Australie : des milliers de chrétiens mariés divorceront si le mariage gay est légalisé

En Australie, les mariages de couples de même sexe ne sont pas encore autorisés, alors qu’un sondage ,réalisé en juillet 2014, indique que 72% des Australiens y sont favorables.

Il y a quelques semaines, le leader travailliste de l’opposition Bill Shorten a déposé un projet de loi au Parlement fédéral australien qui permettrait aux homosexuels de se marier et d’obtenir les mêmes droits que les hétérosexuels.

Malgré l’opposition farouche du Premier ministre conservateur et fervent catholique Tony Abbot, le débat sur cette mesure sociétale d’égalité bat son plein. Ce qui n’est pas du goût de dizaines de milliers de couples chrétiens mariés…

LIRE LA SUITE…



Catégories :Famille & Education, L'Eglise, Politique, Religions, Société

82 réponses

  1. Giuseppe Di Bella
    Publié le:
    18 juin 2015
    Giuseppe Di Bella
    Evaluez l’article
    2 votes
    Australie : des milliers de chrétiens mariés divorceront si le mariage gay est légalisé

    (160 000 chrétiens mariés menacent de divorcer

    Plus de 160 000 chrétiens mariés menacent de divorcer si le mariage entre personnes de même sexe était légalisé en Australie. Une initiative plutôt insolite et extrême qui commence à prendre de l’ampleur.
    Nick Jansen, un militant chrétien contre l’égalité des droits pour les couples de même sexe, qui se présente en « défenseur de la famille traditionnelle », a récemment fait savoir que si le gouvernement autorisait le mariage des couples homosexuels, lui et son époux.)

    Ils ont raison car le sens du mariage étant changé , il faut se désolidariser de ces abominations.

    Les chrétiens protestants se mariaient au désert. Les huguenots se mariaient devant le pasteur sur l’autorité de la bible ….Les registres étaient tenus par les pasteur et restaient dans les églises de maison . Ensuite lorsque la liberté de culte se fit jour les registres ont été rangé dans les archives des églises réformées.

    Nous voilà en train de retourner au désert pour sauver le message biblique pour l’humanité !

    • @colombe
      19 juin 2015 • 14 h 55 min
      Ils ont raison car le sens du mariage étant changé , il faut se désolidariser de ces abominations.
      ________
      Se fier à votre jugement c’est comme se tirer une balle dans la tête !

    • Shor L.
      19 juin 2015 • 20 h 06 min

      Vous aussi vous êtes formatés par l’état séculier au lieu d’être établi dans la vérité biblique .

      Je le redis donc !!!

      Ceux qui s’opposent au mariage civil car il dérape, ne commettent pas un péché bien au contraire , ils se démarquent d’une abomination et rappellent à l’état séculier que ce n’est pas à eux de définir les lois du mariage pour fonder un foyer, mais à Dieu….. qui a créé l’homme et la femme et les à exhorté à devenir UN en Lui !!!

      Les huguenots avaient très bien compris ces vérités car ils lisaient la bible , alors que les cathos ne sachant pas lire ne pouvaient la lire et ne faisaient que suivre les préceptes humains…. des curés, sous l’autorité d’une église d’état et donc politisée.

      Assumer sa différence d’avec les païens c’est témoigner du Royaume qui vient

      Vous dites que vous êtes chrétien cela implique alors que vous démontriez la différence d’avec les païens.
      Aussi si vous êtes un témoin d’un Royaume qui n’est pas encore établi, mais qui vient faire la démonstration de ce qu’il va changer pour l’humanité à travers les témoins envoyés par Dieu pour le révéler ……comment allez vous concilier la confrontation entre ces deux Royaumes ????

      être chrétien engage et implique de porter le Fruit de l’Esprit en toute circonstance !!!!!

    • @colombe
      20 juin 2015 • 7 h 11 min
      ________
      Vous confondez marcher selon la chair et marcher selon l’Esprit et entre les deux ce qui fait la différence ici c’est le discernement.

      Votre attitude relève de l’extrémisme religieux et ne repose pas sur les fondements de la foi qui s’exerce dans une esprit doux et paisible.
      Matthieu 12:
      18 Voici mon serviteur que j’ai choisi, Mon bien-aimé en qui mon âme a pris plaisir. Je mettrai mon Esprit sur lui, Et il annoncera la justice aux nations.
      19 Il ne contestera point, il ne criera point, Et personne n’entendra sa voix dans les rues.
      20 Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n’éteindra point le lumignon qui fume, Jusqu’à ce qu’il ait fait triompher la justice.
      21 Et les nations espéreront en son nom.

    • Shor L.
      20 juin 2015 • 14 h 59 min

      Se n’est même pas la peine de discuter avec un religieux .

    • @colombe
      20 juin 2015 • 17 h 06 min
      ______
      Outre un jugement erroné vous faîtes encore preuve d’un esprit injurieux.

  2. Pécher pour endiguer le péché , c’est sans doute une nouvelle doctrine.

    • Mais bon , j’imagine qu’ils parlent d’annuler leur mariage civil.

    • Alors Robert M., 102 mariés gay qui se moquent de votre mariage chrétien. Qu’est-ce que vous faites ? Moi j’ai ma petite idée.

    • A dire vrai ils ne s’en moquent pas puisqu’ils en veulent aussi mais ils se moquent de Dieu en croyant pouvoir Lui imposer une union qu’Il réprouve.

    • C’est exactement la réflexion que je me suis faite , Robert

    • Il est à comprendre que le gay qui se marie civilement n’empêche à aucun chrétien de vivre son propre mariage selon ses propres convictions et conformément à la Volonté de Dieu.
      Pourquoi s’opposer à leur liberté selon ce qu’ils y entendent alors qu’eux ils ne refrènent point la notre dans le Seigneur car nous vivons bien notre Foi sans entraves de leur part ?

      La justice voudrait que rende à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu.

      Que chacun s’occupe donc de son champs !

  3. Il serait plus judicieux de divorcer de Babylone et de ses impôts.

    Voici quelques éléments montrant que contrairement au dicton populaire « Cela ne durera pas aussi longtemps que les impôts », Dieu nous sortira de ces paiements inconsidérés :
    Je donne ce que je pense être le Babylone dont nous devrons sortir bientôt :
    http://www.biblegateway.com/passage/?search=Esaie%2014:24-27&version=LSG
    http://www.biblegateway.com/passage/?search=esaie%2043:13-14&version=LSG
    http://www.biblegateway.com/passage/?search=esaie%2048&version=LSG
    1è lien : L’Eternel ôtera le joug de l’Assyrien qui nous asservit et dont nous ne pouvons normalement nous débarrasser.
    2è lien : Pour le faire, Dieu se servira des navires (Constitution, Droits de l’homme, grands principes, code pénal, code civil etc…) dont ils tiraient gloire (Le navire est ce qui sert à voguer sur les eaux, les eaux représentent le peuple mouvant (Ps 107 :23-32 ; Esaïe 33 :21-22)
    3è lien : A savourer dans toute sa splendeur sachant que Babylone ou encore les Chaldéens nous asservissent. Sachant aussi que le verset 14 dit qui se chargera de ce boulot.
    D’après vous, qui nous met en prison si nous ne lui donnons pas la moitié de nos gains ? C’est donc de ce côté-là que nous avons à chercher.
    Se souvenir du passage énigmatique où le Seigneur dit que les fils sont exempts de l’impôt :
    http://www.biblegateway.com/passage/?search=Matthieu%2017:24-26&version=LSG
    Et puis ce passage de Esaïe qui nous dit que le butin du puissant lui sera enlevé :
    http://www.biblegateway.com/passage/?search=Esaie%2049:22-26&version=LSG

  4. Je propose de divorcer pour me désolidariser du mariage homo, d’arrêter de payer mes impôts pour arrêter de financer des rafales à l’Arabie Saoudite et des avortements par la Sécu. Je propose d’arrêter d’utiliser Internet, sources de grands maux. De devenir amish ou de vivre dans une grotte. On fait l’Etat Chrétien quoi!

    • Non Kodaty, vous ne savez pas ce qui est prévu dans l’Etat chrétien. Il est exposé dans Esaïe 45 :14-19.
      https://www.biblegateway.com/passage/?search=Esaie+45%3A14-19&version=LSG
      Et Esaïe 51 :17-23
      https://www.biblegateway.com/passage/?search=Esaie+51%3A17-23&version=LSG

    • On a déjà essayé et ça n’a pas marché. Demandez donc à Calvin.

    • Calvin n’a pas attendu que Dieu envoie son roi. Lire les références que j’ai citées au sujet de ce roi.

    • Daniel Pignard@ merci de ne pas déformer le sens de ces prophéties. Elles ne s’appliquent pas à notre période eschatologique. Nous devons travailler au bien de la Cité oú nous vivons qui n’est pas la « Cité de Dieu ». Dans le « siècle présent », l’apôtre Paul nous exorte à avoir en toutes choses « un bon témoignage » de nos contemporains, concrètement: « travailler de nos propres mains », payer nos impôts, bref être des citoyens modèles. Et non pas des extrêmistes qui veulent proclamer l’Etat Chrétien dans le fonds de leur jardin. Débat clos pour moi.

    • Mais pas de problème Kodaty, quand Dieu vous permettra le choix entre ne plus payer d’impôt parce que vous êtes fils ou continuer à en payer, vous pourrez choisir de continuer à en payer. Connaissez-vous l’histoire des Shadoks et des Gibis ? Les Shadoks bossaient comme des dingues pour ne rien avoir à la fin et les Gibis se reposaient de leurs découvertes. Vous aurez le choix.

    • Oui, moi je le veux.

  5. Le mariage civile n’enlevant rien et n’ajoutant rien au mariage chrétien (en bonne forme) devant Dieu est quand bien même un témoignage devant l’Église que telle femme est liée à telle homme.
    Ce n’est pas pécher que de « divorcer civilement » si l’on ne rompt pas les vœux de cœurs et que l’homme et sa femme demeurent ensemble dans la Foi car ils sont malgré tout mariés devant Dieu mais c’est de la pure bêtise du fait que la loi des hommes ne peut nullement atteindre notre éligibilité en qualité de couple unis devant Dieu mais c’est « pécher par excès de zèle ou par inintelligence ».

    En gros je trouve intelligent de rester marié civilement malgré tout car ce qui authentifie le couple chrétien en mari et femme devant Dieu ce n’est pas le code civil mais bien l’Évangile tout en sachant que le mariage civil hétérosexuel n’est pas contre l’Évangile quand un couple chrétien libre de tous lien maritale vient à se marier civilement.

    Par ailleurs j’ai toujours trouvé très idiot pour un chrétien de se battre contre des lois du monde faites pour le monde et non pour des chrétiens.
    Prenons la part qui nous est dévolue par Dieu dans le monde et le reste ne nous en préoccupons pas (car Dieu juge le monde), ne soyons pas zélés non plus à l’excès, pourquoi faire un scandale des choses du monde pour le monde ?
    Cessons cette ingérence stupide car quel chrétien serait en phase avec un païen ou un humain quelconque qui viendrait faire sa loi dans le Royaume de Dieu en voulant l’imposer au peuple de Dieu ?

    Soyons des humains de paix car nous sommes chrétiens.
    Allons bien au delà de ces choses sachant que nous sommes dans le monde et non point du monde et que notre espérance est bien au delà de ce ciel car il va jusqu’au saint des saint dans Royaume de Dieu qui est d’un autre ciel.

    • c’est pas faux même si on observe les 10 COMMENDEMENT EN TANT QUE CHRETIENT , nous somme de passage sur terre et la loi du monde est au monde ne nous l’aissons pas berner et inquiet par sa ; les prophétie le disent pour la fin des temps.

  6. Je mets au défi ces braves qui tiennent à prévenir le mélange des torchons et des serviettes de faire un feu de joie de leurs billets de banque dès qu’ils sont au courant que des faux billets circulent.
    Que dit le Rabbi Yeshua? Laisser pousser la bonne herbe et l’ivraie ensemble; est-ce à l’humain de faire le tri avant la moisson? Que nenni.

    • @ntjufen à l’école du Messie : hahahahaha que c’est bien dit !
      +1 !
      Excellent…

    • Judicieuse comparaison.

    • Là je suis complètement d’accord avec vous , ntjufen

    • ntjufen à l’école du Messie
      19 juin 2015 • 17 h 44 min

      Que dit le Rabbi Yeshua? Laisser pousser la bonne herbe et l’ivraie ensemble; est-ce à l’humain de faire le tri avant la moisson? Que nenni.

      Pas si simple que vous le pensez ….car dans ce cas précis le blé ne se laisse pas corrompre par l’ivraie qui l’environne , il reste du blé et donc s’il reste du blé il ne va pas utiliser de la fausse monnaie !!!

      Donc il accepter d’être confronté à la gouvernance de l’ivraie, mais ne ce s’y soumet pas ……et donc accepte dans cet état de fait la persécution pour sauver la vérité.

      En verite, en verite, je vous dis: A moins que le grain de ble, tombant en terre, ne meure, il demeure seul; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Jean 12:24

      Mourir à soi même tel est le choix du blé qui résiste à l’iniquité, pour porter beaucoup de fruit pour le royaume qui vient …..car par son fruit, le blé fait venir le royaume au milieu du monde !!!!!

  7. Depuis quand c’est aux couples chrétiens de divorcés,frères et soeurs,réagissez autrement,c’est du n’importe quoi,le mariage entre un homme et une femme est de Dieu et celui de personnes de même sexe est du diable.

    • comtetphilippe2
      19 juin 2015 • 18 h 07 min

      vous aussi vous êtes formatés par l’état séculier au lieu d’être établi dans la vérité biblique .

      Je le redis donc !!!

      Ceux qui s’opposent au mariage civil car il dérape, ne commettent pas un péché bien au contraire , ils se démarquent d’une abomination et rappellent à l’état séculier que ce n’est pas à eux de définir les lois du mariage pour fonder un foyer, mais à Dieu….. qui a créé l’homme et la femme et les à exhorté à devenir UN en Lui !!!

      Les huguenots avaient très bien compris ces vérités car ils lisaient la bible , alors que les cathos ne sachant pas lire ne pouvaient la lire et ne faisaient que suivre les préceptes humains…. des curés, sous l’autorité d’une église d’état et donc politisée.

      Assumer sa différence d’avec les païens c’est témoigner du Royaume qui vient.

  8. Bon , perso , je n’ai pas pu lire la suite , mais c’est du grand n’importe quoi il commettrait eux même un péché ils ont réfléchit à ça

    • Catherine bunel
      19 juin 2015 • 19 h 13 min

      Non Catherine, ceux qui s’opposent au mariage civil car il dérape, ne commettent pas un péché bien au contraire , ils se démarquent d’une abomination et rappellent à l’état séculier que ce n’est pas à eux de définir les lois du mariage pour fonder un foyer, mais à Dieu….. qui a créé l’homme et la femme et les à exhorté à devenir UN en Lui !!!

      Les huguenots avaient très bien compris ces vérités car ils lisaient la bible , alors que les cathos ne sachant pas lire ne pouvaient la lire et ne faisaient que suivre les préceptes humains…. des curés sous l’autorité d’une église d’état et donc politisée.

      Assumer sa différence d’avec les païens c’est témoigner du Royaume qui vient.

    • Colombe , ce n’est pas le fait de s’opposer à ça , bien évidement mais , c’est de décider de divorcer pour cette raison

    • CATHERINE c’est le mot divorcer qui vous pose problème ….mais ce n’est pas pour le divorce du couple mais le divorce d’avec le système social de l’état .
      Pourquoi ?????

      Mais parce qu’ils ne veulent pas que leur nom soient associés aux mariages gays inscris sur le même registre .

      Ce qui équivaut à dire à l’institution laïque de leur nation ceci : Vous êtes dévoyés mais pas nous, alors nous divorçons d »‘avec votre système, pour nous remarier selon nos critères de choix de morale et de système conjugal chrétiens .

      Pour l’avenir et la postérité future c’est un témoignage de vie qui positionnent ces chrétiens en vainqueur sur la bête qui ne les soumet pas .
      Il suffit de mesurer l’impacte des huguenots sur les générations qui leur ont succédé pour en réaliser la puissance de vie spirituelle.

    • Colombe ils ont bien écrit qu’ils divorceraient si ….. donc c’est débile !!! quand on est chrétien on ne pense même pas à ça

    • @Colombe : La loi divine n’est pas inscrite sur des tables de pierres mais dans les cœurs, de même le mariage n’est pas une écriture en forme de contrat signé sur un papier officiel mais bien une alliance écrite dans le cœur de l’époux et de l’épouse et lue par Dieu qui sonde les cœurs et les reins.

    • erreur : c’est un témoignage de vie qui positionne ces chrétiens en vainqueur sur la bête qui ne les soumet pas .

  9. Moi, je souscris à cette idée. Le mariage n’a pas à être réglementé par un État, encore moins à ce qu’il nous en ordonne le sens ! Le mariage est une institution divine pour tous les humains, croyants ou non. C’est une affaire entre individus et leurs familles, un point c’est tout. L’État a juste à stipuler les effets juridiques engendrés par une nouvelle union, union que l’on pourrait faire connaître par une simple déclaration à l’État-civil. Mais organiser une cérémonie républicaine est juste une sorte de récupération laïciste du sacrement catholique-romain ou protestant.

    Dans la Bible, le mariage est une affaire qui se passe en famille, et nulle autorité politique ou religieuse n’y est associée. Nous avons donc encore une liberté confisquée qu’il nous faut reconquérir !

    • @Gilles Veuillet
      19 juin 2015 • 19 h 24 min
      Le mariage est une institution divine pour tous les humains, croyants ou non.
      _________
      En quoi un païen prenant femme païenne honore t-il Dieu par son incrédulité pour penser un instant que Dieu jette les perles aux pourceaux et les choses saintes aux chiens ?

      N’avez vous jamais appris que Romains 2:25 La circoncision est utile, si tu mets en pratique la loi ; mais si tu transgresses la loi, ta circoncision devient incirconcision et que la femme est liée à son mari par la LOI tant que ce dernier est vivant ?
      Ainsi si c’est la Loi qui liait la femme à son époux, cela ne pouvait être possible que si les deux étaient sous la Loi et marchaient en conformité à la Loi !

      De sorte que ce qui liait la femme à son mari c’est la loi mais la Loi légiférant et le mari et la femme, c’est à dire que les deux devaient être soumis à la Loi pour que la femme se sache et se reconnaisse sous l’autorité de son époux.
      En quoi un mariage de païens qui étaient à l’époque non soumis à la Loi, pouvait-il être légiféré par la Loi et en quoi leur mariage pouvait-il recevoir de Dieu une quelconque faveur ?
      En rien du tout car ils étaient étranger aux alliances de Dieu !

      Comprenez que telle fut la LOI, tel aussi est l’Évangile face au mariage.

    • Exactement, l’Etat s’est octroyé un pouvoir dont il faudra le désaisir. C’est pour bientôt. Ah ! On est impatient.

    • @Daniel PIGNARD
      20 juin 2015 • 7 h 48 min
      Exactement, l’Etat s’est octroyé un pouvoir dont il faudra le désaisir. C’est pour bientôt. Ah ! On est impatient.
      __________
      Comment esprit si fin que le votre peut-il se fourvoyer autant dans des prophéties, sans pouvoir reconnaitre qu’il fasse fausse route…?

      Bon votre rendez vous c’est pour Novembre ?
      Au début ou à la fin ?

      J’espère que vous aurez la décence de vous amender en Décembre.
      N’ayez crainte je ne vous jugerai point, vous serez toujours pour moi à sauver.

      Ps : J’espère que vous n’avez rien prévu de dramatique pendant ce mois, rassurez moi je vous en prie !

    • @Shor L.,
      La mariage a été institué en Éden, c’est donc une institution divine créationnelle. Vous confondez la loi mosaïque avec la Loi de Dieu, alors que la première est inclue dans l’autre, mais n’est pas toute l’autre. La Loi est la volonté morale de Dieu qui s’adresse à tout homme. Elle atteste de la responsabilité devant Dieu quant au péché. Quant un païen déshonore le mariage, il n’est pas innocent, et nous nous devons de lui dire. Cela ne la sauvera pas dit-on ! Certes, mais ce n’est pas le but. Notre devoir est de rendre témoignage à la Vérité, et qui sait jusqu’où notre témoignage peut toucher les consciences ?

    • AShor L,
      « J’espère que vous n’avez rien prévu de dramatique pendant ce mois, rassurez moi je vous en prie ! »
      Ben pour le drame, c’est selon. Si la disparition du Gouvernement actuel avec pertes et fracas et de la république est drame, alors oui ce sera dramatique, mais elle est une réjouissance, alors non, ce sera la fête.

      « Je regardai alors, à cause des paroles arrogantes que prononçait la corne; et tandis que je regardais, l’animal fut tué, et son corps fut anéanti, livré au feu pour être brûlé.
      Les autres animaux furent dépouillés de leur puissance, mais une prolongation de vie leur fut accordée jusqu’à un certain temps. » (Daniel 7 :11-12)

    • @Gilles Veuillet
      20 juin 2015 • 18 h 22 min
      _______
      Dans le créationnel, ‘Adam et sa femme son «fils de Dieu», donc ils sont tous les deux SOUS la loi divine.
      Donc ne dîtes pas qu’ils n’étaient comme sous aucunes lois divines, car ils étaient au moins sous la loi spirituelle de Dieu, car ils sont tout deux «fils de Dieu».
      Ils ne sont pas à la création « gens du monde », impies et pécheur à leur union mais bien gens du royaume de Dieu, gens du royaume de Dieu et soumis à Dieu.

      De fait cette première union est inaugurée EN DIEU ou encore dans l’Éternel Dieu et non pas hors Dieu et hors des lois divines de Dieu qui doit régir TOUTES UNIONS selon Dieu.

      Le commandement : «tu mangeras…, tu ne mangeras pas…», c’est un article de la Loi divine pour eux en Eden.
      Celui de «croitre et de multiplier…» aussi c’est un ordre de Dieu faisant office de Loi divine pour eux.

      Ainsi le créationnel(avant le péché premier) confirme et atteste avec fermeté que le mariage selon Dieu est le mariage EN DIEU entre deux croyants soumis aux lois divines et non pas l’inverse !

      Par ailleurs comment voulez vous aujourd’hui que l’Évangile puisse légiférer des incroyants dans leur vie impies vu qu’ils ne se soumettent pas à l’Évangile ?
      L’incroyant, ne divorce t-il pas pour un pet de chien sous la table ?
      En quoi en leur conscience sont-ils impacté par l’Évangile pour dire qu’il sont lié par l’Évangile entre eux ?
      Mais ils ne croient même pas en l’Évangile et en Dieu, comment voulez vous qu’ils soient légiférés par la Loi du Royaume des Cieux qui est l’Évangile, car ils sont du Monde ?

      Ne comprenez vous toujours pas ?

  10. Comme si influencer la vie politique d’un pays amenait ses habitants au salut… par les oeuvres.

  11. Je propose que l’on crée un nouvelle mention au mot mariage pour différencier le mariage hétéro du mariage homo. Qu’on obtienne ce droit à cette différenciation pour le respect de nos croyances. On appellerait désormais un mariage selon Dieu le  »mariage chrétien » ou  »mariage des croyants » ou  »mariage biblique » selon l’ordre de Dieu qui sera reconnu et ordonnées par les autorités ecclésiastiques premièrement ensuite inscrit au registre civil tout simplement…et pour les autres ils se contenteront du mariage civil. Et pour ceux qui ce disent chrétien et veulent se marier entre gens du même sexe ou ouvert à célébrer ce genre de déviance ils n’auront pas le droit à la mentions mariage chrétien ou de croyants car ils ne rentre pas dans cet charte. Bref cela aurai dû être proposé bien avant…

  12. Suite à cette intéressante réflexion sur la position du chrétien en société séculière (Se disait de la justice laïque, temporelle.) !!!!!

    La question que nous devons nous poser, reste notre attitude vis à vis des principes de fondements chrétiens de la foi pratiquée .

    • Jésus a bien payé impôt de passage du pont pour Pierre et pour lui afin dit-il de ne pas les scandaliser.
      Il fait un miracle certes MAIS il PAYE !
      L’État aujourd’hui en France ou au US ne met à mort aucun chrétien à cause de ses convictions que je sache.

      Pourquoi le chrétien fait-il œuvre d’impiétés quand le maître lui a déjà montrer la voie à suivre ?
      Car le chrétien n’a nullement à combattre la chair et le sang même pacifiquement vue que les Lois du monde concernant le mariage civil sont faites pour le monde et non pas pour le chrétien et pour ne pas les SCANDALISER agissons avec Sagesse.

      On défends un mot maintenant, un principe, une idéologie ?
      Mais c’est de l’inintelligence avérée car la Foi enseignant les cœurs démontre que la réalité du mariage est inscrite au fonds du cœur de celle qui prends mari ou celui qui prends femme.

      Dieu juge déjà le monde, le chrétien doit s’intéresser aux choses du Royaume des cieux et laisser à César ce qui est à César !
      Pourquoi voler à César ce qui lui appartient ?… et nul ne peut voler César et se dire servir Dieu !

    • jean claude
      20 juin 2015 • 9 h 21 min

      ce sont de vrais pasteurs et de vrais chrétiens pas des chrétiens lambda !!!

    • Shor L.
      20 juin 2015 • 12 h 41 min

      Vous mélangez tout , entre les impôts et le fondement du couple et du foyer, y’a pas photo c’est plus que le grand écart………………faut réfléchir un peu !!!

    • Un chrétien est aussi un citoyen et doit se servir de son droit de citoyen pour infléchir le cours des choses. Un témoignage de la foi n’est pas constitué que de paroles, mais aussi d’actes. Participer à la vie civile de manière chrétienne est un témoignage pratique. Or quand vous n’êtes pas d’accord, vous devez l’exprimer, d’une façon ou d’une autre. Et quand un État ne se comporte plus de manière légitime, comme c’est le cas en France, mais pas seulement, vous devez réagir. Car l’indifférence, que l’on veut faire passer pour de la spiritualité dans ce qu’on appelle le piétisme (au sens large) n’est qu’une forme de haine de son prochain.

    • « Lorsqu’ils arrivèrent (en France), ceux qui percevaient les deux drachmes s’adressèrent à (Shor L.), et lui dirent: Votre maître ne paie-t-il pas les deux drachmes?
      Oui, dit-il. Et quand il fut entré dans la maison, Jésus le prévint, et dit: Que t’en semble, (Shor L.)? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils des tributs ou des impôts? de leurs fils, ou des étrangers?
      Il lui dit: Des étrangers. Et Jésus lui répondit: Les fils en sont donc exempts. »

      ALLELUIAH ! LES FILS EN SONT EXEMPTS. Ça c’est une bonne nouvelle ! ça va schlaguer !

    • @ Shor L ,l’homme des cavernes

      Il a déjà crevé César… ( juste pour info)

    • Daniel PIGNARD
      21 juin 2015 • 10 h 50 min

      excellent !😉

      mais il y a aussi Romains 13

      http://www.enseignemoi.com/bible/romains-13.html

    • Poussin
      21 juin 2015 • 17 h 42 mi

      Il a déjà crevé César… ( juste pour info)

      SON PNEU😉 il ne manquait pas d’air pour l’époque😆

    • Oui colombe, il y a encore trois problèmes :
      1) Que l’on soit déclaré fils.
      2) Que Dieu donne la verge de fer à qui vous savez.
      3) Qu’il s’en serve pour faire primer le droit de Dieu sur le droit de la démocratie sans le livre.

      Autrement, pour ce qui est d’obéir aux autorités, ne plus payer tous les impôts qu’on nous demande est déjà obéir aux autorités puisque celle-ci nous ont imposé les droits de l’homme qui disent :

      ART. 13. — Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable; elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.
      Conclusion : Toutes les taxes (TVA, Habitation, Foncière, sur les carburants) n’étant pas proportionnelles aux revenus sont inconstitutionnelles.
      Quant à l’impôt sur le revenu, comme il n’est pas réparti entre tous les citoyens (la moitié n’en paient pas) il est donc illégal.

      Les communes n’ont aucunement le droit de voter le taux des impôts locaux et en plus ces impôts n’obéissant pas du tout à l’article 13 des droits de l’homme, ils sont donc pour ces deux raisons tout simplement anticonstitutionnels.
      1°) Ces taxes ne sont pas conformes à l’article 13 de la déclaration de 1789 qui énonce :
       » Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable; elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés. » (art.13. Déclaration de 1789)
      En effet, ces taxe ne sont pas également réparties entre tous les citoyens, ne touchent pas tous les citoyens (taxes foncières) et elles ne sont pas établies en raisons des facultés de ces citoyens.
      2°) Les taux de ces taxes n’ont pas été votés par le Parlement :
      « La loi est votée par le Parlement. La loi fixe les règles concernant… l’assiette, le taux et les modalités de recouvrement des impositions de toute nature. » (Art. 34 de la Constitution de 1958)
      Ces taux n’ont pas de base légale et il n’y a donc pas lieu de s’y soumettre, selon que le dit l’article 5 de la Déclaration de 1789: « Nul ne peut être contraint à faire ce que la loi n’ordonne pas. »

      Ainsi donc, Romains 13 déclare qu’on doit obéir à l’article 13 de la déclaration de 1789 et donc on ne doit pas payer d’impôts le piétinant.
      http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/constitution.asp#declaration

    • @colombe
      20 juin 2015 • 17 h 25 min
      _____
      Parce que vous réfléchissez vous alors que vous êtes une flatteuse?

      J’ai bien décrit : « pour ne pas les SCANDALISER »…mais le français et vous cela fait deux et vous semblez ne même pas saisir ce qui s’appelle une argumentation comparative.

    • @Daniel PIGNARD
      21 juin 2015 • 10 h 50 min
      _________
      Finissez le récit et ne soyez pas fourbe car à la vérité pour ne pas les SCANDALISER Jésus malgré tout, il PAYE non seulement pour lui mais encore pour Pierre.

      Donc faites taire vos idioties plutôt en votre manque d’honnêteté intellectuelle envers l’Écriture.

    • @Poussin
      21 juin 2015 • 17 h 42 min
      ________
      Qu’ai je à être jugé par une malpropre ?

  13. « Rendez a César ce qui est a César »… c’était aussi dire qu’Il ne contestait pas l’impôt Romains prélevé par les péagers juifs à leur solde considérés comme des collabos par le peuple, c’est parce que les religieux voulaient le piéger sur un question politique qu’on lui avait tendu un denier accompagné d’une question pernicieuse: le pousser a dénoncer un impôt païen injuste qui aurait été associé a un appel à la sédition.

    • OUI ;mais dans notre système romain actuel, les couples ne sont plus obligés de se marier …..PACS par exemple et de plus pour avoir des droits pour les enfants il n’est plus nécessaire de se marier !

      http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N143.xhtml

      Bon alors vous faites quoi Robert ????

    • Je parlais de l’ impôt pas du mariage.
      Tout le désordre actuel autour du mariage dévoyé renvoie aussi à la manière dont les enfants de Dieu on pu piétiner cette institution en divorçant plus que de raison.

    • Robert M. a encore oublié la fin du verset. La totalité est : « Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. »
      Or donc, si vous êtes Fils de Dieu, on doit vous rendre ce que de droit, c’est à dire que les impôts que vous n’auriez pas dû payer mais que vous avez cependant payé pour ne pas faire de scandale, doivent vous être restitués, avec un super gros intérêt évidemment, comme celui que met le Fisc pour les retards de paiement.
      Ah ! On va s’en payer une de ces tranches après novembre 2015.

    • Je n’ai pas oublié la fin du verset qui ne parle pas de restitution de biens matériels mais de rendre à Dieu le culte qui Lui est dû ce que les pharisiens qui le tentaient avaient oubliés depuis longtemps au profit de gains malhonnêtes, Jésus refuse d’être juge des « partages » humains et ne se positionne pas contre la tyrannie de l’empire Romain au point qu’IL passe pour collabo aux yeux de certains, IL désire que le Royaume de Dieu s’établisse dans le cœur des hommes et non pas en une théocratie révolutionnaire qui renverserait par la force des armes toutes les oppressions.

      Lorsque qu’il donne la pièce miraculeusement trouvée dans la bouche d’un poisson afin de s’acquitter d’un péage IL précise bien pour Moi et pour toi afin de ne pas être en scandale, sa réflexion au sujet de l’exemption des Fils de Rois évoque la Véritable Royauté et le Royaume aux fondements inébranlables dont Il est le Seigneur mais qui n’est pas de ce monde, Il accepte les contraintes de ce monde ci comme Il a accepté de devenir un simple homme.

  14. Quand j’arrache l’herbe dans mon jardin , comme je n’y vois pas bien , j’arrache aussi les plantes que j’ai semé . Le peuple de Dieu fait exactement la même chose, au nom de la justice.
    Tristesse que le Seigneur voit aussi……….Aussi signe des temps!!!!

  15. Divorcer pour une quelconque décision prise par les institutions envers la communauté homosexuelle est un tort. Si on se marie, on le fait avant tout devant Dieu c’est la communauté gay qui devrait divorcer et non le contraire.

    • OUI, mais puisque le mariage civil ne s’inscrit que dans la laïcité et donc sans conviction de foi chrétienne …..où est la présence de Dieu dans cet acte ?????

      Disons qu’il faut donc s’engager dans de alliances .
      1- celle de la société devant les hommes de notre temps , à qui nous avons des comptes à rendre, du fait de notre participation active dans cette société.

      2- celle de la foi pour les chrétiens devant Dieu et devant les frères et sœurs qui s’engagent avec le couple pour l’entourer, le soutenir et l’accompagner tout au long de sa vie de couple et son foyer.

    • s’engager dans deux alliances (l’ordi a encore censuré)

  16. Donc vivre en concubinage pour se dissocier du mariage gay (qui n’est, et ne sera jamais le vrai mariage puisque le vrai est celui d’un homme et d’une femme), génial comme idée!!! C’est Dieu qui a instauré le mariage et il nous demande également de se plier aux autorités en étant marié civilement. Laissons les falsifications de l’adversaire là où elles sont… et ne nous mettons surtout pas en porte-à-faux vis-à-vis de Dieu en se croyant « plus saint que saint ». Quand un couple divorce, le divorce n’est effectif (ou le mariage dissout) que par la loi, le tribunal, civilement! Le mariage même civil est important aux yeux de Dieu! On ne divorce pas à l’église!!! Si des couples chrétiens divorcent et continuent à vivre sous le même toit (et de ce fait, continuent à avoir des relations sexuelles), ils seront en concubinage, c’est tout!

    • C’est Dieu qui a instauré le mariage et il nous demande également de se plier aux autorités en étant marié civilement

      où c’est écrit dans la bible ????? Avant les création de la république le mariage n’était que religieux .

      Le mariage civil s’est inscrit dans le mouvement de séparation de l’Église et de l’État, appelé laïcité, qui débute au XVIIIe siècle.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Mariage_civil

    • Colombe , à partir du moment ou une loi n’est pas contre la Parole de Dieu nous nous devons d’y obéir . Le mariage pour être reconnu doit être également civil c’est la loi

    • Complètement d’accord Samuel B

    • SamuelB

      Si des couples chrétiens divorcent et continuent à vivre sous le même toit (et de ce fait, continuent à avoir des relations sexuelles), ils seront en concubinage, c’est tout!

      pffff mais vous dites n’importe quoi …..votre regard est complètement formaté par votre société ….de temps en temps ça fait du bien de réfléchir aux sens de ce que nous faisons vous ne croyez pas ?

    • Catherine bunel
      22 juin 2015 • 17 h 51 min

      Colombe , à partir du moment ou une loi n’est pas contre la Parole de Dieu nous nous devons d’y obéir . Le mariage pour être reconnu doit être également civil c’est la loi

      Bon alors si je vous suie le mariage gay n’est pas contre la bible ????
      Vous prenez des raccourcis dangereux et je pousse exprès pour faire surgir les véritables raisons du sens du mariage …Il semble que certains chrétiens nagent dans la purée de poix-chiche !!

    • Colombe , lisez bien mon commentaire je vous parle du mariage du vrai , pourquoi me parlez vous du mariage gay , je vous dis juste que le vrai mariage n’est pas une loi contre la parole de Dieu et que nous devons obéir aux lois de notre pays , si nous divorçons nous ne sommes plus mariés c’est tout

    • Justement Colombe, le « mariage » gay n’est pas LE mariage!!!!!!!!! Puisque le mariage c’est l’union d’un homme et d’une femme et ils ne font que salir et usurpé ce terme institué par Dieu lui-même! Ils avaient le PAX, ça auraient du leurs suffire, mais non, il en faut toujours plus. Et comme le dit Bouncer, ce sont eux qui devraient divorcer et non seulement ça, mais ne pas se marier! Et maintenant on veut les marier dans les églises protestantes (traditionnelles). Où va-t-on, on est vraiment à la fin…

    • je renonce ♪♫♪♪♫

    • @SamuelB
      21 juin 2015 • 20 h 12 min
      Si des couples chrétiens divorcent et continuent à vivre sous le même toit (et de ce fait, continuent à avoir des relations sexuelles), ils seront en concubinage, c’est tout!
      _______
      Non, ils seront en « concubinage » selon le code civil et non pas selon Dieu car le code civil ne marie pas, car lors d’un mariage entre deux chrétiens, il ne fait qu’un contrat civil de mariage et ne fait que constater une union existant déjà en Dieu par le fait « qu’un homme a pris une femme pour épouse ».
      Comprenez par là que le code civil ne fait pas des deux une seule chair car cette parole n’appartient pas au code civil mais bien à la Loi divine donc à Dieu.

      Car à la vérité l’Évangile spécifie qu’une femme est liée par la Loi à son mari tant qu’il est vivant, ce que le code civil ne mentionne pas et ne peut légiférer.
      Or le « divorce civil » dans l’article présent, n’est pas prononcé pour la fameuse close de « porneia » biblique.
      Donc ce divorce, quoi que valide civilement est invalide (spirituellement) devant Dieu et ne revêt qu’une mention purement civile et non pas spirituelle car malgré tout la femme est toujours liée à son mari donc de ce fait le mariage est encore valide devant Dieu !
      Saisissez vous la nuance ?
      Et comme j’ai déjà dit, je trouve cela stupide pour un chrétien de divorcer civilement en désapprobation d’une loi concernant les homosexuels car en faisant cela nous SCANDALISONS le monde !
      Or nous devons veiller à être des ouvriers de paix et Jésus lui même a bien payé l’impôt juste pour éviter de ne pas scandaliser. Donc suivons son exemple !

      Il convient de comprendre les choses sinon si vous dîtes que parce qu’ils sont divorcés civilement ils sont concubins(termes civils) vous dîtes aussi par là que c’est le code civil qui marie devant Dieu.
      Or c’est faux, la Loi des hommes ne marie quiconque, la loi des hommes établit un contrat de mariage civil !
      Celui qui fait des deux une seule chair c’est Dieu par l’ÉVANGILE !

      Faut sortir du concept du mariage dit civil pour comprendre car à la vérité le mariage en Dieu est un homme et une femme liés entre eux par la loi divine si et seulement si ces deux là sont liés eux même à Dieu par leur adhésion à la loi de Dieu.
      En gros un mariage devant Dieu et selon Dieu ne peut être qu’un mariage ou les deux membres sont homme et femme CROYANTS, donc membres du Royaume des Cieux !
      Après paraitre devant les autorités civiles pour le mariage dit civil, pour attester que untel a pris unetelle pour épouse, est une question de bon sens et de sagesse et un témoignage au monde et à l’Église et cela n’est pas contre l’ÉVANGILE !

  17. Une bonne nouvelle, prenez la carte au PS toute les portes sont ouvertes pour une carrière
    politique et « voler », pas mal d »argents : grisbis, pépètes, balles, pèses, pognons, thunes…
    Aux povres prolétaires et cochon de payants!!!

    Le Point Mise à jour le 22 juin à 14h45 Le monde de Sophie Coignard
    PS le couac exemplaire ! Comme chargé de l’intégration républicaine, le PS avait choisi
    Yacine Chaouat, un condamné pour violences conjugales aggravées. Et ne pouvait l’ignorer.

    Yacine Chaouat, nommé par Jean-Christophe Cambadélis secrétaire national adjoint
    du PS en charge de l’Intégration, a dû démissionner.

    Le Parti socialiste fait plus fort que Les Républicains : son « gouvernement », nommé
    samedi 20 juin au soir, compte plus de 70 personnes. Une immense armée mexicaine !
    La loi des grands nombres étant ce qu’elle est, cette pluie de promotions au sein de
    l’appareil augmente le risque de couacs. Yacine Chaouat s’est ainsi vu attribuer, comme
    secrétaire national adjoint, la responsabilité de l’intégration républicaine. Une mission
    d’importance, donc, qu’il a pourtant dû abandonner au bout de 24 heures. Pourquoi ?
    Parce qu’il a été condamné à six mois de prison avec sursis, il y a quelques années,
    pour violences aggravées sur conjointe.

    Un choix pour le moins malheureux, qui a déclenché une vague d’indignation sur les
    réseaux sociaux. « Après la gauche caviar, la gauche JoeyStarr ! », a par exemple
    tweeté la députée LR des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer. Yacine Chaouat, lui,
    considère au moment de sa démission qu’il subit une « double peine » :
    « Dans la France d’aujourd’hui, déclare-t-il, on n’a pas droit à une deuxième chance
    quand on est musulman. »
    Quel rapport ? Sa nomination aurait-elle semblé plus
    appropriée si cet éphémère apparatchik du PS, condamné pour les mêmes faits,
    appartenait à une autre confession ?
    La France aux musulmans SVP👿 Et zou…

  18. Cet article est un tissu de mensonge. L’Australie n’est pas majoritairement catholique mais protestant. Ensuite, il est fort peu probable que 71% des australiens soient favorables aux « mariages » joyeux. Article politiquement orienté dans le but de manipuler l’opinion. L’auteur ne cite pas ses sources. Et si c’est le cas, chacun voit midi à sa porte et trouve bien les chiffres qu’il veut.

    • Ce doit être une coquille puisque l’article dit ceci:

      « Plus de 61% des Australiens sont chrétiens. Les catholiques sont les plus nombreux. Ils représentent un quart des chrétiens ( ???????????.) Ce sont également ceux qui sont les plus farouchement opposés à l’ouverture du mariage pour les couples homosexuels. »

      S’ils représentent un quart des chrétiens ils ne sont évidemment pas les plus nombreux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :