Une femme va former les pasteurs à Genève

Elisabeth Parmentier, professeure à Strasbourg, dirigera la nouvelle chaire de théologie pratique.

Ça bouge du côté des Facultés de théologie. L’une, la neuchâteloise, a fermé ses portes il y a une semaine. Elle était condamnée, n’attirant plus qu’une poignée d’étudiants. Avec elle, c’est la chaire de théologie pratique – la seule de Suisse romande et passage obligé pour les futurs pasteurs et aumôniers – qui était aussi amenée à disparaître. Les Facultés de Genève et de Lausanne ont donc dû réagir.

LIRE LA SUITE…



Catégories :L'Eglise, Religions

Tags:, , , ,

146 réponses

  1. Chair de vache et topinambours,
    Bien mélangés, font bon hachis.
    Chaire de femme de Strasbourg,
    Plus parpaillots, quel beau gachis !

    (Conseils d’Antoine de Parmentier à Louis XVI)

    Biographie de cet évangéliste de la patate :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Parmentier

  2. « Avec un mécène tout est possible » me dit quelqu’un à l’oreille, mais ce n’est pas Dieu !

  3. Où là , là , sacrilège , enfin c’est une femme quand même , ils n’ont pas vu , ils ne connaissent pas leur bible , ils ne servent pas Dieu etc , etc … je précise bien sûr que c’est humoristique lol😀😉

    • l’homme n’est pas sans la femme …..même en ce qui concerne l’éducation spirituelle Proverbe

      Proverbes 1
      8Ecoute, mon fils, l’instruction de ton père, Et ne rejette pas l’enseignement de ta mère; 9Car c’est une couronne de grâce pour ta tête, Et une parure pour ton cou.…

      Shor L et Stéphane , il est bien écrit enseignement de ta mère !!!!!!!

      C’est une mère en Israël spirituel😉

      DEBORA OU ETRE UNE MERE EN ISRAËL

      CARACTERISTIQUES D’UNE MERE

      INTRODUCTION
      Lecture livre des Juges chapitre 4-5
      -Nous savons ce que Dieu a fait dans le passé.
      -Nous savons en parti grâce aux prophéties du dernier livre de la Bible ce que Dieu fera dans l’avenir, mais pour aujourd’hui, quels sont les plans de Dieu ?
      Débora s’est très certainement posée cette question.

      NOM : Abeille
      SON CARACTERE : Courageuse, femme de foi.
      Sa vision du monde, n’était pas déformée par le contexte politique de l’époque, mais axée sur sa relation à Dieu.
      Et bien que dans l’antiquité les femmes ne devenaient pas des leaders politiques, Débora fût très exactement le chef dont Israël avait besoin
      – une prophétesse qui entendit la voix de Dieu, qui le crut, et dont le courage réveilla le peuple, lui permettant de se défaire de l’oppression étrangère.

      SA TRISTESSE
      Le constat du désespoir de son peuple, idolâtre et oublieux des promesses de Dieu et de la foi de ses ancêtres.

    • @ L’oiseau ignorant

      « Shor L et Stéphane , il est bien écrit enseignement de ta mère !!!!!!! »

      ==> Il est question de l’enfant et pas de l’enseignant de la doctrine aux hommes et à l’assemblée. Comme d’hab hors sujet car non compatible avec le reste des écritures. Repentez vous de votre rébellion de féministe

    • Stephane_P
      Je vais vous poser une petite, voire deux, question:
      Une femme reçoit le ministère de prophétesse. Doit-elle se traire dans l’assemblée lorsque le Seigneur lui donne un message, voire un discernement spirituel?
      Une femme reçoit un don de guérison pour une personne. C’est le seigneur qui donne non pas un homme. Doit-elle mettre de côté ce don, demander l’autorisation au pseudo pasteur de le mettre en application?

    • @colombe
      3 juillet 2015 • 14 h 06 min
      ______
      Le texte ne dit pas plus que la mère enseignait la Loi mosaïque à l’enfant.

      L’enseignement de la mère se résumait aux conseils pratiques de la vie pour le jeune dans la société, son comportement vis à vis d’autrui, son respect d’autrui, sa conduite à table, son attitude envers les plus grands, le respect dû aux anciens, l’obéissance envers les enseignants, l’obéissance envers ses parents, son hygiène corporel, les débuts en apprentissage aux tâches domestiques etc. de même que les femmes âgées enseignaient aux jeunes femmes à aimer leur mari et leur enfants, à être retenues, chastes, occupées aux soins domestiques, bonnes, soumises à leurs maris.

      Il ne s’agit ici nullement de l’enseignement doctrinal des Écritures ou de la Thora.

      Cessez de tordre l’Écriture !

    • Isaïe

      – « Une femme reçoit le ministère de prophétesse. Doit-elle se traire dans l’assemblée lorsque le Seigneur lui donne un message, voire un discernement spirituel? »

      ⇒ Personne a dit cela. Ni nous ni la Parole de DIEU. Mais selon cette dernière elle doit restée dans un attitude de soumission mutuelle, comme il est écrit dans 1 Cor 14 par ex…Du reste une prophétesse n’est pas un prophète et une femme ne peut enseigner et prendre ses « révélations » pour autorité. Elle doit les soumettre aux anciens, si tant est qu’il y en ait de véritables (je parle en fonctionnement normal). Les filles de l’évangéliste Phillippe n’ont pas le même ministère que Jude ou Barnabas, Siméon, Agabus ou encore Manahem (Actes 13). Elles prophétisent et utilisent leur dons, mais ne sont pas prophètes sur lesquelles CHRIST a établi les fondements de son église.

      – « Une femme reçoit un don de guérison pour une personne. C’est le seigneur qui donne non pas un homme. Doit-elle mettre de côté ce don, demander l’autorisation au pseudo pasteur de le mettre en application? »

      ⇒ Personne n’a dit cela ici en tous cas pas moi. Les 2875 commentaires du fameux article sur le ministère féminin contiennent plus d’informations utiles que dans l’article lui même. On a déjà répondu maintes fois à ce genre de questions.

    • Stephane_P
      Du reste une prophétesse n’est pas un prophète. Ainsi, pour vous une prophétesse n’est pas un prophète. Cela me parait bizarre. N’Est-ce pas le même Esprit qui désigne ceux ou celles qui doivent prophétiser?
      Ici je ne parle pas du don de prophétie comme je l’ai souvent entendu dans des assemblées pentecôtistes mais du ministère et donc du service. Les filles de Philippe n’étaient pas prophétesses sous le sens de ministère (quoique cela n’est pas dit). Même si je n’en voit pas dans le Nouveau Testament, dans l’Ancien Testament, j’e vois plusieurs. Pourtant, dans l’Ancien Testament la position de la femme dans la société était plus dure que dans le Nouveau Testament.

    • Isaïe

      – « Du reste une prophétesse n’est pas un prophète. Ainsi, pour vous une prophétesse n’est pas un prophète. Cela me parait bizarre »

      ==> Vous confondez don de prophète selon Ephésien 4 et don de prophétie. Une prophétesse n’est jamais un prophète selon les termes de la Bible. Tous les exemples que j’ai cités vont dans mon sens

      – « N’Est-ce pas le même Esprit qui désigne ceux ou celles qui doivent prophétiser? »

      ==> Si mais cela ne fait pas de vous un prophète, vous confondez tout là

      – « Ici je ne parle pas du don de prophétie comme je l’ai souvent entendu dans des assemblées pentecôtistes mais du ministère et donc du service. Les filles de Philippe n’étaient pas prophétesses sous le sens de ministère (quoique cela n’est pas dit). Même si je n’en voit pas dans le Nouveau Testament, dans l’Ancien Testament, j’e vois plusieurs.  »

      ==> T’en vois une ou deux tout au plus mais rien à voir avec les prophètes de DIEU hommes, elles n’avaient pas les mêmes fonction ou étaient intérimaires….lisez et comprenez les commentaires nombreux faits à ce sujet dans le fil qui concerne le ministère de la femme (2875 com). C’est fatiguant de répondre sans cesse aux mêmes questions. Du reste nous sommes sous la nouvelle alliance, donc le fondements des apôtres et prophètes (non prophétesses) et ce sont les ordres donnés aux apôtres par CHRIST qui comptent, non les votres ou ceux de votre chair.

      Ne déviez pas de sujet encore une fois

    • Stephane_P
      Celui qui donne de fournir une prophétie et donc une directive venant directement de Dieu n' »agit pas différemment selon qu’il s’agit d’un homme ou d’une femme. Ainsi devant Dieu, si vous faites une différence entre l’homme et la femme, pour Dieu il n’y a aucune différence (Galates 3.28). Maintenant, le Dieu de l’Ancien Testament est exactement le même que celui du Nouveau Testament. Ainsi Déborah (Juges 4.4-5.31) est bien nommée prophétesse et juge. Comment interpréter cette double position pour une femme qui devait être pleinement soumise à son mari selon vos critères. Et la prophétesse Hulda (2 Rois 22.14) qui fut interrogée par le sacrificateur Hilkija et des ministres du roi Josias? elles n’avaient qu’un don occasionnel de prophétie? Par contre, dans Néhémie 6.14, il est bien fait mention d’une fausse prophétesse qui était accompagnée de faux prophètes.
      Esaïe 8.3 mentionne aussi une prophétesse. Lors de la naissance du Christ Jésus, il est bien fait mention que Anne était prophétesse (Luc 2.36).
      Ainsi faites attention à ce que vous affirmez.
      Maintenant, certain ont prophétisé des faits qui devaient me concerner mais rien ne s’est produit. Ainsi, je pense que ces prophéties étaient là pour nous mettre à l’épreuve de l’obéissance et de la fidélité concernant les directives divines.

    • Isaïe

      – « Celui qui donne de fournir une prophétie et donc une directive venant directement de Dieu n’ »agit pas différemment selon qu’il s’agit d’un homme ou d’une femme. »

      ⇒ Qui a dit cela ? Personne ici

      « Qu’il n’y ait aussi que deux ou trois prophètes qui parlent, et que les autres jugent. 30 Et si un autre assistant a une révélation, que le premier se taise. 31 Car vous pouvez tous prophétiser l’un après l’autre, afin que tous apprennent, et que tous soient exhortés. »

      1 Cor 14:29-31

      ⇒ De ce verset pouvons nous conclure qu’il ne faille pas examiner toute chose ? Pouvons nous conclure que si tous prophétisent tous sont prophètes ? Non selon

      1Corinthiens 12:29 ‘Tous sont-ils apôtres ? Tous sont-ils prophètes ? Tous sont-ils docteurs ? Évidement non »

      – « Ainsi devant Dieu, si vous faites une différence entre l’homme et la femme, pour Dieu il n’y a aucune différence (Galates 3.28). »

      ⇒ Ceci concerne le salut. Il n’est pas dit ici que tous ont la même fonction. Du reste pour déborah et Hulda on a déjà répondu dans l’autre fil que vous avez la flemme de lire. Je répète une prophétesse n’est pas un prophète et le cantique de Déborah prouve que ceci est une position intérimaire donc provisoire. Du reste par soucis de cohérence ceci ne peut annuler la Parole claire de DIEU à ce sujet :

      « Que la femme écoute l’instruction en silence, en toute soumission; 12 Car je ne permets pas à la femme d’enseigner, ni de prendre de l’autorité sur son mari; mais elle doit demeurer dans le silence. 13 Car Adam a éte formé le premier, et Eve ensuite.14 Et ce n’est pas Adam qui a été séduit; c’est la femme qui, séduite, est tombée dans la transgression » 1 Timothée 2:11-14

      Ceci est confirmé par les choix souverains de DIEU. Dans L’AT (et vos fausses exception de prophétesses n’y changent rien, DIEU choisi toujours des hommes pour conduire le peuple et quand selon Esaïe 3:12 ce sont des enfants et des femmes qui domine sur lui, c’est qu’il y a des faux prophètes ou docteurs dans les parages…) comme dans le nouveau, DIEU choisi des prophètes, roi, Lévites, Juges (sauf exceptions pour restaurer la condition normal, le cantique de Déborah louant le fait qu’il y ait de nouveau des chefs), et surtout dans le nouveau testament, 12 apôtres hommes choisis par CHRIST lui-même, je ne parles pas de Actes 13:1, des anciens et de tous les actes ou les anciens, pasteurs, docteurs, prophètes et apôtres sont hommes….Bref les exemples parlent de nouveau en ma faveur.

      Un conseil : aller lire les 2875 commentaires au lieu de venir nous faire répéter ici des choses qu’on a déjà réfuté…Ce que je vous propose est gratuit😉

      https://actualitechretienne.wordpress.com/2015/03/09/lapotre-paul-etait-il-pour-ou-contre-le-ministere-de-la-femme/

      Vous avez de la lecture gratuite et non monnayées !

    • Stephane_P
      Vous limitez Dieu dans ses interventions. Pour moi, étant donné que le seigneur a su utiliser un âne, il peut utiliser n’importe qui ou n’importe quoi. Mais je persiste en disant Que Dieu peut donner un ministère à une femme aussi bien qu’à un homme. En ce qui concerne les hommes se disant investis d’un ministère, je puis dire que leur ministère ne provient pas du Seigneur pour beaucoup d’entre eux, mais de leurs confrères qui les ont investi de cette fonction.
      Par contre, j’ai vu des femmes aptes à enseigner alors que beaucoup de « pasteurs » sont totalement incapable de cette activité.
      Maintenant, vous ne savez pas lire dans le contexte historique. Ainsi je vous conseillerais de vous instruire sérieusement, à condition que votre suffisance ne prenne pas le dessus. Sur ce sujet, j’ai de très bons commentaires mais étant donné votre orgueil religieux, ces ouvrages ne peuvent être que démoniaques selon vos vues bien orientées par des œillères religieuses.

    • Isaïe

      J’ai jamais dis qu’il n’y avait pas de prophétesse, j’ai dit qu’une prophétesse n’est pas un prophète. Du reste il y en a peu et dans l’alliance de CHRIST DIEU confirme que l’homme et la femme n’ont pas la même position bien qu’ayant la même importance.

      Le gender spirituel est rentré dans l’église en tordant Galates 3:28. Avec ce verset vous justifierez bientôt les mariages gays, les pasteurs homos et j’en passe….Quelle manque de maturité

    • Stephane_P
      Je vais vous poser une petite question:
      Quelle différence faites vous entre une prophétesse et un prophète à part le sexe?

    • Isaïe

      « Quelle différence faites vous entre une prophétesse et un prophète à part le sexe? »

      ⇒ Vouloir différencier sans le sexe c’est comme dire « ni homme ni femme » qui sont tous les deux des êtres humains, différents et complémentaires, cela n’a pas de sens…Du reste je vous ai donné des indices et les exemples néo-testamentaires qui prouvent que DIEU n’a jamais établi dans son église des femmes en position d’autorité et/ou d’enseignement. Rien que ceci devrait vous interpeller.

      Sachant que l’église la vraie est fondée sur le fondement des apôtres et des prophètes, vous ne trouverez aucune prophétesse recevant des Paroles qui sont dans votre Bible. Idem pour les apôtres. Un prophète accompagne un apôtre (Jude ou Silas), il l’aide à fonder l’église, ce qu’une prophétesse ne fait pas. Elle se contente d’exercer le don de prophétie en accord avec 1 Cor 14, pour édifier l’assemblée au même titre que celui ou celle qui a le don des langues et d’interprétation, ou une parole de sagesse ou de connaissance…

      Le prophète a un enseignement, il enseigne et conduit les bien-aimés dans une direction, la prophétesse n’a pas cette aspect dans sa fonction. Dans tous les cas le prophète est soumis à l’examen de ce qu’il dit, mais généralement, il n’est pas écouté de son vivant, ou disons par peu de personnes, qui ne voient pas comme ils voient et préfèrent les prophètes de coussinets qui disent des choses agréables. Il est un porte-parole pour DIEU en quelque sorte…

      Les « strongs » donnent des significations différentes pour prophétesse et prophète dans le NT.

      Le seul exemple de prophétesse néo-testamentaire, les filles de l’évangéliste Philippe, nous montre que ces femmes restaient à leur place, tout en étant une bénédiction pour leur famille et probablement pour leur père. Cela souligne leur humilité et leur discrétion et confirme la position de la femme qui ne doit pas user d’autorité sur l’homme, selon 1 Tim 2.11-12.Et certainement elles ne désobéissaient pas non plus à l’instruction de 1 Cor. 14:34 quant à la place des femmes dans l’assemblée.

      Enfin je le répète aucun prophète femme n’a été établie par le Seigneur dans l’église apostolique. Lisez Actes 13 par exemple, ce ne sont que des hommes prophètes et docteurs. Les anciens sont tous des hommes et les apôtres aussi…

    • Stephane_P
      Le terme qui est utilisé, ici pour prophétesse est nevyah (selon les déclinaisons, le b se prononce v. Ce terme est le féminin de Naby.

      Maintenant, pour désigner un prophète, il y a plusieurs termes en hébreu. Maintenant, que vous vouliez continuer vos prétentions et démontrer votre savoir qui ne repose que sur des lectures approximatives, voici divers sens du terme traduit par prophète dans les Bibles.
      Prophète : en hébreu, naby נביא. En fait il existe plusieurs mots pour décrire ce service pour Dieu. Toutefois, celui-ci est le plus connu. Il concerne le porte-parole de Dieu.
      Si le terme grec paraît sous une forme générale et englobe les différentes sortes de prophètes, l’hébreu, quand à lui, est plus précis et plus descriptif pour chaque forme et chaque catégorie de manifestations de la prophétie.
      – En grec ce service se lit prophètès προφητης
      De pro (προ)) qui signifie devant
      Et de phèmi (φημι) qui signifie dire, rendre visible d’où manifester sa pensée par la parole, affirmer déclarer, annoncer une nouvelle.
      Donc le prophète est la personne que Dieu envoie vers les hommes pour dire, proclamer sa volonté, avertir, alerter, conduire. Il se tient devant Dieu pour transmettre la volonté du Seigneur à ses semblables.
      – En hébreu, plusieurs mots désignent ce service :
      Nabiy’נביע, Hozéhחוזה, ro’éhרועה, Tsophéhצפה.
      -Nabiy : Prophète, orateur. L’étymologie de ce mot est incertaine. Cependant, les spécialistes ont observés dans ce mot deux formes grammaticales :
      – Au passif (qâlil), le nabiy est un homme à qui il est parlé, qui entend une voix intérieure, mystérieuse et intelligible pour lui seul et qui ne parle que sous l’action d’une pression ; cette pression est la présence impérieuse de l’Esprit de Dieu qui pousse le personnage (homme ou femme) à donner le message à un auditoire présent néanmoins, il arrive que l’auditoire soit absent. Si cela est le cas, il est obligé de rédiger les paroles reçues pour les faire connaître ultérieurement. C’est un homme véritablement inspiré. Il semblerait qu’il faille préférer cette forme d’interprétation car les paroles de prophètes, dans le texte hébreu, par deux temps verbaux qui expriment la forme passive (le niphal et l’hithpahel). Dans le cas de la passivité, le prophète se laisse conduire pour fournir le message ou l’œuvre à effectuer.
      Ce mot peut aussi avoir une forme active dans le sens où le « nabi » se montre prophète, se présente comme tel avec ou sans l’autorité divine sur lui. Cependant, s’il n’a pas l’autorité de Dieu, il est un faux prophète, et cela est très grave car le châtiment du Seigneur ne tarde pas à se manifester..
      – Hozéh: Discerner, voir, prédire ; borner, diviser ; regarder attentivement. Ce mot a pratiquement la même étymologie que le mot suivant mais, il semble plus récent. En général, ce mot servit à désigner principalement les faux prophètes. Ce sont souvent leurs pensées et leurs conclusions suite aux évènements et à leurs connaissances du passé, cependant sans l’assentiment du Seigneur, qui ont pu amener ces gens à parler. Il est à noter que les faux prophètes ont promis des prodiges que le Seigneur réaliserait pour des groupes ou des individus dans l’épreuve néanmoins sans préciser les raisons de l’épreuve, empêchant par là une démarche vers la guérison et le salut.
      – Ro’éh : Voyant ; prophète ; vision ; vue ; transparent. Ce mot dérive étymologiquement de la racine râ’â, qui signifie ordinairement voir des yeux du corps ou des yeux de l’esprit. C’est le nom qui fut donné par Saul et ses serviteurs à Samuel (1 Samuel ch.9v.11 ; 18) et à d’autres prophètes. Ces personnages n’entendent pas la voix de Dieu mais reçoivent des visions (en exemple on peut dire comme des scènes de cinéma ou de diaporama), des songes (des rêves où sont révélés des mystères, des secrets et des réponses).
      – Tsophéh : Sentinelle, garde, faction ; Voyant, prophète.
      En ce qui concerne les mots hébreux, on peut voir les différentes manières que Dieu a utilisées et s’est révélé pour parler à son peuple donc la nature du procédé de la révélation.
      Ce genre de prophètes est institué par Dieu pour avertir son peuple des dangers qui se préparent, de ce qui se trame en secret pour le détruire. Il exerce une forme de don de discernement des temps et des esprits
      Ces différents mots montrent clairement que le prophète ne prédit pas nécessairement l’avenir mais, il peut être amené à parler sur une situation présente pour dévoiler un secret et ses conséquences.

    •  » Mais je persiste en disant Que Dieu peut donner un ministère à une femme aussi bien qu’à un homme »

      ==> Là encore vous feriez bien de les lire ces 2876 commentaires car le ministère tout le monde en a, seulement, la fonction n’est pas la même selon le ministère, selon 1 Cor 12. Et l’apôtre Paul a rappelé que la femme en faisant référence à la création, n’a pas une position d’autorité sur l’homme. De même les enfants, ne peuvent enseigner leur parents qui sont leu autorité.

      La Parole de DIEU ne se contredit pas, c’est juste limpide pour quiconque aime la vérité et la demande sincèrement

    • Isaïe,

      1 – vous ne démontrez rien ne serait-ce que par les exemple
      2 – Les termes grecs sont distinct dans le NT
      3 – Tous les exemples vont dans mon sens (Choix des apôtres, des anciens (critères) etc…)
      4 – Si vous contredisez 1 Timothée 2:12 dans votre interprétation, vous vous vautrez et contredisez l’apôtre Paul et CHRIST.
      5 – Vous déclarez : « Ces différents mots montrent clairement que le prophète ne prédit pas nécessairement l’avenir mais, il peut être amené à parler sur une situation présente pour dévoiler un secret et ses conséquences. »

      ==> Ceci tout le monde le sait, mais la femme ne peut enseigner, ni prendre autorité dans un quelconque ministère. Donc elle ne sera pas prophète en tant que fondement de l’église. Suis-je suffisamment clair ou faut il que je vous rappelle les références en plus des exemples néo-testamentaires qui attestent ce que je dis ?

      Avez vous lu les 2876 com ? certainement pas et ça se voit

    • ntjufen à l’école du Messie
      Trop souvent on confond ministères dons spirituels et fonctions. Les dons spirituels et les ministères sont donnés par le Saint Esprit. Ainsi devant Dieu il n’y a ni hommes ni femmes, ni juifs ni grecs.
      J’observe depuis de nombreuses années le désintérêt total de beaucoup d’hommes face à l’Ecriture, le refus d’étudier alors que beaucoup de femmes ne cherchent qu’à s’instruire. Maintenant regardes Phoebe (diacre ou ministère) Priscille qui était mise en avant par Paul lorsqu’il s’agissait de l’enseignement par rapport à son mari, de Lydie qui semble avoir été une autorité dans la ville où elle résidait.
      Ainsi, je puis dire que beaucoup de ceux que l’on nomme pasteurs ne le sont que de nom, puisqu’ils ne savent et ne veulent pas soigner les âmes malades ou liées.

    • @Isaïe
      3 juillet 2015 • 10 h 31 min
      Je vous cite partiellement : Ainsi devant Dieu il n’y a ni hommes ni femmes…
      __________
      Si tel est le cas où vous prêchez qu’il n’existe réellement «devant Dieu» ni homme ni femme, vous justifiez le péché de l’homosexualité.
      Car si vous dîtes que «DEVANT DIEU» la notion de sexe n’est d’aucune importance vous validez le fait que l’on puisse choisir indifféremment entre un homme ou une femme pour former un couple.

      Cependant vous condamnez l’homosexualité !
      De ce fait pourquoi condamner les femmes qui vont avec les femmes et les hommes qui vont avec les hommes si «devant Dieu» il n’y a plus ni homme ni femme ?
      Car selon vos propos, tout homme ou toute femme peut aller vers le sexe opposé puisqu’il n’y a plus de sexe qui tienne devant Dieu !

      Ce qui me montre une chose simple, que vous êtes dans une argumentation hypocrite car pour condamner l’homosexualité, vous dîtes qu’il y a bien «devant Dieu» des hommes et des femmes, et pour valider l’enseignement de la femme (ce qui est contraire à 1Tim.2:11-15), vous dîtes qu’il n’y a plus «devant Dieu» ni homme, ni femme.
      Votre argumentation n’est que de la pure démagogie perverse, hypocrite et fallacieuse.

      Par ailleurs si vous avancez qu’il n’y a ni homme, ni femme vous annihiler aussi du même coup la position de soumission de la femme en son couple, ce qui est une position doctrinale et reprise de nombreuse fois par le NT.

      En agissant ainsi vous dîtes aussi par là que l’Église qui est la Femme, l’Épouse n’est plus tenue de se soumettre à Christ, que Christ n’est plus le chef de l’Église qui est son corps.
      Question : L’Église se doit-elle d’être soumise à Christ ? Oui bien entendu ! Dire le contraire c’est se faire menteur !

      Or Si l’Église est soumise jusqu’à ce jour à Christ, l’épouse se doit de l’être à son mari jusqu’à ce jour, et la notion d’homme et de femme existe bien devant Dieu car un couple «devant Dieu» c’est bien un HOMME et une FEMME et rien d’autre !
      Ce qui infirme catégoriquement vos propos erronés que vous tenez pour tordre les Écritures et leur faire dire n’importe quoi et ce qu’Ils ne disent point parlant comme un faux prophète, un faux docteur et par l’esprit de l’antéchrist.

      Quoi qu’il en soit, il est évident que l’homme et la femme sont créatures de Dieu, égaux quant au salut devant sa face, avec un ordre divin et inaltérable que l’Homme demeure jusqu’à ce jour le chef de la Femme et cette règle spirituelle est valable tant qu’une terre existe avec des humains sexués.

      Si vous n’êtes pas en accord avec cette règle, c’est le cadet de mes soucis, elle n’est pas de moi, elle est de Dieu, allez régler cette affaire avec Dieu, ce n’est pas moi qui érige les règles spirituelles mais bien Dieu et lui Seul !

      Vous n’êtes pas d’accord avec la Parole de Dieu : Que m’importe mais ne venez surtout pas me raconter d’inepties concernant les ordres de Dieu et révélés en l’Évangile et quiconque renie l’Évangile le fait par l’esprit de l’antéchrist et se fait lui même antéchrist car s’il était de Christ il aurait parlé selon l’Esprit de Christ !

      Quand a traiter les gens qui ne voient pas comme vous d’être dans un «orgueil religieux», j’estime que ce terme n’est pas moindre que de dire «Raca» et pourrait, je dis bien pourrait, aussi vous être assigné vu que l’autre ne voit pas non plus comme vous.
      Cependant l’intelligence voudrait qu’on ne traite pas l’autre alors que la stupidité ne s’y prêterait avec abondance et profusion.
      La Parole de Dieu possède déjà son propre jugement à l’égard de ces choses, je ne m’étendrai pas plus sur le sujet.

    • Shor L.
      Je n’ai jamais soutrenu l’homosexualité de quelque bord que ce soit. Au vu des lignes que vous écrivez, vous dites n’importe quoi.
      maintenant, pour 1Tim.2:11-15, il y a un point que vous devriez observer: la date à laquelle cette épitre a été écrite.
      En effet, cette épitre a été rédigée vers la fin de la vie de l’apôtre et donc à une période où les israélites et craignants Dieu, sans compter les rosélites du judaïsme se faisaient rares. Là les femmes disaient n’importe quoi sans aucune connaissance solide de l’Ecriture, contrairement à Priscille, Phoebé, a la mère et à la grand’mère de Timothée, à Lydie.
      Maintenant, si c’est pour lire de pareilles âneries, vous feriez mieux de rester dans votre lit à lire des bandes dessinées.
      Salut

    • « En effet, cette épitre a été rédigée vers la fin de la vie de l’apôtre et donc à une période où les israélites et craignants Dieu, sans compter les rosélites du judaïsme se faisaient rares. »

      ==> Belle preuve que vous n’avez pas lu ce que je vous ai recommandé (2876 commentaires), vous ignorez que Paul justifie sa révélation non par crainte de Juifs, car plusieurs passages démontrent qu’il n’en avait pas, et préférait plaire à DIEU plutôt qu’aux hommes, mais par l’ordre de la création et de transgression. Ceci est complètement indépendant de tout contexte et de toute culture…

    • @Alain Dumont
      8 juillet 2015 • 18 h 46 min
      _______
      Dès qu’il s’agit de raison j’observe que vous ne savez guère comprendre puisque je dis moi même que vous condamnez l’homosexualité !

      Bref, c’est vain d’enseigner la sagesse à qui ne veut pas l’entendre, c’est tout ce que je conclus à vous lire.

      Essayez de comprendre : non ! …car cela vous dérange dans vos visions mortifères et hypocrites !

    • « Là les femmes disaient n’importe quoi sans aucune connaissance solide de l’Ecriture, contrairement à Priscille, Phoebé, a la mère et à la grand’mère de Timothée, à Lydie »

      ==> Votre spéculation encore à l’oeuvre comme pour la doctrine pré-adamique…Problème pour vous : aucune trace de femme qui enseignent et prennent l’autorité sur l’homme dans ces femmes.

      Encore une fois hors sujet de votre part

    • @Stephane_P
      9 juillet 2015 • 7 h 03 min
      ______
      Non seulement d’être hors sujet, il manifeste tout comme Jean-Luc B. qui lui les traitait « d’ignorantes », un profond mépris envers les femmes en les assignant de la tare machiste selon ses termes, je cite «disaient n’importe quoi sans aucune connaissance solide de l’Ecriture».

      Je me dis que s’il était demandé à la femme de ne point parler dans les assemblée parce qu’elles font preuve d’ignorance, cette règle serait d’autant plus applicable aux hommes vu que beaucoup sont bien plus ignorants que beaucoup de femmes qu’ils veulent enseigner.
      Or Paul ne met pas cet interdit aux hommes « ignorants », preuves que la raison d’être du « je ne permets pas à la femme d’enseigner » ne relève pas de leur ignorance mais bien d’autre chose.

  4. C’est très bien cette décision. Mais dans la théologie pratique, il y a bien l’accompagnement spirituel et dans cet accompagnement il peut y avoir le combat spirituel avec les délivrances. Cela peut prendre du temps dans certaines circonstances. Maintenant, au vu de ce que je connais dans cette religion, beaucoup de pasteurs et d’anciens n’ont jamais vu, entendu des cas de délivrances. En effet, ce n’est pas en imposant les mains et en disant aux mauvais esprits de partir que cela aura lieu. Pire, ils pourraient se faire agresser d’une manière ou d’une autre.
    Ainsi, enseigner sans connaissance pratique, cela laisse des questions en suspens.

  5. C’est pas du tout sympa de la part de la Rédaction,
    car la conséquence de cet article est que sa lecture
    va vraiment rendre plus que malade : Shor.L et Fideferiste
    comme si en ce moment la canicule ne suffisait pas…!!!

  6. La foi d’Elisabeth Parmentier (Etats Généraux du Christianisme)

    • eh ben, je suis pas convaincu. La fac de Genève est libérale, elle y sera tout à fait à sa place.

    • sebnet
      Une chose est certaine: les milieux évangéliques n’ont pas tellement à critiquer cette entreprise. En effet, lorsqu’on sait l’incompétence notoire des responsables évangéliques dans le domaine de la relation d’aide, cette disposition pour contribuer à former des hommes et des femmes ne peut être que louable, surtout lorsqu’on sait le nombre de personnes qui ont de graves problèmes suite à des pratiques occultes ou suite à des avortement.

  7. Isaie ; votre post du 3 juillet  » lorsqu’on sait l’incompétence notoire des responsables évangéliques dans le domaine de la relation d’aide  » … votre assertion est réductrice . Car , cela change vraiment … notamment au niveau de la relation d’aide de « base » ; beaucoup de responsables évangéliques – sans être président de ceci ou de cela – se forment à la relation d’aide … de façon équilibré . C’est plutôt encourageant …Car les besoin sont là …

    Pour ce qui concerne  » la théologie pratique  » , je ne crois pas qu’une chaire de ce nom va mieux former les pasteurs ….car la théologie pratique se « pratique » à mon sens ; surtout dans …( c’est un scoop !!) la pratique , sur le terrain …

    Je pense par exemple à l’Institut de guérison d’Oron la ville , qui vient de certifier 25O personnes ayant participé sur 12 MOIS à un cycle de formation où la pratique de l’accompagnement et la prière est au coeur du dispositif de formation ! ça c’est vraiment encourageant . Il y a aussi les réseaux de conseillers en relation d’aide qui se développent à vitesse grand V .

    La compassion pour les gens en souffrance devrait être le premier critère de motivation et de formation .

    • Pierre
      Je n’ai jamais entendu parler de cet institut. Mais une fois demandé de l’aide à des pasteurs pentecôtistes mais je n’ai vu que des refus. J’ai un ami qui a vu un pasteur pentecôtiste déclarer que les problèmes n’étaient que psychologiques, il en est de même pour une ADD que je connais bien. Je connais une autre assemblée de ce genre où je ne vois que du rejet lorsqu’on aide une personne qui a de terribles problèmes spirituels faisant partie de cette assemblée.
      Maintenant, ce que vous dites est plutôt encourageant.
      Pour ma part, j’ai été formé à commencer par moi-même par des frères bien instruits puis à aller vers d’autres tout en ayant une très bonne documentation sur le sujet. J’ai vu des actions de délivrances dans une assemblée que je connais bien, et j’ai été conduit par le Seigneur pour aider des personnes, circonstances où j’ai vu le Seigneur opérer des délivrances magnifiques.
      Une chose que le Seigneur m’a enseigné directement est de demander au Saint Esprit de prendre la place des démons qui ont été chassés. J’ai pu m’apercevoir aussi que lorsque quelques démons avaient été chassés lors de séances d’exorcismes publiques, il pouvait en rester un certain nombre.
      Maintenant, je connais un pasteur de l’ERF qui n’a aucune notion des problèmes d’origine spirituelles.

  8. Mon Dieu, ne mettez pas un tel titre! Shor L va s’indigner!

  9. Former des pasteurs ? J’espère qu’il ne s’agit que de pâtisseries, vous savez les pendants des religieuses mais façon homme avec un moins gros C…
    Prévenez-là que je les aime pas trop sucrés, et avec beaucoup de crème au-dedans.
    C’est quand même un bon exemple de montrer que l’on s’occupe de cuisine au lieu de prendre le travail des hommes faits, connaissant la justice et l’écriture.

  10. Isaie ..oui les situations sont trés variables sur l’accompagnement spirituel et la relation d’aide d’une église à une autre , d’un responsable à un autre . mais des réseaux de conseillers s’organisent en Francophonie . L’idéal c’est d’être conseiller par une personne saine d’esprit ( le mental ) et ouverte à la dimension de l’esprit Saint , avec une formation sur quelques outils de compréhension de l’être humain . A oron la ville (suisse) c’est L’AIMG qui est responsable de l’Institut de Guérison ( à distinguer de la relation d’aide ). Des gens équilibrés ( bon sens commun) et solide dans la Foi . ,ça doit exister …bonne mère !!

  11. Ecclésiaste 8:11 Parce qu’une sentence contre les mauvaises actions ne s’exécute pas promptement, le cœur des fils de l’homme se remplit en eux du désir de faire le mal.

  12. Qu’est-ce que çà change que ce soit une femme qui enseigne dans une faculté ?

    Ce qui compte c’est ce qu’elle enseigne en matière de « théologie pratique », par exemple si ce qu’elle dit du mariage ou de l’exercice du ministère pastoral est en accord avec l’Ecriture, mais qu’en sait-on ?

    • Yves
      Il y a un grave problème de lecture dans les assemblées évangéliques, pour ne pas dire dans tout la chrétienté. En effet, on confond trop souvent ministère et fonctions.
      Dans l’Eglise des temps apostoliques, les fonctions étaient réalisées par les anciens qui étaient élus par l’assemblée. Par contre les ministères et dons sont donnés par Dieu à qui il veut et quand il veut. Pour les ministères, Dieu contribue à former ceux et celles qu’il appelle. Ainsi ce sera d’un côté directement mais aussi de l’autre côté par les moyens de la connaissance humaine.
      Je dois dire que ceux que l’on désigne sous le terme de pasteur ne sont que des présidents d’assemblées, ils ne savent pas suivre, soigner une âme. Pire, ils empêchent, très souvent, ceux que Dieu appelle à exercer leur ministère dans l’Eglise locale. Certes comme tout homme et toutes femmes, ce sont des êtres humains, sujet à l’erreur. Ainsi ils ont besoin d’être suivi, controlés et accompagnés dans l’intercession loresqu’ils commettent une erreur et non pas jugés et condamnés comme je l’ai déjà su.

    • « ceux que l’on désigne sous le terme de pasteur ne sont que des présidents d’assemblées, ils ne savent pas suivre, soigner une âme. »

      @ Isaïe

      On ne peut pas généraliser. Si c’est pour parler des églises mortes dans le genre EPUdF c’est sans doute le cas, mais un tel « président d’assemblée » qui ne saurait pas prendre soin des brebis du Seigneur ne peut être considéré comme « pasteur » dans une église que conduit l’Esprit !

    • Yves
      Je ne puis que dire que beaucoup d’assemblées de types pentecôtistes ne soignent pas les âmes, ne savent pas aider au dépôt du passé, surtout lorsqu’il y a eu des pratiques occultes.
      N’ai-je pas vu des pasteurs pentecôtistes nier de délivrances démoniaques des personnes qui étaient liée par plusieurs démons?
      N’ai-je pas vu des pasteurs pentecôtistes refuser d’aller soigner des personnes qui avaient trempé dans la sorcellerie?
      Un cas très grave dont j’ai entendu le témoignage:
      dans un rassemblement de pasteurs des ADD, un homme a saisi un autre homme à bras le corps. Cet homme était possédé et étouffait dans son étreinte celui dont il s’était saisi.. Les pasteurs pentecôtistes on fait appel aux pompiers alors qu’il ne suffisait que de lier l’esprit qui était dans l’homme et de le chasser. C’est ce qu’a fait l’homme qui était ceinturé.
      Je puis dire que le Seigneur m’a conduit vers des personne qui fréquentaient des assemblées pentecôtistes depuis de nombreuses années. Toutes ont été délivrées.
      Ainsi je pose cette question où est le ministère de pasteur de ceux qui dirigeaient ces assemblées?
      On va me dire qu’il aurait fallu que ces personnes disent leurs problèmes. Mais que dire à un homme qui ne reconnais pas les dominations démoniaques sur des gens qui ont été baptisés et qui fréquentent l’église assidument? Que dire à des hommes qui devant des manifestations évidentes de puissances démoniaques disent que c’est psychologique?
      .

    • La photo de l’article me fait plus penser à une infirmière qu’à une professeure, et le bâtiment en arrière plan à un hôpital…😉

    • — @ Isaïe :
      — Des fonctions ont aussi été exécutées par des serviteurs aux tables ! Et Philippe, l’un d’entre eux, a reçu de Dieu un ministère : le ministère d’évangéliste ! Il l’a mis en pratique dans Actes 8 où on le voit évangéliser et baptiser des Samaritains et ensuite, l’eunuque éthiopien (un Ministre des finances de la Reine de Candace ; donc, pas n’importe qui !) !
      — Mais d’autres fonctions sont aussi efficacement exercées par des saints sans ministère ni onction particulière ! Et ça, on ne le voit pas…
      — De plus, il est bien question que tous sont des FRÈRES sans considération d’aucune sorte autre que d’être des Enfants de Dieu rachetés par grâce ! Paul l’apôtre disait lui-même qu’il était frère comme eux, et pourtant il avait reçu son ministère d’apôtre des Gentils de la part de Dieu Lui-Même ! Donc, aucun n’a d’autorité sur personne ! Seul Jésus-Christ a l’Autorité Suprême !
      — N’oublie pas que nous somme squalifiée par Dieu pour ÉPROUVER LES MINISTÈRES ! Car l’Apocalypse dit bien que nous devons éprouver même les apôtres !
      — Alors, pour ce qui est d’Élisabeth Parmentier, éprouvez-la ! Qu’est-ce que vous attendez ? Chiche ?
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ !
      Je sais bien que vous mentionnez Philippe le diacre. Mais notez qu’il avait aussi sept filles qui prophétisaient. Ainsi, lorsqu’un personne prophétise, elle doit le faire sans attendre une autorisation d’homme puisque cela vient du Seigneur et que le Seigneur est le chef incontesté de l’Eglise.
      Je ne connais pas cette Elizabeth Parmentier, je ne sais pas ce qu’elle vaut mais je sais que beaucoup de ceux qui se disent pasteurs ne le sont que de titre humain, j’en ai sondé plusieurs, j’ai vu leurs réactions négatives face à des personnes qui avaient de grands besoins de délivrances.
      N’ai-je pas vu le pasteur et ses soi-disant anciens exciter le mari pour que je cesse de m’occuper de la femme qui avait de graves problèmes spirituels et psychologiques (de nombreuses malédictions et de nombreuses violences) Ce pasteur et les siens ne voulaient pas s’occuper de cette personne.
      Maintenant, cette femme est presque totalement guérie.

    • ­„„Je sais bien que vous mentionnez Philippe le diacre. Mais notez qu’il avait aussi sept filles qui prophétisaient.””
      — Ah non ! Il n’en avait que 4 :
      Actes 21, 8-9 : «Le lendemain, Paul et nous qui étions avec lui, étant partis, nous vînmes à Césarée; et étant entrés dans la maison de Philippe l’évangéliste, qui était l’un des sept diacres, nous logeâmes chez lui. 9 Il avait quatre filles vierges, qui prophétisaient.»
      — Mais il faisait partie des 7 diacres (serviteurs aux tables) ! Tu as dû “loucher” et intervertir les chiffres dans ta lecture😀 !
      „„Je ne connais pas cette Elizabeth Parmentier, je ne sais pas ce qu’elle vaut mais je sais que beaucoup de ceux qui se disent pasteurs ne le sont que de titre humain, j’en ai sondé plusieurs, j’ai vu leurs réactions négatives face à des personnes qui avaient de grands besoins de délivrances.””
      — Eh bien, bravo :clap: ! Enfin un chrétien qui ose éprouver les pasteurs ! Si nous étions “un peu” plus nombreux, je pense que les “pasteurs” n’oseraient plus dire ou faire n’importe quoi ! Ils y regarderaient “à quatre fois” avant de prêcher leurs sermons car ils sauraient qu’il y a en face d’eux des chrétiens qui ne gobent pas tout cru ce qu’ils avancent !
      — @ Yves :
      „„Ce qui compte c’est ce qu’elle enseigne en matière de « théologie pratique », par exemple si ce qu’elle dit du mariage ou de l’exercice du ministère pastoral est en accord avec l’Ecriture, mais qu’en sait-on ?””
      — Il y a moyen de le savoir : examiner à la lumière de l’Écriture tout ce qu’elle enseigne si déjà elle le vit, et ensuite si c’est vrai ! Nous “afons les moyens de férifier”, tout de même ! Alors faisons-le !
      „„mais un tel « président d’assemblée » qui ne saurait pas prendre soin des brebis du Seigneur ne peut être considéré comme « pasteur » dans une église que conduit l’Esprit !””
      — Normalement, l’église locale a déjà un chef : Jésus-Christ ! En mettre un humain l’“éjecte” de Sa Place et Il laisse alors les hommes se “dépatouiller” tout seuls ! L’Esprit se retire et le “pasteur-président-directeur-général” soit abandonne et finit dans la dépression, soit a recours à des moyens “louches” (occultisme) pour “tenir le coup” ! Et au lieu du Saint-Esprit, c’est l’autre (👿 ) qui vient !
      AUCUN homme n’est chef dans l’Église de Christ, Yves ! Les “ministères” sont des exemples à suivre qu’il FAUT examiner ! En le faisant, ça aiguisera notre discernement ! Et plus vous éprouverez les ministères et les hommes qui les exercent, plus votre discernement s’affinera ! Mais j’en connais un (👿 ) qui n’est pas content du tout qu’on exerce notre discernement. Alors il fait “feu des quatre fers” pour le discréditer !
      — Un exemple biblique ? L’apôtre Paul n’a-t-il pas dit :
      1 Corinthiens 11, 1 : «Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.»
      , autorisant quiconque de vérifier ipso facto s’il ne racontait pas de “bobards” ?!??…
      — Si l’apôtre Paul demandait à être éprouvé ainsi, c’est qu’il était dans la Vérité ! Mais les “pasteurs” d’aujourd’hui craignent “comme la peste” que les “vulgus chrétinus” ne les éprouvent, mettant ainsi fin à leur règne despotique et mensonger sur les saints !
      — En éprouvant les “pasteurs”, vous leur trouverez les mêmes travers que Diotrèphe (3 Jean 9-10) : «ils ne reçoivent pas les frères et ceux qui veulent les recevoir, ils les chassent de “leurs églises”» !
      — VÉRIFIEZ !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ !
      Je citais les faits de mémoire et j’avoue que ma mémoire a été défaillant pour le nombre des fille de Philippe.
      En ce qui concerne les ministères (services) ils sont donnés par le Saint Esprit à qui il veut, et ne sont donc pas des exemples à suivre.
      Maintenant, je suis bien en accord avec vous pour dire que seul le Christ est le chef de l’Eglise.

    • « Je ne connais pas cette Elizabeth Parmentier, je ne sais pas ce qu’elle vaut mais je sais que beaucoup de ceux qui se disent pasteurs ne le sont que de titre humain »

      @ Isaïe

      Ce qui est surtout certain c’est que selon l’Ecriture elle ne peut pas plus être « pasteur » que je ne pourrais moi-même connaître la grossesse… et que son enseignement ne saurait donc prétendre à former d’autres pasteurs. Quant à ces « pasteurs de titre humain » que vous aimez avoir comme (selon vos mots) « fonctionnaires » ou « présidents d’assemblée » dans l’EPUdF que vous fréquentez, il me semble surtout qu’ils sont une opportunité pour vous de ne pas vous soumettre au discernement spirituel d’anciens au sens apostolique concernant votre propre enseignement.

    • Yves
      Les pasteurs, à l’heure actuelle ne sont que des présidents d’assemblée alors que le ministère (service) de pasteur est un service de soins. La plupart de ceux qui sont désignés sous le titre de pasteur, que je connais, sont totalement inapte pour soigner des âmes.
      De plus, je discuitais avec un homme qui achève sa formation en faculté, qui me disait ne pas vouloir faire de stage dans une assemblée de type pentecotiste du fait que ces hommes sont des maître à penser pour la plupart et qu’ils ne veulent recevoir aucun enseignement qui va à l’encontre de leurs convictions et de leurs compréhensions.

    • O_o Pourtant l’apôtre Paul s’est donné lui-même comme un exemple à suivre quand il a dit :
      1 Corinthiens 11, 1 : «Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.»
      , de sorte qu’il exhortait chacun à vérifier au travers de sa vie le comportement de Christ Lui-Même !o_O

    • @ Yves

       » il me semble surtout qu’ils sont une opportunité pour vous de ne pas vous soumettre au discernement spirituel d’anciens au sens apostolique concernant votre propre enseignement. »

      ==> Exact auto-proclamé par des auto-proclamés académiques…

  13. Encore et encore beaucoup de confusion, de désirs de ne pas se soumettre aux voies droites de DIEU mais d’y préférer des détours…C’est une véritable démangeaison mais on a compris que c’est ce qui fait marcher le site : ministère de la femme qui enseigne, évolutionnisme / créationnisme, homosexuels, bref tout ce qui a trait à l’apostasie c’est cela qui fait marcher ce site

    • Stephane_P
      Il y a beaucoup de femmes qui s’instruisent solidement dans l’Ecriture alors qu’il y a peu d’hommes qui veulent le faire. Il y a beaucoup de femmes qui prient et cherchent le Seigneur alors qu’il y a peu d’hommes qui le font.
      J’ai vu des anciens qui se contentent de lire uniquement leur Bible alors qu’il y a beaucoup d’erreurs dans les traductions et qui ne veulent pas s’instruire. Que peuvent-ils enseigner? Comment peuvent-ils assister les âmes qui souffrent?

    • Ce site fonctionne à la provocation délibérée de ses lecteurs, c’est ce qui engendre des polémiques et les polémiques des clics… Cela dit une professeure dans une institution de théologie libérale qui de toute manière n’est pas fondée sur la Parole, çà n’est guère plus un scoop que si elle était prof de quoi que ce soit dans le lycée du coin !

    • En effet Stephane_P, car quand la femme se fait «père» au lieu d’être «mère», elle enfante une race à son image et à sa ressemblance, une postérité qui fini par faire tomber les «fils de Dieu».

    • « Cela dit une professeure dans une institution de théologie libérale qui de toute manière n’est pas fondée sur la Parole, çà n’est guère plus un scoop que si elle était prof de quoi que ce soit dans le lycée du coin ! »

      ==> C’est clair apostasie pour apostasie ce n’est en effet pas une surprise…

       » car quand la femme se fait «père» au lieu d’être «mère», elle enfante une race à son image et à sa ressemblance, une postérité qui fini par faire tomber les «fils de Dieu». »

      ==> Oui, ce que tu dis est malheureusement vrai et cela se ressent dans des familles que je connais…

    • @ Isaïe

      – « Il y a beaucoup de femmes qui s’instruisent solidement dans l’Ecriture alors qu’il y a peu d’hommes qui veulent le faire. »

      ==> Elles ne doivent pas se trouver sur ce site vu le nombre de commentaires dénués de tout appui scripturaire de certaines ici…Du reste si vous nous sortez des rabbin femmes comme notre amie Tania, on demeurera toujours et encore dans le constat que Yves vient de faire.

      – « Il y a beaucoup de femmes qui prient et cherchent le Seigneur alors qu’il y a peu d’hommes qui le font. »

      ==> Ceci est vrai mais la proportion n’est pas forcément beaucoup / peu mais simplement plus…C’est ce que je constate autour de moi. Pour autant il y a beaucoup de femmes qui ont tendance a dévier facilement de la doctrine et plus facilement que les hommes, ceci aussi je le constate.

      – « J’ai vu des anciens qui se contentent de lire uniquement leur Bible alors qu’il y a beaucoup d’erreurs dans les traductions et qui ne veulent pas s’instruire. »

      ==> Donnez leur vos coordonnées, ainsi ils seront davantage ignorants après vous avoir consulté qu’avant…

    • Stephane_P
      Pour l’ignorance, vous êtes un champion. Vous continuez à vous baser sur des textes traduits et non sur des originaux. Maintenant, lorsque comme vous on se permet de traité de démoniaques les théologiens qui traduisent les Bibles, les chercheurs qui amassent de nombreuses données vous feriez mieux de vous taire ou de démontrer votre puits profond de science dans une faculté.
      Pour ma part, mes observations sont toujours mises devant des hommes et des femmes aptes à contrôler mes dires. Je n’ai jamais prétendu tout savoir mais ce que je sais, est regardé par d’autres. Maintenant, pourquoi ne participeriez vous pas, monsieur je-sais-tout-mieux que personne ou monsieur-j’ai-la-science infuse, aux travaux de traductions?

    • « … il y a plus de femmes… »

    • @ Isaïe

      – « Pour l’ignorance, vous êtes un champion. »

      ⇒ Alors quand on est pas capable de répondre par la Parole sur tous les sujets on se fait petit. Sur la mort pré-adamique, vous n’avez JAMAIS su répondre sinon comme ici prétexter une erreur de traduction et invité vos contradicteurs à se fournir (non gratuitement ce qui est contraire à l’évangile) des super traduction d’un faux docteur de votre espèce.

      Alors je vous challenge à nouveau devant tous : mettez moi ici votre traduction de la genèse qui prouve votre pure allégation. Si vous ne le faîtes pas vous êtes un lâche, un menteur et un imposteur.

      En plus de ne pas répondre dans les autres fils, vous vous permettez de jouer au docteur.

      – « Pour ma part, mes observations sont toujours mises devant des hommes et des femmes aptes à contrôler mes dires. »

      ⇒ S’ils sont aussi aptes que vous ils ne le sont assurément pas !

      Donc Mr le docteur auto-proclamé plus compétent qu’Érasme et tant d’autres, revenez avec du solide sinon faite profil bas car vous vous enfoncez devant tous !

      Du reste sur le sujet dont nous traitons vous déviez comme sur tous les autres sujets, finissez par être hors sujet à vouloir nous diriger coûte que coûte vers vos superbes travaux d’imposteur dont vous êtes incapable de nous mettre ici un extrait…Vous ne travaillez pas dans la lumière cher monsieur !

    • Isaïe les travaux de traduction ont été fait par de bien plus éminents savant que vous qui n’ont jamais remis en question la foi apostolique et la mort pré-adamique. Toutes vos études ont leur études opposées qui attestent elles la Parole de DIEU.

      Donc tous vos travaux ne vous ont servi à rien sinon vous enfler et vous éloigner de DIEU en perdant au passage une bonne dose de logique et d’intelligence spirituelle…C’est le risque de faire le focus sur un passage sans avoir ou prendre le recul nécessaire vis à vis de ce dernier (en prière) pour avoir une juste appréciation de sa teneur.

    • Stephane_P
      Un petite problème pour vous: Tout a été relu p
      et revu par des théologiens dont des professeurs de théologie. Maintenant, je vous laisse à vos rêveries.

    • Isaïe

      Un gros problème pour vous : vos références quand on vous les demande vous ne les donnez pas, pas plus que vos superbes traductions. Quant à vos théologiens des temps modernes ils sont dépourvu d’une quelconque accréditation de ma part et de la part de véritables croyants car ils contredisent comme vous les véritables pères dans la foi, sans parler qu’ils font mentir DIEU et ses serviteurs.

      Je le répète au lieu de perdre votre temps, montrez nous ce qui selon vous prouve vos hérésies…Sinon on vous qualifiera toujours de faux docteur, et c’est ce que vous êtes puisque vous refusez de marcher dans la lumière concernant votre doctrine hérétique de mort pré-adamique (sans parler du reste…).

      La mort pré-adamique et pré-transgression n’existe que dans vos fables de faux docteurs des temps modernes ou théologiens sans l’esprit de DIEU. Et je contesterai après vous afin que vos impostures soient mis en lumière sur ce site et que vous en rougissiez…

    • Stephane_P
      Votre orgueil est immense. je puis même vous dire que les théologiens que vous récusez sont ceux qui ont traduit ou participé aux traductions de la bible que vous utilisez. Je sais, aussi, que Ouis Segond était un théologien libéral.
      Ainsi travaillez donc à une véritable traduction et nous verrons ce que vous valez. sur le plan doctrinal.

    • Isaïe

      La votre est démesurée (d’orgueil)

      – « je puis même vous dire que les théologiens que vous récusez sont ceux qui ont traduit ou participé aux traductions de la bible que vous utilisez. »

      ⇒ Faux Ostervald ou David Martin ne vous ont pas cotoyé.

      Du reste les vrais théologiens rempli de l’Esprit de DIEU n’ont jamais remis en question la mort post-adamique et post-transgression. Sur ce sujet vous faites erreur que vous le vouliez ou non tous les pères dans la foi, qu’ils soietn apôtres, prophètes, ou docteurs vont dans mon sens. Les théologiens post-moderne en carton ne m’intéressent pas plus que vos travaux que vous vous refusez toujours de nous exposer ici le moindre extrait afin qu’on y examine toute chose qui prouve votre allégation de mort pré-adamique.

      L’orgueil c’est ne ne pas reconnaître qu’on a tord alors que devant tous ont a démontré le contraire.

    • Stephane_P
      Je connais bien les documents que je possède et ce sont des ouvrages de référence. Maintenant, votre radinerie et votre paresse pour étudier, le tout bien agrémenté d’un orgueil religieux démesuré, vous empêche de vous les procurer. Je vous en ai donné les coordonnées dans le passé et je ne reviendrai pas dessus.

    • Isaïe

      – « Je connais bien les documents que je possède et ce sont des ouvrages de référence. »

      ⇒ C’est bien et on en a pas vu la couleur même pas une miette…Pitoyable vous êtes, c’est vous le radin incapable de prouver ses hérésies Bible en main, incapable sans son dictionnaire de grec de traduire ses âneries en langue du peuple…

      Je le répète : devant tous vous êtes honteux car vous ne prouvez rien mais continuez d’affirmer vos mensonges : que la mort existait avant la transgression d’Adam. J’en déduis que l’esprit qui vous inspire est l’esprit de l’erreur point à la ligne

      – « Je vous en ai donné les coordonnées dans le passé et je ne reviendrai pas dessus. »

      ⇒ Et je vous ai répondu que je n’achète pas quelque chose qui 1) doit être gratuit bibliquement (vous êtes encore sur ce point un faux) et 2) dont je n’ai aucun extrait. C’est comme un bouquin ou un film, vous demandez des extraits avant de l’acheter, c’est juste la moindre des choses et même les païens sont plus honnêtes que vous. On vous a demandé simplement votre traduction qui prouve votre hérésie mensongère…Chose que vous avez toujours refusé de nous proposer. C’est juste pitoyable et malhonnête.

    • Stephane_P
      Ce sont des documents écrits par des théologiens que vous traitez de démoniaques, et selon vos critères de libéraux. Maintenant, je vous ai envoyé des références de traductions que vous ne voulez même pas voir (mais je pense que le prix des ouvrages vous fait reculer, sans compter que la traduction du texte de la Septante a été réalisé par une femme).
      Ainsi votre malhonnêteté intellectuelle et donc spirituelle est évidente.
      Cependant je vous fait parvenir les références de deux des commentaires sur les épitres pastorales:
      + Les épitres pastorales par C. Spicq, O.P., Edition J. Gabalda et Cie
      + Les épitres pastorales – 1 et 2 Timothée, Tite par Samuel Bénétreau, EDIFAC
      Et je vous renouvelle les références des deux traductions de référence de la Genèse:
      + L’Ancien Testament interlinéaire, Ed. Alliance Biblique universelle
      + Le Nouveau Testament interlinéaire, traduction de Maurice Carrez, Ed. Alliance biblique universelle.
      + La Bible d’Alexandrie Tome 1, La Genèse, traduction de Marguerite Harl, Editions du Cerf.
      Maintenant, il ne vous reste plus qu’à prouver votre honnêteté intellectuelle et donc spirituelle en vous procurant ces ouvrages mais cela vous amènera à dépenser, je pense, près de trois cents €uros.

    • Isaïe , je me permet juste de vous laisser un tout petit conseil , en toute amitié : laissez tomber , quand ça en arrive aux insultes aux remise en question de la foi de l’autre de son amour pour Jésus ça ne vaut pas la peine de discuter , le Seigneur n’apprécie pas ce genre de querelles qui peuvent éloigner des personnes inconverties qui liraient ces commentaires et ce dirait « si c’est ça les chrétiens je préfère rester comme je suis » , et c’est dommage car c’est une lourde responsabilité

    • Catherine bunel
      Les paroles de notre ami Stéphane-P mont profondément irrité, c’est vrai. Cependant, je ne comprends pas ce rejet qu’il a des théologiens et de ceux qui essaient de comprendre ce qu’ils lisent. Maintenant, il oublie ou ne veut pas savoir que ce sont ces mêmes théologiens qu’il hait qui ont traduit la Bible qu’il utilise. Je luis ai fourni des renseignements dont il ne veut tenir aucun compte. Maintenant, je viens de lui en fournir un très complet sur les sens du terme « prophète » dans la Bible.
      Il est vrai que j’en ai parfois plus qu’assez de ces contradicteurs qui prétendent tout savoir mais qui ne veulent pas s’instruire sérieusement.
      Maintenant, je suis en accord avec vous, je vais laisser ce monsieur mijoter ses compréhensions dans son coin.
      Que le Seigneur vous bénisse abondamment

    • Isaïe , à un moment donné ça nous enlève notre paix et ça ne changera rien pour autant , nous sommes appelés à être des artisans de paix , bien sûr que , lorsque l’on n’est pas d’accord on peut le dire et parfois le dialogue est intelligent et le partage édifiant mais quand on a en face de nous quelqu’un qui est persuadé d’avoir la science infuse et d’être le seul à avoir la vérité vrai l’échange ne sera jamais édifiant , dans ces cas là il vaut mieux passer à autre chose , QDVB

    • Catherine bunel
      Je suis votre avis. Je cesse de répondre à ces gens qui ne veulent pas admettre que lorsqu’on étudie l’Ecriture, on doit avoir besoin des avis, des recherches des autres, même s’ils s’écartent du sujet de temps à autres. Ainsi que ce soit Stéphane-P ou shor L, ce sont des hommes du même acabit: beaucoup de critique mais une connaissance très limitée. Maintenant, j’ai bien appris à les connaître, même si c’est un peu tard.

    • Isaïe
      – « Ce sont des documents écrits par des théologiens que vous traitez de démoniaques, et selon vos critères de libéraux. »

      ⇒ Je dis pas qu’ils sont démoniaques mais pas inspirés de l’Esprit de DIEU pour contredire la Bible ainsi que les Pères dans la foi

      – « Maintenant, je vous ai envoyé des références de traductions que vous ne voulez même pas voir (mais je pense que le prix des ouvrages vous fait reculer, sans compter que la traduction du texte de la Septante a été réalisé par une femme). »

      ⇒ Je vous ai répondu à ce sujet : «  je n’achète pas quelque chose qui 1) doit être gratuit bibliquement (vous êtes encore sur ce point un faux) et 2) dont je n’ai aucun extrait. C’est comme un bouquin ou un film, vous demandez des extraits avant de l’acheter, c’est juste la moindre des choses et même les païens sont plus honnêtes que vous. On vous a demandé simplement votre traduction qui prouve votre hérésie mensongère…Chose que vous avez toujours refusé de nous proposer. C’est juste pitoyable et malhonnête. »

      Si vous ne me montrez pas des extrait c’est vous qui devant tous êtes malhonnête. Moi j’ai prouvé que la mort n’est pas pré-adamique par la Parole de DIEU, vous vous vous contentez de vos allégations et de vos spéculations toujours aussi infondées. Quand on vous réclame les preuves vous ne les donnez pas, un arnaqueur pas du tout Biblique de surcroît, l’évangile est gratuit selon la Parole.

      Je répète que si vous ne mettez pas d’extrait non seulement vous ne prouvez rien mais montrez à tous votre malhonnêteté intellectuelle afin que chacun examine ces extrait et les évalue…
      Je rappelle donc les versets qui attestent ce que je dis et vous contredisent sur toute la ligne :

      « Le dernier ennemi qui sera détruit c’est la mort » 1 Cor 15:26
      ==> D’après les théïstes, la mort étant dès le commencement de la création, DIEU aurait crée la mort pour la détruire ensuite…Ils m’épatent dans leur capacité à ne pas voir leurs incohérences et à dénaturer DIEU lui même qui vit que « cela était bon ».
      La Bible déclare formellement que Dieu est entièrement bon et que son œuvre créatrice reflète parfaitement cette bonté. Six fois dans le récit de la création, Dieu affirme que sa création est bonne. En parlant de la nouvelle terre et des nouveaux cieux où la justice habitera, le prophète Esaïe nous dit:
      Le loup et l’agneau auront un même pâturage, le lion, comme le bœuf, mangera de la paille, et le serpent aura la poussière pour nourriture, il ne se fera ni tort ni dommage sur toute ma montagne sainte, dit l’Eternel. (65.25; 11.6-9)
      Dans l’épître aux Romains, Paul nous parle des souffrances de la création et de ses causes. Elles n’ont pas pour origine les créatures elles-mêmes :
      « Car la création a été soumise à la vanité – non de son gré, mais à cause de celui qui l’y a soumise – avec une espérance : cette même création sera libérée de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté glorieuse des enfants de Dieu. » (Romain 8.20-21)
      Dieu avait averti Adam:
      L’Eternel Dieu donna ce commandement à l’homme: tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. (Gen 2.16-17)
      L’apôtre Paul nous explique cette affirmation quand il écrit aux Romains: …
      « par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et ainsi la mort a passé sur tous les hommes, parce que tous ont péché » (5.12)
      Parce que l’homme est le maître de la création, sa chute a entraîné la corruption de toute la nature. Mais, pour cette même raison, la création toute entière sera entraînée dans le sillage de la restauration entière du peuple élu de Dieu lors du glorieux retour de notre Seigneur Jésus-Christ.
      Ce qu’il nous faut bien remarquer ici, c’est que ce fut le péché du premier homme qui introduisit la mort, non seulement dans la vie des hommes, nous dit le texte, mais dans le monde, c’est-à-dire littéralement dans le cosmos, dans l’univers. Selon la théorie de l’évolution, l’ordre en serait exactement le contraire. La mort aurait existé avant le péché…Bref c’est si limpide la Parole de DIEU lorsqu’on l’aborde avec une foi d’enfant, DIEU nous donne l’intelligence de la comprendre…
      « Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l’esprit est vie à cause de la justice. 11 Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous » (Romains 8 : 10-11)
      ==> Là encore l’apôtre souligne la conséquence physique du péché, la mort du corps. Il est promis la vie de l’âme par l’Esprit de DIEU ici bas, et le vie et la résurrection du corps lors de la résurrection des morts.
      Clairement c’est à cause du péché que la mort est venue dans le corps de l’homme et l’a rendu mortel. Ceci rejoint sans ambiguïté le jugement de DIEU en Genèse : « Si tu mange de cet arbre, tu MOURRAS ». Et la durée de vie de l’homme a dès lors cessé de régresser (de manière globale), contrairement à la pensée satanique de l’évolution.

      Ps je vous rabâcherai cela tant que vous oserez me dire d’acheter vos hérésies sans démontrez par ce forum que j’ai tord…Je n’ai du reste pas de rejet des vrais docteurs, ce que vous n’êtes assurément pas ! La meilleure preuve c’est que vous n’êtes pas capable de vous défendre sans recourir à vos ventes de produits dont vous nous refusez sans cesse le moindre extrait, ne serait-ce que pour les versets en question ! C’est dire à quel point vous êtes mal car un inconnu vous discrédite donc c’est votre moyen de fuir !

      @ Catherine

      Encore une fois vous choisissez de défendre le mensonge. Bravo à vous pour votre lâcheté…

    • @Alain Dumont
      8 juillet 2015 • 19 h 48 min
      Je vous cite : Ainsi que ce soit Stéphane-P ou shor L, ce sont des hommes du même acabit: beaucoup de critique mais une connaissance très limitée. Maintenant, j’ai bien appris à les connaître, même si c’est un peu tard.
      ____________
      Oh le gros mensonge de Satan, mais on le connait il est le père du mensonge !

      ***
      Je suis de l’avis de Stephane_P, qu’une allusion à la mort avant le Péché d’Adam ne concilie pas avec les Écritures même si cela a été démontré par d’éminents théologiens.
      En effet il est écrit :
      Romains 5:12 C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché, … 

      Ce verset dans le contexte de l’écrit de Paul dit que :
      1) Le péché est entré dans le monde par ‘Adam
      2) Par le Péché, la mort (est entrée dans le monde) car l’aiguillon de la mort c’est le Péché (1Cor.15:56)

      Donc la règle spirituelle est la suivante : Pour que la mort soit, il faut premièrement le Péché.
      Car sans le Péché la mort n’existe pas. Or celui qui a péché c’est ‘Adam.

      Donc avant la transgression de ‘Adam, il ne pouvait y avoir ni le Péché, ni la mort dans le monde car c’est bien ‘Adam qui soumet toute la création à la vanité, car à sa création il est «fils de Dieu» et la préfiguration de Jésus-Christ le second homme.

      Si c’est pour payer 300€ et lire des démonstrations fallacieuses, autant passer un week-end vacances avec sa femme dans des lieux édéniques.

    • « Si c’est pour payer 300€ et lire des démonstrations fallacieuses, autant passer un week-end vacances avec sa femme dans des lieux édéniques. »

      ==> On est d’accord qu’un extrait de cette oeuvre serait sympa pour voir dans quelle mesure elle justifie cette fausse doctrine, sans laquelle, théologiquement parlant l’évolutionnisme théiste s’effondre totalement.

    • « Ainsi que ce soit Stéphane-P ou shor L, ce sont des hommes du même acabit: beaucoup de critique mais une connaissance très limitée. Maintenant, j’ai bien appris à les connaître, même si c’est un peu tard. »

      ==> Quant à vous Isaîe, vous nous avez démontré vos grandes compétences ici en effet et les lecteurs s’en convaincront par vos démonstrations…inexistantes 🙂

      Vous êtes vous du même acabit que Catherine, vous contredisez sans rien prouver sur la base des écritures. Mais dans votre orgueil vous préférez continuer à nier la réalité, donc les sermonts que vous faites aux autres, appliquez les vous à vous même. Ceux qui cherchent la vérité verront de toute façon vos impostures systématiques à essayer de vendre vos études dont vous n’êtes pas capable de nous donner ne serait-ce qu’un extrait ici…Ils verront par ailleurs que vous avez tord et que vous vous enfoncez comme tous les théïste évolutionnistes à vouloir défendre l’indéfendable.

      Beaucoup d’orgueil et de prétendue connaissance chez vous, mais quand on creuse, il n’y a rien aucune logique, aucune connaissance des écritures et surtout aucune compréhension juste de ces dernières…

  14. Enfin, on est déjà tranquille pour une chose, l’homme à la verge de fer sera un mâle, c’est écrit dans Apo 12 :5.

  15. Tant qu’il s’agit de l’enseignement des sciences des hommes, tous sont légitimés mais quand il s’agit de «l’enseignement doctrinal des Écritures(je ne parle pas ici des conseils avisés et donnés par les différents dons de l’Esprit)», la Loi du Royaume de Dieu sur terre savoir l’Évangile, pour nous qui sommes encore trouvés vivant en la chair, nous demande de nous conformer à 1Tim.2:11-15 et ce n’est pas une option.

    Cependant chacun étant libre de faire ce qu’il veut, jusqu’à se jeter en Géhenne, il est évident que seuls ceux qui ont l’intelligence spirituelle de ces versets en saisiront la portée et la profondeur, de sorte que celui qui ne voit pas, est celui dont les yeux sont aveuglés et le cœur endurci, parce qu’ils ont pour leur part méprisé le Saint et l’Agneau qui est venu avec l’Évangile payé de son propre Sang !

    Qu’on ne s’y trompe pas, on ne se moque pas de Dieu en se disant Chrétien tout en reniant le fondement de l’enseignement de Christ.
    Celui qui se prévaut de Christ défend l’Évangile marchant en sa conformité et ne le méprise point en l’infirmant par des œuvres impies et apostates.

    Nul n’est imposé, mais tous sont invités à se revêtir de Christ, sinon tous seront jetés dehors et cela sans favoritisme !

    • @ Shor L

      Pour l’apôtre, il ne fait aucun doute en effet que l’enseignement des assemblées n’est pas ouvert aux femmes, mais nous ne sommes pas là à parler d’une « assemblée », ce que n’est certainement pas une telle « faculté de théologie » largement ouverte aux incroyants (étudiants comme professeurs) issus des églises de la tradition protestante suisse. Exactement comme d’autres peuvent enseigner la philosophie ou la sociologie… C’est en cela que je ne m’étonne ni ne m’interroge pour ma part sur cette nomination au fond assez banale à l’unversité, quelque scoop qu’ait voulu en faire actu-c.

      Pour ce qui est de la formation au ministère pastoral de ceux que Dieu a appelé, ce n’est évidemment que dans un tout autre cadre, celui d’une assemblée de disciples qu’elle peut être reçue, les plus anciens dans le ministère y formant les plus jeunes comme Paul avec Timothée, ce qui ne permettrait pas de ce fait à une femme d’y prétendre.

    • +100 ou + 777 (version Colombe)

    • tient voilà zizi qui se redresse pour prendre le pouvoir mdr

    • Et Jézarebelle de retour

    • +100 ou + 777 (version Colombe)

      no compris !

      Colombe est de retour alléluuuia😉

    • @ « colombe »

      Chacun mesure ici vos fantasmes et obsessions … votre com étant ici la pure expression de votre rébellion à la Parole de Dieu.

    • Yves, Colombe fait une telle fixation sur les parties sexuelles masculines dans ses commentaires que l’on peut se demander comment elle occupe ses pensées quand elle n’est pas sur ce site… Elle a parlé de trancher le contenu de mon pantalon, dans une discussion où je n’intervenais pas ; elle a eu l’occasion de corriger son propos quand je l’ai mentionné, elle ne l’a pas fait et m’a accusé de faire des jeux politiques (!!!)… Moi, je ne m’occupe pas de ce qu’il y a sous sa jupe, je me demande bien pourquoi ce qui est à moi l’inspire tant. Idem pour les hommes en général… Et il paraît qu’elle déblatère sous l’onction et le contrôle du saint Esprit…

    • Machoman
      7 juillet 2015 • 12 h 35 min

      C’est bien ce que je disais regardez moi ces mâles comme ils se prohibent pour faire valoir leur droit de mâle …..oui le zizi est le symbole des œuvres de la chair , œuvres périssables vouées à la mort .

      Aussi que de temps perdu à rabâcher toujours la même chose pour flatter votre égo libidonien …………….y’ à mieux à faire !!

      macoman vous portez bien votre pseudo gros ballot .

    • Et vos gonades, elles symbolisent quoi, Colombe ?
      Que vous occupez-vous sans cesse de l’intimité des hommes, il doit y avoir un sérieux problème chez vous ?
      Vous pouvez toujours prétendre discerner n’importe quoi chez les autres, mais si vous vous examinez un peu, vous constateriez que le problème est chez vous. Inutile de jouer au psy, à la victime quand on vous demande de vous calmer aussi bien sur votre délires renommés « révélations de Dieu » que sur votre obsession des organes génitaux masculins… Encore une fois, je me demande à quoi vous occupez vos journées pour penser autant à ça…

    • @ Machoman

      Vous cerné bien le personnage aux ailes prophétiques 😉

      @ Colombe

      « no compris ! »

      ==> Vous avez la mémoire courte ! Les nombre divins ça vous rappelle rien ? Superstitieuse faussement charismatique mais aussi oublieuse…

    • Martine

      Sachez que vous vous portez très mal le votre de pseudo. Du reste si vous n’avez que ce genre de commentaire à nous aligner cela nous montre encore une fois votre mépris de la Parole de DIEU et votre ignorance la plus totale à son sujet…Vous êtes comme ces perroquets à qui il faut mettre un drap sur la cage pour qu’ils se taisent, sinon vous piaillez sans cesse et nous inondez de vos commentaires hors sujet et si peu pertinents quant au sujet.

    • Machoman
      7 juillet 2015 • 12 h 35 min

      Je ne fais que avec des mots le symbole de l’esprit phallique, c’est tout !

  16. Stephane_P écrit
    4 juillet 2015 • 10 h 31 min

    Encore et encore beaucoup de confusion, de désirs de ne pas se soumettre aux voies droites de DIEU mais d’y préférer des détours…C’est une véritable démangeaison mais on a compris que c’est ce qui fait marcher le site : ministère de la femme qui enseigne, évolutionnisme / créationnisme, homosexuels, bref tout ce qui a trait à l’apostasie c’est cela qui fait marcher ce site

    MA REPONSE

    je partage pleinement votre avis stéphane_p , mais qu’ils se réjouissent leur maitre arrive à grande foulée .

  17. Isaïe à écrit
    4 juillet 2015 • 14 h 24 min
    j’en ai sondé plusieurs, j’ai vu leurs réactions négatives face à des personnes qui avaient de grands besoins de délivrances.
    N’ai-je pas vu le pasteur et ses soi-disant anciens exciter le mari pour que je cesse de m’occuper de la femme qui avait de graves problèmes spirituels et psychologiques (de nombreuses malédictions et de nombreuses violences) Ce pasteur et les siens ne voulaient pas s’occuper de cette personne.
    Maintenant, cette femme est presque totalement guérie.

    MA REPONSE

    vous lisant , je pense , au vu de ce que vous écrivez que vous êtes un grand pervers , et qu’en plus vos désirs seraient ceux de dieu !

    je m’explique , dieu ne guérit pas à moitié ou partiellement à votre convenance , lorsque vous écrivez cette femme est presque guérie ! on est guérit ou on ne l’est pas !

    l’homme et la femme sont un devant dieu , si cette femme était posédée , ou peu importe , avait besoin de délivrance vous deviez vous entretenir avec son époux et avoir son accord , la bible parle des gens comme vous ici et dit :

    2 thimothée ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là. Il en est parmi eux qui s’introduisent dans les maisons, et qui captivent des femmes d’un esprit faible et borné, chargées de péchés, agitées par des passions de toute espèce, apprenant toujours et ne pouvant jamais arriver à la connaissance de la vérité. De même que Jannès et Jambrès s’opposèrent à Moïse, de même ces hommes s’opposent à la vérité, étant corrompus d’entendement, réprouvés en ce qui concerne la foi. Mais ils ne feront pas de plus grands progrès; car leur folie sera manifeste pour tous, comme le fut celle de ces deux hommes.

    • francois
      Alors, lorsque j’ai assisté à des délivrances dans certaines assemblées, ces gens qui étaient liés malgré le baptême, J’en connais beaucoup.
      Ceux et celles vers qui le Seigneur m’a envoyé pour leur délivrance.
      Ce futur pasteur, fils d’un sorcier converti qui a détourner la femme d’un foyer qui l’accueillait, Un autre homme qui avait dirigé le groupe de jeunes dans une assemblée, part de là vers une autre assemblée et met une jeune fille enceinte. En fait il était dominé par un esprit de séduction. J’ai vu le même cas dans une autre assemblée. Ces cas se sont déroulés dans des assemblées pentecôtistes.
      Maintenant, le cas que je soulève, existe bien dans une ADD. Mais j’en ai vu d’autres dans plusieurs assemblées pentecôtistes. Maintenant, si cela vous dérange c’est votre problème mais je sais que ces cas sont plus souvent qu’on le pense. Maintenant, que penser des cas de suicides dans les églises évangéliques? Je sais qu’il y en a plus qu’on le pense. Alors que fait le pasteur ou les anciens

    • — À propos de mauvaises traductions de la Bible, dites-moi franchement que pensez-vous de ça :
      Malachie 3, 1a : «Voici, je vais envoyer mon messager, et il préparera la voie devant moi
      , comparé à ça :
      Matthieu 11, 10 : «Car c’est celui de qui il est écrit: Voici, j’envoie mon messager devant ta face, qui préparera ton chemin devant toi, heino_O ? Voir aussi Marc 1, 2 et Luc 7, 27.
      *** Pourquoi Dieu QUI NE CHANGE PAS aurait tout-à-coup décidé d’envoyer Son Messager (Jean-Baptiste) devant un autre que Lui😕 ? “Mystère et boule de gomme”…
      — Et il y en a d’autres “du même tonneau”… comme le verbe au pluriel dans 1 Thessaloniciens 3, 11 dans beaucoup de versions bibliques, dont l’Ostervald:-/ !
      — @ François :
      — ll y a un cas biblique d’une personne pas tout-à-fait guérie et qui l’a été un peu plus tard :
      Marc 8, 22-25 : «Et Jésus étant venu à Bethsaïda, on lui présenta un aveugle qu’on le pria de toucher. Alors il prit l’aveugle par la main, et l’ayant mené hors du bourg, il lui mit de la salive sur les yeux, et lui ayant imposé les mains, il lui demanda s’il voyait quelque chose. Et lui, ayant regardé, dit: Je vois marcher des hommes qui me paraissent comme des arbres. Jésus lui mit encore les mains sur les yeux, et lui dit de regarder; et il fut guéri, et il les voyait tous distinctement.»
      — Même Jésus-Christ n’a pas fait que des guérisons instantanées ! Alors, qui sommes-nous pour reprocher à Isaïe de ne guérir une personne que temporairement partiellement ?
      — Lis un peu le témoignage de Doreen Irvine “Arrachée aux démons” et tu verras combien de temps le pasteur Neil a mis pour la délivrer totalement de ses 47 démons, pris par le temps parce qu’il s’occupait aussi d’une église… ! Malgré ça, il n’a pas “lâché le morceau” et le dernier démon qui est sorti de Doreen Irvine s’appelait “Démence” !
      — Oui, surtout en ce moment où pas mal de chrétiens ne croient pas Christ (ne Le prennent pas au mot !), il peut y avoir de sguérisons qui traînent en longueur ! Mais “Patience guérit la galle”, comme on dit chez nous !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ !
      J’ai relu le texte hébreu qui ne diffère pas de la traduction.
      Le pourquoi du besoin d’envoyer un messager devant la face de celui qui allait venir est nettement compréhensible.
      Ce messager devait conduire le peuple à la repentance pour pouvoir avoir accès au salut définitif. Il en est de même dans Actes ch.2.38. Mais là, c’est Pierre qui parle. Dans ce cas, c’est Pierre qui s’avère être le messager de Dieu pour appeler tous les israélites, les prosélytes et les craignants Dieu à la repentance avant de pouvoir recevoir la promesse divine. Cela nous concerne tous actuellement.
      Pour 1 Thessaloniciens 3.11, Paul démontre que lui et ses associés dans l’œuvre de la procalmation de la bonne nouvelle et de l’établissement des Eglises, s’est comporté comme un père pour enseigner et guider ceux qui se convertissaient au Christ.
      Un point est à observer: Paul s’adressait surtout à des gens qui connaissaient la loi de Dieu alors que, déjà, vers la fin du premier siècle, beaucoup de néophytes ne connaissaient pas les Ecritures.
      Ainsi les néophytes devaient recevoir un enseignement complet avant de pouvoir être baptisés. Ce n’est qu’au bout de deux ans de catéchisme et de soins spirituels que les nouveaux convertis pouvaient être baptisés en fournissant un témoin de leur changement de vie.

  18. Isaïe à écrit
    6 juillet 2015 • 20 h 12 min

    @francois
    Alors, lorsque j’ai assisté à des délivrances dans certaines assemblées, ces gens qui étaient liés malgré le baptême, J’en connais beaucoup.

    MA REPONSE

    c’est normal puisque vous êtes baptisé au nom de la bête ! alors que personne ! j’ai écrit personne !…dans la bible n’a été baptisé au nom du père du fils et du saint esprit ! PERSONNE ! ce n’est pas parce qu’il est écrit ceci

    Matthieu 12.45 Il s’en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. Il en sera de même pour cette génération méchante.

    ils sont combien 8 ? oui vous avez gagné ! ou est ce marqué qu’ils sont 8 ? nulle part c’est le bon sens hein ! 7+1 = 8

    un autre exemple Genèse 19.35 Elles firent boire du vin à leur père encore cette nuit-là; et la cadette alla coucher avec lui: il ne s’aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva.

    il ne faut pas le faire hein ! ce n’est pas parce que c’est écrit dans la bible qu’il faut le faire ! hein

    vous avez transformez travesti le baptème en la mort de christ en sacrifice à satan et vous vous étonnez qu’ils soeint sous possessions ?

    • francois
      Faites attention à ce que vous dites, cela peut être très grave aux yeux de Dieu. Ainsi expliquez moi, pourquoi, lorsque je parles en langues, il arrive que les démons se révèlent ou même qu’ils soient chassés si ce n’est par l’Esprit de Dieu? Comme l’a dit le Seigneur, Satan ne peut se chasser lui-même, autrement son royaume serait divisé (je cite de mémoire).
      En ce qui concerne les filles de Lot, je ne juge pas mais je constate que le Seigneur a donné un fils a chacune et qu’elles ne sont allé vers leur père qu’une seule fois. De plus c’était avant la loi. Je vous ferais observer qu’Abraham avait épousé sa demi sœur, chose qui sera interdite par la loi.

  19. Isaïe
    6 juillet 2015 • 20 h 12 min

    Ceux et celles vers qui le Seigneur m’a envoyé pour leur délivrance.
    Ce futur pasteur, fils d’un sorcier converti qui a détourner la femme d’un foyer qui l’accueillait, Un autre homme qui avait dirigé le groupe de jeunes dans une assemblée, part de là vers une autre assemblée et met une jeune fille enceinte. En fait il était dominé par un esprit de séduction. J’ai vu le même cas dans une autre assemblée. Ces cas se sont déroulés dans des assemblées pentecôtistes.

    MA REPONSE

    vous êtes des synagogues de satan , ou satan mieux que dans une église puisse t’il y asseoir sa domination?
    la grande prostituée et ses impudiques de filles devenues prostituées comme leur mère , ne combattront t’elles pas l’agneau ?

    • francois
      C’est formidable, vous avez des paroles pleines « de bénédictions » franchement on peut voir quel esprit vous anime. Pour moi, si je puis aider un pasteur, je le ferai volontiers, quelques soient ses fautes. Mais vous, quelles aides apporteriez-vous? Vous voyez tout parfait mais tous les humains ont besoins d’être purifés par la repentance et souvent avec l’aide d’anciens et anciennes formés par le Seigneur et bien instruits dans les écritures. Ainsi, êtes-vous sur que dans l’assemblée que vous dirigez, il n’y a pas d’occultistes?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :