Un ouvrage de Martin Luther annoté de sa main découvert en Alsace

Un livre de Martin Luther, annoté de ses propres commentaires manuscrits, a été découvert à la Bibliothèque humaniste de Sélestat (Bas-Rhin), parmi la collection d’un érudit alsacien de la Renaissance, Beatus Rhenanus, a-t-on appris le 21 mai.

Cette découverte permet d’identifier un « chaînon manquant » car « comme on ignorait l’existence de ces corrections autographes de Martin Luther, on ne pouvait pas tenir compte réellement de ses volontés pour une édition définitive », explique James Hirstein, universitaire de Strasbourg spécialiste de Beatus Rhenanus, et qui a retrouvé le livre en question.

LIRE LA SUITE…



Catégories :L'Eglise, Religions

Tags:, , , , , , , , ,

24 réponses

  1. « Mais Beatus Rhenanus et les imprimeurs bâlois ayant également apporté des changements anonymes pour la nouvelle impression, une quinzaine de remarques de Martin Luther avaient disparu des rééditions au fil des siècles jusqu’à nos jours, « parce qu’on ne savait pas que ça venait de lui », a ajouté James Hirstein. Dans les notes du réformateur allemand, « on voit encore plus fortement son rapport individuel vis-à-vis de Dieu », selon l’universitaire. »
    Hé bé ! D’ici qu’on nous sorte que la Réforme, c’est en fait l’invention de typographes hébraïsants…
    Bizarre que Luther, ayant eu nécessairement des exemplaires de son traité, ne se soit pas étonné de ce que ses corrections n’aient pas été appliquées. Encore du boulot pour des chercheurs en lutherologie, qui compulseront les documents pour retrouver cette mention, si elle existe…

    • fildurazoir

      hé bé ! D’ici qu’on nous sorte que la Réforme, c’est en fait l’invention de typographes hébraïsants…

      ça m’étonnerais avec luther😉

    • heuu trop vite colombe : ça m’étonnerait avec luther😉

  2. Ce livre est sans doute encore plus connu pour sa préface, que pour son contenu. Il s’agit en effet d’une lettre au pape Léon X auquel Luther dédie son ouvrage. Qu’on lise l’extrait ci-dessous en remplaçant mentalement Rome par EPUF, et Léon par François, prénom présidentiel en usage aussi bien à la FPF qu’à l’Elysée, pour mesurer toute la distance qui exise entre des protestants modernes dégénérés et l’un de leurs pères fondateurs.

    ********************

    … Vous ne sauriez le nier, mon cher Léon, le siége où vous êtes assis… surpasse en corruption et Babylone et Sodome. C’est contre cette Rome impie que je me suis révolté. Je me suis ému d’indignation en voyant qu’on se jouait si indignement, sous votre nom, du peuple de Jésus-Christ ; c’est contre cette Rome que je combats et que je combattrai tant qu’un souffle de foi vivra en moi. Non pas que je croie que mes efforts prévaudront contre la tourbe d’adulateurs qui règnent dans cette Babylone impure ; mais, chargé du soin de veiller sur mes frères, je voudrais qu’ils ne fussent pas la proie de toutes ces pestes romaines. Rome est une sentine de corruption et d’iniquité. Il est plus clair que la lumière que l’Église romaine, de toutes les Églises la plus chaste autrefois, est devenue une caverne fétide de voleurs, un lupanar de débauche, le trône du péché, de la mort et de l’enfer, et que la malice ne pourrait monter plus haut, quand l’Antéchrist y régnerait en personne.

    Vous, Léon, vous voilà comme un agneau au milieu des loups, comme Daniel au milieu des lions, comme Ézéchiel au milieu des scorpions…. Les jours de Rome ont été comptés : la colère de Dieu a soufflé sur elle. Elle luit les sages, elle craint la réforme, elle ne veut pas qu’on -nette un frein à sa fureur d’impiété. On dira d’elle ce qu’on a dit de sa mère : nous avons prévenu Babylone, elle ne peut être guérie, laissons-la…

    Le siège de Rome n’est pas digne de vous : il devrait être occupé par Satan… N’est-il pas vrai que, sous ce vaste ciel, il n’y a rien de plus corrompu, de plus inique, de plus pestilentiel que Rome ? Vraiment Rome surpasse en impiété le Turc lui-même ; elle, autrefois la porte du ciel, est aujourd’hui la gueule de l’enfer…

    Comme je ne veux pas venir à vous les mains vides, je vous offre un petit traité, gage de mon amour pour la paix : présent de peu de valeur, si vous considérez la forme de l’ouvrage ; bien précieux, si vous vous attachez à l’esprit du livre.

    ********************

  3. rien à voir avec pdm ce Martin là tenait la route😉

    • COLOMBE ..Luther a contribué a renforcé les idées nazis.. par ce fait porte la responsabilité de millions de mort qu’on le veuille ou pas c’est un fait ;…. PDM non ! Bien au contraire

    • David Zvi ..Je suis Sioniste ..
      22 mai 2015 • 9 h 52 min
      certes certes mais il n’avait pas encore reçu la révélation dans ce domaine et c’est bien regrettable je suis d’accord !

      Mais pour le reste ton petit martin l’enchanteur certes il aime surtout la femme du juif ce qui l’a conduit à aimer le juif😉

    • Oui David , vous avez entièrement raison , il était on ne peut plus anti sémite

    • Mais par exemple, le Talmud est très antifrançais, et ça ne gêne en rien notre comédien de service qui pense qu’après avoir dit « antisémite » il a rassemblé tous les péchés du monde. Eh bien non, Jésus et l’apôtre Paul ont parlé en mal des juifs pharisiens, le prophète Amos aussi et aussi d’autres. Peut-être sont-ils aussi coupables d’avoir influencé Hitler ?

    • Plein plein d’escroqueries par 6 grandes banques. Et par qui sont tenues les grandes banques, je vous le demande ?
      http://www.lepoint.fr/economie/manipulations-des-changes-six-grandes-banques-passent-a-la-caisse-20-05-2015-1929887_28.php

    • Daniel PIGNARD

      Pignard la guigne……………..on s’en fout de ce que font les païens même juifs😉

    • d’ailleurs je trouve que Luther à un nez juif …..peut être qu’il était juif sans le savoir .

    • A Colombe,
      Ah bon ! Alors quand David machin Sioniste nous parle de ce qu’a fait Hitler, puisqu’il était païen, on s’en fout. Dites-le lui, mais gentiment bien sûr, avec les égards et sans utiliser la bible, parce que ça, il n’aime pas du tout.

    • En parlant ainsi Daniel vous occultez le principe d’universalité du mal qui court dans toutes les pages des Ecritures, « il n’y a pas un juste pas un seul… », les textes apostoliques écrits par des Juifs stigmatisent l’opposition féroce des juifs qui ne le sont qu’extérieurement (car le déterminant est noble) pour l’apparence mais vous pourriez tout aussi bien lire après quelques décennies « les chrétiens qui ne le sont qu’extérieurement » comme l’histoire de l’Eglise l’a démontrée. Car là ou Israël a fauté sous la Loi parce qu’il était impossible de parvenir à la Justice par elle , l’Eglise a fauté sous la Grâce en abusant de celle-ci ou en la rejetant au profit d’un retour à la Loi.

      Les deux alliances se révèlent complémentaires en ce qu’elles doivent conduire au Christ l’une par un enfermement temporaire sous la Loi l’autre par un relatif affranchissement par la Grâce (car le Chrétien n’est pas sans loi) mais chacune met en évidence l’incurabilité du cœur humain en ce qui concerne le Péché par la force et par la douceur et le seul remède applicable dans ce cas demeure « la mort de la croix » pour les uns et pour les autres, car c’est bien l’anéantissement de la vieille humanité sur la croix et sa Résurrection en Christ qui seuls peuvent la sortir d’affaire et non une vaine tentative de réforme morale par la force ou la douceur.

      Le Juif dans la Bible est un antitype de toute l’humanité pècheresse au prise avec un Dieu très Saint, je gage qu’aucun peuple n’aurait pu supporter la Présence de Dieu au milieu de lui à cause de la nature intrinsèquement pècheresse de tous les hommes, c’est pourquoi les agonir de tous les vices possibles comme s’ils étaient propres à leur seule « espèce » c’est oublier que c’est La Parfaite Sainteté de Dieu qui mit en lumière par un violent contraste toute leur incapacité naturelle à le servir.

      Ainsi que le découvre le prophète Esaïe après avoir fustigé l’égarement de son peuple:

       » L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple.
      Des séraphins se tenaient au-dessus de lui ; ils avaient chacun six ailes ; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler.
      Ils criaient l’un à l’autre, et disaient : Saint, saint, saint est l’Éternel des armées ! toute la terre est pleine de sa gloire !
      Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée.
      Alors je dis : Malheur à moi ! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Éternel des armées.
      Mais l’un des séraphins vola vers moi, tenant à la main une pierre ardente, qu’il avait prise sur l’autel avec des pincettes.
      Il en toucha ma bouche, et dit : Ceci a touché tes lèvres ; ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié. »

    • Mais Robert M, c’est pour cela que la liberté de s’exprimer, même à l’égard des Juifs, doit être entière, alors qu’actuellement, en France, ils nous l’ont supprimée malgré l’article 10 et 11 des droits de l’homme qui font partie de la Constitution française.
      ART. 10. — Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.
      ART. 11. — La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

    • Robert M a donné une bonne réponse, mais quelques petites lacunes dans son texte.

    • Robert quelle sagesse et quelle intelligence !!!! qvsrb

      Car là ou Israël a fauté sous la Loi parce qu’il était impossible de parvenir à la Justice par elle , l’Eglise a fauté sous la Grâce en abusant de celle-ci ou en la rejetant au profit d’un retour à la Loi.

      Le pignard devrait aller cuver son vin pour retrouver ses esprits 😉

    • Tiens pour la colombe qui trouve intelligent Robert M.
      Pourquoi Robert M s’est-il arrêté à il n’y a pas un juste pas même un seul. Cependant Esaïe a été purifié pour aller au boulot et L’apôtre Paul a abondamment parlé aux païens. Dieu peut donc équiper ses serviteurs pour travailler, et justement, quel est le travail que Dieu demande à Esaïe ?
      Son travail est de cogner, mais la maman colombe, elle aime pas ça :
      « Il dit alors: Va, et dis à ce peuple: Vous entendrez, et vous ne comprendrez point; Vous verrez, et vous ne saisirez point. Rends insensible le coeur de ce peuple, Endurcis ses oreilles, et bouche-lui les yeux, Pour qu’il ne voie point de ses yeux, n’entende point de ses oreilles, Ne comprenne point de son coeur, Ne se convertisse point et ne soit point guéri.
      Je dis: Jusqu’à quand, Seigneur? Et il répondit: Jusqu’à ce que les villes soient dévastées Et privées d’habitants; Jusqu’à ce qu’il n’y ait personne dans les maisons, Et que le pays soit ravagé par la solitude; Jusqu’à ce que l’Éternel ait éloigné les hommes, Et que le pays devienne un immense désert,
      et s’il y reste encore un dixième des habitants, Ils seront à leur tour anéantis.» (Esaïe 6 :8-13)

    • A colombe qui conseille les écoles bibliques,
      Il est parlé d’ivrogne dans la bible mais cela désigne les écoles bibliques représentées par l’école biblique du Bienenberg :
      « La couronne superbe des ivrognes d’Ephraïm ; et la fleur fanée qui fait l’éclat de sa parure sur la cime de la fertile vallée. » (Esaïe 28) = l’école biblique du Bienenberg pour représenter les prémices de toutes les écoles bibliques européennes.
      Le Bienenberg se situe géographiquement sur la cime bordant une fertile vallée « la Liestal » en Suisse et son logo est une abeille. Cette abeille ressemble à une fleur fanée si on y ajoute une tige recourbée vers le bas à partir de la tête de l’abeille. (voir le logo dans le lien suivant)
      http://az.bienenberg.ch/fr/images/stories/file/FBSA/fbsa-web.pdf

      Au fait, n’auriez-vous pas fait une école biblique ?

  4. Quels sont les enjeux de cette découverte?

    • Cette découverte permet d’identifier un « chaînon manquant » car « comme on ignorait l’existence de ces corrections autographes de Martin Luther, on ne pouvait pas tenir compte réellement de ses volontés pour une édition définitive », explique James Hirstein,

      c’est comme pour martinette avec ses fautes d’orthographes …..vous imaginez lorsque on va retrouver ses écrits d’actu chrétienne le choc que ça va produire !!!!

    • @colombe
      « le choc que ça va produire !!!! »
      Bien au contraire, l’adéquation parfaite du fond et de la forme émerveillera les chercheurs, qui consacreront une thèse de plus que personne ne lira aux « Déviations se déclarant paraclétiques aux orées du Nouvel Ordre Mondial, étude de cas d’une posthuguenote charismatisée »

    • Dans la lettre à l’église de Thyatire, il n’est pas question de reprocher des fautes d’orthographe mais de fricoter avec Jézabel, et ça, ça laissera des traces comme on peut le voir si on poursuit la lecture.

  5. Encore le nom d’Erasme……….. Cet humaniste ennemi de Dieu dont même le mouvement féministe lui doit son héritage……… Heureusement que Dieu est Souverain et qu’Il l’utilisa pour son Texte Reçu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :