peut-être passionnant, mais non normatif pour la foi!

    -J’ai remarqué une légère tendance à affirmer la proximité de la fin des temps peut-être pas trop chez vous deux, mais chez pas mal de bloggers, mais les notions eschatologiques au sujet du retour visible de Christ, ne font peut-être obligatoirement pas référence à des évènements « matériels, physiques, réels, concrets » mais plutôt au fait de pouvoir rentrer en soi-même, pour parler plus net « passer par la repentance ». Lors de cette démarche, Christ vient ou re-vient dans le cœur du croyant. A ce sujet, un avis pas mal pensé avait été émis en son temps par R Bultmann dans son ouvrage sur « le christianisme primitif » : « il va sans dire qu’en attendant la fin prochaine du monde, Jésus s’est trompé….. » Ben oui!

    -vous semblez dédaigner l’humanisme, mais, au cas ou vous ne l’auriez pas remarqué, ce développement philosophique n’est pas forcément ennemi de la pensée fondamentale des Ecritures, disons qu’il peut s’agir éventuellement d’une « réflexion version 20 et 21 ème siècles et en certains domaines héritière des Lumières du 18 ème siècle! Certes, elle part de l’homme pour aller vers l’homme, OK, c’est vrai, mais elle démontre aussi le soucis de l’homme envers son semblable. Elle n’est pas parfaite dans la mesure où la référence à Dieu n’est pas toujours discernable (et même parfois regrettablement éliminée) et ne remplacera pas pour autant l’accomplissement de la pensée spirituelle visible dans la simplicité et la transparence des Evangiles!

    -en ce qui concerne vos ancêtres huguenots ayant souffert pour leur foi, vous en fier et c’est compréhensible; cependant, il ne faut pas oublier que la façon d’aborder la vie et ses problèmes majeurs n’est pas obligatoirement identique entre le 16, 17,18 èmes siècles et maintenant. Comme vous le dites à juste titre, vos ancètres huguenots « avaient une autre conception de l’histoire! » Nous ne pouvons pas connaître ce qui se passerait s’il survenait chez nous une persécution religieuse! Ne nous hâtons pas trop d’enterrer une certaine forme de protestantisme sous prétexte qu’elle ne semble pas convenir à certains.

    -le sieur tibob est « un peu chrétien mais pas trop »! ben oui, je suis un gros trouillard par nature et je reconnais mes limites, mais, les mecs comment devineriez-vous le fond réel de ma foi et de mon cœur! Faites attention à ne pas faire un copier-coller de l’apôtre Pierre sur vous-mêmes: « moi Seigneur, je ne te renierai pas……… » Vous connaissez la fin de l’histoire! C’est valable pour nous tous autant les uns que les autres.

    Bon, j’arrête, car je dois en taper certains sérieusement sur les nerfs avec mon « air naïf allégué, mon air badin, mes tombereaux de conneries » Plutôt que de verser moi-même dans les « amabilités », je vous souhaite quand même une bonne soirée

    • @tibob272
      « @Filakoupélécheveuxenkatr et LGBishofThalmo, merci pour vos comments super sympa à mon égard »
      Si vous cherchez des relations mondaines policées, essayez le Rotary. ou le Lions. De surcroît, c’est excellent pour le business et le réseau. Et avec un peu de chance, vous serez parrainé pour les frères trois-points.
      Vous savez très bien, depuis le temps, que je suis littéraliste sur les recommandations divines, et à plus forte raison quand elles sont répétées dans la nouvelle alliance. L’homosexualité fait partie des interdits majeurs, comme un certain nombre d’autres, et le fait que vous ne voyez pas ce qui ne va pas dans cette pratique, et considériez le baisser pavillon, pour ne pas être trivial en parlant de culotte, d’un certain protestantisme comme une remarquable avancée qu’il faut saluer rend toute discussion vaine et sans intérêt, selon moi : vous savez mieux que l’Ecriture, grand bien vous fasse, et bon vent.

  13. @Filakoupélécheveuenkatr, « et avec un peu de chance, vous serez parrainé pour les frères trois-points » !!!! Et pour vous, ça serait une tare d »être « parrainé » par les Frères 3 points? Dans la petite ville où je réside, une réunion publique tenue dans une salle municipale avait été organisée au sujet d’une horrible et sinistre période de l’histoire de notre cité, et les organisateurs en étaient les membres du GODF de la ville. Personne n’a trouvé à redire à ce sujet surtout concernant une obédience dont chacun sait qu’elle est une vénérable institution, humaniste, visant au progrès et au respect de chacun.

    Permettez-moi de vous inviter à visiter le texte d’actu-chrétienne concernant la lassitude du GODF en rapport avec l’attitude lamentable de chrétiens évangéliques qui osent qualifier la maçonnerie de SECTE, vous y trouverez même mon comment, mais, il y a fort à parier que vous allez kiffer!

    Soyez littéraliste ou même fondamentaliste si ça vous chante dans votre lecture de la Bible, c’est votre droit le plus strict, et moi de mon côté je reste libéral, acceptant la méthode historico-criticiste et pas mal de ses conséquences et applications. Cependant sachez que de nombreuses personnes seraient volontiers plus ouvertes à la foi chrétienne s’il ne fallait pas croire tout un arsenal de doctrines que notre 21ème siècle ne peut plus sérieusement avaler!

     » vous savez mieux que moi l’Ecriture « , vous vous croyez à une compet, ou quoi; en tout cas tant mieux pour vous si vous savez ressortir des textes entiers, Salut et bon vent, et comme je suis un mec bien élevé et que j’aime assez les  » relations mondaines policées  » j’ajoute bon week end et bon culte si vous avez prévu d’assister à un office religieux.

  14. Si lire la bible deviens passible de poursuite ,il faut que les tenants d »une « chrétienté moderne » se posent quelques questions sur leur époque et ainsi sur leur convictions .Qu’est-il le plus libéral ?=>la liberté de conscience ou la liberté de ne plus pratiquer librement sa Foi?

  15. Le salaire du pécheur c’est la mort spirituelle, la separation d’avec D.ieu pour la vie eternelle mais le don gratuit de Dieu pour les pêcheurs repentis, c’est la vie éternelle par le salut en JC. Homos,voleurs, calomniateurs, escrocs, menteurs et autres ayant enfrain les lois divines.
    Ce n’est pas a l’écriture a s’adapter aux moeurs mais aux pêcheurs a se repentir et demander la force de ne plus succomber dans leurs travers.

    • @lafosse
      « Le salaire du pécheur c’est la mort spirituelle, la separation d’avec D.ieu »
      Que voulez-vous que ça foute aux pécheurs d’être séparés éternellement de Dieu, puisqu’ils vivent très bien de l’être déjà ici et maintenant, et de jouir de leurs péchés, car, contrairement aux légendes spiritualistes, nombre de péchés sont charnellement délectables, à commencer par la sexualité débridée ? Ce dont parle l’Ecriture, c’est de tourments éternels, pas de séparation, qui n’est qu’une conséquence annexe évidente.

  16. Ils l’ont bien cherché ! Faire des leçons de moral au monde comme si l’hétérosexualité était un moyen de salut volontaire et ne pas pouvoir assumer les conséquence de ce faux évangile, sans soutient de la Grâce est une démonstration d’échec.

  17. Ben voyons!!! On cite des versets bibliques bien à propos et on ne peut plus clairs et sous la pression, faudrait faire courbette et marche arrière!!! L’église catholique (enfin, ceux qui la dirigent…) accepteront tout et de plus en plus. Les chrétiens sincères là-dedans, devront marquer leurs différence…

  18. « Mgr Markus Büchel, évêque de St-Gall, a déjà adressé vendredi 7 août une lettre aux fidèles au contenu foncièrement éloigné des enseignements de l’Eglise catholique : »

    «Une conduite sexuelle responsable est plus importante pour le bien de la personne que son orientation homo ou hétéro, écrit le prélat. (…) Nous nous réjouissons de chaque relation dans laquelle les partenaires s’acceptent mutuellement en tant qu’enfants aimés de Dieu, dans l’égalité et la valeur, et respectent la dignité de l’autre! (…) une personne et ses relations ne doivent pas être réduites à sa sexualité. (…) Nos connaissances actuelles sur l’homosexualité en tant qu’investissement affectif et orientation sexuelle non librement choisie étaient inconnues à l’époque biblique.»

    .
    .
    Cet évêque, Markus Büchel est lui-même, foncièrement, HOMOSEXUEL mais il le cache.
    Dire que :
     » Nos connaissances actuelles sur l’homosexualité en tant qu’investissement affectif et orientation sexuelle non librement choisie étaient inconnues à l’époque biblique.»

    Quel culot ! Pour lui, quand l’Éternel Dieu condamnait l’homosexualité, En tant que Dieu Omniscient, IL ne savait pas de quoi IL parlait donc ?
    Il y en a qui sont pervers et bien décidés à tromper les autres pour masquer leur malaise.

    Jésus dit : « …….ce n’est pas Moi qui vous jugerai, mais les Paroles que j’ai annoncées, ce sont elles qui vous jugeront au dernier jour . »
    .
    .
    @SamuelB
    18 août 2015 • 18 h 04 min

    Je vous rejoins quand vous dites :
    « Les chrétiens sincères là-dedans, devront marquer leurs différence… »

    Moi je penses qu’ils doivent aussi se séparer de ce type d’enseignement pollué par les pécheurs qui encouragent le péché non reconnu et encore plus non confessé jusqu’à l’abandon :

    « Celui qui cache ses transgressions ne prospère point,
    Mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde. » Proverbes 28:13

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :