Le pape veut béatifier un abbé antisémite qui a écrit: « Le peuple juif nous tient asservis »

Benoît XVI fit le choix de ne pas béatifier Léon Dehon et nomma une commission chargée de faire la lumière sur l’antisémitisme du prélat français.

Le pape François a expressément souhaité l’aboutissement de la cause de béatification du prêtre français Léon Dehon (1843-1925), fondateur de la Congrégation des prêtres du Sacré-Coeur, bloquée en 2005 en raison de ses écrits antisémites. François a assuré que le père Dehon avait subi une forme « d’humiliation » après sa mort. Recevant au Vatican quelque 120 religieux de cet institut, le pape a demandé que l’histoire du « quasi bienheureux Dehon » soit étudiée en tenant compte du contexte de l’époque, selon l’agence spécialisée sur le Vatican I.Media.

LIRE LA SUITE…



Catégories :Israël & Judaïsme, L'Eglise, Religions

Tags:, , , , ,

53 réponses

  1. J’aime beaucoup les arguments fallacieux du contexte et de l’herméneutique qui auraient pour vertu de gommer d’un texte la bassesse des propos.

    Le peuple juif « nous tient asservis:

    Dans son Catéchisme social de 1898, Léon Dehon avait écrit que le peuple juif « a conquis notre or et nous tient asservis. Il tient la presse et fait l’opinion. Il remplit nos grandes écoles publiques et vise à s’emparer de l’administration et de la magistrature. C’est une conquête entamée et déjà bien avancée », avait-il encore écrit. La congrégation avait fait valoir qu’à l’époque de leur fondateur « cette pensée judéophobe était largement partagée ».

    Et constate encore que ce que l’on reprochait il y a encore peu aux juifs (et toujours chez certains) on le reproche aujourd’hui aux Musulmans dans quasiment les mêmes termes et arguments.

  2. Tronche de jésuite, le petit père ; entre comparses… enfin, si ça aboutit, on parlera sûrement longtemps de l’accord Dehon..
    J’ai plaisir à voir que notre « ami » François montre le bout de son petit nez loyolien. Il est splendidement antisémite, comme tout catholique instruit dans la vraie religion, et ses simagrées récentes étaient l’enfumage à l’encens qui prépare toute bonne offensive.

  3. Ils ont tjs été antisémite et oublié de payer des droits d autre aux juifs pour la bible, mais c’est pas les seuls.Ils ne savent même pas que Jésus et marie étaient semite

  4. J’hallucine là !
    Qu’est ce qui peut justifier religieusement aujourd’hui le Péché, l’iniquité, la barbarie, la méchanceté etc. envers autrui selon le contexte historique ?
    Donc dois je considérer aujourd’hui que le contexte historique se prêtant à la libération sexuelle que l’EPUdF est dans un droit divin de légiférer par elle même la bénédiction des couples gays mariés civilement ? Dois je les « sanctifier » en VOIX de l’Éternel Dieu et décréter que tous ceux qui ne vont pas en ce sens sont des « obscurantiste religieux » (« la fameuse injure très chrétienne des Saints d’Actu-C ») ?…Non !

    La Bible dit elle même :
    1 Corinthiens 10:
    6 Or, ces choses sont arrivées pour nous servir d’exemples, afin que nous n’ayons pas de mauvais désirs, comme ils en ont eu.7 Ne devenez point idolâtres, comme quelques-uns d’eux, selon qu’il est écrit : Le peuple s’assit pour manger et pour boire ; puis ils se levèrent pour se divertir.
    8 Ne nous livrons point à l’impudicité, comme quelques-uns d’eux s’y livrèrent, de sorte qu’il en tomba vingt-trois mille en un seul jour.
    9 Ne tentons point le Seigneur, comme le tentèrent quelques-uns d’eux, qui périrent par les serpents.
    10 Ne murmurez point, comme murmurèrent quelques-uns d’eux, qui périrent par l’exterminateur.
    11 Ces choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles.
    12 Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber !
    13 Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.
    14 C’est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l’idolâtrie.

    Il y a suffisamment de textes pour ne pas avoir à reproduire les mêmes aberrations du passé !
    N’est-il pas donné dans l’Écriture la Loi Royale de Christ savoir l’Amour et le Catholicisme ou de manière plus générale « le religieux » n’étaient-ils point en légitimité de se dresser en protection de la Vérité et de la Justice et faire taire le mensonge et l’injustice sous toute ses formes ?
    Ainsi, on ne peut pas se référer à un contexte historique, pour dire que la méchanceté envers autrui se justifie car la connaissance ne date pas d’aujourd’hui et Dieu est le même depuis le commencement.
    Il y a une cinquantaine d’année, chez nous, l’homosexualité était encore réprimée de façon abjecte au point ou leur stigmatisation en a fait des martyrs et il y a pléthore d’exemples de la sorte, telle que la conditions de la femme au travail qui jusqu’à aujourd’hui est un esclavage moderne et légiféré ne serait-ce que par le déséquilibre alarmant de leur rémunération qui se révèle inférieure à celui de l’homme pour une même fonction et une même tâche dans certaines professions.
    Homophobie, masochisme, féminisme, dictature, racisme, esclavage, antisémitisme, les choses du même ordre… sont iniquités car l’Amour du prochain va à l’encontre de ces choses !

    Qu’il y ait un contexte c’est un fait, mais suivre le contexte pour justifier le crime, l’apostasie, la rébellion envers Dieu, cela est antéchrist !
    Il y a aujourd’hui de même un contexte de féminisation, en qualité de CHRÉTIEN, je dis bien de CHRÉTIEN respectant la Volonté de Dieu, dois je donc justifier « la femme qui enseigne » sous prétexte que l’esprit du monde va dans ce sens ?
    Ce même contexte de « dé mystification » du sexe au nom de la liberté des individus est aussi une d’actualité, alors dois je aussi par cela voter la bénédiction divine pour les couples gays mariés civilement, dois je aussi légaliser l’adultère, dois je encore légaliser la masturbation, le sadomasochisme, le libertinage sexuel, l’usage du porno pour stimuler les couples chrétiens en manque de libido… ?
    JAMAIS !

    Je ne jetterai point la pierre à quiconque certes, pas plus que je ne m’ingérerai dans leur vie car chacun est « libre » même se se balancer en entier en enfer, mais quiconque n’a à me faire déchoir, dans ma propre liberté, de la Vérité des Écritures non plus et encore moins à me dire : « ferme ta grande …. » !
    L’Écriture ne m’enjoins pas à jeter la pierre à autrui, mais elle m’autorise nullement à apostasier et à devenir un méchant sous prétexte que le contexte est aussi à la méchanceté légalisée par les autorités, encore moins à me taire devant l’apostasie criante au milieu de l’Église !

    Il est écrit que…Dieu dit que… et cela suffit et c’est ce qui justifie car c’est Dieu qui justifie !
    De même il est écrit que l’Amour du prochain est la Loi Royale, cette parole est valable de tout temps et cet Amour consiste à Aimer Dieu, donc ses commandements.
    Il y a ce qui est permit et ce qui ne les point, demeurons dans le commandement.

    Non, justifier l’antisémitisme sous prétexte de contexte historique cela est un crime autant que l’antisémitisme lui même et aucune Loi divine ne « sanctifie » quiconque pratique le mal même s’il était poussé jusqu’à ses derniers retranchements car il est écrit aussi : <b<1 Corinthiens 10:13 Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.

    De sorte que justifier religieusement aujourd’hui quelque soit l’iniquité, c’est se positionner aujourd’hui encore en antéchrist !

    • A Shor L,
      « Homophobie, masochisme, féminisme, dictature, racisme, esclavage, antisémitisme, les choses du même ordre… sont iniquités car l’Amour du prochain va à l’encontre de ces choses ! »

      Homophobie => La bible est homophobe et Paul et Jude en sont des exemples.
      Masochisme => Paul et Pierre prône l’homme chef de la femme.
      Dictature => L’homme à la verge de fer sera un dictateur mais aimé de Dieu car il dictera les lois de justice de Dieu.
      Racisme => Noé, l’Eternel, Jésus et Paul sont racistes comme déjà démontré.
      Esclavage => Paul dit que nous sommes esclaves de la justice et que les esclaves doivent considérer leurs maîtres comme dignes de tout honneur.
      Antisémitisme => Par leurs nombreuses critiques à l’égard des Juifs, Jésus et Paul sont aussi antisémites dans le sens utilisé par le CRIF.

    • @D Pignard
      Appartenant en cela à la famille des Accipitridés évoqués par colombe, dans une de ces fulgurance dont elle a le secret, rare hélas, vous faites partie, sans le moindre doute, de la sous-espèce mixte encore utilisée dans les villes vétustes des marches polonaises, et dénommé troll-et-buse. Exemple :
      « Homophobie => La bible est homophobe et Paul et Jude en sont des exemples. »
      La Bible n’est en rien homophobe, pas plus que le Père éternel : il dit catégoriquement, en bon père de famille, que si on se moque de ses prescriptions, il y a un tarif, à consommer sur place, et à emporter pour plus tard, abondance de châtiments ne nuisant pas. Mais le pécheur peut changer sa mauvaise voie, c’est l’offre toujours valide ; simplement, c’est l’Éternel qui fixe les règles, pas la gay pride.

    • Mais c’est qui , pour vous , cet homme à la verge de fer ???

    • A Fildefériste,
      Ah bon ! Alors on peut faire subir aux homos le sort de Sodome et Gomorrhe sans être homophobe. Mais c’est merveilleux.

    • A Catherine Bunel,
      Je vois que vous ne suivez pas les conversations avec les autres. On reprend :
      https://actualitechretienne.wordpress.com/2015/05/27/voyage-en-israel-avec-thierry-kopp-elargis-ta-vision-prophetique/#comment-221912
      En résumé, l’homme à la verge de fer est le roi qui doit venir et qui s’appelle encore « le Roi » dans le psaume 72 et Esaïe 32, « Mon serviteur David » dans Ezéchiel 34, « Elie le prophète » dans Malachie 4 :5.

    • Permettez que je vous aiguille Catherine :
      pour Daniel quelqu’un issu de l’église de Thyatire et plus précisément de France.

    • « Masochisme => Paul et Pierre prône l’homme chef de la femme »

      Celle là elle est très bonne Daniel mais en fait il aurait fallu alors écrire:

      Masochiste: prône que la femme soit le chef de l’homme.

    • Ah oui, Robert M.,
      Mon esprit a compris « macho » alors que c’était écrit « masochisme ». Ma réponse et la vôtre en sont donc devenues très drôles.
      Hors donc, considérez que je ne défends en rien le masochisme et que les apôtres, à ce que je sache, non plus.

    • @Daniel, le sort de Sodome et Gomorrhe correspond à un temps de jugement ou la patience de Dieu épuisée ouvre à une destruction soudaine, mais vous remarquerez que le Seigneur se laissa infléchir dans sa juste colère contre les deux villes par l’intercession de son ami Abraham qui intercéda selon le cœur de Dieu en faveur des habitants des deux cités (à cet égard songez à l’attitude très différente du prophète Jonas et à son insistance pour voir Ninive anéantie selon son avertissement) Malheureusement malgré un audacieux marchandage il ne se trouva pas assez de justes dans leurs murs pour que Dieu les épargna.

      Ce même temps de jugement tomba avec le Déluge ou nul ne fut épargné sur la Terre si ce n’était 8 personnes , puis encore sur les peuples de Canaan ou il est dit qu’ils mirent le comble à leurs péchés et qu’Israël fut la main armée qui appliqua le jugement de Dieu sur ces nations.
      IL ne s’agit pas tant de juger un type de péché que d’avoir attirés sur eux un jugement qui venait sanctionner le comble de leurs péchés, Israël même fut au nombre de ceux qui subirent différents jugements au point que le territoire qu’il habitait le « vomi » comme on expulse un aliment avarié.

      Dieu hait le Péché mais IL le hait dans tout ces effets, mais Dieu aime le pécheur et désire que tout homme soit sauvé et qu’aucun ne périsse, c’est sans aucun doute pourquoi IL mit au cœur d’Abraham d’intercéder en faveur de Sodome et reprocha avec ironie le manque de compassion de Jonas vis à vis des Ninivites.

      « Luc 9
      …54Les disciples Jacques et Jean, voyant cela, dirent: Seigneur, veux-tu que nous commandions que le feu descende du ciel et les consume?
      …55Jésus se tourna vers eux, et les réprimanda, disant: Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés. 56Car le Fils de l’homme est venu, non pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver. Et ils allèrent dans un autre bourg ».

    • Catherine bunel
      9 juin 2015 • 9 h 22 min

      Mais c’est qui , pour vous , cet homme à la verge de fer ???

      M’ENFIN CATHERINE !!!!!!!!!!

    • @Daniel PIGNARD
      Devant votre profond mépris de Dieu, vous montrez que vous reniez la Lumière.
      Demeurez donc dans vos ténèbres.

    • A Robert M,
      Veuillez me citer des versets qui disent que Dieu aime le pécheur SVP.
      Le pécheur qui se repend met de la joie dans le ciel, mais pour l’autre, la colère de Dieu demeure sur lui. C’est pourquoi Jésus est mort pour les pécheurs qui sont amenés à se repentir mais les autres ne peuvent en profiter.
      « Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère. » (Ro 5 :8-9)

      A Shor L,
      Où sont donc vos magnifiques arguments pour contrer les miens donnés plus haut à 7h38 ?

    • Oui, Catherine Bunel, je suis d’accord avec colombe, parce que vous imposez pour la 2è fois à tous vos questions nunuches qui ne devraient plus avoir cours si vous saviez lire attentivement les post habituels.
      En plus, l’homme à la verge de fer est cité 4 fois dans la bible et vous osez encore me demander qui est-il. Il va être temps de parler un peu à votre mari sur cette question.

    • A Catherine Bunel,
      Qu’est-ce qu’on dit à une blonde qui rentre dans votre bureau avec deux coquards ?
      ? ? ?
      Eh bien, on ne lui dit plus rien, parce qu’on a déjà essayé de lui expliquer deux fois.

    • « Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous »

      Daniel, IL prouve son Amour envers nous EN CE QUE LORSQUE NOUS ETIONS ENCORE , ENCORE , ENCORE… DES PECHEURS (et non pas biens disposés mais ennemis de Dieu par nos pensées) Christ est mort, pour QUI est-IL mort ? pour des PECHEURS.
      « Je suis pas venu pour les biens portants mais pour guérir les malades » malades de quoi?
      Du Péché.
      Un médecin digne de ce nom soigne les malades sans se soucier de leur bonne moralité ou non, Dieu aime sa créature (IL trouva cela très bon) mais Il hait la déchéance que le Péché a produit en elle, Il voit ses enfants perdus au travers de la fange dans laquelle ils baignent.

    • Euh? je crois Daniel que l’exclamation de Colombe était plutôt d’orientation salace.

    • Dans ce cas, je ne m’y aventurerai pas et vous même devriez faire des remarques à colombe puisque vous n’admettez pas deux significations à une parole quand c’est moi qui la cite.

    • A Robert M.,
      Quand l’apôtre Paul dit « envers nous » il s’agit de ceux qui sont pécheurs mais qui se repentiront ou se sont repentis. Quand il dit « nous étions des pécheurs » c’est à l’imparfait, nous sommes délivrés du péché tandis que d’autres ne le sont et ne le seront pas.

    • L’Amour de Dieu est manifeste en ce qu’il fait ce lever son soleil sur les méchants et sur les justes, Ils nous a aimé alors que nous étions ENCORE pécheurs et donné son Fils en espérant au travers de Lui en arracher quelques uns à la perdition éternelle, cet Amour ne va pas jusqu’à nous sauver malgré nous mais est dirigé vers tous les hommes sans quoi ils ne serait pas écrit que « Dieu ne veut qu’aucun ne périsse mais que tous soient sauvés ».

    • @Daniel, prenons le texte en entier pour bien vous en convaincre:

      « Romains 5
      « 6Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies »

      Il n’est pas question ici de mourir pour des gens repentant ou bien disposés mais bel et bien des êtres dans l’impiété, qui ne se soucient pas de Dieu, l’Amour de Dieu est ce qui donne l’impulsion
      à la venue du Christ et à sa mort.

      . 7A peine mourrait-on pour un juste; quelqu’un peut-être mourrait-il pour un homme de bien.

      Paul renforce son propos avec cette phrase en comparant la capacité de certains hommes a donner leur vie pour d’autres hommes méritants ou bons.

      8Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.…

      Et déclare ensuite que l’Amour de Dieu est plus grand encore en ce qu’IL aime ce qui n’est pas aimable et cherche a sauver ceux qui ne le méritent pas.

      « L’Amour de Dieu ne consiste pas en ce que nous avons aimé Dieu mais en ce que Dieu nous a aimé le premier »
      « La Justice de Dieu c’est que LE Juste est mort pour des Injustes ».

  5. Je constate: ce qu’on nomme « antisémitisme  » est devenu un péché plus grave que le blasphème contre l’Esprit saint. On peut avoir commis des horreurs, passe encore; mais avoir été « antisémite « , il n’y a rien de plus pendable…
    Ce que le Nouveau Testament nous dit du ioudaios ne rejoint rien de ce que nous voyons autour de nous. Que de mensonges !

    • @ntjufen
      C’est l’inconséquence de papito Francisco qui me pose souci : comment parvient-il à concilier la béatification d’un abbé antisémite et cette prise de position ? :
      « Même s’il a déjà eu plusieurs occasions de s’entretenir avec des personnalités juives, c’est la première fois depuis le début de son pontificat que le pape François recevait une représentation officielle de la communauté juive. Face à cette importante délégation, c’est avec force qu’il a rappelé qu’un chrétien ne peut pas être antisémite. »
      http://www.ajcf.fr/les-bonnes-relations-du-pape-francois-avec-les-juifs-suite-rencontre.html
      Mais je contrefais l’ingénu, alors que je connais parfaitement la réponse : de par son origine, il est rompu à toutes les finesses contorsionnantes du tango et de la milonga. A Buenos Aires, le séminaire jésuite l’impose comme incontournable prérequis avant le noviciat…

    • @ fildeferinox

      Quand on arpente les calanques abruptes des convictions et autres croyances des judaïques, il est facile de basculer tout uniment dans l’aversion de ces judaïques. Comment Augustin, Chrysostome et autres Martin Luther ont-ils pris connaissance des croyances rabbiniques? Dans le chagrin et l’amertume, d’où ce glissement vers l’appel au crime auquel ils ont cédé.
      Aimer tous ceux qui se disent « Juifs » ce n’est pas leur cacher la faille abyssale qui sépare le Nouveau Testament des écrits des successeurs des Yohanan Ben Zakkaï, Hillel et Shammaï. C’est leur dire, sans animosité, sans haine, qu’ils ont besoin de Yeshua, s’ils aspirent vraiment à ce monde à venir dont parlent les rabbins.
      Quant à tous les catholiques et leurs filles protestantes qui ont sombré dans la haine facile et imbécile des sectateurs de la synagogue, j’incline toujours à penser que leurs inspirateurs ont nourri une vieille jalousie vis-à-vis de cette synagogue dont ils ont, ô ironie, pourtant copié tous les traits.
      Il y a au Vatican, un sillon tracé par Karol Wojtyla qui fit sensation en la synagogue de Rome, dans un discours qui est un monument de mauvaise foi par son interprétation fallacieuse de l’épître de Paul aux Romains. Monsieur Ratzinger, marchant sur les pas du Polonais n’a pas fait mieux. Que cherche Bergoglio?
      Lui qui a pris son parti de plaire aux hommes, il fera au mieux pour ménager les susceptibilités des uns et des autres. La question que j’ose est formulée supra: l’antisémitisme est-il désormais le crime des crimes, sans rémission aucune, autant, sinon plus que le blasphème contre l’Esprit saint d’Elohim?

    • @ntjufen : Se faire criminel soit même car on a subi le crime ne fait pas moins de celui qui se venge un criminel.

      Proverbes 6:30 On ne tient pas pour innocent le voleur qui dérobe Pour satisfaire son appétit, quand il a faim ;31 Si on le trouve, il fera une restitution au septuple, Il donnera tout ce qu’il a dans sa maison.

      Certes ce crime n’est pas blasphème contre l’Esprit pas plus que l’esclavagisme ou un quelconque autre péché, mais ce sont des crimes graves qu’on ne peut non plus justifier d’aucune manière pas plus qu’un quelconque péché.

    • @ Shor L

      « Certes ce crime n’est pas blasphème contre l’Esprit pas plus que l’esclavagisme ou un quelconque autre péché, mais ce sont des crimes graves qu’on ne peut non plus justifier d’aucune manière pas plus qu’un quelconque péché. »
      Vous énoncez un principe et pétitionnez pour; mais personne n’est dupe du statut singulier de ce péché nommé « antisémitisme ».
      Je mets le mot et le concept entre guillemets, car j’ai naguère goulûment absorbé un pavé de P. A. Taguieff qui, tout pourfendeur qu’il est de cette chose, peine à en produire une définition satisfaisante. Quand j’avais vingt ans, je cherchais chez Albert Memmi la quintessence du discours sur l’honneur d’être « juif »; même Memmi, qui peut prétendre à une présomption de judéité soutenable n’a pas su me dire ce qu’est « l’antisémitisme ». Et les brocanteurs de nouvelles que l’on nomme journalistes, souvent atrophiés de certaines zones de l’usage du sens critique dans leurs cerveaux, se contentent de jacot-répéter la chose.
      Personne n’est dupe: la chose nommée « antisémitisme » est le crime des crimes, l’outrage des outrages.
      Un jeune prof de Maths étasunien vivant en Corée et gagné à Christ, qui a longuement étudié les rapports entre talmudistes rabbiniques et chrétiens au fil des âges, est arrivé à cette conclusion: « quiconque est détesté des juifs, celui-là est l’antisémite ».

    • @ntjufen : Ce que vous dîtes est encore plus valable pour tous ceux que l’on stigmatise à outrance.

      Donc il faut aussi savoir faire la part des choses car le méchant vous dira antisémite rien que pour cette manière de penser.

      Ne leur donnez pas non plus de pierres contre vous, soyez sage avec mesure !

      Ecclésiaste 7:16 Ne sois pas juste à l’excès, et ne te montre pas trop sage : pourquoi te détruirais-tu ?
      Ecclésiaste 7:17 Ne sois pas méchant à l’excès, et ne sois pas insensé : pourquoi mourrais-tu avant ton temps ?

  6. Dans son Catéchisme social de 1898, Léon Dehon avait écrit que le peuple juif « a conquis notre or et nous tient asservis. Il tient la presse et fait l’opinion. Il remplit nos grandes écoles publiques et vise à s’emparer de l’administration et de la magistrature. C’est une conquête entamée et déjà bien avancée»

    Alors, vous voyez le genre d’enquête qu’il faut faire avant que la France ne pense à demander pardon.
    Le peuple juif a continué d’agir maintenant comme Léon Dehon nous le décrit, mais avec les vices en plus, et j’en arrive aux mêmes conclusions qui n’est qu’analyse justifiée de la situation de la France : « Le peuple juif nous tient asservis. Le Talmud est le manuel du destructeur social»

    • @Daniel PIGNARD : Stigmatiser quelque soit le peuple n’est pas plus une intelligence spirituelle venant de l’Esprit de Christ !
      La Loi Royale de l’Esprit de Christ qui est l’Amour ne va nullement dans votre sens.

      Je me dis,
      – Soit vous êtes chrétien et spirituel et aspirez aux choses d’en haut,
      – Soit vous êtes charnel ou psychique et défendez des biens de la terre,
      Mais vous ne pouvez pas être les deux à la fois.

      Rien ne saurait justifier la haine ouverte envers quiconque ou envers votre prochain qu’il soit votre frère en christ ou un païen quiconque, à plus forte raison vous ne pouvez non plus haïr un peuple sous prétexte qu’il vous aurait spolié sinon cela voudrait dire que vous justifiez le nègre dans la haine d’un peuple colonisateur.

      C’est somme toute déroutant de lire chez des gens dit civilisés de tels propos aussi barbares et sans intelligence amenant à des actes et des prises de positions si extrémistes qu’on a l’impression d’avoir affaire à des animaux sauvages !

    • Eh bien Shor L, je vais vous démontrer que l’on peut faire les deux à la fois et que l’écriture se préoccupe aussi grandement de votre bien être.
      https://www.biblegateway.com/passage/?search=Jacques+5%3A1-6%3BAmos+8%3A4-8&version=LSG
      Garder le pain pour les enfants et non pour les petits chiens en est une autre preuve.

    • Ce sont les commentaires qui donne une certaine envie pressante de vomir,
      c’est dommage que certains ne soit pas plus proche de moi…
      car je me ferais un réel plaisir de les rosser copieusement…!!!

    • « Si quelqu’un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu’un tue par l’épée, il faut qu’il soit tué par l’épée. C’est ici la persévérance et la foi des saints. » (Apo 13 :10)
      On peut donc ajouter : si quelqu’un rosse copieusement, il sera rossé copieusement.

    • IL est bien parlé là de ceux qui amassent des trésors sur la Terre Daniel, Juifs ou pas.
      Ce n’est pas la spécificité d’un peuple, sinon Jacques aurait précisé « vous les riches de la synagogue ».

    • @Daniel PIGNARD
      8 juin 2015 • 16 h 29 min
      _______
      Non, non non vous ne faites que démontrer que vous tordez allègrement les Écritures pour assouvir vos pulsions meurtrières envers un peuple.

      Nettoyez votre cœur et verrez clair envers les autres.

    • Quand au pain pour les petits enfants c’était la primeur de l’Evangile pour les brebis de la Maison d’Israël mais comme il n’en n’ont pas voulu (pensez donc manger sa chair!) il fut distribué au nations.
      Ne faites pas d’une formule précise donnée dans un contexte précis une sorte de vérité générale toujours en vigueur sans quoi en tant que Goyim vous devriez au mieux vous contenter de miettes.

    • Si Shor L trouve le Talmud à son goût, ce ne sont pas vraiment des lois pour les Français, ça. Et dire que tout cela est défendu par « ceux qui sont à l’avant garde de la république et de nos valeurs. »
      En voici quelques extraits :
      Un Non-juif est comme un chien. Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif.
      Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs.
      Il faut remplacer les serviteurs Non-juif morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.
      Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs.
      Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux.
      Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.
      Même qu’un non-juif à la même apparence qu’un juif, ils se comportent envers les juifs
      de la même manière qu’un singe envers un homme.
      Lorsque vous mangez en présence d’un non-juif c’est comme si vous mangiez avec un chien.
      Tous les enfants des goyims sont des animaux.
      Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.
      Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils
      sont malades des intestins.
      Les juifs peuvent voler les non-juifs:
      La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame.
      Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.
      Le nom de dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.
      Si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre.
      Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.
      L’usure peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.
      Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.
      Si un juif a la possibilité de tromper un non-juif, il peut le faire.
      les incroyants ne bénéficient pas de la loi et dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël.
      Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout
      autre subterfuge.
      A lire dans : http://vs666.unblog.fr/2008/08/26/juifset-non-juifs-goyims/

    • A Shor L,
      Démontez donc les arguments de Léon Dehon. Je vous les rappelle :
      le peuple juif « a conquis notre or et nous tient asservis. Il tient la presse et fait l’opinion. Il remplit nos grandes écoles publiques et vise à s’emparer de l’administration et de la magistrature. C’est une conquête entamée et déjà bien avancée»

    • @D Pignard
      Il avait oublié, dans des temps où l’antidreyfusianisme fleurissait comme crocus au printemps, la réalité ontologique française qui se réalisa un siècle plus tard, à savoir que toutes les instances essentielles du pouvoir étaient soit aux mains de Juifs, soit de sympathisants ou téléguidés. C’est factuel, et sans grande contradiction possible. Mais cela ne signifie pas pour autant qu’il y a une conspiration comme le Protocole des Sages s’évertuait à en répandre la croyance.
      Il est agréable et réconfortant pour l’esprit christiano-sionolâtre de relier les brillantes réussites que l’on associe au fait juif, que ce soit l’abondance de chercheurs de haut niveau, ou de prix Nobel, par exemple, à une bénédiction inconditionnelle, qui ferait de l’Éternel un Dieu aveugle et passablement tant injuste que gâteux ; mais on constate que dans tous les peuples valorisant le savoir – et Dieu sait si la guématria et la kabbale le privilégient -, on assistera à une moisson comparable : le Japon en est une preuve flagrante, sans le moindre soupçon de coup de pouce yehovique.
      Pour donner un peu d’eau à votre noria, il est des peuples, que nous connûmes déferlant au galop de leurs immondes petites montures rabougries, qui après avoir brûlé des bibliothèques, puisqu’ils ne savaient pas lire, s’essuyaient l’orifice excréteur sur des soieries précieuses, après avoir déféqué dans des vases d’albâtre, qu’ils jouaient ensuite à casser, pour ne pas les transporter. Même les Vikings, pourtant passablement frustes, témoignaient de plus de considération devant les manifestations du génie artistique d’un peuple, et le prouvaient en emportant les belles pièces…

    • A Shor L,
      Démontez donc les arguments de Léon Dehon. Je vous les rappelle :
      le peuple juif « a conquis notre or et nous tient asservis. Il tient la presse et fait l’opinion. Il remplit nos grandes écoles publiques et vise à s’emparer de l’administration et de la magistrature. C’est une conquête entamée et déjà bien avancée»

      A Shor L pour qu’il apprenne à vivre avec les recommandations de la bible sur le social.
      Pour les banquiers (Qui sont-ils au fait ?):
      « Méchant serviteur, je t’avais remis en entier ta dette, parce que tu m’en avais supplié ; ne devais-tu pas aussi avoir pitié de ton compagnon, comme j’ai eu pitié de toi ? Et son maître, irrité, le livra aux bourreaux, jusqu’à ce qu’il ait payé tout ce qu’il devait. » (Mt 18 :23-35)

      Paul était-il un mauvais chrétien quand il demande à Timothée ceci, ou bien suit-il le Talmud ?
      « Recommande aux riches du présent siècle de ne pas être orgueilleux, de ne pas mettre leur espérance dans les richesses incertaines, mais de la mettre en Dieu, qui nous donne avec abondance toutes choses pour que nous en jouissions. Recommande leur de faire du bien, d’être riches en bonnes œuvres, d’avoir de la libéralité, de la générosité, et de s’amasser pour l’avenir un trésor placé sur un fondement solide, afin de saisir la vie véritable. » (1 Tim :6 :17-19) ?

      Savez-vous que le riche se flétrira dans ses entreprises ?
      « Que le frère de condition humble se glorifie de son élévation. Que le riche, au contraire, se glorifie de son humiliation; car il passera comme la fleur de l’herbe. Le soleil s’est levé avec sa chaleur ardente, il a desséché l’herbe, sa fleur est tombée, et la beauté de son aspect a disparu: ainsi le riche se flétrira dans ses entreprises. » (Jacques 1 :9-12)

      Et ça va cogner, houlà, houlà !
      « Car l’Éternel ne délaisse pas son peuple, Il n’abandonne pas son héritage; Car le jugement sera conforme à la justice, Et tous ceux dont le coeur est droit l’approuveront. Qui se lèvera pour moi contre les méchants? Qui me soutiendra contre ceux qui font le mal? Si l’Éternel n’était pas mon secours, Mon âme serait bien vite dans la demeure du silence. » (Ps 94)

      La méfiance des riches n’est-elle pas encouragée par Jacques 2 :5-7 ?
      « Ecoutez, mes frères bien-aimés: Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres aux yeux du monde, pour qu’ils soient riches en la foi, et héritiers du royaume qu’il a promis à ceux qui l’aiment ?
      Et vous, vous avilissez le pauvre! Ne sont-ce pas les riches qui vous oppriment, et qui vous traînent devant les tribunaux? Ne sont-ce pas eux qui outragent le beau nom que vous portez ? »

    • Le Talmud dit bien des choses et considérant les compliments que Dieu adresse à son Peuple dans la Thora on peut penser que c’est une pathétique tentative de se parer de vertus qu’il ne possède pas.

    • @Daniel PIGNARD
      Vous avez déjà reçu de moi les réponses qu’il convient et vous n’ignorez pas les préceptes qui donnent la Vie.
      Je ne peux que vous exhorter à les aimer encore plus aujourd’hui que les Ténèbres se font grandes.

  7. @abruti
    « car je me ferais un réel plaisir de les rosser copieusement…!!! »
    Enfin un abruti véritable, pleinement ouvert aux dons de l’esprit par imposition des mains…

  8. Il n’en finit pas de confirmer par ses actes, ce que je percevais de ce pape !!!!
    Il est lèche botte au possible, je crains chacune de ses interventions.

  9. Cet homme que l’on nomme pape peut béatifier ce qu’il veut je m’en fou, ce qui me dérange par contre c’est qu’il usurpe le trône du Christ.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :