France 2 – Journal de 20h / Les évangéliques ont le vent en poupe !

En France, on compte de plus en plus d’églises évangéliques. Il y aurait aujourd’hui 600 000 fidèles.

Daniel-LiechtiL’Évangélisme, branche du protestantisme, est la religion qui connaît la plus forte progression dans le monde. Pour eux, on ne naît pas chrétien, on le devient. En France, elle est particulièrement dynamique. Ils seraient 600 000 en France, soit dix fois plus que dans les années 50. Ils se distinguent d’autres religions par une volonté pugnace de propager leur foi.

Le show évangélique

Dans un ancien gymnase reconverti en église gigantesque, les fidèles se pressent pour assister à la messe aux allures de show. Caméras, écrans géants, la foule, composée de 2 000 personnes, est en délire. « Les gens sont très chaleureux, il y a beaucoup d’amour », sourit une femme. « Il y a une vie dans cette manière de prier », se félicite une femme au micro de France 2. Anciens athées, déçus du catholicisme, les convertis sont nombreux à se retrouver.

> REGARDER LE REPORTAGE AU JT DE 20H DE FRANCE 2

Commentaire de Sébastien Fath, chercheur au CNRS : « Il comporte quelques inexactitudes sans importance (la « messe » évoquée au lieu du culte, la POC présentée à tort comme la plus grande église évangélique de France), mais ce reportage diffusé hier soir en prime time au journal de 20H de France 2 le 25 mai 2015 est globalement excellent dans sa concision pédagogique. Il illustre fort bien la dynamique locale, associative, missionnaire et mutualiste d’un protestantisme de conversion en quête non seulement d’individus transformés, mais aussi de communautés nouvelles (zoom, dans le reportage, sur la formation d’implanteurs d’églises, présentée par Daniel Liechti ».



Catégories :L'Eglise, Medias, Religions

Tags:, , , , , , , , , , ,

91 réponses

  1. Les pasteurs hommes-orchestres chantent toujours aussi faux. Les aspirantes apôtres veulent fédérer des gens autour d’elles, et pas autour de Jésus, et l’implantation d’églises est un but en soi, et pas que des âmes soient sauvées. Quand on prend des engagements soi-disant par la foi, on crée déjà de fait une situation de contrainte de ceux qui vont adhérer au projet, sans en connaître souvent les modalités réelles.
    La démarche d’implanteur d’église est exactement analogue à celle de développeur ou de créateur d’entreprise, de la bouche même du pasteur qui cornaque la stratégie : tout est dit. L’inspiration du Saint Esprit, qui fait ondoyer un eunuque éthiopien ou barre la route de la Bithynie à Paul n’a plus qu’à se plier à des projections et des analyses ; formidable. Quelle puissance, quelle sainteté, quel succès ! On dirait de l’agriculture productiviste, alors que j’inclinerais à penser que le Seigneur pratique le maraîchage bio, plein de bisoutages et d’amour.

    • fildurazoir toujours aussi tranchant voir même décapotant !

      Vous n’auriez pas des origines musulmanes ?????????????????????????????????

    • @colombe
      Ayant passé de nombreuses années à faire entre 60 et 80 kms aller pour aller à l’assemblée, et constaté que la communion fraternelle n’existe que tant que cette démarche se fait, et que la réciproque n’a jamais lieu, aucun « pasteur » n’ayant jamais consenti, même une seule fois, l’effort que nous faisions – un petit train de quatre bambini en tir serré, plus les très honorables géniteurs -, je me sens parfaitement aise de la situation actuelle, qui ne m’empêche pas de prier le Seigneur pour que je découvre quelques frères géographiquement proches, et que nous puissions avoir des moments de partage et de communion fraternelle. Cela dit, je préfère ma situation présente à une fausse communion, ou plutôt à une pseudo-communion sur des bases fausses.
      Et il y a un temple réformé dans le village, mais je n’irai pas, contre ma conviction, écouter une femme prêcher.

    • @ fildurazoir

      Je tenais avant tous à m’excuse de la réponse tranchante que j’ai pu vous donner l’autrefois.

      Mais ceci dit je me permet de vous conseillez un excellent ouvrage  » LA MOISSON  » écrit par
      Rick JOYNER. Je suis certains qu’il vous encouragera et confirmera l’Eglise que vous voulez voir émerger. Je sais que certains le qualifie d’imposteur ou de faux prophètes mais il n’en est pas ainsi. Les révélations sur l’Eglise, le terrorisme islamique, les institutions, la grâce à bon marché, les faux prophètes, les fausses conversions et la chute de certains leaders de renom etc …sont exposés dans se livre d’une manière très intéressante. Vous constaterez par vous même si vous le lisez que certains des sujets abordés se sont réalisés. L’auteur à reçu le contenu de cette ouvrage en 1985.

      Cordialement
      Kassem

    • @Kassem
      Je ne sais pas de quelle réponse tranchante vous me parlez, peut-être n’en ai-je même pas eu connaissance, mais ne vous inquiétez pas, ce que je m’autorise, je ne vois pas en quel honneur je m’en offusquerais chez d’autres, et à plus forte raison des frères en Christ.
      Je lève un peu le pied sur les lectures, car j’en ai beaucoup en retard… mais si s’ouvre une fenêtre, je jetterai un coup d’œil.

    • On a compris , fildeferiste vous êtes contre les pasteurs , peut être avez vous été déçu mais je trouve dommage que vous mettiez tout le monde dans le même panier à cause de ça . Vous n’êtes obligé d’aimer l’Eglise unie mais je trouve dommage que vous soyez aussi aigre avec tous les pasteurs ou autre membres des assemblés

    • @Catherine Bunel
      Démontrez-moi sur la base des Écritures que le modèle contemporain d’assemblée est conforme à la pensée du Seigneur manifestée dans le NT et je m’inclinerai. Et pour commencer, ayez la bonté de me montrer dans quelle partie des Écritures on trouve la formation en institut biblique conférant la capacité pastorale, alors que de toute évidence il y a d’autres ministères utiles au perfectionnement des saints, et qu’au demeurant c’est le Seigneur qui désigne, et certes pas une thèse qui qualifie. Aux USA, modèle idolâtré par beaucoup, le pastorat est une carrière universitaire comme une autre, et l’on fait son propre commis voyageur une fois obtenu son PhD, car il faut vendre ses services, dans un monde libéral, qui a toute latitude de louer le travail d’un professionnel plutôt que d’un autre. Il est évident que le corps pastoral français est un peu gêné aux entournures de décrier le cléricalisme romain, puisqu’il a repris exactement le même mode de fonctionnement, et n’a aucunement l’intention, assemblée dite réveillée ou pas, de le remettre en question.

    • Les premiers disciples avaient marché avec Jésus , Paul a été arrêté sur le chemin de Dams par Jésus lui même , quelle meilleur formation que celle là , aujourd’hui de l’eau a passé sous les ponts et heureusement qu’il y a des formations bibliques pour certain , qui sont réellement appelés mais qui ont besoin d’être dirigé dans leur démarrage . Que faisait Paul , l’apôtre quand il allait de ville en ville mettre des églises en place , alors certes ce n’était pas structuré comme maintenant mais c’était de la formation pour l’Eglise avec un E majuscule . Si on veut trouver du négatif on va en trouver c’est certain car le diable est là pour nous en soufflé . Après vous n’êtes pas obligé d’aimer ça c’est sûr

    • Vous devriez prendre du mopral, l’amertume et le cynisme c’est pas bon du tout pour la santé -)

    • @Phil31
       » l’amertume et le cynisme c’est pas bon du tout pour la santé -) »
      Je parle de ce que j’ai vu.
      Peu importe. Les comptes se feront un jour. Nul ne peut tromper Dieu.

    • là , fildurazoir , vous avez raison , d’où l’intérêt d’aimer toute la parole de Dieu et les commandements de Jésus Christ par dessus tout

    • @ fildurazoir

      Kassem
      26 mai 2015 • 9 h 46 min
      Mais ceci dit je me permet de vous conseillez un excellent ouvrage » LA MOISSON » écrit par
      Rick JOYNER. Je suis certains qu’il vous encouragera et confirmera l’Eglise que vous voulez voir émerger

      ALLEZ Y, vous nous donnerez votre version …………..ça nous permettra de voir votre discernement en action !

    • fildurazoir

      moi je vous conseille celui ci !!!!!

      http://www.editions-menor.com/fr/18_ravenhill-david

    • fildurazoir
      26 mai 2015 • 20 h 10 min

      Une église émerger chez fildurazoir olala il faut que je me déplace pour aller voir ça , je veux bien m’immerger un instant dans cette église émergente😉

      Cet été nous allons faire la fête en Cévennes au château de mes ancêtres huguenots près de Saint Ambroix . à …Molières-sur-Cèze, .peut être que nous pourrions faire un détour par le causse pour discerner votre assemblée émergente !!!!

    • Oh zut, vous avez fait plus fort que moi ( ?) et mes 40 km (trajet aller) pour assister au culte dans une petite assemblée d’une petite localité, trois enfants (15 et 9 ans et 6 m ), après avoir quitté l’église où je suis née d’en haut dans un état de délabrement spirituel avançé. Puis quelques temps après, plus rien, reconstruction oblige ; un « blanc » de 13 ans.
      Géographiquement, je suis en Dordogne avec le quatrième et petit dernier de 17 ans ! A toutes fins utiles…🙂

    • @Christine
      « Géographiquement, je suis en Dordogne avec le quatrième et petit dernier de 17 ans ! A toutes fins utiles… :) »

      Moi, j’habite le dernier canton avant de tomber dans la terra incognita qu’est l’Aveyron, depuis peu rattaché à la France, comme le Tarn et Garonne, qui eut un passé huguenot prestigieux, voila bien des lustres.. Bambino quatrième a 23 ans, dans mon cas, mais nous réussîmes à en caser 4 en 5 ans, ce qui n’est pas trop mal. En persévérant, nous eussions pu égaler le rusé Iakov, mais, pour des raisons indéterminées, la matriarche mon isha a semblé requérir une pause, qui a duré jusqu’à l’extinction des feux.

    • fildurazoir
      26 mai 2015 • 19 h 13 min

      @colombe
      Ayant passé de nombreuses années à faire entre 60 et 80 kms aller pour aller à l’assemblée, et constaté que la communion fraternelle n’existe que tant que cette démarche se fait, et que la réciproque n’a jamais lieu, aucun « pasteur » n’ayant jamais consenti, même une seule fois, l’effort que nous

      Je vous comprends nous avons un temps vécu aussi en dissémination..puis nous avons déménagé et trouve dans le nouveau lieu d’habitation une église à l’époque réformée de réveil. Cette foi là nous habitions en face et ce fut une grande bénédiction.

      Actuellement plus rien. Satan a fait son boulot de sape pour obliger les chrétiens remplies du Saint Esprit à se retirer sous peine de vivre de terribles persécutions !
      Il y a le net avec Samuel P, nous recevons beaucoup de ses messages et j’aime chanter en langue avec eux.

      C’est un temps …..nous ne devrions pas trainer nos bottes trop longtemps ici , Le Seigneur m’ayant fait part d’un temps à l’étranger …..mais je ne sais pas quand …puis ensuite un retour .
      Il faut tout faire pour rester disponible et toujours en relation avec Dieu, pour être conduit par l’Esprit .

      Actuellement Le filet du Maître lève ses projets en s’appuyant sur la fausse épouse qui ne rêve que d’œuvres qui lui rendront gloire…… elle se précipite et bouscule tous ceux qui seraient en travers de sa route ….Il faut la laisser se lever …Il faut que ces choses arrivent pour être jugées .

      Ensuite seulement se lèveront les projets du Seigneur, mais pour que la sainteté balaye le pays, il faut que la fausse épouse soit jugée car elle barre la route à la vraie.

    • Extrait du commentaire de fildurazoir du 26 mai 2015 • 19 h 13 min

      « je me sens parfaitement aise de la situation actuelle, qui ne m’empêche pas de prier le Seigneur pour que je découvre quelques frères géographiquement proches, et que nous puissions avoir des moments de partage et de communion fraternelle. Cela dit, je préfère ma situation présente à une fausse communion, ou plutôt à une pseudo-communion sur des bases fausses.
      Et il y a un temple réformé dans le village, mais je n’irai pas, contre ma conviction, écouter une femme prêcher. »

      Remarque de Georges Parolier :

      J’ai du mal à saisir ainsi qu’ à comprendre :
      quelle sorte de disciple de Jésus Christ vous pouvez être vraiment !
      car en effet, vous êtes particulièrement déroutant… !!!
      L’apôtre Paul nous conseille, dans ses lettres, de retenir ce qui est bon pour nous,
      en conséquence : on peut trouver du bon et de la nourriture spirituelle
      même dans un désert comme lors du déroulement d’une messe Catholique
      ou comme à l’occasion d’un culte traditionnel Luthérien ou Réformé
      et ce : même si c’est une femme qui enseigne…
      (et pourtant : vous avez bien accepté à la maternelle, au collège et au lycée
      d’être enseignée par des femmes, il est même de grandes écoles d’ingénieurs
      où ce sont des femmes qui enseignent…!!!)
      La rencontre, le partage entre ceux et celles qui croient, qui sont attachés
      et qui aiment Jésus Christ est indispensable à notre croissance spirituelle,
      tout seul dans notre petit coin tranquille :
      nous ne pouvons plaire véritablement au Seigneur et lui être agréable.

    • Les formateurs bibliques seront jugés sur leurs errements qu’ils ont inculqués à tous leurs élèves :
      – La femme peut enseigner et devenir ancien.
      – La dime a toujours lieu d’être.
      – Sont prioritaires pour enseigner la parole les gens sortant d’une école biblique.
      – Le pacifisme à outrance menant aux erreurs que j’ai déjà montrées.
      – Les docteurs ne peuvent maintenant sortir que des écoles bibliques, lesquelles se prennent pour des usines à docteur.
      – Les assemblées se tiennent avec force cantiques, de préférence de louange, sans plus laisser de place aux prophéties bafouant 1 Cor 14 :26-36.
      – Les dogmes peuvent être établis par des votes dans l’assemblée, reconnaissant ainsi le don de docteur à tous les membres de l’assemblée, et menant à des dogmes contradictoires suivant le vote des assemblées. Ainsi, des assemblées acceptent les femmes anciens et d’autres non.
      – La grande faiblesse dogmatique pour contrer la théorie de l’évolution.
      – La technique des formés à l’école biblique qui consiste à charger les brebis mais de ne jamais voir ce qui est à leur décharge. Ainsi leurs paroles pour justifier les impôts et les PV à n’en plus finir.
      – Leur accord avec le monde sur l’antiracisme oubliant que l’ancien et le nouveau testament se permettent de critiquer et d’accorder une différence de traitement suivant les races.

      A propos des usines à pasteurs, un jour que je lisais Esaïe 28, je fus étonné d’avoir sous les yeux la description du Bienenberg qui est une école biblique en Suisse près de Bâle dans la vallée du Liestal.
      Le Bienenberg est situé sur la cime d’une colline en bordure d’une fertile vallée « la Liestal » http://tz.bienenberg.ch/index.php/fr/
      « Malheur à la couronne superbe des ivrognes d’Éphraïm, A la fleur fanée, qui fait l’éclat de sa parure, Sur la cime de la fertile vallée de ceux qui s’enivrent! » (Esaïe 28 :1)
      Je connaissais ceux qui s’enivrent de leur savoir et de leur création de doctrine,
      Je connaissais le site situé sur la cime de la fertile vallée,
      Mais je me demandais bien ce que pouvait être la fleur fanée qui fait l’éclat de sa parure.
      En effet le logo du Bienenberg est une abeille comme vous pouvez le voir en haut de la page à gauche : http://www.bienenberg.ch/az/fr/
      Puis en examinant bien ce logo, je m’aperçus que cette abeille ressemblait à une fleur fanée en lui adjoignant une tige qui part vers le haut de la tête de l’abeille et qui se courbe ensuite vers le bas.
      Essayez de la dessiner et vous aurez ainsi la fleur fanée qui fait l’éclat de sa parure.
      Je suis donc persuadé que cette école biblique est le symbole de toutes ces écoles pour la bible.
      L’un de leur enseignant nous avait dit que c’était en quelque sorte une usine à docteur, et c’est bien ce que je leur reproche.

    • @D Pignard
      « – Leur accord avec le monde sur l’antiracisme oubliant que l’ancien et le nouveau testament se permettent de critiquer et d’accorder une
      différence de traitement suivant les races. »
      Dire que je ne l’avais jamais remarqué ; et où se trouve cette biblique apologie de la ségrégation ? Ne me la jouez pas  » la Cananéenne métaphorisée en animal impur », la ficelle serait un peu grosse…

    • Complètement Fildeferiste !

      Le marketing et les indicateurs internes de l’entreprise sont rentrés eux aussi dans l’église. On parle de croissance, d’attrait, de rayonnement, et on pond des programmes à la noix pour « in Finney » enfanter nada…

      « Ainsi a dit l’Éternel des armées : Considérez attentivement vos voies. Vous avez semé beaucoup, mais peu recueilli; vous mangez, mais vous n’êtes pas rassasiés; vous buvez, mais vous n’êtes pas désaltérés; vous êtes vêtus, mais vous n’êtes pas réchauffés….Montez à la montagne, apportez du bois, et bâtissez la maison : j’y prendrai plaisir, et je serai glorifié, dit l’Éternel. Vous comptiez sur beaucoup, et voici, il y a eu peu ; vous l’avez porté chez vous, mais j’ai soufflé dessus. Pourquoi ? dit l’Éternel des armées. A cause de ma maison, parce qu’elle reste en ruine, pendant que vous vous empressez chacun pour sa maison. C’est pourquoi les cieux au-dessus de vous retiennent la rosée, et la terre retient son produit » (Aggée 1)

      Mais Finney lui ne comptait pas sur ce genre de programme humain pour amener le réveil…

    • Stéphane vous savez que dans la bible il y a aussi plein de passages plein de joie , d’espérance et d’encouragements , si , si je vous assure il y en a plein

    • A Fildurazoir,
      Voici une petite étude sur le sujet du racisme :

      Philippe nous a enjoint ce dimanche matin, pendant sa prédication, de nous opposer fermement au racisme qui serait le nouveau combat que les chrétiens devraient entreprendre et il nous a donné la lutte contre l’esclavage comme exemple à suivre.

      Fort bien, mais quid de la parole de Dieu que nous n’avons pas entendue sur ces sujets.
      La voilà justement qui arrive.
      https://www.biblegateway.com/passage/?search=Gen+9%3A20-27&version=LSG
      Philippe,
      Faut-il dire à Noé qu’il fait une grave erreur en faisant une ségrégation entre les races ?
      Faut-il dire à Noé que vouloir ainsi soumettre une race à l’esclavage et en prophétiser l’avènement est tout à fait répréhensible ?
      Faut-il s’étonner que les fils de Japhet actuels (les occidentaux) ne supportent pas d’être dominé par les fils de Cham ?
      Faut-il leur dire de traiter toutes les nations de la même manière car le vieux Noé a fait une erreur ce jour-là ?

      (Deu 23 :3-8)
      https://www.biblegateway.com/passage/?search=Deu+23%3A3-8&version=LSG
      Philippe,
      Faut-il dire à Dieu qu’il fait une grave erreur en faisant une ségrégation entre les races ?
      Qu’aucune bonne raison ne peut être invoquée pour faire une différence entre les races ?

      « L’un d’eux, leur propre prophète a dit : Crétois toujours menteurs, méchantes bêtes, ventres paresseux. Ce témoignage est vrai. C’est pourquoi reprends les sévèrement, afin qu’ils aient une foi saine… »(I Tit 1-12)
      Philippe,
      Faut-il dire à Paul qu’il fait une grave erreur en traitant une race ainsi ?
      Paul doit-il être arrêté parce qu’il a parlé ainsi des Crétois ?
      Et si à la place de Crétois, on mettait une autre race peu aimée des Français actuellement, devrait-on être puni ?

      « Cette femme était grecque, syro-phénicienne d’origine. Elle le pria de chasser le démon hors de sa fille. Jésus lui dit : Laisse d’abord les enfants se rassasier ; car il n’est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens. (Marc 7-26) »
      Philippe,
      Faut-il dire à Jésus qu’il fait une grave erreur en traitant cette Syro-Phénicienne de petit chien ?
      Faut-il reprendre Jésus parce qu’il ne veut pas s’occuper de cette Syro-Phénicienne et qu’il n’est pas venu pour elle mais pour une autre race ?
      Faut-il reprendre Jésus parce qu’il dit de servir les enfants de la maison au lieu de servir les petits chiens ?

      Pierre aussi a essayé de reprendre Jésus lorsqu’il parlait de sa croix future et la réponse a été à la hauteur de l’erreur de Pierre. « Arrière de moi Satan ! tu m’es en scandale ; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes. » (Mt 16:23)
      Qui a connu la pensée du Seigneur, pour l’instruire ? (1 Cor 2:16)

      Jésus a mis le doigt sur le problème des pensées. Coluche pensait comme Philippe « Touche pas à mon pote » mais est-ce que Dieu pensait comme Coluche ?
      Comment connaissons-nous la pensée de Dieu sinon par l’Ecriture et le Saint-Esprit qui nous la confirme ?
      « Dieu n’a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde ? » (1 Cor 1:20)

      Où est-il dit qu’il faut supprimer l’esclavage (en dehors des baptisés en Christ) dans l’ancien et le nouveau testament ?
      Paul donne des conseils aux esclaves, où est le conseil de les affranchir (en dehors des baptisés en Christ) ?

    • En Israël, Les étrangers devaient suivre les sabbats, devaient accepter l’instruction sur le Dieu d’Israël, étaient mis à mort s’ils blasphémaient le Dieu d’Israël, ne pouvaient pas être rois.
      « Tu rassembleras le peuple, les hommes, les femmes, les enfants, et l’étranger qui sera dans tes portes, afin qu’ils t’entendent, et afin qu’ils apprennent à craindre l’Éternel, votre Dieu, à observer et à mettre en pratique toutes les paroles de cette loi.
      Et leurs enfants qui ne la connaîtront pas l’entendront, et ils apprendront à craindre l’Éternel, votre Dieu, tout le temps que vous vivrez dans le pays dont vous prendrez possession, après avoir passé le Jourdain. »( Deut 31 :12-13)

    • « plein de passages plein de joie , d’espérance et d’encouragement »
      Oui Catherine Bunel, notamment le psaumes 94 et le psaumes 58.

    • Catherine

      « Stéphane vous savez que dans la bible il y a aussi plein de passages plein de joie , d’espérance et d’encouragements , si , si je vous assure il y en a plein »

      ==> Tout à fait et certains comme vous aiment à retenir que ces derniers en occultant les autres sérieux qui les dérangent. Vous savez Catherine si à chaque fois que l’on met un passage sérieux vous nous rappelez qu’il y en a d’autres joyeux ça n’a ni queue n’y tête de parler avec vous, c’est juste hors sujet et cela empêche toute analyse objective. Car ignorez vous que un passage « à propos » est un passage qui est pour le moment présent. Et croyez moi l’église d’aujourd’hui en occident a plus besoin de semer dans les larmes pour alors oui selon la Parole moissonner dans l’allégresse. Mais comme beaucoup vous voudriez un évangile frelaté dans lequel on sème sans défricher la terre, on ressuscite sans mourir à nous même, on est dans la joie sans se repentir de nos péchés et sentir notre misère ! Mais lisez l’épître de Jacques ça vous fera du bien…Lisez aussi Matthieu 5, vous qui aimez les Paroles du Seigneur, vous verrez que les coeurs brisés seront consolés et que ce sont les humbles qui héritent du royaume.

      Jérémie le prophète était aux yeux de bons nombre d’évangéliques d’aujourd’hui un dépressif…Pourtant c’était le seul à voir clair sur la situation…Méditez là dessus

    • @Stepahne_P
      « Jérémie le prophète était aux yeux de bons nombre d’évangéliques d’aujourd’hui un dépressif… »
      Et Jésus pleurant sur Jérusalem, au lieu de voir par la foi les multitudes qui allaient connaître au moins quelques zestes d’un évangile accommodé à leur sauce, pas trop épicé pour les anglo-saxons, ce qui est ennuyeux venant d’une culture qui privilégie les saveurs puissantes…

    • Bin oui , Stéphane , ça doit être ça .

    • @Daniel, vous oubliez ce que le Nouveau Testament enseigne au sujet du refus de l’acception de personne et du pas que dû faire Pierre pour sortir des limites imposées dans l’ancienne Alliance au peuple élu sur sa nécessaire (mais temporaire) distinction d’avec les peuples alentours qualifiés d’impurs. « Ce que Dieu a déclaré pur ne le considère point comme souillé » lui dira le Saint-Esprit avant de le conduire a entrer chez Corneille et sa maison qui aux yeux d’un Pierre pétris de Judaïsme était une souillure. Et que déclare Pierre après avoir vu descendre L’Esprit sur eux ?:

      Il leur dit:
      —Vous savez que la *Loi interdit à un *Juif de fréquenter un étranger ou d’entrer chez lui. Mais Dieu m’a fait comprendre qu’il ne faut considérer AUCUN être humain comme souillé ou impur.
      34
      Alors Pierre prit la parole et dit:
      —Maintenant je me rends vraiment compte que Dieu ne fait pas de différence (donc entre les races) entre les hommes.

      35 Au contraire, dans toute nation, tout homme (quel que soit son origine) qui le révère et qui fait ce qui est juste lui est agréable.

      Puisque Dieu leur a accordé le même don qu’à nous quand nous avons cru, qui étais-je, moi, pour pouvoir m’opposer à Dieu?
      18
      Ce récit les apaisa et ils louèrent Dieu et dirent:
      —Dieu a aussi donné aux non-Juifs de changer pour recevoir la vie

    • A Robert M.,
      Pierre, dans le discours pour l’admission de Corneille, parle essentiellement pour l’entrée parmi les saints, mais en dehors de l’église de Jésus-Christ, il y a des races et on peut avec raison à l’appui faire des différences et les discriminer contrairement à ce que dit le monde.

    • Non Daniel, Dieu ne fait pas de différence entre les personnes (car tous ont besoins d’être sauvés), Pierre avait besoin de voir la bénédiction de Dieu tomber sur les païens (ou non Juifs) pour en être convaincu et sortir de sa vision des autres hommes comme étant impurs, ils n’étaient plus impurs au point que l’on ne chercha pas le contact avec eux et que l’on ne les évangélise pas.
      Avant d’être un saint il faut avoir été pécheur et ce message s’adresse à tous les pécheurs indistinctement sans qu’il ne soit plus question de races ou d’origines car le vrai problème n’était pas une infériorité supposée des uns par rapport aux autres mais le fait que tous (Barbares, Grecs, Juifs) étaient sous la domination du Péché quel que soit leur degré de civilisation; Il se trouve même que ceux qui étaient les plus civilisés étaient encore plus coupables car malgré leur sagesse ils ignoraient la Crainte de Dieu et leur état de perdition; De même Israël qui pourtant avait reçu l’élection et les promesses résista au dessein de Dieu à son égard au point de le rejeter en la personne du Fils (mais non pas tout Israël).

  2. Salutation,
    Quand je vois se sois-disant « pasteur » aller chercher la bénédiction du prêtre catholique , qu’est ce que sa veut dire ???

    • C’est la nouvelle mode des évangéliques, on fait de la politique religieuse… et on implante une église comme une vulgaire entreprise. Bientôt, on n’aura même plus besoin de Dieu pour gérer le business évangélique…

    • @rédaction
      Il y a beau temps que le marketing et la stratégie d’implantation sont enseignées au USA, et constitue un des points essentiels de la formation pastorale. Même topo sur le travail missionnaire, évidemment. Je ne dis pas qu’il n’y a pas, de ci de là, quelques naïfs qui laissent le Saint Esprit aux commandes, et ne vont pas en Bithynie si le Seigneur les en empêche. Mais quand Balaam veut à tout prix aller chez Balak, rien ne l’empêche d’y aller, pas même un ange.

    • « Je ne dis pas qu’il n’y a pas, de ci de là, quelques naïfs qui laissent le Saint Esprit aux commandes »

      Eh oui… le système religieux, même évangélique, s’est affranchit depuis longtemps de ce commandant de bord peut rassurant, qui nécessite d’envisager l’avenir par la foi…

    • Là je suis d’accord avec vous , être en bonne relation avec toutes les autres confessions…… il faut les bénir ne rien dire de contraire …. disait le dernier responsable où nous allions.
      Mais ce type de bénédiction est mensongère, langage religieux , car ils bénissent pour ne pas avoir d’ennuis et laissent la lampe sous le boisseau !!!

      Il y a deux type de service ceux qui comme Samuel Petershmitte annonce la couleur en vérité , et les autres qui commercent hum !!!!

      J’aimerais bien une église avec le feu de l’Esprit dans mon village !!!!

    • « Bientôt, on n’aura même plus besoin de Dieu pour gérer le business évangélique… »

      ==> C’est clair

  3. Ben dites donc une église évangélique ouvre ses portes tous les 10 jours en France !

    C’est formidable, c’est dans dans ce milieu que le vent souffle ….J’aimerais bien qu’une église évangélique ouvre ses portes dans mon village !!!!!

    • @colombe
      « qu’une église évangélique ouvre ses portes dans mon village !!!!! »
      Bibliquement, le germe, c’est deux ou trois assemblés au nom du Seigneur dans une foi commune. Si l’Esprit est présent, l’Éternel ajoutera à la grande foule. Nul besoin de stratégie d’implantation pour ça, ni de loyers exorbitants, qui ne peuvent que pousser à de fréquentes prédications sur la dîme… comme je l’ai entendue prêcher beaucoup trop souvent…

    • @fildurazoir

      Je ne sais de quel fil vous êtes fait,
      mais je suis toutefois particulièrement étonné
      par votre manque réel d’enthousiasme à l’annonce d’une implantation locale
      d’une assemblée chrétienne évangélique.
      Je n’arrive pas à comprendre comment vous pouvez être satisfait
      sans communion fraternelle
      et sans la présence proche de frères et sœurs en la foi ,
      en somme vous n’êtes content et satisfait que de vous-même
      et encore ce n’est pas vraiment si sûr que cela…!!!

    • @Georges Parolier :
      « fil du rasoir » n’a jamais dit cela.
      Il a juste rappelé ce qu’est l’Eglise et sa manifestation locale.

    • Il faut toutefois relativiser les effets de manche..
      car en fait : les évangéliques ne représentent qu’ environ 1 %
      de la population française (soit environ 600.000 personnes au total)
      et toutes les dénominations protestantes confondues
      ne représentent que 1.700.000 personnes.

    • Dans mon village y en a pas ! j’aimerais qu’elle soit conduite par un serviteur et ou une servante remplis d’onction …..car il y a des âmes qui attendent !

    • @colombe
      26 mai 2015 • 15 h 22 min
      Je vous cite : ou une servante remplis d’onction
      _________
      Vous êtes pire que les vindignistes car pour l’onction dans votre village quitte à apostasier vous vendriez même votre âme au diable.
      Mais quelle folie de la vierge folle !

      Ce genre de chrétien que vous faites est révulsant par ce reniement permanent de la piété.

      Je vous impose et vous oppose 1 Tim.2:12 au nom du Seigneur Jésus-Christ.

    • le principal ce n’est pas l’étiquette de ces assemblées chrétiennes mais tout simplement qu’elles apportent le salut par le seul moyen de Christ. L’assemblée que je fréquente est une « église » de maison comme celles que les premiers disciples ont fondée avec la manifestation du Saint Esprit bien évidemment.

    • @ Georges Parolier,
      Il y a 25 ans, les évangéliques ne représentaient que 0,1% de la population française. Et maintenant, malgré les entrées massives de musulmans (sociologiques bien souvent), ils sont dix fois plus ! ça c’est de la progression mathématique ! Maintenant, il reste beaucoup à faire et il faut continuer à répandre la Parole, et non les lieux de culte…

    • fildurazoir
      26 mai 2015 • 9 h 52 min

      @colombe
      « qu’une église évangélique ouvre ses portes dans mon village !!!!! »
      Bibliquement, le germe, c’est deux ou trois assemblés au nom du Seigneur dans une foi commune.

      Vous dites 2 ou 3 assemblées …à non c’est beaucoup trop, une me suffis😉 mdr

    • Shor L.
      26 mai 2015 • 16 h 54 min

      vous la ferme, vous êtes radiés des mouvements féminins pour Jésus l’époux !

    • Colombe,
      Rien n’est plus facile pour qu’une église évangélique ouvre ses portes dans ton village. Ouvre ta maison, invite tes voisins parle leur de Jésus simplement; Prie avec eux.Pour le reste…le Seigneur travaillait avec eux et confirmait sa parole. Puis continue sans te relâcher. N’oublie pas c’est jésus qui construit son Eglise. Sois témoin de Jésus et n’aie point honte du témoignage à rendre au Seigneur Jésus. Va avec la force que tu as. Courage.Il y toujours une récolte après avoir semé.

    • Je sais…..pendant des années j’ai fonctionner ainsi , mais chaque foi que je mettais en place quelque chose Martin arrivait et me piquait tout ….. Je refuse de travailler pour eux, alors je suis combattue par les charismatiques qui sont à ses pieds.
      Je ne peux plus rien faire …..le Seigneur m’avait averti qu’ils me feraient beaucoup de mal , ça s’accomplit fidèlement comme le Seigneur me l’avait dit …..la prostituée est puissante dans ce pays . La France fille aînée de l’Église, avec la puissance de Jezabel la mariologie .

      Toute ma belle famille trrrrrrès charismatique est avec eux ….ils nous persécutent… j’ai dû faire partir ma fille au Canada en cachette car ils nous haïssent et veulent notre peau et la peau de nos enfants .
      Le combat d’Élie je connais et Jézabel aussi ….et elle n’est pas là où l’on croit .

      Aussi je pense que nous serons obligées de quitter la France pour un temps.

    • @colombe
      26 mai 2015 • 21 h 08 min

      Je vous cite : Shor L.
      26 mai 2015 • 16 h 54 min

      vous la ferme…
      _____
      Après m’avoir maudit par vos dieux apostates tels les 850 prophètes de Baals et d’Astarté vous osez encore vouloir me museler.
      J’observe en vous une véritable fille de Jézabel douée d’une délicatesse verbale à la hauteur de l’impudeur de sa mère.
      Telle mère, telle fille.

      Ps : je n’ai jamais fait partie d’un mouvement féministe pour que vous puissiez m’en chasser, loin de là j’ai toujours catégoriser le féminisme en bête impur et apostate.

    • Shor L. JE JOUE……….. JE RIS…..JE VOUS TAQUINE … … C’EST DE L’ HUMOUR !

      HOU HOU M’ avez vous entendu gros Balou genre patapouf maigrichon à lunette😉 Je ris 😉 Les hommes sérieux me fatigue ffffeeee

  4. Colossiens 1:18 Il est la tête du corps, de l’Église. Il est le commencement, le premier–né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier.

    Quelques points relevés :

    Une messe – Evangélique = protestant – convaincre par le témoignage – prosélytisme – formation missionnaire – apprendre à implanter une église – chef d’entreprise – Meneuse – regrouper des gens autour de moi pour un projet – Communication – nouveau pasteur – Budget.
    Si les mots changent, on reprend la même chose et on continue. Bref la « base » est une nouvelle fois exclus

    1 Corinthiens 3:6 4-11 Quand l’un dit : Moi, je suis de Paul ! et un autre : Moi, d’Apollos ! 5 n’êtes–vous pas des hommes ? Qu’est–ce donc qu’Apollos, et qu’est–ce que Paul ? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l’a donné à chacun. 6 J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître. 7 Ainsi, ce n’est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître. 8 Celui qui plante et celui qui arrose ne font qu’un, et chacun recevra sa propre récompense selon son propre labeur. 9 Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu. 10 Selon la grâce de Dieu qui m’a été donnée, comme un sage architecte, j’ai posé le fondement et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus. 11 Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus–Christ.

    Actes 12 : 21-23 Après avoir évangélisé cette ville et fait un assez grand nombre de disciples, ils retournèrent à Lystre, à Iconium et à Antioche ; 22 ils affermissaient l’âme des disciples, les exhortaient à demeurer dans la foi, et disaient : C’est par beaucoup de tribulations qu’il nous faut entrer dans le royaume de Dieu. 23 Ils firent nommer pour eux des anciens dans chaque Église, et, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur en qui ils avaient cru. 24 Ils traversèrent ensuite la Pisidie et vinrent en Pamphylie. 25 Après avoir annoncé la parole à Perge, ils descendirent à Attalie. 26 De là, ils s’embarquèrent pour Antioche, d’où ils avaient été recommandés à la grâce de Dieu pour l’œuvre qu’ils venaient d’accomplir. 27 Après leur arrivée, ils réunirent l’Église et rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux, et comment il avait ouvert aux païens la porte de la foi. 28 Et ils séjournèrent assez longtemps avec les disciples.

    Paul n’a jamais oubliez la « base » c’était le sujet de sa préoccupation aussi.

    Joseph

  5. Dimanche j’ai une discussion avec le futur pasteur
    (c’est un artisan menuisier)
    d’une toute petite assemblée (entre 10 et 15 personnes)
    au sujet de l’implantation d’une église dans une commune ;
    pour ma part : j’ai trouvé vraiment intéressant la manière dont « France-Mission »
    implantait de nouvelles églises,
    d’après ce que j’ai compris : environ cinquante personnes (à travers l’Europe)
    s’engagent volontairement à verser chacune, pendant deux ans,
    environ quarante euros par mois jusqu’à ce que l’église démarre
    et devienne indépendante financièrement.
    Nul appels aux dons ou aux offrandes, j’ai toutefois suggéré qu’il devrait
    mettre une petite boite avec une inscription:
    « participations aux frais » et il a fallut que je lui mette un chèque dans les mains
    pour qu’il accepte un don de ma part.
    (c’est la troisième fois que je leur rends visite)

  6. La Parole ne se propage pas par le mensonge, parce que l’Esprit ne peut agir .

    Chacun sait si ce qu’il fait est pour le Seigneur ou pour son œuvre . A notre époque nous remarquons que l’Eglise est à l’image de la société . Lors des grands mouvements dans l’histoire , la Foi animait les cœurs et la communion fraternelle existait en mots, et en actes.

    Aujourd’hui on a plus tendance à traiter un Chrétien avec la foi des Naïfs, plus tôt que de suivre ses pas. Pour boucler ses fins de mois, il faut des garantis . Untel ne « crache pas au bassinet » où n’a pas la personnalité pour se placer en tête , n’a pas tellement de chance de servir. Bons moutons que certains pasteur conduiront sur des terrains arides comme la culpabilité, l’évangélisation « à vie » (dans le sens d’être évangélisé tous les dimanches)..etc…….

    Aimer comme Jésus nous a enseigné. Annoncer comme la Parole nous le demande , avec foi et humilité étant tous, guidés par un même Seigneur, une même espérance, reposant nos vie dans ce Seigneur qui nous a aimé le premier.

    • Aimer comme Jésus nous a enseigné. Annoncer comme la Parole nous le demande , avec foi et humilité étant tous, guidés par un même Seigneur, une même espérance, reposant nos vie dans ce Seigneur qui nous a aimé le premier.

      oui

  7. 600000 fidèles, amen! Mais j’aurai aimé plus de monde quand même. Prions pour la mission intérieure!

  8. Merci Père car tu ouvres des portes jusqu’alors fermées et tu désires que tous entendent ta parole et soient sauvés.
    Certains viendront et grossiront le nombre des élus, d’autres de l’ivraie et d’autres encore resteront incrédules.
    Ainsi, il faut laisser faire car Matthieu 13:47 Le royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer et ramassant des poissons de toute espèce.
    48 Quand il est rempli, les pêcheurs le tirent ; et, après s’être assis sur le rivage, ils mettent dans des vases ce qui est bon, et ils jettent ce qui est mauvais.
    49 Il en sera de même à la fin du monde. Les anges viendront séparer les méchants d’avec les justes,
    50 et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.
    51 Avez-vous compris toutes ces choses ? — Oui, répondirent-ils.

    Le filet doit se remplir et de manière évidente, il le sera par celui ci ou celle là ou comme ceci ou comme cela, part un ou par dix, par un grand ou par un petit…laissons faire !

    Après, bien entendu chacun devra rendre compte à Dieu de ce qu’il aura fait de sa Parole en étant dans le corps terrestre.

    On arrache pas l’ivraie sinon on arrache aussi la bonne semence car les deux sont très proche et on peut toujours abandonner la folie, se repentir pour revenir à la sagesse.

    Ce qui demeure dramatique dans l’histoire c’est que la mort peut surprendre tous et le jour du Seigneur trouvera aussi des incrédules.
    C’est pourquoi soyons prêt et craignons Dieu.

    Ainsi autant que faire se peut, que l’Évangile progresse donc partout dans le monde, dans toutes les Nations, car Dieu saura trouver ses enfants dans le lot.

    Ro.10:
    12 Il n’y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu’ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent.
    13 Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.
    14 Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n’ont pas cru ? Et comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler ? Et comment en entendront-ils parler, s’il n’y a personne qui prêche ?
    15 Et comment y aura-t-il des prédicateurs, s’ils ne sont pas envoyés ? selon qu’il est écrit : Qu’ils sont beaux Les pieds de ceux qui annoncent la paix, De ceux qui annoncent de bonnes nouvelles !

  9. Le Seigneur reconnaîtra seulement ceux qui lui sont fidèle, pourquoi certains sortent de l »église traditionnelle? ils ont soif de vérité,mais attention aux ravisseurs qui entre dans la bergerie pour dévoré détruire ,se revêtant d’un bel habit pour mieux convaincre ,

    • Les dangers sont présents partout en dedans comme en dehors car le malin est aux aguets partout cherchant qui il dévorera.
      Cependant lorsque l’on adhère plus à un système si on peut en sortir alors autant le faire et pourquoi s’en priver si on ne se sent plus attelé au « corps traditionnel ».

  10. Allez, faites de toutes les nations des disciples! Bien aimé(e) intervenants, la mission est nobles mais les stratégies sont multiples. Qu’en déplaise à ceux qui faute d’enseignement ou des convictions différentes, voient mal la méthode de l’église évangélique. Et pour clarifier certains, le Saint esprit n’est que pour pousser à rendre témoignage (Évangéliser).

    • @Theophile Mugabe
      26 mai 2015 • 18 h 48 min
      _____________
      Me semblait que l’une de ses principales vocations était d’enseigner la Vérité qui vient du Père et du Fils.
      Si pour vous ce n’est qu’une pulsion en vu de témoigner il se peut aussi que dans tout votre « vent de l’esprit « , il vienne à manquer crucialement la Vérité.
      Je comprends pourquoi après coup, il existe tant de prosélytes devenant des fils de la Géhenne et tant de sectes et d’ivraie dans le milieu chrétien.

  11. @ fildurazoir

    Je vous transmet un aperçu de l’ouvrage en question.

    LA SUPPRESSION DES STIMULANTS ET DE LA MANIPULATION :

    En Jérémie 50.6 nous trouvons une autre explication de la tiédeur de Laodicée :

     » Mon peuple était un troupeau de brebis perdues ;
    leurs bergers les égaraient, les détournaient
    par les montagnes; elles allaient de montagne en colline, en oubliant leur gîte ».

    Aller de montagne en colline représente ici la manie d’aller constamment d’un stimulant à l’autre,
    ou d’un moment fort à un autre; c’est entretenir l’enthousiasme des brebis, mais sans jamais
    les conduire à leur « gîte », le lieu de leur repos, c’est à dire au Seigneur du sabbat lui même.
    Cette obsession de faire en sorte que les gens soient constamment stimulés et en mouvement est
    en général, le résultat de l’insécurité d’un grand nombre de serviteurs de Dieu qui se sont
    lancés prématurément dans leur ministère, ou bien qui se sont éloignés du domaine d’autorité qui
    leur avait été attribué pour s’essayer à des activités auxquelles ils n’avaient pas été appelés.

    Au lieu de bâtir sur le solide rocher de la volonté de Dieu, ils remplacent généralement leur vrai
    ministère par des activités destinées à assurer un certain degré d’ enthousiasme parmi leurs
    troupes. IL sont le plus souvent animés par la crainte de voir les membres de leur assemblée
    commencer à se disperser si le niveau d’ enthousiasme ne reste pas élevé.

    Seulement voilà : l’ Eglise est lasse des projets et des stimulants en tous genres; ce qu’elle
    désire à présent, c’est le Seigneur, comme l’expliquent les versets précédents de ce même
    passage de Jérémie :

     » En ces jours-là, en ce temps là, – oracle de l’ Eternel -,
    les fils d’ Israël et les fils de Juda reviendront
    ensemble; ils marcheront en pleurant et chercheront
    l’ Eternel, leur Dieu. Ils s’informeront de Sion,
    ils se tourneront dans cette direction:
    Venez, attachez-vous à l’Eternel, en une alliance
    éternelle qui ne soit jamais oubliée.

    Jér 50. 4-5

    Les « mégaministères », les projets titanesque et les organisations démesurées qui ont recours
    à une stratégie de stimulation et de condamnation pour obtenir le soutien désiré cesseront
    de recevoir le même soutien que par le passé. La majorité des chrétiens commencent à
    ouvrir les yeux sur ces tactiques de stimulation et de manipulation qui sont tellement contraires
    à l’ Esprit de Dieu.
    L’ Eglise ne va plus se laisser distraire par les « cités » que bâtissent les hommes.
    Elle commence actuellement à porter ses regards sur celle qui est édifiée par Dieu.
    Les ouvriers que le Seigneur s’apprête à envoyer ne seront pas de simples bâtisseurs
    de projets et de ministères: ils édifieront les hommes et les femmes et feront de ces « pierres
    vivantes » une demeure pour notre Dieu afin qu’il puisse habiter au milieu de nous.

    La signification du nom de « Laodicée » renvoie à une autre cause de la tiédeur qui frappe
    actuellement une bonne partie de l’ Eglise. Laodicée signifie en effet  » jugement exercé par le
    peuple ». On peut y voir une référence à au moins deux problèmes.

    Premièrement, une référence à l’ esprit de critique et du jugement qui entraîne notre
    séparation d’avec Dieu et les uns d’avec les autres. Esaïe 58. 9 dit :

    « Alors tu appelleras, et l’ Eternel répondra; tu crieras, et il dira: Me voici !
    Si tu éloignes du milieu de toi le joug, les gestes menaçants et
    les discours injurieux… »

    Lorsque nous critiquons les enfants de Dieu, c’est en fait le Seigneur lui-même que nous
    critiquons. Cela revient en réalité à dire que l’oeuvre du Seigneur dans la vie de telle ou telle
    personne n’est pas à la hauteur de nos critères. C’est une grave erreur qui plonge l’âme
    dans une obscurité terrible.

    « Dieu résiste aux orgueilleux, mais il donne sa Grâce aux humbles »

    ( Jacques 4.6)

    Fraternellement

    Kassem

    • @Kassem
      Même si on ne peut que souscrire à ce qu’écrit l’auteur, en y ajoutant même l’effet pervers, voulu ou pas, de pasteurs qui cornaquent de jeunes bonnes volontés, et les poussent non à rechercher l’intimité avec le Seigneur de laquelle découlera leur action, mais à démontrer un zèle généralement orienté vers ce qui intéresse ledit pasteur, tout cela est déjà en filigrane dans les actes et les lettres de Paul. L’homme ne change pas dans ses motivations, et l’Esprit de Dieu encore moins. Nulle part dans les temps apostoliques on ne voit un envoyé éluder certains aspects de la pensée divine pour ne pas choquer les auditeurs, bien au contraire, ils annoncent, comme tous les prédicateurs de réveil, que la colère de Dieu est sur les hommes, mais qu’Il a pourvu, dans Son amour, à l’holocauste de rachat.
      L’évangile des temps modernes fait penser à un gros lot de fête foraine, où en sus de l’entrée gratos à l’Ile des plaisirs enchantés, on a la poupée à jupe gitane, les boutanches de roteux, et la peluche en simili-soie. Curieux changement de cap entre un discours apostolique recommandant, à de jeunes pousses ayant reçu l’Esprit de Vie, de prendre le plus grand soin du bon dépôt qu’elles ont en usufruit, et tenter avec opiniâtreté de le faire fructifier, en ajoutant à la foi, le fameux grain de moutarde, vertu, connaissance, maîtrise de soi, patience, piété. Sans doute Pierrot l’apôtre, dans sa naïveté de pêcheur galiléen, ne savait-il pas que Paraclet livre le jour même, de manière contractuelle, suivant la formule choisie…

  12. Extrait du commentaire de fildurazoir du 26 mai 2015 • 19 h 13 min

    « je me sens parfaitement aise de la situation actuelle, qui ne m’empêche pas de prier le Seigneur pour que je découvre quelques frères géographiquement proches, et que nous puissions avoir des moments de partage et de communion fraternelle. Cela dit, je préfère ma situation présente à une fausse communion, ou plutôt à une pseudo-communion sur des bases fausses.
    Et il y a un temple réformé dans le village, mais je n’irai pas, contre ma conviction, écouter une femme prêcher. »

    Remarque de Georges Parolier :

    J’ai du mal à saisir ainsi qu’ à comprendre :
    quelle sorte de disciple de Jésus Christ vous pouvez être vraiment !
    car en effet, vous êtes particulièrement déroutant… !!!
    L’apôtre Paul nous conseille, dans ses lettres, de retenir ce qui est bon pour nous,
    en conséquence : on peut trouver du bon et de la nourriture spirituelle
    même dans un désert comme lors du déroulement d’une messe Catholique
    ou comme à l’occasion d’un culte traditionnel Luthérien ou Réformé
    et ce : même si c’est une femme qui enseigne…
    (et pourtant : vous avez bien accepté à la maternelle, au collège et au lycée
    d’être enseignée par des femmes, il est même de grandes écoles d’ingénieurs
    où ce sont des femmes qui enseignent…!!!)
    La rencontre, le partage entre ceux et celles qui croient, qui sont attachés
    et qui aiment Jésus Christ est indispensable à notre croissance spirituelle,
    tout seul dans notre petit coin tranquille :
    nous ne pouvons plaire véritablement au Seigneur et lui être agréable.

  13. Chacun faisait ce qui lui semblait bon. A par des lieux isolées de la France profonde, les  »églises maison  »
    Sont a la mode aujourd’hui. Fréquentées par des déçus de bergers au coeur dur, des faux frères, et du manque de service auquel il faut se plier à leur encontre.
    Jésus et les disciples plus tard, se rendaient quand même au Temple. Jusqu’à un certain moment tout de même.
    Les réunions de cuisine sont un début. Elles doivent se multiplier et ensuite grandir hors des maisons.
    Quand l’assemblée devient nombreuse elle se structure et peut offrir des locaux accueillant.
    Il n’empêche pas que les réunions de maison peuvent continuer.

  14. Filament, ce nom vous sied c’est pourquoi je l’ose du bout des ongles… géographiquement donc nous sommes proches !! (A toutes fins utiles)
    En 2003 je suis TOMBEE (aïe) amoureuse du bassin de Millau ; y’avait pas de viaduc !!!

    • @Christine
      Je me réjouis de ce que manifestement, l’Éternel vous a bénie – pas oui-oui, j’espère – en vous chaussant de bottes de sept lieues, puisque la Dordogne, que vous voyez d’une proximité immédiate, est à 200 kms de chez moi, enfin, Périgueux, à peu près comme Millau et son viaduc, impressionnant prodige architectonique qui devrait produire un assez bel effet quand les évènements telluriques annoncés bibliquement commenceront à se produire. Surtout si l’on est dessus.

    • Bon je capitule ; mais je suis à Sarlat ! A jamais donc

    • fildurazoir

      fildurazoir tremble ……Christine est trrrrrès entreprenante 😉 il est vrai que la France profonde à besoin d’ entrepreneurs heuuu euses

      Le filsurlamederasoir risque de céder à force de frictions continues ….MDR – EDR

      Voilà un bon projet pour dépenser la magot que l’état vient de vous donner …………..aux îles lointaines christinisées 😉

    • @colombe
      Je crains qu’à l’instar du chamelier imprévoyant, le manque ne provoque dans votre psyché des mirages ondoyants.
      « la magot que l’état vient de vous donner »
      Vous joignez l’approximation à la médisance ; l’État n’avait strictement rien à voir en la matière, c’était un litige où j’assignais mon ex-employeur pour licenciement sans cause réelle et sérieuse. J’ai été débouté de ma demande de dommages-intérêts : vous priâtes mollement.
      J’ai néanmoins gagné sur un autre point de la procédure, et ledit employeur a été condamné à appliquer la convention ad hoc, raison pour laquelle il m’avait d’ailleurs licencié, puisqu’il refusait de s’y soumettre malgré mes recommandés répétés. C’est donc une victoire symbolique importante, en ce qu’elle bénéficie à tous mes ex-collègues, qui n’ont plus qu’à aller réclamer leur dû. Quatre ans de rattrapage indiciaire, ça peut représenter des milliers d’euros.

    • fildurazoir
      29 mai 2015 • 6 h 01 min

      Ben vooilààà je suis renseignée et le peuple actu avec😉 , ça me travaillait cette histoire , zut pas assez prié …..Le magot en retardement c’est loupé, c’était avec les prudhommes…. je l’espère pour vous, ils sont gracieux si je puis dire 😉
      Ben c’est pas juste du tout !
      Je suis triste pour vous , bon alors qu’allez vous faire maintenant ???

    • @colombe
      « zut pas assez prié »
      Ça doit être ça ; comme le Seigneur devient sourd avec l’âge, il faut insister.
      « Je suis triste pour vous , bon alors qu’allez vous faire maintenant ??? »
      Me ranger à l’avis de Jojo de Marseille, le tabouret et la corde. Quoi d’autre ?
      A moins que… non Fil, t’es pas tout seul, arrête de te répandre
      Arrête de répéter
      Que t’es bon à te foutre à l’eau
      Que t’es bon à te pendre…
      Peut-être essayer le remède madame Andrée ? Qui sait ?

    • surtout qu’il parait qu’il y en a des nouvelles…!!!

    • @fildurazoir

      Après moultes réflexions et au vu de la situation désastreuse
      des finances des caisses de retraites :
      et ayant besoin encore de vous
      et ce si possible pour plusieurs décennies
      en conséquence : je souhaite vivement que vous restiez vivant
      avec un bon moral et surtout avec une très bonne santé !
      dans le but de continuer à contribuer au financement de ma retraite…!!!
      aussi à cet effet : veuillez me restituer le tabouret et la corde
      que je vous avais prêté gracieusement…!!!

    • @ Filsduvent

      « A moins que… non Fil, t’es pas tout seul, arrête de te répandre
      Arrête de répéter
      Que t’es bon à te foutre à l’eau
      Que t’es bon à te pendre… »

      Sans rire, c’est beau ce que vous avez écrit. Bon, ça me rappelle quelque chose, mais merci de l’écrire.

    • @Muffin man
      « Bon, ça me rappelle quelque chose, mais merci de l’écrire. »
      Z’êtes pas sérieux, là ? Tonton Jacques a quand même traversé la grande mer, non ?

    • @fildurazoir et à Shor.L

      Hier j’ai pensé particulièrement à certains d’entre vous…!!!
      car j’ai participé sur la chaine parlementaire 13,
      à une émission de télévision : sur les dommages
      que peut causer le travail sur la santé c’est à dire le « burn out. »
      (c’est la chaine 13 qui m’a demandé, par téléphone,
      d’intervenir dans son émission en tant qu’ancien chef d’entreprise)

  15. Quand a Rick Joynier il avait de bonnes prophétie ceprophete mais je ne sais pas ou il en est actuellement car sur ou tube j’y ai vu une Réunion au son tu tam-tam plus proche d’une séance vaudou que de l’ontion de l’Esprit.
    Des gens tombaient et pour passer entre, les coups de pieds n’étaient pas du folklore. Il y a de quoi sortir du Pentecotisme en courant vite et loin.
    Comme quoi, on peut vite partir dans les décors.
    Quand aux faux docteurs ambulants,exorcistes, ils sont légions dans ces petites réunions ou aucune autorité ne peut les contredirent par manque de connaissance biblique.
    Devant le tribunal de Christ, des églises entières ainsi que des particuliers auront des comptes a rendre.
    Quand aux hommes orchestres ils le sont soit par nécessité soit par esprit d’autoritarisme. Je les appelle les mandarins du coin.
    Trouvez une église parfaite c’est comme trouver une personne parfaite, c’est triste que personne ne me souhaite ma fête. A la saint parfait bien entendu.
    Ne surtout pas négliger les faibles commencement ni rester un petit troupeau sanctifié.
    Faute de boeufs, la crèche est vide. Propre mais vide.

  16. Beaucoup de gens parlent d’implantation d’églises mais ne sont pas prêt à faire le pari de la foi qu’il faut perdre parfois quelques membres qui habitent des villages ou petites villes pour pouvoir bâtir l’Eglise aussi dans ses endroits; Sur ce point, les catholiques avaient une longueur d’avance, une église par ville ou village. L’Esprit souffle où il veut et il veut faire émerger une belle église lcoale au sein d’un village, il l’ afait, le fait e tle fera encore, je n’en doute pas personnellement.

    Or, de nos jours, on veut tout ramener dans la grande ville et c’est aisni que les gens du milieu ruiral ne sont jamais atteints. Il y a une réflexion à mener à cesujet et surtout une action, mais ce n’est pas peut-être pâs assez marketing ?

    • Vous avez raison. J’ai visité il y a quelques mois une église de 4 personnes, dont le pasteur et sa femme. Aux yeux du monde, perdue au milieu d’une région quasi désertique, mais pour nos yeux, plantée au cœur de quelque chose de très précieux. Des gens âgés (j’aime les vieux)…incroyablement hospitaliers, qui m’ont exhorté dans la Parole de Dieu, et par les fruits qu’ils portaient. Pas de marketing, pas de leadership, de light show, juste la Parole, et les maringouins qui viennent griller dans la flamme des bougies.

    • @Muffin man
      Où deux ou trois sont assemblés en Son nom, Il est au milieu d’eux.
      C’est la Parole qui est normative ; si elle est dure à avaler, et rencontre peu d’adhésion, qu’importe ? Ce n’est pas l’Éternel qui baissera son niveau d’exigence, mais l’homme qui doit accepter que c’est Lui qui a fixé les modalités, de manière très claire. Et on ne voit pas bien ce qu’il est possible de faire en sus du sacrifice ultime : le salut est parfait, absolu, accompli.

    • Muffin man je me souviens d’un pasteur qui expliquait un jour qu’il avait vraiment eu à cœur d’ouvrir une église là où il habitait et il nous avait fait un jeu de mots super quand il nous donnait son témoignage , en disant au début nous étions  » deux sans âmes  » mais ils ont persévéré , c’est vrai qu’ils étaient plein d’amour , et Dieu lui a envoyé les âmes petit à petit . Dieu regarde au cœur avant tout mais aussi à la motivation

    • @Catherine Bunel
      « et Dieu lui a envoyé les âmes petit à petit . Dieu regarde au cœur avant tout mais aussi à la motivation »
      Bizarre ; ce qui n’est pas suscité par l’Esprit est bon pour la poubelle, et brûlera, comme il est écrit. Celui qui est envoyé sait qui l’a envoyé, et se repose dans le fait d’obéir à son Maître. Alors, comment ne persévérerait-il pas, si c’est ce que le Seigneur veut ? A contrario, vous avez l’évidence, dans les récits apostoliques, que l’Esprit du Seigneur empêchait par moment Paul d’aller où il pensait, comme la Bithynie, ou le poussait à abandonner les païens à leur sort, quand ils ne voulaient pas de la bonne nouvelle, ce qui pourrait être un enseignement sur le travail missionnaire, par ailleurs. Ninive s’est repentie à la prédication de Jonas, il n’y a eu aucun besoin de quoi que ce soit d’autre.

    • Vous voulez me dire quoi par rapport à mon com. fildeferiste ??? j’ai surtout mis cela par rapport à un com. de je ne sais plus qui du reste qui disait qu’il était allé dans une assemblée où ils était deux ou trois seulement , je crois et ça m’a rappelé ce pasteur qui avec humour nous avait dit , par jeux de mots qu’ils étaient « deux sans âmes « 

    • C’est à Muffin Man que je répondais , je viens de le voir

  17. C’est vraiment triste, aucun de vos commentaires de me donne envie de connaître votre Dieu. Vos commentaires sont une démonstration de rancœur, d’amertume, d’ironie, de guéguerre du verbe, j’en passe et de meilleurs. Je me demande bien ce que doit penser votre Dieu. Pourtant quand j’étais plus jeune, on m’ a appris que la prière était puissante, il faut croire que c’est pas le cas. Dommage !

    • @Patrick
      « C’est vraiment triste, aucun de vos commentaires de me donne envie de connaître votre Dieu. »
      Qui vous a dit que nous avions la moindre envie de le partager ? (laugh now, it’s a joke)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :