Spectaculaire poussée des évangéliques en Ile de France !

Cette branche du protestantisme compte aujourd’hui près de quinze fois plus d’églises en Ile de France qu’en 1945. Un phénomène qui croît encore.

« Jésus, tu es mon meilleur ami. Tous les jours et même la nuit ». La louange pop commençant l’office est entonnée par une foule enthousiaste et métissée. Au rythme des percussions, les fidèles de l’église évangélique de Créteil se déhanchent et agitent les bras.

Dans les travées, des enfants font tournoyer des rubans de couleur, devant les yeux émerveillés de leurs parents. Et bien que la cérémonie soit filmée, puis diffusée sur Youtube, certains immortalisent la scène avec leur smartphone.

CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR DECOUVRIR L’ARTICLE COMPLET

COMMENTAIRE DE SEBASTIEN FATH, sociologue et historien (CNRS)

Les statistiques sont complexes à manier, mais une chose est sûre: le protestantisme en île-de-France est comparativement beaucoup plus important aujourd’hui, au prorata de la population, que ce que l’on pouvait observer en 1945.

Pesant environ 20% du protestantisme hexagonal, porté par une très forte croissance évangélique nourrie, en particulier, de la diversification de la démographie francilienne (apports venus d’Afrique subsaharienne, des Caraïbes…), le protestantisme d’île de France a le vent en poupe tout en souffrant de très sérieuses difficultés d’accès au mètre carré cultuel.

Tout ceci est rapporté dans un bel article de Gaspard Dhellemmes dans le JDD du 7 juin 2015



Catégories :Chroniques, L'Eglise, Religions, Sébastien FATH

Tags:, , , , , , , ,

25 réponses

  1. Cette poussée s’explique par une immigration importante. Il n’y a pas nécessairement plus de conversions en France mais plus de chrétiens d’Afrique de l’Ouest ou d’Amérique du Sud qui rejoignent l’Hexagone. Maintenant, que nos frères et sœurs d’Afrique aident les français à recevoir à Christ car ils en ont bien besoin.

    • L’église devient un club ou ils aiment se retrouver ensemble. Les français préfèrent vivre leur foi chez eux.

    • @Richard
      8 juin 2015 • 17 h 55 min
      _______
      Tant qu’on vit caché il est facile de dire qu’on a la foi.

    • @Anti trolls
      « Maintenant, que nos frères et sœurs d’Afrique aident les français à recevoir à Christ »
      Je me perds en supputations sur cette réception « à Christ ».
      « car ils en ont bien besoin ». Certes ; comme tout être, d’ailleurs.
      Bishopette Suzette, dont les aventures nous étaient contées dans les colonnes d’actu, entre-t-elle dans les valeureux ouvriers engrangeant « à Christ » ? Parce que s’il en est ainsi, il va falloir créer un autre vocable pour se désolidariser du Canada Dry évangélique, ne serait-ce que dans un souci de clarification…
      https://actualitechretienne.wordpress.com/2014/05/09/bisophette-suzette-la-merveilleuse-saveur-de-la-prophetesse-ep-1/
      Je ne suis donc pas bien sûr que les simagrées dont youtube offre un panel des plus explicite, et jubilatoire, puissent se ranger tout uniment dans la case commode d’évangélique. L’évangile-minute boosté prospérité qui est le fond de commerce d’une nébuleuse de grande densité en Afrique, avec des « pasteurs » expliquant doctement que la tapineuse qui donne fidèlement sa dîme sera bénie par un flot intarissable de clients, c’est de l’évangile, par curiosité ? Le pasteur-proxénète – pas cocorikopp, et dans son cas, il faut inverser les termes – de Nice, il court pour l’évangile ?

    • Richard tu y vas fort là ! Même si j’arrive un peu à cerner l’idée.

    • Schor le chrétien ne vit pas caché, il a un travail, des voisins, une famille, il appartient à une nation. Son témoignage est très important.

    • « Tant qu’on vit caché il est facile de dire qu’on a la foi. » Vous n’avez pas connu l’église du silence, dans l’ex URSS, pour parler de la sorte, gamin va !

    • @Richard
      8 juin 2015 • 17 h 55 min

      L’église devient un club ou ils aiment se retrouver ensemble. Les français préfèrent vivre leur foi chez eux.
      _________
      Pouvez vous s’il vous plait expliciter vos propos alors !
      Merci.

  2. Alléluia, merci Seigneur, que beaucoup de personnes soient touchées pour le salut de leur âme et leur plus grand bonheur.

  3. J’espère que ce n’est pas une poussée avec leurs fesses comme le pratique Paul Olhott.

  4. c’est une joie d’apprendre ça , il y a quelques temps il a été dit aux infos que , contrairement à ce que tout le monde pense , ce ne sont pas les musulmans qui montent en puissance mais les évangéliques , ça se confirme

    • @Catherine bunel :

      L’info n’est pas Dieu non plus…

      Bref…
      Silon ven la ké poul penché. (Selon le vent, la queue de la poule se penche.)

      Le cœur penche au gré du vent.

  5. Que veut dire « évangélique » ? Que met-on derrière ? Un Shora Kuetu est bien répertorié ainsi, alors que c’est un gourou de secte, non ? Cela me semble manquer terriblement de précision dans la taxinomie.

    • Que met-on derrière ?

      m’enfin il faut demander à Popaul…!!!

    • Disons , fildeferiste , que c’est pour que les gens se fassent une idée mais ça n’a aucune espèce d’importance , puisque l’étiquette n’a jamais sauvé personne

    • @Catherine Bunel
      « Disons , fildeferiste , que c’est pour que les gens se fassent une idée »
      Quelle importance, que les gens se fassent une idée ou pas ?
      « mais ça n’a aucune espèce d’importance »
      Bien sûr que si, puisque l’article, aussi grossièrement racoleur que d’ordinaire, dans la veine de la célèbre incompétence de Jésus, fait un amalgame aussi approximatif que ridicule entre des pratiques qui recouvrent des réalités totalement différentes. J’ai souvenir d’un pasteur réformé qui définissait, avec un frémissement épouvanté de son audace, comme « très évangélique » son collègue de la paroisse d’à côté, parce qu’il avait institué dans la liturgie quelques instants de prière libre des fidèles, ce qui ne s’était jamais vu dans ce qui est tout de même « the middle of nowhere », donc, en françaoui, le trou du cul du monde. Classer des zèbres comme Kuetu, ou bishopette Suzette, dans la grande nébuleuse des évangéliques est par conséquent un pur abus, et je me défends catégoriquement, dans ce cas, d’être évangélique. Et comme la progression numérique mentionnée est très largement imputable à des formes métissées d’évangile, on est parfaitement fondé à ne pas goûter l’amalgame.

    • A Catherine Bunel,
      Dans le contexte actuel et vu l’ouverture proposée par Paul Olhott, on dit plutôt : » mais ça n’a autrouducune espèce d’importance , puisque l’étiquette n’a jamais sauvé personne. « 

    • je ne me permettrai pas Daniel P

    • Secte selon Popaul mais pas selon les Kuetistes.

      Popaul est déjà une secte par lui même dans ses doctrines apostates, donc vous comprenez bien qu’on dit osef des dénominations !

      Et ceux là même qui jugent les autres en sectes n’en sont pas moins une par eux même à cause de leur position anti scripturaire !

      Le jugement spirituel est tout ce qui reste en ces temps de tribulations, le reste comme on dit n’est que coquille.

      Comment réellement définir une secte si on doit attendre de voir le Gourou en action et des adeptes sous le joug ?
      Je pense que l’arbre se révèle déjà dès sa tendre enfance, par ce que sa bouche donne de l’abondance de son cœur.

  6. augmentation des effectifs, oui mais faudrait demander à des sociologues de se pencher sur la question! Et puis, ça veut dire quoi au juste?

  7. S’il y a un réveil alors amen, gloire à Dieu!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :