Un cœur et des jambes pour le Népal, au profit de l’ONG chrétienne MEDAIR

Samedi 25 avril, le Népal était frappé par un violent séisme de magnitude 7,8, suivi deux semaines plus tard d’un second séisme de magnitude 7,3. Plus de 2,8 millions de personnes n’ont pas d’abri suffisant alors que la saison de la mousson approche.

Pour l’ONG Medair, au travail à leurs côtés, une course contre la montre est engagée pour distribuer le plus grand nombre d’abris avant les pluies diluviennes.

Touchés par ces évènements, trois membres de l’association Freedbow ont décidé se mobiliser pour venir en aide aux rescapés du séisme : ils vont participer à un challenge sportif et humain extraordinaire, l’Elsass’Bike et collecter des dons à cette occasion. Cette rando-raid-marathon, qui se déroule les 4 et 5 juillet 2015, totalise 130 km de VTT et 3128 m de dénivelé positif.

L’objectif de ces trois sportifs est de récolter 1 euro par mètre de dénivelé positif. L’intégralité des dons sera reversée à Medair dont les équipiers doivent aussi partir en trek et braver un relief hostile et l’altitude très élevée pour atteindre les plus vulnérables dans les villages isolés. En effet, Medair vient en aide aux habitants du district montagneux de Sindhupalchowk, l’un des districts les plus touchés et coupés de l’aide humanitaire car difficile d’accès. La priorité de Medair est de distribuer des kits pour abris et des articles de première nécessité.

Medair se réjouit de cette initiative : « Nous sommes reconnaissants pour chacune de ces initiatives solidaires. C’est encourageant de voir ces sportifs repousser leurs limites pour soutenir nos équipiers qui font de même. C’est vrai aujourd’hui au Népal mais aussi dans d’autres pays où nous devons souvent apporter une aide vitale dans les zones les plus reculées. Atteindre les inaccessibles est au cœur de notre mandat ! Ces trois sportifs vont financer notre intervention, mais aussi nous permettre de sensibiliser de nouvelles personnes, alors nous sommes de tout cœur avec eux» explique Annick Balocco, directrice de Medair en France.

> Pour soutenir cette initiative : CLIQUEZ ICI



Catégories :Humanitaire & Social, L'Eglise

Tags:, , , , , , , , ,

4 réponses

  1. Je connais de riches émirs et des milliardaires qui ne lèveront pas le petit doigt.

  2. c’est vrai , que ceux qui ont moins sont toujours les plus généreux , ça me déchire le cœur de voir de petits bouts souffrir et leur parents doivent terriblement avoir mal pour leurs enfants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :