1-10 Juin / Jeûne et Prière pour une grande moisson d’âmes en France et pour le feu du Réveil !

Du 15 au 26 juillet, nous allons vivre la première Fête Nationale de l’Evangile ! Jeûnons et prions pour que ce soit l’occasion d’une grande moisson d’âme ! Prions pour le feu du réveil !

Priez et jeûnez avec nous du 1er au 10 juin !

REGARDER LA VIDEO



Catégories :Chroniques, L'Eglise, Religions, Remy BAYLE

Tags:, , , , , ,

48 réponses

  1. Vous voulez un grand réveil? Alors que chacun se repe,nte de ses péchés avec un frère ou ene sœur en Christ comme intercesseur mais que cette personne soit bien au courant des interdits décrits dans la loi de notre Dieu. En effet, pas un trait de la loi ne sera changé.
    A titre de témoignage, je l’ai appliqué pour moi-même et maintenant, j’enseigne et pratique cette manière de faire. Tous ceux qui acceptent, sont délivrés et purifiés par notre merveilleux seigneur et Sauveur.

    • le pardon des péchés c’est personnel , alors à moins d’avoir le désire d’être entouré et que la personne veuille que l’on prie pour elle la repentance est entre la personne et Dieu

    • Catherine bunel

      J’ai eu à aider un certain nombre de personnes pour leur délivrances. Certaines étaient baptisée depuis de nombreuses années mais les délivrances n’ont eu lieu que bien après le baptême, suite à la confession de leurs péchés d’occultismes, ancestraux, les malédictions reçues et j’en passe.
      La doctrine qui veut que suite au baptème, après avoir reconnu Jésus comme Sauveur et Roi amène à dire que la personne est sauvée et délivrée, je puis dire avec ceux qui font de l’aide spirituelle d’une manière réaliste, que ces gens ne sont ni délivrés ni pardonnés. Ainsi, priant pour un homme qui était sur son lit d’hopital, celui-ci a dit « je me sent lavé ». Pourtant, cela faisait près de vingt ans qu’il était baptisé. J’ai vu un ex homosexuel être délivré de démons lors d’une action d’exorcisme, pourtant il avait été baptisé. Des cas de ce genre, j’en ai vu plusieurs. Ainsi, je puis dire que ce qui est dit dans les ADD et autres églises de pentecôte est absolument faux au sujet du pardon des péchés allant de paire avec le baptême. J’ai même su des pasteurs qui étaient liés. Ainsi, maintenant, si je vais dans une assemblée de type pentecôtiste, je ne voudrait plus me faire imposer les mains.
      J’ai reçu plusieurs témoignages sur des pasteurs pentecôtistes qui nient les possessions démoniaques et qui envoient hommes et femmes vers les « psy ».
      Maintenant, si vous lisez la loi (qui ne sera jamais abolie) il y avait un sacrifice pour chaque péché.

    • Isaïe , je n’ai jamais dit que ceux qui étaient baptisés et qui avaient donné leur cœur à Jésus étaient automatiquement délivrés , j’ai moi même été délivrée d’un esprit de mort , parce que depuis la mort de ma sœur je croyais lui parler à elle régulièrement , cinq ans , environ , après ma conversion , mais ça c’est personnel . Dieu nous éclaire automatiquement comme il l’a fait pour moi . Le plus important c’est de reconnaitre Jésus comme Sauveur et Seigneur de nos vies le reste suivra , car Dieu ne veut pas nous laisser tel que nous sommes . Un frère disait un jour :  » Dieu nous aime et nous prend tel que nous sommes mais il nous aime trop pour nous laisser tel que nous sommes »

    • Catherine bunel
      Le très grand problème actuellement est qu’il n’y a pas de ministères ni de dons dans les Eglises du fait de la domination de ceux qui se disent pasteurs et qui ne le sont pas. Dans les premiers temps de l’Eglise, dans les milieux d’origine payenne, les gens devaient être instruits durant deux ans avant le baptême puis fournir des témoignages de leur changement de vie. Durant ces deux ans, il y avait les données d’une forte instruction biblique. Actuellement, on dit; tu crois au Seigneur Jésus, tu es sauvé et délivré. Ainsi beaucoup ont de graves problèmes spirituels et ne savent pas comment s’en sortir. En c qui concerne les ministères, ceux qui se disent pasteurs refusent les enseignants et ceux qui ont reçu des don venant de l’Esprit Saint du fait que cela remet en cause leur autorité. Maintenant, je sais de nombreux cas de pasteurs qui n’ont reçu aucun appel mais qui sont nommés par protections. par contre, ils sont souvent liés. Je sais de véritables hommes de Dieu dont on ne veut pas la présence du fait que lorsqu’ils manifestent des dons tel celui du discernement des esprits, on leur fait comprendre que leur présence n’est pas la bien venue.
      Pour moi, étudiant avec une certaine précision les textes bibliques, on m’a déjà dit que je coupais les cheveux en quatre dans le sens de la longueur. Ain si ceux qui se disent pasteurs n’aiment pas voir la connaissance entrer dans les assemblées qu’ils dirigent: cela amène à remettre en cause leurs enseignements et pratiques.

    • Isaïe , je ne vous connais pas donc je ne me permettrai pas de vous juger mais vous avez des personnes qui sont plus Dieu que Dieu lui même , maintenant sûrement qu’il y a de mauvais pasteurs comme il y a de mauvaises boiteuses , mais encore une fois dire « il n’y a plus de bons pasteurs « , les serviteurs sont mauvais  » , « l’enseignement est mauvais » , j’en passe et des meilleurs c’est un peu du jugement hâtif car nos ne connaissons pas tous le serviteurs

    • Catherine bunel
      Il n’y a pas de ministères, voilà ce que j’ai écrit. Cela est malheureusement vrai. Certes, il y a des responsables d’assemblées qui font ce qu’ils peuvent pour soigner les âmes. Mais il n’ont aucune formation pour cela. N’oubliez pas que dans Éphésiens chapitre 4 il est bien écrit pasteur et docteurs (ou enseignants). Tous ceux qui se disent pasteurs ne le sont pas. Dans les milieux de la pentecôte, il n’y a pratiquement pas de véritables enseignants. Lorsque quelqu’un a une bonne formation théologique, cette personne est décriée, jalousée et intimide nettement.
      Maintenant, les anciens sont presque toujours désigner par le responsable (que je ne veux pas appeler pasteur). Les choix de cet homme sont entérinés par l’assemblée sans contestation.
      n’aije pas vu un responsable désigner un de ses fils comme ancien alors qu’il n’a pas la trentaine? Il a refusé le titre d’ancien à un des membres de l’assemblée qu’il dirige du fait que l’homme ne sait pas prêcher. En ce qui me concerne, je lui ai bien dit que moi non plus je ne sais pas prêcher mais que je suis un ancien. Il sait, par contre, que je travaille à l’approfondissement des Écritures et que je fais de la relation d’aide Ainsi si je faisais partie de l’assemblée qu’il dirige, je risquerai d’être obligé d’approuver ses enseignements ou de partir Dans ce cas, je préfère partir. Loresque je vois que beaucoup de ceux qui se disent pasteurs, dans les assemblées de pentecôte dire que les manifestations dues à des dominations démoniaques sont des problèmes psychologiques, je ne veu pas avoir affaire à ces gens là. Maintenant, notez bien que je ne dis pas tous.

    • je voulais dire comme il y a des brebis boiteuses et non des mauvaises boiteuses , je dois être un peu fatiguée😆

    • Être trop jeune converti ne permet pas d’être ancien, mais ne pas savoir prêcher ne permet pas non plus d’être ancien :
      Un ancien doit être :
      Propre à l’enseignement (1 Tim 3)
      Capable d’exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs (Tite 1:9)

    • Daniel PIGNARD
      Vous avez bien dit qu’un ancien doit être ^propre à l’enseignement. C’est formidable, je ne prêche pas mais j’enseigne, je fais de la relation d’aides et le !Seigneur m’accompagne et agit au travers de moi pour des délivrances. maintenant, je sais beaucoup de ceux qui dirigent qui ne luttent pas pour délivrer des âmes en détresse.
      Etudiant la Bible en profondeur avec des commentaires et souvent accompagné par le Seigneur, j’ai été capable de montrer des erreurs dans les traductions, mais cela a causer des problèmes majeurs pour beaucoup qui ne savent pas étudier réellement ni qui ne veulent se procurer la documentation nécessaire. Le responsable de l’assemblée que je fréquente m’a demandé d’enseigner des jeunes gens (Bac +++) sur certains points de la Genèse, ils ont tous été contents.
      Alors dites moi où et en quoi je ne suis pas un ancien?

    • @D Pignard
      Il y a d’autres prérequis, rarement respectés dans les assemblées.

    • @ Isaïe,
      Bonjour. Je serais très intéressé de connaître vos sources concernant ce que vous décrivez comme un préliminaire de 2 ans au baptême dans les milieux d’origine paÏenne. Je n’ai jamais rien entendu de la sorte. Je ne dis pas, bien évidemment, que de telles pratiques n’ont jamais éxisté. J’ai seulement en mémoire le baptême qui a suivi de peu le témoignage de Philippe auprès de l’éthiopien (Actes 3:6).
      « Dans les premiers temps de l’Eglise, dans les milieux d’origine payenne, les gens devaient être instruits durant deux ans avant le baptême puis fournir des témoignages de leur changement de vie. Durant ces deux ans, il y avait les données d’une forte instruction biblique ».
      Merci de me répondre.

    • A Isaïe,
      Ce n’est pas moi qui vais juger si vous pouvez oui ou non être ancien. Cependant, votre position sur la femme qui peut enseigner démontre que vous n’êtes pas attaché à la vraie parole telle qu’elle a été enseignée, ce qui vous élimine pour être ancien. De plus je ne suis même pas sûr que vous êtes un homme vu votre propension à vous plaindre facilement.

      A Fildefériste,
      Il y a en effet d’autres pré requis pour devenir ancien, notamment « Attaché à la vraie parole telle qu’elle a été enseignée. (Tite 1:9) »
      Comme tous les anciens de mon assemblée acceptent que les femmes enseignent, aucun ne peut être ancien. C’est pourquoi un sérieux ménage doit être fait dans les assemblées et c’est pour bientôt.

    • @Daniel PIGNARD

      Ma position au sujet des ministères (littéralement services) ne provient pas de traditions mais d’études historiques et exégétiques concernant l’époque apostolique. Je vous ferai observer tout simplement que dans l’Épître aux Galates il n’y a pour Dieu ni juifs ni grecs ni hommes ni femmes. maintenant, les textes qui sont avancés par ceux qui se prétendent pasteurs et enseignants mais qui ne peuvent pas sonder les textes dans la langue du texte de base ni dans le contexte social ni dans le contexte historique, Ainsi pour vous comme pour eux, la femme ne peut pas recevoir un service pastoral et d’enseignement (soins spirituels accompagnés d’enseignements appropriés), elle ne peuvent pas recevoir un service de prophète, et j’en passe.
      Mais je sais des femmes qui font un travail, dans ces domaine, infiniment plus précieux que ce que font ceux qui se disent pasteurs et qui ne le sont que par décrets humains. relisez donc attentivement la manière dont Paul parle de Priscile et d’Akilas (je site de mémoire). Lorsqu’il parle du couple sur le plan humain, il met toujours Akilas en avant. Lorsqu’il parle d’eux sur le plan du ministère, il met toujours Priscile en avant. Que dire de Phoebé dans l’épître aux Romain dont il est dit qu’elle était diacre dans le texte grec.
      Ainsi si une femme ne peut recevoir ni dons ni ministères, alors vous limitez Dieu, plus vous le faites menteur puisque nous voyons, dans l’Ancien Testament des femmes qui étaient prophétesses. Dans le Nouveau Testament, les filles de Philippe prophétisaient.
      Maintenant, j’ai entendu des ignares prêcher par ce qu’ils étaient des hommes alors que des femmes bien instruites dans les Écritures étaient interdites de ire quoi que ce soit dans certains lieux de cultes.
      Maintenant, je puis dire que la plupart de ceux qui ont pour titre pasteurs ne le sont que de nom et à par précher et se pavaner sur une estrade, ils ne savent rien d’autre.

    • Tiens, tiens ! Mais c’est la même position que celle de MAV. Bizarre, bizarre ! Moi j’ai dit bizarre ? Comme c’est bizarre !

    • Daniel PIGNARD
      Au vu de votre réflexion, vous ne semblez pas chaud pour chasser des démons, pour libérer des âmes. Ainsi, je pense que dans l’assemblée que vous fréquentez, il y a de nombreuses personnes qui ont des problèmes. Mais comme tout bon religieux qui se respecte, aucun membre de l’assemblée n’a de problèmes spirituels. Pourtant, sur quelques mois de temps, le Seigneur a délivré trois personnes de deux assemblées différentes. Dans une salle d’attente, Il en a délivré une qui avait été guérie par une magnétiseuse.
      Pour MAV, je n’ai eu connaissance d’un de ses livres, pour la première fois, il y a cinq ans suite à un don de livres. La deuxième fois où j’ai entendu parler d’elle, ce fut suite à une série d’actions envers une personne qui avait trempé dans la sorcellerie et qui voulait être délivrée. Cette personne m’a dit que MAV l’avait délivré de quatre ou cinq démons. Mais je me suis vite aperçu qu’il y en avait plusieurs centaines. Ce n’est pas moi qui l’ai délivrée mais c’est la Saint Esprit qui a agit pendant cinq mois et demi au travers du parler en langues.
      Ainsi, j’ai su que MAV n’allait pas très loin. Cette personne voyait les démons ainsi que ceux qui étaient sur des gens. C’est ainsi qu’elle a vu des pasteurs invités par MAV qui étaient liés. Comme cette personne était atteinte d’un cancer, j’ai demandé à quatre pasteurs de type pentecôtistes d’aller la voir. Aucun ne s’est dérangé. Un a envoyé un stagiaire d’origine africaine mais il n’était pas net, elle l’a vu. Ce stagiaire lui a demandé si une personne était baptisée et croyait au Seigneur Jésus était délivré. Elle a répondu: Non!
      Alors le stagiaire est parti et il n’a pas voulu prier pour elle. J’ai, dans ma bibliothèque le témoignage d’une femme qui avait pratiqué la sorcellerie, elle dit, elle aussi qu’elle voyait les démons, jusqu’au moment où le Seigneur lui a donné de voir des anges.

    • — @ Isaïe :
      — Pour ce qui est du ministère des Anciens dans l’Église de Christ, il n’y a qu’à voir ceci, pour en “détecter” chez les Disciples :
      1 Timothée 3, 1-7 : «Cette parole est certaine, que si quelqu’un désire d’être Évêque (Ancien), il désire une oeuvre excellente. Mais il faut que l’Évêque soit irrépréhensible, mari d’une seule femme, vigilant, modéré, honorable, hospitalier, propre à enseigner: Non sujet au vin, non batteur, non convoiteux de gain déshonnête, mais doux, non querelleux, non avare. Conduisant honnêtement sa propre maison, tenant ses enfants soumis en toute révérence. Car si quelqu’un ne sait pas conduire sa propre maison, comment pourra-t-il gouverner l’Église de Dieu? Qu’il ne soit point nouvel apprenti: de peur qu’étant enflé d’orgueil, il ne tombe dans la condamnation du calomniateur. Il faut aussi qu’il ait bon témoignage de ceux de dehors, afin qu’il ne tombe point dans des fautes qui puissent lui être reprochées, et dans le piège du diable.»
      — Si on examinait ainsi tous les “pasteurs” qui dirigent nos “églises” (et on DOIT le faire !), il ne resterait pas grand-monde ! L’Ancien doit être déjà choisi parmi ceux qui le DÉSIRENT ! En effet : comment nommer Ancien celui qui ne le désire pas ? Ensuite, ce doit ête un PÈRE DE FAMILLE qui est déjà marié à une seule femme et qui a des enfants. Donc un homme qui a “de la bouteille”, du vécu !
      «non convoiteux de gain déshonnête»… La version Darby dit : «n’aimant pas l’argent» !!! La version Semeur dit : «Que l’amour de l’argent n’ait sur lui aucune prise.» !…
      — Du coup, ça en élimine pas mal “direct”, du genre de ceux qui exigent la dîme d’un clochard ou de ceux qui aiment à parader au volant d’une belle voiture, trop belle pour qu’ils se la soient payée sans ponctionner dans la caisse…😡 !
      — Donc, ça nous permet de les éprouver ! Et s’ils ne satisfont pas tous ces critères, on les quitte, on les “plante-là” comme une mauvaise graine : Le Seigneur saura bien nous enseigner Lui-Même, croyez-en ma propre expérience… !
      — @ Catherine Bunel :
      „„encore une fois dire « il n’y a plus de bons pasteurs « , les serviteurs sont mauvais » , « l’enseignement est mauvais » , j’en passe et des meilleurs c’est un peu du jugement hâtif car nous ne connaissons pas tous le serviteurs””
      — Est-ce que ça t’empêche de les éprouver ? Est-ce que tu crois ta propre Bible quand elle te commande presque d’éprouver même les apôtres ?!??… Alors, FAIS-LE ! Qu’est-ce que tu attends ? De te faire prendre pour une “pigeonne” qui gobe presque n’importe quoi qu’on lui jette dans le bec ?!??… Et après ça s’étonne quand on les bouscule un petit peu avec des paroles de la Bible dans leur contexte…
      — @ Isaïe (retour) :
      „„Certes, il y a des responsables d’assemblées qui font ce qu’ils peuvent pour soigner les âmes. Mais il n’ont aucune formation pour cela.””
      — Évidemment : ils ne se sont pas adressés à la bonne Source ! Beaucoup apprennent la psychologie freudienne dans des écoles bibliques, car c’est une formation obligatoire ! Mais qu’est-ce que la psychologie freudienne a “à foutre” dans un enseignement biblique ? Elle n’y est même pas mentionnée !!! Aucun passage de la Bible n’y fait référence !!! Alors, qu’est-ce qu’elle “fout”-là ? Et pendant ce temps, on passe “à côté” du principal : l’Enseignement du Maître Jésus-Christ ! Lui, on Le laisse de côté et on Le remplace par des “techniques” humaines non seulement malhabiles, mais dangereuses !
      „„Maintenant, je puis dire que la plupart de ceux qui ont pour titre pasteurs ne le sont que de nom et à part précher et se pavaner sur une estrade, ils ne savent rien d’autre.””
      — Bien sûr : quand on leur demande de “planter”-là les 99 brebis pour aller chercher celle qui est perdue, ils ne savent pas faire car ils ne sont pas plus pasteurs que je ne suis Martien ! Est-ce qu’ils ont été éprouvés au moins avant qu’ils ne fassent des ravages dans les “églises” en envoyant beaucoup plus de gens en enfer qu’ils n’en sauvent ?
      „„Ainsi, j’ai su que MAV n’allait pas très loin.””
      — Non seulement, côté spirituel, elle reste “au ras des pâquerettes” mais par contre, c’est une “championne hors catégories” pour faire perdre la foi au plus croyant par ses contre-commentaires “au vitriol” !
      — J’avais eu l’occasion il fût un temps d’échanger sur le Web par son blog avec elle… Las ! Au bout d’un certain temps, j’ai “jeté l’éponge” : « indécrottable », la “vieille” ! Elle réagissait “au huitième de tour” dès qu’elle voyait le bout de la queue d’un verst biblique dans une de mes réponses et me jetait du vitriol dans un de ses contre-commentaires dont elle avait le secret ! Alors, sentant ma foi en grand danger, j’ai “déserté” son blog, la laissant “en plan” !
      — Oui : tu fais bien de t’interroger sur la légitimité de beaucoup de “pasteurs” !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Hervé-P – Au Nom de Jésus-Christ !
      Je dois vous dire qu’ancien (ou épiscope) n’est pas un ministère mais le choix par élection de certains hommes âgés par l’assemblée. Maintenant, il possible que certains aient reçu, de la part du Saint Esprit, un do, voire plusieurs, ou un ministère.
      Un détail que je peux vous fournir, les anciens dans l’Eglise des temps apostoliques connaissaient bien les Écritures. Néanmoins, leur Bible, pour ceux de la diaspora étaient celle des Septante. Ainsi prenaient une Bible catholique avec tous les livres qui la composent, ajoutez quelques autres livres et vous aurez la Bible de l’époque. Ayant lu l’épître aux Corinthiens de Clément de Rome, épître qui est le plus ancien livre chrétien après les Épîtres du N.T., je puis dire que cet homme était un érudit dans les Écritures, et il en était de même des écrits des pères de l’Eglise.
      Pour les cures d’âme, J’ai eu, d’abord une bonne formation biblique. Puis j’ai lu un certain nombre d’ouvrages écrits par des spécialistes tel Kurt Koch (je cite de mémoire, n’étant pas chez moi), sans compter que je suis passé par là. Mon véritable commencement a eu lieu il y a quatre ans. Ainsi mon épouse était en train de téléphoner à une personne avec qui j’ai eu des relations épistolaires sur Top Chrétien. J’étais derrière mon épouse et j’écoutais. Je me suis senti pousser à prier en langues. Là la personne s’est mise à hurler. J’avais déjà participé à des séances d’exorcisme dans une assemblée de type pentecôtiste. Donc je savais ce que c’était. Par la suite, j’ai suivi cette personne pendant cinq mois et demi. elle fut délivrée de nombreux démons – Je pense plusieurs centaine -. J’ai appelé quatre pasteurs pentecôtistes de trois dénominations différentes. Mais lorsque je leur ai dit que cette personne avait trempé dans plusieurs sortes de sorcellerie et qu’elle était gravement malade (un cancer), aucun n’a voulu se déranger.
      Actuellement j’aide une personne dont la mère fait de la sorcellerie, qui avait trempé dans certaines pratiques occultes. Personne de son assemblée ne m’aide. Le « pasteur » qui ne me connait pas fait tout pour détruire le travail de délivrance que j’accompli sous le regard du Seigneur. C’est un pasteur des ADD. Alors que je ne demande qu’une chose: travailler en relation avec l’Eglise locale. Par contre, une personne habitant dans le sud -est de la France voit mon action complétée par celle de l’assemblée des ADD de la ville où elle réside.

  2. Qu’ appelez-vous exactement un jeûne de dix jours ???
    est-ce que pendant cette période de : dix jours et dix nuits
    ceux et celles qui y participent ne vont pas prendre aucune nourritures ???

    • Georges Parolier
      Normalement, un jeune de dix jours se compose de dix fois vingt quatre heures. Pour cela, il est indispensable que ceux qui vont jeûner se préparent dans la prière. Un point à observer, pour cette durée, il est indispensable de boire et de préparer son organisme.

    • Dans notre assemblée ce que nous nommons :
      « jour de jeûne et de prières »
      c’est de sauter le repas de midi !
      et je pense (à moins d’un démenti formel)
      qu’il doit bien en être ainsi pour ces dix jours de jeûne.

    • @G Parolier
      « Dans notre assemblée ce que nous nommons :
      « jour de jeûne et de prières »
      c’est de sauter le repas de midi ! »
      Ben évidemment, et rassurez-vous, c’est partout. Quand on fait observer que les musulmans ont plus de zèle, ça plaît habituellement modérément.
      Avec la moisson qu’il va y avoir, j’espère qu’on aura assez d’églises…

    • C’est certain , fildurazoir les musulmans ont beaucoup plus de zèle et bien sûr portent beaucoup plus de fruits de l’Esprit de par leur zèle c’est une évidence lol😀

    • @Catherine Bunel
      Beaucoup de musulmans cherchent le vrai Dieu avec sincérité, et sont prêts à payer un prix élevé pour le trouver, car cela leur paraît être une perle inestimable. Leur zèle est très réel, mais mal dirigé ; il me semble que les Juifs, de l’avis de Paul, étaient dans un cas similaire, en ayant beaucoup moins d’excuses, puisqu’ils avaient reçu un enseignement infiniment moins corrompu que les musulmans.
      Je ne vois aucune différence entre Daesh et sa lecture littérale du Coran et l’extrême-droite sioniste en Israël, qui veut la rejouer conquête de Canaan, en n’ayant toujours pas compris que l’Éternel a tourné la page, et qu’on est dans tout autre chose.

    • A Fildefériste,
      Ils n’ont pas à reconquérir Canaan, puisque Canaan est à eux depuis Josué et Caleb.

    • @D Pignard
      Le territoire a été rebricolé par le sionisme pour trouver à tout prix des justifications historico-archéologiques, en bidouillant abondamment,
      comme l’a reconnu Moshe Dayan, escroc patenté. Par curiosité, la Samarie, intégrée au bloc Galil-Shomron, elle a fait partie quand, du territoire d’Israël ? Les Samaritains, pour un Juif, c’était en dessous du maghrébin pour un françaoui raciste…

    • A Fildefériste,
      Mais la bible n’a pas été rebricolée et sa lecture nous enseigne que ce pays a été donné par Dieu à Abraham et à sa descendance Israélienne à perpétuité. (Josué 14 :9)

    • @D Pignard
      Se atrapa al falso doctor antes que al cojo, adaptation libre
      « sa lecture nous enseigne que ce pays a été donné par Dieu à Abraham et à sa descendance Israélienne à perpétuité. (Josué 14 :9) »
      Babbhu, vous êtes un escroc. Les généalogies ont disparu dans l’incendie et le sac du temple, et pas un Juif actuel ne peut prouver son ascendance abrahamique. Or les droits de propriété, qui était inaliénables, et perpétuels, comme vous ne pouvez manquer de le savoir, vu votre érudition auto-proclamée, leurs sont liés de manière absolue et indissociable, relisez les bonnes pages, vous verrez. Bien plus : la génétique démontre, de manière irréfutable, que les Palos, si méprisés, sont la plupart du temps non seulement des reins d’Abraham, mais de Iakov en prime, alors que les arrogants maîtres d’Israël; les seigneurs-saigneurs askenazim, sont des turco-mongols slavisés, analyse de bon sang ne sachant mentir. J’aurais volontiers une petite indulgence quant à leur droit sur eretz Israël envers les séfardim des contrées pas trop éloignées des riantes collines de haGalil, les Égyptiens, les Syriens, les Irakiens, les Turcs, les Grecs, mais guère plus. Les Juifs de Kochi, par exemple, que Dieu nous garde : ce sont des dravidiens, aussi clair que le nez d’un martien sur le sommet du crâne.

    • J’ai vu sur la porte d’une église à Montréal la mention suivante (véridique) :

       » Jeûne tous les samedis de 9h à 11h ».

      Ce qui laisse la possibilité de se bourrer de pancakes à 8h et de poutine à midi. On évite ainsi heureusement l’hypoglycémie.

  3. Daniel 1:
    8 Daniel résolut de ne pas se souiller par les mets du roi et par le vin dont le roi buvait, et il pria le chef des eunuques de ne pas l’obliger à se souiller.9 Dieu fit trouver à Daniel faveur et grâce devant le chef des eunuques.
    10 Le chef des eunuques dit à Daniel: Je crains mon seigneur le roi, qui a fixé ce que vous devez manger et boire ; car pourquoi verrait-il votre visage plus abattu que celui des jeunes gens de votre âge ? Vous exposeriez ma tête auprès du roi.
    11 Alors Daniel dit à l’intendant à qui le chef des eunuques avait remis la surveillance de Daniel, de Hanania, de Mischaël et d’Azaria:
    12 Eprouve tes serviteurs pendant dix jours, et qu’on nous donne des légumes à manger et de l’eau à boire ;
    13 tu regarderas ensuite notre visage et celui des jeunes gens qui mangent les mets du roi, et tu agiras avec tes serviteurs d’après ce que tu auras vu.
    14 Il leur accorda ce qu’ils demandaient, et les éprouva pendant dix jours.
    15 Au bout de dix jours, ils avaient meilleur visage et plus d’embonpoint que tous les jeunes gens qui mangeaient les mets du roi.
    16 L’intendant emportait les mets et le vin qui leur étaient destinés, et il leur donnait des légumes.

    Perso, je ne jeûne pas !
    Je peux penser à la prière mais ne me demandez surtout pas de jeûner.

    • 1 Samuel 7:6

      Jeûner sans être disponible, engagé dans l’action est inutile ; dans ce cas restrictif, il y aura un lieu, un moment, un projet, ce qui reste la prérogative du Saint-Esprit qui agit au mieux et comme Il veut, ne vous étonnez donc pas qu’il y est son onction qui agisse parfois ou on ne l’attend pas, de façon inattendue, pour que tous y accourent ou s’en vente.

      Dans le cadre pratique, il faut être disponible 10 jours, du travail, de la famille, des obligations…..pour ensuite aller évangéliser ou autre… allez disons une semaine ou plus, il faut du temps, ce qui de nos jours est un luxe, je crois dans ce cas plus utile et bon, la sanctification journalière. Tout par le jeûne n’est pas Biblique non plus, cela relève surtout d’une relation intime en Christ.

      Si les 600.000 chrétiens en France validée sur ce site commençaient par-là, sa bougerais autrement, dans ce cas l’appel au jeûne collectif résulte d’un échec, de fautes antérieures, qui seront forcément individuel, pour vous entendre dire, vous manquez de foi, jamais nous les responsables ne sommes responsables de ce qui ne va pas, dans ce cas oublier le collectif, surtout si le résultat ne répond pas aux attentes, si cela marche, des têtes apparaitrons comme par miracle, mais pas la vôtre.

    • Esaie 58-59
      1 Crie à plein gosier, ne te retiens pas, Elève ta voix comme une trompette, Et annonce à mon peuple ses iniquités, A la maison de Jacob ses péchés !
      2 Tous les jours ils me cherchent, Ils veulent connaître mes voies ; Comme une nation qui aurait pratiqué la justice Et n’aurait pas abandonné la loi de son Dieu, Ils me demandent des arrêts de justice, Ils désirent l’approche de Dieu. — 
      3 Que nous sert de jeûner, si tu ne le vois pas ? De mortifier notre âme, si tu n’y as point égard ? — Voici, le jour de votre jeûne, vous vous livrez à vos penchants, Et vous traitez durement tous vos mercenaires.
      4 Voici, vous jeûnez pour disputer et vous quereller, Pour frapper méchamment du poing ; Vous ne jeûnez pas comme le veut ce jour, Pour que votre voix soit entendue en haut.
      5 Est-ce là le jeûne auquel je prends plaisir, Un jour où l’homme humilie son âme ? Courber la tête comme un jonc, Et se coucher sur le sac et la cendre, Est-ce là ce que tu appelleras un jeûne, Un jour agréable à l’Eternel ?
      6 Voici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, Et que l’on rompe toute espèce de joug ;
      7 Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile ; Si tu vois un homme nu, couvre-le, Et ne te détourne pas de ton semblable.
      8 Alors ta lumière poindra comme l’aurore, Et ta guérison germera promptement ; Ta justice marchera devant toi, Et la gloire de l’Eternel t’accompagnera.
      9 Alors tu appelleras, et l’Eternel répondra ; Tu crieras, et il dira : Me voici ! Si tu éloignes du milieu de toi le joug, Les gestes menaçants et les discours injurieux,
      10 Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l’âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l’obscurité, Et tes ténèbres seront comme le midi.
      11 L’Eternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, Et il redonnera de la vigueur à tes membres ; Tu seras comme un jardin arrosé, Comme une source dont les eaux ne tarissent pas.
      12 Les tiens rebâtiront sur d’anciennes ruines, Tu relèveras des fondements antiques ; On t’appellera réparateur des brèches, Celui qui restaure les chemins, qui rend le pays habitable.
      13 Si tu retiens ton pied pendant le sabbat, Pour ne pas faire ta volonté en mon saint jour, Si tu fais du sabbat tes délices, Pour sanctifier l’Eternel en le glorifiant, Et si tu l’honores en ne suivant point tes voies, En ne te livrant pas à tes penchants et à de vains discours,
      14 Alors tu mettras ton plaisir en l’Eternel, Et je te ferai monter sur les hauteurs du pays, Je te ferai jouir de l’héritage de Jacob, ton père ; Car la bouche de l’Eternel a parlé.
      1 Non, la main de l’Eternel n’est pas trop courte pour sauver, Ni son oreille trop dure pour entendre.
      2 Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu ; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l’empêchent de vous écouter.
      3 Car vos mains sont souillées de sang, Et vos doigts de crimes ; Vos lèvres profèrent le mensonge, Votre langue fait entendre l’iniquité.
      4 Nul ne se plaint avec justice, Nul ne plaide avec droiture ; Ils s’appuient sur des choses vaines et disent des faussetés, Ils conçoivent le mal et enfantent le crime.
      5 Ils couvent des œufs de basilic, Et ils tissent des toiles d’araignée. Celui qui mange de leurs œufs meurt ; Et, si l’on en brise un, il sort une vipère.
      6 Leurs toiles ne servent point à faire un vêtement, Et ils ne peuvent se couvrir de leur ouvrage ; Leurs œuvres sont des œuvres d’iniquité, Et les actes de violence sont dans leurs mains.
      7 Leurs pieds courent au mal, Et ils ont hâte de répandre le sang innocent ; Leurs pensées sont des pensées d’iniquité, Le ravage et la ruine sont sur leur route.
      8 Ils ne connaissent pas le chemin de la paix, Et il n’y a point de justice dans leurs voies ; Ils prennent des sentiers détournés : Quiconque y marche ne connaît point la paix. –
      9 C’est pourquoi l’arrêt de délivrance est loin de nous, Et le salut ne nous atteint pas ; Nous attendons la lumière, et voici les ténèbres, La clarté, et nous marchons dans l’obscurité.
      10 Nous tâtonnons comme des aveugles le long d’un mur, Nous tâtonnons comme ceux qui n’ont point d’yeux ; Nous chancelons à midi comme de nuit, Au milieu de l’abondance nous ressemblons à des morts.
      11 Nous grondons tous comme des ours, Nous gémissons comme des colombes ; Nous attendons la délivrance, et elle n’est pas là, Le salut, et il est loin de nous.
      12 Car nos transgressions sont nombreuses devant toi, Et nos péchés témoignent contre nous ; Nos transgressions sont avec nous, Et nous connaissons nos crimes.
      13 Nous avons été coupables et infidèles envers l’Eternel, Nous avons abandonné notre Dieu ; Nous avons proféré la violence et la révolte, Conçu et médité dans le cœur des paroles de mensonge ;
      14 Et la délivrance s’est retirée, Et le salut se tient éloigné ; Car la vérité trébuche sur la place publique, Et la droiture ne peut approcher.
      15 La vérité a disparu, Et celui qui s’éloigne du mal est dépouillé. — L’Eternel voit, d’un regard indigné, Qu’il n’y a plus de droiture.

  4. Le jeune est un appel de Dieu , c’est une action décidé dans l’intimité de Dieu . Après, chacun peut recevoir l’appel et offrir un temps de Jeune au Seigneur pour intercéder!!!

    Sans critiquer la démarche, elle vaut ce qu’elle vaut . Avons nous vu des armées partir à la bataille en action désordonnées? Sans être critique l’église de notre époque est le reflet du monde elle travaille au sentiment. N’est-ce pas un signe des temps?

    Le grand réveil , ça veux dire quoi? la Parole ne nous dit-elle pas d’annoncer la Bonne Nouvelle en toute occasion favorable ou pas . Lorsque nous voyons « les batailles de chef » des églises, avec leurs particularités pensons nous sincèrement que c’est le Seigneur qui donne ces impulsions? Il serait bon certainement avant de jeuner, de commencer à s’entendre dans la visions de Dieu , mais pour ce que j’en dis………….

    • Eleusis , vous savez , il arrive que quelqu’un ait à cœur de jeûner et de prier pour quelque chose et invite ceux qui le veulent à le faire avec lui ou avec elle , après c’est chacun qui suit parce qu’il le ressent ou qui ne suit pas . Quand le jeûne est fait avec le cœur il se passe toujours quelque chose , je l’ai , et je suis certaine de ne pas être la seule , expérimenté déjà . Maintenant c’est certain jeûner pour faire comme les autres ou avec contrainte ne sert à rien il vaut mieux s’abstenir

  5. Le grand réveil, vous allez l’avoir lorsque le jugement sur l’église de Thyatire va s’exercer et qu’il sera connu de toutes les églises. Nul doute que ça va sérieusement réveiller les églises.

  6. @ Catherine Bunel
    Bien sur que je suis d’accord mais c’est aussi connaitre la frontière dans l’ordre des choses.
    LSVG

  7. Je viens d’écouter la vidéo et ….ben voilà , beaucoup beaucoup de larmes …un cri puissant d’ intersession du St Esprit …Les gémissements de l’Esprit pour cette nation !

    oui oui oui je vais prier oui je vais porter cette action qui vient de Dieu, car l’Esprit prie en moi avec larme pour que cette nation soit touchée .

    • Juste une chose Rémy B , une ombre sur ce projet ….ci c’est pour travailler avec Fabienne Pons et les équipes du renouveau !

      Je veux bien prier pour une personne qui porte un projet qui vient de l’Esprit , et résiste aux mouvances œcuméniques des charismatiques, qui à mon sens ont dérapé par rapport au départ de l’appel de Tomas Roberts.

      Donc je pris ci j’ai la certitude que ma prière ne sera pas récupérée par la prostituée charismatique.
      j’attends ta réponse !

      Pour le 6 juin c’est OK !

    • Novembre 2015 sera la réponse pour notre pays. ça va schlaguer !

  8. Je prierai pour la conversion d’une multitude, au Nom de Jésus-Christ

  9. Pourquoi ils ont pas fait la fête de l’évangile avant? Pourquoi maintenant?

  10. @fildurazoir
    l’article est fermé, mais j’ai visionné le lien :  » Rémy Bayle / doit-on adorer le Saint-Esprit ….. »
    Merci
    Beaucoup dans ce site et d’ailleurs, sont des adorateurs, invocateurs, « exhortateurs » priant le Saint-Esprit de leur accorder ceci ou cela, sans passer par Dieu. Chose que Dieu n’a pas ordonnée.

    Le Saint Esprit a sa place dans le Culte et dans l’église :

    Il y a des choses que Dieu nous a dites très clairement dans sa Parole, et d’autres qui ne le sont pas. La sagesse veut que nous nous limitions à ce que Dieu a dit et ne pas ajouter notre bon vouloir, même si celui-ci nous semble exubérant à notre goût. Et ça, Satan le sait et il nous en fait cadeau empoisonné à sa façon. Il nous est dit qu’il y a un paradis au ciel, ce n’est pas pour autant que nous allons nous suicider pour y entrer avant l’heure, pour notre plaisir.

    Je ne mets pas ce lien et son contenu, pour empêcher qui que ce soit de rejeter son mode d’adoration au S. E. chacun répondra de quelle façon il a compris le Parole de Dieu.

    Je cite
     »
    http://www.bibliquest.org/WT/WT-5Lettres_Culte_Ministere_par_Esprit.htm

    1.1 Appendice à la première lettre

    Quelque importante que soit la doctrine de la présence et de l’action du Saint-Esprit dans l’Église, il ne faudrait pourtant pas la confondre avec celle de la présence personnelle du Seigneur Jésus dans l’assemblée des deux ou trois réunis en Son nom.
    Quelques-uns ont pensé que le Seigneur était présent dans l’assemblée par son Esprit, ne distinguant pas entre la présence personnelle du Seigneur et celle du Saint-Esprit. Celui-ci administre et dirige ; il n’est pas souverain. C’est le Seigneur qui est souverain.
    Le Seigneur dit du Consolateur, l’Esprit de vérité: «Il ne parlera pas de par lui-même… Celui-là me glorifiera… Il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera, etc.» Mais le Seigneur promet de se trouver lui-même là ou deux ou trois sont assemblés en son nom. Il est au milieu de ceux pour lesquels Lui s’est donné lui-même, tandis que le Saint-Esprit a été donné, et ne s’est pas donné lui-même.
    Il est de toute importance de retenir la vérité de la présence et de l’action du Saint-Esprit dans l’assemblée. Ce fait a été perdu de vue par l’Église, et c’est ce qui a été sa ruine. Elle a substitué le clergé à la présence et à l’action du Saint-Esprit.
    Il ne faudrait pas cependant que l’attachement à cette vérité tendît à faire méconnaître la présence personnelle et effective du Seigneur Jésus au milieu de l’assemblée.
    En Matt. 18:20, le Seigneur ne dit pas: «Là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, l’Esprit est là au milieu d’eux» (quelque vrai et béni que cela soit), mais: «Je suis là au milieu d’eux».
    C’est une grande perte pour l’âme et pour l’assemblée, si la présence personnelle du Seigneur, comme Seigneur, est remplacée par celle du Saint-Esprit, qui n’est pas Seigneur, mais Paraclet ; qui administre et dirige.
    En Éphésiens 4:4-6, nous avons, au v. 4, l’unité vitale ; au v, 5, l’unité de profession ; au v. 6, l’unité extérieure et universelle ; la première, en rapport avec le seul Esprit ; la seconde, avec le seul Seigneur ; la troisième, avec le seul Dieu. La première unité comprend tous ceux qui ont la vie ; la seconde, tous ceux qui professent le nom de Christ ; ceux donc qui ont la vie s’y trouvent en première ligne, mais cette seconde sphère peut embrasser ce qui n’est pas vital. La troisième unité, v. 6, comprend universellement tous les hommes, mais les enfants de Dieu y sont au premier rang ; Dieu est leur Père, et il est en eux, tout en étant extérieurement au-dessus de tout et partout. Nous disons que la seconde unité (v. 5) est en rapport avec le seul Seigneur ; il a autorité sur tous ceux qui se réclament de son nom, qu’ils aient la vie ou qu’ils n’aient que la profession. «Tous ceux qui en tout lieu invoquent le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, et leur Seigneur et le nôtre» (1 Cor. 1:2).
    En 1 Cor. 12:4-6, nous trouvons les trois mêmes choses: l’Esprit, le Seigneur, et Dieu. Il y a diversité de dons, mais le même Esprit. Et s’il y a diversité de dons, il y a par conséquent diversité de services, et le même Seigneur. Les serviteurs ont reçu de l’Esprit la distribution de leurs dons (v. 11), et ils accomplissent leurs services sous la direction de l’Esprit ; mais comme serviteurs, ils sont sous l’autorité de leur Seigneur, qui n’est pas l’Esprit, mais qui est Jésus. L’Esprit distribue et dirige les services, mais les serviteurs sont serviteurs du Seigneur.
    De même, s’il s’agit de la cène, elle est la cène du Seigneur. C’est la mort du Seigneur qui y est annoncée, c’est la coupe du Seigneur, c’est la table du Seigneur (en contraste avec celle des démons). C’est donc Lui qui a l’autorité là, pour déterminer qui sont ceux qui doivent y prendre part (1 Cor. 11).
    Remarquons toutefois, que c’est par l’Esprit Saint seulement, que l’on peut dire: «Seigneur Jésus» (1 Cor. 12:3).
    Mais sans le vouloir, on peut méconnaître l’autorité du Seigneur dans l’assemblée, et y substituer celle du Saint-Esprit qui n’est pas Seigneur, mais qui administre de la part de celui qui est Seigneur.
    L’église du moyen âge était tombée dans un autre extrême, en substituant l’administration de l’homme à celle du Saint-Esprit.
    Il est bien de remarquer qu’en Matt. 18:18-20, le Seigneur ne parle pas de l’Esprit. Il s’agit de son autorité à lui le Seigneur, de son nom, et de sa présence personnelle. Sans doute, tout cela est réalisé sous la direction du Saint-Esprit, mais l’on n’est pas réuni au nom du Saint-Esprit ni autour de lui. Si l’on ne pense qu’à la présence du Saint-Esprit, on perd la vérité de la présence personnelle du Seigneur dans l’assemblée, et l’on est obligé de faire Seigneur le Saint-Esprit. Mais par contre, on ne peut posséder la vérité de la présence personnelle du Seigneur comme souverain, sans avoir celle de la présence et de l’action de l’Esprit comme celui qui administre de la part du Seigneur qui est souverain, et alors on a tout ce qu’il faut.

    Une autre remarque, qui fait ressortir ce qui distingue la présence du Saint-Esprit, de la présence personnelle du Seigneur dans l’assemblée des deux ou trois réunis en son nom, c’est que le Saint-Esprit peut se trouver, — attristé hélas ! — là où le Seigneur ne peut se trouver. Dans une assemblée sectaire, les saints qui la composent ont cependant le Saint-Esprit en eux et avec eux. Ils peuvent l’ignorer, ne penser qu’à son influence, et lui y est attristé, mais de fait il ne les laisse pas, il ne s’en va pas: «Il demeure avec vous, et … sera en vous». Mais le Seigneur Jésus, lui, ne peut se trouver présent dans une assemblée sectaire. Il ne s’agit pas, en Matt. 18:20, de sa toute-présence, car, dans ce sens-là, il est partout indistinctement, mais s’il s’agit d’assemblées religieuses, le Seigneur n’a pas promis d’être dans toutes, mais exclusivement là où son nom est le centre et la base du rassemblement: «Là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis là au milieu d’eux». Et s’il est là, c’est lui qui a l’autorité, et l’Esprit l’administration.
    Oh ! si nous avions le sentiment intime que le Seigneur est là comme Seigneur, que nous sommes là chez lui, quelle influence solennelle cela exercerait sur nos cœurs, et en même temps quelle sécurité et quel repos ! Combien alors le Saint Esprit serait libre de nous administrer les bénédictions de Christ, prenant de ce qui est au Seigneur pour nous l’annoncer.

    Quel immense privilège d’être rassemblés par le nom glorieux de Celui qui est venu, de Celui qui est mort, de Celui qui est ressuscité, de Celui qui est glorifié à la droite de Dieu, de Celui qui nous a envoyé le Consolateur, de Celui qui de là vient nous chercher ! — Oui, c’est ce nom glorieux qui est la base du rassemblement dont il dit: «Je suis là au milieu d’eux !» Ce Seigneur, corporellement absent, se trouve spirituellement présent d’une manière positive (et non seulement par son Esprit), au milieu de ceux que son nom a réunis. Il est là et pas ailleurs, s’il s’agit d’assemblées, et quelle sécurité que là il soit Seigneur !  »

    Fin citation

    Rémy peut toujours continuer à chasser les démons au nom du Seigneur Jésus Christ,
    — et à la fin —
    Demander à l’assemblée d’applaudir son petit ami démon  » le faux saint esprit  » que satan lui a fait cadeau.

    • Aucarrémary, c’est de la côte de boeuf que vous nous offrez
      j’ai apprécié, entr’autres, cet extrait tiré de la troisième lettre :

      – À ce que dit ici l’auteur sur certains défauts des prières, lesquels ne peuvent jamais provenir de l’Esprit de Dieu, l’éditeur se permet d’ajouter quelques mots sur le même sujet.

      1° Quand un frère, priant dans l’assemblée, s’adresse au Seigneur, en disant: «Mon Dieu», cela ne peut certes pas davantage venir de l’Esprit, qui identifie avec tous ses frères celui auquel il donne de se lever pour être leur bouche.

      2° Quand une prière ou une action de grâces renferme de longues expositions de doctrines, je n’y puis voir, non plus, un effet du Saint-Esprit. Celui qui prie parle à Dieu, et non pas aux frères. Or il ne nous convient nullement de prêcher Dieu.

      3° Je doute que des actes du culte, se succédant toujours dans le même ordre, soient toujours dus aux directions de l’Esprit. Est-ce l’Esprit, par exemple, qui veut que toute réunion se termine par une prière, sans laquelle on n’oserait pas se lever pour sortir ? Sans doute, une prière finale est tout à fait convenable et à sa place, si c’est Dieu qui la donne. Sinon, ce n’est qu’une pauvre forme qui ne vaut guère mieux qu’une liturgie.

      je continuerai ma lecture, merci

  11. Mon cher Isaïe, vous laisser l »impression d’être un mauvais théologien. Retenez pour l’heure que votre expérience ne confirme ou n’infirme pas la Parole de Dieu. Peu importe ce que vous vivez ou ressentez concernant le pardon et la délivrance, la parole de Dieu reste absolument vraie. Demandez à Dieu ce que vous voulez selon sa volonté, croyez que vous l’avez reçu de lui et vous le verrez s’accomplir. Pendant combien de temps votre expérience va céder place à la vérité divine, seul Dieu le sait. C’est par la foi… et non par l’expérience où la sensation.

    • Désiré

      Je sais par expériences personnelles et par témoignages directes que ceux qui se repentent sincèrement de leurs péchés et de leur héritage ancestral se savent pardonnés et savent qu’ils n’ont plus rien à craindre lors des combats spirituels, pourvu qu’ils continuent dans cette voie d’humilité conformément à Jacques 5.16 et 1 Jean.1.
      Je sais que notre Seigneur m’a envoyé vers plusieurs personnes qui étaient baptisées d’eau depuis plusieurs années mais qui étaient liées soit par des pratiques ancestrales d’occultisme soi personnelles, et cela a été aussi mon cas. Le baptême n’avait pas effacé le passé.

    • @Isaïe
      Il serait dommage d’ôter une partie de leur fond de commerce et de leur moyen de contrôle sur leurs ouailles aux pasteurisateurs, qui devraient parfois même se mettre à travailler, comme l’apôtre Paul, ce casse-
      baraque, afin de n’être à charge de personne : nous, Françaouis, sommes si soupçonneux… mais je reconnais volontiers préférer demander à un frère dont je reconnais l’appel pastoral d’accepter une contribution de ma part pour libérer du temps à visiter et encourager , que l’entendre prêcher la dîme matin, midi et soir.
      Tout ce préambule pour en venir aux avis de missionnaires de petite extraction, selon la doxa actuarienne, puisqu’ils n’étaient que baptistes, quoique pleins du fruit de l’Esprit, lesquels me racontaient que suite à leur travail d’évangélisation, certains procédaient comme les Ephésiens, et apportaient les fétiches tutélaires de leur famille pour les brûler, et d’autres les enterraient, puisque, évidemment, on ne sait jamais. Je ne crois pas qu’il y ait un quelconque pouvoir dans un fétiche, et sinon, la Bible ne sait vraiment pas de quoi elle parle, avec les statues inertes retrouvées face contre terre ; en revanche, la foi que met l’homme en elle le lie de manière indéniable, et donne évidemment prise sur lui, au même titre qu’un traité. La nouvelle alliance n’annule évidemment pas l’ancienne sur les questions de cultes à des divinités, et un catholique conséquent, ayant rencontre Christ, devrait brûler la totalité de tous les symboles de ce à quoi il croyait auparavant, en application simple du Deutéronome.

    • fildeferinox
      Au sujet du pouvoir de fétiches et des idoles, je vais vous renvoyer à Deutéronome ch.7.25-27. Sur ce sujet, je vais vous donner un témoignage qu’une personne qui m’est très proche m’a narré:
      Un jour, un jeune homme lui confie un briquet en or qui lui venait de son père décédé. la personne ne savait pas que ce père pratiquait des activités occultes. Le briquet avait été confié par crainte des voleurs. Une nuit, la personne ressentit une terrible oppression et ne pouvait plus prononcer un seul mot. A un moment donné, elle a pu prononcer le Nom du Seigneur et aussitôt elle a entendu une foule d’êtres de petite taille s’enfuir en courant. J’ai vu une chrétienne à qui son patron lui faisait consommer des produits envoûtés pour qu’elle lui appartienne. Cette personne s’en est ouverte au pasteur qui a chassé les démons et combattu la puissance de sorcellerie. La femme a été délivrée. J’ai su et vu d’autres cas semblables. Ainsi je ne puis que rendre grâce à notre Seigneur pour tout ce dont Il m’enseigne.
      Maintenant, je sais que beaucoup de ceux qui se disent pasteurs ne croient pas à ces faits. En fait, cela est une cause de l’absence d’un réveil que nous voudrions tous voir.
      Une fois je priais avec une personne qui avait beaucoup de disques. Je n’ai rien contre de la bonne musique. Mais je demandais, en accord avec la personne que le Seigneur montre les disques qu’Il détestait. Je ne me serait pas permis de faire le tri moi-même. Le Seigneur a montré ce qu’il voulait que la personne jette, une fois par vision – si je me souviens bien et une autre fois d’une autre manière.
      Cela s’est passé d’une manière similaire pour moi au sujet de disques et de certains objets.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :