« Killing Jesus » débarque en France sur National Geographic Channel

Killing Jesus a battu le record d’audience historique de la chaîne National Geographic Channel lors de sa diffusion aux États-Unis le 29 mars dernier.

Découpé en deux parties, le téléfilm est à découvrir samedi 9 et dimanche 10 mai en France.

La vie de Jésus de Nazareth est largement connue à travers le monde. Plus de 2,2 milliards de personnes suivent ses enseignements et ses principes. Mais que sait-on vraiment du contexte politique et social de son époque, des tensions sous-jacentes qui ont conduit à son exécution ?

LIRE LA SUITE…

Bande-Annonce en Anglais



Catégories :L'Eglise, Medias, Religions

Tags:, , , ,

18 réponses

  1. Enfin un Jesus avec une vrai tête de juif ..ça change des vikings blonds scandinaves beau gosse type Brad Pitt ..

  2. Il n’est pas sûr du tout que Jésus avait une vrai « tête de Juif » !
    qu’est-ce qui peut vous faire croire qu’il avait un gros nez
    les oreilles décollées ainsi que les cheveux frisés ?
    d’ailleurs pour marcher autant il ne devait pas avoir les pieds plats…

  3. Ah bon, il n’y a pas de juifs blonds et beaux gosses ?

  4. Qu’il est beau ce musulman !

    Que ce soit l’occasion de toucher les cœurs des musulmans .
    Seigneur répand ton Saint Esprit sur tout ceux qui vont regarder ce film sur l’amour de Yeshoua. Que les cieux s’ouvrent stp Seigneur !!!

  5. Comment Georges ? Les femmes ont le droit de vote !

    • Elles ont aussi le droit d’enseigner puisqu’elles ont enfin obtenu le droit de vote…..c’est qu’elles sont devenues matures😉

  6. J’ai plutôt été déçu par ces nouvelles versions de Jésus ou fils de l’homme ou Noé ou Moïse.
    J’attends voir cette version espérant qu’au bout de 10 minutes je ne passe pas à autre chose.

  7. Voici comment comment commence l’ouvrage (succès de librairie) de Bill O’Reilly, dont est tiré le film éponyme Killing Jesus: « Bien sûr, nous avons les évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean, mais ils semblent parfois contradictoires et ont été écrits à partir d’un point de vue spirituel plutôt que comme un récit historique de la vie de Jésus. »

    Bienaimés qui faisons confiance à l’Esprit saint du Père, il y a un vaccin à prendre à la lecture de l’évangile de Jean, et de l’épître de Paul aux Ephésiens: le Messie des évangiles est la quintessence de l’éternité rendue visible aux hommes; à ce titre, il échappe au temps et à l’espace, même si des marqueurs spatio-temporels ont aidé à rendre visible le Tout cosmique aux humains.
    cf. la métaphore géographique qui m’est venue après avoir aidé à la révision d’une leçon de géographie: https://ntjufen.wordpress.com/2015/04/27/a-propos-de-lhistoricite-du-fils-eternel-emmanuel-2/

    Bill O’Reilly, qui porte bien les artifices d’une religion qui se réclamerait du Fils de l’homme est un cheval de Troie qui entraînera la chute de plusieurs enfants du Royaume d’Elohim. Killing Jesus est de la même veine que Exodus: pour leurs réalisateurs, le miracle, c’est du bluff. Le « Jésus » de Killing Jesus est un être moral supérieur appelant l’humanité à se surpasser pour s’améliorer. Oui, le programme de Killing Jesus est dans l’amélioration de l’humain, de la chair. Une escroquerie de plus? Que nenni. On est au-delà du crapuleux à sensation. Une énième ruse du Malin.

  8. Voici comment commence l’ouvrage (succès de librairie) de Bill O’Reilly, dont est tiré le film éponyme Killing Jesus: « Bien sûr, nous avons les évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean, mais ils semblent parfois contradictoires et ont été écrits à partir d’un point de vue spirituel plutôt que comme un récit historique de la vie de Jésus. »

    Bienaimés qui faisons confiance à l’Esprit saint du Père, il y a un vaccin à prendre à la lecture de l’évangile de Jean, et de l’épître de Paul aux Ephésiens: le Messie des évangiles est la quintessence de l’éternité rendue visible aux hommes; à ce titre, il échappe au temps et à l’espace, même si des marqueurs spatio-temporels ont aidé à rendre visible le Tout cosmique aux humains.
    cf. la métaphore géométrique qui m’est venue après avoir aidé à la révision d’une leçon de mathématique: https://ntjufen.wordpress.com/2015/04/27/a-propos-de-lhistoricite-du-fils-eternel-emmanuel-2/

    Bill O’Reilly, qui porte bien les artifices d’une religion qui se réclamerait du Fils de l’homme est un cheval de Troie qui entraînera la chute de plusieurs enfants du Royaume d’Elohim. Killing Jesus est de la même veine que Exodus: pour leurs réalisateurs, le miracle, c’est du bluff. Le « Jésus » de Killing Jesus est un être moral supérieur appelant l’humanité à se surpasser pour s’améliorer. Oui, le programme de Killing Jesus est dans l’amélioration de l’humain, de la chair. Une escroquerie de plus? Que nenni. On est au-delà du crapuleux à sensation. Une énième ruse du Malin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :