Quand le système religieux part en cacahuète : Les licenciements de pasteurs font débat…

Courrier virulent, débats animés: la gestion des ressources humaines de l’Eglise réformée vaudoise préoccupe les délégués au Synode.

La fronde contre les autorités de l’Eglise évangélique du canton de Vaud (EERV) se poursuit: le licenciement de quelques pasteurs n’a toujours pas été digéré par ceux qui dénoncent un Conseil synodal (Exécutif) aux méthodes «brutales et autoritaires».

LIRE LA SUITE…



Catégories :Economie, L'Eglise, Religions, Société

Tags:, , , , , , , ,

34 réponses

  1. Cruels Vaudois, ces chers ministres,
    Sans un radis, vous licenciates !
    Chez nous leur sort est moins sinistre :
    A vie ils ont, douze patates.

    (Epître d’Antoine de Parmentier aux Helvètes)

    Biographie de cet évangéliste de la patate :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Parmentier

  2. Si quelqu’un a compris pour quelle raison (faute morale ? apostasie ? défiance de leur église ?) des pasteurs ont été « licensiés » qu’il vienne dire ce que l’article omet de préciser…

  3. Excellent !
    Bientôt le même topo sera effectif en France …….donner des sous à un système qui est en ruine pour raison de gouvernance charnelle ….évidement que ça va mal partout même dans la très protestante suisse helvétique😉

    Je trouve ces temps extrêmement intéressants car le peuple chrétien ose prendre la parole pour secouer la Bien-pensance de la tête gouvernante …. et ainsi vient à la lumières la foi de la base qui jusqu’à présent restait silencieusement assise sur les bancs sec l’église bouche scotchée !

    Amen Seigneur, continue de nous réformer par la puissance de ton St Esprit .

    • @pintade
      « car le peuple chrétien ose prendre la parole pour secouer la Bien-pensance de la tête gouvernante …. »
      Hé oui, miss intelloréformée, candidate à « Qui veut gagner des rabats ? », ce n’est pas tout de lire, encore faut-il comprendre ce qu’on lit. Et, comme à l’accoutumée, dans le fossé vous dégageâtes :
      « c’est «un groupe de pasteurs malmenés» qui a rédigé la lettre. « 

    • Fildediscution

      mêlez vous de ce qui vous regardes , je ne vous ai pas causé !!

    • Comme on ne sait strictement rien de ce qui motive ces affaires, il faut une singulière imagination pour y voir « venir à la lumière la foi de la base qui jusqu’à présent restait silencieusement assise sur les bancs bouche scotchée  » … Mais « colombe » sait faire parler ceux qui ne disent rien, elle sait même les faire entrer dans ses plus improbables scénariis de série B, de façon à toujours ramener les choses à elle, on en reste bouche bée !

    • @M Galland
      « Fildediscution
      mêlez vous de ce qui vous regardes , je ne vous ai pas causé !! »

      J’emboîtais votre pas, astre étincelant, et tentais de régler le mien sur le vôtre, en intervenant précisément n’importe où, comme un gnome surgissant, et peut-être un Hobbit. Il faut reconnaître, néanmoins, que votre totem immaculé a l’indéniable avantage de survoler d’un coup d’aile, et, n’ayant guère l’œil vif, de prendre les vessies pour des lanternes, et, de dépit, lâcher une odoriférante traînée de l’emblématique colombine, si précieuse au jardin, mais corrosive.

    • Yves, comme d’habitude, et vous l’aurez remarqué, il faut que Colombe porte des jugements sans rien savoir du fond, cela permet de passer pour très spirituel à peu de frais. C’est ainsi qu’elle a assuré savoir que la répartition des Blancs et des Noirs en différentes églises selon leur couleur démontrait que ces gens n’étaient pas chrétiens. Jusqu’à ce que je lui rappelle l’impressionnant témoignage de cette église noire victime d’un attentat… Alors, la Colombe a préféré réagir ailleurs, car la Colombe ne se trompe jamais même si, peu en dessous, elle a dit le contraire de ce qu’elle avait précédemment affirmé.

      Elle ne sait rien de ce qui se passe, mais c’est l’occasion de dire implicitement que, elle, elle est de ce petit peuple qui soupire après la vérité.

      Au final, le témoignage chrétien sur la Toile est de plus en plus lardé de ses accusations, laissant d’éventuels croyant penser que tout le monde, il est hypocrite, méchant dans les églises. C’est gonflant !

    • @ fildentair

      « @M Galland
      « Fildediscution
      mêlez vous de ce qui vous regardes , je ne vous ai pas causé !! »

      J’emboîtais votre pas, astre étincelant, et tentais de régler le mien sur le vôtre, en intervenant précisément n’importe où, comme un gnome surgissant, et peut-être un Hobbit. Il faut reconnaître, néanmoins, que votre totem immaculé a l’indéniable avantage de survoler d’un coup d’aile, et, n’ayant guère l’œil vif, de prendre les vessies pour des lanternes, et, de dépit, lâcher une odoriférante traînée de l’emblématique colombine, si précieuse au jardin, mais corrosive. »

      Bravo pour la synthèse ! 😉

    • la bande des grands Schtroumpf …………….. écroulée de rire !

      Remarquez que grâce à mes coups d’ailes vous avez matière à pauletmickey… mdr

      Que feriez vous pauvres âmes solitaires à tourner en rond pour savoir que dire, tant les sujets sont routiniers….Je suis votre échappatoire pour vaincre l’ennuie .

      L’ennui classique peut facilement s’estomper dès lors qu’on se met à faire quelque chose qui habituellement nous fait plaisir: Taquiner la colombe la faire tournoyer et revenir en rajouter encore ….pour le plaisir d’en rire à gorge déployée bande de Schtroumpf hébéphréno-catatonique . Signé Schtroumpfette

    • fildediscution

      Bon alors que faites vous de ça ????

      Cette semaine, un courrier signé par une trentaine de «laïcs engagés dans l’EERV» a été envoyé aux 87 délégués du Synode (parlement). Ces laïcs dénoncent avec force «les propos contradictoires ou erronés» tenus récemment par le Conseil synodal, vilipendé pour sa «gestion catastrophique» des ressources humaines.

      Qu’est-ce qui a motivé ces paisibles paroissiens à parapher un texte aussi musclé? «Dans l’Eglise réformée, il en faut en effet beaucoup pour nous faire sortir de nos gonds. Mais l’autoritarisme de nos autorités religieuses n’est pas compatible avec le message de l’Evangile», explique Philippe Rochat, paroissien à Morges.

      Bon alors qui a besoin d’une mesure d’intelligence et de clairvoyance pour comprendre le texte ????
      Il vous faut peut être un peu plus de concentration pour la lecture d’un texte, au lieu de vous concentrer sur la réaction de Tania la choupinette .

    • Colombe, personne n’est dupe : vous vous précipitez sur tous les sujets pour y commentez, faire comme si vous y compreniez quelque chose, prétendre implicitement vous hausser au niveau de plus intelligent que vous (cf. votre ami Karl Barth : https://actualitechretienne.wordpress.com/2013/02/28/france-culture-la-bible-et-le-journal/ ), et surtout condamner pour vous placer en juge spirituel. Cela ne vous sauvera pas, et cela n’impressionne personne. Quel est l’intérêt de tout faire pour paraître ce que l’on n’est pas ?

      Concernant la cause du conflit, oui, tout le monde sait lire, mais une grande partie préfère aussi ne pas se contenter d’un son de cloche. L’intransigeance : mais au sujet de quoi ? A l’EpudF, il y a aussi des intransigeants qui refusent la décision du synode… Cela manque d’éléments. Alors, s’il vous plaît, arrêtez de jouer au saint Esprit, et on s’en tape de vos ailes plombées. Vous vous épargnerez bien des moqueries (bien moindres que les vôtres, gratuites et méchantes envers qui ne partage pas vos idées)…

    • Ah ! vous voulez parler de maladie mentale, on va en parler, et saupoudrer ça d’un peu de culture puisque vous mentionnez la vôtre, les petits êtres bleus. Disons que si vous êtes la Schtroumpfette, il s’agit de celle prévue par le sorcier Gargamel pour foutre la merde parmi le bon peuple (merci de vous êtes ainsi qualifiée, je suis sûr qu’il s’agit d’une parole de connaissance !).

      Donc, puisque Colombe-Schtroumpfette parle de maladie mentale discernée chez ses contradicteurs, je vais parler d’un autre animal, celui d’un autre maléfique personnage, le corbeau de Miss Tick, la sorcière qui tente de voler le sou fétiche d’Oncle Picsou… J’avoue, je suis le corbeau auteur des courriers virulents (et anonymes), mais, à ma décharge, ils sont inspirés, comme toute Écriture pour enseigner, convaincre, corriger, instruire dans la justice afin que l’homme de Dieu soit sali.

      Quand un pasteur essaie de noyer (ah… les noix… moi, corbeau, j’aime ça !!) le saint Esprit dans la Limmat, alors c’est le dark side de ce dernier, le corvidé, qui prend sa relève, soit en tant que pie (et là, ça va jusqu’à Pie DCCLXXVI), soit en tant que corbeau… Alors, tandis que l’innocente se débat entre les mains pastorales lui administrant le baptême de la mort à soi-même, contrainte, forcée et définitive (pas d’*Éternel retour* face à cette *Volonté de Puissance* pastorale… car, bon, « il n’y a pas de faits, il n’y a que des interprétations », assurait le moustachu – pas celui de Colombe, donc pas le mien – et donc cela peut être compris comme une tentative d’assassinat – cependant, il se peut également que l’innocente colombe, peut-être aphasique comme Nietzsche, ne voulût point accuser lorsqu’elle parla de conspiration mortifère et qu’une mauvaise traduction par Google de ses propos glossoroucoulaliques induisit l’assemblée en erreur, mais seulement parler de sa passion spirituelle, dans tous les sens du terme : « cucurrucucu Paloma… de pasion mortal moria »… Notons qu’elle ne précisa jamais ses accusations lorsqu’elle souilla des réputations, mais ce en toute bonne foi, dans une perspective d’ouverture des vannes célestes, conformément à la promesse malachienne, car « nommer, c’est appauvrir », disait celui qui la précéda dans la folie, Nietzsche, déjà en embrassant un cheval à Turin (la première FIAT, crut-il peut-être, espérant, si l’interprétation se tient, qu’en jaillirait la lumière annonçant la surfemme : « Fiat lux ») en 1888, Turin d’où, déjà très inspiré, il envoya diverses lettres en signant « Dieu », lui le fils de pasteur luthérien, comme sa cousine ailée engendrée des générations après Cornelius (van Til, pas le corvidé) s’exprimerait en se présentant comme saint Esprit, avec son prétendu « cinquième Évangile » (Ainsi parlait Zaraturturella)) ; donc, disais-je, tandis que l’innocente tourterelle (Garcimore n’avait pas de vraie colombe sous la main en me demandant d’avouer ici mon forfait) se débat pour échapper à la mort (et donc à la nouvelle naissance), je prends la relève. Il y avait Harvey Dent, double face, contre l’homme chauve-souris, le Batman, et moi, je suis le corbeau, l’autre face de la colombe, celui qui exhorte les mauvais chrétiens à faire preuve de foi – « Croa croa » -, leur cherche des noix zet les p’tites bêtes (faut bien manger), et, décliné sous l’avatar pie, jacasse dans mes lettres anonymes (car, répétons-le, « nommer [la prétendue faute], c’est appauvrir [les soupçons] »). Il faut forcément envoyer des lettres anonymes pour avoir de l’actu à commenter quitte à dire n’impote croa.

      Lorsque ma première face, martin-pécheur, fut baptisée dans 205.261684899 gallons d’eau de la Limmat et qu’il sortit de l’eau, les cieux s’ouvrirent : un Esprit en descendit comme un corbeau, confusément des troisième et sixième cieux, respectivement ceux de Vénus (demandez à John Gray et à Dante, et retenez bien ce ciel de Vénus…), d’où l’esprit aimant en l’oiseau, et de Jupiter, d’où l’esprit de justice et de sagesse toujours en le même volatile ; et ce corbeau resplendissant de noirceur vint sur le martin-désormais-pêcheur-et-non-plus-pécheur qui, aussitôt se mua en colombe, et une voix occupa les cieux. La voix dit : « Celle-ci est ma fille, bien-aiméS, de qui je tire toute mon affliction… » C’est pourquoi, depuis près de 2 000 ans, du moins depuis la fin du XVIIe, le début du XVIIIe, bon, ok ! depuis une soixante d’années, je prophétise dans le désert. Avant de convoler en justes noces, je m’appelais (attention, verbe pronominal réfléchi et non accidentel ici, car c’est moi que je me certifie) « Abraham Mam’zelle », en mémoire de l’un de mes ancêtres, Mazel (si je fus trop jeune de quelques siècles pour être membre… plutôt diriger les prophètes cévenols, j’avais enfin la possibilité de fonder mon groupe, « les campagnols prophètes », et ça y allait pire que les petits renards dans les vignes, nous dévastions des arpents de culture mais c’est une autre histoire – à noter que l’un de nous rejoignit les terres du frère William Penn, et devint le fameux campagnol de Pennsylvanie, persécuté par les baptistes et les luthériens locaux, il manqua même de finir noyé par des pasteurs dans l’Erié). Tout ce que m’infligèrent les dragons (et il en reste encore, le 13e Régiment de dragons parachutistes désormais installés en Gironde, pas loin de La Rochelle pour nous attaquer au cas où des huguenots comme moi tenteraient de s’y constituer en Etat), eut un effet sapiential : « Soyez doux comme des colombes et médisants comme des corbeaux ! »… Je reçus non seulement cette parole prophétique mais également un don spécial associé au délire de persécution, le don du trouble dissociatif de l’identité. Ainsi, depuis que, dans un profond délire, je crois que mon pasteur tenta de me noyer lorsqu’il me baptisa, je suis corbeau, pie, vautour, même vampire, tout en me présentant comme colombe. Vous souvenez-vous du troisième ciel, celui de Vénus, d’où sortit le corbeau, le ciel de l’esprit aimant ? Ne soyez pas étonnés, la colombe est également l’oiseau de Vénus, et c’est que dès le début, il était ainsi symboliquement prophétisé que la colombe serait animée par un esprit de corbeau. Car c’est la première condition pour être un bon martin-pêcheur d’hommes.

    • Il y a un jeu de mots avec « 205.261684899 gallons »…

      Bon, elle a peut-être été baptisée dans le chaudron de Gargamel, notre nouvelle Schtroumpfette… En tout cas, si ce n’est sa nouvelle naissance, sa naissance physique vient de là.

  4. Les cacahuètes, et les oies caquètent 🙂

    Il faut aussi savoir que la faculté de théologie de Neuchâtel (500 ans d’Histoire) va fermer :

    http://www.rts.ch/info/regions/neuchatel/6832456-la-theologie-ne-sera-plus-enseignee-a-l-universite-de-neuchatel-des-aout.html

    …et pendant ce temps, une HET (Haute Ecole de Théologie) se met en place, en-dehors du système :

    http://www.24heures.ch/vaud-regions/institution-evangeliques-projettent-ecole-theologie/story/28350756

    • Contre l’institution, les évangéliques projettent une école de théologie

      La mouvance évangélique des protestants se lance dans un projet de haute école financée par des moyens privés. L’église officielle désapprouve.

      Glorieux glorieux voici le vraie visage de l’assemblée du Christ Roi qui se lève .

    • En espérant que ce ne soit pas un nouveau SYSTEME qui se met en place, pour en remplacer un autre…

    • — … Et surtout, surtout, il faut voir si on enseigne la psychologie freudienne ou non, dans cette nouvelle “Haute Ecole de Théologie”… qui n’a de Haute que le nom !

    • Hervé-P – Au Nom de J-C “Haute Ecole de Théologie”… qui n’a de Haute que le nom !
      Peut-être au 666 énièmes étages de l’immeuble?😉

    • En Suisse, tout établissement d’enseignement sup s’appelle Haute Ecole, voire HES – Haute Ecole Spécialisée. La HET se fait sous l’impulsion de Jean-Claude Badoux, ancien président de l’EPFL (*), ce qui n’est pas rien (du moins aux yeux du monde). L’EPFL reçoit des milliards d’euros de l’Europe pour décoder le cerveau humain en 10 ans : peut-être découvrira-t-on où se trouve le centre religieux du cerveau🙂

      (*) https://www.youtube.com/user/epflnews

    • En fait, selon Le grand Larousse du cerveau, le centre religieux du cerveau est identifié (page 170) : il se situe au niveau du centre des émotions, et non pas au niveau du centre de la réflexion… ce qui explique probablement les interventions de certaines personnes dans les blogs chrétiens… 🙂

    • bibletude.org
      3 juillet 2015 • 18 h 05 mi

      😆😆😆

    • Bibletude, il y a toute une littérature scientifique au sujet de l’impact de la croyance religieuse sur le cerveau, vous l’avez peut-être lue…🙂

      Oui, il semblerait que la foi de pas mal de gens soit totalement détachée de la raison, alors que les deux ne sont pas contradictoires… C’est à cause de cela qu’il est facile de penser que la foi abêtit les gens qui finissent même par se croire plus intelligents du fait qu’ils ne raisonnent pas… Ceci dit, même la foi dans l’athéisme ou le soutien fanatique à une équipe de foot comme l’amour aveugle pour son conjoint peuvent avoir les mêmes effets.

    • @Corbeau

      C’est tout le problème de « se sentir exister » que vous soulevez.

      Beaucoup ne se sentent exister que dans la dépendance, ce qui est contradictoire (donc symptomatique de l’âme humaine, tortueuse par-dessus tout).

    • — … Et ils n’ont certainement pas trouvé le “centre d’Adoration du Dieu Vivant” qui se trouve dans l’esprit humain régénéré et où habite l’Esprit de Dieu ?!??… Ça se voit qu’on ne peut pas connaître l’homme sans connaître Son Créateur !
      — S’ils refusent d’écouter le Créateur, leurs recherches humaines ne “valent pas chipette” ! Et ce n’est pas leurs prétendues alarmes sur la santé humaine qui va m’empêcher de dormir ! Car si Dieu m’a réconcilié avec Sa Création, Il m’a aussi réconcilié avec les ondes électromagnétiques !
      *** Hé, Pulsar,si on construit un immeuble de 666 étages de 3m de heut, ça fait tout de même un immeuble de 1998 mètres de haut ! Pour l’instant, les tours les plus hautes (la tour de Taï Péi ?) n’excèdent pas 800 mètres, si je ne m’abuse… !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

  5. Espéront que l’Evangile subsiste lui.

    • C’est le verbe fait chair qui subsiste pour l’Éternité, tout le reste disparaitre sauf la foi l’espérance et l’amour (charité) 1corinthien 13

  6. Dans cette nébuleuse, on peut encore une fois, penser que les appels ne proviennent pas tous du Seigneur!

    Ainsi, ce n’est plus les règles de la Parole qui à autorité mais bien un ramassis d’infaillibles , de pédants orgueilleux qui sont les seuls à détenir la vérité . Derrière dans les coulisses ombragées des tractations de savants avec des doigts effilés et crochus qui n’ont pas pour préoccupation première l’idée de la Parole selon ce que Dieu a laissé, mais une position devant un système qui se délabre toujours davantage chaque jour………..

    Réciter des versets transformés, par cœur, ne change rien pour l’édification de chacun si derrière l’Esprit n’agit pas . Je suis alors un incroyant détourné de Dieu selon la vérité que le Seigneur nous a laissé!…..!……

  7. Mais elle est où ta petite cacahuète hein ????????????????????????????? 😉

    • En tous cas les journaux suisses méritent Oscars, Césars, Molières et plus pour la langue de bois.

      Toute une page et on ne sait toujours pas de quoi il est question Bravo les pitres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :