Gilles Boucomont : « Tout un pan du protestantisme risque de mourir »

Pasteur au temple du Marais (Paris IVe), Gilles Boucomont estime que la décision de l’Eglise protestante unie de France (EPUdF) d’autoriser les bénédictions de couples mariés de même sexe…

…est contraire au principe du sola scriptura (« par l’Ecriture seule ») protestant. Rencontre.

Quelle a été l’évolution qui a conduit l’Epudf à autoriser la bénédiction des couples de même sexe ?

Lire la suite…



Catégories :Dérives sectaires, L'Eglise, Religions

Tags:, , , , , , , ,

105 réponses

  1. Bon problème nous ne sommes pas abonnés, dommage, j’ apprécie beaucoup cet homme !

  2. @ Rédaction

    « Lire la suite… » on ne demande que çà, mais comment fait-on si on n’est pas abonné à « La vie » ???

    • Vous faites sans, vous n’en mourrez pas vous savez! La Parole de vie reste sans cela.

    • Evidemment, cher Joseph, mais c’est quand même un peu absurde d’inviter les gens à lire une suite que seuls les abonnés pourront lire… A moins d’y voir une action publicitaire d’actu-c pour « La vie » ???

    • Bonjour Yves,

      Si c’est une question de prix, d’abonnement payant, je considère donc la chose comme vendable, une marchandise, un bénéfice, sans pour autant tirer d’autres conclusions que celle démontrée, ou proposée.

      Toute peine mérite salaire, la récompense est donc le salaire.

      Chacun fait ses choix !

  3. Le protestantisme ne va pas survivre avec les déclarations bien tièdes que font certains en réaction au synode de Sète.
    Alors, pour ceux qui connaissent: « oubliez le Marais, prenez le maquis »😉
    http://blog-confessant.blogspot.fr/2015/06/oubliez-le-marais-prenez-le-maquis.html

    (et ça au moins, ce n’est pas réservé aux seuls abonnés!)

    • @Bucer :
      J’ai pris mon temps de lire votre article qui bien que dénonçant des dérives évidentes, amènent à se regrouper encore une fois de trop dans une dénomination dîtes de « protestant orthodoxe » basée sur La Confession d’Augsbourg de 1530 et qui place avec autorité le sceau de l’anathème envers quiconque ne la reconnait point, selon les termes suivants de votre site disant, je cite : «Nous disons de même que l’adhésion à cette foi est la condition sine qua non de la participation à la communion de l’Église chrétienne catholique confessante, de sorte que quiconque rejettera ces articles dans ses paroles, ses écrits ou ses actes, sera retranché de sa Bienheureuse communion.»

      Encore une fois on se retrouve dans un embrigadement, car je n’adhère déjà pas à votre histoire de baptême des enfants qui est infirmé par 1 cor.7:14 qui démontre que l’enfant est sanctifié par la foi du parent croyant et non par un quelconque baptême.

      Triste monde ou l’on étrangle les uns pour les amener chez soit et ne pas pouvoir être mieux car à la vérité nulle confession ne peut supplanter à l’Esprit de Christ ou à l’Évangile lui même.

      Laissez les gens libres, jetez vos idoles dénominationnelles, et vos confessions de foi par lesquelles nul ne peut participez à vos communions jugés par VOUS bienheureuses, revenez à la simplicité de l’Évangile, je pense que c’est le meilleur choix aujourd’hui car Christ n’a imposé à quiconque de croix autre que celle de mourir véritablement à soit même et de prendre son joug doux et léger sachant que celui qui est né en Lui marche en SA conformité !

    • @ Shor L.:

      Il n’est pas question ici d’embrigadement et de dénomination mais de communion dans une même foi.
      Vous ne seriez pas fâché « d’embrigader » beaucoup de monde dans une (ou des) Église(s) qui ne baptise(nt) pas les enfants. Sachons donc dire que nous ne sommes pas d’accord sur ce point de doctrine, pas sur le principe (en tout cas, j’espère!) que les chrétiens sont censés partager une même foi et que l’Église, en tant qu’elle est un organisme, un peuple, a le droit et le devoir de confesser cette foi.

      Je tiens quand même à préciser qu’il n’est pas question ici de « mon » histoire de baptême des enfants. Ce qu’il y a de bien avec les confessions que vous semblez tant détester, c’est (aussi) qu’elles témoignent de l’avis des chrétiens.
      Or, sur ce sujet, l’ensemble du protestantisme a été d’accord avec « moi »:
      http://blog-confessant.blogspot.fr/2009/06/les-articles-de-marbourg.html
      Et si tous ces gens (dont moi) partageons cette opinion, ce n’est pas en raison de l’autorité de nos confessions de foi (ce serait là une belle idolâtrie) mais, nous le soutenons, en raison de l’enseignement des Écritures saintes:
      http://www.youscribe.com/catalogue/tous/savoirs/religions/apologie-du-bapteme-des-enfants-perspective-protestante-2525932

      … Et l’ensemble du protestantisme est d’accord avec tous les pères de l’Église et la pratique des Églises anciennes, pour autant qu’on les connaisse.
      Est-ce donc moi qui « embrigade », ou vous qui faites des factions?…

    • @ Shor L.
      Il faut que vous sachez que le Pasteur Boucaumont n’est pas un chaud partisan du baptême des enfants. C’est un homme qui a été baptisé du Saint-Esprit et qui est très attaché à la Parole de Dieu. Maintenant, s’il sortait de l’EPU, que ferait-il ? Il irait pointer au pole emploi ?
      Je ne vois pas bien les ADD l’embaucher !🙂

    • @sergio3
      30 juin 2015 • 11 h 04 min
      ___________
      Si c’est vraiment cela, c’est une bien triste réalité où l’on est tenu par le porte feuille et où on prêche encore la foi pour les autres et non point pour soit !

    • @Bucer
      30 juin 2015 • 10 h 23 min
      __________
      Pour m’avoir lu sur le sujet, vous savez que je ne suis pas «contre», car ce baptême n’enlève, ni n’ajoute rien aux enfants, mais je n’y adhère pas car l’Écriture ne me l’impose pas !
      Si je soulève ce point c’est simplement parce que cette confession de Foi «interdit» une liberté en soumettant à une exigence non scripturaire, donc il y a «embrigadement.»
      J’estime que l’Écriture en 1Cor.7:12 étant suffisamment claire, qu’on avait pas besoin d’imposer cela aux gens et de dire après que ne point adhérer ne serait ce qu’à un seul trait de cette confession de Foi c’est se soustraire de cette Bienheureuse communion.
      Je trouve cela très sectaire, et désolé je ne mange pas de ce pain là car le discernement me montre que l’on superpose une confession de Foi à l’Écriture et que la communion passe par votre confession de Foi et non par l’Écriture toute entière ou l’Évangile de Christ plus spécifiquement et je trouve cela dangereux !

      En effet parlant de celui qui mange des viandes et de celui qui ne mange pas ds viandes dîtes impures, l’Écriture dit que celui qui mange le fait pour le Seigneur et celui qui ne mange pas le fait pour le Seigneur !
      Ainsi le fait de manger, n’enlève aucunement de la COMMUNION fraternelle !
      Donc cessez de faire dire que ne pas respecter un point non scripturaire via une confession de foi, enlève de la communion fraternelle !
      C’est cela que je trouve dangereux, réducteur et sectaire !

      Les disciples de Jean le Baptiseur jeûnaient et ceux de Jésus mangeaient et buvaient, étaient-ils tous moins en COMMUNION ?
      Non !
      Ils étaient en DIVISION sur des motifs personnels et sectaires à cause de leur inintelligence des choses spirituelles mais ils étaient pourtant tous en communion d’Esprit l’un avec l’autre !
      Dieu accordant à l’un de faire et à l’autre de ne pas faire selon sa Volonté.
      Donc ne venez pas me parler de soustraction à une «bienheureuse communion d’une confession de foi», quand l’Écriture me dit que la communion n’est nullement rompue par ce biais !

      Sauf si bien entendu vous parlez d’une communion sectaire entre adeptes et non plus d’une communion fraternelle.

      Voyez vous quand on invente des choses comme ça, je deviens vite réfractaire, car cela prouve qu’on est encore lié par un système du JOUG et cela je ne peut y adhérer !
      Je suffisamment souffert en ma vie des attitudes sectaires et de l’autorité spirituelle abusive pour savoir de quoi je parle et d’être très sensible au phénomène sectaire et aux dérives scripturaires.
      Si je vous dit qu’il y a sur ce point un problème et si je creuse un peu, je sais que je découvrirai des choses que je haïrai !

      Me concernant, je n’irai pas à l’embrigadement de quiconque, car je prêche Christ non pas via adhésion à une confession de Foi, mais l’Évangile de Christ menant chacun à la LIBERTÉ en Christ !
      Je ne fais pas «d’assemblée d’église», ni de «bâtiment en réunion» car j’estime que l’Église est un Corps Spirituel LIBRE, partout dans le monde.
      Ce que je fais, je le fais pour l’Église dans la liberté de l’Église menant chacun à l’intelligence spirituelle afin que chacun se dégage des pièges des humains et du malin et suive l’unique berger : Jésus-Christ le Seigneur.
      Pour le reste j’estime que chacun doit voler de ses propres ailes dans le monde, sans être du monde en demeurant dans la sanctification et je ne maintiens personnellement personne à s’attacher à une entité groupusculaire de chrétiens en quelque lieu que ce soit, ni même en assemblée local de maison.
      Celui qui veut, qu’il se sente libre, celui qui ne veut pas qu’il se sente libre mais j’exhorte chacun à ne laisser LIER par quiconque, ni à moi, ni à un autre mais seulement à CHRIST et à CHRIST SEUL !
      Jésus donne à manger à 4000 personnes et encore à 5000 un autre jour, ensuite il les renvoie tous !
      Et oui, il les RENVOIE tous !
      Il n’en fait pas une méga church…
      Les apôtres font 3000 baptisés mais les 3000 ne les suivaient pas comme des adeptes du pieds des apôtres…
      Loin s’en faut, chacun étant simplement exhorté à une foi saine, à la sanctification, à la pratique d’œuvres pieuses selon la Foi, à se détourner du mal, à fuir le péché etc…
      Comment à 12, gérer autant de monde que personne ne connait ?… c’est impossible et celui qui ajoute à l’Église ce n’est pas un homme mais le SEIGNEUR !
      Les brebis sont abandonnés et délaissés aux loups ?
      Ah bon ???!!!!
      Depuis quand les gens sont-ils des imbéciles pour pas savoir ce qu’ils font ?
      Est ce vous qui leur avez pris la main pour les mener au baptême ou le Seigneur ? C’est le Seigneur donc il est capable aussi de mener chacune de ses brebis à la sanctification.
      Par ailleurs les loups sont déjà bien les tenants des titres de pasteurs et autres joyeusetés de la « megas porne »…comme si J. MEYER c’était pas un loup !

      Pour la fraction du pain, cela peut se faire autant en famille chrétien(époux/épouse croyant+enfant(s) + proches), qu’avec deux trois bien aimés.
      Une invitation pour manger c’est une occasion de rompre le pain ensemble, et cela est suffisant, on a pas besoin d’en faire un «sacrement via confession de Foi», c’est d’un ridicule parfait car Paul lui même en Actes27:33-38 sur la mer déchainée, sanctifiant les choses par la parole, pris du pain, rendit grâce, le rompit et en mangea et tous commencèrent aussi à manger et AUCUN n’a péri car Paul les à tous associés au salut en faisant cela et les a uni par la parole du salut disant que cela était nécessaire à leur salut et qu’aucun ne périrait !
      N’y avait-il point là une COMMUNION ? Oui en effet, communion il y avait car si communion, il n’existait point, la parole de Paul ne se serait pas accomplie en Actes27:44

      Comprenez vous cela ?…
      Que faire de cette liberté en Christ une loi dans « une confession de foi rigide » qui s’y on adhère pas à ne serait-ce un seul trait de la lettre on s’exclue de la « bienheureuse communion », que cela reste un point de vue très sectaire et mortifère et je vous le dis en vérité je HAIS cela, car si Paul avait appliqué une telle confession de foi sur le navire, nul n’aurait pu non plus être sauvé car il aurait dit d’emblée : »ils ne peuvent pas participer à ma bienheureuse communion de MA confession de foi ! »

      Si j’énonce une confession de Foi c’est afin que l’on reconnaisse dans les grandes lignes qui je suis et en qui j’ai cru et non pas pour l’imposer à quiconque car la communion fraternelle n’est pas rompu par le « je mange, je mange pas, je jeûne, je jeûne pas, je baptise mon enfant, je le baptise pas… » et les choses semblables.
      Il y a rupture de communion fraternelle quand, il y a adhésion par au moins UN membre au péché.

      Bref…trêves de mots cela ne veut plus rien dire car vous n’êtes pas sans me comprendre.
      Vous n’allez pas y adhérer certainement mais d’autre lirons et saurons et la connaissance en Christ augmentera.

      Bien à vous !

    • @ Shor. L: merci pour cette confession de foi et apologie, qui est tout à fait claire et rigide. C’est votre confession de foi individuelle, vous ne l’imposez à personne (ce choix aussi a été fait dans l’EPUdF) et moi j’aime mieux dire ma foi en communion avec mes frères et ne pas donner la main d’association à ceux qui bisent cette unité (de votre côté, je lis que vous haïssez ce qui s’écarte de votre doctrine. On va dire que c’est l’équivalent).

    • @Bucer: Dire le mensonge dans la Liberté(EPUdF) n’est pas plus dangereux que dire des vérité dans l’embrigadement(Vous dans le Protestantisme orthodoxe).

      Haïr de fausses doctrines c’est de l’Esprit de Dieu, exclure d’une communion soutenue par une confession de foi imparfaite, c’est profondément sectaire …

      Si vous trouvez en ce que j’ai écris de la rigidité, j’estime qu’il faille vous instruire sur la signification dudit mot.

      Je n’ai fais qu’exprimer un avis donnant ma position en Christ vis à vis de la confession de foi que vous soutenez, elle n’est pas personnelle puisque l’exhortation est de l’Évangile et non pas de moi.
      Elle est personnelle car je crois en l’Évangile, j’ai cru donc j’ai parlé selon l’Évangile !

      Je haï la décision de l’EPUdF et de l’EPUB pas moins que vous et ne partage pas plus la doctrine satanique de la femme qui enseigne et prends autorité sur l’homme, mais je ne suis pas d’avis que vous substituez une confession de foi à la Parole pure de l’Évangile.

    • @ Shor L: Je ne substitue pas la confession de foi de l’Église à la Parole de Dieu, c’est vous qui substituez la Parole de Dieu à la confession de foi de l’Église. Et c’est un choix bien arbitraire de votre part car je vous assure que l’une n’exclue pas l’autre. au contraire: la Parole de Dieu fonde notre foi, celle-là même que nous confessons nécessairement. Non seulement comme somme d’individus mais aussi comme un peuple, parlant d’une seule voix.

      J’entends que vous dites que la confession de l’Église n’est pas parfaite. D’abord, c’ets à ceux qui le disent de le prouver. Ensuite, il nous suffira que cette confession soit orthodoxe. Êtes-vous chicanier?

    • @Bucer
      1 juillet 2015 • 14 h 26 min
      ________
      Je parlais de la La Confession d’Augsbourg de 1530.
      Si pour vous la confession de foi de l’Église c’est la confession de foi du protestantisme orthodoxe, vous faites assurément preuve de sectarisme.

      C’est aberrant ce que vous dîtes !

    • @ Shor L: reçue des Luthériens, des Réformés, de L’Unité des Frères, la confession d’Augsbourg est LA confession commune à tout ce qu’il y a de protestant.
      Et certes, elle constitue un excellent développement et apologie de l’article baptismal du Symbole de Nicée-Constantinople, seul Credo de l’Eglise.
      Ayant posé ces constats: est-ce moi qui divise et embrigade? Non, je fais juste face à des factieux qui, depuis bien longtemps, machinent contre l’Eglise chrétienne et son témoignage.

    • @Bucer
      2 juillet 2015 • 16 h 43 min
      _________
      Être protestant n’est pas synonyme d’être Chrétien !
      Si pour vous être Chrétien c’est être protestant selon une confession de foi particulière et contestable, j’estime que vous n’êtes pas différent des catholiques qui jurent à tous qu’ils sont La seule vraie, véritable église du Christ.

      A vrai dire vous parlez comme par esprit catholique, dans un caractère tout aussi sectaire, présomptueux et suffisant et mine de rien, plus je vous lis, plus je vois un catholique converti en protestant et non pas un circoncis de cœur en Christ.

  4. Surtout que la FPF va plus loin sur l’ ouverture aux bénédictions des couples dans son guide.
    Guide : Couples protestants-musulmans. (N° EAN : 9782354792381
    Parution : Janvier 2015)

    Ce guide pratique s’adresse tout à la fois :
    •aux couples qui se lancent dans l’aventure inter religieuse,
    • aux pasteurs qui ont le souci d’accueillir avec respect ces nouveaux venus
    •et aux familles qui se posent mille questions sur l’avenir de cette relation.

    Il a pour but de faciliter le dialogue interculturel et spirituel, notamment dans la perspective d’un mariage. Il propose même des canevas pour différents types de cérémonie de mariage tenant compte des sensibilités particulières des époux et de leurs familles. Ouvrage préparé par la Commission des relations avec l’Islam de la Fédération protestante de France, en collaboration avec des responsables musulmans.
    http://www.editions-olivetan.com/listecata-1326000307.html.

    • Là où le protestantisme actuel et ses responsables sèment pour la mort .. au lieu de semer pour le Seigneur et pour la vie éternelle ! Où sont passés les enseignements, au sein des églises protestantes, sur la vie ou la mort éternelle ? Non, on préfère argumenter sur des pseudo-bénédictions qui n’en sont pas ! Perte de temps et le temps est court !

    • Chantal @ C’est plus grave qu’une perte de temps ! Le Pasteur en bénissant ces couples laisse croire que l’islam est pareil que le christianisme. La femme protestante qui se marie avec un homme musulman à grande chance tôt ou tard d’être obligé de se convertir à l’islam et leurs enfants aussi.
      Pour la FPF l’islam est pareil que le christianisme! ???????

  5. — Il risque de lui arriver ce qui est arrivé à l’Amérique et à la France quand elles ont pris des décisions contre Israël : le Jugement de Dieu !
    — J’avais vu une vidéo sur une église américaine quand elle a été frappée par une tornade arrachant la croix qui était sur son toit quand elle a pris une décision dans ce sens !
    —😡 On ne se moque pas de Dieu !:-X

  6. Le nom des pasteurs qui font de la résistance avec Boucomont

    J’en connais 13 !!!!

    • Ben ils ont tous signé la déclaration des attestants, donc vous pouvez trouver leurs noms (sur attester.fr ).
      Mais encore une fois, appeler résistance un groupe de gens qui ne font que de se dire choqués par la décision de Sète (sans la déclarer franchement nulle et condamnée par eux) c’est se bercer d’illusions sur la nature de leur mouvement.

    • 13, vous dites treize Colombe! Mais ça porte malheur!!! Bof, heureusement
      que nous ne sommes pas ! Comme me disait l’autre jour😉 le président de (EPUdF)
      Nous, nous ne sommes pas: bondieusard, cul-bénit, fétichiste, m’enfin: superstitieux…
      Car sa porte malheur de l’être! Superstitieuse et banane! Oh pardon, Mme Taubira!😡

    • @colombe
      29 juin 2015 • 16 h 44 min
      _______
      Christ n’a pas fait de la résistante mais il s’est livré à la mort pour le Péché laissant L’EXEMPLE à suivre.
      Que ces gens meurent à leur dénomination et à leur titre et tout sera clair pour eux !

    • Mamy fait de la résistance, c’est un autre film, signé Colombe ! 😉

  7. « Le synode protestant aurait-il pris cette décision sans s’appuyer sur les Écritures bibliques »?
    La lettre du texte étant dérangeante……………Pour préserver l’étique??? Ou l’étiquette😥

  8. En effet, quelle affaire ces histoires d’abonnement.
    Ceci dit ce n’est pas ce genre de discours qu’on attends de Mr Boucomont mais bien une séparation du Corps MORT, car ses belles phrases théologique ne prévaudront nullement sur la Sagesse du Seigneur.
    Matthieu 18:8 Si ta main ou ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-les et jette-les loin de toi ; mieux vaut pour toi entrer dans la vie boiteux ou manchot, que d’avoir deux pieds ou deux mains et d’être jeté dans le feu éternel.

    • Shor L. Pour couper: il faut demander aux islamistes, ils sont en vogue aujourd’hui😥
      Et pour couper: ils savent faire😦 Et puis cela évite toutes discutions théologiques😡

    • Comme d’habitude vous utilisez la Parole de Dieu pour affirmer ce que vous pensez, pour parler une fois de plus de l’enfer, non du salut par grâce, c’est typique des gens perdus, ou qui veulent perdre les autres, pauvre de vous!

    • @Joseph
      30 juin 2015 • 21 h 21 min
      _________
      Ce verset parle de couper soit même ce qui chez nous est de nature à nous mener à la Géhenne.
      Il y a en cela aucune action envers autrui.
      Toute l’action c’est envers nous !

    • Une bonne critique commence par soi-même, s’examiner ne signifie pas inclure les autres, le « on » est donc superflu.

      Il entraine trop de monde à votre raisonnement, aux gens qui ne vous ont rien demandé.

      Parlez de votre propre chef, impliquez-vous vous même, regardez si vous même ne serrez pas pas coupé et jeter au loin……

    • Je vous le disais bien Shor L. : on n’est pas aidé, mais vraiment pas aidé du tout😦
      Même pour la coupe du monde des…. coiffeurs😉 Les cheveux longs pour les femmes!
      Ce faire hara-kiri: c’est pas Glop! César à Escartefigue « Alors il ne te fende rien à toi?
      César : « Oui, tu me fends le cœur. Pas vrai, Escartefigue ? Il nous fend le cœur. »
      Et à vous Shor L. vous voulez peut-être une coupe… au rasoir😉 Pas de trop près!😥

  9. Et Alors?

    On s’en fout qu’un pan du protestantisme meure, du moment que ce n’est pas Dieu…..

    Ah vanité des hommes avec leur belles dénominations …

    En quoi la grâce est touchée ?

    Vous n’avez qu’à larguer ce qui n’est pas de la volonté de Dieu et basta sans about besoin de tous ces simagrées….à moins qu’il y ait des intérêts humains en jeu….

    Ah disait le Petit Prince  » les grandes personnes sont très bizarres… »

    • « …sans avoir besoin de faire tous ces simagrées . »….. C’est plus compréhensible🙂

    • Si cela ne vous concerne pas, pourquoi répondre, c’est simplement contradictoire, mais il est vrai que cela ne vous concerne pas, puisqu’il ne s’agit pas de vous ?!

    • Euh….rien compris à votre charabia….

      Par contre j’interviens quant cela me chante, vous n’êtes pas administrateur de ce site que je sache?

      Pffffftttttt

    • Bien normal, je vous ai dit que nous étions diamétralement opposés, votre liberté n’est pas contesté, mais bien votre contradiction, ne tentez pas de me mener dans vos délires « de femmes libérées ».

    • Tania, ce que l’on possède, il n’est pas utile de le revendiquer à corps et à cris, tous vos com transpirent le contraire depuis des années. C’est bien triste.

  10. Du Marais au maquis…

    Et si ce n’était pas là au fond la révélation finale de l’histoire du protestantisme français « officiel », tel qu’il fut institué par Napoléon, avec précisément l’édifice qu’on voit sur la photo : « Temple du Marais », autrefois « église du couvent de la Visitation Sainte-Marie », avant qu’un décret impérial ne l’affecte au culte réformé, en même temps que l’Oratoire du Louvre. Un protestantisme si fortement teinté des « lumières » de la franc-maçonnerie qu’il n’était plus guère alors que l’ombre vaguement déiste de lui-même avant que ne viennent les réveils du 19 eme siècle. L’ERF devenue « EPUF » en est l’héritière, bien plus hélas qu’elle ne l’est des héros de la foi qui, durant les trois siècles précédents ont été persécutés à mort pour la Parole de Dieu…

    Doit-on pleurer dès lors sur la mort annoncée de ce « pan du protestantisme », en réalité de ce faux-protestantisme qui a renié ses fondements bibliques ? N’est-il pas temps au contraire aux frères en Christ qui s’y trouvent d’oser franchir le pas de la sortie pour ne plus entretenir la confusion monstrueuse de la vérité avec le mensonge ?

  11. Gilles Boucomont : « Tout un pan du protestantisme risque de mourir »

    La question serait plutôt :est-ce qu’il n’est déjà pas mort?

    • C’est aussi ce qui me semble… La décision de leur dernier synode n’en étant hélas que la triste mais trop limpide illustration.

      Gilles Boucomont semble certes vouloir croire à un réveil des morts, comme il a témoigné l’avoir expérirmenté dans sa paroisse du Marais… mais de là à croire que les libéraux apostats pourraient lâcher un jour le contrôle spirituel de toute l’EPUdF, il y a une très grande différence et plutôt un grand risque d’entretenir encore la confusion entre vérité et mensonge, entre Christ et Belial. Car ce n’est pas là une petite responsabilité pastorale que d’inviter à ne pas quitter ce marécage, comme le fait la déclaration des attestants (http://www.pourtous.info/DeclaPostSynodEPUdF2015.pdf).

      Je prie donc que leurs yeux s’ouvrent davantage et que la conviction leur soit donnée (du moins à quelques uns) d’oser non seulement « attester » de leur foi au sein d’une église morte, mais « protester » bien plus vigoureusement de la vérité biblique qui les oblige à dénoncer l’apostasie de leur église. Et donc à en sortir, quel qu’en soit le prix et sans doute le déchirement personnel qu’ils peuvent humainement en redouter. Car je ne doute pas que le Seigneur pourvoira alors autant à leur subsistance qu’à la bénédiction de leur témoignage.

  12. Histoire de religion , pas de foi . Les hommes assument leurs prétentions dans les décisions. Un Chrétien laisse agir Dieu par JC dans leur cœur . Cette vision est de moins en moins portée . le Seigneur ne pose-t-il pas la question: « Retrouverai-je la foi quand je reviendrai ?

    • Si la foi est morte, il n’y a plus d’église, réfléchissez à votre question, et à la réponse, ne faite pas d’une interrogation une affirmation, si vous croyez être sauvé par grâce, reconnaissez aussi qu’il en est de même pour qui confesse Christ dans sa vie, je n’aime pas que l’on donne un sens non voulut par Dieu à Sa Parole. Maintenant je confesse encore Christ, allez-vous m’exclure?

    • Maintenant je suis fatigué des gens comme vous qui n’apportez jamais de certitude à la Parole de Dieu, vous avez en effet le droit de douter, mais par rapport à vous en premier, cessez donc d’emmener les autres sur vos dérives sectaires. Voici justement une partie de ce que j’ai lu aujourd’hui. Il est temps de fermer la bouche des incrédules, aux semeurs de troubles.

      Jean 10 :1-5 1 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n’entre point par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par un autre côté, celui–là est un voleur et un brigand. 2 Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. 3 Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix ; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent et les mène dehors. 4 Lorsqu’il a fait sortir toutes celles qui lui appartiennent, il marche devant elles ; et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix. 5 Elles ne suivront point un étranger ; mais elles fuiront loin de lui, parce qu’elles ne connaissent pas la voix des étrangers.

  13. Alors qu’est-ce qu’il attend pour faire la chose qu s’impose: quitter le marais fangeux est ses feux follets pour les eaux pures de la Parole ?
    Les responsables qui ne sont pas d’accord avec ça sont dans le devoir de convaincre leurs ouailles de quitter cette dénomination, ou de démissionner.

    • Pensez ce que vous voulez, Christ connais son Église, sa fiancée pas vous!

    • Les caractéristiques de la fiancée sont celles de Christ: la sainteté, c’est-à-dire la mise-à-part du système mondain, et non la compromission avec lui.

    • „„Les responsables qui ne sont pas d’accord avec ça sont dans le devoir de convaincre leurs ouailles de quitter cette dénomination, ou de démissionner.””
      — Mais il y a une chose qui les attire comme un aimant attire le fer : L’ARGENT FACILE DES DÎMES ! Ah ! S’ils prenaient Christ au sérieux, ils seraient obligés de travailler pour leur nourriture, les “pôôôvres” ! Et du coup de moins préparer leurs sermons, ce qui ne serait pas un mal car vraiment inspiré “sur le tas” de l’Esprit et non de la chair !
      — Ça ferait aussi beaucoup moins de “parasites” sur le dos des chrétiens et les dons pourraient enfin servir à quelque chose d’utile au lieu d’être dépensés dans des choses de néant !
      — Il y aurait aiss un “grand déménagement” : les faux-pasteurs seraient enfin démasqués et ne seraient plus les “pasteurs-tout-puissants” qu’on voit aujourd’hui !
      — Discernement aidant, on pourait enfin éprouver les ministères et ça, ça ne serait pas dommage !
      — Mais on se dirige plutôt vers l’apostasie, si je ne m’abuse…
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Hervé , il y a de plus en plus de pasteurs qui , justement travaillent en plus de leur ministère ; Paul travaille , mon fils travaille , Frank Pecastaing travaille , Carlos Payan travaille , bon je vais m’arrêter là , mais s’il y a encore des pasteurs , qui ne chôme pas d’ailleurs contrairement à ce que tu dis , il y en aussi beaucoup qui travaille en plus de leur ministère et qui le font bénévolement

    • Soyons clair, des principes du monde, car du monde vous venez aussi, comme l’Église d’ailleurs.

    • On ne naît pas chrétien, on le devient. Donc avant de le devenir, on appartenait au monde. Une fois l’oeuvre de la Grâce accomplie dans une âme, elle est sanctifiée, donc mise-à-part du monde non pour vivre selon les valeurs périssables de la coutume, mais selon les valeurs impérissables de l’Évangile. Vous n’êtes pas du monde, disait Jésus à ses disciples, comme je ne suis pas du monde… Cela ne nous transforme pas en extra-terrestre, mais en citoyen du ciel, en transit temporaire avant le Grand retour.

    • Vous avez compris vous aussi que vous vivez sur terre avec d’autres, faites de toutes les nations des disciples n’est pas un rejet du monde mais de ces principes, en effet Dieu nous a mis sur terre, Sa création, elle est même le reflet de sa gloire.

      Romains 1:20 20 En effet, les (perfections) invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient fort bien depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages.

  14. Un pan du protestantisme risque de mourir?
    Et alors?
    Ce n’est pas déjà le cas?
    Laissons les morts ensevelir leurs morts et suivons Jésus!

    • Pourquoi cet article morbide, laissez les morts enterrer les morts, quand comprendrez-vous que Christ est vainqueur ainsi que ses enfants, gardez le bon dépôt cher ami, faite vivre ce que Dieu vous a donné, édifié, ne tué pas, cela ne concerne pas que le physique.

    • Euh…je crois qu’il a redit exactement la même chose que moi en plus synthétique ….

      Et vous ne semblez toujours pas capter…

      Misère, misère…….

    • « Euh….rien compris à votre charabia…. » Je confirme, mais qu’importe!

  15. Au contraire de Gilles Boucomont, je pense que les églises multidinistes ont grand avenir devant elles. Spirituellement mortes mais numériquement prospères, nul n’est besoin d’être confessant ni même adhérant, les églises multidinistes ayant pour vocation de s’occuper « spirituellement » d’une population sans que celle-ci n’en soit forcement membre. Une église ouverte à tous.

  16. « Tout un pan du protestantisme risque de mourir » : C’est qu’il ne tenait pas à grand chose !

  17. Un jour arrive où l’église protestante de France sera remplie de minorités sexuelles à la faveur de la séduisante nouvelle doctrine du vivre ensemble. Ces minorités sexuelles réclameront une reconnaissance officielle et un vivre ensemble inclusif et sans réserve leur accordant toutes les prérogatives notamment l’éligibilité à la fonction pastorale et aux plus hautes fonctions au plan national.
    On tremble à la pensée qu’un jour les ami(e)s de Snoopy, Tina et autres en viennent à prendre le contrôle du protestantisme français.
    Tu ne coucheras point avec une bête, pour te souiller avec elle. La femme ne s’approchera point d’une bête, pour se prostituer à elle. C’est une confusion. Lévitique 18 :23

    • Ce qui est certain, c’est que la doctrine du vivre ensemble ouvre la porte à toutes les dérives et abominations imaginables. Cette doctrine se moque éperdument du texte biblique, elle ignore délibérément la repentance, la foi en Christ, la nouvelle naissance, la sanctification lesquels sont les piliers majeurs du Nouveau Testament. L’évangile du vivre ensemble est un évangile babylonien.
      Jean écrit :
      Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d’elle, mon peuple, (elle = Babylone la grande) afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités Apoc 18v4a5

  18. la réforme dans la réforme, c’est peut-être bien cela!?

  19. C’est un mal pour un bien on s’en fiche éperdument des dénominations…C’est pas votre dénomination ou votre appartenance qui vous fait connaître DIEU ni être connu de Lui.

    De toute façon ça fait longtemps que ces « pans du protestantisme » ne font et ne sont pas mieux que leur cousins catholiques et du reste ils n’ont pas l’apanage de la connaissance de DIEU au contraire, ils sont une caricature de l’église et de DIEU…Mais la véritable église ne se trouve pas dans ces murs et ces conseils et ces AG et autres bêtises humaines, mais constituée de pierres vivantes. Qu’un pan de la fausse église s’écroule amènera peut être quelque uns à se poser les vraies questions

    • Il est vrai que les mots ne veulent plus dirent grand-chose, pourtant vous parlez des catholiques, serait-ce donc que celui-ci signifie encore quelque chose ?

    • – « serait-ce donc que celui-ci signifie encore quelque chose  »

      ==> Lui aussi a perdu de son sens. L’Eglise catholique ne l’est plus au sens original du terme, c’est à dire universelle.

      – « Il est vrai que les mots ne veulent plus dirent grand-chose »

      ==> Comment comprendre cette phrase si les mots ne veulent plus rien dire….Allez si vous faites un effort vous comprendrez ce que je voulais dire initialement

    • C’est bien pour cela que je pose la question!

  20. Tout un pan du protestantisme risque de mourir….est-ce un mal?

    • Cà ne le serait pas s’il ne passait pas encore pour ce qu’il n’est pas, vivant alors qu’il est DEJA mort, « protestant » alors qu’ll ne l’est plus depuis longtemps si on veut bien s’en tenir à la fidéilité aux Ecritures. C’est une véritable imposture qui continue à séduire et à faire honte au témoignage évangélique qui lui est associé (une honte qui toutefois ne semble pas encore insupportable à ceux pour qui il semble malgré tout préférable d’y demeurer…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :