Un évêque justifie par la Bible la mise à mort des homosexuels

Vitus Huonder, l’évêque de Coire connu pour ses positions conservatrices, s’en est pris vendredi aux homosexuels lors d’un forum des catholiques allemands, à Fulda. Il a notamment évoqué un verset de la bible, qui condamne les homosexuels à mort.

L’évêque de Coire, Vitus Huonder, s’en est à nouveau pris à l’homosexualité vendredi lors d’un débat sur le mariage et la famille à l’occasion d’un forum des catholiques allemands, à Fulda. Il a cité un verset de la bible, qui condamne les homosexuels à mort.

Lors d’une conférence de presque 50 minutes, qui peut être vue sur le portail vidéo kathube.com, Mgr Huonder, connu pour ses positions particulièrement conservatrices, a distribué les coups aux théories du genre, au divorce, à l’éducation sexuelle et au mariage homosexuel, rapportent lundi plusieurs médias suisses.

LIRE LA SUITE…



Catégories :Dérives sectaires, L'Eglise, Religions, Société

Tags:, , , , , ,

101 réponses

  1. C était pareil pour l adultère mais Jésus n a pas jeté la pierre à cette dernière :Il fait mieux , Il change les coeurs et les vies ! La religion continue de faire des ravages en défigurant l Image de Dieu!
    Jésus a dit : celui qui m a vu a vu le Père.

    • yes yes yes ils sont fous ces religieux !! style extrémiste juif orthodoxe pas moins ….rien de nouveau sur la terre.

    • Encore un « Evêque » qui lit la Bible en diagonale et néglige « que tous ont péchés et sont privés de la gloire de Dieu, il n’y pas un juste , pas un seul… ».
      La condamnation s’étend sur tous les hommes quel que soit leurs péchés.

    • Faut arrêter avec ce stéréotype bidon que Jésus n’a pas jeté la pierre pour faire dire comme s’il n’exigeait rien du tout ou faire croire que sous la Grâce c’est plus facile !
      Celui qui estime que l’exigence de la Grâce est inférieure à l’exigence de la Loi n’a pas encore connu l’Évangile comme il faudrait le connaitre.

      Certes Jésus n’a pas jeté la pierre mais son jugement est aussi implacable que si la mort avait été donnée à la femme car il lui dit :
      Je ne te condamne pas non plus : va, et ne pèche plus.

      Pas de condamnation à mort physique mais une exigence encore plus forte car le « ne pèche plus » c’est sans demi mesure et cela veut dire « MOURIR A SOIT MÊME ».
      Et là ça ne rigole plus ! Faut lâcher prise, laisser tomber carrément le Péché, tourner le dos à l’iniquité quelque soit ce que cela nous coute !

      Jésus demande à cette femme de se livrer elle même à la mort, de mourir au péché, de mettre un terme à sa vie de débauche. C’est facile dîtes vous ?….
      Et cette parole s’avère être encore plus terrible que la mort elle même car celui qui prends la grâce de Dieu en vain finit par la seconde mort.

      Donc faut arrêter avec ces bondieuseries de faire croire que l’exigence du Seigneur serait en dessous de l’exigence de la Loi car si la Loi réclamait la mort des adultères, à plus forte raison la Grâce exige davantage la mort des adultères, leur propre mort, la mort au Péché, la mort à la chair, la mort de la nature Adamique et cette exigence est plus terrible que l’exigence de la Loi et si forte que beaucoup finissent par lâcher prise et estiment que la mort physique aurait été une bien douce solution.
      Mourir à soit même c’est tuer Adam en nous et cela ce n’est pas une mince affaire.

      Le jeune homme riche connait bien la leçon car à la réponse du Seigneur il s’en alla tout triste !
      Take care..

    • Complètement d’accord , Sylvie , mais encore faut il connaitre la grâce et le véritable salut en Christ , ce qui ne doit pas être le cas de ce monsieur tout évêque qu’il est

  2. On espère que, joignant le geste à la parole, messire Huonder, en vrai larron de Coire, a troussé haut la robe pour démontrer sa parfaite cohérence avec le Lévitique, attesté par une totale absence de prépuce, comme un Philistin exécuté par David. Il y a des moments où l’édification ne peut plus s’embarrasser de faux-semblants et de pruderie obsolète.

  3. Nous n’avons pas à tuer les pécheurs (homosexuels, fornicateurs, adultères, voleurs, menteurs, etc.). Laissons cela à Dieu. Non, il est clair que ce que nous devons faire, c’est de les aimer, au point de vouloir les évangéliser à tout prix.

    • Prêcher l’Évangile à ceux qui demeurent dans leurs souillures cela ne sert à rien, car on ne jette pas les choses saintes aux chiens encore moins les perles aux pourceaux !

      Celui qui entends l’Évangile DOIT se repentir et cela c’est un impératif car l’Enfer n’est pas une partie de jambes en l’air pour penser qu’on peut prendre l’Évangile et en faire une soupe de maison close !
      Celui qui entends l’Évangile doit CHANGER, s’il ne change pas c’est qu’il n’a pas été converti par le Seigneur, il est une des trois catégories de terrain qui échoue.

      Aimer selon Dieu ce n’est pas tolérer le vice contre nature, qu’on se le dise aussi !
      Car qui me fait des cadeaux ? Personne !…Or je me juge sévèrement.
      Donc c’est ainsi, chacun doit être jugé selon l’Écriture et sur ce registre, il n’y a pas de favoritisme.

      On aura beau faire beau visage et bonne figure à l’Évangile, une seule catégorie de terrain sera sauvée : Celui qui porte le FRUIT DIGNE de la repentance.

      Le gay entends mais il continue son train train à la queue leu leu, il est celui qui entends le long du chemin et le Seigneur lui dira : Je ne vous ai jamais connus…
      Vous demanderez aussi au Seigneur de l’aimer malgré tout ?
      Attendez… l’Amour de Christ ce n’est pas du sentimentalisme !
      Jésus dit à tous ceux qui ayant connus sa Volonté et pratique le Péché : Je ne vous ai jamais connu vous qui commettez l’iniquité

      Arrêtons avec cet évangile bisounours, ce n’est pas ainsi que les Gays ou les pécheurs seront sauvés.
      L’Enfer est une réalité éternelle, cessez de faire de l’Évangile un « purgatoire terrestre », ce n’est pas son rôle !
      Le rôle de l’Évangile aujourd’hui est de séparer, de trancher entre la chair et l’esprit, entre la mort et la vie, entre le monde et le Royaume de Dieu…Celui qui entends l’Évangile se sauve de l’Enfer !
      Cela est la réalité de l’Évangile !
      La personne prends ses jambes à son cou et se précipite vers le Seigneur sans regarder ni à droite, ni à gauche…
      Si une âme entends et ne se sauve pas alors il y a de fortes chance qu’elle tombe dans le feu et le souffre et cette position n’est souhaitable pour quiconque et ce n’est pas avec des « je t’aime Mr Gay ! » que je vais le sauver de l’ENFER !!!

      Cessez de faire de l’Évangile un lait frelaté !

    • De toute évidence, je me suis faite très mal comprendre. J’évangélise des personnes pour qu’elles arrivent à la repentance et qu’elles fassent de Jésus leur Sauveur et Seigneur. La repentance, c’est l’arrêt total du péché. Je crois seulement que les chrétiens ne doivent pas commettre de meurtres. Pas tant qu’on est encore sous la grâce. Ça va peut-être changer dans le Millénium.

    • Brigitte
      En hébreu il existe plusieurs verbes pour désigner l’action de tuer. Le verbe qui est utilisé dans le sixième commandement n’est utilisé qu’une quarantaine de fois dans l’ Ancien Testament.

  4. Le mariage n’est pas de DIEU. Le mariage est une institution établie par les hommes pour le bien vivre. DIEU donna pour femme à Adam Ève et Lui dit voici « la chair de ta chair » et les deux sont une « même chair » pas deux chairs. L’homme quittera son père et s’attachera à sa femme c’est le commandement de DIEU. Il n’a pas dit l’homme quittera son père et sa mère pour se marier avec sa femme, ni l’homme quittera sa copine ou sa femme pour se marier ou encore la femme quittera son mari ou petit ami pour se marier. Le monde que nous vivons a instaurer beaucoup de lois pour bien vivre. Depuis des siècles les couples se sont formés en conformité à la loi de DIEU et à la loi humaine. Dans la Bible DIEU nous défend des images pour le représenter nous le faisons, DIEU dit tu ne tueras, ne voleras pas, nous le faisons et demandons pardons à DIEU avec la foi DIEU nous pardonne. Le monde dit tu ne voleras, ni tueras pas, le monde te met en prison. DIEU dit tu ne blasphèmes pas ton DIEU ni Son Nom, DIEU ne pardonne pas ceux qui le blasphèment, ou encore Il peut pardonner quand on se repent vraiment. Le monde, tu blasphèmes, personne ne te mets en prison. Nos vies ont beaucoup changé. Les enfants d’Israël n’ont pas accepté Jésus comme Fils de DIEU. Grâce à Jésus nous avons le pardon de nos nombreux péchés. Beaucoup de péchés punis par la loi demandant « œil pour œil, « dent pour dent » à été gracier par le sang de Jésus. L’Agneau Jésus n’est pas accepté par les enfants d’Israël, ils continuent à célébrer la pâque comme au temps de Moïse, ils disent même la loi de Moïse au lieu de, la loi de DIEU. Aujourd’hui les gens ont changé la façon de se faire plaisir, sauf que ces personnes sont du même sexe au lieu du sexe au posé cela les attirent les « foudres », si nous voyons bien les mêmes pratiques sont fait par les hommes-femmes aussi, on a rien à les reprocher. De même la société nous demande beaucoup d’efforts que plusieurs personnes en s’unissons en mariage profitent de ces droits, seul l’union en mariage peut apporter du bien qu’ils désirent au tant les hommes-femmes, car si ce n’était que la Loi de DIEU « en s’attachant » à sa femme, nul ne divorcerait et surtout on ne se marierait pas pour…Plusieurs unions sont pour … la suite on le sait. Nous sommes dans ce monde et vivons tous sous la grâce de DIEU, nul n’est parfait. DIEU dit aussi : un Évêque doit montrer l’exemple, il doit être un model mari d’une seule femme, que ces enfants doivent être également des model conforme à la Parole de DIEU. Nous devons faire attention concernant l’union des personnes du même sexe, tout ce qu’ils font nous le faisons, ils pèchent nous aussi. S’attacher à sa femme n’est pas marier à sa femme. L’union dans l’attachement n’a rien à avoir avec l’union dans le mariage. L’habitude nous déroute de la volonté de DIEU et laisse voir le péché qui de l’autre alors qu’on est pareil.

  5. Jesus a accepte ts les pecheurs mais les appeles a change de vie  » va et ne peche plus. »

  6. C’est vrai qu’en les condamnant a la mort, ils recevront l’amour de Dieu…. pfff

  7. Alors comme ça, on n’aurait pas le droit de citer un texte de la bible condamnant les homosexuels à mort, et les beaux parleurs allant aussi dans ce sens ? Mais vous voulez donc censurer la bible.
    Même l’apôtre Paul rappelle que ce péché est digne de mort : « Et, bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant digne de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais encore ils approuvent ceux qui les font. » (Ro 1 :32)
    Et puis surtout bien rappeler ce qu’a fait Dieu aux villes de Sodome et Gomorrhe pour montrer la gravité de cette homosexualité.
    En tout cas, voilà un évêque qui n’a pas froid aux yeux et qui connaît sa bible.

    Les bonnes âmes veulent encore et encore les évangéliser, mais vous oubliez que nous sommes vers les temps de la fin où plus personne ne peut travailler et où il est dit : « Car le temps est proche. Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore ; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. » (Apo 22 :11)
    N’oubliez pas que Pierre Bergé a souhaité lui aussi qu’une météorite ravage toute la manif pour tous réunie à Paris.

    Il y a des prières dans les psaumes qui sont à réhabiliter comme le psaume 94 ou celui-ci :
    https://www.biblegateway.com/passage/?search=Ps+69%3A22-28&version=LSG

    • « L’âme qui pèche c’est celle qui mourra » « Tous ont péchés et sont privés de la gloire de Dieu » « Que celui qui n’a pas de péché lui jette le premier la pierre »…

      « Christ est mort et c’est pour le Péché qu’IL est mort »… Voici ce que nous devons annoncer jusqu’à ce qu’IL revienne.

    • Jésus est venu pour apporter le salut , Daniel , a celui qui se repent , comme l’a dit Sylvie la seule chose que dit Jésus c’est : « vas et ne pêches plus  » ensuite ceux qui refusent connaitrons l’enfer pour l’éternité . Vous savez entre la loi de l’ancien testament et les Actes des apôtres il y a 4 livres qui s’appellent : évangiles  » et qui rapportent le message de Jésus Christ , lisez le vous allez voir que vous êtes un petit peu (humour ) éloigné de son message , je parle du message de Christ évidemment

  8. Le juif qui tue un homosexuel ou un occultiste ne fait qu’appliquer la loi. Maintenant, il ne faut pas oublier qu’il n’est pas sous les ordres du Seigneur mais obéissant à la loi donnée par YHWH à Moïse. Ainsi, dans ce domaine je ne puis pas le condamner.
    Par contre, un homme qui se dit chrétien (et donc disciple du Christ) n’a pas à agir ainsi. Il doit prier pour l’homosexuel, l’occultiste. Il doit être à même de lutter contre les puissances démoniaques qui dominent ces gens là. Mais ce prélat, ne connais pas l’Esprit de Dieu. Il est un prosélyte de la religion catholique. en fait, beaucoup d’évangéliques sont aussi des prosélytes de leur dénomination et non des disciples du Seigneur.
    @Jess
    Il est loin d’être sûr que, mis à mort pour les vices qui dominent leur être, ces gens soient sauvés pour l’éternité.

    • « Le juif qui tue un homosexuel ou un occultiste ne fait qu’appliquer la loi. Maintenant, il ne faut pas oublier qu’il n’est pas sous les ordres du Seigneur mais obéissant à la loi donnée par YHWH à Moïse. Ainsi, dans ce domaine je ne puis pas le condamner ».

      Si l’on suit votre raisonnement le Seigneur n’aurait jamais du, s’adressant à des Juifs, empêcher ceux-ci de mettre à mort la femme adultère parce qu’au fond ils étaient fidèles à la Loi de Moïse!
      Si vous ne condamneriez pas le Juif qui appliquerait toute la rigueur de la Loi sur les pécheurs, vous oubliez que c’est leur conscience qui les condamnait parce qu’ils n’étaient pas eux-mêmes exempts de péchés et que le Seigneur Lui ne condamnait pas la femme adultère.

    • Robert M.
      Il ne faut pas mélanger les textes du fait que chacun doit être lu dans un contexte social et historique. Maintenant, le juif n’est toujours pas sous la grâce mais sous la loi qui n’est pas abolie. Seuls ceux qui se repentent de chacun de leurs péchés personnels et hérités peut être sauvé et délivré. En effet, n’oubliez pas que si vos parents (jusqu’à trois générations)ont pratiqué les sciences occultes, vous êtes sous la loi du deuxième des dix commandements.

    • A Robert M.,
      Vous qui êtes si prompt à rectifier les autres, Jésus n’a pas empêché de mettre à mort la femme adultère, au contraire il a demandé aux assistants de la mettre à mort, mais après avoir parlé à leur conscience.
      Or voilà que maintenant, plusieurs d’entre vous condamnent un évêque parce qu’il met ceux qui acceptent les vices contre nature devant leur conscience, refusant donc aux hommes de Dieu ce qu’a fait Jésus publiquement.
      Cet évêque a-t-il jeté la première pierre pour tuer ? Non, il a rappelé que ce vice méritait la mort tout comme Jésus l’a fait en laissant les gens lapider la femme adultère à condition qu’ils en soient dignes.

    • Daniel PIGNARD
      Où je condamnerais cet évêque, c’est du fait qu’il se dit chrétien. S’il était chrétien, il devrait savoir que nous n’avons pas à condamner la chaire et le sang mais les puissances démoniaques. Ainsi il devrait œuvrer à la délivrance spirituelle de ceux dont il veut la mort.

    • Mais je ne dis pas le contraire Daniel, je rappelle seulement qu’en les renvoyant à leur conscience Jésus leur fait comprendre que tous sont disqualifiés pour juger du Péché des autres car tous sont coupables vis à vis de la Loi d’une manière ou d’une autre, il n’y a pas de dignité a exécuter quelqu’un, la seule solution est que quelqu’un meure pour le péché de tous et ce quelqu’un c’est Lui ou que tous meurent car tous sont condamnés par la lettre de la Loi.
      Quand l’évêque dit que les homosexuels méritent la mort il néglige de rappeler que tous les pécheurs méritent la mort tout autant à la Vérité.

    • Non Robert M., Il y a des péchés qui sont plus graves que d’autres :
      « Si quelqu’un voit son frère commettre un péché qui ne mène point à la mort, qu’il prie, et Dieu donnera la vie à ce frère, il l’a donnera à ceux qui commettent un péché qui ne mène point à la mort. Il y a un péché qui mène à la mort; ce n’est pas pour ce péché-là que je dis de prier. Toute iniquité est un péché, et il y a tel péché qui ne mène pas à la mort. » (1 Jean 5 :16-17)

    • Monsieur Robert M,

      Bonjour,
      Matthieu▼ 18▼15-18

      Ici, c’est le Christ qui nous dit comment faire pour aider un frère.
      Vous citez: tous ont péché… Ok, mais alors Christ s’est trompé parce que tous nous sommes pécheurs et comment alors reprendre nos frères? Puisque pour vous il faut être sans péché alors fermons nos bibles et restons à la maison. Le pasteur est un pécheur et pourtant il prie pour ses adeptes.
      Non frère, il y a des péchés comme le meurtre, l’adultère, l’homosexualité et tous autres péchés qu’il faut dénoncer.
      Christ a bien dit celui qui m’aime porte sa croix et la croix des homos est de s’abstenir de cette pratique.
      Christ nos appelle ç la conversion de cœur et de corps et la grâce qui nous suffit est celle qui tous les jours nous montrent combien nous sommes misérables et que nous devons sans attendre demander miséricorde, sanctification avec des actes de pénitence.

      Maintenant dans l’Eglise nous sommes entrain de retrouver le dire de mai 68 càd il est interdit d’interdire.

      Moi, je crois en la miséricorde de Dieu mais surtout en sa Justice puisque nos œuvres seront devant le SEIGNEUR et si on est menteur on mourra comme celui qui pratique l’abomination.

    • @Daniel, Ce passage s’adresse à des Chrétiens et le péché évoqué celui qui mène à la mort « spirituelle » (car le péché mène toujours à la mort physique) et pour lequel lintercession n’est même plus un secours semble orienter le lecteur vers le blasphème contre le Saint-Esprit en connaissance de cause et qui est impardonnable . Les homosexuels sont des pécheurs comme les autres et sont sous la même condamnation que les autres, n’oubliez pas que selon la Loi l’adultère est aussi passible de mort comme celui qui viole le Shabbat ou qui insulte ses parents.
      L’apôtre Jean ne parle pas dans ce texte des gens du dehors encore perdus dans leurs péchés pas plus qu’il ne suggère qu’il y a un type de péché qui les rend impropre au Salut au point que l’on ne puisse plus prier pour eux, il parle clairement aux Chrétiens et sans doute des Chrétiens apostats comme ceux que Paul à pu livrer à Satan pour la destruction du corps. Votre parallèle est inexact.

    • Mon cher PGB, là il n’est pas parler de reprendre mais de mettre à mort, avez-vous déjà menacé de mise à mort un frère ou une sœur tombés dans l’adultère?
      Il y a bien une mise à mort en Christ pour tous les pécheurs mais elle est du Fait de Dieu et non du notre, reprendre le pécheur est chose , le tuer littéralement en est une autre.

    • Je ne minimise pas la portée mortifère du Péché mais ce n’est pas par la lettre de la Loi que les pécheurs seront libérés de son emprise mais par la foi en la mort du Christ et en sa Résurrection.

    • Robert M.
      Toutefois la loi n’est pas abolie. Elle enseigne la valeur des péchés et fautes que nous pouvons tous commettre.

    • Frère Robert M,

      Non, le prêtre ne demande pas la mise à mort des homos mais il simplement cité des passages de la Bible.
      Vous vous citez un texte pour que nous ne puissions demander à nos frères d’abandonner la pratique gay.
      L’idée de les tuer ne me traverse pas l’esprit et j’ai lu ce que ce prêtre avait dit et en rien c’est appel au meurtre.

      Vous pensez que seule la foi sauve? Et bien satan sait aussi que le PERE PUISSANT est AMOUR et pourtant il est damné comme bon nombre des gens qui pensent que c’est à Dieu de se conformer à leurs désirs.

      Que tous nous nous convertissions sinon on mourra tous et là pas de pitié.

      Arrêtons avec cette histoire ne jugez point parce qu’ici il n’est pas question de jugement mais d’interpellation pour que les hommes changent.

      Cordialement,

    • OUI, la mise en lumière du Péché et la condamnation viennent par la Loi, pas le remède pour s’en affranchir.

    • Robert M.
      Mais la loi amène à comprendre la gravité du péché et donc conduit vers le Christ Jésus pour la délivrance et le pardon

    • Cher PGB, la Foi Véritable porte des fruits visibles de repentance et de changements en profondeurs, c’est de cette foi que je parle et non de croyance, on est sauvé par la foi, justifié par la foi et transformé par la foi en Jésus-Christ qui est son auteur et Celui qui la mène à la perfection; M’ adressant à des Chrétiens il ne me semblait pas nécessaire de rappeler que la foi sans les œuvres n’était rien.

    • Mr ROBERT M,

      permettez-moi de vous dire que on n’est pas sauvé par la foi mais parla grâce Oui par la GRAVE
      La GRACE que le CHRIST soit venu pour nous sauver et non parce que nous avions la foi ne DIEU
      Maintenant en croyant en JESUS CHRIST nous devons arriver à avoir la foi et cette dernière n’est vraie que à travers nos œuvres. Oui nous serons jugés selon nos œuvres et non par la foi parce que le diable aussi à la foi en CHRIST.
      Comment a t il foi en CHRIST? Jacques2:19. et mieux encore le CHRIST exauce le démon
      Matthieu 8
      …29Et voici, ils s’écrièrent: Qu’y a-t-il entre nous et toi, Fils de Dieu? Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps? 30Il y avait loin d’eux un grand troupeau de pourceaux qui paissaient. 31Les démons priaient Jésus, disant: Si tu nous chasses, envoie-nous dans ce troupeau de pourceaux.…

      Voilà on est pas sauvé par la foi ni justifié par celle-ci. Nous sommes justifié s par le CHRIST rédempteur. Frère bcp des gens vont enfer avec votre enseignement et vous serez jugé.
      La foi véritable en CHRSIT nous mène la conversion vraie qui est visible par les œuvres. Et les œuvres de la foi sont dans 1 Corint 13, les œuvres de la foi c’est porté sa croix et suivre le CHRIST , les œuvres de la foi c’est abandonné l’homosexualité, l’adultère, idolâtrie, le mensonge, le fourberie etc.

      Pitié SEIGNEUR pour nos frères perdus.

      Cordialement,

    • Cher PGB, nous parlons bien de la foi en Christ et en sa grâce, la foi de Dieu, la foi est un moyen c’est bien le Christ le sujet de cette foi, ai-je besoin de le souligner systématiquement?

    • « Frère bcp des gens vont enfer avec votre enseignement et vous serez jugé. »

      Jugement péremptoire basé sur deux ou trois échanges mal interprétés, croyez vous que je prêche autre chose que le Christ et le Christ crucifié?, que la foi sauve sans objet ?
      A quoi bon une foi qui ne trouverait pas sa source dans le fait de Dieu et en Dieu:

      « Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le MOYEN de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est LE DON DE DIEU. 9Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.… »

    • Robert M.
      Les recherches que j’ai faites sont les conséquences d’une prière que j’ai adressé à notre Seigneur et Sauveur. J’ai tout mis par écrit pour faire ouvrir la Bible à des historiens, des préhistoriens et autres à qui l’on a dit que la Bible était un tissu de légendes, qui ne reposait sur aucun lien historique. Par mes recherches tant sur les écrits historiques que sur l’exégèse, j’ai pu prouver que la Bible est vraie mais qu’il était nécessaire de la lire dans son contexte social de l’époque avec la compréhension des termes de l’époque. Ainsi, si vous lisez bien Genèse 23.13, vous voyez qu’Abraham s’adressa à Ephron en présence du peuple du pays. Mais zen hébreu, c’est en présence du peuple de la terre. Réfléchissez donc aux interprétations possibles des traducteurs.

    • Non , Daniel , Jésus a juste démontré à ces hommes qu’ils étaient loin d’être sans péchés et donc qu’ils ne pouvaient pas lapider cette femme

  9. Bon, je prends le risque : je me jette dans la « cage aux folles ». Zut, je veux dire: « La cage
    aux fauves »😥
    Cet Évêque, à tout de même, un peu raison: quant-il distribué les coups aux théories du
    genre, aux adultères, aux divorces, à l’éducation sexuelle et au mariage homosexuel. Etc.
    Pour la peine de mort, ce n’est pas indispensable (avant l’heure choisie par Dieu)!
    De toutes façons, et à plus ou moins brèves échéances, nous sommes TOUS: mâles et
    femelles, beaux ou moches, riche ou pauvre, grand ou petit, etc… etc…
    Des condamnés(es) à mort en sursis😦

    Ne voyant pas la différence de gravité entre: « théories du genre, adultères, divorces,
    éducation sexuelle, mariage homosexuel, zoophile, nécrophilie… J’en oublie surement?
    Pourquoi, vouloir aller plus vite: que la musique😛 Chaque chose en son temps!!!😉

    Exode 20. 13 « Tu ne tueras point » – Matthieu 5.21. « Vous avez entendu qu’il a été dit
    aux anciens : Tu ne tueras point; celui qui tuera mérite d’être puni par les juges. »

    Matthieu 19. 16 Et voici, un homme s’approcha, et dit à Jésus : Maître, que dois-je faire
    de bon pour avoir la vie éternelle ? 17 Il lui répondit : Pourquoi m’interroges-tu sur ce
    qui est bon ? Un seul est le bon. Si tu veux entrer dans la vie, observe les
    commandements. 18 Lesquels ? lui dit-il. Et Jésus répondit : Tu ne tueras point; tu ne
    commettras point d’adultère; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage;
    19 honore ton père et ta mère; et : tu aimeras ton prochain comme toi-même.

    Bonne soirée♥ bonne nuit!

  10. Les tuer ? Non Évangélisons les

  11. Suite aux propos de Mgr Huonder, une pétition a été lancée sur internet, pour demander à la Conférence des Evêques Suisses de se prononcer ouvertement contre une telle incitation à la haine.

    Je vous en laisse le lien, pour ceux et celles qui voudraient la signer :

    https://www.change.org/p/ev%C3%AAques-suisses-refusez-l-incitation-%C3%A0-la-haine-homophobe

    • Dieu jugera sévèrement ceux qui en prenant sa parole auront condamné des hommes et des femmes à vire dans le Péché en les y encourageant.
      Dire à un humain quelconque : Si tu ne crois pas en Christ aujourd’hui tu es déjà condamné à la mort c’est faire aussi dans l’incitation au meurtre ?

      Que la Loi exige la mort de ceux qui sont en relation contre nature montre bien le caractère inéluctable du Jugement Divin sur ceux qui pratique l’homosexualité.
      Et entre nous les adultères sont aussi condamnés à mort par la Loi, il serait bien de rappeler à tous que celui qui convoite en son cœur la femme de sont prochain a déjà commis adultère avec elle et est aussi un condamné à mort et qu’il est déjà sur le chemin de la mort devant Dieu !

      Si aujourd’hui je dis :
      22 Si l’on trouve un homme couché avec une femme mariée, ils mourront tous deux, l’homme qui a couché avec la femme, et la femme aussi. Tu ôteras ainsi le mal du milieu d’Israël.
      J’incite aussi au meurtre ?

      Mais je le dis encore, ils sont déjà morts car si aujourd’hui on ne tue pas physiquement, cela ne veut pas dire que la mort spirituelle n’existe pas car le monde sans Dieu est mort.
      Ephésiens 2:1 Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés,2 dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.

      Ce que dit la Loi, à plus forte raison le dit l’Esprit !
      Si la Loi dit que ceux là doivent mourir; l’Esprit de Dieu aujourd’hui encore aussi les fait tous périr et mourir !

      Cela vous l’ignorez peut-être mais aujourd’hui, ne l’ignorez plus !

    • Je soutien l’évêque puisqu’il a dit ce que raconte la bible et comme la bible est catho il ne peut la renier pour vous plaire. Seul plaire à DIEU est important

    • PGB
      Où avez-vous vu que la Bible est catho? Que je sache, elle est hébraïque et donc juive.

    • Sauf que par ces paroles, sorties de leur contexte et nourrissant l’homophobie ambiante, il trahit par la même occasion le commandement « aime ton prochain comme toi-même ».

      Et ça, beaucoup de monde se plait à l’oublier sous prétexte que ses mots sont « issus de la bible ».

      On peut faire dire tout et n’importe quoi à un texte, quand on choisit soigneusement les mots qu’on cite et les mots qu’on omet…

    • Essayez voir de supprimer la bible, les mecs.
      « Et, bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant digne de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais encore ils approuvent ceux qui les font. » (Ro 1 :32)

      Et celle-là, tu l’as vu celle-là ?
      ART. 10. — Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.
      ART. 11. — La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

      L’incitation à la haine est également envers les chrétiens qui ne supportent pas les vices contre nature.
      Dois-je rappeler qu’avant décembre 1982, l’homosexualité était considérée comme un délit, et on pouvait s’en moquer jusqu’en décembre 2004 :
      loi 1945 « Sera puni d’un emprisonnement de six mois à trois ans et d’une amende de 60 FF à 15000 FF quiconque aura commis un acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe mineur de vingt et un ans ».
      La loi de 1960 classe l’homosexualité comme « fléau social »
      L’approche de 1968 la classe comme maladie mentale.
      La loi de 1981 accorde une amnistie aux homos et elle ne figure plus dans les maladies mentales.
      La loi de 1982 le reconnaît encore comme acte contre nature mais est indifférente pour l’incrimination.
      L’OMS ne supprimera l’homosexualité comme maladie mentale qu’en 1993.
      http://www.femininmasculin.culture.fr/Les-couples/Alain-et-Stephane/Contexte-social-et-culturel/Homosexualite-et-repression-en-France/Homosexualite-et-repression-en-France
      Quant à la Bible, elle condamne toujours sévèrement l’homosexualité qui est une abomination.

    • Celui qui aime les mœurs contre nature, et qui veut faire condamner ceux qui ne les aiment pas, nous dit « il trahit par la même occasion le commandement « aime ton prochain comme toi-même ».

      Et l’apôtre Paul qui est à imiter trahit-il les paroles : « aime ton prochain comme toi-même. » ?
      « Au nom du Seigneur Jésus, vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance de notre Seigneur Jésus, qu’un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus. » (1 Cor 5 :1-5)

      Aimer le prochain c’est aimer celui qui est proche, or un homo n’est pas proche d’un chrétien puisqu’un homo veut du mal aux chrétiens (la preuve, ils veulent les faire condamner). Dans l’histoire du bon Samaritain, le prochain est désigné comme celui qui vous a fait du bien.

    • Encore une fois vous mélangez tout Daniel, la parole de Paul que vous citez s’adresse à des Chrétiens pour un Chrétien vivant dans une désobéissance persistante:

      « Au nom du Seigneur Jésus, vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance de notre Seigneur Jésus, qu’un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus. » (1 Cor 5 :1-5)

      Ce n’est pas une adresse à un pécheur homosexuel ou autre qui ne peut être au bénéfice de la discipline de L’Eglise puisqu’ inconverti .

      Si l’amour du prochain a pour vous des limites comment pourrez vous alors aimez vos ennemis comme le Seigneur vous le commande?
      Il n’est pas question ici d’aimer le péché de son prochain mais de lui témoigner du message de cette vie afin de l’arracher à la perdition certaine ou le mène son péché, n’est-ce pas par Amour de sa créature en perdition que Dieu a donné son Fils?

    • cher ISAIE la bible est catholique puisque les hébreux n’ont pas les livres du nouveau testament.
      Oui avant l’EGLISE CATHOLIQUE pas de BIBLE.
      Un tour dans l’histoire suffira pour vous enseigner. LA bible est faite entre 380-400 ap JC.
      Oui si vous êtes protestant vous devriez savoir que même le père des protestants Luther l’a dit et confessé.

      texte tiré ici http://www.christ-roi.net/index.php/Protestantisme

      C’est du pape que nous tenons la Bible (Luther)

      « Mais alors, dit Luther, niez aussi la Bible, car c’est du Pape que nous la tenons. Nous sommes bien obligés d’avouer, tout protestants que nous sommes, que dans le papisme il est des vérités de salut, oui, TOUTES les vérités du salut, et que c’est de lui que nous les tenons, car c’est dans le papisme que nous trouvons la vraie Ecriture sainte, le vrai baptême, le vrai Sacrement de l’autel, les vraies clefs qui remettent les péchés, la vraie prédication, le vrai catéchisme, les vrais articles de foi. J’ajoute, en outre, que dans le papisme se trouve le VRAI CHRISTIANISME. » (Je crois utile de donner le texte de cet aveu si frappant: Luther, Oeuvres, édition protestante d’Iéna, p. 408-409: « Hoc enim facto negare oporteret totam quoque Scripturam sacram et praedicandi officium: HOC ENIM TOTUM A PAPA HABEMUS. Nos autem fatemur sub Papatu plurimum esse boni christianismi, imo OMNE bonum christianismum, atque etiam illinc ad nos devinisse. Quippe fatemur in papatu veram esse Scripturam sacram, verum Baptisma, verum Sacramentum altaris, veras claves ad remissionem peccatorum, verum praedicandi officium, verum catechismum, ut sunt: Oratio dominica, articuli fidei, decem praecepta… Dico INSUPER IN PAPATU VERUM CHRISTIANISMUM ESSE… »)

    • @PGB
      Ce n’est pas parce que Luther a eu raison en dénonçant la pratique des indulgences, qui se perpétue dans la notion de purgatoire, comme on peut le voir dans cette vidéo

      qu’il avait pour autant raison sur tout, et notamment les sacrements tels que les énoncent l’église catho, pure hérésie et torsion des Écritures.

    • Même Luther pouvait dire et faire des bêtises, tout moine Catholique qu’il était et qu’il aurait toujours voulut rester sa dévotion au Papisme n’est pas surprenante du moins jusqu’à ce que celui-ci le menace du bûcher et l’excommunia.
      En effet comment croire qu’il pu se croire encore dans la vérité du papisme et la célébrer alors que celui-ci l’avait totalement désavoué et voué aux gémonies comme digne suppôt de l’antichrist?
      Il y a une contradiction flagrante. En tant que Chrétiens attachés à la Parole de Dieu et non aux hommes nous ne pouvons donner du crédit à tous les propos de Luther comme s’ils étaient parole d’Evangile et encore moins lui accorder l’infaillibilité.
      Retenir ce qui est bon et rejeter ce qui est mauvais (quand bien même cela viendrait d’un ange) est une exhortation toujours valable.

      De plus « dans le papisme se trouve le VRAI CHRISTIANISME » est une affirmation erronée et anti scripturaire car le Christianisme repose uniquement sur LE CHRIST Lui-Même .

    • A PGB,
      Christ demande de ne pas se faire appeler Maître ou Directeur, de n’appeler personne sur la terre votre père (y compris le pape). (Mt 23:8-11)
      Pourquoi Jésus demande cela à ses disciples ?
      Mais parce qu’ils ne sont ni Maître, ni Père, ni Directeur mais que c’est le Christ qui est tel pour Maître et Directeur et c’est le Père seul qui est notre père.

      « Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé. »
      Alors qui a le plus de chance d’être le plus grand d’après ces paroles : Le pape ou moi ?
      « Parce que tu as été fidèle en peu de choses ; Reçois le gouvernement de dix villes »
      « Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. »
      « Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, Et la guérison sera sous ses ailes; Vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d’une étable, Et vous foulerez les méchants, Car ils seront comme de la cendre Sous la plante de vos pieds, Au jour que je prépare, Dit l’Éternel des armées. » (Mal 4 :2-3)

      Le rassemblement des livres qui nous viennent des apôtres a été réalisés par un concile mais c’est seulement ce rassemblement qui nous vient du concile et non l’écriture elle-même. D’ailleurs, un autre concile a remis les livres apocryphes au canon ce que n’ont pas fait les protestants. Donc la bible actuelle lue par les protestants ne vient pas des catholiques puisqu’elle ne contient pas les livres apocryphes.

      Pourquoi la bible est la parole de Dieu ?
      Parce qu’en la recevant, l’Esprit témoigne à notre esprit :
      « La foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. » (Ro 10 :17)
      Parce qu’elle permet de devenir enfant de Dieu par la foi en Jésus-Christ et le Saint-Esprit témoigne à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.
      La persuasion que la bible est la parole de Dieu vient donc de l’Esprit de Dieu qui nous rend témoignage. Cela ne vient pas du témoignage de l’église catholique mais du témoignage de Dieu dans notre esprit. « Celui qui croît au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même; celui qui ne croît pas Dieu le fait menteur, puisqu’il ne croît pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils. »

      La connaissance de l’histoire de l’église primitive nous montre ensuite comment le nouveau testament s’est formé et c’est par des ancêtres communs à toute l’église de Christ dont l’église catholique romaine est une petite partie. Le Seigneur nous montre 7 églises très différentes dans l’Apocalypse, l’église catholique n’est donc pas la seule à reconnaître les écritures.
      Le canon de l’ancien testament a été rassemblé par Esdras et comportait 22 livres à son époque alors que leur alphabet totalisait 22 lettres.
      Le canon du nouveau testament comporte 27 livres là aussi comme les 27 lettres de l’alphabet grec.
      Tous ces livres étaient reconnus et cités par Irénée (140-202), Tertullien (160-220), Clément d’Alexandrie (mort en 220), Origène (185-254), Athanase (296-372), tous principaux pères de l’église.
      Les églises des premiers siècles s’assemblent à diverses reprises en conciles solennels, pour dresser la liste définitive des livres canoniques : Laodicée (360), Carthage (397 et 419), Chalcédoine (451).
      Cependant, Jérôme a commencé à traduire en latin le nouveau testament en 382 et l’ancien testament à partir des Septante en 385 en prenant bien soin d’appeler « apocryphe » les livres non canoniques. Ce fut la Vulgate terminée en l’an 405.

      A noter que les pères de l’église cités ci-dessus n’étaient pas seulement les pères de ceux qui se sont appelés bien plus tard catholiques romains mais les pères de tous ceux qui ont cru au Seigneur Jésus. Le canon des écritures n’est donc pas dû à l’église catholique romaine mais à l’église de Jésus-Christ, ce qui est un peu différent.

      Mais comment se fait-il qu’avant que n’existe le canon que vous situez en 382 (concile de Rome) les chrétiens se servaient quand même largement des mêmes écritures ?
      Cela veut tout simplement dire que l’on pouvait faire avec auparavant, et comme ces chrétiens prêchaient que l’autorité des écritures était absolue, cela voulait dire d’une part que ces écritures étaient connues, et d’autre part que l’homme ou même l’église de Dieu ne valaient que par elles.
      Tout homme qui apporte une tradition contraire aux écritures est facilement confondu par elles et c’est ce qui importe.
      Avant que n’existe l’Encyclopédie de Diderot, est-ce que les gens ne se servaient pas de la science ?
      Etes-vous redevable à Diderot de la science dont vous profitez ? Non, vous êtes redevable de celui qui a fait la découverte, mais peu de celui qui les a rassemblées dans un seul livre.
      Et bien, il en est de même pour les écritures, vous en êtes redevable à Jésus-Christ et aux apôtres, mais peu à ceux qui ont rassemblé leurs écrits.

      La date de 382 serait la date du concile de Rome qui aurait défini le canon de la Bible et qui a donné lieu au décret du papa saint Damas Ier portant cette définition: http://lesbonstextes.awardspace.com/romedecretdedamase.htm.
      La preuve que ce n’est pas par l’autorité de l’église catholique que nous tenons les écritures, c’est que nous rejetons les apocryphes alors que les catholiques les acceptent dans leur canon.
      De plus l’existence du concile de Rome est contesté et encore plus son autorité :
      « Baronius Soutient Que Damase Assembla un Concile à Rome auquel les Orientaux n’ayant pas Voulu Se trouver sons prétexte qu’ils ne pouvaient abandonner Leurs Troupeaux on CAFLA Ce Qui avoit Été fait à Constantinople Que sur un simple soupçon Que le Concile avoit Donné Quelque privilège à l‘Eglise de Constantinople on renversa indirectement Ce Décret en ne Donnant point de rang à l’Evêque de ce lieu Baronius a beau vanter les Décrets de ce Concile de Rome Qui se trouvent dit-il Dans Un manuscrit du Vatican 8c Dans Une ancienne collection, il Nous permettra de douter de Leur vérité. »
      (Histoire de l’église, depuis Jésus-Christ jusqu’à présent Jacques Basnage de Beauval, José Maria Fonseca de Evora) trouvé en recherchant CONCILE DE ROME (382) » DÉCRET DE DAMASE «

    • « Le rassemblement des livres qui nous viennent des apôtres a été réalisés par un concile mais c’est seulement ce rassemblement qui nous vient du concile et non l’écriture elle-même. »

      Très juste Daniel.
      il fallait le souligner.

    • Bonjour,

      A Daniel d’abord: comment appelez-vous votre géniteur masculin? Papa? Père?
      Et pourquoi le Christ appelle t il le diable « père » du mensonge? Pourquoi le Christ nous dit ceci dans Mat19; 29 Tous ceux qui auront quitté, à cause de moi, leurs maisons, leurs frères ou leurs sœurs, leur « PERE » ou leur mère, leurs enfants ou leur terre, recevront cent fois plus et auront part à la vie éternelle.
      Et oui le Christ lui même nomme « père » notre géniteur masculin.
      De 2 Paul dit qu’il est le père de certains disciple dans la foi.
      Daniel vous na comprenez pas la bible qui est catholique.

      Et pour mon frère ISAIE. Vous savez comme moi que Luther n’est pas de DIEU parce que le CHRIST dit lui même que celui qui n’ amasse pas avec moi disperse. La preuve voyons un peu comment se comporte les protestants.
      Que dire des soi-disant révélation contradictoire entre pasteurs? A celui-ci l’esprit lui dit pas de dime et à l’autre la dime. Or nous savons que nous avons un seul corps, un seul Esprit et un seul SEIGNEUR.
      Faites un tour sur le net vous verrez combien est grand m’esprit de confusion.
      Et à mon frère Robert M.

      Vous dites; « Le rassemblement des livres qui nous viennent des apôtres a été réalisés par un concile mais c’est seulement ce rassemblement qui nous vient du concile et non l’écriture elle-même. »
      Or nous savons que les écritures sont inspirées et comment les personnes n’ayant pas l’ESPRIT de VERITE pouvaient ils faire ce travail?
      Ne savez vous pas qu’il est écrit que d’une source ne peut jaillir en même temps la bonne eau etla mauvaise?
      Vous venez d’admettre que les cathos sont inspirés par l’ESPRIT SAINT puisque leur œuvre est VRAIE et justifiée par le SEIGNEUR.

      Et oui, seule la Vraie EGLISE a l’Esprit du SEIGNEUR

      Convertissez vous sinon vous allez mourir dans vos péchés

    • Cher PGB, me voici donc passé sous votre clavier du rang de frère à celui de d’hérétique en fort peu de temps!

      Pour ce qui est de l’assurance du Salut rassurez-vous je la tiens du Seigneur Jésus Lui-même en qui et par qui j’ai obtenu une parfaite justification devant Dieu et non d’une dénomination quelconque, l’épître aux Hébreux me suffit amplement pour en être convaincu et tous vos arguments tombent à plat face à l’excellence de ce qui y est révélé … Au fait d’où vient la foi? De ce que l’on entend et ce que l’on entend vient de la Parole de Dieu n’Est-ce pas?
      C’est en écoutant avec foi la prédication de la croix que nous sommes parvenus au Salut et non par l’appartenance à une Eglise particulière (bien que je ne soit pas sans église).

      IL vous sera difficile de m’ôter ce que je tiens du Seigneur Lui-Même et c’est fort heureux .

    • Petit addendum:

      Vous citez:
      « Ne savez vous pas qu’il est écrit que d’une source ne peut jaillir en même temps la bonne eau et la mauvaise? »

      Mais vous négligez de mentionner que cette vérité générale rappelée par L’Apôtre Jacques dans son épître vient pour souligner que c’est justement ce qui ne se passe pas parmi les premiers disciples à qui cette missive est adressée:

      « 10 De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu’il en soit ainsi.
      11 La source fait-elle jaillir par la même ouverture l’eau douce et l’eau amère ?  »

      Ce que la source d’eau ne fait pas les hommes au cœur tortueux y parviennent à cause de leur dualité intérieure et du combat entre la chair et l’Esprit qui agite tous les Chrétiens depuis le commencement de L’Eglise et la vôtre n’en est pas exempte loin de là , il sont innombrables les exemples d’impiétés, d’apostasies, d’horreurs de débauches commis par vos propres pasteurs et par ceux qui se paraient du Beau Nom de Jésus-Christ tout en le blasphémant.
      Et que dire de L’Apôtre Pierre confessant « Tu es le Christ le Fils du Dieu vivant « par l’Esprit de Dieu pour s’interposer au dessein de Dieu juste après sous l’inspiration de Satan en déclarant « à Dieu ne plaise Seigneur cela ne t’arrivera pas!. »

      « Vous venez d’admettre que les cathos sont inspirés par l’ESPRIT SAINT puisque leur œuvre est VRAIE et justifiée par le SEIGNEUR. »

      Ils n’ont pas manqués certes d’inspiration aussi mais de là à considérer que toutes leurs œuvres le sont vous vous aveuglez vous-même sur la noirceur de beaucoup autrefois et de certaines aujourd’hui encore; L’Inspiration vient du Saint-Esprit en conformité avec la Parole de Dieu et ceux-ci ne sont la propriété d’aucune dénomination en propre (à cause de la faiblesse des hommes et de leur soif de pouvoir), le Salut est une affaire entre Dieu et sa créature, de même que vous répondrez de toutes vos actions au tribunal de Christ et pour vous seul de même ce Salut vous seul pouvez en avoir la certitude par le foi en Jésus-Christ Seul par la Grâce de Dieu.

    • A PGB,
      Mais alors PGB va nous expliquer ce que Jésus voulait dire par ces paroles :
      « Et n’appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. » (Mt 23 :9)
      Tandis que les prêtres et le pape se font appeler « mon père » et « très saint père ».
      Qu’aurait donc dû dire Jésus à la place de cette phrase ?
      Nous sommes tout ouï.

    • Cher Robert M,

      Vous venez d’admettre que la source ne peut à la fois faire jaillir bonne et eau amère.
      Vous dites : »Ce que la source d’eau ne fait pas les hommes au cœur tortueux y parviennent à cause de leur dualité intérieure et du combat entre la chair et l’Esprit qui agite tous les Chrétiens depuis le commencement de L’Eglise … » et à la fin vous citez 2 fois Pierre.

      Voyons un peu ce que le Christ dit à Pierre: « Lorsque tu seras revenu à moi(converti) affermis tes frères.
      Le Christ dit encore  » j’ai prié pour toi afin ta foi ne défaille point »
      Ici on comprend bien que Pierre est appelé à la conversion et à la résurrection que le Christ insuffla l’Esprit Saint aux apôtres .
      Vous venez de comprendre que c’est à ce moment là que Pierre est revenu en ayant accepter 3 fois de s’occuper des brebis comme il avait renié par 3 fois le Christ. Seul à ce moment Pierre est devenu la Pierre sur laquelle le Christ continu à bâtir son Eglise.
      Seul au moment où Pierre est converti que sa FOI devient INFAILLIBLE.
      Et oui la Bible est catholique puisqu’il est écrit « celui qui m’aime garde mes commandements » comme Pierre va le faire. cfr actes des apôtres.

      Vous dites encore: « Ils n’ont pas manqués certes d’inspiration aussi mais de là à considérer que toutes leurs œuvres le sont vous vous aveuglez vous-même … »
      Et bien je comprends que vous ignorez la doctrine catho.
      l’Eglise est SAINTE ET ELLE LE RESTERA PUISQUE C EST LA PROMESSE DU CHRIST.
      L’enfer ne peut rien face à l’Eglise de notre SEIGNEUR
      L’EGLISE ne manquera jamais l’ESPRIT SAINT C EST ENCORE UNE PROMESSE DE NOTRE SEIGNEUR PUISQU IL DIT QUE L ESPRIT SAINT NOUS ENSEIGNERA TOUT ET SERA AVEC NOUS TJRS.

      De 2 les actes posés par des individus n’altèrent en rien la vrai Doctrine que nous avons reçu depuis 2000 ans. Le Pape est infaillible seulement lorsque il se prononce ou s’exprime ex cathedra en matière de foi et de morale. Pour le reste c’est un homme qui a besoin de salut comme vous et moi

      Convertissez vous puisque le diable aussi a la foi et le SEIGNEUR l’exauce aussi lorsqu’il demande avec FOI.

    • A mon cher Daniel,

      Je n’ai pas vu votre réponse parce que j’ai demandé comment appelez-vous votre géniteur masculin?
      Mieux comment appelez-vous le géniteur masculin de votre géniteur masculin? Grand-« PERE »?

      Le Christ dit ceci dans Mat7: 11″ Si donc vous, qui êtes mauvais, savez donner à vos enfants de bonnes choses, combien plus votre Père qui est dans les cieux en donnera-t-il de bonnes à ceux qui les lui demandent »
      Or nous savons que nous avons un seul PERE et nous ne pouvons donc être que ses enfants et pas d’un autre et pourquoi le SEIGNEUR DIT IL: »…. savez donner à vos enfants….?
      Sommes nous les enfants d’un autre?
      Dans le NOTRE PERE le SEIGNEUR situe bien de quel PERE il s’agit de celui qui EST DANS LES CIEUX. et Lorsqu’il dit n’appelez personne « père sur terre ça veut dire que IL A UN SEUL CRATEUR DE TOUT QUI EST DIEU et personne d’autre.

      S’agissant de l’appellation de « père pour qualifier les prêtres je vous renvoies vers Paul qui dit qu’il est le « père des chrétiens dans la foi ». Le pape comme tout prêtre est père dans la foi en vertu de la succession apostolique.

      Très saint père est un titre honorifique et à travers ce titre nous appelons le pape à la sainteté comme Pierre et les autres sont parvenus à la sainteté.

      Je pense avoir répondu à vos questions et je me permets de vous demander de répondre aux miennes.

      Cordialement

    • Cher PGB, de ma conversion à Jésus-Christ Lui seul est juge et certainement pas une institution à laquelle vous accordez tant de crédit, d’ailleurs votre appel à la conversion c’est à ce que vous appelez « la Véritable Eglise » et non pas à la foi au Christ Crucifié et Ressuscité qui est accessible à tous par la proclamation de la Parole de Dieu, c’est à son écoute que j’ai été saisi du message de cette vie et que je continue à l’être.
      Ne vous croyez pas le détenteur privilégié de quelque chose que Dieu a répandu largement comme le semeur sa semence, les terrains favorables ne sont pas forcément tous situés au même endroit.
      C’est Lui qui rassemblera en un seul troupeau toutes ses brebis dispersées de part le monde , comment? Elles entendront sa Voix et le suivront Lui et Lui seul.
      Nul besoin d’intermédiaire autre que Lui qui nous a introduit dans la Présence même du Dieu Très Haut parfaitement couverts par sa Justice, que demander de plus? Encore mieux le connaître sans doute par la vertu de son Esprit Saint.
      Je ne vous ferais pas l’affront de vous demander de vous convertir pour ma part, juste de ne pas avoir une trop haute opinion de vous-même dans votre perception exclusive du Salut, comme s’il n’était accessible que par votre dénomination.

    • Et pour ce qui est de la prêtrise, nous sommes tous prêtres si l’on en croit L’Apôtre Pierre:

      « Mais vous êtes la race élue, la Sacrificature royale, la nation sainte, le peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière »

    • Cher Robert M,

      Vous savez bien comme moi que le SEIGNEUR a UNE EGLISE depuis les apôtres et c’est cette Eglise qui nous a donné la Bible( vous avez accepté qu’elle était inspirée). Comme le Christ qui est Dieu ne se repend pas de ses dons, cette Eglise est et sera toujours victorieuse de l’enfer comme le Christ son chef l’a dit.
      Oui une brebis qui écoute la voix de son MAITRE revient à l’enclot et non se dirige ailleurs.
      Vous êtes prêtres? Suivant quelle AUTORITE? Puisque le succession fut établie par les apôtres et en dehors d’eux il n’a pas de succession mais un désir d’usurpation.

      Vous dites nul besoin d’intermédiaire et bien c’est tout faux puisque le CHEF de l’Eglise nous demande de nous reprendre en aparté, puis à 3 ou 4 et enfin si nous n’avons pas de solution de trouver l’EGLISE et c’est seulement lorsque la personne n’écoute pas cette dernière qu’elle est considérée comme païenne. La communion se fait déjà sur terre pour que le monde croit que nous somme envoyés par le CHRIST. Et oui la bible est catholique et je vous invite à lire la DIDACHE ou Enseignement des 12 apôtres. C’est texte est daté entre 70-150 ap JC vous remarquerez que l’Eglise est apostolique.

      A l’origine l’Eglise n’a aps de dénomination mais elle est faite bien après pour bien distinguer ce qui est DU CHRIST CATHOLIQUE et ce qui est des hommes .
      Pour le reste c’est votre choix de rester hors la communion.

    • « De 2 les actes posés par des individus n’altèrent en rien la vrai Doctrine que nous avons reçu depuis 2000 ans »

      -l’Assomption de la Vierge
      -la virginité perpétuelle de Marie
      -Le culte Marial
      -le culte des saints (la multiplication des intermédiaires)
      -le purgatoire
      -les limbes
      -la vénération des reliques
      -les indulgences
      -le célibat des prêtres
      -le pouvoir des prêtres qui seuls peuvent faire descendre le Christ dans les éléments.
      -le pédo-baptisme

      Elle a du plomb dans l’aile la vraie doctrine.

    • « Très saint père est un titre honorifique et à travers ce titre nous appelons le pape à la sainteté comme Pierre et les autres sont parvenus à la sainteté. »

      CET appel à la sainteté s’adresse à tous et l’on est saint par la Présence du Christ en nous et par sa formation en nous « afin que Christ soit pleinement formé en vous » :

      « Vous serez saints car Je suis saint »
      « Vous êtes une nation sainte , un peuple élu »
      « Lettre à tous les Saints … »
      « Vous avez été justifiés , vous avez été sanctifiés »

      Personne pour autant ne nous donne du très saint Robert ou du très saint PGB, ou du très saint Daniel.
      Christ a été fait sanctification pour nous, c’est pourquoi nous devons nous sanctifier par Lui, cet état n’est pas exceptionnel puisqu’il est l’état ordinaire de ceux qui sont nés d’en Haut « ce qui est né de Dieu ne pèche pas », il faut naître de nouveau ».

    • Nous sommes tous prêtres à cause de l’autorité de la Parole: « vous êtes une nation sainte, un peuple de sacrificateurs » c’est à dire de prêtres et c’est Pierre qui le dit.
      Nous le sommes parce nous avons reçu les arrhes de L’Esprit et la parfaite Justification de Dieu en Jésus-Christ…Comment ? Par l’Eglise ? non , par la foi en la Parole de Dieu.
      La transmission apostolique? La foi ne viendrait donc plus de ce que l’on entend c’est à dire de la Parole de Dieu mais de l’imposition des mains des « descendants » des premiers apôtres!!!
      C’est rendre la bénédiction de Dieu captive des hommes, inconcevable.

    • @Robert M
      « C’est rendre la bénédiction de Dieu captive des hommes, inconcevable. »
      Finalement, vous n’êtes pas un très bon catholique. Quelle déception.

    • A PGB,
      « Et n’appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. » (Mt 23 :9)
      Cette parole affirme qu’un seul est mon père, celui qui est dans les cieux.
      Alors, un prêtre est-il mon père ? Le pape est-il mon père ?
      Pourquoi faudrait-il que je l’appelle père ?
      Usurpateurs !

    • Cher Daniel,

      J’attends votre réponse

      Cordialement.

    • Mr Robert M

      Bon pour le purgatoire, limbes je vous invite à lire une bible de 73 livres en lieu et place de 66 livres qui associée à l’homme crée le 6° jour donne 666.
      Pour le Mère de mon SEIGNEUR c’est très facile d’abord honore ton Père et ta Mère. Et vous pensez que la Mère du SEIGNEUR n’est pas honorée?

      Apo 12 14 Mais les deux ailes d’un grand aigle furent données à la femme pour qu’elle s’envole vers le désert jusqu’au lieu qui lui est réservé. Là elle doit être nourrie pendant un temps, deux temps, et la moitié d’un temps, loin du Serpent.

      Nous voyons la femme qui a reçu les ailes du grand aigle qui fait partie des 4 êtres vivant devant la face du SEIGNEUR. C’est une TRES GRANDE ELEVATION QU A RECUE LA MERE DU SEIGNEUR.

      je vous invite à lire Apo 8 13 et Apo 4 8

      Et oui la Bible est catholique.
      S’agissant des anges vous ne savez pas que les anges des enfants se tiennent devant la face du PERE pour intercéder et porter les prières de ces derniers?

      Pour les SAINTS je vous invite à lire ceci Jean 6 …56 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. 57 Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi. 58 C’est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n’en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement.…

      Et oui les saints ne sont vivants auprès du PERE comme le larron est vivant avec le CHRIST.

      Or il est écrit l’amour ne passera pas et comment celui qui nous a aimé sur terre et qui now auprès du SEIGNEUR s’arrêtera t il de prier pour nous puisqu’il le faisait ici?

      Et oui c’est simple et catholique Pierre, Paul et les autres sont vivants comme la MERE de MON SEIGNEUR et ils continent à prier pour nous.

      J’espère que vous aimez votre mère parce que le CHRIST aime sa MAMAN c’est pourquoi il lui donne la puissance des 4 êtres vivants qui sont capables d’anéantir le ténèbres

      Cordialement,.

    • @PGB
      « J’espère que vous aimez votre mère parce que le CHRIST aime sa MAMAN c’est pourquoi il lui donne la puissance des 4 êtres vivants qui sont capables d’anéantir le ténèbres »
      Ne pensez-vous pas, comme je l’ai lu sous la plume de certains auteurs catholiques, que la maman de Christ a plus de pouvoir que Lui en réalité, car il ne peut rien lui refuser, et qu’il est par conséquent plus stratégique et intelligent de passer par elle pour toute requête ?

    • « Pour le Mère de mon SEIGNEUR c’est très facile d’abord honore ton Père et ta Mère. Et vous pensez que la Mère du SEIGNEUR n’est pas honorée »

      C’est ce qui s’appelle détourner un commandement juste pour lui faire dire « de manière sous-entendue » ce qu’il ne dit pas, en l’occurrence que le Dieu incréé puisse avoir une mère! Que l’homme Jésus ait pu honorer sa mère terrestre nul doute et les textes en témoignent, la créature cependant n’est pas plus ou autant que le Créateur qui Seul est digne d’être glorifié et élevé, de plus Marie n’est pas ma mère terrestre pas plus qu’elle n’est une mère céleste je ne lui doit rien que de rendre gloire à Dieu de la sagesse de ses desseins à notre égard, en effet ce n’est pas elle qui a donné son Fils en sacrifice propitiatoire pour nous mais Lui:

      « Car DIEU a tant aimé le monde qu’IL a donné Son Fils Unique afin que quiconque croit en Lui (Lui seul) ne périsse point mais qu’il ait la Vie Eternelle. »

      Et cela sans avoir consulté Marie au préalable.

      L’exégèse Catholique à quelque chose du chat pour savoir toujours retomber sur ses pattes pour justifier l’injustifiable.

      On vous dit Bible à l’appui que les Saints ce sont tout ceux qui ont part dés ici-bas à la Vie Eternelle en Jésus-Christ parce qu’ils ont été sanctifiés par l’offrande de son corps une fois pour toutes les fois et vous nous parlez de ceux qui nous ont précédés dans la Gloire Céleste.

      « Bon pour le purgatoire, limbes je vous invite à lire une bible de 73 livres en lieu et place de 66 livres qui associée à l’homme crée le 6° jour donne 666 »

      Purgatoire et Limbes ne sont jamais mentionnés dans les écrits Apostoliques , il n’y est parlé que de « l’homme à qui il donné de vivre une seule fois après quoi vient le jugement ».

      Numérologie de Bazar: 66 n’étant pas 666 le rapprochement est douteux, nombre de l’homme pourquoi pas? la Bible ne s’adresse t’elle pas à l’homme par excellence et ce dés la Genèse ou Dieu entre en dialogue avec sa créature privilégiée?
      Le nombre 73 n’étant associé à rien de particulier il n’est donc pas signifiant , pourquoi 66 le serait t-il à contrario pour justifier votre théorie sur la validité des textes rejetés par le Judaïsme et la Réforme comme non-inspirés? Deux témoins valent mieux qu’un.

    • Cher Filakoupélécheveuenkatr

      Avec retard que je vous réponds

      Vous avez des yeux pour voir mais vous ne voulez pas voir.

      Noce de canna Seule la Vierge savait qui est JESUS c’est pourquoi avec confiance elle demande (intercède) l’intervention de son Fils qui est SON SEIGNEUR.
      la réponse vous la connaissez puisque le Christ n’a rien refusé à sa Mère.

      Oui, c’est un acte de FOI que lorsque la Mère de notre SEIGNEUR maintenant qu’elle est auprès de son FILS prie pour nous et nous croyons que son FILS JESUS CHRIST l’exauce.

      Cordialement,

    • @PCB
      « Oui, c’est un acte de FOI que lorsque la Mère de notre SEIGNEUR maintenant qu’elle est auprès de son FILS »
      Je ne vois pas très bien ce que ferait auprès de son « fils » une morte qui attend comme tout le monde le jugement à venir. Mais vous avez peut-être de sources que je ne connais pas.

    • A mon Cher Robert M,

      Je vois que vous ne voulez pas voir et c’est un choix que je respecte.
      Numérologie bazar? je n’ai rien d’autre fait que citer saint Paul qui dit que c’est par le propre désir que certains s’évertuent à enseigner. Donc la passion de l’homme crée le 6° jour.
      Et je sais aussi que comme protestant vous utilisez la bible de 66 livres.
      C’est pourquoi plus personnes d’entre vous ne sait que veut dire protestant parce que vous avez un livre incomplet et vous lui avez associé vos passions et donc 66+6.

      Demandez à Luther pourquoi 66 livres?

      Vous dites: »C’est ce qui s’appelle détourner un commandement juste pour lui faire dire « de manière sous-entendue » ce qu’il ne dit pas, en l’occurrence que le Dieu incréé puisse avoir une mère »

      Ne savez vous pas que nous avons un SEUL SEIGNEUR?
      Or il est écrit dans Luc 1 42 et s’écria d’une voix forte :
      —Tu es bénie plus que toutes les femmes et l’enfant que tu portes est béni.
      43 Comment ai-je mérité l’honneur que la mère de mon SEIGNEUR vienne me voir ?
      44 Car, vois-tu, au moment même où je t’ai entendu me saluer, mon enfant a bondi de joie au dedans de moi.

      Et oui, Marie est bien la Mère du SEIGNEUR et rien que pour ça elle mérite plus que le larron a être auprès de son FILS. Oui Marie est vivante puisque le larron l’est et comment à plus forte raison la Mère de mon SEIGNEUR serait elle dans le séjour des morts?

      HONOREZ VOS PARENTS et le CHRIST le fait en lui revêtant du soleil, la lune sous ses pieds et sa tête couronnée de 12 étoiles.

      N’a t on pas dit à JESUS ta Mère et tes frères….

      Non, il n’y a rien de chat c’est la stricte vérité et nous disons bien que CHRIST comme DIEU n’a pas de mère mais comme image de DIEU INVISBLE il a une mère.

      De l’histoire de l’évangile MARIE est CELLE QUI AVANT NOUS TOUS SAIT QUE CHRIST EST DIEU ET LA PREMIERE A INTERCEDER AVNT NIUS TOUS. Elle a eu pitié des époux et a voulu comme il est écrit que le MARIAGE SOIT HONORE de tous.

      Et nous voyons que le CHRIST assiste à un MARIAGE entre un Homme et une Femme et non comme nous le voyons dans certaines sectes protestantes.

      Cordialement,

    • @PGB,

      vous dites: « Oui, c’est un acte de FOI que lorsque la Mère de notre SEIGNEUR maintenant qu’elle est auprès de son FILS prie pour nous et nous croyons que son FILS JESUS CHRIST l’exauce. »

      Mais Jésus LUI affirme:
      « Jean 14
      …13et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. 14Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai. »
      « Jean 16:24
      Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite. »
      « Jean 16:23,26
      En ce jour-là, vous ne m’interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom.… »

      C’est donc bien en son Nom Seul qu’il nous est demandé de prier pour être exhaussés sachant que nous avons un accès libre à la Présence du Père et la conscience purifiée par la vertu de son sang versé en propitiation pour nos péchés « et non à celle de sa mère » , le Christ pas plus que les apôtres dans leurs épîtres ne mentionnent jamais qu’un quelconque intermédiaire puisse nous rendre plus agréable à Dieu (même à l’avenir) que nous le sommes déjà en Lui. Ce qui était parfait avant la mort de Marie n’a pas besoin de rajout après sa mort et son intercession était inconnue des premiers chrétiens qui se satisfaisaient pleinement de L’unique intercession du Christ dont Pierre appui l’autorité du Nom et la souveraineté par ces mots:

      « Actes 4
      …11Jésus est La pierre rejetée par vous qui bâtissez, Et qui est devenue la principale de l’angle. 12Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel AUCUN AUTRE NOM qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. »

      Et Paul d’appuyer:

      « 1 Timothée 2:5
      Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme.

      Et pour ce qui est de cette remarque en forme de « in cauda venenum »:

      « Et nous voyons que le CHRIST assiste à un MARIAGE entre un Homme et une Femme et non comme nous le voyons dans certaines sectes protestantes. »

      Vous avez beau jeu de nous renvoyer au visage le péché de certains comme si nous le tolérions alors que nous le dénonçons de pages en pages sur ce forum et avec la plus grande virulence et oubliez bien vite celui qui sévit parmi les vôtres et qui le vaut bien , à savoir le scandale de la pédophile dans L’Eglise Catholique, et encore à ceci prêt que les « unions » homosexuelles sont généralement le fait d’adultes consentant elles.

    • @Robert M
      « à savoir le scandale de la pédophile dans L’Eglise Catholique, »
      … et de l’homosexualité de dépannage des séminaristes, et des relations
      entre cloîtrés mises en évidence par les nombreux cadavres de nouveaux-nés, vraisemblablement non conçus du Saint Esprit, dans de très nombreuses abbayes et couvents… etc…

    • Cher frère Robert M,

      Au fait je me demande comment vous lisez la Bible.

      Où avez vous vu que je contredisais les versets que vous citez? Où ai-je dit que le Christ n’était pas le médiateur?
      Et c’est le Christ qui nous demande de prier les uns pour les autres n’est-ce pas? Si vous pouvez prier seul alors pourquoi les autres devraient ils prier pour vous puisque vous connaissez le nom de notre SEIGNEUR?

      Permettez-moi de dire que vous ne comprenez pas bien la Bible.

      Le SEIGNEUR est le SEUL CREATEUR et pourtant il nous fait participer à son œuvre de création à travers la procréation. N’est-ce Adam qui a nommé les animaux? Et vous pensez que le SEIGNEUR ne connaissait pas ou n’avait pas d’idée pour les nommer?

      NE savez vous pas SEUL DIEU PARDON les péchés?

      Marc 2:7Comment cet homme parle-t-il ainsi? Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul?
      Or le CHRIST donne aux apôtres le pouvoir de pardonner et PIRE il donne à PIERRE les clés du royaume Mt 16:18-19.

      Et oui Notre DIEU partage sa gloire et sa puissance à ses enfants.

      Comme la Mère de notre SEIGNEUR est vivante et comme l’amour ne passera pas, elle continue à prier pour nous et la transfiguration témoigne que la « mort » n’a aucun pouvoir sur les enfants du TOUT PUISSANT.

      Lisez la Bible dans sa globalité et vous allez comprendre et je signale que dans les années 90 j’ai fait un tour dans les églises dites de réveil et j’ai étudié dans une Univ protestante.

      Je connais un peu la logique de ce monde et DIEU a fait que je retourne au sein de SON EGLISE.

      Maintenant je comprends que vos pasteurs son dans le séjour des morts mais nous nous savons que les Morts en CHRIST sont vivants et le larron est l’exemple parfait.
      Luc 23: 42 Et il dit à Jésus: Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne.
      43Jésus lui répondit: Je te le dis en vérité, AUJOURD HUI tu seras avec moi dans le paradis.

      Convertissez-vous et revenez au sein de l’Eglise du SEIGNEUR sinon vous mourrez dans vos péchez.
      Je cire Guy Pages: s’ils savaient qu’ils vont en enfer, ils se convertiront »

      Cordialement,

    • Votre problème à vous PGB c’est que vous lisez la Bible avec le background d’une tradition dont les premiers Chrétiens , Apôtres y compris, ignoraient tout et se passaient fort bien puisqu’eux mêmes jamais dans leurs écrits ne voient qu’en Christ seul la nécessaire et absolue médiation; Certes nous prions les uns pour les autres (ici-bas) mais au Nom de Jésus Seul et par Jésus seul sans faire appel à ceux qui nous ont précédés dans la mort et qui sont certes vivants pour Dieu mais en repos (Apocalypse 6).
      Je n’ai rien contre le fait qu’ils communient avec nous parce que faisant partie du corps de Christ dans les lieux célestes mais l’Ecriture ne m’enjoint que de ne m’adresser au Père et à Jésus Seuls par le Saint Esprit dont nous avons reçu les arrhes.

      « 55 Mais Etienne, rempli du Saint-Esprit, fixa les regards vers le ciel et vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.
      56 Il dit: «Je vois le ciel ouvert et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu.»
      57 Ils poussèrent alors de grands cris en se bouchant les oreilles, se précipitèrent tous ensemble sur lui, 58 le traînèrent à l’extérieur de la ville et se mirent à le lapider. Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul.
      59 Ils jetaient des pierres à Etienne qui priait et disait: «Seigneur Jésus, accueille mon esprit!»
      60 Puis il se mit à genoux et s’écria d’une voix forte: «Seigneur, ne les charge pas de ce péché!» Après avoir dit cela, il s’endormit. »

      S’il a été nécessaire que la Vierge connaisse une Assomption pour mieux intercéder en notre faveur qu’en est t-il de tous les autres saints qui l’ ont précédée et lui ont succédées et n’ont pas connus une élévation similaire? Ou sont t ils puisque la première résurrection n’a pas encore eut lieu?:

      « “15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur: nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. 16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement (il n’est pas fait mention dans cette révélation de l’exception que constitue Marie) . 17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles. » (1 Thessaloniciens 4 : 15 – 18) »

      La Résurrection a telle déjà eu lieu?:

      2 Timothée 2
      …17et leur parole rongera comme la gangrène. De ce nombre sont Hyménée et Philète, 18qui se sont détournés de la vérité, disant que la résurrection est déjà arrivée, et qui renversent la foi de quelques uns.

      Manifestement non.

      « Apocalypse 6:

      9Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu. 10Ils crièrent d’une voix forte, en disant: Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre? 11Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux. »

      Là il est bien parlé des Saints Martyrs de la foi qui doivent encore rester en repos et qui quoique conscients ne sont pas encore ressuscités car le nombre des martyrs pour le Nom du Seigneur n’est pas encore atteint.

      ON ne se convertis pas « a la véritable Eglise » mais à Jésus-Christ qui Lui connait les siens qui assurément forment ensemble ou qu’ils soient cette Véritable Eglise Universelle sans murs ni marquage d’une dénomination particulière, c’est la force du message de l’Evangile dont Seul le Saint Esprit est dépositaire LUI qui a Seul le pouvoir de convaincre de péché de justice et de jugement comme Il l’a fait dans ma vie (vous en doutez? demandez Lui).
      Vous prêchez une Eglise en dehors de laquelle il n’y a point de Salut possible, je prêche le Christ crucifié et Ressuscité seul moyen du Salut, impossible a museler ou a contenir dans un réceptacle quelconque fut il d’or ou d’argent, ce si grand Salut nous en avons eu connaissance et communication par la Parole de Dieu d’où vient la FOI de Dieu et non de L’Eglise (bien que je ne sois pas sans église).

    • « Je cite Guy Pages » céki?

      Je cite l’apôtre Jean:

      « 1.12Mais à tous ceux qui l’ont reçue (la Parole , la Lumière), à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, 1.13non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. « 

    • Cher Robert M

      Où la Bible dit que la Vierge Marie est morte? Pour Paul, Pierre et autres l’histoire témoigne mais la Vierge on nous dit qu’elle serait décédée à Ephèse mais la Bible ne dit rien.
      Où la Bible dit t elle qu’elle doit s’appeler bible? Où la bible dit t elle quand elle devait être élaborée?

      Et Oui, la tradition a précédée l’écriture parce que lorsque l’Esprit Saint est descendu sur les apôtres, ils se mirent à prêcher et ils prêchaient selon ce qu’ils ont vu et entendu et non lu.

      L’esprit vivifie mais la lettre tue. Vous êtes bibliste et je comprends votre raisonnement.

      Luther céki? N’est ce pas votre maître? de quelle autorité a t il crée son église? Qui lui a demandé de faire ça?

      Nous c’est de JESUS-CHRIST que nous avons tout reçu et nous témoignons de ce que nous avons vu et entendu et cela se perpétue depuis des siècles.

      Vous citez Paul hors Paul est dans l’Eglise et non en dehors et lorsque le problème de la circoncision s’est posée, il s’est référé aux apôtres par excellence.

      EN citant l’apôtre Paul vous venez de me rejoindre puisque devenu enfant de Dieu nous avons le POUVOIR de pardonner alors ce dernier était réservé à DIEU seul.

      Vous citez apocalypse 6 et je peux vous dire que vous avez la réponse puisque les saints dans l’apocalypse parlent au, prient le SEIGNEUR et demande justice envers ceux-là qui ont causé leurs martyrs. ÊTRE EN REPOS NE VEUT PAS DIRE ÊTRE DANS LE SEJOUR DE MORT PUISQUE ENTRER DANS LE REPOS DU SEIGNEUR C EST VENIR A LUI.

      N’est-ce pas qu’on se reposera de notre travail auprès du SEIGNEUR? Venez à moi vous qui êtes fatigués et je vous donnerez du repos. REPOS NE VEUT PAS DIRE MORT

      Frère la Bile est catholique et je vois que vous avez du mal à saisir toute sa subtilité

      Donc les morts en CHRIST sont vivant et dans la maison de mon Dieu il y a plusieurs demeures mais pour la VIERGE MARIE elle a reçu DES AILES DE L AIGLE QUI SE TIENT AUPRES DU SEIGNEUR.

      OUI CETTE ELEVATION EST TRES SPECIALE PUISQUE ELLE EST LA MERE DE MON SEIGNEUR ET BENIE ENTRE TOUTE LES FEMMES ET TOUTES LES GENERATIONS LUI DiRONT LA BIENHEUREUSE. (LUC1:48)
      En rien vous dites le contraire de mes propos pire vous m’appuyez.

      Les saints sont vivants et parlent au SEIGNEUR et s’ils peuvent demander justice pour eux à plus forte raison ils demanderont l’Esprit Saint pour nous.

      Nous sommes un SEUL CORPS que vous avez dit.

    • @PCB
      « mais pour la VIERGE MARIE »
      Demeurer vierge après un accouchement est effectivement un exploit qui force le respect.
      Qu’est-ce qui peut bien vous sembler si sacrilège, à vous cathos, dans le fait que l’estimable Joseph a eu commerce charnel avec son épouse dès après la naissance de Yechouah, et le délai prescrit de purification, comme c’est à la fois manifeste et évident ?
      Je fais le naïf, rassurez-vous…

    • « Luther céki? N’est ce pas votre maître? de quelle autorité a t il crée son église? Qui lui a demandé de faire ça »

      Désolé mais Luther n’est pas mon maître pas plus que le chef de L’Eglise , je ne suis pas Luthérien , l’autorité vient toujours du Seigneur et de sa Parole, la conversion une action de l’Esprit Saint suite à sa prédication. La Réforme fut un mouvement consécutif des profondes dérives le l’Eglise Catholique Romaine et certainement un Jugement sur elle pour libérer l’accessibilité à la Parole de Dieu jusqu’alors captive des hommes , il n’est d’ailleurs pas étonnant que celle-ci ce soit produite avec l’invention de l’imprimerie qui facilita l’édition de la Bible en langue vulgaire.

    • « Et Oui, la tradition a précédée l’écriture parce que lorsque l’Esprit Saint est descendu sur les apôtres, ils se mirent à prêcher et ils prêchaient selon ce qu’ils ont vu et entendu et non lu. »

      Les Apôtres se référaient constamment aux Ecritures qu’ils connaissaient puisque pétris dans un culture profondément ancrée dans La Loi et les prophètes, les évènements qu’ils vécurent étaient corroborés par les prophéties comme l’atteste l’Evangile de Mathieu et non sur de simples témoignages ou oui dires, ils prêchaient sous l’action du Saint Esprit et dans la ligne Biblique de la continuité de la Révélation ou le Christ est annoncé au travers de toute la Loi et les Prophètes (comme Lui-même le rappellera aux disciples d’Emmaüs) ainsi que les évènements qui accompagneraient les faits et gestes du Messie , ses souffrances, sa mort sa Résurrection et son élévation. L’Inspiration reste en concordance avec L’Ecriture , deux témoins valent mieux qu’un.
      A ce sujet rien , absolument rien en dehors de la naissance virginale ne vient appuyer prophétiquement dans la Parole une quelconque Assomption de la Vierge ou un rôle qui lui serait attribué dans les lieux Célestes tel que celui d’intercesseur privilégié (puisque nous avons l’intercession du Saint-Esprit).

      VOUS dites : « Où la Bible dit que la Vierge Marie est morte? Pour Paul, Pierre et autres l’histoire témoigne mais la Vierge on nous dit qu’elle serait décédée à Ephèse mais la Bible ne dit rien. »

      Le bon sens nous le dit, a t on besoin de révélation particulière pour savoir que Marie était mortelle et que nécessairement elle devait mourir peu importe ou? La Bible ne mentionne pas non plus le lieu ou fut enseveli Moise et vous savez pourquoi? Pour empêcher l’idolâtrie inévitable qui aurait pu se développer autour de sa dépouille mortelle! En effet l’épitre de Jude rapporte que Satan essaya de s’en emparer sans doute a dessein.

      Par contre quid de L’Assomption? qui est loin d’être un évènement ordinaire, qui n’a jamais été annoncée prophétiquement (alors que tous les faits entourant le Christ l’on été) dont les témoins sont plus que douteux , pourquoi l’Assomption si ce n’est pour appuyer une interprétation erronée des textes qui font de Marie une Vierge perpétuelle qu’on ne pouvait « décemment » pas laisser retenue par les liens de la mort à l’instar du Christ? Mais là ou la mort et la Résurrection du Christ ont tout leur sens puisqu’il est le Deuxième Adam , le premier né de la Nouvelle Création , Celui-là même qui aussi l’a engendrée, Vainqueur de la mort et du diable élevé par son Ascension à la Droite de Dieu, qui Règne et devant qui tout genou doit fléchir, qui envoie le Saint -Esprit promis afin d’attester de ce règne et de cette Victoire, rien ne justifie spirituellement et prophétiquement une quelconque Assomption dont les implications spirituelles ne pouvaient parfaire ce qui était déjà parfait puisque nous sommes déjà parfaitement sauvés en Christ.

    • @Robert M
      Je vous trouve prodigieusement soft sur la question de l’Assomption, invention récente d’une hérésie toute particulière, puisqu’elle prétend que Marie, ressuscitée et glorifiée, co-partagerait un pouvoir d’exaucement, donc serait purement et simplement co-participante de la personne de Dieu, qui seul détient ce pouvoir.
      Le relookage d’Isis, Astarté, Ishtar, Diane, et patin-couffin en Marie est si transparent qu’on se demande comment une ficelle aussi voyante peut prendre. Preuve que plus c’est gros, mieux ça marche.

    • Frère Robert M

      Luthérien ou pas vous êtes de cet acabit.

      Pour le reste je vous ai donné la réponse.

      Si le Larron est au Paradis comment est ce possible que celle qui fut juste avant nous autres ne n’y soit pas? Simple logique: honore ton père et ta mère.

      Elle écrase la tête du serpent et elle est la nouvelle EVE.

      Cordialement,

    • @PGB
      « Elle écrase la tête du serpent et elle est la nouvelle EVE. »
      Isis-Ishtar-Diane la nouvelle Eve ? Arrêtez les hallucinogènes, pour votre sauvegarde.

    • MON cher PGB je ne puis être d’accord avec votre interprétation,

      « 15Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. »

      C’est la postérité de la femme qui lui écrasera la tête : Celui qui naîtra d’elle et non sa descendance féminine , c’est à dire LE CHRIST et non Marie, il faut être en concordance avec l’Esprit de la Révélation qui met en lumière ces choses dans les épîtres du Nouveau Testament.
      Si Jésus fut le second Adam , Marie ne fut pas la deuxième Eve sans quoi Paul dans son éloquent et inspiré développement du plan du Salut en Jésus-Christ n’aurait pas manqué de le souligner (ce qu’il ne fait pas oh déconvenue!), MAISque lit t-on?:

      ROMAINS:
      « Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur ceux qui n’avaient pas péché, par une transgression semblable à celle d’Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir.
      15 Mais il n’en est pas du don gratuit comme de la faute; car si, par la faute d’un seul, tous les hommes sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don se sont, par la grâce d’un seul homme, Jésus-Christ, abondamment répandus sur tous les hommes.
      16 Et il n’en est pas du don comme des suites du péché d’un seul; car le jugement a été porté à cause d’une seule faute pour la condamnation, tandis que le don amène la justification de beaucoup de fautes.
      17 En effet, si, par la faute d’un seul, la mort a régné par ce seul homme, à plus forte raison ceux qui reçoivent l’abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par le seul Jésus-Christ.
      18 Ainsi donc, comme par la faute d’un seul la condamnation est venue sur tous les hommes, ainsi par la justice d’un seul vient à tous les hommes la justification qui donne la vie.
      19 De même en effet, que par la désobéissance d’un seul homme, tous ont été constitués pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul tous seront constitués justes. »

      Rien au sujet d’un rapport quelconque entre Marie et Eve puisque « 19 De même en effet, que par la désobéissance d’un seul homme, tous ont été constitués pécheurs, de même par l’obéissance d’UN SEUL tous seront constitués justes. »

      Le Christ embrasse par sa nature particulière toute l’humanité , hommes et femmes comprises, il n’est pas une postérité comme les autres (le Fils de L’homme) puisque Lui-même engendrera au travers de sa Mort et de sa Glorieuse Résurrection une Nouvelle Création d’hommes et de femmes nés de nouveau et d’en-Haut selon le mystère qu’IL avait révélé à Nicodème.

      Par contre nous lisons ailleurs:

      « 1 Timothée 2
      …14et ce n’est pas Adam qui a été séduit, c’est la femme qui, séduite, s’est rendue coupable de transgression. 15Elle sera néanmoins sauvée en devenant mère…

      Qui? La femme, comment ? au travers de la postérité qu’elle enfantera c’est à dire LE CHRIST.

      Dans Galates 3:16 la Bible clarifie le fait qu’à « Abraham et à sa postérité les promesses ont été faites. Il n’est pas dit aux postérités comme s’il s’agissait de plusieurs, mais en tant qu’il s’agit d’une seule: et à ta postérité, c’est-à-dire, à Christ. » Donc, c’est très clair qu’il ne s’agit pas de Marie du tout, mais de « sa postérité », Jésus Christ, qui détruira Satan à la fin. Relisons le verset avec les emphases données: « Je mettrai inimitié [hostilité] entre toi [Satan] et la femme [Eve], entre ta postérité [les adeptes de Satan] et sa postérité [les descendants d’Eve qui sont en Christ, Celui qui délivre]; celle-ci [Christ, c’est la postérité promise, le Sauveur lui-même] t’écrasera la tête [le coup fatal, la victoire complète du Christ sur Satan, et la destruction permanente et éternelle de Satan après les mille ans (voir Ezéchiel 28:18,19 et l’Apocalypse 20:6-9] et toi, [Satan] tu lui blesseras le talon [la mort du Christ sur la croix, une blessure sérieuse, mais non pas permanente, car il est ressuscité des morts, ayant les clés de la mort et du séjour des morts (Apoc.1:18), et ayant dépouillé Satan de son royaume et de son pouvoir].

      C’est donc bien le Christ QUI EST la Postérité dont il est question en Genèse et qui a parfaitement accompli le dessein de Dieu à notre égard, qui écrasa la tête du serpent et fut mordu au talon en le faisant.

      « Voici, JE vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents, sur les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi,et rien ne pourra vous nuire… »

      3Colossiens 2
      …14il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix; 15il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix »

    • A cela on peur rajouter la note presque laconique de l’Apôtre Paul qui lorsqu’il aborde le rôle de Marie et la question de la naissance virginale déclare:
      « «Mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi.» (Gal. 4,4)

      Né d’une femme, né sous la loi !!!!, pour un homme qui reçu du Seigneur une telle sagesse et une telle connaissance du mystère révélé en Jésus-Christ et son Eglise quelle sobriété, n’a t-il pas subodoré les tonnantes perspectives célestes qu’ouvraient pour Marie le fait qu’elle ait enfanté le Fils de Dieu? Comment n’a-t-il pas non plus relevé ou simplement souligné ,dans son merveilleux développement de l’Epitre aux Romains sur le remède à la chute et au Péché Originel, l’exception extraordinaire que constituait « L’immaculée Conception » pour la pleine réalisation du Salut?
      Lui que l’on considère comme celui qui établi les principes essentiels de la Vie Chrétienne aurait omit une telle Vérité ou plus simplement n’aurait jamais imaginé que l’on put rajouter à un si Parfait Salut une invention tardive de la sorte et totalement inutile à la foi de ceux qui avaient crus jusqu’à lors.

  12. Cet évêque de Coire n’est-il pas un chef de file des traditionnalistes ayant suivi feu Msg Lefèvre ?
    Merci aux amis suisses de répondre !

    En tous cas, je ne pense pas qu’il faille mettre à mort les homos, mais recriminaliser les actes avérés d’homosexualité. (Attention les critiques, tous mes mots sont pesés et posés à la bonne place). L’homosexualité doit être punie par les lois civiles car elle est une atteinte à l’humanité et souvent (pas toujours obligatoirement) une indication de la disposition à commettre des actes pédophiles.

    Cachez ces lignes que vous ne sauriez voir, messieurs les censeurs, mais vous ne nous empêcherez point de le dire: l’homosexualité amène souvent à la pédophilie, bien plus souvent, beaucoup plus souvent que ceux qui ne le sont pas. C’est une prédisposition. Des études existent qui le prouvent, s’il le fallait, parce que nous avons aussi des yeux pour voir et des oreilles pour entendre. N’est-ce point pour cela que l’on tolère les propos publics abominables d’homo et pédophiles notoires comme Frédéric Mitterrand ?

    • Une chose demeure, quand le Seigneur reviendra aucun Gay n’ira u Paradis !
      Donc ne soyons pas hypocrites non plus, leur propre Péché les condamne déjà à la seconde mort.
      Le leur faire savoir c’est aussi une mesure de charité.

      Allez vous aujourd’hui prêcher qu’à l’avènement du Seigneur le Gay entrera au Paradis ?
      S’il meurent dans son Péché, il n’entrera pas plus au Paradis non plus !
      Donc aujourd’hui, ils sont tous déjà des condamnés à la seconde mort et cela n’est pas un jeu.

      Faut le leur dire au moins une fois.

    • @Gilles Veuillet
      Il serait ridicule de nier que la « culture » homosexuelle est une célébration de la beauté physique de l’éphèbe, toute la littérature depuis la Grèce le démontrant plus qu’amplement. Le grand admirateur de ladite « culture » Roger Peyrefitte, flanqué de son compère Henry de Montherlant, raconte dans ses chroniques l’aisance avec laquelle l’argent permettait, dans les années soixante, d’obtenir toutes les satisfactions de gamins pauvres.
      Cela arrange bien la communauté gay de laisser croire aux béotiens au mythe de l’Aaaaaamourrrrr à la Karénina, absolu, fantasque et plein d’une folie irrésistible, mais néanmoins respectable, car pérenne. La réalité est tout autre, il est peu de mondes dans lesquels la séduction, la tromperie, – il est impossible de parler d’adultère, évidemment -, la convoitise, soient aussi présentes de manière non seulement avérée, mais quasiment pathologique. Quant à l’attirance et la volonté délibérée de perversion d’enfants, elle est le dénominateur commun de toute la littérature gay, et ce ne sont certes pas Jean Genêt et feu Joseph Doucé qui me contrediront.
      Le mythe d’un amour homosexuel platonique prête d’autant plus à rire que ce dont Platon n’usait pas, c’était de la femme, qu’il échangeait de grand cœur, comme Socrate ou Alexandre dit le Grand pour n’importe quel impubère ; et cette fable ne peut séduire que des âmes candides bien peu au fait de la realsexuality, qui n’a que faire de billevesées, calembredaines, promenades au couchant, contemplations de couchers de soleils multiples, et autres fariboles, et ne se préoccupe, comme Frédéric Mitterrand dans les marchés aux enfants de Thaïlande, que d’assouvir sa pulsion irrésistible du moment, au même titre que le violeur réfléchi, qui peut déployer des trésors d’ingéniosité pour parvenir à ce qu’il définirait comme sa prise.
      De temps en temps un homo se détourne réellement de son vice, preuve de conversion au moins en cours, et rend témoignage de cette réalité de désir obsessionnel sans rapport avec le romantisme allégué du petit couple décalqué sur les hétéros – avec tout ce qu’ils peuvent, eux aussi, comporter d’impuretés et de frustrations -.

    • Bien dit.

  13. Encore un titre « arrangé » pour faire du buzz : l’évêque n’a nullement « justifié par la bible la mise a mort des homosexuels »,n ce qui laisserait entendre qu’il justifierait des meurtres à venir, mais, comme le dit l’article, « évoqué un verset de la bible, qui condamne les homosexuels à mort ». C’est assez différent et je trouve bien malhonnête d’avoir ainsi travesti ses propos.

    • Ce pourrait être l’argumentation des groupes LGBT qui attaquent ce prêtre en justice en fait.

    • @Yves
      « C’est assez différent et je trouve bien malhonnête d’avoir ainsi travesti ses propos. »
      Vous savez très bien qu’en s’en tenant à la stricte vérité, sans l’exploiter selon des techniques de com, actu ne serait qu’un forum christianique lambda de plus. Soyons honnêtes, si nous y venons – plus ou moins avidement -, c’est que nous y trouvons notre compte.

    • « en s’en tenant à la stricte vérité, sans l’exploiter selon des techniques de com, actu ne serait qu’un forum christianique lambda de plus »

      @ Filakoupélécheveuenkatr

      Ok pour les techniques de com, et les titres qui font mouche, c’est tout l’art du journalisme, mais je persiste à penser qu’en tant chrétien, même la com ne doit pas se faire mensongère par exagération délibérée. De quelle relation à la vérité pourrions nous témoigner autrement ?

    • @Yves
      « mais je persiste à penser qu’en tant chrétien, même la com ne doit pas se faire mensongère par exagération délibérée. De quelle relation à la vérité pourrions nous témoigner autrement ? »
      Mais je suis entièrement d’accord avec ça, sans aucune réserve. Je pensais que mon ironie était suffisamment perceptible dans ma remarque…

    • @Yves
      « et les titres qui font mouche, c’est tout l’art du journalisme, »
      Hum… l’art du journalisme, selon moi, repose sur une volonté de faire correctement son boulot, en multipliant les angles de vision, et en refusant de s’en tenir à une grille de lecture préétablie. Mais tout dépend de ce qu’on met derrière le mot, de quel journalisme s’agit-il, et celui qui consiste à relayer de l’info en est-il réellement, sauf quand il se positionne et met en perspective, ce qu’on ne peut enlever à Paul, lequel est malheureusement inégal, donnant parfois des articles solides et démontrant une réflexion, et d’autres bâclés et inconsistants. Peut-être a-t-il en fait des nègres de talents inégaux ?

    • @ Filakoupélécheveuenkatr

      J’avais aussi bien perçu votre ironie… disons seulement que le fait de fréquenter ce blog ne me fait pas toujours y « trouver mon compte » en matière d’objectivité informative, comme je m’attendrais à le trouver sur un média portant ce nom. Mais je ne désespère pas qu’il puisse progresser…

    • D’où la contribution de tous, un article peut être fort mal amené ou un titre trop accrocheur pour être honnête les diverses interventions des uns et des autres peuvent le mettre en avant sans forcément nuire au débat, l’argumentation de Paul O. peut se discuter et est parfois discutable comme son habitude d’envoyer balader sans ménagements ceux qu’il juge à côté de la plaque (et il y en a quelques-uns de sévèrement azimutés des implants bioniques) ou ses contradicteurs; Le tout est d’en rester à un dialogue courtois et humble sachant que dans le domaine de l’exégèse Biblique il faut être très prudent avant d’affirmer des choses sur des sujets complexes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :