Le christianisme américain est-il en crise ? Seuls les évangéliques connaissent un vif succès….

Selon une enquête passionnante de Pew Research Center, le nombre de catholiques et de protestants diminue sérieusement, à l’exception notable des évangéliques, alors que les « non affiliés » sont en forte croissance. Un changement énorme.

L’Amérique chrétienne n’est plus ce qu’elle était. Pas sur le papier, en tout cas. En sept ans, la proportion de chrétiens aux Etats-Unis aurait chuté de presque 8 points : de 78,4% en 2007 à 70,6% en 2014. Une baisse sans précédent qui concernerait particulièrement les jeunes.

LIRE LA SUITE…



Catégories :L'Eglise, Religions

Tags:, , , , , ,

18 réponses

  1. Si vous saviez réellement ce que je pense des Américains :
    sur le plan politique et sur le plan religieux
    non seulement je serais l’objet de votre censure,
    banni du site Actu-Chrétienne
    mais vous porteriez également plainte
    auprès des autorités incompétentes…!!!

    • Moi je pense que vous devriez garder vos opinions pour vous même, ça n’intéresse personne …!

    • Ah l’anti-américain primaire😦
      Je vous dédicace ce passage:
      Tites 1:12
      L’un d’entre eux, leur propre prophète, a dit: Français toujours menteurs, méchantes bêtes, ventres paresseux.

    • Voilà Georges qui à trouver une victime à abattre, le traqueur détracteur, ou des tracteurs, sans vouloir offensé les fermiers qui… chut.

    • @Cédric

      En être réduit à confondre les Crétois et les Français …!!!
      c’est vraiment un manque de culture basique
      qui est particulièrement répandu dans les banlieues
      des grandes villes Américaine..!!!

    • Vous confondez avec les Crétois.

    • @Miss T

      Si vous saviez ce que je pense de vous !
      vous iriez le dire en courant à votre mère
      en pleurant de dépit sur ses genoux…!!!

    • Abruti .. vous portez bien votre pseudo … il vous va à merveille

    • @Cedric
      Un prophète français, puisque la nuance est subtile entre poésie et prophétie, qui concentre tout le génie de ce peuple, a surtout dit :
      « Être assoiffé d’eau c’est triste mais faut bien dire
      Que l’être de vin c’est encore vingt fois pire »

  2. La situation n’est pas propre aux USA, la bible nous demande « d’aller prêcher la bonne nouvelle à toute la création ». Toute église qui se veut de Jésus-Christ à dans l’âme a le fardeau d’annoncer l’évangile pour le salut et l’édification des âmes. Contrairement à ceux qui croient que les représentations ecclésiastiques sont un héritage familiale de génération en génération. Car ils oublient ce qui en fait la force:L’Esprit de Christ et qu’il faut une expérience personnelle pour prendre plaisir à une célébration de Culte.

  3. Qu’en est-il en France?

  4. les protestants ont muté et les cathos tombés sur le dos !

  5. Comme quoi, ce que l’on a vérifié en France est aussi vrai aux US: quand on annonce un message clair et sans compromis les bancs se remplissent. Quand on commence à douter de la véracité de la Parole de Dieu et à mettre des traditions en avant, les ouailles quittent progressivement le lieu tels les rats quittent le navire avant qu’il ne coule !

  6. Je suis sceptique sur les conclusions tirées d’un échantillonnage impressionnant, mais qui reste faible au regard de la masse qu’il prétend analyser. 35 000 sondés, de surcroît au téléphone, rien ne permet d’en déduire des tendances aussi nettement établies, d’autant que l’enquête parle de la position des jeunes, et que les jeunes n’auront pas forcément une restitution de leur position réelle dans un tel questionnaire.
    Comme toujours en sociologie, sans la grille d’analyse, le protocole utilisé, la formulation du questionnaire, cela ne signifie pas grand-chose, puisqu’on ne sait rien, ni de l’échantillonnage socio-culturel, ni de sa zone géographique, ni même de son envie de répondre de manière vraie à un questionnaire sur sa position religieuse.
    On peut comprendre, par ailleurs, que le « christianisme » guerrier, hégémonique, dominateur, colonialiste et pilleur de ressources propre à l’Amérique puisse être perçu par les peuples d’Amérique du Sud, d’Afrique, ou d’Asie, comme une contagion à éviter à tout prix… Longtemps, le puritanisme américain, toujours donneur de leçons et sachant toujours mieux que les autres, mettait les négrillons d’Europe – puisque quoique Olivetan ait traduit la Bible presque un siècle avant la King James, nous sommes des barbares mal débarbouillés – à l’amende, en imposant par exemple l’abstinence de vin au repas, que ce soit pour les Gedeons, ou à Teen Challenge.
    Quant au contenu doctrinal des têtes d’affiches qui cornaquent les mega-churchs, simplisme et bouillie serait encore trop laudatoire. Mais il est vrai que cela se prête bien à la laborieuse digestion de Big Macs.

    • Fildeferiste, il reste aussi à déterminer le mode d’une enquête, durant les élections françaises, nombre de statisticiens en font la théories, parfois même contradictoires, de plus l’interprétation reste aléatoire, en finalité c’est assez subjectif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :